traitement des Séquelles de brulure

966 vues

Publié le

Présentation du Docteur Madjoudj Ahcène sur les séquelles de brulure en Algérie Lors du Congrès national de chirurgie réparatrice en Novembre 2015 à Oran

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
966
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
222
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

traitement des Séquelles de brulure

  1. 1. Traitement chirurgical des séquelles de brûlures dans notre pratique libérale Docteur Ahcène Madjoudj
  2. 2. • Chirurgien Plasticien • J’exerce dans le secteur libéral à Alger depuis 1993 • Je collabore avec les services de de Neurochirurgie des Centres Hospitalo-Universitaires de Blida et Bab-El-Oued pour les malformations spinales et cranio-faciales • Membre de la Société Américaine de Chirurgie Plastique (ASPS). • Membre de la Société Canadienne de Chirurgie Plastique Esthétique (CSAPS). Docteur Ahcene Madjoudj
  3. 3. Définition • Les séquelles de brûlures sont des lésions scléreuses qui signe la fin du processus de cicatrisation .
  4. 4. les techniques disponibles: 1. Excision-sutures 2. Greffes cutanées 3. Lambeaux: I. Locaux: -plasties en Z, VY ou YV de translation, de rotation. II. Lambeau régionaux: de transposition frontal++ III. Lambeaux libres IV. Lambeaux perforants 4. Expansion cutanée 5. Aponevrotomie percutanée avec lipofilling ou rigottomies
  5. 5. Excision suture: Cette Technique est Indiquée : • Dans les lésions de petites surfaces. • La suture doit être sans tension. • Dans les plaquards chéloïdiens, laisser un peu de tissus chéloïdien sur les bords pour éviter la récidive
  6. 6. Greffes de peaux totales • Elles évitent la rétraction et sont rarement achromiques. • Elles peuvent être très étendues, la fermeture du site donneur est souvent possible.
  7. 7. Cas cliniques
  8. 8. Les lambeaux de transpositions frontaux pour les rhinopoieses
  9. 9. Problèmes posées par les rhinopoieses chez les brûlés de la face • Les tissus sont scléreux difficile à manipuler. • La cicatrisation est longue . • Sevrage du lambeau tardif (plus d’un mois)
  10. 10. Lambeau de translation
  11. 11. Remarques sur les lambeaux du cuir chevelu • Les lambeaux axiaux centrés sur un pédicule vasculaire peuvent être très long et peu large sans poser de problèmes. • Dans les lambeaux au hasard, la règle de L= 1.5 l ne s’applique pas au cuir chevelu. La longueur peut être plus importante sans risque de nécrose.
  12. 12. Les expandeurs cutanés
  13. 13. HISTORIQUE L’expansion cutanée est connu chez les tribus primitives de l’Amérique du Sud d’Afrique et d’Océanie. Technique née au USA , elle a été introduite en France en 1983
  14. 14. Les prothèses se caractérisent par: 1. Les formes: – Elles sont rondes, en croissant ou rectangulaires ( les plus utilisées). – L’apparition de prothèses cylindriques a amélioré le gain cutané et diminué la morbidité. 2. Volume : – quelques cc à 1l 3. Systèmes de remplissage: – valves incorporées abandonnées – valves à distances en sous cutanées (les plus utilisées) – valves externes
  15. 15. Particularités des expandeurs cylindriques • C’est un expandeur à base étroite qui prend la forme d’un cylindre lors de l’expansion. • Sa longueur peut être importante. • la dissection de la loge est moins extensive • les incisions pour sa mise en place sont petites et discontinues ce qui évite la déhiscence de la plaie.
  16. 16. CAS CLINIQUES
  17. 17. Expansion par d’autres prothèses
  18. 18. Exposition du tube de remplissage
  19. 19. Que retenir de l’expansion cutanée ? • L’expansion s’applique aux séquelles mais jamais en première intention. • Le cuir chevelu reste la meilleure indication. • L’exposition du tube de remplissage ne gêne pas la poursuite de l’expansion . • Il y a toujours un élargissement des cicatrices, le patient doit être informé • Il y a possibilité de ré expansion.
  20. 20. Cas particuliers
  21. 21. Séquelles de toxidermie médicamenteuse
  22. 22. Aponevrotomies percutanées avec lipofilling ou rigottomies Technique pour la libération de brides. Elle consiste à pratiquer des micro-ouvertures au cathéter 18G dans le bloc scléreux des brides « aponevrotomies percutanées » associé à un lipofilling. Pour certains il s’agit d’une alternative à une libération par lambeau. Le nombre de micro-incisions est de 4 à 5 au cm2 Gino Rigotti chirurgien italien a été le promoteur des cette technique appelée « rigottomie ».
  23. 23. • Ces riggotomies donnent une expansion des tissus rétractés . • Les lipogreffes vont ensemencer ces ouvertures punctiformes. • Des attelles en extension maintiennent les micro-incisions ouvertes jusqu’à maturation des adipocytes.
  24. 24. Conclusion La plupart des techniques que nous avons exposées sont des techniques classiques avec des résultats satisfaisants que l’on utilisera avant d’aller vers des techniques plus élaborées type lambeau libre.
  25. 25. Pour cette présentation il n’y a aucun conflit d’intérêt.
  26. 26. bibliographie Percutaneous Aponeurotomy and Lipofilling: A RegenerativeAlternative to Flap Reconstruction? Khouri, Roger K. M.D.; Smit, Jan Maerten M.D.; Cardoso, Eufemiano M.D.; Pallua, Norbert M.D., Ph.D.; Lantieri, Laurent M.D.; Mathijssen, Irene M. J. M.D., Ph.D.; Khouri, Roger K. Jr. B.S.; Rigotti, Gino M.D. Plastic & Reconstructive Surgery November 2013 issue5

×