SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
La Panleucopénie féline
Qu’est-ce que la panleucopénie féline ?
Le parvovirus de la panleucopénie féline (FPV) infecte tous les félidés
ainsi que les ratons-laveurs, les visons d’Amérique et les renards.
Elle peut anéantir des populations entières de chats sensibles à l’infection.
Le FPV peut survivre dans l’environnement pendant plusieurs mois
et il est extrêmement résistant à la plupart des désinfectants.
Infection
Les chats atteints excrètent de grandes quantités de FPV dans les matières
fécales, et la transmission s’effectue par voie fécale-orale.
L’infection par contact indirect est la plus fréquente, en particulier
via les chaussures ou vêtements contaminés par le virus, ce qui signifie
que les chats d’intérieur sont également exposés à l’infection.
La transmission du virus par voie intra-utérine et l’infection des nouveau-nés
est possible.
Signes cliniques
Le FPV infecte des chats de tout âge mais les chatons sont plus sensibles
à l’infection.
Les taux de mortalité sont élevés (plus de 90 % chez les chatons).
Selon les types de cellules infectées, les signes cliniques peuvent
se manifester par :
− de la diarrhée,
− une lymphopénie, une neutropénie, suivies d’une thrombocytopénie
et d’une anémie,
− une immunosuppression (transitoire chez les chats adultes),
− une ataxie cérébelleuse (uniquement chez les chatons), un avortement.
Diagnostic
L’antigène du FPV est détecté dans les matières fécales en utilisant les tests
d’agglutination au latex ou de chromatographie disponibles sur le marché.
Des laboratoires spécialisés effectuent des analyses PCR sur le sang total
ou les matières fécales.
Les tests sérologiques ne sont pas recommandés car ils ne permettent pas
de distinguer les anticorps post-infection des anticorps d’origine vaccinale.
Prise en charge de la maladie
Un traitement de soutien et des soins de qualité réduisent considérablement
les taux de mortalité.
En cas d’entérite, l’administration parentérale d’antibiotiques à large spectre
contre les bactéries anaérobies et Gram négatif est essentielle afin d’éviter
une septicémie.
L’interféron oméga recombinant félin semble être efficace.
Les cas suspects/confirmés doivent être mis en quarantaine.
Les désinfectants contenant de l’hypochlorite de sodium (eau de Javel),
de l’acide peracétique, du formaldéhyde ou de l’hydroxyde de sodium
sont efficaces.
Les jeunes chatons dont le protocole de primo-vaccination est incomplet,
les chatons privés de colostrum ou les chats non-vaccinés peuvent
être protégés pendant 2 à 4 semaines par injection sous-cutanée ou
intrapéritonéale de sérum anti-FPV*; une utilisation régulière d’antisérum
n’est pas recommandée car elle ne peut remplacer la vaccination.
*produit non disponible en France
Si cette information ABCD vous a paru utile, parlez-en à un confrère. Pour télécharger les fiches maladies ABCD ou les directives complètes concernant la maladie, veuillez visiter notre site Internet : www.abcd-vets.org
L’ABCD est un groupe indépendant d’experts en santé féline soutenu par Merial. Avril 2009
FICHE
MALADIE
La Panleucopénie féline
FICHE
MALADIE
ImagedeTadeuszFrymus
Taux de mortalité élevé
(plus de 90 % chez les chatons)
Recommandations concernant la vaccination
La vaccination contre la panleucopénie est une vaccination essentielle (« core vaccine »).
Tous les chats, y compris les chats vivant à l’intérieur, doivent être vaccinés contre cette maladie.
Deux injections à 9 et 12 semaines sont recommandées.
Une troisième injection de vaccination à l’âge de 16 semaines est recommandée pour des chatons
exposés à des environnements où la pression d’infection est élevée (refuges) ou pour des chatons
issus d’une mère présentant des taux élevés d’anticorps d’origine vaccinale (élevages).
Le premier rappel est administré un an plus tard et ensuite avec un intervalle de trois ans ou plus.
Les chats adultes aux antécédents vaccinaux inconnus doivent recevoir une seule injection suivie
d’un rappel un an plus tard ; les rappels peuvent ensuite être administrés tous les trois ans ou plus.
Bien que la protection s’établisse rapidement après l’injection de vaccins vivants modifiés,
ces vaccins ne doivent pas être administrés aux chattes gravides.
De plus, les vaccins vivants modifiés ne doivent pas être administrés aux chatons de moins
de 4 semaines.
ImagedeDianeDAddie
Déshydratation et vomissements
Imaged’AlbertLloret
Diarrhée hémorragique
Imaged’AlbertLloret
Soins intensifs d’un chat infecté

Contenu connexe

Tendances

Toxocarose trichinellose
Toxocarose   trichinelloseToxocarose   trichinellose
Toxocarose trichinelloseRIADH HAMMEDI
 
Parasitisme: équilibre entre adhérence forte et modérée des plasmodies
Parasitisme: équilibre entre adhérence forte et modérée des plasmodiesParasitisme: équilibre entre adhérence forte et modérée des plasmodies
Parasitisme: équilibre entre adhérence forte et modérée des plasmodiesInstitut Pasteur de Madagascar
 
pathogénèse virale
 pathogénèse virale pathogénèse virale
pathogénèse viraleimlen gan
 
Hymenolepiose botriocephalose
Hymenolepiose   botriocephaloseHymenolepiose   botriocephalose
Hymenolepiose botriocephaloseRIADH HAMMEDI
 
7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomesskillua zoldyck
 
Immunité Acquise : réponse protectrice et recherche vaccinale
Immunité Acquise : réponse protectrice et recherche vaccinaleImmunité Acquise : réponse protectrice et recherche vaccinale
Immunité Acquise : réponse protectrice et recherche vaccinaleInstitut Pasteur de Madagascar
 
Calendrier vaccinations
Calendrier vaccinationsCalendrier vaccinations
Calendrier vaccinationsLECREURER
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2killua zoldyck
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisationMehdi Razzok
 
Vaccin méningocoque de sérogroupe B
Vaccin méningocoque de sérogroupe BVaccin méningocoque de sérogroupe B
Vaccin méningocoque de sérogroupe BAdrian Stefanescu
 
Paludisme (vue de l'Algérie)
Paludisme (vue de l'Algérie)Paludisme (vue de l'Algérie)
Paludisme (vue de l'Algérie)Elias Akhamouk
 
Traitement de la leishmaniose 2014
Traitement de la leishmaniose 2014Traitement de la leishmaniose 2014
Traitement de la leishmaniose 2014jihene11
 

Tendances (20)

Toxocarose trichinellose
Toxocarose   trichinelloseToxocarose   trichinellose
Toxocarose trichinellose
 
Parasitisme: équilibre entre adhérence forte et modérée des plasmodies
Parasitisme: équilibre entre adhérence forte et modérée des plasmodiesParasitisme: équilibre entre adhérence forte et modérée des plasmodies
Parasitisme: équilibre entre adhérence forte et modérée des plasmodies
 
pathogénèse virale
 pathogénèse virale pathogénèse virale
pathogénèse virale
 
Hymenolepiose botriocephalose
Hymenolepiose   botriocephaloseHymenolepiose   botriocephalose
Hymenolepiose botriocephalose
 
Comité technique 60 2019 - 7 - Pucerons et jaunisse
Comité technique 60 2019 - 7 - Pucerons et jaunisseComité technique 60 2019 - 7 - Pucerons et jaunisse
Comité technique 60 2019 - 7 - Pucerons et jaunisse
 
7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess7 leishmanies tripanozomess
7 leishmanies tripanozomess
 
Giardiose
GiardioseGiardiose
Giardiose
 
Les co-infections
Les co-infectionsLes co-infections
Les co-infections
 
Pneumocystose
PneumocystosePneumocystose
Pneumocystose
 
Les stades chez le moustique
Les stades chez le moustiqueLes stades chez le moustique
Les stades chez le moustique
 
Immunité Acquise : réponse protectrice et recherche vaccinale
Immunité Acquise : réponse protectrice et recherche vaccinaleImmunité Acquise : réponse protectrice et recherche vaccinale
Immunité Acquise : réponse protectrice et recherche vaccinale
 
Calendrier vaccinations
Calendrier vaccinationsCalendrier vaccinations
Calendrier vaccinations
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
 
Les infections multiples
Les infections multiplesLes infections multiples
Les infections multiples
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisation
 
Vaccin méningocoque de sérogroupe B
Vaccin méningocoque de sérogroupe BVaccin méningocoque de sérogroupe B
Vaccin méningocoque de sérogroupe B
 
Le développement de vaccins contre le paludisme
Le développement de vaccins contre le paludismeLe développement de vaccins contre le paludisme
Le développement de vaccins contre le paludisme
 
Paludisme (vue de l'Algérie)
Paludisme (vue de l'Algérie)Paludisme (vue de l'Algérie)
Paludisme (vue de l'Algérie)
 
Traitement de la leishmaniose 2014
Traitement de la leishmaniose 2014Traitement de la leishmaniose 2014
Traitement de la leishmaniose 2014
 
4 cestodes
4 cestodes4 cestodes
4 cestodes
 

Similaire à Medicina felina panleucopenie feline

Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09
Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09
Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09raymondteyrouz
 
Leishmaniose
LeishmanioseLeishmaniose
LeishmanioseJagd0748
 
La maîtrise raisonnée des strongyloses digestives en production laitière
La maîtrise raisonnée des strongyloses digestives en production laitièreLa maîtrise raisonnée des strongyloses digestives en production laitière
La maîtrise raisonnée des strongyloses digestives en production laitièreInstitut de l'Elevage - Idele
 
Vaccination de l'enfant et de l'adolescent
Vaccination de l'enfant et de l'adolescentVaccination de l'enfant et de l'adolescent
Vaccination de l'enfant et de l'adolescentJoris Fagbemiro
 
Giardia intestinalis (protozoaire parasite d'homme)
Giardia intestinalis (protozoaire parasite d'homme)Giardia intestinalis (protozoaire parasite d'homme)
Giardia intestinalis (protozoaire parasite d'homme)abir
 
0706-Reanimation-Vol16-N3-p259_262.pdf
0706-Reanimation-Vol16-N3-p259_262.pdf0706-Reanimation-Vol16-N3-p259_262.pdf
0706-Reanimation-Vol16-N3-p259_262.pdfMaNoLo440315
 
Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention
Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et préventionLe paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention
Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et préventionInstitut Pasteur de Madagascar
 
Programme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la RageProgramme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la RageMehdi Razzok
 
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelle
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire NaturellePeron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelle
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelleodeckmyn
 
Rea infectiologie suite num 3
Rea infectiologie suite num 3Rea infectiologie suite num 3
Rea infectiologie suite num 3Patou Conrath
 
Peron vhavhedu2012
Peron vhavhedu2012Peron vhavhedu2012
Peron vhavhedu2012odeckmyn
 
Peron vhavhe du 2012
Peron vhavhe du 2012Peron vhavhe du 2012
Peron vhavhe du 2012odeckmyn
 

Similaire à Medicina felina panleucopenie feline (20)

Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09
Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09
Les Anthropozoonoses Vr 12 05 09
 
infectiologie
infectiologie infectiologie
infectiologie
 
Leishmaniose
LeishmanioseLeishmaniose
Leishmaniose
 
Présentation1.pptx
Présentation1.pptxPrésentation1.pptx
Présentation1.pptx
 
La maîtrise raisonnée des strongyloses digestives en production laitière
La maîtrise raisonnée des strongyloses digestives en production laitièreLa maîtrise raisonnée des strongyloses digestives en production laitière
La maîtrise raisonnée des strongyloses digestives en production laitière
 
Maladies transmises par les tiques
Maladies transmises par les tiquesMaladies transmises par les tiques
Maladies transmises par les tiques
 
Vaccination
Vaccination Vaccination
Vaccination
 
Vaccination de l'enfant et de l'adolescent
Vaccination de l'enfant et de l'adolescentVaccination de l'enfant et de l'adolescent
Vaccination de l'enfant et de l'adolescent
 
Giardia intestinalis (protozoaire parasite d'homme)
Giardia intestinalis (protozoaire parasite d'homme)Giardia intestinalis (protozoaire parasite d'homme)
Giardia intestinalis (protozoaire parasite d'homme)
 
0706-Reanimation-Vol16-N3-p259_262.pdf
0706-Reanimation-Vol16-N3-p259_262.pdf0706-Reanimation-Vol16-N3-p259_262.pdf
0706-Reanimation-Vol16-N3-p259_262.pdf
 
Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention
Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et préventionLe paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention
Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention
 
Programme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la RageProgramme national de lutte contre la Rage
Programme national de lutte contre la Rage
 
Pnlr 160321145532
Pnlr 160321145532Pnlr 160321145532
Pnlr 160321145532
 
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelle
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire NaturellePeron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelle
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelle
 
Brugere picoux 3
Brugere picoux 3Brugere picoux 3
Brugere picoux 3
 
Rea infectiologie suite num 3
Rea infectiologie suite num 3Rea infectiologie suite num 3
Rea infectiologie suite num 3
 
Visna maedi
Visna maediVisna maedi
Visna maedi
 
A la recherche du vaccin contre le paludisme
A la recherche du vaccin contre le paludismeA la recherche du vaccin contre le paludisme
A la recherche du vaccin contre le paludisme
 
Peron vhavhedu2012
Peron vhavhedu2012Peron vhavhedu2012
Peron vhavhedu2012
 
Peron vhavhe du 2012
Peron vhavhe du 2012Peron vhavhe du 2012
Peron vhavhe du 2012
 

Plus de Guillaume Michigan

Evening visualization check list
Evening visualization check listEvening visualization check list
Evening visualization check listGuillaume Michigan
 
Neonatologia equina - Neonato equino
Neonatologia equina - Neonato equino Neonatologia equina - Neonato equino
Neonatologia equina - Neonato equino Guillaume Michigan
 
Anatomia de la Rodilla y tarso del Canino
Anatomia de la Rodilla y tarso del CaninoAnatomia de la Rodilla y tarso del Canino
Anatomia de la Rodilla y tarso del CaninoGuillaume Michigan
 
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERROECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERROGuillaume Michigan
 
Ecografia del aparato genital de la perra - Gestacion
Ecografia del aparato genital de la perra - GestacionEcografia del aparato genital de la perra - Gestacion
Ecografia del aparato genital de la perra - GestacionGuillaume Michigan
 
Medicina felina semiologie féline - examen nerveux
Medicina felina   semiologie féline - examen nerveuxMedicina felina   semiologie féline - examen nerveux
Medicina felina semiologie féline - examen nerveuxGuillaume Michigan
 
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinos
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinosEnfermedades de las vías respiratorias altas en los felinos
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinosGuillaume Michigan
 
Medicina felina ophtalmologie - abces orbtaire felin
Medicina felina   ophtalmologie - abces orbtaire felinMedicina felina   ophtalmologie - abces orbtaire felin
Medicina felina ophtalmologie - abces orbtaire felinGuillaume Michigan
 
Medicina felina bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...
Medicina felina   bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...Medicina felina   bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...
Medicina felina bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...Guillaume Michigan
 
Medicina felina kitten behavior (1)
Medicina felina   kitten behavior (1)Medicina felina   kitten behavior (1)
Medicina felina kitten behavior (1)Guillaume Michigan
 
Medicina felina complexe gingivo-stomatique chronique félin
Medicina felina    complexe gingivo-stomatique chronique félinMedicina felina    complexe gingivo-stomatique chronique félin
Medicina felina complexe gingivo-stomatique chronique félinGuillaume Michigan
 
Medicina felina convulsion seizures in cats
Medicina felina   convulsion seizures in catsMedicina felina   convulsion seizures in cats
Medicina felina convulsion seizures in catsGuillaume Michigan
 
Medicina felina nefrologia - uremia aguda felina
Medicina felina   nefrologia - uremia aguda felinaMedicina felina   nefrologia - uremia aguda felina
Medicina felina nefrologia - uremia aguda felinaGuillaume Michigan
 
Medicina felina feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdf
Medicina felina   feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdfMedicina felina   feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdf
Medicina felina feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdfGuillaume Michigan
 

Plus de Guillaume Michigan (20)

Fitoterapia Veterinaria
Fitoterapia VeterinariaFitoterapia Veterinaria
Fitoterapia Veterinaria
 
Evening visualization check list
Evening visualization check listEvening visualization check list
Evening visualization check list
 
Neonatologia equina - Neonato equino
Neonatologia equina - Neonato equino Neonatologia equina - Neonato equino
Neonatologia equina - Neonato equino
 
Anatomia de la Rodilla y tarso del Canino
Anatomia de la Rodilla y tarso del CaninoAnatomia de la Rodilla y tarso del Canino
Anatomia de la Rodilla y tarso del Canino
 
ECOGRAFIA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA RODILLA DEL PERROECOGRAFIA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA RODILLA DEL PERRO
 
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERROECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERRO
ECOGRAFIA DE LA RODILLA DEL PERRO
 
Ecografia del aparato genital de la perra - Gestacion
Ecografia del aparato genital de la perra - GestacionEcografia del aparato genital de la perra - Gestacion
Ecografia del aparato genital de la perra - Gestacion
 
Programme integral
Programme integral   Programme integral
Programme integral
 
Ecografia hepatica del perro
Ecografia hepatica del perroEcografia hepatica del perro
Ecografia hepatica del perro
 
Medicina felina semiologie féline - examen nerveux
Medicina felina   semiologie féline - examen nerveuxMedicina felina   semiologie féline - examen nerveux
Medicina felina semiologie féline - examen nerveux
 
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinos
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinosEnfermedades de las vías respiratorias altas en los felinos
Enfermedades de las vías respiratorias altas en los felinos
 
Medicina felina digestivo
Medicina felina   digestivoMedicina felina   digestivo
Medicina felina digestivo
 
Medicina felina ophtalmologie - abces orbtaire felin
Medicina felina   ophtalmologie - abces orbtaire felinMedicina felina   ophtalmologie - abces orbtaire felin
Medicina felina ophtalmologie - abces orbtaire felin
 
Medicina felina bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...
Medicina felina   bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...Medicina felina   bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...
Medicina felina bordetella bronchiseptica infection in cats. abcd guideline...
 
Medicina felina kitten behavior (1)
Medicina felina   kitten behavior (1)Medicina felina   kitten behavior (1)
Medicina felina kitten behavior (1)
 
Medicina felina complexe gingivo-stomatique chronique félin
Medicina felina    complexe gingivo-stomatique chronique félinMedicina felina    complexe gingivo-stomatique chronique félin
Medicina felina complexe gingivo-stomatique chronique félin
 
Trichomonas fœtus
Trichomonas fœtusTrichomonas fœtus
Trichomonas fœtus
 
Medicina felina convulsion seizures in cats
Medicina felina   convulsion seizures in catsMedicina felina   convulsion seizures in cats
Medicina felina convulsion seizures in cats
 
Medicina felina nefrologia - uremia aguda felina
Medicina felina   nefrologia - uremia aguda felinaMedicina felina   nefrologia - uremia aguda felina
Medicina felina nefrologia - uremia aguda felina
 
Medicina felina feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdf
Medicina felina   feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdfMedicina felina   feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdf
Medicina felina feline-soft-tissue-surgery-part-2-pdf
 

Dernier

Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfOuattaraBamory3
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapienimaelhajji
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfBallaMoussaDidhiou
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxsilinianfel
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...Sargata SIN
 
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfmohammed197241
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfKarimaLounnas
 

Dernier (7)

Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
 
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
 

Medicina felina panleucopenie feline

  • 1. La Panleucopénie féline Qu’est-ce que la panleucopénie féline ? Le parvovirus de la panleucopénie féline (FPV) infecte tous les félidés ainsi que les ratons-laveurs, les visons d’Amérique et les renards. Elle peut anéantir des populations entières de chats sensibles à l’infection. Le FPV peut survivre dans l’environnement pendant plusieurs mois et il est extrêmement résistant à la plupart des désinfectants. Infection Les chats atteints excrètent de grandes quantités de FPV dans les matières fécales, et la transmission s’effectue par voie fécale-orale. L’infection par contact indirect est la plus fréquente, en particulier via les chaussures ou vêtements contaminés par le virus, ce qui signifie que les chats d’intérieur sont également exposés à l’infection. La transmission du virus par voie intra-utérine et l’infection des nouveau-nés est possible. Signes cliniques Le FPV infecte des chats de tout âge mais les chatons sont plus sensibles à l’infection. Les taux de mortalité sont élevés (plus de 90 % chez les chatons). Selon les types de cellules infectées, les signes cliniques peuvent se manifester par : − de la diarrhée, − une lymphopénie, une neutropénie, suivies d’une thrombocytopénie et d’une anémie, − une immunosuppression (transitoire chez les chats adultes), − une ataxie cérébelleuse (uniquement chez les chatons), un avortement. Diagnostic L’antigène du FPV est détecté dans les matières fécales en utilisant les tests d’agglutination au latex ou de chromatographie disponibles sur le marché. Des laboratoires spécialisés effectuent des analyses PCR sur le sang total ou les matières fécales. Les tests sérologiques ne sont pas recommandés car ils ne permettent pas de distinguer les anticorps post-infection des anticorps d’origine vaccinale. Prise en charge de la maladie Un traitement de soutien et des soins de qualité réduisent considérablement les taux de mortalité. En cas d’entérite, l’administration parentérale d’antibiotiques à large spectre contre les bactéries anaérobies et Gram négatif est essentielle afin d’éviter une septicémie. L’interféron oméga recombinant félin semble être efficace. Les cas suspects/confirmés doivent être mis en quarantaine. Les désinfectants contenant de l’hypochlorite de sodium (eau de Javel), de l’acide peracétique, du formaldéhyde ou de l’hydroxyde de sodium sont efficaces. Les jeunes chatons dont le protocole de primo-vaccination est incomplet, les chatons privés de colostrum ou les chats non-vaccinés peuvent être protégés pendant 2 à 4 semaines par injection sous-cutanée ou intrapéritonéale de sérum anti-FPV*; une utilisation régulière d’antisérum n’est pas recommandée car elle ne peut remplacer la vaccination. *produit non disponible en France Si cette information ABCD vous a paru utile, parlez-en à un confrère. Pour télécharger les fiches maladies ABCD ou les directives complètes concernant la maladie, veuillez visiter notre site Internet : www.abcd-vets.org L’ABCD est un groupe indépendant d’experts en santé féline soutenu par Merial. Avril 2009 FICHE MALADIE
  • 2. La Panleucopénie féline FICHE MALADIE ImagedeTadeuszFrymus Taux de mortalité élevé (plus de 90 % chez les chatons) Recommandations concernant la vaccination La vaccination contre la panleucopénie est une vaccination essentielle (« core vaccine »). Tous les chats, y compris les chats vivant à l’intérieur, doivent être vaccinés contre cette maladie. Deux injections à 9 et 12 semaines sont recommandées. Une troisième injection de vaccination à l’âge de 16 semaines est recommandée pour des chatons exposés à des environnements où la pression d’infection est élevée (refuges) ou pour des chatons issus d’une mère présentant des taux élevés d’anticorps d’origine vaccinale (élevages). Le premier rappel est administré un an plus tard et ensuite avec un intervalle de trois ans ou plus. Les chats adultes aux antécédents vaccinaux inconnus doivent recevoir une seule injection suivie d’un rappel un an plus tard ; les rappels peuvent ensuite être administrés tous les trois ans ou plus. Bien que la protection s’établisse rapidement après l’injection de vaccins vivants modifiés, ces vaccins ne doivent pas être administrés aux chattes gravides. De plus, les vaccins vivants modifiés ne doivent pas être administrés aux chatons de moins de 4 semaines. ImagedeDianeDAddie Déshydratation et vomissements Imaged’AlbertLloret Diarrhée hémorragique Imaged’AlbertLloret Soins intensifs d’un chat infecté