SlideShare une entreprise Scribd logo
19 La Vie éco – Vendredi 16 février 201819 La Vie éco – Vendredi 16 février 2018Suivez-nous sur acebook.com/lavieeco L’info continue sur lavieeco.com
La viedes PME En partenariat avec
L
’utilité des instruments de cou-
verture contre le risque de
change a indéniablement aug-
menté avec l’élargissement,
en début d’année, de la bande de
fluctuation du dirham de 0,3% à 2,5%
dans les deux sens. Dans un contexte
où les PME importatrices et exporta-
trices recourent peu à ces produits,
les banques se sont mobilisées pour
accompagner, sensibiliser et conseil-
ler leurs entreprises clientes dans la
mise en place d’une stratégie de cou-
verture. Plusieurs instruments sont
proposés mais le plus privilégié reste
le contrat de change à terme. Il s’agit
d’un accord conclu avec la banque
pour vendre ou acheter des devises à
une date et à un prix fixés à l’avance.
Il permet ainsi de connaître le cours de
change de la transaction commerciale
dès la souscription à la couverture. Le
gain ou l’économie peuvent être inté-
ressants, même si la bande de fluc-
tuation demeure relativement étroite.
Ils devraient l’être encore plus avec
l’élargissement progressif de la bande
sur les mois et les années à venir.
Prenons des exemples concrets.
Le premier est celui d’une société
dont l’activité nécessite l’impor-
tation de machines de l’étranger.
Le 1er août 2017, elle a acheté du
matériel pour une valeur de 9 mil-
lions d’euros, montant qu’elle devait
régler 6 mois plus tard, soit le 1er
février. Elle a par la suite contracté
un produit de change à terme auprès
de sa banque, avec un cours de l’euro
de 11,342 dirhams. A la commande,
la devise valait 11,182 dirhams, mais
au bout de 6 mois, elle est montée à
11,423 DH. Soit 0,7% de plus que le
cours fixé dans le contrat. La société a
donc payé sa marchandise à 102 078
000 DH, sur la base d’une cotation de
l’euro de 11,342 DH, au lieu de 102
807 000 DH. Le gain ainsi réalisé res-
sort à 729 000 DH.
Le même jour, une autre société
qui, elle, est exportatrice de compo-
sants automobiles, a vendu sa mar-
chandise à 9 millions de dollars. Le
contrat, conclu avec le client le 1er août
2017, jour où le cours du dollar était
de 9,44 DH, prévoyait un encaisse-
ment le 1er février suivant. Ayant opté
pour une couverture à terme avec sa
banque, qui fixait le cours du dollar à
9,4685 DH, la société a ainsi encaissé
85 216 500 DH. Sans couverture, elle
n’aurait reçu que 81 882 000 DH pour
un cours spot du dollar de 9,098 DH le
1er février. Le gain réalisé est donc de
3 334 500 DH n
 I.B.
Ce qu’on peut gagner grâce
aux couvertures de change
• Même si la bande de fluctuation demeure étroite, l’impact sur
la rentabilité d’une opération commerciale peut être important.
• Deux exemples concrets pour mesurer l’apport
des instruments de couverture.
n La flexibilité du dirham peut-elle
entraîner un risque de change accru
pour les entreprises ?
n Oui, tout à fait. Bien que la valeur
du dirham face aux autres devises
reste déterminée principalement
par l’évolution de la parité euro/
dollar, la part liée à la liquidité du
marché local en devise prend plus
d’importance. Cela est bien sûr dû
à l’élargissement de la bande de
cotation à l’intérieur de laquelle le
dirham peut évoluer librement en
fonction de l’offre et de la demande,
qui passe de 0,6% à 5%.
Dans ce contexte de volatilité du
taux de change potentiellement
plus importante, les entreprises
marocaines devront faire face au risque de change généré par leurs flux
à l’international. Il devient indispensable pour elles de se doter d’outils de
mesure des risques, de maîtriser et sélectionner les produits de couverture
et mettre en place une gouvernance adaptée. Plus globalement, il s’agit de
définir et mettre en œuvre une politique de gestion du risque de change
dynamique.
n Quels instruments de couverture du risque de change les banques
proposent-elles aux PME ?
n Plusieurs produits existent pour couvrir le risque de change. Pour une
PME, le change à terme reste la manière la plus certaine et la plus simple
de se prémunir contre le risque de change car il permet de figer le cours
de change à une échéance donnée. D’autres instruments, tels que les
options, permettent aux entreprises de se couvrir contre un mouvement
adverse en gardant la possibilité de bénéficier d’un mouvement favorable.
Une combinaison d’options permet, elle, de couvrir un mouvement
adverse en limitant le bénéfice d’un mouvement favorable. Les coûts de
ces couvertures sont différents, d’où la nécessité de définir et budgétiser
une politique de gestion du risque de change.
n Quels sont les paramètres qui déterminent le coût d’un produit comme le
change à terme ?
n Le prix d’un produit qu’achète une entreprise pour couvrir son risque
correspond lui-même au prix auquel la banque couvre ce produit. Prenons
l’exemple d’une entreprise qui achète l’euro contre le dirham à 3 mois.
Pour se couvrir, la banque emprunte le dirham à 3 mois et le vend contre
l’euro au comptant. Les euros ainsi obtenus sont placés sur 3 mois, de
manière à ce qu’au terme de cette période la banque soit certaine de
disposer des euros pour les livrer au client et qu’elle ne reste pas en
position de risque sur le dirham. Nous voyons donc que le prix du change
à terme dépend de deux paramètres : le cours de change au comptant
mais aussi le taux d’emprunt du dirham et le taux de placement de l’euro.
Ce différentiel de taux implique que plus l’échéance est lointaine, plus le
prix du change à terme à l’import sera élevé (dans la structure actuelle
des taux, cela nous coûte plus cher d’emprunter le dirham que de placer
l’euro).
Avis d’expert
«Il faut mettre en œuvre
une politique de gestion du risque
de change dynamique»
Khalid Aabid
Responsable de la Vente Corporate à la
Direction Marchés des Capitaux, Société
Générale Maroc

Contenu connexe

Tendances

comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...
comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...
comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...CCI de Maine-et-Loire
 
Flex fix hypotheken_2010_05_28_frs
Flex fix hypotheken_2010_05_28_frsFlex fix hypotheken_2010_05_28_frs
Flex fix hypotheken_2010_05_28_frsPFbrand
 
La Consolidation De Dettes Garanties Facon
La Consolidation De Dettes Garanties FaconLa Consolidation De Dettes Garanties Facon
La Consolidation De Dettes Garanties Faconcommma381
 
Drill Test Semaine 7
Drill Test Semaine 7Drill Test Semaine 7
Drill Test Semaine 7GE 94
 
Insight #5 - janvier 2017
Insight #5 - janvier 2017Insight #5 - janvier 2017
Insight #5 - janvier 2017FINERGREEN
 
Le risque de change
Le risque de changeLe risque de change
Le risque de changeand-one
 
Courbe des taux inversée, comment ça marche ?
Courbe des taux inversée, comment ça marche ?Courbe des taux inversée, comment ça marche ?
Courbe des taux inversée, comment ça marche ?Brigade Du Fric
 
Drill-test Semaine 2
Drill-test Semaine 2Drill-test Semaine 2
Drill-test Semaine 2GE 94
 
Le risque de taux et la gestion Actif/Passif
Le risque de taux et la gestion Actif/PassifLe risque de taux et la gestion Actif/Passif
Le risque de taux et la gestion Actif/Passifyouness chougrani
 
Assets liabilities management
Assets liabilities managementAssets liabilities management
Assets liabilities managementyouness chougrani
 
Id 11 09_2015
Id 11 09_2015Id 11 09_2015
Id 11 09_2015homefred
 
02. Présentation E&Y 27.01.2012
02. Présentation E&Y 27.01.201202. Présentation E&Y 27.01.2012
02. Présentation E&Y 27.01.2012Omayma
 
Les contrats à terme sur devise
Les contrats à terme sur deviseLes contrats à terme sur devise
Les contrats à terme sur deviseLotfi TALEB, ESSECT
 
Stratégies et instruments : Marché des devises
Stratégies et instruments : Marché des devisesStratégies et instruments : Marché des devises
Stratégies et instruments : Marché des devisesSherbrooke Innopole
 

Tendances (16)

comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...
comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...
comment exporter en devises sans supporter le risque de change - 3 avril 2015...
 
Flex fix hypotheken_2010_05_28_frs
Flex fix hypotheken_2010_05_28_frsFlex fix hypotheken_2010_05_28_frs
Flex fix hypotheken_2010_05_28_frs
 
La Consolidation De Dettes Garanties Facon
La Consolidation De Dettes Garanties FaconLa Consolidation De Dettes Garanties Facon
La Consolidation De Dettes Garanties Facon
 
Drill Test Semaine 7
Drill Test Semaine 7Drill Test Semaine 7
Drill Test Semaine 7
 
Insight #5 - janvier 2017
Insight #5 - janvier 2017Insight #5 - janvier 2017
Insight #5 - janvier 2017
 
Le risque de change
Le risque de changeLe risque de change
Le risque de change
 
Courbe des taux inversée, comment ça marche ?
Courbe des taux inversée, comment ça marche ?Courbe des taux inversée, comment ça marche ?
Courbe des taux inversée, comment ça marche ?
 
Drill-test Semaine 2
Drill-test Semaine 2Drill-test Semaine 2
Drill-test Semaine 2
 
Le risque de taux et la gestion Actif/Passif
Le risque de taux et la gestion Actif/PassifLe risque de taux et la gestion Actif/Passif
Le risque de taux et la gestion Actif/Passif
 
Assets liabilities management
Assets liabilities managementAssets liabilities management
Assets liabilities management
 
Id 11 09_2015
Id 11 09_2015Id 11 09_2015
Id 11 09_2015
 
02. Présentation E&Y 27.01.2012
02. Présentation E&Y 27.01.201202. Présentation E&Y 27.01.2012
02. Présentation E&Y 27.01.2012
 
Chap ii : Le Risque de change
Chap ii :  Le Risque de changeChap ii :  Le Risque de change
Chap ii : Le Risque de change
 
Attaques speculatives
Attaques speculativesAttaques speculatives
Attaques speculatives
 
Les contrats à terme sur devise
Les contrats à terme sur deviseLes contrats à terme sur devise
Les contrats à terme sur devise
 
Stratégies et instruments : Marché des devises
Stratégies et instruments : Marché des devisesStratégies et instruments : Marché des devises
Stratégies et instruments : Marché des devises
 

Similaire à [PME] Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change

Placements Trésorerie d'Entreprise - Offres SEPTEMBRE 14 - Solutions bienpre...
Placements Trésorerie d'Entreprise - Offres SEPTEMBRE 14 - Solutions  bienpre...Placements Trésorerie d'Entreprise - Offres SEPTEMBRE 14 - Solutions  bienpre...
Placements Trésorerie d'Entreprise - Offres SEPTEMBRE 14 - Solutions bienpre...BFM Business
 
Lettre Empruntis - Baromètre nationaux - Mars 2014
Lettre Empruntis - Baromètre nationaux - Mars 2014Lettre Empruntis - Baromètre nationaux - Mars 2014
Lettre Empruntis - Baromètre nationaux - Mars 2014Empruntis
 
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un InvestisseurInvest Immo Club
 
Le bulletin de Mar Traducciones. Volume 2, décembre 2014.
Le bulletin de Mar Traducciones. Volume 2, décembre 2014.Le bulletin de Mar Traducciones. Volume 2, décembre 2014.
Le bulletin de Mar Traducciones. Volume 2, décembre 2014.Martine Fernández Castaner
 
cours--Le marché des changes-licence.ppt
cours--Le marché des changes-licence.pptcours--Le marché des changes-licence.ppt
cours--Le marché des changes-licence.pptkacembenyahmed1
 
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...tdiouf
 
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?Frédéric Apollonio
 
Assurance-vie : Comparatif des frais
Assurance-vie : Comparatif des fraisAssurance-vie : Comparatif des frais
Assurance-vie : Comparatif des fraisNalo
 
Apports en nature de biens immobilier, Le Temps, Jérôme Chevallerau 17.09.14
Apports en nature de biens immobilier,  Le Temps, Jérôme Chevallerau 17.09.14Apports en nature de biens immobilier,  Le Temps, Jérôme Chevallerau 17.09.14
Apports en nature de biens immobilier, Le Temps, Jérôme Chevallerau 17.09.14Jérôme Chevallerau
 
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.com
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.comLe Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.com
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.comVince Stanzione
 
Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016
Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016
Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016Gaetan du Halgouet
 
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014Valeur et Capital
 
S37 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016
S37   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016S37   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016
S37 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016KYLIA France
 
Insight #3 - février 2016
Insight #3 - février 2016Insight #3 - février 2016
Insight #3 - février 2016FINERGREEN
 
Rapport d'activité 2014 - BNP Paribas Cardif
Rapport d'activité 2014 - BNP Paribas CardifRapport d'activité 2014 - BNP Paribas Cardif
Rapport d'activité 2014 - BNP Paribas CardifBNP Paribas Cardif
 
Assurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeoisAssurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeoisFabrice Haehl
 

Similaire à [PME] Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change (20)

Placements Trésorerie d'Entreprise - Offres SEPTEMBRE 14 - Solutions bienpre...
Placements Trésorerie d'Entreprise - Offres SEPTEMBRE 14 - Solutions  bienpre...Placements Trésorerie d'Entreprise - Offres SEPTEMBRE 14 - Solutions  bienpre...
Placements Trésorerie d'Entreprise - Offres SEPTEMBRE 14 - Solutions bienpre...
 
M12 moyens de paiement
M12    moyens de paiementM12    moyens de paiement
M12 moyens de paiement
 
Lettre Empruntis - Baromètre nationaux - Mars 2014
Lettre Empruntis - Baromètre nationaux - Mars 2014Lettre Empruntis - Baromètre nationaux - Mars 2014
Lettre Empruntis - Baromètre nationaux - Mars 2014
 
Guide de l'acheteur international
Guide de l'acheteur internationalGuide de l'acheteur international
Guide de l'acheteur international
 
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur
 
Gestion De Tresorerie
Gestion De TresorerieGestion De Tresorerie
Gestion De Tresorerie
 
Le bulletin de Mar Traducciones. Volume 2, décembre 2014.
Le bulletin de Mar Traducciones. Volume 2, décembre 2014.Le bulletin de Mar Traducciones. Volume 2, décembre 2014.
Le bulletin de Mar Traducciones. Volume 2, décembre 2014.
 
cours--Le marché des changes-licence.ppt
cours--Le marché des changes-licence.pptcours--Le marché des changes-licence.ppt
cours--Le marché des changes-licence.ppt
 
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...
Le marché des changes : Comprendre les acteurs et les outils du marché des ch...
 
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?
 
Assurance-vie : Comparatif des frais
Assurance-vie : Comparatif des fraisAssurance-vie : Comparatif des frais
Assurance-vie : Comparatif des frais
 
Apports en nature de biens immobilier, Le Temps, Jérôme Chevallerau 17.09.14
Apports en nature de biens immobilier,  Le Temps, Jérôme Chevallerau 17.09.14Apports en nature de biens immobilier,  Le Temps, Jérôme Chevallerau 17.09.14
Apports en nature de biens immobilier, Le Temps, Jérôme Chevallerau 17.09.14
 
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.com
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.comLe Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.com
Le Trading Ingénieux Sur Le Marché Forex Avec Deriv.com
 
Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016
Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016
Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016
 
Point de Mire, No 72, Spring 2018
Point de Mire, No 72, Spring 2018Point de Mire, No 72, Spring 2018
Point de Mire, No 72, Spring 2018
 
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014
La mag de vos finances personnelles - Valority Septembre 2014
 
S37 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016
S37   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016S37   revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016
S37 revue de presse kylia - semaine du 5 au 11 septembre 2016
 
Insight #3 - février 2016
Insight #3 - février 2016Insight #3 - février 2016
Insight #3 - février 2016
 
Rapport d'activité 2014 - BNP Paribas Cardif
Rapport d'activité 2014 - BNP Paribas CardifRapport d'activité 2014 - BNP Paribas Cardif
Rapport d'activité 2014 - BNP Paribas Cardif
 
Assurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeoisAssurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeois
 

[PME] Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change

  • 1. 19 La Vie éco – Vendredi 16 février 201819 La Vie éco – Vendredi 16 février 2018Suivez-nous sur acebook.com/lavieeco L’info continue sur lavieeco.com La viedes PME En partenariat avec L ’utilité des instruments de cou- verture contre le risque de change a indéniablement aug- menté avec l’élargissement, en début d’année, de la bande de fluctuation du dirham de 0,3% à 2,5% dans les deux sens. Dans un contexte où les PME importatrices et exporta- trices recourent peu à ces produits, les banques se sont mobilisées pour accompagner, sensibiliser et conseil- ler leurs entreprises clientes dans la mise en place d’une stratégie de cou- verture. Plusieurs instruments sont proposés mais le plus privilégié reste le contrat de change à terme. Il s’agit d’un accord conclu avec la banque pour vendre ou acheter des devises à une date et à un prix fixés à l’avance. Il permet ainsi de connaître le cours de change de la transaction commerciale dès la souscription à la couverture. Le gain ou l’économie peuvent être inté- ressants, même si la bande de fluc- tuation demeure relativement étroite. Ils devraient l’être encore plus avec l’élargissement progressif de la bande sur les mois et les années à venir. Prenons des exemples concrets. Le premier est celui d’une société dont l’activité nécessite l’impor- tation de machines de l’étranger. Le 1er août 2017, elle a acheté du matériel pour une valeur de 9 mil- lions d’euros, montant qu’elle devait régler 6 mois plus tard, soit le 1er février. Elle a par la suite contracté un produit de change à terme auprès de sa banque, avec un cours de l’euro de 11,342 dirhams. A la commande, la devise valait 11,182 dirhams, mais au bout de 6 mois, elle est montée à 11,423 DH. Soit 0,7% de plus que le cours fixé dans le contrat. La société a donc payé sa marchandise à 102 078 000 DH, sur la base d’une cotation de l’euro de 11,342 DH, au lieu de 102 807 000 DH. Le gain ainsi réalisé res- sort à 729 000 DH. Le même jour, une autre société qui, elle, est exportatrice de compo- sants automobiles, a vendu sa mar- chandise à 9 millions de dollars. Le contrat, conclu avec le client le 1er août 2017, jour où le cours du dollar était de 9,44 DH, prévoyait un encaisse- ment le 1er février suivant. Ayant opté pour une couverture à terme avec sa banque, qui fixait le cours du dollar à 9,4685 DH, la société a ainsi encaissé 85 216 500 DH. Sans couverture, elle n’aurait reçu que 81 882 000 DH pour un cours spot du dollar de 9,098 DH le 1er février. Le gain réalisé est donc de 3 334 500 DH n I.B. Ce qu’on peut gagner grâce aux couvertures de change • Même si la bande de fluctuation demeure étroite, l’impact sur la rentabilité d’une opération commerciale peut être important. • Deux exemples concrets pour mesurer l’apport des instruments de couverture. n La flexibilité du dirham peut-elle entraîner un risque de change accru pour les entreprises ? n Oui, tout à fait. Bien que la valeur du dirham face aux autres devises reste déterminée principalement par l’évolution de la parité euro/ dollar, la part liée à la liquidité du marché local en devise prend plus d’importance. Cela est bien sûr dû à l’élargissement de la bande de cotation à l’intérieur de laquelle le dirham peut évoluer librement en fonction de l’offre et de la demande, qui passe de 0,6% à 5%. Dans ce contexte de volatilité du taux de change potentiellement plus importante, les entreprises marocaines devront faire face au risque de change généré par leurs flux à l’international. Il devient indispensable pour elles de se doter d’outils de mesure des risques, de maîtriser et sélectionner les produits de couverture et mettre en place une gouvernance adaptée. Plus globalement, il s’agit de définir et mettre en œuvre une politique de gestion du risque de change dynamique. n Quels instruments de couverture du risque de change les banques proposent-elles aux PME ? n Plusieurs produits existent pour couvrir le risque de change. Pour une PME, le change à terme reste la manière la plus certaine et la plus simple de se prémunir contre le risque de change car il permet de figer le cours de change à une échéance donnée. D’autres instruments, tels que les options, permettent aux entreprises de se couvrir contre un mouvement adverse en gardant la possibilité de bénéficier d’un mouvement favorable. Une combinaison d’options permet, elle, de couvrir un mouvement adverse en limitant le bénéfice d’un mouvement favorable. Les coûts de ces couvertures sont différents, d’où la nécessité de définir et budgétiser une politique de gestion du risque de change. n Quels sont les paramètres qui déterminent le coût d’un produit comme le change à terme ? n Le prix d’un produit qu’achète une entreprise pour couvrir son risque correspond lui-même au prix auquel la banque couvre ce produit. Prenons l’exemple d’une entreprise qui achète l’euro contre le dirham à 3 mois. Pour se couvrir, la banque emprunte le dirham à 3 mois et le vend contre l’euro au comptant. Les euros ainsi obtenus sont placés sur 3 mois, de manière à ce qu’au terme de cette période la banque soit certaine de disposer des euros pour les livrer au client et qu’elle ne reste pas en position de risque sur le dirham. Nous voyons donc que le prix du change à terme dépend de deux paramètres : le cours de change au comptant mais aussi le taux d’emprunt du dirham et le taux de placement de l’euro. Ce différentiel de taux implique que plus l’échéance est lointaine, plus le prix du change à terme à l’import sera élevé (dans la structure actuelle des taux, cela nous coûte plus cher d’emprunter le dirham que de placer l’euro). Avis d’expert «Il faut mettre en œuvre une politique de gestion du risque de change dynamique» Khalid Aabid Responsable de la Vente Corporate à la Direction Marchés des Capitaux, Société Générale Maroc