SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  65
Télécharger pour lire hors ligne
www.cmit.fr
RETOURS D’EXPÉRIENCE DE STRATÉGIES
MARKETING AUTOMATION :
ÉCUEILS & SUCCÈS
ACTENCY - MEMBRE DE L’ALLIANCE
RETOURS D’EXPÉRIENCE DE STRATÉGIES
MARKETING AUTOMATION :
ÉCUEILS & SUCCÈS
PIERRE BARBIER
MARTINA PARAVICINI
PIERRE BARBIER
CONSULTANT MARKETING AUTOMATION
11 ans d’expérience CRM/Marketing Automation
Pierre a mis en place et suivi l’application concrète de stratégies Marketing Automation dans
plus d’une dizaine de grands comptes avec les principales technologies du marché
(Salesforce, Eloqua, Adobe, etc..).
img
MARTINA PARAVICINI
DIGITAL MARKETING COMMUNICATION
8 ans d’expérience en Marketing Automation / Demand Generation / Digital
Marketing chez Alcatel-Lucent Enterprise et Boston Scientific
Son témoignage sans concession apportera de la crédibilité et du réalisme au
retour d’expérience
img
Qu’est -ce que le Marketing Automation ?
Et à quoi ça sert ?
Qu’est -ce que le Marketing Automation ?
Au sens large, le MA désigne l’automatisation de campagnes marketing
Objectif : guider les prospects du top -of-the-funnel à la décision d’achat en offrant
● déclenchées par un ensemble de conditions prédéfinies
● et en fonction du comportement de l’utilisateur.
● la bonne information
● à la bonne personne
● au bon moment
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Qu’est -il possible d’automatiser ?
Use Cases
Exemples d’applications concrètes
Connex Event 2017
Challenges
● production et localisation des contenus
● synchronisation équipes internes multiples +
agences externes
● délais (selon dates des différents
événements) / planification
Use Case - Workflow avancé : événement
ALCATEL-LUCENT ENTERPRISE
2 703 contacts ciblés
1 688 contacts inscrits
1 401 contacts
ont assisté
aux événements
9 campagnes
5 langues
1 microsite par événement
Plateforme :
Eloqua
(depuis 2012)
CRM : SFDC
Use Case - Workflow avancé : événement
Use Case - Workflow avancé : événement
CTA
S’inscrire à
l’événem ent
Did contact submit the form ?
Use Case - Workflow avancé : événement
Le contact a-t-il soum is le form ulaire ?
Scénario négatif :
Non > il recevra un email de relance pour
l’inviter à nouveau à s’inscrire
Use Case - Workflow avancé : événement
Scénario positif :
Si le contact a soumis le
formulaire, il sera redirigé
vers une page de
confirmation et recevra un
email de confirmation
Use Case - Workflow avancé : événement
Les inscrits reçoivent un email de rappel 1
sem aine avant l’événement
Use Case - Workflow avancé : événement
Après l’événement, un email de
rem erciem ent, partageant du contenu
ou com m e ici une invitation à un
survey, est envoyé aux participants.
Use Case - Workflow avancé : événement
Connex Event 2017
Bénéfices
● gain de temps dans la gestion des
événements
● expérience utilisateur sur le parcours avec
les reminders, ics, email de remerciement
aux participants, etc.
9 campagnes
5 langues
1 microsite par événement
Plateforme :
Eloqua
(depuis 2012)
CRM : SFDC
2 703 contacts ciblés
1 688 contacts inscrits
1 401 contacts
ont assisté
aux événements
Taux d’ouverture unique
36,62 %
Taux de clic unique
24,67 %
Taux de transfert
11,26 %
Use Case - Workflow avancé : événement
Campagne RGPD 2018
Challenges
● Date butoir du 25 mai
● Multiplicité des plateformes et des bases de données
○ Campaign monitor + custom BDD
○ Adobe Campaign
○ clients (SFDC) adressés parallèlement
Use Case Campagne double opt -in / process
BOSTON SCIENTIFIC EUROPE
-1 campaign
double opt -in par
outil / base
-Mise à jour de tous les
formulaires du site européen
-1 workflow double opt -in
par formulaire
Plateformes :
Adobe Campaign /
Campaign Monitor /
Salesforce Marketing
Cloud
CRM : SFDC (pour base
clients)
● Campagne de double opt -in sur toutes les
bases prospects en amont du 25 mai
● Mise en place d’un Centre de Préférences
● Standardisation des process d’inscription aux
différentes newsletter : 7 formulaires
existants + 1 nouveau
Use Case Campagne double opt -in / process
Double Opted
Workflow de Re-Opt-in
Use Case Campagne double opt -in / process
Use Case Campagne double opt -in / process
Use Case Campagne double opt -in / process
Campagne RGPD 2018
Bénéfices
● Uniformisation des expériences utilisateurs sur toutes les
divisions BSCI
● Uniformisation des formulaires et référentiels
● Standardisation des process
● Collaboration entre les équipes autour d’un Preference
Center uniformisé
● Bases de données qualifiées pour de meilleures
performances
● Augmentation du nombre de leads par inscription
transversales via le Preference Center
-1 campaign
double opt -in par
outil / base
-Mise à jour de tous les
formulaires du site européen
-1 workflow double opt -in
par formulaire
Plateformes :
Adobe Campaign /
Campaign Monitor /
Salesforce Marketing
Cloud
CRM : SFDC (pour base
clients)
Use Case Campagne double opt -in / process
Quelque soit le niveau de maturité dans sa stratégie de Marketing Automation, un danger
reste inévitable :
Les écueils opérationnels du marketing automation
● erreur dans le scoring
● erreur dans le lead life cycle
● erreur de segmentation
● problème de contenu dynamique et de field merge
● erreur dans le paramétrage de la campagne
● erreur dans le paramétrage des formulaires
● problème dans l’email
L’erreur humaine
● formulaire et paramétrage du formulaire
● workflow de la campagne et paramétrage du workflow et des étapes
L’erreur humaine - Solution
Comment les éviter
❖ Mise en place d’un double check automatique sur tous les éléments de la
campagne, avec une checklist de ces éléments
● contenus
● liens
● affichage
→ bien établir les rôles et responsabilités
→ prendre en compte ce temps de double check dans le planning des campagnes
❖ Mise en place de templates pour réduire les risques d’erreurs
❖ Mise en place d’une gouvernance pour la mise en oeuvre de ces process
Performances du Marketing automation
La route vers l’Eldorado ?
Que promet le Marketing Automation ?
Les leads maturés par le MA
produisent en moyenne une
croissance de 20% des
opportunités de vente par
rapport aux leads non
maturés
Le MA augmente la
productivité des ventes de
14,5%, et une baisse de
12,2% des frais marketing
Les entreprises utilisant un
outil de MA pour maturer
leurs prospects voient leur
leads qualifiés croître de
451%
● Nous ne connaissons personne ayant atteint cet objectif la
première année
● Le ROI d’une plateforme de marketing automation se mesure
sur le long terme
● Dans un prem ier tem ps, le seul indice “valable”dans le succès
du déploiement d’une stratégie de m arketing autom ation est
l’usage qui est fait de la plateform e
● Jusqu’à 5 ans pour atteindre l’objectif,
○ Selon le travail préparatoire au déploiem ent de la plateform e
○ Selon l’investissem ent en tem ps et en ressources que l’entreprise
s’accorde
○ Et selon l’organisation interne
Ce qu’on ne vous dit pas...
Mise en perspective
● Capacités et évaluation des emails
● Qualité de la liste
● Ciblage
● Stratégie de communication
● Création et modèles
● Livraison (delivery)
● Optimisation
Mise en perspective
Mise en perspective
Mise en perspective
Mise en perspective
Mise en perspective
Retour d’expérience
Boston Scientific Europe
Alcatel-Lucent Enterprise
Modèle organisationnel
● Nombre de divisions : 6
● Nombre moyen de campagnes clé par an:
20 (certaines localisées)
● Choix des outils : au global (US)
● Stratégie / Planning : non pensé en amont
● Organisation/R&R: pas de ressources compétentes
dédiées, pas de process ni de R&R clairs
● Exécution: plusieurs divisions et équipes impliquées
dans chaque campagne ; plusieurs “validateurs” ;
difficulté à standardiser
BOSTON SCIENTIFIC EUROPEContexte Marketing Automation
● Focus prioritaire de BSCI = client
● Pas de véritable démarche de lead gen
● Contraintes légales spécifiques au secteur santé
BOSTON SCIENTIFIC EUROPEContexte Marketing Automation
Statut à J+6 mois après l’adoption de SFMC : Un démarrage difficile
● Le projet a été lancé avec des campagnes pilotes, mais sans stratégie globale
● Education :
○ Peu d’onboarding des équipes en charge de la planification et de l’exécution des
campagnes
○ Training SF = générique, pas calé sur écosystème BSCI
● Structure et équipes pas prêtes
● Complexité de l’organisation ralentit la standardisation des process, la définition des R&R et
d’une gouvernance du projet MA
● Lenteur accrue par la lourdeur d’une multinationale
BOSTON SCIENTIFIC EUROPE
Aujourd’hui : La mise en place d’une stratégie marketing automation
● Stratégie : Création d’une stratégie sur la base de standards, naming convention,
définitions (lead)
● Gouvernance : Equipe multichannel dédiée qui drive le projet MC et développe une
stratégie cross -divisional
● Organisation : Nouvelles équipes multichannel créées dans chaque division pour
faire le lien avec l’équipe cross -divisional
● Standardisation & processus
BOSTON SCIENTIFIC EUROPE
Résultats
● Nombre de divisions: 2
● Nombre moyen de campagnes clé
par an: 4 (localisées)
● Choix de l’outil : Équipe Marketing Ops
● Stratégie / Planning : Equipe Marketing Ops
en concertation avec Campaign Managers
● Organisation/R&R : Equipe Marketing Ops ;
1 power user référent outil
● Exécution: Campaign managers (Global /
Field) en charge de la validation finale +
support agence
ALCATEL-LUCENT ENTERPRISE
Modèle organisationnel
● Adoption faible (noyau administrateurs)
● Synchronisation avec le site internet pour un suivi
● Pas de synchronisation avec le CRM (salesforce.com)
● Très peu de stratégie
● Segmentation manuelle et envois en masse
● Tracking des désinscriptions
● Peu de visibilité sur les campagnes et leur résultats
ALE : 1e expérience de marketing automation
Plateforme non / sous -utilisée
Le contexte :
● La qualité médiocre de la base de données nuit au bon fonctionnement du marketing
Alcatel-Lucent Enterprise 2010 : adoption de Neolane (Adobe Campaign)
Problème : L’outil est très peu utilisé en interne et les fonctionnalités peu exploitées
Suite à l’expérience Neolane et la branche de Genesys ayant fait l’objet d’un rachat, ALE décide
d’adopter une nouvelle plateforme de m arketing autom ation. Les besoins étant identifiés un cahier
des charges a pu être m is en place.
ALE : 1e expérience de marketing automation
Les leçons du passé : se donner les moyens de réussir
● Synchronisation bidirectionnelle avec le CRM et les sites
externes
● Synchronisation des campagnes marketing
● Gouvernance : constitution d’une équipe dédiée à la mise
en place des processus et de l’outil
● Réunion de co -pilotage Marketing et Ventes
● Construction d’une stratégie globale de communication
● Segmentation basée sur des objectifs et personnalisable
● Contenu localisé et utilisation de ‘Templates’
Résultats
Une trajectoire partagée
Benchmark
Quel outil choisir ?
Comment choisir son outil ?
Mais il n’y a pas d’outil “meilleur” qu’un autre, simplement un outil mieux adapté, selon
=> Il faut établir un cahier des charges afin de choisir la plateforme la plus adéquate● les besoins
● les objectifs
● les contraintes
Conclusion
Les écueils classiques et comment les éviter
Les raisons d’échec Les points d’attention
L’absence de stratégie ● Ayez une vision claire de votre funnel , de vos
offres , de vos buyer personae et de leurs
parcours
● Produisez votre contenu en répondre aux pain
points de vos personae
● Penser smarketing : inclure toutes les équipes
amenées à profiter des bienfaits du MA dans
l’élaboration de la stratégie
○ construisez ensemble vos buyer personae
○ pensez ensemble le parcours clients idéal
○ identifier ensemble les pain points afin que
le marketing puisse produire le contenu y
répondant
○ définissez ensemble les workflows
des leads
● marketing
● contenu
● cohérente alignant sales et marketing
Les raisons d’échec Les points d’attention
L’illusion que la « machine va remplacer l’humain »
car le Marketing Automation reste chronophage, et
nécessite une conception et du paramétrage humains
de manière récurrente
Prendre en considération le temps d’implémentation /
le coût , non seulement au déploiement de la plateforme
et de sa stratégie de MA, mais également dans le running
des campagnes une fois la machine lancée et en place
L’erreur humaine et notamment les erreurs dans le
lead scoring et le lead life cycle
● Mettre en place une gouvernance et des
process
● Définir précisément les règles de scoring et les
affiner au cours du temps
Les raisons d’échec Les points d’attention
Une maîtrise insuffisante des outils par les
utilisateurs conduisant à la sous -utilisation des
fonctionnalités mises à disposition
● Onboarder les équipes : formations opérationnelles
afin que les équipes aient la visibilité sur les
possibilités de l’outil, même si pas destinées à mettre
en place les campagnes elles -mêmes
● S’entourer d’ expertises adéquates :
les agences sont là pour ça ;)
Des carences organisationnelles, liées à l’absence
d’équipe spécialisée, regroupée au sein d’une même
structure, pourvue d’une vision transverse Marketing /
Commerciale et soutenue par la Direction Générale
● Mettre en place une gouvernance
● Mettre en place une équipe dédiée
● Définir les r ôles et responsabilités
● Mettre en place des process
● Établir et partager des bonnes pratiques
Les raisons d’échec Les points d’attention
La surestimation de la qualité des données
(insuffisantes, hétérogènes, en silos…) qui les rend
difficilement exploitables - voir une absence de
synchronisation CRM
● Synchronisation avec CRM
● Data management
● Intégration intelligente - modèle de données
Une évaluation trop optimiste du ROI lors du
cadrage du projet, en partie pour justifier les
investissements consentis
● Prendre en compte la période de ramp -up
(entre 6 mois et 2 ans)
● Bien définir ses KPI et son plan de route
Un choix d’outil de Marketing Automation
inapproprié au regard des objectifs business et de
l’environnement applicatif
● Bien établir son cahier des charges en regard de ses
objectifs business et de son écosystème
● Se doter de ressources à la hauteur de
l’investissement
Q & A
Merci de votre attention

Contenu connexe

Tendances

Webinaire l'essentiel de prince2 2017 en 30 minutes (fr)
Webinaire   l'essentiel de prince2 2017 en 30 minutes (fr)Webinaire   l'essentiel de prince2 2017 en 30 minutes (fr)
Webinaire l'essentiel de prince2 2017 en 30 minutes (fr)Adelaide Poincelet
 
Agile Tour Paris 2014 : "Comment Répondre aux Enjeux Humains des Entreprises ...
Agile Tour Paris 2014 : "Comment Répondre aux Enjeux Humains des Entreprises ...Agile Tour Paris 2014 : "Comment Répondre aux Enjeux Humains des Entreprises ...
Agile Tour Paris 2014 : "Comment Répondre aux Enjeux Humains des Entreprises ...ENSIBS
 
Les fondamentaux de la gestion de projet
Les fondamentaux de la gestion de projetLes fondamentaux de la gestion de projet
Les fondamentaux de la gestion de projetCOMPETENSIS
 
Agile Tour Paris 2014 : "Agilité étendue : Les Techniques du Futur Immédiat",...
Agile Tour Paris 2014 : "Agilité étendue : Les Techniques du Futur Immédiat",...Agile Tour Paris 2014 : "Agilité étendue : Les Techniques du Futur Immédiat",...
Agile Tour Paris 2014 : "Agilité étendue : Les Techniques du Futur Immédiat",...ENSIBS
 
201910 skilld presentation-societe
201910 skilld presentation-societe201910 skilld presentation-societe
201910 skilld presentation-societeSkilld
 
Les 7 règles d’or pour réussir, et surtout rentabiliser rapidement un projet crm
Les 7 règles d’or pour réussir, et surtout rentabiliser rapidement un projet crmLes 7 règles d’or pour réussir, et surtout rentabiliser rapidement un projet crm
Les 7 règles d’or pour réussir, et surtout rentabiliser rapidement un projet crmSage france
 
Session Drupagora 2019 - Agilité dans tous ses états
Session Drupagora 2019 - Agilité dans tous ses étatsSession Drupagora 2019 - Agilité dans tous ses états
Session Drupagora 2019 - Agilité dans tous ses étatsSkilld
 
Agile Tour Paris 2014 : Contractualisation Agile par T. Beaugrand et S. Israel
Agile Tour Paris 2014 : Contractualisation Agile par T. Beaugrand et S. IsraelAgile Tour Paris 2014 : Contractualisation Agile par T. Beaugrand et S. Israel
Agile Tour Paris 2014 : Contractualisation Agile par T. Beaugrand et S. IsraelENSIBS
 
La conduite du changement dans une transformation SAFe - Retour d'expérience ...
La conduite du changement dans une transformation SAFe - Retour d'expérience ...La conduite du changement dans une transformation SAFe - Retour d'expérience ...
La conduite du changement dans une transformation SAFe - Retour d'expérience ...Agile En Seine
 
Portfolio agile : de la visibilité au pilotage
Portfolio agile : de la visibilité au pilotagePortfolio agile : de la visibilité au pilotage
Portfolio agile : de la visibilité au pilotageCaroline Damour-Nobi
 
Pmilq colloque 2018 p. huot mise sur pied et developpement d un bureau de projet
Pmilq colloque 2018 p. huot mise sur pied et developpement d un bureau de projetPmilq colloque 2018 p. huot mise sur pied et developpement d un bureau de projet
Pmilq colloque 2018 p. huot mise sur pied et developpement d un bureau de projetPMI Lévis-Québec
 
La valeur d’affaires: L’indicateur qui peut changer le succès des projets
La valeur d’affaires: L’indicateur qui peut changer le succès des projetsLa valeur d’affaires: L’indicateur qui peut changer le succès des projets
La valeur d’affaires: L’indicateur qui peut changer le succès des projetsPyxis Technologies
 
Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012
Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012
Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012MathiasBinyam
 
SAFe en France : du modèle à sa mise en pratique - Agile en Seine 2021
SAFe en France : du modèle à sa mise en pratique - Agile en Seine 2021SAFe en France : du modèle à sa mise en pratique - Agile en Seine 2021
SAFe en France : du modèle à sa mise en pratique - Agile en Seine 2021Agile En Seine
 
Cmoi agile dojo 20140220 pmi acp
Cmoi agile dojo 20140220 pmi acpCmoi agile dojo 20140220 pmi acp
Cmoi agile dojo 20140220 pmi acpJean-Luc MAZE
 
La gestion de portefeuille Agile - c'est pas compliqué!
La gestion de portefeuille Agile - c'est pas compliqué! La gestion de portefeuille Agile - c'est pas compliqué!
La gestion de portefeuille Agile - c'est pas compliqué! Pyxis Technologies
 
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSII
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSIIConférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSII
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSIINormandie Web Xperts
 

Tendances (19)

Webinaire l'essentiel de prince2 2017 en 30 minutes (fr)
Webinaire   l'essentiel de prince2 2017 en 30 minutes (fr)Webinaire   l'essentiel de prince2 2017 en 30 minutes (fr)
Webinaire l'essentiel de prince2 2017 en 30 minutes (fr)
 
Agile Tour Paris 2014 : "Comment Répondre aux Enjeux Humains des Entreprises ...
Agile Tour Paris 2014 : "Comment Répondre aux Enjeux Humains des Entreprises ...Agile Tour Paris 2014 : "Comment Répondre aux Enjeux Humains des Entreprises ...
Agile Tour Paris 2014 : "Comment Répondre aux Enjeux Humains des Entreprises ...
 
Les fondamentaux de la gestion de projet
Les fondamentaux de la gestion de projetLes fondamentaux de la gestion de projet
Les fondamentaux de la gestion de projet
 
Agile Tour Paris 2014 : "Agilité étendue : Les Techniques du Futur Immédiat",...
Agile Tour Paris 2014 : "Agilité étendue : Les Techniques du Futur Immédiat",...Agile Tour Paris 2014 : "Agilité étendue : Les Techniques du Futur Immédiat",...
Agile Tour Paris 2014 : "Agilité étendue : Les Techniques du Futur Immédiat",...
 
201910 skilld presentation-societe
201910 skilld presentation-societe201910 skilld presentation-societe
201910 skilld presentation-societe
 
Les 7 règles d’or pour réussir, et surtout rentabiliser rapidement un projet crm
Les 7 règles d’or pour réussir, et surtout rentabiliser rapidement un projet crmLes 7 règles d’or pour réussir, et surtout rentabiliser rapidement un projet crm
Les 7 règles d’or pour réussir, et surtout rentabiliser rapidement un projet crm
 
Etude des Frameworks PHP
Etude des Frameworks PHPEtude des Frameworks PHP
Etude des Frameworks PHP
 
Session Drupagora 2019 - Agilité dans tous ses états
Session Drupagora 2019 - Agilité dans tous ses étatsSession Drupagora 2019 - Agilité dans tous ses états
Session Drupagora 2019 - Agilité dans tous ses états
 
Agile Tour Paris 2014 : Contractualisation Agile par T. Beaugrand et S. Israel
Agile Tour Paris 2014 : Contractualisation Agile par T. Beaugrand et S. IsraelAgile Tour Paris 2014 : Contractualisation Agile par T. Beaugrand et S. Israel
Agile Tour Paris 2014 : Contractualisation Agile par T. Beaugrand et S. Israel
 
La conduite du changement dans une transformation SAFe - Retour d'expérience ...
La conduite du changement dans une transformation SAFe - Retour d'expérience ...La conduite du changement dans une transformation SAFe - Retour d'expérience ...
La conduite du changement dans une transformation SAFe - Retour d'expérience ...
 
La gestion de projet agile
La gestion de projet agileLa gestion de projet agile
La gestion de projet agile
 
Portfolio agile : de la visibilité au pilotage
Portfolio agile : de la visibilité au pilotagePortfolio agile : de la visibilité au pilotage
Portfolio agile : de la visibilité au pilotage
 
Pmilq colloque 2018 p. huot mise sur pied et developpement d un bureau de projet
Pmilq colloque 2018 p. huot mise sur pied et developpement d un bureau de projetPmilq colloque 2018 p. huot mise sur pied et developpement d un bureau de projet
Pmilq colloque 2018 p. huot mise sur pied et developpement d un bureau de projet
 
La valeur d’affaires: L’indicateur qui peut changer le succès des projets
La valeur d’affaires: L’indicateur qui peut changer le succès des projetsLa valeur d’affaires: L’indicateur qui peut changer le succès des projets
La valeur d’affaires: L’indicateur qui peut changer le succès des projets
 
Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012
Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012
Gestion de Projet selon ISO 21500 : 2012
 
SAFe en France : du modèle à sa mise en pratique - Agile en Seine 2021
SAFe en France : du modèle à sa mise en pratique - Agile en Seine 2021SAFe en France : du modèle à sa mise en pratique - Agile en Seine 2021
SAFe en France : du modèle à sa mise en pratique - Agile en Seine 2021
 
Cmoi agile dojo 20140220 pmi acp
Cmoi agile dojo 20140220 pmi acpCmoi agile dojo 20140220 pmi acp
Cmoi agile dojo 20140220 pmi acp
 
La gestion de portefeuille Agile - c'est pas compliqué!
La gestion de portefeuille Agile - c'est pas compliqué! La gestion de portefeuille Agile - c'est pas compliqué!
La gestion de portefeuille Agile - c'est pas compliqué!
 
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSII
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSIIConférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSII
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSII
 

Similaire à RETOURS D’EXPÉRIENCE DE STRATÉGIES MARKETING AUTOMATION : ÉCUEILS & SUCCÈS Actency CMIT 2018

Webinar - 7 scénarios de marketing automation incontournables 💣🧲
Webinar -  7 scénarios de marketing automation incontournables 💣🧲Webinar -  7 scénarios de marketing automation incontournables 💣🧲
Webinar - 7 scénarios de marketing automation incontournables 💣🧲Julien Dereumaux
 
Marketing automation & ActiveCampaign - découvrez le coeur du réacteur de ...
 Marketing automation & ActiveCampaign - découvrez le coeur du réacteur de ... Marketing automation & ActiveCampaign - découvrez le coeur du réacteur de ...
Marketing automation & ActiveCampaign - découvrez le coeur du réacteur de ...Julien Dereumaux
 
Le programme de bienvenue : une étape essentielle du parcours clients cross c...
Le programme de bienvenue : une étape essentielle du parcours clients cross c...Le programme de bienvenue : une étape essentielle du parcours clients cross c...
Le programme de bienvenue : une étape essentielle du parcours clients cross c...Laurence EVRARD
 
Attirer des leads et piloter la conversion sur son site web avec le marketing...
Attirer des leads et piloter la conversion sur son site web avec le marketing...Attirer des leads et piloter la conversion sur son site web avec le marketing...
Attirer des leads et piloter la conversion sur son site web avec le marketing...Julien Dereumaux
 
Ameliorer La Connaissance
Ameliorer La ConnaissanceAmeliorer La Connaissance
Ameliorer La Connaissanceguestee837a
 
Les 6 workflows qui transforment le plus en marketing automation 🎯.pdf
Les 6 workflows qui transforment le plus en marketing automation 🎯.pdfLes 6 workflows qui transforment le plus en marketing automation 🎯.pdf
Les 6 workflows qui transforment le plus en marketing automation 🎯.pdfJulien Dereumaux
 
Catalogue formation analytics SHOW ME YOUR DATA 2013
Catalogue formation analytics SHOW ME YOUR DATA 2013Catalogue formation analytics SHOW ME YOUR DATA 2013
Catalogue formation analytics SHOW ME YOUR DATA 2013Fabien BOURGOIS
 
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser 12 02 2014
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser   12 02 2014Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser   12 02 2014
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser 12 02 2014echangeurba
 
Les 5 meilleures opportunités de conversion pour les spécialistes du marketin...
Les 5 meilleures opportunités de conversion pour les spécialistes du marketin...Les 5 meilleures opportunités de conversion pour les spécialistes du marketin...
Les 5 meilleures opportunités de conversion pour les spécialistes du marketin...Romuald Clermont
 
Séminaire Expérience Client
Séminaire Expérience ClientSéminaire Expérience Client
Séminaire Expérience ClientSoft Computing
 
Présentation marketing automation Connexion Y
Présentation marketing automation Connexion YPrésentation marketing automation Connexion Y
Présentation marketing automation Connexion YJulien Dereumaux
 
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay - 21 septembre 2016
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay -  21 septembre 2016Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay -  21 septembre 2016
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay - 21 septembre 2016OpinionWay
 
Choisir et implementer la solution de marketing automation HubSpot
Choisir et implementer la solution de marketing automation HubSpotChoisir et implementer la solution de marketing automation HubSpot
Choisir et implementer la solution de marketing automation HubSpotMarkentive
 
M2i Webinar - Présentation des « actions clés en main » OPCO 2i.pdf
M2i Webinar - Présentation des « actions clés en main » OPCO 2i.pdfM2i Webinar - Présentation des « actions clés en main » OPCO 2i.pdf
M2i Webinar - Présentation des « actions clés en main » OPCO 2i.pdfM2i Formation
 
Bonnes pratiques #5 - Votre première application est en production. Et mainte...
Bonnes pratiques #5 - Votre première application est en production. Et mainte...Bonnes pratiques #5 - Votre première application est en production. Et mainte...
Bonnes pratiques #5 - Votre première application est en production. Et mainte...Bonitasoft
 
Adobe - Tactiques d’optimisation du marketing numérique
Adobe - Tactiques d’optimisation du marketing numériqueAdobe - Tactiques d’optimisation du marketing numérique
Adobe - Tactiques d’optimisation du marketing numériqueNicolas Bariteau
 

Similaire à RETOURS D’EXPÉRIENCE DE STRATÉGIES MARKETING AUTOMATION : ÉCUEILS & SUCCÈS Actency CMIT 2018 (20)

Webinar - 7 scénarios de marketing automation incontournables 💣🧲
Webinar -  7 scénarios de marketing automation incontournables 💣🧲Webinar -  7 scénarios de marketing automation incontournables 💣🧲
Webinar - 7 scénarios de marketing automation incontournables 💣🧲
 
Présentation Run Live Media
Présentation Run Live MediaPrésentation Run Live Media
Présentation Run Live Media
 
Marketing automation & ActiveCampaign - découvrez le coeur du réacteur de ...
 Marketing automation & ActiveCampaign - découvrez le coeur du réacteur de ... Marketing automation & ActiveCampaign - découvrez le coeur du réacteur de ...
Marketing automation & ActiveCampaign - découvrez le coeur du réacteur de ...
 
Le programme de bienvenue : une étape essentielle du parcours clients cross c...
Le programme de bienvenue : une étape essentielle du parcours clients cross c...Le programme de bienvenue : une étape essentielle du parcours clients cross c...
Le programme de bienvenue : une étape essentielle du parcours clients cross c...
 
Attirer des leads et piloter la conversion sur son site web avec le marketing...
Attirer des leads et piloter la conversion sur son site web avec le marketing...Attirer des leads et piloter la conversion sur son site web avec le marketing...
Attirer des leads et piloter la conversion sur son site web avec le marketing...
 
Ameliorer La Connaissance
Ameliorer La ConnaissanceAmeliorer La Connaissance
Ameliorer La Connaissance
 
Les 6 workflows qui transforment le plus en marketing automation 🎯.pdf
Les 6 workflows qui transforment le plus en marketing automation 🎯.pdfLes 6 workflows qui transforment le plus en marketing automation 🎯.pdf
Les 6 workflows qui transforment le plus en marketing automation 🎯.pdf
 
Catalogue formation analytics SHOW ME YOUR DATA 2013
Catalogue formation analytics SHOW ME YOUR DATA 2013Catalogue formation analytics SHOW ME YOUR DATA 2013
Catalogue formation analytics SHOW ME YOUR DATA 2013
 
Presentation marketing2business
Presentation marketing2businessPresentation marketing2business
Presentation marketing2business
 
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser 12 02 2014
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser   12 02 2014Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser   12 02 2014
Faire de votre crm une machine a vendre et fideliser 12 02 2014
 
Presentation up contest
Presentation up contestPresentation up contest
Presentation up contest
 
Les 5 meilleures opportunités de conversion pour les spécialistes du marketin...
Les 5 meilleures opportunités de conversion pour les spécialistes du marketin...Les 5 meilleures opportunités de conversion pour les spécialistes du marketin...
Les 5 meilleures opportunités de conversion pour les spécialistes du marketin...
 
Séminaire Expérience Client
Séminaire Expérience ClientSéminaire Expérience Client
Séminaire Expérience Client
 
Présentation marketing automation Connexion Y
Présentation marketing automation Connexion YPrésentation marketing automation Connexion Y
Présentation marketing automation Connexion Y
 
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay - 21 septembre 2016
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay -  21 septembre 2016Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay -  21 septembre 2016
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay - 21 septembre 2016
 
Expérience Client
Expérience ClientExpérience Client
Expérience Client
 
Choisir et implementer la solution de marketing automation HubSpot
Choisir et implementer la solution de marketing automation HubSpotChoisir et implementer la solution de marketing automation HubSpot
Choisir et implementer la solution de marketing automation HubSpot
 
M2i Webinar - Présentation des « actions clés en main » OPCO 2i.pdf
M2i Webinar - Présentation des « actions clés en main » OPCO 2i.pdfM2i Webinar - Présentation des « actions clés en main » OPCO 2i.pdf
M2i Webinar - Présentation des « actions clés en main » OPCO 2i.pdf
 
Bonnes pratiques #5 - Votre première application est en production. Et mainte...
Bonnes pratiques #5 - Votre première application est en production. Et mainte...Bonnes pratiques #5 - Votre première application est en production. Et mainte...
Bonnes pratiques #5 - Votre première application est en production. Et mainte...
 
Adobe - Tactiques d’optimisation du marketing numérique
Adobe - Tactiques d’optimisation du marketing numériqueAdobe - Tactiques d’optimisation du marketing numérique
Adobe - Tactiques d’optimisation du marketing numérique
 

Plus de Actency

REX Mutuelle Mutest : témoignage d'une transformation digitale sur Drupal 8 e...
REX Mutuelle Mutest : témoignage d'une transformation digitale sur Drupal 8 e...REX Mutuelle Mutest : témoignage d'une transformation digitale sur Drupal 8 e...
REX Mutuelle Mutest : témoignage d'une transformation digitale sur Drupal 8 e...Actency
 
Télérama et la méthode Agile : les pièges et les bonnes pratiques - Actency D...
Télérama et la méthode Agile : les pièges et les bonnes pratiques - Actency D...Télérama et la méthode Agile : les pièges et les bonnes pratiques - Actency D...
Télérama et la méthode Agile : les pièges et les bonnes pratiques - Actency D...Actency
 
Usine à Sites Drupal 7 Drupal 8 : Témoignage ARTE, PERNOD RICARD - Actency ...
Usine à Sites Drupal 7 Drupal 8 : Témoignage ARTE, PERNOD RICARD -   Actency ...Usine à Sites Drupal 7 Drupal 8 : Témoignage ARTE, PERNOD RICARD -   Actency ...
Usine à Sites Drupal 7 Drupal 8 : Témoignage ARTE, PERNOD RICARD - Actency ...Actency
 
Usine à Sites : CCI Alsace - Actency Drupagora 2015
Usine à Sites : CCI Alsace - Actency Drupagora 2015Usine à Sites : CCI Alsace - Actency Drupagora 2015
Usine à Sites : CCI Alsace - Actency Drupagora 2015Actency
 
Les défis de l'intégration Drupal dans un SI complexe - Actency Drupagora 2019
Les défis de l'intégration Drupal dans un SI complexe - Actency Drupagora 2019Les défis de l'intégration Drupal dans un SI complexe - Actency Drupagora 2019
Les défis de l'intégration Drupal dans un SI complexe - Actency Drupagora 2019Actency
 
DRUPAL EUROPE SESSION 2018 - FORMS STEPS, COMPLEX FORMS, SIMPLE UI : DRUPAL 8...
DRUPAL EUROPE SESSION 2018 - FORMS STEPS, COMPLEX FORMS, SIMPLE UI : DRUPAL 8...DRUPAL EUROPE SESSION 2018 - FORMS STEPS, COMPLEX FORMS, SIMPLE UI : DRUPAL 8...
DRUPAL EUROPE SESSION 2018 - FORMS STEPS, COMPLEX FORMS, SIMPLE UI : DRUPAL 8...Actency
 
Drupalcon 2014 - A Large scale personalization with Drupal
Drupalcon 2014 - A Large scale personalization with DrupalDrupalcon 2014 - A Large scale personalization with Drupal
Drupalcon 2014 - A Large scale personalization with DrupalActency
 
Drupagora 2018 - Refonte des Mutuelles SIMA sur Drupal 8 : Difficultés et Sol...
Drupagora 2018 - Refonte des Mutuelles SIMA sur Drupal 8 : Difficultés et Sol...Drupagora 2018 - Refonte des Mutuelles SIMA sur Drupal 8 : Difficultés et Sol...
Drupagora 2018 - Refonte des Mutuelles SIMA sur Drupal 8 : Difficultés et Sol...Actency
 
Usine à site avec Drupal - Meet up Drupal 2014
Usine à site avec Drupal - Meet up Drupal 2014Usine à site avec Drupal - Meet up Drupal 2014
Usine à site avec Drupal - Meet up Drupal 2014Actency
 
inbound marketing & marketingautomation
inbound marketing & marketingautomationinbound marketing & marketingautomation
inbound marketing & marketingautomationActency
 
Industrialisation de Drupal : Usines à Sites, retour sur le cas CCI Alsace
Industrialisation de Drupal : Usines à Sites, retour sur le cas CCI AlsaceIndustrialisation de Drupal : Usines à Sites, retour sur le cas CCI Alsace
Industrialisation de Drupal : Usines à Sites, retour sur le cas CCI AlsaceActency
 
Échapper à la refonte complète pour passer au Mobile avec le Témoignage de Bo...
Échapper à la refonte complète pour passer au Mobile avec le Témoignage de Bo...Échapper à la refonte complète pour passer au Mobile avec le Témoignage de Bo...
Échapper à la refonte complète pour passer au Mobile avec le Témoignage de Bo...Actency
 
Graphisme et ergonomie des projets… horribles - Kiwi Party 2014
Graphisme et ergonomie des projets… horribles - Kiwi Party 2014Graphisme et ergonomie des projets… horribles - Kiwi Party 2014
Graphisme et ergonomie des projets… horribles - Kiwi Party 2014Actency
 
Vis ma vie de chef de projet Drupal | Drupagora 2013, Paris
Vis ma vie de chef de projet Drupal | Drupagora 2013, ParisVis ma vie de chef de projet Drupal | Drupagora 2013, Paris
Vis ma vie de chef de projet Drupal | Drupagora 2013, ParisActency
 
DrupalCamp Paris 2013 - Drupal : un CMS orienté métier
 DrupalCamp Paris 2013 - Drupal : un CMS orienté métier DrupalCamp Paris 2013 - Drupal : un CMS orienté métier
DrupalCamp Paris 2013 - Drupal : un CMS orienté métierActency
 
DrupalCamp Paris 2013 : Sites mobiles avec Drupal
DrupalCamp Paris 2013 : Sites mobiles avec DrupalDrupalCamp Paris 2013 : Sites mobiles avec Drupal
DrupalCamp Paris 2013 : Sites mobiles avec DrupalActency
 
DrupalCamp Paris 2013 : Faire une GED sous Drupal
DrupalCamp Paris 2013 : Faire une GED sous DrupalDrupalCamp Paris 2013 : Faire une GED sous Drupal
DrupalCamp Paris 2013 : Faire une GED sous DrupalActency
 
L'intranet collaboratif avec Drupal - Drupagora 2012
L'intranet collaboratif avec Drupal - Drupagora 2012L'intranet collaboratif avec Drupal - Drupagora 2012
L'intranet collaboratif avec Drupal - Drupagora 2012Actency
 

Plus de Actency (18)

REX Mutuelle Mutest : témoignage d'une transformation digitale sur Drupal 8 e...
REX Mutuelle Mutest : témoignage d'une transformation digitale sur Drupal 8 e...REX Mutuelle Mutest : témoignage d'une transformation digitale sur Drupal 8 e...
REX Mutuelle Mutest : témoignage d'une transformation digitale sur Drupal 8 e...
 
Télérama et la méthode Agile : les pièges et les bonnes pratiques - Actency D...
Télérama et la méthode Agile : les pièges et les bonnes pratiques - Actency D...Télérama et la méthode Agile : les pièges et les bonnes pratiques - Actency D...
Télérama et la méthode Agile : les pièges et les bonnes pratiques - Actency D...
 
Usine à Sites Drupal 7 Drupal 8 : Témoignage ARTE, PERNOD RICARD - Actency ...
Usine à Sites Drupal 7 Drupal 8 : Témoignage ARTE, PERNOD RICARD -   Actency ...Usine à Sites Drupal 7 Drupal 8 : Témoignage ARTE, PERNOD RICARD -   Actency ...
Usine à Sites Drupal 7 Drupal 8 : Témoignage ARTE, PERNOD RICARD - Actency ...
 
Usine à Sites : CCI Alsace - Actency Drupagora 2015
Usine à Sites : CCI Alsace - Actency Drupagora 2015Usine à Sites : CCI Alsace - Actency Drupagora 2015
Usine à Sites : CCI Alsace - Actency Drupagora 2015
 
Les défis de l'intégration Drupal dans un SI complexe - Actency Drupagora 2019
Les défis de l'intégration Drupal dans un SI complexe - Actency Drupagora 2019Les défis de l'intégration Drupal dans un SI complexe - Actency Drupagora 2019
Les défis de l'intégration Drupal dans un SI complexe - Actency Drupagora 2019
 
DRUPAL EUROPE SESSION 2018 - FORMS STEPS, COMPLEX FORMS, SIMPLE UI : DRUPAL 8...
DRUPAL EUROPE SESSION 2018 - FORMS STEPS, COMPLEX FORMS, SIMPLE UI : DRUPAL 8...DRUPAL EUROPE SESSION 2018 - FORMS STEPS, COMPLEX FORMS, SIMPLE UI : DRUPAL 8...
DRUPAL EUROPE SESSION 2018 - FORMS STEPS, COMPLEX FORMS, SIMPLE UI : DRUPAL 8...
 
Drupalcon 2014 - A Large scale personalization with Drupal
Drupalcon 2014 - A Large scale personalization with DrupalDrupalcon 2014 - A Large scale personalization with Drupal
Drupalcon 2014 - A Large scale personalization with Drupal
 
Drupagora 2018 - Refonte des Mutuelles SIMA sur Drupal 8 : Difficultés et Sol...
Drupagora 2018 - Refonte des Mutuelles SIMA sur Drupal 8 : Difficultés et Sol...Drupagora 2018 - Refonte des Mutuelles SIMA sur Drupal 8 : Difficultés et Sol...
Drupagora 2018 - Refonte des Mutuelles SIMA sur Drupal 8 : Difficultés et Sol...
 
Usine à site avec Drupal - Meet up Drupal 2014
Usine à site avec Drupal - Meet up Drupal 2014Usine à site avec Drupal - Meet up Drupal 2014
Usine à site avec Drupal - Meet up Drupal 2014
 
inbound marketing & marketingautomation
inbound marketing & marketingautomationinbound marketing & marketingautomation
inbound marketing & marketingautomation
 
Industrialisation de Drupal : Usines à Sites, retour sur le cas CCI Alsace
Industrialisation de Drupal : Usines à Sites, retour sur le cas CCI AlsaceIndustrialisation de Drupal : Usines à Sites, retour sur le cas CCI Alsace
Industrialisation de Drupal : Usines à Sites, retour sur le cas CCI Alsace
 
Échapper à la refonte complète pour passer au Mobile avec le Témoignage de Bo...
Échapper à la refonte complète pour passer au Mobile avec le Témoignage de Bo...Échapper à la refonte complète pour passer au Mobile avec le Témoignage de Bo...
Échapper à la refonte complète pour passer au Mobile avec le Témoignage de Bo...
 
Graphisme et ergonomie des projets… horribles - Kiwi Party 2014
Graphisme et ergonomie des projets… horribles - Kiwi Party 2014Graphisme et ergonomie des projets… horribles - Kiwi Party 2014
Graphisme et ergonomie des projets… horribles - Kiwi Party 2014
 
Vis ma vie de chef de projet Drupal | Drupagora 2013, Paris
Vis ma vie de chef de projet Drupal | Drupagora 2013, ParisVis ma vie de chef de projet Drupal | Drupagora 2013, Paris
Vis ma vie de chef de projet Drupal | Drupagora 2013, Paris
 
DrupalCamp Paris 2013 - Drupal : un CMS orienté métier
 DrupalCamp Paris 2013 - Drupal : un CMS orienté métier DrupalCamp Paris 2013 - Drupal : un CMS orienté métier
DrupalCamp Paris 2013 - Drupal : un CMS orienté métier
 
DrupalCamp Paris 2013 : Sites mobiles avec Drupal
DrupalCamp Paris 2013 : Sites mobiles avec DrupalDrupalCamp Paris 2013 : Sites mobiles avec Drupal
DrupalCamp Paris 2013 : Sites mobiles avec Drupal
 
DrupalCamp Paris 2013 : Faire une GED sous Drupal
DrupalCamp Paris 2013 : Faire une GED sous DrupalDrupalCamp Paris 2013 : Faire une GED sous Drupal
DrupalCamp Paris 2013 : Faire une GED sous Drupal
 
L'intranet collaboratif avec Drupal - Drupagora 2012
L'intranet collaboratif avec Drupal - Drupagora 2012L'intranet collaboratif avec Drupal - Drupagora 2012
L'intranet collaboratif avec Drupal - Drupagora 2012
 

RETOURS D’EXPÉRIENCE DE STRATÉGIES MARKETING AUTOMATION : ÉCUEILS & SUCCÈS Actency CMIT 2018

  • 1. www.cmit.fr RETOURS D’EXPÉRIENCE DE STRATÉGIES MARKETING AUTOMATION : ÉCUEILS & SUCCÈS
  • 2. ACTENCY - MEMBRE DE L’ALLIANCE
  • 3. RETOURS D’EXPÉRIENCE DE STRATÉGIES MARKETING AUTOMATION : ÉCUEILS & SUCCÈS PIERRE BARBIER MARTINA PARAVICINI
  • 4. PIERRE BARBIER CONSULTANT MARKETING AUTOMATION 11 ans d’expérience CRM/Marketing Automation Pierre a mis en place et suivi l’application concrète de stratégies Marketing Automation dans plus d’une dizaine de grands comptes avec les principales technologies du marché (Salesforce, Eloqua, Adobe, etc..). img MARTINA PARAVICINI DIGITAL MARKETING COMMUNICATION 8 ans d’expérience en Marketing Automation / Demand Generation / Digital Marketing chez Alcatel-Lucent Enterprise et Boston Scientific Son témoignage sans concession apportera de la crédibilité et du réalisme au retour d’expérience img
  • 5. Qu’est -ce que le Marketing Automation ? Et à quoi ça sert ?
  • 6. Qu’est -ce que le Marketing Automation ? Au sens large, le MA désigne l’automatisation de campagnes marketing Objectif : guider les prospects du top -of-the-funnel à la décision d’achat en offrant ● déclenchées par un ensemble de conditions prédéfinies ● et en fonction du comportement de l’utilisateur. ● la bonne information ● à la bonne personne ● au bon moment
  • 7. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 8. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 9. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 10. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 11. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 12. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 13. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 14. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 15. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 16. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 17. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 18. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 19. Qu’est -il possible d’automatiser ?
  • 21. Connex Event 2017 Challenges ● production et localisation des contenus ● synchronisation équipes internes multiples + agences externes ● délais (selon dates des différents événements) / planification Use Case - Workflow avancé : événement ALCATEL-LUCENT ENTERPRISE 2 703 contacts ciblés 1 688 contacts inscrits 1 401 contacts ont assisté aux événements 9 campagnes 5 langues 1 microsite par événement Plateforme : Eloqua (depuis 2012) CRM : SFDC
  • 22. Use Case - Workflow avancé : événement
  • 23. Use Case - Workflow avancé : événement
  • 24. CTA S’inscrire à l’événem ent Did contact submit the form ? Use Case - Workflow avancé : événement
  • 25. Le contact a-t-il soum is le form ulaire ? Scénario négatif : Non > il recevra un email de relance pour l’inviter à nouveau à s’inscrire Use Case - Workflow avancé : événement
  • 26. Scénario positif : Si le contact a soumis le formulaire, il sera redirigé vers une page de confirmation et recevra un email de confirmation Use Case - Workflow avancé : événement
  • 27. Les inscrits reçoivent un email de rappel 1 sem aine avant l’événement Use Case - Workflow avancé : événement
  • 28. Après l’événement, un email de rem erciem ent, partageant du contenu ou com m e ici une invitation à un survey, est envoyé aux participants. Use Case - Workflow avancé : événement
  • 29. Connex Event 2017 Bénéfices ● gain de temps dans la gestion des événements ● expérience utilisateur sur le parcours avec les reminders, ics, email de remerciement aux participants, etc. 9 campagnes 5 langues 1 microsite par événement Plateforme : Eloqua (depuis 2012) CRM : SFDC 2 703 contacts ciblés 1 688 contacts inscrits 1 401 contacts ont assisté aux événements Taux d’ouverture unique 36,62 % Taux de clic unique 24,67 % Taux de transfert 11,26 % Use Case - Workflow avancé : événement
  • 30. Campagne RGPD 2018 Challenges ● Date butoir du 25 mai ● Multiplicité des plateformes et des bases de données ○ Campaign monitor + custom BDD ○ Adobe Campaign ○ clients (SFDC) adressés parallèlement Use Case Campagne double opt -in / process BOSTON SCIENTIFIC EUROPE -1 campaign double opt -in par outil / base -Mise à jour de tous les formulaires du site européen -1 workflow double opt -in par formulaire Plateformes : Adobe Campaign / Campaign Monitor / Salesforce Marketing Cloud CRM : SFDC (pour base clients)
  • 31. ● Campagne de double opt -in sur toutes les bases prospects en amont du 25 mai ● Mise en place d’un Centre de Préférences ● Standardisation des process d’inscription aux différentes newsletter : 7 formulaires existants + 1 nouveau Use Case Campagne double opt -in / process
  • 32. Double Opted Workflow de Re-Opt-in Use Case Campagne double opt -in / process
  • 33. Use Case Campagne double opt -in / process
  • 34. Use Case Campagne double opt -in / process
  • 35. Campagne RGPD 2018 Bénéfices ● Uniformisation des expériences utilisateurs sur toutes les divisions BSCI ● Uniformisation des formulaires et référentiels ● Standardisation des process ● Collaboration entre les équipes autour d’un Preference Center uniformisé ● Bases de données qualifiées pour de meilleures performances ● Augmentation du nombre de leads par inscription transversales via le Preference Center -1 campaign double opt -in par outil / base -Mise à jour de tous les formulaires du site européen -1 workflow double opt -in par formulaire Plateformes : Adobe Campaign / Campaign Monitor / Salesforce Marketing Cloud CRM : SFDC (pour base clients) Use Case Campagne double opt -in / process
  • 36. Quelque soit le niveau de maturité dans sa stratégie de Marketing Automation, un danger reste inévitable : Les écueils opérationnels du marketing automation ● erreur dans le scoring ● erreur dans le lead life cycle ● erreur de segmentation ● problème de contenu dynamique et de field merge ● erreur dans le paramétrage de la campagne ● erreur dans le paramétrage des formulaires ● problème dans l’email L’erreur humaine
  • 37. ● formulaire et paramétrage du formulaire ● workflow de la campagne et paramétrage du workflow et des étapes L’erreur humaine - Solution Comment les éviter ❖ Mise en place d’un double check automatique sur tous les éléments de la campagne, avec une checklist de ces éléments ● contenus ● liens ● affichage → bien établir les rôles et responsabilités → prendre en compte ce temps de double check dans le planning des campagnes ❖ Mise en place de templates pour réduire les risques d’erreurs ❖ Mise en place d’une gouvernance pour la mise en oeuvre de ces process
  • 38. Performances du Marketing automation La route vers l’Eldorado ?
  • 39. Que promet le Marketing Automation ? Les leads maturés par le MA produisent en moyenne une croissance de 20% des opportunités de vente par rapport aux leads non maturés Le MA augmente la productivité des ventes de 14,5%, et une baisse de 12,2% des frais marketing Les entreprises utilisant un outil de MA pour maturer leurs prospects voient leur leads qualifiés croître de 451%
  • 40. ● Nous ne connaissons personne ayant atteint cet objectif la première année ● Le ROI d’une plateforme de marketing automation se mesure sur le long terme ● Dans un prem ier tem ps, le seul indice “valable”dans le succès du déploiement d’une stratégie de m arketing autom ation est l’usage qui est fait de la plateform e ● Jusqu’à 5 ans pour atteindre l’objectif, ○ Selon le travail préparatoire au déploiem ent de la plateform e ○ Selon l’investissem ent en tem ps et en ressources que l’entreprise s’accorde ○ Et selon l’organisation interne Ce qu’on ne vous dit pas...
  • 41. Mise en perspective ● Capacités et évaluation des emails ● Qualité de la liste ● Ciblage ● Stratégie de communication ● Création et modèles ● Livraison (delivery) ● Optimisation
  • 47. Retour d’expérience Boston Scientific Europe Alcatel-Lucent Enterprise
  • 48. Modèle organisationnel ● Nombre de divisions : 6 ● Nombre moyen de campagnes clé par an: 20 (certaines localisées) ● Choix des outils : au global (US) ● Stratégie / Planning : non pensé en amont ● Organisation/R&R: pas de ressources compétentes dédiées, pas de process ni de R&R clairs ● Exécution: plusieurs divisions et équipes impliquées dans chaque campagne ; plusieurs “validateurs” ; difficulté à standardiser BOSTON SCIENTIFIC EUROPEContexte Marketing Automation
  • 49. ● Focus prioritaire de BSCI = client ● Pas de véritable démarche de lead gen ● Contraintes légales spécifiques au secteur santé BOSTON SCIENTIFIC EUROPEContexte Marketing Automation
  • 50. Statut à J+6 mois après l’adoption de SFMC : Un démarrage difficile ● Le projet a été lancé avec des campagnes pilotes, mais sans stratégie globale ● Education : ○ Peu d’onboarding des équipes en charge de la planification et de l’exécution des campagnes ○ Training SF = générique, pas calé sur écosystème BSCI ● Structure et équipes pas prêtes ● Complexité de l’organisation ralentit la standardisation des process, la définition des R&R et d’une gouvernance du projet MA ● Lenteur accrue par la lourdeur d’une multinationale BOSTON SCIENTIFIC EUROPE
  • 51. Aujourd’hui : La mise en place d’une stratégie marketing automation ● Stratégie : Création d’une stratégie sur la base de standards, naming convention, définitions (lead) ● Gouvernance : Equipe multichannel dédiée qui drive le projet MC et développe une stratégie cross -divisional ● Organisation : Nouvelles équipes multichannel créées dans chaque division pour faire le lien avec l’équipe cross -divisional ● Standardisation & processus BOSTON SCIENTIFIC EUROPE
  • 53. ● Nombre de divisions: 2 ● Nombre moyen de campagnes clé par an: 4 (localisées) ● Choix de l’outil : Équipe Marketing Ops ● Stratégie / Planning : Equipe Marketing Ops en concertation avec Campaign Managers ● Organisation/R&R : Equipe Marketing Ops ; 1 power user référent outil ● Exécution: Campaign managers (Global / Field) en charge de la validation finale + support agence ALCATEL-LUCENT ENTERPRISE Modèle organisationnel
  • 54. ● Adoption faible (noyau administrateurs) ● Synchronisation avec le site internet pour un suivi ● Pas de synchronisation avec le CRM (salesforce.com) ● Très peu de stratégie ● Segmentation manuelle et envois en masse ● Tracking des désinscriptions ● Peu de visibilité sur les campagnes et leur résultats ALE : 1e expérience de marketing automation Plateforme non / sous -utilisée Le contexte : ● La qualité médiocre de la base de données nuit au bon fonctionnement du marketing Alcatel-Lucent Enterprise 2010 : adoption de Neolane (Adobe Campaign) Problème : L’outil est très peu utilisé en interne et les fonctionnalités peu exploitées
  • 55. Suite à l’expérience Neolane et la branche de Genesys ayant fait l’objet d’un rachat, ALE décide d’adopter une nouvelle plateforme de m arketing autom ation. Les besoins étant identifiés un cahier des charges a pu être m is en place. ALE : 1e expérience de marketing automation Les leçons du passé : se donner les moyens de réussir ● Synchronisation bidirectionnelle avec le CRM et les sites externes ● Synchronisation des campagnes marketing ● Gouvernance : constitution d’une équipe dédiée à la mise en place des processus et de l’outil ● Réunion de co -pilotage Marketing et Ventes ● Construction d’une stratégie globale de communication ● Segmentation basée sur des objectifs et personnalisable ● Contenu localisé et utilisation de ‘Templates’
  • 59. Comment choisir son outil ? Mais il n’y a pas d’outil “meilleur” qu’un autre, simplement un outil mieux adapté, selon => Il faut établir un cahier des charges afin de choisir la plateforme la plus adéquate● les besoins ● les objectifs ● les contraintes
  • 60. Conclusion Les écueils classiques et comment les éviter
  • 61. Les raisons d’échec Les points d’attention L’absence de stratégie ● Ayez une vision claire de votre funnel , de vos offres , de vos buyer personae et de leurs parcours ● Produisez votre contenu en répondre aux pain points de vos personae ● Penser smarketing : inclure toutes les équipes amenées à profiter des bienfaits du MA dans l’élaboration de la stratégie ○ construisez ensemble vos buyer personae ○ pensez ensemble le parcours clients idéal ○ identifier ensemble les pain points afin que le marketing puisse produire le contenu y répondant ○ définissez ensemble les workflows des leads ● marketing ● contenu ● cohérente alignant sales et marketing
  • 62. Les raisons d’échec Les points d’attention L’illusion que la « machine va remplacer l’humain » car le Marketing Automation reste chronophage, et nécessite une conception et du paramétrage humains de manière récurrente Prendre en considération le temps d’implémentation / le coût , non seulement au déploiement de la plateforme et de sa stratégie de MA, mais également dans le running des campagnes une fois la machine lancée et en place L’erreur humaine et notamment les erreurs dans le lead scoring et le lead life cycle ● Mettre en place une gouvernance et des process ● Définir précisément les règles de scoring et les affiner au cours du temps
  • 63. Les raisons d’échec Les points d’attention Une maîtrise insuffisante des outils par les utilisateurs conduisant à la sous -utilisation des fonctionnalités mises à disposition ● Onboarder les équipes : formations opérationnelles afin que les équipes aient la visibilité sur les possibilités de l’outil, même si pas destinées à mettre en place les campagnes elles -mêmes ● S’entourer d’ expertises adéquates : les agences sont là pour ça ;) Des carences organisationnelles, liées à l’absence d’équipe spécialisée, regroupée au sein d’une même structure, pourvue d’une vision transverse Marketing / Commerciale et soutenue par la Direction Générale ● Mettre en place une gouvernance ● Mettre en place une équipe dédiée ● Définir les r ôles et responsabilités ● Mettre en place des process ● Établir et partager des bonnes pratiques
  • 64. Les raisons d’échec Les points d’attention La surestimation de la qualité des données (insuffisantes, hétérogènes, en silos…) qui les rend difficilement exploitables - voir une absence de synchronisation CRM ● Synchronisation avec CRM ● Data management ● Intégration intelligente - modèle de données Une évaluation trop optimiste du ROI lors du cadrage du projet, en partie pour justifier les investissements consentis ● Prendre en compte la période de ramp -up (entre 6 mois et 2 ans) ● Bien définir ses KPI et son plan de route Un choix d’outil de Marketing Automation inapproprié au regard des objectifs business et de l’environnement applicatif ● Bien établir son cahier des charges en regard de ses objectifs business et de son écosystème ● Se doter de ressources à la hauteur de l’investissement
  • 65. Q & A Merci de votre attention