SlideShare une entreprise Scribd logo
Du Projet au Produit
20 Septembre 2017
@agileenseine / #AgileEnSeine AgileEnSeine17Nos partenaires
www.agileenseine.com
Nos sponsors
• Les banques sont confrontées à une transformation du comportement Client et à
une évolution de leur environnement qui présentent de nouveaux enjeux :
« Le numérique sera le nouveau standard de l'industrie bancaire et notre stratégie doit s'y conformer : il sera un canal de vente demain comme
il est un canal de relation aujourd'hui. » (François PEROL les Echos 28/07/2016)
• Le groupe BPCE se donne pour objectif de digitaliser les parcours clients d’ici fin
2018
• Pour soutenir l’accélération de la transformation digitale du Groupe les
pratiques agiles sont utilisées
Approche Agile
Digitalisation disruptive ▪ Réaliser la digitalisation disruptive de l’ensemble des parcours clients clés
▪ Accroître la diffusion et harmoniser les pratiques Agile au sein du Groupe
Modern classic ▪ Optimiser le mode d’exécution des projets traditionnels pour accroître leur
efficience
Déploiement Agile
C
Des processus de fabrication
historiques basé sur un cycle
en V
Des processus de fabrication
agiles
Mieux prendre en compte le
besoin en réduisant l’effet tunnel
entre définition et livraison
Satisfaire le besoin au plus tôt en livrant
prioritairement les fonctionnalités à plus
forte valeur ajoutée pour le client
Mobiliser les investissements sur
le périmètre qui satisfera le client
Pourquoi l’agile ?
Accentuer la prise en
compte de la valeur client
dans les projets
Gagner en efficacité en
intégrant des pratiques
collaboratives
Renforcer la visibilité du
projet et la coopération
Métiers
Le produit
• La Prise de RDV en ligne, nom de code DYDDY
Un changement de paradigme
Une équipe mandatée et responsable du
produit
Passage d’une relation client-fournisseur à une
relation collaborative : co-construction
Métier/IT tout au long du projet en intégrant les
clients
Un mandat donné à l’équipe :
culture de la délégation, de la
responsabilité et du
leadership
Impliquer l’ensemble des parties prenantes :
Une équipe permanente pluridisciplinaire
comprenant Métier et IT
Une équipe auto organisée :
estimation collective de la charge
et de leur capacité à faire
Des revues de sprint pour
recueillir le feed back des
métiers et commanditaires
Un Product Owner qui porte
la vision du produit,
représente les utilisateurs et
sponsors, arbitre pour
maximiser la valeur du
produit
Une co-construction et une
culture de la concertation
entre l'ensemble des
membres de l'équipe y
compris pour les arbitrages
Métier du projet
Présentation Equipe Dyddy
BPCE CERA
ITCE
CERA
ITCE
ITCE
*Absence de rôle de Chef de Projet
Core-team à temps plein*
Juridique
Sécurité
Architecture
Marketing
Design expérience client
…
Conduite du changement
Pilotage Recette
Expertises ponctuelles
(principalement lors du Sprint 0)
Experts Métier
Production InformatiqueScrum Master
Désignéparmi
Product Owner
Métier
Concepteurs/
Développeurs
Edition
Business Analysts
MOA
Testeurs
MOA
Coach Agile
Forme et assiste
la Core-Team
Les rôles dans l’équipe
Une équipe co-localisée à Lyon
Etre ensemble pour construire une équipe, se
connaitre, apprendre à travailler ensemble
Source : Press searches; Web pages; Interviews; McKinsey Numetrics; Team analysis
Réactivité dans les réponses, les prises de
décision, le traitement des problèmes
Une prise en compte permanente par chacun des
enjeux globaux de l’équipe et pas seulement
individuels
Les utilisateurs ou leurs représentants et les
développeurs doivent collaborer
quotidiennement tout au long du projet
La méthode la plus simple et la plus efficace pour
transmettre de l’information est le dialogue en
face à face.
Un processus itératif et incrémental
De quoi avez-vous besoin au minimum dans X
mois pour créer un évènement Business ?
Instruire et traiter des besoins Métier en
construction, y compris lors de la phase de mise en
œuvre
Re-prioriser les besoins en tenant compte de la
valeur Métier (PNB, fidélisation, …) au regard des
feed back métier et clients
Produire et livrer uniquement les fonctionnalités
attendues et qui vont être utilisées
Une solution construite par itération avec un
cadencement en cycle court (quelques
semaines)
Pour un premier incrément utilisable par les
clients (MMF : Minimal Marketable Feature) :
Sprint 0 de 4 semaines +5 sprints de deux
semaines
Exemples de fonctionnalités non retenues
pour le MMF1 pour livrer au plus tôt :
1. Commentaire obligatoire si motif « autre »
2. Modification des plages horaires du RDV
3. Limiter la surconsommation de RDV ….
Un Processus Incrémental et Timeboxé pour :
 Obtenir fréquemment un produit exécutable
(réduction de l’effet tunnel) et démontrable (recueil
du feed back)
 Des itérations qui convergent vers un produit qui va
grandir au fil des sprints
Le client interne et externe au centre de la co-
construction
Les étapes clés de la construction du produit
Détermination de la vision et construction du
produit (1/2)
Vision
Personna Besoin Produit Objectif
Quel segment marché
adresse votre produit
?
Quel problème résout
votre produit ?
Quels sont les 3,4,5
fonctions principales ?
Quel bénéfice apporte
ce produit à votre
entreprise
Fiche de vision Produit
La 1ère étape pour l’équipe a été d’identifier les éléments
structurants du produit :
 Quelle vision ?
 Quels clients potentiels ?
 Quelle problématique à résoudre
 Quelles fonctionnalités en réponse aux problématiques
Un nom a été trouvé pour le projet et un elevator pitch a été écrit :
Elevator pitch
Le nom de projet : DYDDY
(Do Your Digital Date Yourself)
Détermination de la vision et construction du
produit (2/2)
 La vision a été synthétisée sous la forme d’une « landing Page » pour
présenter le projet et préparer les interviews des clients
http://www.dyddy.fr
Analyse des parcours clients existants et de la
concurrence
 Description et analyse des différents parcours clients
pour la prise de RDV en ligne à la Caisse d’Epargne
 Revue des différents parcours de Prise de RDV en
ligne chez les concurrents ou dans d’autres secteurs
Construction du parcours client (Story Mapping)
 Une fois le parcours cible identifié, l’équipe cartographie les points de contacts des utilisateurs avec le parcours client pour
identifier les premières fonctionnalités macro de l’application
Construction du parcours client
Parcours client Parcours conseiller
Points de contacts
Identification des versions
 A partir des fonctionnalités macro définies dans le story Mapping (cartographie des fonctionnalités), l’équipe identifie les
différentes versions du produit sous la forme de MMF (Minimal Marketable Product)
 Une Minimal Marketable Product est la plus petite unité de travail qui a une valeur reconnaissable pour le client. L’équipe se
concentre sur les sujets :
 Focaliser l’attention de toute l’équipe sur les objectifs premiers de la livraison des MMF ;
 Piloter le produit par les MMF (donc par le temps de cycle) ;
 Concevoir de meilleures MMF (encore plus petites, encore plus valorisables et encore plus orientées utilisateur) ;
 Agencer continuellement le séquencement des MMF (avec de la planification continue).
Mise en place du management visuel –
utilisation/appropriation de l’espace
Story mapping Kanban
Règles
Daily Board Suivi des obstacles
KPIs
Story mapping
Mise en place du management visuel –
dématérialisation
Kanban
Règles
Daily Board Suivi des obstacles
KPIs
Utilisation des outils JIRA / Confluence
Utilisation de JIRA lors du Sprint 0 :
 Configuration du flux de production
 Rédaction des 1ères users stories
 Suivi des tâches
Utilisation de Confluence lors du Sprint 0 :
 Centralisation des informations récoltées
sur le projet
 Préparation de la communication avec
l’extérieur (testeurs, …)
Mise en place du management visuel –
utilisation de la salle
Tiré du japonais Gemba :
« Là ou se trouve la réalité »
Le Gemba est un tour auprès
de l’équipe de produit durant
lequel le responsable se rend sur le terrain. Il
permet au manager de se rendre compte in
situ de la situation réelle
Story mapping Kanban KPIs
Tableau
Daily
board
Plan de la salle
« Gemba »
Kanban des User Stories
 Une fois la cartographie des premières fonctionnalités et de la planification des premières MMF. L’équipe définit le processus de
maturation des User Stories appelé « Kanban ».
Etapes du processus
Définition de « terminé » pour
chaque étape
Règles
Maturation des User Stories (1/3)
 La maturation des Users Stories est réalisé par l’ensemble de l’équipe
 Pour ce faire, l’équipe mature les User Stories selon les règles INVEST et rédige les User Stories au format BDD.
 Le format INVEST est un acronyme qui favorise la communication d’équipe dans la rédaction des US et d’éviter d’introduire
entre elles un dépendance.
ndépendance
égociation
aleur
stimation
ize
estable
I
N
V
E
S
T
La combinaison et le découpage des US doit les rendre indépendantes
Une flexibilité doit être laissée aux US tant qu’elles ne sont pas intégrées à un Sprint
Les US doivent posséder une valeur pour le client final
Chaque US doit reposer sur des éléments factuels et connus afin d’être estimable
La taille des US doit permettre leur planification dans le temps
Le niveau d’information que contient la US doit être suffisant pour permettre la réalisation de tests
Maturation des User Stories (2/3)
 En complément, du respect de règles INVEST, les User Stories sont écrites au format BDD (Behavior Driven Developpement)
 Cette technique de rédaction favorise la communication de l’ensemble de l’équipe et une relecture continue de la User Stories
jusqu’à sa phase de développement
Maturation des User Stories (3/3)
 L’écriture des cas de tests dès la conception est une spécificité des
développements Agiles
 La rédaction en BDD limite la traduction entre le langage technique et le
langage métier
 Cette rédaction permet aussi d’automatiser les tests unitaires et les tests
de non-régression. La pratique utilisée pour la rédaction des cas de tests
est le format Given/When/Then afin de qualifier le comportement de
l’utilisateur :
 Etant donné que – donne le contexte
 Lorsque – marque l’évènement
 Alors – présente le résultat attendu
Les cérémoniaux utilisés
Le daily meeting
La revue de Sprint
Permet de recueillir les feed back
sur des attentes qui seront prises
en compte ou non pour la
version suivante du produit
La rétrospective
Concerne seulement l’équipe, Product
Owner et Scrum Master inclus
Le résultat et les apports
• Nous livrons un produit simple et fonctionnel, validé par les clients, les prospects et commerciaux
• Les développements ont été réalisés en RWD afin que le parcours soit accessible depuis
n’importe quel équipement (smartphone, tablette, PC) aussi bien pour nos clients que pour nos
prospects
• Les pratiques agiles ont permis de réduire les délais de fabrication et donc le coût du projet.
• Le produit est en production dans la quasi-totalité des Caisses d’Epargne régionales et répond au
besoin des clients/prospects en matière de self-care.
36
1. Géolocalisation ou identification (si client)
2. Choix de l’agence (si prospect uniquement)
3. Choix du type et motif du RDV (avec possibilités de commentaires)
4. Choix de la plage horaire selon les disponibilités de son conseiller si le
client est en portefeuille ou du conseiller qui a le plus de plages
disponibles si le client n’est pas en portefeuille ou prospect.
5. Ecran de saisie ou validation des coordonnées (avec Captcha* et
validation par code reçu par SMS si prospect)
6. Ecran récapitulatif avec possibilités d’effectuer des modifications
7. Ecran de confirmation qui génère un mail au client/prospect, ajoute le
RDV à l’agenda du commercial et permet au client/prospect d’ajouter le
RDV à son propre agenda via un lien
LES 7 ETAPES DU PARCOURS CLIENT
* Un captcha sert à prouver que ce n’est pas un robot qui
renseigne la prise de RDV
PRISE DE RENDEZ-VOUS
INSTANTANNÉE
Vous pouvez prendre rendez-vous avec
un conseiller Caisse d’Epargne selon vos
disponibilités en quelques clics !
UN RENDEZ-VOUS A DEUX
PAS DE CHEZ VOUS
Vous avez la possibilité de vous
géolocaliser afin de connaitre les
agences au plus près de vous.
CONFIRMATION
& RAPPELS
Votre rendez-vous vous est confirmé par
mail et par SMS.
INTÉGRÉ À VOTRE
AGENDA
Votre rendez-vous peut être ajouté
automatiquement à votre agenda
électronique.
41
• Pour tester le parcours Cliquer sur https://www.prdvel.qpa.caisse-epargne.fr/
PRÉSENTATION PRISE DE RENDEZ-VOUS EN LIGNE

Contenu connexe

Tendances

Meetup #3 tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur safe - presentat...
Meetup #3    tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur safe - presentat...Meetup #3    tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur safe - presentat...
Meetup #3 tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur safe - presentat...
Pierre Medina
 
Formation agile - Certification Professional Scrum Product Owner
Formation agile - Certification Professional Scrum Product OwnerFormation agile - Certification Professional Scrum Product Owner
Formation agile - Certification Professional Scrum Product Owner
NovUp
 
Estimation initiale dun projet agile de Mathieu Boisvert
Estimation initiale dun projet agile de Mathieu BoisvertEstimation initiale dun projet agile de Mathieu Boisvert
Estimation initiale dun projet agile de Mathieu Boisvert
Pyxis Technologies
 
Apprendre le Craft en 1 mois… HELP! (REX Société Générale) - Agile en Seine 2020
Apprendre le Craft en 1 mois… HELP! (REX Société Générale) - Agile en Seine 2020Apprendre le Craft en 1 mois… HELP! (REX Société Générale) - Agile en Seine 2020
Apprendre le Craft en 1 mois… HELP! (REX Société Générale) - Agile en Seine 2020
Agile En Seine
 
Pitié, ne construisez pas le nouveau pont Champlain en Agilité...
Pitié, ne construisez pas le nouveau pont Champlain en Agilité...Pitié, ne construisez pas le nouveau pont Champlain en Agilité...
Pitié, ne construisez pas le nouveau pont Champlain en Agilité...
Pyxis Technologies
 

Tendances (20)

De l'Agile au Lean, une véritable transformation d'entreprise @Michelin - Mat...
De l'Agile au Lean, une véritable transformation d'entreprise @Michelin - Mat...De l'Agile au Lean, une véritable transformation d'entreprise @Michelin - Mat...
De l'Agile au Lean, une véritable transformation d'entreprise @Michelin - Mat...
 
202109022 palawan-17h15-quels sont les éléments qui vous font rater votre t...
202109022 palawan-17h15-quels sont les éléments qui vous font rater votre t...202109022 palawan-17h15-quels sont les éléments qui vous font rater votre t...
202109022 palawan-17h15-quels sont les éléments qui vous font rater votre t...
 
Meetup Abbeal présentation SAFe - soyez agile en chaussettes v1.2
Meetup Abbeal   présentation SAFe - soyez agile en chaussettes v1.2Meetup Abbeal   présentation SAFe - soyez agile en chaussettes v1.2
Meetup Abbeal présentation SAFe - soyez agile en chaussettes v1.2
 
Meetup #3 tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur safe - presentat...
Meetup #3    tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur safe - presentat...Meetup #3    tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur safe - presentat...
Meetup #3 tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur safe - presentat...
 
SAFe vs Spotify, le match ! - ScrumDay 2015
SAFe vs Spotify, le match ! - ScrumDay 2015SAFe vs Spotify, le match ! - ScrumDay 2015
SAFe vs Spotify, le match ! - ScrumDay 2015
 
Program management-agile
Program management-agileProgram management-agile
Program management-agile
 
Formation agile - Certification Professional Scrum Product Owner
Formation agile - Certification Professional Scrum Product OwnerFormation agile - Certification Professional Scrum Product Owner
Formation agile - Certification Professional Scrum Product Owner
 
Brochure Vers l'entreprise Agile
Brochure Vers l'entreprise AgileBrochure Vers l'entreprise Agile
Brochure Vers l'entreprise Agile
 
Estimation initiale dun projet agile de Mathieu Boisvert
Estimation initiale dun projet agile de Mathieu BoisvertEstimation initiale dun projet agile de Mathieu Boisvert
Estimation initiale dun projet agile de Mathieu Boisvert
 
Presentation sa fe 2 zoom sur pi planning safe v1.0
Presentation sa fe 2 zoom sur pi planning safe v1.0Presentation sa fe 2 zoom sur pi planning safe v1.0
Presentation sa fe 2 zoom sur pi planning safe v1.0
 
Notre aventure vers l’entreprise Agile @Thales - Andrée Loviat - Agile en Seine
Notre aventure vers l’entreprise Agile @Thales - Andrée Loviat - Agile en SeineNotre aventure vers l’entreprise Agile @Thales - Andrée Loviat - Agile en Seine
Notre aventure vers l’entreprise Agile @Thales - Andrée Loviat - Agile en Seine
 
Le bon gros géant agile - AgileTour Bordeaux 2016
Le bon gros géant agile - AgileTour Bordeaux 2016Le bon gros géant agile - AgileTour Bordeaux 2016
Le bon gros géant agile - AgileTour Bordeaux 2016
 
Comment être agile dans un contexte non lié aux TI ?
Comment être agile dans un contexte non lié aux TI ?Comment être agile dans un contexte non lié aux TI ?
Comment être agile dans un contexte non lié aux TI ?
 
Les craft.wo.men Confiné.e.s - Agile en Seine 2021
Les craft.wo.men Confiné.e.s - Agile en Seine 2021Les craft.wo.men Confiné.e.s - Agile en Seine 2021
Les craft.wo.men Confiné.e.s - Agile en Seine 2021
 
SAFe from the inside
SAFe from the insideSAFe from the inside
SAFe from the inside
 
REX SAFE FROM THE INSIDE
REX SAFE FROM THE INSIDEREX SAFE FROM THE INSIDE
REX SAFE FROM THE INSIDE
 
Comment être Large et Lean et pas Large et Fat ? - Agile en Seine 2021
Comment être Large et Lean et pas Large et Fat ? - Agile en Seine 2021Comment être Large et Lean et pas Large et Fat ? - Agile en Seine 2021
Comment être Large et Lean et pas Large et Fat ? - Agile en Seine 2021
 
At nancy10 scrumv2.0
At nancy10 scrumv2.0At nancy10 scrumv2.0
At nancy10 scrumv2.0
 
Apprendre le Craft en 1 mois… HELP! (REX Société Générale) - Agile en Seine 2020
Apprendre le Craft en 1 mois… HELP! (REX Société Générale) - Agile en Seine 2020Apprendre le Craft en 1 mois… HELP! (REX Société Générale) - Agile en Seine 2020
Apprendre le Craft en 1 mois… HELP! (REX Société Générale) - Agile en Seine 2020
 
Pitié, ne construisez pas le nouveau pont Champlain en Agilité...
Pitié, ne construisez pas le nouveau pont Champlain en Agilité...Pitié, ne construisez pas le nouveau pont Champlain en Agilité...
Pitié, ne construisez pas le nouveau pont Champlain en Agilité...
 

Similaire à L'agilité non IT dans une Caisse d'Epargne Régionale - Nathalie Retter (BPCE) Yannick Quenec'hdu (Seekoe) - Agile en Seine

L'open source professionnel - un business model open source
L'open source professionnel - un business model open sourceL'open source professionnel - un business model open source
L'open source professionnel - un business model open source
Stefane Fermigier
 

Similaire à L'agilité non IT dans une Caisse d'Epargne Régionale - Nathalie Retter (BPCE) Yannick Quenec'hdu (Seekoe) - Agile en Seine (20)

Hli - Catalogue pfe
Hli - Catalogue pfeHli - Catalogue pfe
Hli - Catalogue pfe
 
Pq explid v1.1_client
Pq explid v1.1_clientPq explid v1.1_client
Pq explid v1.1_client
 
Qlik view centre de contact
Qlik view centre de contact Qlik view centre de contact
Qlik view centre de contact
 
Cartographie agile pour la Gestion des Produits - Agile France 2011 - Mack Adams
Cartographie agile pour la Gestion des Produits - Agile France 2011 - Mack AdamsCartographie agile pour la Gestion des Produits - Agile France 2011 - Mack Adams
Cartographie agile pour la Gestion des Produits - Agile France 2011 - Mack Adams
 
Atelier comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...
Atelier   comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...Atelier   comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...
Atelier comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...
 
2010.02.05 - 6+6 raisons de rater-réussir votre migration vers le SaaS - Foru...
2010.02.05 - 6+6 raisons de rater-réussir votre migration vers le SaaS - Foru...2010.02.05 - 6+6 raisons de rater-réussir votre migration vers le SaaS - Foru...
2010.02.05 - 6+6 raisons de rater-réussir votre migration vers le SaaS - Foru...
 
Décisionnel Agile : les conditions du succès
Décisionnel Agile : les conditions du succèsDécisionnel Agile : les conditions du succès
Décisionnel Agile : les conditions du succès
 
Project Management Introduction (2/5) for Gobelins students
Project Management Introduction (2/5) for Gobelins studentsProject Management Introduction (2/5) for Gobelins students
Project Management Introduction (2/5) for Gobelins students
 
Booster vos performances commerciales : (re)pensez le CRM comme levier de vot...
Booster vos performances commerciales : (re)pensez le CRM comme levier de vot...Booster vos performances commerciales : (re)pensez le CRM comme levier de vot...
Booster vos performances commerciales : (re)pensez le CRM comme levier de vot...
 
Dossier de compétences, freelance, Imen TOUATI
Dossier de compétences, freelance, Imen TOUATIDossier de compétences, freelance, Imen TOUATI
Dossier de compétences, freelance, Imen TOUATI
 
Presentation Kantree et Méthodologies
Presentation Kantree et MéthodologiesPresentation Kantree et Méthodologies
Presentation Kantree et Méthodologies
 
Livret sujets pfe_2017_digital
Livret sujets pfe_2017_digital Livret sujets pfe_2017_digital
Livret sujets pfe_2017_digital
 
Ebook inflexsys creeruneappliproprixdélai
Ebook inflexsys creeruneappliproprixdélaiEbook inflexsys creeruneappliproprixdélai
Ebook inflexsys creeruneappliproprixdélai
 
Pannel Retour d'expérience BAFS 2015 Genève : Orange
Pannel Retour d'expérience BAFS 2015 Genève : OrangePannel Retour d'expérience BAFS 2015 Genève : Orange
Pannel Retour d'expérience BAFS 2015 Genève : Orange
 
Matinales Perf Paris 12 Finale
Matinales Perf Paris 12 FinaleMatinales Perf Paris 12 Finale
Matinales Perf Paris 12 Finale
 
#Agilité Transformation #Disruption #User #Centricity #damien #ALEXANDRE
#Agilité Transformation #Disruption #User #Centricity #damien #ALEXANDRE#Agilité Transformation #Disruption #User #Centricity #damien #ALEXANDRE
#Agilité Transformation #Disruption #User #Centricity #damien #ALEXANDRE
 
032016 roomn table ronde_agile avec contributions damien ALEXANDRE
032016 roomn  table ronde_agile avec contributions damien ALEXANDRE 032016 roomn  table ronde_agile avec contributions damien ALEXANDRE
032016 roomn table ronde_agile avec contributions damien ALEXANDRE
 
Démystifions l'Agile - Actency Paris Open Source Summit 2019
Démystifions l'Agile - Actency Paris Open Source Summit 2019Démystifions l'Agile - Actency Paris Open Source Summit 2019
Démystifions l'Agile - Actency Paris Open Source Summit 2019
 
Comment démontrer la contribution des innovations BI à la performance de votr...
Comment démontrer la contribution des innovations BI à la performance de votr...Comment démontrer la contribution des innovations BI à la performance de votr...
Comment démontrer la contribution des innovations BI à la performance de votr...
 
L'open source professionnel - un business model open source
L'open source professionnel - un business model open sourceL'open source professionnel - un business model open source
L'open source professionnel - un business model open source
 

Plus de Agile En Seine

Qui a dit qu'agilité et AI ne faisaient pas bon ménage
Qui a dit qu'agilité et AI ne faisaient pas bon ménageQui a dit qu'agilité et AI ne faisaient pas bon ménage
Qui a dit qu'agilité et AI ne faisaient pas bon ménage
Agile En Seine
 
Comment une approche Lean/Agile peut aider à scaler un programme de transform...
Comment une approche Lean/Agile peut aider à scaler un programme de transform...Comment une approche Lean/Agile peut aider à scaler un programme de transform...
Comment une approche Lean/Agile peut aider à scaler un programme de transform...
Agile En Seine
 
Design et Agile, ils s’aiment un peu, @Scale, à la folie ? (rex Manutan & Dev...
Design et Agile, ils s’aiment un peu, @Scale, à la folie ? (rex Manutan & Dev...Design et Agile, ils s’aiment un peu, @Scale, à la folie ? (rex Manutan & Dev...
Design et Agile, ils s’aiment un peu, @Scale, à la folie ? (rex Manutan & Dev...
Agile En Seine
 

Plus de Agile En Seine (20)

L’approche produit, nouveau levier de transformation des grands groupes
L’approche produit, nouveau levier de transformation des grands groupesL’approche produit, nouveau levier de transformation des grands groupes
L’approche produit, nouveau levier de transformation des grands groupes
 
Leetchi : après 14 ans, une refonte du code au plafond !
Leetchi : après 14 ans, une refonte du code au plafond !Leetchi : après 14 ans, une refonte du code au plafond !
Leetchi : après 14 ans, une refonte du code au plafond !
 
Intégrer un progiciel en mode agile à la RATP ? Défi relevé !
Intégrer un progiciel en mode agile à la RATP ? Défi relevé !Intégrer un progiciel en mode agile à la RATP ? Défi relevé !
Intégrer un progiciel en mode agile à la RATP ? Défi relevé !
 
Ne faites surtout pas ce qu'on vous demande... ou, comment booster votre agil...
Ne faites surtout pas ce qu'on vous demande... ou, comment booster votre agil...Ne faites surtout pas ce qu'on vous demande... ou, comment booster votre agil...
Ne faites surtout pas ce qu'on vous demande... ou, comment booster votre agil...
 
Qui a dit qu'agilité et AI ne faisaient pas bon ménage
Qui a dit qu'agilité et AI ne faisaient pas bon ménageQui a dit qu'agilité et AI ne faisaient pas bon ménage
Qui a dit qu'agilité et AI ne faisaient pas bon ménage
 
Agile En Seine 2023 - La Living Doc Au Service De L'Agilité
Agile En Seine 2023 - La Living Doc Au Service De L'AgilitéAgile En Seine 2023 - La Living Doc Au Service De L'Agilité
Agile En Seine 2023 - La Living Doc Au Service De L'Agilité
 
Deux exemples d’implémentation LPM au sein d’ENGIE
Deux exemples d’implémentation LPM au sein d’ENGIEDeux exemples d’implémentation LPM au sein d’ENGIE
Deux exemples d’implémentation LPM au sein d’ENGIE
 
Welcome Change! (REX Maia-space) – (FR)
Welcome Change! (REX Maia-space) – (FR)Welcome Change! (REX Maia-space) – (FR)
Welcome Change! (REX Maia-space) – (FR)
 
Scrum masters élevez votre leadership pour mieux accompagner votre équipe
Scrum masters élevez votre leadership pour mieux accompagner votre équipeScrum masters élevez votre leadership pour mieux accompagner votre équipe
Scrum masters élevez votre leadership pour mieux accompagner votre équipe
 
Comment évaluer le leadership d'une équipe de dirigeants
Comment évaluer le leadership d'une équipe de dirigeantsComment évaluer le leadership d'une équipe de dirigeants
Comment évaluer le leadership d'une équipe de dirigeants
 
Mettre en place un Contrat Agile avec SAFe
Mettre en place un Contrat Agile avec SAFeMettre en place un Contrat Agile avec SAFe
Mettre en place un Contrat Agile avec SAFe
 
L’innovation frugale dans l’IT bancaire (REX BPCE SI)
L’innovation frugale dans l’IT bancaire (REX BPCE SI)L’innovation frugale dans l’IT bancaire (REX BPCE SI)
L’innovation frugale dans l’IT bancaire (REX BPCE SI)
 
Comment une approche Lean/Agile peut aider à scaler un programme de transform...
Comment une approche Lean/Agile peut aider à scaler un programme de transform...Comment une approche Lean/Agile peut aider à scaler un programme de transform...
Comment une approche Lean/Agile peut aider à scaler un programme de transform...
 
Futurs incertains quelles stratégies
Futurs incertains quelles stratégiesFuturs incertains quelles stratégies
Futurs incertains quelles stratégies
 
Design et Agile, ils s’aiment un peu, @Scale, à la folie ? (rex Manutan & Dev...
Design et Agile, ils s’aiment un peu, @Scale, à la folie ? (rex Manutan & Dev...Design et Agile, ils s’aiment un peu, @Scale, à la folie ? (rex Manutan & Dev...
Design et Agile, ils s’aiment un peu, @Scale, à la folie ? (rex Manutan & Dev...
 
On s’est bien plantés, mais nous avons appris ! (REX INSEE)
On s’est bien plantés, mais nous avons appris ! (REX INSEE)On s’est bien plantés, mais nous avons appris ! (REX INSEE)
On s’est bien plantés, mais nous avons appris ! (REX INSEE)
 
4 KPI pour répondre à la question la plus importante de vos clients : « quand...
4 KPI pour répondre à la question la plus importante de vos clients : « quand...4 KPI pour répondre à la question la plus importante de vos clients : « quand...
4 KPI pour répondre à la question la plus importante de vos clients : « quand...
 
Agilité à l’échelle : Hériter de l’apprentissage individuel par les interacti...
Agilité à l’échelle : Hériter de l’apprentissage individuel par les interacti...Agilité à l’échelle : Hériter de l’apprentissage individuel par les interacti...
Agilité à l’échelle : Hériter de l’apprentissage individuel par les interacti...
 
Sustainability with SAFe : Can SAFe be an accelerator of the sustainability t...
Sustainability with SAFe : Can SAFe be an accelerator of the sustainability t...Sustainability with SAFe : Can SAFe be an accelerator of the sustainability t...
Sustainability with SAFe : Can SAFe be an accelerator of the sustainability t...
 
Le Product Portfolio Management au-delà du Produit Numérique
Le Product Portfolio Management au-delà du Produit NumériqueLe Product Portfolio Management au-delà du Produit Numérique
Le Product Portfolio Management au-delà du Produit Numérique
 

L'agilité non IT dans une Caisse d'Epargne Régionale - Nathalie Retter (BPCE) Yannick Quenec'hdu (Seekoe) - Agile en Seine

  • 1. Du Projet au Produit 20 Septembre 2017 @agileenseine / #AgileEnSeine AgileEnSeine17Nos partenaires www.agileenseine.com
  • 3. • Les banques sont confrontées à une transformation du comportement Client et à une évolution de leur environnement qui présentent de nouveaux enjeux : « Le numérique sera le nouveau standard de l'industrie bancaire et notre stratégie doit s'y conformer : il sera un canal de vente demain comme il est un canal de relation aujourd'hui. » (François PEROL les Echos 28/07/2016) • Le groupe BPCE se donne pour objectif de digitaliser les parcours clients d’ici fin 2018 • Pour soutenir l’accélération de la transformation digitale du Groupe les pratiques agiles sont utilisées Approche Agile Digitalisation disruptive ▪ Réaliser la digitalisation disruptive de l’ensemble des parcours clients clés ▪ Accroître la diffusion et harmoniser les pratiques Agile au sein du Groupe Modern classic ▪ Optimiser le mode d’exécution des projets traditionnels pour accroître leur efficience Déploiement Agile C
  • 4. Des processus de fabrication historiques basé sur un cycle en V Des processus de fabrication agiles Mieux prendre en compte le besoin en réduisant l’effet tunnel entre définition et livraison Satisfaire le besoin au plus tôt en livrant prioritairement les fonctionnalités à plus forte valeur ajoutée pour le client Mobiliser les investissements sur le périmètre qui satisfera le client Pourquoi l’agile ? Accentuer la prise en compte de la valeur client dans les projets Gagner en efficacité en intégrant des pratiques collaboratives Renforcer la visibilité du projet et la coopération Métiers
  • 5.
  • 6.
  • 7.
  • 8.
  • 9.
  • 10. Le produit • La Prise de RDV en ligne, nom de code DYDDY
  • 11. Un changement de paradigme
  • 12. Une équipe mandatée et responsable du produit Passage d’une relation client-fournisseur à une relation collaborative : co-construction Métier/IT tout au long du projet en intégrant les clients Un mandat donné à l’équipe : culture de la délégation, de la responsabilité et du leadership Impliquer l’ensemble des parties prenantes : Une équipe permanente pluridisciplinaire comprenant Métier et IT Une équipe auto organisée : estimation collective de la charge et de leur capacité à faire Des revues de sprint pour recueillir le feed back des métiers et commanditaires Un Product Owner qui porte la vision du produit, représente les utilisateurs et sponsors, arbitre pour maximiser la valeur du produit Une co-construction et une culture de la concertation entre l'ensemble des membres de l'équipe y compris pour les arbitrages Métier du projet Présentation Equipe Dyddy BPCE CERA ITCE CERA ITCE ITCE
  • 13. *Absence de rôle de Chef de Projet Core-team à temps plein* Juridique Sécurité Architecture Marketing Design expérience client … Conduite du changement Pilotage Recette Expertises ponctuelles (principalement lors du Sprint 0) Experts Métier Production InformatiqueScrum Master Désignéparmi Product Owner Métier Concepteurs/ Développeurs Edition Business Analysts MOA Testeurs MOA Coach Agile Forme et assiste la Core-Team Les rôles dans l’équipe
  • 14. Une équipe co-localisée à Lyon Etre ensemble pour construire une équipe, se connaitre, apprendre à travailler ensemble Source : Press searches; Web pages; Interviews; McKinsey Numetrics; Team analysis Réactivité dans les réponses, les prises de décision, le traitement des problèmes Une prise en compte permanente par chacun des enjeux globaux de l’équipe et pas seulement individuels Les utilisateurs ou leurs représentants et les développeurs doivent collaborer quotidiennement tout au long du projet La méthode la plus simple et la plus efficace pour transmettre de l’information est le dialogue en face à face.
  • 15. Un processus itératif et incrémental De quoi avez-vous besoin au minimum dans X mois pour créer un évènement Business ? Instruire et traiter des besoins Métier en construction, y compris lors de la phase de mise en œuvre Re-prioriser les besoins en tenant compte de la valeur Métier (PNB, fidélisation, …) au regard des feed back métier et clients Produire et livrer uniquement les fonctionnalités attendues et qui vont être utilisées Une solution construite par itération avec un cadencement en cycle court (quelques semaines) Pour un premier incrément utilisable par les clients (MMF : Minimal Marketable Feature) : Sprint 0 de 4 semaines +5 sprints de deux semaines Exemples de fonctionnalités non retenues pour le MMF1 pour livrer au plus tôt : 1. Commentaire obligatoire si motif « autre » 2. Modification des plages horaires du RDV 3. Limiter la surconsommation de RDV …. Un Processus Incrémental et Timeboxé pour :  Obtenir fréquemment un produit exécutable (réduction de l’effet tunnel) et démontrable (recueil du feed back)  Des itérations qui convergent vers un produit qui va grandir au fil des sprints
  • 16. Le client interne et externe au centre de la co- construction
  • 17. Les étapes clés de la construction du produit
  • 18. Détermination de la vision et construction du produit (1/2) Vision Personna Besoin Produit Objectif Quel segment marché adresse votre produit ? Quel problème résout votre produit ? Quels sont les 3,4,5 fonctions principales ? Quel bénéfice apporte ce produit à votre entreprise Fiche de vision Produit La 1ère étape pour l’équipe a été d’identifier les éléments structurants du produit :  Quelle vision ?  Quels clients potentiels ?  Quelle problématique à résoudre  Quelles fonctionnalités en réponse aux problématiques Un nom a été trouvé pour le projet et un elevator pitch a été écrit : Elevator pitch Le nom de projet : DYDDY (Do Your Digital Date Yourself)
  • 19. Détermination de la vision et construction du produit (2/2)  La vision a été synthétisée sous la forme d’une « landing Page » pour présenter le projet et préparer les interviews des clients http://www.dyddy.fr
  • 20. Analyse des parcours clients existants et de la concurrence  Description et analyse des différents parcours clients pour la prise de RDV en ligne à la Caisse d’Epargne  Revue des différents parcours de Prise de RDV en ligne chez les concurrents ou dans d’autres secteurs
  • 21. Construction du parcours client (Story Mapping)  Une fois le parcours cible identifié, l’équipe cartographie les points de contacts des utilisateurs avec le parcours client pour identifier les premières fonctionnalités macro de l’application Construction du parcours client Parcours client Parcours conseiller Points de contacts
  • 22. Identification des versions  A partir des fonctionnalités macro définies dans le story Mapping (cartographie des fonctionnalités), l’équipe identifie les différentes versions du produit sous la forme de MMF (Minimal Marketable Product)  Une Minimal Marketable Product est la plus petite unité de travail qui a une valeur reconnaissable pour le client. L’équipe se concentre sur les sujets :  Focaliser l’attention de toute l’équipe sur les objectifs premiers de la livraison des MMF ;  Piloter le produit par les MMF (donc par le temps de cycle) ;  Concevoir de meilleures MMF (encore plus petites, encore plus valorisables et encore plus orientées utilisateur) ;  Agencer continuellement le séquencement des MMF (avec de la planification continue).
  • 23. Mise en place du management visuel – utilisation/appropriation de l’espace Story mapping Kanban Règles Daily Board Suivi des obstacles KPIs
  • 24. Story mapping Mise en place du management visuel – dématérialisation Kanban Règles Daily Board Suivi des obstacles KPIs
  • 25. Utilisation des outils JIRA / Confluence Utilisation de JIRA lors du Sprint 0 :  Configuration du flux de production  Rédaction des 1ères users stories  Suivi des tâches Utilisation de Confluence lors du Sprint 0 :  Centralisation des informations récoltées sur le projet  Préparation de la communication avec l’extérieur (testeurs, …)
  • 26. Mise en place du management visuel – utilisation de la salle Tiré du japonais Gemba : « Là ou se trouve la réalité » Le Gemba est un tour auprès de l’équipe de produit durant lequel le responsable se rend sur le terrain. Il permet au manager de se rendre compte in situ de la situation réelle Story mapping Kanban KPIs Tableau Daily board Plan de la salle « Gemba »
  • 27. Kanban des User Stories  Une fois la cartographie des premières fonctionnalités et de la planification des premières MMF. L’équipe définit le processus de maturation des User Stories appelé « Kanban ». Etapes du processus Définition de « terminé » pour chaque étape Règles
  • 28. Maturation des User Stories (1/3)  La maturation des Users Stories est réalisé par l’ensemble de l’équipe  Pour ce faire, l’équipe mature les User Stories selon les règles INVEST et rédige les User Stories au format BDD.  Le format INVEST est un acronyme qui favorise la communication d’équipe dans la rédaction des US et d’éviter d’introduire entre elles un dépendance. ndépendance égociation aleur stimation ize estable I N V E S T La combinaison et le découpage des US doit les rendre indépendantes Une flexibilité doit être laissée aux US tant qu’elles ne sont pas intégrées à un Sprint Les US doivent posséder une valeur pour le client final Chaque US doit reposer sur des éléments factuels et connus afin d’être estimable La taille des US doit permettre leur planification dans le temps Le niveau d’information que contient la US doit être suffisant pour permettre la réalisation de tests
  • 29. Maturation des User Stories (2/3)  En complément, du respect de règles INVEST, les User Stories sont écrites au format BDD (Behavior Driven Developpement)  Cette technique de rédaction favorise la communication de l’ensemble de l’équipe et une relecture continue de la User Stories jusqu’à sa phase de développement
  • 30. Maturation des User Stories (3/3)  L’écriture des cas de tests dès la conception est une spécificité des développements Agiles  La rédaction en BDD limite la traduction entre le langage technique et le langage métier  Cette rédaction permet aussi d’automatiser les tests unitaires et les tests de non-régression. La pratique utilisée pour la rédaction des cas de tests est le format Given/When/Then afin de qualifier le comportement de l’utilisateur :  Etant donné que – donne le contexte  Lorsque – marque l’évènement  Alors – présente le résultat attendu
  • 33. La revue de Sprint Permet de recueillir les feed back sur des attentes qui seront prises en compte ou non pour la version suivante du produit
  • 34. La rétrospective Concerne seulement l’équipe, Product Owner et Scrum Master inclus
  • 35. Le résultat et les apports • Nous livrons un produit simple et fonctionnel, validé par les clients, les prospects et commerciaux • Les développements ont été réalisés en RWD afin que le parcours soit accessible depuis n’importe quel équipement (smartphone, tablette, PC) aussi bien pour nos clients que pour nos prospects • Les pratiques agiles ont permis de réduire les délais de fabrication et donc le coût du projet. • Le produit est en production dans la quasi-totalité des Caisses d’Epargne régionales et répond au besoin des clients/prospects en matière de self-care.
  • 36. 36 1. Géolocalisation ou identification (si client) 2. Choix de l’agence (si prospect uniquement) 3. Choix du type et motif du RDV (avec possibilités de commentaires) 4. Choix de la plage horaire selon les disponibilités de son conseiller si le client est en portefeuille ou du conseiller qui a le plus de plages disponibles si le client n’est pas en portefeuille ou prospect. 5. Ecran de saisie ou validation des coordonnées (avec Captcha* et validation par code reçu par SMS si prospect) 6. Ecran récapitulatif avec possibilités d’effectuer des modifications 7. Ecran de confirmation qui génère un mail au client/prospect, ajoute le RDV à l’agenda du commercial et permet au client/prospect d’ajouter le RDV à son propre agenda via un lien LES 7 ETAPES DU PARCOURS CLIENT * Un captcha sert à prouver que ce n’est pas un robot qui renseigne la prise de RDV
  • 37. PRISE DE RENDEZ-VOUS INSTANTANNÉE Vous pouvez prendre rendez-vous avec un conseiller Caisse d’Epargne selon vos disponibilités en quelques clics !
  • 38. UN RENDEZ-VOUS A DEUX PAS DE CHEZ VOUS Vous avez la possibilité de vous géolocaliser afin de connaitre les agences au plus près de vous.
  • 39. CONFIRMATION & RAPPELS Votre rendez-vous vous est confirmé par mail et par SMS.
  • 40. INTÉGRÉ À VOTRE AGENDA Votre rendez-vous peut être ajouté automatiquement à votre agenda électronique.
  • 41. 41 • Pour tester le parcours Cliquer sur https://www.prdvel.qpa.caisse-epargne.fr/ PRÉSENTATION PRISE DE RENDEZ-VOUS EN LIGNE