Il est à noter que vous pouvez vous aider des
outils comme : Google Trends, SEMrush, etc. afin
d’avoir un aperçu des tenda...
Quelques principes d’ergonomie selon Jakob
Nielsen…
Le site Web doit « parler » avec l’utilisateur (facilement).
Le site W...
Réparation des mots-clés
	
  
	
  
Le mix des données « audience » et
« référencement »
	
  
Les outils du Web Analytics p...
§ La signature doit être concise et explicite sur
le métier de l’entreprise.
§ Les contenus riches doivent être mis en
a...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quel est le retour sur investissement de mon site Internet ?

5 787 vues

Publié le

Un site qui se veut performant doit idéalement être conçu par les internautes eux-mêmes ou, à défaut, s’approcher au maximum de ce qu’ils attendent. Pour cela, un site Internet s’appuie sur deux piliers : la connaissance des internautes et le respect des bonnes pratiques. Développer un site Web pour son entreprise demande de définir une stratégie digitale ainsi que des objectifs (communication, marketing…) et ce, afin d’évaluer les retours sur investissement...

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 787
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 163
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quel est le retour sur investissement de mon site Internet ?

  1. 1. Il est à noter que vous pouvez vous aider des outils comme : Google Trends, SEMrush, etc. afin d’avoir un aperçu des tendances actuelles et de surveiller votre concurrence. § MISE  EN  OEUVRE   § SITE  INTERNET   VER.1   06/2015   § QUEL  EST  LE  RETOUR  SUR  INVESTISSEMENT  DE  MON  SITE  INTERNET  ?           Source : www.photo-libre.fr       NTRODUCTION         Aujourd’hui, plus que jamais, il est primordial d’être présent sur Internet (site Web, blog, réseaux sociaux, etc.). Mais cette présence doit être pensée de façon globale et s’appuyer sur trois éléments afin de créer de la valeur : § Attirer = attirer ou générer du trafic § Convertir = transformer le trafic en valeur § Fidéliser = répéter la valeur dans le temps Plus particulièrement, dans le cas d’un site Internet, on se doit de mesurer le taux de transformation de celui-ci (contacts qualifiés, CA, etc.) et d’avoir au préalable défini l’objectif prioritaire de cette présence en ligne : § développer ma marque, § optimiser le référencement de mon site Internet, § générer des contacts qualifiés, § nouer des partenariats, § … Il  va  donc  être  important  de  prendre  en  compte  tout   un  ensemble  de  points  qui  font  qu’un  site  Web  aura   un  retour  sur  investissement  à  l’usage.       UELS  SONT  LES  DIFFERENTS   POINTS  D’UN  SITE   INTERNET  ?         Fig. 1 : Nuage des mots-clés des différents points d’un site Internet     OMMENT  SAVOIR  SI  MON  SITE   WEB  CORRESPOND  AUX   ATTENTES  DES  INTERNAUTES  ?   Un site Internet repose sur 2 piliers importants, qui sont :       U’ENTEND-­‐ON  PAR   EXPERIENCE  UTILISATEUR   (UX)  ?   L’expérience utilisateur (ou UX) a pour but de rendre les sites Internet : § plus utiles, § plus utilisables, § plus désirables, I   Q   C   Q   1  
  2. 2. Quelques principes d’ergonomie selon Jakob Nielsen… Le site Web doit « parler » avec l’utilisateur (facilement). Le site Web doit offrir à l’utilisateur une compatibilité par rapport à son espace de travail (responsive design). Les éléments graphiques doivent être similaires sur l’ensemble du site Web. Le site Web doit mettre l’accent sur le contenu et les éléments graphiques ne doivent pas retarder l’accès au contenu. Il faut prévoir les erreurs que fera l’internaute (messages d’erreurs explicites). Les fonctionnalités proposées par le site Web (formulaire, etc.) doivent toujours être facilement accessibles. § plus navigables, § plus accessibles, § plus crédibles. Selon Jesse James Garret, l’UX est alors vue selon 5 plans qui vont permettre de construire un bon site Web, du plus abstrait au plus concret : 1. La vision stratégique qui va permettre de définir les besoins de l’utilisateur et donc les objectifs. 2. Le contenu du site qui découle directement des objectifs. 3. La structure, c’est à dire l’enchaînement des pages (on parle d’architecture de l’information). 4. Le squelette qui va définir la clarté et la lisibilité. 5. L’aspect visuel qui permettra de rendre l’ensemble plus désirable et d’agir principalement sur nos émotions. OMMENT  METTRE  EN   EVIDENCE  LES  POINTS   DISCORDANTS  D’UN  SITE   INTERNET  ?     Pour cela, il va falloir : § Analyser le comportement des utilisateurs, et identifier leurs modes de fonctionnement et leurs attentes. § Analyser la structure du site existant, en détaillant son arborescence et le schéma de navigation.   OMMENT  ANALYSER  LE   COMPORTEMENT  DES   UTILISATEURS  ?     L’analyse du comportement des internautes repose sur : § L’étude des statistiques de fréquentation (mesurer l’audience), § L’étude des résultats de l’eye-tracking ou mouse-tracking, § Les tests utilisateurs.   ESURER  SON  AUDIENCE     Les principes du Web Analytics Les données « audience » Les données « référencement » Répartition du trafic C   C   M   2  
  3. 3. Réparation des mots-clés     Le mix des données « audience » et « référencement »   Les outils du Web Analytics permettent d’analyser ce que les visiteurs ont consulté.           ESURER  SON  AUDIENCE  -­‐  LES   KPIs  DE  BASE…     Taux de rebond Il s‘agit du nombre de visiteurs qui n‘ont visité qu‘une seule page du site puis se sont déconnectés. Plus le taux est bas, plus votre site est ergonomique. Les raisons d‘un taux élévé : § L‘information trouvée sur la page ne correspond pas à l‘intitulé du lien cliqué. § L‘affichage de la page est trop long. § La page ne propose pas de lien ou de contenu de qualité qui incite l‘internaute à aller plus loin. § La mise en page ou le design de la page n‘incite pas à la lecture. § ... Les mots-clés Une analyse des mots-clés saisis dans les moteurs de recherche par l‘internaute peut être utile pour comprendre cette fuite. La bonne corrélation entre mots-clés saisis et contenu proposé est la garantie de visites de qualité. Exemple de ratio (KPI) pour le choix des mots- clés : Nbre de page (SERP) / Nbre de recherche occurence (via le générateur de mots-clés de Google) Temps passé sur le site En complément du taux de rebond et couplé à celui-ci, ce KPI peut apporter des explications comme :     Visiteurs uniques Ce sont les visiteurs qui reviennent sur le site Web. Si le taux de visiteurs qui reviennent est élévé, cela signifie que les visiteurs apprécient le site Web. Pages les plus consultées Analyser les pages les plus consultées permet tout d‘abord de cibler l‘intérêt des internautes pour tel ou tel contenu.   UELS  SONT  LES  POINTS  CLES   POUR  AVOIR  UN  SITE  WEB   PERFORMANT  ?   Page d’accueil La page d’accueil est en quelque sorte l’équivalent de la vitrine d’un magasin. Elle doit pousser à l’action. § Le logo et le nom de l’entreprise doivent être positionnés en haut à gauche. M   Q   3  
  4. 4. § La signature doit être concise et explicite sur le métier de l’entreprise. § Les contenus riches doivent être mis en avant avec les liens correspondants. § … Structure du site § Le contenu à forte valeur ajoutée doit être accessible très rapidement. § Il faut regrouper les contenus qui traitent de la même thématique et mettre des liens hypertextes dans les paragraphes. § L’intitulé des rubriques doit être clair. § L’accès aux rubriques doit constamment être réalisable depuis n’importe quelle page. § Tout contenu publié doit avoir une rubrique de destination. Structure des pages § Le site Internet doit occuper toute la page du navigateur. § Toutes les pages du site, hormis les pages spéciales (contact, plan du site…), doivent être calquées sur le même modèle. § La navigation principale se situe dans la zone gauche de la page. § Les pages du site Web doivent être découpées en zones. § Tous les éléments importants doivent être au-dessus de la ligne de flottaison. § … Navigation § En cliquant sur le logo, on doit revenir à la page d’accueil. § On doit informer l’internaute dans le cas où il quitte le site pour aller sur un autre site ou s’il télécharge un ou des objets, en lui indiquant les formats. § Le moteur de recherche doit être visible en permanence. § Le fil d'Ariane est obligatoire. § Les menus de navigation doivent être visible dans la page. § … Couleurs et visuels § Les images doivent être utilisées pour accompagner un texte, seulement si elles apportent une information complémentaire. § Toutes les images doivent être optimisées (temps d’affichage !). § Avoir le même code couleur sur l’ensemble du site Web. § …   ONCLUSION       Un site qui se veut performant doit idéalement être conçu par les internautes eux-mêmes ou, à défaut, s’approcher au maximum de ce qu’ils attendent. Pour cela, un site Internet s’appuie sur deux piliers : la connaissance des internautes et le respect des bonnes pratiques. Développer un site Web pour son entreprise demande de définir une stratégie digitale ainsi que des objectifs (communication, marketing…) et ce, afin d’évaluer les retours sur investissement.   C   On peut utiliser la méthode du « Tri par cartes » pour organiser les informations (voir vidéo : https://www.amara.org/fr/videos/B2msiElTpaQJ/u rl/1575805 )

×