SlideShare une entreprise Scribd logo
1
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence
Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Fait-il bon travailler dans les grands
troupeaux laitiers ?
Analyse du temps de travail et de la vivabilité
au sein de ces exploitations
Jocelyn Fagon (Idele)
Contributions de S. Chauvat, F. Kling, E. Pommier
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Qui sont les élevages enquêtés en France ?
2
Un peu plus âgé
47 ans vs 42 ans
Un peu plus jeune
35 ans vs 42 ans
Exploitants + formés
Un peu plus
féminin (H/F)
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Repères de temps de travail (global atelier lait)
3
1er décile
Moyenne
9ème décile
Population Orgue
(43 EA)
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Chiffre repère : 2050 h de Tr. Astreinte lait /UMO lait /an
1er poste : Traite : 39 %
2ème poste : Alim : 29 %
4
Repères de temps de travail (astreinte lait)
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Chiffre repère : 42 h de Tr. Astreinte lait /VL/an
Référentiel
Par tâche, par collectif
- heure /VL
- heure /1000 l
- heure /UMO lait
Documents à suivre
5
Repères de temps de travail (astreinte lait)
1er décile
9ème décile
Heure /VL /an
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Grandes exploitations ≠ forte productivité du travail
un peu plus vrai avec les fermes anglaises (mais influence d’1 EA)
Productivité et dimension de l’atelier laitier
6
Type 1: Petit collectif
Type 2: Exploitant + salariés
Type 3: Sociétaire/associés
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Pallier se dessine (3 h /1000 l)
A même productivité, il y a de la variabilité
Productivité et efficience ?
7
Type 1: Petit collectif
Type 2: Exploitant + salariés
Type 3: Sociétaire/associés
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Amplitude des journées de travail
8
Chiffres repères :
 12,1 h pour les associés (ex : 7h – 19h), dont 1h40 de pause (repas, café)
+ 1h40, 29 jours par an (période de travaux de saison)
 9h50 pour les salariés, dont 2h00 de pause
+ 35 min les jours de pointe
Facteurs d’insatisfaction de cette amplitude :
- Valeur de l’amplitude horaire
- Amplitude variable entre associé
- Souplesse des salariés (mais ça se négocie :
salaire, récup, souplesse réciproque…)
Les horaires de traite cadrant les journées = Robot a un vrai impact sur les amplitudes
=> 11,2 h d’amplitude vs 12,1 h en moyenne ; seule 1 EA sur 18 robot se déclare insatisfaite !
Discussion entre associé sur des changements de pratiques ? ex : réduction des intervalles de traite ?
% et h/jour
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Le remplacement
9
Chiffres repères : 40 % estiment qu’il est difficile de se remplacer dans leur collectif
Attention au « petit collectif » (2) :
56 % d’entre eux estiment qu’il est
difficile de se faire remplacer
Facteurs d’explication à ses difficultés :
- Volume de travail :
• 2 190 h TA /UMO lait (difficile) vs 2 000 h TA /UMO lait (facile)
…jusque 2600 h TA/UMO lait pour les types 1 (difficile) !
• 60 VL (difficile) vs 50 VL /UMO lait
Mais aussi : « personnel
trop spécialisé, complexité
des machines et du
système, peu de salariés
compétents (surtout sur
l'atelier lait) »
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
34 éleveurs disent avoir anticipé leur remplacement
• Remplacement en interne : polyvalence dans le collectif
(associé, bénévole, salarié)
• Remplacement en externe : service de remplacement,
ETA, Cuma, salarié, mutuelle coup dur …
10
7 sur 34 ont déjà fait
face à une maladie ou
un accident du travail
Une exploitation a
aménagé son règlement
intérieur
Augmentation du
travail pour ceux qui
restent, les tâches
sont simplifiées et
redistribuées
Le remplacement
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Satisfaction globale selon le type de collectif de travail
11
Niveau de satisfaction > pour le type 3
Ressenti + difficile pour les exploitations du type 2
Distinction semaine vs week-end/congés : A réfléchir et organiser !
84% des éleveurs sont satisfaits de leur conditions de travail en semaine classique,
69% lors des week-ends et 72% lors des congés d'un associé.
Plus que l’effet « taille du
collectif »
= souplesse engendrée par sa
composition !
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Se libérer du temps, régulièrement,
pour mieux vivre son travail
12
Niveau de satisfaction global des exploitants
= bien corrélé au nombre de jours libres par an
Congés : de 7 j (insatisfait) à 13 jours (très satisfait) /an /associé
Week-end : de 6 à 48 jours /an /associé = facteur fort
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Focus sur les absences volontaires – Etude SSP 2015 – France entière
13
Pour les 57 % (23 392 exploitations) qui s’absentent + de 2 jours
consécutivement … = Peu de jours au total (+/- congés et non week-ends)
Jours /an Quartile
inf
Médiane Quartile
Sup
Nombre de jours d’absence total (/an) 7 10 15
Nombre de jours consécutifs 5 7 9
Prise de congés favorable avec : Grands collectifs de travail ou Traite robotisée
14 jours 10 jours
Nb de jours
d’absence volontaire
(médiane)
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Chiffres repères :
 17 WE /associé et par an pour 26 jours libres
(1 WE = 1,5 jours - du samedi midi au lundi matin)
 10 jours de congés / associé et par an
Mais variable selon les types…
• Type 1 se libère 1 WE tous les 2 mois
• Type 2 et 3 se libèrent 3 WE tous les 2 mois
et surtout ressenti très personnel !
Certain ne prennent pas de jours de congés, ni de week-end
Ne souhaitent pas en prendre et se disent satisfaits !
« Nous sommes partis une semaine, il y a 17 ans : c'est vrai que ça repose.
Si on souhaitait le faire, on pourrait partir, mais on n’en a pas envie.
Maintenant que le bâtiment est fini, peut-être qu'on y repensera »
14
Temps libre, week-end et congés - Orgue
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
15
0 à 6 week-
ends
29%
7 à 25
week-ends
33%
26 week-
ends et
plus
38%
n=42
En moyenne, 17 WE par associé et par an
Ceux qui prennent 7 WE & plus, sont plus efficients (5,9 vs 9,4 h/1000 l )
et ont des niveaux de formation plus élevés
Exploitations de plus petites dimensions
(ha, litres de lait) et composées d’un collectif
plus petit (3,3 UMO vs 4,5)
Qui part en week-end ?
16
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
La plupart des exploitants
aménagent leur travail le week-end :
• en se limitant au travail
obligatoire sur le troupeau
• en supprimant des tâches
• en préparant la veille pour plus
de rapidité le week-end
• en faisant intervenir un bénévole
« Anticipation de la distribution de
l'alimentation en préparant la veille »
« Le paillage, le raclage et
l'alimentation lactée des veaux
peuvent être supprimés le
dimanche »
« La surveillance du robot et le lavage
peuvent être allégés le week-end »
« Les lots à faible besoins (taries,
génisses) sont moins soignés, moins
surveillés »
Organisation des week-end
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Et la santé physique ?
• 75 % des éleveurs se disent exposés aux risques /santé physique
• Type 2 sont quasi unanimes pour le reconnaitre :
sensibles en tant qu’employeur de main-d’œuvre ?
• Risques évoqués (expression libre) :
o TMS (traite), mal de dos, charges lourdes, fatigue
o Travail avec des animaux = imprévisible (bousculades, coups)
o Chutes, glissades liées à la conception des installations/bâtiments
o Utilisation de phytosanitaires, risque respiratoire (poussières, gaz)
• Spécificité grand troupeau ?
• Poids d’un grand troupeau : « traire 120 VL/h ça use ! »
• Rythme de travail élevé = risque de chutes et glissades
17
+
-
citations
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Et la santé psychique ?
• 73 % des éleveurs se disent exposés aux risques /santé psychique
• Formulations assez diverses (situations & ressentis variables)
• Déterminants extérieurs (expression libre) :
o Aléas climatiques, Incertitudes économiques (conjoncture laitière, prix
intrants), Aléas techniques (sanitaire, accident alimentaire…)
o Pression financière, problème de trésorerie, faible rémunération
o Pression administrative et réglementaire,
o Pression sociétale (média, voisinage)
• Déterminants internes :
o Complexité du travail, manque de MO, intrusion des anciens.
o Gestion des alertes (robot), difficulté à déconnecter,
Spécificité grand troupeau ?
• Investissement. Risque sanitaire dans un grand troupeau.
• Mésententes voir tensions dans le grand collectif, gérer les plannings
• Pression sociétal vis-à-vis des grands troupeaux
18
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
• Un grand collectif, apporte plus de souplesse et de possibilité
pour organiser le travail, se libérer…
= source de satisfaction
• mais fonction de sa composition et des règles de fonctionnement
= nécessite de travailler le relationnel !
• Pas de chemin tout tracé, de structure gagnante à chaque fois
• Beaucoup de bonnes idées, d’organisations à observer chez les
uns et les autres pour s’en inspirer.
Cas-concrets et vidéo :
Observer, discuter, trier, tester chez soi…
Et se former 19
Pour conclure
Merci pour votre attention !
Retrouvez tous les diaporamas sur
idele.fr
20
Jeudi 27 juin 2019 - Paris
Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser
Merci à tous les éleveurs rencontrés
ainsi qu’aux enquêteurs !
Chien surveillant
un grand troupeau
depuis le quad !
What else ?
Puy-de-Dôme, oct 2018
Conférence
Le travail dans les grands troupeaux laitiers :
une organisation à repenser

Contenu connexe

Similaire à 2-Vivabilité GT.pdf

Impact de l'évolution des structures sur le travail et le métier des éleveurs
Impact de l'évolution des structures sur le travail et le métier des éleveursImpact de l'évolution des structures sur le travail et le métier des éleveurs
Impact de l'évolution des structures sur le travail et le métier des éleveursInstitut de l'Elevage - Idele
 
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaunInstitut de l'Elevage - Idele
 
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvatInstitut de l'Elevage - Idele
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues Institut de l'Elevage - Idele
 
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...Institut de l'Elevage - Idele
 
Organisation, productivité et sens du métier dans des élevages innovants d’Eu...
Organisation, productivité et sens du métier dans des élevages innovants d’Eu...Organisation, productivité et sens du métier dans des élevages innovants d’Eu...
Organisation, productivité et sens du métier dans des élevages innovants d’Eu...Institut de l'Elevage - Idele
 
Atelier 3 • Le monitoring bovin chez Gènes Diffusion, une avancée importante ...
Atelier 3 •	Le monitoring bovin chez Gènes Diffusion, une avancée importante ...Atelier 3 •	Le monitoring bovin chez Gènes Diffusion, une avancée importante ...
Atelier 3 • Le monitoring bovin chez Gènes Diffusion, une avancée importante ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Les grands collectifs, état des lieux et perspectives en élevage bovin lait e...
Les grands collectifs, état des lieux et perspectives en élevage bovin lait e...Les grands collectifs, état des lieux et perspectives en élevage bovin lait e...
Les grands collectifs, état des lieux et perspectives en élevage bovin lait e...Institut de l'Elevage - Idele
 
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...Institut de l'Elevage - Idele
 
Gie occitanie diaporama synthese journee reg travail elevage 10012019
Gie occitanie diaporama synthese journee reg travail elevage 10012019Gie occitanie diaporama synthese journee reg travail elevage 10012019
Gie occitanie diaporama synthese journee reg travail elevage 10012019Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à 2-Vivabilité GT.pdf (20)

5-Stratégie GT.pdf
5-Stratégie GT.pdf5-Stratégie GT.pdf
5-Stratégie GT.pdf
 
6-Compétences GT.pdf
6-Compétences GT.pdf6-Compétences GT.pdf
6-Compétences GT.pdf
 
Impact de l'évolution des structures sur le travail et le métier des éleveurs
Impact de l'évolution des structures sur le travail et le métier des éleveursImpact de l'évolution des structures sur le travail et le métier des éleveurs
Impact de l'évolution des structures sur le travail et le métier des éleveurs
 
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
 
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat
04 20190618-associer culture elevage et travail sophie chauvat
 
Ca mayenne travail en elevage laitier diaporama
Ca mayenne travail en elevage laitier diaporamaCa mayenne travail en elevage laitier diaporama
Ca mayenne travail en elevage laitier diaporama
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
 
Atelier travail umt pasto 30 janv 2020
Atelier travail umt pasto 30 janv 2020Atelier travail umt pasto 30 janv 2020
Atelier travail umt pasto 30 janv 2020
 
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
 
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...
 
Organisation, productivité et sens du métier dans des élevages innovants d’Eu...
Organisation, productivité et sens du métier dans des élevages innovants d’Eu...Organisation, productivité et sens du métier dans des élevages innovants d’Eu...
Organisation, productivité et sens du métier dans des élevages innovants d’Eu...
 
Atelier 3 • Enjeux et questions clés
Atelier 3 •	Enjeux et questions clés Atelier 3 •	Enjeux et questions clés
Atelier 3 • Enjeux et questions clés
 
Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016
Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016 Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016
Catalogue de Formation GRABHN | 2015 - 2016
 
5. 20190124 resultats_2018_action_1
5. 20190124 resultats_2018_action_15. 20190124 resultats_2018_action_1
5. 20190124 resultats_2018_action_1
 
RedSPyCE 2019 - Résultats 2018 Action 1
RedSPyCE 2019 - Résultats 2018 Action 1RedSPyCE 2019 - Résultats 2018 Action 1
RedSPyCE 2019 - Résultats 2018 Action 1
 
6. 20190124 resultats_2018_action_3
6. 20190124 resultats_2018_action_36. 20190124 resultats_2018_action_3
6. 20190124 resultats_2018_action_3
 
Atelier 3 • Le monitoring bovin chez Gènes Diffusion, une avancée importante ...
Atelier 3 •	Le monitoring bovin chez Gènes Diffusion, une avancée importante ...Atelier 3 •	Le monitoring bovin chez Gènes Diffusion, une avancée importante ...
Atelier 3 • Le monitoring bovin chez Gènes Diffusion, une avancée importante ...
 
Les grands collectifs, état des lieux et perspectives en élevage bovin lait e...
Les grands collectifs, état des lieux et perspectives en élevage bovin lait e...Les grands collectifs, état des lieux et perspectives en élevage bovin lait e...
Les grands collectifs, état des lieux et perspectives en élevage bovin lait e...
 
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...
3 seminaire regards croises en agriculture nouvelles formes d'entreprises agr...
 
Gie occitanie diaporama synthese journee reg travail elevage 10012019
Gie occitanie diaporama synthese journee reg travail elevage 10012019Gie occitanie diaporama synthese journee reg travail elevage 10012019
Gie occitanie diaporama synthese journee reg travail elevage 10012019
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venirInstitut de l'Elevage - Idele
 
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchon
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchonPour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchon
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchonInstitut de l'Elevage - Idele
 
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovineInstitut de l'Elevage - Idele
 
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovinsInstitut de l'Elevage - Idele
 
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnementalInstitut de l'Elevage - Idele
 
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...Institut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

JTC 2024 - Approche collective de la santé
JTC 2024 - Approche collective de la santéJTC 2024 - Approche collective de la santé
JTC 2024 - Approche collective de la santé
 
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
 
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animalJTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
 
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchon
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchonPour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchon
Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-manchon
 
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine
01-La génétique s’adapte à la demande de la filière ovine
 
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins
04-La génomique, un outil pour la sélection des ovins
 
03-La sélection pour la résistance au parasitisme
03-La sélection pour la résistance au parasitisme03-La sélection pour la résistance au parasitisme
03-La sélection pour la résistance au parasitisme
 
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental
02-Le bélier de sélection:investissement technique, économique,environnemental
 
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
 
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
 
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
 
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdfJTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
 
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
 
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
 

2-Vivabilité GT.pdf

  • 1. 1 Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Fait-il bon travailler dans les grands troupeaux laitiers ? Analyse du temps de travail et de la vivabilité au sein de ces exploitations Jocelyn Fagon (Idele) Contributions de S. Chauvat, F. Kling, E. Pommier
  • 2. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Qui sont les élevages enquêtés en France ? 2 Un peu plus âgé 47 ans vs 42 ans Un peu plus jeune 35 ans vs 42 ans Exploitants + formés Un peu plus féminin (H/F)
  • 3. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Repères de temps de travail (global atelier lait) 3 1er décile Moyenne 9ème décile Population Orgue (43 EA)
  • 4. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Chiffre repère : 2050 h de Tr. Astreinte lait /UMO lait /an 1er poste : Traite : 39 % 2ème poste : Alim : 29 % 4 Repères de temps de travail (astreinte lait)
  • 5. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Chiffre repère : 42 h de Tr. Astreinte lait /VL/an Référentiel Par tâche, par collectif - heure /VL - heure /1000 l - heure /UMO lait Documents à suivre 5 Repères de temps de travail (astreinte lait) 1er décile 9ème décile Heure /VL /an
  • 6. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Grandes exploitations ≠ forte productivité du travail un peu plus vrai avec les fermes anglaises (mais influence d’1 EA) Productivité et dimension de l’atelier laitier 6 Type 1: Petit collectif Type 2: Exploitant + salariés Type 3: Sociétaire/associés
  • 7. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Pallier se dessine (3 h /1000 l) A même productivité, il y a de la variabilité Productivité et efficience ? 7 Type 1: Petit collectif Type 2: Exploitant + salariés Type 3: Sociétaire/associés
  • 8. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Amplitude des journées de travail 8 Chiffres repères :  12,1 h pour les associés (ex : 7h – 19h), dont 1h40 de pause (repas, café) + 1h40, 29 jours par an (période de travaux de saison)  9h50 pour les salariés, dont 2h00 de pause + 35 min les jours de pointe Facteurs d’insatisfaction de cette amplitude : - Valeur de l’amplitude horaire - Amplitude variable entre associé - Souplesse des salariés (mais ça se négocie : salaire, récup, souplesse réciproque…) Les horaires de traite cadrant les journées = Robot a un vrai impact sur les amplitudes => 11,2 h d’amplitude vs 12,1 h en moyenne ; seule 1 EA sur 18 robot se déclare insatisfaite ! Discussion entre associé sur des changements de pratiques ? ex : réduction des intervalles de traite ? % et h/jour
  • 9. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Le remplacement 9 Chiffres repères : 40 % estiment qu’il est difficile de se remplacer dans leur collectif Attention au « petit collectif » (2) : 56 % d’entre eux estiment qu’il est difficile de se faire remplacer Facteurs d’explication à ses difficultés : - Volume de travail : • 2 190 h TA /UMO lait (difficile) vs 2 000 h TA /UMO lait (facile) …jusque 2600 h TA/UMO lait pour les types 1 (difficile) ! • 60 VL (difficile) vs 50 VL /UMO lait Mais aussi : « personnel trop spécialisé, complexité des machines et du système, peu de salariés compétents (surtout sur l'atelier lait) »
  • 10. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser 34 éleveurs disent avoir anticipé leur remplacement • Remplacement en interne : polyvalence dans le collectif (associé, bénévole, salarié) • Remplacement en externe : service de remplacement, ETA, Cuma, salarié, mutuelle coup dur … 10 7 sur 34 ont déjà fait face à une maladie ou un accident du travail Une exploitation a aménagé son règlement intérieur Augmentation du travail pour ceux qui restent, les tâches sont simplifiées et redistribuées Le remplacement
  • 11. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Satisfaction globale selon le type de collectif de travail 11 Niveau de satisfaction > pour le type 3 Ressenti + difficile pour les exploitations du type 2 Distinction semaine vs week-end/congés : A réfléchir et organiser ! 84% des éleveurs sont satisfaits de leur conditions de travail en semaine classique, 69% lors des week-ends et 72% lors des congés d'un associé. Plus que l’effet « taille du collectif » = souplesse engendrée par sa composition !
  • 12. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Se libérer du temps, régulièrement, pour mieux vivre son travail 12 Niveau de satisfaction global des exploitants = bien corrélé au nombre de jours libres par an Congés : de 7 j (insatisfait) à 13 jours (très satisfait) /an /associé Week-end : de 6 à 48 jours /an /associé = facteur fort
  • 13. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Focus sur les absences volontaires – Etude SSP 2015 – France entière 13 Pour les 57 % (23 392 exploitations) qui s’absentent + de 2 jours consécutivement … = Peu de jours au total (+/- congés et non week-ends) Jours /an Quartile inf Médiane Quartile Sup Nombre de jours d’absence total (/an) 7 10 15 Nombre de jours consécutifs 5 7 9 Prise de congés favorable avec : Grands collectifs de travail ou Traite robotisée 14 jours 10 jours Nb de jours d’absence volontaire (médiane)
  • 14. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Chiffres repères :  17 WE /associé et par an pour 26 jours libres (1 WE = 1,5 jours - du samedi midi au lundi matin)  10 jours de congés / associé et par an Mais variable selon les types… • Type 1 se libère 1 WE tous les 2 mois • Type 2 et 3 se libèrent 3 WE tous les 2 mois et surtout ressenti très personnel ! Certain ne prennent pas de jours de congés, ni de week-end Ne souhaitent pas en prendre et se disent satisfaits ! « Nous sommes partis une semaine, il y a 17 ans : c'est vrai que ça repose. Si on souhaitait le faire, on pourrait partir, mais on n’en a pas envie. Maintenant que le bâtiment est fini, peut-être qu'on y repensera » 14 Temps libre, week-end et congés - Orgue
  • 15. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser 15 0 à 6 week- ends 29% 7 à 25 week-ends 33% 26 week- ends et plus 38% n=42 En moyenne, 17 WE par associé et par an Ceux qui prennent 7 WE & plus, sont plus efficients (5,9 vs 9,4 h/1000 l ) et ont des niveaux de formation plus élevés Exploitations de plus petites dimensions (ha, litres de lait) et composées d’un collectif plus petit (3,3 UMO vs 4,5) Qui part en week-end ?
  • 16. 16 Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Jeudi 27 juin 2019 - Paris La plupart des exploitants aménagent leur travail le week-end : • en se limitant au travail obligatoire sur le troupeau • en supprimant des tâches • en préparant la veille pour plus de rapidité le week-end • en faisant intervenir un bénévole « Anticipation de la distribution de l'alimentation en préparant la veille » « Le paillage, le raclage et l'alimentation lactée des veaux peuvent être supprimés le dimanche » « La surveillance du robot et le lavage peuvent être allégés le week-end » « Les lots à faible besoins (taries, génisses) sont moins soignés, moins surveillés » Organisation des week-end
  • 17. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Et la santé physique ? • 75 % des éleveurs se disent exposés aux risques /santé physique • Type 2 sont quasi unanimes pour le reconnaitre : sensibles en tant qu’employeur de main-d’œuvre ? • Risques évoqués (expression libre) : o TMS (traite), mal de dos, charges lourdes, fatigue o Travail avec des animaux = imprévisible (bousculades, coups) o Chutes, glissades liées à la conception des installations/bâtiments o Utilisation de phytosanitaires, risque respiratoire (poussières, gaz) • Spécificité grand troupeau ? • Poids d’un grand troupeau : « traire 120 VL/h ça use ! » • Rythme de travail élevé = risque de chutes et glissades 17 + - citations
  • 18. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Et la santé psychique ? • 73 % des éleveurs se disent exposés aux risques /santé psychique • Formulations assez diverses (situations & ressentis variables) • Déterminants extérieurs (expression libre) : o Aléas climatiques, Incertitudes économiques (conjoncture laitière, prix intrants), Aléas techniques (sanitaire, accident alimentaire…) o Pression financière, problème de trésorerie, faible rémunération o Pression administrative et réglementaire, o Pression sociétale (média, voisinage) • Déterminants internes : o Complexité du travail, manque de MO, intrusion des anciens. o Gestion des alertes (robot), difficulté à déconnecter, Spécificité grand troupeau ? • Investissement. Risque sanitaire dans un grand troupeau. • Mésententes voir tensions dans le grand collectif, gérer les plannings • Pression sociétal vis-à-vis des grands troupeaux 18
  • 19. Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser • Un grand collectif, apporte plus de souplesse et de possibilité pour organiser le travail, se libérer… = source de satisfaction • mais fonction de sa composition et des règles de fonctionnement = nécessite de travailler le relationnel ! • Pas de chemin tout tracé, de structure gagnante à chaque fois • Beaucoup de bonnes idées, d’organisations à observer chez les uns et les autres pour s’en inspirer. Cas-concrets et vidéo : Observer, discuter, trier, tester chez soi… Et se former 19 Pour conclure
  • 20. Merci pour votre attention ! Retrouvez tous les diaporamas sur idele.fr 20 Jeudi 27 juin 2019 - Paris Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser Merci à tous les éleveurs rencontrés ainsi qu’aux enquêteurs ! Chien surveillant un grand troupeau depuis le quad ! What else ? Puy-de-Dôme, oct 2018
  • 21. Conférence Le travail dans les grands troupeaux laitiers : une organisation à repenser