SlideShare une entreprise Scribd logo

RMT TRAVAIL_ 290922_Goutille Fabienne.pdf

Institut de l'Elevage - Idele
Institut de l'Elevage - Idele
Institut de l'Elevage - IdeleInstitut de l'Elevage - Idele

Diaporama de l'intervention du Fabienne Goutille lors du Comité technique du RMT Travail du 29 septembre 2022

RMT TRAVAIL_ 290922_Goutille Fabienne.pdf

1  sur  31
Télécharger pour lire hors ligne
Centre Inserm U1219
Bordeaux Population Health Center
U1219
Équipe Épicène
Thèse encadrée par : Alain Garrigou, Pr. Ergonomie (Directeur)
Marc-Éric Gruénais, Pr. Anthropologie (Co-directeur)
Fabienne Goutille
NE PLUS IGNORER LES AGRICULTEURS
Une contribution de l’ergonomie à la prévention du
risque pesticides en milieu viticole
CT du RMT travail en agriculture – 29/09/22
Centre Inserm U1219
Bordeaux Population Health Center
U1219
Équipe Épicène
Plan de présentation de la recherche
2
1. Contexte du projet de recherche
2. Thèse défendue
3. Cadre conceptuel
4. Méthodologie de la recherche-intervention
5. Résultats
6. Conclusion
Centre Inserm U1219
Bordeaux Population Health Center
U1219
Équipe Épicène
1. Contexte du projet de recherche
3
§ Les expositions concernent plus d’un million
de professionnels (Inserm, 2013; 2021)
§ Dans les « conditions normales d’utilisation », les pesticides ne présentent pas de
risque pour la santé humaine certifient aussi bien leurs fabricants que les autorités
règlementaires (Le Monde, 2022)
Ø Pour mieux évaluer et mieux prévenir le risque en milieu agricole, les experts
démontrent la nécessité de documenter les expositions réelles (Anses, 2016)
§ Plus de 100 000 tonnes de produits
phytopharmaceutiques qui sont vendus chaque
année sur le territoire français (BNVD, 2018)
§ Aujourd’hui, les agriculteurs sont en charge de faire
des arbitrages complexes pour produire en quantité
et qualité, construire leur santé et se protéger
efficacement (Cerf & Maxime, 2006 ; Cerf & Magne, 2007)
§ Les pesticides sont associés au développement
de pathologies graves (Inserm, 2013; 2021)
Centre Inserm U1219
Bordeaux Population Health Center
U1219
Équipe Épicène
4
2. Thèse défendue
Ma thèse défend qu’il est possible de documenter les expositions réelles et de les
transformer par une approche socio-constructive de la prévention
Une approche qui :
§ Implique les utilisateurs à la construction de connaissances sur les
conditions d’usage des produits phytopharmaceutiques
§ Documente les conditions de survenue des expositions dans leur contexte
de production économique, technique et sociétal
§ Vise à transformer les situations à risque pesticides avec les personnes en
activité à des fins d’augmentation de leur pouvoir d’agir
Cette approche vise à sortir du paradigme actuel de prévention au sein duquel
l’agriculteur est une cible à atteindre
Centre Inserm U1219
Bordeaux Population Health Center
U1219
Équipe Épicène
5
3. Cadre conceptuel
Analyse des expositions centrée sur les personnes en activité
Modèle d’analyse de la sécurité (Morel et al., 2008 ; Nascimento et al., 2013 ; Garrigou et al., 2015)
Prise en compte des pratiques de sécurité gérée pour construire la sécurité dans un système de sécurité réglé
Modèle d’intervention ergotoxicologique : analyse des expositions
chimiques centrée sur les situations de travail et la maitrise du
risque (Mohammed-Brahim & Garrigou, 2009)
Modèle de la communauté scientifique élargie
« Le milieu de travail, L’usine dans le territoire » : exalter l’initiative des ouvriers pour modifier le lieu de
travail (Oddone et al., 1981, 1999) par une approche non rituelle de la santé au travail (2013).
Mise en commun de connaissances pour agir sur la nocivité des milieux de travail et construire la prévention
Modèle d’intervention centré sur le Développement du Pouvoir d’Agir
des Personnes et des Collectifs (DPA-PC)
« Des changements concrets sont conduits à partir des enjeux des personnes et d’une démarche d’action
conscientisante » (Jouffray, 2016). Les enjeux de l’Autre, individuels, personnels, contextuels et structurels,
sont au cœur de la définition de ce qui pose problème et de ce sur quoi l’action de transformation doit porter,
même si cela fait, à priori, contre-sens pour l’intervenant (Le Bossé, 2012).
Centre Inserm U1219
Bordeaux Population Health Center
U1219
Équipe Épicène
6
3. Cadre conceptuel
Analyse des expositions centrée sur les personnes en activité
Définit l’objet de l’intervention et de la transformation à partir des
préoccupations des personnes en activité et les implique à des fins
d’augmentation de leur pouvoir d’agir
Mise en relief des écarts entre pratiques de prévention réglées (au
niveau national) et gérées (dans le périmètre de l’entreprise) pour
construire la prévention
Actions sur les déterminants micro et macro de l’exposition par le
développement d’une communauté de recherche élargie
Modèle d’intervention ergotoxicologique : analyse des expositions
chimiques centrée sur les situations de travail et la maitrise du
risque (Mohammed-Brahim & Garrigou, 2009)
APPROCHE ERGOTOXICOLOGIQUE
centrée sur le DPA-PC
Publicité

Recommandé

Protocole national-sante-securite-en-entreprise
Protocole national-sante-securite-en-entrepriseProtocole national-sante-securite-en-entreprise
Protocole national-sante-securite-en-entrepriseMorgan Leclerc
 
Protocole national-sante-securite-en-entreprise
Protocole national-sante-securite-en-entrepriseProtocole national-sante-securite-en-entreprise
Protocole national-sante-securite-en-entrepriseCPMEHrault
 
SFM_SALLIXLEGUEN.pdf
SFM_SALLIXLEGUEN.pdfSFM_SALLIXLEGUEN.pdf
SFM_SALLIXLEGUEN.pdfWajihBouadi
 
I3d - open santé labsud-rfflabs
I3d -  open santé labsud-rfflabsI3d -  open santé labsud-rfflabs
I3d - open santé labsud-rfflabsHugues Aubin
 
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03CRAMIF
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...CRAMIF
 
Nanotechnologies
NanotechnologiesNanotechnologies
NanotechnologiesGreenFacts
 

Contenu connexe

Similaire à RMT TRAVAIL_ 290922_Goutille Fabienne.pdf

Cogeo news 18 mai 2012
Cogeo news 18 mai 2012Cogeo news 18 mai 2012
Cogeo news 18 mai 2012Philippe Porta
 
La prevention des risques chimiques et la ventilation industrielle
La prevention des risques chimiques et la ventilation industrielleLa prevention des risques chimiques et la ventilation industrielle
La prevention des risques chimiques et la ventilation industriellechokri SOLTANI
 
Dossier presse sofcep mars2020
Dossier presse sofcep mars2020Dossier presse sofcep mars2020
Dossier presse sofcep mars2020pbcom1998
 
HSE_AAOURIDA.pdf
HSE_AAOURIDA.pdfHSE_AAOURIDA.pdf
HSE_AAOURIDA.pdfBadrChacha3
 
Guide debonnespratiquesindustrie16.4
Guide debonnespratiquesindustrie16.4Guide debonnespratiquesindustrie16.4
Guide debonnespratiquesindustrie16.4Paperjam_redaction
 
Nouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrierNouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrierguestf4081736
 
Les entretiens de la Fabrique : Comment concilier principe de précaution et ...
Les entretiens de la Fabrique : Comment concilier principe de  précaution et ...Les entretiens de la Fabrique : Comment concilier principe de  précaution et ...
Les entretiens de la Fabrique : Comment concilier principe de précaution et ...La Fabrique de l'industrie
 
Bennedjai-Nouh-Douahi-Oussama-abd-elghafour (1).pdf
Bennedjai-Nouh-Douahi-Oussama-abd-elghafour (1).pdfBennedjai-Nouh-Douahi-Oussama-abd-elghafour (1).pdf
Bennedjai-Nouh-Douahi-Oussama-abd-elghafour (1).pdffatima978840
 
La newsletter de mgrh 8
La newsletter de mgrh 8La newsletter de mgrh 8
La newsletter de mgrh 8CABINET MGRH
 
Déclaration commune Medef, CFDT et CFTC
Déclaration commune Medef, CFDT et CFTCDéclaration commune Medef, CFDT et CFTC
Déclaration commune Medef, CFDT et CFTCLéo Guittet
 
Rapport de mission 4 emme journee sbbc version1
Rapport de mission 4 emme journee sbbc version1Rapport de mission 4 emme journee sbbc version1
Rapport de mission 4 emme journee sbbc version1SANOU OURY
 
L'innovation pour les ingenieurs
L'innovation pour les ingenieurs  L'innovation pour les ingenieurs
L'innovation pour les ingenieurs Mahmoud CHAKROUN
 
Idcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travailIdcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travailSociété Tripalio
 
Prévention et productivité
Prévention et productivité Prévention et productivité
Prévention et productivité Abdelmalek Nezzal
 
Bilan rapport conditions de travail 2012
Bilan rapport conditions de travail 2012Bilan rapport conditions de travail 2012
Bilan rapport conditions de travail 2012Jeremy Brihi
 
Industrie Pharmaceutique - Médicament – Qualité
Industrie Pharmaceutique - Médicament – QualitéIndustrie Pharmaceutique - Médicament – Qualité
Industrie Pharmaceutique - Médicament – QualitéFrançois PARANT
 

Similaire à RMT TRAVAIL_ 290922_Goutille Fabienne.pdf (20)

Cogeo news 18 mai 2012
Cogeo news 18 mai 2012Cogeo news 18 mai 2012
Cogeo news 18 mai 2012
 
La prevention des risques chimiques et la ventilation industrielle
La prevention des risques chimiques et la ventilation industrielleLa prevention des risques chimiques et la ventilation industrielle
La prevention des risques chimiques et la ventilation industrielle
 
Guide conseils et bonnes pratiques - employeur - 2020 10 28
Guide conseils et bonnes pratiques - employeur - 2020 10 28Guide conseils et bonnes pratiques - employeur - 2020 10 28
Guide conseils et bonnes pratiques - employeur - 2020 10 28
 
Dossier presse sofcep mars2020
Dossier presse sofcep mars2020Dossier presse sofcep mars2020
Dossier presse sofcep mars2020
 
HSE_AAOURIDA.pdf
HSE_AAOURIDA.pdfHSE_AAOURIDA.pdf
HSE_AAOURIDA.pdf
 
Guide debonnespratiquesindustrie16.4
Guide debonnespratiquesindustrie16.4Guide debonnespratiquesindustrie16.4
Guide debonnespratiquesindustrie16.4
 
Nouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrierNouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrier
 
PLAIDOIRIE Oral
PLAIDOIRIE OralPLAIDOIRIE Oral
PLAIDOIRIE Oral
 
Les entretiens de la Fabrique : Comment concilier principe de précaution et ...
Les entretiens de la Fabrique : Comment concilier principe de  précaution et ...Les entretiens de la Fabrique : Comment concilier principe de  précaution et ...
Les entretiens de la Fabrique : Comment concilier principe de précaution et ...
 
Bennedjai-Nouh-Douahi-Oussama-abd-elghafour (1).pdf
Bennedjai-Nouh-Douahi-Oussama-abd-elghafour (1).pdfBennedjai-Nouh-Douahi-Oussama-abd-elghafour (1).pdf
Bennedjai-Nouh-Douahi-Oussama-abd-elghafour (1).pdf
 
La newsletter de mgrh 8
La newsletter de mgrh 8La newsletter de mgrh 8
La newsletter de mgrh 8
 
plaquette-Adebiotech-fevrier-2016
plaquette-Adebiotech-fevrier-2016plaquette-Adebiotech-fevrier-2016
plaquette-Adebiotech-fevrier-2016
 
Cr cchs 10dec2010
Cr cchs 10dec2010Cr cchs 10dec2010
Cr cchs 10dec2010
 
Déclaration commune Medef, CFDT et CFTC
Déclaration commune Medef, CFDT et CFTCDéclaration commune Medef, CFDT et CFTC
Déclaration commune Medef, CFDT et CFTC
 
Rapport de mission 4 emme journee sbbc version1
Rapport de mission 4 emme journee sbbc version1Rapport de mission 4 emme journee sbbc version1
Rapport de mission 4 emme journee sbbc version1
 
L'innovation pour les ingenieurs
L'innovation pour les ingenieurs  L'innovation pour les ingenieurs
L'innovation pour les ingenieurs
 
Idcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travailIdcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travail
 
Prévention et productivité
Prévention et productivité Prévention et productivité
Prévention et productivité
 
Bilan rapport conditions de travail 2012
Bilan rapport conditions de travail 2012Bilan rapport conditions de travail 2012
Bilan rapport conditions de travail 2012
 
Industrie Pharmaceutique - Médicament – Qualité
Industrie Pharmaceutique - Médicament – QualitéIndustrie Pharmaceutique - Médicament – Qualité
Industrie Pharmaceutique - Médicament – Qualité
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdfAmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1 Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1 Institut de l'Elevage - Idele
 
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...Institut de l'Elevage - Idele
 
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tankDépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tankInstitut de l'Elevage - Idele
 
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevrette
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevretteDynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevrette
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevretteInstitut de l'Elevage - Idele
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptxInstitut de l'Elevage - Idele
 
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptxInstitut de l'Elevage - Idele
 
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdf
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdfPause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdf
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdfAmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
 
Le revenu des exploitations bovins viande - 2023
Le revenu des exploitations bovins viande - 2023Le revenu des exploitations bovins viande - 2023
Le revenu des exploitations bovins viande - 2023
 
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 2
 
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1 Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1
Webinaire - INOSYS Réseaux d'élevage Bovins Viande - Partie 1
 
Dépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
Dépistage CAEV sur lait de tank en BretagneDépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
Dépistage CAEV sur lait de tank en Bretagne
 
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...
Possibilité de dépistage sur laits de tank et intérêts pratiques pour les él...
 
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tankDépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank
Dépistage des Mycoplasmoses Caprines sur laits de tank
 
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevrette
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevretteDynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevrette
Dynamique d’infection et gestion de la coccidiose chez la chevrette
 
webinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdfwebinaireEME_complet.pdf
webinaireEME_complet.pdf
 
20240206_WEBINAIRE_diaporama_VF.pdf
20240206_WEBINAIRE_diaporama_VF.pdf20240206_WEBINAIRE_diaporama_VF.pdf
20240206_WEBINAIRE_diaporama_VF.pdf
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
 
Webinaire Pause Travail 6 5 février 2024 TRAC.pdf
Webinaire Pause Travail 6 5 février 2024 TRAC.pdfWebinaire Pause Travail 6 5 février 2024 TRAC.pdf
Webinaire Pause Travail 6 5 février 2024 TRAC.pdf
 
5.Etude PI prédation_journée UMT_2024.pptx
5.Etude PI prédation_journée UMT_2024.pptx5.Etude PI prédation_journée UMT_2024.pptx
5.Etude PI prédation_journée UMT_2024.pptx
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
 
3.UMTPasto2024_Brèves.pptx
3.UMTPasto2024_Brèves.pptx3.UMTPasto2024_Brèves.pptx
3.UMTPasto2024_Brèves.pptx
 
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx
2.Journée UMT 2024_Session IYRP_Nozière Dehays.pptx
 
1.Dia General JE 2024_2.pptx
1.Dia General JE 2024_2.pptx1.Dia General JE 2024_2.pptx
1.Dia General JE 2024_2.pptx
 
4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx
4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx
4 CAPSAgri Diaporama 24 oct 2023 déf.pptx
 
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdf
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdfPause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdf
Pause travail 5 label EquuRES BET 17 janv 2024 déf.pdf
 
Webinaire Qualainov déc23
Webinaire Qualainov déc23Webinaire Qualainov déc23
Webinaire Qualainov déc23
 

RMT TRAVAIL_ 290922_Goutille Fabienne.pdf

  • 1. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène Thèse encadrée par : Alain Garrigou, Pr. Ergonomie (Directeur) Marc-Éric Gruénais, Pr. Anthropologie (Co-directeur) Fabienne Goutille NE PLUS IGNORER LES AGRICULTEURS Une contribution de l’ergonomie à la prévention du risque pesticides en milieu viticole CT du RMT travail en agriculture – 29/09/22
  • 2. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène Plan de présentation de la recherche 2 1. Contexte du projet de recherche 2. Thèse défendue 3. Cadre conceptuel 4. Méthodologie de la recherche-intervention 5. Résultats 6. Conclusion
  • 3. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 1. Contexte du projet de recherche 3 § Les expositions concernent plus d’un million de professionnels (Inserm, 2013; 2021) § Dans les « conditions normales d’utilisation », les pesticides ne présentent pas de risque pour la santé humaine certifient aussi bien leurs fabricants que les autorités règlementaires (Le Monde, 2022) Ø Pour mieux évaluer et mieux prévenir le risque en milieu agricole, les experts démontrent la nécessité de documenter les expositions réelles (Anses, 2016) § Plus de 100 000 tonnes de produits phytopharmaceutiques qui sont vendus chaque année sur le territoire français (BNVD, 2018) § Aujourd’hui, les agriculteurs sont en charge de faire des arbitrages complexes pour produire en quantité et qualité, construire leur santé et se protéger efficacement (Cerf & Maxime, 2006 ; Cerf & Magne, 2007) § Les pesticides sont associés au développement de pathologies graves (Inserm, 2013; 2021)
  • 4. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 4 2. Thèse défendue Ma thèse défend qu’il est possible de documenter les expositions réelles et de les transformer par une approche socio-constructive de la prévention Une approche qui : § Implique les utilisateurs à la construction de connaissances sur les conditions d’usage des produits phytopharmaceutiques § Documente les conditions de survenue des expositions dans leur contexte de production économique, technique et sociétal § Vise à transformer les situations à risque pesticides avec les personnes en activité à des fins d’augmentation de leur pouvoir d’agir Cette approche vise à sortir du paradigme actuel de prévention au sein duquel l’agriculteur est une cible à atteindre
  • 5. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 5 3. Cadre conceptuel Analyse des expositions centrée sur les personnes en activité Modèle d’analyse de la sécurité (Morel et al., 2008 ; Nascimento et al., 2013 ; Garrigou et al., 2015) Prise en compte des pratiques de sécurité gérée pour construire la sécurité dans un système de sécurité réglé Modèle d’intervention ergotoxicologique : analyse des expositions chimiques centrée sur les situations de travail et la maitrise du risque (Mohammed-Brahim & Garrigou, 2009) Modèle de la communauté scientifique élargie « Le milieu de travail, L’usine dans le territoire » : exalter l’initiative des ouvriers pour modifier le lieu de travail (Oddone et al., 1981, 1999) par une approche non rituelle de la santé au travail (2013). Mise en commun de connaissances pour agir sur la nocivité des milieux de travail et construire la prévention Modèle d’intervention centré sur le Développement du Pouvoir d’Agir des Personnes et des Collectifs (DPA-PC) « Des changements concrets sont conduits à partir des enjeux des personnes et d’une démarche d’action conscientisante » (Jouffray, 2016). Les enjeux de l’Autre, individuels, personnels, contextuels et structurels, sont au cœur de la définition de ce qui pose problème et de ce sur quoi l’action de transformation doit porter, même si cela fait, à priori, contre-sens pour l’intervenant (Le Bossé, 2012).
  • 6. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 6 3. Cadre conceptuel Analyse des expositions centrée sur les personnes en activité Définit l’objet de l’intervention et de la transformation à partir des préoccupations des personnes en activité et les implique à des fins d’augmentation de leur pouvoir d’agir Mise en relief des écarts entre pratiques de prévention réglées (au niveau national) et gérées (dans le périmètre de l’entreprise) pour construire la prévention Actions sur les déterminants micro et macro de l’exposition par le développement d’une communauté de recherche élargie Modèle d’intervention ergotoxicologique : analyse des expositions chimiques centrée sur les situations de travail et la maitrise du risque (Mohammed-Brahim & Garrigou, 2009) APPROCHE ERGOTOXICOLOGIQUE centrée sur le DPA-PC
  • 7. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 7 4. Méthodologie de la recherche-intervention PREVEXPO : Prévenir les Risques Ensemble en milieu Viticole à partir des conditions réelles d’EXPOsition § Transformer les situations à risque § Analyser les déterminants des situations à risque pesticides Mise en commun de connaissances et d’outils entre chercheurs et professionnels § Documenter les expositions réelles Approche ergotoxicologique centrée sur le DPA-PC Communauté élargie de recherche
  • 8. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 4. Méthodologie de la recherche-intervention PREVEXPO : acteurs impliqués entre 2016 et 2020 8 § Professionnels viticoles (construction sociale et praxéologique) Syndicats, caves coopératives, associations, … § Équipes de recherche (production de connaissances sur les expositions) § Chercheurs et intervenants sur le terrain 3 ergonomes, 1 toxicologue, 1 chimiste écotoxicologue, 2 anthropologues, 1 agronome, 2 sociologues § 5 exploitations viticoles principales Modes de culture et organisations du travail divers § 4 exploitants viticoles qui encadrent et réalisent les traitements phytosanitaires Situation des entreprises investies au sein du Vignoble de Bordeaux. Carte adaptée de CIVB, 2019. b b
  • 9. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 9 4. Méthodologie de la recherche-intervention PREVEXPO : étapes de la recherche-intervention avec les exploitants-préparateurs Échanges laissant place aux enjeux des destinataires de la recherche-intervention Immersion Vidéo de l'activité Autoconfrontation simple et croisée Métrologie ciblée et construite Analyse croisée entre prescrit et le réel avec les professionnels réunis Simulation de l'activité, Saynettes, Film sur la recherche-intervention Étape 0 Élaboration d'un objectif commun de recherche-intervention Étape 1 Découverte du contexte d’intervention Étape 2 Construction d’objets intermédiaires de discussion Étape 3 Mise en discussion des situations à risque pesticides Étape 4 Construction d'objets intermédiaires d’intervention Étape 5 Analyse partagée des résultats de la recherche-intervention Étape 6 Construction d’objets intermédiaires de transformation
  • 10. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 10 PREVEXPO : vidéo de l’activité de l’exploitant-préparateur Entrée en contact des cheveux, des yeux et de la peau Stratégies de protection Retrait des EPI entre deux préparations dans des espaces partagés 5. Résultat 1 : documenter les expositions réelles Ø Enregistrer des entrées en contact avec du matériel souillé dans le flux de l’activité Entrée en contact avec du matériel souillé et souillure des équipements
  • 11. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène Analyseur de poussières en temps réel p-DR 1500 – Poussières totales 11 PREVEXPO : métrologie ciblée (vidéo de l’activité synchronisée à de la mesure) 5. Résultat 1 : documenter les expositions réelles Ø Détecter des expositions en co-activité simultanée et différée Résultats de mesure - Poussières totales relevées le 18 juillet 2019 à partir du PDR 1500. E0. Situation de métrologie ciblée, préparation, 6h20, 18 juillet, 2019, E0. Pic 1 : Pesée (1600 ug/m3 à 6h20) Pic 2 : Balayage (2100 ug/m3 à 10h18) Nettoyage de l’espace de préparation, 10h18, le 18 juillet 2019. E0. 5h24 11h20
  • 12. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène Exploitation 2 Ech 12 - Volant après épandage Ech 13 - Barre cabine après épandage Ech 14 - Cuve après épandage Ech 15 - Barre cuve après épandage Ech 16 - Trampoline _9h20_ava nt épandage Ech 17 - Tuyau après préparation Ech 18 - Gant droit face supérieure après préparation Ech 19 - Tampoline_ 12h40_ après épandage Ech 20 - Porte vitrée maison extérieure après épandage Total Amétoctradine 4 930 10 464 937 27 498 < LQ 1 108 < LQ < LQ < LQ 44936 Cymoxanil 9 953 2 595 199 140 85 530 259 37 747 10 073 219 596 346112 Difénoconazole 13 68 196 291 nd < LQ 63 nd < LQ 630 Dimétomorphe 6 280 10 480 13 828 nd 3 5 406 9 211 11 1 266 46485 Fenbuconazole 7 19 41 89 nd 7 18 nd < LQ 182 Mandipropamide 3 062 16 737 22 089 22 019 < LQ 14 723 6 853 3 432 85918 Tébuconazole 40 92 < LQ < LQ nd < LQ < LQ nd < LQ 132 Tétraconazole 3 261 9 884 30 084 84 182 nd 93 664 20 749 nd 478 242302 Zoxamide 3 329 21 076 12 136 nd < LQ 19 097 5 491 5 650 61784 Total 30 875 71 417 278 451 219 609 262 171 751 52 457 238 3 422 828482 Matière active utilisée le jour des prélèvements Matière active utilisée en 2018 Matière active utilisée lors de la saison précédente Matière active non utilisée en 2018 Résidus surfaciques de pesticides (en pg/cm²) Exploitation n°2 12 PREVEXPO : métrologie ciblée (diachronique) 5. Résultat 1 : documenter les expositions réelles § Relier les produits utilisés et leurs usages aux matières actives retrouvées Ø Mettre en visibilité la rémanence sur les surfaces de travail de matières actives non utilisées le jour-même (ex : appareil de traitement rincé) Cymoxanil : CUVE (199 000 ng /cm2 ) MA utilisée Jour-même MA utilisée Saison MA utilisée Saison précédente MA non utilisée Tétraconazole : TUYAU (93 000 pg/cm2) Amétoctradine : CUVE (27 000 pg/cm2)
  • 13. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène A2 Toxicologue Doctorante En cabine Après l’épandage 13 PREVEXPO : métrologie construite avec les agriculteurs Bouteille de 100 ml et lingette de prélèvement Barre d’appui Volant Commandes Cuve du pulvérisateur Zone d’ aspiration Prélèvements par essuyage (avant/après l’activité) Méthode du patch - Protocole OCDE (1997), Pestexpo (2006) Sur le corps des travailleurs durant l’activité Pompe d’échantillonage GilAir Entrée de la maison Cabine tracteur EPI – Demi-masque Zone d’incorporation des produits Opérateur effeuillage Préparateur de la bouillie Zone domestique Cassettes filtrantes Prélèvements à l’aide de tissus absorbants Prélèvements atmosphériques Costas Peito Luvas Cabeça Braço Antebraço Coxas Pernas Dos Torse Gants Tête Bras Avant-bras Cuisses Jambes 5. Résultat 1 : documenter les expositions réelles § Plusieurs techniques de prélèvements mobilisées pour répondre aux questionnements des personnes en activité et de leur entourage Dans les espaces domestiques
  • 14. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 14 PREVEXPO : métrologie construite avec les agriculteurs Ø Constater des expositions potentielles de l’ensemble des acteurs de l’exploitation (malgré le suivi des règles de prévention) Cuves (290 000 ng/cm2) Cabines du tracteur (15 000 ng/cm2) Matériel de fonctionnement (90 000 ng/cm2) et Équipements de protection (10 000 ng/cm2) 5. Résultat 1 : documenter les expositions réelles § Des résidus retrouvés dans les espaces et sur le matériel de traitement (en + grande quantité) : « Souvent on se trimballe des pièces, on les amène en voiture, on en met dans le coffre des bagnoles, on met les mains sur le volant, je suis sûr moi que ma voiture elle est plus polluée que… (l’aire de préparation) » (E1, atelier du 11 avril 2019). § Des verbatim appuyant les résultats de métrologie sur la migration des pesticides
  • 15. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 15 PREVEXPO : métrologie ciblée et construite 5. Résultat 1 : documenter les expositions réelles Dans le flux de l’activité entre les sphères professionnelles et domestiques Au cours des opérations Au niveau de la gestion des espaces et du partage des matériels Ø Documenter et hiérarchiser les situations à risque afin de penser leur transformation Ø Documenter les situations à risque Lors des journées de traitement En dehors des jours de traitement
  • 16. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 16 5. Résultat 2 : documenter les conditions de survenue des expositions Immersion initiation croisée, recherche, partage d’information Films de l’activité Documents de sécurité réglée Avatars Résultats de mesures associés Jeu des phytos Maquettes Verbatim et cartes PREVEXPO : production de divers objets intermédiaires (OI) pour les activités réflexives et constructives Ø Analyser partagée des conditions de survenue des expositions
  • 17. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 17 PREVEXPO : entretien d’autoconfrontation à partir du film de l’activité Situation de travail Déterminants de la situation « Ça s’est un peu opacifié donc sur 15 centimètres je ne vois pas le niveau. Avec mon doigt je vois et donc je sais un peu où est le niveau » (E2, autoconfrontation du 5 juin 2018). Le professionnel insère la tête dans la cuve remplie de produits phytopharmaceutiques (Observation E2, 16 mai 2018) Ø La mise en mots des contraintes rencontrées au cours de la préparation 5. Résultat 2 : documenter les conditions de survenue des expositions
  • 18. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 18 PREVEXPO : analyse partagée du film de l’activité Le professionnel revêt des EPI (neufs, à usage unique, de type 4) avant d’intervenir sur le pulvérisateur en plein champ (Observation E1, 17 mai 2018) « Il a fallu que je rentre entre les balais pour aller fermer, manuellement, dans les rampes où il y a les buses » « Les combis elles sont imperméables comme je suis curé … » Situation de travail Déterminants de la situation (E1, autoconfrontation du 17 mai 2018). Ø Interpellation possible du chercheur sur les contraintes rencontrées dans les conditions réelles de travail (EPI, matériel, ..) 5. Résultat 2 : documenter les conditions de survenue des expositions Les EPI ne règlent pas le problème de l’exposition - le cycle ne s’arrête pas à l’utilisation
  • 19. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 19 PREVEXPO : immersion et partage des expériences vécues Conditions de travail partagées Des équipements de protection intenables Ø Mise en dialogue facilitée sur les contraintes associées aux règles de sécurité réglées (exemple des EPI intenables ) « Équipée des EPI recommandés pour limiter les risques lors de la préparation de bouillie, j’ai pu constater qu’en conditions réelles d’usage des EPI, et seulement en filmant, sans efforts de manutention, mon corps ne tenait pas Je me suis mise à fortement transpirer et ai fait un début de syncope qui m’a demandé de stopper mon activité tellement j’avais froid malgré les 35°c » (Carnet de terrain, mai 2018) 5. Résultat 2 : documenter les conditions de survenue des expositions
  • 20. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 20 PREVEXPO : immersion et partage des expériences vécues « je suis convaincu que ça protège mais les gens qui demandent de le faire ne font pas le travail. Ça serait eux ils l’enlèveraient ça se trouve. C’est bien pour cela que l’on cherche des solutions pratiques » (E1, atelier collectif du 12 mars 2019) Conditions de travail partagées Des équipements de protection intenables Ø Mise en dialogue facilitée sur les contraintes associées aux règles de sécurité réglées (exemple des EPI intenables ) « Équipée des EPI recommandés pour limiter les risques lors de la préparation de bouillie, j’ai pu constater qu’en conditions réelles d’usage des EPI, et seulement en filmant, sans efforts de manutention, mon corps ne tenait pas Je me suis mise à fortement transpirer et ai fait un début de syncope qui m’a demandé de stopper mon activité tellement j’avais froid malgré les 35°c » (Carnet de terrain, mai 2018) § Ce type d’expérience a ouvert le débat et suscité des échanges sur des dimensions de l’activité que les viticulteurs souhaitaient changer 5. Résultat 2 : documenter les conditions de survenue des expositions
  • 21. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 21 PREVEXPO : analyse partagée des fiches de données de sécurité (FDS) Analyse partagée des FDS § Relier les données toxicologiques à l’activité de travail (contextualiser les informations) Point de vue des exploitants sur les FDS « Quand même autour de la table on est plutôt des gens concernés, ou exploitants ou salariés ayant des responsabilités, mais faut quand même imaginer que quand tu prépares même si t’as le Certiphyto (…) la FDS tu vois apparaître les phrases de sécurité au bout de la 12ème , 7ème page quoi ! Tu t’es tapé 7 pages de descriptif avec des noms de molécules chimiques, mais tu as arrêté au bout de trois lignes et t’as pas lu les phrases de risque (…) c’est très très compliqué de te rappeler pour chacun des produits quelle est la typologie du produit et où tu prends des risques [...] Et quand même, il faut le reconnaître, ça reste du schmilblick, pour 90 pour cent, des phrases de risque H tu en as... je ne sais pas ... je ne sais pas, au moins 50 ! différentes » [...] Avec des chiffres là... 373, 372…C’est quand même un gros sac de nœuds (E1, 12 mars 2019). 5. Résultat 2 : documenter les conditions de survenue des expositions Ø Adapter les messages de prévention et des les rendre mobilisables par les utilisateurs
  • 22. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 22 PREVEXPO : analyse partagée des fiches de données de sécurité (FDS) Analyse partagée des FDS (Toxicologue) : Si c’est des produits qui persistent dans l’environnement et que vous traînez ça, vous pourrez exposer d’une autre manière vos enfants … (E3) : Par rapport à mon code génétique ? (Toxicologue) : Non, par rapport à votre travail ... (Doctorante) : Par les vêtements. (Toxicologue) : Vous pouvez exposer ça à vos enfants qui pourront eux avoir des problèmes (E3) : Oh putain…C’est qui ça ? L’Idaho ? Et bien je ne l’utilise plus, c’est la dernière fois que je l’utilise je prendrai autre chose Le professionnel et les chercheurs-intervenants analysent ensemble les FDS du produit utilisé lors de la préparation filmée (Autoconfrontation E3, juin 2018) Production de connaissances situées Ex: Analyse partagée d’un produit reprotoxique (H361) que l’exploitant a utilisé pour faire face à une attaque de mildiou § Relier les données toxicologiques à l’activité de travail (contextualiser les informations) 5. Résultat 2 : documenter les conditions de survenue des expositions Ø Adapter les messages de prévention et des les rendre mobilisables par les utilisateurs Ø Documenter les expositions dans les situations concrètes de travail et de vie (avec les exploitants) a donné envie (impulsé l’action) de procéder à une substitution de produit
  • 23. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 23 5. Résultat 3 : transformer les expositions à partir des préoccupations des personnes en activité PREVEXPO : analyse du travail d’organisation des exploitants-préparateurs Entreprise viticole Gestion : • des cultures (cycle de la vigne, santé du végétal et du sol, parcellisation, météo, pression parasitaire, …) • des ressources de production (matériels, équipements, personnes, locaux, trésorerie, …) • de la transformation (vendanges, vinification, mise en bouteille, …) • du commerce et de la vente (valorisation produit, diversification, markéting, marchés, salons, vente en ligne, …) • des traitements (produits, matériels et équipements, personnel, configuration architecturale, …) • des mises au normes (HSE, juridiques, financières, techniques, technologiques) • des acteurs externes (conseillers, chercheurs, riverains, famille, stagiaires, média, clients, caves, techniciens, prestataires, …) • Des acteurs internes à l’exploitation • … Combinaisons d’activités dans et autour de l’activité viticole et de l’exploitation Règlementaire Scientifique Sociale Technologique Territoire Vignoble E1 Halte- garderie Vignoble 23 hectares Vignoble Voisin Domaine - E1 Bâti Crèche A Injonctions Météo Ø Mettre en visibilité de la complexité Ø Acter que le risque pesticides (flou diffus et indirect) entre en concurrence avec d’autres risques et contraintes (météorologiques, sociales, professionnelles, règlementaires et techniques) qui empêchent la préservation de soi malgré la volonté et la formation des personnes ZNT DAR PLO EPI RPD ATEXA DRE
  • 24. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 24 Ø Mettre en visibilité des mesures de prévention et logiques de conception qui ne suffisent pas à prévenir les expositions réelles Matériels de traitement et équipements de sécurité PREVEXPO : analyse partagée de l’écart entre le prescrit et le réel Produits 5. Résultat 3 : transformer les expositions à partir des préoccupations des personnes en activité Cette conception réglée amène les exploitants à « à essuyer les plâtres de technologies pas encore au point » (E5, autoconfrontation croisée, 27 juin 2018) FDS et données sur les expositions Ø Acter que ces mesures posent problème dans le travail réel malgré la formation et la volonté des personnes
  • 25. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 25 PREVEXPO : développement d’une communauté élargie de recherche Ø Un partage des contraintes et stratégies individuelles et collectives à partir desquelles penser la transformation Ø Actions concrètes construites par une à partir des préoccupations des personnes en activité § Réaménagement du dispositif de préparation, § Réorganisation des espaces, des temps et des matériels 5. Résultat 3 : transformer les expositions à partir des préoccupations des personnes en activité Simulation de l’activité, 11 avril 2019 Les professionnels ont imaginé des modifications au niveau de leur structure et de leur organisation du travail Ø Faciliter leurs déplacements Ø Réduire leurs efforts dans la manutention des pesticides, Ø Améliorer les prises d’information visuelles, auditives ou kinesthésiques, Ø Limiter les entrées en contact et la migration des pesticides Ø Se protéger et préserver l’environnement de travail en gagnant du temps
  • 26. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 26 PREVEXPO : développement d’une communauté élargie de recherche Ø Un partage des contraintes et stratégies individuelles et collectives à partir desquelles penser la transformation Ø Actions concrètes construites par une à partir des préoccupations des personnes en activité Les professionnels réunis ont envisagé des transformations qui dépassent le champ décisionnel de leur entreprise (au niveau du système) 5. Résultat 3 : transformer les expositions à partir des préoccupations des personnes en activité § L’organisation collective de l’activité § La production de connaissances sur les expositions (situées) Ø accès simplifié aux FDS (application) (voies de pénétration x propriétés physicochimiques - lipophile vs hydrophile) § La distribution des EPI et des produits § La conception de matériels et d’équipement de traitement
  • 27. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 6. Conclusion : Ne plus ignorer les agriculteurs ? 27 § L’analyse de l’activité et des expositions centrée sur le DPA-PC est venue : Ø Mettre en visibilité le point de vue des agriculteurs exploitants (leurs pratiques de travail, expositions, contraintes, capacités de transformation des situations, …) § Construire une communauté élargie de recherche a permis une décentration en ce qui concerne la production de connaissances sur les expositions et leur transformation Ø Nourrir l’action à partir des préoccupations des personnes Ø Investir des facteurs collectifs de l’exposition, les interrelations entre les « caractéristiques microscopiques de l’activité humaine et les grands facteurs du fonctionnement de la société » (Geslin, 2002) pour construire la prévention sans responsabiliser principalement les utilisateurs Ø Documenter les relations de cause à effet entre contexte de production et activité de travail Ø Montrer comment le pouvoir d’agir pouvait être restreint par un système de prévention réglé qui prend insuffisamment compte le travail réel et les préoccupations des personnes en activité
  • 28. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 6. Conclusion : Ne plus ignorer les agriculteurs ? 28 Ø Menant des actions sur les déterminants des expositions (micro/entreprise et macro/société) § Ensemble, nous avons pu montrer que construire la prévention impliquait de renforcer le système de prévention en : Ø Documentant les expositions réelles dans le flux de l’activité avec les personnes En investissant par exemple la sphère domestique et personnelle des travailleurs Ø Actant que dans les situations de travail, le suivi des règles de prévention peut rentrer en concurrence avec d’autres logiques compromis entre santé/sécurité/performance Ø Inventant de nouvelles formes de mobilisation des acteurs (agriculteurs, conjoints, collectifs, ...) Ø Permettant le développement de communautés élargies de recherche qui soutiennent le pouvoir d’agir et les capacités d’innovation des agriculteurs (préoccupations)
  • 29. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 29 § Méthode développée pour (au-delà de prévenir les risques) promouvoir la santé, et susciter la construction de pratiques de prévention visant à renforcer le pouvoir d’agir des personnes en activité et à desserrer les contraintes du système 1. Ancrer l’action sur les expositions en donnant envie aux professionnels viticoles d’y contribuer. 2. Initier et construire le dialogue sur l’activité de travail au-delà du risque pesticides. 3. Accompagner les professionnels dans la contextualisation de leurs situations à risque pesticides. 4. Impliquer les professionnels en leur laissant s’approprier les activités réflexives et projectives. 5. Soutenir l’action d’un collectif en train de se créer. 6. Encourager les professionnels viticoles à témoigner et promouvoir leur activité. Développement de communautés élargie de recherche à partir de l’activité de travail et des préoccupations des personnes 6. Conclusion
  • 30. Centre Inserm U1219 Bordeaux Population Health Center U1219 Équipe Épicène 30 Productions scientifiques en lien avec le travail de thèse présenté https://cv.archives-ouvertes.fr/fabienne-goutille Goutille,F. & Garrigou, A. (2022). Articulating work activity and territorial construction of the activity to understand and transform the use of phytopharmaceutical products and their protagonists. Laboreal, Universidade do Porto, Faculdade de Psicologia e de Ciências da Educação, 2022, 17 (2), ⟨10.4000/laboreal.18237⟩. ⟨hal- 03517892⟩ Goutille,F. & Garrigou, A. (2022).Traitements phytosanitaires en viticulture française et prévention du risque pesticides. Retour d’expérience d’une communauté élargie de recherche ayant mobilisé l’ergotoxicologie. VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, VertigO, 2022, ⟨10.4000/vertigo.33981⟩. ⟨hal- 03633776⟩ •A venir Goutille, F., Candau, J., Lambert, E. (2023). Activité, expositions, pesticides. Chez Octares – Collection Le travail en débat Goutille, F., Fredj, J., Albert, M., Jolly, C., Garrigou, A. (2023) L’agriculture de précision : l’avenir de l’agriculture à quelle condition ? (2023)
  • 31. Merci