SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  19
Télécharger pour lire hors ligne
Chapitre 1
Les acteurs de la distribution
des produits touristiques
1
A- La vente directe par les producteurs
Les hôtels, camping, TO, associations, autocaristes, loueurs
de voiture, parcs à thème, stations de ski, centres équestres,
restaurants, les compagnies aériennes, etc….
Ces entreprises se chargent elles-mêmes de ladistribution
d’une grande partie de leurs produits (billets, chambres
d’hôtel, billets d’entrée, etc.)
…la vente directe se fait par internet, par téléphone ou dans
des points de ventes appartenant aux producteurs
B) La distribution par des agences de voyages traditionnelles
B) La distribution par des agences de voyages
traditionnelles
1. Les principales catégories d’agences de voyages
• Les agences indépendantes : Richou Voyages, Rapid’s Anjou
• Les agences en réseaux intégrés : American Express
Voyages, Nouvelles Frontières. , Havas Voyages, etc.
• Les agences en réseaux franchisés : Sélecteur, Afat, etc.
• Les agences en réseaux volontaires : AS Voyages
• Les agences des grandes surfaces : Leclerc V, Carrefour V
• Les franchiseurs : TUI; Thomas Cook
2.La rémunération des agences de voyages traditionnelles
2. La rémunération des agences de voyages
traditionnelles
• Commission et marge : X = 12%
• Sur-commission : selon contrat
• Frais de dossier : très variables
• Honoraire : selon contrat.
C. Les autres acteurs de la distribution traditionnelle
C. Les autres acteurs de la distribution traditionnelle
• Les agences parapubliques : OT, les CDT, les CRT, etc.
• Les agences réceptives : Loire Secrets, etc.
• Les associatives : Tourisme et Loisir 49, Arvel Voyages,
etc.
• Les agences thématiques : ATALANTE, Alibert,
CelticTours, etc.
• Les agences d’entreprises/ CE : Voyage SG, COS-EDF,
etc.
D. Galaxie de la distribution en ligne
D. Galaxie de la distribution en ligne
Sites d’avis
Sites
propriétaires
OTA
Major
Client
Agrégateurs
OTA
événementiel
eRéputation
Réseaux
sociaux E. Les avantages et
les inconvénients
E. Avantages et inconvénients de l’intermédiation des OTA
Avantages Limites
Canaux privilégiés des
consommateurs
Coûts très élevés (10 à 30 % de
commission)
Pénétration du marché plus
importante
Conditions imposées par les OTA
Facilité d’utilisation : 24/24 et /7/7 Perte d’indépendance
Meilleurs visibilité Difficile maîtrise de sa politique tarifaire,
etc.
Disponibilité en temps réel
Accès aux marchés internationaux
Partage des risques
F– Les systèmes de distribution globalisés (GDS)
F– Les systèmes de distribution globalisés (Global Distribution
System, GDS)
• Un GDS est un système de réservations dans lequel participent des
compagnies aériennes, hôtels, loueurs de voitures, tour-opérateurs,
opérateurs de croisières, etc.
• Les opérateurs mettent à disposition du GDS leurs inventaires pour
permettre aux agents de voyages clients du GDS de réserver et d’émettre
leurs produits en temps réel ou différé.
• L’enjeu de chaque GDS est donc d’offrir à ses clients la plus grande offre du
marché avec des technologies les plus fiables en terme de qualité
d’affichage et de sécurité de réservation.
Les GDS dans le monde
Les GDS dans le monde
: leader européen
Date de
création
1987
Actionnaires Public depuis 2010 – Air Francem Lufthansa, Iberia détiennent une partie du capital
Marchés clés Europe (France, Scandinavie, Allemagne, Espagne), États-Unis (15%), Thaïlande, Amérique du Sud
Chiffres clés de
2020
7.660 employés répartis sur 3 sites principaux : Madrid, Erding, Sophia-Antopolis
89.000 agences de voyages et 29.000 points de ventes de compagnies aériennes
153 compagnies aériennes utilisent Amadeus comme système de vente interne
754 compagnies aériennes affichées
485 compagnies aériennes réservables (95% des sièges offerts sur le régulier)
73.000 hôtels de 321 chaînes réservables
27 loueurs de voitures réservables (36.000 points de vente)
Développement du ferroviaire, ferry, croisières et assurances
499 millions segments réservés (5% de croissance annuelle)
$3,1 mds de CA en 2013
Stratégie
Position dominante sur le marché des solutions d’hébergement d’inventaires et nouvelle solution RM
Strategie « Airline IT »
Gamme complete de logiciel de gestions d’hotels (Amadeus Hospitality)
Contenu d’un GDS : produits & tarifs
Contenu d’un GDS : produits & tarifs
• Des produits : horaires d’avion, hôtels, lieux de locations de voitures,
package TO…
• Des tarifs segmentés par classes de réservations, types de chambres,
catégories de voitures, types de package TO…
• Des disponibilités pour chaque segment de tarif
• Des informations : déroulements des vols, services à bord,
descriptions d’hôtels, chambres, modèles de voitures et options…
• De la publicité permettant à l’opérateur de promouvoir ses produits
auprès des Agents de voyages
• Des produits générant des revenus complémentaires : assurances,
choix du siège, embarquement prioritaire... Pour Ryanair, il s’agit de
20% du revenu.
Dossiers de réservation
Dossiers de réservation
• Appelé PNR (Passenger Name Record), le dossier de réservation est créé par
L’Agent de voyages
• Il comprend 6 éléments obligatoires :
• Le nom du ou des passagers
• Les segments de vol, locations de voitures, chambres d’hôtels réservés dans la
classe et au tarif sélectionné
• Les contacts du ou des passagers
• La référence de l’Agent réservataire
• Les informations de ticketing (si le billet a été émis ou non)
• Un numéro de dossier communiqué à la clôture du dossier (Record Locator)
• Et des éléments optionnels :
• Demande de service spéciaux (UM, handicapés, repas spéciaux…)
• Numéro de la carte de fidélité du ou des passagers
• Toute autre remarque importante à communiquer à l’opérateur
Autres informations disponible dans un GDS
Autres informations disponible dans un GDS
• DRS/AIS (Amadeus Information System) : L’Agent de voyages peut à tout
moment consulter des informations sur chaque opérateur. Ces informations
sont mises à jours en temps réel par les opérateurs eux-mêmes.
• HELP : Des fiches produits sont également disponibles, ainsi qu’un module
d’aide et de formation en-ligne
• GGAIR : Le GDS met également à jour une base de connaissance regroupant
des informations météo, culturelles, géographiques, sociales et politiques
sur chaque pays ou aéroports.
• Le GDS devient alors un véritable outil d’aide à la vente et à la décision
L’interface du GDS amadeus
L’interface du GDS amadeus
Autre outil : L’exemple du CRS TARS du groupe accor 14
L’exemple du CRS TARS du groupe accor :
Fonctionnement du système
Fonctionnement du système
ASA : Accor Sale Application
OSA : Open Sale Application
PMS : Property Management System
FOLS et TARS : sont les deux PMS d’ACCOR
RMS : Revenue Management System Interface gestion et contrôle de TARS
Interface gestion et contrôle
Interface réservation
Interface réservation
Part des différents canaux de distribution du roupe
18
Accor
Chapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docx

Contenu connexe

Tendances

STRATEGIE DIGITALE MUSEE DU QUAI BRANLY
STRATEGIE DIGITALE MUSEE DU QUAI BRANLYSTRATEGIE DIGITALE MUSEE DU QUAI BRANLY
STRATEGIE DIGITALE MUSEE DU QUAI BRANLYIsabelle Denis
 
Présentation du diagnostic touristique de la destination Sud Vendée
Présentation du diagnostic touristique de la destination Sud VendéePrésentation du diagnostic touristique de la destination Sud Vendée
Présentation du diagnostic touristique de la destination Sud VendéeSud Vendée Tourisme
 
Presentation E Tourisme
Presentation E TourismePresentation E Tourisme
Presentation E TourismeSylvietray
 
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...CCM Benchmark Institut
 
Etude de cas les motifs de voyages du tourisme interne au maroc
Etude de cas les motifs de voyages du tourisme interne au marocEtude de cas les motifs de voyages du tourisme interne au maroc
Etude de cas les motifs de voyages du tourisme interne au marocMohcine Boudanes
 
Le marketing Digital appliqué au tourisme
Le marketing Digital appliqué au tourisme Le marketing Digital appliqué au tourisme
Le marketing Digital appliqué au tourisme MBM Tunisie
 
Formation Tourisme Durable - Historique du Tourisme
Formation Tourisme Durable - Historique du TourismeFormation Tourisme Durable - Historique du Tourisme
Formation Tourisme Durable - Historique du TourismeGuillaume CROMER
 
Presentation de la soutenance marketing de l'offre touristique
Presentation de la soutenance marketing de l'offre touristiquePresentation de la soutenance marketing de l'offre touristique
Presentation de la soutenance marketing de l'offre touristiqueFethi Ferhane
 
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketing
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketingFutur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketing
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketingSWiTCH
 
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence professionnelle touri...
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence  professionnelle touri...Cours+introduction à la géographie du tourisme licence  professionnelle touri...
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence professionnelle touri...hassan II university mohammedia
 
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...Philippe Fabry
 
Formation MOPA "Commercialiser des forfaits & des séjours touristiques" - 6 m...
Formation MOPA "Commercialiser des forfaits & des séjours touristiques" - 6 m...Formation MOPA "Commercialiser des forfaits & des séjours touristiques" - 6 m...
Formation MOPA "Commercialiser des forfaits & des séjours touristiques" - 6 m...MONA
 
Tourisme responsable
Tourisme responsableTourisme responsable
Tourisme responsableMagda Simoes
 
Marketing Touristique
Marketing TouristiqueMarketing Touristique
Marketing TouristiqueFethi Ferhane
 
Conférence tourisme durable et responsable
Conférence tourisme durable et responsableConférence tourisme durable et responsable
Conférence tourisme durable et responsableMarie-Andrée Delisle
 
Impact des médias sociaux sur l'e-tourisme
Impact des médias sociaux sur l'e-tourismeImpact des médias sociaux sur l'e-tourisme
Impact des médias sociaux sur l'e-tourismemarinemaingot
 

Tendances (20)

STRATEGIE DIGITALE MUSEE DU QUAI BRANLY
STRATEGIE DIGITALE MUSEE DU QUAI BRANLYSTRATEGIE DIGITALE MUSEE DU QUAI BRANLY
STRATEGIE DIGITALE MUSEE DU QUAI BRANLY
 
Présentation du diagnostic touristique de la destination Sud Vendée
Présentation du diagnostic touristique de la destination Sud VendéePrésentation du diagnostic touristique de la destination Sud Vendée
Présentation du diagnostic touristique de la destination Sud Vendée
 
Presentation E Tourisme
Presentation E TourismePresentation E Tourisme
Presentation E Tourisme
 
Batir un tourisme durable dans le monde
Batir un tourisme durable dans le mondeBatir un tourisme durable dans le monde
Batir un tourisme durable dans le monde
 
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...
 
Etude de cas les motifs de voyages du tourisme interne au maroc
Etude de cas les motifs de voyages du tourisme interne au marocEtude de cas les motifs de voyages du tourisme interne au maroc
Etude de cas les motifs de voyages du tourisme interne au maroc
 
Le marketing Digital appliqué au tourisme
Le marketing Digital appliqué au tourisme Le marketing Digital appliqué au tourisme
Le marketing Digital appliqué au tourisme
 
E-tourisme au Maroc
E-tourisme au MarocE-tourisme au Maroc
E-tourisme au Maroc
 
E Tourisme pour les débutants
E Tourisme pour les débutantsE Tourisme pour les débutants
E Tourisme pour les débutants
 
Formation Tourisme Durable - Historique du Tourisme
Formation Tourisme Durable - Historique du TourismeFormation Tourisme Durable - Historique du Tourisme
Formation Tourisme Durable - Historique du Tourisme
 
Presentation de la soutenance marketing de l'offre touristique
Presentation de la soutenance marketing de l'offre touristiquePresentation de la soutenance marketing de l'offre touristique
Presentation de la soutenance marketing de l'offre touristique
 
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketing
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketingFutur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketing
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketing
 
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence professionnelle touri...
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence  professionnelle touri...Cours+introduction à la géographie du tourisme licence  professionnelle touri...
Cours+introduction à la géographie du tourisme licence professionnelle touri...
 
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...
 
Formation MOPA "Commercialiser des forfaits & des séjours touristiques" - 6 m...
Formation MOPA "Commercialiser des forfaits & des séjours touristiques" - 6 m...Formation MOPA "Commercialiser des forfaits & des séjours touristiques" - 6 m...
Formation MOPA "Commercialiser des forfaits & des séjours touristiques" - 6 m...
 
LA DURABILITE: FACTEUR CLES DE LA COMPETITIVITE DES DESTINATIONS TOURISTIQUES...
LA DURABILITE: FACTEUR CLES DE LA COMPETITIVITE DES DESTINATIONS TOURISTIQUES...LA DURABILITE: FACTEUR CLES DE LA COMPETITIVITE DES DESTINATIONS TOURISTIQUES...
LA DURABILITE: FACTEUR CLES DE LA COMPETITIVITE DES DESTINATIONS TOURISTIQUES...
 
Tourisme responsable
Tourisme responsableTourisme responsable
Tourisme responsable
 
Marketing Touristique
Marketing TouristiqueMarketing Touristique
Marketing Touristique
 
Conférence tourisme durable et responsable
Conférence tourisme durable et responsableConférence tourisme durable et responsable
Conférence tourisme durable et responsable
 
Impact des médias sociaux sur l'e-tourisme
Impact des médias sociaux sur l'e-tourismeImpact des médias sociaux sur l'e-tourisme
Impact des médias sociaux sur l'e-tourisme
 

Similaire à Chapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docx

CHAPITRE N°1 CT.pptx
CHAPITRE N°1 CT.pptxCHAPITRE N°1 CT.pptx
CHAPITRE N°1 CT.pptxriamoDj
 
L'intervention de Francois Victor
L'intervention de Francois VictorL'intervention de Francois Victor
L'intervention de Francois VictorLudovic Dublanchet
 
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009Salon e-tourisme #VeM
 
Rate hawk french presentation (juin 2021)
Rate hawk french presentation (juin 2021)Rate hawk french presentation (juin 2021)
Rate hawk french presentation (juin 2021)Anne Falco
 
Arcane aires servicesautoroutes2019_4163
Arcane aires servicesautoroutes2019_4163Arcane aires servicesautoroutes2019_4163
Arcane aires servicesautoroutes2019_4163Insign75
 
Nouveau Site Web Cdt 47
Nouveau Site Web Cdt 47Nouveau Site Web Cdt 47
Nouveau Site Web Cdt 47MONA
 
Partition A CAPELLA Consulting véhicules connectés
Partition A CAPELLA Consulting véhicules connectésPartition A CAPELLA Consulting véhicules connectés
Partition A CAPELLA Consulting véhicules connectésA CAPELLA Consulting
 
Partition A Capella Consulting sur les véhicules connectés
Partition A Capella Consulting sur les véhicules connectésPartition A Capella Consulting sur les véhicules connectés
Partition A Capella Consulting sur les véhicules connectésOlivier Milon
 
Les objets connectés au service des compagnies d'assurance - Automobile
Les objets connectés au service des compagnies d'assurance - AutomobileLes objets connectés au service des compagnies d'assurance - Automobile
Les objets connectés au service des compagnies d'assurance - AutomobileCharles Lepillier
 

Similaire à Chapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docx (20)

CHAPITRE N°1 CT.pptx
CHAPITRE N°1 CT.pptxCHAPITRE N°1 CT.pptx
CHAPITRE N°1 CT.pptx
 
Quelle stratégie face aux OTA
Quelle stratégie face aux OTAQuelle stratégie face aux OTA
Quelle stratégie face aux OTA
 
7 08 01 25-compilation luxair tours
7 08 01 25-compilation luxair tours7 08 01 25-compilation luxair tours
7 08 01 25-compilation luxair tours
 
L'intervention de Francois Victor
L'intervention de Francois VictorL'intervention de Francois Victor
L'intervention de Francois Victor
 
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptxCompil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
 
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
 
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptxCompil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
 
Rate hawk french presentation (juin 2021)
Rate hawk french presentation (juin 2021)Rate hawk french presentation (juin 2021)
Rate hawk french presentation (juin 2021)
 
Formation e-tourisme defimedia
Formation e-tourisme defimediaFormation e-tourisme defimedia
Formation e-tourisme defimedia
 
Arcane aires servicesautoroutes2019_4163
Arcane aires servicesautoroutes2019_4163Arcane aires servicesautoroutes2019_4163
Arcane aires servicesautoroutes2019_4163
 
Nouveau Site Web Cdt 47
Nouveau Site Web Cdt 47Nouveau Site Web Cdt 47
Nouveau Site Web Cdt 47
 
Terminal 24 french 4
Terminal 24 french 4Terminal 24 french 4
Terminal 24 french 4
 
Terminal 24 ( model 1)
Terminal 24 ( model 1)Terminal 24 ( model 1)
Terminal 24 ( model 1)
 
Terminal 24 french ppt
Terminal 24 french pptTerminal 24 french ppt
Terminal 24 french ppt
 
Assurance telematique 2013 presentation FR
Assurance telematique 2013 presentation FRAssurance telematique 2013 presentation FR
Assurance telematique 2013 presentation FR
 
Alliance Réseaux
Alliance RéseauxAlliance Réseaux
Alliance Réseaux
 
Tourisme en ligne : embarquement immédiat
Tourisme en ligne : embarquement immédiatTourisme en ligne : embarquement immédiat
Tourisme en ligne : embarquement immédiat
 
Partition A CAPELLA Consulting véhicules connectés
Partition A CAPELLA Consulting véhicules connectésPartition A CAPELLA Consulting véhicules connectés
Partition A CAPELLA Consulting véhicules connectés
 
Partition A Capella Consulting sur les véhicules connectés
Partition A Capella Consulting sur les véhicules connectésPartition A Capella Consulting sur les véhicules connectés
Partition A Capella Consulting sur les véhicules connectés
 
Les objets connectés au service des compagnies d'assurance - Automobile
Les objets connectés au service des compagnies d'assurance - AutomobileLes objets connectés au service des compagnies d'assurance - Automobile
Les objets connectés au service des compagnies d'assurance - Automobile
 

Dernier

Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 

Dernier (16)

Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 

Chapitre 2. Les acteurs de la distribution des produits touristiques.docx

  • 1. Chapitre 1 Les acteurs de la distribution des produits touristiques 1
  • 2. A- La vente directe par les producteurs Les hôtels, camping, TO, associations, autocaristes, loueurs de voiture, parcs à thème, stations de ski, centres équestres, restaurants, les compagnies aériennes, etc…. Ces entreprises se chargent elles-mêmes de ladistribution d’une grande partie de leurs produits (billets, chambres d’hôtel, billets d’entrée, etc.) …la vente directe se fait par internet, par téléphone ou dans des points de ventes appartenant aux producteurs B) La distribution par des agences de voyages traditionnelles
  • 3. B) La distribution par des agences de voyages traditionnelles 1. Les principales catégories d’agences de voyages • Les agences indépendantes : Richou Voyages, Rapid’s Anjou • Les agences en réseaux intégrés : American Express Voyages, Nouvelles Frontières. , Havas Voyages, etc. • Les agences en réseaux franchisés : Sélecteur, Afat, etc. • Les agences en réseaux volontaires : AS Voyages • Les agences des grandes surfaces : Leclerc V, Carrefour V • Les franchiseurs : TUI; Thomas Cook 2.La rémunération des agences de voyages traditionnelles
  • 4. 2. La rémunération des agences de voyages traditionnelles • Commission et marge : X = 12% • Sur-commission : selon contrat • Frais de dossier : très variables • Honoraire : selon contrat. C. Les autres acteurs de la distribution traditionnelle
  • 5. C. Les autres acteurs de la distribution traditionnelle • Les agences parapubliques : OT, les CDT, les CRT, etc. • Les agences réceptives : Loire Secrets, etc. • Les associatives : Tourisme et Loisir 49, Arvel Voyages, etc. • Les agences thématiques : ATALANTE, Alibert, CelticTours, etc. • Les agences d’entreprises/ CE : Voyage SG, COS-EDF, etc. D. Galaxie de la distribution en ligne
  • 6. D. Galaxie de la distribution en ligne Sites d’avis Sites propriétaires OTA Major Client Agrégateurs OTA événementiel eRéputation Réseaux sociaux E. Les avantages et les inconvénients
  • 7. E. Avantages et inconvénients de l’intermédiation des OTA Avantages Limites Canaux privilégiés des consommateurs Coûts très élevés (10 à 30 % de commission) Pénétration du marché plus importante Conditions imposées par les OTA Facilité d’utilisation : 24/24 et /7/7 Perte d’indépendance Meilleurs visibilité Difficile maîtrise de sa politique tarifaire, etc. Disponibilité en temps réel Accès aux marchés internationaux Partage des risques F– Les systèmes de distribution globalisés (GDS)
  • 8. F– Les systèmes de distribution globalisés (Global Distribution System, GDS) • Un GDS est un système de réservations dans lequel participent des compagnies aériennes, hôtels, loueurs de voitures, tour-opérateurs, opérateurs de croisières, etc. • Les opérateurs mettent à disposition du GDS leurs inventaires pour permettre aux agents de voyages clients du GDS de réserver et d’émettre leurs produits en temps réel ou différé. • L’enjeu de chaque GDS est donc d’offrir à ses clients la plus grande offre du marché avec des technologies les plus fiables en terme de qualité d’affichage et de sécurité de réservation. Les GDS dans le monde
  • 9. Les GDS dans le monde
  • 10. : leader européen Date de création 1987 Actionnaires Public depuis 2010 – Air Francem Lufthansa, Iberia détiennent une partie du capital Marchés clés Europe (France, Scandinavie, Allemagne, Espagne), États-Unis (15%), Thaïlande, Amérique du Sud Chiffres clés de 2020 7.660 employés répartis sur 3 sites principaux : Madrid, Erding, Sophia-Antopolis 89.000 agences de voyages et 29.000 points de ventes de compagnies aériennes 153 compagnies aériennes utilisent Amadeus comme système de vente interne 754 compagnies aériennes affichées 485 compagnies aériennes réservables (95% des sièges offerts sur le régulier) 73.000 hôtels de 321 chaînes réservables 27 loueurs de voitures réservables (36.000 points de vente) Développement du ferroviaire, ferry, croisières et assurances 499 millions segments réservés (5% de croissance annuelle) $3,1 mds de CA en 2013 Stratégie Position dominante sur le marché des solutions d’hébergement d’inventaires et nouvelle solution RM Strategie « Airline IT » Gamme complete de logiciel de gestions d’hotels (Amadeus Hospitality) Contenu d’un GDS : produits & tarifs
  • 11. Contenu d’un GDS : produits & tarifs • Des produits : horaires d’avion, hôtels, lieux de locations de voitures, package TO… • Des tarifs segmentés par classes de réservations, types de chambres, catégories de voitures, types de package TO… • Des disponibilités pour chaque segment de tarif • Des informations : déroulements des vols, services à bord, descriptions d’hôtels, chambres, modèles de voitures et options… • De la publicité permettant à l’opérateur de promouvoir ses produits auprès des Agents de voyages • Des produits générant des revenus complémentaires : assurances, choix du siège, embarquement prioritaire... Pour Ryanair, il s’agit de 20% du revenu. Dossiers de réservation
  • 12. Dossiers de réservation • Appelé PNR (Passenger Name Record), le dossier de réservation est créé par L’Agent de voyages • Il comprend 6 éléments obligatoires : • Le nom du ou des passagers • Les segments de vol, locations de voitures, chambres d’hôtels réservés dans la classe et au tarif sélectionné • Les contacts du ou des passagers • La référence de l’Agent réservataire • Les informations de ticketing (si le billet a été émis ou non) • Un numéro de dossier communiqué à la clôture du dossier (Record Locator) • Et des éléments optionnels : • Demande de service spéciaux (UM, handicapés, repas spéciaux…) • Numéro de la carte de fidélité du ou des passagers • Toute autre remarque importante à communiquer à l’opérateur Autres informations disponible dans un GDS
  • 13. Autres informations disponible dans un GDS • DRS/AIS (Amadeus Information System) : L’Agent de voyages peut à tout moment consulter des informations sur chaque opérateur. Ces informations sont mises à jours en temps réel par les opérateurs eux-mêmes. • HELP : Des fiches produits sont également disponibles, ainsi qu’un module d’aide et de formation en-ligne • GGAIR : Le GDS met également à jour une base de connaissance regroupant des informations météo, culturelles, géographiques, sociales et politiques sur chaque pays ou aéroports. • Le GDS devient alors un véritable outil d’aide à la vente et à la décision L’interface du GDS amadeus
  • 14. L’interface du GDS amadeus Autre outil : L’exemple du CRS TARS du groupe accor 14
  • 15. L’exemple du CRS TARS du groupe accor : Fonctionnement du système
  • 16. Fonctionnement du système ASA : Accor Sale Application OSA : Open Sale Application PMS : Property Management System FOLS et TARS : sont les deux PMS d’ACCOR RMS : Revenue Management System Interface gestion et contrôle de TARS
  • 17. Interface gestion et contrôle Interface réservation
  • 18. Interface réservation Part des différents canaux de distribution du roupe 18 Accor