SlideShare une entreprise Scribd logo
Les systèmes de distribution en ligne des produits touristiques :  à qui profite Internet ? Rencontres du e-tourisme institutionnel  Toulouse, le 28novembre 2006 François VICTOR, Kanopée
« Internet, c’est comme la rue vers l’or.  Seuls les marchands de pelle sont sûr de gagner ». Une victime de la bulle Internet Ce document reprend la présentation réalisée le mardi 28 novembre lors de la table ronde « Quelles stratégies sur la réservation en ligne », organisée dans le cadre des « Rencontres du e-tourisme institutionnel » de l’ARDESI. Il s’appuie sur une étude commandité par le Ministère du tourisme sur le thème  « La distribution des produits touristiques : à qui profite Internet ? » Des commentaires ont été ajoutés en bas des diapositives.  Le mode d’affichage conseillé est « Page de commentaires ».
L’évolution de la distribution des produits touristiques HIER, un monde  ordonné et cloisonné AUJOURD’HUI, une nébuleuse complexe et mouvante Hôtels-clubs SLA ou relais Voyages aériens à forfait GDS Voyages d’affaires Tourisme diffus TO Cie aérienne Entreprise Gîtes, hôtels indép. Producteurs Distributeurs Touristes et entreprises Des systèmes informatiques non connectés Des modèles économiques incompatibles  Des moyens commerciaux sans comparaison Tout est possible Mais qui fait quoi ?  Et où sommes-nous ? Agence de voyages Touristes d’agrément
La question du jour Sachant que : Les  consommateurs vont de plus en plus utiliser Internet pour réserver Les prestataires vont de plus utiliser Internet pour se vendre Les prestataires informatiques proposent de nouvelles solutions Les acteurs de la distribution en ligne s’intéressent de plus en plus à l’offre diffuse   Comment les centrales de destination peuvent-elles évoluer ?
Les fondamentaux de la distribution Hébergement Affaires Centrales Agrément Loc. voitures Transport Excursions, sites TO Agences voyages CE, clubs GDS Métamoteurs Log. résa Portails Boutique Téléphone Accueil Internet Prestataires touristiques Clients Outils et prestataires techniques Intermédiaires Canaux de distribution Comment fonctionne cet univers ? Quels sont les principaux schémas et les principaux acteurs ? Quels sont les résultats économiques ? En quoi Internet change-t-il la donne ? Quelle est le rôle des organismes territoriaux dans cet univers ? Centrales TO Agences voyages Hébergement Portails
Ce que la réservation en ligne apporte au consommateur Tous les avantages d’un nouveau média : 24 h / 24 A domicile, au bureau… Immédiateté et Interactivité … Des entrées pour tous les goûts : Par la  destination  ou la  thématique  (Baléares, sports d’hiver, thalasso…) Par la  marque ou l’enseigne   (Accor, Expédia, Gîtes de France….) Par la  place de marché  ( Booking, ANWB, Google, Net4ski…) La possibilité de vraiment comparer avant d’acheter : Les prix Les produits Une nouvelle façon de consommer ? Avis et communauté d’utilisateurs Veille sur les produits et les opportunités On réserve d’autant plus en ligne que l’on est jeune, diplômé, que l’on ne connaît pas la destination et que l’on ne parle pas la langue.
Et les exigences qui en découlent Le touriste moyen était déjà de plus en plus exigeant : Un rapport qualité/prix toujours plus intéressant Une qualité de service irréprochable Un bon accueil Un environnement préservé, si possible sans touristes Un supplément d’âme … Il sont 30 millions de français, 60 millions d’étrangers en France. C’est encore « pire » avec l’internaute moyen qui réserve en ligne : Une information fiable et complète Une interactivité forte Ergonomie et interactivité : cartes, menus, etc. Des promotions Internet sur le lieu de séjour ! Tout ceci a un coût que ne paie pas le consommateur. Et ne garantit aucune loyauté vis-à-vis du fournisseur de service en ligne.  Ils  sont 27 millions en France *, plus d’un milliard dans le monde Source : médiamétrie, octobre 2006
Focus sur la réservation hôtelière en France Agréga-teur SLA Des circuits de distribution qui se complexifient, chaque niveau apportant une valeur ajoutée technique et une visibilité commerciale : En direct  (solution ASP à 500 € par an ou commission 5%) Via la centrale de chaîne  (commission de 8 à 12%) Via les concentrateurs et GDS  (commission 12 à 20%) Via les agences et TO  (commission 15 à 35%) Centrale de chaîne Établissement GDS Clientèle Agences Sites affiliés Les commissions sont refacturées ou partagées BtoB BtoC Réservation en ligne ou traditionnelle
Focus sur la réservation hôtelière en France Les évolutions technologiques en cours L’interface entre les plannings des différents systèmes pour simplifier les tâches de mise à jour Les services Web pour interconnecter les systèmes entre eux L’interface avec les PMS pour faciliter le back-office et développer la gestion de la relation client L’intégration du yield management dans la politique de distribution. Des modes de distribution qui s’étendent à d’autres modes d’hébergement Les résidences de tourisme L’hôtellerie de plein air Le locatif Les activités sportives et de loisirs …
L’industrie des systèmes de réservation Un nouvel ordre mondial Les GDS ont pris le virage Internet et sont toujours présents  (Ils ont réalisé plus d’un milliard de transactions en 200). Ils ont verticalisé  (intégration de l’aval)  et horizontalisé leur offre  (hébergement, forfaits)  par développement interne ou acquisition Tandis que les concentrateurs hôteliers américains conquièrent l’Europe (Priceline…). Qui n’exclut pas les PME qui se positionnent : Sur un type de produit :  locatif, camping, hôtellerie Sur un type de clientèle  (PME, organismes territoriaux…) Des métiers plus flous SSII et distributeurs sont à la fois en relation de complémentarité et de concurrence Une relation client-fournisseur à améliorer : Sortir des systèmes non interopérables pour des clients captifs Aller plus loin dans les normes d’échange (XFT, OTA dans TourInfrance) Poursuivre le travail de formation du marché . Les offreurs de technologies sont finalement à l’image de leurs clients
Hier, le temps des pouponnières  Une carence du réceptif privé Des centrales intégrées pour prestataires captifs et immatures Une clusterisation de la distribution (départements, stations de montagne) Des résultats commerciaux limités Des moyens marketing et technologiques limités Focus sur les organismes territoriaux Aujourd’hui, l’ère du multicanal Une multitude de solutions proposées aux prestataires Des nouvelles solutions techniques et partenariales interfacées Réservation en free sale Interopérabilité avec les services Web Les prestataires locaux ont mûri et veulent utiliser les gestionnaires de destination comme un de leur canal de distribution : FranceGuide sur l’international Des destinations qui ont une marque forte. Avec des fondamentaux qui demeurent :  La légitimité d’une interface public-privé D’importants moyens de promotion de la destination qui permettent de générer de l’audience En transition douce vers
Des prestataires qui lui font confiance Des clients qui s’adressent à la destination De ses concurrents dans la distribution De offreurs de technologies Éléments de prospective pour le e-tourisme institutionnel Ils ont mûri et investissent pour maîtriser leur distribution Ils sont de plus en plus affûtés et exigeants Les GDS et les concentrateurs s’intéressent aussi à l’offre diffuse Le choix d’une solution adaptée devient de plus en plus complexe Les scénarios possibles pour l’avenir : Laisser faire les professionnels Adopter un modèle marchand sur des produits qui rapportent Adopter des interfaces en marque blanche Mutualiser les efforts pour être visible et crédible Se recentrer sur l’assistance technique amont ou aval, le marketing, la gestion de la relation client Des réponses différentes selon que l’on est : Une station de montagne ou une ville Un département littoral ou rural Une région avec une marque forte ou non. L’organisme territorial qui intervient dans la commercialisation doit être au moins au niveau :
En route pour le futur Fin décembre 2006 : remise du rapport sur le panorama des systèmes de distribution au Ministère du tourisme (phase 1) Décembre-janvier 2006 : lancement d’un groupe de réflexion prospective sur l’e-distribution prenant en compte : Les comportements de consommation et de réservation Les stratégies et les moyens des acteurs Les évolutions technologiques Ce groupe de réflexion va réunir des experts et praticiens des organismes territoriaux, de l’hébergement, de la distribution et des SSII, qui seront invités à apporter leur contribution et à bénéficier de celle des autres, en utilisant les modes d’échanges virtuels et réels. Si vous souhaitez y être associé merci de contacter François Victor à : [email_address]

Contenu connexe

Tendances

L'intervention de Francisque Lebrunie
L'intervention de Francisque LebrunieL'intervention de Francisque Lebrunie
L'intervention de Francisque Lebrunie
Ludovic Dublanchet
 
Compte-rendu synthetique des ateliers
Compte-rendu synthetique des ateliersCompte-rendu synthetique des ateliers
Compte-rendu synthetique des ateliers
Ludovic Dublanchet
 
Atelier A2 10 idées pour attirer, séduire et fidéliser digitaleo
Atelier A2 10 idées pour attirer, séduire et fidéliser   digitaleoAtelier A2 10 idées pour attirer, séduire et fidéliser   digitaleo
Atelier A2 10 idées pour attirer, séduire et fidéliser digitaleo
Ille & Vilaine Tourisme
 
E Tourisme pour les débutants
E Tourisme pour les débutantsE Tourisme pour les débutants
E Tourisme pour les débutants
Dournaux Christophe
 
Mission Ecoter Alsace - Strasbourg
Mission Ecoter Alsace - StrasbourgMission Ecoter Alsace - Strasbourg
Mission Ecoter Alsace - Strasbourg
Philippe Fabry
 
Digital et son empreinte
Digital et son empreinteDigital et son empreinte
Digital et son empreinte
Maria Mercanti-Guérin
 
Presentation E Tourisme
Presentation E TourismePresentation E Tourisme
Presentation E Tourisme
Sylvietray
 
La publicité sur mobile
La publicité sur mobileLa publicité sur mobile
La publicité sur mobile
Maria Mercanti-Guérin
 
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...
Philippe Fabry
 
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
PoleNumeriqueNormand
 
Tourisme 2.0 : tendances et usages
Tourisme 2.0 : tendances et usagesTourisme 2.0 : tendances et usages
Tourisme 2.0 : tendances et usages
marinemaingot
 
Enjeux du e-Tourisme en Wallonie
Enjeux du e-Tourisme en WallonieEnjeux du e-Tourisme en Wallonie
Enjeux du e-Tourisme en Wallonie
Retis be
 
Stratégie digitale de Meetic
Stratégie digitale de MeeticStratégie digitale de Meetic
Stratégie digitale de Meetic
Camille Durand
 
otf-intervention-sur-ant-20140520
otf-intervention-sur-ant-20140520otf-intervention-sur-ant-20140520
otf-intervention-sur-ant-20140520
Florent Guitard
 
Xotelia - Comment intégrer les nouvelles tendances du e tourisme dans votre s...
Xotelia - Comment intégrer les nouvelles tendances du e tourisme dans votre s...Xotelia - Comment intégrer les nouvelles tendances du e tourisme dans votre s...
Xotelia - Comment intégrer les nouvelles tendances du e tourisme dans votre s...
Jeffrey Messud
 
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...
CCM Benchmark Institut
 
Présentation Diagnostic Numérique de Territoire Saint-Palais-sur-Mer 2014
Présentation Diagnostic Numérique de Territoire Saint-Palais-sur-Mer 2014Présentation Diagnostic Numérique de Territoire Saint-Palais-sur-Mer 2014
Présentation Diagnostic Numérique de Territoire Saint-Palais-sur-Mer 2014
OfficeTourismeSaintPalaissurMer
 
Diagnostic numérique en Limousin
Diagnostic numérique en Limousin Diagnostic numérique en Limousin
Diagnostic numérique en Limousin
Florent Guitard
 
Bilan du diagnostic numerique de territoire en Haute Bretagne
Bilan du diagnostic numerique de territoire en Haute BretagneBilan du diagnostic numerique de territoire en Haute Bretagne
Bilan du diagnostic numerique de territoire en Haute Bretagne
Ille & Vilaine Tourisme
 

Tendances (20)

L'intervention de Francisque Lebrunie
L'intervention de Francisque LebrunieL'intervention de Francisque Lebrunie
L'intervention de Francisque Lebrunie
 
Compte-rendu synthetique des ateliers
Compte-rendu synthetique des ateliersCompte-rendu synthetique des ateliers
Compte-rendu synthetique des ateliers
 
Atelier A2 10 idées pour attirer, séduire et fidéliser digitaleo
Atelier A2 10 idées pour attirer, séduire et fidéliser   digitaleoAtelier A2 10 idées pour attirer, séduire et fidéliser   digitaleo
Atelier A2 10 idées pour attirer, séduire et fidéliser digitaleo
 
E Tourisme pour les débutants
E Tourisme pour les débutantsE Tourisme pour les débutants
E Tourisme pour les débutants
 
Mission Ecoter Alsace - Strasbourg
Mission Ecoter Alsace - StrasbourgMission Ecoter Alsace - Strasbourg
Mission Ecoter Alsace - Strasbourg
 
Digital et son empreinte
Digital et son empreinteDigital et son empreinte
Digital et son empreinte
 
Presentation E Tourisme
Presentation E TourismePresentation E Tourisme
Presentation E Tourisme
 
La publicité sur mobile
La publicité sur mobileLa publicité sur mobile
La publicité sur mobile
 
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...
e-tourisme : les outils de communication web 2.0 dans la stratégie marketing ...
 
Etourisme
EtourismeEtourisme
Etourisme
 
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
 
Tourisme 2.0 : tendances et usages
Tourisme 2.0 : tendances et usagesTourisme 2.0 : tendances et usages
Tourisme 2.0 : tendances et usages
 
Enjeux du e-Tourisme en Wallonie
Enjeux du e-Tourisme en WallonieEnjeux du e-Tourisme en Wallonie
Enjeux du e-Tourisme en Wallonie
 
Stratégie digitale de Meetic
Stratégie digitale de MeeticStratégie digitale de Meetic
Stratégie digitale de Meetic
 
otf-intervention-sur-ant-20140520
otf-intervention-sur-ant-20140520otf-intervention-sur-ant-20140520
otf-intervention-sur-ant-20140520
 
Xotelia - Comment intégrer les nouvelles tendances du e tourisme dans votre s...
Xotelia - Comment intégrer les nouvelles tendances du e tourisme dans votre s...Xotelia - Comment intégrer les nouvelles tendances du e tourisme dans votre s...
Xotelia - Comment intégrer les nouvelles tendances du e tourisme dans votre s...
 
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...
Etude e-Tourisme : chiffres clés, stratégies des acteurs, attentes des consom...
 
Présentation Diagnostic Numérique de Territoire Saint-Palais-sur-Mer 2014
Présentation Diagnostic Numérique de Territoire Saint-Palais-sur-Mer 2014Présentation Diagnostic Numérique de Territoire Saint-Palais-sur-Mer 2014
Présentation Diagnostic Numérique de Territoire Saint-Palais-sur-Mer 2014
 
Diagnostic numérique en Limousin
Diagnostic numérique en Limousin Diagnostic numérique en Limousin
Diagnostic numérique en Limousin
 
Bilan du diagnostic numerique de territoire en Haute Bretagne
Bilan du diagnostic numerique de territoire en Haute BretagneBilan du diagnostic numerique de territoire en Haute Bretagne
Bilan du diagnostic numerique de territoire en Haute Bretagne
 

En vedette

Presentation atclient agadir2012
Presentation atclient agadir2012Presentation atclient agadir2012
Presentation atclient agadir2012
jpablogc71
 
Utilisation professionnelles des réseaux sociaux pour les étudiants et outils...
Utilisation professionnelles des réseaux sociaux pour les étudiants et outils...Utilisation professionnelles des réseaux sociaux pour les étudiants et outils...
Utilisation professionnelles des réseaux sociaux pour les étudiants et outils...
Technofutur TIC
 
Pa’is
Pa’isPa’is
Meraviglia Project in Hong Kong 2015
Meraviglia Project in Hong Kong 2015Meraviglia Project in Hong Kong 2015
Meraviglia Project in Hong Kong 2015
Roberto Balestra
 
Conférence Table des dg Fédération coop funéraires 23_04_2013
Conférence Table des dg Fédération coop funéraires 23_04_2013Conférence Table des dg Fédération coop funéraires 23_04_2013
Conférence Table des dg Fédération coop funéraires 23_04_2013
André Belanger
 
Construcción con ladrillos
Construcción con ladrillosConstrucción con ladrillos
Construcción con ladrillos
hermanosargensola
 
Tice ific 2013
Tice ific 2013Tice ific 2013
Stage de formation des arbitres de basket ball
Stage de formation des arbitres de basket ballStage de formation des arbitres de basket ball
Stage de formation des arbitres de basket ball
Université de la Manouba
 
google drive
 google drive google drive
google drive
SolCr
 
NBA - Réunion d'information M1 Neuro
NBA - Réunion d'information M1 NeuroNBA - Réunion d'information M1 Neuro
NBA - Réunion d'information M1 Neuro
Julie JEZEQUEL
 
Ecrans connectés, services réinventés
Ecrans connectés, services réinventés Ecrans connectés, services réinventés
Ecrans connectés, services réinventés
Microsoft Ideas
 
Sales present
Sales presentSales present
Sales present
Gary Yang
 
Publication des données publiques (Open Data), WCF Data Services, OData
Publication des données publiques (Open Data), WCF Data Services, ODataPublication des données publiques (Open Data), WCF Data Services, OData
Publication des données publiques (Open Data), WCF Data Services, OData
Microsoft Ideas
 
Projet carrière chelsea comeau
Projet carrière  chelsea comeauProjet carrière  chelsea comeau
Projet carrière chelsea comeau
comeauchelsea
 
Socialmaster 02
Socialmaster 02Socialmaster 02
Socialmaster 02
socialmaster
 
Diapositiva[1]
Diapositiva[1]Diapositiva[1]
Diapositiva[1]
tatiana arroyave
 
Pred+gunta de nntt a la educación.
Pred+gunta de nntt a la educación.Pred+gunta de nntt a la educación.
Pred+gunta de nntt a la educación.
juan carlos ashqui
 
Bourse de l’aventure 2015 Meudon
Bourse de l’aventure 2015 MeudonBourse de l’aventure 2015 Meudon
Bourse de l’aventure 2015 Meudon
Jeunesse Meudon
 
Unidad pai introducción u5
Unidad pai introducción u5Unidad pai introducción u5
Unidad pai introducción u5
aimorales
 
Presentation de Prodinra à l'INIST dans le cadre de l'étude de faisabilité de...
Presentation de Prodinra à l'INIST dans le cadre de l'étude de faisabilité de...Presentation de Prodinra à l'INIST dans le cadre de l'étude de faisabilité de...
Presentation de Prodinra à l'INIST dans le cadre de l'étude de faisabilité de...
Diane Le Hénaff
 

En vedette (20)

Presentation atclient agadir2012
Presentation atclient agadir2012Presentation atclient agadir2012
Presentation atclient agadir2012
 
Utilisation professionnelles des réseaux sociaux pour les étudiants et outils...
Utilisation professionnelles des réseaux sociaux pour les étudiants et outils...Utilisation professionnelles des réseaux sociaux pour les étudiants et outils...
Utilisation professionnelles des réseaux sociaux pour les étudiants et outils...
 
Pa’is
Pa’isPa’is
Pa’is
 
Meraviglia Project in Hong Kong 2015
Meraviglia Project in Hong Kong 2015Meraviglia Project in Hong Kong 2015
Meraviglia Project in Hong Kong 2015
 
Conférence Table des dg Fédération coop funéraires 23_04_2013
Conférence Table des dg Fédération coop funéraires 23_04_2013Conférence Table des dg Fédération coop funéraires 23_04_2013
Conférence Table des dg Fédération coop funéraires 23_04_2013
 
Construcción con ladrillos
Construcción con ladrillosConstrucción con ladrillos
Construcción con ladrillos
 
Tice ific 2013
Tice ific 2013Tice ific 2013
Tice ific 2013
 
Stage de formation des arbitres de basket ball
Stage de formation des arbitres de basket ballStage de formation des arbitres de basket ball
Stage de formation des arbitres de basket ball
 
google drive
 google drive google drive
google drive
 
NBA - Réunion d'information M1 Neuro
NBA - Réunion d'information M1 NeuroNBA - Réunion d'information M1 Neuro
NBA - Réunion d'information M1 Neuro
 
Ecrans connectés, services réinventés
Ecrans connectés, services réinventés Ecrans connectés, services réinventés
Ecrans connectés, services réinventés
 
Sales present
Sales presentSales present
Sales present
 
Publication des données publiques (Open Data), WCF Data Services, OData
Publication des données publiques (Open Data), WCF Data Services, ODataPublication des données publiques (Open Data), WCF Data Services, OData
Publication des données publiques (Open Data), WCF Data Services, OData
 
Projet carrière chelsea comeau
Projet carrière  chelsea comeauProjet carrière  chelsea comeau
Projet carrière chelsea comeau
 
Socialmaster 02
Socialmaster 02Socialmaster 02
Socialmaster 02
 
Diapositiva[1]
Diapositiva[1]Diapositiva[1]
Diapositiva[1]
 
Pred+gunta de nntt a la educación.
Pred+gunta de nntt a la educación.Pred+gunta de nntt a la educación.
Pred+gunta de nntt a la educación.
 
Bourse de l’aventure 2015 Meudon
Bourse de l’aventure 2015 MeudonBourse de l’aventure 2015 Meudon
Bourse de l’aventure 2015 Meudon
 
Unidad pai introducción u5
Unidad pai introducción u5Unidad pai introducción u5
Unidad pai introducción u5
 
Presentation de Prodinra à l'INIST dans le cadre de l'étude de faisabilité de...
Presentation de Prodinra à l'INIST dans le cadre de l'étude de faisabilité de...Presentation de Prodinra à l'INIST dans le cadre de l'étude de faisabilité de...
Presentation de Prodinra à l'INIST dans le cadre de l'étude de faisabilité de...
 

Similaire à L'intervention de Francois Victor

Formation e-tourisme defimedia
Formation e-tourisme defimediaFormation e-tourisme defimedia
Formation e-tourisme defimedia
Nicolas Vandenkerckhoven
 
Atelier T6 - Distribuer mes produits en ligne - Salon e-toursime Voyage en Mu...
Atelier T6 - Distribuer mes produits en ligne - Salon e-toursime Voyage en Mu...Atelier T6 - Distribuer mes produits en ligne - Salon e-toursime Voyage en Mu...
Atelier T6 - Distribuer mes produits en ligne - Salon e-toursime Voyage en Mu...
Salon e-tourisme #VeM
 
Cahier-tendances-2014-pdf
Cahier-tendances-2014-pdfCahier-tendances-2014-pdf
Cahier-tendances-2014-pdf
MORE THAN DIGITAL
 
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Salon e-tourisme #VeM
 
Acquisition Digitale : du Smart Data au Growth Hacking
Acquisition Digitale  : du Smart Data au Growth HackingAcquisition Digitale  : du Smart Data au Growth Hacking
Acquisition Digitale : du Smart Data au Growth Hacking
AKAMIS
 
Comment Vendre Son Produit Touristique
Comment Vendre Son Produit TouristiqueComment Vendre Son Produit Touristique
Comment Vendre Son Produit Touristique
Brive
 
Quelle stratégie face aux OTA
Quelle stratégie face aux OTAQuelle stratégie face aux OTA
Quelle stratégie face aux OTA
Tourisme Numérique, Forum de Deauville
 
La commercialisation en ligne
La commercialisation en ligneLa commercialisation en ligne
La commercialisation en ligne
Emilie64
 
AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégique
AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégiqueAIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégique
AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégique
Caroline BARON
 
Airbnb - diagnostic et formulation stratégique
Airbnb - diagnostic et formulation stratégiqueAirbnb - diagnostic et formulation stratégique
Airbnb - diagnostic et formulation stratégique
Gwenaelle Broekaert - Quesnoit
 
Airbnb - diagnostic, analyse et formulation strategique
Airbnb - diagnostic, analyse et formulation strategiqueAirbnb - diagnostic, analyse et formulation strategique
Airbnb - diagnostic, analyse et formulation strategique
Alexandra LARONZE
 
Transformation digitale et banques de detail
Transformation digitale et banques de detail Transformation digitale et banques de detail
Transformation digitale et banques de detail
BRIVA
 
Numérique projet industriel et emploi 2016
Numérique   projet industriel et emploi 2016Numérique   projet industriel et emploi 2016
Numérique projet industriel et emploi 2016
Ivan Béraud
 
Le nouveau monde des usages
Le nouveau monde des usagesLe nouveau monde des usages
Le nouveau monde des usages
Ivan Béraud
 
Transformation digitale B2B : commerce omnicanal
Transformation digitale B2B : commerce omnicanalTransformation digitale B2B : commerce omnicanal
Transformation digitale B2B : commerce omnicanal
François Duranton
 
Tourisme en ligne : embarquement immédiat
Tourisme en ligne : embarquement immédiatTourisme en ligne : embarquement immédiat
Tourisme en ligne : embarquement immédiat
Digital Luxury Group, DLG (archives)
 
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketing
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketingFutur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketing
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketing
SWiTCH
 

Similaire à L'intervention de Francois Victor (20)

Formation e-tourisme defimedia
Formation e-tourisme defimediaFormation e-tourisme defimedia
Formation e-tourisme defimedia
 
Atelier T6 - Distribuer mes produits en ligne - Salon e-toursime Voyage en Mu...
Atelier T6 - Distribuer mes produits en ligne - Salon e-toursime Voyage en Mu...Atelier T6 - Distribuer mes produits en ligne - Salon e-toursime Voyage en Mu...
Atelier T6 - Distribuer mes produits en ligne - Salon e-toursime Voyage en Mu...
 
Cahier-tendances-2014-pdf
Cahier-tendances-2014-pdfCahier-tendances-2014-pdf
Cahier-tendances-2014-pdf
 
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptxCompil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
 
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptxCompil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
Compil Atelier 7 - Commercialisation - VEM 2009.pptx
 
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
Atelier 7 - Commercialisation - Voyage en Multimédia 2009
 
Acquisition Digitale : du Smart Data au Growth Hacking
Acquisition Digitale  : du Smart Data au Growth HackingAcquisition Digitale  : du Smart Data au Growth Hacking
Acquisition Digitale : du Smart Data au Growth Hacking
 
Comment Vendre Son Produit Touristique
Comment Vendre Son Produit TouristiqueComment Vendre Son Produit Touristique
Comment Vendre Son Produit Touristique
 
Quelle stratégie face aux OTA
Quelle stratégie face aux OTAQuelle stratégie face aux OTA
Quelle stratégie face aux OTA
 
La commercialisation en ligne
La commercialisation en ligneLa commercialisation en ligne
La commercialisation en ligne
 
AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégique
AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégiqueAIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégique
AIRBNB - Diagnostique, analyse et formulation stratégique
 
Airbnb - diagnostic et formulation stratégique
Airbnb - diagnostic et formulation stratégiqueAirbnb - diagnostic et formulation stratégique
Airbnb - diagnostic et formulation stratégique
 
Airbnb - diagnostic, analyse et formulation strategique
Airbnb - diagnostic, analyse et formulation strategiqueAirbnb - diagnostic, analyse et formulation strategique
Airbnb - diagnostic, analyse et formulation strategique
 
Etourisme
EtourismeEtourisme
Etourisme
 
Transformation digitale et banques de detail
Transformation digitale et banques de detail Transformation digitale et banques de detail
Transformation digitale et banques de detail
 
Numérique projet industriel et emploi 2016
Numérique   projet industriel et emploi 2016Numérique   projet industriel et emploi 2016
Numérique projet industriel et emploi 2016
 
Le nouveau monde des usages
Le nouveau monde des usagesLe nouveau monde des usages
Le nouveau monde des usages
 
Transformation digitale B2B : commerce omnicanal
Transformation digitale B2B : commerce omnicanalTransformation digitale B2B : commerce omnicanal
Transformation digitale B2B : commerce omnicanal
 
Tourisme en ligne : embarquement immédiat
Tourisme en ligne : embarquement immédiatTourisme en ligne : embarquement immédiat
Tourisme en ligne : embarquement immédiat
 
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketing
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketingFutur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketing
Futur du tourisme & Top 10 des tendances en digital marketing
 

Plus de Ludovic Dublanchet

La Fondation Esprit Réunion
La Fondation Esprit RéunionLa Fondation Esprit Réunion
La Fondation Esprit Réunion
Ludovic Dublanchet
 
Fondation Esprit Réunion
Fondation Esprit RéunionFondation Esprit Réunion
Fondation Esprit Réunion
Ludovic Dublanchet
 
Redéfinir les codes, bouleverser ses habitudes
Redéfinir les codes, bouleverser ses habitudesRedéfinir les codes, bouleverser ses habitudes
Redéfinir les codes, bouleverser ses habitudes
Ludovic Dublanchet
 
C'est gratuit...ou presque !
C'est gratuit...ou presque !C'est gratuit...ou presque !
C'est gratuit...ou presque !
Ludovic Dublanchet
 
Un touriste connecté
Un touriste connectéUn touriste connecté
Un touriste connecté
Ludovic Dublanchet
 
Text 100 digital index travel and tourism study 2012 France
Text 100 digital index travel and tourism study 2012 FranceText 100 digital index travel and tourism study 2012 France
Text 100 digital index travel and tourism study 2012 France
Ludovic Dublanchet
 
ActivNeurones Destination...notion de territoire
ActivNeurones Destination...notion de territoireActivNeurones Destination...notion de territoire
ActivNeurones Destination...notion de territoire
Ludovic Dublanchet
 
Defi Numérique : qu'est-ce qui bouge sur le web ?
Defi Numérique : qu'est-ce qui bouge sur le web ?Defi Numérique : qu'est-ce qui bouge sur le web ?
Defi Numérique : qu'est-ce qui bouge sur le web ?
Ludovic Dublanchet
 
Géomarketing, mobilité, mtourisme
Géomarketing, mobilité, mtourismeGéomarketing, mobilité, mtourisme
Géomarketing, mobilité, mtourisme
Ludovic Dublanchet
 
Gérer votre écosystème
Gérer votre écosystèmeGérer votre écosystème
Gérer votre écosystème
Ludovic Dublanchet
 
AG Gîtes de France de l'Aveyron
AG Gîtes de France de l'AveyronAG Gîtes de France de l'Aveyron
AG Gîtes de France de l'Aveyron
Ludovic Dublanchet
 
Big Google is watching you !
Big Google is watching you !Big Google is watching you !
Big Google is watching you !
Ludovic Dublanchet
 
Web social et tourisme, on fait comment ?
Web social et tourisme, on fait comment ?Web social et tourisme, on fait comment ?
Web social et tourisme, on fait comment ?
Ludovic Dublanchet
 
#Et6-Trophees2010
#Et6-Trophees2010#Et6-Trophees2010
#Et6-Trophees2010
Ludovic Dublanchet
 
#Et6-Raffour interactif
#Et6-Raffour interactif#Et6-Raffour interactif
#Et6-Raffour interactif
Ludovic Dublanchet
 
#Et6-Bonjour Québec saison 3
#Et6-Bonjour Québec saison 3#Et6-Bonjour Québec saison 3
#Et6-Bonjour Québec saison 3
Ludovic Dublanchet
 
#Et6-At21-Libération donnée publique
#Et6-At21-Libération donnée publique#Et6-At21-Libération donnée publique
#Et6-At21-Libération donnée publique
Ludovic Dublanchet
 
#Et6-At20-Référencement
#Et6-At20-Référencement#Et6-At20-Référencement
#Et6-At20-Référencement
Ludovic Dublanchet
 
#Et6-At18-Promouvoir son application
#Et6-At18-Promouvoir son application#Et6-At18-Promouvoir son application
#Et6-At18-Promouvoir son application
Ludovic Dublanchet
 
#Et6-At16-Gérer ses communautés
#Et6-At16-Gérer ses communautés#Et6-At16-Gérer ses communautés
#Et6-At16-Gérer ses communautés
Ludovic Dublanchet
 

Plus de Ludovic Dublanchet (20)

La Fondation Esprit Réunion
La Fondation Esprit RéunionLa Fondation Esprit Réunion
La Fondation Esprit Réunion
 
Fondation Esprit Réunion
Fondation Esprit RéunionFondation Esprit Réunion
Fondation Esprit Réunion
 
Redéfinir les codes, bouleverser ses habitudes
Redéfinir les codes, bouleverser ses habitudesRedéfinir les codes, bouleverser ses habitudes
Redéfinir les codes, bouleverser ses habitudes
 
C'est gratuit...ou presque !
C'est gratuit...ou presque !C'est gratuit...ou presque !
C'est gratuit...ou presque !
 
Un touriste connecté
Un touriste connectéUn touriste connecté
Un touriste connecté
 
Text 100 digital index travel and tourism study 2012 France
Text 100 digital index travel and tourism study 2012 FranceText 100 digital index travel and tourism study 2012 France
Text 100 digital index travel and tourism study 2012 France
 
ActivNeurones Destination...notion de territoire
ActivNeurones Destination...notion de territoireActivNeurones Destination...notion de territoire
ActivNeurones Destination...notion de territoire
 
Defi Numérique : qu'est-ce qui bouge sur le web ?
Defi Numérique : qu'est-ce qui bouge sur le web ?Defi Numérique : qu'est-ce qui bouge sur le web ?
Defi Numérique : qu'est-ce qui bouge sur le web ?
 
Géomarketing, mobilité, mtourisme
Géomarketing, mobilité, mtourismeGéomarketing, mobilité, mtourisme
Géomarketing, mobilité, mtourisme
 
Gérer votre écosystème
Gérer votre écosystèmeGérer votre écosystème
Gérer votre écosystème
 
AG Gîtes de France de l'Aveyron
AG Gîtes de France de l'AveyronAG Gîtes de France de l'Aveyron
AG Gîtes de France de l'Aveyron
 
Big Google is watching you !
Big Google is watching you !Big Google is watching you !
Big Google is watching you !
 
Web social et tourisme, on fait comment ?
Web social et tourisme, on fait comment ?Web social et tourisme, on fait comment ?
Web social et tourisme, on fait comment ?
 
#Et6-Trophees2010
#Et6-Trophees2010#Et6-Trophees2010
#Et6-Trophees2010
 
#Et6-Raffour interactif
#Et6-Raffour interactif#Et6-Raffour interactif
#Et6-Raffour interactif
 
#Et6-Bonjour Québec saison 3
#Et6-Bonjour Québec saison 3#Et6-Bonjour Québec saison 3
#Et6-Bonjour Québec saison 3
 
#Et6-At21-Libération donnée publique
#Et6-At21-Libération donnée publique#Et6-At21-Libération donnée publique
#Et6-At21-Libération donnée publique
 
#Et6-At20-Référencement
#Et6-At20-Référencement#Et6-At20-Référencement
#Et6-At20-Référencement
 
#Et6-At18-Promouvoir son application
#Et6-At18-Promouvoir son application#Et6-At18-Promouvoir son application
#Et6-At18-Promouvoir son application
 
#Et6-At16-Gérer ses communautés
#Et6-At16-Gérer ses communautés#Et6-At16-Gérer ses communautés
#Et6-At16-Gérer ses communautés
 

L'intervention de Francois Victor

  • 1. Les systèmes de distribution en ligne des produits touristiques : à qui profite Internet ? Rencontres du e-tourisme institutionnel Toulouse, le 28novembre 2006 François VICTOR, Kanopée
  • 2. « Internet, c’est comme la rue vers l’or. Seuls les marchands de pelle sont sûr de gagner ». Une victime de la bulle Internet Ce document reprend la présentation réalisée le mardi 28 novembre lors de la table ronde « Quelles stratégies sur la réservation en ligne », organisée dans le cadre des « Rencontres du e-tourisme institutionnel » de l’ARDESI. Il s’appuie sur une étude commandité par le Ministère du tourisme sur le thème « La distribution des produits touristiques : à qui profite Internet ? » Des commentaires ont été ajoutés en bas des diapositives. Le mode d’affichage conseillé est « Page de commentaires ».
  • 3. L’évolution de la distribution des produits touristiques HIER, un monde ordonné et cloisonné AUJOURD’HUI, une nébuleuse complexe et mouvante Hôtels-clubs SLA ou relais Voyages aériens à forfait GDS Voyages d’affaires Tourisme diffus TO Cie aérienne Entreprise Gîtes, hôtels indép. Producteurs Distributeurs Touristes et entreprises Des systèmes informatiques non connectés Des modèles économiques incompatibles Des moyens commerciaux sans comparaison Tout est possible Mais qui fait quoi ? Et où sommes-nous ? Agence de voyages Touristes d’agrément
  • 4. La question du jour Sachant que : Les consommateurs vont de plus en plus utiliser Internet pour réserver Les prestataires vont de plus utiliser Internet pour se vendre Les prestataires informatiques proposent de nouvelles solutions Les acteurs de la distribution en ligne s’intéressent de plus en plus à l’offre diffuse Comment les centrales de destination peuvent-elles évoluer ?
  • 5. Les fondamentaux de la distribution Hébergement Affaires Centrales Agrément Loc. voitures Transport Excursions, sites TO Agences voyages CE, clubs GDS Métamoteurs Log. résa Portails Boutique Téléphone Accueil Internet Prestataires touristiques Clients Outils et prestataires techniques Intermédiaires Canaux de distribution Comment fonctionne cet univers ? Quels sont les principaux schémas et les principaux acteurs ? Quels sont les résultats économiques ? En quoi Internet change-t-il la donne ? Quelle est le rôle des organismes territoriaux dans cet univers ? Centrales TO Agences voyages Hébergement Portails
  • 6. Ce que la réservation en ligne apporte au consommateur Tous les avantages d’un nouveau média : 24 h / 24 A domicile, au bureau… Immédiateté et Interactivité … Des entrées pour tous les goûts : Par la destination ou la thématique (Baléares, sports d’hiver, thalasso…) Par la marque ou l’enseigne (Accor, Expédia, Gîtes de France….) Par la place de marché ( Booking, ANWB, Google, Net4ski…) La possibilité de vraiment comparer avant d’acheter : Les prix Les produits Une nouvelle façon de consommer ? Avis et communauté d’utilisateurs Veille sur les produits et les opportunités On réserve d’autant plus en ligne que l’on est jeune, diplômé, que l’on ne connaît pas la destination et que l’on ne parle pas la langue.
  • 7. Et les exigences qui en découlent Le touriste moyen était déjà de plus en plus exigeant : Un rapport qualité/prix toujours plus intéressant Une qualité de service irréprochable Un bon accueil Un environnement préservé, si possible sans touristes Un supplément d’âme … Il sont 30 millions de français, 60 millions d’étrangers en France. C’est encore « pire » avec l’internaute moyen qui réserve en ligne : Une information fiable et complète Une interactivité forte Ergonomie et interactivité : cartes, menus, etc. Des promotions Internet sur le lieu de séjour ! Tout ceci a un coût que ne paie pas le consommateur. Et ne garantit aucune loyauté vis-à-vis du fournisseur de service en ligne. Ils sont 27 millions en France *, plus d’un milliard dans le monde Source : médiamétrie, octobre 2006
  • 8. Focus sur la réservation hôtelière en France Agréga-teur SLA Des circuits de distribution qui se complexifient, chaque niveau apportant une valeur ajoutée technique et une visibilité commerciale : En direct (solution ASP à 500 € par an ou commission 5%) Via la centrale de chaîne (commission de 8 à 12%) Via les concentrateurs et GDS (commission 12 à 20%) Via les agences et TO (commission 15 à 35%) Centrale de chaîne Établissement GDS Clientèle Agences Sites affiliés Les commissions sont refacturées ou partagées BtoB BtoC Réservation en ligne ou traditionnelle
  • 9. Focus sur la réservation hôtelière en France Les évolutions technologiques en cours L’interface entre les plannings des différents systèmes pour simplifier les tâches de mise à jour Les services Web pour interconnecter les systèmes entre eux L’interface avec les PMS pour faciliter le back-office et développer la gestion de la relation client L’intégration du yield management dans la politique de distribution. Des modes de distribution qui s’étendent à d’autres modes d’hébergement Les résidences de tourisme L’hôtellerie de plein air Le locatif Les activités sportives et de loisirs …
  • 10. L’industrie des systèmes de réservation Un nouvel ordre mondial Les GDS ont pris le virage Internet et sont toujours présents (Ils ont réalisé plus d’un milliard de transactions en 200). Ils ont verticalisé (intégration de l’aval) et horizontalisé leur offre (hébergement, forfaits) par développement interne ou acquisition Tandis que les concentrateurs hôteliers américains conquièrent l’Europe (Priceline…). Qui n’exclut pas les PME qui se positionnent : Sur un type de produit : locatif, camping, hôtellerie Sur un type de clientèle (PME, organismes territoriaux…) Des métiers plus flous SSII et distributeurs sont à la fois en relation de complémentarité et de concurrence Une relation client-fournisseur à améliorer : Sortir des systèmes non interopérables pour des clients captifs Aller plus loin dans les normes d’échange (XFT, OTA dans TourInfrance) Poursuivre le travail de formation du marché . Les offreurs de technologies sont finalement à l’image de leurs clients
  • 11. Hier, le temps des pouponnières Une carence du réceptif privé Des centrales intégrées pour prestataires captifs et immatures Une clusterisation de la distribution (départements, stations de montagne) Des résultats commerciaux limités Des moyens marketing et technologiques limités Focus sur les organismes territoriaux Aujourd’hui, l’ère du multicanal Une multitude de solutions proposées aux prestataires Des nouvelles solutions techniques et partenariales interfacées Réservation en free sale Interopérabilité avec les services Web Les prestataires locaux ont mûri et veulent utiliser les gestionnaires de destination comme un de leur canal de distribution : FranceGuide sur l’international Des destinations qui ont une marque forte. Avec des fondamentaux qui demeurent : La légitimité d’une interface public-privé D’importants moyens de promotion de la destination qui permettent de générer de l’audience En transition douce vers
  • 12. Des prestataires qui lui font confiance Des clients qui s’adressent à la destination De ses concurrents dans la distribution De offreurs de technologies Éléments de prospective pour le e-tourisme institutionnel Ils ont mûri et investissent pour maîtriser leur distribution Ils sont de plus en plus affûtés et exigeants Les GDS et les concentrateurs s’intéressent aussi à l’offre diffuse Le choix d’une solution adaptée devient de plus en plus complexe Les scénarios possibles pour l’avenir : Laisser faire les professionnels Adopter un modèle marchand sur des produits qui rapportent Adopter des interfaces en marque blanche Mutualiser les efforts pour être visible et crédible Se recentrer sur l’assistance technique amont ou aval, le marketing, la gestion de la relation client Des réponses différentes selon que l’on est : Une station de montagne ou une ville Un département littoral ou rural Une région avec une marque forte ou non. L’organisme territorial qui intervient dans la commercialisation doit être au moins au niveau :
  • 13. En route pour le futur Fin décembre 2006 : remise du rapport sur le panorama des systèmes de distribution au Ministère du tourisme (phase 1) Décembre-janvier 2006 : lancement d’un groupe de réflexion prospective sur l’e-distribution prenant en compte : Les comportements de consommation et de réservation Les stratégies et les moyens des acteurs Les évolutions technologiques Ce groupe de réflexion va réunir des experts et praticiens des organismes territoriaux, de l’hébergement, de la distribution et des SSII, qui seront invités à apporter leur contribution et à bénéficier de celle des autres, en utilisant les modes d’échanges virtuels et réels. Si vous souhaitez y être associé merci de contacter François Victor à : [email_address]