Module: Théorie du projet
Mme. Dr: BOUCHAREB. Z
Année universitaire 2013- 2014
Les espaces urbains ,leurs
organisations et leurs évolutions
L’extension du fait urbain est aujourd’hui
un phénomène plan...
 Marqués par des caractères, des
fonctions ou des besoins communs,
les espaces urbains recoupent
cependant des réalités g...
Les espaces urbains et leurs
organisations internes
Définir et caractériser la ville
Elle n’est pas aisée à déterminer tan...
 La notion de ville désigne un
espace urbain d’extension limitée
par l’opposition à l’espace rural qui
l’entour.
Elle se définit, plus précisément ,en
tenant en compte:
Des caractéristiques démographiques.
Sa morphologie, ses fonctio...
La ville se distingue du village par :
Sa morphologie
L’agencement des quartiers (le tissu urbain)
et les
 paysages urb...
Elles se caractérisent par un habitat
serré et vertical.
La présence des bâtiments imposants
et monumentaux,
D’un ou pl...
Auxquels correspondent des
besoins particuliers:
Équipements .
Voieries.
Parcs de stationnement.
Liaisons intra urbain...
La ville doit lutter contre des problèmes
spécifiques :
Pollution.
Ségrégation de quartiers.
Circulation ou stationneme...
Délimiter la ville
 La détermination des limites
urbaines est rendue plus difficile par
l’extension souvent incontrôlée d...
 Par exemple ,Mexico ,a été
longtemps considérée ,à la suite
d’une erreur de recensement comme
la ville la plus peuplée d...
Notion de ville:
 On parle de ville à partir d’un
certain nombre d’habitants
agglomérés(dont les résidences
sont distante...
 Les villes ayant tendance à s’étaler
sans cesse ,sur des espaces plus
larges moins densément occupés, il
devient plus à ...
 Les aéroports, stades….etc.
 Il intègre également des zones
périphériques de la campagne ,mais
sont peuplées d’urbains ...
ORGANISATION ET EVOLUTION DES
ESPACES URBAINS
 Sites ,plans et quartiers urbains.
 1/Site: les caractéristiques du site
...
 On parle de site de référence (butte
,colline, fond de vallée ,ile….etc.).
 De site de protection (haute
terrasse alluv...
 Un site avantageux à une époque
peut s’ avérer contraignant par la
suite. De nombreuses villes ont ainsi
débordé leur si...
LE PLAN DE LA VILLE
 Des caractéristiques du site
découle souvent le plan des villes,
il peut être:
 Orthogonal ou en da...
Schémas de plan de ville
Axe
principale
Axe
second
aire
imp
asseMur
LES QUARTIERS
 Les quartiers sont identifiés par :
 Leur positions (centraux, périphériques).
 Leur âges ,leur aspect, ...
Nous pouvons dire que la
dynamique interne de la ville
et son mode d’ évolution vers
la périphérie dépend
largement de ce...
LES CENTRES VILLES
 Le centre ville n’est pas le centre
géométrique de la cité mais surtout
son centre vital ,son cœur, c...
Les grandes villes comportent
parfois plusieurs centres
spécialisés .
Le centre traditionnel, avec ces
commerces et ces ...
 c’est l’ hyper centre des villes
européennes ou le downtown aux
états unies.
 Le centre des affaires ,central
business ...
Son extension déborde parfois
les capacités du centre ville ,ce
qui conduit à la création d’un
centre relais en bordure d...
NOTIONS LIEES A LA VILLE
 Dans les années 60/70 ,les centres
villes se vidaient de leurs
citadins(Exurbanisation )ou (exo...
 Le terme suburbain désigne une zone
périphérique très peuplée à proximité
du centre ville .
 La notion de périurbain es...
 L’extension des périphéries urbaines
peut conduire à la jonction entre
plusieurs villes, formant ainsi une
conurbation,e...
 Une série de conurbation peut former
une région urbaine ,qui à leur tour
forment des ensembles urbains plus
vaste ;se so...
 La mégalopolis américaine s’étirant de
Boston à Washington,
 Le Tokaido japonais de Tokyo à
Fukuoka.
 La mégalopole eu...
HIERARCHIE ET RESEAUX
URBAINS
 La ville constitue une réalité diffuse
derrière laquelle se cachent de
grandes disparités....
. Les plus grandes villes sont
des
mégapoles(macropoles).En
prenant pour base le seuil de
8000000 d’habitations ,22 à
25 ...
A l’ échelle inferieure se trouvent
les grandes villes (population
moins importante ,influence plus
locale) comme Lyon ,M...
dotés de services suffisants
pour satisfaire l’ensemble des
habitants .
On parle aussi de ville
moyenne et de petites vi...
 Les villes les plus réduites sont les
bourg
 Bien que le terme désigne
également de gros villages,
 Les géographes ont...
Merci pour votre
attention
Les espaces urbains ,leurs organisations  s
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les espaces urbains ,leurs organisations s

690 vues

Publié le

cours 2 année master urbanisme opérationel

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
690
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
49
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les espaces urbains ,leurs organisations s

  1. 1. Module: Théorie du projet Mme. Dr: BOUCHAREB. Z Année universitaire 2013- 2014
  2. 2. Les espaces urbains ,leurs organisations et leurs évolutions L’extension du fait urbain est aujourd’hui un phénomène planétaire qui se traduit par l’augmentation de la part des citadins dans la population mondiale. Elle résulte notamment du développement des périphéries urbaines qui repoussent la limite entre espace urbain et espace rural.
  3. 3.  Marqués par des caractères, des fonctions ou des besoins communs, les espaces urbains recoupent cependant des réalités géographiques fort différentes qui rendent difficile la formulation d’une définition précieuse de la ville.
  4. 4. Les espaces urbains et leurs organisations internes Définir et caractériser la ville Elle n’est pas aisée à déterminer tant les espaces urbanisés différent selon les zones géographiques et les niveaux de développement et se confondent dans leurs périphéries, avec les campagnes environnantes.
  5. 5.  La notion de ville désigne un espace urbain d’extension limitée par l’opposition à l’espace rural qui l’entour.
  6. 6. Elle se définit, plus précisément ,en tenant en compte: Des caractéristiques démographiques. Sa morphologie, ses fonctions. Son rôle économique et social. La ville présente des densités de population supérieures à celles de son environnement rural.
  7. 7. La ville se distingue du village par : Sa morphologie L’agencement des quartiers (le tissu urbain) et les  paysages urbains qui en résultent.
  8. 8. Elles se caractérisent par un habitat serré et vertical. La présence des bâtiments imposants et monumentaux, D’un ou plusieurs centres historiques ou fonctionnel , D’un espace de transition en periphérie,etc.
  9. 9. Auxquels correspondent des besoins particuliers: Équipements . Voieries. Parcs de stationnement. Liaisons intra urbaines et périphériques. Assainissement
  10. 10. La ville doit lutter contre des problèmes spécifiques : Pollution. Ségrégation de quartiers. Circulation ou stationnement. La ville et également un espace vecu qui suppose de la part des citadins ou urbains : Des comportements Des pratiques sociales spécifiques Un mode de vie particulier
  11. 11. Délimiter la ville  La détermination des limites urbaines est rendue plus difficile par l’extension souvent incontrôlée de la ville et de ces espaces périphériques .Ce qui rend délicate l’évaluation exacte de la population des grandes villes du tiers monde.
  12. 12.  Par exemple ,Mexico ,a été longtemps considérée ,à la suite d’une erreur de recensement comme la ville la plus peuplée de la planète alors qu’elle n’est même pas la première agglomération d’Amérique latine (21 millions selon l’ONU en1990 mais seulement 15,9 millions en réalité 2005).
  13. 13. Notion de ville:  On parle de ville à partir d’un certain nombre d’habitants agglomérés(dont les résidences sont distantes de moins de 200 mètres)  200 habitants en Suède.  2000 en France.  50000 au Japon .
  14. 14.  Les villes ayant tendance à s’étaler sans cesse ,sur des espaces plus larges moins densément occupés, il devient plus à propos de parler d’espace urbain ou d’espace d’urbanité plutôt que de ville.  L’espace urbain englobe tout mode d’occupation du sol lié à la ville ou à sa proximité y compris les espaces verts aménagés ,les grands équipements,
  15. 15.  Les aéroports, stades….etc.  Il intègre également des zones périphériques de la campagne ,mais sont peuplées d’urbains qui travaillent et vivent grâce à la ville. Donc un espace urbain type comprend:  Une ville centre, une banlieue et des espaces périurbains.
  16. 16. ORGANISATION ET EVOLUTION DES ESPACES URBAINS  Sites ,plans et quartiers urbains.  1/Site: les caractéristiques du site dépendent des conditions topographiques et naturelles de son environnement immédiat qui ont influencé l’installation de la ville. Il existe une typologie informelle des sites ,qui exprime la motivation de l’implantation originelle en rapport avec les conditions du milieu
  17. 17.  On parle de site de référence (butte ,colline, fond de vallée ,ile….etc.).  De site de protection (haute terrasse alluviale)  De site de franchissement (pont, gué,)  De site de ressource (source thermale, gisement minier, source d’eau)  De site d’échange(port)
  18. 18.  Un site avantageux à une époque peut s’ avérer contraignant par la suite. De nombreuses villes ont ainsi débordé leur site originel présentent aujourd’hui des sites éclatés dont la dispersion traduit les différentes phases de l’histoire urbaine
  19. 19. LE PLAN DE LA VILLE  Des caractéristiques du site découle souvent le plan des villes, il peut être:  Orthogonal ou en damier.  Radioconcentrique .  Irrégulier, sans géométrie particulière
  20. 20. Schémas de plan de ville Axe principale Axe second aire imp asseMur
  21. 21. LES QUARTIERS  Les quartiers sont identifiés par :  Leur positions (centraux, périphériques).  Leur âges ,leur aspect, leur ambiance(quartier anciens, modernes, animés).  Leur fonction dominante(résidentielle,d’ affaire ,d’ administration….etc.)  Leurs caractères sociaux(populaire ,aisé)
  22. 22. Nous pouvons dire que la dynamique interne de la ville et son mode d’ évolution vers la périphérie dépend largement de cette géographie des quartiers et des réseaux de circulation.
  23. 23. LES CENTRES VILLES  Le centre ville n’est pas le centre géométrique de la cité mais surtout son centre vital ,son cœur, c’est-à-dire le noyau urbain. Il correspond souvent au noyau historique de la ville ,au site initial.  On y trouve les grands équipements; nous avons les villes européennes et les médinas arabes .
  24. 24. Les grandes villes comportent parfois plusieurs centres spécialisés . Le centre traditionnel, avec ces commerces et ces services de haut niveau et ses rues piétonnes,
  25. 25.  c’est l’ hyper centre des villes européennes ou le downtown aux états unies.  Le centre des affaires ,central business district(CBD)des villes anglo-saxonnes
  26. 26. Son extension déborde parfois les capacités du centre ville ,ce qui conduit à la création d’un centre relais en bordure de la ville: tels que le sud de Manhattan ,la défense à Paris ou le quartier rénové des docks à Londres.
  27. 27. NOTIONS LIEES A LA VILLE  Dans les années 60/70 ,les centres villes se vidaient de leurs citadins(Exurbanisation )ou (exode urbain).  Les villes se sont essentiellement développées par périurbanisation (ou suburbanisation)et rurbanisation par l’extension de leurs banlieues et espaces périurbains.
  28. 28.  Le terme suburbain désigne une zone périphérique très peuplée à proximité du centre ville .  La notion de périurbain est plus large et englobe les banlieues et les espaces lointains.  Enfin ,les espaces rurbains ou rurbanisés ont les franges rurales de la banlieue, progressivement occupés par des urbains qui ont développé ,en lotissement ,un habitat pavillonnaire.
  29. 29.  L’extension des périphéries urbaines peut conduire à la jonction entre plusieurs villes, formant ainsi une conurbation,exemples:  Lille-Roubaix, Tourcoing en France.  San Francisco- Oakland- San José en Californie,  Ghardaïa, Ben Isguen,Atteuf,Mlika en Algérie.  Manchester,Bradford,en Engleterre.
  30. 30.  Une série de conurbation peut former une région urbaine ,qui à leur tour forment des ensembles urbains plus vaste ;se sont les mégalopoles.  Se sont des lieux exceptionnels par leur extension et la concentration des pouvoirs.  La planète en compte trois:
  31. 31.  La mégalopolis américaine s’étirant de Boston à Washington,  Le Tokaido japonais de Tokyo à Fukuoka.  La mégalopole européenne qui s’ étend de la Lombardie à Londres
  32. 32. HIERARCHIE ET RESEAUX URBAINS  La ville constitue une réalité diffuse derrière laquelle se cachent de grandes disparités. Les hiérarchies urbaines sont complexes :il existe de nombreux intermédiaire entre les très grandes villes et les petites cités
  33. 33. . Les plus grandes villes sont des mégapoles(macropoles).En prenant pour base le seuil de 8000000 d’habitations ,22 à 25 agglomération géantes.
  34. 34. A l’ échelle inferieure se trouvent les grandes villes (population moins importante ,influence plus locale) comme Lyon ,Marseille.Ce sont également très souvent des capitales et des métropoles régionnales ,
  35. 35. dotés de services suffisants pour satisfaire l’ensemble des habitants . On parle aussi de ville moyenne et de petites villes sans préciser le critère quantitatif qui les caractérise
  36. 36.  Les villes les plus réduites sont les bourg  Bien que le terme désigne également de gros villages,  Les géographes ont cherché à comprendre Les hiérarchies urbaines en mettant en évidence des modèles et des lois de l’espace :tels que la théorie des places centrales de waller Christaller
  37. 37. Merci pour votre attention

×