SlideShare une entreprise Scribd logo
AIDER LES ÉLÈVES À APPRENDRE

                                                André Tricot
                                   IUFM de Midi Pyrénées & Laboratoire CLLE
                                     Cognition Langage Langues & Ergonomie
                                  UMR 5263 CNRS, EPHE & Université Toulouse 2
                                          andre.tricot@toulouse.iufm.fr

Plan
Comment aider les élèves en difficulté à apprendre ?
a)Pistes pédagogiques
b)Pistes motivationnelles
c)Pistes métacognitives
d)Pistes cognitives




a) Pistes pédagogiques

•Adapter le temps : sans tomber dans la stratégie du « 2ème bol de soupe »
•Adapter par un enseignement correctif : individualisation fondée sur un diagnostic solide, mais de
nombreux pièges (fixer, renforcer la singularité), résultats empiriques contradictoires

•Résultats très positifs des « classes mobiles », groupes temporaires disciplinaires (+0,40)
•Groupes temporaires (quelques heures par semaine max.)
•Groupes changeants au cours de l’année
•Spécifiques à chaque discipline
•Fondés sur une analyse des besoins (groupes instables : qui changent en fonction de la tâche)
•Par forcément homogènes : rechercher la complémentarité ou la similitude… selon les cas

Il faudrait (4 constantes)
•différencier les stratégies d’enseignement en fonction des connaissances à construire par les élèves
(enseignants qui conçoivent des situations en fonction des objectifs d’apprentissage)
•construire des progressions structurées, claires, évaluer et réguler les acquisitions de chacun
•(re)définir et réguler en continu la situation didactique (enseignants attentifs à la réussite de le tâche)
•s’assurer que les élèves bénéficient d’un temps d’apprentissage suffisant, notamment en dévoluant le
travail aux élèves (enseignants qui mettent les élèves au travail)

b) Pistes motivationnelles
Pratiques éducatives favorisant un but de maîtrise
•Tâche
–Montrer l’utilité (le sens) des activités d’apprentissage (motivation plus pour apprendre que pour les notes)
–Proposer des tâches nouvelles, diverses, et variées (sans faire varier la planification)
–Proposer des tâches présentant un degré de défi raisonnable (arriver à calibrer la difficulté de la tâche,
mettre la difficulté sur l’apprentissage, pas sur la tâche)
–Aider les élèves à établir des buts personnels et proximaux (montrer aux élèves qu’ils apprennent pour eux)
–Favoriser l’acquisition et la mise en œuvre de stratégies d’apprentissage
–Conduire les élèves à formuler ce qu’ils savent et savent faire
Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09                                 1
•Évaluation
–Centration sur le progrès et la maîtrise personnels
–Faire des évaluations privées, non publiques (elles concernent chaque élève, individuellement)
–Valoriser l’effort personnel (plus que la performance)
–Encourager la conception de l’erreur comme inhérente à l’apprentissage
c) Pistes métacognitives

Consignes et enseignement métacognitifs
Dès le Cycle 2, proposer des tâches métacognitives (ex : prise de conscience) ; l’autonomie dans la
métacognition n’étant visée qu’en fin de Cycle 3)
•Enseigner de façon explicite les questions à se poser pour réaliser une tâche
•Poser des questions métacognitives
•Fournir un guidage métacognitif
(registres : identification du but de la tâche, du registre de connaissances à mobiliser, de la stratégie à mettre
en œuvre, mise en œuvre d’une régulation, mise en œuvre d’une auto-évaluation)


d) Pistes cognitives
I . Enseigner pour que les élèves apprennent
.
II . Comment aider l’élève à mobiliser ses ressources cognitives ?


I . Enseigner pour que les élèves apprennent
:

Pour favoriser la conceptualisation

•Peut-être pas l’activité de résolution de problème, notamment si le domaine conceptuel est vaste (Dochy et
al., 2003)
•La résolution de problèmes est sans nul doute une tâche efficace pour élaborer des savoir-faire et des
méthodes (apprentissage procédural)

•Mais nécessité de donner du sens à la situation, d’impliquer les élèves, notamment à travers une situation
authentique, sociale (e.g. Brown, Collins & Duguid, 1989).
•Cependant c’est confondre le résultat, le processus d’apprentissage et la situation (Vosniadou, 2007)
–Résultat = élaboration ou transformation d’un concept
–Situation = moyens pour engager les élèves, les mettre en activité
–Processus = conceptualisation
•La situation d’enseignement pour la conceptualisation
–permettre la mise en œuvre du repérage de traits communs
–élaboration d’une étiquette de la catégorie
–établissement de relations avec d’autres concepts

•Dans les cas du changement conceptuel, il faudrait (e.g. Vosniadou & Verschaffel, 2004)
–connaître les représentations préalables des élèves,
–expliciter les pré-conceptions des élèves,
–faciliter
•la conscience métaconceptuelle des élèves (conscience de leur croyances et présuppositions, et de leur
possibles incohérences, notamment par la discussion entre pairs)
Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09                                     2
•leur métacognition (régulation de leur apprentissage et des processus de résolution de problème),
–trouver une source de motivation pour un changement conceptuel
–fournir
•les modèles appropriés (e.g. équations)
•les représentations externes (e.g. schémas) relatives au concept


Pour favoriser la compréhension
•Enseigner la compréhension
1–Enseigner des stratégies pour qu’ils organisent de façon efficace leur activité de planification (se préparer
à comprendre : anticiper), d’auto-régulation et d’évaluation de leurs tâches de compréhension
2–Pour l’écrit, enseigner des stratégies de traitement des caractéristiques critiques du texte, à repérer et à
traiter les marques linguistiques de cohésion (ponctuation, connecteurs, marques référentielles), à résoudre
les anaphores, à effectuer des inférences.
3–Conduire les élèves à représenter graphiquement le contenu de ce qu’ils comprennent, à repérer la
structure des textes, à répondre à des questions, à poser des questions, à résumer
Les approches stratégiques multiples et qui intègrent la motivation sont les plus efficaces (combiner 1,2 et3)

•Aider la compréhension (sa mise en œuvre) qui n’est pas le but mais un moyen pour l’élève
–Rechercher la plus grande proximité avec ce que l’élève sait déjà, sur le fond et sur la forme
–« Guider l’attention » sur les points critiques, notamment en posant des questions
–Commencer par la compréhension des composantes avant d’aborder la compréhension de l’ensemble
–Quand l’objet ou la situation sont dynamiques, commencer par la succession d’états
–Utiliser des modalités complémentaires de présentation du même objet ou de la même situation (schéma,
image, objet réel, commentaire oral, commentaire écrit, exemples divers, contextes divers…)
 ° sans être redondant, c’est-à-dire sans présenter deux fois le même message selon deux modalités
différentes
 ° Il faut rendre les situations claires : enlever les obstacles de la compréhension (dans les énoncés par ex.)

Pour favoriser la mémorisation littérale
•1) Enrichir : multiplier l’encodage de la connaissance sous différentes formes, ou associer à d’autres
connaissances, encoder de façon plus « profonde » (associer des images, des sons, , des hypothèses…).
•2) Réduire : une trace plus petite, mais qui, sous forme d’un code, lui donne accès (résumés, sigles,
anagrammes …)
•Répéter, notamment quand la connaissance est découpée en sous-parties organisées entre elles.


Pour favoriser la procéduralisation (élaboration de démarches, méthodes, des savoir-faire)
° Favoriser d’abord la compréhension de la situation (état initial, solution, étapes à franchir)
° Ensuite essayer de résoudre par eux-mêmes des problèmes analogues (d’abord proches puis lointains) :
comprendre d’abord est positif’ et essayer de faire ensuite (surtout pour les élèves en difficulté)
° Cet apprentissage est long !
° Si l’élève découvre rapidement par lui-même une façon de trouver la solution, alors l’apprentissage par
découverte est sans doute efficace
•Sinon, il est plus efficace de guider l’élève vers la solution

Pour favoriser l’automatisation
Comment transformer un savoir-faire en un automatisme :
•Utiliser fréquemment la connaissance, pendant une période de temps longue (exercices, entraînements,
répétitions) = rendre cet automatisme nécessaire dans des situations nombreuses et fréquentes.
•Si certains automatismes sont nécessaires (e.g. la lecture), certains automatismes peuvent être dangereux.

Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09                                      3
Pour favoriser la prise de conscience
Ex : passer de la performance langagière à une compréhension du fonctionnement du langage
•Activités d’analyse de ce que les élèves produisent eux-mêmes
•Analyses d’autres productions, notamment de productions qui ne respectent pas la règle qui est la cible de
la prise de conscience.

II . Comment aider l’élève à mobiliser ses ressources cognitives ?
- pour l’apprentissage
- et non sur les éléments non-pertinents ou secondaire de la tâche
= centrer l’élève sur l’apprentissage et non sur ce qui est inutile à l’apprentissage (obstacle(s) lié(s) à la
tâche


1. L’effet de non spécification du but

•Il est généralement plus efficace de ne pas trop spécifier le but
–« Calculez la valeur d’autant d’angles que vous pourrez »
– plutôt que « Calculez la valeur de l’angle DBE »
•Explication :
– 1)but spécifié => comprendre la situation et trouver la solution
– 2) but non spécifié => comprendre la situation
or le but de l’apprentissage est de comprendre la situation, pas de trouver la solution

I) Dans la figure ci-contre, trouvez la valeur
 de l’angle DBE.
(but spécifié)



II) Dans la figure ci-contre, calculez la valeur
 d’autant d’angles que vous pourrez
(but non spécifié :
on élimine un effort
élèves centrés sur l’apprentissage visé)




2. L’effet du problème résolu

•Il est généralement plus efficace d’étudier un problème résolu que de résoudre un problème
•Explication :
–problème à résoudre => comprendre la situation et trouver la solution
–problème résolu => comprendre la situation
–au cours de l’apprentissage par problèmes résolus, la connaissance d’autrui est empruntée puis stockée en
MLT (mémoire à long terme)

Dans la figure ci-contre, trouvez la valeur
 de l’angle DBE.
Solution :
Angle ABC = 180° – Angle BAC – Angle BCA
(La somme des angles d’un triangle est égale à 180°)
Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09                                     4
= 180° – 60° – 40 °

            = 80 °
Angle DBE = Angle ABC
(deux angles opposés par le sommet sont égaux)

= 80°

Dans l’analyse : 1) étudier la solution
                 2) la comprendre
                 3) l’expliquer avec ses mots
3. L’effet du problème à compléter

•Il est généralement plus efficace d’alterner les problèmes résolus et les problèmes à résoudre que de ne
présenter que des problèmes résolus
•Les problèmes à compléter (solution partielle donnée) peuvent agir comme un substitut à cette alternance
•Explication :
–Les problèmes résolus seuls entraînent un manque de motivation et un feedback insuffisant
–La nécessité de terminer un problème assure à la fois que l’attention est dirigée vers la partie résolue du
problème et que le feedback sur le niveau de compréhension est atteint



4. L’effet d’attention partagée

•Il est généralement plus efficace de présenter la solution de façon intégrée au problème que de façon
adjacente
•Explication :
–la présentation adjacente implique que l’apprenant devine les relations entre chaque aspect de la solution et
du problème, ce qui représente un coût cognitif inutile

Dans la figure ci-dessus, trouvez la valeur
de l’angle DBE.
Solution adjacente :
Angle ABC = 180° – Angle BAC – Angle BCA
(La somme des angles d’un triangle est égale à 180°)

               = 180° – 60° – 40 °

            = 80 °
Angle DBE = Angle ABC
(deux angles opposés par le sommet sont égaux)

= 80°

Solution intégrée:                                              →



5. L’effet de modalité



Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09                                   5
•Lorsque la compréhension implique l’intégration de multiples sources d’information, il est généralement
plus efficace de présenter les deux sources d’information dans des modalités différentes (auditive et
visuelle), plutôt que de présenter le matériel d’une façon physiquement intégrée (visuelle seule)
•Explication :
–On peut partager l’attention, mais en utilisant des canaux sensoriels différents, pour ne pas charger l’un des
composants de la MDT (mémoire de travail)


6. L’effet de redondance

•L’intégration physique ou l’effet de modalité sont efficaces si et seulement si les différentes sources
d’information sont complémentaires. L’information redondante au contraire détériore généralement
l’apprentissage.
•Explication :
–Traiter des informations redondantes nécessite des ressources en mémoire : la redondance impose une
charge cognitive inutile.
–La redondance n’est absolument pas synonyme de répétition.

7. L’effet de l’interactivité entre éléments

•Les techniques précédentes sont efficaces si et seulement si la charge cognitive intrinsèque est élevée, i.e.
s’il y a de nombreux éléments à mettre en relation pour comprendre la situation.
•Explication :
–Les techniques qui imposent une charge cognitive inutile élevée n’interfèrent avec l’apprentissage que
dans les cas où l’ajout d’une charge cognitive intrinsèque élevée à une charge cognitive inutile déjà élevée
conduit au dépassement des capacités limitées de la MDT (mémoire de travail)



8. L’effet d’isolement des éléments interactifs

•Si l’apprentissage implique de comprendre de nombreux éléments en interaction, il est plus efficace de
présenter, dans un premier temps, les éléments de manière isolée et dans un second temps, leurs interactions.
•Explication :
–Si le traitement de l’ensemble des éléments en interaction dépasse la capacité de la MDT, il ne peut y avoir
compréhension. Une solution est donc de construire les schémas d’abord. Alors, la compréhension sera
possible parce que les éléments interactifs pourront alors être traités en MDT (le traitement des schémas
connus ne mobilisant pas de ressources en MDT).



9. L’effet de variété des exemples

•Il est plus efficace de faire varier les exemples, avec parcimonie en début d’apprentissage, plutôt que de
présenter des exemples analogues.
•Explication :
–présenter des exemples variés améliore la compréhension et le transfert transférable à des contextes
nouveaux, mais seulement si tous les éléments en interaction peuvent être traités en MDT. Si ce n’est pas
possible, réduire la variabilité, au moins initialement, peut être préférable afin de réduire l’interactivité des
éléments.



10. L’effet de renversement dû à l’expertise
Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09                                        6
•Les effets précédents fonctionnent si et seulement si les apprenants ont peu de connaissances dans le
domaine. Quand les apprenants sont avancés dans le domaine, ces effets sont inefficaces, puis nocifs avec
les experts.
•Explication :
–Avec l’accroissement de l’expertise, les apprenants peuvent être guidés par leur propre connaissances en
MLT (mémoire à long terme) . Les « aides » deviennent redondantes voire contradictoires.



11. L’effet de disparition progressive du guidage

•Une séquence d’enseignement efficace peut consister en des problèmes initialement résolus, suivis par des
problèmes à compléter, et enfin par des problèmes proposés sans aucune aide.
•Explication :
–plus l’apprenant a des connaissances, moins il a besoin de guidage, et réciproquement (guider, c’est fournir
une connaissance à l’apprenant plutôt que de le laisser la construire tout seul)




Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09                                7

Contenu connexe

Tendances

Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
philip61
 
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre
philip61
 
De plus en plus de contenus, de moins en moins de temps... Comment sélectionn...
De plus en plus de contenus, de moins en moins de temps... Comment sélectionn...De plus en plus de contenus, de moins en moins de temps... Comment sélectionn...
De plus en plus de contenus, de moins en moins de temps... Comment sélectionn...
GROLLEAU Anne-Céline
 
Coopérer en classe avec ses élèves; intervention de P. Clauzard à La Biennale...
Coopérer en classe avec ses élèves; intervention de P. Clauzard à La Biennale...Coopérer en classe avec ses élèves; intervention de P. Clauzard à La Biennale...
Coopérer en classe avec ses élèves; intervention de P. Clauzard à La Biennale...
philip61
 
Vers une synergie des didactiques Rebecca DAHM
Vers une synergie des didactiques Rebecca DAHMVers une synergie des didactiques Rebecca DAHM
Vers une synergie des didactiques Rebecca DAHM
Rebecca Dahm @ Université de Limoges
 
Stages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasseStages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasse
philip61
 
Didactique des sciences
Didactique des sciencesDidactique des sciences
Didactique des sciencesNadanajahi
 
Définitions pédagogiques
Définitions pédagogiquesDéfinitions pédagogiques
Définitions pédagogiques
philip61
 
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
philip61
 
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
philip61
 
Les strategies cognitives grupal
Les strategies cognitives grupalLes strategies cognitives grupal
Les strategies cognitives grupal
Republica of Colombia School
 
Enseignement et formation à distance : éléments de construction
Enseignement et formation à distance : éléments de constructionEnseignement et formation à distance : éléments de construction
Enseignement et formation à distance : éléments de construction
FranciscoMG
 
LES APPROCHES PEDAGOGIQUES DE LA FORMATION DES ADULTES
LES APPROCHES PEDAGOGIQUES DE LA FORMATION DES ADULTESLES APPROCHES PEDAGOGIQUES DE LA FORMATION DES ADULTES
LES APPROCHES PEDAGOGIQUES DE LA FORMATION DES ADULTES
Reine DAGBO
 
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzard
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil ClauzardGlissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzard
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzard
philip61
 
Grand Pavois un arrêt sur recherches par Philippe Clauzard
Grand Pavois un arrêt sur recherches par Philippe ClauzardGrand Pavois un arrêt sur recherches par Philippe Clauzard
Grand Pavois un arrêt sur recherches par Philippe Clauzard
philip61
 
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe ClauzardCours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
philip61
 
Psychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémoPsychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémo
philip61
 
Les différentes méthodes pédagogiques diaporama
Les différentes méthodes pédagogiques diaporamaLes différentes méthodes pédagogiques diaporama
Les différentes méthodes pédagogiques diaporama
michel_parratte
 
Jeu d'apprentissage et théories didactiques
Jeu d'apprentissage et théories didactiquesJeu d'apprentissage et théories didactiques
Jeu d'apprentissage et théories didactiques
philip61
 

Tendances (20)

Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
Présentation au Congres TACD juin 2019 : De l'action conjointe pour analyser ...
 
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre
Analyse de l’activité enseignante Extrait texte de Pierre Pastre
 
De plus en plus de contenus, de moins en moins de temps... Comment sélectionn...
De plus en plus de contenus, de moins en moins de temps... Comment sélectionn...De plus en plus de contenus, de moins en moins de temps... Comment sélectionn...
De plus en plus de contenus, de moins en moins de temps... Comment sélectionn...
 
Coopérer en classe avec ses élèves; intervention de P. Clauzard à La Biennale...
Coopérer en classe avec ses élèves; intervention de P. Clauzard à La Biennale...Coopérer en classe avec ses élèves; intervention de P. Clauzard à La Biennale...
Coopérer en classe avec ses élèves; intervention de P. Clauzard à La Biennale...
 
Vers une synergie des didactiques Rebecca DAHM
Vers une synergie des didactiques Rebecca DAHMVers une synergie des didactiques Rebecca DAHM
Vers une synergie des didactiques Rebecca DAHM
 
Stages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasseStages neo-titulaires-methodoclasse
Stages neo-titulaires-methodoclasse
 
Didactique des sciences
Didactique des sciencesDidactique des sciences
Didactique des sciences
 
Taxonomie couleur2
Taxonomie couleur2Taxonomie couleur2
Taxonomie couleur2
 
Définitions pédagogiques
Définitions pédagogiquesDéfinitions pédagogiques
Définitions pédagogiques
 
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
Coopérer en classe avec ses élèves Communication de Philippe Clauzard
 
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
Communication à propos de la recherche doctorale sur la médiation grammatical...
 
Les strategies cognitives grupal
Les strategies cognitives grupalLes strategies cognitives grupal
Les strategies cognitives grupal
 
Enseignement et formation à distance : éléments de construction
Enseignement et formation à distance : éléments de constructionEnseignement et formation à distance : éléments de construction
Enseignement et formation à distance : éléments de construction
 
LES APPROCHES PEDAGOGIQUES DE LA FORMATION DES ADULTES
LES APPROCHES PEDAGOGIQUES DE LA FORMATION DES ADULTESLES APPROCHES PEDAGOGIQUES DE LA FORMATION DES ADULTES
LES APPROCHES PEDAGOGIQUES DE LA FORMATION DES ADULTES
 
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzard
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil ClauzardGlissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzard
Glissement conceptuel version 4 de l'exposé de Phil Clauzard
 
Grand Pavois un arrêt sur recherches par Philippe Clauzard
Grand Pavois un arrêt sur recherches par Philippe ClauzardGrand Pavois un arrêt sur recherches par Philippe Clauzard
Grand Pavois un arrêt sur recherches par Philippe Clauzard
 
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe ClauzardCours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
Cours Les didactiques 2015, par Philippe Clauzard
 
Psychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémoPsychologie de l'éducation, un mémo
Psychologie de l'éducation, un mémo
 
Les différentes méthodes pédagogiques diaporama
Les différentes méthodes pédagogiques diaporamaLes différentes méthodes pédagogiques diaporama
Les différentes méthodes pédagogiques diaporama
 
Jeu d'apprentissage et théories didactiques
Jeu d'apprentissage et théories didactiquesJeu d'apprentissage et théories didactiques
Jeu d'apprentissage et théories didactiques
 

En vedette

Modellierung von Speichern im Energiesystem
Modellierung von Speichern im EnergiesystemModellierung von Speichern im Energiesystem
Modellierung von Speichern im Energiesystem
Oeko-Institut
 
cuenk
cuenkcuenk
cuenk
rasco
 
Web 3 Bn
Web 3 BnWeb 3 Bn
Web 3 Bn
Gwendy13
 
La clave del éxito
La clave del éxitoLa clave del éxito
La clave del éxito
Oneida Rodas
 
Lauri
LauriLauri
Lauri
laura
 
Drupal, scrum et l'agilité - Drupalcamp Paris 2013
Drupal, scrum et l'agilité - Drupalcamp Paris 2013Drupal, scrum et l'agilité - Drupalcamp Paris 2013
Drupal, scrum et l'agilité - Drupalcamp Paris 2013
Artusamak
 
Caty Pp
Caty PpCaty Pp
Caty Pp
analimon
 
Demo Day : Emailvision
Demo Day : EmailvisionDemo Day : Emailvision
Demo Day : Emailvision
X-PRIME GROUPE
 
Tiempo De Primavera (Celi)
Tiempo De Primavera (Celi)Tiempo De Primavera (Celi)
Tiempo De Primavera (Celi)
Sol Nortino
 
Etude du SNCD Email Marketing Attitude 2013 - Usages et tendances sur l'email...
Etude du SNCD Email Marketing Attitude 2013 - Usages et tendances sur l'email...Etude du SNCD Email Marketing Attitude 2013 - Usages et tendances sur l'email...
Etude du SNCD Email Marketing Attitude 2013 - Usages et tendances sur l'email...
Florence consultant
 
Henry Breuil
Henry BreuilHenry Breuil
Henry Breuil
congresoandicom
 
Android 101: Desarrollo, Distribución y (D)estrategia
Android 101: Desarrollo, Distribución y (D)estrategiaAndroid 101: Desarrollo, Distribución y (D)estrategia
Android 101: Desarrollo, Distribución y (D)estrategia
Alejandro Hernández Cruz
 
Valentinstag
ValentinstagValentinstag
ValentinstagYPEPTH
 
German Grammer Gender 9 Traum Academy kadavanthra) 9745539266
German Grammer Gender 9 Traum Academy kadavanthra) 9745539266German Grammer Gender 9 Traum Academy kadavanthra) 9745539266
German Grammer Gender 9 Traum Academy kadavanthra) 9745539266Traum Academy
 
Ana Jimena )
Ana Jimena )Ana Jimena )
Ana Jimena )
guestb89d324
 
Javier Perez Mazatan
Javier Perez MazatanJavier Perez Mazatan
Javier Perez Mazatan
congresoandicom
 
Presentation_1a
Presentation_1aPresentation_1a
Presentation_1a
piedadpcobo
 
Diseno de proyectos_final_grupo_11
Diseno de proyectos_final_grupo_11Diseno de proyectos_final_grupo_11
Diseno de proyectos_final_grupo_11
UNAD
 
El diseño humano y el aprendizaje 2
El diseño humano y el aprendizaje 2El diseño humano y el aprendizaje 2
El diseño humano y el aprendizaje 2
guest4198e0
 

En vedette (20)

Modellierung von Speichern im Energiesystem
Modellierung von Speichern im EnergiesystemModellierung von Speichern im Energiesystem
Modellierung von Speichern im Energiesystem
 
cuenk
cuenkcuenk
cuenk
 
Best Beaches
Best BeachesBest Beaches
Best Beaches
 
Web 3 Bn
Web 3 BnWeb 3 Bn
Web 3 Bn
 
La clave del éxito
La clave del éxitoLa clave del éxito
La clave del éxito
 
Lauri
LauriLauri
Lauri
 
Drupal, scrum et l'agilité - Drupalcamp Paris 2013
Drupal, scrum et l'agilité - Drupalcamp Paris 2013Drupal, scrum et l'agilité - Drupalcamp Paris 2013
Drupal, scrum et l'agilité - Drupalcamp Paris 2013
 
Caty Pp
Caty PpCaty Pp
Caty Pp
 
Demo Day : Emailvision
Demo Day : EmailvisionDemo Day : Emailvision
Demo Day : Emailvision
 
Tiempo De Primavera (Celi)
Tiempo De Primavera (Celi)Tiempo De Primavera (Celi)
Tiempo De Primavera (Celi)
 
Etude du SNCD Email Marketing Attitude 2013 - Usages et tendances sur l'email...
Etude du SNCD Email Marketing Attitude 2013 - Usages et tendances sur l'email...Etude du SNCD Email Marketing Attitude 2013 - Usages et tendances sur l'email...
Etude du SNCD Email Marketing Attitude 2013 - Usages et tendances sur l'email...
 
Henry Breuil
Henry BreuilHenry Breuil
Henry Breuil
 
Android 101: Desarrollo, Distribución y (D)estrategia
Android 101: Desarrollo, Distribución y (D)estrategiaAndroid 101: Desarrollo, Distribución y (D)estrategia
Android 101: Desarrollo, Distribución y (D)estrategia
 
Valentinstag
ValentinstagValentinstag
Valentinstag
 
German Grammer Gender 9 Traum Academy kadavanthra) 9745539266
German Grammer Gender 9 Traum Academy kadavanthra) 9745539266German Grammer Gender 9 Traum Academy kadavanthra) 9745539266
German Grammer Gender 9 Traum Academy kadavanthra) 9745539266
 
Ana Jimena )
Ana Jimena )Ana Jimena )
Ana Jimena )
 
Javier Perez Mazatan
Javier Perez MazatanJavier Perez Mazatan
Javier Perez Mazatan
 
Presentation_1a
Presentation_1aPresentation_1a
Presentation_1a
 
Diseno de proyectos_final_grupo_11
Diseno de proyectos_final_grupo_11Diseno de proyectos_final_grupo_11
Diseno de proyectos_final_grupo_11
 
El diseño humano y el aprendizaje 2
El diseño humano y el aprendizaje 2El diseño humano y el aprendizaje 2
El diseño humano y el aprendizaje 2
 

Similaire à Aider Les éLèVes à Apprendre

Comment enseigner à l'Université?
Comment enseigner à l'Université?Comment enseigner à l'Université?
Comment enseigner à l'Université?
Université de Dschang
 
Classe inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïClasse inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, Hanoï
Mokhtar Ben Henda
 
Etablir des bilans périodiques de compétences
Etablir des bilans périodiques de compétencesEtablir des bilans périodiques de compétences
Etablir des bilans périodiques de compétencesdavidlahore
 
Organiser et animer des sequences d’apprentissage
Organiser et animer des sequences d’apprentissageOrganiser et animer des sequences d’apprentissage
Organiser et animer des sequences d’apprentissagedavidlahore
 
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigésProcessus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
philip61
 
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...
philip61
 
PPT-de-synthese-formation-de-formateur-Pour-Claire-de-NCN-Comm-via-Sophie-Tur...
PPT-de-synthese-formation-de-formateur-Pour-Claire-de-NCN-Comm-via-Sophie-Tur...PPT-de-synthese-formation-de-formateur-Pour-Claire-de-NCN-Comm-via-Sophie-Tur...
PPT-de-synthese-formation-de-formateur-Pour-Claire-de-NCN-Comm-via-Sophie-Tur...
layali17
 
Animer un enseignement interactif
Animer un enseignement interactifAnimer un enseignement interactif
Animer un enseignement interactif
TiagoGonalves748886
 
Le multi agenda : Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...
Le multi agenda :  Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...Le multi agenda :  Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...
Le multi agenda : Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...
YacineSlama
 
Les fondamentaux de la classe inversée
Les fondamentaux de la classe inverséeLes fondamentaux de la classe inversée
Les fondamentaux de la classe inversée
Mokhtar Ben Henda
 
E consigne
E consigneE consigne
E consigne
tuteur Tice &DNL
 
MTU pdf.pdf
MTU pdf.pdfMTU pdf.pdf
MTU pdf.pdf
MedNajiBebeye
 
Centrer sa recherche
Centrer sa rechercheCentrer sa recherche
Centrer sa recherche
François Georges
 
Pedagogiedifferenciee
PedagogiedifferencieePedagogiedifferenciee
Pedagogiedifferenciee
Yahyaahmed Yahya
 
Apprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier PapillonApprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier Papillon
DFIE Lyon
 
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Jean-François CECI
 
FuturEduc : Restitution du Workshop « Imaginer l’école à l’ère du numériq...
FuturEduc : Restitution du Workshop « Imaginer l’école à l’ère du numériq...FuturEduc : Restitution du Workshop « Imaginer l’école à l’ère du numériq...
FuturEduc : Restitution du Workshop « Imaginer l’école à l’ère du numériq...
Fing
 
M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013
Philippe Watrelot
 

Similaire à Aider Les éLèVes à Apprendre (20)

Comment enseigner à l'Université?
Comment enseigner à l'Université?Comment enseigner à l'Université?
Comment enseigner à l'Université?
 
Classe inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïClasse inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, Hanoï
 
Etablir des bilans périodiques de compétences
Etablir des bilans périodiques de compétencesEtablir des bilans périodiques de compétences
Etablir des bilans périodiques de compétences
 
Organiser et animer des sequences d’apprentissage
Organiser et animer des sequences d’apprentissageOrganiser et animer des sequences d’apprentissage
Organiser et animer des sequences d’apprentissage
 
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigésProcessus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
Processus d'apprentissage, révision en travaux dirigés
 
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...
Extraits du Glossaire présenté par P. Clauzard Cours Tronc Commun UE15 UnivRE...
 
PPT-de-synthese-formation-de-formateur-Pour-Claire-de-NCN-Comm-via-Sophie-Tur...
PPT-de-synthese-formation-de-formateur-Pour-Claire-de-NCN-Comm-via-Sophie-Tur...PPT-de-synthese-formation-de-formateur-Pour-Claire-de-NCN-Comm-via-Sophie-Tur...
PPT-de-synthese-formation-de-formateur-Pour-Claire-de-NCN-Comm-via-Sophie-Tur...
 
Animer un enseignement interactif
Animer un enseignement interactifAnimer un enseignement interactif
Animer un enseignement interactif
 
Le multi agenda : Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...
Le multi agenda :  Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...Le multi agenda :  Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...
Le multi agenda : Une formalisation commune de l’agir enseignant pour la fo...
 
Les fondamentaux de la classe inversée
Les fondamentaux de la classe inverséeLes fondamentaux de la classe inversée
Les fondamentaux de la classe inversée
 
E consigne
E consigneE consigne
E consigne
 
MTU pdf.pdf
MTU pdf.pdfMTU pdf.pdf
MTU pdf.pdf
 
Centrer sa recherche
Centrer sa rechercheCentrer sa recherche
Centrer sa recherche
 
Pedagogiedifferenciee
PedagogiedifferencieePedagogiedifferenciee
Pedagogiedifferenciee
 
Sae adaptée
Sae adaptéeSae adaptée
Sae adaptée
 
Sae adaptée
Sae adaptéeSae adaptée
Sae adaptée
 
Apprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier PapillonApprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier Papillon
 
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
 
FuturEduc : Restitution du Workshop « Imaginer l’école à l’ère du numériq...
FuturEduc : Restitution du Workshop « Imaginer l’école à l’ère du numériq...FuturEduc : Restitution du Workshop « Imaginer l’école à l’ère du numériq...
FuturEduc : Restitution du Workshop « Imaginer l’école à l’ère du numériq...
 
M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013
 

Dernier

Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
caggoune66
 

Dernier (11)

Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
 

Aider Les éLèVes à Apprendre

  • 1. AIDER LES ÉLÈVES À APPRENDRE André Tricot IUFM de Midi Pyrénées & Laboratoire CLLE Cognition Langage Langues & Ergonomie UMR 5263 CNRS, EPHE & Université Toulouse 2 andre.tricot@toulouse.iufm.fr Plan Comment aider les élèves en difficulté à apprendre ? a)Pistes pédagogiques b)Pistes motivationnelles c)Pistes métacognitives d)Pistes cognitives a) Pistes pédagogiques •Adapter le temps : sans tomber dans la stratégie du « 2ème bol de soupe » •Adapter par un enseignement correctif : individualisation fondée sur un diagnostic solide, mais de nombreux pièges (fixer, renforcer la singularité), résultats empiriques contradictoires •Résultats très positifs des « classes mobiles », groupes temporaires disciplinaires (+0,40) •Groupes temporaires (quelques heures par semaine max.) •Groupes changeants au cours de l’année •Spécifiques à chaque discipline •Fondés sur une analyse des besoins (groupes instables : qui changent en fonction de la tâche) •Par forcément homogènes : rechercher la complémentarité ou la similitude… selon les cas Il faudrait (4 constantes) •différencier les stratégies d’enseignement en fonction des connaissances à construire par les élèves (enseignants qui conçoivent des situations en fonction des objectifs d’apprentissage) •construire des progressions structurées, claires, évaluer et réguler les acquisitions de chacun •(re)définir et réguler en continu la situation didactique (enseignants attentifs à la réussite de le tâche) •s’assurer que les élèves bénéficient d’un temps d’apprentissage suffisant, notamment en dévoluant le travail aux élèves (enseignants qui mettent les élèves au travail) b) Pistes motivationnelles Pratiques éducatives favorisant un but de maîtrise •Tâche –Montrer l’utilité (le sens) des activités d’apprentissage (motivation plus pour apprendre que pour les notes) –Proposer des tâches nouvelles, diverses, et variées (sans faire varier la planification) –Proposer des tâches présentant un degré de défi raisonnable (arriver à calibrer la difficulté de la tâche, mettre la difficulté sur l’apprentissage, pas sur la tâche) –Aider les élèves à établir des buts personnels et proximaux (montrer aux élèves qu’ils apprennent pour eux) –Favoriser l’acquisition et la mise en œuvre de stratégies d’apprentissage –Conduire les élèves à formuler ce qu’ils savent et savent faire Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09 1
  • 2. •Évaluation –Centration sur le progrès et la maîtrise personnels –Faire des évaluations privées, non publiques (elles concernent chaque élève, individuellement) –Valoriser l’effort personnel (plus que la performance) –Encourager la conception de l’erreur comme inhérente à l’apprentissage c) Pistes métacognitives Consignes et enseignement métacognitifs Dès le Cycle 2, proposer des tâches métacognitives (ex : prise de conscience) ; l’autonomie dans la métacognition n’étant visée qu’en fin de Cycle 3) •Enseigner de façon explicite les questions à se poser pour réaliser une tâche •Poser des questions métacognitives •Fournir un guidage métacognitif (registres : identification du but de la tâche, du registre de connaissances à mobiliser, de la stratégie à mettre en œuvre, mise en œuvre d’une régulation, mise en œuvre d’une auto-évaluation) d) Pistes cognitives I . Enseigner pour que les élèves apprennent . II . Comment aider l’élève à mobiliser ses ressources cognitives ? I . Enseigner pour que les élèves apprennent : Pour favoriser la conceptualisation •Peut-être pas l’activité de résolution de problème, notamment si le domaine conceptuel est vaste (Dochy et al., 2003) •La résolution de problèmes est sans nul doute une tâche efficace pour élaborer des savoir-faire et des méthodes (apprentissage procédural) •Mais nécessité de donner du sens à la situation, d’impliquer les élèves, notamment à travers une situation authentique, sociale (e.g. Brown, Collins & Duguid, 1989). •Cependant c’est confondre le résultat, le processus d’apprentissage et la situation (Vosniadou, 2007) –Résultat = élaboration ou transformation d’un concept –Situation = moyens pour engager les élèves, les mettre en activité –Processus = conceptualisation •La situation d’enseignement pour la conceptualisation –permettre la mise en œuvre du repérage de traits communs –élaboration d’une étiquette de la catégorie –établissement de relations avec d’autres concepts •Dans les cas du changement conceptuel, il faudrait (e.g. Vosniadou & Verschaffel, 2004) –connaître les représentations préalables des élèves, –expliciter les pré-conceptions des élèves, –faciliter •la conscience métaconceptuelle des élèves (conscience de leur croyances et présuppositions, et de leur possibles incohérences, notamment par la discussion entre pairs) Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09 2
  • 3. •leur métacognition (régulation de leur apprentissage et des processus de résolution de problème), –trouver une source de motivation pour un changement conceptuel –fournir •les modèles appropriés (e.g. équations) •les représentations externes (e.g. schémas) relatives au concept Pour favoriser la compréhension •Enseigner la compréhension 1–Enseigner des stratégies pour qu’ils organisent de façon efficace leur activité de planification (se préparer à comprendre : anticiper), d’auto-régulation et d’évaluation de leurs tâches de compréhension 2–Pour l’écrit, enseigner des stratégies de traitement des caractéristiques critiques du texte, à repérer et à traiter les marques linguistiques de cohésion (ponctuation, connecteurs, marques référentielles), à résoudre les anaphores, à effectuer des inférences. 3–Conduire les élèves à représenter graphiquement le contenu de ce qu’ils comprennent, à repérer la structure des textes, à répondre à des questions, à poser des questions, à résumer Les approches stratégiques multiples et qui intègrent la motivation sont les plus efficaces (combiner 1,2 et3) •Aider la compréhension (sa mise en œuvre) qui n’est pas le but mais un moyen pour l’élève –Rechercher la plus grande proximité avec ce que l’élève sait déjà, sur le fond et sur la forme –« Guider l’attention » sur les points critiques, notamment en posant des questions –Commencer par la compréhension des composantes avant d’aborder la compréhension de l’ensemble –Quand l’objet ou la situation sont dynamiques, commencer par la succession d’états –Utiliser des modalités complémentaires de présentation du même objet ou de la même situation (schéma, image, objet réel, commentaire oral, commentaire écrit, exemples divers, contextes divers…) ° sans être redondant, c’est-à-dire sans présenter deux fois le même message selon deux modalités différentes ° Il faut rendre les situations claires : enlever les obstacles de la compréhension (dans les énoncés par ex.) Pour favoriser la mémorisation littérale •1) Enrichir : multiplier l’encodage de la connaissance sous différentes formes, ou associer à d’autres connaissances, encoder de façon plus « profonde » (associer des images, des sons, , des hypothèses…). •2) Réduire : une trace plus petite, mais qui, sous forme d’un code, lui donne accès (résumés, sigles, anagrammes …) •Répéter, notamment quand la connaissance est découpée en sous-parties organisées entre elles. Pour favoriser la procéduralisation (élaboration de démarches, méthodes, des savoir-faire) ° Favoriser d’abord la compréhension de la situation (état initial, solution, étapes à franchir) ° Ensuite essayer de résoudre par eux-mêmes des problèmes analogues (d’abord proches puis lointains) : comprendre d’abord est positif’ et essayer de faire ensuite (surtout pour les élèves en difficulté) ° Cet apprentissage est long ! ° Si l’élève découvre rapidement par lui-même une façon de trouver la solution, alors l’apprentissage par découverte est sans doute efficace •Sinon, il est plus efficace de guider l’élève vers la solution Pour favoriser l’automatisation Comment transformer un savoir-faire en un automatisme : •Utiliser fréquemment la connaissance, pendant une période de temps longue (exercices, entraînements, répétitions) = rendre cet automatisme nécessaire dans des situations nombreuses et fréquentes. •Si certains automatismes sont nécessaires (e.g. la lecture), certains automatismes peuvent être dangereux. Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09 3
  • 4. Pour favoriser la prise de conscience Ex : passer de la performance langagière à une compréhension du fonctionnement du langage •Activités d’analyse de ce que les élèves produisent eux-mêmes •Analyses d’autres productions, notamment de productions qui ne respectent pas la règle qui est la cible de la prise de conscience. II . Comment aider l’élève à mobiliser ses ressources cognitives ? - pour l’apprentissage - et non sur les éléments non-pertinents ou secondaire de la tâche = centrer l’élève sur l’apprentissage et non sur ce qui est inutile à l’apprentissage (obstacle(s) lié(s) à la tâche 1. L’effet de non spécification du but •Il est généralement plus efficace de ne pas trop spécifier le but –« Calculez la valeur d’autant d’angles que vous pourrez » – plutôt que « Calculez la valeur de l’angle DBE » •Explication : – 1)but spécifié => comprendre la situation et trouver la solution – 2) but non spécifié => comprendre la situation or le but de l’apprentissage est de comprendre la situation, pas de trouver la solution I) Dans la figure ci-contre, trouvez la valeur de l’angle DBE. (but spécifié) II) Dans la figure ci-contre, calculez la valeur d’autant d’angles que vous pourrez (but non spécifié : on élimine un effort élèves centrés sur l’apprentissage visé) 2. L’effet du problème résolu •Il est généralement plus efficace d’étudier un problème résolu que de résoudre un problème •Explication : –problème à résoudre => comprendre la situation et trouver la solution –problème résolu => comprendre la situation –au cours de l’apprentissage par problèmes résolus, la connaissance d’autrui est empruntée puis stockée en MLT (mémoire à long terme) Dans la figure ci-contre, trouvez la valeur de l’angle DBE. Solution : Angle ABC = 180° – Angle BAC – Angle BCA (La somme des angles d’un triangle est égale à 180°) Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09 4
  • 5. = 180° – 60° – 40 ° = 80 ° Angle DBE = Angle ABC (deux angles opposés par le sommet sont égaux) = 80° Dans l’analyse : 1) étudier la solution 2) la comprendre 3) l’expliquer avec ses mots 3. L’effet du problème à compléter •Il est généralement plus efficace d’alterner les problèmes résolus et les problèmes à résoudre que de ne présenter que des problèmes résolus •Les problèmes à compléter (solution partielle donnée) peuvent agir comme un substitut à cette alternance •Explication : –Les problèmes résolus seuls entraînent un manque de motivation et un feedback insuffisant –La nécessité de terminer un problème assure à la fois que l’attention est dirigée vers la partie résolue du problème et que le feedback sur le niveau de compréhension est atteint 4. L’effet d’attention partagée •Il est généralement plus efficace de présenter la solution de façon intégrée au problème que de façon adjacente •Explication : –la présentation adjacente implique que l’apprenant devine les relations entre chaque aspect de la solution et du problème, ce qui représente un coût cognitif inutile Dans la figure ci-dessus, trouvez la valeur de l’angle DBE. Solution adjacente : Angle ABC = 180° – Angle BAC – Angle BCA (La somme des angles d’un triangle est égale à 180°) = 180° – 60° – 40 ° = 80 ° Angle DBE = Angle ABC (deux angles opposés par le sommet sont égaux) = 80° Solution intégrée: → 5. L’effet de modalité Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09 5
  • 6. •Lorsque la compréhension implique l’intégration de multiples sources d’information, il est généralement plus efficace de présenter les deux sources d’information dans des modalités différentes (auditive et visuelle), plutôt que de présenter le matériel d’une façon physiquement intégrée (visuelle seule) •Explication : –On peut partager l’attention, mais en utilisant des canaux sensoriels différents, pour ne pas charger l’un des composants de la MDT (mémoire de travail) 6. L’effet de redondance •L’intégration physique ou l’effet de modalité sont efficaces si et seulement si les différentes sources d’information sont complémentaires. L’information redondante au contraire détériore généralement l’apprentissage. •Explication : –Traiter des informations redondantes nécessite des ressources en mémoire : la redondance impose une charge cognitive inutile. –La redondance n’est absolument pas synonyme de répétition. 7. L’effet de l’interactivité entre éléments •Les techniques précédentes sont efficaces si et seulement si la charge cognitive intrinsèque est élevée, i.e. s’il y a de nombreux éléments à mettre en relation pour comprendre la situation. •Explication : –Les techniques qui imposent une charge cognitive inutile élevée n’interfèrent avec l’apprentissage que dans les cas où l’ajout d’une charge cognitive intrinsèque élevée à une charge cognitive inutile déjà élevée conduit au dépassement des capacités limitées de la MDT (mémoire de travail) 8. L’effet d’isolement des éléments interactifs •Si l’apprentissage implique de comprendre de nombreux éléments en interaction, il est plus efficace de présenter, dans un premier temps, les éléments de manière isolée et dans un second temps, leurs interactions. •Explication : –Si le traitement de l’ensemble des éléments en interaction dépasse la capacité de la MDT, il ne peut y avoir compréhension. Une solution est donc de construire les schémas d’abord. Alors, la compréhension sera possible parce que les éléments interactifs pourront alors être traités en MDT (le traitement des schémas connus ne mobilisant pas de ressources en MDT). 9. L’effet de variété des exemples •Il est plus efficace de faire varier les exemples, avec parcimonie en début d’apprentissage, plutôt que de présenter des exemples analogues. •Explication : –présenter des exemples variés améliore la compréhension et le transfert transférable à des contextes nouveaux, mais seulement si tous les éléments en interaction peuvent être traités en MDT. Si ce n’est pas possible, réduire la variabilité, au moins initialement, peut être préférable afin de réduire l’interactivité des éléments. 10. L’effet de renversement dû à l’expertise Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09 6
  • 7. •Les effets précédents fonctionnent si et seulement si les apprenants ont peu de connaissances dans le domaine. Quand les apprenants sont avancés dans le domaine, ces effets sont inefficaces, puis nocifs avec les experts. •Explication : –Avec l’accroissement de l’expertise, les apprenants peuvent être guidés par leur propre connaissances en MLT (mémoire à long terme) . Les « aides » deviennent redondantes voire contradictoires. 11. L’effet de disparition progressive du guidage •Une séquence d’enseignement efficace peut consister en des problèmes initialement résolus, suivis par des problèmes à compléter, et enfin par des problèmes proposés sans aucune aide. •Explication : –plus l’apprenant a des connaissances, moins il a besoin de guidage, et réciproquement (guider, c’est fournir une connaissance à l’apprenant plutôt que de le laisser la construire tout seul) Document outil - Animation pédagogique Aide Personnalisée - Lanta - 16-12-09 7