SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  16
Télécharger pour lire hors ligne
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
Les infrastructures équestres et le
changement climatique
Françoise Lumalé, Agata Rzekęć, Hubert de Cadolle
IFCE
©
C.
LOSFELD
/
IFCE
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
Les conséquences du changement climatique
Source: Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique
Ministère de la Transition Ecologique
Résumé du rapport annuel du Haut conseil pour le climat, Septembre 2023
Agata Rzekęć - Ingénieure R&D Environnement et Développement Durable de la Filière Equine
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
• Les faibles précipitations (pluie et neige)
quasi généralisées au printemps et en été
couplées aux fortes températures, propice à
l’évaporation (forte demande évaporative de
l’atmosphère), ont induit une sécheresse des
sols superficiels record sur l’ensemble du
pays en été et jusqu’au début de l’automne.
Conséquences en France du changement climatique
Les sécheresses
Conséquence directe n°1: la
disponibilité de l’eau pour les
infrastructures équestres et pour la
pousse de l’herbe et des cultures
nécessaires à l’alimentation et à la
litière des équidés
Agata Rzekęć - Ingénieure R&D Environnement et Développement Durable de la Filière Equine
Des arrêtés préfectoraux
impactant essentiellement
l’arrosage des aires de travail,
sur des périodes de plus en plus
longues
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
Des leviers quantitatifs à activer davantage encore
Réduire ses consommations
d’eau
• Poser des compteurs
• Traquer les fuites
• Raisonner sa consommation d’eau au
quotidien (douche des chevaux, lavage des
installations et des matériels, sanitaires,…)
• Arroser moins et rechercher des sols
alternatifs
Adapter ses activités pour
éviter de consommer
• Planning des entrainements et compétitions
• Organisation du travail (adaptation des
horaires, saisonnalité,…)
• Innovation pour proposer des activités
différentes en fonction des restrictions
Diversifier les ressources pour
sécuriser les activités
• Réaliser des puits ou des forages
• Récupérer l’eau de pluie et de drainage
• Retraiter les eaux usées
Attention à la réglementation !
©
A.S.
AZZOS
/
IFCE
©
A.
RZEKĘĆ
/
IFCE
©
S.
BAILLY/
IFCE
©
F.
LUMALÉ
/
IFCE
FrançoiseLUMALÉ – Ingénieure R&D « Infrastructures équestres »
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
Focus sur l’eau de pluie: une solution?
• Eau de pluie au sens strict = « eau météorite (déminéralisée) » ≠ Eau récupérée par ruissellement = « eau
pluviale »
• Usages : Arrêté du 21 Août 2008 + Décret du 29 Août 2023  Utilisation de l’eau de pluie non ou
partiellement traitée issue de toitures non accessibles :
 Etablissement recevant du public : interdiction d’utilisation de l’eau de pluie à l’intérieur des bâtiments
pendant les heures d’ouverture (douches, arrosage, abreuvoirs, sanitaires ,…etc.)
 Tout raccordement, qu'il soit temporaire ou permanent, du réseau d'eau de pluie avec le réseau de
distribution d'eau destinée à la consommation humaine est interdit
 Signalisation obligatoire
 Utilisable pour l’arrosage des carrières, le lavage des matériels et des installations mais des besoins souvent
très supérieurs aux capacités de récupération et de stockage!
 Plus délicat pour l’abreuvement des animaux (qualité sanitaire et organoleptique)
FrançoiseLUMALÉ – Ingénieure R&D « Infrastructures équestres »
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
Focus sur la REUT (Réutilisation des Eaux Usées Traitées)
• Une possibilité d’économiser les prélèvements en milieu naturel et l’usage d’eau potable là où
ce n’est pas nécessaire.
• Des questions posées, hors littoral, quand le débit des rivières à l’étiage est soutenu par les
eaux rejetées en sortie des stations de traitement des eaux usées (STEU).
• Des dossiers de demande d’utilisation des eaux usées traitées qui restent lourds à l’échelle
d’une structure équestre mais envisageables sur des centres de compétition, des
hippodromes,…: en attente de réponses du Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté
alimentaire.
https://www.toutsurmesservices.fr/REUT-golf-
du-Cap-d-Agde-arrose-par-les-eaux-usees-
traitees
https://www.cerema.fr/fr/actualites/cerema-signe-
etude-prospective-mise-place-reutilisation-eaux
Décret du 29 Août 2023 : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000048007367 et arrêté du 18 décembre 2023
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000048679665
FrançoiseLUMALÉ – Ingénieure R&D « Infrastructures équestres »
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
• Pour la décennie la plus récente (2013-2022), le
changement de température moyenne de surface
atteint, à l'échelle planétaire, 1,15°C (1,00°C–
1,25°C) de plus qu'en 1850-19008. Les années
2015 à 2022 ont été les huit années les plus
chaudes enregistrées
Conséquence directe n°2: le
confort thermique des équidés
dans leurs aires de vie et au travail
Agata Rzekęć - Ingénieure R&D Environnement et Développement Durable de la Filière Equine
Conséquences en France du changement climatique
Les températures
• Une « zone de confort thermique » en climat
tempéré qui va de 5 à 25°C chez les équidés (25°C
chez l’homme!)
• Effet « chaleur » fortement corrélés au besoin de
lumière naturelle et de ventilation
• Dômes et plaques translucides souvent trop
généreux et non isolés ou a contrario barns trop
fermés sans ventilation et éclairage naturel
suffisants
©
F.
LUMALÉ
/
IFCE
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
L’adaptation des modes d’hébergement des équidés au réchauffement
climatique
• Ouvertures sur pignons ou longs pans avec filets brise-vent et brise-soleil
modulables
• Bardage à claire-voie (bois, bois-composite, tôle perforée,…) permettant
une meilleure régulation thermique
• Casquette ou brise-soleil avec calcul des débords en fonction de
l’orientation du bâtiment et du positionnement des fenêtres (obligatoire si
sud ou sud-ouest à défaut de volet)
• Evolution des pratiques: chevaux laissés au box la journée et sortis la nuit
pour éviter les coups de chaleur, stabulations ouvertes collectives, « écurie
ouverte »,…
• Réflexion sur l’utilisation des parcours (couvert végétal spontané et
hétérogène, production herbacée faible et très saisonnée) pour limiter le
temps passé en bâtiment et réduire les consommations d’intrants, des
haies fourragères pour pallier à la raréfaction des fourrages, des litières
alternatives,…
©
F.
LUMALÉ
/
IFCE
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
L’adaptation des activités des équidés aux nouvelles conditions climatiques
• Réflexion sur les calendriers de compétition et l’organisation des activités
équestres et hippiques sur la journée et au fil des saisons
• Adaptation des horaires de transport des animaux
• Fermeture des accès aux carrières (voir mise en protection contre l’érosion via
des paillages) sur les périodes de sécheresse
• Modification de l’intensité des activités (type de travail, durée des séances,…)
en fonction des températures
• Proposition d’activités délocalisées (travail des chevaux dans une clairière
plutôt que dans la carrière ou le manège, activités autour du cheval, à pied ou
même sans cheval aux heures les plus chaudes au sein d’un équipement
tempéré ou en milieu naturel ombragé et ventilé,…)
Certaines de ces adaptations impliquent des modifications des bâtiments et
infrastructures, d’autres uniquement des changements d’habitudes!
Et tout ce qui reste à inventer, comme dans tous les secteurs d’activité, agricoles
et non agricoles! Les innovations organisationnelles sont au moins aussi
importantes que les innovations techniques!
Source:
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
Focus: impacts du changement climatique sur la biosécurité
• Troubles métaboliques et reproductifs + affections du système
immunitaire
• Contaminations via animaux sauvages par rapprochement avec les
animaux domestiques et l’homme en raison des pénuries d’eau et de
nourriture
• Propagation de maladies parasitaires ou vectorielles et de maladies à
réservoir sauvage: accélération du développement et des cycles des
pathogènes (tiques, culicoïdes, West Nile,…)
• Approche One Health (santé animale, humaine et des écosystèmes)
dans le double objectif de diminuer la vulnérabilité des systèmes,
d’améliorer la résilience et même servir de levier pour l’adaptation au
changement climatique!
• Suivi sanitaire à l’échelle de l’exploitation et des sites de regroupements
d’animaux, réseau d’épidémio-surveillance (https://respe.net/), réflexion
sur la conception et l’entretien des infrastructures…
©
F.
LUMALÉ
/
IFCE
©
F.
LUMALÉ
/
IFCE
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
1. Titre
a. Sous-titre
La stratégie nationale bas carbone
D’une 2ème édition promulguée en 2020 vers une 3ème édition plus exigeante
Par rapport à 2015, cela nécessite la
réduction en 2050
 de 83 % des émissions de gaz à
effet de serre
 de 46 % de la consommation
d’énergie
Conséquence directe n°3: la prise en
compte incontournable de la réduction
des émissions de GES et de la
consommation d’énergie dans la
gestion des équidés
Hubert de Cadolle – Chargé de mission Prospective et Développement Durable
Un enjeu majeur:
identifier l’empreinte
environnementale des
équins
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
Les postes d’émissions de GES d’une structure équestre
Agata Rzekęć - Ingénieure R&D Environnement et Développement Durable de la Filière Equine
©
IFCE
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
Empreinte carbone d’une structure équestre
Agata Rzekęć - Ingénieure R&D Environnement et Développement Durable de la Filière Equine
Emissions brutes et stockage de carbone - Principaux postes d’émissions de GES au
sein des structures équestres – Etude IFCE sur 40 exploitations - 2023
Des premières données
obtenues sur un nombre
restreint (40) de
structures, toutes
labellisées EquuRES
(donc sensibilisées)
Une étude en cours plus
large, qui semble
confirmer une répartition
par tiers des émissions.
©
IFCE
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
• Les équidés notamment à l’élevage valorise des surfaces en prairies
• Estimation OESC (ensemble de la filière): 500 000 ha. Cette estimation est considérée
comme très grossière. Des travaux complémentaires sont prévus pour l’affiner.
• Ces surfaces constituent un puits de carbone.
• Estimation très grossière sur la base de 212 kg/ha/an sans prendre en compte les
changements d’affectation des terres : 106 milliers de tonnes de C/an, soit 388 milliers
de tonnes de CO2eq/an
• Le cheval peut être utilisé au travail, de façon complémentaire à un travail motorisé
classique, avec des atouts (précision, moindre compaction du sol, adapté aux zones
sensibles) pour le débardage, en viticulture, maraichage)
• Il fournit alors une énergie en partie décarbonée.
• L’utilisation de matériaux de construction bio-sourcés, à faible bilan carbone est à
privilégier pour limiter au maximum les émissions.
Compensation et réduction des émissions de GES
©
M.
GUILLAMOT
/
IFCE
©
B.LEMAIRE
/
IFCE
Hubert de Cadolle – Chargé de mission Prospective et Développement Durable
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
Des leviers agroécologiques sous-employés indissociables du bâti
• Haies: effet à la parcelle et à l’échelle du paysage
• Bandes enherbées et ripisylve le long des cours d’eau
• Soin du sol, agradation pour augmenter la capacité de
rétention en eau et le stockage du carbone
• Complémentarités et échanges de savoirs et de services avec
les autres productions agricoles du territoire
• Démarche de progrès à l’échelle de chaque exploitation et de
manière collective à celle du Bassin versant et de l’entité
écologique concernée
©
A.
RZEKĘĆ
/
IFCE
©
F.
LUMALÉ
/
IFCE
©
F.
LUMALÉ
/
IFCE
FrançoiseLUMALÉ – Ingénieure R&D « Infrastructures équestres »
Colloque BOW – 14 & 15 février 2024
Merci de votre attention
16
www.ifce.fr
info@ifce.fr

Contenu connexe

Similaire à BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique

Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...
Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...
Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...laurentlamothe
 
Caprinov2023 Quand l’eau ne coule plus de source. Une démarche pour sécuriser...
Caprinov2023 Quand l’eau ne coule plus de source. Une démarche pour sécuriser...Caprinov2023 Quand l’eau ne coule plus de source. Une démarche pour sécuriser...
Caprinov2023 Quand l’eau ne coule plus de source. Une démarche pour sécuriser...Institut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 
Newsletter SPW Agriculture en sud-Hainaut du 17-02-23
Newsletter SPW Agriculture en sud-Hainaut du 17-02-23Newsletter SPW Agriculture en sud-Hainaut du 17-02-23
Newsletter SPW Agriculture en sud-Hainaut du 17-02-23AgriInfoAgriInfo
 
Quand infiltration rime avec action - 22 mars 2024
Quand infiltration rime avec action - 22 mars 2024Quand infiltration rime avec action - 22 mars 2024
Quand infiltration rime avec action - 22 mars 2024Cluster H2O
 
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023Cluster H2O
 
GAL2022 - Adaptation au changement climatique : les leviers d'adaptation au n...
GAL2022 - Adaptation au changement climatique : les leviers d'adaptation au n...GAL2022 - Adaptation au changement climatique : les leviers d'adaptation au n...
GAL2022 - Adaptation au changement climatique : les leviers d'adaptation au n...Institut de l'Elevage - Idele
 
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...Cluster TWEED
 
Capitalisation irrigation au Burkina Faso coop Suisse
Capitalisation irrigation au  Burkina Faso coop SuisseCapitalisation irrigation au  Burkina Faso coop Suisse
Capitalisation irrigation au Burkina Faso coop SuissePatrickTanz
 
Développement d'une station locale de gestion de l'irrigation au Burkina Faso...
Développement d'une station locale de gestion de l'irrigation au Burkina Faso...Développement d'une station locale de gestion de l'irrigation au Burkina Faso...
Développement d'une station locale de gestion de l'irrigation au Burkina Faso...regiosuisse
 
Gaillac : compte rendu Conseil Municipal du 27 juillet 2010
Gaillac : compte rendu Conseil Municipal du 27 juillet 2010Gaillac : compte rendu Conseil Municipal du 27 juillet 2010
Gaillac : compte rendu Conseil Municipal du 27 juillet 2010Gaillac Info
 
Copil 2018 bilan technique 2
Copil 2018 bilan technique 2Copil 2018 bilan technique 2
Copil 2018 bilan technique 2SMBS contact
 
Contrat filiere-eau
Contrat filiere-eauContrat filiere-eau
Contrat filiere-eauPEXE
 
Annuaire des réseaux de chaleur et de froid en Île de France
Annuaire des réseaux de chaleur et de froid en Île de FranceAnnuaire des réseaux de chaleur et de froid en Île de France
Annuaire des réseaux de chaleur et de froid en Île de FranceVia seva
 
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?Institut de l'Elevage - Idele
 
Stage Master 2 Université de Rouen 2019
Stage Master 2 Université de Rouen 2019Stage Master 2 Université de Rouen 2019
Stage Master 2 Université de Rouen 2019Dr. Edouard Patault
 
Transporteurs routiers - récupérez les eaux de pluie
Transporteurs routiers  - récupérez les eaux de pluieTransporteurs routiers  - récupérez les eaux de pluie
Transporteurs routiers - récupérez les eaux de pluieCédric FONTAINE
 
Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...
Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...
Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...Cédric FONTAINE
 
Back to the Future of Energy - Session 2 - Inspiring Roadmaps - 21.03.2023
Back to the Future of Energy - Session 2 - Inspiring Roadmaps - 21.03.2023Back to the Future of Energy - Session 2 - Inspiring Roadmaps - 21.03.2023
Back to the Future of Energy - Session 2 - Inspiring Roadmaps - 21.03.2023Cluster TWEED
 

Similaire à BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique (20)

Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...
Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...
Présentation des activités réalisées par le Ministère de l’Environnement « LE...
 
Caprinov2023 Quand l’eau ne coule plus de source. Une démarche pour sécuriser...
Caprinov2023 Quand l’eau ne coule plus de source. Une démarche pour sécuriser...Caprinov2023 Quand l’eau ne coule plus de source. Une démarche pour sécuriser...
Caprinov2023 Quand l’eau ne coule plus de source. Une démarche pour sécuriser...
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
Newsletter SPW Agriculture en sud-Hainaut du 17-02-23
Newsletter SPW Agriculture en sud-Hainaut du 17-02-23Newsletter SPW Agriculture en sud-Hainaut du 17-02-23
Newsletter SPW Agriculture en sud-Hainaut du 17-02-23
 
Quand infiltration rime avec action - 22 mars 2024
Quand infiltration rime avec action - 22 mars 2024Quand infiltration rime avec action - 22 mars 2024
Quand infiltration rime avec action - 22 mars 2024
 
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023
 
GAL2022 - Adaptation au changement climatique : les leviers d'adaptation au n...
GAL2022 - Adaptation au changement climatique : les leviers d'adaptation au n...GAL2022 - Adaptation au changement climatique : les leviers d'adaptation au n...
GAL2022 - Adaptation au changement climatique : les leviers d'adaptation au n...
 
Inf'ose Novembre 2018
Inf'ose Novembre 2018Inf'ose Novembre 2018
Inf'ose Novembre 2018
 
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
 
Capitalisation irrigation au Burkina Faso coop Suisse
Capitalisation irrigation au  Burkina Faso coop SuisseCapitalisation irrigation au  Burkina Faso coop Suisse
Capitalisation irrigation au Burkina Faso coop Suisse
 
Développement d'une station locale de gestion de l'irrigation au Burkina Faso...
Développement d'une station locale de gestion de l'irrigation au Burkina Faso...Développement d'une station locale de gestion de l'irrigation au Burkina Faso...
Développement d'une station locale de gestion de l'irrigation au Burkina Faso...
 
Gaillac : compte rendu Conseil Municipal du 27 juillet 2010
Gaillac : compte rendu Conseil Municipal du 27 juillet 2010Gaillac : compte rendu Conseil Municipal du 27 juillet 2010
Gaillac : compte rendu Conseil Municipal du 27 juillet 2010
 
Copil 2018 bilan technique 2
Copil 2018 bilan technique 2Copil 2018 bilan technique 2
Copil 2018 bilan technique 2
 
Contrat filiere-eau
Contrat filiere-eauContrat filiere-eau
Contrat filiere-eau
 
Annuaire des réseaux de chaleur et de froid en Île de France
Annuaire des réseaux de chaleur et de froid en Île de FranceAnnuaire des réseaux de chaleur et de froid en Île de France
Annuaire des réseaux de chaleur et de froid en Île de France
 
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
 
Stage Master 2 Université de Rouen 2019
Stage Master 2 Université de Rouen 2019Stage Master 2 Université de Rouen 2019
Stage Master 2 Université de Rouen 2019
 
Transporteurs routiers - récupérez les eaux de pluie
Transporteurs routiers  - récupérez les eaux de pluieTransporteurs routiers  - récupérez les eaux de pluie
Transporteurs routiers - récupérez les eaux de pluie
 
Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...
Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...
Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...
 
Back to the Future of Energy - Session 2 - Inspiring Roadmaps - 21.03.2023
Back to the Future of Energy - Session 2 - Inspiring Roadmaps - 21.03.2023Back to the Future of Energy - Session 2 - Inspiring Roadmaps - 21.03.2023
Back to the Future of Energy - Session 2 - Inspiring Roadmaps - 21.03.2023
 

Plus de idelewebmestre

Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en Franceidelewebmestre
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvreidelewebmestre
 
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...idelewebmestre
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogneidelewebmestre
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsidelewebmestre
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLidelewebmestre
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcsidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleuridelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...idelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresidelewebmestre
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsidelewebmestre
 
BOW 2024 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins...
BOW 2024 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins...BOW 2024 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins...
BOW 2024 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins...idelewebmestre
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airidelewebmestre
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairidelewebmestre
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineidelewebmestre
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...idelewebmestre
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasidelewebmestre
 

Plus de idelewebmestre (20)

Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
 
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
 
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud PorcsBOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
BOW 2024 - 3-6 - Adaptation climat chaud Porcs
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
 
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitièresBOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
BOW 2024 - 3-2 - Stress thermique impact vaches laitières
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
 
BOW 2024 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins...
BOW 2024 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins...BOW 2024 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins...
BOW 2024 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins...
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
 

BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique

  • 1. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 Les infrastructures équestres et le changement climatique Françoise Lumalé, Agata Rzekęć, Hubert de Cadolle IFCE © C. LOSFELD / IFCE
  • 2. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 Les conséquences du changement climatique Source: Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique Ministère de la Transition Ecologique Résumé du rapport annuel du Haut conseil pour le climat, Septembre 2023 Agata Rzekęć - Ingénieure R&D Environnement et Développement Durable de la Filière Equine
  • 3. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 • Les faibles précipitations (pluie et neige) quasi généralisées au printemps et en été couplées aux fortes températures, propice à l’évaporation (forte demande évaporative de l’atmosphère), ont induit une sécheresse des sols superficiels record sur l’ensemble du pays en été et jusqu’au début de l’automne. Conséquences en France du changement climatique Les sécheresses Conséquence directe n°1: la disponibilité de l’eau pour les infrastructures équestres et pour la pousse de l’herbe et des cultures nécessaires à l’alimentation et à la litière des équidés Agata Rzekęć - Ingénieure R&D Environnement et Développement Durable de la Filière Equine Des arrêtés préfectoraux impactant essentiellement l’arrosage des aires de travail, sur des périodes de plus en plus longues
  • 4. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 Des leviers quantitatifs à activer davantage encore Réduire ses consommations d’eau • Poser des compteurs • Traquer les fuites • Raisonner sa consommation d’eau au quotidien (douche des chevaux, lavage des installations et des matériels, sanitaires,…) • Arroser moins et rechercher des sols alternatifs Adapter ses activités pour éviter de consommer • Planning des entrainements et compétitions • Organisation du travail (adaptation des horaires, saisonnalité,…) • Innovation pour proposer des activités différentes en fonction des restrictions Diversifier les ressources pour sécuriser les activités • Réaliser des puits ou des forages • Récupérer l’eau de pluie et de drainage • Retraiter les eaux usées Attention à la réglementation ! © A.S. AZZOS / IFCE © A. RZEKĘĆ / IFCE © S. BAILLY/ IFCE © F. LUMALÉ / IFCE FrançoiseLUMALÉ – Ingénieure R&D « Infrastructures équestres »
  • 5. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 Focus sur l’eau de pluie: une solution? • Eau de pluie au sens strict = « eau météorite (déminéralisée) » ≠ Eau récupérée par ruissellement = « eau pluviale » • Usages : Arrêté du 21 Août 2008 + Décret du 29 Août 2023  Utilisation de l’eau de pluie non ou partiellement traitée issue de toitures non accessibles :  Etablissement recevant du public : interdiction d’utilisation de l’eau de pluie à l’intérieur des bâtiments pendant les heures d’ouverture (douches, arrosage, abreuvoirs, sanitaires ,…etc.)  Tout raccordement, qu'il soit temporaire ou permanent, du réseau d'eau de pluie avec le réseau de distribution d'eau destinée à la consommation humaine est interdit  Signalisation obligatoire  Utilisable pour l’arrosage des carrières, le lavage des matériels et des installations mais des besoins souvent très supérieurs aux capacités de récupération et de stockage!  Plus délicat pour l’abreuvement des animaux (qualité sanitaire et organoleptique) FrançoiseLUMALÉ – Ingénieure R&D « Infrastructures équestres »
  • 6. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 Focus sur la REUT (Réutilisation des Eaux Usées Traitées) • Une possibilité d’économiser les prélèvements en milieu naturel et l’usage d’eau potable là où ce n’est pas nécessaire. • Des questions posées, hors littoral, quand le débit des rivières à l’étiage est soutenu par les eaux rejetées en sortie des stations de traitement des eaux usées (STEU). • Des dossiers de demande d’utilisation des eaux usées traitées qui restent lourds à l’échelle d’une structure équestre mais envisageables sur des centres de compétition, des hippodromes,…: en attente de réponses du Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire. https://www.toutsurmesservices.fr/REUT-golf- du-Cap-d-Agde-arrose-par-les-eaux-usees- traitees https://www.cerema.fr/fr/actualites/cerema-signe- etude-prospective-mise-place-reutilisation-eaux Décret du 29 Août 2023 : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000048007367 et arrêté du 18 décembre 2023 https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000048679665 FrançoiseLUMALÉ – Ingénieure R&D « Infrastructures équestres »
  • 7. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 • Pour la décennie la plus récente (2013-2022), le changement de température moyenne de surface atteint, à l'échelle planétaire, 1,15°C (1,00°C– 1,25°C) de plus qu'en 1850-19008. Les années 2015 à 2022 ont été les huit années les plus chaudes enregistrées Conséquence directe n°2: le confort thermique des équidés dans leurs aires de vie et au travail Agata Rzekęć - Ingénieure R&D Environnement et Développement Durable de la Filière Equine Conséquences en France du changement climatique Les températures • Une « zone de confort thermique » en climat tempéré qui va de 5 à 25°C chez les équidés (25°C chez l’homme!) • Effet « chaleur » fortement corrélés au besoin de lumière naturelle et de ventilation • Dômes et plaques translucides souvent trop généreux et non isolés ou a contrario barns trop fermés sans ventilation et éclairage naturel suffisants © F. LUMALÉ / IFCE
  • 8. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 L’adaptation des modes d’hébergement des équidés au réchauffement climatique • Ouvertures sur pignons ou longs pans avec filets brise-vent et brise-soleil modulables • Bardage à claire-voie (bois, bois-composite, tôle perforée,…) permettant une meilleure régulation thermique • Casquette ou brise-soleil avec calcul des débords en fonction de l’orientation du bâtiment et du positionnement des fenêtres (obligatoire si sud ou sud-ouest à défaut de volet) • Evolution des pratiques: chevaux laissés au box la journée et sortis la nuit pour éviter les coups de chaleur, stabulations ouvertes collectives, « écurie ouverte »,… • Réflexion sur l’utilisation des parcours (couvert végétal spontané et hétérogène, production herbacée faible et très saisonnée) pour limiter le temps passé en bâtiment et réduire les consommations d’intrants, des haies fourragères pour pallier à la raréfaction des fourrages, des litières alternatives,… © F. LUMALÉ / IFCE
  • 9. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 L’adaptation des activités des équidés aux nouvelles conditions climatiques • Réflexion sur les calendriers de compétition et l’organisation des activités équestres et hippiques sur la journée et au fil des saisons • Adaptation des horaires de transport des animaux • Fermeture des accès aux carrières (voir mise en protection contre l’érosion via des paillages) sur les périodes de sécheresse • Modification de l’intensité des activités (type de travail, durée des séances,…) en fonction des températures • Proposition d’activités délocalisées (travail des chevaux dans une clairière plutôt que dans la carrière ou le manège, activités autour du cheval, à pied ou même sans cheval aux heures les plus chaudes au sein d’un équipement tempéré ou en milieu naturel ombragé et ventilé,…) Certaines de ces adaptations impliquent des modifications des bâtiments et infrastructures, d’autres uniquement des changements d’habitudes! Et tout ce qui reste à inventer, comme dans tous les secteurs d’activité, agricoles et non agricoles! Les innovations organisationnelles sont au moins aussi importantes que les innovations techniques! Source:
  • 10. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 Focus: impacts du changement climatique sur la biosécurité • Troubles métaboliques et reproductifs + affections du système immunitaire • Contaminations via animaux sauvages par rapprochement avec les animaux domestiques et l’homme en raison des pénuries d’eau et de nourriture • Propagation de maladies parasitaires ou vectorielles et de maladies à réservoir sauvage: accélération du développement et des cycles des pathogènes (tiques, culicoïdes, West Nile,…) • Approche One Health (santé animale, humaine et des écosystèmes) dans le double objectif de diminuer la vulnérabilité des systèmes, d’améliorer la résilience et même servir de levier pour l’adaptation au changement climatique! • Suivi sanitaire à l’échelle de l’exploitation et des sites de regroupements d’animaux, réseau d’épidémio-surveillance (https://respe.net/), réflexion sur la conception et l’entretien des infrastructures… © F. LUMALÉ / IFCE © F. LUMALÉ / IFCE
  • 11. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 1. Titre a. Sous-titre La stratégie nationale bas carbone D’une 2ème édition promulguée en 2020 vers une 3ème édition plus exigeante Par rapport à 2015, cela nécessite la réduction en 2050  de 83 % des émissions de gaz à effet de serre  de 46 % de la consommation d’énergie Conséquence directe n°3: la prise en compte incontournable de la réduction des émissions de GES et de la consommation d’énergie dans la gestion des équidés Hubert de Cadolle – Chargé de mission Prospective et Développement Durable Un enjeu majeur: identifier l’empreinte environnementale des équins
  • 12. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 Les postes d’émissions de GES d’une structure équestre Agata Rzekęć - Ingénieure R&D Environnement et Développement Durable de la Filière Equine © IFCE
  • 13. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 Empreinte carbone d’une structure équestre Agata Rzekęć - Ingénieure R&D Environnement et Développement Durable de la Filière Equine Emissions brutes et stockage de carbone - Principaux postes d’émissions de GES au sein des structures équestres – Etude IFCE sur 40 exploitations - 2023 Des premières données obtenues sur un nombre restreint (40) de structures, toutes labellisées EquuRES (donc sensibilisées) Une étude en cours plus large, qui semble confirmer une répartition par tiers des émissions. © IFCE
  • 14. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 • Les équidés notamment à l’élevage valorise des surfaces en prairies • Estimation OESC (ensemble de la filière): 500 000 ha. Cette estimation est considérée comme très grossière. Des travaux complémentaires sont prévus pour l’affiner. • Ces surfaces constituent un puits de carbone. • Estimation très grossière sur la base de 212 kg/ha/an sans prendre en compte les changements d’affectation des terres : 106 milliers de tonnes de C/an, soit 388 milliers de tonnes de CO2eq/an • Le cheval peut être utilisé au travail, de façon complémentaire à un travail motorisé classique, avec des atouts (précision, moindre compaction du sol, adapté aux zones sensibles) pour le débardage, en viticulture, maraichage) • Il fournit alors une énergie en partie décarbonée. • L’utilisation de matériaux de construction bio-sourcés, à faible bilan carbone est à privilégier pour limiter au maximum les émissions. Compensation et réduction des émissions de GES © M. GUILLAMOT / IFCE © B.LEMAIRE / IFCE Hubert de Cadolle – Chargé de mission Prospective et Développement Durable
  • 15. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 Des leviers agroécologiques sous-employés indissociables du bâti • Haies: effet à la parcelle et à l’échelle du paysage • Bandes enherbées et ripisylve le long des cours d’eau • Soin du sol, agradation pour augmenter la capacité de rétention en eau et le stockage du carbone • Complémentarités et échanges de savoirs et de services avec les autres productions agricoles du territoire • Démarche de progrès à l’échelle de chaque exploitation et de manière collective à celle du Bassin versant et de l’entité écologique concernée © A. RZEKĘĆ / IFCE © F. LUMALÉ / IFCE © F. LUMALÉ / IFCE FrançoiseLUMALÉ – Ingénieure R&D « Infrastructures équestres »
  • 16. Colloque BOW – 14 & 15 février 2024 Merci de votre attention 16 www.ifce.fr info@ifce.fr