SlideShare une entreprise Scribd logo
L’hypertension artérielle et les antagonistes de l’angiotensine II Anaëlle Le Coguic Stage enseignements coordonnés  Juin 2008
Introduction Tension artérielle force élastique du tissu vasculaire Pression systolique Pression maximales dans les artères pendant l’éjection du sang par le ventricule gauche Pression diastolique Pression minimale au terme de l’écoulement du sang vers les organes périphériques
Introduction  Hypertension artérielle (HTA) est définie par l’O.M.S pression artérielle systolique 140 mmHg  pression artérielle diastolique 90 mmHg  Prévalence (nombre de cas connus dans une population) 10 à 15 % dans les pays industrialisés (en France 5 à 7 millions d’hypertendus) Pas de cause dans 95% des cas : HTA essentielle Augmente avec l’âge 5 % à 20 ans  50 % après 60 ans Principale cause de morbi-mortalité cardiovasculaire
Facteurs de risque Les facteurs de risque identifiés sont  Des apports en sel excessifs : en France la consommation moyenne de sel est de 9 à 10 g par jour La sédentarité une alimentation trop riche en matières grasses animales, pauvre en fruits et légumes  L'excès de poids Le tabagisme  La consommation excessive d'alcool Le diabète Sexe masculin  L'âge (plus de 45 ans chez l'homme, plus de 55 ans chez la femme) Hypertension familiale Certaines substances font monter la tension comme par exemple la glycirrhizine (réglisse), les contraceptifs oraux, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, certaines gouttes nasales (vaso-constricteurs).
Quand peut-on dire qu’on est hypertendu?
Quand peut-on dire qu’on est hypertendu? Exemple Homme sédentaire fumeur PA de 14/9 cmHg Hypertendu Exemple  Femme  Insuffisance rénale PA de 14/9 cmHg hypertendue Atteinte des organes cibles Microalbuminémie Hypertrophie ventriculaire gauche Maladies cardiovasculaires AVC Insuffisance coronarienne Arthérite des membres inférieurs Insuffisance rénale
Symptômes  L'HTA est une maladie insidieuse Aucun symptôme pour la majorité des personnes souffrant d’HTA Si HTA stable et peu sévère dans le temps Evolution à bas bruit durant de nombreuses années avant d'entraîner des complications Ce n'est qu'au cours de poussées hypertensives que le patient peut ressentir des symptômes céphalées (souvent le matin) nausées ou vomissements troubles de la vue à type de sensation de mouches volantes bourdonnements d'oreille épistaxis (saignements de nez) vertiges
Le tensiomètre Automesure chez soi ou à l’officine Le nombre le plus élevé  pression systolique(mmHg) Le nombre le plus bas pression diastolique(mmHg) Ici par exemple  Tension de 14/9(cmHg)
Mesures hygiéno-diététique Consommation régulière d'alcool élève la pression artérielle de façon dose-dépendante  Régime riche en potassium atténuerait l'augmentation de la pression artérielle induite par la charge sodée  Les légumes sont naturellement riches en potassium Réduire la consommation de sel  5 à 6 grammes de sel par jour au maximum Soit 2g de sel par repas Les fruits sont pauvres en sodium Diminuer la consommation d'acides gras saturés (AGS)  présents dans le beurre, les fromages, les pâtisseries, le lard...   De privilégier les acides gras poly insaturés (AGPI)  présents dans les poissons, les noix, le soja, les germes de blé, le maïs...  De conserver la consommation d'acides gras mono insaturés (AGMI) présents dans les olives, les noisettes, les avocats... Régime méditérranéen
 
Aliments riches en sel Maximum 6g de sel par jour pour les hypertendus Céréales de petit déjeuner  1g/100g Saumon fumé  1.5g/100g Crevettes cuites 2g/100g Un croque monsieur ou une portion de quiche apportent 1 à 2g de sel Un hot dog ou un sandwich au jambon apportent 2 à 3g de sel Attention 1 cuillère de sel = 5g
Penser à épices, aromates et condiments : ail, basilic, cannelle, cerfeuil, ciboulette, citron, clous de girofle, cornichons de régime, cumin, curry, échalotte, estragon, gingembre, laurier, menthe, moutarde de régime, noix de muscade, oignon, persil, origan, paprika, piment, poivre, thym, vanille, vinaigre Sel de régime  Bouillet, Diasal  condiments de régime  moutarde et cornichons Bornibus captiva, moutarde nature sans sel (moins de 1% de sel), moutarde et cornichons Sanceldiet ou Charasse
Complications de l’HTA Insuffisance coronarienne Sténose coronarienne : angine de poitrine Obstruction : IDM Insuffisance rénale Accidents vasculaires cérébraux Artériopathies périphériques atteintes des artères des jambes par exemple Accidents oculaires Baisse de l’acuité visuelle
Complications de l’HTA Insuffisance cardiaque Hypertrophie du cœur et réduction de la cavité ventriculaire Diminution du débit cardiaque  Reflux de sang dans les poumons  essoufflement car mauvaise éjection du sang
 
Différentes classes d’antihypertenseurs  Diurétiques Lasilix ® = furosémide Inhibiteurs de l’enzyme de conversion Renitec ® = enalapril Antagonistes de l’angiotensine II Sartans Atacand ® = candésartan β bloquants Ténormine ® = aténolol Antagonistes calciques Isoptine ® = Vérapamil Vasodilatateurs directs AHT les plus anciens α bloquants périphériques (relaxation vasculaire directe) Médiatensyl ® = urapidil Stimulation de la synthèse de prostacycline Tenstaten ® = ciclétatine Antihypertenseurs centraux Aldomet ®  =  α méthyldopa
Système rénine  angiotensine aldostérone
Système rénine angiotensine aldostérone
Angiotensine II octapeptide vasoconstricteur  Produit ses effets en stimulant des récepteurs spécifiques appelés AT1 et AT2  La stimulation des récepteurs AT1 est responsable de la plupart des effets de l'angiotensine II, notamment la vasoconstriction
Antagonistes de l’angiotensine II N’empêchent pas la synthèse d’angiotensine II N’empêchent pas la dégradation de la bradykinine se fixent sur les récepteurs AT1 La principale conséquence de l'inhibition des récepteurs AT1 est la réduction ou la suppression de l'effet vasoconstricteur  Utilisation Hypertension artérielle Insuffisance cardiaque  Efficacité Comparable à celle des autres antihypertenseurs ne provoqueraient pas ou peu de toux et d'angio-œdème augmentent la concentration d'angiotensine  conséquences à long terme sont mal connues  pourraient être bénéfiques car le maintien de la stimulation des récepteurs AT2 aurait théoriquement un effet vasodilatateur et antimitogène
Antagonistes de l’angiotensine II Effets indésirables Pas de toux contrairement aux inhibiteurs de l’enzyme de conversion Hypotension Hyperkaliémie Insuffisance rénale Manifestations cutanées Troubles du goût Neutropénie Effets tératogènes Contre-indication formelle aux 2 et 3ème trimestre Association contre-indiquée Potassium Sels désodés au potassium Lithium Inhibiteurs de l’enzyme de conversion
Antagonistes de l’angiotensine II Surveillance Surveillance biologique : créatinémie, kaliémie.  Surveillance quotidienne de la pression artérielle.  Recherche d'une hypotension orthostatique dans les premiers jours de traitement
Antagonistes de l’angiotensine II Spécialités  Val sartan  (AMM : 2001) Nisis  Tareg Traitement de l’HTA essentielle Post-infarctus du myocarde récent Irbé sartan  (AMM : 1997) Aprovel Traitement de l’HTA essentielle Traitement de l’insuffisance rénale chez les diabétiques de type 2 : ralentit la progression de l’atteinte rénale Candé sartan  (AMM : 2005) Atacand  Kenzen Traitement de l’HTA essentielle Traitement de l’insuffisance cardiaque avec dysfonctionnement systolique ventriculaire gauche  Telmi sartan  (AMM : 1998) Pritor  Micardis Traitement de l’HTA essentielle Epro sartan  (AMM : 1998) Teveten Traitement de l’HTA essentielle Olmé sartan  (AMM : 2003) Alteis  Olmetec Traitement de l’HTA essentielle Lo sartan  (AMM : 1995) Cozaar Traitement de l’HTA essentielle Traitement de l’insuffisance rénale chez les diabétiques de type 2 : ralentit la progression de l’atteinte rénale
Association sartan + diurétique thiazidique Lo sartan  + hydrochloro thiazide Hyzaar  fortzaar Val sartan  + hydrochloro thiazide Cotareg  nisico Irbé sartan  + hydrochloro thiazide Coaprovel  Candé sartan  + hydrochloro thiazide Cokenzen  hytacand  Telmi sartan  + hydrochloro thiazide Pritorplus Micardisplus Olmé sartan  + hydrochloro thiazide Alteisduo Coolmétec
Intérêt de l’association Les diurétiques réduisent la PA chez l’hypertendu en diminuant la volémie Les ARAII empêchent l’angiotensine II de se fixer sur les récepteurs AT1 et empêchent la vasoconstriction et la rétention hydrosodée Action à 3 niveaux Volémie  Vasoconstriction  Rétention hydrosodée
Inhibiteurs de l’enzyme de conversion  Même efficacité Mais effets secondaires à cause de l’inhibition de dégradation de la bradykinine Toux Cause principale qui  motive l’arrêt du  traitement Prescrits en cas de néphropathie diabétique
Commentaires d’ordonnances
Ordonnance I Historique Homme 61 ans Maladie de Parkinson Telmisartan 1 par jour ARAII Trivastal LP 50mg Anti ischémique Indiqué dans maladie de Parkinson et artériopathie chronique oblitérante des membres inférieurs Stalevo 100/25/200 antiparkinsonien Kardegic 160 Antiagrégant plaquettaire
Ordonnance I Commentaire Micardis 80mg 1 cp par jour ARA II Indication HTA essentielle Insuffisance cardiaque Sartan sans association  HTA contrôlée par un seul antihypertenseur
Ordonnance II L’HTA est une manifestation courante lors d’un diabète de type II L’HTA contribue de façon importante aux complications micro et macrovasculaire lors du diabète
Ordonnance II Historique  Homme 58 ans Diabète de type 2 Metformine Antidiabétique oral Classe des biguanides DNID diabète non insulino-dépendant de l’adulte Novonorm Antidiabétique oral Indiqué dans le DNID Association à la metformine dans les DNID de l’adulte en cas de contrôle insuffisant par la metformine Propranolol β bloquant non cardio-sélectif
Ordonnance II Commentaire Association  β bloquant + sartan Atacand 16mg 1 par jour Candésartan Indication HTA essentielle Insuffisance cardiaque  Propranolol β bloquant Indication HTA Prophylaxie des crises d’angor Traitement au long cours après IDM
Ordonnance III Historique  Homme 55 ans Tahor 20mg Hypolipémiant Indication Hypercholestérolémie Prévention des décès de cause coronaire et des récidives d’IDM en post-infarctus ayant un cholestérol normal Prévention de l’IDM et réduction de la mortalité chez le sujet ayant une HCE  Allopurinol 200mg Hypouricémiant Traitement de fond de la goutte Temerit 5mg Nébivolol β bloquant cardio-sélectif : bradycardisant Diminution du débit cardiaque Diminution des résistances périphériques  Pas d’hypotension orthostatique  Indication HTA essentielle Insuffisance cardiaque chronique Bronchodual Anticholinergique antiasthmatique
Ordonnance III Commentaire Le contrôle de l’hypertension nécessite l’association de 3 antihypertenseurs Association  Bétabloquant Sartan Diurétique thiazidique Nisico 160/12.5 Asoociation sartan+diurétique Indication HTA essentielle Effets indésirables Risque d’hypotension artérielle brutale Possibilité d’hypotension orthostatique Temerit 5mg Bétabloquant cardio-sélectif
Ordonnance IV Historique  Homme  69 ans Previscan ½ ½ ¾  Anticoagulant Indication Prévention de la maladie thrombo-embolique Tahor 10mg 1/jour Hypolipémiant Indication Hypercholestérolémie Prévention des décès de cause coronaire et des récidives d’IDM en post-infarctus ayant un cholestérol normal Prévention de l’IDM et réduction de la mortalité chez le sujet ayant une HCE  Atenolol 100mg 1/jour Bétabloquant cardio-sélectif
Ordonnance IV Commentaire Le contrôle de l’hypertension nécessite l’association de 3 antihypertenseurs Traitement de l’hypertension associant  Sartan Diurétique thiazidique bétabloquant Fortzaar Association sartan + diurétique 1/jour Indication HTA essentielle Effets indésirables Risque d’hypotension artérielle brutale Possibilité d’hypotension orthostatique
Conclusion  En France, plus de 10 millions de personnes souffrent d’hypertension... 7,6 millions de personnes se traitent contre l’HTA Seulement 30%des hommes et 50% des femmes ont une HTA dont le contrôle tensionnel est acquis Le traitement a réduit notablement l’incidence des complications de l’HTA  Bien que les ARA II soient une classe récente ils sont prescrits en première intention lors d’une HTA essentielle ( les IEC restent une classe privilégiée d’AHT dans les cas d’IC de néphropathie diabétique et traitement du post-infarctus) Ne pas hésiter à proposer une mesure de la tension à l’officine si céphalées (souvent le matin) nausées ou vomissements troubles de la vue à type de sensation de mouches volantes bourdonnements d'oreille épistaxis (saignements de nez) vertiges Livrets conseils fournis par la fédération française de cardiologie  5 rue des colonnes du trône 75012 Paris Site internet www.automesure.com Plus d’un quart de la population mondiale adulte (26,4 %) souffre d’hypertension artérielle, soit 972 millions de personnes
A venir Des mutations caractéristiques touchant 2 gènes(CYP3A5 et ABCB1) ont des effets sur la régulation de la pression artérielle par le SRAA et leurs effets sont influencés par la consommation de sel (sodium) Avec l’âge les porteurs de cette mutation ont une augmentation plus importante de la pression artérielle lors d’une hausse de la consommation de sel que chez les personnes dont les gènes n’étaient pas modifiés  Suite à leurs effets sur les mécanismes compliqués de la régulation de la PA, il semble que le profil génétique a une influence sur le fait que le patient réponde ou non à tel ou tel médicaments antihypertenseurs  Si les résultats sont confirmés ils pourront servir pour le développement d’une nouvelle classe d’antihypertenseurs.  Sanofi aventis heart prize Professeur M.Burnier et docteur M.Bocherel Centre hospitalier universitaire Vaudois à Lausanne
A venir II L'équipe de l'université de Bristol s'est penchée sur l'origine de l'hypertension artérielle  l'hypertension ne prendrait pas que sa source dans les artères, et dans les reins, mais  dans  le cerveau  En effet, une protéine nommée JAM-1 provoquerait chez certains patients une inflammation des parois des vaisseaux de notre boîte crânienne, et par conséquent une hypertension artérielle Un nouvel avenir s'ouvre peut-être pour des traitements contre l'hypertension

Contenu connexe

Tendances

Gestion des AVK périopératoire
Gestion des AVK périopératoireGestion des AVK périopératoire
Gestion des AVK périopératoire
pquentin
 
le syndrome cardio- rénal
le syndrome cardio- rénalle syndrome cardio- rénal
le syndrome cardio- rénal
Khalfaoui Mohamed Amine
 
Doppler cardiaque normal
Doppler cardiaque normalDoppler cardiaque normal
Doppler cardiaque normal
oussama El-h
 
Médicaments hypolipémiants
Médicaments hypolipémiantsMédicaments hypolipémiants
Médicaments hypolipémiants
Emna Jaoued
 
Prise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémiesPrise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémies
oussama El-h
 
Gestion des antithrombotiques
Gestion  des antithrombotiquesGestion  des antithrombotiques
Gestion des antithrombotiques
Dr Bassem Jerbi
 
Protocole acidocétose
Protocole acidocétoseProtocole acidocétose
Protocole acidocétose
Rose De Sable
 
Dyslipdemia Guidelines Head to Head
Dyslipdemia Guidelines Head to HeadDyslipdemia Guidelines Head to Head
Dyslipdemia Guidelines Head to Head
Mohammad Othman Daoud
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]
killua zoldyck
 
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUESTEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
Claude EUGENE
 
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshare
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshareSyndrome coronarien aigue 2016 slideshare
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshare
Islem Soualhi
 
AVC
AVCAVC
CHA2DS2-VASc, Score CHADS2 score, and Hasbled score
CHA2DS2-VASc,  Score CHADS2 score, and Hasbled scoreCHA2DS2-VASc,  Score CHADS2 score, and Hasbled score
CHA2DS2-VASc, Score CHADS2 score, and Hasbled score
DJ CrissCross
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
Réseau Pro Santé
 
Syndrome coronarien aigu tizi
Syndrome coronarien aigu tiziSyndrome coronarien aigu tizi
Syndrome coronarien aigu tizi
killua zoldyck
 
ESC/ESH 2018
ESC/ESH 2018ESC/ESH 2018
ESC/ESH 2018
desktoppc
 
HTA : approche pratique 2014
HTA :  approche pratique  2014 HTA :  approche pratique  2014
HTA : approche pratique 2014
mahfay
 

Tendances (20)

Gestion des AVK périopératoire
Gestion des AVK périopératoireGestion des AVK périopératoire
Gestion des AVK périopératoire
 
le syndrome cardio- rénal
le syndrome cardio- rénalle syndrome cardio- rénal
le syndrome cardio- rénal
 
Doppler cardiaque normal
Doppler cardiaque normalDoppler cardiaque normal
Doppler cardiaque normal
 
Médicaments hypolipémiants
Médicaments hypolipémiantsMédicaments hypolipémiants
Médicaments hypolipémiants
 
Prise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémiesPrise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémies
 
Gestion des antithrombotiques
Gestion  des antithrombotiquesGestion  des antithrombotiques
Gestion des antithrombotiques
 
Protocole acidocétose
Protocole acidocétoseProtocole acidocétose
Protocole acidocétose
 
Dyslipdemia Guidelines Head to Head
Dyslipdemia Guidelines Head to HeadDyslipdemia Guidelines Head to Head
Dyslipdemia Guidelines Head to Head
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]
 
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUESTEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
 
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshare
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshareSyndrome coronarien aigue 2016 slideshare
Syndrome coronarien aigue 2016 slideshare
 
AVC
AVCAVC
AVC
 
CHA2DS2-VASc, Score CHADS2 score, and Hasbled score
CHA2DS2-VASc,  Score CHADS2 score, and Hasbled scoreCHA2DS2-VASc,  Score CHADS2 score, and Hasbled score
CHA2DS2-VASc, Score CHADS2 score, and Hasbled score
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
 
Syndrome coronarien aigu tizi
Syndrome coronarien aigu tiziSyndrome coronarien aigu tizi
Syndrome coronarien aigu tizi
 
01 pendaison strangulation
01 pendaison strangulation01 pendaison strangulation
01 pendaison strangulation
 
ESC/ESH 2018
ESC/ESH 2018ESC/ESH 2018
ESC/ESH 2018
 
Ecg normal tizi
Ecg normal tiziEcg normal tizi
Ecg normal tizi
 
Cas Clinique
Cas CliniqueCas Clinique
Cas Clinique
 
HTA : approche pratique 2014
HTA :  approche pratique  2014 HTA :  approche pratique  2014
HTA : approche pratique 2014
 

En vedette

Hypertension artérielle item 221
Hypertension artérielle item 221Hypertension artérielle item 221
Hypertension artérielle item 221
Aymeric Menet
 
Recommandations 2013 HTA
Recommandations 2013 HTARecommandations 2013 HTA
Recommandations 2013 HTA
Alain Cmi
 
Fonctions renales
Fonctions renalesFonctions renales
Fonctions renales
Mohamed Sadek BACHENE
 
Diuretic drugs
Diuretic drugsDiuretic drugs
Diuretic drugs
Shirley Garay
 
El cambio climático
El cambio climáticoEl cambio climático
El cambio climático
FoxiestOfTheHounds
 
Reporte_de_microsoft_visual_c#
Reporte_de_microsoft_visual_c#Reporte_de_microsoft_visual_c#
Reporte_de_microsoft_visual_c#
José García
 
Crfcb amu evolutions_catalogage_091213_enjeux_2
Crfcb amu evolutions_catalogage_091213_enjeux_2Crfcb amu evolutions_catalogage_091213_enjeux_2
Crfcb amu evolutions_catalogage_091213_enjeux_2
nonue12
 
Solidos cristalinos
Solidos cristalinosSolidos cristalinos
Solidos cristalinos
Raul Luis Chavez Pataca
 
31 41 negligencia o descuido
31 41 negligencia o descuido31 41 negligencia o descuido
31 41 negligencia o descuido
Sandra Vargas
 
Amerique latine
Amerique latineAmerique latine
Amerique latine
filipj2000
 
Más que una profesión definitivo
Más que una profesión definitivoMás que una profesión definitivo
Más que una profesión definitivo
saradelrin6
 
Betisier de journalistes
Betisier de journalistesBetisier de journalistes
Betisier de journalistes
ourbothy
 
Quiz 9 calculo
Quiz 9 calculoQuiz 9 calculo
Quiz 9 calculo
Stefania Giraldo
 
Guacho sagñay maría de los ángeles. Manejo de word
Guacho sagñay maría de los ángeles. Manejo de wordGuacho sagñay maría de los ángeles. Manejo de word
Guacho sagñay maría de los ángeles. Manejo de word
mary_gs19
 
Situación didáctica
Situación didácticaSituación didáctica
Situación didáctica
Lissethistoria1
 
Periferico de entrad y salida,trabajo de wiki
Periferico de entrad y salida,trabajo de wikiPeriferico de entrad y salida,trabajo de wiki
Periferico de entrad y salida,trabajo de wiki
mary_gs19
 
DéP.2comp
DéP.2compDéP.2comp

En vedette (20)

Hypertension artérielle item 221
Hypertension artérielle item 221Hypertension artérielle item 221
Hypertension artérielle item 221
 
Recommandations 2013 HTA
Recommandations 2013 HTARecommandations 2013 HTA
Recommandations 2013 HTA
 
Fonctions renales
Fonctions renalesFonctions renales
Fonctions renales
 
Diuretic drugs
Diuretic drugsDiuretic drugs
Diuretic drugs
 
El cambio climático
El cambio climáticoEl cambio climático
El cambio climático
 
Reporte_de_microsoft_visual_c#
Reporte_de_microsoft_visual_c#Reporte_de_microsoft_visual_c#
Reporte_de_microsoft_visual_c#
 
Crfcb amu evolutions_catalogage_091213_enjeux_2
Crfcb amu evolutions_catalogage_091213_enjeux_2Crfcb amu evolutions_catalogage_091213_enjeux_2
Crfcb amu evolutions_catalogage_091213_enjeux_2
 
Solidos cristalinos
Solidos cristalinosSolidos cristalinos
Solidos cristalinos
 
Macrofotografia
MacrofotografiaMacrofotografia
Macrofotografia
 
31 41 negligencia o descuido
31 41 negligencia o descuido31 41 negligencia o descuido
31 41 negligencia o descuido
 
Amerique latine
Amerique latineAmerique latine
Amerique latine
 
Más que una profesión definitivo
Más que una profesión definitivoMás que una profesión definitivo
Más que una profesión definitivo
 
Betisier de journalistes
Betisier de journalistesBetisier de journalistes
Betisier de journalistes
 
Quiz 9 calculo
Quiz 9 calculoQuiz 9 calculo
Quiz 9 calculo
 
Guacho sagñay maría de los ángeles. Manejo de word
Guacho sagñay maría de los ángeles. Manejo de wordGuacho sagñay maría de los ángeles. Manejo de word
Guacho sagñay maría de los ángeles. Manejo de word
 
Situación didáctica
Situación didácticaSituación didáctica
Situación didáctica
 
Periferico de entrad y salida,trabajo de wiki
Periferico de entrad y salida,trabajo de wikiPeriferico de entrad y salida,trabajo de wiki
Periferico de entrad y salida,trabajo de wiki
 
DéP.2comp
DéP.2compDéP.2comp
DéP.2comp
 
Pixdaustres
PixdaustresPixdaustres
Pixdaustres
 
Merci
Merci  Merci
Merci
 

Similaire à HTA ET ARA II

Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
raymondteyrouz
 
Ascite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitementsAscite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitements
Claude EUGENE
 
Durand f iha prévention 2014
Durand f  iha prévention 2014Durand f  iha prévention 2014
Durand f iha prévention 2014
odeckmyn
 
Hta ab 10 01 16
Hta ab 10 01 16Hta ab 10 01 16
Hta ab 10 01 16
raymondteyrouz
 
Urgences hypertensives
Urgences hypertensivesUrgences hypertensives
Urgences hypertensives
Nes Rine Hadjaissa
 
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
Vandamme Xavier
 
Aitfev 2007
Aitfev 2007Aitfev 2007
Aitfev 2007
mai13
 
pharmaco27-anti_hta.pptx
pharmaco27-anti_hta.pptxpharmaco27-anti_hta.pptx
pharmaco27-anti_hta.pptx
HOUSSEYNGHOZLANE
 
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadh
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadhPr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadh
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadh
all-in-web
 
Hta131
Hta131Hta131
Hta131
mai13
 
Pharmacologie des antihypertenseursPrDieye.ppt
Pharmacologie des antihypertenseursPrDieye.pptPharmacologie des antihypertenseursPrDieye.ppt
Pharmacologie des antihypertenseursPrDieye.ppt
FranckNGOWANZALI
 
Dr Hitache HTA et AVC
Dr Hitache HTA et AVCDr Hitache HTA et AVC
Dr Hitache HTA et AVC
BENAOUDA67
 
Recommadations Hypertension ArtéRielle 2009
Recommadations Hypertension ArtéRielle 2009Recommadations Hypertension ArtéRielle 2009
Recommadations Hypertension ArtéRielle 2009
rebas
 
HTA 2009
HTA  2009HTA  2009
HTA 2009
rebas
 
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptxDémarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
SchnaiderDormescar1
 
Antihypertenseurs
AntihypertenseursAntihypertenseurs
Antihypertenseurs
Mehdi Razzok
 
anesthesie et HTA 2020.pdf
anesthesie et HTA 2020.pdfanesthesie et HTA 2020.pdf
anesthesie et HTA 2020.pdf
ElhassanNhili
 
Hypertension arterielle Dr Khacha
Hypertension arterielle Dr KhachaHypertension arterielle Dr Khacha
Hypertension arterielle Dr Khacha
Khaled Khacha
 
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM FoundationHeart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
The CRUDEM Foundation
 
Hypertension Pulmonaire
Hypertension PulmonaireHypertension Pulmonaire
Hypertension Pulmonaire
Laurent Schenkel
 

Similaire à HTA ET ARA II (20)

Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
 
Ascite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitementsAscite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitements
 
Durand f iha prévention 2014
Durand f  iha prévention 2014Durand f  iha prévention 2014
Durand f iha prévention 2014
 
Hta ab 10 01 16
Hta ab 10 01 16Hta ab 10 01 16
Hta ab 10 01 16
 
Urgences hypertensives
Urgences hypertensivesUrgences hypertensives
Urgences hypertensives
 
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
 
Aitfev 2007
Aitfev 2007Aitfev 2007
Aitfev 2007
 
pharmaco27-anti_hta.pptx
pharmaco27-anti_hta.pptxpharmaco27-anti_hta.pptx
pharmaco27-anti_hta.pptx
 
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadh
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadhPr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadh
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadh
 
Hta131
Hta131Hta131
Hta131
 
Pharmacologie des antihypertenseursPrDieye.ppt
Pharmacologie des antihypertenseursPrDieye.pptPharmacologie des antihypertenseursPrDieye.ppt
Pharmacologie des antihypertenseursPrDieye.ppt
 
Dr Hitache HTA et AVC
Dr Hitache HTA et AVCDr Hitache HTA et AVC
Dr Hitache HTA et AVC
 
Recommadations Hypertension ArtéRielle 2009
Recommadations Hypertension ArtéRielle 2009Recommadations Hypertension ArtéRielle 2009
Recommadations Hypertension ArtéRielle 2009
 
HTA 2009
HTA  2009HTA  2009
HTA 2009
 
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptxDémarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
 
Antihypertenseurs
AntihypertenseursAntihypertenseurs
Antihypertenseurs
 
anesthesie et HTA 2020.pdf
anesthesie et HTA 2020.pdfanesthesie et HTA 2020.pdf
anesthesie et HTA 2020.pdf
 
Hypertension arterielle Dr Khacha
Hypertension arterielle Dr KhachaHypertension arterielle Dr Khacha
Hypertension arterielle Dr Khacha
 
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM FoundationHeart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
 
Hypertension Pulmonaire
Hypertension PulmonaireHypertension Pulmonaire
Hypertension Pulmonaire
 

HTA ET ARA II

  • 1. L’hypertension artérielle et les antagonistes de l’angiotensine II Anaëlle Le Coguic Stage enseignements coordonnés Juin 2008
  • 2. Introduction Tension artérielle force élastique du tissu vasculaire Pression systolique Pression maximales dans les artères pendant l’éjection du sang par le ventricule gauche Pression diastolique Pression minimale au terme de l’écoulement du sang vers les organes périphériques
  • 3. Introduction Hypertension artérielle (HTA) est définie par l’O.M.S pression artérielle systolique 140 mmHg pression artérielle diastolique 90 mmHg Prévalence (nombre de cas connus dans une population) 10 à 15 % dans les pays industrialisés (en France 5 à 7 millions d’hypertendus) Pas de cause dans 95% des cas : HTA essentielle Augmente avec l’âge 5 % à 20 ans 50 % après 60 ans Principale cause de morbi-mortalité cardiovasculaire
  • 4. Facteurs de risque Les facteurs de risque identifiés sont Des apports en sel excessifs : en France la consommation moyenne de sel est de 9 à 10 g par jour La sédentarité une alimentation trop riche en matières grasses animales, pauvre en fruits et légumes L'excès de poids Le tabagisme La consommation excessive d'alcool Le diabète Sexe masculin L'âge (plus de 45 ans chez l'homme, plus de 55 ans chez la femme) Hypertension familiale Certaines substances font monter la tension comme par exemple la glycirrhizine (réglisse), les contraceptifs oraux, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, certaines gouttes nasales (vaso-constricteurs).
  • 5. Quand peut-on dire qu’on est hypertendu?
  • 6. Quand peut-on dire qu’on est hypertendu? Exemple Homme sédentaire fumeur PA de 14/9 cmHg Hypertendu Exemple Femme Insuffisance rénale PA de 14/9 cmHg hypertendue Atteinte des organes cibles Microalbuminémie Hypertrophie ventriculaire gauche Maladies cardiovasculaires AVC Insuffisance coronarienne Arthérite des membres inférieurs Insuffisance rénale
  • 7. Symptômes L'HTA est une maladie insidieuse Aucun symptôme pour la majorité des personnes souffrant d’HTA Si HTA stable et peu sévère dans le temps Evolution à bas bruit durant de nombreuses années avant d'entraîner des complications Ce n'est qu'au cours de poussées hypertensives que le patient peut ressentir des symptômes céphalées (souvent le matin) nausées ou vomissements troubles de la vue à type de sensation de mouches volantes bourdonnements d'oreille épistaxis (saignements de nez) vertiges
  • 8. Le tensiomètre Automesure chez soi ou à l’officine Le nombre le plus élevé pression systolique(mmHg) Le nombre le plus bas pression diastolique(mmHg) Ici par exemple Tension de 14/9(cmHg)
  • 9. Mesures hygiéno-diététique Consommation régulière d'alcool élève la pression artérielle de façon dose-dépendante Régime riche en potassium atténuerait l'augmentation de la pression artérielle induite par la charge sodée Les légumes sont naturellement riches en potassium Réduire la consommation de sel 5 à 6 grammes de sel par jour au maximum Soit 2g de sel par repas Les fruits sont pauvres en sodium Diminuer la consommation d'acides gras saturés (AGS) présents dans le beurre, les fromages, les pâtisseries, le lard... De privilégier les acides gras poly insaturés (AGPI) présents dans les poissons, les noix, le soja, les germes de blé, le maïs... De conserver la consommation d'acides gras mono insaturés (AGMI) présents dans les olives, les noisettes, les avocats... Régime méditérranéen
  • 10.  
  • 11. Aliments riches en sel Maximum 6g de sel par jour pour les hypertendus Céréales de petit déjeuner 1g/100g Saumon fumé 1.5g/100g Crevettes cuites 2g/100g Un croque monsieur ou une portion de quiche apportent 1 à 2g de sel Un hot dog ou un sandwich au jambon apportent 2 à 3g de sel Attention 1 cuillère de sel = 5g
  • 12. Penser à épices, aromates et condiments : ail, basilic, cannelle, cerfeuil, ciboulette, citron, clous de girofle, cornichons de régime, cumin, curry, échalotte, estragon, gingembre, laurier, menthe, moutarde de régime, noix de muscade, oignon, persil, origan, paprika, piment, poivre, thym, vanille, vinaigre Sel de régime Bouillet, Diasal condiments de régime moutarde et cornichons Bornibus captiva, moutarde nature sans sel (moins de 1% de sel), moutarde et cornichons Sanceldiet ou Charasse
  • 13. Complications de l’HTA Insuffisance coronarienne Sténose coronarienne : angine de poitrine Obstruction : IDM Insuffisance rénale Accidents vasculaires cérébraux Artériopathies périphériques atteintes des artères des jambes par exemple Accidents oculaires Baisse de l’acuité visuelle
  • 14. Complications de l’HTA Insuffisance cardiaque Hypertrophie du cœur et réduction de la cavité ventriculaire Diminution du débit cardiaque Reflux de sang dans les poumons essoufflement car mauvaise éjection du sang
  • 15.  
  • 16. Différentes classes d’antihypertenseurs Diurétiques Lasilix ® = furosémide Inhibiteurs de l’enzyme de conversion Renitec ® = enalapril Antagonistes de l’angiotensine II Sartans Atacand ® = candésartan β bloquants Ténormine ® = aténolol Antagonistes calciques Isoptine ® = Vérapamil Vasodilatateurs directs AHT les plus anciens α bloquants périphériques (relaxation vasculaire directe) Médiatensyl ® = urapidil Stimulation de la synthèse de prostacycline Tenstaten ® = ciclétatine Antihypertenseurs centraux Aldomet ® = α méthyldopa
  • 17. Système rénine angiotensine aldostérone
  • 19. Angiotensine II octapeptide vasoconstricteur Produit ses effets en stimulant des récepteurs spécifiques appelés AT1 et AT2 La stimulation des récepteurs AT1 est responsable de la plupart des effets de l'angiotensine II, notamment la vasoconstriction
  • 20. Antagonistes de l’angiotensine II N’empêchent pas la synthèse d’angiotensine II N’empêchent pas la dégradation de la bradykinine se fixent sur les récepteurs AT1 La principale conséquence de l'inhibition des récepteurs AT1 est la réduction ou la suppression de l'effet vasoconstricteur Utilisation Hypertension artérielle Insuffisance cardiaque Efficacité Comparable à celle des autres antihypertenseurs ne provoqueraient pas ou peu de toux et d'angio-œdème augmentent la concentration d'angiotensine conséquences à long terme sont mal connues pourraient être bénéfiques car le maintien de la stimulation des récepteurs AT2 aurait théoriquement un effet vasodilatateur et antimitogène
  • 21. Antagonistes de l’angiotensine II Effets indésirables Pas de toux contrairement aux inhibiteurs de l’enzyme de conversion Hypotension Hyperkaliémie Insuffisance rénale Manifestations cutanées Troubles du goût Neutropénie Effets tératogènes Contre-indication formelle aux 2 et 3ème trimestre Association contre-indiquée Potassium Sels désodés au potassium Lithium Inhibiteurs de l’enzyme de conversion
  • 22. Antagonistes de l’angiotensine II Surveillance Surveillance biologique : créatinémie, kaliémie. Surveillance quotidienne de la pression artérielle. Recherche d'une hypotension orthostatique dans les premiers jours de traitement
  • 23. Antagonistes de l’angiotensine II Spécialités Val sartan (AMM : 2001) Nisis Tareg Traitement de l’HTA essentielle Post-infarctus du myocarde récent Irbé sartan (AMM : 1997) Aprovel Traitement de l’HTA essentielle Traitement de l’insuffisance rénale chez les diabétiques de type 2 : ralentit la progression de l’atteinte rénale Candé sartan (AMM : 2005) Atacand Kenzen Traitement de l’HTA essentielle Traitement de l’insuffisance cardiaque avec dysfonctionnement systolique ventriculaire gauche Telmi sartan (AMM : 1998) Pritor Micardis Traitement de l’HTA essentielle Epro sartan (AMM : 1998) Teveten Traitement de l’HTA essentielle Olmé sartan (AMM : 2003) Alteis Olmetec Traitement de l’HTA essentielle Lo sartan (AMM : 1995) Cozaar Traitement de l’HTA essentielle Traitement de l’insuffisance rénale chez les diabétiques de type 2 : ralentit la progression de l’atteinte rénale
  • 24. Association sartan + diurétique thiazidique Lo sartan + hydrochloro thiazide Hyzaar fortzaar Val sartan + hydrochloro thiazide Cotareg nisico Irbé sartan + hydrochloro thiazide Coaprovel Candé sartan + hydrochloro thiazide Cokenzen hytacand Telmi sartan + hydrochloro thiazide Pritorplus Micardisplus Olmé sartan + hydrochloro thiazide Alteisduo Coolmétec
  • 25. Intérêt de l’association Les diurétiques réduisent la PA chez l’hypertendu en diminuant la volémie Les ARAII empêchent l’angiotensine II de se fixer sur les récepteurs AT1 et empêchent la vasoconstriction et la rétention hydrosodée Action à 3 niveaux Volémie Vasoconstriction Rétention hydrosodée
  • 26. Inhibiteurs de l’enzyme de conversion Même efficacité Mais effets secondaires à cause de l’inhibition de dégradation de la bradykinine Toux Cause principale qui motive l’arrêt du traitement Prescrits en cas de néphropathie diabétique
  • 28. Ordonnance I Historique Homme 61 ans Maladie de Parkinson Telmisartan 1 par jour ARAII Trivastal LP 50mg Anti ischémique Indiqué dans maladie de Parkinson et artériopathie chronique oblitérante des membres inférieurs Stalevo 100/25/200 antiparkinsonien Kardegic 160 Antiagrégant plaquettaire
  • 29. Ordonnance I Commentaire Micardis 80mg 1 cp par jour ARA II Indication HTA essentielle Insuffisance cardiaque Sartan sans association HTA contrôlée par un seul antihypertenseur
  • 30. Ordonnance II L’HTA est une manifestation courante lors d’un diabète de type II L’HTA contribue de façon importante aux complications micro et macrovasculaire lors du diabète
  • 31. Ordonnance II Historique Homme 58 ans Diabète de type 2 Metformine Antidiabétique oral Classe des biguanides DNID diabète non insulino-dépendant de l’adulte Novonorm Antidiabétique oral Indiqué dans le DNID Association à la metformine dans les DNID de l’adulte en cas de contrôle insuffisant par la metformine Propranolol β bloquant non cardio-sélectif
  • 32. Ordonnance II Commentaire Association β bloquant + sartan Atacand 16mg 1 par jour Candésartan Indication HTA essentielle Insuffisance cardiaque Propranolol β bloquant Indication HTA Prophylaxie des crises d’angor Traitement au long cours après IDM
  • 33. Ordonnance III Historique Homme 55 ans Tahor 20mg Hypolipémiant Indication Hypercholestérolémie Prévention des décès de cause coronaire et des récidives d’IDM en post-infarctus ayant un cholestérol normal Prévention de l’IDM et réduction de la mortalité chez le sujet ayant une HCE Allopurinol 200mg Hypouricémiant Traitement de fond de la goutte Temerit 5mg Nébivolol β bloquant cardio-sélectif : bradycardisant Diminution du débit cardiaque Diminution des résistances périphériques Pas d’hypotension orthostatique Indication HTA essentielle Insuffisance cardiaque chronique Bronchodual Anticholinergique antiasthmatique
  • 34. Ordonnance III Commentaire Le contrôle de l’hypertension nécessite l’association de 3 antihypertenseurs Association Bétabloquant Sartan Diurétique thiazidique Nisico 160/12.5 Asoociation sartan+diurétique Indication HTA essentielle Effets indésirables Risque d’hypotension artérielle brutale Possibilité d’hypotension orthostatique Temerit 5mg Bétabloquant cardio-sélectif
  • 35. Ordonnance IV Historique Homme 69 ans Previscan ½ ½ ¾ Anticoagulant Indication Prévention de la maladie thrombo-embolique Tahor 10mg 1/jour Hypolipémiant Indication Hypercholestérolémie Prévention des décès de cause coronaire et des récidives d’IDM en post-infarctus ayant un cholestérol normal Prévention de l’IDM et réduction de la mortalité chez le sujet ayant une HCE Atenolol 100mg 1/jour Bétabloquant cardio-sélectif
  • 36. Ordonnance IV Commentaire Le contrôle de l’hypertension nécessite l’association de 3 antihypertenseurs Traitement de l’hypertension associant Sartan Diurétique thiazidique bétabloquant Fortzaar Association sartan + diurétique 1/jour Indication HTA essentielle Effets indésirables Risque d’hypotension artérielle brutale Possibilité d’hypotension orthostatique
  • 37. Conclusion En France, plus de 10 millions de personnes souffrent d’hypertension... 7,6 millions de personnes se traitent contre l’HTA Seulement 30%des hommes et 50% des femmes ont une HTA dont le contrôle tensionnel est acquis Le traitement a réduit notablement l’incidence des complications de l’HTA Bien que les ARA II soient une classe récente ils sont prescrits en première intention lors d’une HTA essentielle ( les IEC restent une classe privilégiée d’AHT dans les cas d’IC de néphropathie diabétique et traitement du post-infarctus) Ne pas hésiter à proposer une mesure de la tension à l’officine si céphalées (souvent le matin) nausées ou vomissements troubles de la vue à type de sensation de mouches volantes bourdonnements d'oreille épistaxis (saignements de nez) vertiges Livrets conseils fournis par la fédération française de cardiologie 5 rue des colonnes du trône 75012 Paris Site internet www.automesure.com Plus d’un quart de la population mondiale adulte (26,4 %) souffre d’hypertension artérielle, soit 972 millions de personnes
  • 38. A venir Des mutations caractéristiques touchant 2 gènes(CYP3A5 et ABCB1) ont des effets sur la régulation de la pression artérielle par le SRAA et leurs effets sont influencés par la consommation de sel (sodium) Avec l’âge les porteurs de cette mutation ont une augmentation plus importante de la pression artérielle lors d’une hausse de la consommation de sel que chez les personnes dont les gènes n’étaient pas modifiés Suite à leurs effets sur les mécanismes compliqués de la régulation de la PA, il semble que le profil génétique a une influence sur le fait que le patient réponde ou non à tel ou tel médicaments antihypertenseurs Si les résultats sont confirmés ils pourront servir pour le développement d’une nouvelle classe d’antihypertenseurs. Sanofi aventis heart prize Professeur M.Burnier et docteur M.Bocherel Centre hospitalier universitaire Vaudois à Lausanne
  • 39. A venir II L'équipe de l'université de Bristol s'est penchée sur l'origine de l'hypertension artérielle l'hypertension ne prendrait pas que sa source dans les artères, et dans les reins, mais  dans  le cerveau En effet, une protéine nommée JAM-1 provoquerait chez certains patients une inflammation des parois des vaisseaux de notre boîte crânienne, et par conséquent une hypertension artérielle Un nouvel avenir s'ouvre peut-être pour des traitements contre l'hypertension