SlideShare une entreprise Scribd logo
*LL’’iinnssttaabbiilliittee ggllèènnoo-- 
hhuumméérraallee cchheezz ll’’eennffaanntt 
RR..EEllbbaauumm** ,FF..MMoouunnggoonnddoo**** 
** CCHHIIRREECC OORRTTHHOOPPEEDDIICC GGRROOUUPP 
CClliinniiqquuee EEddiitthh CCaavveellll 
****SSeerrvviiccee dd’’OOrrtthhooppééddiiee 
HHôôppiittaall UUnniivveerrssiittaaiirree EErraassmmee
*jf 10A 
*Chute de cheval 04/2013 
*Impotence fonctionnelle 
MSD 
*1er Bilan RX aux urgences: 
« L'examen ne démontre pas de lésion 
à caractère traumatique.»
* 3 mois post trauma:amyotrophie 
deltoidienne+++(3 chefs) + 
Hypoesthésie territoire n.axillaire 
* EMG: singne compatible avec une 
atteinte du n.circonflexe D 
(étirement sévère) 
* 2ème bilan RX +CT: avulsion rebord 
inférieur glène (Bony Bankart) 
* Traitement fonctionnel ++ 
* 12M post trauma :récupération 
complète 
* pas de récidive actuelle
* Pathologie inhabituelle chez l’enfant et 
l’adolescent à physes ouvertes 
Rockwood 1984 (8 cas) 
Wagner & Lyne 1983 (9 cas) 
Hovelius 1987(102 cases <22y) 
Marans 1992 (21 cas) 
Elbaum et coll 1993(9 cas) 
Lawton et all 2002 (70 cas) 
*Généralement, il s’agira de fracture 
métaphysaire ou de décollement 
épiphysaire (Salter 2)
•Rares : 0,01% de toutes les lésions a cette période 
•Solidité des structures ligamentaires  fracture de 
l’humérus proximal plus fréquentes (0,4%) 
•plus grande proportion de collagène de type 3 (élastique) au 
niveau capsulo-ligamentaire chez les jeunes 
•Facteurs favorisants (laxité constitutionnelle, collagènose, 
dysplasie glénoidienne,facteurs familiaux) 
Luxation scapula-humérale traumatique chez l’enfant et l’adolescent. A propos de 9 patients Elbaum R, Parent H, Zeller R, Seringe R. 
Acta Orthop Belg. 1994;60(2):204-9. 
Arthroscopic treatment of post-traumatic shoulder instability in children and adolescents. Kraus R, Pavlidis T, Heiss C, Kilian O, Schnettler R. 
Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc. 2010 Dec;18(12):1738-41.
•Augmentation du niveau des compétitions à 
des âges de plus en plus bas 
•Lésions d’hyper sollicitations (sports de lancé) 
•Lésions traumatiques (Sports avec collisions)
• une chute sur la paume de la main, membre en 
rétro-pulsion rotation externe, 
• une abduction rotation externe forcée 
• une traction sur le membre en abduction rotation externe 
• choc direct sur le moignon de l'épaule.
*9900%% aanntt iinntt ((rraarrtt ppoosstt oouu eerreeccttaa)) 
*MM ssuupp FF 
*EEttiioollooggiiee ttrraauummaattiiqquuee 8855%% 
*LLééssiioonnss oosssseeuusseess ffrrééqquueenntteess ((HHiillll-- 
SSaacchhss,, BBoonnyy BBaannkkaarrtt,,aavvuullssiioonn ttrroocchhiitteerr)) 
*IImmmmoobbiilliissaattiioonn ppeeuu eeffffiiccaaccee 
*PPTT ++ CChhiirruurrggiiee pplluuss eeffffiiccaaccee
*Taux de récidive éélleevvéé:: 6600--110000%% !!!!!! 
lliiéé àà uunn ddééffaauutt ddee cciiccaattrriissaattiioonn ddee ll’’aavvuullssiioonn llaabbrraallee AAII 
((GGLLAADD lleessiioonn)) eett àà llaa llaaxxiittéé ccaappssuullaaiirree ((HHeerrrriinngg 22000088)) 
*RRiissqquuee ddee llééssiioonn nneeuurroovvaassccuullaaiirree ((nn..aaxxiillllaaiirree)) 
*NNééccrroossee ééppiipphhyyssaaiirree hhuumméérraallee (( GGrreeeennssppaann 22000044))
• Réduction : Toujours sous AG ou MEOPA !!! 
• Immobilisation : ??? 
• En cas de chirurgie systématique après un premier épisode, 20% serait 
faite inutilement 
Surgical versus nonsurgical treatment in first traumatic anterior dislocation of the shoulder in athletes. Arliani GG, 
Astur DD, Cohen C, Ejnisman B, Andreoli CV, Pochini AC, Cohen M. Open Access J Sports Med. 2011 Mar 15;2:19-24.
*Wagner et coll: récidive significative malgré 6 sem 
d’immobilisation 
*Hovelius: récidive significative malgré 3-4 sem 
d’immobilisation 
*Notre série: pas de corrélation entre la durée de 
l’immobilisation, le programme de rééducation et le 
risque de récidive 
*…
• Apparait typiquement lorsqu’une force est exercée sur un 
humérus en position abduction, extension et rotation 
externe.(bras armé) 
• Symptomatologie variable (soit luxation franche,soit 
sensation d’instabilité soit gène ou appréhension) 
• 20-90% chez les ado après 1er épisode 
• 100% chez les patients jeunes 
Shoulder injuries in young athletes.May MM, Bishop JY.Pediatr Radiol. 2013 Mar;43 Suppl 1:S135-40.
P R E M I E R E P I S O D E 
R E C I D I V A N T E 
V O L O N T A I R E 
F a c t e u r p s y 
I N V O L O N T A I R E 
L é s i o n B a n k a r t 
T R A U M A T I Q U E 
V O L O N T A I R E 
f a c t e u r s p s y 
e m o t i o n n e l l e s 
I N V O L O N T A I R E 
C o l l a g é n o s e 
e . g . E h l e r s - D a n l o s 
D I V E R S 
C o n g é n i t a le 
n e u r o . .. 
A T R A U M A T I Q U E 
I N S T A B I L I T E S H
*R LLawton and coll Journal of Pediatic Orthopedics 2002
• Instabilité liée à une lésion de Bankart dans 40 à 100% des cas 
• 5% de récidive après réparation de la lésion de Bankart 
• Facteurs morphologiques et tissulaires
• Conservateur : 71-92% de récidive chez l’enfant jeune et actif 
• Programme strict de réeducation active et de renforcement 
du deltoide,des rotateurs int et ext (Rockwood 1984) 
• Bankart arthro = Bankart open => faible taux de récidive 
même dans les sports de contact 
• Bristow preocedure, Latarjet,Putti Platt… 
Mazzocca AD, Brown FM Jr, Carreira DS et al (2005) Arthro-scopic anterior shoulder stabilization of collision and contact 
ath- letes. Am J Sports Med 33:52 – 60 
Ide J, Maeda S, Takagi K (2004) Arthroscopic Bankart repair using suture anchors in athletes: patient selection and 
postoperative sports activity. Am J Sports Med 32:1899 – 1905
*Surtout postérieur ou multidirectionnelle 
*par le simple jeu de la contraction musculaire, l'enfant 
est capable de sub-luxer son épaule qui se réduit par le 
simple relâchement musculaire, sans nécessiter la mise 
en position luxante du bras. 
*Facteur Psy !!! 
*Traitement difficile (psy) 
*Surtout éviter la chirurgie
*Pathologie rare 
*Risque de récidive plus 
important que chez l’adulte 
*Facteurs tissulaires à prendre 
en compte 
*Chirurgie stabilisatrice précoce 
en cas de récidive (arthro ou 
mini-open)
Instabilité Scapulo humérale de l'enfant

Contenu connexe

Tendances

EPU 5
EPU 5EPU 5
Voie anterieure prothèse de hanche
Voie anterieure prothèse de hancheVoie anterieure prothèse de hanche
Voie anterieure prothèse de hanche
sailhan
 
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasiveLa prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
Didier DHONDT
 
Arthrose du genou et prothese de genou
Arthrose du genou et prothese de genouArthrose du genou et prothese de genou
Arthrose du genou et prothese de genou
sailhan
 
EPU
EPUEPU
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
IRMSHN276
 
11 gonarthrose
11  gonarthrose11  gonarthrose
11 gonarthroseSoulaf Sel
 
Prothese de genou plannification ichg
Prothese de genou plannification ichgProthese de genou plannification ichg
Prothese de genou plannification ichg
sailhan
 
Imagerie du Tendon d'Achille
Imagerie du Tendon d'AchilleImagerie du Tendon d'Achille
Imagerie du Tendon d'AchilleRegenlab
 
Trauma cervical Pédiatrique
Trauma cervical Pédiatrique Trauma cervical Pédiatrique
Trauma cervical Pédiatrique
Urgencehsj
 
Imagerie cancer du sein
Imagerie cancer du seinImagerie cancer du sein
Imagerie cancer du sein
Regenlab
 
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
Urgencehsj
 
Entorses chevilles 2014
Entorses chevilles 2014Entorses chevilles 2014
Entorses chevilles 2014
Urgencehsj
 
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et TraitementRaideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitementaatrillat
 
07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthroseSoulaf Sel
 
5.fracturi generalitati fr
5.fracturi generalitati fr5.fracturi generalitati fr
5.fracturi generalitati fr
Salah Eddine
 
Ecographie tendon d'achille
Ecographie tendon d'achilleEcographie tendon d'achille
Ecographie tendon d'achille
Yazid Benyezzar
 
Imagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions MusculairesImagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions MusculairesRegenlab
 

Tendances (20)

EPU 5
EPU 5EPU 5
EPU 5
 
Gonarthrose
GonarthroseGonarthrose
Gonarthrose
 
Voie anterieure prothèse de hanche
Voie anterieure prothèse de hancheVoie anterieure prothèse de hanche
Voie anterieure prothèse de hanche
 
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasiveLa prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
 
Arthrose du genou et prothese de genou
Arthrose du genou et prothese de genouArthrose du genou et prothese de genou
Arthrose du genou et prothese de genou
 
EPU
EPUEPU
EPU
 
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
 
11 gonarthrose
11  gonarthrose11  gonarthrose
11 gonarthrose
 
Prothese de genou plannification ichg
Prothese de genou plannification ichgProthese de genou plannification ichg
Prothese de genou plannification ichg
 
Imagerie du Tendon d'Achille
Imagerie du Tendon d'AchilleImagerie du Tendon d'Achille
Imagerie du Tendon d'Achille
 
Trauma cervical Pédiatrique
Trauma cervical Pédiatrique Trauma cervical Pédiatrique
Trauma cervical Pédiatrique
 
Imagerie cancer du sein
Imagerie cancer du seinImagerie cancer du sein
Imagerie cancer du sein
 
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
 
Entorses chevilles 2014
Entorses chevilles 2014Entorses chevilles 2014
Entorses chevilles 2014
 
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et TraitementRaideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
 
Kyphoplastie 11 01 11
Kyphoplastie 11 01 11Kyphoplastie 11 01 11
Kyphoplastie 11 01 11
 
07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthrose
 
5.fracturi generalitati fr
5.fracturi generalitati fr5.fracturi generalitati fr
5.fracturi generalitati fr
 
Ecographie tendon d'achille
Ecographie tendon d'achilleEcographie tendon d'achille
Ecographie tendon d'achille
 
Imagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions MusculairesImagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions Musculaires
 

En vedette

Meditaciones.15
Meditaciones.15Meditaciones.15
[DE] Part 4 of our fixed income partnerships stories
[DE] Part 4 of our fixed income partnerships stories  [DE] Part 4 of our fixed income partnerships stories
[DE] Part 4 of our fixed income partnerships stories
NN Investment Partners
 
11 3 session 37 - wiederholen einheit 2
11 3 session 37 - wiederholen einheit 211 3 session 37 - wiederholen einheit 2
11 3 session 37 - wiederholen einheit 2
nblock
 
11 16 session 44
11 16 session 4411 16 session 44
11 16 session 44
nblock
 
Lourdes.
Lourdes.Lourdes.
Lourdes.School
 
Carmen Sara
Carmen SaraCarmen Sara
Carmen SaraSchool
 
Étapes d'implantation, chauffage à la biomasse
Étapes d'implantation, chauffage à la biomasseÉtapes d'implantation, chauffage à la biomasse
Étapes d'implantation, chauffage à la biomasse
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Diaporama des élèves de 1º
Diaporama des élèves de 1ºDiaporama des élèves de 1º
Diaporama des élèves de 1º
School
 
Étude de potentiels en Abitibi-Ouest
Étude de potentiels en Abitibi-OuestÉtude de potentiels en Abitibi-Ouest
Étude de potentiels en Abitibi-Ouest
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
et naquit Ableton
et naquit Abletonet naquit Ableton
et naquit Ableton
choqueuse_vincent
 
El choto. Álvaro
El choto. ÁlvaroEl choto. Álvaro
El choto. Álvaro
cosasdelcoledepulgar
 
Le Web des données vs. le eLearning
Le Web des données vs. le eLearningLe Web des données vs. le eLearning
Le Web des données vs. le eLearning
Mathieu d'Aquin
 
Sb sistema respiratorio
Sb sistema respiratorioSb sistema respiratorio
Sb sistema respiratorio
marcelomillan
 
Trabajo Práctico de Investigación Cientifica en Cs. Sociales
Trabajo Práctico de Investigación Cientifica en Cs. SocialesTrabajo Práctico de Investigación Cientifica en Cs. Sociales
Trabajo Práctico de Investigación Cientifica en Cs. Sociales
Patricia Ferrer
 
Giffaumont lac du der
Giffaumont  lac du derGiffaumont  lac du der
Giffaumont lac du der
philippe51100
 
Georgina.Marquée
Georgina.MarquéeGeorgina.Marquée
Georgina.Marquée
School
 
Los HERMANOS GRIMM
Los HERMANOS GRIMMLos HERMANOS GRIMM
Los HERMANOS GRIMM
Javier Sanchez
 
Knowtex 20x20
Knowtex 20x20Knowtex 20x20
Knowtex 20x20
Marion Sabourdy
 

En vedette (20)

Meditaciones.15
Meditaciones.15Meditaciones.15
Meditaciones.15
 
[DE] Part 4 of our fixed income partnerships stories
[DE] Part 4 of our fixed income partnerships stories  [DE] Part 4 of our fixed income partnerships stories
[DE] Part 4 of our fixed income partnerships stories
 
11 3 session 37 - wiederholen einheit 2
11 3 session 37 - wiederholen einheit 211 3 session 37 - wiederholen einheit 2
11 3 session 37 - wiederholen einheit 2
 
11 16 session 44
11 16 session 4411 16 session 44
11 16 session 44
 
Lourdes.
Lourdes.Lourdes.
Lourdes.
 
Carmen Sara
Carmen SaraCarmen Sara
Carmen Sara
 
Étapes d'implantation, chauffage à la biomasse
Étapes d'implantation, chauffage à la biomasseÉtapes d'implantation, chauffage à la biomasse
Étapes d'implantation, chauffage à la biomasse
 
Diaporama des élèves de 1º
Diaporama des élèves de 1ºDiaporama des élèves de 1º
Diaporama des élèves de 1º
 
Étude de potentiels en Abitibi-Ouest
Étude de potentiels en Abitibi-OuestÉtude de potentiels en Abitibi-Ouest
Étude de potentiels en Abitibi-Ouest
 
et naquit Ableton
et naquit Abletonet naquit Ableton
et naquit Ableton
 
El choto. Álvaro
El choto. ÁlvaroEl choto. Álvaro
El choto. Álvaro
 
Geografic funs
Geografic funsGeografic funs
Geografic funs
 
Le Web des données vs. le eLearning
Le Web des données vs. le eLearningLe Web des données vs. le eLearning
Le Web des données vs. le eLearning
 
Sb sistema respiratorio
Sb sistema respiratorioSb sistema respiratorio
Sb sistema respiratorio
 
Trabajo Práctico de Investigación Cientifica en Cs. Sociales
Trabajo Práctico de Investigación Cientifica en Cs. SocialesTrabajo Práctico de Investigación Cientifica en Cs. Sociales
Trabajo Práctico de Investigación Cientifica en Cs. Sociales
 
Giffaumont lac du der
Giffaumont  lac du derGiffaumont  lac du der
Giffaumont lac du der
 
Georgina.Marquée
Georgina.MarquéeGeorgina.Marquée
Georgina.Marquée
 
Paper4 2011-a
Paper4 2011-aPaper4 2011-a
Paper4 2011-a
 
Los HERMANOS GRIMM
Los HERMANOS GRIMMLos HERMANOS GRIMM
Los HERMANOS GRIMM
 
Knowtex 20x20
Knowtex 20x20Knowtex 20x20
Knowtex 20x20
 

Similaire à Instabilité Scapulo humérale de l'enfant

diaporama-romain-rousseau.pdf fracture de l'extrémité supérieure du fémur
diaporama-romain-rousseau.pdf fracture de l'extrémité supérieure du fémurdiaporama-romain-rousseau.pdf fracture de l'extrémité supérieure du fémur
diaporama-romain-rousseau.pdf fracture de l'extrémité supérieure du fémur
islambouchiba9
 
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdfINSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
RaniaRania81
 
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Eric Burggraff
 
AHGTF.pdf
AHGTF.pdfAHGTF.pdf
AHGTF.pdf
madiordiouf3
 
Poser le diagnostic d’arthrose
Poser le diagnostic d’arthrosePoser le diagnostic d’arthrose
Poser le diagnostic d’arthrose
Arthrolink des Laboratoires Expanscience
 
Cours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachisCours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachiskillua zoldyck
 
Injections de plasma riche en plaquettes et sport
Injections de plasma riche en plaquettes et sportInjections de plasma riche en plaquettes et sport
Injections de plasma riche en plaquettes et sportRegenlab
 
Les facteurs de risque de l’arthrose
Les facteurs de risque de l’arthroseLes facteurs de risque de l’arthrose
Les facteurs de risque de l’arthrose
Arthrolink des Laboratoires Expanscience
 
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdfArthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
AbdelaliElbouhti
 
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie  Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Urgencehsj
 
Aswad jfk2011
Aswad jfk2011Aswad jfk2011
Aswad jfk2011
Pierre Trudelle
 
Cheville traumatique .pdf
Cheville traumatique .pdfCheville traumatique .pdf
Cheville traumatique .pdf
IsmailRayhane
 
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportifconduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
Yann Gomiero
 
Hot case radeos et solution.
Hot case radeos et solution.Hot case radeos et solution.
Hot case radeos et solution.
Réseau Pro Santé
 
14 24 mai kinés
14 24 mai kinés14 24 mai kinés
14 24 mai kinés
François Bellevue
 
Lésions des tendons extenseurs
Lésions des tendons extenseurs Lésions des tendons extenseurs
Lésions des tendons extenseurs
Smail Rezzik
 
Polytraumatise-cours-16-fevrier-2017pptx.pptx
Polytraumatise-cours-16-fevrier-2017pptx.pptxPolytraumatise-cours-16-fevrier-2017pptx.pptx
Polytraumatise-cours-16-fevrier-2017pptx.pptx
cyliabenali1
 
Lateral condylar fracture of humerus in children
Lateral condylar fracture of humerus in childrenLateral condylar fracture of humerus in children
Lateral condylar fracture of humerus in children
Sophea HENG (Dr)
 
Pathologie sequellaire des traumatismes abdominaux
Pathologie sequellaire des traumatismes abdominauxPathologie sequellaire des traumatismes abdominaux
Pathologie sequellaire des traumatismes abdominaux
rebas
 

Similaire à Instabilité Scapulo humérale de l'enfant (20)

Kypho spine jack copie
Kypho spine jack   copieKypho spine jack   copie
Kypho spine jack copie
 
diaporama-romain-rousseau.pdf fracture de l'extrémité supérieure du fémur
diaporama-romain-rousseau.pdf fracture de l'extrémité supérieure du fémurdiaporama-romain-rousseau.pdf fracture de l'extrémité supérieure du fémur
diaporama-romain-rousseau.pdf fracture de l'extrémité supérieure du fémur
 
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdfINSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
INSTABILITE SCAPULO HUMERALE DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE POST THERAPEUTIQUE.pdf
 
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
 
AHGTF.pdf
AHGTF.pdfAHGTF.pdf
AHGTF.pdf
 
Poser le diagnostic d’arthrose
Poser le diagnostic d’arthrosePoser le diagnostic d’arthrose
Poser le diagnostic d’arthrose
 
Cours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachisCours polytraumatisé & rachis
Cours polytraumatisé & rachis
 
Injections de plasma riche en plaquettes et sport
Injections de plasma riche en plaquettes et sportInjections de plasma riche en plaquettes et sport
Injections de plasma riche en plaquettes et sport
 
Les facteurs de risque de l’arthrose
Les facteurs de risque de l’arthroseLes facteurs de risque de l’arthrose
Les facteurs de risque de l’arthrose
 
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdfArthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
 
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie  Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
 
Aswad jfk2011
Aswad jfk2011Aswad jfk2011
Aswad jfk2011
 
Cheville traumatique .pdf
Cheville traumatique .pdfCheville traumatique .pdf
Cheville traumatique .pdf
 
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportifconduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
 
Hot case radeos et solution.
Hot case radeos et solution.Hot case radeos et solution.
Hot case radeos et solution.
 
14 24 mai kinés
14 24 mai kinés14 24 mai kinés
14 24 mai kinés
 
Lésions des tendons extenseurs
Lésions des tendons extenseurs Lésions des tendons extenseurs
Lésions des tendons extenseurs
 
Polytraumatise-cours-16-fevrier-2017pptx.pptx
Polytraumatise-cours-16-fevrier-2017pptx.pptxPolytraumatise-cours-16-fevrier-2017pptx.pptx
Polytraumatise-cours-16-fevrier-2017pptx.pptx
 
Lateral condylar fracture of humerus in children
Lateral condylar fracture of humerus in childrenLateral condylar fracture of humerus in children
Lateral condylar fracture of humerus in children
 
Pathologie sequellaire des traumatismes abdominaux
Pathologie sequellaire des traumatismes abdominauxPathologie sequellaire des traumatismes abdominaux
Pathologie sequellaire des traumatismes abdominaux
 

Plus de ROBERT ELBAUM

Troubles statiques et rotationnels des membres inferieurs
Troubles statiques et rotationnels des membres inferieursTroubles statiques et rotationnels des membres inferieurs
Troubles statiques et rotationnels des membres inferieurs
ROBERT ELBAUM
 
Posttraumatic radio ulnar synostosis
Posttraumatic radio ulnar synostosis   Posttraumatic radio ulnar synostosis
Posttraumatic radio ulnar synostosis
ROBERT ELBAUM
 
French Functional Method for Congenital Clubfoot: 20 years of experience
French Functional Method for Congenital Clubfoot: 20 years of experienceFrench Functional Method for Congenital Clubfoot: 20 years of experience
French Functional Method for Congenital Clubfoot: 20 years of experience
ROBERT ELBAUM
 
Les boiteries chez l'enfant
Les boiteries chez l'enfantLes boiteries chez l'enfant
Les boiteries chez l'enfant
ROBERT ELBAUM
 
La luxation congenitale de la hanche
La luxation congenitale de la hancheLa luxation congenitale de la hanche
La luxation congenitale de la hanche
ROBERT ELBAUM
 
Orthopaedic support with 3D printing in children
Orthopaedic support with 3D printing in childrenOrthopaedic support with 3D printing in children
Orthopaedic support with 3D printing in children
ROBERT ELBAUM
 
Digitized manual palpation: a new method of evaluating posture and its defor...
 Digitized manual palpation: a new method of evaluating posture and its defor... Digitized manual palpation: a new method of evaluating posture and its defor...
Digitized manual palpation: a new method of evaluating posture and its defor...
ROBERT ELBAUM
 
Knee osteochondritis and platelet rich plasma
Knee osteochondritis and platelet  rich plasmaKnee osteochondritis and platelet  rich plasma
Knee osteochondritis and platelet rich plasma
ROBERT ELBAUM
 
Aspect particulier en traumatologie pédiatrique
Aspect particulier en traumatologie pédiatriqueAspect particulier en traumatologie pédiatrique
Aspect particulier en traumatologie pédiatrique
ROBERT ELBAUM
 
Fractures in Children: Is conservative treatment still alive?
Fractures in Children: Is conservative treatment still alive?Fractures in Children: Is conservative treatment still alive?
Fractures in Children: Is conservative treatment still alive?
ROBERT ELBAUM
 
L'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfant
L'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfantL'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfant
L'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfant
ROBERT ELBAUM
 
Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?
Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?
Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?
ROBERT ELBAUM
 
Spondylolyse chez l'enfant
Spondylolyse chez l'enfant Spondylolyse chez l'enfant
Spondylolyse chez l'enfant
ROBERT ELBAUM
 
Congenital Hallux varus: How to deal with it?
Congenital Hallux varus: How to deal with it?Congenital Hallux varus: How to deal with it?
Congenital Hallux varus: How to deal with it?
ROBERT ELBAUM
 
Osteotomy around the knee in children.when and why?
Osteotomy around the knee in children.when and why?Osteotomy around the knee in children.when and why?
Osteotomy around the knee in children.when and why?
ROBERT ELBAUM
 
Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant   Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant
ROBERT ELBAUM
 
Chirurgie orthopédique pédiatrique
Chirurgie orthopédique pédiatrique  Chirurgie orthopédique pédiatrique
Chirurgie orthopédique pédiatrique
ROBERT ELBAUM
 
Quel sport pour quelle enfant?
Quel sport pour quelle enfant?Quel sport pour quelle enfant?
Quel sport pour quelle enfant?
ROBERT ELBAUM
 
Avulsion simultanée bilatérale tubérosité tibiale antérieure
Avulsion simultanée bilatérale tubérosité tibiale antérieureAvulsion simultanée bilatérale tubérosité tibiale antérieure
Avulsion simultanée bilatérale tubérosité tibiale antérieure
ROBERT ELBAUM
 
Pathologie orthopedique de l'enfant
Pathologie orthopedique de l'enfantPathologie orthopedique de l'enfant
Pathologie orthopedique de l'enfant
ROBERT ELBAUM
 

Plus de ROBERT ELBAUM (20)

Troubles statiques et rotationnels des membres inferieurs
Troubles statiques et rotationnels des membres inferieursTroubles statiques et rotationnels des membres inferieurs
Troubles statiques et rotationnels des membres inferieurs
 
Posttraumatic radio ulnar synostosis
Posttraumatic radio ulnar synostosis   Posttraumatic radio ulnar synostosis
Posttraumatic radio ulnar synostosis
 
French Functional Method for Congenital Clubfoot: 20 years of experience
French Functional Method for Congenital Clubfoot: 20 years of experienceFrench Functional Method for Congenital Clubfoot: 20 years of experience
French Functional Method for Congenital Clubfoot: 20 years of experience
 
Les boiteries chez l'enfant
Les boiteries chez l'enfantLes boiteries chez l'enfant
Les boiteries chez l'enfant
 
La luxation congenitale de la hanche
La luxation congenitale de la hancheLa luxation congenitale de la hanche
La luxation congenitale de la hanche
 
Orthopaedic support with 3D printing in children
Orthopaedic support with 3D printing in childrenOrthopaedic support with 3D printing in children
Orthopaedic support with 3D printing in children
 
Digitized manual palpation: a new method of evaluating posture and its defor...
 Digitized manual palpation: a new method of evaluating posture and its defor... Digitized manual palpation: a new method of evaluating posture and its defor...
Digitized manual palpation: a new method of evaluating posture and its defor...
 
Knee osteochondritis and platelet rich plasma
Knee osteochondritis and platelet  rich plasmaKnee osteochondritis and platelet  rich plasma
Knee osteochondritis and platelet rich plasma
 
Aspect particulier en traumatologie pédiatrique
Aspect particulier en traumatologie pédiatriqueAspect particulier en traumatologie pédiatrique
Aspect particulier en traumatologie pédiatrique
 
Fractures in Children: Is conservative treatment still alive?
Fractures in Children: Is conservative treatment still alive?Fractures in Children: Is conservative treatment still alive?
Fractures in Children: Is conservative treatment still alive?
 
L'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfant
L'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfantL'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfant
L'embrochage centromédullaire élastique stable (ECMES) chez l'enfant
 
Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?
Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?
Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?
 
Spondylolyse chez l'enfant
Spondylolyse chez l'enfant Spondylolyse chez l'enfant
Spondylolyse chez l'enfant
 
Congenital Hallux varus: How to deal with it?
Congenital Hallux varus: How to deal with it?Congenital Hallux varus: How to deal with it?
Congenital Hallux varus: How to deal with it?
 
Osteotomy around the knee in children.when and why?
Osteotomy around the knee in children.when and why?Osteotomy around the knee in children.when and why?
Osteotomy around the knee in children.when and why?
 
Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant   Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant
 
Chirurgie orthopédique pédiatrique
Chirurgie orthopédique pédiatrique  Chirurgie orthopédique pédiatrique
Chirurgie orthopédique pédiatrique
 
Quel sport pour quelle enfant?
Quel sport pour quelle enfant?Quel sport pour quelle enfant?
Quel sport pour quelle enfant?
 
Avulsion simultanée bilatérale tubérosité tibiale antérieure
Avulsion simultanée bilatérale tubérosité tibiale antérieureAvulsion simultanée bilatérale tubérosité tibiale antérieure
Avulsion simultanée bilatérale tubérosité tibiale antérieure
 
Pathologie orthopedique de l'enfant
Pathologie orthopedique de l'enfantPathologie orthopedique de l'enfant
Pathologie orthopedique de l'enfant
 

Instabilité Scapulo humérale de l'enfant

  • 1. *LL’’iinnssttaabbiilliittee ggllèènnoo-- hhuumméérraallee cchheezz ll’’eennffaanntt RR..EEllbbaauumm** ,FF..MMoouunnggoonnddoo**** ** CCHHIIRREECC OORRTTHHOOPPEEDDIICC GGRROOUUPP CClliinniiqquuee EEddiitthh CCaavveellll ****SSeerrvviiccee dd’’OOrrtthhooppééddiiee HHôôppiittaall UUnniivveerrssiittaaiirree EErraassmmee
  • 2. *jf 10A *Chute de cheval 04/2013 *Impotence fonctionnelle MSD *1er Bilan RX aux urgences: « L'examen ne démontre pas de lésion à caractère traumatique.»
  • 3. * 3 mois post trauma:amyotrophie deltoidienne+++(3 chefs) + Hypoesthésie territoire n.axillaire * EMG: singne compatible avec une atteinte du n.circonflexe D (étirement sévère) * 2ème bilan RX +CT: avulsion rebord inférieur glène (Bony Bankart) * Traitement fonctionnel ++ * 12M post trauma :récupération complète * pas de récidive actuelle
  • 4. * Pathologie inhabituelle chez l’enfant et l’adolescent à physes ouvertes Rockwood 1984 (8 cas) Wagner & Lyne 1983 (9 cas) Hovelius 1987(102 cases <22y) Marans 1992 (21 cas) Elbaum et coll 1993(9 cas) Lawton et all 2002 (70 cas) *Généralement, il s’agira de fracture métaphysaire ou de décollement épiphysaire (Salter 2)
  • 5. •Rares : 0,01% de toutes les lésions a cette période •Solidité des structures ligamentaires  fracture de l’humérus proximal plus fréquentes (0,4%) •plus grande proportion de collagène de type 3 (élastique) au niveau capsulo-ligamentaire chez les jeunes •Facteurs favorisants (laxité constitutionnelle, collagènose, dysplasie glénoidienne,facteurs familiaux) Luxation scapula-humérale traumatique chez l’enfant et l’adolescent. A propos de 9 patients Elbaum R, Parent H, Zeller R, Seringe R. Acta Orthop Belg. 1994;60(2):204-9. Arthroscopic treatment of post-traumatic shoulder instability in children and adolescents. Kraus R, Pavlidis T, Heiss C, Kilian O, Schnettler R. Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc. 2010 Dec;18(12):1738-41.
  • 6. •Augmentation du niveau des compétitions à des âges de plus en plus bas •Lésions d’hyper sollicitations (sports de lancé) •Lésions traumatiques (Sports avec collisions)
  • 7. • une chute sur la paume de la main, membre en rétro-pulsion rotation externe, • une abduction rotation externe forcée • une traction sur le membre en abduction rotation externe • choc direct sur le moignon de l'épaule.
  • 8. *9900%% aanntt iinntt ((rraarrtt ppoosstt oouu eerreeccttaa)) *MM ssuupp FF *EEttiioollooggiiee ttrraauummaattiiqquuee 8855%% *LLééssiioonnss oosssseeuusseess ffrrééqquueenntteess ((HHiillll-- SSaacchhss,, BBoonnyy BBaannkkaarrtt,,aavvuullssiioonn ttrroocchhiitteerr)) *IImmmmoobbiilliissaattiioonn ppeeuu eeffffiiccaaccee *PPTT ++ CChhiirruurrggiiee pplluuss eeffffiiccaaccee
  • 9. *Taux de récidive éélleevvéé:: 6600--110000%% !!!!!! lliiéé àà uunn ddééffaauutt ddee cciiccaattrriissaattiioonn ddee ll’’aavvuullssiioonn llaabbrraallee AAII ((GGLLAADD lleessiioonn)) eett àà llaa llaaxxiittéé ccaappssuullaaiirree ((HHeerrrriinngg 22000088)) *RRiissqquuee ddee llééssiioonn nneeuurroovvaassccuullaaiirree ((nn..aaxxiillllaaiirree)) *NNééccrroossee ééppiipphhyyssaaiirree hhuumméérraallee (( GGrreeeennssppaann 22000044))
  • 10. • Réduction : Toujours sous AG ou MEOPA !!! • Immobilisation : ??? • En cas de chirurgie systématique après un premier épisode, 20% serait faite inutilement Surgical versus nonsurgical treatment in first traumatic anterior dislocation of the shoulder in athletes. Arliani GG, Astur DD, Cohen C, Ejnisman B, Andreoli CV, Pochini AC, Cohen M. Open Access J Sports Med. 2011 Mar 15;2:19-24.
  • 11. *Wagner et coll: récidive significative malgré 6 sem d’immobilisation *Hovelius: récidive significative malgré 3-4 sem d’immobilisation *Notre série: pas de corrélation entre la durée de l’immobilisation, le programme de rééducation et le risque de récidive *…
  • 12. • Apparait typiquement lorsqu’une force est exercée sur un humérus en position abduction, extension et rotation externe.(bras armé) • Symptomatologie variable (soit luxation franche,soit sensation d’instabilité soit gène ou appréhension) • 20-90% chez les ado après 1er épisode • 100% chez les patients jeunes Shoulder injuries in young athletes.May MM, Bishop JY.Pediatr Radiol. 2013 Mar;43 Suppl 1:S135-40.
  • 13. P R E M I E R E P I S O D E R E C I D I V A N T E V O L O N T A I R E F a c t e u r p s y I N V O L O N T A I R E L é s i o n B a n k a r t T R A U M A T I Q U E V O L O N T A I R E f a c t e u r s p s y e m o t i o n n e l l e s I N V O L O N T A I R E C o l l a g é n o s e e . g . E h l e r s - D a n l o s D I V E R S C o n g é n i t a le n e u r o . .. A T R A U M A T I Q U E I N S T A B I L I T E S H
  • 14. *R LLawton and coll Journal of Pediatic Orthopedics 2002
  • 15. • Instabilité liée à une lésion de Bankart dans 40 à 100% des cas • 5% de récidive après réparation de la lésion de Bankart • Facteurs morphologiques et tissulaires
  • 16. • Conservateur : 71-92% de récidive chez l’enfant jeune et actif • Programme strict de réeducation active et de renforcement du deltoide,des rotateurs int et ext (Rockwood 1984) • Bankart arthro = Bankart open => faible taux de récidive même dans les sports de contact • Bristow preocedure, Latarjet,Putti Platt… Mazzocca AD, Brown FM Jr, Carreira DS et al (2005) Arthro-scopic anterior shoulder stabilization of collision and contact ath- letes. Am J Sports Med 33:52 – 60 Ide J, Maeda S, Takagi K (2004) Arthroscopic Bankart repair using suture anchors in athletes: patient selection and postoperative sports activity. Am J Sports Med 32:1899 – 1905
  • 17. *Surtout postérieur ou multidirectionnelle *par le simple jeu de la contraction musculaire, l'enfant est capable de sub-luxer son épaule qui se réduit par le simple relâchement musculaire, sans nécessiter la mise en position luxante du bras. *Facteur Psy !!! *Traitement difficile (psy) *Surtout éviter la chirurgie
  • 18. *Pathologie rare *Risque de récidive plus important que chez l’adulte *Facteurs tissulaires à prendre en compte *Chirurgie stabilisatrice précoce en cas de récidive (arthro ou mini-open)

Notes de l'éditeur

  1. Ladies and gentlemen,speaking about shoulder dislocation in a trauma meeting seems very common and familiar. But when we were asking to make a study about this pathology in children for the Cochin meeting concerning traumatic lesion of the shoulder in1993 ,i was very surprise that it was a very uncommon pathology and we see that very little series exist in the litterature.
  2. So the purpose of the work was to review the reccurence rate after TDS in chidren regarding youngs adults comparing the other little seris in the litterature. As i said TDS is a very uncommon pathology in chidren and adolescent with open physes. Usually, we observe in case of shoulder injury in chidren, an epihyseal or metaphyseal fracture.