SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  48
Internet & le web.
Intervention collège Piobetta. Aubigny (Vendée)
24 Mai 2016. Classes de 6ème. 1
2
3
D’abord c’est quoi « internet » ?
C’est quoi « le web ».
4
« Internet » c’est …
Des ordinateurs. Connectés entre eux avec des tuyaux, des câbles téléphoniques, des satellites.
ça c’est « internet ». Et ça existe depuis les années 1970.
5
« Internet » c’est aussi …
http://www.submarinecablemap.com
D’immenses câbles sous-marins pour relier entre eux « les internets »
de tous les continents
6
Le web c’est :
Des gens. Qui publient des contenus. Qui les envoient à d’autres gens.
D’autres gens qui regardent et écoutent ces contenus.
Ça c’est « le web ».
7
8
9TIM BERNERS LEE
Cyprien. YouTubeur.
Né le 12 mai 1989 à
Nice.
Il y a 27 ans.
Tim Berners Lee.
Inventeur du World
Wide Web en mars
1989 à Genève.
Il y a … 27 ans.
• On a toujours voulu que l’information aille plus vite (que les hommes). Qu’elle puisse
se déplacer indépendamment de la vitesse des hommes. Qu’elle soit plus
démocratique. Que tout le monde puisse y avoir accès. Que tout le monde puisse en
produire. Que tout le monde puisse la partager.
• On a créé internet et le web pour partager plus facilement et plus rapidement des
informations et des connaissances.
10
Pourquoi on a inventé internet et le web ?
D’accord mais … concrètement ??
11
• Avant le web : Si vous voulez que 100 personnes lisent le journal du collège, vous devez l’imprimer à 100
exemplaires.
• Avec le web : vous publiez 1 seul exemplaire à l’adresse : http://www.journal-college-piobetta.fr et 3 milliards
de personnes pourront y accéder en même temps.
• Concrètement : On publie une info une fois, des millions de personnes peuvent la lire en même temps. Sans
avoir besoin d’en faire des copies.
Donc l’inventeur du web il doit être
milliardaire non ?
12
Ben non.
Ben pourquoi ??
• Parce que dès qu’il a inventé “le web”, il a mis le brevet de son invention dans le domaine
public, pour que n’importe qui puisse s’en servir sans rien lui payer.
• S’il n’avait pas fait ça, Facebook ne pourrait pas exister aujourd’hui. Ni YouTube.
• Il a fait ça parce qu’il voulait que son invention permette à tout le monde, partout dans le
monde, riche ou pauvre, de pouvoir diffuser et partager de l’information et des
connaissances.
13
Donc internet et le web c’est comme :
• La télé (des postes de télé et des gens qui publient des émissions)
• La radio (des postes de radio et des gens qui publient des émissions)
• La presse (des journaux papier et des gens qui publient des contenus)
• D’ailleurs « sur » internet il y a des journaux, des radios et des chaînes de télé14
Alors en quoi est-ce différent ?
N’importe qui peut faire / dire n’importe quoi ?15
1ère différence : Personne ne filtre, personne ne « choisit »
Donc tout le monde peut dire n’importe quoi ?
16
Personne ne filtre, personne ne « choisit »
Donc tout le monde peut dire n’importe quoi ?
• Oui.
– Avant pour dire un truc fallait être : un journaliste, une star, un
éditeur. Il fallait passer à la télé, être interviewé dans un journal,
etc…
– Tout le monde peut publier des trucs sans demander la
permission à personne.
• Mais non.
– Y’a quand même des lois. Les mêmes que « hors d’internet ».
– Y’a quand même des policiers. Les mêmes que « hors
d’internet ».
– Y’a surtout plein de gens qui font attention et qui corrigent les
erreurs des autres (Wikipédia). Et ça c’est nickel.
– Et y’a aussi plein de gens (la majorité des gens) qui se
contentent de regarder. Sans jamais rien publier.
17
2ème différence : tout le monde y a accès.
Donc tout le monde peut publier des trucs.
18
19
Tout le monde n’a pas le même accès (vitesse de connexion mais aussi … censure)
Tout le monde n’a pas “le même internet” (certaines applications interdites dans certains pays)
http://www.lemonde.fr/technologies/visuel/2013/10/07/qui-accede-a-internet-dans-le-monde_3490288_651865.html
Censure politique. Mais aussi commerciale (paroles chansons).
Mais aussi « morale » (allaitement), artistique (Courbet).
20
3 exemples de
censure
21
3ème différence : on y laisse plein de « données ».
• Personnelles ou non.
• C’est à dire des informations, des contenus, des indices sur les gens, leurs
goûts, leurs amis, sur les films, les livres, les vidéos, etc …
22
Et où sont toutes ces « données » ?
23
Dans des
« Data-Center »
Des usines de
stockage de
données.
Qui ressemblent
à … ???
24
Des ordinateurs
(« serveurs »)
avec de très
gros disques
durs.
Et des
kilomètres de
câbles …
Vos données Gmail sont là
Vos données YouTube sont là
Avec des millions d’autres …
25
A quoi ça sert toutes ces données ?
• A mieux vous connaître.
• A toujours savoir ce que vous faites, ce que vous regardez, à qui vous parlez.
• A vous inciter à acheter plein de trucs grâce à la publicité.
• A vous afficher des trucs qui n’intéressent « que vous »
• A « prédire », « deviner » ce qui va vous intéresser, ce que vous allez avoir envie d’acheter,
d’écouter
• Donc … 26
à vous surveiller
à vous espionner
à vous suivre à la trace
Partout.
Tout le temps.
Que vous le vouliez …
ou non.
27
28
Dans la vie, tout le monde connaît (ou
peut trouver) votre adresse.
La Roche sur Yon
Mr Erwan Prouteau
5 rue du Maréchal de Lattre de Tassigny.
Résidence Les Bruyères.
Bât. B. Appt 205
8 5 0 0 0
Nom
Adresse personnelle
Adresse géographique
29
Sur le web … aussi
Adresse IP de votre ordinateur (9 chiffres)
Noms d’utilisateur Adresse Gmail
Profil Facebook
Pseudo Clash of Clan
Compte Deezer Etc …
Compte YouTube
Compte Instagram
+ Géolocalisation
Préférences personnelles
Qui a regardé des vidéos de Squeezie, qui est allé voir la bande-annonce de
films d’horreur sur YouTube, qui a des amis Facebook qui aiment les vidéos
De Natou, qui a fait des recherches Google sur « les meilleures blagues à faire
dans le CDI », qui a liké et commenté une vidéo StarWars, qui a téléchargé
AngryBirds, qui a joué hier pendant 2 heures à Clash Of Clan, etc.
192.16.43.1
Localisation géographique
(ordinateur, tablette, smpartphone)
30
Mais (sur le web) la poste ouvre (toujours) le courrier
Historique de navigation
Mots de passe
Historique d’achat
Contenus de vos messages / emails
Commentaires
Vos photos persos
31
32
Pour vous afficher de la publicité
« personnalisée »
33
Une publicité un
peu particulière
Qui regarde tout le
temps ce que vous
faites.
34
Une publicité un peu particulière
Qui vous suit partout
d’un site à un autre
35
36
Mais y’a des trucs encore plus bizarres.
37
Quand vous vous dites bonjour sur le web ça
ressemble à ça …
38
Est-ce que vous savez pourquoi ?
Parce que le plus souvent on parle à des gens qui ne sont pas là !!
• En fait on ne « parle » pas mais on « écrit ».
• On ne sait pas quand ils vont « lire » ce qu’on leur a écrit.
• Ni où ils sont quand on leur « parle ».
• Donc en fait on parle … tout seul.
39INTERNET CHANGE MANIÈRE DE COMMUNIQUER
Et c’est pas forcément ceux à qui on parle (ou qui sont là) qui nous répondent
• On a l’impression que les gens sont plus
« près » et qu’ils sont « tout le temps » là et
tout le temps disponibles.
• Sauf que non.
• Résultat : quand ils ne répondent pas dans
les 10 secondes à un SMS on a l’impression
qu’ils font la tronche.
• Et parfois on « oublie » à qui on parle
vraiment, ou on oublie qui est VRAIMENT là
en train d’écouter.
INTERNET CHANGE NOTRE RAPPORT AUX AUTRES
40
On est dans un ESPACE PUBLIC, mais on a envie de faire / dire des TRUCS
PRIVÉS. Et comme on oublie qui est là, qui nous voit …
INTERNET CHANGE NOTRE RAPPORT À LA VIE PRIVÉE 41
Autre problème : rien ne s’efface jamais.
Parfois c’est pratique (on peut presque tout retrouver)
• Tout ce qu’on écrit ça reste écrit pendant des dizaines d’années, ne s’efface
jamais.
INTERNET CHANGE NOTRE RAPPORT À LA MÉMOIRE 42
Parfois c’est moins cool …
On peut nous faire dire des trucs qu’on n’a pas dit
43
On peut faire du copier-coller. C’est à dire que tout ce qu’on a dit ou écrit
peut se retrouver « ailleurs », en entier ou en partie, comme on l’avait dit/écrit ou
complètement modifié par quelqu’un.
On peut partager une baguette de pain avec
10000 personnes et à la fin il nous reste une
baguette de pain … entière.
44
On peut partager une baguette de pain avec
10000 personnes et à la fin il nous reste une
baguette de pain … entière.
• Si je fais circuler une baguette de pain pour la
partager, chacun en prend un morceau et à la
fin il n’y a plus de baguette de pain et il y en a
qui vont en être privés parce qu’il n’y en aura
pas assez pour tout le monde.
• Mais sur le web, si je prends un morceau de
musique pour le partager, tout le monde peut
l’écouter, en prendre un morceau, personne
n’en est privé et à la fin le morceau de
musique reste « entier »
• (mais il faut quand même payer ceux qui
fabriquent les films, la musique, etc … et c’est
plus compliqué, donc on invente des
nouvelles solutions, des nouvelles règles : la
publicité, ou les abonnements, ou des taxes)
• On ne partage pas de la même manière un
bien matériel et un bien immatériel
(l’information, les livres numériques, la
musique en ligne, les films et les séries, etc.).
INTERNET CHANGE NOTRE RAPPORT AU PARTAGE
45
En résumé, internet et le web changent …
6. NOTRE RAPPORT AU PARTAGE
5. NOTRE RAPPORT À LA MÉMOIRE
3. NOTRE RAPPORT À LA VIE PRIVÉE
4. NOTRE RAPPORT AUX AUTRES
1. NOTRE MANIÈRE DE COMMUNIQUER
46
2. NOTRE VIE SOCIALE ET AMICALE
47
2 sites sympas
• http://www.archive.org et sa machine à remonter le temps
(https://archive.org/web/)
• http://oldweb.today/ pour surfer comme dans années 90 (1990)
48

Contenu connexe

Tendances

memoire-ina-atelier-depotlegal-web
memoire-ina-atelier-depotlegal-webmemoire-ina-atelier-depotlegal-web
memoire-ina-atelier-depotlegal-webolivier
 
Histoire web-oe
Histoire web-oeHistoire web-oe
Histoire web-oeolivier
 
Web predictif-ertzscheid
Web predictif-ertzscheidWeb predictif-ertzscheid
Web predictif-ertzscheidolivier
 
Montaigu web-ouvert-def
Montaigu web-ouvert-defMontaigu web-ouvert-def
Montaigu web-ouvert-defolivier
 
Objets-connectes
Objets-connectesObjets-connectes
Objets-connectesolivier
 
fin-internet
fin-internetfin-internet
fin-internetolivier
 
Fadben ertzscheid-olivier
Fadben ertzscheid-olivierFadben ertzscheid-olivier
Fadben ertzscheid-olivierolivier
 
Internet et réseaux sociaux : mode d'emploi
Internet et réseaux sociaux : mode d'emploiInternet et réseaux sociaux : mode d'emploi
Internet et réseaux sociaux : mode d'emploiolivier
 
Ertzscheid Ehess
Ertzscheid EhessErtzscheid Ehess
Ertzscheid Ehessolivier
 
Zad et cyberespace
Zad et cyberespaceZad et cyberespace
Zad et cyberespaceolivier
 
Monde selon Zuckerberg
Monde selon ZuckerbergMonde selon Zuckerberg
Monde selon Zuckerbergolivier
 
Fif 85-ertzscheid
Fif 85-ertzscheidFif 85-ertzscheid
Fif 85-ertzscheidolivier
 
Podcast cult-num-1-2-3
Podcast cult-num-1-2-3Podcast cult-num-1-2-3
Podcast cult-num-1-2-3olivier
 
Les bibliotheques numeriques
Les bibliotheques numeriquesLes bibliotheques numeriques
Les bibliotheques numeriquesolivier
 
Profil ertzscheid - copie
Profil ertzscheid - copieProfil ertzscheid - copie
Profil ertzscheid - copieolivier
 
appetit-geants-ertzscheid
appetit-geants-ertzscheidappetit-geants-ertzscheid
appetit-geants-ertzscheidolivier
 
Digital Detox
Digital DetoxDigital Detox
Digital Detoxolivier
 
Reseaux sociaux-et-entreprise-def-oe
Reseaux sociaux-et-entreprise-def-oeReseaux sociaux-et-entreprise-def-oe
Reseaux sociaux-et-entreprise-def-oeolivier
 
Editorialisation
EditorialisationEditorialisation
Editorialisationolivier
 
Gestion des donnees personnelles.
Gestion des donnees personnelles.Gestion des donnees personnelles.
Gestion des donnees personnelles.olivier
 

Tendances (20)

memoire-ina-atelier-depotlegal-web
memoire-ina-atelier-depotlegal-webmemoire-ina-atelier-depotlegal-web
memoire-ina-atelier-depotlegal-web
 
Histoire web-oe
Histoire web-oeHistoire web-oe
Histoire web-oe
 
Web predictif-ertzscheid
Web predictif-ertzscheidWeb predictif-ertzscheid
Web predictif-ertzscheid
 
Montaigu web-ouvert-def
Montaigu web-ouvert-defMontaigu web-ouvert-def
Montaigu web-ouvert-def
 
Objets-connectes
Objets-connectesObjets-connectes
Objets-connectes
 
fin-internet
fin-internetfin-internet
fin-internet
 
Fadben ertzscheid-olivier
Fadben ertzscheid-olivierFadben ertzscheid-olivier
Fadben ertzscheid-olivier
 
Internet et réseaux sociaux : mode d'emploi
Internet et réseaux sociaux : mode d'emploiInternet et réseaux sociaux : mode d'emploi
Internet et réseaux sociaux : mode d'emploi
 
Ertzscheid Ehess
Ertzscheid EhessErtzscheid Ehess
Ertzscheid Ehess
 
Zad et cyberespace
Zad et cyberespaceZad et cyberespace
Zad et cyberespace
 
Monde selon Zuckerberg
Monde selon ZuckerbergMonde selon Zuckerberg
Monde selon Zuckerberg
 
Fif 85-ertzscheid
Fif 85-ertzscheidFif 85-ertzscheid
Fif 85-ertzscheid
 
Podcast cult-num-1-2-3
Podcast cult-num-1-2-3Podcast cult-num-1-2-3
Podcast cult-num-1-2-3
 
Les bibliotheques numeriques
Les bibliotheques numeriquesLes bibliotheques numeriques
Les bibliotheques numeriques
 
Profil ertzscheid - copie
Profil ertzscheid - copieProfil ertzscheid - copie
Profil ertzscheid - copie
 
appetit-geants-ertzscheid
appetit-geants-ertzscheidappetit-geants-ertzscheid
appetit-geants-ertzscheid
 
Digital Detox
Digital DetoxDigital Detox
Digital Detox
 
Reseaux sociaux-et-entreprise-def-oe
Reseaux sociaux-et-entreprise-def-oeReseaux sociaux-et-entreprise-def-oe
Reseaux sociaux-et-entreprise-def-oe
 
Editorialisation
EditorialisationEditorialisation
Editorialisation
 
Gestion des donnees personnelles.
Gestion des donnees personnelles.Gestion des donnees personnelles.
Gestion des donnees personnelles.
 

En vedette

Photosfestival1 4
Photosfestival1 4Photosfestival1 4
Photosfestival1 4olivier
 
Veille rennes-def-oe
Veille rennes-def-oeVeille rennes-def-oe
Veille rennes-def-oeolivier
 
Jounee numerique
Jounee numeriqueJounee numerique
Jounee numeriqueolivier
 
La médiation à l'heure du numérique
La médiation à l'heure du numériqueLa médiation à l'heure du numérique
La médiation à l'heure du numériqueolivier
 
l'avenir des collections : la bibliothèque comme mème
l'avenir des collections : la bibliothèque comme mèmel'avenir des collections : la bibliothèque comme mème
l'avenir des collections : la bibliothèque comme mèmeolivier
 
Attac-appetit-geants
Attac-appetit-geantsAttac-appetit-geants
Attac-appetit-geantsolivier
 
blogs-scientifiques
blogs-scientifiquesblogs-scientifiques
blogs-scientifiquesolivier
 
Identite-numerique-reseaux-sociaux
Identite-numerique-reseaux-sociauxIdentite-numerique-reseaux-sociaux
Identite-numerique-reseaux-sociauxolivier
 
Pecha kucha-ertzscheid
Pecha kucha-ertzscheidPecha kucha-ertzscheid
Pecha kucha-ertzscheidolivier
 
Editorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmiqueEditorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmiqueolivier
 
identitenumeriqueacademique
identitenumeriqueacademiqueidentitenumeriqueacademique
identitenumeriqueacademiqueolivier
 
Histoire et réforme de l’orthographe
Histoire et réforme de l’orthographeHistoire et réforme de l’orthographe
Histoire et réforme de l’orthographeolivier
 
identité numérique et réseaux sociaux : atouts pour mon entreprise
identité numérique et réseaux sociaux : atouts pour mon entrepriseidentité numérique et réseaux sociaux : atouts pour mon entreprise
identité numérique et réseaux sociaux : atouts pour mon entrepriseolivier
 
Rennes-archive-ertzscheid
Rennes-archive-ertzscheidRennes-archive-ertzscheid
Rennes-archive-ertzscheidolivier
 
Presidentielle-google-suggest
Presidentielle-google-suggestPresidentielle-google-suggest
Presidentielle-google-suggestolivier
 

En vedette (16)

Photosfestival1 4
Photosfestival1 4Photosfestival1 4
Photosfestival1 4
 
Veille rennes-def-oe
Veille rennes-def-oeVeille rennes-def-oe
Veille rennes-def-oe
 
Jounee numerique
Jounee numeriqueJounee numerique
Jounee numerique
 
La médiation à l'heure du numérique
La médiation à l'heure du numériqueLa médiation à l'heure du numérique
La médiation à l'heure du numérique
 
l'avenir des collections : la bibliothèque comme mème
l'avenir des collections : la bibliothèque comme mèmel'avenir des collections : la bibliothèque comme mème
l'avenir des collections : la bibliothèque comme mème
 
Attac-appetit-geants
Attac-appetit-geantsAttac-appetit-geants
Attac-appetit-geants
 
blogs-scientifiques
blogs-scientifiquesblogs-scientifiques
blogs-scientifiques
 
Identite-numerique-reseaux-sociaux
Identite-numerique-reseaux-sociauxIdentite-numerique-reseaux-sociaux
Identite-numerique-reseaux-sociaux
 
Pecha kucha-ertzscheid
Pecha kucha-ertzscheidPecha kucha-ertzscheid
Pecha kucha-ertzscheid
 
Editorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmiqueEditorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmique
 
identitenumeriqueacademique
identitenumeriqueacademiqueidentitenumeriqueacademique
identitenumeriqueacademique
 
Histoire et réforme de l’orthographe
Histoire et réforme de l’orthographeHistoire et réforme de l’orthographe
Histoire et réforme de l’orthographe
 
Elpenor
ElpenorElpenor
Elpenor
 
identité numérique et réseaux sociaux : atouts pour mon entreprise
identité numérique et réseaux sociaux : atouts pour mon entrepriseidentité numérique et réseaux sociaux : atouts pour mon entreprise
identité numérique et réseaux sociaux : atouts pour mon entreprise
 
Rennes-archive-ertzscheid
Rennes-archive-ertzscheidRennes-archive-ertzscheid
Rennes-archive-ertzscheid
 
Presidentielle-google-suggest
Presidentielle-google-suggestPresidentielle-google-suggest
Presidentielle-google-suggest
 

Similaire à Internet et le web

Le numérique pour qui ? pourquoi ?
Le numérique pour qui ? pourquoi ?Le numérique pour qui ? pourquoi ?
Le numérique pour qui ? pourquoi ?lahary
 
Svm 156-m2606-dream-escape.org
Svm 156-m2606-dream-escape.orgSvm 156-m2606-dream-escape.org
Svm 156-m2606-dream-escape.orgGermini Michael
 
Socle Commun de la médiation numérique en bibliothèque
Socle Commun de la médiation numérique en bibliothèqueSocle Commun de la médiation numérique en bibliothèque
Socle Commun de la médiation numérique en bibliothèqueBruno Méraut
 
Lutter contre la haine
Lutter contre la haineLutter contre la haine
Lutter contre la haineolivier
 
La veille de Né Kid du 02.03.11 : les gourous du web
La veille de Né Kid du 02.03.11 : les gourous du webLa veille de Né Kid du 02.03.11 : les gourous du web
La veille de Né Kid du 02.03.11 : les gourous du webNé Kid
 
Proposer une offre d ebooks en médiathèque
Proposer une offre d ebooks en médiathèqueProposer une offre d ebooks en médiathèque
Proposer une offre d ebooks en médiathèqueFranck Queyraud
 
Culture Web: Histoire socio-technique du web
Culture Web: Histoire socio-technique du webCulture Web: Histoire socio-technique du web
Culture Web: Histoire socio-technique du webClaire WIBAILLE
 
La Ruche / Wiki-Rennes / Le Jardin des savoirs
La Ruche / Wiki-Rennes / Le Jardin des savoirs La Ruche / Wiki-Rennes / Le Jardin des savoirs
La Ruche / Wiki-Rennes / Le Jardin des savoirs Régis Chatellier
 
« Les médias de demain, l’avenir des médias »
« Les médias de demain, l’avenir des médias »« Les médias de demain, l’avenir des médias »
« Les médias de demain, l’avenir des médias »Agence LUSSO
 
La société en réseau
La société en réseauLa société en réseau
La société en réseauSylvain Carle
 
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »Colloque « L’influence des réseaux sociaux »
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »Florence Sinoir
 
Numérique et société : outils, usages et perspectives
Numérique et société : outils, usages et perspectivesNumérique et société : outils, usages et perspectives
Numérique et société : outils, usages et perspectivesClément Dussarps
 
Femmes au foyer et e-commerce
Femmes au foyer et e-commerceFemmes au foyer et e-commerce
Femmes au foyer et e-commercetreize articles
 

Similaire à Internet et le web (20)

Le numérique pour qui ? pourquoi ?
Le numérique pour qui ? pourquoi ?Le numérique pour qui ? pourquoi ?
Le numérique pour qui ? pourquoi ?
 
Documentaire Pirat@ge France 4
Documentaire Pirat@ge France 4Documentaire Pirat@ge France 4
Documentaire Pirat@ge France 4
 
Propriété intellectuelle et internet
Propriété intellectuelle et internet Propriété intellectuelle et internet
Propriété intellectuelle et internet
 
Conférence à Sciences-Po
Conférence à Sciences-PoConférence à Sciences-Po
Conférence à Sciences-Po
 
Svm 156-m2606-dream-escape.org
Svm 156-m2606-dream-escape.orgSvm 156-m2606-dream-escape.org
Svm 156-m2606-dream-escape.org
 
Culture web dc 2016
Culture web dc 2016Culture web dc 2016
Culture web dc 2016
 
Socle Commun de la médiation numérique en bibliothèque
Socle Commun de la médiation numérique en bibliothèqueSocle Commun de la médiation numérique en bibliothèque
Socle Commun de la médiation numérique en bibliothèque
 
Lutter contre la haine
Lutter contre la haineLutter contre la haine
Lutter contre la haine
 
La veille de Né Kid du 02.03.11 : les gourous du web
La veille de Né Kid du 02.03.11 : les gourous du webLa veille de Né Kid du 02.03.11 : les gourous du web
La veille de Né Kid du 02.03.11 : les gourous du web
 
Proposer une offre d ebooks en médiathèque
Proposer une offre d ebooks en médiathèqueProposer une offre d ebooks en médiathèque
Proposer une offre d ebooks en médiathèque
 
Culture Web: Histoire socio-technique du web
Culture Web: Histoire socio-technique du webCulture Web: Histoire socio-technique du web
Culture Web: Histoire socio-technique du web
 
La Ruche / Wiki-Rennes / Le Jardin des savoirs
La Ruche / Wiki-Rennes / Le Jardin des savoirs La Ruche / Wiki-Rennes / Le Jardin des savoirs
La Ruche / Wiki-Rennes / Le Jardin des savoirs
 
« Les médias de demain, l’avenir des médias »
« Les médias de demain, l’avenir des médias »« Les médias de demain, l’avenir des médias »
« Les médias de demain, l’avenir des médias »
 
Viroflay
ViroflayViroflay
Viroflay
 
La société en réseau
La société en réseauLa société en réseau
La société en réseau
 
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »Colloque « L’influence des réseaux sociaux »
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »
 
Numérique et société : outils, usages et perspectives
Numérique et société : outils, usages et perspectivesNumérique et société : outils, usages et perspectives
Numérique et société : outils, usages et perspectives
 
Poitiers
PoitiersPoitiers
Poitiers
 
Femmes au foyer et e-commerce
Femmes au foyer et e-commerceFemmes au foyer et e-commerce
Femmes au foyer et e-commerce
 
Sousveillance
SousveillanceSousveillance
Sousveillance
 

Plus de olivier

IA bien qui IA le dernier. Les effets sociétaux des IA génératives.
IA bien qui IA le dernier. Les effets sociétaux des IA génératives.IA bien qui IA le dernier. Les effets sociétaux des IA génératives.
IA bien qui IA le dernier. Les effets sociétaux des IA génératives.olivier
 
programme-iut-collectif.pdf
programme-iut-collectif.pdfprogramme-iut-collectif.pdf
programme-iut-collectif.pdfolivier
 
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptx
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptxlibre-educatif-olivier-ertzscheid.pptx
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptxolivier
 
Bruire-2
Bruire-2Bruire-2
Bruire-2olivier
 
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptxcommuniquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptxolivier
 
CGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptxCGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptxolivier
 
Le web a la carte
Le web a la carteLe web a la carte
Le web a la carteolivier
 
education-reseaux-sociaux
education-reseaux-sociauxeducation-reseaux-sociaux
education-reseaux-sociauxolivier
 
Revue Bruire
Revue BruireRevue Bruire
Revue Bruireolivier
 
Fenetre sur-cours
Fenetre sur-coursFenetre sur-cours
Fenetre sur-coursolivier
 
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.trices
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.tricesLe Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.trices
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.tricesolivier
 
Google Books Milestones
Google Books MilestonesGoogle Books Milestones
Google Books Milestonesolivier
 
Communication-reseaux-sociaux
Communication-reseaux-sociauxCommunication-reseaux-sociaux
Communication-reseaux-sociauxolivier
 
Obsolescence-programmee
Obsolescence-programmeeObsolescence-programmee
Obsolescence-programmeeolivier
 

Plus de olivier (14)

IA bien qui IA le dernier. Les effets sociétaux des IA génératives.
IA bien qui IA le dernier. Les effets sociétaux des IA génératives.IA bien qui IA le dernier. Les effets sociétaux des IA génératives.
IA bien qui IA le dernier. Les effets sociétaux des IA génératives.
 
programme-iut-collectif.pdf
programme-iut-collectif.pdfprogramme-iut-collectif.pdf
programme-iut-collectif.pdf
 
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptx
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptxlibre-educatif-olivier-ertzscheid.pptx
libre-educatif-olivier-ertzscheid.pptx
 
Bruire-2
Bruire-2Bruire-2
Bruire-2
 
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptxcommuniquer-reseaux-sociaux.pptx
communiquer-reseaux-sociaux.pptx
 
CGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptxCGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptx
 
Le web a la carte
Le web a la carteLe web a la carte
Le web a la carte
 
education-reseaux-sociaux
education-reseaux-sociauxeducation-reseaux-sociaux
education-reseaux-sociaux
 
Revue Bruire
Revue BruireRevue Bruire
Revue Bruire
 
Fenetre sur-cours
Fenetre sur-coursFenetre sur-cours
Fenetre sur-cours
 
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.trices
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.tricesLe Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.trices
Le Monde selon Zuckerberg selon ses lecteur.trices
 
Google Books Milestones
Google Books MilestonesGoogle Books Milestones
Google Books Milestones
 
Communication-reseaux-sociaux
Communication-reseaux-sociauxCommunication-reseaux-sociaux
Communication-reseaux-sociaux
 
Obsolescence-programmee
Obsolescence-programmeeObsolescence-programmee
Obsolescence-programmee
 

Dernier

Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Txaruka
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETMedBechir
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsRajiAbdelghani
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETMedBechir
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 

Dernier (19)

Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 

Internet et le web

  • 1. Internet & le web. Intervention collège Piobetta. Aubigny (Vendée) 24 Mai 2016. Classes de 6ème. 1
  • 2. 2
  • 3. 3
  • 4. D’abord c’est quoi « internet » ? C’est quoi « le web ». 4
  • 5. « Internet » c’est … Des ordinateurs. Connectés entre eux avec des tuyaux, des câbles téléphoniques, des satellites. ça c’est « internet ». Et ça existe depuis les années 1970. 5
  • 6. « Internet » c’est aussi … http://www.submarinecablemap.com D’immenses câbles sous-marins pour relier entre eux « les internets » de tous les continents 6
  • 7. Le web c’est : Des gens. Qui publient des contenus. Qui les envoient à d’autres gens. D’autres gens qui regardent et écoutent ces contenus. Ça c’est « le web ». 7
  • 8. 8
  • 9. 9TIM BERNERS LEE Cyprien. YouTubeur. Né le 12 mai 1989 à Nice. Il y a 27 ans. Tim Berners Lee. Inventeur du World Wide Web en mars 1989 à Genève. Il y a … 27 ans.
  • 10. • On a toujours voulu que l’information aille plus vite (que les hommes). Qu’elle puisse se déplacer indépendamment de la vitesse des hommes. Qu’elle soit plus démocratique. Que tout le monde puisse y avoir accès. Que tout le monde puisse en produire. Que tout le monde puisse la partager. • On a créé internet et le web pour partager plus facilement et plus rapidement des informations et des connaissances. 10 Pourquoi on a inventé internet et le web ?
  • 11. D’accord mais … concrètement ?? 11 • Avant le web : Si vous voulez que 100 personnes lisent le journal du collège, vous devez l’imprimer à 100 exemplaires. • Avec le web : vous publiez 1 seul exemplaire à l’adresse : http://www.journal-college-piobetta.fr et 3 milliards de personnes pourront y accéder en même temps. • Concrètement : On publie une info une fois, des millions de personnes peuvent la lire en même temps. Sans avoir besoin d’en faire des copies.
  • 12. Donc l’inventeur du web il doit être milliardaire non ? 12 Ben non.
  • 13. Ben pourquoi ?? • Parce que dès qu’il a inventé “le web”, il a mis le brevet de son invention dans le domaine public, pour que n’importe qui puisse s’en servir sans rien lui payer. • S’il n’avait pas fait ça, Facebook ne pourrait pas exister aujourd’hui. Ni YouTube. • Il a fait ça parce qu’il voulait que son invention permette à tout le monde, partout dans le monde, riche ou pauvre, de pouvoir diffuser et partager de l’information et des connaissances. 13
  • 14. Donc internet et le web c’est comme : • La télé (des postes de télé et des gens qui publient des émissions) • La radio (des postes de radio et des gens qui publient des émissions) • La presse (des journaux papier et des gens qui publient des contenus) • D’ailleurs « sur » internet il y a des journaux, des radios et des chaînes de télé14
  • 15. Alors en quoi est-ce différent ? N’importe qui peut faire / dire n’importe quoi ?15
  • 16. 1ère différence : Personne ne filtre, personne ne « choisit » Donc tout le monde peut dire n’importe quoi ? 16
  • 17. Personne ne filtre, personne ne « choisit » Donc tout le monde peut dire n’importe quoi ? • Oui. – Avant pour dire un truc fallait être : un journaliste, une star, un éditeur. Il fallait passer à la télé, être interviewé dans un journal, etc… – Tout le monde peut publier des trucs sans demander la permission à personne. • Mais non. – Y’a quand même des lois. Les mêmes que « hors d’internet ». – Y’a quand même des policiers. Les mêmes que « hors d’internet ». – Y’a surtout plein de gens qui font attention et qui corrigent les erreurs des autres (Wikipédia). Et ça c’est nickel. – Et y’a aussi plein de gens (la majorité des gens) qui se contentent de regarder. Sans jamais rien publier. 17
  • 18. 2ème différence : tout le monde y a accès. Donc tout le monde peut publier des trucs. 18
  • 19. 19
  • 20. Tout le monde n’a pas le même accès (vitesse de connexion mais aussi … censure) Tout le monde n’a pas “le même internet” (certaines applications interdites dans certains pays) http://www.lemonde.fr/technologies/visuel/2013/10/07/qui-accede-a-internet-dans-le-monde_3490288_651865.html Censure politique. Mais aussi commerciale (paroles chansons). Mais aussi « morale » (allaitement), artistique (Courbet). 20
  • 22. 3ème différence : on y laisse plein de « données ». • Personnelles ou non. • C’est à dire des informations, des contenus, des indices sur les gens, leurs goûts, leurs amis, sur les films, les livres, les vidéos, etc … 22
  • 23. Et où sont toutes ces « données » ? 23
  • 24. Dans des « Data-Center » Des usines de stockage de données. Qui ressemblent à … ??? 24
  • 25. Des ordinateurs (« serveurs ») avec de très gros disques durs. Et des kilomètres de câbles … Vos données Gmail sont là Vos données YouTube sont là Avec des millions d’autres … 25
  • 26. A quoi ça sert toutes ces données ? • A mieux vous connaître. • A toujours savoir ce que vous faites, ce que vous regardez, à qui vous parlez. • A vous inciter à acheter plein de trucs grâce à la publicité. • A vous afficher des trucs qui n’intéressent « que vous » • A « prédire », « deviner » ce qui va vous intéresser, ce que vous allez avoir envie d’acheter, d’écouter • Donc … 26
  • 27. à vous surveiller à vous espionner à vous suivre à la trace Partout. Tout le temps. Que vous le vouliez … ou non. 27
  • 28. 28
  • 29. Dans la vie, tout le monde connaît (ou peut trouver) votre adresse. La Roche sur Yon Mr Erwan Prouteau 5 rue du Maréchal de Lattre de Tassigny. Résidence Les Bruyères. Bât. B. Appt 205 8 5 0 0 0 Nom Adresse personnelle Adresse géographique 29
  • 30. Sur le web … aussi Adresse IP de votre ordinateur (9 chiffres) Noms d’utilisateur Adresse Gmail Profil Facebook Pseudo Clash of Clan Compte Deezer Etc … Compte YouTube Compte Instagram + Géolocalisation Préférences personnelles Qui a regardé des vidéos de Squeezie, qui est allé voir la bande-annonce de films d’horreur sur YouTube, qui a des amis Facebook qui aiment les vidéos De Natou, qui a fait des recherches Google sur « les meilleures blagues à faire dans le CDI », qui a liké et commenté une vidéo StarWars, qui a téléchargé AngryBirds, qui a joué hier pendant 2 heures à Clash Of Clan, etc. 192.16.43.1 Localisation géographique (ordinateur, tablette, smpartphone) 30
  • 31. Mais (sur le web) la poste ouvre (toujours) le courrier Historique de navigation Mots de passe Historique d’achat Contenus de vos messages / emails Commentaires Vos photos persos 31
  • 32. 32
  • 33. Pour vous afficher de la publicité « personnalisée » 33
  • 34. Une publicité un peu particulière Qui regarde tout le temps ce que vous faites. 34
  • 35. Une publicité un peu particulière Qui vous suit partout d’un site à un autre 35
  • 36. 36
  • 37. Mais y’a des trucs encore plus bizarres. 37
  • 38. Quand vous vous dites bonjour sur le web ça ressemble à ça … 38 Est-ce que vous savez pourquoi ?
  • 39. Parce que le plus souvent on parle à des gens qui ne sont pas là !! • En fait on ne « parle » pas mais on « écrit ». • On ne sait pas quand ils vont « lire » ce qu’on leur a écrit. • Ni où ils sont quand on leur « parle ». • Donc en fait on parle … tout seul. 39INTERNET CHANGE MANIÈRE DE COMMUNIQUER
  • 40. Et c’est pas forcément ceux à qui on parle (ou qui sont là) qui nous répondent • On a l’impression que les gens sont plus « près » et qu’ils sont « tout le temps » là et tout le temps disponibles. • Sauf que non. • Résultat : quand ils ne répondent pas dans les 10 secondes à un SMS on a l’impression qu’ils font la tronche. • Et parfois on « oublie » à qui on parle vraiment, ou on oublie qui est VRAIMENT là en train d’écouter. INTERNET CHANGE NOTRE RAPPORT AUX AUTRES 40
  • 41. On est dans un ESPACE PUBLIC, mais on a envie de faire / dire des TRUCS PRIVÉS. Et comme on oublie qui est là, qui nous voit … INTERNET CHANGE NOTRE RAPPORT À LA VIE PRIVÉE 41
  • 42. Autre problème : rien ne s’efface jamais. Parfois c’est pratique (on peut presque tout retrouver) • Tout ce qu’on écrit ça reste écrit pendant des dizaines d’années, ne s’efface jamais. INTERNET CHANGE NOTRE RAPPORT À LA MÉMOIRE 42
  • 43. Parfois c’est moins cool … On peut nous faire dire des trucs qu’on n’a pas dit 43 On peut faire du copier-coller. C’est à dire que tout ce qu’on a dit ou écrit peut se retrouver « ailleurs », en entier ou en partie, comme on l’avait dit/écrit ou complètement modifié par quelqu’un.
  • 44. On peut partager une baguette de pain avec 10000 personnes et à la fin il nous reste une baguette de pain … entière. 44
  • 45. On peut partager une baguette de pain avec 10000 personnes et à la fin il nous reste une baguette de pain … entière. • Si je fais circuler une baguette de pain pour la partager, chacun en prend un morceau et à la fin il n’y a plus de baguette de pain et il y en a qui vont en être privés parce qu’il n’y en aura pas assez pour tout le monde. • Mais sur le web, si je prends un morceau de musique pour le partager, tout le monde peut l’écouter, en prendre un morceau, personne n’en est privé et à la fin le morceau de musique reste « entier » • (mais il faut quand même payer ceux qui fabriquent les films, la musique, etc … et c’est plus compliqué, donc on invente des nouvelles solutions, des nouvelles règles : la publicité, ou les abonnements, ou des taxes) • On ne partage pas de la même manière un bien matériel et un bien immatériel (l’information, les livres numériques, la musique en ligne, les films et les séries, etc.). INTERNET CHANGE NOTRE RAPPORT AU PARTAGE 45
  • 46. En résumé, internet et le web changent … 6. NOTRE RAPPORT AU PARTAGE 5. NOTRE RAPPORT À LA MÉMOIRE 3. NOTRE RAPPORT À LA VIE PRIVÉE 4. NOTRE RAPPORT AUX AUTRES 1. NOTRE MANIÈRE DE COMMUNIQUER 46 2. NOTRE VIE SOCIALE ET AMICALE
  • 47. 47
  • 48. 2 sites sympas • http://www.archive.org et sa machine à remonter le temps (https://archive.org/web/) • http://oldweb.today/ pour surfer comme dans années 90 (1990) 48