SlideShare une entreprise Scribd logo
+
Transition numérique et
Espace public
Des services numériques au Big Data, quelles
politiques publiques au XXIe siècle
+Objectifs de ce cours
➢ Comprendre en quoi la révolution informatique est une
rupture civilisationnelle qui nous a fait basculer dans
un autre monde.
➢ Comprendre les structures technologiques du
numérique qui guident l’émergence des innovations
(avec un focus sur l’IA).
➢ Comprendre comment on transforme les organisations
par une stratégie de transition numérique progressive
mais certaine.
➢ Essayer de faire une prospective des 50 prochaines
années (vos années!) sur la base de cette révolution.
+Petite histoire d’une révolution = l’ordinateur
■ 1942-45 Les premiers calculateurs logiques (la “bombe”
Alan Turin Imitation game, le « colossus » de Max Newman)
■ De 1946 (ENIAC) à 1970 : Le temps des pionniers fous.
■ 1957 Les premiers ordinateurs robustes: IBM Ramac 305
(US) et BULL Gamma 60
■ 1964 L’ordinateur à circuits intégrés : IBM 360 au 1130
■ 1971 L’ordinateur en réseau se diffuse dans les très
grandes entreprise
(https://www.ina.fr//video/I05059673/ et
https://www.ina.fr/video/CAF97059710)
■ 1973 - 1995 La course au MICRO - Ordinateur (le 1er micro-
ordinateur est français): une course vers la miniaturisation
avec l’invention du microprocesseur.
■ La guerre des Micro-Ordinateurs familiaux :
https://www.youtube.com/watch?v=Gwns4rZSd9w
■ 1975 Altair 880 et IBM 5100 puis Apple II en 1977
■ 1981 les deux grandes erreurs juridiques d’IBM (Brevet
matériel et Microsoft DOS) lance le PC universel qui
occupe 96% des ordinateurs
■ 1984 Apple lance le MAC intosh
■ 1995 = Standard PC mondial = Microsoft 1995
■ 1995 à 2010 La massification de l’ordinateur Internet
■ 2007 - Le premier iPhone (https://www.youtube.com/watch?v=wGoM_wVrwng)
+Petite histoire d’une révolution : les réseaux
informatiques
Dès le début de l’informatique, l’idée d’interconnecter les ordinateurs pour
les faire travailler en réseau est une évidence et une nécessité, mais
l’émergence d’un standard universel et ouvert ne verra le jour qu’à la
toute fin du XXe siècle.
■ 1950 à 1970 : Relier de gros ordinateurs entre eux était une idée
faramineuse réservée aux très gros budgets.
■ 1970 : L’idée d’interconnecter a priori tous les ordinateurs
commence à travailler les imaginaires comme un horizon
révolutionnaire.
■ 1963 J.C.R. Licklider conçoit le “Intergalactic Computer Network” : le
rêve d’Internet.
■ 1969 il fonde ARPANET entre les universités Américaine
■ 1974 Vint Cerf (sur une idée de Louis POUZIN) développe la version la
plus aboutie de TCP/IP et le verse en open source
■ 1979 Ethernet devient un standard ouvert
■ 1983 ARPANET est converti à IPv4 (voir le film futuriste de 1983 : War
Games)
■ 1985 Dan lynch lance l’interop conférence qui réunit tous les géants de
l’informatique autour du protocole Internet.
■ 1986 Internet Engineering Task Force (IETF) est en charge de la
diffusion mondiale du standard ouvert
■ 1989 Tim Berners Lee invente le World Wide Web une application de
lecture de documents (en HTML) interconnectés par des hyperliens
(basé sur un protocole http)
■ 1994 Al Gore invite le monde à construire les autoroutes de l’information en
ouvrant le réseau ARPANET et NSFNET (Universités)
■ 1995 Des milliers de fournisseur d’accès à Internet se développe (en France,
c’est France Net)
Internet hall of Fame
+
Disruption = rationalisation et libéralisation
Depuis Taylor, Fayol et Ford, la recherche de profit propre au capitalisme
pousse à un mouvement de rationalisation et d’industrialisation des
process. Les TIC sont la 3e révolution industrielle après l’outil et l’ajout de
l’énergie à l’outil : l’industrialisation de la cognition.
■ [1er bond : l’automatisation] L’informatique a permis aux
organisations de faire un bon dans l’automatisation de la cognition
dans les process de production et de service : l’agent augmenté
s’affranchit du temps (et de la fatigue).
■ [2nd bond : la systémique] La mise en réseau des agents augmentés
par des machines cognitives est le second bond qualitatif : Un bon
systémique des organisations numérisées s’affranchissant des
distances et des frontières.
■ [3e bond : la démocratisation] La démocratisation et la massification de
l’informatique par la révolution du Design homme machine des
interfaces.
■ [4e bond : la décentralisation] Cette démocratisation et cette
massification à renforcer la puissance des bouts de la chaîne en
faisant de chaque consommateur un producteur plus ou moins
indépendant.
+ II – Le numérique comme
écosystème technologique
Comme la mécanique…le numérique est une rupture civilisationnelle.
+
La numérisation du monde : de l’open data au big
data
La révolution numérique est avant tout un processus de
représentation du monde dans un langage universel de la data
(0/1) dans des normes d’échanges universelles. Pour entrer dans la
cognition augmentée, l’information doit être numérisée.
1. Extension des capteurs numériques du monde. La carte
recouvre le territoire. Dispositifs de captation et de
télécommunication avec une intelligence embarquée (caméras,
smartphone, capteurs, scanner, etc), tout doit être numérisé
même nos pensées les plus intimes (voir là et projet NeuraLink).
2. Extension des autoroutes de l’information et lutte contre la
fracture numérique : politique de e-inclusion et problématisation
du dernier kilomètre. Tout le monde doit porter ses capteurs
interactifs et tous les espaces doivent être enregistrés (modèle
chinois et enjeux de la 5G).
3. Ouverture et interconnexion de la mémoire du monde : Open
Data et Big Data, rendre apriori accessible toutes les
informations pour innover dans les traitements automatisés.
+
Dématérialiser les traitements et les échanges
[Loi de moore] La dématérialisation des échanges et des traitements
réduit drastiquement le temps de traitement et les déplacements
des informations et améliore donc la qualité de service et les coûts.
■ La fonction IT ne cesse de croître avec l’accroissement de la
dématérialisation. Innovations technologiques structurelles continues
à se déployer avec la généralisation de l’IA. Les serveurs applicatifs
en mode SAS ou par api donnent accès sur le cloud à des
traitements ultras puissants que l’on n’a pas développés.
■ La limite réside dans le temps d’amortissement de
l’investissement au regard des gains apportés par la
dématérialisation. Or les nouveaux modes de développement
informatique et de formation réduisent chaque jour ces coûts par une
location à l’usage (voir les géants du cloud computing).
■ Le développement de l’Intelligence Artificielle fait entrer de plus en
plus de cognition et d’information dans les process automatisés.
Chaque année, on s’approche un peu plus de l’Intelligence
Artificielle Généralisée (Language, Image, Emotion, etc) (voir app
google lens)
+
Reconnaître les cas de + en + complexes grâce aux
algorithmes
L’enjeu des interfaces est la simplification de la
complexité par reconnaissance des situations en usant
d’une compréhension de la situation qui pousse la
transaction vers zéro (voir la précède par recommandation)
c’est-à-dire d’un passage de l’action humaine à
l’automatisation de la reconnaissance.
■ L’interaction homme-machine par des jeux de
questions-réponses explicites (formulaires, bouton) ou
implicites (clics, mouvement de souris, position du
corps, du visage ou des yeux, etc)
■ L’historicité de ces interactions affine l’analyse des
situations se déployant sur le long terme.
■ Quand on en sait pas assez l’interconnexion des
données tierces par des clés d’identification et de
chaînage permet de construire une connaissance sur
des savoirs répartis.
+
Flexibilité et libéralisation organisationnelle
La disparition du travail humain simplifie les organisations dans les processus relationnels et
libère toujours un peu plus les processus de ses agents et ses usagers en temps.
■ [Le process capsule] Engager et chaîner, au niveau des interfaces, des bouquets de
service liés à un besoin cohérent. À l’inverse, multiplier les interfaces dans une logique
d’adaptabilité à la situation de l’utilisateur permet alors d’offrir une disponibilité 24/24 et
n’importe où. L’interface devient un tableau de pilotage[Tableau de bord] pour suivre
l’état des process selon une granularité définie par ses fonctions (clients, fournisseurs,
managers, comptable, etc.). L’intelligence des interfaces assiste l’utilisateur par des
filtres, des aides contextuelles, des simulateurs, la modification à tout moment du
process en cours. La logique du one pousse stop action
■ Les ressources humaines nécessaires qui deviennent alors plus faciles à recruter
et à former, car elles embarquent de moins en moins de compétences. Les
fonctions humaines sont alors réduites à la sécurisation des entrées et sorties des
processus complexes pas compris par la machine (mais de moins en moins).
■ Le capital humain libéré est alors concentré sur les traitements complexes et
avancés qui sont autant de cas qui sont réintégrés dans les processus automatisés. La
simplification permet à terme d’externaliser sur les fournisseurs et sur le client le
coût humain du processus. L’organisation ne s’assurant plus que la gestion des
incidents.
■ Mais à terme le déploiement des robots comme extension mécanique et physique
menace la totalité des fonctions humaines qui deviennent alors véritablement obsolètes.
Le dispositif numérique joue un rôle crucial de tiers de confiance réduisant les
incertitudes et assurant les transactions. Identification sécurisée des profils (producteur et
consommateur), centre d’aides 24/24, intermédiaires de paiement, rating/avis/commentaires
des clients sur la qualité des fournisseurs vérifiés
+
La puissance de l’interconnexion des ressources
Les dispositifs numériques pouvant pousser cette logique à devenir de
simples places de marché entre fournisseurs et clients (Amazon).
➢ Un accès facilité à un catalogue (moteur de recherche) ouvert et
illimité de ressources et de services physiques (accès aux biens et
aux personnes à la demande) ou en ligne (aux [open] data, accès
aux traitements via [open]API, l’accès aux [open] documents ).
➢ Les éléments sont autonomes et disponibles assurant une
grande flexibilité organisationnelle grâce aux transactions
sécurisées par la plateforme mais aussi par la notation sociale et
comportementale.
➢ Mutualisation des ressources et diminution du coût
d’acquisition (pour le propriétaire) et de location (pour l’utilisateur) :
coût à la demande.
➢ Nécessité d’une normalisation des ressources pour les données,
les accès et les transactions (xml, json etc).
➢ Mise en concurrence des offres et de la demande qui assure
l’augmentation de la qualité et la diminution des prix.
+
La décision à l’ère des IA
Réalisation de la gouvernance cybernétique
+
L’intelligence des machines
On parle d'agent intelligent (IA) si le système d'information (SI) peut percevoir son
environnement(1), reconnaître une situation grâce(2) à un pattern mémoriel
(3) et entreprendre des actions(4) pour maximiser ses chances de succès en vue
d’un but. Le tout dans une boucle de rétroaction continue.
■ Le processeur est un réseau de calculs élémentaires sur des données binaires
mises dans le système. La perception d'information complexe en chaînes de 0
et 1 est l’enjeu majeurs du développement de l’IA.
■ Ensuite la structure sémantique des données est le fondement même de
l’IA, car elle détermine la reconnaissance des situations aux fondements de
toutes les décisions. Reconnaître un objet, un énoncé, une émotion ou une
tumeur cancéreuse dans une suite de 0 et de 1 qui était des images, des sons,
des fréquences électromagnétiques, etc.
■ L’Architecture IA est basée sur des processus d'inférence au niveau des
interfaces(I) et les processus d'inférence au niveau de la mémoire(II). C’est
un système d'inférences automatique simulant le raisonnement logique: Si Oui
Alors Sinon. Dans la plupart des systèmes de reconnaissance, on n'exige pas
une reconnaissance absolue, mais bien un résultat approximatif calculé
statistiquement. C’est ce type de calcul qui a connu de grands bonds ces 20
dernières années (ex Google).
Une IA est donc un ensemble de fonctions connecté à une infrastructure
matérielle réparti dans une architecture informatique répartie (et désormais ouvert
à l’échelle de la planète)
+
Processus de classification : reconnaître un État
■ Une structure sémantique est un ensemble d’états reliés entre
eux par un système de relations logiques calculables par des
algorithmes probabilistes
■ Un état est défini par des indicateurs quantitatifs et qualitatifs
recodés en variables binaires (tableau disjonctif). Une
économie du capteur (chimique et électronique) différentie la
donnée native numérique, qualitative, audio, vidéo, toucher…
■ Le machine learning vise à la construction de modèle
logique (training) qui permet la reconnaissance des situations
nouvelles (prédictive): le classificateur. Une boucle continue
training-prédictive permet l’amélioration d’apprentissage.
■ Le contrôleur déclenche une action (output) en fonction de la
reconnaissance d’état dans un modèle de décision. Ces
déclenchements sont toujours définis au regard de fonction
probabiliste : on parle de décision par seuil.
+
Processus de décision : l’arbre de décision
■ La décision est un pari sur une série de variables
aléatoires. L’ensemble des décisions possibles
sont mises à jour en continu des états.
■ L’ensemble des événements élémentaires ou états
de la nature ou aléas (variables non contrôlées par
le décideur) qui vont concourir à la prise de décision
font l’objet d’un dispositif de
captation/reconnaissance.
■ Mais il faut ajouter l’ensemble des conséquences
possibles comme autant d’états de nature (second)
qu’il faut reconnaître et évaluer selon des critères
spécifiques.
■ La décision est une fonction déclenchée par des
états qui vise à produire un output pour d’autres
fonctions dans un réseau de fonction.
■ Un arbre de décision formalise toutes les options
+
Le KPI : Key Performance
Indicateur
■ Il doit permettre les régressions et
les prédictions
■ Dois être associé à des seuils
(objectif de croissance) et à des
déclencheurs d’alerte.
■ Dois être clair et exempt de toute
ambiguïté.
■ On y associe des évolutions
temporelles
■ Mais aussi les écarts aux objectifs
(c.-à-d. à dire aux normes
souhaitées)
■ Le KPI est souvent la forme d'un
calcul (au minimum un ratio) qui
vise à mesurer un concept
complexe déterminé par
plusieurs facteurs.
■ Un kpi est un indice synthétique
qui doit déclencher une
décision
■ Il est constitué par des Drivers
(variables) clairement
compréhensibles et sur lesquels
on peut peser.
+
Smart City
Un prototype des espaces publics numérisés ?
+
Vers une ville intelligente à zéro
émission
■ Les smart city sont des espaces publics témoins des Etats
Nations.
■ SongDo = https://www.youtube.com/watch?v=3ZKtr7vU5cI
■ Shenzen : https://www.youtube.com/watch?v=eLmaIbb13GM
+
Vers une ville intelligente à zéro
émission
■ La ville de demain : 80% d’habitants dans une ville fin 21e
siècle donc prévoir la ville soutenable
+
Vers une ville intelligente à zéro
émission
■ La ville attractive : Attractivité du territoire pour les
investisseurs internationaux en organisant des parcs à vivre
pour citoyens csp+ surqualifiés
■ Juron District Singapour
https://www.youtube.com/watch?v=BYRNQQSHRtY
+
Vers une ville intelligente à zéro
émission
■ La ville algorithmique : une ville virtuelle de datas pour de la
prédictibilité algorithmique décisionnelle
+
Vers une ville intelligente à zéro
émission
■ Une ville comme plateforme de service : l’usager de l’espace
public pilote une plateforme pervasive et interconnectée
+
Vers une ville intelligente à zéro
émission
■ Une ville participative ? : Une difficile place de la co-
construction des espaces publics
■ Copenhague : https://cphsolutionslab.dk/en
+
Architecture numérique des smart
city : la Smart Grid
■ Interconnexion très haut débit partout et illimitée
■ LinkNYC : https://www.youtube.com/watch?v=xX1z3U1gZMc
+
Architecture numérique des smart
city : la Smart Grid
■ Les capteurs nourrissants la data city
■ Copenhague : https://vimeo.com/218157620
■ New York : https://www.youtube.com/watch?v=BmRXK0CEEQs
■ Chicago : https://www.youtube.com/watch?v=wx8zy3EgJF4
+
Architecture numérique des smart
city : la Smart Grid
■ Interconnexion et interopérabilité de la datawarehouse
(Open API)
■ NY : https://opendata.cityofnewyork.us/
+
Architecture numérique des smart
city : la Smart Grid
■ Les algorithmes prédictifs et l’automatisation décisionnelle
(IA)
■ Living Map :
https://www.youtube.com/watch?v=QFv7AFRmmTs&list=PLbCMG
WVe0gqFlUPsg3buX0sKFfWMLsmGi&index=43&t=0s
■ Preedictive Police :
https://www.youtube.com/watch?v=H_fyQCeBaeM
■ China : https://www.youtube.com/watch?v=pNf4-d6fDoY
+
Architecture numérique des smart
city : la Smart Grid
■ Mise en réseau des ressources mutualisées
■ SimplyE NY : https://www.youtube.com/watch?v=L41eFHRcxQA
+
Architecture numérique des smart
city : la Smart Grid
■ Carte d’identification numérique unifiée
■ DigitTel Tel Aviv : https://www.tel-
aviv.gov.il/en/Live/ResidentsCard/Pages/default.aspx
+
Architecture numérique des smart
city : la Smart Grid
■ Le process zerowaste et autonome : du déchet à l‘objet :
Recyclage des déchets en énergie et composte, ferme urbaine,
énergies vertes
■ Recology SF : https://www.cnbc.com/2018/07/13/how-san-
francisco-became-a-global-leader-in-waste-management.html
■ Dubaï https://www.youtube.com/watch?v=WCKz8ykyI2E
+
Architecture numérique des smart
city : la Smart Grid
■ Pilotage cybernétique : les écrans comme tableau de bord
décisionnel de téléprocédures à la réalité augmentée/virtuelle
■ Nashville : https://www.youtube.com/watch?v=aZjDftmrE28
■ SAS : https://www.youtube.com/watch?v=G2dFDM_9bjY
+
Architecture numérique des smart
city : la Smart Grid
■ Des Knowledge Centers au coworking : les sources
d’innovation continue
■ Urban Tech NY : https://www.urbantechnyc.com/programs/
■ Centech Montreal :
https://www.youtube.com/watch?v=Dgza65b3SBw
■ StartupBootCamp :
https://www.youtube.com/watch?v=xHRJie0nNAc
+ Architecture fonctionnelle des smart city :
Enjeux d’action publique
■ Gestion de réseau de télécommunication et point d’accès
+ Architecture fonctionnelle des smart city :
Enjeux d’action publique
■ Gestion de l’énergie renouvelable
■ CopenHague : https://www.youtube.com/watch?v=gqdtAZrL7O8
+ Architecture fonctionnelle des smart city :
Enjeux d’action publique
■ Gestion de recyclage des déchets
■ SF : https://www.youtube.com/watch?v=Cg3OA1s8-SI
+ Architecture fonctionnelle des smart city :
Enjeux d’action publique
■ Gestion des éclairages publics et de la signalisation
+ Architecture fonctionnelle des smart city :
Enjeux d’action publique
■ Gestion des transports fluides
■ Ibus et Transit Montreal :
■ https://www.youtube.com/watch?v=eUeQWWfdZQ4
■ https://www.youtube.com/watch?time_continue=10&v=0--
wEM3P9Qs&feature=emb_logo
■ London https://www.youtube.com/watch?v=glbCRPIh3NQ
+ Architecture fonctionnelle des smart city :
Enjeux d’action publique
■ Pilotage de la sécurité assisté par les citoyens
■ PredPol : https://www.youtube.com/watch?v=WMAfBK7KITQ
■ Wired Pred pol : https://www.youtube.com/watch?v=7lpCWxlRFAw
■ Police : https://www.youtube.com/watch?v=H_fyQCeBaeM
+ Architecture fonctionnelle des smart city :
Enjeux d’action publique
■ Téléprocédures administratives
+ Architecture fonctionnelle des smart city :
Enjeux d’action publique
■ La ville plateforme des innovations économiques
■ Google :
https://www.youtube.com/watch?v=QW1QT7DOOdA&list=PLbCMG
WVe0gqFlUPsg3buX0sKFfWMLsmGi&index=45&t=0s
+ Architecture fonctionnelle des smart city :
Enjeux d’action publique
■ Gestion de l’accès aux biens culturels pour tous
+
Architecture politique des smart city
: le meilleur des mondes ?
■ Un citoyen consommateur surdiplômé et consommateur vs
fracture numérique : ex. étudiant en design et en IT vs
fracture numérique ?
■ SF : https://sanfrancisco.cbslocal.com/2019/07/20/sf-neighbors-
divided-over-proposed-parking-lot-for-homeless-people-living-in-rvs-
cars/
+
Architecture politique des smart city
: le meilleur des mondes ?
■ Des « Uber » Spaces (précarité) : Crowdsourcing, partages et
co-décisions ?
+
Architecture politique des smart city
: le meilleur des mondes ?
■ Le Free Market en compétition : zone franche et libre marché
?
+
Architecture politique des smart city
: le meilleur des mondes ?
■ Des partenariats publics – privés à quelles conditions ?
+
Architecture politique des smart city
: le meilleur des mondes ?
■ Des services publics rentables par unité de service vs
solidarité
+
Architecture politique des smart city
: le meilleur des mondes ?
■ Une société sans terres ? identités culturelles, fragiles et
démunies
+
Architecture politique des smart city
: le meilleur des mondes ?
■ Une société de la transparence sans vie privée ?
■ Cambridge Analytica :
https://www.youtube.com/watch?v=Q91nvbJSmS4
■ China social : https://www.youtube.com/watch?v=SLmLPcUMci0
+
■ https://www.youtube.com/watch?v=xOOWk5yCMMs

Contenu connexe

Tendances

COURS INTELLIGENCE ARTIFICIELLE.pptx
COURS INTELLIGENCE ARTIFICIELLE.pptxCOURS INTELLIGENCE ARTIFICIELLE.pptx
COURS INTELLIGENCE ARTIFICIELLE.pptx
PROF ALAIN NDEDI
 
Systèmes d'information, société de l'information
Systèmes d'information, société de l'informationSystèmes d'information, société de l'information
Systèmes d'information, société de l'information
Clément Dussarps
 
Transformation Digitale des PME à l'ère de l'innovation
Transformation Digitale des PME à l'ère de l'innovationTransformation Digitale des PME à l'ère de l'innovation
Transformation Digitale des PME à l'ère de l'innovation
Mohamed ASHTEWY
 
Comprendre l’intelligence artificielle [webinaire]
Comprendre l’intelligence artificielle [webinaire]Comprendre l’intelligence artificielle [webinaire]
Comprendre l’intelligence artificielle [webinaire]
Technologia Formation
 
Les adolescents et Internet
Les adolescents et InternetLes adolescents et Internet
Les adolescents et Internet
BEDOUET David
 
Management de l'information et des connaissances - IEAM - Nicolas BOURNEZ DES...
Management de l'information et des connaissances - IEAM - Nicolas BOURNEZ DES...Management de l'information et des connaissances - IEAM - Nicolas BOURNEZ DES...
Management de l'information et des connaissances - IEAM - Nicolas BOURNEZ DES...
IEAM-Paris
 
Data Analyse
Data AnalyseData Analyse
Data Analyse
Amar LAKEL, PhD
 
Veille Technologie SIO
Veille Technologie SIOVeille Technologie SIO
Veille Technologie SIO
Christopher Vandomme
 
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)Carte mentale projet de fin d'études (pfe)
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)
Dr, Noureddine IDBOUFKER
 
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?
Apec
 
Intelligence Artificielle : Introduction à l'intelligence artificielle
Intelligence Artificielle : Introduction à l'intelligence artificielleIntelligence Artificielle : Introduction à l'intelligence artificielle
Intelligence Artificielle : Introduction à l'intelligence artificielle
ECAM Brussels Engineering School
 
Connectivisme - UdM
Connectivisme - UdMConnectivisme - UdM
Connectivisme - UdM
François Guité
 
Internet des objets (IoT)
Internet des objets (IoT)Internet des objets (IoT)
Internet des objets (IoT)
bruno-dambrun
 
Algorithme de colonies de fourmis pres.pptx
Algorithme de colonies de fourmis pres.pptxAlgorithme de colonies de fourmis pres.pptx
Algorithme de colonies de fourmis pres.pptx
IBRAHIM ESSAKINE
 
Industrie 4.0: l'usine du futur
Industrie 4.0: l'usine du futurIndustrie 4.0: l'usine du futur
Industrie 4.0: l'usine du futur
Marc ENGEL
 
Cours e management
Cours e managementCours e management
Cours e management
Fethi Ferhane
 
dokumen.tips_communication-interpersonnelle-2ppt.ppt
dokumen.tips_communication-interpersonnelle-2ppt.pptdokumen.tips_communication-interpersonnelle-2ppt.ppt
dokumen.tips_communication-interpersonnelle-2ppt.ppt
Kabib990
 
transformation numérique.pptx
transformation numérique.pptxtransformation numérique.pptx
transformation numérique.pptx
aymaneberrada1
 
Intelligence artificielle
Intelligence artificielleIntelligence artificielle
Intelligence artificielle
hadjerdermane
 
Industrie 4.0 : La voie pour maintenir et renforcer la compétitivité industrie
Industrie 4.0 : La voie pour maintenir et renforcer la compétitivité industrieIndustrie 4.0 : La voie pour maintenir et renforcer la compétitivité industrie
Industrie 4.0 : La voie pour maintenir et renforcer la compétitivité industrie
Gimélec
 

Tendances (20)

COURS INTELLIGENCE ARTIFICIELLE.pptx
COURS INTELLIGENCE ARTIFICIELLE.pptxCOURS INTELLIGENCE ARTIFICIELLE.pptx
COURS INTELLIGENCE ARTIFICIELLE.pptx
 
Systèmes d'information, société de l'information
Systèmes d'information, société de l'informationSystèmes d'information, société de l'information
Systèmes d'information, société de l'information
 
Transformation Digitale des PME à l'ère de l'innovation
Transformation Digitale des PME à l'ère de l'innovationTransformation Digitale des PME à l'ère de l'innovation
Transformation Digitale des PME à l'ère de l'innovation
 
Comprendre l’intelligence artificielle [webinaire]
Comprendre l’intelligence artificielle [webinaire]Comprendre l’intelligence artificielle [webinaire]
Comprendre l’intelligence artificielle [webinaire]
 
Les adolescents et Internet
Les adolescents et InternetLes adolescents et Internet
Les adolescents et Internet
 
Management de l'information et des connaissances - IEAM - Nicolas BOURNEZ DES...
Management de l'information et des connaissances - IEAM - Nicolas BOURNEZ DES...Management de l'information et des connaissances - IEAM - Nicolas BOURNEZ DES...
Management de l'information et des connaissances - IEAM - Nicolas BOURNEZ DES...
 
Data Analyse
Data AnalyseData Analyse
Data Analyse
 
Veille Technologie SIO
Veille Technologie SIOVeille Technologie SIO
Veille Technologie SIO
 
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)Carte mentale projet de fin d'études (pfe)
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)
 
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?
 
Intelligence Artificielle : Introduction à l'intelligence artificielle
Intelligence Artificielle : Introduction à l'intelligence artificielleIntelligence Artificielle : Introduction à l'intelligence artificielle
Intelligence Artificielle : Introduction à l'intelligence artificielle
 
Connectivisme - UdM
Connectivisme - UdMConnectivisme - UdM
Connectivisme - UdM
 
Internet des objets (IoT)
Internet des objets (IoT)Internet des objets (IoT)
Internet des objets (IoT)
 
Algorithme de colonies de fourmis pres.pptx
Algorithme de colonies de fourmis pres.pptxAlgorithme de colonies de fourmis pres.pptx
Algorithme de colonies de fourmis pres.pptx
 
Industrie 4.0: l'usine du futur
Industrie 4.0: l'usine du futurIndustrie 4.0: l'usine du futur
Industrie 4.0: l'usine du futur
 
Cours e management
Cours e managementCours e management
Cours e management
 
dokumen.tips_communication-interpersonnelle-2ppt.ppt
dokumen.tips_communication-interpersonnelle-2ppt.pptdokumen.tips_communication-interpersonnelle-2ppt.ppt
dokumen.tips_communication-interpersonnelle-2ppt.ppt
 
transformation numérique.pptx
transformation numérique.pptxtransformation numérique.pptx
transformation numérique.pptx
 
Intelligence artificielle
Intelligence artificielleIntelligence artificielle
Intelligence artificielle
 
Industrie 4.0 : La voie pour maintenir et renforcer la compétitivité industrie
Industrie 4.0 : La voie pour maintenir et renforcer la compétitivité industrieIndustrie 4.0 : La voie pour maintenir et renforcer la compétitivité industrie
Industrie 4.0 : La voie pour maintenir et renforcer la compétitivité industrie
 

Similaire à L1 Cours Numérique & Société

Ordinateur portable a prix très correct.pdf
Ordinateur portable a prix très correct.pdfOrdinateur portable a prix très correct.pdf
Ordinateur portable a prix très correct.pdf
f71879867
 
Expose sur l' informatique ok
Expose sur l' informatique okExpose sur l' informatique ok
Expose sur l' informatique okNICKYKROU
 
Les Techniques d'information et de communication: TIC
Les Techniques d'information et de communication: TICLes Techniques d'information et de communication: TIC
Les Techniques d'information et de communication: TIC
KLSELLAMI
 
Andre Blavier digital transformation - AdN
Andre Blavier   digital transformation - AdNAndre Blavier   digital transformation - AdN
Andre Blavier digital transformation - AdN
Synhera
 
Conférence directeurs de gip 29 juin
Conférence directeurs de gip 29 juinConférence directeurs de gip 29 juin
Conférence directeurs de gip 29 juin
SinGuy
 
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov. 2017
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov.  2017Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov.  2017
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov. 2017
SinGuy
 
comment le Canada peut Gagner dans le secteur du numérique - Alex Benay
comment le Canada peut Gagner dans le secteur du numérique - Alex Benay comment le Canada peut Gagner dans le secteur du numérique - Alex Benay
comment le Canada peut Gagner dans le secteur du numérique - Alex Benay
Web à Québec
 
Terrain De Sport #103 Octobre 2014
Terrain De Sport #103 Octobre 2014Terrain De Sport #103 Octobre 2014
Terrain De Sport #103 Octobre 2014
jeanfouriscot
 
ALTEN Eureka 5
ALTEN Eureka 5ALTEN Eureka 5
ALTEN Eureka 5
Sylvie BREANT
 
Dodi_Mbuta_L’internet des objets
Dodi_Mbuta_L’internet des objetsDodi_Mbuta_L’internet des objets
Dodi_Mbuta_L’internet des objets
Daniella Mbuta
 
Les villes intelligentes: enjeux et stratégies pour de nouveaux marchés
Les villes intelligentes: enjeux et stratégies pour de nouveaux marchésLes villes intelligentes: enjeux et stratégies pour de nouveaux marchés
Les villes intelligentes: enjeux et stratégies pour de nouveaux marchés
Université Paris-Dauphine
 
Etat de l'économie numérique en Tunisie
Etat de l'économie numérique en TunisieEtat de l'économie numérique en Tunisie
Etat de l'économie numérique en Tunisie
Mahmoud Sami Nabi
 
LMC CARE - le cloud
LMC CARE - le cloudLMC CARE - le cloud
LMC CARE - le cloud
iSSAL
 
La gestion des données dans la ville numérique: entre panoptique et cité radi...
La gestion des données dans la ville numérique: entre panoptique et cité radi...La gestion des données dans la ville numérique: entre panoptique et cité radi...
La gestion des données dans la ville numérique: entre panoptique et cité radi...
Université Paris-Dauphine
 
Planète Num
Planète Num Planète Num
Numériser la ville
Numériser la villeNumériser la ville
Numériser la ville
Marc Moreau
 
Synthese histoires-numerique
Synthese histoires-numeriqueSynthese histoires-numerique
Synthese histoires-numerique
maxime-breithaupt
 
Sport, Ville et Web3.0 : Intervention Rolland MELET au Forum Sports et Territ...
Sport, Ville et Web3.0 : Intervention Rolland MELET au Forum Sports et Territ...Sport, Ville et Web3.0 : Intervention Rolland MELET au Forum Sports et Territ...
Sport, Ville et Web3.0 : Intervention Rolland MELET au Forum Sports et Territ...
Rolland MELET
 
LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DE L'ÉCONOMIE TUNISIENNE : VECTEURS ET DIVIDEN...
LA TRANSFORMATION  NUMÉRIQUE  DE L'ÉCONOMIE TUNISIENNE :  VECTEURS ET DIVIDEN...LA TRANSFORMATION  NUMÉRIQUE  DE L'ÉCONOMIE TUNISIENNE :  VECTEURS ET DIVIDEN...
LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DE L'ÉCONOMIE TUNISIENNE : VECTEURS ET DIVIDEN...
Mahmoud Sami Nabi
 

Similaire à L1 Cours Numérique & Société (20)

Ordinateur portable a prix très correct.pdf
Ordinateur portable a prix très correct.pdfOrdinateur portable a prix très correct.pdf
Ordinateur portable a prix très correct.pdf
 
Durban p2 a. top
Durban p2 a. topDurban p2 a. top
Durban p2 a. top
 
Expose sur l' informatique ok
Expose sur l' informatique okExpose sur l' informatique ok
Expose sur l' informatique ok
 
Les Techniques d'information et de communication: TIC
Les Techniques d'information et de communication: TICLes Techniques d'information et de communication: TIC
Les Techniques d'information et de communication: TIC
 
Andre Blavier digital transformation - AdN
Andre Blavier   digital transformation - AdNAndre Blavier   digital transformation - AdN
Andre Blavier digital transformation - AdN
 
Conférence directeurs de gip 29 juin
Conférence directeurs de gip 29 juinConférence directeurs de gip 29 juin
Conférence directeurs de gip 29 juin
 
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov. 2017
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov.  2017Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov.  2017
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov. 2017
 
comment le Canada peut Gagner dans le secteur du numérique - Alex Benay
comment le Canada peut Gagner dans le secteur du numérique - Alex Benay comment le Canada peut Gagner dans le secteur du numérique - Alex Benay
comment le Canada peut Gagner dans le secteur du numérique - Alex Benay
 
Terrain De Sport #103 Octobre 2014
Terrain De Sport #103 Octobre 2014Terrain De Sport #103 Octobre 2014
Terrain De Sport #103 Octobre 2014
 
ALTEN Eureka 5
ALTEN Eureka 5ALTEN Eureka 5
ALTEN Eureka 5
 
Dodi_Mbuta_L’internet des objets
Dodi_Mbuta_L’internet des objetsDodi_Mbuta_L’internet des objets
Dodi_Mbuta_L’internet des objets
 
Les villes intelligentes: enjeux et stratégies pour de nouveaux marchés
Les villes intelligentes: enjeux et stratégies pour de nouveaux marchésLes villes intelligentes: enjeux et stratégies pour de nouveaux marchés
Les villes intelligentes: enjeux et stratégies pour de nouveaux marchés
 
Etat de l'économie numérique en Tunisie
Etat de l'économie numérique en TunisieEtat de l'économie numérique en Tunisie
Etat de l'économie numérique en Tunisie
 
LMC CARE - le cloud
LMC CARE - le cloudLMC CARE - le cloud
LMC CARE - le cloud
 
La gestion des données dans la ville numérique: entre panoptique et cité radi...
La gestion des données dans la ville numérique: entre panoptique et cité radi...La gestion des données dans la ville numérique: entre panoptique et cité radi...
La gestion des données dans la ville numérique: entre panoptique et cité radi...
 
Planète Num
Planète Num Planète Num
Planète Num
 
Numériser la ville
Numériser la villeNumériser la ville
Numériser la ville
 
Synthese histoires-numerique
Synthese histoires-numeriqueSynthese histoires-numerique
Synthese histoires-numerique
 
Sport, Ville et Web3.0 : Intervention Rolland MELET au Forum Sports et Territ...
Sport, Ville et Web3.0 : Intervention Rolland MELET au Forum Sports et Territ...Sport, Ville et Web3.0 : Intervention Rolland MELET au Forum Sports et Territ...
Sport, Ville et Web3.0 : Intervention Rolland MELET au Forum Sports et Territ...
 
LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DE L'ÉCONOMIE TUNISIENNE : VECTEURS ET DIVIDEN...
LA TRANSFORMATION  NUMÉRIQUE  DE L'ÉCONOMIE TUNISIENNE :  VECTEURS ET DIVIDEN...LA TRANSFORMATION  NUMÉRIQUE  DE L'ÉCONOMIE TUNISIENNE :  VECTEURS ET DIVIDEN...
LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DE L'ÉCONOMIE TUNISIENNE : VECTEURS ET DIVIDEN...
 

Plus de Amar LAKEL, PhD

Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Amar LAKEL, PhD
 
Introduction au Data Marketing
Introduction au Data MarketingIntroduction au Data Marketing
Introduction au Data Marketing
Amar LAKEL, PhD
 
Paradigme Structiro - Fonctionnaliste - Le paradigme linguisitique, Introduct...
Paradigme Structiro - Fonctionnaliste - Le paradigme linguisitique, Introduct...Paradigme Structiro - Fonctionnaliste - Le paradigme linguisitique, Introduct...
Paradigme Structiro - Fonctionnaliste - Le paradigme linguisitique, Introduct...
Amar LAKEL, PhD
 
[Update 2022] Elaborer la stratégie de communication - tout ce qu'il faut savoir
[Update 2022] Elaborer la stratégie de communication - tout ce qu'il faut savoir[Update 2022] Elaborer la stratégie de communication - tout ce qu'il faut savoir
[Update 2022] Elaborer la stratégie de communication - tout ce qu'il faut savoir
Amar LAKEL, PhD
 
Enjeux de la recherche en SHS à l'ère des digital studies
Enjeux de la recherche en SHS à l'ère des digital studiesEnjeux de la recherche en SHS à l'ère des digital studies
Enjeux de la recherche en SHS à l'ère des digital studies
Amar LAKEL, PhD
 
Nouveaux régimes de vérité à l'heure des réseaux sociaux
Nouveaux régimes de vérité à l'heure des réseaux sociauxNouveaux régimes de vérité à l'heure des réseaux sociaux
Nouveaux régimes de vérité à l'heure des réseaux sociaux
Amar LAKEL, PhD
 
Stratégie marketing digitale de A à Z
Stratégie marketing digitale de A à ZStratégie marketing digitale de A à Z
Stratégie marketing digitale de A à Z
Amar LAKEL, PhD
 
L1 TD Numérique et Société
L1 TD Numérique et SociétéL1 TD Numérique et Société
L1 TD Numérique et Société
Amar LAKEL, PhD
 
Absorber les web pour constituer un corpus internet : My Web intelligence.
Absorber les web pour constituer un corpus internet : My Web intelligence.Absorber les web pour constituer un corpus internet : My Web intelligence.
Absorber les web pour constituer un corpus internet : My Web intelligence.
Amar LAKEL, PhD
 
Approches méthodologique d’analyse du web : en finir avec la division quali ...
Approches méthodologique d’analyse du web :  en finir avec la division quali ...Approches méthodologique d’analyse du web :  en finir avec la division quali ...
Approches méthodologique d’analyse du web : en finir avec la division quali ...
Amar LAKEL, PhD
 
Juan Branco, une stratégie marketing d'un nouvel intellectuel numérique
Juan Branco, une stratégie marketing d'un nouvel intellectuel numériqueJuan Branco, une stratégie marketing d'un nouvel intellectuel numérique
Juan Branco, une stratégie marketing d'un nouvel intellectuel numérique
Amar LAKEL, PhD
 
Pour une documentologie digitale : La vie numérique de Robert Escarpit de 200...
Pour une documentologie digitale : La vie numérique de Robert Escarpit de 200...Pour une documentologie digitale : La vie numérique de Robert Escarpit de 200...
Pour une documentologie digitale : La vie numérique de Robert Escarpit de 200...
Amar LAKEL, PhD
 
Amar Lakel - Patrimonialisation numérique et avenir digital du document.
Amar Lakel - Patrimonialisation numérique et avenir digital du document.Amar Lakel - Patrimonialisation numérique et avenir digital du document.
Amar Lakel - Patrimonialisation numérique et avenir digital du document.
Amar LAKEL, PhD
 
Du néolithique à la smart city : généalogie de l'espace public au coeur des p...
Du néolithique à la smart city : généalogie de l'espace public au coeur des p...Du néolithique à la smart city : généalogie de l'espace public au coeur des p...
Du néolithique à la smart city : généalogie de l'espace public au coeur des p...
Amar LAKEL, PhD
 
Data Analysis pas à pas avec R
Data Analysis pas à pas avec RData Analysis pas à pas avec R
Data Analysis pas à pas avec R
Amar LAKEL, PhD
 
La méthode Foucault : De l’énoncé à l’archive, enjeux du pouvoir dans la comm...
La méthode Foucault : De l’énoncé à l’archive, enjeux du pouvoir dans la comm...La méthode Foucault : De l’énoncé à l’archive, enjeux du pouvoir dans la comm...
La méthode Foucault : De l’énoncé à l’archive, enjeux du pouvoir dans la comm...
Amar LAKEL, PhD
 
Transition digitale et Espaces publics numérics
Transition digitale et Espaces publics numéricsTransition digitale et Espaces publics numérics
Transition digitale et Espaces publics numérics
Amar LAKEL, PhD
 
Stratégie marketing digitale
Stratégie marketing digitaleStratégie marketing digitale
Stratégie marketing digitale
Amar LAKEL, PhD
 
L'univers du Web Analytics
L'univers du Web AnalyticsL'univers du Web Analytics
L'univers du Web Analytics
Amar LAKEL, PhD
 
Digital Humanities research issues
Digital Humanities research issuesDigital Humanities research issues
Digital Humanities research issues
Amar LAKEL, PhD
 

Plus de Amar LAKEL, PhD (20)

Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Introduction au Data Marketing
Introduction au Data MarketingIntroduction au Data Marketing
Introduction au Data Marketing
 
Paradigme Structiro - Fonctionnaliste - Le paradigme linguisitique, Introduct...
Paradigme Structiro - Fonctionnaliste - Le paradigme linguisitique, Introduct...Paradigme Structiro - Fonctionnaliste - Le paradigme linguisitique, Introduct...
Paradigme Structiro - Fonctionnaliste - Le paradigme linguisitique, Introduct...
 
[Update 2022] Elaborer la stratégie de communication - tout ce qu'il faut savoir
[Update 2022] Elaborer la stratégie de communication - tout ce qu'il faut savoir[Update 2022] Elaborer la stratégie de communication - tout ce qu'il faut savoir
[Update 2022] Elaborer la stratégie de communication - tout ce qu'il faut savoir
 
Enjeux de la recherche en SHS à l'ère des digital studies
Enjeux de la recherche en SHS à l'ère des digital studiesEnjeux de la recherche en SHS à l'ère des digital studies
Enjeux de la recherche en SHS à l'ère des digital studies
 
Nouveaux régimes de vérité à l'heure des réseaux sociaux
Nouveaux régimes de vérité à l'heure des réseaux sociauxNouveaux régimes de vérité à l'heure des réseaux sociaux
Nouveaux régimes de vérité à l'heure des réseaux sociaux
 
Stratégie marketing digitale de A à Z
Stratégie marketing digitale de A à ZStratégie marketing digitale de A à Z
Stratégie marketing digitale de A à Z
 
L1 TD Numérique et Société
L1 TD Numérique et SociétéL1 TD Numérique et Société
L1 TD Numérique et Société
 
Absorber les web pour constituer un corpus internet : My Web intelligence.
Absorber les web pour constituer un corpus internet : My Web intelligence.Absorber les web pour constituer un corpus internet : My Web intelligence.
Absorber les web pour constituer un corpus internet : My Web intelligence.
 
Approches méthodologique d’analyse du web : en finir avec la division quali ...
Approches méthodologique d’analyse du web :  en finir avec la division quali ...Approches méthodologique d’analyse du web :  en finir avec la division quali ...
Approches méthodologique d’analyse du web : en finir avec la division quali ...
 
Juan Branco, une stratégie marketing d'un nouvel intellectuel numérique
Juan Branco, une stratégie marketing d'un nouvel intellectuel numériqueJuan Branco, une stratégie marketing d'un nouvel intellectuel numérique
Juan Branco, une stratégie marketing d'un nouvel intellectuel numérique
 
Pour une documentologie digitale : La vie numérique de Robert Escarpit de 200...
Pour une documentologie digitale : La vie numérique de Robert Escarpit de 200...Pour une documentologie digitale : La vie numérique de Robert Escarpit de 200...
Pour une documentologie digitale : La vie numérique de Robert Escarpit de 200...
 
Amar Lakel - Patrimonialisation numérique et avenir digital du document.
Amar Lakel - Patrimonialisation numérique et avenir digital du document.Amar Lakel - Patrimonialisation numérique et avenir digital du document.
Amar Lakel - Patrimonialisation numérique et avenir digital du document.
 
Du néolithique à la smart city : généalogie de l'espace public au coeur des p...
Du néolithique à la smart city : généalogie de l'espace public au coeur des p...Du néolithique à la smart city : généalogie de l'espace public au coeur des p...
Du néolithique à la smart city : généalogie de l'espace public au coeur des p...
 
Data Analysis pas à pas avec R
Data Analysis pas à pas avec RData Analysis pas à pas avec R
Data Analysis pas à pas avec R
 
La méthode Foucault : De l’énoncé à l’archive, enjeux du pouvoir dans la comm...
La méthode Foucault : De l’énoncé à l’archive, enjeux du pouvoir dans la comm...La méthode Foucault : De l’énoncé à l’archive, enjeux du pouvoir dans la comm...
La méthode Foucault : De l’énoncé à l’archive, enjeux du pouvoir dans la comm...
 
Transition digitale et Espaces publics numérics
Transition digitale et Espaces publics numéricsTransition digitale et Espaces publics numérics
Transition digitale et Espaces publics numérics
 
Stratégie marketing digitale
Stratégie marketing digitaleStratégie marketing digitale
Stratégie marketing digitale
 
L'univers du Web Analytics
L'univers du Web AnalyticsL'univers du Web Analytics
L'univers du Web Analytics
 
Digital Humanities research issues
Digital Humanities research issuesDigital Humanities research issues
Digital Humanities research issues
 

Dernier

Les logiciels libres : une opportunite pour votre entreprise?
Les logiciels libres : une opportunite pour votre entreprise?Les logiciels libres : une opportunite pour votre entreprise?
Les logiciels libres : une opportunite pour votre entreprise?
Asher256
 
Requetes ecommerce - les différences US vs Europe.pptx
Requetes ecommerce - les différences US vs Europe.pptxRequetes ecommerce - les différences US vs Europe.pptx
Requetes ecommerce - les différences US vs Europe.pptx
Philippe YONNET
 
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèqueUtiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
cspirin
 
Netflix, OCS et Disney avec ou sans engagement
Netflix, OCS et Disney avec ou sans engagementNetflix, OCS et Disney avec ou sans engagement
Netflix, OCS et Disney avec ou sans engagement
ABO IPTV PREMIUM
 
Google - les nouvelles regles du jeu.pptx
Google - les nouvelles regles du jeu.pptxGoogle - les nouvelles regles du jeu.pptx
Google - les nouvelles regles du jeu.pptx
Philippe YONNET
 
Stratégies pour accroître la visibilité et l'engagement de votre blog
Stratégies pour accroître la visibilité et l'engagement de votre blogStratégies pour accroître la visibilité et l'engagement de votre blog
Stratégies pour accroître la visibilité et l'engagement de votre blog
Asher256
 
Actu du SEO - Matin Népérien Lille - Agence Neper
Actu du SEO - Matin Népérien Lille - Agence NeperActu du SEO - Matin Népérien Lille - Agence Neper
Actu du SEO - Matin Népérien Lille - Agence Neper
Philippe YONNET
 

Dernier (7)

Les logiciels libres : une opportunite pour votre entreprise?
Les logiciels libres : une opportunite pour votre entreprise?Les logiciels libres : une opportunite pour votre entreprise?
Les logiciels libres : une opportunite pour votre entreprise?
 
Requetes ecommerce - les différences US vs Europe.pptx
Requetes ecommerce - les différences US vs Europe.pptxRequetes ecommerce - les différences US vs Europe.pptx
Requetes ecommerce - les différences US vs Europe.pptx
 
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèqueUtiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
 
Netflix, OCS et Disney avec ou sans engagement
Netflix, OCS et Disney avec ou sans engagementNetflix, OCS et Disney avec ou sans engagement
Netflix, OCS et Disney avec ou sans engagement
 
Google - les nouvelles regles du jeu.pptx
Google - les nouvelles regles du jeu.pptxGoogle - les nouvelles regles du jeu.pptx
Google - les nouvelles regles du jeu.pptx
 
Stratégies pour accroître la visibilité et l'engagement de votre blog
Stratégies pour accroître la visibilité et l'engagement de votre blogStratégies pour accroître la visibilité et l'engagement de votre blog
Stratégies pour accroître la visibilité et l'engagement de votre blog
 
Actu du SEO - Matin Népérien Lille - Agence Neper
Actu du SEO - Matin Népérien Lille - Agence NeperActu du SEO - Matin Népérien Lille - Agence Neper
Actu du SEO - Matin Népérien Lille - Agence Neper
 

L1 Cours Numérique & Société

  • 1. + Transition numérique et Espace public Des services numériques au Big Data, quelles politiques publiques au XXIe siècle
  • 2. +Objectifs de ce cours ➢ Comprendre en quoi la révolution informatique est une rupture civilisationnelle qui nous a fait basculer dans un autre monde. ➢ Comprendre les structures technologiques du numérique qui guident l’émergence des innovations (avec un focus sur l’IA). ➢ Comprendre comment on transforme les organisations par une stratégie de transition numérique progressive mais certaine. ➢ Essayer de faire une prospective des 50 prochaines années (vos années!) sur la base de cette révolution.
  • 3. +Petite histoire d’une révolution = l’ordinateur ■ 1942-45 Les premiers calculateurs logiques (la “bombe” Alan Turin Imitation game, le « colossus » de Max Newman) ■ De 1946 (ENIAC) à 1970 : Le temps des pionniers fous. ■ 1957 Les premiers ordinateurs robustes: IBM Ramac 305 (US) et BULL Gamma 60 ■ 1964 L’ordinateur à circuits intégrés : IBM 360 au 1130 ■ 1971 L’ordinateur en réseau se diffuse dans les très grandes entreprise (https://www.ina.fr//video/I05059673/ et https://www.ina.fr/video/CAF97059710) ■ 1973 - 1995 La course au MICRO - Ordinateur (le 1er micro- ordinateur est français): une course vers la miniaturisation avec l’invention du microprocesseur. ■ La guerre des Micro-Ordinateurs familiaux : https://www.youtube.com/watch?v=Gwns4rZSd9w ■ 1975 Altair 880 et IBM 5100 puis Apple II en 1977 ■ 1981 les deux grandes erreurs juridiques d’IBM (Brevet matériel et Microsoft DOS) lance le PC universel qui occupe 96% des ordinateurs ■ 1984 Apple lance le MAC intosh ■ 1995 = Standard PC mondial = Microsoft 1995 ■ 1995 à 2010 La massification de l’ordinateur Internet ■ 2007 - Le premier iPhone (https://www.youtube.com/watch?v=wGoM_wVrwng)
  • 4. +Petite histoire d’une révolution : les réseaux informatiques Dès le début de l’informatique, l’idée d’interconnecter les ordinateurs pour les faire travailler en réseau est une évidence et une nécessité, mais l’émergence d’un standard universel et ouvert ne verra le jour qu’à la toute fin du XXe siècle. ■ 1950 à 1970 : Relier de gros ordinateurs entre eux était une idée faramineuse réservée aux très gros budgets. ■ 1970 : L’idée d’interconnecter a priori tous les ordinateurs commence à travailler les imaginaires comme un horizon révolutionnaire. ■ 1963 J.C.R. Licklider conçoit le “Intergalactic Computer Network” : le rêve d’Internet. ■ 1969 il fonde ARPANET entre les universités Américaine ■ 1974 Vint Cerf (sur une idée de Louis POUZIN) développe la version la plus aboutie de TCP/IP et le verse en open source ■ 1979 Ethernet devient un standard ouvert ■ 1983 ARPANET est converti à IPv4 (voir le film futuriste de 1983 : War Games) ■ 1985 Dan lynch lance l’interop conférence qui réunit tous les géants de l’informatique autour du protocole Internet. ■ 1986 Internet Engineering Task Force (IETF) est en charge de la diffusion mondiale du standard ouvert ■ 1989 Tim Berners Lee invente le World Wide Web une application de lecture de documents (en HTML) interconnectés par des hyperliens (basé sur un protocole http) ■ 1994 Al Gore invite le monde à construire les autoroutes de l’information en ouvrant le réseau ARPANET et NSFNET (Universités) ■ 1995 Des milliers de fournisseur d’accès à Internet se développe (en France, c’est France Net) Internet hall of Fame
  • 5. + Disruption = rationalisation et libéralisation Depuis Taylor, Fayol et Ford, la recherche de profit propre au capitalisme pousse à un mouvement de rationalisation et d’industrialisation des process. Les TIC sont la 3e révolution industrielle après l’outil et l’ajout de l’énergie à l’outil : l’industrialisation de la cognition. ■ [1er bond : l’automatisation] L’informatique a permis aux organisations de faire un bon dans l’automatisation de la cognition dans les process de production et de service : l’agent augmenté s’affranchit du temps (et de la fatigue). ■ [2nd bond : la systémique] La mise en réseau des agents augmentés par des machines cognitives est le second bond qualitatif : Un bon systémique des organisations numérisées s’affranchissant des distances et des frontières. ■ [3e bond : la démocratisation] La démocratisation et la massification de l’informatique par la révolution du Design homme machine des interfaces. ■ [4e bond : la décentralisation] Cette démocratisation et cette massification à renforcer la puissance des bouts de la chaîne en faisant de chaque consommateur un producteur plus ou moins indépendant.
  • 6. + II – Le numérique comme écosystème technologique Comme la mécanique…le numérique est une rupture civilisationnelle.
  • 7. + La numérisation du monde : de l’open data au big data La révolution numérique est avant tout un processus de représentation du monde dans un langage universel de la data (0/1) dans des normes d’échanges universelles. Pour entrer dans la cognition augmentée, l’information doit être numérisée. 1. Extension des capteurs numériques du monde. La carte recouvre le territoire. Dispositifs de captation et de télécommunication avec une intelligence embarquée (caméras, smartphone, capteurs, scanner, etc), tout doit être numérisé même nos pensées les plus intimes (voir là et projet NeuraLink). 2. Extension des autoroutes de l’information et lutte contre la fracture numérique : politique de e-inclusion et problématisation du dernier kilomètre. Tout le monde doit porter ses capteurs interactifs et tous les espaces doivent être enregistrés (modèle chinois et enjeux de la 5G). 3. Ouverture et interconnexion de la mémoire du monde : Open Data et Big Data, rendre apriori accessible toutes les informations pour innover dans les traitements automatisés.
  • 8. + Dématérialiser les traitements et les échanges [Loi de moore] La dématérialisation des échanges et des traitements réduit drastiquement le temps de traitement et les déplacements des informations et améliore donc la qualité de service et les coûts. ■ La fonction IT ne cesse de croître avec l’accroissement de la dématérialisation. Innovations technologiques structurelles continues à se déployer avec la généralisation de l’IA. Les serveurs applicatifs en mode SAS ou par api donnent accès sur le cloud à des traitements ultras puissants que l’on n’a pas développés. ■ La limite réside dans le temps d’amortissement de l’investissement au regard des gains apportés par la dématérialisation. Or les nouveaux modes de développement informatique et de formation réduisent chaque jour ces coûts par une location à l’usage (voir les géants du cloud computing). ■ Le développement de l’Intelligence Artificielle fait entrer de plus en plus de cognition et d’information dans les process automatisés. Chaque année, on s’approche un peu plus de l’Intelligence Artificielle Généralisée (Language, Image, Emotion, etc) (voir app google lens)
  • 9. + Reconnaître les cas de + en + complexes grâce aux algorithmes L’enjeu des interfaces est la simplification de la complexité par reconnaissance des situations en usant d’une compréhension de la situation qui pousse la transaction vers zéro (voir la précède par recommandation) c’est-à-dire d’un passage de l’action humaine à l’automatisation de la reconnaissance. ■ L’interaction homme-machine par des jeux de questions-réponses explicites (formulaires, bouton) ou implicites (clics, mouvement de souris, position du corps, du visage ou des yeux, etc) ■ L’historicité de ces interactions affine l’analyse des situations se déployant sur le long terme. ■ Quand on en sait pas assez l’interconnexion des données tierces par des clés d’identification et de chaînage permet de construire une connaissance sur des savoirs répartis.
  • 10. + Flexibilité et libéralisation organisationnelle La disparition du travail humain simplifie les organisations dans les processus relationnels et libère toujours un peu plus les processus de ses agents et ses usagers en temps. ■ [Le process capsule] Engager et chaîner, au niveau des interfaces, des bouquets de service liés à un besoin cohérent. À l’inverse, multiplier les interfaces dans une logique d’adaptabilité à la situation de l’utilisateur permet alors d’offrir une disponibilité 24/24 et n’importe où. L’interface devient un tableau de pilotage[Tableau de bord] pour suivre l’état des process selon une granularité définie par ses fonctions (clients, fournisseurs, managers, comptable, etc.). L’intelligence des interfaces assiste l’utilisateur par des filtres, des aides contextuelles, des simulateurs, la modification à tout moment du process en cours. La logique du one pousse stop action ■ Les ressources humaines nécessaires qui deviennent alors plus faciles à recruter et à former, car elles embarquent de moins en moins de compétences. Les fonctions humaines sont alors réduites à la sécurisation des entrées et sorties des processus complexes pas compris par la machine (mais de moins en moins). ■ Le capital humain libéré est alors concentré sur les traitements complexes et avancés qui sont autant de cas qui sont réintégrés dans les processus automatisés. La simplification permet à terme d’externaliser sur les fournisseurs et sur le client le coût humain du processus. L’organisation ne s’assurant plus que la gestion des incidents. ■ Mais à terme le déploiement des robots comme extension mécanique et physique menace la totalité des fonctions humaines qui deviennent alors véritablement obsolètes. Le dispositif numérique joue un rôle crucial de tiers de confiance réduisant les incertitudes et assurant les transactions. Identification sécurisée des profils (producteur et consommateur), centre d’aides 24/24, intermédiaires de paiement, rating/avis/commentaires des clients sur la qualité des fournisseurs vérifiés
  • 11. + La puissance de l’interconnexion des ressources Les dispositifs numériques pouvant pousser cette logique à devenir de simples places de marché entre fournisseurs et clients (Amazon). ➢ Un accès facilité à un catalogue (moteur de recherche) ouvert et illimité de ressources et de services physiques (accès aux biens et aux personnes à la demande) ou en ligne (aux [open] data, accès aux traitements via [open]API, l’accès aux [open] documents ). ➢ Les éléments sont autonomes et disponibles assurant une grande flexibilité organisationnelle grâce aux transactions sécurisées par la plateforme mais aussi par la notation sociale et comportementale. ➢ Mutualisation des ressources et diminution du coût d’acquisition (pour le propriétaire) et de location (pour l’utilisateur) : coût à la demande. ➢ Nécessité d’une normalisation des ressources pour les données, les accès et les transactions (xml, json etc). ➢ Mise en concurrence des offres et de la demande qui assure l’augmentation de la qualité et la diminution des prix.
  • 12. + La décision à l’ère des IA Réalisation de la gouvernance cybernétique
  • 13. + L’intelligence des machines On parle d'agent intelligent (IA) si le système d'information (SI) peut percevoir son environnement(1), reconnaître une situation grâce(2) à un pattern mémoriel (3) et entreprendre des actions(4) pour maximiser ses chances de succès en vue d’un but. Le tout dans une boucle de rétroaction continue. ■ Le processeur est un réseau de calculs élémentaires sur des données binaires mises dans le système. La perception d'information complexe en chaînes de 0 et 1 est l’enjeu majeurs du développement de l’IA. ■ Ensuite la structure sémantique des données est le fondement même de l’IA, car elle détermine la reconnaissance des situations aux fondements de toutes les décisions. Reconnaître un objet, un énoncé, une émotion ou une tumeur cancéreuse dans une suite de 0 et de 1 qui était des images, des sons, des fréquences électromagnétiques, etc. ■ L’Architecture IA est basée sur des processus d'inférence au niveau des interfaces(I) et les processus d'inférence au niveau de la mémoire(II). C’est un système d'inférences automatique simulant le raisonnement logique: Si Oui Alors Sinon. Dans la plupart des systèmes de reconnaissance, on n'exige pas une reconnaissance absolue, mais bien un résultat approximatif calculé statistiquement. C’est ce type de calcul qui a connu de grands bonds ces 20 dernières années (ex Google). Une IA est donc un ensemble de fonctions connecté à une infrastructure matérielle réparti dans une architecture informatique répartie (et désormais ouvert à l’échelle de la planète)
  • 14. + Processus de classification : reconnaître un État ■ Une structure sémantique est un ensemble d’états reliés entre eux par un système de relations logiques calculables par des algorithmes probabilistes ■ Un état est défini par des indicateurs quantitatifs et qualitatifs recodés en variables binaires (tableau disjonctif). Une économie du capteur (chimique et électronique) différentie la donnée native numérique, qualitative, audio, vidéo, toucher… ■ Le machine learning vise à la construction de modèle logique (training) qui permet la reconnaissance des situations nouvelles (prédictive): le classificateur. Une boucle continue training-prédictive permet l’amélioration d’apprentissage. ■ Le contrôleur déclenche une action (output) en fonction de la reconnaissance d’état dans un modèle de décision. Ces déclenchements sont toujours définis au regard de fonction probabiliste : on parle de décision par seuil.
  • 15. + Processus de décision : l’arbre de décision ■ La décision est un pari sur une série de variables aléatoires. L’ensemble des décisions possibles sont mises à jour en continu des états. ■ L’ensemble des événements élémentaires ou états de la nature ou aléas (variables non contrôlées par le décideur) qui vont concourir à la prise de décision font l’objet d’un dispositif de captation/reconnaissance. ■ Mais il faut ajouter l’ensemble des conséquences possibles comme autant d’états de nature (second) qu’il faut reconnaître et évaluer selon des critères spécifiques. ■ La décision est une fonction déclenchée par des états qui vise à produire un output pour d’autres fonctions dans un réseau de fonction. ■ Un arbre de décision formalise toutes les options
  • 16. + Le KPI : Key Performance Indicateur ■ Il doit permettre les régressions et les prédictions ■ Dois être associé à des seuils (objectif de croissance) et à des déclencheurs d’alerte. ■ Dois être clair et exempt de toute ambiguïté. ■ On y associe des évolutions temporelles ■ Mais aussi les écarts aux objectifs (c.-à-d. à dire aux normes souhaitées) ■ Le KPI est souvent la forme d'un calcul (au minimum un ratio) qui vise à mesurer un concept complexe déterminé par plusieurs facteurs. ■ Un kpi est un indice synthétique qui doit déclencher une décision ■ Il est constitué par des Drivers (variables) clairement compréhensibles et sur lesquels on peut peser.
  • 17. + Smart City Un prototype des espaces publics numérisés ?
  • 18. + Vers une ville intelligente à zéro émission ■ Les smart city sont des espaces publics témoins des Etats Nations. ■ SongDo = https://www.youtube.com/watch?v=3ZKtr7vU5cI ■ Shenzen : https://www.youtube.com/watch?v=eLmaIbb13GM
  • 19. + Vers une ville intelligente à zéro émission ■ La ville de demain : 80% d’habitants dans une ville fin 21e siècle donc prévoir la ville soutenable
  • 20. + Vers une ville intelligente à zéro émission ■ La ville attractive : Attractivité du territoire pour les investisseurs internationaux en organisant des parcs à vivre pour citoyens csp+ surqualifiés ■ Juron District Singapour https://www.youtube.com/watch?v=BYRNQQSHRtY
  • 21. + Vers une ville intelligente à zéro émission ■ La ville algorithmique : une ville virtuelle de datas pour de la prédictibilité algorithmique décisionnelle
  • 22. + Vers une ville intelligente à zéro émission ■ Une ville comme plateforme de service : l’usager de l’espace public pilote une plateforme pervasive et interconnectée
  • 23. + Vers une ville intelligente à zéro émission ■ Une ville participative ? : Une difficile place de la co- construction des espaces publics ■ Copenhague : https://cphsolutionslab.dk/en
  • 24. + Architecture numérique des smart city : la Smart Grid ■ Interconnexion très haut débit partout et illimitée ■ LinkNYC : https://www.youtube.com/watch?v=xX1z3U1gZMc
  • 25. + Architecture numérique des smart city : la Smart Grid ■ Les capteurs nourrissants la data city ■ Copenhague : https://vimeo.com/218157620 ■ New York : https://www.youtube.com/watch?v=BmRXK0CEEQs ■ Chicago : https://www.youtube.com/watch?v=wx8zy3EgJF4
  • 26. + Architecture numérique des smart city : la Smart Grid ■ Interconnexion et interopérabilité de la datawarehouse (Open API) ■ NY : https://opendata.cityofnewyork.us/
  • 27. + Architecture numérique des smart city : la Smart Grid ■ Les algorithmes prédictifs et l’automatisation décisionnelle (IA) ■ Living Map : https://www.youtube.com/watch?v=QFv7AFRmmTs&list=PLbCMG WVe0gqFlUPsg3buX0sKFfWMLsmGi&index=43&t=0s ■ Preedictive Police : https://www.youtube.com/watch?v=H_fyQCeBaeM ■ China : https://www.youtube.com/watch?v=pNf4-d6fDoY
  • 28. + Architecture numérique des smart city : la Smart Grid ■ Mise en réseau des ressources mutualisées ■ SimplyE NY : https://www.youtube.com/watch?v=L41eFHRcxQA
  • 29. + Architecture numérique des smart city : la Smart Grid ■ Carte d’identification numérique unifiée ■ DigitTel Tel Aviv : https://www.tel- aviv.gov.il/en/Live/ResidentsCard/Pages/default.aspx
  • 30. + Architecture numérique des smart city : la Smart Grid ■ Le process zerowaste et autonome : du déchet à l‘objet : Recyclage des déchets en énergie et composte, ferme urbaine, énergies vertes ■ Recology SF : https://www.cnbc.com/2018/07/13/how-san- francisco-became-a-global-leader-in-waste-management.html ■ Dubaï https://www.youtube.com/watch?v=WCKz8ykyI2E
  • 31. + Architecture numérique des smart city : la Smart Grid ■ Pilotage cybernétique : les écrans comme tableau de bord décisionnel de téléprocédures à la réalité augmentée/virtuelle ■ Nashville : https://www.youtube.com/watch?v=aZjDftmrE28 ■ SAS : https://www.youtube.com/watch?v=G2dFDM_9bjY
  • 32. + Architecture numérique des smart city : la Smart Grid ■ Des Knowledge Centers au coworking : les sources d’innovation continue ■ Urban Tech NY : https://www.urbantechnyc.com/programs/ ■ Centech Montreal : https://www.youtube.com/watch?v=Dgza65b3SBw ■ StartupBootCamp : https://www.youtube.com/watch?v=xHRJie0nNAc
  • 33. + Architecture fonctionnelle des smart city : Enjeux d’action publique ■ Gestion de réseau de télécommunication et point d’accès
  • 34. + Architecture fonctionnelle des smart city : Enjeux d’action publique ■ Gestion de l’énergie renouvelable ■ CopenHague : https://www.youtube.com/watch?v=gqdtAZrL7O8
  • 35. + Architecture fonctionnelle des smart city : Enjeux d’action publique ■ Gestion de recyclage des déchets ■ SF : https://www.youtube.com/watch?v=Cg3OA1s8-SI
  • 36. + Architecture fonctionnelle des smart city : Enjeux d’action publique ■ Gestion des éclairages publics et de la signalisation
  • 37. + Architecture fonctionnelle des smart city : Enjeux d’action publique ■ Gestion des transports fluides ■ Ibus et Transit Montreal : ■ https://www.youtube.com/watch?v=eUeQWWfdZQ4 ■ https://www.youtube.com/watch?time_continue=10&v=0-- wEM3P9Qs&feature=emb_logo ■ London https://www.youtube.com/watch?v=glbCRPIh3NQ
  • 38. + Architecture fonctionnelle des smart city : Enjeux d’action publique ■ Pilotage de la sécurité assisté par les citoyens ■ PredPol : https://www.youtube.com/watch?v=WMAfBK7KITQ ■ Wired Pred pol : https://www.youtube.com/watch?v=7lpCWxlRFAw ■ Police : https://www.youtube.com/watch?v=H_fyQCeBaeM
  • 39. + Architecture fonctionnelle des smart city : Enjeux d’action publique ■ Téléprocédures administratives
  • 40. + Architecture fonctionnelle des smart city : Enjeux d’action publique ■ La ville plateforme des innovations économiques ■ Google : https://www.youtube.com/watch?v=QW1QT7DOOdA&list=PLbCMG WVe0gqFlUPsg3buX0sKFfWMLsmGi&index=45&t=0s
  • 41. + Architecture fonctionnelle des smart city : Enjeux d’action publique ■ Gestion de l’accès aux biens culturels pour tous
  • 42. + Architecture politique des smart city : le meilleur des mondes ? ■ Un citoyen consommateur surdiplômé et consommateur vs fracture numérique : ex. étudiant en design et en IT vs fracture numérique ? ■ SF : https://sanfrancisco.cbslocal.com/2019/07/20/sf-neighbors- divided-over-proposed-parking-lot-for-homeless-people-living-in-rvs- cars/
  • 43. + Architecture politique des smart city : le meilleur des mondes ? ■ Des « Uber » Spaces (précarité) : Crowdsourcing, partages et co-décisions ?
  • 44. + Architecture politique des smart city : le meilleur des mondes ? ■ Le Free Market en compétition : zone franche et libre marché ?
  • 45. + Architecture politique des smart city : le meilleur des mondes ? ■ Des partenariats publics – privés à quelles conditions ?
  • 46. + Architecture politique des smart city : le meilleur des mondes ? ■ Des services publics rentables par unité de service vs solidarité
  • 47. + Architecture politique des smart city : le meilleur des mondes ? ■ Une société sans terres ? identités culturelles, fragiles et démunies
  • 48. + Architecture politique des smart city : le meilleur des mondes ? ■ Une société de la transparence sans vie privée ? ■ Cambridge Analytica : https://www.youtube.com/watch?v=Q91nvbJSmS4 ■ China social : https://www.youtube.com/watch?v=SLmLPcUMci0