SlideShare une entreprise Scribd logo
S
L’apprentissage
organisationnel
La capacité d’apprendre peut elle être considérée
comme une source d’avantage concurrentiel ?
ADAMS Emely
ALAIN Maxime
BAYOU Endalamaw
SOMMAIRE
S Introduction
S I) Définition et explication du concept
S II) L’apprentissage organisationnel : un enjeu pour
l’entreprise
S III) L’exemple d’HP
S IV) Analyse, critiques
S Conclusion
INTRODUCTION :
L’apprentissage
S Processus
d’apprentissage
S Organisation apprenante
I) L’apprentissage
organisationnel
Définitions du concept
S “Koening” (1994) : c’est un phénomène collectif d’acquisition et d’élaboration de
compétences qui modifie, plus ou moins durablement, et plus ou moins
profondément, la gestion des situations et les situations elles-mêmes
Apprentissage
organisationnel
Service
Marketing
Service R&D
Service RH
Nouvelle
Compétence
Stratégie
d’entreprise
L’apprentissage
organisationnel
Ses composants :
DECLENCHEUR D’APPRENTISSAGE
- Erreur
- Mauvaise performance
- Nouvelle technique
Frédéric LEROY - Group
ESC Nantes Atlantique
L’apprentissage organisationnel en
simple et double boucle
Apprentissage en double boucle
Apprentissage en simple boucle
Apprentissage en triple boucle
ADAPTATION
EXPERIMENTATION
TRANSFORMATION
Les catégories
d’apprentissage
Selon vous, d’où peut provenir
la création de connaissance
dans une entreprise ?
Apprentissage
Individuel
Apprentissage
Organisationn
el
Apprentissa
ge Collectif
II) L’apprentissage
organisationnel : un enjeu pour
l’entreprise
SALARIES FORMATION
PROMOTION
/EPANOUISSEMENT
PROFESSIONNEL
APPRENTISSAGE
INDIVIDUEL
LES OUTILS D’APPRENTISSAGE
ORGANISATIONNEL
S Formations
S Socialisation
S Structure de partage de connaissances
S Innovation
S E-learning
The HP development Paradigm
S Management by objectives
S Teamwork, Delegating, Empowering People
S Flexibility and innovation
S Open door policy
S Management by walking around
S Management by objectives
S well known goals, at each level
S Accountability to specific and visible objectives
S Reviewed periodically
S Regular scorecards (visible to anyone)
Shared common vision and
goals
S Weekly round tables
S Monthly business worldwide
S 'coffee talk'
S Project reviews
S Director level, VP level, SVP level
Multiple occassions to share
S New practices
S Department X to Y
S Skills such as negotiation
S External training for future 'mentors'
S Mentee/Mentor program, meet the VPs programs
Training by peers + internal
experts + Mentorship programs
Balanced Scorecard
S World wide and anonymous
S In depth analysis
S Corrective actions involving employees
S Analysed by a third party
Voice of the employees survey
Other learning mechanisms
Organizations using the 70/20/10 model
Source : internet time
IV) Analyse, critiques
Limites :
S Notion difficile à mesurer
S Découverte de connaissance existante
S Renouvellement du personnel
S Source d’avantage concurrentiel
Préconisation :
Etude de l’apprentissage organisationnel en fonction des
différentes typologies d’entreprises
Conclusion
S Problématique : La capacité d’apprendre peut elle être
considérée comme une source d’avantage concurrentiel
?
MERCI DE VOTRE
ATTENTION
SAvez-vous des questions
?
Bibliographie
S Webographie :http://www.strategie-aims.com/events/conferences/16-viieme-conference-de-l-aims/communications/977-l-
apprentissage-organisationnel-une-revue-critique-de-la-litterature/download : Frédéric LEROY- Groupe ESC Nantes Atlantique
- http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-108483-lentreprise-demunie-face-a-la-nouvelle-exigence-dapprendre-
1040573.php?3add7MHyRhhm1ViU.99# : Mathieu FOUCQUET – DRH de groupe ONEPOINT, 2009
- https://books.google.fr/books?hl=fr&lr=&id=gy5oY0-
ZcsEC&oi=fnd&pg=PA1&dq=l%27implication+de+l%27apprentissage+organisationnel+sur+l%27entreprise&ots=3A6P1GT-
jD&sig=S1czr8OLPbd8PXYbbNj56A0SqLw#v=onepage&q=l'implication%20de%20l'apprentissage%20organisationnel%20sur%20l'entreprise&f=fals
e : Marc INGHAM, La connaissance créatrice: La dynamique de l'entreprise apprenante, 1995
S https://www.youtube.com/watch?v=izkXtw1tDeg
S https://www.youtube.com/watch?v=NZPbUFana2g
S Bibliographie :
- Argyris, C. andD. Schön (1978), Organizational learning, London: Addison-Wesley
- Leroy, F. (1998), « Apprentissage organisationnel et stratégie » in Laroche, H & Nioche, JP (1998), « Repenser la stratégie »
- C. Batazzi et H. Alexis (2000), « Apprentissage organisationnel : Une approche structurelle et managériale », Actes de colloques AIMS

Contenu connexe

Tendances

plan de formation
plan de formation plan de formation
plan de formation errhif imane
 
gestion-de-carrière
gestion-de-carrièregestion-de-carrière
gestion-de-carrièreYoussef Rifi
 
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise   Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise Youssef Rdry
 
Management stratégique www.coursdefsjes.com
Management stratégique www.coursdefsjes.comManagement stratégique www.coursdefsjes.com
Management stratégique www.coursdefsjes.comcours fsjes
 
Gestion des ressources humaines dans l’entreprise
Gestion des ressources humaines dans l’entrepriseGestion des ressources humaines dans l’entreprise
Gestion des ressources humaines dans l’entrepriseHerman KOALA
 
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azzioui
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azziouiFiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azzioui
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azziouiIlyas Azzioui
 
LE MANAGEMENT STRATEGIQUE
LE MANAGEMENT STRATEGIQUELE MANAGEMENT STRATEGIQUE
LE MANAGEMENT STRATEGIQUEKhaled Fayala
 
10 Pyramides pour valoriser le Capital Humain
10 Pyramides pour valoriser le Capital Humain10 Pyramides pour valoriser le Capital Humain
10 Pyramides pour valoriser le Capital HumainHR SCOPE
 
Ch.ii approches du managementt (1)
Ch.ii approches du managementt (1)Ch.ii approches du managementt (1)
Ch.ii approches du managementt (1)Amjad Soltani
 
Cours theorie des organisation s3
Cours theorie des organisation s3Cours theorie des organisation s3
Cours theorie des organisation s3fikri khalid
 
Cours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_productionCours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_productionOULAAJEB YOUSSEF
 
CHAPITRE I : LA DEFINITION DE LA GRH
CHAPITRE I : LA DEFINITION DE LA GRHCHAPITRE I : LA DEFINITION DE LA GRH
CHAPITRE I : LA DEFINITION DE LA GRHsarah Benmerzouk
 
management stratégique
management stratégique management stratégique
management stratégique AmeniBoubaker2
 
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendre
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendreEntrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendre
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendreSamer EL SAWDA, Ph.D.
 

Tendances (20)

Memoire de master en GRH
Memoire de master en GRHMemoire de master en GRH
Memoire de master en GRH
 
plan de formation
plan de formation plan de formation
plan de formation
 
gestion-de-carrière
gestion-de-carrièregestion-de-carrière
gestion-de-carrière
 
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise   Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise
 
Management stratégique www.coursdefsjes.com
Management stratégique www.coursdefsjes.comManagement stratégique www.coursdefsjes.com
Management stratégique www.coursdefsjes.com
 
Gestion des ressources humaines dans l’entreprise
Gestion des ressources humaines dans l’entrepriseGestion des ressources humaines dans l’entreprise
Gestion des ressources humaines dans l’entreprise
 
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azzioui
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azziouiFiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azzioui
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azzioui
 
LE MANAGEMENT STRATEGIQUE
LE MANAGEMENT STRATEGIQUELE MANAGEMENT STRATEGIQUE
LE MANAGEMENT STRATEGIQUE
 
Gestion du personnel
Gestion du personnelGestion du personnel
Gestion du personnel
 
L'équipe du projet (ppt)
L'équipe du projet (ppt)L'équipe du projet (ppt)
L'équipe du projet (ppt)
 
10 Pyramides pour valoriser le Capital Humain
10 Pyramides pour valoriser le Capital Humain10 Pyramides pour valoriser le Capital Humain
10 Pyramides pour valoriser le Capital Humain
 
GPEC .pdf
GPEC .pdfGPEC .pdf
GPEC .pdf
 
Soutenance projet
Soutenance projetSoutenance projet
Soutenance projet
 
Analyse de données avec spss,
Analyse de données avec spss,Analyse de données avec spss,
Analyse de données avec spss,
 
Ch.ii approches du managementt (1)
Ch.ii approches du managementt (1)Ch.ii approches du managementt (1)
Ch.ii approches du managementt (1)
 
Cours theorie des organisation s3
Cours theorie des organisation s3Cours theorie des organisation s3
Cours theorie des organisation s3
 
Cours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_productionCours de gestion_de_production
Cours de gestion_de_production
 
CHAPITRE I : LA DEFINITION DE LA GRH
CHAPITRE I : LA DEFINITION DE LA GRHCHAPITRE I : LA DEFINITION DE LA GRH
CHAPITRE I : LA DEFINITION DE LA GRH
 
management stratégique
management stratégique management stratégique
management stratégique
 
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendre
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendreEntrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendre
Entrepreneuriat pour tous : Je pense donc je peux entreprendre
 

En vedette

S1 mq i - statistique descriptive i - résumés des chapitres
S1   mq i - statistique descriptive i - résumés des chapitresS1   mq i - statistique descriptive i - résumés des chapitres
S1 mq i - statistique descriptive i - résumés des chapitresAbdeslam ELMOUDEN
 
Devenir une organisation apprenante dans l'IT en 2014
Devenir une organisation apprenante dans l'IT en 2014Devenir une organisation apprenante dans l'IT en 2014
Devenir une organisation apprenante dans l'IT en 2014Nathaniel Richand
 
L'apprentissage organisationnel
L'apprentissage organisationnelL'apprentissage organisationnel
L'apprentissage organisationnelDavid Nowinsky
 
Organisation apprenante 2.0
Organisation apprenante 2.0Organisation apprenante 2.0
Organisation apprenante 2.0fguillotte
 
Pres 4 Introduction aux concepts d'organisation apprenante
Pres 4 Introduction aux concepts d'organisation apprenante Pres 4 Introduction aux concepts d'organisation apprenante
Pres 4 Introduction aux concepts d'organisation apprenante agkelley514
 
Une idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenanteUne idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenanteThierry Lemaire
 

En vedette (9)

S1 mq i - statistique descriptive i - résumés des chapitres
S1   mq i - statistique descriptive i - résumés des chapitresS1   mq i - statistique descriptive i - résumés des chapitres
S1 mq i - statistique descriptive i - résumés des chapitres
 
Devenir une organisation apprenante dans l'IT en 2014
Devenir une organisation apprenante dans l'IT en 2014Devenir une organisation apprenante dans l'IT en 2014
Devenir une organisation apprenante dans l'IT en 2014
 
L'apprentissage organisationnel
L'apprentissage organisationnelL'apprentissage organisationnel
L'apprentissage organisationnel
 
Organisation apprenante 2.0
Organisation apprenante 2.0Organisation apprenante 2.0
Organisation apprenante 2.0
 
Pres 4 Introduction aux concepts d'organisation apprenante
Pres 4 Introduction aux concepts d'organisation apprenante Pres 4 Introduction aux concepts d'organisation apprenante
Pres 4 Introduction aux concepts d'organisation apprenante
 
Une idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenanteUne idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenante
 
Social audit
Social auditSocial audit
Social audit
 
Social audit
Social auditSocial audit
Social audit
 
SlideShare 101
SlideShare 101SlideShare 101
SlideShare 101
 

Similaire à Lapprentissage organisationnel

ING FORM ET ING PEDAGO.pdf
ING FORM ET ING PEDAGO.pdfING FORM ET ING PEDAGO.pdf
ING FORM ET ING PEDAGO.pdfmohamed ouanini
 
1_Valuewin_Présentation presentation .pptx
1_Valuewin_Présentation presentation .pptx1_Valuewin_Présentation presentation .pptx
1_Valuewin_Présentation presentation .pptxAmineaittaleb2
 
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...BPI group
 
Guide d'entretion préparatoire au cursus de formation
Guide d'entretion préparatoire au cursus de formationGuide d'entretion préparatoire au cursus de formation
Guide d'entretion préparatoire au cursus de formationErika VINCHON
 
Blended Learning For French Business
Blended Learning For French BusinessBlended Learning For French Business
Blended Learning For French BusinessPeter G Collier
 
Blended learning for French Business
Blended learning for French BusinessBlended learning for French Business
Blended learning for French BusinessHome
 
Former le personnel
Former le personnelFormer le personnel
Former le personnelNajoua Setti
 
Pfe en gestion de recrutement
Pfe en gestion de recrutementPfe en gestion de recrutement
Pfe en gestion de recrutementyouness jabbar
 
ROI de la formation. Mythe ou réalité?!
ROI de la formation. Mythe ou réalité?!ROI de la formation. Mythe ou réalité?!
ROI de la formation. Mythe ou réalité?!Stéphane Jacquemart
 
Catalogue de formations
Catalogue de formationsCatalogue de formations
Catalogue de formationsSofteam Agency
 
Enjeux de la Capitalisation d'Expérience par Afrique Communication
Enjeux de la Capitalisation d'Expérience par Afrique CommunicationEnjeux de la Capitalisation d'Expérience par Afrique Communication
Enjeux de la Capitalisation d'Expérience par Afrique CommunicationAfrique Communication
 

Similaire à Lapprentissage organisationnel (20)

Evaluation De La Qualité De La Formation Partie1
Evaluation De La Qualité De La Formation Partie1Evaluation De La Qualité De La Formation Partie1
Evaluation De La Qualité De La Formation Partie1
 
ING FORM ET ING PEDAGO.pdf
ING FORM ET ING PEDAGO.pdfING FORM ET ING PEDAGO.pdf
ING FORM ET ING PEDAGO.pdf
 
la formation
la formation la formation
la formation
 
formation
formation formation
formation
 
Présentation Sequoia
Présentation SequoiaPrésentation Sequoia
Présentation Sequoia
 
1_Valuewin_Présentation presentation .pptx
1_Valuewin_Présentation presentation .pptx1_Valuewin_Présentation presentation .pptx
1_Valuewin_Présentation presentation .pptx
 
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...
 
Guide d'entretion préparatoire au cursus de formation
Guide d'entretion préparatoire au cursus de formationGuide d'entretion préparatoire au cursus de formation
Guide d'entretion préparatoire au cursus de formation
 
Blended Learning For French Business
Blended Learning For French BusinessBlended Learning For French Business
Blended Learning For French Business
 
Blended learning for French Business
Blended learning for French BusinessBlended learning for French Business
Blended learning for French Business
 
Former le personnel
Former le personnelFormer le personnel
Former le personnel
 
FIDAfrique capitalization methodology
FIDAfrique capitalization methodologyFIDAfrique capitalization methodology
FIDAfrique capitalization methodology
 
Nairobi DéMarche Cap2 New
Nairobi DéMarche Cap2 NewNairobi DéMarche Cap2 New
Nairobi DéMarche Cap2 New
 
Pfe en gestion de recrutement
Pfe en gestion de recrutementPfe en gestion de recrutement
Pfe en gestion de recrutement
 
coPROcess Soft Skills
coPROcess Soft SkillscoPROcess Soft Skills
coPROcess Soft Skills
 
Profil Rh
Profil RhProfil Rh
Profil Rh
 
ROI de la formation. Mythe ou réalité?!
ROI de la formation. Mythe ou réalité?!ROI de la formation. Mythe ou réalité?!
ROI de la formation. Mythe ou réalité?!
 
Brochure edhec csm
Brochure edhec csmBrochure edhec csm
Brochure edhec csm
 
Catalogue de formations
Catalogue de formationsCatalogue de formations
Catalogue de formations
 
Enjeux de la Capitalisation d'Expérience par Afrique Communication
Enjeux de la Capitalisation d'Expérience par Afrique CommunicationEnjeux de la Capitalisation d'Expérience par Afrique Communication
Enjeux de la Capitalisation d'Expérience par Afrique Communication
 

Lapprentissage organisationnel

  • 1. S L’apprentissage organisationnel La capacité d’apprendre peut elle être considérée comme une source d’avantage concurrentiel ? ADAMS Emely ALAIN Maxime BAYOU Endalamaw
  • 2. SOMMAIRE S Introduction S I) Définition et explication du concept S II) L’apprentissage organisationnel : un enjeu pour l’entreprise S III) L’exemple d’HP S IV) Analyse, critiques S Conclusion
  • 4. I) L’apprentissage organisationnel Définitions du concept S “Koening” (1994) : c’est un phénomène collectif d’acquisition et d’élaboration de compétences qui modifie, plus ou moins durablement, et plus ou moins profondément, la gestion des situations et les situations elles-mêmes Apprentissage organisationnel Service Marketing Service R&D Service RH Nouvelle Compétence Stratégie d’entreprise
  • 5. L’apprentissage organisationnel Ses composants : DECLENCHEUR D’APPRENTISSAGE - Erreur - Mauvaise performance - Nouvelle technique Frédéric LEROY - Group ESC Nantes Atlantique
  • 6. L’apprentissage organisationnel en simple et double boucle Apprentissage en double boucle Apprentissage en simple boucle Apprentissage en triple boucle ADAPTATION EXPERIMENTATION TRANSFORMATION
  • 7. Les catégories d’apprentissage Selon vous, d’où peut provenir la création de connaissance dans une entreprise ? Apprentissage Individuel Apprentissage Organisationn el Apprentissa ge Collectif
  • 8. II) L’apprentissage organisationnel : un enjeu pour l’entreprise SALARIES FORMATION PROMOTION /EPANOUISSEMENT PROFESSIONNEL APPRENTISSAGE INDIVIDUEL
  • 9. LES OUTILS D’APPRENTISSAGE ORGANISATIONNEL S Formations S Socialisation S Structure de partage de connaissances S Innovation S E-learning
  • 10. The HP development Paradigm
  • 11. S Management by objectives S Teamwork, Delegating, Empowering People S Flexibility and innovation S Open door policy S Management by walking around
  • 12. S Management by objectives S well known goals, at each level S Accountability to specific and visible objectives S Reviewed periodically S Regular scorecards (visible to anyone) Shared common vision and goals
  • 13. S Weekly round tables S Monthly business worldwide S 'coffee talk' S Project reviews S Director level, VP level, SVP level Multiple occassions to share
  • 14. S New practices S Department X to Y S Skills such as negotiation S External training for future 'mentors' S Mentee/Mentor program, meet the VPs programs Training by peers + internal experts + Mentorship programs
  • 16. S World wide and anonymous S In depth analysis S Corrective actions involving employees S Analysed by a third party Voice of the employees survey
  • 18. Organizations using the 70/20/10 model Source : internet time
  • 19. IV) Analyse, critiques Limites : S Notion difficile à mesurer S Découverte de connaissance existante S Renouvellement du personnel S Source d’avantage concurrentiel Préconisation : Etude de l’apprentissage organisationnel en fonction des différentes typologies d’entreprises
  • 20. Conclusion S Problématique : La capacité d’apprendre peut elle être considérée comme une source d’avantage concurrentiel ?
  • 22. Bibliographie S Webographie :http://www.strategie-aims.com/events/conferences/16-viieme-conference-de-l-aims/communications/977-l- apprentissage-organisationnel-une-revue-critique-de-la-litterature/download : Frédéric LEROY- Groupe ESC Nantes Atlantique - http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-108483-lentreprise-demunie-face-a-la-nouvelle-exigence-dapprendre- 1040573.php?3add7MHyRhhm1ViU.99# : Mathieu FOUCQUET – DRH de groupe ONEPOINT, 2009 - https://books.google.fr/books?hl=fr&lr=&id=gy5oY0- ZcsEC&oi=fnd&pg=PA1&dq=l%27implication+de+l%27apprentissage+organisationnel+sur+l%27entreprise&ots=3A6P1GT- jD&sig=S1czr8OLPbd8PXYbbNj56A0SqLw#v=onepage&q=l'implication%20de%20l'apprentissage%20organisationnel%20sur%20l'entreprise&f=fals e : Marc INGHAM, La connaissance créatrice: La dynamique de l'entreprise apprenante, 1995 S https://www.youtube.com/watch?v=izkXtw1tDeg S https://www.youtube.com/watch?v=NZPbUFana2g S Bibliographie : - Argyris, C. andD. Schön (1978), Organizational learning, London: Addison-Wesley - Leroy, F. (1998), « Apprentissage organisationnel et stratégie » in Laroche, H & Nioche, JP (1998), « Repenser la stratégie » - C. Batazzi et H. Alexis (2000), « Apprentissage organisationnel : Une approche structurelle et managériale », Actes de colloques AIMS

Notes de l'éditeur

  1. Bonjour à tous, aujourd’hui, nous allons vous expliquer l’apprentissage organisationnel, un concept inconnu pour vous je pense, en répondant à la question : La capacité d’apprendre peut elle être considérée comme une source d’avantage concurrentiel ?
  2. Pour cela, On va commencé par vous montrer une vidéo qui explique la notion d’apprentissage Ensuite nous définirons le concept d’apprentissage organisationnel Puis nous montrerons l’impact de l’apprentissage organisationnel sur la stratégie d’entreprise Après, nous vous expliqueront quel rôle joue l’apprentissage dans une entreprise à travers un exemple concret, celui d’HP grâce à une interview de notre professeur Patrick Scholler Dans la suite, nous donnerons notre point de vue sur l‘apprentissage organisationnel Enfin, nous conclurons en répondant à notre problématique : La capacité d’apprendre peut elle être considérée comme une source d’avantage concurrentiel ?
  3. Pour commencer en douceur, on va vous montrer une vidéo qui explique d’une manière générale le processus d’apprentissage, et aussi, ce qu’est une organisation apprenante, grace à des exemple simple et concret.
  4. L’apprentissage organisationnel est une notion composite et complexe. Il est impossible de recenser toute les définitions de l’apprentissage organisationnel ni même de vouloir toutes les condenser en une seule définition clair. D’ailleurs “Koening”, l’un des auteurs les plus connus à ce sujet : c’est un phénomène collectif d’acquisition et d’élaboration de compétences qui modifie, plus ou moins durablement, et plus ou moins profondément, la gestion des situations et les situations elles-même. Et plus simplement, l’apprentissage organisationnel serait la création d’une nouvelle compétence établie par plusieurs membres d’une organisation, les services RH, R&D et marketing, amenant à modifier la gestion de la situation actuelle de l’entreprise. Pour vous aidez a comprendre ce concept je vous propose de regarder une vidéo imagée sur l’apprentissage organisationnel en anglais cette fois-ci, c’est une vidéo pertinente malgré la lenteur du narrateur
  5. Maintenant on va rentrer dans le vif du sujet, voici le triangle d’apprentissage « contenu-sujet-processus » de Frédéric LEROY dans une revue critique sur l’apprentissage organisationnel , il regroupe les composante principales de l’apprentissage organisationnel, je l’ai légèrement modifié car il n’est pas totalement complet, et j’ai rajouté un nouveau composant : - Le déclencheur d’apprentissage : c’est le commencement de l’apprentissage organisationnel, il est souvent du à une erreur ou de mauvaise performance ou même de l’acquisition d’un nouvelle technique Le contenu d’apprentissage qui correspond aux savoirs, aux connaissances, au routine (un terme très utilisé en matière d’apprentissage organisationnel car selon Per-Erik Ellström l’apprentissage organisationnel provient du changement des routines et procédures de l’entreprise) Le sujet d’apprentissage qui correspond à l’individu, au groupe, à l’organisation entière Le processus amélioration qui est la composante la plus complexe de l’apprentissage organisationnel, on distingue deux différent type de processus d’apprentissage : l’apprentissage à dominante cognitive et l’apprentissage à dominante comportementale L’apprentissage à dominante comportementale : concerne essentielllement des connaissances tacites, non formulées ou meme non formulables. Cet apprentissage à pour objet de connaissances procédurale tournées vers l’action concrete qui peuvent difficillement etre articulé, comme par exemple les routines, les savoirs-faire et les savoirs-etre. Cette compétence tacite peut etre individuelle et prendre la forme d’un savoir faire parfois difficile à analyser mais il n’est pas la conséquence d’un savoir théorique préalable. Il peut aussi etre collectif, par exemple la culture d’entreprise constitue une forme de connaissance tacite. En d’autre termes, les connaissances tacites collectives représentent une manière de se comporter dans l’entreprise, d’agir et de travailler ensemble. Cependant, il est difficile de maitriser cet apprentissage à cause de sa discrétion et de son opacité etant donné que c’est un apprentissage implicite. L’apprentissage à dominante congnitive : Est relatif à l’acquisition de connaissances ou une prise de conscience. Contrairement au savoir faire les connaissances en jeu sont articulable, factuelles et explicitables. Cet apprentissage transforme la connaissance tacite en une connaissance explicite. Autrement dit, l’entreprise va s’efforcer de codifier les savoirs faires, de dégager des principes généraux permettant un apprentissage plus aisé.
  6. Maintenant je vais vous expliquer les différents niveaux d’apprentissage, pour cela j’ai trouvé un schéma sur une revue : Management et avenir sur le site de CAIRN. Il simplifie très clairement les deux niveaux d’apprentissage : en simple et double boucle. L’apprentissage en simple boucle est donc le premier niveau d’apprentissage, comme nous l’avons vu le processus d’apprentissage se déclenche généralement en cas d’erreurs ou par exemple en cas de décalage entre résultat attendu et résultat atteint. En d’autre terme, les membres d’une organisation utilisent les connaissances acquises dans l’entreprise et reproduisent des décisions en fonction de précédents résultats jugés satisfaisants pour répondre à une situation, on parle donc d’adaptation. On remarque que ce type d’apprentissage ne touche pas aux valeurs directrices de l’organisation. Avec L’apprentissage en double boucle, reprend le même schéma que celui de la simple boucle, sauf que les évolutions suite a une expériences vécue vont venir modifier les valeurs directrices de l’entreprise ainsi que ses paradigmes de base, son cadre de référence. On parle ici, d’apprentissage par exploration, car cet apprentissage s’établit lorsqu’il n’y a aucune situation déjà traitée qui ne convienne au problème présent, lorsque les normes acquises ne permettent plus de répondre à la nouvelle situation. C'est dans ce contexte qu'intervient l'apprentissage organisationnel. Le passage de l’apprentissage en simple boucle à la double boucle se traduit généralement par une nouvelle répartition du pouvoir dans l’entreprise Enfin, il existe un dernier niveau d’apprentissage, l’apprentissage en triple boucle (triple loop pour les anglo-phone), cet apprentissage est la forme la plus élevée d’auto-analyse organisationnelle. Il s’agit d’une remise en question des fondements mêmes d’une organisation, de sa raison d’être. Cet apprentissage est dit de « transformation » et peut éventuellement conduire à des modifications radicales de sa structure interne, de sa culture et de ses pratiques, ainsi qu’au niveau de son contexte externe.
  7. Maintenant, nous allons voir les différente catégories d’apprentissage, cela va nous permettre de mieux analyser où se fait la création de connaissance dans l’entreprise. Selon vous, d’où peut provenir la création de connaissance dans une entreprise ? L'apprentissage individuel Le développement de l'apprentissage individuel s'appuie sur les plans de formations professionnels. Cela conduit à s'interroger sur la responsabilité individuelle, la volonté d'apprendre et le mode d'apprentissage le plus adapté à chaque individu. L'apprentissage collectif L'apprentissage collectif s'inscrit dans une philosophie managériale conduisant à la mise en place d'un contexte d'apprentissage. Le manager joue ici un rôle primordial, il va motiver et iniciter son équipe à apprendre, à travailler ensemble et surtout travailler ensemble pour apprendre. (Pour ce faire, une forte coordination et une parfaite maîtrise des rapports sociaux sont de mise) Par ailleurs, les séminaires peuvent être une source d’apprentissage collectif L'apprentissage organisationnel Cette forme d’apprentissage concerne les pratiques managériales, la gestion des Hommes (GRH), les modes organisationnels et la culture d'entreprise. Le partage d'information lié aux objectifs à long terme de l'entreprise et la compréhension de la vision globale de l'entreprise permet d'intégrer de façon efficiente un processus d'apprentissage organisationnel. Il est évident que de très importantes synergies existent entre ces trois catégories d'apprentissages. Par conséquent, l'entreprise est apprenante seulement si l'individu est stimulé à travers des plans de formations professionnelles. Et à l’inverse, il est indispensable de créer un contexte favorable pour que ces échanges de connaissances, de savoirs et de compétences soient à l'origine d'une création de valeur pour l'individu et le groupe,. Par conséquent, il faut que l’ensemble des membres de l’entreprise et l’entreprise elle même soient impliqué dans le processus de création de valeurs pour que l’entreprise soit une entreprise apprenante. Selon David Garvin , l’entreprise apprenante est un système complexe qui sait s’adapter en permanence, " une organisation capable de créer, d’acquérir et transférer de la connaissance, et modifier son comportement pour refléter de nouvelles connaissances C’est une qualité essentielle à la création de connaissance.
  8. On donc vu ce qu’était l’apprentissage organisationnel ainsi que ses différents niveaux et catégories d’apprentissage. Maintenant, nous allons voir brièvement en quoi l’apprentissage organisationnel est un enjeu pour l’entreprise De manière général, les salariés cherche à être formé en vue d’une promotion ou d’une augmentation ou pour s’épanouir sur le plan professionnel ou même personnel, c’est donc une attente intrinsèque à la vie du salarié et une preuve que l’apprentissage individuel est devenu incontournable aujourd’hui. Cependant, de nombreuses entreprise néglige cette notion car elle est peu connue et qu’elle demande une implication totale de l’ensemble des membres. Maintenant, je vais vous montrer un schéma sous forme de chaine de valeur qui résume bien le processus de développement de l’avantage concurrentiel par l’apprentissage organisationnel. Sur ce schéma on peut remarqué que l’organisation et sa stratégie sont des déterminants à l’apprentissage, tout comme le contexte dans lequel évolue l’entreprise. Le connaissances individuelle de chacun (tacites ou explicite) sont souvent la base du processus d’apprentissage (lié à une erreurs ou autres) qui va permettre qu’acquérir une nouvelle connaissance collective et permettre d’aboutir à l’obtention d’un avantage concurrentiel. Et e manière général, cette nouvelle connaissance va venir modifier l’apprentissage individuel.
  9. Il existe différent outils qui permettent de faciliter l’apprentissage individuel ou collectif comme par exemple les formations de salariés classiques qui ont pour objectif d’apprendre une ou plusieurs nouvelle compétences aux salariés. Il y a également un apprentissage organisationnel dans la mesure où les salariés peuvent s’aider les uns les autres de manière directe ou d’une manière immatériel, grace à des réseaux ou des structure de partage. Selon Jack Welsh (ancien dirigeant de General Electric) " la capacité à apprendre continuellement est l’ultime avantage concurrentiel". C’est pourquoi il est urgent pour les entreprises d’investir du temps et de l’argent dans la constitution de communautés d’apprentissage. D’autre part, certaine innovation technologique permette l’apprentissage organisationnel comme par exemple la dernière innovation de BMW, pour la maintenance, certains salariés sont maintenant équipés de lunettes connectées à un ordinateur. C’est le concept de réalité augmentée, son objectif est de résoudre les difficultés, grâce à ces lunettes les salariés ont donc directement accès à une connaissance précise et utile leur permettant de résoudre la difficulté rencontrée. L'e-learning, ou formation en ligne, permet de suivre une formation à distance. Plus besoin de se déplacer dans un centre de formation ou de faire venir un formateur dans l'entreprise Les avantages pour l'entreprise : - La reduction des coûts de formation : c'est l'un des plus gros avantages du e-learning par rapport à la formation classique, en effet, le e-learning permet de réduire certains coûts associés à la formation, comme les frais de déplacement et d'hébergement . comme il permet de réduire le coût lié à la disponibilité de l'apprenant grâce à l'optimisation de la gestion de son temps. - Le e-learning permet aussi de réduire le coût global de la formation en favorisant l'autoformation du salarié de façon à concentrer l'apport du formateur aux domaines à plus forte valeur ajoutée . - Le e-learning permet notamment de dématérialiser le lieu de formation, cet avantage est d'autant plus intéressant pour les entreprises mondiale ( les multinationales ), dont les salariés sont répartis dans le monde entier, le e-learning permet de s'assurer que le contenu de la formation et les messages transmis sont identique quel que soit le pays . - L'exploitation des nouvelles technologies dans la formation peut permettre à une nouvelle entreprise d'améliorer son image au sein de son entourage, des bénéfices peuvent être tirés notamment lorsqu'il s'agit d'attirer des jeunes diplômés ou de retenir des employés grâce à des programmes plus orientés vers le développement durable des compétences .
  10. Il existe différent outils qui permettent de faciliter l’apprentissage individuel ou collectif comme par exemple les formations de salariés classiques qui ont pour objectif d’apprendre une ou plusieurs nouvelle compétences aux salariés. Il y a également un apprentissage organisationnel dans la mesure où les salariés peuvent s’aider les uns les autres de manière directe ou d’une manière immatériel, grace à des réseaux ou des structure de partage. Selon Jack Welsh (ancien dirigeant de General Electric) " la capacité à apprendre continuellement est l’ultime avantage concurrentiel". C’est pourquoi il est urgent pour les entreprises d’investir du temps et de l’argent dans la constitution de communautés d’apprentissage. D’autre part, certaine innovation technologique permette l’apprentissage organisationnel comme par exemple la dernière innovation de BMW, pour la maintenance, certains salariés sont maintenant équipés de lunettes connectées à un ordinateur. C’est le concept de réalité augmentée, son objectif est de résoudre les difficultés, grâce à ces lunettes les salariés ont donc directement accès à une connaissance précise et utile leur permettant de résoudre la difficulté rencontrée. L'e-learning, ou formation en ligne, permet de suivre une formation à distance. Plus besoin de se déplacer dans un centre de formation ou de faire venir un formateur dans l'entreprise Les avantages pour l'entreprise : - La reduction des coûts de formation : c'est l'un des plus gros avantages du e-learning par rapport à la formation classique, en effet, le e-learning permet de réduire certains coûts associés à la formation, comme les frais de déplacement et d'hébergement . comme il permet de réduire le coût lié à la disponibilité de l'apprenant grâce à l'optimisation de la gestion de son temps. - Le e-learning permet aussi de réduire le coût global de la formation en favorisant l'autoformation du salarié de façon à concentrer l'apport du formateur aux domaines à plus forte valeur ajoutée . - Le e-learning permet notamment de dématérialiser le lieu de formation, cet avantage est d'autant plus intéressant pour les entreprises mondiale ( les multinationales ), dont les salariés sont répartis dans le monde entier, le e-learning permet de s'assurer que le contenu de la formation et les messages transmis sont identique quel que soit le pays . - L'exploitation des nouvelles technologies dans la formation peut permettre à une nouvelle entreprise d'améliorer son image au sein de son entourage, des bénéfices peuvent être tirés notamment lorsqu'il s'agit d'attirer des jeunes diplômés ou de retenir des employés grâce à des programmes plus orientés vers le développement durable des compétences .
  11. Il existe différent outils qui permettent de faciliter l’apprentissage individuel ou collectif comme par exemple les formations de salariés classiques qui ont pour objectif d’apprendre une ou plusieurs nouvelle compétences aux salariés. Il y a également un apprentissage organisationnel dans la mesure où les salariés peuvent s’aider les uns les autres de manière directe ou d’une manière immatériel, grace à des réseaux ou des structure de partage. Selon Jack Welsh (ancien dirigeant de General Electric) " la capacité à apprendre continuellement est l’ultime avantage concurrentiel". C’est pourquoi il est urgent pour les entreprises d’investir du temps et de l’argent dans la constitution de communautés d’apprentissage. D’autre part, certaine innovation technologique permette l’apprentissage organisationnel comme par exemple la dernière innovation de BMW, pour la maintenance, certains salariés sont maintenant équipés de lunettes connectées à un ordinateur. C’est le concept de réalité augmentée, son objectif est de résoudre les difficultés, grâce à ces lunettes les salariés ont donc directement accès à une connaissance précise et utile leur permettant de résoudre la difficulté rencontrée. L'e-learning, ou formation en ligne, permet de suivre une formation à distance. Plus besoin de se déplacer dans un centre de formation ou de faire venir un formateur dans l'entreprise Les avantages pour l'entreprise : - La reduction des coûts de formation : c'est l'un des plus gros avantages du e-learning par rapport à la formation classique, en effet, le e-learning permet de réduire certains coûts associés à la formation, comme les frais de déplacement et d'hébergement . comme il permet de réduire le coût lié à la disponibilité de l'apprenant grâce à l'optimisation de la gestion de son temps. - Le e-learning permet aussi de réduire le coût global de la formation en favorisant l'autoformation du salarié de façon à concentrer l'apport du formateur aux domaines à plus forte valeur ajoutée . - Le e-learning permet notamment de dématérialiser le lieu de formation, cet avantage est d'autant plus intéressant pour les entreprises mondiale ( les multinationales ), dont les salariés sont répartis dans le monde entier, le e-learning permet de s'assurer que le contenu de la formation et les messages transmis sont identique quel que soit le pays . - L'exploitation des nouvelles technologies dans la formation peut permettre à une nouvelle entreprise d'améliorer son image au sein de son entourage, des bénéfices peuvent être tirés notamment lorsqu'il s'agit d'attirer des jeunes diplômés ou de retenir des employés grâce à des programmes plus orientés vers le développement durable des compétences .
  12. Il existe différent outils qui permettent de faciliter l’apprentissage individuel ou collectif comme par exemple les formations de salariés classiques qui ont pour objectif d’apprendre une ou plusieurs nouvelle compétences aux salariés. Il y a également un apprentissage organisationnel dans la mesure où les salariés peuvent s’aider les uns les autres de manière directe ou d’une manière immatériel, grace à des réseaux ou des structure de partage. Selon Jack Welsh (ancien dirigeant de General Electric) " la capacité à apprendre continuellement est l’ultime avantage concurrentiel". C’est pourquoi il est urgent pour les entreprises d’investir du temps et de l’argent dans la constitution de communautés d’apprentissage. D’autre part, certaine innovation technologique permette l’apprentissage organisationnel comme par exemple la dernière innovation de BMW, pour la maintenance, certains salariés sont maintenant équipés de lunettes connectées à un ordinateur. C’est le concept de réalité augmentée, son objectif est de résoudre les difficultés, grâce à ces lunettes les salariés ont donc directement accès à une connaissance précise et utile leur permettant de résoudre la difficulté rencontrée. L'e-learning, ou formation en ligne, permet de suivre une formation à distance. Plus besoin de se déplacer dans un centre de formation ou de faire venir un formateur dans l'entreprise Les avantages pour l'entreprise : - La reduction des coûts de formation : c'est l'un des plus gros avantages du e-learning par rapport à la formation classique, en effet, le e-learning permet de réduire certains coûts associés à la formation, comme les frais de déplacement et d'hébergement . comme il permet de réduire le coût lié à la disponibilité de l'apprenant grâce à l'optimisation de la gestion de son temps. - Le e-learning permet aussi de réduire le coût global de la formation en favorisant l'autoformation du salarié de façon à concentrer l'apport du formateur aux domaines à plus forte valeur ajoutée . - Le e-learning permet notamment de dématérialiser le lieu de formation, cet avantage est d'autant plus intéressant pour les entreprises mondiale ( les multinationales ), dont les salariés sont répartis dans le monde entier, le e-learning permet de s'assurer que le contenu de la formation et les messages transmis sont identique quel que soit le pays . - L'exploitation des nouvelles technologies dans la formation peut permettre à une nouvelle entreprise d'améliorer son image au sein de son entourage, des bénéfices peuvent être tirés notamment lorsqu'il s'agit d'attirer des jeunes diplômés ou de retenir des employés grâce à des programmes plus orientés vers le développement durable des compétences .
  13. Il existe différent outils qui permettent de faciliter l’apprentissage individuel ou collectif comme par exemple les formations de salariés classiques qui ont pour objectif d’apprendre une ou plusieurs nouvelle compétences aux salariés. Il y a également un apprentissage organisationnel dans la mesure où les salariés peuvent s’aider les uns les autres de manière directe ou d’une manière immatériel, grace à des réseaux ou des structure de partage. Selon Jack Welsh (ancien dirigeant de General Electric) " la capacité à apprendre continuellement est l’ultime avantage concurrentiel". C’est pourquoi il est urgent pour les entreprises d’investir du temps et de l’argent dans la constitution de communautés d’apprentissage. D’autre part, certaine innovation technologique permette l’apprentissage organisationnel comme par exemple la dernière innovation de BMW, pour la maintenance, certains salariés sont maintenant équipés de lunettes connectées à un ordinateur. C’est le concept de réalité augmentée, son objectif est de résoudre les difficultés, grâce à ces lunettes les salariés ont donc directement accès à une connaissance précise et utile leur permettant de résoudre la difficulté rencontrée. L'e-learning, ou formation en ligne, permet de suivre une formation à distance. Plus besoin de se déplacer dans un centre de formation ou de faire venir un formateur dans l'entreprise Les avantages pour l'entreprise : - La reduction des coûts de formation : c'est l'un des plus gros avantages du e-learning par rapport à la formation classique, en effet, le e-learning permet de réduire certains coûts associés à la formation, comme les frais de déplacement et d'hébergement . comme il permet de réduire le coût lié à la disponibilité de l'apprenant grâce à l'optimisation de la gestion de son temps. - Le e-learning permet aussi de réduire le coût global de la formation en favorisant l'autoformation du salarié de façon à concentrer l'apport du formateur aux domaines à plus forte valeur ajoutée . - Le e-learning permet notamment de dématérialiser le lieu de formation, cet avantage est d'autant plus intéressant pour les entreprises mondiale ( les multinationales ), dont les salariés sont répartis dans le monde entier, le e-learning permet de s'assurer que le contenu de la formation et les messages transmis sont identique quel que soit le pays . - L'exploitation des nouvelles technologies dans la formation peut permettre à une nouvelle entreprise d'améliorer son image au sein de son entourage, des bénéfices peuvent être tirés notamment lorsqu'il s'agit d'attirer des jeunes diplômés ou de retenir des employés grâce à des programmes plus orientés vers le développement durable des compétences .
  14. Il existe différent outils qui permettent de faciliter l’apprentissage individuel ou collectif comme par exemple les formations de salariés classiques qui ont pour objectif d’apprendre une ou plusieurs nouvelle compétences aux salariés. Il y a également un apprentissage organisationnel dans la mesure où les salariés peuvent s’aider les uns les autres de manière directe ou d’une manière immatériel, grace à des réseaux ou des structure de partage. Selon Jack Welsh (ancien dirigeant de General Electric) " la capacité à apprendre continuellement est l’ultime avantage concurrentiel". C’est pourquoi il est urgent pour les entreprises d’investir du temps et de l’argent dans la constitution de communautés d’apprentissage. D’autre part, certaine innovation technologique permette l’apprentissage organisationnel comme par exemple la dernière innovation de BMW, pour la maintenance, certains salariés sont maintenant équipés de lunettes connectées à un ordinateur. C’est le concept de réalité augmentée, son objectif est de résoudre les difficultés, grâce à ces lunettes les salariés ont donc directement accès à une connaissance précise et utile leur permettant de résoudre la difficulté rencontrée. L'e-learning, ou formation en ligne, permet de suivre une formation à distance. Plus besoin de se déplacer dans un centre de formation ou de faire venir un formateur dans l'entreprise Les avantages pour l'entreprise : - La reduction des coûts de formation : c'est l'un des plus gros avantages du e-learning par rapport à la formation classique, en effet, le e-learning permet de réduire certains coûts associés à la formation, comme les frais de déplacement et d'hébergement . comme il permet de réduire le coût lié à la disponibilité de l'apprenant grâce à l'optimisation de la gestion de son temps. - Le e-learning permet aussi de réduire le coût global de la formation en favorisant l'autoformation du salarié de façon à concentrer l'apport du formateur aux domaines à plus forte valeur ajoutée . - Le e-learning permet notamment de dématérialiser le lieu de formation, cet avantage est d'autant plus intéressant pour les entreprises mondiale ( les multinationales ), dont les salariés sont répartis dans le monde entier, le e-learning permet de s'assurer que le contenu de la formation et les messages transmis sont identique quel que soit le pays . - L'exploitation des nouvelles technologies dans la formation peut permettre à une nouvelle entreprise d'améliorer son image au sein de son entourage, des bénéfices peuvent être tirés notamment lorsqu'il s'agit d'attirer des jeunes diplômés ou de retenir des employés grâce à des programmes plus orientés vers le développement durable des compétences .
  15. Il existe différent outils qui permettent de faciliter l’apprentissage individuel ou collectif comme par exemple les formations de salariés classiques qui ont pour objectif d’apprendre une ou plusieurs nouvelle compétences aux salariés. Il y a également un apprentissage organisationnel dans la mesure où les salariés peuvent s’aider les uns les autres de manière directe ou d’une manière immatériel, grace à des réseaux ou des structure de partage. Selon Jack Welsh (ancien dirigeant de General Electric) " la capacité à apprendre continuellement est l’ultime avantage concurrentiel". C’est pourquoi il est urgent pour les entreprises d’investir du temps et de l’argent dans la constitution de communautés d’apprentissage. D’autre part, certaine innovation technologique permette l’apprentissage organisationnel comme par exemple la dernière innovation de BMW, pour la maintenance, certains salariés sont maintenant équipés de lunettes connectées à un ordinateur. C’est le concept de réalité augmentée, son objectif est de résoudre les difficultés, grâce à ces lunettes les salariés ont donc directement accès à une connaissance précise et utile leur permettant de résoudre la difficulté rencontrée. L'e-learning, ou formation en ligne, permet de suivre une formation à distance. Plus besoin de se déplacer dans un centre de formation ou de faire venir un formateur dans l'entreprise Les avantages pour l'entreprise : - La reduction des coûts de formation : c'est l'un des plus gros avantages du e-learning par rapport à la formation classique, en effet, le e-learning permet de réduire certains coûts associés à la formation, comme les frais de déplacement et d'hébergement . comme il permet de réduire le coût lié à la disponibilité de l'apprenant grâce à l'optimisation de la gestion de son temps. - Le e-learning permet aussi de réduire le coût global de la formation en favorisant l'autoformation du salarié de façon à concentrer l'apport du formateur aux domaines à plus forte valeur ajoutée . - Le e-learning permet notamment de dématérialiser le lieu de formation, cet avantage est d'autant plus intéressant pour les entreprises mondiale ( les multinationales ), dont les salariés sont répartis dans le monde entier, le e-learning permet de s'assurer que le contenu de la formation et les messages transmis sont identique quel que soit le pays . - L'exploitation des nouvelles technologies dans la formation peut permettre à une nouvelle entreprise d'améliorer son image au sein de son entourage, des bénéfices peuvent être tirés notamment lorsqu'il s'agit d'attirer des jeunes diplômés ou de retenir des employés grâce à des programmes plus orientés vers le développement durable des compétences .
  16. Après réflexion, l’apprentissage organisationnel est une notion essentielle à la survie de certaines entreprises et peut parfois être une source d’avantage concurrentiel, ou même représenter un avantage concurrentiel à part entière. Cependant, comme nous l’avons vu précédemment, l’apprentissage organisationnel est une notion parfois difficile à cerner mais surtout difficile à mesurer car ce concept manque d’objectif précis, par conséquent son succès n’est pas encore mesurable. De plus, l’apprentissage organisationnel peut parfois amener les entreprises à redécouvrir une connaissance qui existe déjà, et qu’on aurait pu obtenir plus rapidement, car l’apprentissage organisationnel est un processus long et difficile à mettre en place. Enfin, une limite importante est lié au renouvellement du personnel, au moment où une partie du personnel d'une entreprise part, l’entreprise perd une partie du système d’apprentissage qu’elle avait mis en place et elle doit recommencer son apprentissage à nouveaux sur les nouveaux employés. Par conséquent, nous pensons que l’apprentissage organisationnel devrait être établit et mesuré en fonction des différentes typologie d’entreprise. Par exemple, le entreprise ayant un fort taux de turnover auront du mal à établir un apprentissage organisationnel, de même que les entreprises industrielles nécessitant un faible taux de compétences (travail à la chaine) n’auront pas forcément besoin d’établir un apprentissage organisationnel approfondi.
  17. Pour conclure, nous allons répondre à la problématique qui est : La capacité d’apprendre peut elle être considérée comme une source d’avantage concurrentiel ? On peut répondre à cela que dans certaines entreprises, il est primordial de développer l’apprentissage organisationnel en vue d’obtenir un avantage concurrentiel. Cependant, il faut que l’entreprise maitrise parfaitement l’ensemble de son organisation et l’ensemble de ses membre pour mener à bien son apprentissage. Cela dit, malgré que l’apprentissage organisationnel nécessite une forte implication, les sources d’apprentissages sont très variées et laisse de grandes opportunités. Les alliances et les fusac (fusion-acquisition) sont d’ailleurs de grandes sources d’apprentissage mais les travaux décrivant ces processus d’apprentissage sont encore peu nombreux.