SlideShare une entreprise Scribd logo
Le microbiote
Nouvel acteur de la physiopathologie
du syndrome de l’intestin irritable
Pr Nawal Kanouni
Hôpital Cheikh Zaid RABAT
100 000 milliards de μorganismes
500 à 1000 espèces bactériennes
Totalement exogène
Seuls 20- 30% cultivables
Outils moléculaires: ARN 16S ribosomal
Le microbiote: véritable organe multicellulaire extériorisé,
placé dans un organisme hôte, le TD
Le microbiote module la physiologie intestinale
Fermentation ,
Motricité digestive
Sensibilité digestive
Le microbiote module les fonctions cérébrales supérieures
Axe hypothalamo hypophyso adrénergique
Axe cerveau tube digestif
SII et microbiote: le rationnel
SN Autonome
SN Entérique,
Système immunitaire
Anomalies qualitatives et quantitative du microbiote
Dysbiose, anomalie du métabolome
L’origine de l’altération du microbiome
Origine intestinale ascendante
Anomalie descendante de la signalisation du cérébrale
Le bénéfice de la manipulation du microbiome
Probiotiques, pré biotiques et antibiotiques
SII et microbiote: les inconnus
SII post infectieux représentent 8-15%
Gastroentérite virale
Diarrhée des voyageurs: E.coli, salmonellose ou campylobacter
Facteurs biologiques et psychologiques favorisants la survenue du SII
Echelle élevée de somatisation antérieure à l’infection
Personnalité anxieuse
Stress péri gastroentérite
Durée de la diarrhée, libération d’entérotoxines
Pathologie inflammatoire intestinale préexistante
Les arguments en faveur de l’implication du microbiote
dans le SII
Spiller RC. Postinfectious irritable bowel syndrome. Gastroenterology 2003;124:1662–1671.
Syndrome de l’intestin irritable
Au moins 3 jours/ mois au cours des 3 derniers mois
Symptômes évoluant depuis plus de 6 mois
Douleurs abdominales
Inconfort intestinal : météorisme, flatulence
Caractérisé par l’association de 2 des 3 critères
Amélioration par la défécation
Accompagné par la modification de la fréquence des selles
Accompagnée par la modification de la forme des selles
Troubles du transit :
SII- constipation , SII-diarrhée ou alternance des 2
Absence d’atteinte organique
Douleurs et/ou ballonnement et/ou troubles du transit
Une physiopathologie multifactorielle
Et si le lien était le microbiote?
Furmicutes: Régime de type occidental
Clostridies: Rominococcus, Foecalibacterium prausnitzii
Mollicutes: Lactobacillus
Bactéroidetes: régime basé sur les fibres type agraire
Bactéroides: Population nord américaine
Prevotella: Population africaine
Actinobacteres
Bifidobacterium
Comment s’organise le microbiote digestif: 3 phyla
Microbiome est propre à chacun influencé par
la génétique, l’environnement ,le type de régime
Même par une courte durée d’exposition
Noyau dominant dans la biodiversité partagé par les individus sains
Rapport Furmicutes/bactéroidetes: 10/1
Tape j et al Towards the human intestinal micribiota phylogenic core Environemental microbiology 11, 2574-84
Type 1 :riche en Bacteroides
Régime occidental court ou prolongé riche en viandes
Type 2: riche en Prevotella
il est lié aux régimes riches en glucides
Type 3 : Rominococcus
indépendant de l'âge, de sexe, de l'origine géographique et de l'IMC
3 Entérotypes à l’image du système ABO
Arumugam M, Raes J, Pelletier E et al, Entérotype of the human gut microbiome. Nature 2011; 473 (7346): 174-80
Fonctions locales du microbiote intestinal
Le métabolome: produits du métabolisme du microbiote
Résidus non digérés
Fragments
Microbiote
glycolytique
Produits intermédiaires
de fermentation
(succinante, lactate…)
Acétate Butyrate Propionate H2S04CO2
Microbiote
hydrogénotrophe
CH4 SH2 Acétate
Microbiote
fibrinolytique
Microbiote
fibrinolytique
AGCC
Gradient descendant oral aboral
Plus important dans le caecum et colon droit
Rôle dans le maintien du frein iléocaecal et le péristaltisme
Rôle métabolique
Prise alimentaire, le rendement calorique des calories ingérées
Equilibre glycémique: néoglucogénèse et insulino résistance
Action anti-inflammatoire
AGCC permettent la différenciation épithéliale
AGCC améliore la fonction de barrière
AGCC influencent la fonction neuroendocrine centrale
Fonctions des acides gras à courte chaines AGCC ou SCFCA
Fonctions locales du microbiote intestinal: Zoom
Le microbiote influence les fonctions cérébrales supérieurs
Cryan JF & Dinan TG. Nature Rev Neurosci 2012; 13: 701-712
AGCC
Culture bactérienne: 7 Etudes-314 patients : Négatives
Techniques moléculaires:
32 études- 827 patients SII-C, SII-D, SII-CD : Positives
Quel changement du microbiote en cas de SII?
Augmentation du rapport Furmicutes/Bactéroides
Diminution de la biodiversité du microbiote
Diminution du genre lactobacillus et bifidobactérium
Chassard C et al. Aliment Pharmacol Ther 2012
Quel changement du produit du métabolisme du microbiote
au cours du SII?
Modifications des produits du métabolisme au cours du SII
Test respiratoire au lactulose
Augmentation de la production et vitesse de production des gaz
Diminution de la production d’AGCC
Dosage dans les selles
3 anomalies possibles
Pullulation bactérienne endoluminale grélique
Colonisation du grêle par les bactéries anaérobies coliques
SII vs contrôle RR: 3,45 (95% IC 14-50%)
Production excessive sans dysbiose
Génétique de l’hôte: polymorphisme du gène fucosyltransferase 2
Excès de substrats fermentescibles
FODMAPs
Kashyap PC, Marcobal A, Ursell LK, et al. Genetically dictated change in host mucus carbohydrate landscape exerts a
diet-dependent effect on the gut microbiota. Proc Natl Acad Sci U S A 2013;110: 17059–17064.
Treem WR, Ahsan N, Kastoff G, et al. Fecal short-chain fatty acids in patients with diarrhea-predominant irritable
bowel syndrome: in vitro studies of carbohydrate fermentation. J Pediatr Gastroenterol Nutr 1996; 23:280–286.
3 phénotypes possibles
SII avec constipation
SII avec diarrhée
Alternance diarrhée, constipation, transit normal
Les troubles de la motricité au cours du SII
Les acteurs
Myogènes: F circulaires, longitudinales
Les cellules pace-maker de Cajal
Le système nerveux central, autonome et entérique
Les 2 niveaux intestinaux
Grêle et colon
Azpiroz F, Malagelada JR. Abdominal bloating. Gastroenterology 2005;129: 1060-78.
Anomalies et corrélations moins nette dans le colon
SIID- SIIC: aliments(prébiotique)
Anomalie de la phase 3 du CMM au niveau du grêle
SII avec diarrhée peuvent s’accompagner de spasmes
Déclenché par les aliments, stress
Arrivée massive de nutriments, sécrétions acides ou alcalines
Anomalies du métabolisme bactérien
Excès de production des sels biliaires
Excès de production et trouble de progression des gaz
Anomalie du CMM
Spasmes jéjunaux et iléaux
Sans constipation
Ralentissement du transit des gaz dans le grêle
Majorée par la prise de lipides et fibres
Y a-t-il un trouble moteur caractéristique d’un trouble de transit?
Comment la constipation impacte les gaz digestifs?
SII- Constipation peut s’accompagner d’une
↓de l’évacuation des gaz
↑production de CH4 corrélée à la sévérité de la constipation
A l’origine de l’inconfort digestif et ballonnement
Azpiroz F, Malagelada JR. Abdominal bloating. Gastroenterology 2005;129: 1060-78.
Hernando-Harder AC Gastroenterology 2010, Savioli B Gastroenterology 2005;128:574-9
Savioli B Neurogastroenterol Mot 2008 Agrawal A Am J Gastroenterol 2009
Dans le SII-constipation
Diminution de la qualité du frein iléal: ↓ AGCC
En rapport avec une pullulation microbienne
Lin HC. JAMA 2004;292:852-8
Houghton LA Gastroenterology 2006, Chatterjee S Am J Gastroenterol 2007
Savioli B Neurogastroenterol Mot 2008 Agrawal A Am J Gastroenterol 2009
Situation normale
Pullulation microbienne endoluminale
Comment le microbiote agit sur les gaz digestif?
Arguments pour
Amélioration symptomatique significative
Traitement de 10 j par néomycine ou rifaximine.
Surtout les malades très méthano-producteurs avant ATB
RR X 3 par rapport à une population contrôle
Arguments contre
Prévalence identique de la pullulation de 4 %
SII vs population témoin asymptomatique
Lin HC. Small intestinal bacterial overgrowth: a framework for understanding irritable bowel syndrome. JAMA 2004;292:852-8.
Rôle de la pullulation bactérienne endoluminale
Débat sur les valeurs seuils du test respiratoire à l’H2
Après ingestion de glucose ou lactulose
Sensibilité, spécificité et les VPP et VPN
Augmentation de la production sans pullulation bactérienne grélique
Comment le microbiote agit sur les gaz digestif?
Downloaded from gut.bmj.com on April 20, 2014 - Published by group.bmj.com
Mauvaise tolérance des régimes enrichis en fibres
FODMAPs
Répond à la rifaximine, néomycine
Simren M et al.Gut 2012,Bratten JR et al. Am J Gastroenterol2008
Shepherd S et al Clin Gastroenterol Hepatol 2008;6:765-71
Sévérité des ballonnements EVA 0-100 mm
L’hypersensibilité viscérale au cours du SII
Les acteurs
Origine digestive
Terminaisons nerveuses autonomes afférentes Iaires
Nocicepteurs pariétaux
Anomalies de la perméabilité intestinale
Inflammation de bas grade:
Macrophages, mastocytes, libération de cytokines
Origine centrale
Médullaire par trouble de l’intégration des stimuli efférents
Anomalie du contrôle central de la douleur
Dysfonctionnement du système des contrôles inhibiteurs diffus (CIDN)
Hypersensibilité viscérale 60%
SII-D 80%
SII-C 52%
Test de barostat
Imagerie fonctionnelle
L’hypersensibilité peut-être diffuse à l’ensemble du TD
Dyspepsie douloureuse ou un pyrosis fonctionnel
L’hypersensibilité peut être extradigestive
Bronchique avec des manifestations asthmatiformes
Vésicale avec pollakiurie et cystite sans infection urinaire
Musculaire et/ou articulaire : fibromyalgie
L’hypersensibilité viscérale au cours du SII
Azpiroz F, Bouin M, Camilleri M. Mechanisms of hypersensitivity in IBS and functional disorders. Neurogastro Enterol Motil
2007;19:62-88
Les acteurs pariétaux de l’hypersensibilité
NK1
Récepteurs
Afférents Iaires
SNC
CRF
SP
Protéase
Neurogastroenterology & Motility
Volume 12, Issue 5, pages 449-457, 25 DEC 2001 DOI: 10.1046/j.1365-2982.2000.00221.x
Augmentation des mastocytes chez les patients SII
*P < 0.05, IBS vs. normal controls;
++P < 0.05, inflammatory vs. normal controls.
AC ascending colon, DC descending colon.
Plus les mastocytes sont proches des nerfs
Plus la douleur est intense
r = 0.75; (p = 0.001)
Barbara G et al. Gastroenterology 2004 , Guilarte et al. Gut 2007
Mastocytose colique et douleur
Plus la douleur est fréquente
r = 0.70; (p = 0.003)
Eutamene H et al. J Physiol 2003;553:959-966
Le stress augmentent le taux de mastocytes et leur concentration en histamine
Sensibilisation des mastocytes
Biopsies gréliques ou coliques humaines
Altération des jonctions serrées
Activation de la perméabilité transcellulaire
Mécanismes possibles:
Les protéases mastocytaires
Le stress : CRF activation des mastocytes
Les protéases bactériennes
Activation de récepteurs coliques PAR-2
Surexpression des TLR à la surface des colonocytes
Dégradation de zonuline, occludine, claudine
Altération de la perméabilité intestinale et douleur
Camilleri M, Madsen K, Spiller T, et al. Neurogastroenterol Motil 2012;24: 503-12
Tooth et al Gut 2014;63:753-760
Expression levels of TLR2 and TLR4 in the colonic
mucosa of controls and IBS patients.
Surexpression des TLR-2 et TLR-4
dans le colonocyte du SII mixte
Production accrue de cytokines
pro-inflammatoires IL8 et IL1β
Belmonte‐Zalar L et al PlosOne 2012
Activation de la perméabilité transcellulaire
Levels of pro-inflammatory cytokines and chemokines in colonic mucosa: libération des
cytokines préformées
Belmonte L, Beutheu Youmba S, Bertiaux-Vandaële N, Antonietti M, et al. (2012) Role of Toll Like Receptors in Irritable Bowel Syndrome:
Differential Mucosal Immune Activation According to the Disease Subtype. PLoS ONE 7(8): e42777. doi:10.1371/journal.pone.0042777
Activation de la perméabilité transcellulaire
Libération de médiateurs préformés
Micro inflammation intestinale et SII
Altération de
la perméabilité
intestinale
Sensibilisation
mastocytaire
Entretien de
la réaction
inflammatoire
CRF,
Nerf X…
Stress
Activation de la perméabilité intestinale
par le stress- CRF – IL1
Rôle protecteur
L’administration de Lactobacillus sp à la période précoce du stress
Correction du taux de base corticostérone chez les rats
Correction des troubles de la motricité colique
Les rats prétraités avec Lactobacillus farciminis
Diminution de la perméabilité intestinale induite par le stress
Prévention de l’hyper‐ réactivité de l’axe HPA
Rôle aggravant des bactéries résidentes du TD
Campylobacter jejuni ou rodentium
peuvent activer les voies du stress via les afférences vagales
(Gareau MG, 2007) (Gareau MG, 2008) (Ait‐Belgnaoui A, 2012) (Goehler LE, 2008)
(Lyte M, 2006)
Microbiote et modulation de la perméabilité intestinale induite
par le stress
Manipulation du microbiote: prudence!
Prébiotiques
Nutriments non digestibles qui favorisent la croissance et la fonction du microbiote
Effet délétère des FODMAPs sur le ballonnement
Whelan K. Probiotics and prebiotics in the management of irritable bowel syndrome: a review of recent clinical trials and
systematic reviews. Curr Opin Clin Nutr Metab Care 2011;14:581–587.
Microorganisme vivant donnée à concentration adéquate contribue
au bien –être de l’hôte
Bifidobacterium breve, Bifidobacterium longum, and Lactobacillus
acidophilus
Amélioration de la douleur
Pas d’effet sur la fréquence et la consistance des selles
Bifidobacterium infantis 35624 : 13108 cfu/J x moins 4 semaines
Lactobacillus rhamnosus
chez l’enfant
↓ significative de la douleur
Manipulation du microbiote: Probiotiques
O’Mahonny et al, Gastroenterology 2005
Moayyedi et al, Gut 2010
Pimentel et al, NEJM 2011
Rifaximine diminue la pullulation microbienne
1260 SII non constipés
550 mg x3 pendant 15 j
Supérieur au placébo
Jugement global
Douleur
Ballonnement
Manipulation du microbiote: Rifaximine
Conclusion
le microbiote des SII
Anomalies du microbiote avec implication dans un sous groupe de patients SII
A identifier
Les mécanismes intimes reestent encore à être définis
La micro inflammation soutenue
La motricité
La sensibilité
La perméabilité intestinale
L’axe hypothalomo hypophyso adrénergique
Le traitement par pré probiotique et antibiotique s’adresse à une population SII
A caractériser
Ballonnement et flatulence: Rifaximine
Necessité de larges essais cliniques
Simre´n M, Barbara G, Flint HJ, et al. Gut (2012). doi:10.1136/gutjnl-2012-302167
Downloaded from gut.bmj.com on April 20, 2014 - Published by group.bmj.com

Contenu connexe

Tendances

Présentation mémoire Master de Recherche en Biologie Fonctionnelle Parcours: ...
Présentation mémoire Master de Recherche en Biologie Fonctionnelle Parcours: ...Présentation mémoire Master de Recherche en Biologie Fonctionnelle Parcours: ...
Présentation mémoire Master de Recherche en Biologie Fonctionnelle Parcours: ...
rihem kasmi
 
Microorganismes
MicroorganismesMicroorganismes
Microorganismes
Francisco de la Flor
 
Les bases de la nutrition: kit enseignant
Les bases de la nutrition: kit enseignantLes bases de la nutrition: kit enseignant
Les bases de la nutrition: kit enseignant
Fondation Louis Bonduelle
 
Stress Oxydatif : Techniques de mise en évidence de ses causes, de ses conséq...
Stress Oxydatif : Techniques de mise en évidence de ses causes, de ses conséq...Stress Oxydatif : Techniques de mise en évidence de ses causes, de ses conséq...
Stress Oxydatif : Techniques de mise en évidence de ses causes, de ses conséq...
Lilya BOUCELHA
 
Les enquetes epidémiologiques
Les enquetes epidémiologiques Les enquetes epidémiologiques
Les enquetes epidémiologiques
Faculté de médecine de Tizi-Ouzou
 
Cours de nutrition module I
Cours de nutrition module ICours de nutrition module I
Cours de nutrition module I
USIGGENEVE
 
Nutrition
Nutrition Nutrition
Nutrition
Mehdi Razzok
 
Stélirisation
StélirisationStélirisation
Stélirisation
LABAKOUM BADR-EDDINE
 
TP analyse microbiologique du fromage (ANP).pdf
TP analyse microbiologique du fromage  (ANP).pdfTP analyse microbiologique du fromage  (ANP).pdf
TP analyse microbiologique du fromage (ANP).pdf
mermer21
 
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des  200 qcm hygiene hospitaliereListe des  200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
AminaDaoudi4
 
Immunologie et immunité
Immunologie et immunitéImmunologie et immunité
Immunologie et immunité
S/Abdessemed
 
Cours de nutrition module II
Cours de nutrition module IICours de nutrition module II
Cours de nutrition module II
USIGGENEVE
 
Système Immunitaire
Système ImmunitaireSystème Immunitaire
Système Immunitaire
Mehdi Razzok
 
extraction et purification des enzymes
extraction et   purification des enzymesextraction et   purification des enzymes
extraction et purification des enzymes
chebira hadjer
 
Comment changer les comportements alimentaires ?
Comment changer les comportements alimentaires ? Comment changer les comportements alimentaires ?
Comment changer les comportements alimentaires ?
Jean-Pierre Poulain
 
controle microbiologique des médicaments
controle microbiologique des médicamentscontrole microbiologique des médicaments
controle microbiologique des médicamentsKamilia Donghae
 
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
Lilya BOUCELHA
 
MICROBIOLOGIE ALIMENTAIRE.pptx
MICROBIOLOGIE ALIMENTAIRE.pptxMICROBIOLOGIE ALIMENTAIRE.pptx
MICROBIOLOGIE ALIMENTAIRE.pptx
ZINEBAGOURRAM1
 
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniques
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniquesAlimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniques
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniques
GreenFacts
 

Tendances (20)

Présentation mémoire Master de Recherche en Biologie Fonctionnelle Parcours: ...
Présentation mémoire Master de Recherche en Biologie Fonctionnelle Parcours: ...Présentation mémoire Master de Recherche en Biologie Fonctionnelle Parcours: ...
Présentation mémoire Master de Recherche en Biologie Fonctionnelle Parcours: ...
 
Microorganismes
MicroorganismesMicroorganismes
Microorganismes
 
Les bases de la nutrition: kit enseignant
Les bases de la nutrition: kit enseignantLes bases de la nutrition: kit enseignant
Les bases de la nutrition: kit enseignant
 
Stress Oxydatif : Techniques de mise en évidence de ses causes, de ses conséq...
Stress Oxydatif : Techniques de mise en évidence de ses causes, de ses conséq...Stress Oxydatif : Techniques de mise en évidence de ses causes, de ses conséq...
Stress Oxydatif : Techniques de mise en évidence de ses causes, de ses conséq...
 
Les enquetes epidémiologiques
Les enquetes epidémiologiques Les enquetes epidémiologiques
Les enquetes epidémiologiques
 
Cours de nutrition module I
Cours de nutrition module ICours de nutrition module I
Cours de nutrition module I
 
Poly nutrition
 Poly nutrition Poly nutrition
Poly nutrition
 
Nutrition
Nutrition Nutrition
Nutrition
 
Stélirisation
StélirisationStélirisation
Stélirisation
 
TP analyse microbiologique du fromage (ANP).pdf
TP analyse microbiologique du fromage  (ANP).pdfTP analyse microbiologique du fromage  (ANP).pdf
TP analyse microbiologique du fromage (ANP).pdf
 
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des  200 qcm hygiene hospitaliereListe des  200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
 
Immunologie et immunité
Immunologie et immunitéImmunologie et immunité
Immunologie et immunité
 
Cours de nutrition module II
Cours de nutrition module IICours de nutrition module II
Cours de nutrition module II
 
Système Immunitaire
Système ImmunitaireSystème Immunitaire
Système Immunitaire
 
extraction et purification des enzymes
extraction et   purification des enzymesextraction et   purification des enzymes
extraction et purification des enzymes
 
Comment changer les comportements alimentaires ?
Comment changer les comportements alimentaires ? Comment changer les comportements alimentaires ?
Comment changer les comportements alimentaires ?
 
controle microbiologique des médicaments
controle microbiologique des médicamentscontrole microbiologique des médicaments
controle microbiologique des médicaments
 
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
 
MICROBIOLOGIE ALIMENTAIRE.pptx
MICROBIOLOGIE ALIMENTAIRE.pptxMICROBIOLOGIE ALIMENTAIRE.pptx
MICROBIOLOGIE ALIMENTAIRE.pptx
 
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniques
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniquesAlimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniques
Alimentation et Nutrition - Prévention des maladies chroniques
 

Similaire à Microbiote casa 2

Troubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinauxTroubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinaux
Vincent Di Martino
 
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellePrise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellevdimartino
 
ma Thése.pptx
ma Thése.pptxma Thése.pptx
ma Thése.pptx
BjaouiHatem1
 
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Nancy BOVY
 
Nutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignatNutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignatvdimartino
 
FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?
SOSCuisine.com
 
Hilde_de_Reuse.ppt
Hilde_de_Reuse.pptHilde_de_Reuse.ppt
Hilde_de_Reuse.ppt
AyoubHammoud3
 
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptxalimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
krimo4
 
Malnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteralMalnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteral
Sandro Zorzi
 
Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire Pelouze Guy-André
 
24 janvier CROQUER LA VIE - Mathieu Millette (BioK+)
24 janvier CROQUER LA VIE - Mathieu Millette (BioK+)24 janvier CROQUER LA VIE - Mathieu Millette (BioK+)
24 janvier CROQUER LA VIE - Mathieu Millette (BioK+)
croquer_la_vie
 
Conférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPsConférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPs
SOSCuisine.com
 
La sensibilité au gluten non cœliaque et maladie cœliaque 2017.
La sensibilité au gluten non cœliaque et maladie cœliaque 2017.  La sensibilité au gluten non cœliaque et maladie cœliaque 2017.
La sensibilité au gluten non cœliaque et maladie cœliaque 2017.
Nawal Kanouni
 
Maladie coeliaque histoire
Maladie coeliaque histoireMaladie coeliaque histoire
Maladie coeliaque histoire
Nawal Kanouni
 
Journée mondiale de la santé 2015 7 avril : La sécurité sanitaire des al...
Journée mondiale  de la santé 2015  7 avril :  La sécurité  sanitaire  des al...Journée mondiale  de la santé 2015  7 avril :  La sécurité  sanitaire  des al...
Journée mondiale de la santé 2015 7 avril : La sécurité sanitaire des al...
WHO Regional Office for Europe
 
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparumDonnées actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
Institut Pasteur de Madagascar
 
Dyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelleDyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelle
Nawal Kanouni
 
Equilibre Alimentaire A S 13 10 09
Equilibre  Alimentaire  A S 13 10 09Equilibre  Alimentaire  A S 13 10 09
Equilibre Alimentaire A S 13 10 09raymondteyrouz
 
Nutrition des personnes âgées au Maroc
Nutrition des personnes âgées au MarocNutrition des personnes âgées au Maroc
Nutrition des personnes âgées au Maroc
Khadija Moussayer
 
Poly dcem2-pediatrie1-t12016
Poly   dcem2-pediatrie1-t12016Poly   dcem2-pediatrie1-t12016
Poly dcem2-pediatrie1-t12016
hajoura1971
 

Similaire à Microbiote casa 2 (20)

Troubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinauxTroubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinaux
 
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellePrise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
 
ma Thése.pptx
ma Thése.pptxma Thése.pptx
ma Thése.pptx
 
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
 
Nutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignatNutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignat
 
FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?
 
Hilde_de_Reuse.ppt
Hilde_de_Reuse.pptHilde_de_Reuse.ppt
Hilde_de_Reuse.ppt
 
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptxalimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
 
Malnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteralMalnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteral
 
Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire
 
24 janvier CROQUER LA VIE - Mathieu Millette (BioK+)
24 janvier CROQUER LA VIE - Mathieu Millette (BioK+)24 janvier CROQUER LA VIE - Mathieu Millette (BioK+)
24 janvier CROQUER LA VIE - Mathieu Millette (BioK+)
 
Conférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPsConférence Alimentation faible en FODMAPs
Conférence Alimentation faible en FODMAPs
 
La sensibilité au gluten non cœliaque et maladie cœliaque 2017.
La sensibilité au gluten non cœliaque et maladie cœliaque 2017.  La sensibilité au gluten non cœliaque et maladie cœliaque 2017.
La sensibilité au gluten non cœliaque et maladie cœliaque 2017.
 
Maladie coeliaque histoire
Maladie coeliaque histoireMaladie coeliaque histoire
Maladie coeliaque histoire
 
Journée mondiale de la santé 2015 7 avril : La sécurité sanitaire des al...
Journée mondiale  de la santé 2015  7 avril :  La sécurité  sanitaire  des al...Journée mondiale  de la santé 2015  7 avril :  La sécurité  sanitaire  des al...
Journée mondiale de la santé 2015 7 avril : La sécurité sanitaire des al...
 
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparumDonnées actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
Données actuelles sur la physiopathologie du paludisme à Plasmodium falciparum
 
Dyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelleDyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelle
 
Equilibre Alimentaire A S 13 10 09
Equilibre  Alimentaire  A S 13 10 09Equilibre  Alimentaire  A S 13 10 09
Equilibre Alimentaire A S 13 10 09
 
Nutrition des personnes âgées au Maroc
Nutrition des personnes âgées au MarocNutrition des personnes âgées au Maroc
Nutrition des personnes âgées au Maroc
 
Poly dcem2-pediatrie1-t12016
Poly   dcem2-pediatrie1-t12016Poly   dcem2-pediatrie1-t12016
Poly dcem2-pediatrie1-t12016
 

Microbiote casa 2

  • 1. Le microbiote Nouvel acteur de la physiopathologie du syndrome de l’intestin irritable Pr Nawal Kanouni Hôpital Cheikh Zaid RABAT
  • 2. 100 000 milliards de μorganismes 500 à 1000 espèces bactériennes Totalement exogène Seuls 20- 30% cultivables Outils moléculaires: ARN 16S ribosomal Le microbiote: véritable organe multicellulaire extériorisé, placé dans un organisme hôte, le TD
  • 3. Le microbiote module la physiologie intestinale Fermentation , Motricité digestive Sensibilité digestive Le microbiote module les fonctions cérébrales supérieures Axe hypothalamo hypophyso adrénergique Axe cerveau tube digestif SII et microbiote: le rationnel SN Autonome SN Entérique, Système immunitaire
  • 4. Anomalies qualitatives et quantitative du microbiote Dysbiose, anomalie du métabolome L’origine de l’altération du microbiome Origine intestinale ascendante Anomalie descendante de la signalisation du cérébrale Le bénéfice de la manipulation du microbiome Probiotiques, pré biotiques et antibiotiques SII et microbiote: les inconnus
  • 5. SII post infectieux représentent 8-15% Gastroentérite virale Diarrhée des voyageurs: E.coli, salmonellose ou campylobacter Facteurs biologiques et psychologiques favorisants la survenue du SII Echelle élevée de somatisation antérieure à l’infection Personnalité anxieuse Stress péri gastroentérite Durée de la diarrhée, libération d’entérotoxines Pathologie inflammatoire intestinale préexistante Les arguments en faveur de l’implication du microbiote dans le SII Spiller RC. Postinfectious irritable bowel syndrome. Gastroenterology 2003;124:1662–1671.
  • 6. Syndrome de l’intestin irritable Au moins 3 jours/ mois au cours des 3 derniers mois Symptômes évoluant depuis plus de 6 mois Douleurs abdominales Inconfort intestinal : météorisme, flatulence Caractérisé par l’association de 2 des 3 critères Amélioration par la défécation Accompagné par la modification de la fréquence des selles Accompagnée par la modification de la forme des selles Troubles du transit : SII- constipation , SII-diarrhée ou alternance des 2 Absence d’atteinte organique
  • 7. Douleurs et/ou ballonnement et/ou troubles du transit Une physiopathologie multifactorielle Et si le lien était le microbiote?
  • 8. Furmicutes: Régime de type occidental Clostridies: Rominococcus, Foecalibacterium prausnitzii Mollicutes: Lactobacillus Bactéroidetes: régime basé sur les fibres type agraire Bactéroides: Population nord américaine Prevotella: Population africaine Actinobacteres Bifidobacterium Comment s’organise le microbiote digestif: 3 phyla Microbiome est propre à chacun influencé par la génétique, l’environnement ,le type de régime Même par une courte durée d’exposition Noyau dominant dans la biodiversité partagé par les individus sains Rapport Furmicutes/bactéroidetes: 10/1 Tape j et al Towards the human intestinal micribiota phylogenic core Environemental microbiology 11, 2574-84
  • 9.
  • 10. Type 1 :riche en Bacteroides Régime occidental court ou prolongé riche en viandes Type 2: riche en Prevotella il est lié aux régimes riches en glucides Type 3 : Rominococcus indépendant de l'âge, de sexe, de l'origine géographique et de l'IMC 3 Entérotypes à l’image du système ABO Arumugam M, Raes J, Pelletier E et al, Entérotype of the human gut microbiome. Nature 2011; 473 (7346): 174-80
  • 11. Fonctions locales du microbiote intestinal
  • 12. Le métabolome: produits du métabolisme du microbiote Résidus non digérés Fragments Microbiote glycolytique Produits intermédiaires de fermentation (succinante, lactate…) Acétate Butyrate Propionate H2S04CO2 Microbiote hydrogénotrophe CH4 SH2 Acétate Microbiote fibrinolytique Microbiote fibrinolytique AGCC
  • 13. Gradient descendant oral aboral Plus important dans le caecum et colon droit Rôle dans le maintien du frein iléocaecal et le péristaltisme Rôle métabolique Prise alimentaire, le rendement calorique des calories ingérées Equilibre glycémique: néoglucogénèse et insulino résistance Action anti-inflammatoire AGCC permettent la différenciation épithéliale AGCC améliore la fonction de barrière AGCC influencent la fonction neuroendocrine centrale Fonctions des acides gras à courte chaines AGCC ou SCFCA
  • 14. Fonctions locales du microbiote intestinal: Zoom
  • 15. Le microbiote influence les fonctions cérébrales supérieurs Cryan JF & Dinan TG. Nature Rev Neurosci 2012; 13: 701-712 AGCC
  • 16.
  • 17. Culture bactérienne: 7 Etudes-314 patients : Négatives Techniques moléculaires: 32 études- 827 patients SII-C, SII-D, SII-CD : Positives Quel changement du microbiote en cas de SII? Augmentation du rapport Furmicutes/Bactéroides Diminution de la biodiversité du microbiote Diminution du genre lactobacillus et bifidobactérium
  • 18. Chassard C et al. Aliment Pharmacol Ther 2012
  • 19. Quel changement du produit du métabolisme du microbiote au cours du SII? Modifications des produits du métabolisme au cours du SII Test respiratoire au lactulose Augmentation de la production et vitesse de production des gaz Diminution de la production d’AGCC Dosage dans les selles 3 anomalies possibles Pullulation bactérienne endoluminale grélique Colonisation du grêle par les bactéries anaérobies coliques SII vs contrôle RR: 3,45 (95% IC 14-50%) Production excessive sans dysbiose Génétique de l’hôte: polymorphisme du gène fucosyltransferase 2 Excès de substrats fermentescibles FODMAPs Kashyap PC, Marcobal A, Ursell LK, et al. Genetically dictated change in host mucus carbohydrate landscape exerts a diet-dependent effect on the gut microbiota. Proc Natl Acad Sci U S A 2013;110: 17059–17064. Treem WR, Ahsan N, Kastoff G, et al. Fecal short-chain fatty acids in patients with diarrhea-predominant irritable bowel syndrome: in vitro studies of carbohydrate fermentation. J Pediatr Gastroenterol Nutr 1996; 23:280–286.
  • 20.
  • 21. 3 phénotypes possibles SII avec constipation SII avec diarrhée Alternance diarrhée, constipation, transit normal Les troubles de la motricité au cours du SII Les acteurs Myogènes: F circulaires, longitudinales Les cellules pace-maker de Cajal Le système nerveux central, autonome et entérique Les 2 niveaux intestinaux Grêle et colon
  • 22. Azpiroz F, Malagelada JR. Abdominal bloating. Gastroenterology 2005;129: 1060-78. Anomalies et corrélations moins nette dans le colon SIID- SIIC: aliments(prébiotique) Anomalie de la phase 3 du CMM au niveau du grêle SII avec diarrhée peuvent s’accompagner de spasmes Déclenché par les aliments, stress Arrivée massive de nutriments, sécrétions acides ou alcalines Anomalies du métabolisme bactérien Excès de production des sels biliaires Excès de production et trouble de progression des gaz Anomalie du CMM Spasmes jéjunaux et iléaux Sans constipation Ralentissement du transit des gaz dans le grêle Majorée par la prise de lipides et fibres Y a-t-il un trouble moteur caractéristique d’un trouble de transit?
  • 23. Comment la constipation impacte les gaz digestifs? SII- Constipation peut s’accompagner d’une ↓de l’évacuation des gaz ↑production de CH4 corrélée à la sévérité de la constipation A l’origine de l’inconfort digestif et ballonnement Azpiroz F, Malagelada JR. Abdominal bloating. Gastroenterology 2005;129: 1060-78. Hernando-Harder AC Gastroenterology 2010, Savioli B Gastroenterology 2005;128:574-9 Savioli B Neurogastroenterol Mot 2008 Agrawal A Am J Gastroenterol 2009
  • 24. Dans le SII-constipation Diminution de la qualité du frein iléal: ↓ AGCC En rapport avec une pullulation microbienne Lin HC. JAMA 2004;292:852-8 Houghton LA Gastroenterology 2006, Chatterjee S Am J Gastroenterol 2007 Savioli B Neurogastroenterol Mot 2008 Agrawal A Am J Gastroenterol 2009 Situation normale Pullulation microbienne endoluminale Comment le microbiote agit sur les gaz digestif?
  • 25. Arguments pour Amélioration symptomatique significative Traitement de 10 j par néomycine ou rifaximine. Surtout les malades très méthano-producteurs avant ATB RR X 3 par rapport à une population contrôle Arguments contre Prévalence identique de la pullulation de 4 % SII vs population témoin asymptomatique Lin HC. Small intestinal bacterial overgrowth: a framework for understanding irritable bowel syndrome. JAMA 2004;292:852-8. Rôle de la pullulation bactérienne endoluminale Débat sur les valeurs seuils du test respiratoire à l’H2 Après ingestion de glucose ou lactulose Sensibilité, spécificité et les VPP et VPN
  • 26. Augmentation de la production sans pullulation bactérienne grélique Comment le microbiote agit sur les gaz digestif? Downloaded from gut.bmj.com on April 20, 2014 - Published by group.bmj.com
  • 27. Mauvaise tolérance des régimes enrichis en fibres FODMAPs Répond à la rifaximine, néomycine Simren M et al.Gut 2012,Bratten JR et al. Am J Gastroenterol2008 Shepherd S et al Clin Gastroenterol Hepatol 2008;6:765-71 Sévérité des ballonnements EVA 0-100 mm
  • 28.
  • 29. L’hypersensibilité viscérale au cours du SII Les acteurs Origine digestive Terminaisons nerveuses autonomes afférentes Iaires Nocicepteurs pariétaux Anomalies de la perméabilité intestinale Inflammation de bas grade: Macrophages, mastocytes, libération de cytokines Origine centrale Médullaire par trouble de l’intégration des stimuli efférents Anomalie du contrôle central de la douleur Dysfonctionnement du système des contrôles inhibiteurs diffus (CIDN)
  • 30. Hypersensibilité viscérale 60% SII-D 80% SII-C 52% Test de barostat Imagerie fonctionnelle L’hypersensibilité peut-être diffuse à l’ensemble du TD Dyspepsie douloureuse ou un pyrosis fonctionnel L’hypersensibilité peut être extradigestive Bronchique avec des manifestations asthmatiformes Vésicale avec pollakiurie et cystite sans infection urinaire Musculaire et/ou articulaire : fibromyalgie L’hypersensibilité viscérale au cours du SII Azpiroz F, Bouin M, Camilleri M. Mechanisms of hypersensitivity in IBS and functional disorders. Neurogastro Enterol Motil 2007;19:62-88
  • 31. Les acteurs pariétaux de l’hypersensibilité NK1 Récepteurs Afférents Iaires SNC CRF SP Protéase
  • 32. Neurogastroenterology & Motility Volume 12, Issue 5, pages 449-457, 25 DEC 2001 DOI: 10.1046/j.1365-2982.2000.00221.x Augmentation des mastocytes chez les patients SII *P < 0.05, IBS vs. normal controls; ++P < 0.05, inflammatory vs. normal controls. AC ascending colon, DC descending colon.
  • 33. Plus les mastocytes sont proches des nerfs Plus la douleur est intense r = 0.75; (p = 0.001) Barbara G et al. Gastroenterology 2004 , Guilarte et al. Gut 2007 Mastocytose colique et douleur Plus la douleur est fréquente r = 0.70; (p = 0.003) Eutamene H et al. J Physiol 2003;553:959-966 Le stress augmentent le taux de mastocytes et leur concentration en histamine Sensibilisation des mastocytes
  • 34. Biopsies gréliques ou coliques humaines Altération des jonctions serrées Activation de la perméabilité transcellulaire Mécanismes possibles: Les protéases mastocytaires Le stress : CRF activation des mastocytes Les protéases bactériennes Activation de récepteurs coliques PAR-2 Surexpression des TLR à la surface des colonocytes Dégradation de zonuline, occludine, claudine Altération de la perméabilité intestinale et douleur Camilleri M, Madsen K, Spiller T, et al. Neurogastroenterol Motil 2012;24: 503-12 Tooth et al Gut 2014;63:753-760
  • 35. Expression levels of TLR2 and TLR4 in the colonic mucosa of controls and IBS patients. Surexpression des TLR-2 et TLR-4 dans le colonocyte du SII mixte Production accrue de cytokines pro-inflammatoires IL8 et IL1β Belmonte‐Zalar L et al PlosOne 2012 Activation de la perméabilité transcellulaire
  • 36. Levels of pro-inflammatory cytokines and chemokines in colonic mucosa: libération des cytokines préformées Belmonte L, Beutheu Youmba S, Bertiaux-Vandaële N, Antonietti M, et al. (2012) Role of Toll Like Receptors in Irritable Bowel Syndrome: Differential Mucosal Immune Activation According to the Disease Subtype. PLoS ONE 7(8): e42777. doi:10.1371/journal.pone.0042777 Activation de la perméabilité transcellulaire
  • 37. Libération de médiateurs préformés Micro inflammation intestinale et SII
  • 38. Altération de la perméabilité intestinale Sensibilisation mastocytaire Entretien de la réaction inflammatoire CRF, Nerf X… Stress Activation de la perméabilité intestinale par le stress- CRF – IL1
  • 39. Rôle protecteur L’administration de Lactobacillus sp à la période précoce du stress Correction du taux de base corticostérone chez les rats Correction des troubles de la motricité colique Les rats prétraités avec Lactobacillus farciminis Diminution de la perméabilité intestinale induite par le stress Prévention de l’hyper‐ réactivité de l’axe HPA Rôle aggravant des bactéries résidentes du TD Campylobacter jejuni ou rodentium peuvent activer les voies du stress via les afférences vagales (Gareau MG, 2007) (Gareau MG, 2008) (Ait‐Belgnaoui A, 2012) (Goehler LE, 2008) (Lyte M, 2006) Microbiote et modulation de la perméabilité intestinale induite par le stress
  • 40. Manipulation du microbiote: prudence! Prébiotiques Nutriments non digestibles qui favorisent la croissance et la fonction du microbiote Effet délétère des FODMAPs sur le ballonnement Whelan K. Probiotics and prebiotics in the management of irritable bowel syndrome: a review of recent clinical trials and systematic reviews. Curr Opin Clin Nutr Metab Care 2011;14:581–587.
  • 41. Microorganisme vivant donnée à concentration adéquate contribue au bien –être de l’hôte Bifidobacterium breve, Bifidobacterium longum, and Lactobacillus acidophilus Amélioration de la douleur Pas d’effet sur la fréquence et la consistance des selles Bifidobacterium infantis 35624 : 13108 cfu/J x moins 4 semaines Lactobacillus rhamnosus chez l’enfant ↓ significative de la douleur Manipulation du microbiote: Probiotiques O’Mahonny et al, Gastroenterology 2005 Moayyedi et al, Gut 2010
  • 42. Pimentel et al, NEJM 2011 Rifaximine diminue la pullulation microbienne 1260 SII non constipés 550 mg x3 pendant 15 j Supérieur au placébo Jugement global Douleur Ballonnement Manipulation du microbiote: Rifaximine
  • 43. Conclusion le microbiote des SII Anomalies du microbiote avec implication dans un sous groupe de patients SII A identifier Les mécanismes intimes reestent encore à être définis La micro inflammation soutenue La motricité La sensibilité La perméabilité intestinale L’axe hypothalomo hypophyso adrénergique Le traitement par pré probiotique et antibiotique s’adresse à une population SII A caractériser Ballonnement et flatulence: Rifaximine Necessité de larges essais cliniques
  • 44. Simre´n M, Barbara G, Flint HJ, et al. Gut (2012). doi:10.1136/gutjnl-2012-302167 Downloaded from gut.bmj.com on April 20, 2014 - Published by group.bmj.com