SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  43
Glycoprotein
• Gp120
Immunité anti-virale
Introduction
• Virus: petits parasites intracellulaires qui
envahissent les cellules et se multiplient à
l’intérieur.
– Une courte période extracellulaire, avant d’infecter les
cellules,
– Une période intracellulaire plus longue pendant laquelle
se produit la replication.
• Le système immunitaire peut se défendre contre
les virus dans ces deux phases de leur cycle
– Mécanismes effecteurs non-spécifiques
– Mécanismes effecteurs spécifiques.
Mécanismes de
l’immunité anti virale
• Immunité innée :
– Étanchéité des muqueuses
– Chaleur
– Interférons
– Cellules NK
• Immunité cognitive
– Anticorps (IgA + IgG)
– Lymphocytes T cytotoxiques
Cinétique infection et défenses
immunitaires
Les Interférons
• L’infection virale des cellules stimule la production
d’interférons
– Les interférons de "type I" produits de façon non-
spécifique par beaucoup de cellules en réponse à une
infection virale sont différents
– De l’interféron-gamma cytokine produite par les
lymphocytes T CD4+ et CD8+ en réponse à une stimulation
antigénique.
• Les interférons de type I conduisent à un état
antiviral caractérisé par
– Une inhibition de la replication virale et de la prolifération
cellulaire,
– Une augmentation de la capacité des cellules natural killer à
lyser les cellules infectées par les virus.
IFNs
• Interféron (IFN)
– Décrit il y a plus de 50 ans par Isaacs and Lindeman
– substance produite après stimulation de cellules par des virus,
– Ayant la capacité de protéger ces cellules de l’infection viral
• Interférons: une activité antivirale non spécifique d’un virus.
Cette activité nécessite la synthèse de RNA et de protéines.
• 3 principaux IFNs humains: IFN-alpha, IFN-bêta, and IFN-
gamma.
– IFN-alpha, IFN-beta, et IFN-delta sont aussi appelés Type-1
interferon.
– Interferon-gamma est désigné sous le terme de Type-2 interferon.
– Autres noms: leukocyte interferon (interferon-alpha), fibroblast
interferon (interferon-beta), et interferon immun (interferon-
gamma).
Activités des IFNs
• Propriétés reconnues pour les
interférons
– 1) antiviral,
– 2) antiprolifératif,
– 3) régulateur de différenciation,
– 4) modulateur de métabolisme lipidique,
– 5) inhibiteur d’angiogénèse,
– 6) antitumoral, et
– 7) immunorégulateur.
Actions Immunologiques des
interférons
– Activation monocytes et macrophages
– Augmentation expression MHC class I (IFN-alpha
and IFN-beta)
– Augmentation expression MHC class II (IFN-
gamma)
– Augmentation activité natural-killer (NK) cell
– Stimulation prolifération et différenciation des
cellules B
– Augmentation activité cellules T cytotoxiques
• IFN-γ est un immunomodulateur puissant
• IFN-α est un agent antitumoral in vivo.
Cellules NK
• Une sous population de lymphocytes du sang
et des tissus, qui ne possède pas de
récepteurs spécifiques de l’antigène (TcR ou
BCR).
• Phénotypiquement, les cellules NK
n’expriment pas les marqueurs de surface
caractéristiques définissant les lymphocytes
T et B, et représentent une lignée distincte.
• Marqueurs CD16, CD56, CD57
NK Cells
• Les cellules NK cells reconnaissent et lysent
les cellules infectées par les virus et
certaines cellules tumorales.
• Principal avantage: pas de délai d’expansion
clonale des NK cells pour être actives, versus
antigen-specific T et B lymphocytes.
– effective early in the course of viral infection,
– may limit the spread of infection during this early
stage,
– while antigen-specific lymphocytes are being
recruited and clonally expanded.
Cellules NK
• Reconnaissent les cellules nucléées :
– Signal d’activation
• Reconnaissent une molécule du MHC de
Classe I:
– Signal d’inhibition : pas de lyse
• Les cellules infectées par les virus
expriment moins de CMH de classe I pour
échapper aux CTL
• Elles sont plus facilement tuées par les NK,
elles mêmes activées par l’Interféron gamma
Mécanismes
• Rejet
• Cancer
• Virus
Modes d’action
cinétique
Immunité humorale : anticorps
• Anticorps cytotoxiques
– Reconnaissent des
antigènes viraux sur les
cellules infectées
– Activent le complément
– Activent l’ADCC des
cellules NK
– Facilitent la phagocytose
des macrophages
Opsonisation, ADCC (Antibody
dependant cell cytotoxicity)
• Les anticorps spécifiques des virus agissent
comme opsonines et augmentent la
phagocytose des particules virales
• Les protéines virales sont exprimées à la
surface des cellules infectées.
– Cibles des anticorps spécifiques,
– Lyse de la cellules médiée par le complément,
– Lyse par ADCC
Opsonisation des bactéries Phagocytose facilitée par les FcR
ADCC : Antibody Dependent Cellular Cytotoxicity - NK et Macrophages via les FcR
Immunité humorale : anticorps
• Anticorps
neutralisants:
– Efficaces AVANT la
pénétration des virus
dans les cellules
infectées
– Sauf dans le cas des
IgA secrétoires
Neutralisation virale
Ac Neutralisants
• Anticorps qui se lient au virus (enveloppe
virale ou protéine de la capside qui bloquent la
liaison et l’entrée du virus dans la cellule.
• IgG, IgM
• Les IgA des muqueuses (voir plus haut)
• Tous les anticorps ne sont pas protecteurs,
• Dans certains cas, les anticorps facilitent
l’entrée du virus via le Fc récepteur(Acs
facilitants)
Anticorps Antiviraux
• Pendant une infection virale, l’anticorps est
surtout actif en phase précoce avant l’entrée
du virus dans la cellule cible.
• Les anticorps sont peu efficace an cas
d’infection primaire, du fait du délai à obtenir
la réponse immunitaire.
• Les anticorps préformés neutralisants sont
une forme d’immunité humorale protective
très efficace contre les infections virales
– Efficacité des vaccinations antivirales.
– Durée très prolongée des réponses
Genèse des anticorps antiviraux
• Captation des virus par des cellules
présentatrices d’antigène
– Cellules dendritiques
– Lymphocytes B
• Apprêtement classique d’antigènes
exogènes
• Expression de peptides viraux sur les
molécules de classe II
Expression membranaire de la molécule
de Classe II et du peptide :
présentation de l’antigène
Endocytose
Lysosome
Phagolysosome
•dégradation de la chaîne invariante
•élimination de CLIP
•fixation du peptide dans le sillon
Vésicule post-golgienne :
molécule de classe II complète
avec chaîne invariante (CD74)
Antigène
Réponse immunitaire classique
• Reconnaissance des peptides par des
lymphocytes T CD4
• Prolifération et différenciation
• Production de cytokines et de second
signaux permettant l’activation des
lymphocytes B
• Prolifération et différenciation
IL-1
Lymphocyte
T activé
Prolifération clonale :
cellules T effectrices et mémoire
Prolifération clonale :
plasmocytes
et cellules B mémoire
Lymphocyte B
Lymphocyte T
CPA
Lymphocyte
B activé
IL-4, IL-5, IL-10
IL-6
Réponse immunitaire cytotoxique
• Génération de lymphocytes T cytotoxiques :
CTL
• Cellules CD8+
• Productrices de perforines et granzymes
induisant la lyse cellulaire par apoptose
• Détruisent les cellules infectées
• Toutes les réponses ne sont pas bénéfiques à
l’hôte (hépatite fulminante)
Génération des CTL
• Nécessite l’expression de peptides
viraux sur les molécules de classe I de
la cellule infectée
•
• et de classe II d’une cellule
présentatrice d’antigène
Antigène cytosolique
ntigène ubiquitinylé
Protéasome
Tap1
Tap2
Fixation du peptide
dans le sillon
Expression membranaire de la molécule
de Classe I et du peptide :
présentation de l’antigène
Chaîne α et sa
chaperonine :
la calnexine
Pliage de la chaîne α
et fixation de la
β2 microglobuline
IL-1
Lymphocyte
T activé
Prolifération clonale :
cellules T effectrices et mémoire
Prolifération clonale :
plasmocytes
et cellules B mémoire
Lymphocyte B
Lymphocyte T
CPA
Lymphocyte
B activé
IL-4, IL-5, IL-10
IL-6
CTL, NK and viral clearance
cinétique
Stratégies virales
contre le système
immunitaire
• CMV : expression de « faux » CMH I
• EBV : secrétion de « fausse » IL-10
• HIV…… le plus rusé!!
Réponse immune anti-HIV
• Production d’anticorps spécifiques du
virus, certains neutralisants.
• Forte réponse CTL virus spécifique
(associée à la baisse initiale de la
charge virale), mais incapable d’éliminer
le virus
• Diminution progressive du nombre des
cellules CD4+ T
Comment HIV échappe à la
réponse immune
• « variation antigénique" – capacité à muter des
épitopes clés reconnus par la réponse immunitaire.
– épitopes T et B dans l’infection HIV.
• Latence virale: HIV peut exister dans une cellules
infectée sous forme de provirus - le virus existe dans
la cellule sans replication (très peu d’Ag viraux sont
exprimés par la cellule)
• HIV infecte préférentiellement des cellules du
système immunitaire
– L’hôte détruit progressivement son propre système
immunitaire,
• L’infection HIV modifie les équilibres Th1 and Th2 et
favorise la susceptibilité à des germes
intracellulaires.
HIV… DC,
porte
d’entrée de
l’infection
HIV:
cinétique
virus et
réponses
HIV
infection
story
hours
days
weeks
years
Nuit américaine…
• À Nancy et à Wuhan
Dendritiques et CTL
• Deux cas de figure
– Rencontre pre CTL/Dentritique + CD40
• Génération d’une cellule non tueuse productrice
d’interféron gamma
– Rencontre pre CTL/Dendritique+CD40/CD4
• Prolifération et génération de cellules tueuses
ET productrices d’interféron gamma
MHCI
CD40/40L MHCI
CD40/40L
MHC II
Seconds
signaux
IL-2
IFN-gamma
Pas de lyse Prolifération
IFN-gamma
LYSE
Les cellules dendritiques
peuvent-elles exprimer des
antigènes viraux dans des
molécules de classe I?
• OUI
• Si elles sont infectées elles-mêmes
– Récepteurs membranaires
• Si elles acquièrent des antigènes
cytosoliques
– Phagocytose d’exosomes de cellules
infectées

Contenu connexe

Tendances

Réaction antigène-anticorps appliquée en techniques immunologiques
Réaction antigène-anticorps appliquée en techniques immunologiquesRéaction antigène-anticorps appliquée en techniques immunologiques
Réaction antigène-anticorps appliquée en techniques immunologiques
Asmae LGUENSAT
 
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
imlen gan
 
SyndrôMe MononucléOsique
SyndrôMe MononucléOsiqueSyndrôMe MononucléOsique
SyndrôMe MononucléOsique
Lo Lo
 
Parasitologie
ParasitologieParasitologie
Parasitologie
Mansour1
 
Lymphocytes t
Lymphocytes tLymphocytes t
Lymphocytes t
MOHA MOH
 

Tendances (20)

Cours 6 organes lymphoïdes et lymphocytes T
Cours 6 organes lymphoïdes et lymphocytes TCours 6 organes lymphoïdes et lymphocytes T
Cours 6 organes lymphoïdes et lymphocytes T
 
Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016
Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016
Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016
 
L'inflammation
L'inflammationL'inflammation
L'inflammation
 
Immunologie et immunité
Immunologie et immunitéImmunologie et immunité
Immunologie et immunité
 
Biologie moleculaire en parasitologie et mycologie
Biologie moleculaire en parasitologie et mycologieBiologie moleculaire en parasitologie et mycologie
Biologie moleculaire en parasitologie et mycologie
 
Lecture 2 The Complement System
Lecture 2 The Complement SystemLecture 2 The Complement System
Lecture 2 The Complement System
 
Système Immunitaire
Système ImmunitaireSystème Immunitaire
Système Immunitaire
 
Les antibiotiques (i)
Les antibiotiques (i)Les antibiotiques (i)
Les antibiotiques (i)
 
Programme national de lutte contre les maladies lépreuses
Programme national de lutte contre les maladies lépreusesProgramme national de lutte contre les maladies lépreuses
Programme national de lutte contre les maladies lépreuses
 
Les Réactions Antigènes- Anticorps
Les Réactions  Antigènes- AnticorpsLes Réactions  Antigènes- Anticorps
Les Réactions Antigènes- Anticorps
 
Réaction antigène-anticorps appliquée en techniques immunologiques
Réaction antigène-anticorps appliquée en techniques immunologiquesRéaction antigène-anticorps appliquée en techniques immunologiques
Réaction antigène-anticorps appliquée en techniques immunologiques
 
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
 
SyndrôMe MononucléOsique
SyndrôMe MononucléOsiqueSyndrôMe MononucléOsique
SyndrôMe MononucléOsique
 
Parasitologie
ParasitologieParasitologie
Parasitologie
 
Lecture 4 Cytokines
Lecture 4 CytokinesLecture 4 Cytokines
Lecture 4 Cytokines
 
Virologie structure multiplication des virus
Virologie structure multiplication des virusVirologie structure multiplication des virus
Virologie structure multiplication des virus
 
Lymphocytes t
Lymphocytes tLymphocytes t
Lymphocytes t
 
Antihistaminiques
AntihistaminiquesAntihistaminiques
Antihistaminiques
 
Leishmanioses
LeishmaniosesLeishmanioses
Leishmanioses
 
Lecture 3 Phagocytic Cells
Lecture 3 Phagocytic CellsLecture 3 Phagocytic Cells
Lecture 3 Phagocytic Cells
 

Similaire à Immunité anti virale

Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD StudentsLecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
03-ifm. csrvrcrececccecececzrfrevervr sdv ppt
03-ifm.  csrvrcrececccecececzrfrevervr sdv   ppt03-ifm.  csrvrcrececccecececzrfrevervr sdv   ppt
03-ifm. csrvrcrececccecececzrfrevervr sdv ppt
DjacemBelmokre
 

Similaire à Immunité anti virale (20)

Réponses immunitaires adaptatives
Réponses immunitaires adaptativesRéponses immunitaires adaptatives
Réponses immunitaires adaptatives
 
Autoimmunité Cours 2015
Autoimmunité Cours 2015Autoimmunité Cours 2015
Autoimmunité Cours 2015
 
Defenses 2
Defenses 2Defenses 2
Defenses 2
 
INTRODUCTION A L’IMMUNOLOGIE EN MEDECINE DENTAIRE
INTRODUCTION A L’IMMUNOLOGIE EN MEDECINE DENTAIREINTRODUCTION A L’IMMUNOLOGIE EN MEDECINE DENTAIRE
INTRODUCTION A L’IMMUNOLOGIE EN MEDECINE DENTAIRE
 
Inflammation chronique
Inflammation chroniqueInflammation chronique
Inflammation chronique
 
Les Interactions Cellulaires Et Moléculaires Lors de la Réponse Immunitaire à...
Les Interactions Cellulaires Et Moléculaires Lors de la Réponse Immunitaire à...Les Interactions Cellulaires Et Moléculaires Lors de la Réponse Immunitaire à...
Les Interactions Cellulaires Et Moléculaires Lors de la Réponse Immunitaire à...
 
Diapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdf
Diapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdfDiapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdf
Diapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdf
 
Immunologie
ImmunologieImmunologie
Immunologie
 
Immunologie
ImmunologieImmunologie
Immunologie
 
Cours les cytokines médecine 2016 quizz
Cours les cytokines médecine 2016 quizzCours les cytokines médecine 2016 quizz
Cours les cytokines médecine 2016 quizz
 
DIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptx
DIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptxDIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptx
DIAGNOSTIC SEROLOGIQUE .pptx
 
A Icours2011
A Icours2011A Icours2011
A Icours2011
 
Cours hypersensibilité ii et iii medecine 2017
Cours hypersensibilité ii et iii medecine 2017Cours hypersensibilité ii et iii medecine 2017
Cours hypersensibilité ii et iii medecine 2017
 
cour les cytokines médecine 2016
cour les cytokines médecine 2016cour les cytokines médecine 2016
cour les cytokines médecine 2016
 
Lecture 6 Quizzes Cellules Dendritiques & Antigenes en Médecine Dentaire
Lecture 6 Quizzes Cellules Dendritiques & Antigenes en Médecine DentaireLecture 6 Quizzes Cellules Dendritiques & Antigenes en Médecine Dentaire
Lecture 6 Quizzes Cellules Dendritiques & Antigenes en Médecine Dentaire
 
Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD StudentsLecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
Lecture:Immune Therapy for 3rd year MD Students
 
Le sida diapo
Le sida diapoLe sida diapo
Le sida diapo
 
Immunologie
ImmunologieImmunologie
Immunologie
 
03-ifm. csrvrcrececccecececzrfrevervr sdv ppt
03-ifm.  csrvrcrececccecececzrfrevervr sdv   ppt03-ifm.  csrvrcrececccecececzrfrevervr sdv   ppt
03-ifm. csrvrcrececccecececzrfrevervr sdv ppt
 
Diu Cytometriegrenoble2011
Diu Cytometriegrenoble2011Diu Cytometriegrenoble2011
Diu Cytometriegrenoble2011
 

Plus de OKCC/C3O and CREM/université Lorraine

Plus de OKCC/C3O and CREM/université Lorraine (20)

20231019重庆中法会议.pptx
20231019重庆中法会议.pptx20231019重庆中法会议.pptx
20231019重庆中法会议.pptx
 
UE ISSM 7309 GCF2023.pptx
UE ISSM 7309 GCF2023.pptxUE ISSM 7309 GCF2023.pptx
UE ISSM 7309 GCF2023.pptx
 
NASCE2023.pptx
NASCE2023.pptxNASCE2023.pptx
NASCE2023.pptx
 
Présentation à la réunion des Filières Médicales Francophones. Chongqing 2023.
Présentation à la réunion des Filières Médicales Francophones. Chongqing 2023.Présentation à la réunion des Filières Médicales Francophones. Chongqing 2023.
Présentation à la réunion des Filières Médicales Francophones. Chongqing 2023.
 
Bobcatsss2023.pptx
Bobcatsss2023.pptxBobcatsss2023.pptx
Bobcatsss2023.pptx
 
WRAB2023.pptx
WRAB2023.pptxWRAB2023.pptx
WRAB2023.pptx
 
CirrhoseKunming2023.pptx
CirrhoseKunming2023.pptxCirrhoseKunming2023.pptx
CirrhoseKunming2023.pptx
 
International Day of Light 2022: LEREV/LISAC
International Day of Light 2022: LEREV/LISAC  International Day of Light 2022: LEREV/LISAC
International Day of Light 2022: LEREV/LISAC
 
EnlightenMe
EnlightenMeEnlightenMe
EnlightenMe
 
AMEE Glasgow August 2021
AMEE Glasgow August 2021AMEE Glasgow August 2021
AMEE Glasgow August 2021
 
ECIL 2021
ECIL 2021ECIL 2021
ECIL 2021
 
Informations et connaissance médicales et scientifiques au temps du Covid
Informations et connaissance médicales et scientifiques au temps du CovidInformations et connaissance médicales et scientifiques au temps du Covid
Informations et connaissance médicales et scientifiques au temps du Covid
 
Filière médicale francophone kunming 2021
Filière médicale francophone kunming 2021Filière médicale francophone kunming 2021
Filière médicale francophone kunming 2021
 
Filière Francophone Nancy Wuhan 2020
Filière Francophone Nancy Wuhan 2020Filière Francophone Nancy Wuhan 2020
Filière Francophone Nancy Wuhan 2020
 
Filière francophone Nancy Wuhan et Kunming 2020
Filière francophone Nancy Wuhan et Kunming 2020Filière francophone Nancy Wuhan et Kunming 2020
Filière francophone Nancy Wuhan et Kunming 2020
 
Learn 2 MOOC dec2020
Learn 2 MOOC dec2020Learn 2 MOOC dec2020
Learn 2 MOOC dec2020
 
EDULEARN20
EDULEARN20EDULEARN20
EDULEARN20
 
International Day Of Light 2020 by GCF/Nancy
International Day Of Light 2020 by GCF/NancyInternational Day Of Light 2020 by GCF/Nancy
International Day Of Light 2020 by GCF/Nancy
 
Fake News and Vaccinations Bobcatsss 2020
Fake News and Vaccinations Bobcatsss 2020Fake News and Vaccinations Bobcatsss 2020
Fake News and Vaccinations Bobcatsss 2020
 
WCOL2019
WCOL2019WCOL2019
WCOL2019
 

Immunité anti virale

  • 3. Introduction • Virus: petits parasites intracellulaires qui envahissent les cellules et se multiplient à l’intérieur. – Une courte période extracellulaire, avant d’infecter les cellules, – Une période intracellulaire plus longue pendant laquelle se produit la replication. • Le système immunitaire peut se défendre contre les virus dans ces deux phases de leur cycle – Mécanismes effecteurs non-spécifiques – Mécanismes effecteurs spécifiques.
  • 4. Mécanismes de l’immunité anti virale • Immunité innée : – Étanchéité des muqueuses – Chaleur – Interférons – Cellules NK • Immunité cognitive – Anticorps (IgA + IgG) – Lymphocytes T cytotoxiques
  • 5. Cinétique infection et défenses immunitaires
  • 6. Les Interférons • L’infection virale des cellules stimule la production d’interférons – Les interférons de "type I" produits de façon non- spécifique par beaucoup de cellules en réponse à une infection virale sont différents – De l’interféron-gamma cytokine produite par les lymphocytes T CD4+ et CD8+ en réponse à une stimulation antigénique. • Les interférons de type I conduisent à un état antiviral caractérisé par – Une inhibition de la replication virale et de la prolifération cellulaire, – Une augmentation de la capacité des cellules natural killer à lyser les cellules infectées par les virus.
  • 7. IFNs • Interféron (IFN) – Décrit il y a plus de 50 ans par Isaacs and Lindeman – substance produite après stimulation de cellules par des virus, – Ayant la capacité de protéger ces cellules de l’infection viral • Interférons: une activité antivirale non spécifique d’un virus. Cette activité nécessite la synthèse de RNA et de protéines. • 3 principaux IFNs humains: IFN-alpha, IFN-bêta, and IFN- gamma. – IFN-alpha, IFN-beta, et IFN-delta sont aussi appelés Type-1 interferon. – Interferon-gamma est désigné sous le terme de Type-2 interferon. – Autres noms: leukocyte interferon (interferon-alpha), fibroblast interferon (interferon-beta), et interferon immun (interferon- gamma).
  • 8. Activités des IFNs • Propriétés reconnues pour les interférons – 1) antiviral, – 2) antiprolifératif, – 3) régulateur de différenciation, – 4) modulateur de métabolisme lipidique, – 5) inhibiteur d’angiogénèse, – 6) antitumoral, et – 7) immunorégulateur.
  • 9. Actions Immunologiques des interférons – Activation monocytes et macrophages – Augmentation expression MHC class I (IFN-alpha and IFN-beta) – Augmentation expression MHC class II (IFN- gamma) – Augmentation activité natural-killer (NK) cell – Stimulation prolifération et différenciation des cellules B – Augmentation activité cellules T cytotoxiques • IFN-γ est un immunomodulateur puissant • IFN-α est un agent antitumoral in vivo.
  • 10. Cellules NK • Une sous population de lymphocytes du sang et des tissus, qui ne possède pas de récepteurs spécifiques de l’antigène (TcR ou BCR). • Phénotypiquement, les cellules NK n’expriment pas les marqueurs de surface caractéristiques définissant les lymphocytes T et B, et représentent une lignée distincte. • Marqueurs CD16, CD56, CD57
  • 11. NK Cells • Les cellules NK cells reconnaissent et lysent les cellules infectées par les virus et certaines cellules tumorales. • Principal avantage: pas de délai d’expansion clonale des NK cells pour être actives, versus antigen-specific T et B lymphocytes. – effective early in the course of viral infection, – may limit the spread of infection during this early stage, – while antigen-specific lymphocytes are being recruited and clonally expanded.
  • 12. Cellules NK • Reconnaissent les cellules nucléées : – Signal d’activation • Reconnaissent une molécule du MHC de Classe I: – Signal d’inhibition : pas de lyse • Les cellules infectées par les virus expriment moins de CMH de classe I pour échapper aux CTL • Elles sont plus facilement tuées par les NK, elles mêmes activées par l’Interféron gamma
  • 16. Immunité humorale : anticorps • Anticorps cytotoxiques – Reconnaissent des antigènes viraux sur les cellules infectées – Activent le complément – Activent l’ADCC des cellules NK – Facilitent la phagocytose des macrophages
  • 17. Opsonisation, ADCC (Antibody dependant cell cytotoxicity) • Les anticorps spécifiques des virus agissent comme opsonines et augmentent la phagocytose des particules virales • Les protéines virales sont exprimées à la surface des cellules infectées. – Cibles des anticorps spécifiques, – Lyse de la cellules médiée par le complément, – Lyse par ADCC
  • 18. Opsonisation des bactéries Phagocytose facilitée par les FcR ADCC : Antibody Dependent Cellular Cytotoxicity - NK et Macrophages via les FcR
  • 19. Immunité humorale : anticorps • Anticorps neutralisants: – Efficaces AVANT la pénétration des virus dans les cellules infectées – Sauf dans le cas des IgA secrétoires Neutralisation virale
  • 20. Ac Neutralisants • Anticorps qui se lient au virus (enveloppe virale ou protéine de la capside qui bloquent la liaison et l’entrée du virus dans la cellule. • IgG, IgM • Les IgA des muqueuses (voir plus haut) • Tous les anticorps ne sont pas protecteurs, • Dans certains cas, les anticorps facilitent l’entrée du virus via le Fc récepteur(Acs facilitants)
  • 21. Anticorps Antiviraux • Pendant une infection virale, l’anticorps est surtout actif en phase précoce avant l’entrée du virus dans la cellule cible. • Les anticorps sont peu efficace an cas d’infection primaire, du fait du délai à obtenir la réponse immunitaire. • Les anticorps préformés neutralisants sont une forme d’immunité humorale protective très efficace contre les infections virales – Efficacité des vaccinations antivirales. – Durée très prolongée des réponses
  • 22. Genèse des anticorps antiviraux • Captation des virus par des cellules présentatrices d’antigène – Cellules dendritiques – Lymphocytes B • Apprêtement classique d’antigènes exogènes • Expression de peptides viraux sur les molécules de classe II
  • 23. Expression membranaire de la molécule de Classe II et du peptide : présentation de l’antigène Endocytose Lysosome Phagolysosome •dégradation de la chaîne invariante •élimination de CLIP •fixation du peptide dans le sillon Vésicule post-golgienne : molécule de classe II complète avec chaîne invariante (CD74) Antigène
  • 24. Réponse immunitaire classique • Reconnaissance des peptides par des lymphocytes T CD4 • Prolifération et différenciation • Production de cytokines et de second signaux permettant l’activation des lymphocytes B • Prolifération et différenciation
  • 25. IL-1 Lymphocyte T activé Prolifération clonale : cellules T effectrices et mémoire Prolifération clonale : plasmocytes et cellules B mémoire Lymphocyte B Lymphocyte T CPA Lymphocyte B activé IL-4, IL-5, IL-10 IL-6
  • 26. Réponse immunitaire cytotoxique • Génération de lymphocytes T cytotoxiques : CTL • Cellules CD8+ • Productrices de perforines et granzymes induisant la lyse cellulaire par apoptose • Détruisent les cellules infectées • Toutes les réponses ne sont pas bénéfiques à l’hôte (hépatite fulminante)
  • 27. Génération des CTL • Nécessite l’expression de peptides viraux sur les molécules de classe I de la cellule infectée • • et de classe II d’une cellule présentatrice d’antigène
  • 28. Antigène cytosolique ntigène ubiquitinylé Protéasome Tap1 Tap2 Fixation du peptide dans le sillon Expression membranaire de la molécule de Classe I et du peptide : présentation de l’antigène Chaîne α et sa chaperonine : la calnexine Pliage de la chaîne α et fixation de la β2 microglobuline
  • 29. IL-1 Lymphocyte T activé Prolifération clonale : cellules T effectrices et mémoire Prolifération clonale : plasmocytes et cellules B mémoire Lymphocyte B Lymphocyte T CPA Lymphocyte B activé IL-4, IL-5, IL-10 IL-6
  • 30. CTL, NK and viral clearance
  • 32. Stratégies virales contre le système immunitaire • CMV : expression de « faux » CMH I • EBV : secrétion de « fausse » IL-10 • HIV…… le plus rusé!!
  • 33. Réponse immune anti-HIV • Production d’anticorps spécifiques du virus, certains neutralisants. • Forte réponse CTL virus spécifique (associée à la baisse initiale de la charge virale), mais incapable d’éliminer le virus • Diminution progressive du nombre des cellules CD4+ T
  • 34. Comment HIV échappe à la réponse immune • « variation antigénique" – capacité à muter des épitopes clés reconnus par la réponse immunitaire. – épitopes T et B dans l’infection HIV. • Latence virale: HIV peut exister dans une cellules infectée sous forme de provirus - le virus existe dans la cellule sans replication (très peu d’Ag viraux sont exprimés par la cellule) • HIV infecte préférentiellement des cellules du système immunitaire – L’hôte détruit progressivement son propre système immunitaire, • L’infection HIV modifie les équilibres Th1 and Th2 et favorise la susceptibilité à des germes intracellulaires.
  • 38.
  • 39. Nuit américaine… • À Nancy et à Wuhan
  • 40. Dendritiques et CTL • Deux cas de figure – Rencontre pre CTL/Dentritique + CD40 • Génération d’une cellule non tueuse productrice d’interféron gamma – Rencontre pre CTL/Dendritique+CD40/CD4 • Prolifération et génération de cellules tueuses ET productrices d’interféron gamma
  • 42. Les cellules dendritiques peuvent-elles exprimer des antigènes viraux dans des molécules de classe I?
  • 43. • OUI • Si elles sont infectées elles-mêmes – Récepteurs membranaires • Si elles acquièrent des antigènes cytosoliques – Phagocytose d’exosomes de cellules infectées