SlideShare une entreprise Scribd logo
Ecole nationale supérieure d’architecture
Fait par :
OSMANI ISSAM
 BOUcHAMA BELKASEM SALIM
MOUDULE: ECONOMER
GROUPE:02
ENS:
•1-Situation:
1.1 Situation géographique.
1.2 Situation d’el Mohammadia par rapport a des infrastructures important de la
capitale.
1.3 Les limites physiques.
1.4 Les limites administratives.
1.5 Accessibilité.
2-historique:
2.1 Evolution de Maison Carrée(mohammedia avent 1968 ).
2.2 Evolution d’El Mohammedia.
3-Population:
3.1 Répartition de la population selon les sexes.
3.2 Répartition de la population selon les tranches d’âge.
3.3 Répartition de la population selon l’emploi.
3.4 les activités.
4-l’habitat
4.1 typologer de l’habitat .
4.2 Types de logements selon le nombre de pièces.
5- Etude comparative
5.1 analyse d’un logement a el mohamadia
5.2 analyse d’un logement en Europe
5.3 tablou de comparaison
1-la Situation
El Mohamadia
Situation ã 9km ã
l’EST d’Alger
centre, elle occupe
le cœur de la baie
d’Alger .
elle se caractérise
par :
- Réseau routiers(
Rn5, Rn24 autoroute)
- Etalement sur front
de mer de 2.5km.
8km
8Km
4km
2km
Mohammadia
Gare maritime
Gare ferroviaire
Gare routière
Aéroport
La mer
RN 24
L’Oued
RN 05
A l’est :Bordj el Kiffane
Au Sud Est :Bâb Ezzouar
Mohammadia
Au Sud Ouest :El Harrach
Au Sud :Oued Es Smar
A l’Ouest
Hussein Dey
Dar El Beida
2-L’historique
2.1 Evolution de Maison Carrée
(mohammedia avent 1968 ).
1830-1870
1.El Harrach (appelé maison carrée par rapport au fort)
garda la même vocation. Maison carrée a était jointe avec
Fort de l’Eau par un chemin car les troupes faisaient objet
d’attaques quotidiennes.
2.En 1834 lancement des grands travaux d’assèchements
des marais qui vont durée 7 mois ,61 hectares seront
asséchés.
3-Apparitions des premières constructions éparpillées
au pied du fort.
4.Ces constructions regroupées devant le pont seront
rattachées à Hussein Day en 1844
5.-1862 création d’un marche aux bestiaux qui
deviendra l’un des plus grands d’Algérie et
développera bien plus que la vente de bestiaux.
6-1870 maison carrée est une commune à part entière
.
Evolution de Maison Carrée
1870-1890
Evolution de Maison Carrée
- 1882 apparition des industries.
1890-1962
1. - développement de
l’habitat (Bellevue
,Belfort, Lavigerie, Beau
lieu, cinq maisons )
2.- Apparition des HLM
3.- 1959 construction
des dunes.
2.2 Evolution d’El Mohammedia.
1968-1988
- Croissance urbaine accélère
Plusieurs projets :
1.Foire d’Alger.
2.Cite des 760 logements.
3.Cite des 632 logements.
4.Cite des 618 logements.
1988 à nos jours
- Plusieurs projets seront réalisés tel que
1.l’hôtel Hilton
2.Promotion immobilière Khlifati …
3-Population
3.1 Répartition de la population selon les
sexes.
60.06
49.86
femmes
hommes
AGES
SEXE
TOTAL
MASCULIN FEMININ
0-14 ans 5814 5637 11451
15-29 ans 6654 6821 13475
30-44 ans 4640 4645 9285
45-59 ans 2463 2463 4876
60 et plus 1465 1465 2993
TOTAL 21054 21005 42059
27% 32%
22%12%
7%
Tranches d‘ ages
0 a 14 ans
15 a 29
30 a 44
45 a 59
60 +
Occupés Chômeurs
Total
Actifs
Commune
Mohamadia
9502 5993 15495
Wilaya
d’Alger
524863 384917 909780
58%
42%
Wilaya d'Alger
Occupés
Chômeurs
61%
39%
Mohamadia
Occupés
Chômeurs
2%
43%
8%
5%
12%
5%
24%
1% Agriculture
Administration
Industrie
BTP
Commerce
Transport
Service
Non declare
Agriculture Administration Industrie BTP Commerce Transport Services
Non
Déclarés
Total
210 4095 793 451 1137 505 2251 60 5 238
4-l’habitat
Mohammadia. logements socials
55% 35%
9%1%
Collectif
Individuel
Précaires
Autres
Nombre d’Habitation : 3542
Maisons Individuelles : 2214
Constructions Précaires : 587
Autres : 138
4.1 typologies de l’habitat
7%
18%
39%
18%
6%
4%
8% F1
F2
F3
F4
F5
F6
ND
La répartition des logements suivants le
nombre de pièces est représentée comme
suit:
F1 →459
F2 →1132
F3 →2488
F4 →1141
F5 →371
F6 →263
Nd →578
5- Etude
comparative
5.1 analyse d’un logement a el mohamadia
Projet:700 logements sociaux a el Mohammedia
Historique:
C’est un projet intégrer dans le
programme de reconstruction suite au
séisme de2003.
Ce projet est réalisé par une entreprise
chinoise C.S.C.E.C
IL est encadré par L’OPGI et suivit
Par le bureau d’étude .
Le cout:
du projet= 1119478011.23 DA
D’un logement=31504.43 DA
d’un m2 habitable=21153.93 DA
-Mode de financement: ce projet est financé
par l’état ou les habitants payent
mensuellement le loyer dans la C N P
LE gabarét de ces logement: R+5
5.2 Analyse d’un logement en Europe :
5 types d’immeubles pour 90 logements
•Adresse : Zac Stalingrad Marceau, angle avenue Stalingrad
et boulevard Marceau, 92700 Colombes, Paris.
•Programme: 90 logements, dont 85 logements collectifs ( 48 simplex, et 37 duplex)
et 5 maison de ville; bureau de la Caisse d’allocation familiales (Caf)
des Hauts-de-Seine, commerces, 119 places de parking enterrées, dont pour la Caf.
•Maîtres d’ouvrage: Semco Colombes, Codevam, aménageur.
•Maître d’œuvre: Henri Ciriani, architecte; Jean-Pierre Crousse, assistant.
•Bureaux d’études techniques: Scobat ingénierie; Socotec, contrôle.
•Calendrier: études, mars 1992-mars 1993; chantier, août 1993-mars 1995; livraison
mars 1995.
•Superficie du projet: T. 15 422 m² , Bati. 8 872 m²
•Trame constructive: 5,60 m.
•Épaisseur du bâtiment: 15,40 m.
Ce site qui se trouve au Nord
Ouest de la région parisienne
dans la banlieue parisienne
avec un paysage environnant
plutôt disparate et implanté
dans un tissu a dominante
pavillonnaire et grevé de
construction plus élevées.
L’immeuble ce situ à l’angle
de deux rues, fait office de
signal urbain.
Situation géographique:
Plan de masse : Les bâtiments sont classés selon leur typologie d’organisation intérieure.
La lettre A désigne un immeuble d’intérieur d’îlot, B un immeuble tour, C une immeuble
villa, D, E et f des plots.
•Les accès.
Plan du rez-de-chaussée
Bâtiment A et B
Duplex : l’approche est poussée de manière plus fine.
Simplex : l’entrée se situe en prolongement du séjour.
Commerces.
Bureaux.
sous sol : parking.
On remarque que l’architecte a utilisé beaucoup de vides dont la majorité
c’est des balcons et de loggias ainsi qu’une multitude de baies vitrées
(verticales ou horizontales) et tout ça pour accueillir le maximum de lumière
vue la bonne orientation des bâtiments (SE NE)
L’architecte joue avec les
couleurs pour renforcer la
fragmentation et faire
apparaître le plus de
décrochements et aussi pour
éviter la monotonie vue
qu’on a un front bâti de 80 m
sur l’avenue Stalingrad.
5.3 tablou de comparaison
Logement sociale en Algérie Logement sociale en Europe
en trouve que les simplex en trouve les duplex

Contenu connexe

Tendances

Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradi
otsmane souhila
 
Kevin lynche
Kevin lyncheKevin lynche
Kevin lynche
Sami Sahli
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
imane assoul
 
Approche paysagiste
Approche paysagisteApproche paysagiste
Approche paysagiste
Hania Zazoua
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Hiba Architecte
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaine
Sami Sahli
 
Projet urbain
Projet urbainProjet urbain
Projet urbain
Sami Sahli
 
Phenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyPhenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein dey
Hiba Architecte
 
Analyse du gare routiere
Analyse du gare routiereAnalyse du gare routiere
Analyse du gare routiere
Minocha Archit
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05
Sami Sahli
 
Regeneration urbaine
Regeneration urbaineRegeneration urbaine
Regeneration urbaine
Sami Sahli
 
Marinoscope. quartier de la marine
Marinoscope. quartier de la marineMarinoscope. quartier de la marine
Marinoscope. quartier de la marine
Sami Sahli
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
Mȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
Centre de bab zouar
Centre de bab zouarCentre de bab zouar
Centre de bab zouar
Sarra Achoura
 

Tendances (20)

historiqe d'alger
historiqe d'algerhistoriqe d'alger
historiqe d'alger
 
Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradi
 
Kevin lynche
Kevin lyncheKevin lynche
Kevin lynche
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
 
Approche paysagiste
Approche paysagisteApproche paysagiste
Approche paysagiste
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
 
Analyse urbaine1
Analyse urbaine1Analyse urbaine1
Analyse urbaine1
 
Mohamadia.
Mohamadia.Mohamadia.
Mohamadia.
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaine
 
Methode typomorpho
Methode typomorphoMethode typomorpho
Methode typomorpho
 
Projet urbain
Projet urbainProjet urbain
Projet urbain
 
Phenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyPhenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein dey
 
Analyse du gare routiere
Analyse du gare routiereAnalyse du gare routiere
Analyse du gare routiere
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05
 
Regeneration urbaine
Regeneration urbaineRegeneration urbaine
Regeneration urbaine
 
Marinoscope. quartier de la marine
Marinoscope. quartier de la marineMarinoscope. quartier de la marine
Marinoscope. quartier de la marine
 
La casbah d'Alger
La casbah d'AlgerLa casbah d'Alger
La casbah d'Alger
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
 
Centre de bab zouar
Centre de bab zouarCentre de bab zouar
Centre de bab zouar
 
Methde sensoille
Methde sensoilleMethde sensoille
Methde sensoille
 

En vedette

Mode de production en algerie
Mode de production en algerie Mode de production en algerie
Mode de production en algerie
sedyna
 
Espaces verts 05
Espaces verts 05Espaces verts 05
Espaces verts 05
Sami Sahli
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire
Sami Sahli
 
Analyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectifAnalyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectif
Archi UHBBC
 
Le logement évolutif en algerie
Le logement évolutif en algerieLe logement évolutif en algerie
Le logement évolutif en algerie
soumi23
 
Les infrastructures sanitaires public entre planification et réalites du terr...
Les infrastructures sanitaires public entre planification et réalites du terr...Les infrastructures sanitaires public entre planification et réalites du terr...
Les infrastructures sanitaires public entre planification et réalites du terr...
messaoud sadi
 
Alicia en el pais de las maraillas
Alicia  en  el  pais  de  las  maraillasAlicia  en  el  pais  de  las  maraillas
Alicia en el pais de las maraillas
Juan Moreno
 
Ley de educacion 2013
Ley de educacion 2013Ley de educacion 2013
Ley de educacion 2013
Delegacion Cuarentayocho
 
The University of Granada on Social Networks
The University of Granada on Social NetworksThe University of Granada on Social Networks
The University of Granada on Social Networks
Beatriz Muñoz Pérez del Pulgar
 
Garcia castro conciliacion
Garcia castro conciliacionGarcia castro conciliacion
Garcia castro conciliacion
Nameless RV
 
La vérité sur les utilisateurs
La vérité sur les utilisateursLa vérité sur les utilisateurs
La vérité sur les utilisateurs
UX REPUBLIC
 
TABLAS DE RETENCIÓN
TABLAS DE RETENCIÓNTABLAS DE RETENCIÓN
TABLAS DE RETENCIÓN
marianlennis08
 
Diapositivasmonarquiayabsolutismo 130817170628-phpapp02 (1)
Diapositivasmonarquiayabsolutismo 130817170628-phpapp02 (1)Diapositivasmonarquiayabsolutismo 130817170628-phpapp02 (1)
Diapositivasmonarquiayabsolutismo 130817170628-phpapp02 (1)
manuela cruzate
 
Clase revolucion mexicana1
Clase revolucion mexicana1 Clase revolucion mexicana1
Clase revolucion mexicana1
Nameless RV
 
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF
guest28708a
 
E Commerce 2008 Searchandising
E Commerce 2008 SearchandisingE Commerce 2008 Searchandising
E Commerce 2008 Searchandising
Alexandre Villeneuve
 
David sanipatin
David sanipatinDavid sanipatin
David sanipatin
Jonathan Espe
 
Fichas ciencias políticas 3 periodo
Fichas ciencias políticas 3 periodoFichas ciencias políticas 3 periodo
Fichas ciencias políticas 3 periodo
deividsuarez96
 
CADIZ POBLACIÓN_JUSTICIA C GUARISCO
CADIZ POBLACIÓN_JUSTICIA C GUARISCOCADIZ POBLACIÓN_JUSTICIA C GUARISCO
CADIZ POBLACIÓN_JUSTICIA C GUARISCO
Nameless RV
 

En vedette (20)

Mode de production en algerie
Mode de production en algerie Mode de production en algerie
Mode de production en algerie
 
Espaces verts 05
Espaces verts 05Espaces verts 05
Espaces verts 05
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Analyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectifAnalyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectif
 
Le logement évolutif en algerie
Le logement évolutif en algerieLe logement évolutif en algerie
Le logement évolutif en algerie
 
Les infrastructures sanitaires public entre planification et réalites du terr...
Les infrastructures sanitaires public entre planification et réalites du terr...Les infrastructures sanitaires public entre planification et réalites du terr...
Les infrastructures sanitaires public entre planification et réalites du terr...
 
Alicia en el pais de las maraillas
Alicia  en  el  pais  de  las  maraillasAlicia  en  el  pais  de  las  maraillas
Alicia en el pais de las maraillas
 
Ley de educacion 2013
Ley de educacion 2013Ley de educacion 2013
Ley de educacion 2013
 
The University of Granada on Social Networks
The University of Granada on Social NetworksThe University of Granada on Social Networks
The University of Granada on Social Networks
 
Garcia castro conciliacion
Garcia castro conciliacionGarcia castro conciliacion
Garcia castro conciliacion
 
H2 13
H2 13H2 13
H2 13
 
La vérité sur les utilisateurs
La vérité sur les utilisateursLa vérité sur les utilisateurs
La vérité sur les utilisateurs
 
TABLAS DE RETENCIÓN
TABLAS DE RETENCIÓNTABLAS DE RETENCIÓN
TABLAS DE RETENCIÓN
 
Diapositivasmonarquiayabsolutismo 130817170628-phpapp02 (1)
Diapositivasmonarquiayabsolutismo 130817170628-phpapp02 (1)Diapositivasmonarquiayabsolutismo 130817170628-phpapp02 (1)
Diapositivasmonarquiayabsolutismo 130817170628-phpapp02 (1)
 
Clase revolucion mexicana1
Clase revolucion mexicana1 Clase revolucion mexicana1
Clase revolucion mexicana1
 
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF
(Re)Distribution Des Revenus FéV 2009 DéF
 
E Commerce 2008 Searchandising
E Commerce 2008 SearchandisingE Commerce 2008 Searchandising
E Commerce 2008 Searchandising
 
David sanipatin
David sanipatinDavid sanipatin
David sanipatin
 
Fichas ciencias políticas 3 periodo
Fichas ciencias políticas 3 periodoFichas ciencias políticas 3 periodo
Fichas ciencias políticas 3 periodo
 
CADIZ POBLACIÓN_JUSTICIA C GUARISCO
CADIZ POBLACIÓN_JUSTICIA C GUARISCOCADIZ POBLACIÓN_JUSTICIA C GUARISCO
CADIZ POBLACIÓN_JUSTICIA C GUARISCO
 

Plus de Sami Sahli

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
Sami Sahli
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
Sami Sahli
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
Sami Sahli
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
Sami Sahli
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
Sami Sahli
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
Sami Sahli
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
Sami Sahli
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
Sami Sahli
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
Sami Sahli
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
Sami Sahli
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
Sami Sahli
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
Sami Sahli
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
Sami Sahli
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
Sami Sahli
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
Sami Sahli
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
Sami Sahli
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
Sami Sahli
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
Sami Sahli
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
Sami Sahli
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
Sami Sahli
 

Plus de Sami Sahli (20)

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
 

Mohammadia. logements socials

  • 1. Ecole nationale supérieure d’architecture Fait par : OSMANI ISSAM  BOUcHAMA BELKASEM SALIM MOUDULE: ECONOMER GROUPE:02 ENS:
  • 2. •1-Situation: 1.1 Situation géographique. 1.2 Situation d’el Mohammadia par rapport a des infrastructures important de la capitale. 1.3 Les limites physiques. 1.4 Les limites administratives. 1.5 Accessibilité. 2-historique: 2.1 Evolution de Maison Carrée(mohammedia avent 1968 ). 2.2 Evolution d’El Mohammedia. 3-Population: 3.1 Répartition de la population selon les sexes. 3.2 Répartition de la population selon les tranches d’âge. 3.3 Répartition de la population selon l’emploi. 3.4 les activités. 4-l’habitat 4.1 typologer de l’habitat . 4.2 Types de logements selon le nombre de pièces. 5- Etude comparative 5.1 analyse d’un logement a el mohamadia 5.2 analyse d’un logement en Europe 5.3 tablou de comparaison
  • 4. El Mohamadia Situation ã 9km ã l’EST d’Alger centre, elle occupe le cœur de la baie d’Alger . elle se caractérise par : - Réseau routiers( Rn5, Rn24 autoroute) - Etalement sur front de mer de 2.5km.
  • 7. A l’est :Bordj el Kiffane Au Sud Est :Bâb Ezzouar Mohammadia Au Sud Ouest :El Harrach Au Sud :Oued Es Smar A l’Ouest Hussein Dey
  • 10. 2.1 Evolution de Maison Carrée (mohammedia avent 1968 ). 1830-1870 1.El Harrach (appelé maison carrée par rapport au fort) garda la même vocation. Maison carrée a était jointe avec Fort de l’Eau par un chemin car les troupes faisaient objet d’attaques quotidiennes. 2.En 1834 lancement des grands travaux d’assèchements des marais qui vont durée 7 mois ,61 hectares seront asséchés. 3-Apparitions des premières constructions éparpillées au pied du fort.
  • 11. 4.Ces constructions regroupées devant le pont seront rattachées à Hussein Day en 1844 5.-1862 création d’un marche aux bestiaux qui deviendra l’un des plus grands d’Algérie et développera bien plus que la vente de bestiaux. 6-1870 maison carrée est une commune à part entière . Evolution de Maison Carrée
  • 12. 1870-1890 Evolution de Maison Carrée - 1882 apparition des industries. 1890-1962 1. - développement de l’habitat (Bellevue ,Belfort, Lavigerie, Beau lieu, cinq maisons ) 2.- Apparition des HLM 3.- 1959 construction des dunes.
  • 13. 2.2 Evolution d’El Mohammedia. 1968-1988 - Croissance urbaine accélère Plusieurs projets : 1.Foire d’Alger. 2.Cite des 760 logements. 3.Cite des 632 logements. 4.Cite des 618 logements. 1988 à nos jours - Plusieurs projets seront réalisés tel que 1.l’hôtel Hilton 2.Promotion immobilière Khlifati …
  • 15. 3.1 Répartition de la population selon les sexes. 60.06 49.86 femmes hommes
  • 16. AGES SEXE TOTAL MASCULIN FEMININ 0-14 ans 5814 5637 11451 15-29 ans 6654 6821 13475 30-44 ans 4640 4645 9285 45-59 ans 2463 2463 4876 60 et plus 1465 1465 2993 TOTAL 21054 21005 42059 27% 32% 22%12% 7% Tranches d‘ ages 0 a 14 ans 15 a 29 30 a 44 45 a 59 60 +
  • 17. Occupés Chômeurs Total Actifs Commune Mohamadia 9502 5993 15495 Wilaya d’Alger 524863 384917 909780 58% 42% Wilaya d'Alger Occupés Chômeurs 61% 39% Mohamadia Occupés Chômeurs
  • 18. 2% 43% 8% 5% 12% 5% 24% 1% Agriculture Administration Industrie BTP Commerce Transport Service Non declare Agriculture Administration Industrie BTP Commerce Transport Services Non Déclarés Total 210 4095 793 451 1137 505 2251 60 5 238
  • 21. 55% 35% 9%1% Collectif Individuel Précaires Autres Nombre d’Habitation : 3542 Maisons Individuelles : 2214 Constructions Précaires : 587 Autres : 138 4.1 typologies de l’habitat
  • 22. 7% 18% 39% 18% 6% 4% 8% F1 F2 F3 F4 F5 F6 ND La répartition des logements suivants le nombre de pièces est représentée comme suit: F1 →459 F2 →1132 F3 →2488 F4 →1141 F5 →371 F6 →263 Nd →578
  • 24. 5.1 analyse d’un logement a el mohamadia Projet:700 logements sociaux a el Mohammedia Historique: C’est un projet intégrer dans le programme de reconstruction suite au séisme de2003. Ce projet est réalisé par une entreprise chinoise C.S.C.E.C IL est encadré par L’OPGI et suivit Par le bureau d’étude .
  • 25. Le cout: du projet= 1119478011.23 DA D’un logement=31504.43 DA d’un m2 habitable=21153.93 DA -Mode de financement: ce projet est financé par l’état ou les habitants payent mensuellement le loyer dans la C N P LE gabarét de ces logement: R+5
  • 26. 5.2 Analyse d’un logement en Europe : 5 types d’immeubles pour 90 logements •Adresse : Zac Stalingrad Marceau, angle avenue Stalingrad et boulevard Marceau, 92700 Colombes, Paris. •Programme: 90 logements, dont 85 logements collectifs ( 48 simplex, et 37 duplex) et 5 maison de ville; bureau de la Caisse d’allocation familiales (Caf) des Hauts-de-Seine, commerces, 119 places de parking enterrées, dont pour la Caf. •Maîtres d’ouvrage: Semco Colombes, Codevam, aménageur. •Maître d’œuvre: Henri Ciriani, architecte; Jean-Pierre Crousse, assistant. •Bureaux d’études techniques: Scobat ingénierie; Socotec, contrôle. •Calendrier: études, mars 1992-mars 1993; chantier, août 1993-mars 1995; livraison mars 1995. •Superficie du projet: T. 15 422 m² , Bati. 8 872 m² •Trame constructive: 5,60 m. •Épaisseur du bâtiment: 15,40 m.
  • 27. Ce site qui se trouve au Nord Ouest de la région parisienne dans la banlieue parisienne avec un paysage environnant plutôt disparate et implanté dans un tissu a dominante pavillonnaire et grevé de construction plus élevées. L’immeuble ce situ à l’angle de deux rues, fait office de signal urbain. Situation géographique:
  • 28. Plan de masse : Les bâtiments sont classés selon leur typologie d’organisation intérieure. La lettre A désigne un immeuble d’intérieur d’îlot, B un immeuble tour, C une immeuble villa, D, E et f des plots.
  • 29. •Les accès. Plan du rez-de-chaussée
  • 31. Duplex : l’approche est poussée de manière plus fine. Simplex : l’entrée se situe en prolongement du séjour. Commerces. Bureaux. sous sol : parking.
  • 32. On remarque que l’architecte a utilisé beaucoup de vides dont la majorité c’est des balcons et de loggias ainsi qu’une multitude de baies vitrées (verticales ou horizontales) et tout ça pour accueillir le maximum de lumière vue la bonne orientation des bâtiments (SE NE)
  • 33. L’architecte joue avec les couleurs pour renforcer la fragmentation et faire apparaître le plus de décrochements et aussi pour éviter la monotonie vue qu’on a un front bâti de 80 m sur l’avenue Stalingrad.
  • 34. 5.3 tablou de comparaison Logement sociale en Algérie Logement sociale en Europe en trouve que les simplex en trouve les duplex