SlideShare une entreprise Scribd logo
On n’a pas de « cyberclasse » mais on a des idées…
VIVRE LE NUMÉRIQUE DANS LE QUOTIDIEN DE SA CLASSE
Dans ce document, les liens externes sont signalés par le symbole
ou directement indiqués sous forme d’adresse.
Présentation disponible en ligne - http://bit.ly/1QbDLCk
Faisons les présentations
•Vincent Backeljau
•Institut de l’Annonciation, Schaerbeek
•Titulaire de classe depuis 1998 (temps
plein)
•Ressource « informatique »
•Webmaster du site de l’école depuis
1999, puis d’un site personnel.
Formateur  TÉMOIN
www.librenseigne.net
Notre groupe
 Présentation rapide (prénom, école, classe)
 Mon niveau de compétence au niveau des technologies
 Pourquoi ai-je choisi cette présentation ?
1
2
3
4
7
6
8
910
5
Que du bonheur ?
L’IMPROBABLE
VOYAGE
de l’instit
qui était resté
coincé dans un
local
trop étroit.
« Quand on sait que l’on ne sait
pas, on peut apprendre. »
J. Hattie
Poussée d’écrits
Texte
Il ne s’agit pas de mettre l’accent sur les
technologies mais sur l’information :
• La chercher
• La traiter
• La communiquer
TICE : technologies de l’information et de la
communication (dans l’enseignement)
Numérique en classe
Il parait essentiel d'étudier les enjeux sociaux de l'entrée dans l'écrit à travers le filtre du rite qu'une
société du livre instaure et qui va laisser sur la marge ceux qui n'auront pu le passer.
Christiane PERRAGAUX, Enseigner le français en classes
hétérogènes. Ecole et Immigration, Sous la direction de Boyson-
Fradet et Chiss, Nathan pédagogie, 1997, pp.126 et suivantes
Nouvel
« écosystème culturel »
Le changement technologique joue un rôle essentiel dans la mondialisation. En raison de leur incidence sur les méthodes de
production, les tendances de la consommation et la structure de l’économie, les technologies de l’information et de la
communication constituent un facteur clé de la transformation d’une économie axée désormais sur le savoir (OCDE, 1998a).
Démarches
Enseignant
Direction
Équipe pédagogique
Enfants
Parents
Les TICE ne devraient pas être une fin en soi, mais servir la réalisation d’une tâche où les enfants sont en
recherche, directement impliqués dans l’apprentissage et la construction du sens. L’enseignement est alors
centré sur l’élève.
Classes inversées
HORIZONTALITÉ DES APPRENTISSAGES
L’enseignant est le garant du savoir. Il
déverse son savoir à un groupe.
VERTICALITÉ DES APPRENTISSAGES
•Le « savoir » est délocalisé. L’enseignant
est un référent si nécessaire.
•Chacun évolue en fonction de ses « déjà-
là ».
•Collaboration et coopération
•Différenciation
•Flexibilité pédagogique
•Autonomie
Vidéo
Numérique en classe
Techno-pédagogie
MODÈLE SAMR
Analyser l’intégration des TICE dans les actions
pédagogiques : mesurer l’impact sur
l’enseignement et ses apprentissages.
MODÈLE TPACK
Définir le niveau de compétences nécessaire
pour utiliser les TICE dans les pratiques
pédagogiques.
MODÈLE TIM
Vise à définir un cadre pour l’intégration des
TICE dans la vie de la classe.
MODÈLE RABY
Balaye le degré d’intégration des TICE en
partant de l’absence totale des outils
numériques à leur parfaite utilisation dans un
cadre pédagogique.
La prise en compte du numérique dans nos enseignements est en cours d'invention - Bruno Devauchelle
Le modèle SAMR – piquez une tête !
Il est important de ne pas considérer une séquence
pédagogique comme moins intéressante qu’une autre parce
qu’elle se situe dans les petites profondeurs. Ce qui rend une
tâche intéressante c’est son intégration dans une réflexion
plus large où chaque séquence trouve son sens par un
rouage sophistiqué. Une roue entraine l’autre, chaque rouage
a son importance dans la machine.
https://vimeo.com/64169211
LarouedelaPadagogy
Le modèle TPACK
Le modèle évalue la capacité de
l’enseignant à articuler de façon efficace
l’utilisation d’outils numériques, sa posture
pédagogique et les objectifs
d’apprentissage.
Le modèle TPACK vise à articuler :
Technologie (T)
Contenu disciplinaire (C)
Pédagogie (P)
Contexte
On n’a pas de « cyberclasse » mais…
DANS UNE « CYBERCLASSE »
• Maintenance du local par une personne ressource.
• Les périodes sont fixes en fonction de la disponibilité
du local.
• Une personne extérieure gère le groupe ou une
partie du groupe.
• Projets ponctuels ou entrainement collectif de
compétences.
• Tendance de se déresponsabiliser de l’enjeu
d’intégration des TICE.
DANS LE QUOTIDIEN DE LA CLASSE
• Maitrise individuelle du matériel ou gestion collective.
• On peut faire appel aux TICE à tout moment.
• L’enseignant connait son groupe et ses besoins.
• Les projets s’inscrivent dans le quotidien de la
classe.
• Les TICE ne provoquent pas une rupture dans
l’apprentissage. C’est un complément.
• L’enseignant est impliqué et peut faire évoluer ses
activités en temps réel avec les outils.
Matériel utilisé
Mini projecteur
Écran
Caméra
Appareil photo
Micro
Ampli
Dictaphone MP3
Enceinte bluetooth
6 ordinateurs portables sous Linux Mint
Ordinateur personnel
3 iPad Mini + 1 iPad personnel
http://www.librenseigne.net/enf
ants/journal.html
https://youtu.be/hpYRysE7CkAhttps://youtu.be/eLYDrldv4kk
http://www.librenseigne.net/en
fants/biblio.html
http://www.roman.librenseigne.
net
https://youtu.be/ueU41DFSm2k
https://youtu.be/C9SUH-4IhVc
https://youtu.be/tVfmJRy_Wa0
https://youtu.be/8-8AyBTuQ2Y
https://youtu.be/MEdr-cTdCJI https://youtu.be/toNUuqywh90
Numérique en classe
Numérique en classe
Numérique en classe
Points communs
La matrice TIM
TIM, au même titre que SAMR et TPACK, est un acronyme : Matrice d’Intégration des
Technologies (MIT). Ce modèle a été développé par l’Université Northern Arizona. Il vise à définir
un cadre pour l’intégration des TIC dans la vie de la classe.
Les modèles SAMR et TPACK sont très intégrés dans la matrice TIM. C’est une sorte de mise en
perspective des deux modèles.
Ce modèle est représenté par un tableau à double entrée :
• L’axe horizontal présente le niveau d’intégration de la technologie (initiation, adoption,
adaptation, infusion et transformation)
• L’axe vertical décrit les caractéristiques de l’environnement d’apprentissage (actif, collaboratif,
constructif, authentique, orienté vers un but)
• Le point d’intersection des deux axes présente la façon dont l’enfant est impliqué dans le
processus.
Document
CONSTRUIRE DES COLLECTIONS ANALYSE ET GRILLES
Évaluation
Les TICE et l’évaluation
http://www.librenseigne.net/enf
ants/musee.html
https://youtu.be/ua5p0uDjndo https://youtu.be/8hpWVvuDNDY
Numérique en classe
Numérique en classe
Vidéo
Le modèle Raby
La sensibilisation : l’enseignant est en contact indirect avec
les TIC présentes dans son environnement personnel et/ou
professionnel. Le stade de sensibilisation sera suivi par le
stade de l’utilisation personnelle, de l’utilisation
professionnelle ou de l’utilisation pédagogique, selon les
motivations qui poussent chaque enseignant à poursuivre
son processus d’intégration des TICE.
L’utilisation professionnelle : lors du stade de l’utilisation
professionnelle, l’enseignant traverse une étape de
familiarisation plus ou moins longue, puis il parvient au
stade de l’utilisation pédagogique.
L’utilisation personnelle : L’enseignant apprend à maitriser
les rudiments techniques, c’est-à-dire une connaissance de
base de certains logiciels, et non une connaissance
technique des systèmes d’exploitation. Il recherche des
informations sur des sujets d’intérêt personnel,
communique avec sa famille et ses amis et utilise les outils
technologiques pour produire des documents en lien avec
ses besoins personnels.
Utilisation pédagogique :
• L’exploration
• L’infusion
• L’appropriation
Les TICE dans la vie de l’enseignant
AU NIVEAU INDIVIDUEL
• Gain de temps dans les préparations
• Pérennité des informations
• Disponibilité constante des informations
• L’utilisation des TICE personnelle
s’harmonise avec l’usage en classe.
• L’enseignant peut partager des documents
avec les enfants.
• Élargissent le point de vue (dans les deux
sens du terme) par les connexions avec des
enseignants d’horizons différents.
AU NIVEAU DE L’ÉQUIPE
• Améliore la facilité de communication (pas
forcément la qualité).
• Favorise le partage de documents.
• Permet une construction collaborative
d’activités, de projets ou de documents.
• L’utilisation de bulletins électroniques peut
donner une autre dimension à l’évaluation.
• Donne un apport par la multiplicité des
connexions extérieures.
Accès site
Privilégions les logiciels libres
DÉCRET MISSIONS
• Promouvoir la confiance en soi et le
développement de la personne de chacun des
élèves.
• Amener tous les élèves à s’approprier des savoirs
et à acquérir des compétences qui les rendent
aptes à apprendre toute leur vie et à prendre une
place active dans la vie économique, sociale et
culturelle.
• Préparer tous les élèves à être des citoyens
responsables, capables et contribuer au
développement d’une société démocratique,
solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures.
• Assurer à tous les élèves des chances égales
d’émancipation sociale.
LOGICIELS LIBRES
• Liberté d’utiliser le logiciel
• Liberté de copier ce logiciel
• Liberté d’étudier le logiciel
• Liberté de modifier le logiciel et de redistribuer
les versions modifiées.
Accès site
L’enjeu des
tablettes
UNE RÉFLEXION ME SEMBLE
INÉVITABLE : COMMENT SE
SITUER FACE À DES OUTILS
FERMÉS, DES APPLICATIONS
FERMÉES ?
Vers un enseignement de la privation
Vidéo
Numérique en classe

Contenu connexe

Tendances

La logistique nouvelle_fonction
La logistique nouvelle_fonctionLa logistique nouvelle_fonction
La logistique nouvelle_fonction
zahidiyoo
 
Curriculum d'informatique au collège, fondement et choix.
Curriculum d'informatique au collège, fondement et choix.Curriculum d'informatique au collège, fondement et choix.
Curriculum d'informatique au collège, fondement et choix.
Haddi Abderrahim
 
Formation de formateurs - Les bases pédagogiques
Formation de formateurs - Les bases pédagogiquesFormation de formateurs - Les bases pédagogiques
Formation de formateurs - Les bases pédagogiques
IPSYS Conseil & Formation
 
Externalisation logistique
Externalisation logistiqueExternalisation logistique
Externalisation logistique
istl ruol
 
Élaborer et déployer la stratégie industrielle
Élaborer et déployer la stratégie industrielleÉlaborer et déployer la stratégie industrielle
Élaborer et déployer la stratégie industrielle
XL Groupe
 
Architecture du système d'information
Architecture du système d'informationArchitecture du système d'information
Architecture du système d'information
Anwar Youssef
 
Ingenierie de formation
Ingenierie de formation Ingenierie de formation
Ingenierie de formation
safaejoubi
 
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabus
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabusDe l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabus
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabus
Université de Dschang
 
Ministère de l'intérieur : Eléments du contexte
Ministère de l'intérieur : Eléments du contexteMinistère de l'intérieur : Eléments du contexte
Ministère de l'intérieur : Eléments du contexte
OECD Governance
 
TIC & E-Learning
TIC & E-LearningTIC & E-Learning
TIC & E-Learning
Mouna Torjmen
 
La logistique au maroc
La logistique au marocLa logistique au maroc
La logistique au maroc
Khchaf Mouna
 
Plan de continuité d'activité - PCA
Plan de continuité d'activité - PCAPlan de continuité d'activité - PCA
Plan de continuité d'activité - PCA
Wissem CHEROUANA
 
Usages pédagogiques des tic
Usages pédagogiques des ticUsages pédagogiques des tic
Usages pédagogiques des tic
didando_ballet
 
Log 2 1-slidshare
Log 2 1-slidshareLog 2 1-slidshare
Log 2 1-slidshare
ENSAM Casablanca
 
Peh présentation dhsa
Peh présentation dhsaPeh présentation dhsa
Peh présentation dhsa
moha coursante
 
Présentation du Référentiel Logistique de l'Aslog.pdf
Présentation du Référentiel Logistique de l'Aslog.pdfPrésentation du Référentiel Logistique de l'Aslog.pdf
Présentation du Référentiel Logistique de l'Aslog.pdf
JabirArif
 
Transport aérien
Transport aérienTransport aérien
Transport aérien
Halima RADOUANE
 
Elements de Logistique de distribution.ppt
Elements de Logistique de distribution.pptElements de Logistique de distribution.ppt
Elements de Logistique de distribution.ppt
Kokou Oboubé EDOH. CISCM
 
La_Maintenance.ppt
La_Maintenance.pptLa_Maintenance.ppt
La_Maintenance.ppt
LAILAIDRISSI5
 
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
XL Groupe
 

Tendances (20)

La logistique nouvelle_fonction
La logistique nouvelle_fonctionLa logistique nouvelle_fonction
La logistique nouvelle_fonction
 
Curriculum d'informatique au collège, fondement et choix.
Curriculum d'informatique au collège, fondement et choix.Curriculum d'informatique au collège, fondement et choix.
Curriculum d'informatique au collège, fondement et choix.
 
Formation de formateurs - Les bases pédagogiques
Formation de formateurs - Les bases pédagogiquesFormation de formateurs - Les bases pédagogiques
Formation de formateurs - Les bases pédagogiques
 
Externalisation logistique
Externalisation logistiqueExternalisation logistique
Externalisation logistique
 
Élaborer et déployer la stratégie industrielle
Élaborer et déployer la stratégie industrielleÉlaborer et déployer la stratégie industrielle
Élaborer et déployer la stratégie industrielle
 
Architecture du système d'information
Architecture du système d'informationArchitecture du système d'information
Architecture du système d'information
 
Ingenierie de formation
Ingenierie de formation Ingenierie de formation
Ingenierie de formation
 
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabus
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabusDe l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabus
De l'analyse de la situation de formation à l'élaboration d'un syllabus
 
Ministère de l'intérieur : Eléments du contexte
Ministère de l'intérieur : Eléments du contexteMinistère de l'intérieur : Eléments du contexte
Ministère de l'intérieur : Eléments du contexte
 
TIC & E-Learning
TIC & E-LearningTIC & E-Learning
TIC & E-Learning
 
La logistique au maroc
La logistique au marocLa logistique au maroc
La logistique au maroc
 
Plan de continuité d'activité - PCA
Plan de continuité d'activité - PCAPlan de continuité d'activité - PCA
Plan de continuité d'activité - PCA
 
Usages pédagogiques des tic
Usages pédagogiques des ticUsages pédagogiques des tic
Usages pédagogiques des tic
 
Log 2 1-slidshare
Log 2 1-slidshareLog 2 1-slidshare
Log 2 1-slidshare
 
Peh présentation dhsa
Peh présentation dhsaPeh présentation dhsa
Peh présentation dhsa
 
Présentation du Référentiel Logistique de l'Aslog.pdf
Présentation du Référentiel Logistique de l'Aslog.pdfPrésentation du Référentiel Logistique de l'Aslog.pdf
Présentation du Référentiel Logistique de l'Aslog.pdf
 
Transport aérien
Transport aérienTransport aérien
Transport aérien
 
Elements de Logistique de distribution.ppt
Elements de Logistique de distribution.pptElements de Logistique de distribution.ppt
Elements de Logistique de distribution.ppt
 
La_Maintenance.ppt
La_Maintenance.pptLa_Maintenance.ppt
La_Maintenance.ppt
 
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
 

En vedette

Ética a la xarxa
Ética a la xarxaÉtica a la xarxa
Ética a la xarxa
Cristina Montañés
 
Componentes de un computador
Componentes de un computadorComponentes de un computador
Componentes de un computador
arlinjimenez12
 
Crecimiento y desarrollo
Crecimiento y desarrolloCrecimiento y desarrollo
Crecimiento y desarrollo
gaabiizz
 
Universidad esan pae daniel vale
Universidad esan pae daniel valeUniversidad esan pae daniel vale
Universidad esan pae daniel vale
daniel453
 
Los animales de alimentos
Los animales de alimentosLos animales de alimentos
Los animales de alimentos
sliderosa
 
La vertu d'égoïsme par renaud rolland
La vertu d'égoïsme par renaud rollandLa vertu d'égoïsme par renaud rolland
La vertu d'égoïsme par renaud rolland
Theillier Nicomaque
 
2006 juillet b protegez vous
2006 juillet b protegez vous2006 juillet b protegez vous
2006 juillet b protegez vous
Cadeaux Tendance
 
ENCUESTA ACERCA DE MONOGRAFIAS.COM
ENCUESTA ACERCA DE MONOGRAFIAS.COMENCUESTA ACERCA DE MONOGRAFIAS.COM
ENCUESTA ACERCA DE MONOGRAFIAS.COM
Tania Katyhusca Almeida Almeida
 
Violencia intrafamiliar01
Violencia intrafamiliar01Violencia intrafamiliar01
Violencia intrafamiliar01
Diana Mary
 
Catalogo de niña
Catalogo de niñaCatalogo de niña
Catalogo de niña
Nairobi Salgado Rosales
 
Metier d'autre fois
Metier d'autre foisMetier d'autre fois
Metier d'autre fois
harwar0151
 
Raindrops after the rain
Raindrops after the rainRaindrops after the rain
Raindrops after the rain
Lavennder M
 
La note de tendances 2011 par vanksen
La note de tendances 2011 par vanksenLa note de tendances 2011 par vanksen
La note de tendances 2011 par vanksen
Louise Latournerie
 
Internet development 02
Internet development 02Internet development 02
Internet development 02
ihusain
 
Bibliothèque nationale de France - Jean-Philippe Moreux
Bibliothèque nationale de France - Jean-Philippe MoreuxBibliothèque nationale de France - Jean-Philippe Moreux
Bibliothèque nationale de France - Jean-Philippe Moreux
IMPACT Centre of Competence
 
La importancia de las tics y su incidencia en la formacion de la sociedad.(e...
La importancia de las tics y su incidencia  en la formacion de la sociedad.(e...La importancia de las tics y su incidencia  en la formacion de la sociedad.(e...
La importancia de las tics y su incidencia en la formacion de la sociedad.(e...
ied nuevo horizonte
 
Où j’habite
Où j’habiteOù j’habite
Où j’habite
Fiona Boughey
 

En vedette (20)

Ayn Rand jezequel jumeau
Ayn Rand jezequel jumeauAyn Rand jezequel jumeau
Ayn Rand jezequel jumeau
 
Ética a la xarxa
Ética a la xarxaÉtica a la xarxa
Ética a la xarxa
 
Componentes de un computador
Componentes de un computadorComponentes de un computador
Componentes de un computador
 
Crecimiento y desarrollo
Crecimiento y desarrolloCrecimiento y desarrollo
Crecimiento y desarrollo
 
Universidad esan pae daniel vale
Universidad esan pae daniel valeUniversidad esan pae daniel vale
Universidad esan pae daniel vale
 
Los animales de alimentos
Los animales de alimentosLos animales de alimentos
Los animales de alimentos
 
Enos
EnosEnos
Enos
 
La vertu d'égoïsme par renaud rolland
La vertu d'égoïsme par renaud rollandLa vertu d'égoïsme par renaud rolland
La vertu d'égoïsme par renaud rolland
 
2006 juillet b protegez vous
2006 juillet b protegez vous2006 juillet b protegez vous
2006 juillet b protegez vous
 
ENCUESTA ACERCA DE MONOGRAFIAS.COM
ENCUESTA ACERCA DE MONOGRAFIAS.COMENCUESTA ACERCA DE MONOGRAFIAS.COM
ENCUESTA ACERCA DE MONOGRAFIAS.COM
 
Violencia intrafamiliar01
Violencia intrafamiliar01Violencia intrafamiliar01
Violencia intrafamiliar01
 
Catalogo de niña
Catalogo de niñaCatalogo de niña
Catalogo de niña
 
2008 aout protegez vous
2008 aout protegez vous2008 aout protegez vous
2008 aout protegez vous
 
Metier d'autre fois
Metier d'autre foisMetier d'autre fois
Metier d'autre fois
 
Raindrops after the rain
Raindrops after the rainRaindrops after the rain
Raindrops after the rain
 
La note de tendances 2011 par vanksen
La note de tendances 2011 par vanksenLa note de tendances 2011 par vanksen
La note de tendances 2011 par vanksen
 
Internet development 02
Internet development 02Internet development 02
Internet development 02
 
Bibliothèque nationale de France - Jean-Philippe Moreux
Bibliothèque nationale de France - Jean-Philippe MoreuxBibliothèque nationale de France - Jean-Philippe Moreux
Bibliothèque nationale de France - Jean-Philippe Moreux
 
La importancia de las tics y su incidencia en la formacion de la sociedad.(e...
La importancia de las tics y su incidencia  en la formacion de la sociedad.(e...La importancia de las tics y su incidencia  en la formacion de la sociedad.(e...
La importancia de las tics y su incidencia en la formacion de la sociedad.(e...
 
Où j’habite
Où j’habiteOù j’habite
Où j’habite
 

Similaire à Numérique en classe

Formation ingenieur 2012_2
Formation ingenieur 2012_2Formation ingenieur 2012_2
Formation ingenieur 2012_2
Samiha KHELIFA
 
Usages éducatifs des technologies de l'information & communication pour l'ens...
Usages éducatifs des technologies de l'information & communication pour l'ens...Usages éducatifs des technologies de l'information & communication pour l'ens...
Usages éducatifs des technologies de l'information & communication pour l'ens...
Instituteur TICE
 
Vers le numérique flexible et intégré en enseignement supérieur – quelques pi...
Vers le numérique flexible et intégré en enseignement supérieur – quelques pi...Vers le numérique flexible et intégré en enseignement supérieur – quelques pi...
Vers le numérique flexible et intégré en enseignement supérieur – quelques pi...
Université de Sherbrooke
 
La "Change It Yourself" Night / Education 2014 - by NOISE
La "Change It Yourself" Night / Education 2014 - by NOISELa "Change It Yourself" Night / Education 2014 - by NOISE
La "Change It Yourself" Night / Education 2014 - by NOISE
Maëva Tordo
 
University 2.0
University 2.0University 2.0
Blended learning et révolution des pratiques pédagogiques
Blended learning et révolution des pratiques pédagogiquesBlended learning et révolution des pratiques pédagogiques
Blended learning et révolution des pratiques pédagogiques
NGNAOUSSI ELONGUE Cedric Christian
 
2014 01 t1 e tutorat errefom- itg
2014 01 t1 e tutorat  errefom- itg2014 01 t1 e tutorat  errefom- itg
2014 01 t1 e tutorat errefom- itg
Jean Vanderspelden
 
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...
Marcel Lebrun
 
Technologies et Pédagogies : c'est quand qu'on va où ? Compétences et disposi...
Technologies et Pédagogies : c'est quand qu'on va où ? Compétences et disposi...Technologies et Pédagogies : c'est quand qu'on va où ? Compétences et disposi...
Technologies et Pédagogies : c'est quand qu'on va où ? Compétences et disposi...
Marcel Lebrun
 
Enjeux du numérique en Lettres
Enjeux du numérique en Lettres Enjeux du numérique en Lettres
Enjeux du numérique en Lettres
Laure Mayer
 
Le numérique à l’école - CRDP Lyon - 20121211
Le numérique à l’école  - CRDP Lyon - 20121211Le numérique à l’école  - CRDP Lyon - 20121211
Le numérique à l’école - CRDP Lyon - 20121211
Rémi Thibert
 
Les technologies au service de l'apprentissage: entre le rêve et la réalité
Les technologies au service de l'apprentissage: entre le rêve et la réalitéLes technologies au service de l'apprentissage: entre le rêve et la réalité
Les technologies au service de l'apprentissage: entre le rêve et la réalité
Raynauld Jacques
 
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands Lacs
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands LacsWebinaire elearning : Afrique Centrale et Grands Lacs
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands Lacs
Mokhtar Ben Henda
 
Forum : Les métiers FLE et du numerique 2016
Forum : Les métiers FLE et du numerique 2016Forum : Les métiers FLE et du numerique 2016
Forum : Les métiers FLE et du numerique 2016
CIEP Langue française
 
Memoire master ipm_miseur_ludovic.versionenligne
Memoire master ipm_miseur_ludovic.versionenligneMemoire master ipm_miseur_ludovic.versionenligne
Memoire master ipm_miseur_ludovic.versionenligne
Ludovic Miseur
 
Les classes inversées, un phénomène précurseur pour la formation à l’ère numé...
Les classes inversées, un phénomène précurseur pour la formation à l’ère numé...Les classes inversées, un phénomène précurseur pour la formation à l’ère numé...
Les classes inversées, un phénomène précurseur pour la formation à l’ère numé...
Marcel Lebrun
 
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisation
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisationPh w formation-formateurs-echanges-mutualisation
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisation
Philippe Watrelot
 
Le projet "être O'Net" - Académie d'Orléans-Tours
Le projet "être O'Net" - Académie d'Orléans-ToursLe projet "être O'Net" - Académie d'Orléans-Tours
Le projet "être O'Net" - Académie d'Orléans-Tours
Education Nationale
 
enseignants face à l'ubiquité virtuelle des étudiants
enseignants face à l'ubiquité virtuelle des étudiantsenseignants face à l'ubiquité virtuelle des étudiants
enseignants face à l'ubiquité virtuelle des étudiants
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
L'engagement des digital learners
L'engagement des digital learnersL'engagement des digital learners
L'engagement des digital learners
Elsa ComDigitale
 

Similaire à Numérique en classe (20)

Formation ingenieur 2012_2
Formation ingenieur 2012_2Formation ingenieur 2012_2
Formation ingenieur 2012_2
 
Usages éducatifs des technologies de l'information & communication pour l'ens...
Usages éducatifs des technologies de l'information & communication pour l'ens...Usages éducatifs des technologies de l'information & communication pour l'ens...
Usages éducatifs des technologies de l'information & communication pour l'ens...
 
Vers le numérique flexible et intégré en enseignement supérieur – quelques pi...
Vers le numérique flexible et intégré en enseignement supérieur – quelques pi...Vers le numérique flexible et intégré en enseignement supérieur – quelques pi...
Vers le numérique flexible et intégré en enseignement supérieur – quelques pi...
 
La "Change It Yourself" Night / Education 2014 - by NOISE
La "Change It Yourself" Night / Education 2014 - by NOISELa "Change It Yourself" Night / Education 2014 - by NOISE
La "Change It Yourself" Night / Education 2014 - by NOISE
 
University 2.0
University 2.0University 2.0
University 2.0
 
Blended learning et révolution des pratiques pédagogiques
Blended learning et révolution des pratiques pédagogiquesBlended learning et révolution des pratiques pédagogiques
Blended learning et révolution des pratiques pédagogiques
 
2014 01 t1 e tutorat errefom- itg
2014 01 t1 e tutorat  errefom- itg2014 01 t1 e tutorat  errefom- itg
2014 01 t1 e tutorat errefom- itg
 
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...
De "LA" classe inversée aux Classes Inversées : Vers un principe de variété p...
 
Technologies et Pédagogies : c'est quand qu'on va où ? Compétences et disposi...
Technologies et Pédagogies : c'est quand qu'on va où ? Compétences et disposi...Technologies et Pédagogies : c'est quand qu'on va où ? Compétences et disposi...
Technologies et Pédagogies : c'est quand qu'on va où ? Compétences et disposi...
 
Enjeux du numérique en Lettres
Enjeux du numérique en Lettres Enjeux du numérique en Lettres
Enjeux du numérique en Lettres
 
Le numérique à l’école - CRDP Lyon - 20121211
Le numérique à l’école  - CRDP Lyon - 20121211Le numérique à l’école  - CRDP Lyon - 20121211
Le numérique à l’école - CRDP Lyon - 20121211
 
Les technologies au service de l'apprentissage: entre le rêve et la réalité
Les technologies au service de l'apprentissage: entre le rêve et la réalitéLes technologies au service de l'apprentissage: entre le rêve et la réalité
Les technologies au service de l'apprentissage: entre le rêve et la réalité
 
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands Lacs
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands LacsWebinaire elearning : Afrique Centrale et Grands Lacs
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands Lacs
 
Forum : Les métiers FLE et du numerique 2016
Forum : Les métiers FLE et du numerique 2016Forum : Les métiers FLE et du numerique 2016
Forum : Les métiers FLE et du numerique 2016
 
Memoire master ipm_miseur_ludovic.versionenligne
Memoire master ipm_miseur_ludovic.versionenligneMemoire master ipm_miseur_ludovic.versionenligne
Memoire master ipm_miseur_ludovic.versionenligne
 
Les classes inversées, un phénomène précurseur pour la formation à l’ère numé...
Les classes inversées, un phénomène précurseur pour la formation à l’ère numé...Les classes inversées, un phénomène précurseur pour la formation à l’ère numé...
Les classes inversées, un phénomène précurseur pour la formation à l’ère numé...
 
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisation
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisationPh w formation-formateurs-echanges-mutualisation
Ph w formation-formateurs-echanges-mutualisation
 
Le projet "être O'Net" - Académie d'Orléans-Tours
Le projet "être O'Net" - Académie d'Orléans-ToursLe projet "être O'Net" - Académie d'Orléans-Tours
Le projet "être O'Net" - Académie d'Orléans-Tours
 
enseignants face à l'ubiquité virtuelle des étudiants
enseignants face à l'ubiquité virtuelle des étudiantsenseignants face à l'ubiquité virtuelle des étudiants
enseignants face à l'ubiquité virtuelle des étudiants
 
L'engagement des digital learners
L'engagement des digital learnersL'engagement des digital learners
L'engagement des digital learners
 

Dernier

Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
Aide-mémoire gestion des déchets pour le
Aide-mémoire gestion des déchets pour leAide-mémoire gestion des déchets pour le
Aide-mémoire gestion des déchets pour le
DomingoBen
 
Top 10 destinations les moins chères pour étudier à l'étranger en 2024-2025
Top 10 destinations les moins chères pour étudier à l'étranger en 2024-2025Top 10 destinations les moins chères pour étudier à l'étranger en 2024-2025
Top 10 destinations les moins chères pour étudier à l'étranger en 2024-2025
ksibainternational
 
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Bonnard,     Pierre     et    Marthe.pptxBonnard,     Pierre     et    Marthe.pptx
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Txaruka
 
1-ROLE ET MISSION CPHS FORMATION SUR SITE
1-ROLE ET MISSION  CPHS  FORMATION SUR SITE1-ROLE ET MISSION  CPHS  FORMATION SUR SITE
1-ROLE ET MISSION CPHS FORMATION SUR SITE
hammani bachir
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
NadineHG
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
lebaobabbleu
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
lebaobabbleu
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
lebaobabbleu
 

Dernier (11)

Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
Aide-mémoire gestion des déchets pour le
Aide-mémoire gestion des déchets pour leAide-mémoire gestion des déchets pour le
Aide-mémoire gestion des déchets pour le
 
Top 10 destinations les moins chères pour étudier à l'étranger en 2024-2025
Top 10 destinations les moins chères pour étudier à l'étranger en 2024-2025Top 10 destinations les moins chères pour étudier à l'étranger en 2024-2025
Top 10 destinations les moins chères pour étudier à l'étranger en 2024-2025
 
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Bonnard,     Pierre     et    Marthe.pptxBonnard,     Pierre     et    Marthe.pptx
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
 
1-ROLE ET MISSION CPHS FORMATION SUR SITE
1-ROLE ET MISSION  CPHS  FORMATION SUR SITE1-ROLE ET MISSION  CPHS  FORMATION SUR SITE
1-ROLE ET MISSION CPHS FORMATION SUR SITE
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
 

Numérique en classe

  • 1. On n’a pas de « cyberclasse » mais on a des idées… VIVRE LE NUMÉRIQUE DANS LE QUOTIDIEN DE SA CLASSE Dans ce document, les liens externes sont signalés par le symbole ou directement indiqués sous forme d’adresse. Présentation disponible en ligne - http://bit.ly/1QbDLCk
  • 2. Faisons les présentations •Vincent Backeljau •Institut de l’Annonciation, Schaerbeek •Titulaire de classe depuis 1998 (temps plein) •Ressource « informatique » •Webmaster du site de l’école depuis 1999, puis d’un site personnel. Formateur  TÉMOIN www.librenseigne.net
  • 3. Notre groupe  Présentation rapide (prénom, école, classe)  Mon niveau de compétence au niveau des technologies  Pourquoi ai-je choisi cette présentation ? 1 2 3 4 7 6 8 910 5
  • 4. Que du bonheur ? L’IMPROBABLE VOYAGE de l’instit qui était resté coincé dans un local trop étroit. « Quand on sait que l’on ne sait pas, on peut apprendre. » J. Hattie
  • 6. Il ne s’agit pas de mettre l’accent sur les technologies mais sur l’information : • La chercher • La traiter • La communiquer TICE : technologies de l’information et de la communication (dans l’enseignement)
  • 8. Il parait essentiel d'étudier les enjeux sociaux de l'entrée dans l'écrit à travers le filtre du rite qu'une société du livre instaure et qui va laisser sur la marge ceux qui n'auront pu le passer. Christiane PERRAGAUX, Enseigner le français en classes hétérogènes. Ecole et Immigration, Sous la direction de Boyson- Fradet et Chiss, Nathan pédagogie, 1997, pp.126 et suivantes
  • 9. Nouvel « écosystème culturel » Le changement technologique joue un rôle essentiel dans la mondialisation. En raison de leur incidence sur les méthodes de production, les tendances de la consommation et la structure de l’économie, les technologies de l’information et de la communication constituent un facteur clé de la transformation d’une économie axée désormais sur le savoir (OCDE, 1998a).
  • 10. Démarches Enseignant Direction Équipe pédagogique Enfants Parents Les TICE ne devraient pas être une fin en soi, mais servir la réalisation d’une tâche où les enfants sont en recherche, directement impliqués dans l’apprentissage et la construction du sens. L’enseignement est alors centré sur l’élève.
  • 11. Classes inversées HORIZONTALITÉ DES APPRENTISSAGES L’enseignant est le garant du savoir. Il déverse son savoir à un groupe. VERTICALITÉ DES APPRENTISSAGES •Le « savoir » est délocalisé. L’enseignant est un référent si nécessaire. •Chacun évolue en fonction de ses « déjà- là ». •Collaboration et coopération •Différenciation •Flexibilité pédagogique •Autonomie Vidéo
  • 13. Techno-pédagogie MODÈLE SAMR Analyser l’intégration des TICE dans les actions pédagogiques : mesurer l’impact sur l’enseignement et ses apprentissages. MODÈLE TPACK Définir le niveau de compétences nécessaire pour utiliser les TICE dans les pratiques pédagogiques. MODÈLE TIM Vise à définir un cadre pour l’intégration des TICE dans la vie de la classe. MODÈLE RABY Balaye le degré d’intégration des TICE en partant de l’absence totale des outils numériques à leur parfaite utilisation dans un cadre pédagogique. La prise en compte du numérique dans nos enseignements est en cours d'invention - Bruno Devauchelle
  • 14. Le modèle SAMR – piquez une tête ! Il est important de ne pas considérer une séquence pédagogique comme moins intéressante qu’une autre parce qu’elle se situe dans les petites profondeurs. Ce qui rend une tâche intéressante c’est son intégration dans une réflexion plus large où chaque séquence trouve son sens par un rouage sophistiqué. Une roue entraine l’autre, chaque rouage a son importance dans la machine. https://vimeo.com/64169211
  • 16. Le modèle TPACK Le modèle évalue la capacité de l’enseignant à articuler de façon efficace l’utilisation d’outils numériques, sa posture pédagogique et les objectifs d’apprentissage. Le modèle TPACK vise à articuler : Technologie (T) Contenu disciplinaire (C) Pédagogie (P) Contexte
  • 17. On n’a pas de « cyberclasse » mais… DANS UNE « CYBERCLASSE » • Maintenance du local par une personne ressource. • Les périodes sont fixes en fonction de la disponibilité du local. • Une personne extérieure gère le groupe ou une partie du groupe. • Projets ponctuels ou entrainement collectif de compétences. • Tendance de se déresponsabiliser de l’enjeu d’intégration des TICE. DANS LE QUOTIDIEN DE LA CLASSE • Maitrise individuelle du matériel ou gestion collective. • On peut faire appel aux TICE à tout moment. • L’enseignant connait son groupe et ses besoins. • Les projets s’inscrivent dans le quotidien de la classe. • Les TICE ne provoquent pas une rupture dans l’apprentissage. C’est un complément. • L’enseignant est impliqué et peut faire évoluer ses activités en temps réel avec les outils.
  • 18. Matériel utilisé Mini projecteur Écran Caméra Appareil photo Micro Ampli Dictaphone MP3 Enceinte bluetooth 6 ordinateurs portables sous Linux Mint Ordinateur personnel 3 iPad Mini + 1 iPad personnel
  • 24. La matrice TIM TIM, au même titre que SAMR et TPACK, est un acronyme : Matrice d’Intégration des Technologies (MIT). Ce modèle a été développé par l’Université Northern Arizona. Il vise à définir un cadre pour l’intégration des TIC dans la vie de la classe. Les modèles SAMR et TPACK sont très intégrés dans la matrice TIM. C’est une sorte de mise en perspective des deux modèles. Ce modèle est représenté par un tableau à double entrée : • L’axe horizontal présente le niveau d’intégration de la technologie (initiation, adoption, adaptation, infusion et transformation) • L’axe vertical décrit les caractéristiques de l’environnement d’apprentissage (actif, collaboratif, constructif, authentique, orienté vers un but) • Le point d’intersection des deux axes présente la façon dont l’enfant est impliqué dans le processus. Document
  • 25. CONSTRUIRE DES COLLECTIONS ANALYSE ET GRILLES Évaluation Les TICE et l’évaluation
  • 30. Le modèle Raby La sensibilisation : l’enseignant est en contact indirect avec les TIC présentes dans son environnement personnel et/ou professionnel. Le stade de sensibilisation sera suivi par le stade de l’utilisation personnelle, de l’utilisation professionnelle ou de l’utilisation pédagogique, selon les motivations qui poussent chaque enseignant à poursuivre son processus d’intégration des TICE. L’utilisation professionnelle : lors du stade de l’utilisation professionnelle, l’enseignant traverse une étape de familiarisation plus ou moins longue, puis il parvient au stade de l’utilisation pédagogique. L’utilisation personnelle : L’enseignant apprend à maitriser les rudiments techniques, c’est-à-dire une connaissance de base de certains logiciels, et non une connaissance technique des systèmes d’exploitation. Il recherche des informations sur des sujets d’intérêt personnel, communique avec sa famille et ses amis et utilise les outils technologiques pour produire des documents en lien avec ses besoins personnels. Utilisation pédagogique : • L’exploration • L’infusion • L’appropriation
  • 31. Les TICE dans la vie de l’enseignant AU NIVEAU INDIVIDUEL • Gain de temps dans les préparations • Pérennité des informations • Disponibilité constante des informations • L’utilisation des TICE personnelle s’harmonise avec l’usage en classe. • L’enseignant peut partager des documents avec les enfants. • Élargissent le point de vue (dans les deux sens du terme) par les connexions avec des enseignants d’horizons différents. AU NIVEAU DE L’ÉQUIPE • Améliore la facilité de communication (pas forcément la qualité). • Favorise le partage de documents. • Permet une construction collaborative d’activités, de projets ou de documents. • L’utilisation de bulletins électroniques peut donner une autre dimension à l’évaluation. • Donne un apport par la multiplicité des connexions extérieures. Accès site
  • 32. Privilégions les logiciels libres DÉCRET MISSIONS • Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves. • Amener tous les élèves à s’approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre toute leur vie et à prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle. • Préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables et contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures. • Assurer à tous les élèves des chances égales d’émancipation sociale. LOGICIELS LIBRES • Liberté d’utiliser le logiciel • Liberté de copier ce logiciel • Liberté d’étudier le logiciel • Liberté de modifier le logiciel et de redistribuer les versions modifiées. Accès site
  • 33. L’enjeu des tablettes UNE RÉFLEXION ME SEMBLE INÉVITABLE : COMMENT SE SITUER FACE À DES OUTILS FERMÉS, DES APPLICATIONS FERMÉES ?
  • 34. Vers un enseignement de la privation Vidéo