SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  64
Télécharger pour lire hors ligne
Pour une introduction réussie des TIC
dans les écoles


                                  Christian Depover
                                  Réseau RESATICE
                                  Université de Mons-Hainaut
                                  Belgique




TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Pour une introduction réussie des TIC
     dans les écoles
  Quand peut-on considérer que les TIC
   sont intégrées ?
  Pourquoi intégrer les TIC à l école ?
  Les principaux freins à l usage des TIC
  Pour intégrer efficacement les TIC…
  Des environnements conçus pour
   développer des compétences de haut
   niveau
  En conclusion : les tendances
     TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Quand peut-on considérer que les TIC
 sont intégrées dans le milieu éducatif ?

  Critères qualitatifs
    Liés au taux d’équipement
    Liés aux usages
  Critères pédagogiques
    Quel impact les TIC ont-elles sur le curriculum ?




   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Critères qualitatifs :
Taux d équipement des établissements




TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
L équipement des établissements est en
  forte progression

  En Europe (UE), on est passé d un ordinateur
   pour 12.5 élèves en 2001 à un ordinateur pour
   9 élèves en 2006.
  Des différences importantes selon les pays :
    de 6 élèves par ordinateur en Angleterre à 17 en
     Grèce et au Portugal;
    dans les pays en développement à quelques
     exceptions près (comme la Tunisie ou le Maroc), les
     taux d équipement sont insignifiants et concernent
     uniquement les grandes villes.



   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
L équipement ne suffit pas

  Larry Cuban affirme « Les ordinateurs, on les
   trouve dans les budgets mais pas dans les
   classes ».
  Il ne suffit pas de mobiliser des financements
   pour acheter des ordinateurs pour qu ils soient
   utilisés en classe.
  Les taux d équipement sont insuffisants pour
   apprécier l intégration des TIC, il faut aussi
   s intéresser à leur usage par les enseignants.



   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Les usages

  Dans l UE, 77 % des enseignants
   déclarent utiliser les TIC dans leur
   enseignement
       Niveau scolaire             % d enseignants
       Primaire                    78
       Second inférieur            74,8
       Second supérieur            76,1
       Professionnel               78,8




  TICE Maurice 2009       Université de Mons-Hainaut
Tous les usages ne se valent pas

  Certains usages témoignent :
    d une intégration de surface comme l utilisation
     d un vidéoprojecteur pour présenter un Power
     Point;
    d une intégration plus profonde comme c est le
     cas lors de l utilisation d un logiciel de
     simulation en classe de sciences ou d activités
     d écriture en groupe supportées par un espace
     de travail partagé.




   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Les usages en Afrique subsaharienne

  Suite à une étude réalisée auprès de 40 écoles
   pionnières dans plusieurs pays d Afrique
   subsaharienne, T. Karsenti a mis évidence que :
     80 % des usages concernaient l informatique en
      tant que discipline (initiation à l ordinateur, usage des
      progiciels, usage de l Internet);
     20% des usages concernaient l utilisation des TIC
      dans le cadre des autres disciplines (utilisation de
      logiciels spécifiques à la discipline, utilisation de
      CDROM d autoformation, projet de correspondance à
      partir de logiciels de TT ou de communication).


  TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Les usages en Amérique du Nord
            Les objectifs poursuivis par les enseignants lorsqu ils
            utilisent les TIC

     Communiquer par les TIC

       Apprendre à collaborer

              Maîtriser les TIC

       Maîtriser les disciplines

          S exprimer par écrit

               Rechercher et
             analyser des info



                                                                J. Becker, 2000


TICE Maurice 2009                  Université de Mons-Hainaut
Les usages en Europe




TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Les usages

  On constate que lors de l introduction
   des TIC à l école, les usages se
   focalisent :
    d abord sur l informatique en tant que
     discipline (connaissance de l ordinateur et
     enseignement de la programmation);
    ensuite sur l utilisation des TIC au service
     des autres disciplines.



  TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Quel impact les TIC ont-elles sur le
curriculum ?
  Le curriculum prévoit-il que certaines
   compétences liées aux technologies doivent être
   maitrisées ?
        B2i (Brevet informatique et Internet) destiné aux élèves
           du primaire au secondaire inférieur est obligatoire
           pour obtenir le brevet des collèges.
          Sur base d’une liste de compétences à maîtriser
          L’évaluation est réalisée en situation pratique par
           différents enseignants.
        ,

        Au Québec, « Exploiter les TIC » fait partie des 6
        compétences transversales énoncées dans les
        programmes de l’enseignement de base



 TICE Maurice 2009      Université de Mons-Hainaut
Quel impact les TIC ont-elles sur le
curriculum ?
  Le curriculum prévoit-il que certaines
   compétences liées aux disciplines devront être
   atteintes grâce à l’usage régulier des TIC ?
         des compétences en matière de modélisation en
            sciences grâce à l’utilisation du tableur;
         des compétences en matière de production écrite à
            travers la réalisation d’un journal sur Internet.
  Le curriculum prévoit-il que certaines
   compétences ne seront plus enseignées parce
   qu’elles sont prises en charge par les TIC ?
         Doit-on continuer à enseigner l’extraction de la racine carrée,
         la division écrite, l’orthographe d’usage alors qu’il existe des
         calculettes, des correcteurs orthographiques ?


TICE Maurice 2009         Université de Mons-Hainaut
Pourquoi intégrer les TIC à l école ?

    Pour lutter contre la fracture numérique
    Pour favoriser les apprentissages
    Pour favoriser la motivation
    Pour favoriser l insertion professionnelle
    Pour préparer les élèves à la société
     cognitive




     TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Pour lutter contre la fracture numérique

  On distingue 2 types de fractures :
    en fonction de la richesse nationale
     (fracture Nord-Sud);
    en fonction du niveau socio-économique
     de la famille (fracture sociale).




  TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Fracture Nord-Sud




TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Fracture sociale (1)

    Niveau socio-économique et accès à l ordinateur à la maison




TICE Maurice 2009      Université de Mons-Hainaut
Fracture sociale (2)

  Niveau socio-économique et accès à l ordinateur à
  l école




TICE Maurice 2009     Université de Mons-Hainaut
Pour favoriser les apprentissages

  Les études du Becta (ImpaCT2) au Royaume-Uni
   menées sur de longues périodes (3 ans) ont
   conduit à mettre en évidence un effet positif de
   l usage des TIC sur les résultats à des test
   standardisés :
    dans la plupart des disciplines (avec des variations
     selon les années d étude et les disciplines);
    d autant plus importants qu on s élève dans la
     scolarité.




   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Pour favoriser la motivation

  Les études ont montré à ce niveau que les TIC
   n avaient pas seulement un effet sur la
   motivation extrinsèque liée à la nouveauté
   mais aussi sur la motivation intrinsèque liée à
   l intérêt de la tâche proposée.
  Selon une enquête européenne, 86 % des
   enseignants affirment que les élèves sont plus
   motivés lorsqu ils utilisent l ordinateur et
   Internet en classe.



   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Pour favoriser l insertion
 professionnelle

  La majorité des emplois font aujourd hui
   appel aux TIC.
  Les TIC sont aujourd hui étroitement
   imbriquées dans les activités
   professionnelles qui s appuient très souvent
   sur des logiciels spécialisés.
  La formation continue s appuie de plus en
   plus sur les TIC en particulier la formation à
   distance à partir de Campus numérique.

  TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Pour préparer les élèves à la société
  cognitive (1)

  Les TIC sont partout et influencent les
   modes de pensées des élèves :
    les forums de discussion et les Chat
     influencent l expression écrite;
    les sites communautaires créent de
     nouvelles formes de socialisation basées
     sur le partage, la gratuité.




  TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Pour préparer les élèves à la société
  cognitive (2)

  Le Web devient le mode d accès
   privilégié à la connaissance pour les
   élèves au détriment des livres…et des
   professeurs.
  La recherche et la prise d informations
   privilégient la rapidité, le zapping et la
   pensée associative.



   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Les principaux freins à l usage des TIC

  L organisation scolaire
  Les coûts
  La méfiance de certains enseignants
  Les résistances à l innovation
  Le rythme des changements en
   éducation
  Le manque de compétences des
   enseignants

     TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
L organisation scolaire

  Le découpage du temps de travail en plages horaires
   rigides complique l usage des TIC qui s inscrit
   généralement dans des activités de longue durée.
  La spécialisation disciplinaire (un professeur par
   discipline) des enseignements limite la mise en œuvre
   d approches interdisciplinaires.
  Les TIC sont souvent plus et mieux utilisées dans
   l enseignement primaire que secondaire parce que
   son organisation est plus souple.



   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Les coûts
  La présence du matériel est une condition pas
   suffisante mais nécessaire.
  L intégration des TIC dans l enseignement scolaire
   implique toujours des coûts supplémentaires
   (matériel, maintenance, locaux..) .
  Les technologies évoluent sans cesse. Les entreprises
   changent leurs ordinateurs tous les 3 ans, aucun
   système éducatif n est capable de le faire.
  Les producteurs créent une obsolescence artificielle
   pour inciter les utilisateurs à renouveler leur matériel.


   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
La méfiance de certains enseignants

  Selon une enquête menée en 2006, 16 % des
   enseignants en Europe n utilisent pas les TIC en
   classe.
  La principale raison évoquée, c est que son usage
   ne conduit pas à des bénéfices clairement établis.
  Ce sont essentiellement des enseignants qui ont
   plus de 25 ans d expérience.




 TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Les résistances à l innovation
  Les enseignants se méfient des changements
   surtout lorsqu ils sont perçus comme imposés par
   l autorité. On ne change pas l éducation par
   décret !
  Le monde de l éducation est régulièrement l objet
   de réformes imposées et pas toujours clairement
   motivées. L accumulation des réformes fini par
   lasser les enseignants.
  Le fait qu il s agisse d un changement basé sur
   une instrumentation exige un effort pour maîtriser
   des outils qui peuvent paraître complexes pour
   certains.
   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Les résistances à l innovation (2)

  Les technologies (le matériel et surtout les
   logiciels) évoluent et exigent des enseignants une
   adaptation continue : Basic, Pascal, Logo,
   multimédia, hypermedia, Internet, le Web, le
   Web2.0…
  Pour limiter les résistances, on préférera les
   innovations issues du terrain qui se propagent à
   travers différentes stratégies : partage
   d’expériences, échanges de bonnes pratiques,
   démonstrations, assistance par les pairs…


   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Le rythme des changements en
  éducation
  Les TIC se déploient dans l instantanéité, la loi de
   Moore prévoit, depuis 1970, que la puissance des
   ordinateurs doublera tous les 2 ans.
  Le rythme des changements en éducation est
   beaucoup plus lent…
  Il n est pas rare qu il faille attendre une dizaine
   d années pour voir apparaître des usages
   innovants réellement intégrés dans les pratiques
   (projet ACOT, Apple Classroom for Tomorrow).



   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Le manque de compétence des
  enseignants

  Le manque de compétence explique souvent la
   méfiance des enseignants à l égard des TIC.
  La présence de programmes de formation des
   enseignants a un effet positif sur la manière dont
   les TIC sont perçues.
  La formation initiale est importante pour l avenir
   mais la formation continue a souvent des effets
   plus directs sur les pratiques.




   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Pour intégrer efficacement les TIC,
 il faut :

    Assouplir l organisation scolaire;
    Choisir le bon point d entrée;
    Changer la pédagogie;
    Favoriser les compétences d.e haut niveau




     TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Assouplir l organisation scolaire
  Dépasser le cloisonnement des disciplines pour
   favoriser l interdisciplinarité.
  Assouplir les grilles horaires pour tenir compte des
   contraintes liées à l usage des TIC.
  Privilégier l implantation des ordinateurs en classe
   plutôt que dans des laboratoires spécialisés :
        Entre 2001 et 2006, on a assisté à une modification
        très significative au niveau des stratégies
        d équipement au bénéfice des classes.
        Dans l UE, l usage des ordinateurs directement dans
        les classes est passé de 28% à 68%.

 TICE Maurice 2009    Université de Mons-Hainaut
Choisir le bon point d entrée
  Depuis 1970, la plupart des systèmes éducatifs ont
   suivi les mêmes étapes en privilégiant
   successivement :
une                 1.  La connaissance des ordinateurs (computer
discipline              literacy)
spécialisée         2.  L enseignement d un langage de
                        programmation
                    3.  Le recours à des logiciels centrés sur
intégré
aux                     l apprentissage
disciplines         4.  Le recours à des logiciels génériques
                    5.  L exploitation de l Internet en particulier la
                        recherche et l échange d informations


     TICE Maurice 2009         Université de Mons-Hainaut
Changer la pédagogie (1)




  Utiliser les TIC pour soutenir un enseignement
  traditionnel basé sur la transmission des savoirs
  n aura que peu d effet sur les élèves (remplacer
  le rétroprojecteur par un vidéoprojecteur

TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Changer la pédagogie (2)

  Privilégier des approches pédagogiques qui
   favorisent le développement de compétences de
   haut niveau.
  Mettre en place une pédagogie par projet,
   individualiser davantage son enseignement,
   favoriser la collaboration entre pairs permet
   d activer le potentiel cognitif des TIC.




TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Favoriser les compétences de haut
   niveau
  S appuyer sur le potentiel cognitif des
   technologies en privilégiant l usage d outils qui
   permettent :
     d élaborer et de tester des modèles;
     d aider l élève à analyser son propre raisonnement;
     de soutenir et de guider le raisonnement de l élève.
  Proposer des représentations et des perspectives
   multiples des phénomènes étudiés.
  Favoriser la collaboration et les échanges entre
   individus en s appuyant sur les outils de
   communication à distance.

   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Des environnements conçus pour
  développer des compétences de HN

  Galanet : un environnement d apprentissage
   à distance de l intercompréhension.
  ModellingSpace : un environnement de
   modélisation.




  TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Galanet : un environnement de formation
à l'intercompréhension des langues
romanes sur Internet
                         Une plateforme d apprentissage
                          à distance.

                         Basée sur une pédagogie par
                            projet.

                         En vue de favoriser .
                            l intercompréhension des
                            langues romanes.

  TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Une plateforme d’apprentissage à
distance
   Basée sur une métaphore spatiale : le centre de
    presse.

                            Conçue pour favoriser et
                             soutenir les échanges entre
                             des étudiants issus de 4
                             pays et de 10 universités.

                            Sur la base d un scénario
                             pédagogique structurant
                             l activité.



TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Une pédagogie par projet

  En vue d engager les étudiants dans des tâches
   authentiques (chacun s exprime dans sa langue
   maternelle et lit les autres langues).

  Basée sur la réalisation en commun et à distance
   d un dossier de presse.


  Favorisant la négociation du sens à travers des
   interactions interpersonnelles et intergroupes
   dans différentes langues (français, espagnol,
   italien et portugais).

TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Favoriser l’intercompréhension des
 langues romanes
  À partir de l échange de messages écrits déposés
   dans les forums et de documents multimédias
   attachés aux messages.
  Développer une attitude ouverte face aux autres
   langues.
  Créer une prise de consciences des phénomènes
   de voisinages linguistiques en vue de favoriser
   certains transferts entre langues.
  Attirer l attention sur les phénomènes
   spécifiques des langues qui sont susceptibles de
   créer des pièges pour la compréhension.

 TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Une métaphore spatiale basée sur
  l organisation d un centre de presse

Différentes pièces
associées à des fonctions
spécifiques : salle de
rédaction, salons de
discussion, salle de
réunion, bureau
personnel et d équipe,
bibliothèque,archives,
salle des ressources,
centre d autoformation.


   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Des lieux dédicacés à certaines
   fonctions

  Salle de rédaction:
   collecticiel permettant de
   déposer des documents,
   outil de réalisation du
   dossier de presse, chat
   de la rédaction.
  Les salons de discussion :
   trois salons (chat) sont à
   la disposition des
   participants.

    TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Favorisant l’échange et la collaboration
à distance

Les échanges et la coopération prennent place
entre des équipes (généralement une dizaine)
situées en France, Italie, Espagne et Portugal
ce qui implique un passage obligé par les outils
de communication présents sur la plateforme.

Chacune des étapes conduit à un produit qui fait
l objet d une négociation et qui aboutit à un
consensus au sein de chacune des équipes ou du
groupe plénier.


TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Un outil permettant de développer des
 compétences de haut niveau à travers :

  une pédagogie du projet : élaborer un dossier
   de presse;
  une pédagogie basée sur l échange et la
   collaboration entre pairs : arriver à une
   production commune;
  une pédagogie fonctionnelle : on produit de
   l écrit pour communiquer.




   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Le bilan

  Depuis 2003, plus de 2.000 personnes ont participé
   à des sessions Galanet.
  Plus de 20 sessions ont été organisées réunissant
   chacune une centaine d étudiants.
  Depuis cette année, des sessions sont ouvertes
   pour les élèves du secondaire.
  Une nouvelle plateforme est en préparation
   (Galapro) pour la formation des maîtres à
   l intercompréhension.



   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Les références du projet


Université Stendhal Grenoble 3 (F)
Universidade d’Aveiro (P)
Universidad complutense de Madrid (E)
Universidad autonoma de Barcelona (E)
Université de Mons-Hainaut (B)
Universita degli studi di Cassino (I)


                                   Galanet est un projet financé
                                   par la commission européenne
                                   dans le cadre du projet Socrates
                                   Lingua




TICE Maurice 2009    Université de Mons-Hainaut
ModellingSpace : un environnement
   de modélisation
  Basé sur des entités qui
   représentent des variables
   et des relations (qualitative,
   semi quantitative,
   quantitative) entre ces
   entités.

  Construction collaborative
   de modèles à distance. Un
   espace de travail partagé à
   distance, des outils de
   communication et de
   gestion des interactions.
    TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Expérience de la seringue




TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Exemple de modèle qualitatif




 TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Exemple de modèle semi-quantitatif




 TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Exemple de modèle quantitatif




 TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Outils de visualisation et d analyse de la trace




 TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Exploitation de la trace

  Sous la supervision d un tuteur qui intervient en
   contexte sans interrompre le raisonnement
   spontané des élèves
  Permet une analyse et une régulation du travail de
   groupe
  Facilite la prise de conscience par les élèves des
   processus mis en œuvre
  Développe chez l élève une certaine conscience
   métacognitive à travers la collaboration avec les
   pairs (effet miroir) et la supervision du tuteur

   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Les références du projet
                          MODELLINGSPACE est
                          un projet financé par l’union
                          européenne dans le cadre de l’action
                          “L’école de demain”

                          University of the Aegean (G)
                          University of Patras (G)
                          Université de Mons-Hainaut (B)
                          New University of Lisbon (P)
                          Université d’Angers (F)


       Système complet d apprentissage à distance,
       disponible en 4 langues (anglais, français, portugais
       et grec) pour des élèves de 11 à 17 ans)


TICE Maurice 2009        Université de Mons-Hainaut
En conclusion : les tendances (1)

  Dans beaucoup de pays, les taux d équipement
   peuvent être considérés comme satisfaisants pour
   envisager une généralisation de l usage des TIC.
  Quand les moyens sont insuffisants pour équiper
   toutes les écoles, il faut lancer des projets pilotes.
  Aucun pays, même parmi les plus pauvres, ne
   peut se permettre d oublier complètement les TIC
   dans la formation des élèves.




   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
« Avec les TIC, tout change: les façons d’enseigner, de
vivre, d’apprendre, de travailler, voire de gagner sa vie.
Ces métamorphoses sociétales, plusieurs l’ont dit, les
individus de tous les peuples ne doivent aucunement les
regarder passer, ou les subir indifféremment. Au
contraire, les citoyens de tous les pays, et notamment
ceux d’Afrique qui accusent déjà un important retard dans
plusieurs domaines, doivent être les artisans de leur
destinée et, donc, participer activement à ce monde
technologique. »

        Intervention de Kofi Annan lors du Sommet mondial sur la
        société de l information à Tunis, 2005

 TICE Maurice 2009       Université de Mons-Hainaut
En conclusion : les tendances (2)

  L usage des TIC est de plus souvent associé à
   l enseignement des disciplines plutôt que
   considéré comme une discipline autonome.
  Les politiques d équipement tendent à privilégier
   l installation des ordinateurs directement en salle
   de classe plutôt que dans des laboratoires
   spécialisés.
  La formation aux TIC est généralement prévue
   dans les curricula de formation initiale des
   enseignants.


   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
En conclusion : les tendances (3)
  Il existe un effort pour offrir des formations en
   cours de carrière de qualité.
  Le soutien apporté par l établissement scolaire et
   par les autorités locales et régionales est
   déterminant pour la réussite d un projet lié aux TIC.
  En matière de TIC, il existe encore un esprit
   pionnier de sorte que les innovations reposent
   souvent sur des initiatives personnelles ou de
   groupes limités.
  La généralisation des bonnes pratiques est difficile
   et prend du temps.

   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
En conclusion : les tendances (4)

  A l intérieur d un pays ou d une région, les
   établissements sont souvent à des niveaux de
   maturité très différents par rapport aux TIC.
  Pour atteindre cette maturité, cela peut prendre
   plusieurs années ce qui n est pas toujours
   compatible avec le calendrier des politiques ou des
   organismes de financement.
  Pour intégrer les TIC, il faut donc être patient,
   tenace, ouvert au changement et bien préparé…..



   TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut
Pour en savoir plus…




Note site Web :
www.umh.ac.be/ute




  TICE Maurice 2009   Université de Mons-Hainaut

Contenu connexe

Tendances

Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congo
Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congoMawete pratiques d'enseignement avec les tic au congo
Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congoROCARE / ERNWACA
 
Rapport groupe-travail-sur-apprentissage-en-ligne 3
Rapport groupe-travail-sur-apprentissage-en-ligne 3Rapport groupe-travail-sur-apprentissage-en-ligne 3
Rapport groupe-travail-sur-apprentissage-en-ligne 3Riadh Harizi
 
Les technologies induisent-elles toujours des innovations pédagogiques ?
Les technologies induisent-elles toujours des innovations pédagogiques ? Les technologies induisent-elles toujours des innovations pédagogiques ?
Les technologies induisent-elles toujours des innovations pédagogiques ? SylvianeBachy
 
Usages pédagogiques des tic
Usages pédagogiques des ticUsages pédagogiques des tic
Usages pédagogiques des ticdidando_ballet
 
Tendances mondiales de l’école 2.0 au primaire et au secondaire
Tendances mondiales de l’école 2.0 au primaire et au secondaireTendances mondiales de l’école 2.0 au primaire et au secondaire
Tendances mondiales de l’école 2.0 au primaire et au secondaireecolebranchee
 
Emi et réforme du collège-formation enseignants EPI février 2016.
Emi et réforme du collège-formation enseignants EPI février 2016.Emi et réforme du collège-formation enseignants EPI février 2016.
Emi et réforme du collège-formation enseignants EPI février 2016.eloxgo
 
plaquette Institut Mines-Télécom 2014
plaquette Institut Mines-Télécom 2014plaquette Institut Mines-Télécom 2014
plaquette Institut Mines-Télécom 2014I MT
 
Le numérique à l’école - CRDP Lyon - 20121211
Le numérique à l’école  - CRDP Lyon - 20121211Le numérique à l’école  - CRDP Lyon - 20121211
Le numérique à l’école - CRDP Lyon - 20121211Rémi Thibert
 
Présentation Sebastien Chabrier Batier Christophe #ADNEpf
Présentation Sebastien Chabrier Batier Christophe #ADNEpfPrésentation Sebastien Chabrier Batier Christophe #ADNEpf
Présentation Sebastien Chabrier Batier Christophe #ADNEpfChristophe Batier
 
Catégoriser les effets auto-déclarés de la formation technico-pédagogique des...
Catégoriser les effets auto-déclarés de la formation technico-pédagogique des...Catégoriser les effets auto-déclarés de la formation technico-pédagogique des...
Catégoriser les effets auto-déclarés de la formation technico-pédagogique des...Jeff Van de Poël
 
Usages des technologies mobiles en milieu universitaire africain: cas des uni...
Usages des technologies mobiles en milieu universitaire africain: cas des uni...Usages des technologies mobiles en milieu universitaire africain: cas des uni...
Usages des technologies mobiles en milieu universitaire africain: cas des uni...African Virtual University
 
ESPE Périgueux 2015: EMI et pratiques pédagogiques
ESPE Périgueux 2015: EMI et pratiques pédagogiquesESPE Périgueux 2015: EMI et pratiques pédagogiques
ESPE Périgueux 2015: EMI et pratiques pédagogiquesnvolpato
 
Rapport d'activité 2009 de l'Institut Télécom
Rapport d'activité 2009 de l'Institut TélécomRapport d'activité 2009 de l'Institut Télécom
Rapport d'activité 2009 de l'Institut TélécomInstitut Télécom
 
GUIDE DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE A DISTANCE
GUIDE DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE A DISTANCE GUIDE DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE A DISTANCE
GUIDE DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE A DISTANCE María Janeth Ríos C.
 
E transformation de la formation
E transformation de la formationE transformation de la formation
E transformation de la formationMarlene COULM
 
Education, technologies, cognition
Education, technologies, cognitionEducation, technologies, cognition
Education, technologies, cognitionelena.pasquinelli
 

Tendances (20)

Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congo
Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congoMawete pratiques d'enseignement avec les tic au congo
Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congo
 
Rapport groupe-travail-sur-apprentissage-en-ligne 3
Rapport groupe-travail-sur-apprentissage-en-ligne 3Rapport groupe-travail-sur-apprentissage-en-ligne 3
Rapport groupe-travail-sur-apprentissage-en-ligne 3
 
Plan strategique
Plan strategiquePlan strategique
Plan strategique
 
Les technologies induisent-elles toujours des innovations pédagogiques ?
Les technologies induisent-elles toujours des innovations pédagogiques ? Les technologies induisent-elles toujours des innovations pédagogiques ?
Les technologies induisent-elles toujours des innovations pédagogiques ?
 
Usages pédagogiques des tic
Usages pédagogiques des ticUsages pédagogiques des tic
Usages pédagogiques des tic
 
Tendances mondiales de l’école 2.0 au primaire et au secondaire
Tendances mondiales de l’école 2.0 au primaire et au secondaireTendances mondiales de l’école 2.0 au primaire et au secondaire
Tendances mondiales de l’école 2.0 au primaire et au secondaire
 
Emi et réforme du collège-formation enseignants EPI février 2016.
Emi et réforme du collège-formation enseignants EPI février 2016.Emi et réforme du collège-formation enseignants EPI février 2016.
Emi et réforme du collège-formation enseignants EPI février 2016.
 
plaquette Institut Mines-Télécom 2014
plaquette Institut Mines-Télécom 2014plaquette Institut Mines-Télécom 2014
plaquette Institut Mines-Télécom 2014
 
Le numérique à l’école - CRDP Lyon - 20121211
Le numérique à l’école  - CRDP Lyon - 20121211Le numérique à l’école  - CRDP Lyon - 20121211
Le numérique à l’école - CRDP Lyon - 20121211
 
A l'ère du numérique, quelle place pour le livre scolaire ?
A l'ère du numérique, quelle place pour le livre scolaire ?A l'ère du numérique, quelle place pour le livre scolaire ?
A l'ère du numérique, quelle place pour le livre scolaire ?
 
Présentation Sebastien Chabrier Batier Christophe #ADNEpf
Présentation Sebastien Chabrier Batier Christophe #ADNEpfPrésentation Sebastien Chabrier Batier Christophe #ADNEpf
Présentation Sebastien Chabrier Batier Christophe #ADNEpf
 
JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...
JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...
JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...
 
Catégoriser les effets auto-déclarés de la formation technico-pédagogique des...
Catégoriser les effets auto-déclarés de la formation technico-pédagogique des...Catégoriser les effets auto-déclarés de la formation technico-pédagogique des...
Catégoriser les effets auto-déclarés de la formation technico-pédagogique des...
 
Usages des technologies mobiles en milieu universitaire africain: cas des uni...
Usages des technologies mobiles en milieu universitaire africain: cas des uni...Usages des technologies mobiles en milieu universitaire africain: cas des uni...
Usages des technologies mobiles en milieu universitaire africain: cas des uni...
 
ESPE Périgueux 2015: EMI et pratiques pédagogiques
ESPE Périgueux 2015: EMI et pratiques pédagogiquesESPE Périgueux 2015: EMI et pratiques pédagogiques
ESPE Périgueux 2015: EMI et pratiques pédagogiques
 
Rapport d'activité 2009 de l'Institut Télécom
Rapport d'activité 2009 de l'Institut TélécomRapport d'activité 2009 de l'Institut Télécom
Rapport d'activité 2009 de l'Institut Télécom
 
GUIDE DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE A DISTANCE
GUIDE DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE A DISTANCE GUIDE DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE A DISTANCE
GUIDE DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE A DISTANCE
 
E transformation de la formation
E transformation de la formationE transformation de la formation
E transformation de la formation
 
Maiga elearning2010
Maiga elearning2010Maiga elearning2010
Maiga elearning2010
 
Education, technologies, cognition
Education, technologies, cognitionEducation, technologies, cognition
Education, technologies, cognition
 

En vedette

2010 11 25 Realité augmentée by Competitic
2010 11 25 Realité augmentée by Competitic2010 11 25 Realité augmentée by Competitic
2010 11 25 Realité augmentée by CompetiticCOMPETITIC
 
Competitic - Développez l interactivité client dans votre espace de vente phy...
Competitic - Développez l interactivité client dans votre espace de vente phy...Competitic - Développez l interactivité client dans votre espace de vente phy...
Competitic - Développez l interactivité client dans votre espace de vente phy...COMPETITIC
 
Journée e-tourisme 2014 : Campings
 Journée e-tourisme 2014 : Campings Journée e-tourisme 2014 : Campings
Journée e-tourisme 2014 : CampingsLozere Développement
 
Estación 2 mi contexto de formación
Estación 2 mi contexto de formaciónEstación 2 mi contexto de formación
Estación 2 mi contexto de formaciónjhonatannoah
 
Conférence Technoark 2013 - Institut Icare
Conférence Technoark 2013 - Institut IcareConférence Technoark 2013 - Institut Icare
Conférence Technoark 2013 - Institut IcareTechnoArk
 
Competitic social shopping - numerique
Competitic   social shopping - numeriqueCompetitic   social shopping - numerique
Competitic social shopping - numeriqueCOMPETITIC
 
Anne-Sophie Novel - Journaliste-blogueuse au Monde et auteur du livre "La Vie...
Anne-Sophie Novel - Journaliste-blogueuse au Monde et auteur du livre "La Vie...Anne-Sophie Novel - Journaliste-blogueuse au Monde et auteur du livre "La Vie...
Anne-Sophie Novel - Journaliste-blogueuse au Monde et auteur du livre "La Vie...TechnoArk
 
Informe legislacion penal especial
Informe legislacion penal especialInforme legislacion penal especial
Informe legislacion penal especialJorge Hagobian
 
Médias économiques et construction de la citoyenneté. Etude finaliseé
Médias économiques et construction de la citoyenneté. Etude finaliseéMédias économiques et construction de la citoyenneté. Etude finaliseé
Médias économiques et construction de la citoyenneté. Etude finaliseéBarbara Amodeo
 
Certains aspects légaux du commerce international laval techno final affiliat...
Certains aspects légaux du commerce international laval techno final affiliat...Certains aspects légaux du commerce international laval techno final affiliat...
Certains aspects légaux du commerce international laval techno final affiliat...naoums
 
Cascade et héritage : concevoir, organiser, optimiser…
Cascade et héritage : concevoir, organiser, optimiser…Cascade et héritage : concevoir, organiser, optimiser…
Cascade et héritage : concevoir, organiser, optimiser…Romy Duhem-Verdière
 
Corel draw x5 trabajos (1)
Corel draw x5 trabajos (1)Corel draw x5 trabajos (1)
Corel draw x5 trabajos (1)Juan Riveros
 

En vedette (20)

Tic et éducation
Tic et éducation Tic et éducation
Tic et éducation
 
Andre Roy CV
Andre Roy CVAndre Roy CV
Andre Roy CV
 
2010 11 25 Realité augmentée by Competitic
2010 11 25 Realité augmentée by Competitic2010 11 25 Realité augmentée by Competitic
2010 11 25 Realité augmentée by Competitic
 
Les réseaux sociaux
Les réseaux sociauxLes réseaux sociaux
Les réseaux sociaux
 
Competitic - Développez l interactivité client dans votre espace de vente phy...
Competitic - Développez l interactivité client dans votre espace de vente phy...Competitic - Développez l interactivité client dans votre espace de vente phy...
Competitic - Développez l interactivité client dans votre espace de vente phy...
 
Biothermie
BiothermieBiothermie
Biothermie
 
Journée e-tourisme 2014 : Campings
 Journée e-tourisme 2014 : Campings Journée e-tourisme 2014 : Campings
Journée e-tourisme 2014 : Campings
 
Estación 2 mi contexto de formación
Estación 2 mi contexto de formaciónEstación 2 mi contexto de formación
Estación 2 mi contexto de formación
 
Conférence Technoark 2013 - Institut Icare
Conférence Technoark 2013 - Institut IcareConférence Technoark 2013 - Institut Icare
Conférence Technoark 2013 - Institut Icare
 
Pac4
Pac4Pac4
Pac4
 
Mondadori resultats-etude-premium
Mondadori resultats-etude-premiumMondadori resultats-etude-premium
Mondadori resultats-etude-premium
 
Competitic social shopping - numerique
Competitic   social shopping - numeriqueCompetitic   social shopping - numerique
Competitic social shopping - numerique
 
Mondadori Simm2009
Mondadori Simm2009Mondadori Simm2009
Mondadori Simm2009
 
Anne-Sophie Novel - Journaliste-blogueuse au Monde et auteur du livre "La Vie...
Anne-Sophie Novel - Journaliste-blogueuse au Monde et auteur du livre "La Vie...Anne-Sophie Novel - Journaliste-blogueuse au Monde et auteur du livre "La Vie...
Anne-Sophie Novel - Journaliste-blogueuse au Monde et auteur du livre "La Vie...
 
Mooc itypa-auvergne
Mooc itypa-auvergneMooc itypa-auvergne
Mooc itypa-auvergne
 
Informe legislacion penal especial
Informe legislacion penal especialInforme legislacion penal especial
Informe legislacion penal especial
 
Médias économiques et construction de la citoyenneté. Etude finaliseé
Médias économiques et construction de la citoyenneté. Etude finaliseéMédias économiques et construction de la citoyenneté. Etude finaliseé
Médias économiques et construction de la citoyenneté. Etude finaliseé
 
Certains aspects légaux du commerce international laval techno final affiliat...
Certains aspects légaux du commerce international laval techno final affiliat...Certains aspects légaux du commerce international laval techno final affiliat...
Certains aspects légaux du commerce international laval techno final affiliat...
 
Cascade et héritage : concevoir, organiser, optimiser…
Cascade et héritage : concevoir, organiser, optimiser…Cascade et héritage : concevoir, organiser, optimiser…
Cascade et héritage : concevoir, organiser, optimiser…
 
Corel draw x5 trabajos (1)
Corel draw x5 trabajos (1)Corel draw x5 trabajos (1)
Corel draw x5 trabajos (1)
 

Similaire à Pour une introduction réussie des tic

Parlons d'avenir avec Télécom ParisTech
Parlons d'avenir avec Télécom ParisTechParlons d'avenir avec Télécom ParisTech
Parlons d'avenir avec Télécom ParisTechTélécom Paris
 
Usage des médias sociaux au profit du E-Learning par la génération Y
Usage des médias sociaux au profit du E-Learning par la génération YUsage des médias sociaux au profit du E-Learning par la génération Y
Usage des médias sociaux au profit du E-Learning par la génération YNouha Belaid
 
Les Environnements Numériques de Travail (ENT) - 2008
Les Environnements Numériques de Travail (ENT) - 2008Les Environnements Numériques de Travail (ENT) - 2008
Les Environnements Numériques de Travail (ENT) - 2008Ardesi Midi-Pyrénées
 
Guide de bonne pratiques développer les compétences par le numérique
Guide de bonne pratiques   développer les compétences par le numériqueGuide de bonne pratiques   développer les compétences par le numérique
Guide de bonne pratiques développer les compétences par le numériqueJose Antoine VALBRUN, M.Sc. (LION)
 
Seminaire eti maedi29mai2015
Seminaire eti maedi29mai2015Seminaire eti maedi29mai2015
Seminaire eti maedi29mai2015Anna Vetter
 
National Strategy on OE Morocco
National Strategy on OE MoroccoNational Strategy on OE Morocco
National Strategy on OE MoroccoOpenMed Project
 
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands Lacs
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands LacsWebinaire elearning : Afrique Centrale et Grands Lacs
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands LacsMokhtar Ben Henda
 
Strategie numerique web
Strategie numerique webStrategie numerique web
Strategie numerique webIFIC (AUF)
 
Dev pro cirta_2017_viileneuvestockless
Dev pro cirta_2017_viileneuvestocklessDev pro cirta_2017_viileneuvestockless
Dev pro cirta_2017_viileneuvestocklessProf_UQAM_TIC
 
Démarche numérique cdc cpu ludovia 2011
Démarche numérique cdc cpu ludovia 2011Démarche numérique cdc cpu ludovia 2011
Démarche numérique cdc cpu ludovia 2011Christophe Batier
 
Web 2.0 et formation : enjeux, outils et pratiques
Web 2.0 et formation : enjeux, outils et pratiquesWeb 2.0 et formation : enjeux, outils et pratiques
Web 2.0 et formation : enjeux, outils et pratiquesURFIST de Paris
 
Intégration Pédagogique des Tic en CI
Intégration Pédagogique des Tic en CIIntégration Pédagogique des Tic en CI
Intégration Pédagogique des Tic en CIdidando_ballet
 
Intégration pédagogiques des tic
Intégration pédagogiques des ticIntégration pédagogiques des tic
Intégration pédagogiques des ticdidando_ballet
 
Intégration pédagogiques des tic
Intégration pédagogiques des ticIntégration pédagogiques des tic
Intégration pédagogiques des ticdidando_ballet
 
Le numerique pour_reussir_des_l_ecole_primaire_institut_montaigne_rapport_mar...
Le numerique pour_reussir_des_l_ecole_primaire_institut_montaigne_rapport_mar...Le numerique pour_reussir_des_l_ecole_primaire_institut_montaigne_rapport_mar...
Le numerique pour_reussir_des_l_ecole_primaire_institut_montaigne_rapport_mar...Pascal Mandelbaum
 
Les métiers de l'internet 2015
Les métiers de l'internet 2015Les métiers de l'internet 2015
Les métiers de l'internet 2015Martial Martin
 
Web 2.0 et logiciels portables, en quoi sont-ils utiles dans un contexte d'en...
Web 2.0 et logiciels portables, en quoi sont-ils utiles dans un contexte d'en...Web 2.0 et logiciels portables, en quoi sont-ils utiles dans un contexte d'en...
Web 2.0 et logiciels portables, en quoi sont-ils utiles dans un contexte d'en...nomad-e-learning
 

Similaire à Pour une introduction réussie des tic (20)

Tome 8 : éducation
Tome 8 : éducationTome 8 : éducation
Tome 8 : éducation
 
Parlons d'avenir avec Télécom ParisTech
Parlons d'avenir avec Télécom ParisTechParlons d'avenir avec Télécom ParisTech
Parlons d'avenir avec Télécom ParisTech
 
Usage des médias sociaux au profit du E-Learning par la génération Y
Usage des médias sociaux au profit du E-Learning par la génération YUsage des médias sociaux au profit du E-Learning par la génération Y
Usage des médias sociaux au profit du E-Learning par la génération Y
 
Les Environnements Numériques de Travail (ENT) - 2008
Les Environnements Numériques de Travail (ENT) - 2008Les Environnements Numériques de Travail (ENT) - 2008
Les Environnements Numériques de Travail (ENT) - 2008
 
Guide de bonne pratiques développer les compétences par le numérique
Guide de bonne pratiques   développer les compétences par le numériqueGuide de bonne pratiques   développer les compétences par le numérique
Guide de bonne pratiques développer les compétences par le numérique
 
Seminaire eti maedi29mai2015
Seminaire eti maedi29mai2015Seminaire eti maedi29mai2015
Seminaire eti maedi29mai2015
 
National Strategy on OE Morocco
National Strategy on OE MoroccoNational Strategy on OE Morocco
National Strategy on OE Morocco
 
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands Lacs
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands LacsWebinaire elearning : Afrique Centrale et Grands Lacs
Webinaire elearning : Afrique Centrale et Grands Lacs
 
JRECI-2011
JRECI-2011JRECI-2011
JRECI-2011
 
Strategie numerique web
Strategie numerique webStrategie numerique web
Strategie numerique web
 
Dev pro cirta_2017_viileneuvestockless
Dev pro cirta_2017_viileneuvestocklessDev pro cirta_2017_viileneuvestockless
Dev pro cirta_2017_viileneuvestockless
 
cours-tice-l2-gr-04.pdf
cours-tice-l2-gr-04.pdfcours-tice-l2-gr-04.pdf
cours-tice-l2-gr-04.pdf
 
Démarche numérique cdc cpu ludovia 2011
Démarche numérique cdc cpu ludovia 2011Démarche numérique cdc cpu ludovia 2011
Démarche numérique cdc cpu ludovia 2011
 
Web 2.0 et formation : enjeux, outils et pratiques
Web 2.0 et formation : enjeux, outils et pratiquesWeb 2.0 et formation : enjeux, outils et pratiques
Web 2.0 et formation : enjeux, outils et pratiques
 
Intégration Pédagogique des Tic en CI
Intégration Pédagogique des Tic en CIIntégration Pédagogique des Tic en CI
Intégration Pédagogique des Tic en CI
 
Intégration pédagogiques des tic
Intégration pédagogiques des ticIntégration pédagogiques des tic
Intégration pédagogiques des tic
 
Intégration pédagogiques des tic
Intégration pédagogiques des ticIntégration pédagogiques des tic
Intégration pédagogiques des tic
 
Le numerique pour_reussir_des_l_ecole_primaire_institut_montaigne_rapport_mar...
Le numerique pour_reussir_des_l_ecole_primaire_institut_montaigne_rapport_mar...Le numerique pour_reussir_des_l_ecole_primaire_institut_montaigne_rapport_mar...
Le numerique pour_reussir_des_l_ecole_primaire_institut_montaigne_rapport_mar...
 
Les métiers de l'internet 2015
Les métiers de l'internet 2015Les métiers de l'internet 2015
Les métiers de l'internet 2015
 
Web 2.0 et logiciels portables, en quoi sont-ils utiles dans un contexte d'en...
Web 2.0 et logiciels portables, en quoi sont-ils utiles dans un contexte d'en...Web 2.0 et logiciels portables, en quoi sont-ils utiles dans un contexte d'en...
Web 2.0 et logiciels portables, en quoi sont-ils utiles dans un contexte d'en...
 

Dernier

Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfDafWafia
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audittechwinconsulting
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 

Dernier (13)

Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 

Pour une introduction réussie des tic

  • 1. Pour une introduction réussie des TIC dans les écoles Christian Depover Réseau RESATICE Université de Mons-Hainaut Belgique TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 2. Pour une introduction réussie des TIC dans les écoles   Quand peut-on considérer que les TIC sont intégrées ?   Pourquoi intégrer les TIC à l école ?   Les principaux freins à l usage des TIC   Pour intégrer efficacement les TIC…   Des environnements conçus pour développer des compétences de haut niveau   En conclusion : les tendances TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 3. Quand peut-on considérer que les TIC sont intégrées dans le milieu éducatif ?   Critères qualitatifs   Liés au taux d’équipement   Liés aux usages   Critères pédagogiques   Quel impact les TIC ont-elles sur le curriculum ? TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 4. Critères qualitatifs : Taux d équipement des établissements TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 5. L équipement des établissements est en forte progression   En Europe (UE), on est passé d un ordinateur pour 12.5 élèves en 2001 à un ordinateur pour 9 élèves en 2006.   Des différences importantes selon les pays :   de 6 élèves par ordinateur en Angleterre à 17 en Grèce et au Portugal;   dans les pays en développement à quelques exceptions près (comme la Tunisie ou le Maroc), les taux d équipement sont insignifiants et concernent uniquement les grandes villes. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 6. L équipement ne suffit pas   Larry Cuban affirme « Les ordinateurs, on les trouve dans les budgets mais pas dans les classes ».   Il ne suffit pas de mobiliser des financements pour acheter des ordinateurs pour qu ils soient utilisés en classe.   Les taux d équipement sont insuffisants pour apprécier l intégration des TIC, il faut aussi s intéresser à leur usage par les enseignants. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 7. Les usages   Dans l UE, 77 % des enseignants déclarent utiliser les TIC dans leur enseignement Niveau scolaire % d enseignants Primaire 78 Second inférieur 74,8 Second supérieur 76,1 Professionnel 78,8 TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 8. Tous les usages ne se valent pas   Certains usages témoignent :   d une intégration de surface comme l utilisation d un vidéoprojecteur pour présenter un Power Point;   d une intégration plus profonde comme c est le cas lors de l utilisation d un logiciel de simulation en classe de sciences ou d activités d écriture en groupe supportées par un espace de travail partagé. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 9. Les usages en Afrique subsaharienne   Suite à une étude réalisée auprès de 40 écoles pionnières dans plusieurs pays d Afrique subsaharienne, T. Karsenti a mis évidence que :   80 % des usages concernaient l informatique en tant que discipline (initiation à l ordinateur, usage des progiciels, usage de l Internet);   20% des usages concernaient l utilisation des TIC dans le cadre des autres disciplines (utilisation de logiciels spécifiques à la discipline, utilisation de CDROM d autoformation, projet de correspondance à partir de logiciels de TT ou de communication). TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 10. Les usages en Amérique du Nord Les objectifs poursuivis par les enseignants lorsqu ils utilisent les TIC Communiquer par les TIC Apprendre à collaborer Maîtriser les TIC Maîtriser les disciplines S exprimer par écrit Rechercher et analyser des info J. Becker, 2000 TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 11. Les usages en Europe TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 12. Les usages   On constate que lors de l introduction des TIC à l école, les usages se focalisent :   d abord sur l informatique en tant que discipline (connaissance de l ordinateur et enseignement de la programmation);   ensuite sur l utilisation des TIC au service des autres disciplines. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 13. Quel impact les TIC ont-elles sur le curriculum ?   Le curriculum prévoit-il que certaines compétences liées aux technologies doivent être maitrisées ? B2i (Brevet informatique et Internet) destiné aux élèves du primaire au secondaire inférieur est obligatoire pour obtenir le brevet des collèges. Sur base d’une liste de compétences à maîtriser L’évaluation est réalisée en situation pratique par différents enseignants. , Au Québec, « Exploiter les TIC » fait partie des 6 compétences transversales énoncées dans les programmes de l’enseignement de base TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 14. Quel impact les TIC ont-elles sur le curriculum ?   Le curriculum prévoit-il que certaines compétences liées aux disciplines devront être atteintes grâce à l’usage régulier des TIC ? des compétences en matière de modélisation en sciences grâce à l’utilisation du tableur; des compétences en matière de production écrite à travers la réalisation d’un journal sur Internet.   Le curriculum prévoit-il que certaines compétences ne seront plus enseignées parce qu’elles sont prises en charge par les TIC ? Doit-on continuer à enseigner l’extraction de la racine carrée, la division écrite, l’orthographe d’usage alors qu’il existe des calculettes, des correcteurs orthographiques ? TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 15. Pourquoi intégrer les TIC à l école ?   Pour lutter contre la fracture numérique   Pour favoriser les apprentissages   Pour favoriser la motivation   Pour favoriser l insertion professionnelle   Pour préparer les élèves à la société cognitive TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 16. Pour lutter contre la fracture numérique   On distingue 2 types de fractures :   en fonction de la richesse nationale (fracture Nord-Sud);   en fonction du niveau socio-économique de la famille (fracture sociale). TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 17. Fracture Nord-Sud TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 18. Fracture sociale (1) Niveau socio-économique et accès à l ordinateur à la maison TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 19. Fracture sociale (2) Niveau socio-économique et accès à l ordinateur à l école TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 20. Pour favoriser les apprentissages   Les études du Becta (ImpaCT2) au Royaume-Uni menées sur de longues périodes (3 ans) ont conduit à mettre en évidence un effet positif de l usage des TIC sur les résultats à des test standardisés :   dans la plupart des disciplines (avec des variations selon les années d étude et les disciplines);   d autant plus importants qu on s élève dans la scolarité. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 21. Pour favoriser la motivation   Les études ont montré à ce niveau que les TIC n avaient pas seulement un effet sur la motivation extrinsèque liée à la nouveauté mais aussi sur la motivation intrinsèque liée à l intérêt de la tâche proposée.   Selon une enquête européenne, 86 % des enseignants affirment que les élèves sont plus motivés lorsqu ils utilisent l ordinateur et Internet en classe. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 22. Pour favoriser l insertion professionnelle   La majorité des emplois font aujourd hui appel aux TIC.   Les TIC sont aujourd hui étroitement imbriquées dans les activités professionnelles qui s appuient très souvent sur des logiciels spécialisés.   La formation continue s appuie de plus en plus sur les TIC en particulier la formation à distance à partir de Campus numérique. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 23. Pour préparer les élèves à la société cognitive (1)   Les TIC sont partout et influencent les modes de pensées des élèves :   les forums de discussion et les Chat influencent l expression écrite;   les sites communautaires créent de nouvelles formes de socialisation basées sur le partage, la gratuité. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 24. Pour préparer les élèves à la société cognitive (2)   Le Web devient le mode d accès privilégié à la connaissance pour les élèves au détriment des livres…et des professeurs.   La recherche et la prise d informations privilégient la rapidité, le zapping et la pensée associative. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 25. Les principaux freins à l usage des TIC   L organisation scolaire   Les coûts   La méfiance de certains enseignants   Les résistances à l innovation   Le rythme des changements en éducation   Le manque de compétences des enseignants TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 26. L organisation scolaire   Le découpage du temps de travail en plages horaires rigides complique l usage des TIC qui s inscrit généralement dans des activités de longue durée.   La spécialisation disciplinaire (un professeur par discipline) des enseignements limite la mise en œuvre d approches interdisciplinaires.   Les TIC sont souvent plus et mieux utilisées dans l enseignement primaire que secondaire parce que son organisation est plus souple. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 27. Les coûts   La présence du matériel est une condition pas suffisante mais nécessaire.   L intégration des TIC dans l enseignement scolaire implique toujours des coûts supplémentaires (matériel, maintenance, locaux..) .   Les technologies évoluent sans cesse. Les entreprises changent leurs ordinateurs tous les 3 ans, aucun système éducatif n est capable de le faire.   Les producteurs créent une obsolescence artificielle pour inciter les utilisateurs à renouveler leur matériel. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 28. La méfiance de certains enseignants   Selon une enquête menée en 2006, 16 % des enseignants en Europe n utilisent pas les TIC en classe.   La principale raison évoquée, c est que son usage ne conduit pas à des bénéfices clairement établis.   Ce sont essentiellement des enseignants qui ont plus de 25 ans d expérience. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 29. Les résistances à l innovation   Les enseignants se méfient des changements surtout lorsqu ils sont perçus comme imposés par l autorité. On ne change pas l éducation par décret !   Le monde de l éducation est régulièrement l objet de réformes imposées et pas toujours clairement motivées. L accumulation des réformes fini par lasser les enseignants.   Le fait qu il s agisse d un changement basé sur une instrumentation exige un effort pour maîtriser des outils qui peuvent paraître complexes pour certains. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 30. Les résistances à l innovation (2)   Les technologies (le matériel et surtout les logiciels) évoluent et exigent des enseignants une adaptation continue : Basic, Pascal, Logo, multimédia, hypermedia, Internet, le Web, le Web2.0…   Pour limiter les résistances, on préférera les innovations issues du terrain qui se propagent à travers différentes stratégies : partage d’expériences, échanges de bonnes pratiques, démonstrations, assistance par les pairs… TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 31. Le rythme des changements en éducation   Les TIC se déploient dans l instantanéité, la loi de Moore prévoit, depuis 1970, que la puissance des ordinateurs doublera tous les 2 ans.   Le rythme des changements en éducation est beaucoup plus lent…   Il n est pas rare qu il faille attendre une dizaine d années pour voir apparaître des usages innovants réellement intégrés dans les pratiques (projet ACOT, Apple Classroom for Tomorrow). TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 32. Le manque de compétence des enseignants   Le manque de compétence explique souvent la méfiance des enseignants à l égard des TIC.   La présence de programmes de formation des enseignants a un effet positif sur la manière dont les TIC sont perçues.   La formation initiale est importante pour l avenir mais la formation continue a souvent des effets plus directs sur les pratiques. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 33. Pour intégrer efficacement les TIC, il faut :   Assouplir l organisation scolaire;   Choisir le bon point d entrée;   Changer la pédagogie;   Favoriser les compétences d.e haut niveau TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 34. Assouplir l organisation scolaire   Dépasser le cloisonnement des disciplines pour favoriser l interdisciplinarité.   Assouplir les grilles horaires pour tenir compte des contraintes liées à l usage des TIC.   Privilégier l implantation des ordinateurs en classe plutôt que dans des laboratoires spécialisés : Entre 2001 et 2006, on a assisté à une modification très significative au niveau des stratégies d équipement au bénéfice des classes. Dans l UE, l usage des ordinateurs directement dans les classes est passé de 28% à 68%. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 35. Choisir le bon point d entrée   Depuis 1970, la plupart des systèmes éducatifs ont suivi les mêmes étapes en privilégiant successivement : une 1.  La connaissance des ordinateurs (computer discipline literacy) spécialisée 2.  L enseignement d un langage de programmation 3.  Le recours à des logiciels centrés sur intégré aux l apprentissage disciplines 4.  Le recours à des logiciels génériques 5.  L exploitation de l Internet en particulier la recherche et l échange d informations TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 36. Changer la pédagogie (1) Utiliser les TIC pour soutenir un enseignement traditionnel basé sur la transmission des savoirs n aura que peu d effet sur les élèves (remplacer le rétroprojecteur par un vidéoprojecteur TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 37. Changer la pédagogie (2)   Privilégier des approches pédagogiques qui favorisent le développement de compétences de haut niveau.   Mettre en place une pédagogie par projet, individualiser davantage son enseignement, favoriser la collaboration entre pairs permet d activer le potentiel cognitif des TIC. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 38. Favoriser les compétences de haut niveau   S appuyer sur le potentiel cognitif des technologies en privilégiant l usage d outils qui permettent :   d élaborer et de tester des modèles;   d aider l élève à analyser son propre raisonnement;   de soutenir et de guider le raisonnement de l élève.   Proposer des représentations et des perspectives multiples des phénomènes étudiés.   Favoriser la collaboration et les échanges entre individus en s appuyant sur les outils de communication à distance. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 39. Des environnements conçus pour développer des compétences de HN   Galanet : un environnement d apprentissage à distance de l intercompréhension.   ModellingSpace : un environnement de modélisation. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 40. Galanet : un environnement de formation à l'intercompréhension des langues romanes sur Internet   Une plateforme d apprentissage à distance.   Basée sur une pédagogie par projet.   En vue de favoriser . l intercompréhension des langues romanes. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 41. Une plateforme d’apprentissage à distance   Basée sur une métaphore spatiale : le centre de presse.   Conçue pour favoriser et soutenir les échanges entre des étudiants issus de 4 pays et de 10 universités.   Sur la base d un scénario pédagogique structurant l activité. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 42. Une pédagogie par projet   En vue d engager les étudiants dans des tâches authentiques (chacun s exprime dans sa langue maternelle et lit les autres langues).   Basée sur la réalisation en commun et à distance d un dossier de presse.   Favorisant la négociation du sens à travers des interactions interpersonnelles et intergroupes dans différentes langues (français, espagnol, italien et portugais). TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 43. Favoriser l’intercompréhension des langues romanes   À partir de l échange de messages écrits déposés dans les forums et de documents multimédias attachés aux messages.   Développer une attitude ouverte face aux autres langues.   Créer une prise de consciences des phénomènes de voisinages linguistiques en vue de favoriser certains transferts entre langues.   Attirer l attention sur les phénomènes spécifiques des langues qui sont susceptibles de créer des pièges pour la compréhension. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 44. Une métaphore spatiale basée sur l organisation d un centre de presse Différentes pièces associées à des fonctions spécifiques : salle de rédaction, salons de discussion, salle de réunion, bureau personnel et d équipe, bibliothèque,archives, salle des ressources, centre d autoformation. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 45. Des lieux dédicacés à certaines fonctions   Salle de rédaction: collecticiel permettant de déposer des documents, outil de réalisation du dossier de presse, chat de la rédaction.   Les salons de discussion : trois salons (chat) sont à la disposition des participants. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 46. Favorisant l’échange et la collaboration à distance Les échanges et la coopération prennent place entre des équipes (généralement une dizaine) situées en France, Italie, Espagne et Portugal ce qui implique un passage obligé par les outils de communication présents sur la plateforme. Chacune des étapes conduit à un produit qui fait l objet d une négociation et qui aboutit à un consensus au sein de chacune des équipes ou du groupe plénier. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 47. Un outil permettant de développer des compétences de haut niveau à travers :   une pédagogie du projet : élaborer un dossier de presse;   une pédagogie basée sur l échange et la collaboration entre pairs : arriver à une production commune;   une pédagogie fonctionnelle : on produit de l écrit pour communiquer. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 48. Le bilan   Depuis 2003, plus de 2.000 personnes ont participé à des sessions Galanet.   Plus de 20 sessions ont été organisées réunissant chacune une centaine d étudiants.   Depuis cette année, des sessions sont ouvertes pour les élèves du secondaire.   Une nouvelle plateforme est en préparation (Galapro) pour la formation des maîtres à l intercompréhension. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 49. Les références du projet Université Stendhal Grenoble 3 (F) Universidade d’Aveiro (P) Universidad complutense de Madrid (E) Universidad autonoma de Barcelona (E) Université de Mons-Hainaut (B) Universita degli studi di Cassino (I) Galanet est un projet financé par la commission européenne dans le cadre du projet Socrates Lingua TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 50. ModellingSpace : un environnement de modélisation   Basé sur des entités qui représentent des variables et des relations (qualitative, semi quantitative, quantitative) entre ces entités.   Construction collaborative de modèles à distance. Un espace de travail partagé à distance, des outils de communication et de gestion des interactions. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 51. Expérience de la seringue TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 52. Exemple de modèle qualitatif TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 53. Exemple de modèle semi-quantitatif TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 54. Exemple de modèle quantitatif TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 55. Outils de visualisation et d analyse de la trace TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 56. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 57. Exploitation de la trace   Sous la supervision d un tuteur qui intervient en contexte sans interrompre le raisonnement spontané des élèves   Permet une analyse et une régulation du travail de groupe   Facilite la prise de conscience par les élèves des processus mis en œuvre   Développe chez l élève une certaine conscience métacognitive à travers la collaboration avec les pairs (effet miroir) et la supervision du tuteur TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 58. Les références du projet MODELLINGSPACE est un projet financé par l’union européenne dans le cadre de l’action “L’école de demain” University of the Aegean (G) University of Patras (G) Université de Mons-Hainaut (B) New University of Lisbon (P) Université d’Angers (F) Système complet d apprentissage à distance, disponible en 4 langues (anglais, français, portugais et grec) pour des élèves de 11 à 17 ans) TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 59. En conclusion : les tendances (1)   Dans beaucoup de pays, les taux d équipement peuvent être considérés comme satisfaisants pour envisager une généralisation de l usage des TIC.   Quand les moyens sont insuffisants pour équiper toutes les écoles, il faut lancer des projets pilotes.   Aucun pays, même parmi les plus pauvres, ne peut se permettre d oublier complètement les TIC dans la formation des élèves. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 60. « Avec les TIC, tout change: les façons d’enseigner, de vivre, d’apprendre, de travailler, voire de gagner sa vie. Ces métamorphoses sociétales, plusieurs l’ont dit, les individus de tous les peuples ne doivent aucunement les regarder passer, ou les subir indifféremment. Au contraire, les citoyens de tous les pays, et notamment ceux d’Afrique qui accusent déjà un important retard dans plusieurs domaines, doivent être les artisans de leur destinée et, donc, participer activement à ce monde technologique. » Intervention de Kofi Annan lors du Sommet mondial sur la société de l information à Tunis, 2005 TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 61. En conclusion : les tendances (2)   L usage des TIC est de plus souvent associé à l enseignement des disciplines plutôt que considéré comme une discipline autonome.   Les politiques d équipement tendent à privilégier l installation des ordinateurs directement en salle de classe plutôt que dans des laboratoires spécialisés.   La formation aux TIC est généralement prévue dans les curricula de formation initiale des enseignants. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 62. En conclusion : les tendances (3)   Il existe un effort pour offrir des formations en cours de carrière de qualité.   Le soutien apporté par l établissement scolaire et par les autorités locales et régionales est déterminant pour la réussite d un projet lié aux TIC.   En matière de TIC, il existe encore un esprit pionnier de sorte que les innovations reposent souvent sur des initiatives personnelles ou de groupes limités.   La généralisation des bonnes pratiques est difficile et prend du temps. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 63. En conclusion : les tendances (4)   A l intérieur d un pays ou d une région, les établissements sont souvent à des niveaux de maturité très différents par rapport aux TIC.   Pour atteindre cette maturité, cela peut prendre plusieurs années ce qui n est pas toujours compatible avec le calendrier des politiques ou des organismes de financement.   Pour intégrer les TIC, il faut donc être patient, tenace, ouvert au changement et bien préparé….. TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut
  • 64. Pour en savoir plus… Note site Web : www.umh.ac.be/ute TICE Maurice 2009 Université de Mons-Hainaut