SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  36
Bernard GUY-GRAND Paris Conférence Régionale Nutrition Obésité  Saint-Denis de la Réunion 27 – 28 octobre 2006  Surpoids et obésité : concepts actuels
Surpoids et obésité : définitions  Trop gros    Volume Trop lourd    Poids Trop gras  L’IMC n’est qu’un reflet commode mais peu précis de la composition corporelle Indice de masse corporelle (IMC) Indice de corpulence Kg/T 2
 
 
Assureurs  1960-70
Body Mass Index Body Mass Index
IMC (Kg/m 2 ) < 18.5 18.5 - 25 25 - 29.9 30 - 34.9 35 - 39.9 ≥  40 Sous-poids Zone normale Surpoids - Préobèse Obésité classe I Obésité classe II Obésité classe III (morbide) Risque Élevé Moyen Augmenté Modéré Sévère Très sévère OMS - IOTF - IASO
Surpoids et obésité Des situations cliniquement  hétérogènes
IMC associé à 50% d’augmentation de la mortalité  From Stevens et al, NEJM 1998 38,7 40,8 33,2 37,1 65-74 30,3 32,0 27,5 29,1 55-64 25,8 29,4 26,0 28,1 45-54 26,5 32,1 25,3 27,2 30-44 CV Toutes causes CV Toutes causes Femmes Hommes Age
Les limites entre surpoids et obésité sont en partie arbitraires Les risques ne dépendent pas que de l’IMC. Age, sexe, âge de début, distribution  du tissu adipeux, histoire familiale,  facteurs de risques associés,  vécu…  sont également contributifs Le patient obèse ne peut se réduire à  son IMC
Le surpoids et l’obésité  figurent parmi les premières causes  de mortalité prématurée Par extrapolation des données américaines on peut estimer qu’ils entraînent 30 000 à 40 000 décès par an
Le surpoids et l’obésité  sont des problèmes de Santé Publique Prévalence élevée En augmentation rapide Maladies associées multiples induisant nombre (sous estimé) de handicaps et de morts 2 à 3 % des dépenses de santé Mais c’est aussi à un problème individuel que  le médecin - et son patient - doivent faire face
 
Prise de poids - Obésité : Symptôme / Maladie  multifactoriel
Prise de poids A chacun(e) son problème Un mécanisme fondamental unique mais  une très grande diversité dans sa mise en œuvre
Dépenses  énergétiques Apports  alimentaires Neuro Endocriniennes Métaboliques Réponses Gain de poids Obésité Pénétrance complète Susceptibilité Exercice physique Nutrition Stress Génétique Environnement
Les principaux déterminants Génétique : le plus souvent permissive,  rarement contraignante transmise ou acquise (épigénétique) Activité physique : comportements sédentaires et/ou réduction liée à la vie moderne Nutrition : aspects quantitatifs / qualitatifs Psychologie : troubles du comportement alimentaire ou comportement alimentaire troublé
La prise de poids est souvent la conséquence physiologique (normale)  de  l’exposition au régime « occidental » dans les conditions de sédentarité « modernes » non compensées par une « volonté de fer »
Obésité constituée : Maladie  chronique  du tissu adipeux
 
Poids Aggravation  Entretien E   >  S E   =  S
Préserver le capital musculaire Diminution progressive de la masse musculaire
Poids Changement d’expression de gènes Gènes mobilisés lors des changements de poids
Symptôme sociétal à l’origine l’obésité se transforme en une maladie chronique et  partiellement irréversible  du tissu adipeux
Surpoids et obésité Des situations cliniquement  hétérogènes
Facteurs importants pour déterminer les objectifs et les choix thérapeutiques ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Le surpoids et l’obésité ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Les stratégies thérapeutiques doivent donc
Surpoids et obésité : aspects  thérapeutiques
Toute action thérapeutique doit se fonder sur une évaluation clinique approfondie afin d’orienter au mieux objectifs et stratégies
Il est donc nécessaire de mettre en œuvre une  panoplie complexe  d’actions préventives et thérapeutiques, rendant nécessaire la mise en jeu d’une série  d’acteurs différents agissant en étroite concertation de façon cohérente
Les mots clefs des actions  préventives et thérapeutiques Définir les objectifs et les moyens individuels ou collectifs Pas d’action ponctuelle : travailler dans la durée Adaptation à chaque situation clinique Tenter de modifier ce qui est accessible Agir relativement tôt mais se rappeler que le mieux est parfois l’ennemi du bien Admettre qu’à l’impossible nul n’est tenu
 
 
From Willett et al, NEJM 1999 Age specific relation BMI / Risk of death
La pandémie d’obésité est en grande partie associée à la diminution importante de l’activité physique typique du  « modern way of life »
Effets d’une perte de poids modeste et volontaire From Jung, Br. Med Bull. 1997 Toutes  causes Diab è te Cancers SBP DBP Risque de survenue Glycémie à jeun Gly Hb Triglyc é rides LDL chol HDL chol  20 - 25 %  30 - 40 %  40 - 50 %  10 mmHg  20 mmHg > 50 %  de  r é duction  30 - 50 %  15 %  30 %  15 %      8 % Mortalité Hypertension Diab è te Lipid e s

Contenu connexe

Tendances

Presentation de Karine Clement
Presentation de Karine ClementPresentation de Karine Clement
Presentation de Karine Clementtsoret1
 
Le comportement alimentaire
Le comportement alimentaireLe comportement alimentaire
Le comportement alimentaireKhalid Tilirine
 
Equilibre Alimentaire A S 13 10 09
Equilibre  Alimentaire  A S 13 10 09Equilibre  Alimentaire  A S 13 10 09
Equilibre Alimentaire A S 13 10 09raymondteyrouz
 
Presentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullecPresentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullectsoret1
 
Module 2. Évaluation de la croissance des enfants Partie II : Explications dé...
Module 2. Évaluation de la croissance des enfants Partie II : Explications dé...Module 2. Évaluation de la croissance des enfants Partie II : Explications dé...
Module 2. Évaluation de la croissance des enfants Partie II : Explications dé...Nutrition Resource Centre
 
Malnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteralMalnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteralSandro Zorzi
 
Le syndrome de l' Intestin Irritable Pr Arbaoui fac med tlemcen
Le syndrome de l'  Intestin Irritable  Pr Arbaoui fac med tlemcenLe syndrome de l'  Intestin Irritable  Pr Arbaoui fac med tlemcen
Le syndrome de l' Intestin Irritable Pr Arbaoui fac med tlemcenArbaoui Bouzid
 
Le guide nutrition pendant et après la grossesse
Le guide nutrition pendant et après la grossesseLe guide nutrition pendant et après la grossesse
Le guide nutrition pendant et après la grossesseloubnayacoubi
 
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellePrise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellevdimartino
 
Presentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline CharlesPresentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline Charlestsoret1
 
Dg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestierDg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestiervdimartino
 
Quid de l education thérapeutique chez des personnes agées
Quid de l education thérapeutique chez des personnes agéesQuid de l education thérapeutique chez des personnes agées
Quid de l education thérapeutique chez des personnes agéesVirginie Masdoua
 
Discussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: ObésitéDiscussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: ObésitéXplore Health
 
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritableL’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritableSOSCuisine.com
 
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfants
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfantsModule 3. Évaluation nutritionnelle des enfants
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfantsNutrition Resource Centre
 
FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?SOSCuisine.com
 
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...Nancy BOVY
 
nutrition et maladie d'alzheimer
nutrition et maladie d'alzheimernutrition et maladie d'alzheimer
nutrition et maladie d'alzheimeralzheimer.tunisie
 
Cours nutr artificielle
Cours nutr artificielleCours nutr artificielle
Cours nutr artificiellelyesfateh
 
Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls SOSCuisine.com
 

Tendances (20)

Presentation de Karine Clement
Presentation de Karine ClementPresentation de Karine Clement
Presentation de Karine Clement
 
Le comportement alimentaire
Le comportement alimentaireLe comportement alimentaire
Le comportement alimentaire
 
Equilibre Alimentaire A S 13 10 09
Equilibre  Alimentaire  A S 13 10 09Equilibre  Alimentaire  A S 13 10 09
Equilibre Alimentaire A S 13 10 09
 
Presentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullecPresentation de Nathalie lemoullec
Presentation de Nathalie lemoullec
 
Module 2. Évaluation de la croissance des enfants Partie II : Explications dé...
Module 2. Évaluation de la croissance des enfants Partie II : Explications dé...Module 2. Évaluation de la croissance des enfants Partie II : Explications dé...
Module 2. Évaluation de la croissance des enfants Partie II : Explications dé...
 
Malnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteralMalnutrition and calorie - nutrition enteral
Malnutrition and calorie - nutrition enteral
 
Le syndrome de l' Intestin Irritable Pr Arbaoui fac med tlemcen
Le syndrome de l'  Intestin Irritable  Pr Arbaoui fac med tlemcenLe syndrome de l'  Intestin Irritable  Pr Arbaoui fac med tlemcen
Le syndrome de l' Intestin Irritable Pr Arbaoui fac med tlemcen
 
Le guide nutrition pendant et après la grossesse
Le guide nutrition pendant et après la grossesseLe guide nutrition pendant et après la grossesse
Le guide nutrition pendant et après la grossesse
 
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellePrise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
 
Presentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline CharlesPresentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline Charles
 
Dg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestierDg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestier
 
Quid de l education thérapeutique chez des personnes agées
Quid de l education thérapeutique chez des personnes agéesQuid de l education thérapeutique chez des personnes agées
Quid de l education thérapeutique chez des personnes agées
 
Discussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: ObésitéDiscussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: Obésité
 
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritableL’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
L’alimentation faible en fodmap pour le syndrome de l’intestin irritable
 
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfants
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfantsModule 3. Évaluation nutritionnelle des enfants
Module 3. Évaluation nutritionnelle des enfants
 
FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?FODMAP : le nouveau sans gluten?
FODMAP : le nouveau sans gluten?
 
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
 
nutrition et maladie d'alzheimer
nutrition et maladie d'alzheimernutrition et maladie d'alzheimer
nutrition et maladie d'alzheimer
 
Cours nutr artificielle
Cours nutr artificielleCours nutr artificielle
Cours nutr artificielle
 
Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls Bien manger pour les nuls
Bien manger pour les nuls
 

En vedette

En vedette (20)

Poster 39 biochimie
Poster 39 biochimiePoster 39 biochimie
Poster 39 biochimie
 
Épidémiologie du chc en afrique version finale
Épidémiologie du chc en afrique version finaleÉpidémiologie du chc en afrique version finale
Épidémiologie du chc en afrique version finale
 
Unite 1 ppt obesite-fr
Unite 1   ppt obesite-frUnite 1   ppt obesite-fr
Unite 1 ppt obesite-fr
 
Unité 1 - Obésité
Unité 1 - ObésitéUnité 1 - Obésité
Unité 1 - Obésité
 
4 Swinburn - Obesity
4 Swinburn - Obesity4 Swinburn - Obesity
4 Swinburn - Obesity
 
Obesity proposal
Obesity  proposalObesity  proposal
Obesity proposal
 
obesity final
obesity finalobesity final
obesity final
 
Obesity
ObesityObesity
Obesity
 
Obesity
ObesityObesity
Obesity
 
Obesity Presentation
Obesity PresentationObesity Presentation
Obesity Presentation
 
Grandes L..
Grandes L..Grandes L..
Grandes L..
 
issue90
issue90issue90
issue90
 
Resultados de la feria[1]
Resultados de la feria[1]Resultados de la feria[1]
Resultados de la feria[1]
 
Blue
BlueBlue
Blue
 
Scenari4 fabienne droullours eleanring expo
Scenari4 fabienne droullours eleanring expoScenari4 fabienne droullours eleanring expo
Scenari4 fabienne droullours eleanring expo
 
Seguridad en sl
Seguridad en slSeguridad en sl
Seguridad en sl
 
LA CELULA
LA CELULALA CELULA
LA CELULA
 
Statue de 8 metres de haut de
Statue de 8 metres de haut deStatue de 8 metres de haut de
Statue de 8 metres de haut de
 
EVANS PAUL Boucle sa première semaine à la Primature.
EVANS PAUL Boucle sa première semaine à la Primature.EVANS PAUL Boucle sa première semaine à la Primature.
EVANS PAUL Boucle sa première semaine à la Primature.
 
Présentation au CNRS à propos de rédaction web et optimisation des contenus p...
Présentation au CNRS à propos de rédaction web et optimisation des contenus p...Présentation au CNRS à propos de rédaction web et optimisation des contenus p...
Présentation au CNRS à propos de rédaction web et optimisation des contenus p...
 

Similaire à Présentation de Bernard Guy-Grand

Obésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipeObésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipevdimartino
 
Livre numerique helene_baribeau nutrition
Livre numerique helene_baribeau nutritionLivre numerique helene_baribeau nutrition
Livre numerique helene_baribeau nutritionEgn Njeba
 
Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09Medif
 
Pmb 12 obesite et cancer
Pmb 12 obesite et cancerPmb 12 obesite et cancer
Pmb 12 obesite et cancerjmgodchaux
 
Conf Corcos Nov 09
Conf Corcos   Nov 09Conf Corcos   Nov 09
Conf Corcos Nov 09Medif
 
Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire Pelouze Guy-André
 
Obésité - Notre monde en données.pdf
Obésité - Notre monde en données.pdfObésité - Notre monde en données.pdf
Obésité - Notre monde en données.pdfBakaryDjaby1
 
Présentation Sédentarité - François Carré
Présentation Sédentarité - François CarréPrésentation Sédentarité - François Carré
Présentation Sédentarité - François CarréARP-Astrance
 
Prévention des Cancers du Sein par Carole Mathelin
Prévention des Cancers du Sein par Carole MathelinPrévention des Cancers du Sein par Carole Mathelin
Prévention des Cancers du Sein par Carole MathelinAssociation Seins et Vie
 
AFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDAAFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDALuxomed
 
Arnaud basdevant
Arnaud basdevantArnaud basdevant
Arnaud basdevantlifeiseasy
 
Mouradsdmet2008
Mouradsdmet2008Mouradsdmet2008
Mouradsdmet2008jjmourad
 
Verites sur les Regimes
Verites sur les RegimesVerites sur les Regimes
Verites sur les RegimesMiloé Santé
 

Similaire à Présentation de Bernard Guy-Grand (20)

Obésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipeObésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipe
 
25 Portero
25 Portero25 Portero
25 Portero
 
Livre numerique helene_baribeau nutrition
Livre numerique helene_baribeau nutritionLivre numerique helene_baribeau nutrition
Livre numerique helene_baribeau nutrition
 
Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09
 
Livre numerique helene_baribeau
Livre numerique helene_baribeauLivre numerique helene_baribeau
Livre numerique helene_baribeau
 
Pmb 12 obesite et cancer
Pmb 12 obesite et cancerPmb 12 obesite et cancer
Pmb 12 obesite et cancer
 
Conf Corcos Nov 09
Conf Corcos   Nov 09Conf Corcos   Nov 09
Conf Corcos Nov 09
 
Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire
 
Chir ObéSité Endoc
Chir ObéSité EndocChir ObéSité Endoc
Chir ObéSité Endoc
 
Obésité
ObésitéObésité
Obésité
 
Obésité - Notre monde en données.pdf
Obésité - Notre monde en données.pdfObésité - Notre monde en données.pdf
Obésité - Notre monde en données.pdf
 
Présentation Sédentarité - François Carré
Présentation Sédentarité - François CarréPrésentation Sédentarité - François Carré
Présentation Sédentarité - François Carré
 
Prévention des Cancers du Sein par Carole Mathelin
Prévention des Cancers du Sein par Carole MathelinPrévention des Cancers du Sein par Carole Mathelin
Prévention des Cancers du Sein par Carole Mathelin
 
AFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDAAFME - Dr Jean-Marc ADDA
AFME - Dr Jean-Marc ADDA
 
Obésité et chirurgie HPB? Quels risques? Quelles recommandations? Quelle pris...
Obésité et chirurgie HPB? Quels risques? Quelles recommandations? Quelle pris...Obésité et chirurgie HPB? Quels risques? Quelles recommandations? Quelle pris...
Obésité et chirurgie HPB? Quels risques? Quelles recommandations? Quelle pris...
 
Arnaud basdevant
Arnaud basdevantArnaud basdevant
Arnaud basdevant
 
Mouradsdmet2008
Mouradsdmet2008Mouradsdmet2008
Mouradsdmet2008
 
Le retour en grâce du gras
Le retour en grâce du grasLe retour en grâce du gras
Le retour en grâce du gras
 
Le syndrome metabolique
Le syndrome metaboliqueLe syndrome metabolique
Le syndrome metabolique
 
Verites sur les Regimes
Verites sur les RegimesVerites sur les Regimes
Verites sur les Regimes
 

Plus de tsoret1

Presentation de Pierre Combris
Presentation de Pierre Combris Presentation de Pierre Combris
Presentation de Pierre Combris tsoret1
 
Presentation de Frederique Mayer
Presentation de Frederique MayerPresentation de Frederique Mayer
Presentation de Frederique Mayertsoret1
 
presentation de Olivier Ziegler(2)
presentation de Olivier Ziegler(2)presentation de Olivier Ziegler(2)
presentation de Olivier Ziegler(2)tsoret1
 
Presentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille EvrinPresentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille Evrintsoret1
 
Presentation de Régis Roche
Presentation de Régis RochePresentation de Régis Roche
Presentation de Régis Rochetsoret1
 
presentation de Gérard Ailhaud
presentation de Gérard Ailhaudpresentation de Gérard Ailhaud
presentation de Gérard Ailhaudtsoret1
 
presentation de Chandralall Sookram
presentation de Chandralall Sookrampresentation de Chandralall Sookram
presentation de Chandralall Sookramtsoret1
 
Dipavali
DipavaliDipavali
Dipavalitsoret1
 

Plus de tsoret1 (9)

Presentation de Pierre Combris
Presentation de Pierre Combris Presentation de Pierre Combris
Presentation de Pierre Combris
 
Presentation de Frederique Mayer
Presentation de Frederique MayerPresentation de Frederique Mayer
Presentation de Frederique Mayer
 
presentation de Olivier Ziegler(2)
presentation de Olivier Ziegler(2)presentation de Olivier Ziegler(2)
presentation de Olivier Ziegler(2)
 
Presentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille EvrinPresentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille Evrin
 
Presentation de Régis Roche
Presentation de Régis RochePresentation de Régis Roche
Presentation de Régis Roche
 
presentation de Gérard Ailhaud
presentation de Gérard Ailhaudpresentation de Gérard Ailhaud
presentation de Gérard Ailhaud
 
presentation de Chandralall Sookram
presentation de Chandralall Sookrampresentation de Chandralall Sookram
presentation de Chandralall Sookram
 
Dipavali
DipavaliDipavali
Dipavali
 
ENT
ENTENT
ENT
 

Présentation de Bernard Guy-Grand

  • 1. Bernard GUY-GRAND Paris Conférence Régionale Nutrition Obésité Saint-Denis de la Réunion 27 – 28 octobre 2006 Surpoids et obésité : concepts actuels
  • 2. Surpoids et obésité : définitions Trop gros  Volume Trop lourd  Poids Trop gras L’IMC n’est qu’un reflet commode mais peu précis de la composition corporelle Indice de masse corporelle (IMC) Indice de corpulence Kg/T 2
  • 3.  
  • 4.  
  • 6. Body Mass Index Body Mass Index
  • 7. IMC (Kg/m 2 ) < 18.5 18.5 - 25 25 - 29.9 30 - 34.9 35 - 39.9 ≥ 40 Sous-poids Zone normale Surpoids - Préobèse Obésité classe I Obésité classe II Obésité classe III (morbide) Risque Élevé Moyen Augmenté Modéré Sévère Très sévère OMS - IOTF - IASO
  • 8. Surpoids et obésité Des situations cliniquement hétérogènes
  • 9. IMC associé à 50% d’augmentation de la mortalité From Stevens et al, NEJM 1998 38,7 40,8 33,2 37,1 65-74 30,3 32,0 27,5 29,1 55-64 25,8 29,4 26,0 28,1 45-54 26,5 32,1 25,3 27,2 30-44 CV Toutes causes CV Toutes causes Femmes Hommes Age
  • 10. Les limites entre surpoids et obésité sont en partie arbitraires Les risques ne dépendent pas que de l’IMC. Age, sexe, âge de début, distribution du tissu adipeux, histoire familiale, facteurs de risques associés, vécu… sont également contributifs Le patient obèse ne peut se réduire à son IMC
  • 11. Le surpoids et l’obésité figurent parmi les premières causes de mortalité prématurée Par extrapolation des données américaines on peut estimer qu’ils entraînent 30 000 à 40 000 décès par an
  • 12. Le surpoids et l’obésité sont des problèmes de Santé Publique Prévalence élevée En augmentation rapide Maladies associées multiples induisant nombre (sous estimé) de handicaps et de morts 2 à 3 % des dépenses de santé Mais c’est aussi à un problème individuel que le médecin - et son patient - doivent faire face
  • 13.  
  • 14. Prise de poids - Obésité : Symptôme / Maladie multifactoriel
  • 15. Prise de poids A chacun(e) son problème Un mécanisme fondamental unique mais une très grande diversité dans sa mise en œuvre
  • 16. Dépenses énergétiques Apports alimentaires Neuro Endocriniennes Métaboliques Réponses Gain de poids Obésité Pénétrance complète Susceptibilité Exercice physique Nutrition Stress Génétique Environnement
  • 17. Les principaux déterminants Génétique : le plus souvent permissive, rarement contraignante transmise ou acquise (épigénétique) Activité physique : comportements sédentaires et/ou réduction liée à la vie moderne Nutrition : aspects quantitatifs / qualitatifs Psychologie : troubles du comportement alimentaire ou comportement alimentaire troublé
  • 18. La prise de poids est souvent la conséquence physiologique (normale) de l’exposition au régime « occidental » dans les conditions de sédentarité « modernes » non compensées par une « volonté de fer »
  • 19. Obésité constituée : Maladie chronique du tissu adipeux
  • 20.  
  • 21. Poids Aggravation Entretien E > S E = S
  • 22. Préserver le capital musculaire Diminution progressive de la masse musculaire
  • 23. Poids Changement d’expression de gènes Gènes mobilisés lors des changements de poids
  • 24. Symptôme sociétal à l’origine l’obésité se transforme en une maladie chronique et partiellement irréversible du tissu adipeux
  • 25. Surpoids et obésité Des situations cliniquement hétérogènes
  • 26.
  • 27.
  • 28. Surpoids et obésité : aspects thérapeutiques
  • 29. Toute action thérapeutique doit se fonder sur une évaluation clinique approfondie afin d’orienter au mieux objectifs et stratégies
  • 30. Il est donc nécessaire de mettre en œuvre une panoplie complexe d’actions préventives et thérapeutiques, rendant nécessaire la mise en jeu d’une série d’acteurs différents agissant en étroite concertation de façon cohérente
  • 31. Les mots clefs des actions préventives et thérapeutiques Définir les objectifs et les moyens individuels ou collectifs Pas d’action ponctuelle : travailler dans la durée Adaptation à chaque situation clinique Tenter de modifier ce qui est accessible Agir relativement tôt mais se rappeler que le mieux est parfois l’ennemi du bien Admettre qu’à l’impossible nul n’est tenu
  • 32.  
  • 33.  
  • 34. From Willett et al, NEJM 1999 Age specific relation BMI / Risk of death
  • 35. La pandémie d’obésité est en grande partie associée à la diminution importante de l’activité physique typique du « modern way of life »
  • 36. Effets d’une perte de poids modeste et volontaire From Jung, Br. Med Bull. 1997 Toutes causes Diab è te Cancers SBP DBP Risque de survenue Glycémie à jeun Gly Hb Triglyc é rides LDL chol HDL chol  20 - 25 %  30 - 40 %  40 - 50 %  10 mmHg  20 mmHg > 50 % de r é duction  30 - 50 %  15 %  30 %  15 %  8 % Mortalité Hypertension Diab è te Lipid e s