SlideShare une entreprise Scribd logo
Risque et crises financières
Préparé par: Encadré par : Mr. Ahrouch
Sbaa Khadija
Mihdaoui Meryem
Belayachi Soukaina
Master Finance Banque Assurance 2014/2015
Plan:
Introduction
Généralité
Déclanchement
Grandes crises financières
Risque et Crises financières
Remèdes
Conclusion
Introduction
Depuis les années vingt à ce jour, le système financier
international a subit un nombre important de crises,
quelques-unes plus grandes dans leurs ampleur que
d’autres.
En effet certaines crises se sont propagées et ont touché
un grand nombre de pays dans le monde. Durant cette
période, les économies ont été confrontées à des crises
financières
Généralités
1-Définition:
« Une crise financière est rupture massive des marchés
financiers qui se caractérise par de fortes chutes du prix des
actifs et des faillites d’entreprises ».
F. Mishkin
« La crise financière est une situation de perturbation
généralisée telle que les marchés financiers sont dans
l’incapacité d’allouer efficacement les fonds vers les agents de
bonne cote de crédit et susceptibles de réaliser les
investissements productifs ».
E. Nyahoho
2- Types de crise financière
Il existe en effet trois catégories de crises financières qui
relèvent de problématiques très différentes :
les crises bancaires
les crises de change
les crises boursières
a-Crise bancaire :
Une crise bancaire peut être un résultat de panique bancaire
ou d'un resserrement du crédit, qui sont tous deux situations
dans lesquelles la banque n'a pas la capacité d'émettre des
prêts à ses clients, à cause d’un manque de liquidités.
La crise bancaire : elle survient soit suite à:
-l’insolvabilité économique d’une ou plusieurs banques, ou
d’institutions financières similaires
-Une crise bancaire est présente lorsque le système des
banques n’est plus capable d’exercer son rôle premier de
financement des investisseurs.
- les banques enregistrent une chute de leur trésorerie. Elles
ont moins de rentrées d'argent, exactement. C'est pour
cette raison que l'on parle d'une crise de liquidité des
banques.
Exemple:
si une banque a accordé pour un milliard d'euros de crédits,
et si 30% de ces crédits ne sont pas remboursés.
- soit 300 millions de capital non remboursé , la banque a un
déficit de trésorerie de 300 millions d'euros (sans compter
les intérêts) qu'elle doit combler.
b-Crise de change
Est une crise économique qui touche la monnaie d’un pays
ou d'un ensemble de pays. Le taux de change de cette
monnaie connaît alors de forte variation par rapport aux
autres devises. Les conséquences sur la situation
économique du ou des pays concerné(s) peuvent être
graves.
La crise de change elle survient suite à
-une chute brutale, substantielle et désordonnée du taux de
change d’un pays.
- une monnaie subit une crise de change lorsque sa
valeur exprimée dans une monnaie de référence subit
une dépréciation au cours d’une année supérieure à un
certain seuil égal, en général, à 25 %.
c- Crise boursière :
Une crise boursière est une crise de l'ensemble des valeurs
boursières, qui se déclenche par un manque de confiance de
la part des investisseurs. La chute des cours est alors rapide
et forte.
La crise boursière : elle survient soit suite à:
-La crise boursière peut à la fois se caractériser par une
forte pression baissière sur les cours des actions et par une
très grande volatilité des marchés.
-Elles sont diverses Il peut s'agir tout aussi bien d'un
ralentissement économique violent et non anticipé.
Quatre dimensions permettent d'appréhender une crise boursière :
 son étendue
 son amplitude
 la durée du krach
 la durée de recouvrement.
Le déclenchement
Comment se déclenchent Les crises
financières?
Déclenchement des crises financières
1-La maitrise de l’innovation/libéralisation financière:
 L’innovation: création et le développement de nouveaux
produits financiers dits structurés consistant à construire des
instruments financiers à partir de différents éléments « sous-
jacents ».
innovation
De processus
De produits
Forme
organisationnelle
 La suppression de la déréglementation : liberté de
circulation de capitaux.
Mais si le processus est mal maitrisé : il y aura prise
excessive de risque du fait que:
2-La chute des prix des actifs :
les prix des actifs peuvent
dépasser leur valeur
Fondamentale suite
aux comportement des
investisseurs.
« une forte progression des cours d’un actif ou d'un
marché, principalement financier ou immobilier, qui n’est
pas corrélée à la croissance réelle de l'économie ».
Bulle du
prix
 Ces bulles proviennent d’emballement de crédits, ce qui
alimente le pouvoir d’achats des agents donc une hausse des
prix des actifs.
 Quand la bulle éclate et les prix s’ajustent (=chutent),ça
engendre une diminution de la valeur nette et une
augmentation d’asymétrie d’information,(manque
d’information complète)
 Donc la capacité d’emprunt va baisser, et parallèlement les
dépenses et les crédits connaitrons une contraction.
 3-la montée de l’incertitude
Cette incertitude résulte des variations de certain indicateurs:
 Taux d’intérêt
 Prix des actifs
 Indicateurs boursiers
l’incertitude générale pèse sur les comportements de
consommation, d’emploi et d’investissement.
Période de
récession/krach
boursier
Méfiance et manque
de confiance des
agents
Montée de
l’incertitude crise
4-la hausse du taux d’intérêt
Une augmentation forte des taux d’intérêts
Hausse du coût du crédit
Donc l’endettement deviens du surendettement
insupportable
 Cette hausse fait baisser les revenus des ménages et des
entreprises ainsi la baisse des activités économiques.
 Le surendettement des agents entraine des difficultés
financières pour les banques, qui voient leurs créances en
souffrance en hausse.
 donc les réserves bancaire seront atteintes, dans ce cas
ces banque vont recourir au marché interbancaire.
 Les banques qui détiennent de la liquidité ne prêtent plus
= il n'y a plus de liquidité: toutes les banques sont frappées
simultanément Credit Crunch
 La crise bancaire même si elle n’est pas l’origine elle vient
multiplier la situation.
Contagion: crise bancaire
*Monnaie, banque et marchés financiers F.Miskin
Détérioration des
bilans financiers
Chute des prix
des actifs
Hausse des taux
d’intérêt
Montée de
l’incertitude
Aggravation de l’anti-selection
et du risque moral
Baisse de
l’activité
économique
Crise bancaire
Aggravation de
l’anti-selection et
du risque moral
Baisse de
l’activité
économique
Phase1:Déclenchement
de le crise financière
Phase2: la crise bancaire
Grandes crises financières
 L’histoire recense plusieurs crises financières de natures
différents, mais elles avaient tendance à s’accroitre depuis
les années 2000.
Risque et crisses financiéres
année crise mécanisme
2000 Krach boursier mars 2000 Crise de surinvestissement dans les
télécoms, des sociétés Internet
compliquées en matière d’évaluation,
des sociétés ont été surévaluées.
2007 Crise financière 2007-2009:
crise subprime
une baisse de l'immobilier, un effet
domino provoquant l'effondrement de
diverses grandes banques dans le
monde et une baisse des bourses
d'actions. les injections faites n’ont pas
sauver la situation.
2009 Crise grecque Elle résulte à la fois de la crise
économique mondiale et de facteurs
propres à la Grèce : un fort endettement
et un déficit budgétaire qui passe de 6
% du PIB pour finalement atteindre 15,4
.
2010 Crise espagnole commence par la forte dégradation de
la notation de la dette espagnole par les
principales agences de notation. Il
s'ensuit une fuite brutale des capitaux
investis dans le pays.
Risques et crises financières
Chute du marché boursier :
-Une forte baisse des cours boursières peut gravement
détériorer le bilan des entreprises qui empruntent.
-Cette détérioration peut accroitre les problèmes d’anti sélection
et de risque sur les marchés financiers et provoquer une crise
financière
-une chute du marché boursier implique que l’actif net des
sociétés cotées à diminué
-la baisse de l’actif net incite les préteurs à restreindre l’offre
de crédit
-et comme les préteurs sont alors moins protégés contre les
conséquences de l’anti-sélection, ils diminuent leurs prêts
-En outre, la baisse de la valeur nette des sociétés à la suite
de la chute des actions et des parts augmente le risque moral
Baisse non anticipée du niveau des prix :
Dans les économies où l’inflation est restée modérée, ce qui
est le cas dans la plupart des pays industrialisés, les contrats
de dettes sont à maturité relativement éloignée et ils ont été
conclus à taux d’intérêt fixe
Une baisse non anticipé du niveau général des prix diminue
également la valeur nette des entreprises
Les remboursements des dettes sont contractuellement fixé en
termes nominaux
Une baisse non anticipée du niveau des prix augmente la
valeur en terme réels des dettes de l’entreprise
-le résultat est que la valeur nette en terme réels diminue.
Baisse non anticipée de la valeur de la monnaie nationale :
Etant donné l’incertitude relative à la valeur future de la
monnaie nationale dans les pays en développement
Beaucoup d’entreprises non financières et des banques
d’Etat préfèrent contracter leurs emprunts en monnaie
étrangers plutôt que dans leur propre monnaie nationale, ce
type de comportement peut entrainer une crise financière de
manière comparable à une baisse non anticipée du niveau
des prix
Dépréciation des actifs :
La chute des prix des actifs entraine aussi la dépréciation de la
valeur des titres enregistrés au bilan des institutions financières
dans la mesure où ils sont comptabilisés à la juste valeur à
laquelle ils peuvent se vendre sur les marchés financiers, et
non pas à leurs valeurs fixe d’acquisition historique
La détérioration des bilans des institutions financières :
-l’état du bilan des banques et des autres institutions financières
exerce un effet puissant sur le crédit
-si les institutions financières souffrent d’une détérioration de
leurs bilans, elles subissent en conséquence une contraction de
leur capital
- la contraction du crédit conduit alors à une baisse de la dépense
d’investissement qui ralentit l’activité économique
Les défaillances bancaires :
-si la détérioration des bilans des institutions financières est
suffisamment grave, ces dernières connaissent des défaillances
-la contagion peut s’étendre d’une banque à une autre, jusqu’au
point où même des banques saines et solides connaissant des
défaillances
- comme les banques disposent des dépôts qui peuvent être
retirés très rapidement, lors d’une panique, les déposants
craignent pour la sécurité de leurs dépôts et ignorent la qualité du
portefeuille d’actifs des banques
-la faillite d’un grand nombre de banque sur une brève période
de temps signale que la production d’information sur les
marchés financiers est dégradée.
-la chute du crédit pendant une panique bancaire diminue l’offre
de fonds disponibles pour les emprunteurs, ce qui induit une
hausse des taux d’intérêt
- les paniques bancaires intensifient l’anti-sélection et le risque
moral sur les marchés du crédit
La montée de l’incertitude :
Une forte hausse de l’incertitude sur un marché financier,
provoqué par exemple par la défaillance d’une importante
institution financières ou non financières, une récession ou un
krach du marché boursier, accentue la difficulté pour les
préteurs de distingues les bons et le mauvais risque de crédit
La hausse des taux d’intérêts
Si les taux d’intérêts d’un marché sont poussés suffisamment haut
en raison d’une demande accrue de crédit ou d’une baisse de
l’offre de monnaie
il est probable que les bons risques de crédit cesseront de
chercher un financement, alors que les mauvais risques voudront
encore emprunter, l’anti-sélection s’intensifiant, les préteurs seront
moins enclins à consentir des prêts
Le déséquilibre budgétaire de l’Etat :
Au début des années 2000, dans certains pays plus émergents
comme l’Argentine, le Brésil, l’Equateur, le déséquilibre
budgétaire public à fait craindre un défaut de l’Etat sur le
paiement de sa dette.
L’Etat peut rencontrer des difficultés à placer les titres de la
dette publique auprès des investisseurs individuels, ce qui peut
l’amener à obliger les institutions financières à en acheter.
Si les cours des titres publics vient à diminuer, il s’ensuit une
détérioration des bilans des institutions financières et une
contraction des prêts.
La crainte d’un défaut de l’Etat peut constituer l’étincelle qui
déclenche une crise change au cours de laquelle la valeur de
la monnaie nationale s’effondre par ce que les investisseurs
retirent leurs fonds du pays
La baisse de la valeur de la monnaie nationale provoque alors
une dégradation du bilan des entreprises qu’ont contacté de
substantiels emprunts libellés en monnaie étranger
Remèdes:
Les Etats Unis ont mis au point le plan « Paulson » pour
essayer de venir en aide aux banques.
Le plan Paulson prévoit d'octroyer 700 milliards de dollars en
trois étapes :
- 250 milliards de dollars seront immédiatement accordés au
Trésor .
-100 milliards octroyés, si nécessaire, à la demande du
président,
- 350 milliards sujets à un nouveau vote du Congrès
Intervention de l’Etat
Mise en œuvre de politiques économiques que le pays
doit suivre.
Renforcer la régulation Bancaire:
Mieux réglementer les secteurs bancaires Nationaux :
-Augmenter le ratio « Cooke » ratio de solvabilité international
-Permettre aux banques centrales de refuser le refinancement
des banques ayant des titres à caractère spéculatif
Repenser le statut des agences de notation :
-Création d’agences indépendantes nommées par une
organisation institutionnelle
-Critères d’évaluation du risques harmonisés.
Réorganiser le système financier:
Renforcer la gouvernance mondiale
Renforcer ou rénover le F.M.I. en s’appuyant sur les principes des
accords de Bretton Woods ….Une nouvelle architecture.
Exemple:
Conclusion
BIBLIOGRAPHIE
 MISHKIN ,F. « Monnaie banques et marchés financiers »,Pearson
Education,2012
 HEMCHE ,O.(2014),«crises financières: effet de contagion sur les
pays développés et les pays émergents »,Thèse de doctorat
soutenue à l’université Abou Bakr Blekaid-Telmcen.
 LARDIC ,S. MIGNON.(2006) «efficience informationnelle des
marchés financiers, La découverte « Repères », p. 3-13.
Merci pour votre attention

Contenu connexe

Tendances

La crise financiere 2007 2008(subprime mortgage)
La crise  financiere 2007 2008(subprime mortgage)La crise  financiere 2007 2008(subprime mortgage)
La crise financiere 2007 2008(subprime mortgage)
Alaeddine Mannai
 
La crise économique et financière mondiale : enjeux et perspectives
La crise économique et financière mondiale : enjeux et perspectivesLa crise économique et financière mondiale : enjeux et perspectives
La crise économique et financière mondiale : enjeux et perspectives
Université Saint Joseph de Beyrouth
 
La crise financière de 2008, l'impact sur les pays africains.
La crise financière de 2008, l'impact sur les pays africains.La crise financière de 2008, l'impact sur les pays africains.
La crise financière de 2008, l'impact sur les pays africains.
UNIVERSITÉ DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE DE HOUARI BOUMEDIENNE
 
De la crise financiere a la crise economique
De la crise financiere a la crise economiqueDe la crise financiere a la crise economique
De la crise financiere a la crise economique
Ministère de l'Économie et des Finances
 
Pilotage du ratio LCR (Liquidity Coverage Ratio)
Pilotage du ratio LCR (Liquidity Coverage Ratio)Pilotage du ratio LCR (Liquidity Coverage Ratio)
Pilotage du ratio LCR (Liquidity Coverage Ratio)
Rémi BONJOUR
 
Evaluation des actions
Evaluation des actionsEvaluation des actions
Evaluation des actions
www.bourse-maroc.org
 
la crise de Subprime
la crise de Subprime la crise de Subprime
la crise de Subprime
Amani Jeddy
 
Système monétaire-internationnal
Système monétaire-internationnalSystème monétaire-internationnal
Système monétaire-internationnal
Hajar Ameziane
 
Resume economie monetaire document www.cours-economie.com
Resume economie monetaire document www.cours-economie.comResume economie monetaire document www.cours-economie.com
Resume economie monetaire document www.cours-economie.com
jamal yasser
 
Gestion des risques bancaires
Gestion des risques bancairesGestion des risques bancaires
Gestion des risques bancaires
Zouhair Aitelhaj
 
Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009) Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009)
Philippe Watrelot
 
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
onepoint x weave
 
Crise economique 2008
Crise economique 2008Crise economique 2008
Crise economique 2008
Abdessadek ELASRI
 
La gestion du risque de crédit à travers l’étude classique du dossier de créd...
La gestion du risque de crédit à travers l’étude classique du dossier de créd...La gestion du risque de crédit à travers l’étude classique du dossier de créd...
La gestion du risque de crédit à travers l’étude classique du dossier de créd...
slimabassi1
 
Introduction gestion des risques
Introduction gestion des risquesIntroduction gestion des risques
Introduction gestion des risques
Jérémy Morvan
 
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDITGOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
Mohamed Messaoudi
 
Soutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditSoutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque credit
Zouhair Aitelhaj
 
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
Youcef Benchicou
 
En route vers Bâle 4 : le risque opérationnel (acte 1)
En route vers Bâle 4 : le risque opérationnel (acte 1)En route vers Bâle 4 : le risque opérationnel (acte 1)
En route vers Bâle 4 : le risque opérationnel (acte 1)
Emilie Scalla
 

Tendances (20)

La crise financiere 2007 2008(subprime mortgage)
La crise  financiere 2007 2008(subprime mortgage)La crise  financiere 2007 2008(subprime mortgage)
La crise financiere 2007 2008(subprime mortgage)
 
La crise économique et financière mondiale : enjeux et perspectives
La crise économique et financière mondiale : enjeux et perspectivesLa crise économique et financière mondiale : enjeux et perspectives
La crise économique et financière mondiale : enjeux et perspectives
 
La crise financière de 2008, l'impact sur les pays africains.
La crise financière de 2008, l'impact sur les pays africains.La crise financière de 2008, l'impact sur les pays africains.
La crise financière de 2008, l'impact sur les pays africains.
 
De la crise financiere a la crise economique
De la crise financiere a la crise economiqueDe la crise financiere a la crise economique
De la crise financiere a la crise economique
 
Pilotage du ratio LCR (Liquidity Coverage Ratio)
Pilotage du ratio LCR (Liquidity Coverage Ratio)Pilotage du ratio LCR (Liquidity Coverage Ratio)
Pilotage du ratio LCR (Liquidity Coverage Ratio)
 
Evaluation des actions
Evaluation des actionsEvaluation des actions
Evaluation des actions
 
la crise de Subprime
la crise de Subprime la crise de Subprime
la crise de Subprime
 
Système monétaire-internationnal
Système monétaire-internationnalSystème monétaire-internationnal
Système monétaire-internationnal
 
Resume economie monetaire document www.cours-economie.com
Resume economie monetaire document www.cours-economie.comResume economie monetaire document www.cours-economie.com
Resume economie monetaire document www.cours-economie.com
 
Gestion des risques bancaires
Gestion des risques bancairesGestion des risques bancaires
Gestion des risques bancaires
 
Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009) Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009)
 
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
[Gestion des risques et conformite] de bale ii à bale iii
 
Crise economique 2008
Crise economique 2008Crise economique 2008
Crise economique 2008
 
La gestion du risque de crédit à travers l’étude classique du dossier de créd...
La gestion du risque de crédit à travers l’étude classique du dossier de créd...La gestion du risque de crédit à travers l’étude classique du dossier de créd...
La gestion du risque de crédit à travers l’étude classique du dossier de créd...
 
Introduction gestion des risques
Introduction gestion des risquesIntroduction gestion des risques
Introduction gestion des risques
 
Inflation
InflationInflation
Inflation
 
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDITGOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
 
Soutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditSoutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque credit
 
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
Mémoire de Fin d'études - Réglementation prudentielle - Partie théorique - Yo...
 
En route vers Bâle 4 : le risque opérationnel (acte 1)
En route vers Bâle 4 : le risque opérationnel (acte 1)En route vers Bâle 4 : le risque opérationnel (acte 1)
En route vers Bâle 4 : le risque opérationnel (acte 1)
 

En vedette

Cloud Computing, présentation pour soirée A3
Cloud Computing, présentation pour soirée A3Cloud Computing, présentation pour soirée A3
Cloud Computing, présentation pour soirée A3
Simon Leinen
 
Mon album photo familial
Mon album photo familialMon album photo familial
Mon album photo familial
AnaJABA
 
L’épreuve dépressive et le monde du travail - Marcelo Otero - ACSM 4 mai
L’épreuve dépressive et le monde du travail - Marcelo Otero - ACSM 4 maiL’épreuve dépressive et le monde du travail - Marcelo Otero - ACSM 4 mai
L’épreuve dépressive et le monde du travail - Marcelo Otero - ACSM 4 mai
acsmmtl
 
Bilan des perspectives du marché du travail 2014
Bilan des perspectives du marché du travail 2014Bilan des perspectives du marché du travail 2014
Bilan des perspectives du marché du travail 2014
Jobboom
 
Bibliographie Outremer
 Bibliographie Outremer Bibliographie Outremer
Bibliographie Outremer
fabnumlesulis
 
Arrrêté sécheresse 2014
Arrrêté sécheresse 2014Arrrêté sécheresse 2014
Arrrêté sécheresse 2014
Raphael Bastide
 
Ecommerce
EcommerceEcommerce
Ecommerce
Simo Qb
 
Avez-vous déjà envisagé un changement de carrière?
Avez-vous déjà envisagé un changement de carrière?Avez-vous déjà envisagé un changement de carrière?
Avez-vous déjà envisagé un changement de carrière?
Jobboom
 
SEO après Google Panda
SEO après Google PandaSEO après Google Panda
SEO après Google Panda
Benjamin Magnan
 
Innovation Marketing et Commerciale : Lead Generation en marketing B2B speake...
Innovation Marketing et Commerciale : Lead Generation en marketing B2B speake...Innovation Marketing et Commerciale : Lead Generation en marketing B2B speake...
Innovation Marketing et Commerciale : Lead Generation en marketing B2B speake...
Hervé Gonay
 
Bulletin march du travail martinique janvier 2015
Bulletin march  du travail martinique janvier 2015Bulletin march  du travail martinique janvier 2015
Bulletin march du travail martinique janvier 2015
Raphael Bastide
 
Cinq formations gagnantes dans l'éducation et les services sociaux
Cinq formations gagnantes dans l'éducation et les services sociauxCinq formations gagnantes dans l'éducation et les services sociaux
Cinq formations gagnantes dans l'éducation et les services sociaux
Jobboom
 
foto's ontwikkelen
foto's ontwikkelenfoto's ontwikkelen
foto's ontwikkelen
john abraham
 
Copie de pay plan fr
Copie de pay plan frCopie de pay plan fr
Copie de pay plan fr
Abdellah Rahal
 
Jehangir Ratanji Dadabhai Tata
Jehangir Ratanji Dadabhai TataJehangir Ratanji Dadabhai Tata
Jehangir Ratanji Dadabhai Tata
Surendra Shukla
 
La gare st lazare
La gare st lazareLa gare st lazare
La gare st lazare
thisizliz
 
Références Talentum
Références TalentumRéférences Talentum
Références Talentum
Hungry Minds
 

En vedette (20)

Cloud Computing, présentation pour soirée A3
Cloud Computing, présentation pour soirée A3Cloud Computing, présentation pour soirée A3
Cloud Computing, présentation pour soirée A3
 
Mon album photo familial
Mon album photo familialMon album photo familial
Mon album photo familial
 
L’épreuve dépressive et le monde du travail - Marcelo Otero - ACSM 4 mai
L’épreuve dépressive et le monde du travail - Marcelo Otero - ACSM 4 maiL’épreuve dépressive et le monde du travail - Marcelo Otero - ACSM 4 mai
L’épreuve dépressive et le monde du travail - Marcelo Otero - ACSM 4 mai
 
Chik septembre
Chik septembreChik septembre
Chik septembre
 
Bilan des perspectives du marché du travail 2014
Bilan des perspectives du marché du travail 2014Bilan des perspectives du marché du travail 2014
Bilan des perspectives du marché du travail 2014
 
Bibliographie Outremer
 Bibliographie Outremer Bibliographie Outremer
Bibliographie Outremer
 
Arrrêté sécheresse 2014
Arrrêté sécheresse 2014Arrrêté sécheresse 2014
Arrrêté sécheresse 2014
 
Ecommerce
EcommerceEcommerce
Ecommerce
 
Avez-vous déjà envisagé un changement de carrière?
Avez-vous déjà envisagé un changement de carrière?Avez-vous déjà envisagé un changement de carrière?
Avez-vous déjà envisagé un changement de carrière?
 
SEO après Google Panda
SEO après Google PandaSEO après Google Panda
SEO après Google Panda
 
Innovation Marketing et Commerciale : Lead Generation en marketing B2B speake...
Innovation Marketing et Commerciale : Lead Generation en marketing B2B speake...Innovation Marketing et Commerciale : Lead Generation en marketing B2B speake...
Innovation Marketing et Commerciale : Lead Generation en marketing B2B speake...
 
Bulletin march du travail martinique janvier 2015
Bulletin march  du travail martinique janvier 2015Bulletin march  du travail martinique janvier 2015
Bulletin march du travail martinique janvier 2015
 
Cinq formations gagnantes dans l'éducation et les services sociaux
Cinq formations gagnantes dans l'éducation et les services sociauxCinq formations gagnantes dans l'éducation et les services sociaux
Cinq formations gagnantes dans l'éducation et les services sociaux
 
foto's ontwikkelen
foto's ontwikkelenfoto's ontwikkelen
foto's ontwikkelen
 
8 belwet
8 belwet8 belwet
8 belwet
 
Copie de pay plan fr
Copie de pay plan frCopie de pay plan fr
Copie de pay plan fr
 
Jehangir Ratanji Dadabhai Tata
Jehangir Ratanji Dadabhai TataJehangir Ratanji Dadabhai Tata
Jehangir Ratanji Dadabhai Tata
 
La gare st lazare
La gare st lazareLa gare st lazare
La gare st lazare
 
Présentation atelier germe pour fffod
Présentation atelier germe pour fffodPrésentation atelier germe pour fffod
Présentation atelier germe pour fffod
 
Références Talentum
Références TalentumRéférences Talentum
Références Talentum
 

Similaire à Risque et crisses financiéres

Subprimes2013 11
Subprimes2013 11Subprimes2013 11
Subprimes2013 11
Ra Chid
 
Dossier Crise Financière - Chheng
Dossier Crise Financière - ChhengDossier Crise Financière - Chheng
Dossier Crise Financière - Chheng
Raymond Chheng
 
Cours complet problèmes Economiques et sociaux - www.coursdefsjes.com
Cours complet problèmes Economiques et sociaux - www.coursdefsjes.comCours complet problèmes Economiques et sociaux - www.coursdefsjes.com
Cours complet problèmes Economiques et sociaux - www.coursdefsjes.com
cours fsjes
 
Greek Crisis - Crise Grecque
Greek Crisis - Crise Grecque Greek Crisis - Crise Grecque
Greek Crisis - Crise Grecque
malekutc
 
Quantitative Easing (Why and How)
Quantitative Easing (Why and How)Quantitative Easing (Why and How)
Quantitative Easing (Why and How)
Laurent Samuel
 
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de David Cayla
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de David CaylaForum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de David Cayla
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de David Cayla
mnlienemann
 
Risque systemique et régulation
Risque systemique et régulationRisque systemique et régulation
Risque systemique et régulation
Perrine Audemard
 
The_me_monnaie.ppt
The_me_monnaie.pptThe_me_monnaie.ppt
The_me_monnaie.ppt
HarizakaRAKOTO
 
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 20101003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
Bordier & Cie
 
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 20101003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
Bordier & Cie
 
la crise économique mondiale et ses effets
la crise économique mondiale et ses effetsla crise économique mondiale et ses effets
la crise économique mondiale et ses effets
SHAMIKHALIL
 
Crise les craquements se precisent
Crise  les craquements se precisentCrise  les craquements se precisent
Crise les craquements se precisent
Patrice Piardon
 
La dette en débat
La dette en débatLa dette en débat
La dette en débat
darwin87
 
Conférence Saxo Banque 15/11- Normalisation de la politique monétaire, liquid...
Conférence Saxo Banque 15/11- Normalisation de la politique monétaire, liquid...Conférence Saxo Banque 15/11- Normalisation de la politique monétaire, liquid...
Conférence Saxo Banque 15/11- Normalisation de la politique monétaire, liquid...
SarahLacaisse
 
Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière
Star Mode
 
La Dette en débat
La Dette en débatLa Dette en débat
La Dette en débat
darwin87
 
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
Philippe Watrelot
 

Similaire à Risque et crisses financiéres (20)

Subprimes2013 11
Subprimes2013 11Subprimes2013 11
Subprimes2013 11
 
Dossier Crise Financière - Chheng
Dossier Crise Financière - ChhengDossier Crise Financière - Chheng
Dossier Crise Financière - Chheng
 
Eco mon 3
Eco mon 3Eco mon 3
Eco mon 3
 
Cours complet problèmes Economiques et sociaux - www.coursdefsjes.com
Cours complet problèmes Economiques et sociaux - www.coursdefsjes.comCours complet problèmes Economiques et sociaux - www.coursdefsjes.com
Cours complet problèmes Economiques et sociaux - www.coursdefsjes.com
 
Greek Crisis - Crise Grecque
Greek Crisis - Crise Grecque Greek Crisis - Crise Grecque
Greek Crisis - Crise Grecque
 
Quantitative Easing (Why and How)
Quantitative Easing (Why and How)Quantitative Easing (Why and How)
Quantitative Easing (Why and How)
 
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de David Cayla
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de David CaylaForum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de David Cayla
Forum Gauche Avenir sur la crise : Intervention de David Cayla
 
Risque systemique et régulation
Risque systemique et régulationRisque systemique et régulation
Risque systemique et régulation
 
The_me_monnaie.ppt
The_me_monnaie.pptThe_me_monnaie.ppt
The_me_monnaie.ppt
 
"Comprendre enfin la crise"
"Comprendre enfin la crise""Comprendre enfin la crise"
"Comprendre enfin la crise"
 
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 20101003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
 
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 20101003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
1003 b&f inflation ou deflation_mars_avril 2010
 
Crise des subprimes
Crise des subprimesCrise des subprimes
Crise des subprimes
 
la crise économique mondiale et ses effets
la crise économique mondiale et ses effetsla crise économique mondiale et ses effets
la crise économique mondiale et ses effets
 
Crise les craquements se precisent
Crise  les craquements se precisentCrise  les craquements se precisent
Crise les craquements se precisent
 
La dette en débat
La dette en débatLa dette en débat
La dette en débat
 
Conférence Saxo Banque 15/11- Normalisation de la politique monétaire, liquid...
Conférence Saxo Banque 15/11- Normalisation de la politique monétaire, liquid...Conférence Saxo Banque 15/11- Normalisation de la politique monétaire, liquid...
Conférence Saxo Banque 15/11- Normalisation de la politique monétaire, liquid...
 
Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière
 
La Dette en débat
La Dette en débatLa Dette en débat
La Dette en débat
 
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
 

Risque et crisses financiéres

  • 1. Risque et crises financières Préparé par: Encadré par : Mr. Ahrouch Sbaa Khadija Mihdaoui Meryem Belayachi Soukaina Master Finance Banque Assurance 2014/2015
  • 3. Introduction Depuis les années vingt à ce jour, le système financier international a subit un nombre important de crises, quelques-unes plus grandes dans leurs ampleur que d’autres. En effet certaines crises se sont propagées et ont touché un grand nombre de pays dans le monde. Durant cette période, les économies ont été confrontées à des crises financières
  • 4. Généralités 1-Définition: « Une crise financière est rupture massive des marchés financiers qui se caractérise par de fortes chutes du prix des actifs et des faillites d’entreprises ». F. Mishkin « La crise financière est une situation de perturbation généralisée telle que les marchés financiers sont dans l’incapacité d’allouer efficacement les fonds vers les agents de bonne cote de crédit et susceptibles de réaliser les investissements productifs ». E. Nyahoho
  • 5. 2- Types de crise financière Il existe en effet trois catégories de crises financières qui relèvent de problématiques très différentes : les crises bancaires les crises de change les crises boursières
  • 6. a-Crise bancaire : Une crise bancaire peut être un résultat de panique bancaire ou d'un resserrement du crédit, qui sont tous deux situations dans lesquelles la banque n'a pas la capacité d'émettre des prêts à ses clients, à cause d’un manque de liquidités.
  • 7. La crise bancaire : elle survient soit suite à: -l’insolvabilité économique d’une ou plusieurs banques, ou d’institutions financières similaires -Une crise bancaire est présente lorsque le système des banques n’est plus capable d’exercer son rôle premier de financement des investisseurs. - les banques enregistrent une chute de leur trésorerie. Elles ont moins de rentrées d'argent, exactement. C'est pour cette raison que l'on parle d'une crise de liquidité des banques.
  • 8. Exemple: si une banque a accordé pour un milliard d'euros de crédits, et si 30% de ces crédits ne sont pas remboursés. - soit 300 millions de capital non remboursé , la banque a un déficit de trésorerie de 300 millions d'euros (sans compter les intérêts) qu'elle doit combler.
  • 9. b-Crise de change Est une crise économique qui touche la monnaie d’un pays ou d'un ensemble de pays. Le taux de change de cette monnaie connaît alors de forte variation par rapport aux autres devises. Les conséquences sur la situation économique du ou des pays concerné(s) peuvent être graves.
  • 10. La crise de change elle survient suite à -une chute brutale, substantielle et désordonnée du taux de change d’un pays. - une monnaie subit une crise de change lorsque sa valeur exprimée dans une monnaie de référence subit une dépréciation au cours d’une année supérieure à un certain seuil égal, en général, à 25 %.
  • 11. c- Crise boursière : Une crise boursière est une crise de l'ensemble des valeurs boursières, qui se déclenche par un manque de confiance de la part des investisseurs. La chute des cours est alors rapide et forte.
  • 12. La crise boursière : elle survient soit suite à: -La crise boursière peut à la fois se caractériser par une forte pression baissière sur les cours des actions et par une très grande volatilité des marchés. -Elles sont diverses Il peut s'agir tout aussi bien d'un ralentissement économique violent et non anticipé.
  • 13. Quatre dimensions permettent d'appréhender une crise boursière :  son étendue  son amplitude  la durée du krach  la durée de recouvrement.
  • 14. Le déclenchement Comment se déclenchent Les crises financières?
  • 15. Déclenchement des crises financières 1-La maitrise de l’innovation/libéralisation financière:  L’innovation: création et le développement de nouveaux produits financiers dits structurés consistant à construire des instruments financiers à partir de différents éléments « sous- jacents ». innovation De processus De produits Forme organisationnelle
  • 16.  La suppression de la déréglementation : liberté de circulation de capitaux. Mais si le processus est mal maitrisé : il y aura prise excessive de risque du fait que:
  • 17. 2-La chute des prix des actifs : les prix des actifs peuvent dépasser leur valeur Fondamentale suite aux comportement des investisseurs. « une forte progression des cours d’un actif ou d'un marché, principalement financier ou immobilier, qui n’est pas corrélée à la croissance réelle de l'économie ». Bulle du prix
  • 18.  Ces bulles proviennent d’emballement de crédits, ce qui alimente le pouvoir d’achats des agents donc une hausse des prix des actifs.  Quand la bulle éclate et les prix s’ajustent (=chutent),ça engendre une diminution de la valeur nette et une augmentation d’asymétrie d’information,(manque d’information complète)  Donc la capacité d’emprunt va baisser, et parallèlement les dépenses et les crédits connaitrons une contraction.
  • 19.  3-la montée de l’incertitude Cette incertitude résulte des variations de certain indicateurs:  Taux d’intérêt  Prix des actifs  Indicateurs boursiers l’incertitude générale pèse sur les comportements de consommation, d’emploi et d’investissement. Période de récession/krach boursier Méfiance et manque de confiance des agents Montée de l’incertitude crise
  • 20. 4-la hausse du taux d’intérêt Une augmentation forte des taux d’intérêts Hausse du coût du crédit Donc l’endettement deviens du surendettement insupportable  Cette hausse fait baisser les revenus des ménages et des entreprises ainsi la baisse des activités économiques.
  • 21.  Le surendettement des agents entraine des difficultés financières pour les banques, qui voient leurs créances en souffrance en hausse.  donc les réserves bancaire seront atteintes, dans ce cas ces banque vont recourir au marché interbancaire.  Les banques qui détiennent de la liquidité ne prêtent plus = il n'y a plus de liquidité: toutes les banques sont frappées simultanément Credit Crunch  La crise bancaire même si elle n’est pas l’origine elle vient multiplier la situation. Contagion: crise bancaire
  • 22. *Monnaie, banque et marchés financiers F.Miskin Détérioration des bilans financiers Chute des prix des actifs Hausse des taux d’intérêt Montée de l’incertitude Aggravation de l’anti-selection et du risque moral Baisse de l’activité économique Crise bancaire Aggravation de l’anti-selection et du risque moral Baisse de l’activité économique Phase1:Déclenchement de le crise financière Phase2: la crise bancaire
  • 23. Grandes crises financières  L’histoire recense plusieurs crises financières de natures différents, mais elles avaient tendance à s’accroitre depuis les années 2000.
  • 25. année crise mécanisme 2000 Krach boursier mars 2000 Crise de surinvestissement dans les télécoms, des sociétés Internet compliquées en matière d’évaluation, des sociétés ont été surévaluées. 2007 Crise financière 2007-2009: crise subprime une baisse de l'immobilier, un effet domino provoquant l'effondrement de diverses grandes banques dans le monde et une baisse des bourses d'actions. les injections faites n’ont pas sauver la situation. 2009 Crise grecque Elle résulte à la fois de la crise économique mondiale et de facteurs propres à la Grèce : un fort endettement et un déficit budgétaire qui passe de 6 % du PIB pour finalement atteindre 15,4 . 2010 Crise espagnole commence par la forte dégradation de la notation de la dette espagnole par les principales agences de notation. Il s'ensuit une fuite brutale des capitaux investis dans le pays.
  • 26. Risques et crises financières Chute du marché boursier : -Une forte baisse des cours boursières peut gravement détériorer le bilan des entreprises qui empruntent. -Cette détérioration peut accroitre les problèmes d’anti sélection et de risque sur les marchés financiers et provoquer une crise financière -une chute du marché boursier implique que l’actif net des sociétés cotées à diminué
  • 27. -la baisse de l’actif net incite les préteurs à restreindre l’offre de crédit -et comme les préteurs sont alors moins protégés contre les conséquences de l’anti-sélection, ils diminuent leurs prêts -En outre, la baisse de la valeur nette des sociétés à la suite de la chute des actions et des parts augmente le risque moral
  • 28. Baisse non anticipée du niveau des prix : Dans les économies où l’inflation est restée modérée, ce qui est le cas dans la plupart des pays industrialisés, les contrats de dettes sont à maturité relativement éloignée et ils ont été conclus à taux d’intérêt fixe Une baisse non anticipé du niveau général des prix diminue également la valeur nette des entreprises Les remboursements des dettes sont contractuellement fixé en termes nominaux Une baisse non anticipée du niveau des prix augmente la valeur en terme réels des dettes de l’entreprise -le résultat est que la valeur nette en terme réels diminue.
  • 29. Baisse non anticipée de la valeur de la monnaie nationale : Etant donné l’incertitude relative à la valeur future de la monnaie nationale dans les pays en développement Beaucoup d’entreprises non financières et des banques d’Etat préfèrent contracter leurs emprunts en monnaie étrangers plutôt que dans leur propre monnaie nationale, ce type de comportement peut entrainer une crise financière de manière comparable à une baisse non anticipée du niveau des prix
  • 30. Dépréciation des actifs : La chute des prix des actifs entraine aussi la dépréciation de la valeur des titres enregistrés au bilan des institutions financières dans la mesure où ils sont comptabilisés à la juste valeur à laquelle ils peuvent se vendre sur les marchés financiers, et non pas à leurs valeurs fixe d’acquisition historique
  • 31. La détérioration des bilans des institutions financières : -l’état du bilan des banques et des autres institutions financières exerce un effet puissant sur le crédit -si les institutions financières souffrent d’une détérioration de leurs bilans, elles subissent en conséquence une contraction de leur capital - la contraction du crédit conduit alors à une baisse de la dépense d’investissement qui ralentit l’activité économique
  • 32. Les défaillances bancaires : -si la détérioration des bilans des institutions financières est suffisamment grave, ces dernières connaissent des défaillances -la contagion peut s’étendre d’une banque à une autre, jusqu’au point où même des banques saines et solides connaissant des défaillances - comme les banques disposent des dépôts qui peuvent être retirés très rapidement, lors d’une panique, les déposants craignent pour la sécurité de leurs dépôts et ignorent la qualité du portefeuille d’actifs des banques
  • 33. -la faillite d’un grand nombre de banque sur une brève période de temps signale que la production d’information sur les marchés financiers est dégradée. -la chute du crédit pendant une panique bancaire diminue l’offre de fonds disponibles pour les emprunteurs, ce qui induit une hausse des taux d’intérêt - les paniques bancaires intensifient l’anti-sélection et le risque moral sur les marchés du crédit
  • 34. La montée de l’incertitude : Une forte hausse de l’incertitude sur un marché financier, provoqué par exemple par la défaillance d’une importante institution financières ou non financières, une récession ou un krach du marché boursier, accentue la difficulté pour les préteurs de distingues les bons et le mauvais risque de crédit
  • 35. La hausse des taux d’intérêts Si les taux d’intérêts d’un marché sont poussés suffisamment haut en raison d’une demande accrue de crédit ou d’une baisse de l’offre de monnaie il est probable que les bons risques de crédit cesseront de chercher un financement, alors que les mauvais risques voudront encore emprunter, l’anti-sélection s’intensifiant, les préteurs seront moins enclins à consentir des prêts
  • 36. Le déséquilibre budgétaire de l’Etat : Au début des années 2000, dans certains pays plus émergents comme l’Argentine, le Brésil, l’Equateur, le déséquilibre budgétaire public à fait craindre un défaut de l’Etat sur le paiement de sa dette. L’Etat peut rencontrer des difficultés à placer les titres de la dette publique auprès des investisseurs individuels, ce qui peut l’amener à obliger les institutions financières à en acheter.
  • 37. Si les cours des titres publics vient à diminuer, il s’ensuit une détérioration des bilans des institutions financières et une contraction des prêts. La crainte d’un défaut de l’Etat peut constituer l’étincelle qui déclenche une crise change au cours de laquelle la valeur de la monnaie nationale s’effondre par ce que les investisseurs retirent leurs fonds du pays La baisse de la valeur de la monnaie nationale provoque alors une dégradation du bilan des entreprises qu’ont contacté de substantiels emprunts libellés en monnaie étranger
  • 38. Remèdes: Les Etats Unis ont mis au point le plan « Paulson » pour essayer de venir en aide aux banques. Le plan Paulson prévoit d'octroyer 700 milliards de dollars en trois étapes : - 250 milliards de dollars seront immédiatement accordés au Trésor . -100 milliards octroyés, si nécessaire, à la demande du président, - 350 milliards sujets à un nouveau vote du Congrès
  • 39. Intervention de l’Etat Mise en œuvre de politiques économiques que le pays doit suivre.
  • 40. Renforcer la régulation Bancaire: Mieux réglementer les secteurs bancaires Nationaux : -Augmenter le ratio « Cooke » ratio de solvabilité international -Permettre aux banques centrales de refuser le refinancement des banques ayant des titres à caractère spéculatif Repenser le statut des agences de notation : -Création d’agences indépendantes nommées par une organisation institutionnelle -Critères d’évaluation du risques harmonisés.
  • 41. Réorganiser le système financier: Renforcer la gouvernance mondiale Renforcer ou rénover le F.M.I. en s’appuyant sur les principes des accords de Bretton Woods ….Une nouvelle architecture. Exemple:
  • 43. BIBLIOGRAPHIE  MISHKIN ,F. « Monnaie banques et marchés financiers »,Pearson Education,2012  HEMCHE ,O.(2014),«crises financières: effet de contagion sur les pays développés et les pays émergents »,Thèse de doctorat soutenue à l’université Abou Bakr Blekaid-Telmcen.  LARDIC ,S. MIGNON.(2006) «efficience informationnelle des marchés financiers, La découverte « Repères », p. 3-13.
  • 44. Merci pour votre attention