SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  7
Télécharger pour lire hors ligne
Savoir & rapport au savoir
GCAF 10 octobre 2020
Pascal Terrien
Savoir et rapport au savoir
Beillerot, J. (1996). Les savoirs, leurs conceptions et leur nature. In Pour une clinique du rapport au savoir, Paris, L’Harmattan.
L’évidence ne suffit pas à fonder la validité d’une notion.
Connaissance ≠ savoir
Foucault : « [Un] ensemble d’éléments, formés de manière régulière par une pratique discursive et qui sont indispensables à
la constitution d’une science, bien qu’ils ne soient pas destinés nécessairement à lui donner lieu, on peut l’appeler savoir.
Un savoir c’est ce dont on peut parler dans une pratique discursive qui se trouve spécifiée… »
• La connaissance est l’intimité, intuition ou expérience de l’être d’une part, la démarche intellectuelle, abstraite
manifestant l’exercice de la raison, d’autre part.
• Le savoir est le produit de la raison fonctionnelle.
Un savoir n’existe que du rapport entre un langage et des actions dans le champ d’une pratique sociale déterminée.
« Savoir-faire » technique de transformation ≠ « comment savoir faire » discursif à prescriptif.
Foucault : « Les savoirs sont des produits donnés dans un contexte historique et social, ils font référence à des cultures,
expriment, témoignent des modes de socialisations et d’appropriations. Les savoirs, en dénommant des modes d’action dans
une société, contribuent à ses contradictions et à ses conflits. »
Schlanger distingue 7 savoirs : perceptif, technique (artistique), éthico-politique, esthétique, ontologique, historique, réflexif.
Van der Maren: scientifique, stratégiques et al.; Malglaive: théoriques, procéduraux, etc.
Les conceptions du savoir (cf. Beillerot)
• 1. Le savoir comme stocks de connaissances répertoriées, classées, accumulées dans des livres, dans des expériences
humaines…
• 2. Le savoir comme processus, rapport du savoir et du psychisme. Il s’agit de comprendre les apprentissages des savoirs :
comment ils sont acquis ou pas, etc. et comment les mécanismes cognitifs sont à l’œuvre.
• 3. Le savoir comme ordre du fantasme et qui génère un désir de savoir (cf. Freud).
= le savoir devient alors l’objet d’une lutte, d’un enjeu => donc un processus et non un résultat ou un produit fini.
La nature des savoirs
Philosophique / théologique / scientifique / etc.
Le savoir est de l’ordre du discours
L’analyse de B. Charlot porte sur le rapport au savoir d’un sujet singulier inscrit dans un espace social. (Cf. Canguilhem ;
Vygotski ; Saint-Augustin)
« Le rapport au savoir est un rapport du sujet au monde, à soi-même et aux autres. Il est rapport au monde comme ensemble
de significations mais aussi comme espace d’activités et il s’inscrit dans le temps. » (Charlot, 2002, 90)
- Rapports aux systèmes symboliques (iconiques; langages; sonores);
- Rapports au temps : « Ce temps, enfin, se déploie en trois dimensions qui s’interpénètrent et se superposent l’un à
l’autre : le présent, le passé, l’avenir. » (cf. Saint-Augustin);
- Rapport au savoir et désir de savoir (Cf. Freud), le désir d’apprendre;
- Rapport au savoir et représentation du savoir;
- Rapport au savoir et rapport de savoir;
CHARLOT, B. (2002). Le rapport au savoir : concept et définitions (VI). In Du rapport au savoir. Eléments pour une théorie.
Paris, Anthropos.
Les définitions du rapport au savoir
1982 :
« J’appelle rapport au savoir l’ensemble d’images, d’attentes et de jugements qui portent à la fois sur le sens et
la fonction sociale du savoir et de l’école, sur la discipline enseignée, sur la situation d’apprentissage et sur
soi-même. » Accumulation de rapport au savoir qui occulte la relation entre les différents aspects.
1992, « Le rapport au savoir est une relation de sens, et donc de valeur, entre un individu (ou un groupe) et les
processus ou produits du savoir. » Accent sur la relation, mais défaut sur la pluralité des rapports, et peu
opératoire.
2002, le rapport au savoir est le rapport au monde, à l’autre et à soi-même confronté à la nécessité d’apprendre ;
- le rapport au savoir est l’ensemble (organisé) des relations qu’un sujet entretient avec tout ce qui relève de
« l’apprendre » et du savoir ;
- le rapport au savoir est l’ensemble des relations qu’un sujet entretient avec un objet, un « contenu de
pensée », une activité, une relation interpersonnelle, un lieu, une personne, une situation, une occasion, une
obligation, etc., liés en quelques façons à l’apprendre et au savoir – par là même, il est rapport au langage,
rapport au temps, rapport à l’activité dans le monde et sur le monde, rapport aux autres, et rapport à soi-
même comme plus ou moins capable d’apprendre telle chose, dans telle situation.
B.-M. Barth formule cinq catégories pour décrire le savoir comme étant à la fois :
- Structuré, il a une forme, il est déterminé, il répond à des questions ou des attentes;
- Evolutif, il n’est pas le même selon les époques, les cultures, etc.;
- Culturel, certains savoirs sont attachés à une société (ex. la musique occidentale);
- Contextualisé, certains savoirs sont circonscrits à une circonstance;
- Affectif, nous entretenons un rapport affectif au savoir;
Le savoir est un processus dynamique, un processus de constante interprétation dynamique,
modelé par l’interaction avec les autres.
Les 4 modèles explicatifs de la provenance du savoir :
• 1re Le modèle explicatif comportementaliste (Pavlov, Watson, Skinner, etc.) : à un stimulus extérieur correspond une
« réponse » intérieure.
• 2e Le modèle explicatif de type rationnel, kantien, où la raison de l’apprenant est perçue comme étant à la l’origine du sens.
C’est cette raison qui détermine le sens. Le mouvement va de l’intérieur vers l’extérieur.
• 3e Le modèle constructiviste piagétien, le sens prend son origine dans l’action du sujet avec l’objet : l’action se transforme
en pensée.
• 4e Le modèle socioconstructiviste où l’apprentissage est approché comme processus de participation, dans une culture
donnée, dans un espace dédié à l’action même, et dans le dialogue qui s’élabore. Il existe des interactions entre les individus,
entre les individus et leur culture.
Le savoir n’est pas un contenu statique, un programme, qui se transmet par un cours magistral,
mais un ensemble « d’outils culturels » qu’il faut apprendre à utiliser.
Barth, B.-M. (1987). L’apprentissage de l’abstraction. Paris, Retz.
Merci

Contenu connexe

Similaire à Savoir & rapport au savoir

Pluri-inter-transdisciplinarité des recherches.pdf
Pluri-inter-transdisciplinarité des recherches.pdfPluri-inter-transdisciplinarité des recherches.pdf
Pluri-inter-transdisciplinarité des recherches.pdfZakaryaMahfoud1
 
Développement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluationsDéveloppement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluationsVéronique BOUTHEGOURD
 
Biologistes anthropocene v3
Biologistes anthropocene v3Biologistes anthropocene v3
Biologistes anthropocene v3mfaury
 
Les pédagogies actives
Les pédagogies activesLes pédagogies actives
Les pédagogies activesssusera758761
 
La didactique des arts plastiques
La didactique des arts  plastiquesLa didactique des arts  plastiques
La didactique des arts plastiqueskamal kamal
 
lexique pedagogique.ppt
lexique pedagogique.pptlexique pedagogique.ppt
lexique pedagogique.pptHassanAboulla1
 
Des conditions d'apprentissage favorables à la Mise en Activités des élèves
Des conditions d'apprentissage favorables à la Mise en Activités des élèvesDes conditions d'apprentissage favorables à la Mise en Activités des élèves
Des conditions d'apprentissage favorables à la Mise en Activités des élèvesMarcel Lebrun
 
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. ClauzardDe la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzardphilip61
 
Prendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courtePrendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courtemfaury
 
Introduction à la recherche
Introduction à la rechercheIntroduction à la recherche
Introduction à la rechercheClément Dussarps
 
2009 10 diaporama-agnès
2009 10 diaporama-agnès2009 10 diaporama-agnès
2009 10 diaporama-agnèscdistexu
 
Concevoir, analyser, évaluer ... des dispositifs "innovants" pour favoriser l...
Concevoir, analyser, évaluer ... des dispositifs "innovants" pour favoriser l...Concevoir, analyser, évaluer ... des dispositifs "innovants" pour favoriser l...
Concevoir, analyser, évaluer ... des dispositifs "innovants" pour favoriser l...Marcel Lebrun
 
Leprestige des idées
Leprestige des idéesLeprestige des idées
Leprestige des idéesGloria Origgi
 
Posture épistémologique - Français BRAIK SAADANE.pptx
Posture épistémologique - Français BRAIK SAADANE.pptxPosture épistémologique - Français BRAIK SAADANE.pptx
Posture épistémologique - Français BRAIK SAADANE.pptxRymBldj1
 
120916 soutenance mf
120916 soutenance mf120916 soutenance mf
120916 soutenance mfmfaury
 
différence entre Connaissance savoir
différence entre Connaissance savoirdifférence entre Connaissance savoir
différence entre Connaissance savoirMohammed Amraoui
 
Chevallard 1988 la_dialectique_entre_etudes_locales_et_theorisation
Chevallard 1988 la_dialectique_entre_etudes_locales_et_theorisationChevallard 1988 la_dialectique_entre_etudes_locales_et_theorisation
Chevallard 1988 la_dialectique_entre_etudes_locales_et_theorisationElizabeth Borges
 

Similaire à Savoir & rapport au savoir (20)

Pluri-inter-transdisciplinarité des recherches.pdf
Pluri-inter-transdisciplinarité des recherches.pdfPluri-inter-transdisciplinarité des recherches.pdf
Pluri-inter-transdisciplinarité des recherches.pdf
 
Développement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluationsDéveloppement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluations
 
Biologistes anthropocene v3
Biologistes anthropocene v3Biologistes anthropocene v3
Biologistes anthropocene v3
 
Psychologie sociale. introd.
Psychologie sociale. introd.Psychologie sociale. introd.
Psychologie sociale. introd.
 
Les pédagogies actives
Les pédagogies activesLes pédagogies actives
Les pédagogies actives
 
La didactique des arts plastiques
La didactique des arts  plastiquesLa didactique des arts  plastiques
La didactique des arts plastiques
 
lexique pedagogique.ppt
lexique pedagogique.pptlexique pedagogique.ppt
lexique pedagogique.ppt
 
Des conditions d'apprentissage favorables à la Mise en Activités des élèves
Des conditions d'apprentissage favorables à la Mise en Activités des élèvesDes conditions d'apprentissage favorables à la Mise en Activités des élèves
Des conditions d'apprentissage favorables à la Mise en Activités des élèves
 
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. ClauzardDe la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
De la psychologie cognitive ¨Compil de P. Clauzard
 
Prendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courtePrendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courte
 
Morin Interdisciplinarite 021103
Morin Interdisciplinarite 021103Morin Interdisciplinarite 021103
Morin Interdisciplinarite 021103
 
Introduction à la recherche
Introduction à la rechercheIntroduction à la recherche
Introduction à la recherche
 
2009 10 diaporama-agnès
2009 10 diaporama-agnès2009 10 diaporama-agnès
2009 10 diaporama-agnès
 
Objets frontières wikipedia
Objets frontières wikipediaObjets frontières wikipedia
Objets frontières wikipedia
 
Concevoir, analyser, évaluer ... des dispositifs "innovants" pour favoriser l...
Concevoir, analyser, évaluer ... des dispositifs "innovants" pour favoriser l...Concevoir, analyser, évaluer ... des dispositifs "innovants" pour favoriser l...
Concevoir, analyser, évaluer ... des dispositifs "innovants" pour favoriser l...
 
Leprestige des idées
Leprestige des idéesLeprestige des idées
Leprestige des idées
 
Posture épistémologique - Français BRAIK SAADANE.pptx
Posture épistémologique - Français BRAIK SAADANE.pptxPosture épistémologique - Français BRAIK SAADANE.pptx
Posture épistémologique - Français BRAIK SAADANE.pptx
 
120916 soutenance mf
120916 soutenance mf120916 soutenance mf
120916 soutenance mf
 
différence entre Connaissance savoir
différence entre Connaissance savoirdifférence entre Connaissance savoir
différence entre Connaissance savoir
 
Chevallard 1988 la_dialectique_entre_etudes_locales_et_theorisation
Chevallard 1988 la_dialectique_entre_etudes_locales_et_theorisationChevallard 1988 la_dialectique_entre_etudes_locales_et_theorisation
Chevallard 1988 la_dialectique_entre_etudes_locales_et_theorisation
 

Plus de GCAF

VS_PPP_18102023.pdf
VS_PPP_18102023.pdfVS_PPP_18102023.pdf
VS_PPP_18102023.pdfGCAF
 
L’activité d’autorégulation à travers la pratique instrumentale : aspects mét...
L’activité d’autorégulation à travers la pratique instrumentale : aspects mét...L’activité d’autorégulation à travers la pratique instrumentale : aspects mét...
L’activité d’autorégulation à travers la pratique instrumentale : aspects mét...GCAF
 
Présentation01032023 - G. PONTHIEU.pptx
Présentation01032023 - G. PONTHIEU.pptxPrésentation01032023 - G. PONTHIEU.pptx
Présentation01032023 - G. PONTHIEU.pptxGCAF
 
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdfGCAF
 
2022_09_21_Ingalites_educatives_1_Rezzi.pdf
2022_09_21_Ingalites_educatives_1_Rezzi.pdf2022_09_21_Ingalites_educatives_1_Rezzi.pdf
2022_09_21_Ingalites_educatives_1_Rezzi.pdfGCAF
 
Enseigner le design : enjeux d’altérité et d’interculturalité
Enseigner le design : enjeux d’altérité et d’interculturalitéEnseigner le design : enjeux d’altérité et d’interculturalité
Enseigner le design : enjeux d’altérité et d’interculturalitéGCAF
 
Les kits scientifiques de Kutì Kutì : apprentissage des arts et sciences
Les kits scientifiques de Kutì Kutì : apprentissage des arts et sciences Les kits scientifiques de Kutì Kutì : apprentissage des arts et sciences
Les kits scientifiques de Kutì Kutì : apprentissage des arts et sciences GCAF
 
L’interculturalité au service de la persévérance scolaire
L’interculturalité au service de la persévérance scolaireL’interculturalité au service de la persévérance scolaire
L’interculturalité au service de la persévérance scolaireGCAF
 
Les arts plastiques au service du savoir fondamental : le respect d’autrui
Les arts plastiques au service du savoir fondamental : le respect d’autrui Les arts plastiques au service du savoir fondamental : le respect d’autrui
Les arts plastiques au service du savoir fondamental : le respect d’autrui GCAF
 
L’influence de la pratique musicale sur le développement de l’autorégulation ...
L’influence de la pratique musicale sur le développement de l’autorégulation ...L’influence de la pratique musicale sur le développement de l’autorégulation ...
L’influence de la pratique musicale sur le développement de l’autorégulation ...GCAF
 
Education à l’image au lycée : l’identité disciplinaire à l’épreuve de l’alté...
Education à l’image au lycée : l’identité disciplinaire à l’épreuve de l’alté...Education à l’image au lycée : l’identité disciplinaire à l’épreuve de l’alté...
Education à l’image au lycée : l’identité disciplinaire à l’épreuve de l’alté...GCAF
 
Le rapports aux autres en Master DIS.pptx
Le rapports aux autres en Master DIS.pptxLe rapports aux autres en Master DIS.pptx
Le rapports aux autres en Master DIS.pptxGCAF
 
Interculturalité du métier : l’appropriation des prescriptions dans le trav...
Interculturalité du métier :   l’appropriation des prescriptions dans le trav...Interculturalité du métier :   l’appropriation des prescriptions dans le trav...
Interculturalité du métier : l’appropriation des prescriptions dans le trav...GCAF
 
Presentation questions vives
Presentation questions vivesPresentation questions vives
Presentation questions vivesGCAF
 
Faire avec Retour sur la fabrication d’un tiers-lieu mobile et intergénérati...
Faire avec  Retour sur la fabrication d’un tiers-lieu mobile et intergénérati...Faire avec  Retour sur la fabrication d’un tiers-lieu mobile et intergénérati...
Faire avec Retour sur la fabrication d’un tiers-lieu mobile et intergénérati...GCAF
 
Savoirs et Gestes Créatifs C Moineau 09 12 20.pdf
Savoirs et Gestes Créatifs  C Moineau 09 12 20.pdfSavoirs et Gestes Créatifs  C Moineau 09 12 20.pdf
Savoirs et Gestes Créatifs C Moineau 09 12 20.pdfGCAF
 
Compétences de conception et créativité(s) C Moineau 15 06 21.pdf
Compétences de conception et créativité(s) C Moineau 15 06 21.pdfCompétences de conception et créativité(s) C Moineau 15 06 21.pdf
Compétences de conception et créativité(s) C Moineau 15 06 21.pdfGCAF
 
Lectures Expérience Dewey C Moineau 15 12 21 GCAF.pdf
Lectures Expérience Dewey C Moineau 15 12 21 GCAF.pdfLectures Expérience Dewey C Moineau 15 12 21 GCAF.pdf
Lectures Expérience Dewey C Moineau 15 12 21 GCAF.pdfGCAF
 
L'Experience - Guillaume Ponthieu
L'Experience - Guillaume PonthieuL'Experience - Guillaume Ponthieu
L'Experience - Guillaume PonthieuGCAF
 
Le Squiggle Game en situation d’apprentissage
Le Squiggle Game en situation d’apprentissageLe Squiggle Game en situation d’apprentissage
Le Squiggle Game en situation d’apprentissageGCAF
 

Plus de GCAF (20)

VS_PPP_18102023.pdf
VS_PPP_18102023.pdfVS_PPP_18102023.pdf
VS_PPP_18102023.pdf
 
L’activité d’autorégulation à travers la pratique instrumentale : aspects mét...
L’activité d’autorégulation à travers la pratique instrumentale : aspects mét...L’activité d’autorégulation à travers la pratique instrumentale : aspects mét...
L’activité d’autorégulation à travers la pratique instrumentale : aspects mét...
 
Présentation01032023 - G. PONTHIEU.pptx
Présentation01032023 - G. PONTHIEU.pptxPrésentation01032023 - G. PONTHIEU.pptx
Présentation01032023 - G. PONTHIEU.pptx
 
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf
 
2022_09_21_Ingalites_educatives_1_Rezzi.pdf
2022_09_21_Ingalites_educatives_1_Rezzi.pdf2022_09_21_Ingalites_educatives_1_Rezzi.pdf
2022_09_21_Ingalites_educatives_1_Rezzi.pdf
 
Enseigner le design : enjeux d’altérité et d’interculturalité
Enseigner le design : enjeux d’altérité et d’interculturalitéEnseigner le design : enjeux d’altérité et d’interculturalité
Enseigner le design : enjeux d’altérité et d’interculturalité
 
Les kits scientifiques de Kutì Kutì : apprentissage des arts et sciences
Les kits scientifiques de Kutì Kutì : apprentissage des arts et sciences Les kits scientifiques de Kutì Kutì : apprentissage des arts et sciences
Les kits scientifiques de Kutì Kutì : apprentissage des arts et sciences
 
L’interculturalité au service de la persévérance scolaire
L’interculturalité au service de la persévérance scolaireL’interculturalité au service de la persévérance scolaire
L’interculturalité au service de la persévérance scolaire
 
Les arts plastiques au service du savoir fondamental : le respect d’autrui
Les arts plastiques au service du savoir fondamental : le respect d’autrui Les arts plastiques au service du savoir fondamental : le respect d’autrui
Les arts plastiques au service du savoir fondamental : le respect d’autrui
 
L’influence de la pratique musicale sur le développement de l’autorégulation ...
L’influence de la pratique musicale sur le développement de l’autorégulation ...L’influence de la pratique musicale sur le développement de l’autorégulation ...
L’influence de la pratique musicale sur le développement de l’autorégulation ...
 
Education à l’image au lycée : l’identité disciplinaire à l’épreuve de l’alté...
Education à l’image au lycée : l’identité disciplinaire à l’épreuve de l’alté...Education à l’image au lycée : l’identité disciplinaire à l’épreuve de l’alté...
Education à l’image au lycée : l’identité disciplinaire à l’épreuve de l’alté...
 
Le rapports aux autres en Master DIS.pptx
Le rapports aux autres en Master DIS.pptxLe rapports aux autres en Master DIS.pptx
Le rapports aux autres en Master DIS.pptx
 
Interculturalité du métier : l’appropriation des prescriptions dans le trav...
Interculturalité du métier :   l’appropriation des prescriptions dans le trav...Interculturalité du métier :   l’appropriation des prescriptions dans le trav...
Interculturalité du métier : l’appropriation des prescriptions dans le trav...
 
Presentation questions vives
Presentation questions vivesPresentation questions vives
Presentation questions vives
 
Faire avec Retour sur la fabrication d’un tiers-lieu mobile et intergénérati...
Faire avec  Retour sur la fabrication d’un tiers-lieu mobile et intergénérati...Faire avec  Retour sur la fabrication d’un tiers-lieu mobile et intergénérati...
Faire avec Retour sur la fabrication d’un tiers-lieu mobile et intergénérati...
 
Savoirs et Gestes Créatifs C Moineau 09 12 20.pdf
Savoirs et Gestes Créatifs  C Moineau 09 12 20.pdfSavoirs et Gestes Créatifs  C Moineau 09 12 20.pdf
Savoirs et Gestes Créatifs C Moineau 09 12 20.pdf
 
Compétences de conception et créativité(s) C Moineau 15 06 21.pdf
Compétences de conception et créativité(s) C Moineau 15 06 21.pdfCompétences de conception et créativité(s) C Moineau 15 06 21.pdf
Compétences de conception et créativité(s) C Moineau 15 06 21.pdf
 
Lectures Expérience Dewey C Moineau 15 12 21 GCAF.pdf
Lectures Expérience Dewey C Moineau 15 12 21 GCAF.pdfLectures Expérience Dewey C Moineau 15 12 21 GCAF.pdf
Lectures Expérience Dewey C Moineau 15 12 21 GCAF.pdf
 
L'Experience - Guillaume Ponthieu
L'Experience - Guillaume PonthieuL'Experience - Guillaume Ponthieu
L'Experience - Guillaume Ponthieu
 
Le Squiggle Game en situation d’apprentissage
Le Squiggle Game en situation d’apprentissageLe Squiggle Game en situation d’apprentissage
Le Squiggle Game en situation d’apprentissage
 

Dernier

Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfDafWafia
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audittechwinconsulting
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 

Dernier (13)

Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 

Savoir & rapport au savoir

  • 1. Savoir & rapport au savoir GCAF 10 octobre 2020 Pascal Terrien
  • 2. Savoir et rapport au savoir Beillerot, J. (1996). Les savoirs, leurs conceptions et leur nature. In Pour une clinique du rapport au savoir, Paris, L’Harmattan. L’évidence ne suffit pas à fonder la validité d’une notion. Connaissance ≠ savoir Foucault : « [Un] ensemble d’éléments, formés de manière régulière par une pratique discursive et qui sont indispensables à la constitution d’une science, bien qu’ils ne soient pas destinés nécessairement à lui donner lieu, on peut l’appeler savoir. Un savoir c’est ce dont on peut parler dans une pratique discursive qui se trouve spécifiée… » • La connaissance est l’intimité, intuition ou expérience de l’être d’une part, la démarche intellectuelle, abstraite manifestant l’exercice de la raison, d’autre part. • Le savoir est le produit de la raison fonctionnelle. Un savoir n’existe que du rapport entre un langage et des actions dans le champ d’une pratique sociale déterminée. « Savoir-faire » technique de transformation ≠ « comment savoir faire » discursif à prescriptif. Foucault : « Les savoirs sont des produits donnés dans un contexte historique et social, ils font référence à des cultures, expriment, témoignent des modes de socialisations et d’appropriations. Les savoirs, en dénommant des modes d’action dans une société, contribuent à ses contradictions et à ses conflits. » Schlanger distingue 7 savoirs : perceptif, technique (artistique), éthico-politique, esthétique, ontologique, historique, réflexif. Van der Maren: scientifique, stratégiques et al.; Malglaive: théoriques, procéduraux, etc.
  • 3. Les conceptions du savoir (cf. Beillerot) • 1. Le savoir comme stocks de connaissances répertoriées, classées, accumulées dans des livres, dans des expériences humaines… • 2. Le savoir comme processus, rapport du savoir et du psychisme. Il s’agit de comprendre les apprentissages des savoirs : comment ils sont acquis ou pas, etc. et comment les mécanismes cognitifs sont à l’œuvre. • 3. Le savoir comme ordre du fantasme et qui génère un désir de savoir (cf. Freud). = le savoir devient alors l’objet d’une lutte, d’un enjeu => donc un processus et non un résultat ou un produit fini. La nature des savoirs Philosophique / théologique / scientifique / etc. Le savoir est de l’ordre du discours
  • 4. L’analyse de B. Charlot porte sur le rapport au savoir d’un sujet singulier inscrit dans un espace social. (Cf. Canguilhem ; Vygotski ; Saint-Augustin) « Le rapport au savoir est un rapport du sujet au monde, à soi-même et aux autres. Il est rapport au monde comme ensemble de significations mais aussi comme espace d’activités et il s’inscrit dans le temps. » (Charlot, 2002, 90) - Rapports aux systèmes symboliques (iconiques; langages; sonores); - Rapports au temps : « Ce temps, enfin, se déploie en trois dimensions qui s’interpénètrent et se superposent l’un à l’autre : le présent, le passé, l’avenir. » (cf. Saint-Augustin); - Rapport au savoir et désir de savoir (Cf. Freud), le désir d’apprendre; - Rapport au savoir et représentation du savoir; - Rapport au savoir et rapport de savoir; CHARLOT, B. (2002). Le rapport au savoir : concept et définitions (VI). In Du rapport au savoir. Eléments pour une théorie. Paris, Anthropos.
  • 5. Les définitions du rapport au savoir 1982 : « J’appelle rapport au savoir l’ensemble d’images, d’attentes et de jugements qui portent à la fois sur le sens et la fonction sociale du savoir et de l’école, sur la discipline enseignée, sur la situation d’apprentissage et sur soi-même. » Accumulation de rapport au savoir qui occulte la relation entre les différents aspects. 1992, « Le rapport au savoir est une relation de sens, et donc de valeur, entre un individu (ou un groupe) et les processus ou produits du savoir. » Accent sur la relation, mais défaut sur la pluralité des rapports, et peu opératoire. 2002, le rapport au savoir est le rapport au monde, à l’autre et à soi-même confronté à la nécessité d’apprendre ; - le rapport au savoir est l’ensemble (organisé) des relations qu’un sujet entretient avec tout ce qui relève de « l’apprendre » et du savoir ; - le rapport au savoir est l’ensemble des relations qu’un sujet entretient avec un objet, un « contenu de pensée », une activité, une relation interpersonnelle, un lieu, une personne, une situation, une occasion, une obligation, etc., liés en quelques façons à l’apprendre et au savoir – par là même, il est rapport au langage, rapport au temps, rapport à l’activité dans le monde et sur le monde, rapport aux autres, et rapport à soi- même comme plus ou moins capable d’apprendre telle chose, dans telle situation.
  • 6. B.-M. Barth formule cinq catégories pour décrire le savoir comme étant à la fois : - Structuré, il a une forme, il est déterminé, il répond à des questions ou des attentes; - Evolutif, il n’est pas le même selon les époques, les cultures, etc.; - Culturel, certains savoirs sont attachés à une société (ex. la musique occidentale); - Contextualisé, certains savoirs sont circonscrits à une circonstance; - Affectif, nous entretenons un rapport affectif au savoir; Le savoir est un processus dynamique, un processus de constante interprétation dynamique, modelé par l’interaction avec les autres. Les 4 modèles explicatifs de la provenance du savoir : • 1re Le modèle explicatif comportementaliste (Pavlov, Watson, Skinner, etc.) : à un stimulus extérieur correspond une « réponse » intérieure. • 2e Le modèle explicatif de type rationnel, kantien, où la raison de l’apprenant est perçue comme étant à la l’origine du sens. C’est cette raison qui détermine le sens. Le mouvement va de l’intérieur vers l’extérieur. • 3e Le modèle constructiviste piagétien, le sens prend son origine dans l’action du sujet avec l’objet : l’action se transforme en pensée. • 4e Le modèle socioconstructiviste où l’apprentissage est approché comme processus de participation, dans une culture donnée, dans un espace dédié à l’action même, et dans le dialogue qui s’élabore. Il existe des interactions entre les individus, entre les individus et leur culture. Le savoir n’est pas un contenu statique, un programme, qui se transmet par un cours magistral, mais un ensemble « d’outils culturels » qu’il faut apprendre à utiliser. Barth, B.-M. (1987). L’apprentissage de l’abstraction. Paris, Retz.