SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  21
Technique de Ponction injection directe  Docteur Bruno BURCHERI, angiologue, Clinique des Diaconesses, Strasbourg 1947 _  2010
[object Object],[object Object],Knight RM, Vin F, Zygmunt JA. Ultrasonic guidance of injection into the superficial venous system. In: Davy A, Stemmer R, eds. Phlébologie 89. John Libbey Eurotext Ltd, 1989: 339-41.
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Ferrara F., Georgiev M. Histoire de la phlébologie 3ème partie ; les grands sujets de la phlébologie : la sclérothérapie et la chirurgie. Phlébologie 2009 ; 62, 1 : 60-64.  SCHADECK M. Sclérose échoguidée de la grande saphène. Phlebologie 2000;53(2):169 - 72.  Hamel-Desnos C., Desnos P. L’écho- sclérose à la mousse en 2004 : technique de ponction-injection directe. Phlébologie 2004 ; 57 : 289-300.
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Vin F. Principe de la sclérothérapie des axes saphéniens des membres inférieurs et de leurs collatérales à l’exception des veinules et des télangiectasies. Phlébologie 1994 ; 47 : 399-405 .
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Hamel-Desnos C., Desnos P. L’écho- sclérose à la mousse en 2004 : technique de ponction-injection directe. Phlébologie 2004 ; 57 : 289-300. ANAES. Traitements des varices des membres inférieurs, Juin 2004. Journal des maladies vasculaires 2005 ; 30 : 14-44.
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],. Vin F. Différentes techniques de ponction et d’injection au cours de la sclérothérapie. Phlébologie Janv-Mars 2006 ; 59 : 59-64. Vin F. Principe de la sclérothérapie des axes saphéniens des membres inférieurs et de leurs collatérales à l’exception des veinules et des télangiectasies. Phlébologie 1994 ; 47 : 399-405 Hamel-Desnos C., Desnos P. L’écho- sclérose à la mousse en 2004 : technique de ponction-injection directe. Phlébologie 2004 ; 57 : 289-300.
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
 
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],ANAES. Traitements des varices des membres inférieurs, Juin 2004. Journal des maladies vasculaires 2005 ; 30 : 14-44.  Hamel-Desnos C., Desnos P. L’écho- sclérose à la mousse en 2004 : technique de ponction-injection directe. Phlébologie 2004 ; 57 : 289-300.
 
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Breux F.X, Guggenbichler S., Wollmann J.C. Duplex ultrasound and efficacy criteria in foam sclerotherapy from the 2nd European Consensus Meeting on Foam Sclerotherapy 2006, Tegernse, Germany. VASA 2008 ; 37 : 90-95.
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Hamel-Desnos C., Desnos P. L’écho- sclérose à la mousse en 2004 : technique de ponction-injection directe. Phlébologie 2004 ; 57 : 289-300.
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Club mousse Rhone Alpes. Référentiel sur le traitement endovasculaire des varices par injections écho-guidées de mousses fibrosantes. Le consensus d’experts de Grenoble. Version 2008. Breux F.X, Guggenbichler S., Wollmann J.C. Duplex ultrasound and efficacy criteria in foam sclerotherapy from the 2nd European Consensus Meeting on Foam Sclerotherapy 2006, Tegernse, Germany. VASA 2008 ; 37 : 90-95.
GVS en mm POLIDOCANOL 2.5 ml < 5 mm Plutôt du 1% De 6 à 8 mm plutôt 2% > 9 mm < 12 mm (pour la ponction directe) plutôt 3% PVS  < ou  > 4 mm 1 et 2% Néo vaisseaux/ Perforantes  1 à 2% de 1 à 2.5 ml
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Breux F.X, Guggenbichler S., Wollmann J.C. Duplex ultrasound and efficacy criteria in foam sclerotherapy from the 2nd European Consensus Meeting on Foam Sclerotherapy 2006, Tegernse, Germany. VASA 2008 ; 37 : 90-95
Coleridge Philip EJVES 2006 1109 MI 6 mois/11 mois 40% pdv 88% oblitération 91% amélioration clinique C.Hamel Etude Mousse 3/1 EJVES 2007 2 ans 68% d’occlusion C.Hamel, Ouvry EJVES 2008 2 ans (moyen terme) Pol 3%, 53% d’occlusion Pol Liquide 3%, 12% Chapman, Browne Phlebology 2009 5 ans (long terme) 203 MI Occlusion 73% 1 an Varices 4% à 5 ans Reflux 64% Satisfaction 100 % Nael R ,  Rathbun S . Vasc Med. 2009 Sept. Cohorte de 2 ans de 166 patients  (217 jambes)   99% Occlusion complète après 1 à 2 séances
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Brunken A ,  Rabe E ,  Pannier F .   Changes in venous function after foam sclerotherapy of varicose veins. Phlebology. 2009 Aug;24(4):145-50. Coleridge Smith P. Foam and liquid sclerotherapy for varicose veins. Phlebology. 2009; 24 Suppl 1:62-72.  Gillet JL ,   Guedes JM ,  Guex JJ ,  Hamel-Desnos C ,  Schadeck M ,  Lauseker M ,  Allaert FA .  Side-effects and complications of foam sclerotherapy of the great and small saphenous veins: a controlled multicentre prospective study including 1,025 patients. Phlebology. 2009 Juin; 24(3):131-8 Chapman-Smith P ,  Browne A .  Prospective five-year study of ultrasound-guided foam sclerotherapy in the treatment of great saphenous vein reflux. Phlebologie. 2009 Aug; 24 (4) :183-8.
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Mousse NICE 2009 (UK). Ultrasound-guided foam sclerotherapy for varicose veins. http://guidance.nice.org.uk/IPG314. ANAES. Traitements des varices des membres inférieurs, Juin 2004. Journal des maladies vasculaires 2005 ; 30 : 14-44.  Breux F.X, Guggenbichler S., Wollmann J.C. Duplex ultrasound and efficacy criteria in foam sclerotherapy from the 2nd European Consensus Meeting on Foam Sclerotherapy 2006, Tegernse, Germany. VASA 2008 ; 37 : 90-95.
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Gillet JL ,  Guedes JM ,  Guex JJ ,  Hamel-Desnos C ,  Schadeck M ,  Lauseker M ,  Allaert FA .  Side-effects and complications of foam sclerotherapy of the great and small saphenous veins: a controlled multicentre prospective study including 1,025 patients. Phlebology. 2009 Juin; 24(3):131-8
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]

Contenu connexe

Tendances

Intérêts et applications de la thoracoscopie
Intérêts et applications de la thoracoscopieIntérêts et applications de la thoracoscopie
Intérêts et applications de la thoracoscopie
Guillaume Michigan
 
Anesthésie en chirurgie thoracique finale (3)
Anesthésie en chirurgie thoracique finale (3)Anesthésie en chirurgie thoracique finale (3)
Anesthésie en chirurgie thoracique finale (3)
Hilou Hamid
 
Doppler de l’appareil urinaire
Doppler de l’appareil urinaireDoppler de l’appareil urinaire
Doppler de l’appareil urinaire
imma-dr
 
Perforation de l oesophage sce gastroentérologie chu tlemcen
Perforation de l  oesophage sce gastroentérologie chu tlemcenPerforation de l  oesophage sce gastroentérologie chu tlemcen
Perforation de l oesophage sce gastroentérologie chu tlemcen
Arbaoui Bouzid
 

Tendances (16)

Anesthésie pour chirurgie œsophagienne
Anesthésie pour chirurgie œsophagienneAnesthésie pour chirurgie œsophagienne
Anesthésie pour chirurgie œsophagienne
 
Intérêts et applications de la thoracoscopie
Intérêts et applications de la thoracoscopieIntérêts et applications de la thoracoscopie
Intérêts et applications de la thoracoscopie
 
Odorat cours septembre 2017t
Odorat cours septembre 2017tOdorat cours septembre 2017t
Odorat cours septembre 2017t
 
Anesthésie en chirurgie thoracique finale (3)
Anesthésie en chirurgie thoracique finale (3)Anesthésie en chirurgie thoracique finale (3)
Anesthésie en chirurgie thoracique finale (3)
 
Epistaxis conference
Epistaxis conference Epistaxis conference
Epistaxis conference
 
Tumeurs et pseudotumeurs de l’œsophage
Tumeurs et pseudotumeurs de l’œsophageTumeurs et pseudotumeurs de l’œsophage
Tumeurs et pseudotumeurs de l’œsophage
 
Cvc protocole pptx
Cvc protocole pptxCvc protocole pptx
Cvc protocole pptx
 
Doppler de l’appareil urinaire
Doppler de l’appareil urinaireDoppler de l’appareil urinaire
Doppler de l’appareil urinaire
 
Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...
Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...
Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...
 
Tracheotomie (2)
Tracheotomie (2)Tracheotomie (2)
Tracheotomie (2)
 
Pneumothorax
PneumothoraxPneumothorax
Pneumothorax
 
Les tumeurs malignes du rein
Les tumeurs malignes du reinLes tumeurs malignes du rein
Les tumeurs malignes du rein
 
Anticoagulants
AnticoagulantsAnticoagulants
Anticoagulants
 
Troubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophage
Troubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophageTroubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophage
Troubles fonctionnels du pharynx et de l’œsophage
 
P79
P79P79
P79
 
Perforation de l oesophage sce gastroentérologie chu tlemcen
Perforation de l  oesophage sce gastroentérologie chu tlemcenPerforation de l  oesophage sce gastroentérologie chu tlemcen
Perforation de l oesophage sce gastroentérologie chu tlemcen
 

En vedette (8)

Doppler cardiaque normal
Doppler cardiaque normalDoppler cardiaque normal
Doppler cardiaque normal
 
Atelier echo doppler arteres
Atelier echo doppler arteresAtelier echo doppler arteres
Atelier echo doppler arteres
 
Echo doppler vasculaire
Echo doppler vasculaireEcho doppler vasculaire
Echo doppler vasculaire
 
Doppler ultrasound of carotid arteries
Doppler ultrasound of carotid arteriesDoppler ultrasound of carotid arteries
Doppler ultrasound of carotid arteries
 
SCLERUS, THROMBUS ET ASPIRATION
SCLERUS, THROMBUS ET ASPIRATIONSCLERUS, THROMBUS ET ASPIRATION
SCLERUS, THROMBUS ET ASPIRATION
 
2014session1 2
2014session1 22014session1 2
2014session1 2
 
Doppler ultrasound of lower limb arteries
Doppler ultrasound of lower limb arteriesDoppler ultrasound of lower limb arteries
Doppler ultrasound of lower limb arteries
 
Evaluation Ultrasonique Des StéNoses Carotidiennes
Evaluation Ultrasonique Des StéNoses CarotidiennesEvaluation Ultrasonique Des StéNoses Carotidiennes
Evaluation Ultrasonique Des StéNoses Carotidiennes
 

Similaire à Sclérothérapie par ponction directe

Rationnel Du Traitement Ivp
Rationnel Du Traitement IvpRationnel Du Traitement Ivp
Rationnel Du Traitement Ivp
sfa_angeiologie
 
Traitement Du Reflux Profond Et Ulcere
Traitement Du Reflux Profond Et UlcereTraitement Du Reflux Profond Et Ulcere
Traitement Du Reflux Profond Et Ulcere
sfa_angeiologie
 
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
Khalfaoui Mohamed Amine
 
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
freeforallcam89
 

Similaire à Sclérothérapie par ponction directe (20)

069 070 chleir
069 070 chleir069 070 chleir
069 070 chleir
 
Séance 7
Séance 7Séance 7
Séance 7
 
Index angeiologie 2009
Index angeiologie 2009Index angeiologie 2009
Index angeiologie 2009
 
Stenoseileale des
Stenoseileale desStenoseileale des
Stenoseileale des
 
Techniques de guidage en échographie interventionnelle
Techniques de guidage en échographie interventionnelleTechniques de guidage en échographie interventionnelle
Techniques de guidage en échographie interventionnelle
 
Prevention Of Venous Thromboembolism : Recommendations & Reflections
Prevention Of Venous Thromboembolism : Recommendations & ReflectionsPrevention Of Venous Thromboembolism : Recommendations & Reflections
Prevention Of Venous Thromboembolism : Recommendations & Reflections
 
Angioplastie pulmonaire
Angioplastie pulmonaireAngioplastie pulmonaire
Angioplastie pulmonaire
 
Rationnel Du Traitement Ivp
Rationnel Du Traitement IvpRationnel Du Traitement Ivp
Rationnel Du Traitement Ivp
 
Techniques d’opacification radiologique directe des voies ex
Techniques d’opacification radiologique directe des voies exTechniques d’opacification radiologique directe des voies ex
Techniques d’opacification radiologique directe des voies ex
 
Séance 6
Séance 6Séance 6
Séance 6
 
Traitement Du Reflux Profond Et Ulcere
Traitement Du Reflux Profond Et UlcereTraitement Du Reflux Profond Et Ulcere
Traitement Du Reflux Profond Et Ulcere
 
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
 
"Détection précoce d’une injection intra-artérielle de ropivacaïne au cours d...
"Détection précoce d’une injection intra-artérielle de ropivacaïne au cours d..."Détection précoce d’une injection intra-artérielle de ropivacaïne au cours d...
"Détection précoce d’une injection intra-artérielle de ropivacaïne au cours d...
 
ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...
ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS,  A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS,  A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...
ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPITAL PREAH KOSSAMAK, ...
 
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
4- SIN SARGATA (ISS),ETUDE DE HERNIE INGUINALE, A PROPOS DE 118 CAS, A L’HOPI...
 
PR CAMPAIGN 2011 [FRANCE]
PR CAMPAIGN 2011 [FRANCE]PR CAMPAIGN 2011 [FRANCE]
PR CAMPAIGN 2011 [FRANCE]
 
Tdm thorax
Tdm thoraxTdm thorax
Tdm thorax
 
Décès par valvulopathie attribuables au mediator
Décès par valvulopathie attribuables au mediatorDécès par valvulopathie attribuables au mediator
Décès par valvulopathie attribuables au mediator
 
083 091 creton
083 091 creton083 091 creton
083 091 creton
 
Gachet mousse 2011
Gachet mousse 2011 Gachet mousse 2011
Gachet mousse 2011
 

Plus de sfa_angeiologie (20)

Jifa 2015 2014 03-26
Jifa 2015 2014 03-26Jifa 2015 2014 03-26
Jifa 2015 2014 03-26
 
Diagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondes
Diagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondesDiagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondes
Diagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondes
 
Bilan congres congo
Bilan congres congoBilan congres congo
Bilan congres congo
 
Tvp et hiv a kane
Tvp et hiv   a kaneTvp et hiv   a kane
Tvp et hiv a kane
 
Jifa 2014
Jifa 2014Jifa 2014
Jifa 2014
 
Pied diabetique bouayed
Pied diabetique bouayedPied diabetique bouayed
Pied diabetique bouayed
 
Hta travail lome k yayedh
Hta travail lome  k yayedhHta travail lome  k yayedh
Hta travail lome k yayedh
 
Articles recus afrique sub saharienne
Articles recus afrique sub saharienneArticles recus afrique sub saharienne
Articles recus afrique sub saharienne
 
Article compression sib
Article compression sibArticle compression sib
Article compression sib
 
Troubles trophiques_bourree
 Troubles trophiques_bourree Troubles trophiques_bourree
Troubles trophiques_bourree
 
Thrombose veineuse_kane
 Thrombose veineuse_kane Thrombose veineuse_kane
Thrombose veineuse_kane
 
Tamponade pericardique_pessinaba
 Tamponade pericardique_pessinaba Tamponade pericardique_pessinaba
Tamponade pericardique_pessinaba
 
Poplitee
PopliteePoplitee
Poplitee
 
Cotonou cardiologie.jpg
Cotonou cardiologie.jpgCotonou cardiologie.jpg
Cotonou cardiologie.jpg
 
Angeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumes
Angeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumesAngeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumes
Angeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumes
 
Programme jifa 08012014
Programme jifa 08012014Programme jifa 08012014
Programme jifa 08012014
 
2014 sfa
2014 sfa2014 sfa
2014 sfa
 
Radiofreq vd
Radiofreq vdRadiofreq vd
Radiofreq vd
 
Tabagisme et thrombose habbal
Tabagisme et thrombose habbalTabagisme et thrombose habbal
Tabagisme et thrombose habbal
 
Présentation jifa 2014 slide
Présentation jifa 2014 slidePrésentation jifa 2014 slide
Présentation jifa 2014 slide
 

Sclérothérapie par ponction directe

  • 1. Technique de Ponction injection directe Docteur Bruno BURCHERI, angiologue, Clinique des Diaconesses, Strasbourg 1947 _ 2010
  • 2.
  • 3.
  • 4.
  • 5.
  • 6.
  • 7.
  • 8.  
  • 9.
  • 10.  
  • 11.
  • 12.
  • 13.
  • 14. GVS en mm POLIDOCANOL 2.5 ml < 5 mm Plutôt du 1% De 6 à 8 mm plutôt 2% > 9 mm < 12 mm (pour la ponction directe) plutôt 3% PVS < ou > 4 mm 1 et 2% Néo vaisseaux/ Perforantes  1 à 2% de 1 à 2.5 ml
  • 15.
  • 16. Coleridge Philip EJVES 2006 1109 MI 6 mois/11 mois 40% pdv 88% oblitération 91% amélioration clinique C.Hamel Etude Mousse 3/1 EJVES 2007 2 ans 68% d’occlusion C.Hamel, Ouvry EJVES 2008 2 ans (moyen terme) Pol 3%, 53% d’occlusion Pol Liquide 3%, 12% Chapman, Browne Phlebology 2009 5 ans (long terme) 203 MI Occlusion 73% 1 an Varices 4% à 5 ans Reflux 64% Satisfaction 100 % Nael R , Rathbun S . Vasc Med. 2009 Sept. Cohorte de 2 ans de 166 patients (217 jambes) 99% Occlusion complète après 1 à 2 séances
  • 17.
  • 18.
  • 19.
  • 20.
  • 21.

Notes de l'éditeur

  1. elle permet désormais de réaliser un acte parfaitement sécurisé au niveau des zones de reflux dans les carrefours vasculaires dangereux ou des perforantes en évitant les injections intra artérielles.
  2. Même si le rapport ANAES 2004 ne tranche pas clairement pour la mousse, il la décrit comme une utilisation possible qui permet d’utiliser moins de produit
  3. d’où découlent les différentes variantes de la technique.
  4. Erreurs de biais puisque les bords latéraux ne sont pas visibles.
  5. 1 ère ; ceci suppose au préalable une bonne exploration écho doppler incluant le repérage des artères et artérioles de voisinage ;
  6. La mousse permet d’obtenir une longueur d’occlusion 2 fois supérieure au liquide, (pigmentations, douleur, ecchymoses, inflammation) ; c’est la contention naturelle du fascia pour les suffusions de mousse et de sang quasi inévitables.
  7. D’autre préconise de reporter le traitement à une session ultérieure puisque des réactions tardives se viennent quelques fois
  8. Les veines sont inférieurs à 12 mm parès c’est plutot Laser
  9. Autrement dit tous les stades de la maladie veineuse primitive ou secondaire quelque soit la zone anatomique du moment qu’un reflux est authentifié à l’échodoppler.
  10. Nice insiste sur les effets systémiques possibles, ne tranche pas sur la sécurité, considère mousse plus efficace sur le court terme
  11. 2005 : FDA valide le Laser 2009 : les autorités australiennes valident le Laser endoveineux