SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  64
Télécharger pour lire hors ligne
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
1
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
2
SOMMAIRE
1 LE SDAT DE WILAYA DANS LE DISPOSITIF D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE........................................7
1.1 TERMES DE REFERENCES ET CADRAGE JURIDIQUE :..............................................................................7
1.2 LE SCHEMA NATIONAL D’AMENGEMENT DU TERRITOIRE (SNAT 2030) CADRE REFERENTIEL POUR LE SDAT
2030 (LA LOI 29/06/2010)...............................................................................................................................7
1.2.1 LES SIX ENJEUX MAJEURS DU SNAT.............................................................................................8
1.2.2 LES LIGNES DIRECTRICES DU SNAT..............................................................................................8
1.2.3 « LES PAT » DES OUTILS POUR LA MISE EN ŒUVRE DE CES LIGNES DIRECTRICES .........................9
1.2.3.1 LA LIGNE DIRECTRICE N°01: VERS UN TERRITOIRE DURABLE ...........................................................10
PAT N°01 : LA DURABILITE DE LA RESSOURCE EN EAU............................................................................10
PAT N°02 : LA CONSERVATION DES SOLS ET LA LUTTE CONTRE LA DESERIFICATION...........................10
PAT N°03: LES ECOSYSTEMES....................................................................................................................10
PAT N°04 : LES RISQUES MAJEURS............................................................................................................10
PAT N°05: PATRIMOINE CULTUREL ET TOURISME....................................................................................11
1.2.3.2 LA LIGNE DIRECTRICE N°02: CREER UNE DYNAMIQUE DU REEQUILIBRAGE......................................11
PAT N°06:FREINAGE DE LA LITTORALISATION ET L’EQUILIBRE DU LITTORALE .....................................11
1.2.3.3 LA LIGNE DIRECTRICE N°03 : CREER LES CONDITIONS DE L’ATTRACTIVITE ET DE LA COMPETITIVITE
DES TERRITOIRES...............................................................................................................................................12
PAT N°11 : MODERNISATION ET MAILLAGE DES INFRASTRUCTURES, DES TRAVAUX PUBLICS, DE
TRANSPORT, ET DE COMMUNICATION .....................................................................................................12
PAT N°13: LES POLES D'ATTRACTIVITE (PA) ET LES ZONES INTEGREES DE DEVELOPPEMENT
INDUSTRIEL (ZIDI) ......................................................................................................................................13
PAT N°14: LES NOUVEAUX ESPACES DE CROISSANCE :............................................................................14
PAT N°15: LE DEVELOPPEMENT LOCAL ....................................................................................................15
PAT N°16: L’OUVERTURE A L’INTERNATIONAL........................................................................................15
1.2.3.4 LA LIGNE DIRECTRICE N°04 : REALISER L’EQUITE TERRITORIALE ......................................................16
PAT N°19: LE RENOUVEAU RURAL............................................................................................................16
PAT N°20: LE RATTRAPAGE ET LA MISE A NIVEAU DES ZONES A HANDICAPS ........................................16
1.3 LES DECLINAISONS TERRITORIALES ET SECTORIELLES DU SNAT :..........................................................17
1.3.1 LES SCHEMAS DIRECTEURS DES GRANDES INFRASTRUCTURES ET SERVICES COLLECTIFS
D’INTERET NATIONAL.............................................................................................................................17
1.3.2 LES SCHEMAS D’AMENAGEMENT DES ESPACES DE PROGRMMATION TERRITORIALE (SEPT) :....18
1.3.3 SCHEMA DIRECTEUR D’AMENAGEMENT DU LITTORAL (SDAL) :.................................................19
1.3.4 LE PLAN D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DE LA WILAYA :.....................................................19
2 LA METHODOLOGIE D’APPROCHE DU S.D.A.T.......................................................................................20
2.1 LE SDAT 2030,UNE COMPOSANTE DU SNAT .......................................................................................20
2.2 LE POSITIONNEMENT DU SDAT DANS L’ARCHITECTURE DU SNAT 2030...............................................21
2.3 LES CINQ DYNAMIQUES DU SDAT.......................................................................................................22
2.3.1 LA DYNAMIQUE N°01 : PLAN DESTINATION ALGERIE (PDA).......................................................22
2.3.2 LA DYNAMIQUE N°02 : POLES TOURISTIQUES D’EXCELLENCE (PTE) ...........................................23
2.3.3 LA DYNAMIQUE N°03 : PLAN QUALITE TOURISME(PQT)............................................................23
2.3.4 LA DYNAMIQUE N°04 : PLAN PARTENARIATS PUBLIC/ PRIVEE (PPP)..........................................24
2.3.5 LA DYNAMIQUE N°05 : PLAN DE FINANCEMENT (PF).................................................................25
2.4 LA STRATEGIE DU SDAT......................................................................................................................25
2.5 LES PREMIERES ORIENTATIONS STRATEGIQUES..................................................................................26
2.6 LES QUATRE GRANDSAXES DE LA STRATEGIE TOURISTIQUE ...............................................................26
3 LES FACTEURS DE SUCCES......................................................................................................................27
4 LE SDAT, INSTRUMENT D’UNE NOUVELLE GOUVERNANCE TOURISTIQUE.............................................29
4.1 LES INTERACTIONS DES AUTRES SECTEURS AVEC LE TOURISME ..........................................................30
5 LES POLES TOURISTIQUES, UNE NOUVELLE POLITIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE EN
ALGERIE..........................................................................................................................................................30
5.1 LA WILAYA DE BEJAIA DANS LE SCHEMA NATIONAL DIRETEUR D’AMENGEMENT TOURISTIQUE...........31
5.1.1 LES POLES D’EXCELLENCE TOURISTIQUES..................................................................................31
6 SCHEMA DIRECTEUR D’AMENAGEMENT TOURISTIQUE DE LA WILAYA DE BEJAIA.................................32
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
3
6.1 LES OBJECTIFS DU SDAT DE LA WILAYA DE BEJAIA...............................................................................32
6.2 LES THEMATIQUESDU SDATW :.........................................................................................................32
7 LE CONTENU ET PHASAGE DE L’ETUDE:.................................................................................................33
PHASE 01 : RAPPORT D’ETABLISSEMENT – LANCEMENT DE L’ETUDE.......................................................33
PHASE 02 : ETAT DES LIEUX - DIAGNOSTIC PROSPECTIF ..........................................................................34
PHASE 03 : PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT ET STRATEGIE D’AMENAGEMENT TOURISTIQUE.............36
PHASE 04 : LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT ET D’AMENAGEMENT TOURISTIQUES RETENUE ............38
PHASE 05 : STRATEGIES D’AMENAGEMENT TOURISTIQUES DE LA WILAYA : PROGRAMME DE MISE EN
ŒUVRE..................................................................................................................................................39
DOCUMENT FINAL : ...............................................................................................................................40
COMITE DE PILOTAGE ............................................................................................................................40
CALENDRIER PREVISIONNEL :.................................................................................................................42
CALENDRIER PREVISIONNEL DE RECONTRE ET DES RENDUS :.................................................................43
8 WILAYA DE BEJAIA : PREMIERE LECTURE...............................................................................................44
8.1 UNE HISTOIRE GLORIEUSE .........................................................................................................................44
8.1.1 PRESENTATION SOMMAIRE DE LA WILAYA...............................................................................44
8.1.1.1 SITUATION GEOGRAPHIQUE :une situation privilégiée....................................................................44
-A l’Est par la wilaya de Jijel,.......................................................................................................................44
-A L’Ouest par Tizi-Ouzou et BOUIRA,..........................................................................................................44
-Au Sud par les wilayas de Sétif et Bordj Bou Arreridj. .............................................................................44
8.1.1.2 ORGANISATION ADMINISTRATIVE :................................................................................................46
8.1.1.3 ELEMENT DE LA CLIMATOLOGIE.....................................................................................................46
8.1.1.4 DEVELOPPEMENT HUMAIN :..........................................................................................................46
DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE FAVORABLE..............................................................................................46
LA FORMATION PROFESSIONNELLE :.........................................................................................................47
L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR :..................................................................................................................47
JEUNESSE ET SPORT :................................................................................................................................48
un tourisme de jeune et de sport en voie de développement..................................................................48
8.1.1.5 AGRICULTURE:un secteur a valoriser..............................................................................................48
8.1.1.6 FORETS :une couverture forestiere richesse...................................................................................49
8.1.1.7 PECHE :une vocation a developper.................................................................................................49
8.1.1.8 INDUSTRIE :...................................................................................................................................50
8.1.1.9 HYDRAULIQUE...............................................................................................................................51
8.1.2 LES ACTIVITES ECONOMIQUE ET LES ACCELERATEURS DE DEVELLOPEMENT DU TOURISME :.....51
8.1.2.1 RESEAU ROUTIER :un reseau routier bien maille.............................................................................51
8.1.2.2 RESEAU FERROVIAIRE :un atout stratégique pour la wilaya.............................................................52
8.1.2.3 RESEAU AEROPORTUAIRE:un aeroport bien clasee.........................................................................52
8.1.2.4 RESEAU PORTUAIRE : a fonctions multiples....................................................................................52
8.1.2.5 RESEAU DE TELECOMMUNICATIONS (TIC) : une évaluation en harmonie avec la croissance de
l’armature urbaine da la wilaya..........................................................................................................................53
8.1.3 TRANSPORT :un secteur a developper.......................................................................................53
8.1.3.1 TRANSPORT ROUTIER : ..................................................................................................................53
8.1.3.2 TRANSPORT FERROVIAIRE :............................................................................................................54
8.1.3.3 TRANSPORT AERIEN :.....................................................................................................................54
8.1.3.4 TRANSPORT MARITIME :................................................................................................................54
8.1.4 POTENTIALITES ECONOMIQUES : de fortes potentialites touristiques .......................................55
8.1.4.1 TOURISME:....................................................................................................................................55
8.1.4.2 CULTURE :une offre culturelle exceptioxnnelle :.............................................................................62
8.1.4.3 ARTISANAT :..................................................................................................................................62
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
4
PREAMBULE
Le tourisme est une activité florissante. Elle est l'une des plus grandes industries au
monde, véritable gisement de richesses et l’une des seules possibilités viables de
diversification économique. Il constitue un soutien à la croissance et une source de
création de richesses, d’emplois et de revenus durables.
Le tourisme peut devenir un réel pilier de développement pour l’Algérie, de part sa
nature transversale et l'effet d’entraînement sur d'autres secteurs de l’économie, il
est aussi le vecteur privilégié pour réduire la pauvreté et favoriser la croissance.
L’Algérie est la plus faible destination touristique en Méditerranée loin derrière le
Maroc et la Tunisie, elle enregistre presque 1 million et demi de touristes en 2006,
elle ambitionne d’accueillir, en 2015, 04 millions de touristes mais jusque-là la
contribution au PIB est à peine de 1%.
Pour cela l’Algérie a décidé de donner au secteur du tourisme, l’accompagnement,
l’encadrement et les conditions nécessaires et propices afin d’assurer sa montée en
puissance et de l’insérer dans les réseaux de commercialisation internationaux
pour assurer l’émergence de l’Algérie comme destination emblématique au plan
international.
La prise de conscience nationale de l’enjeu du développement touristique en tant
que vecteur de développement économique et social aux côtés des autres secteurs
productifs (Industrie, Agriculture …) impose à l’État de se doter d’un cadre
stratégique de référence et d’une vision claire à l’horizon 2030, à travers
l’établissement du Schéma Directeur d’Aménagement Touristique (SDAT).
En fait , le schéma national d’aménagement touristique (SDAT), l’unique dispositif
réglementaire décliné par le SNAT qui donne pour l’ensemble du pays ainsi que
pour chacune des parties du territoire national, les orientations stratégiques
d’aménagement touristique dans le cadre d’un développement durable.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
5
INTRODUCTION
La zone côtière méditerranéenne, est connue pour être l’une des zones les plus
fréquentées au monde. Elle est particulièrement touchée par la tendance effrénée
du développement touristique. Du fait de la diversité de ses paysages, habitats et
cultures cette région est une destination de choix, et toutes les projections
indiquent qu’elle le demeurera au cours des prochaines années.
Cette situation ne sera en aucun cas sans préjudices néfastes sur les équilibres
naturels et la pérennité des processus écologiques, des habitats côtiers, et des
fondement même d’un nouveau tourisme balnéaire. La Gestion Intégrée des Zones
Côtières, approche dynamique, consensuelle, intégrative et participative, constitue
sans aucun doute une démarche qui vise à répondre à l’essentiel des
problématiques de la zone côtière, notamment en matière de développement et de
tourisme durable.
La wilaya de bejaia quant à elle occupe une position touristique stratégique au
niveau régional et national voir internationale, grâce à une situation
géographique et un climat exceptionnel, des territoires d’une grande
diversité permettant de nombreuses activités, la richesse des patrimoines
culturel et naturel...
Mais ces dernières années, il y a eu une baisse considérables en matière de
destination touristique, d’abord à cause de la cherté et la mauvaise publicité, des
plages mal entretenues et polluées, de la dégradation de l’aspect
environnemental, du manque de toute sorte de sécurité, de la cherté des tarifs
pratiqués et du manque d’hygiène, et des infrasterutures hôtellière.
Pour cela l’Etat a élaboré une stratégie bien claire et précise déclinée depuis le
SDAT national jusqu’au niveau wilayal, à travers le schéma directeur
d’aménagement touristique de la Wilaya .Plusieurs questions doivent trouver leurs
réponses dans cet outil; Quelle est la stratégie de développement touristique pour
une meillheure distination touristique de la Wilaya ? Comment renforcer et
consolider son développement touristique ? Comment faire du SDAT un outil de
développement touristique ?
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
6
Les éléments de réponse à ces questions doivent permettre de tracer les contours
de la stratégie de développement durable. Imaginer un tourisme durable dans la
zone « Destination » équivaut à trouver les formules, les mécanismes et les actions
les plus adaptés pour résoudre l’équation développement de l’activité et ses
services économiques d’une part et maintenir les services écologiques d’autre part.
Ce premier rapport à pour objectif : d’abord, de fournir une base théorique sur le
contenu du schéma d’aménagement touristique, ses objectifs, ses priorités, ses
missions, et la méthodologie de travail pour arriver en fin de parcours de
construire des scénarios de développement touristique de la wilaya.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
7
1 LE SDAT DE WILAYA DANS LE DISPOSITIF
D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
1.1 TERMES DE REFERENCES ET CADRAGE JURIDIQUE :
L’état Algérien a mis en plus un arsenal juridique important qui atteste de sa
volonté de développer le secteur dans une optique de développement durable, l’on
peut citer :
La loi 98-04 du 15-06-1998 portant protection du patrimoine culturel,
délimitation des sites culturels et leurs préservations.
La loi n° 01-20 du 12 décembre 2001 relative à l’aménagement et au
développement durable.
La loi 02-02 du 05 février 2002 relative à la protection et la valorisation du
littoral.
La loi 03-01 du 17 février 2003 relative au développement durable du
tourisme.
La loi 03-10 du 19 Juillet 2003 relative à la protection de l’environnement.
La loi 03-03 du 17 février 2003 relative aux Z.E.T
Décret exécutif n° 07-86 DU 11 mars 2007 fixant les modalités
d’établissement du plan d’aménagement touristique des zones
d’expansion et sites touristiques.
1.2 LE SCHEMA NATIONAL D’AMENGEMENT DU TERRITOIRE (SNAT
2030) CADRE REFERENTIEL POUR LE SDAT 2030 (LA LOI 29/06/2010)
Le Schéma National d’Aménagement du Territoire « SNAT 2030 » est un acte
par lequel l’État affiche son projet territorial. Le SNAT 2030 montre donc comment
l’État compte assurer, dans un cadre de développement durable, le triple équilibre
de l’équité sociale, de l’efficacité économique, et du soutien écologique, à
l’échelle du pays tout entier pour les vingt années à venir.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
8
Le Schéma National d’Aménagement du Territoire est un instrument qui traduit et
met en forme pour l’ensemble du territoire, comme pour chacune de ses parties,
les orientations stratégiques d’aménagement durable du territoire.
Il constitue une réponse aux enjeux majeurs du territoire à l’horizon 2030, lesquels
résultent du croisement des éléments fournis par le diagnostic territorial et les
éléments de prospective, c'est à dire les scénarios possibles pour le développement
du territoire.
1.2.1 LES SIX ENJEUX MAJEURS DU SNAT
Les six enjeux majeurs du SNAT 2030 sont les suivants :
1-L’épuisement des ressources, principalement de l’eau.
2-La crise du rural En dehors des campagnes périurbaines et des secteurs compétitifs
3- Le décrochage démo-économique
4. La crise urbaine
5. L’ouverture de l’économie nationale et ses enjeux
6. La rupture du lien territorial et la non gouvernance territoriale
1.2.2 LES LIGNES DIRECTRICES DU SNAT
Quatre lignes directrices constituent les orientations stratégiques du SNAT 2030 et
répondent aux enjeux majeurs du développement du territoire. Elles visent de
manière simultanée et coordonnée à :
Un territoire durable,
La création de dynamiques de rééquilibrage territorial,
La promotion de l’attractivité et la compétitivité des territoires,
La mise en œuvre, l’équité territoriale
On y ajoute la dimension transversale de la gouvernance, qui permettra la mise en
place de circuits de décision adapté aux ambitions des lignes directrices.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
9
1.2.3 « LES PAT » DES OUTILS POUR LA MISE EN ŒUVRE DE CES LIGNES
DIRECTRICES
Le SNAT n’est pas une démarche théorique, il vise la mise en œuvre opérationnelle
de ces lignes directrices. Il se décline dans cet esprit en vingt programmes
d’aménagement du territoire (PAT) ; où leur ampleur, leur complexité ou leur
caractère transversal, en font des opérations de longue haleine, fédèrent des
acteurs variés multiples.
Les programmes d’action territoriale constituent des programmes opérationnels,
leur ampleur, leur complexité ou leur caractère transversal, en font des opérations
de longue haleine, fédèrent des acteurs variés multiples.
PAT.1 : La Durabilité De La Ressource En Eau
PAT 2 : La Conservation Des Sols Et La Lutte Contre La Désertification
PAT 3 : Les Ecosystèmes
PAT.4 : Les Risques Majeurs
PAT 5 : Le Patrimoine Culturel
PAT 6 : Le Freinage De La Littoralisation Et L’équilibrage Du Littoral
PAT 7 : L’option Hauts Plateaux
PAT 8 : l’Option Développement Du Sud
PAT 9 : La Délocalisation Des Activités Et La Déconcentration Administrative
PAT 10 : Un Système Urbain Hiérarchisé Et Articulé
PAT 11 : La Modernisation Et Le Maillage Des Infrastructures Des Travaux
Publics, De Transport, De Logistique Et De Communication
PAT 12 : La Métropolisation
PAT 13 : Les Pôles De Compétitivité Et D’excellence "POC"
PAT 14 : Les Nouveaux Espaces De Croissance : Les 14 Régions-Programme
PAT 15 : Le Développement Local
PAT 16 : L’ouverture Des Territoires A L’international
PAT 17 : Le Maghreb
PAT 18 : Le Renouvellement Urbain Et La Politique De La Ville
PAT 19 : Le Renouveau Rural
PAT 20 : Le Rattrapage Et La Mise A Niveau Des Zones A Handicaps
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
10
Ces programmes mettent en œuvre les quatre lignes directrices de manière ciblée
et concrète et sont adossés à des thématiques bien identifiées.
Mais selon l’objet du SDAT qui est le développement du secteur touristique dans la
wilaya de Bejaia, on a été ciblé seulement les PATS qui servent les buts souhaités
de cette étude comme suivant :
1.2.3.1 LA LIGNE DIRECTRICE N°01: VERS UN TERRITOIRE DURABLE
PAT N°01 : LA DURABILITE DE LA RESSOURCE EN EAU
Protéger et valoriser la ressource en eau afin d’en assurer la pérennité et la
durabilité.
Assurer une économie de l’eau permettant une meilleure dotation du citoyen.
PAT N°02 : LA CONSERVATION DES SOLS ET LA LUTTE CONTRE LA
DESERIFICATION
Protéger et valoriser la ressource en sols ;
Inscrire la protection des sols dans une stratégie intégrée d’aménagement
du territoire .
Mesures de conservation et de restauration des sols :
L’élaboration d’un Schéma National de Conservation des Sols et de Lutte
contre la Désertification ;
L’amélioration du potentiel productif agricole à travers une mise à niveau de
l'exploitation agricole et un programme de mise en valeur des terres ;
PAT N°03: LES ECOSYSTEMES
La protection et la valorisation de la montagne, de l’écosystème steppique, de
l’écosystème forestier, et des aires protégées.
PAT N°04 : LES RISQUES MAJEURS
Limitation et contrôle de l’urbanisation dans les zones ;
Plans de prévention des risques, documents d’urbanisme et normes
antisismiques ;
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
11
Assistance technique sensibilisation et mobilisation des acteurs ;
Plan d'atténuation et d'adaptation aux risques climatiques.
PAT N°05: PATRIMOINE CULTUREL ET TOURISME
Les objectifs du Programme d’Action Territoriale à l’horizon 2030 s’articulent
autour des actions suivantes :
Protection et de valorisation du patrimoine culturel ;
Intégration du patrimoine culturel comme facteur de développement durable
des territoires ;
Mise en place des pôles d’économie du patrimoine "PEP" :
Mise en place des mesures d’inventaire et de protection du patrimoine
culturel ;
Formation et sensibilisation à la protection du patrimoine culturel ;
Les pôles d’économie du patrimoine ;
Le SNAT 2030 propose les Pôles d'Economie du Patrimoine "PEP", pour la vieille ville
de Bejaia, autour des secteurs sauvegardés respectifs
Les mesures de protection et de valorisation du patrimoine culturels ;
Les actions prioritaires :
L’inscription dans les politiques existantes.
1.2.3.2 LA LIGNE DIRECTRICE N°02: CREER UNE DYNAMIQUE DU REEQUILIBRAGE
PAT N°06:FREINAGE DE LA LITTORALISATION ET L’EQUILIBRE DU LITTORALE
Maîtriser la croissance du littoral et lui assurer un développement plus
qualitatif ;
Assurer l’équité territoriale au sein du littoral et du Tell ;
Protéger et valoriser les écosystèmes littoraux ;
Prévenir les risques naturels et industriels ;
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
12
Limitation et contrôle de la conurbation ;
Le maintien des fenêtres littorales naturelles de 5 Km ;
Freiner l'extension des agglomérations en milieu agricole et préserver les terres
agricoles ;
1.2.3.3 LA LIGNE DIRECTRICE N°03 : CREER LES CONDITIONS DE L’ATTRACTIVITE
ET DE LA COMPETITIVITE DES TERRITOIRES
PAT N°11 : MODERNISATION ET MAILLAGE DES INFRASTRUCTURES, DES
TRAVAUX PUBLICS, DE TRANSPORT, ET DE COMMUNICATION
Mettre en place un réseau d’infrastructures matériel et immatériel performant,
maillé et hiérarchisé assurant une l’accessibilité du territoire ;
Assurer l’attractivité et la compétitivité du territoire par un réseau
d’infrastructures performant ;
Appuyer le rééquilibrage du territoire et son équité en assurant des liaisons
performantes entre les différents espaces : Littoral, Tell, Hauts Plateaux et
Sud ;
Contribuer au développement cohérent et durable du territoire par un système
de transport articulé ;
Déterminer des programmes d’infrastructures, appuyant la politique
d’aménagement du territoire :
Optimiser l’usage des infrastructures par l’appui au développement des services
de transport ou de communication performants :
Renforcer et compléter le maillage d’infrastructure existant ;
Le développement et le renforcement des infrastructures routières et
autoroutières ;
Le développement et la modernisation des infrastructures ferroviaires ;
Le développement et le renforcement de nouvelles capacités portuaires ;
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
13
Le renforcement et le développement et l'amélioration des infrastructures
aéroportuaires ;
La numérisation des territoires :
PAT N°13: LES POLES D'ATTRACTIVITE (PA) ET LES ZONES INTEGREES DE
DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL (ZIDI)
Mettre en place un réseau d’infrastructures matériel et immatériel performant,
maillé et hiérarchisé assurant l’accessibilité du territoire ;
Renforcer les capacités des territoires à s’inscrire dans les dynamiques d’une
économie mondiale en mutation ;
Mailler le territoire par un réseau de parcs technologiques.
Mettre en place des dispositifs territoriaux différenciés renforçant la
compétitivité des territoires ;
Conjuguer les capacités de production, de recherche et de formation sur les
territoires ;
Renforcer les synergies entre les secteurs public et privé.
Les Pôles d'Attractivité et les Zones Intégrées de Développement Industriel
(ZIDI), les pôles d Attractivité en milieu rural et les pôles d'Attractivité
touristiques.
Les Pôles d'Attractivité en milieu rural :
Ils s’inscrivent dans le cadre de la stratégie du développement rural durable et ont
pour objectifs, dans les zones rurales et terroirs ruraux qui s’y prêtent, d’y
accroitre aussi rapidement que possible et durablement les valeurs ajoutées
produites, d’y diminuer le chômage et le sous emploi et d’y accroître le niveau de
vie des populations en tirant profit de toutes les possibilité que ces zones et
terroirs recèlent.
Les POCER de type A « les Poles de Compétitivite et d’Excellence en milieu
Rural »:
Ce sont à caractère technologique visant la production localisée industrielle,
artisanale et de services au milieu rural.
Parmi les pôles qui propose le SNAT :
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
14
-Pôle Bouira – Bejaia- Skikda sur l'huile d'olive
Les POCER de type B :
Ce sont ceux qui visent l'exploitation durable des ressources naturelles, culturelles
et touristiques locales.
Dans le SNAT on propose 05 POCER dont le POCER Kabylie-Djurdjura. Localisé à
Béni Yenni, il couvrirait la petite Kabylie et une partie de la vallée de la
Soummam. Outre le riche patrimoine culturel kabyle, il mettrait en valeur les
nombreux produits agricoles appréciés au niveau national et même international
(figues, huile d'olive, cerises,…), les nombreux sites historiques rappelant la
résistance à la colonisation (Icheridène) et la guerre de libération nationale et les
produits de l'artisanat traditionnel (bijoux, tapis,…).
Les Pôles d'Attractivité Touristique : POT
Ces Pôles constituent également un levier puissant devant permettre de structurer
le territoire national et contribuer de façon active à façonner l’image touristique
de l’Algérie et l’émergence de la destination Algérie. Le pôle touristique est une
combinaison sur un espace géographique donné de villages touristiques
d’excellence (équipements d’hébergement et de loisirs) et d’activités et de
circuits touristiques en synergie avec un projet de développement territorial.
Ces pôles touristiques d’excellence sont appelés à devenir de véritables « vitrines
symboles » de la nouvelle destination Algérie : une destination touristique durable,
compétitive, innovante, originale et de qualité.
PAT N°14: LES NOUVEAUX ESPACES DE CROISSANCE :
- Développer une économie territoriale mobilisant les capacités des territoires en
les inscrivant dans des chaînes de croissance ;
- Mettre en place des dispositifs territoriaux différenciés renforçant la
compétitivité des territoires ;
-Les Espaces de Programmation Territoriale
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
15
La wilaya de Bejaia a été programmé dans la région Nord Centre qui englobe
aussi les wilayates Alger, Blida, Boumerdès, Tipaza, Bouira, Médéa, Tizi Ouzou,
Chelef, et Ain Defla.
PAT N°15: LE DEVELOPPEMENT LOCAL
Les objectifs du Programme d’Action Territoriale à l’horizon 2030 sont les
suivants :
Donner les moyens de se développer à l’ensemble des territoires algériens ;
Inscrire l’ensemble des territoires algériens dans les chaînes de croissance ;
Inscrire l’économie locale dans l’économie globale ;
Développer l’économie locale en conjuguant facteurs exogènes et endogènes ;
Appuyer le développement local par les interventions de l’Etat et des
collectivités locales ;
Un inventaire des ressources et des potentiels locaux ;
Le renforcement des bases du développement ;
La structuration de l’attractivité locale ;
L'établissement d’une gouvernance locale adaptée.
PAT N°16: L’OUVERTURE A L’INTERNATIONAL
La transition économique algérienne dans un contexte de mondialisation et de
croissance des échanges internationaux incite à l’ouverture du pays vers
l’extérieur afin d’accroître ses échanges et les investissements étrangers.
Renforcer les territoires, clé de l’ouverture ;
Considérer les impacts territoriaux, positifs comme négatifs, et les
accompagner les amplifier, les limiter ou les compenser selon leur nature ;
Permettre aux territoires de tirer le meilleur profit de leur ouverture,
notamment en définissant les horizons et potentiels (échelle d’ouverture,
secteurs potentiellement concernés …) ;
Assurer l’efficacité de l’ouverture par des infrastructures adaptées et
efficaces ;
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
16
Donner aux territoires les moyens de l’ouverture ;
L’amélioration des conditions territoriales de l’ouverture.
1.2.3.4 LA LIGNE DIRECTRICE N°04 : REALISER L’EQUITE TERRITORIALE
L’enjeu n’étant pas de mettre tous les territoires au même niveau mais de
permettre à chaque territoire de disposer des bases essentielles du développement
et de faire valoir ses capacités propres.
PAT N°19: LE RENOUVEAU RURAL
Renforcer l’accessibilité, l’équipement et les capacités de service du mode
rural ;
Faire du monde rural un espace productif et attractif ;
Inscrire le monde rural dans des relations urbain- rural denses et
complémentaires.
Renouveler le monde rural par le partenariat multisectoriel.
Le renforcement des bases productives et diversification rurale ;
Le renforcement des complémentrarités et des relations urbains- rural.
PAT N°20: LE RATTRAPAGE ET LA MISE A NIVEAU DES ZONES A HANDICAPS
Eviter le décrochage et la marginalisation des zones cumulant les handicaps ;
Inscrire les zones à handicaps dans des territoires plus vastes permettant
échanges et complémentarités.
Coordonner les interventions et les outils des différents dispositifs sectoriels ou
d’aménagement du territoire pour répondre aux besoins spécifiques des
territoires à handicaps ;
Préserver et valoriser les écosystèmes des zones à handicaps.
Parmi les 52 communes de la wilaya de Bejaia dont 35 communes classées à handicaps
qui exigent le rattrapage et la mise a niveau ;
Les objectifs et la stratégie du Programme d’Action Territoriale sont mis en œuvre
à travers 02 grandes actions dont :
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
17
1-Amélioration des conditions et du cadre de vie :
2-Dynamiques de développement local et de mise en valeur des territoires :
La protection et la régénération des milieux naturels ;
La diversification de l’activité économique ;
Une bonne gouvernance des affaires locales.
1.3 LES DECLINAISONS TERRITORIALES ET SECTORIELLES DU SNAT :
Le SNAT donne lieu à des documents de planification qui oriente l'action sectorielle
des ministères (schémas directeurs des grandes infrastructures, ...) et l'action
spatiale des collectivités locales et des élus ( schémas d'aménagement des espaces
de programmation territoriale, schémas directeurs d'aménagement des grandes
villes,...).
Les déclinaisons territoriales :
- Les schémas d'aménagement des espaces de programmation territoriale.
- Les schémas directeurs d'aménagement des grandes villes.
- La politique de la ville.
- Le schéma directeur d'aménagement du littoral (SDAL).
- Le règlement de l’aménagement du territoire des massifs montagneux.
Les déclinaisons sectorielles :
- Les schémas directeurs des grandes infrastructures et des services collectifs
d'intérêt national.
1.3.1 LES SCHEMAS DIRECTEURS DES GRANDES INFRASTRUCTURES ET
SERVICES COLLECTIFS D’INTERET NATIONAL
Ces schéma directeurs sectoriels au nombre de 21 dont 19 réalisés et concernent :
1. Schéma Directeur des Espaces Naturels et Aires Protégées ;
2. Schéma Directeur de l'Eau ;
3. Schéma Directeur Routier et Autoroutier ;
4. Schéma Directeur Ferroviaire ;
5. Schéma Directeur Aéroportuaire ;
6. Schéma Directeur Portuaire ;
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
18
7. Schéma Directeur de Développement Agricole ;
8. Schéma Directeur de Développement des Activités de la Pêche et de
l'Aquaculture ;
9. Schéma Directeur des Réseaux de l'Energie ;
10. Schéma Directeur des Services et Infrastructures de Communication,
Télécommunication et Information ;
11. Schéma Directeur de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique;
12. Schéma Directeur de la Formation ;
13. Schéma Directeur de la Santé ;
14. Schéma Directeur d'Aménagement Touristique;
15. SCHEMA Directeur des Biens et des Services et Grands Equipements Culturels ;
16. Schema Directeur des Zones Archéologiques et Historiques ;
17. Schéma Directeur des Sports et des Grands Equipements Sportifs ;
18. Schéma Directeur de Déploiement Spatial Industriel ;
19. Schema Directeur de Transport ;
20. Schéma Directeur des Plates-Formes Logistiques ;
21. Schéma d'Aménagement du Corridor de l'Autoroute Est-Ouest.
1.3.2 LES SCHEMAS D’AMENAGEMENT DES ESPACES DE PROGRMMATION
TERRITORIALE (SEPT) :
Le SEPT décline et précise pour son espace, les grandes orientions du SNAT qui
concernes entre autres :
- Les conditions de valorisations des potentialités de ces espaces et de
distribution équilibrée de la population, des activités économiques et
urbaines .
- La mise en cohérence des infrastructures et des équipements structurants .
- Les dispositions relatives à la préservation et à l’utilisation rationnelle des
ressources et notamment l’eau .
- Les actions des préservations et de valorisation de patrimoine historique et
archéologique ;
- Les modalités d’organisations et de fonctionnements de l’armature
urbaines .
- La promotion des activités agricoles et revitalisations des espace ruraux .
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
19
- Les stratégies de coordination de programme de développement économique
et sociale.
1.3.3 SCHEMA DIRECTEUR D’AMENAGEMENT DU LITTORAL (SDAL) :
Institué dans la ligne directrice N°02, PAT 06, et la lois 02.02 du 05 février 2002
relative à la protection et à la valorisation du littoral. Le SDAL propose les
orientations, le choix d’un scénario, les lignes directrices et les programmes
d’action pour la protection et la valorisation de la zone littorale. Les éléments
structurants et les acteurs clés d’une politique intégrée de la zone littorale sont
définis dans cet instrument.
1.3.4 LE PLAN D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DE LA WILAYA :
Le plan d’Aménagement territoire de la wilaya est un instrument de mise en œuvre
de la politique d’aménagement et de développement durable sur le territoire de la
wilaya.
Dans le prolongement du SNAT et du SEPT, le plan d’Aménagement territoire de la
wilaya renforce le rôle des collectivités territoriales, la wilaya et la commune dans
le cadre de compétence de gouvernance territoriale rénovée.
Le PAW crée les synergies entre les potentialités du territoire : naturelles,
agricoles, industrielles, touristique les orientations du SEPT et plans de
développement, les ressources humains à travers la formation et la promotion de
l’esprit d’entreprise.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
20
SNAT 2030
Schéma régionaux
d'aménagement et de
Développement
Durable
plan
d'aménagement
du territoire de la
wilaya
Schéma directeur
d'aire
métropolitaine
Schéma directeur
sectoriels dont le
SDAT
SDAL (SD d’aménagement
du littoral): prescriptions
spécifiques pour les
espaces littoraux)
2 LA METHODOLOGIE D’APPROCHE DU S.D.A.T.
2.1 LE SDAT 2030,UNE COMPOSANTE DU SNAT
Le Schéma national d’aménagement touristique, le SDAT, une composante du
SNAT 2030, prévu par la loi 01-20 du 12 décembre 2001 relative à l’aménagement
et au développement durable du territoire.
LES DECLINAISONS du SNAT 2030
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
21
2.2 LE POSITIONNEMENT DU SDAT DANS L’ARCHITECTURE DU SNAT
2030
S.D.DES SERVICES ET INFRASTRUCTURES
DE COMMUNICATION,
TELECOMMUNICATION ET INFORMATION
S.D.DES ZONES INDUSTRIELLES ET
ACTIVITES
S.D.DES PLATEFORMES LOGISTIQUESS.D.DE L’ENERGIE
S.D.D’AMENAGEMENT
TOURISTIQUE
S.D.DES BIENS ET DES SERVICES ET
GRAND EQUIPEMENTS CULTURELS
S.D.DES ZONES ARCHEOLOGIQUES ET
HISTORIQUES
S.D.DES SPORTS ET DES GRANDS
EQUIPEMENTS SPORTIFS
S.D. FERROVIAIRE
S.D.AEROPORTUAIRE
S.D.PORTUAIRE
S.D.DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE
S.D.DE DEVELOPPEMENT DE LA PECHE ET DE
L’AQUACULTURE
L’AQUACULTURE
S.D.ROUTIER ET AUTOROUTIER S.D. DE LA SANTE
Les schémas directeurs sectoriels
S.D.DES ESPACES NATURELS ET AIRES
PROTEGEES
S.D.DE L’EAU
S.D.DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
ET DE LA RECHERCHE
S.D.DE LA FORMATION
S.D.DU TRANSPORTS.D’AMENAGEMENT DU CORRIDOR
L’AUTOROUTE EST-OUEST
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
22
2.3 LES CINQ DYNAMIQUES DU SDAT
Le schéma directeur d’aménagement touristique - SDAT constitue un instrument
privilégié d’aménagement et de développement durable du territoire, visant des
objectifs concrets, à échéanciers et à financement identifiés, à travers les cinq
dynamiques qui le structurent :
1. La valorisation de la destination Algérie pour accroître l’attractivité ;
2. Le développement des pôles d’excellence du tourisme par la rationalisation de
l’investissement ;
3. L’initiation du plan qualité tourisme pour favoriser le développement de la
qualité de l’offre ;
4. La promotion de la transversalité et de la cohérence dans l’action par
l’articulation de la chaîne touristique pour privilégier les
relations intersectorielles ;
5. La définition et l’initiation d’une stratégie de financement opérationnel.
2.3.1 LA DYNAMIQUE N°01 : PLAN DESTINATION ALGERIE (PDA)
Cette dynamique implique la destination Algérie par l’image et la stratégie
professionnelle afin de lui permettre de se positionner durablement parmi les
principales destinations internationales, grâce à :
Définir/identifier une identité touristique claire ;
Une adaptation riche de l’offre à la demande nationale et internationale;
Développer des campagnes de communication efficaces.
Objectifs :
Bâtir une nouvelle image et élargir/raffermir la notoriété de la destination ;
Mettre en évidence les qualités essentielles de la destination ;
Organiser des campagnes de communication multimédia efficaces ;
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
23
Elaborer une analyse spécialisée de l’offre actuelle en Algérie ainsi qu’une
analyse de la concurrence ;
Définir/créer des produits/ destination innovatrices (c’est à dire distingués
par rapport aux destinations du voisinage) ;
Une meilleure stratégie de ciblage afin d’attirer davantage de touristes ;
Prendre en charge les flux touristiques croissants ;
Etablir une stratégie commerciale (c'est-à-dire, traduire les
recommandations stratégiques en campagne promotionnelle efficace par le
biais d’agences de communication nationales et etrangères.
2.3.2 LA DYNAMIQUE N°02 : POLES TOURISTIQUES D’EXCELLENCE
(PTE)
Cette dynamique vise l’émergence de pôles touristiques forts, reconnus comme
modèles par le marché touristique international. Ces pôles doivent permettre de
structurer le territoire algérien et contribuer de façon active à façonner l’image
touristique de l’Algérie.
2.3.3 LA DYNAMIQUE N°03 : PLAN QUALITE TOURISME(PQT)
Aujourd’hui la qualité est une exigence, c’est dans cet esprit que le plan qualité
tourisme vise le développement de la qualité de l’offre touristique nationale.
Il s’appuie sur la formation et l’éducation à l’excellence et il intègre les
Technologies de l’Information et de la Communication en cohérence avec
l’évolution du produit touristique dans le monde.
Objectifs :
- Renforcer la compétitivité nationale par l’intégration de la notion de Qualité
dans tous les projets de développement des entreprises touristiques et ainsi
une meilleure professionnalisation,
- Valoriser les territoires touristiques et pérenniser l’offre touristique
algérienne à travers l’amélioration de la lisibilité de sa qualité pour les
touristes,
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
24
- Aider à l’amélioration de la rentabilité des entreprises touristiques et à la
création de la plus grande richesse nationale possible, par l’augmentation
des recettes touristiques,
- Faire bénéficier les entreprises touristiques engagées dans cette démarche
d’une assistance et des outils adaptés à leur développement,
- Accompagner les entreprises touristiques dans leurs opérations de
rénovation, réhabilitation, modernisation, extension et formation,
- Assurer une promotion accrue des professionnels engagés dans la démarche
qualité, en leur assurant ainsi une meilleure commercialisation par un
meilleur positionnement,
- Intégrer les entreprises touristiques, engagées dans la démarche, dans le
réseau des établissements portant la marque « Qualité Tourisme ».
2.3.4 LA DYNAMIQUE N°04 : PLAN PARTENARIATS PUBLIC/ PRIVEE
(PPP)
On parle de partenariat public privé lorsque des acteurs privés et publics agissent
en commun pour répondre de la manière la plus efficace possible à un besoin
collectif, par un partage des ressources, des risques et des bénéfices" ou chacun
doit jouer son rôle : l’État, le secteur privé et autres acteurs.
Les objectifs du plan partenariat : l’articulation de la chaîne touristique
Le tourisme s’inscrit donc dans le cadre d’une approche transversale
intersectorielle et de partenariat Public-Privé qui articule de bout en bout la
chaîne touristique, pour ce faire. Il s’agit :
De rendre attractive les plates-formes d’entrée du territoire national :
ambassades, consulats, aéroports, aérodromes, postes territoriaux d’entrée,
ports, gares ;
d’améliorer les services basiques dans les sites touristiques : hygiène, eau,
assainissement, énergie, NTIC ;
De faciliter l’accessibilité rapide aux plates-formes touristiques et aux
villages touristiques d’excellence ;
De préserver le capital naturel et l’environnement ;
De généraliser le-tourisme pour favoriser des services rapides de qualité,il
s’agit là, du professionnalisme des prestations par la formation continue.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
25
2.3.5 LA DYNAMIQUE N°05 : PLAN DE FINANCEMENT (PF)
Le tourisme est le fruit d’une alchimie complexe dont les opérateurs ne maîtrisent
pas tous les paramètres. Il se développe notamment en fonction :
- De la sécurité des personnes et des biens ;
- D’infrastructures d’accueil suffisantes ;
- D’un climat favorable (dans tous les sens du terme) ;
- Mais également des conditions de son financement.
Objectifs :
Les cinq objectifs de plan de financement sont :
- Protéger et accompagner la petite et moyenne entreprise touristique
(PME),
- Veiller à éviter l’arrêt et l’enlisement des projets touristiques ;
- Attirer et sécuriser les grands investisseurs nationaux et étrangers ;
- Encourager l’investissement dans le secteur touristique par le recours aux
incitations fiscales et financières ;
- Faciliter et adapter le financement bancaire des activités touristiques, en
particulier l’investissement dans le cadre de la Banque d’Investissement
(en cours d’étude au niveau du Gouvernement).
Ces cinq dynamiques constituent la voie pour une relance rapide et durable du
tourisme, confortée par le retour de l’Algérie sur scène internationales de part sa
position géostratégique. Ceci plaide fortement, aujourd’hui, pour une
reconsidération de la place et du rôle que doit jouer le tourisme dans une
perspective de maitre des enjeux fondant toute politique de développent durable.
2.4 LA STRATEGIE DU SDAT
Afin de développe la fierté d’appartenance qui dynamise l’attractivité générale du
Pays, la stratégie de SDAT vise à :
Faciliter la mise en œuvre de la stratégie de développement du tourisme ;
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
26
Être en adéquation avec les instruments d’orientation des autres secteurs en
faisant en sorte que ces derniers intègrent la dimension touristique dans le
cadre d’une démarche cohérente et transversale ;
Assurer le cadre et les conditions d’un développement durable socialement
et économiquement productif ;
Intégrer le développement du tourisme dans le cadre du schéma
d’aménagement du territoire.
2.5 LES PREMIERES ORIENTATIONS STRATEGIQUES
Les premières orientations du SDAT ont mis en avant quatre grandes
préoccupations stratégiques :
- Une approche économique pour faire du tourisme un réel levier de
développement économique ;
- Une approche marketing destination Algérie qui met le client au cœur de la
stratégie ;
- Une stratégie dynamique face à une hyper-concurrence régionale,
méditerranéenne ;
- Une stratégie qui intègre le citoyen algérien pour provoquer les déclics et les
comportements favorables au développement du tourisme.
2.6 LES QUATRE GRANDS AXES DE LA STRATEGIE TOURISTIQUE
Mise à niveau des prestations de services touristiques
Formation ;
Réhabilitation des installations et équipements ;
Mise à niveau du parc hôtelier aux standards internationaux.
Incitation à l’investissement touristique
Favoriser l’accès au foncier touristique ;
Encourager la relance de l’investissement touristique.
Ressources humaines
Identification, analyse et évaluation des besoins en formation de tous les
acteurs du tourisme ;
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
27
Refonte de l’appareil de formation conformément aux normes
internationales plus la mise en place d’un système de suivi et d’évaluation
de la «fonction formation» ;
Mise en place d’un fichier national du potentiel humain dans le secteur du
tourisme ;
Elaboration de la nomenclature des métiers de l’hôtellerie et du tourisme
Mise en place de cadres de concertation avec les secteurs de la formation
professionnelle, de l’université et de la formation élémentaire.
Lancement d’un programme de formation visant le développement des TIC.
Promotion et communication
Renforcement des moyens.
Conception et mise en œuvre de campagnes de promotion modernes ;
Intensification de la présence de l’Algérie dans les salons et foires
spécialisés ;
Multiplication des éducateurs et des rencontres professionnelles en direction
des organisateurs de voyages, des investisseurs et des médias spécialisés ;
Implication des opérateurs nationaux et étrangers dans les activités de
promotion et de commercialisation ;
Soutien aux associations et offices locaux de tourisme.
3 LES FACTEURS DE SUCCES
Le SDAT constitue un cadre de référence, et son ossature permettant d'initier et
structurer le développement touristique de la wilaya par l'interaction des différents
facteurs.
Espaces
Le touriste d’aujourd’hui est à la recherche de grands espaces :
de logement ;
de loisirs sportifs, culturels et de divertissement ;
de consommation, de bien être ou d’expression personnelle de liberté et de
sécurité.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
28
Pour cela, il est indispensable d’engager une politique et processus de maitrise et
de gestion du foncier touristique.
Environnement
Le touriste d’aujourd’hui est très attaché:
A la qualité du cadre et à son authenticité ;
A la propreté et à l’esthétique du quotidien ;
à la préservation de la ressource pour l’avenir.
Encadrement
Le touriste est très attaché à la convenance (fluidité des services) ce qui suppose :
Une organisation concertée et cohérente à l’échelle nationale, régionale et
locale ;
Une formation professionnelle de haut niveau mais aussi une éducation et
une sensibilité au fait touristique dès l’école ;
La concentration de moyens sur quelques sites ayant une valeur
d’exemplarité.
Equipement
L’équipement d’hébergement, de transport ou de loisirs est un besoin primaire et
essentiel pour le touriste : ce dernier est à la recherche :
D’hôtels et de restaurants d’étape sur l’ensemble de son itinéraire ;
De stations d’hébergement adaptées et de qualité sur les sites choisis ;
D’un assortiment de prestations de loisirs suffisamment varié (tennis, golf,
piscine, équitation, voile, plongée, …).
Eau et Energie
Un équipement de qualité implique une ressource en eau suffisante et un
traitement approprié.
Un équipement de qualité implique de l’énergie dans tous les sens du
terme.
Ethique
Tourisme durable, tourisme équitable, écotourisme sont devenus des
valeurs fondamentales qui désinhibent les touristes et les confortent dans
leurs choix.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
29
Défendre ouvertement ces valeurs et en faire la démonstration exemplaire
facilitent le développement touristique marchand
Evénement
Pas de réussite touristique sans animation des sites et lieux de visites.
Séminaires, congrès, colloques, festivals, compétitions sportives, sont les
facteurs de développement de l’économie touristique.
Face à ces facteurs de succès, comment Bejaia peut elle se positionner ?
4 LE SDAT, INSTRUMENT D’UNE NOUVELLE
GOUVERNANCE TOURISTIQUE
Le développement du tourisme passe également par la promotion et l’institution
d’une nouvelle gouvernance qui vise à favoriser la mise en place d’interactions
constructives entre les trois principales composantes du développement
touristique :
1. L’Etat et les collectivités locales qui reste le moteur du développement à
travers des démarches visant à créer un environnement politique et juridique
favorable et des programmes de développement et façonne la destination et sa
labellisation.
2. Les acteurs économiques qui portent les projets, génèrent des ressources et
qui créent des emplois.
3. La société civile qui facilite l’interaction politique et sociale en incitant et en
aidant les populations à participer aux activités économiques, sociales et
politiques. Elle participe également de l’aide à la formalisation définitive des
projets touristiques définis dans les différents pôles en respectant la méthode de
la démarche ascendante et participative.
La Gouvernance permet d’assurer une veille quant à la mise en œuvre des projets
cadre transparents et dans une optique de cohérence respectée, de faisabilité
technique et économique vérifiée et de bonne répartition entre investissements
publics et privés ainsi que de la bonne planification des actions dans l’espace et
le temps.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
30
4.1 LES INTERACTIONS DES AUTRES SECTEURS AVEC LE TOURISME
La liaison du tourisme avec l’ensemble des secteurs souligne les impératifs d’une
synergie assise sur la cohérence et la coordination des approches et objectifs
sectoriels et catégoriels et excluant, par voie de conséquence,
toute forme d’insularité de ses activités
Les domaines Les interactions avec le tourisme
L’aménagement et l’environnement,
l’habitat, l’urbanisme et les finances
La planification foncière dans le cadre des POS
La maîtrise des impacts, la gestion des ressources
et des flux
Les travaux publics et les transports La création de voies de d’accès et des modes de
transports
L’eau et énergie L’utilisation de la ressource en eau et des
différents types d’énergie
L’enseignement et la formation
professionnels
La formation du personnel
L’artisanat Le développement de produits, la formation
professionnelle, la création de réseaux de vente
La culture La réhabilitation d’édifices comme les ksours
et les sites antiques, la mise en valeur des
traditions
l’intérieur et les collectivités locales, et les
affaires religieuses
L’exploitation des traditions et des fêtes religieuses
Le commerce, l’industrie, participation et
l’agriculture
La constitution d’une offre structurée et de qualité
Etc. (tous les secteurs concernés)
Le tourisme ne peut donc se concevoir sans son interdépendance avec les autres
secteurs. La réussite de son développement est fortement liée à la prise en
compte de sa dimension transversale d’une part et ascendante d’autre part.
5 LES POLES TOURISTIQUES, UNE NOUVELLE
POLITIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE
EN ALGERIE
Le dynamique N°2 vise la structuration de puissants Pôles Touristiques d’Excellence
reconnus comme modèle par le marché touristique international. Ces pôles doivent
permettre de structurer le territoire Algérien et doivent contribuer de façon active
à façonner l’image touristique de l’Algérie et l’émergence de la destination
Algérie.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
31
Le pôle touristique est une combinaison sur un espace géographique donné de
villages touristiques d’excellences (équipements d’hébergement et de loisirs) et
d’activités touristiques et de circuits touristiques en synergie avec un projet de
développement territorial.
Les pôles sont appelés à devenir de véritables « VITRINES SYMBOLES » de la
nouvelle Destination Algérie ; une destination touristique durable, compétitive,
innovante, originale, et de qualité...
5.1 LA WILAYA DE BEJAIA DANS LE SCHEMA NATIONAL DIRETEUR
D’AMENGEMENT TOURISTIQUE
5.1.1 LES POLES D’EXCELLENCE TOURISTIQUES
La wilaya de Bejaia " fait partie du pole Nord Centre qui est l’un des six pôles
d’excellence touristiques retenus dans le SDAT et par conséquent, dans le SNAT
2030, ce pole se compose en plus de Alger, Tipazza, Boumerdes, Blida, Chlef, Ain
Défla, Médéa, Bouira, et Tizi-Ouzou.
Vocation du pôle
Béjaîa constitue un lieu idéal pour développer le tourisme de séjours de courte et
moyenne durée grâce à ses traditions d’accueil qui en dispose depuis longtemps.
VOCATIONS PRINCIPALES : un pôle multi filières à potentialiser.
TOURISME BALNÉAIRE : Essentiellement à destination des clientèles
internationale et nationale, choisi en fonction de ses potentialités, de la
disponibilité d’un stock foncier de haute valeur touristique déclarés prioritaires
pour l’accueil de villages touristiques confortés par une position géographique
stratégique et un potentiel économique en mesure de rivaliser face à la
concurrence dans ce domaine.
VOCATIONS SECONDAIRES : Le pôle dispose également d’autres gisements pouvant
lui assurer une production d’une offre variée et diversifiée répondant à une
demande multiple. Il s’agit du :
Tourisme d’affaires ;
Tourisme de sport et nature
Ecotourisme
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
32
6 SCHEMA DIRECTEUR D’AMENAGEMENT TOURISTIQUE
DE LA WILAYA DE BEJAIA
6.1 LES OBJECTIFS DU SDAT DE LA WILAYA DE BEJAIA
Le schéma directeur d’aménagement touristique de la wilaya est un plan de
structuration territoriale en vue de la création ou du développement des activités
touristiques comme vecteur économique de premier plan, générateur d’emplois et
de richesses.
Ce plan sera réalisé avec un objectif à long terme 20 ans, Il s’engage pour:
• La valorisation des potentiels touristiques naturels et culturels de la wilaya en
relation avec sa région.
• L'aménagement et le développement des territoires pressentant un potentiel
touristique
• L’amélioration de la qualité des prestations et de l'image touristique de la
wilaya.
• La réhabilitation et le développement des établissements hôteliers et
touristiques.
6.2 LES THEMATIQUES DU SDATW :
Rappel de la dimension sociale de la wilaya (démographie, formation
services à la population), le développement humain.
L’offre et la demande touristique (caractérisation des différents types
d’offres et des profils des touristes).
l’environnement, le patrimoine et le cadre de vie (ressources naturelles,
patrimoine, aires protégées, changements climatiques, pollution, risques
majeurs, cadre de vie des citoyens).
Les territoires à vocations touristiques réglementés.
les zones d’aptitude touristique à identifier.
Les problématiques foncières liées au développement du tourisme.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
33
Les infrastructures et leurs impacts sur les territoires et les projets
touristiques (transport, énergie, télécommunication), ressource en eau et
grands équipements.
Le domaine économique et le secteur du tourisme (activités touristiques,
emploi, services, banques …).
Les T.I.C et les autres principaux accélérateurs.
Les acteurs du tourisme au niveau de la wilaya.
L’évaluation des politiques touristiques existants au niveau de la wilaya.
7 LE CONTENU ET PHASAGE DE L’ETUDE:
L’élaboration du SDAT de la wilaya de Bejaia, doit se consacrer d’une part, à
l’identification des ressources touristiques, à savoir les sites et produits actuels et
potentiels, et d’autres parts, à l’identification des souhaits et exigences des
marchés que le tourisme algérien peut cibler, l’ensemble de l’étude est ainsi
structuré par ce couple fondamental. Certains points particuliers sont également
ajoutés pour amplifier la valorisation des ressources touristiques soit pour favoriser
la mise en marché des produits et les aspects économiques émergents.
PHASE 01 : RAPPORT D’ETABLISSEMENT – LANCEMENT DE L’ETUDE
Cette phase préparatoire donne le détail des prestations d’études et les modalités
d’organisation de la collecte de l’information, le déroulement de la concertation et
les rendus.
Elle permet la mise en place au comité de suivi, la précision des termes de
référence de l’étude, les modalités de recueil d’information et de calendrier de
rencontre avec le bureau d’étude.
Tache 1 : Accompagnement au lancement de la mise en œuvre du SDAT :
La préparation du comité de pilotage concernera tous les aspects d’organisation et
de production des documents de travail ou de support de restitution, un
programme sera systématiquement préétabli par l’équipe d’URBACO en
collaboration avec la Direction du Tourisme.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
34
Tache 2 : Organisation de la mise en œuvre :
Il s’agit également dans la présente phase de permettre la définition par la
maitrise d’ouvrage, de ses attentes du projet stratégique. A partir des données
connues ou à connaitre, des besoins de mise en cohérence, des enjeux ressentis
des potentiels ou risques existants, cependant établir ensemble la feuille de route
qui garantisse une réponse ferme aux attente de la wilaya avec les fondements
tangible du fait touristique.
Ce Schéma prévu par la loi, sur l'aménagement et le développement durable du
territoire ainsi que celle relative au développement durable du tourisme constitue
la suite logique des volontés politique de donner au secteur du tourisme une place
de choix dans le développement économique et social du pays, en créant un nouvel
élan, pour que le tourisme puisse participer plus activement, a la lutte contre le
chômage, et au développement des autres activités économiques.
Sa finalité est de tracer un cadre commun cohérent, ou se conjuguent
développement économique et social, aménagement du territoire, et préservation
de l'environnement.
L'élaboration du SDAT devra s’inscrire dans une large concertation entre les
collectives locales, les services de l'Etat, les organisations professionnelles, les
entreprises publiques et privées du secteur touristique et des transports, les
associations, les centres de formation, et l'ensemble des acteurs du tourisme.
Cette phase de concertation (préparatoire) donnera le détail des prestations
des différentes phases de l’étude ainsi qu’un calendrier définissant le mode
d’organisation des concertations et rencontres, la conduite de la collecte
d’information par l’équipe de URBACO, et un agenda de remise des différentes
étapes de l’étude.
PHASE 02 : ETAT DES LIEUX - DIAGNOSTIC PROSPECTIF
Le SDAT doit donc établir un diagnostic prospectif détaillé du secteur du tourisme
dans la wilaya de bejaia, ses atouts, ses faiblesse, ses opportunités et menaces à
partir des travaux de terrain, d’analyses documentaires, des informations
transmises par les collectivités locales, et autres acteurs, aussi des échanges qui
interviendrons lors des concertations.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
35
Dans une première partie, les données clés du secteur du tourisme sont rappelées
à la fois sous l'angle des enjeux d'aménagement et d'environnement, des
caractéristiques de la fréquentation touristique, et de l'impact socio-économique
du tourisme sur les autres secteurs d'activités.
Cette phase d’étude traitera des différents points énumérés ci-dessous. La
première grande étape de ce vaste travail consiste à dresser un diagnostic général
et détaillé de la situation touristique de la wilaya et ses potentialités, puis à
fournir une meilleure connaissance des marchés touristiques concernés.
-Evaluation du secteur du tourisme et son impact sur le territoire durable.
-Les enjeux du secteur du tourisme par rapport aux instruments d’aménagement et
de développement durable du territoire (SNAT, SDAT, PAW, SEPT).
-Les tendances lourdes.
-Synthèse, base de données A.F.O.M
Dans cette phase, il s’agit de l’établissement d’un état des lieux du tourisme de la
wilaya visant notamment à identifier :
-Les atouts, les vocations et les problématiques spécifiques au secteur du tourisme
de la wilaya.
-L’état de préservation, d’utilisation et de valorisation des territoires et des sites
touristiques (ZET, sites, gites thermalisme etc….) et des conflits d’usage qui
peuvent être induits par l’occupation des territoires par l’homme et les activités
(patrimoines matériels et immatériels, eau, sol, écosystème, urbanisation des
zones touristiques, savoir faire locaux….).
-L’évaluation des politiques touristiques au niveau de la wilaya.
-L’état, l’organisation et les conditions d’exercice des activités touristiques…
L’ETABLISSEMENT DU DIAGNOSTIC PROSPECTIF.
En plus d'être un état des lieux, le diagnostic a pour but de bâtir une image réaliste
et concrète de la réalité touristique, de la rendre compréhensible, lisible car
explicable. Ce qui permet de révéler les forces et les faiblesses des sites en termes
d'équipements et de services. Par ailleurs, il faut en connaître les principales
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
36
caractéristiques paysagères, géomorphologiques, environnementales, urbaines et
socio-économiques.
Ce diagnostic sera partagé, c'est à dire qu'il sera aussi un instrument de
mobilisation des acteurs ( Etat et société). Inventer à plusieurs oblige d'une part, à
enrichir, alimenter, et encourager la dynamique de l'imagination et proposer des
pistes de travail et d'autre part, à donner de la matière pour forger des stratégies
individuelles ou collectives. Le diagnostic sera partagé car il sera soumis, discuter
et validé par la maîtrise d'ouvrage. Ce diagnostic sera un travail collégial avec les
services, instances, et acteurs concernés.
En plus d'être partagé, ce diagnostic sera prospectif, c'est à dire qu'il s'agira
d'initier très en amont une vision du futur et un regard qui prépare la phase des
projections.
Le diagnostic doit dès lors être formulé comme une clé de lecture du mode de
développement passé et actuel du tourisme, un éclairage sur les futurs possibles et
les enjeux à maîtriser.
1. Analyse des ressources touristiques : vocation et problématique du secteur
du tourisme au niveau de la wilaya.
2. Reconnaissance et inventaire des sites touristiques, potentiel matériel et
immatériel, son état, utilisation et conflit d’usage.
3. Étude de l'environnement des sites touristiques.
4. Identification des marches et évaluation des savoirs faire locaux.
5. Diagnostic des outils de promotion et d'information, et de la politique
touristique de la wilaya.
6. Problématique et Conclusion.
PHASE 03 : PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT ET STRATEGIE
D’AMENAGEMENT TOURISTIQUE
A partir des réalités de la wilaya et à travers ses atouts et ses contraintes, l’étude
doit identifier les enjeux qui se posent au secouer du tourisme à moyen et long
terme, et définir un ensemble d’orientations en cohérence avec le les instruments
majeurs de la politique nationale d’aménagement du territoire à savoir : Le SNAT,
le SDAT, le SEPT, le PAW, le SDAAM et les schémas directeurs sectoriels, et des
propositions d’actions pertinentes issues de la concertation au niveau de la wilaya.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
37
La corrélation des différents instruments d’aménagement et de développement du
territoire nous permettra ensemble de mettre en ouvre une stratégie cohérente à
long terme.
La définition de l’ensemble des orientations en cohérence avec les instruments de
la politique nationale d’aménagement et de développement durable du territoire à
savoirs le SNAT, le SEPT1
de la région Nord Est en cours de réalisation le PATW,
aussi les schémas directeurs sectoriels et les propositions pertinentes issues des
concertations locales et régionales.
Dans cette phase il sera question des stratégies de développement et
d’aménagement touristiques fondés sur les cinq dynamiques arrêtées par le
SDATW.
La stratégie qui sera développée dans le cadre de cette phase sera fondée
inéluctablement sur les cinq grandes options du schéma national de développement
et d’aménagement touristique, qui soulèvent l’ensemble des questions,
problématiques et enjeux du secteur porteur de l’économie national.
La corrélation des différents instruments d’aménagement et de développement du
territoire nous permettra ensemble de mettre en ouvre une stratégie cohérente à
long terme.
Le nouveau positionnement du tourisme algérien implique la mise en œuvre
simultanée des cinq dynamiques fondatrices :
LES CINQ DYNAMIQUES DU SDAT RETENUES DANS LE CADRE DE LA
POLITIQUE NATIONALE POUR LE DEVELOPEMENT DU TOURISME :
1. La valorisation de la destination Algérie pour accroître l'attractivité et la
compétitivité de l’Algérie ;
2. le développement des pôles et villages touristiques d'excellence par la
rationalisation de l'investissement et le développement;
3. le déploiement d'un plan qualité tourisme(PQT) pour le développement de
l'excellence de l'offre touristique nationale intégrant la formation par
l'élévation professionnelle, l'éducation, l'ouverture aux Technologies de
l'information et de la Communication (TIC) et le positionnement sur de
nouvelles niches touristiques conformes aux nouvelles tendances mondiales;
1
Schéma des Espaces de Programmation Territoriale
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
38
4. la promotion de la transversalité et de la cohérence dans l'action par
l'articulation de la chaîne touristique et la mise en place d'un partenariat
public - prive;
5. la définition et la mise en œuvre d'un plan de financement opérationnel pour
soutenir les activités touristiques et les promoteurs - développeurs et attirer
les investisseurs nationaux et internationaux.
Notre démarche doit impérativement se baser sur ces dynamiques. Le diagnostic
partagé et prospectif, les problématique identifiées, ensuite les enjeux de
l'environnement touristique, nous permettrons de proposer plusieurs choix de
scénarios pouvant faire l’objet d’amendement et d’enrichissement. Le scénario
consiste en l'image finale et la manière de l'obtenir.
L'objectif de cette phase est de définir la stratégie touristique et ses orientations
en fonction des résultats des phases précédentes. Mettre en place un plan d'action
sous forme de propositions concrètes en prenant en compte les enjeux
environnementaux et paysagers ainsi que la qualité des aménagements et des
services qui permettront d'optimiser les potentialités du territoire en matière
touristique. Il s'agira également de proposer des outils d'installation et de mise en
œuvre des préconisations.
PHASE 04 : LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT ET D’AMENAGEMENT
TOURISTIQUES RETENUE
La stratégie retenue pour l’aménagement touristique de la wilaya sera traduit par
un plan d’action en tenant compte des horizons et des séquences temporelles
précises.
Dans cette phase des programmes d’action prioritaires sont ainsi préconisés pour
répondre aux enjeux identifiés, ainsi qu’aux problèmes majeurs posés et
l’évaluation des moyens économiques et financiers mobilisés.
De part leur ampleur, leur complexité et leur caractère transversal, les
programmes d’action du SDAT, doivent mobiliser des acteurs multiples : état,
collectivités locales, opérateurs publics et privés, société civile…
A partir du matériau élaboré dans les phases précédentes, état des lieux,
problématiques et enjeux du secteur et au travers les différents regards portés sur
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
39
les marchés, notre équipe se basera encore sur les ateliers de travail, pour
réfléchir ensemble sur :
Bâtir un plan de stratégie touristique et des orientations :
Proposer les destinations touristiques (concepts) les plus porteuses et étudier les
différentes modalités d'intégration du tourisme au développement local en général
et rural en particulier et proposer un plan d'actions à mener.
Repérer les travaux d'aménagement et les Interventions de mise à niveau,
formation, promotion, communication à mettre en place.
Identifier les facteurs de changement qui vont conditionner l'avenir du marché
touristique et proposer les dispositifs adéquats, aide, financement, contrôle,
veille, etc...
Cette stratégie sera traduite par un plan d’action à cours, moyen et long terme
2030, elle prendra en considération en premier lieu les actions prioritaires et les
conditions humaines et matérielles de mise en œuvre.
PHASE 05 : STRATEGIES D’AMENAGEMENT TOURISTIQUES DE LA
WILAYA : PROGRAMME DE MISE EN ŒUVRE
La phase finale de l’étude consiste en la remise du rapport qui ne sera définitif,
qu’après son acceptation par le comité de suivi et son adoption par l’assemblée
populaire de wilaya. Cette phase sera complétée par la mise en place du
tableau de bord de suivi et d’évaluation qui contient les indicateurs, l’agenda,
les fiches techniques, qui doivent être en conformité avec les canevas et
définitions en vigueur.
L’établissement du plan de mise en œuvre qui mobilise l'ensemble des leviers de
la conduite du changement : agir sur les représentations des acteurs, utiliser les
réglementations, mobiliser des financements tant pour l'investissement que la
gestion, mettre en place des organisations collectives des acteurs afin de
fédérer les énergies, constituer les maîtrises d'ouvrage, optimiser la gestion.
Il aidera dans ce cadre à mettre en place et organiser le travail de l'équipe
projet chargée d'animer la mise en œuvre de la stratégie touristique :
Conception d'un tableau de bord de suivi des étapes clefs de mise en œuvre
des actions.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
40
Conseils sur l'identification des structures capables de porter le projet ;
Modalités de coopération avec les structures existantes et organisation des
partenariats institutionnels, techniques et financiers.
DOCUMENT FINAL :
Le document final doit contenir les cinq phases de l’étude et le dossier
cartographique. Chaque phase de l’étude est présentée sous forme de rapports
écrits et d’atlas cartographiques à l’échelle appropriée.
Le dossier cartographique :
- Synthèse des dynamiques d’aménagement prévues par les instruments
légaux d’aménagement et de développement durable du territoire.
- Les aménagements touristiques à l’étude ou en projet.
- Les dynamiques touristiques en projet.
- Etat d’avancement des ZEST.
- Les zones à vocation touristique.
- Protection et maitrise des espaces naturels.
- Le réseau routier.
- Carte de synthèse des infrastructures et des territoires touristiques.
- Equipements et produits touristiques à l’étude ou en projet.
- Le projet d’aménagement touristiques à l’horizon 2030.
- Musées, jardins et autres établissement les plus fréquentés.
- Sites fréquentés pour leur intérêt patrimonial : architeteur, culture et
symboles.
- Sites d’activités balnéaires – ports et abris ôtiers.
- Nature et tourisme sportif – terre, mer, air.
- Attraits naturels –Routes foretières et point de vue renommés.
- Attraits naturels – Promenades et randonnées les plus pratiquées.
- Attraits naturels – Aires de pique, aires de jeux à forte fréquentation.
- Attraits naturels – Carde de synthèse.
COMITE DE PILOTAGE
Le Comité de Pilotage de Wilaya est le partenaire opérationnel de cette étude.
Les réunions organisés autours des membres du comité doivent permettre
d’utiliser
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
41
Les dossiers, de préciser les analyses et d’affiner les orientations d’actions.
Son rôle est donc de cadrage, d’orientation, et d’accompagner par ses
compétences et sa connaissance du terrain de l’équipe de L’URBACO.
Ce comité comprendra :
LE WALI
CHEFS DE DAÏRATE
LE REPRESENTANT DE L’APW
LES PRESIDENTS D’APC
LE DIRECTEUR DU TOURISME ET DE L’ARTISANAT
DIRECTEUR DE LA CULTURE
REPRESENTANT DU DEPARTEMENT D’ARCHEOLOGIE
DIRECTEUR DE L’ENVIRONNEMENT
DIRECTEUR DU TRANSPORT
DIRECTEUR DE L’AGENCE FONCIERE
DIRECTEUR DE LA JEUNESSE ET SPORT
DIRECTEUR DE TELECOMMUNICATION, INFORMATION, ET COMMUNICATION
DIRECTEUR DE LA PLANIFICATION ET DE L’AMENAGEMENT DE TERRITOIRE
DIRECTEUR D’URBANISME ET DE L’HABITAT
DIRECTEUR DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS
DIRECTEUR DES TRAVAUX PUBLICS
DIRECTEUR DE L’HYDRAULIQUE
DIRECTEUR DES SERVICES AGRICOLES
CONSERVATION DES FORËTS
REPRESENTANT DES AGENCES TOURISTIQUES REPRESENTANT DE LA SOCIETE
CIVILE (ASSOCIATIONS REPRESENTATIVES DE LA POPULATION ACTIVANT
DANS LES DOMAINES DU TOURISME, DE LA CULTURE, DE LA PECHE, DE
L’ENVIRONNEMENT, L’URBANISME ET AUTRES ACTIVITE EN RELATION AVEC
LE TOURISME).
Ce comité peut être élargi à d’autres partenaires notamment les
représentants de la société civile, les associations agréées qui activent dans
les domaines du tourisme, de la culture, du patrimoine et de l’environnement.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
42
CALENDRIER PREVISIONNEL :
Calendrier provisionnel
Évaluation du secteur du
tourisme et son impact sur
le territoire durable
Les enjeux du secteur du
tourisme par rapport aux
instruments
d’aménagement et DD
Tendances lourdes
Synthèse, base de données
A.F.O.M
La mise en phase du
tableau de bord de suivi
L’évaluation des
indicateurs, l’agenda, les
fiches techniques qui
doivent être en conformité
ave les canevas et
définitions en vigueur
Un plan d’action en
tenant compte des
horizons et des et des
séquences temporelle
précises
Identifier les enjeux à
moyens et long termes
Définir un ensemble
d’orientation en
cohérence avec les
instruments
d’aménagement et DD
La stratégie de
développement et
d’aménagement
touristique fondés sur les
cinq dynamiques
Document final du SDATW
(les cinq phases et le
dossier cartographique)Comité de suivi
Précision des termes de
références de l’étude
Établissement de la
Feuille de Route
Modalités de recueil
d’information et de
calendrier de rencontre
avec le bureau d’étude
Délai de réalisation = 15 Mois
Chaque phase de l’étude est présentée sous forme de rapports écrits et d’atlas cartographique à l’échelle appropriée
Feuille de Route Bilan Diagnostic Enjeux majeurs Plan d’action Tableau de Bord de suivi Document Final
MISSIONSLIVRABLES
Phase 01
Rapport de lancement
Phase 03
Perspectives de
développement
et stratégie
d’aménagement
Phase 04
La stratégie de
développement et
d’aménagement
touristiques retenue
Phase 05
Stratégies
d’aménagement
touristiques de la
wilaya : programme de
mise en œuvre
retenue
DOCUMENT FINAL
2 mois 4 mois 3 mois 3 mois 3 mois
Phase 02
Diagnostic prospectif
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
43
CALENDRIER PREVISIONNEL DE RECONTRE ET DES RENDUS :
Délai de réalisation = 15mois
En plus du rapport chaque livrable sera accompagné de documents cartographiques
La concertation et la communication seront définies conjointement avec les services concernés.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
44
8 WILAYA DE BEJAIA : PREMIERE LECTURE
8.1 UNE HISTOIRE GLORIEUSE
la Wilaya de Bejaia , riche d’une histoire glorieuse et étoffée par un Véritable
héritage de différentes civilisations ; réunit des vestiges antiques et médiévaux
très importants.Les romains ont marqué leur passage par les monuments et sites
archéologiques encore présents ;témoins d’une civilisation ancrée dans la mémoire
tels que l’Aqueduc romain de Toudja. Quant aux Hammadites, ils ont marqué leur
présence par de grandes constructions et du rayonnement civilisationnel de
Nacéria-Bejaia ( Bordj Moussa, porte sarassine, Bab el fouka , ksar el kaoukab)..
Bejaia a été aussi la capitale des Hammadites qui ont du abandonner leur capitale
montagnarde LKalaâ de Beni-Hammad pour s'installer sur ces rivages ouverts sur le
monde. Elle porte le nom de Bgayet tandis que les français lui donnent le nom «
bougie » car la cire des chandelles est fabriquée dans cette région.
8.1.1 PRESENTATION SOMMAIRE DE LA WILAYA
8.1.1.1 SITUATION GEOGRAPHIQUE :UNE SI TUA TIO N PR IVILEGIEE
Située à l’extrême Centre Est Algérien, La wilaya de Bejaia occupe une position
géographique stratégique. En plein cœur des cretes de Djurdjura, des Babors et des
Bibans, elle est serpentée par la Soummam qui débouche sur une riche plaine
plantée d’oliviers, d’arbres fruitiers et de vignobles.
Bejaia est limitée administrativement :
-A l’Est par la wilaya de Jijel,
-A L’Ouest par Tizi-Ouzou et BOUIRA,
-Au Sud par les wilayas de Sétif et Bordj Bou Arreridj.
C’est une wilaya côtière du centre-Est, qui s’ouvre sur la mer méditerranée avec
une façade maritime de plus de 100 Km, alternant criques rocheuses et plages de
sables fins d’Est en Ouest, c’est en effet la perle de l’Afrique du Nord .
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
45
Insérée entre les grandes massifs du DJURDJURA, des Bibans et des BARBORS, le
territoire des la wilaya de Bejaia s’étend sur une superficie de 322 348 ha.2
Situation géographique de la wilaya de Bejaia
2
Annuaire 2011-2012 de la région Soummam (chambre de commerce et d’industrie Soummam-Bejaia)
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
46
8.1.1.2 ORGANISATION ADMINISTRATIVE :
Issue du découpage administratif de 1974, la wilaya de Bejaia comptait
initialement 05 dairâtes et 28 communes, son territoire s’est amplifiée à partir du
découpage de février 1984 et compte depuis 19 dairâtes et 52 communes, dont 6
côtières (Souk El Tenine – Aokas - Tichy - Bejaia – Adekar – Akfadou).
8.1.1.3 ELEMENT DE LA CLIMATOLOGIE
De type méditerranéen, le climat de la Wilaya varie d’une zone à une autre.
La zone littorale et la vallée de la Soummam jouissent d’un climat pluvieux et
doux en hivers, sec et chaud en été favorable au développement du tourisme
balnéaire.
Le climat des zones de montagnes est caractérisé par un été sec et chaud et un
hiver pluvieux est froid, la température atteint parfois 0 c° et moins ce qui
s’accompagne par la chute de neige, un élément propice au développement du
tourisme climatique et les sports d’hiver.
8.1.1.4 DEVELOPPEMENT HUMAIN :
DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE FAVORABLE
La population de la wilaya de Bejaia a considérablement évolué, est estimée à
912577 habitants selon les résultats du RGPH 2008, dont 61% de la population
réside dans les agglomérations chefs- lieux, 26 % en agglomérations secondaires et
13% en zone éparse et un taux d’accroissement annuel intercensitaire moyen
(1998-2008) est estimé à 0.6 %, et une densité de 279.25 habitants/km.
Figure 1 : population de la wilaya (Fin de L’Année 2010)
559189
240159
113229
0
100000
200000
300000
400000
500000
600000
ACL AS ZE
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
47
La wilaya de Béjaîa a une population jeune dont 33.05 % entre 0 et 19 ans, la
tranche en âge de travailler forme 292263 soit 32.03% de personnes, celle entre
20 et 34 ans est de 28.50 % et celle entre 35 et 59 ans est de 26.08 % Ceci constitue
est un vrai atout pour le développement du tourisme.
LA FORMATION PROFESSIONNELLE :
Le secteur de la formation professionnelle pour le but de requalifier les personnes
hors du circuit de l'éducation nationale et d’offrir des stages aux apprentis et
stagiaires en formation, mais aussi et surtout " pour offrir des emplois aux diplômés
de la formation professionnelle surtout au secteur du tourisme".
Actuellement la wilaya de Bejaia est dotée d’un potentiel de formation
professionnelle très important :3
26 établissements publics (dont 01 INSFP) 06
Annexes avec un effectifs de10265 stagiaires.
A cela, s'ajoute 26 établissements privés, et un annexe INSIM totalisant une
capacité de 1814 stagiaires, sont oublier les écoles de formation en tourisme qui
continents des filières a une relation avec le secteur du tourisme
- Dans le secteur prives 04 établissements avec des filières (Restauration,
Cuisine/Pâtisserie, Accueil et réception, Agence de voyage).
- Dans le secteur public 03établissements avec des filières (Administration
hôtelière, Restauration, Cuisine et pâtisserie).
L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR :
La wilaya de Bejaia dispose d’une université au niveau de chef lieux de wilaya
(l’Université Abderrahmane Mira de Bejaia) ; le bute de cette université c’est
développé la recherche scientifique, elle Compte huit (08) Facultés (Sciences
Exactes, Technologie, Droit et des Sciences Politiques, Sciences Economiques,
Commerciales et des Sciences de Gestion, Lettres et des Langues, Sciences
Humaines et Sociales, Sciences de la Nature et de la Vie, Médecine) avec un
effectif de 39 095 dont 23 648 filles.
3
Direction de la formation professionnelle 2012
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
48
JEUNESSE ET SPORT :
UN TOURISME DE JEUNE ET DE SPORT EN VOIE DE DEVELOPPEMENT.
Peut constituer un support pour le développement des échanges, particulièrement
chez les jeunes fervents de l’activité sportive.
En matière de jeuneuse et sport, la wilaya de Bejaia est dotée s’un nombre
importante d’Infrastructures sportives et de la jeunesse et sport Parmi ces
infrastructures importante on distingue4
: (41 stade communaux, 45 voutes, 237
aires de jeux, 40 maison de jeunes, 04 auberges de jeunes en fonction et 01 camp
de jeunes A MELBOU, 07 courts de tennis en fonction (04 à BEJAIA – AKBOU), 01
piscine couverte en fonction (BEJAIA), 05 salles oms en fonction (02 BEJAIA-AKBOU-
KHERRATA-EL KSEUR) ; 01 stade oms en fonction (OPOD - AKBOU), 01 OPOW en
fonction (BEJAIA)
La majorité de ces activités sont organisées par des ligues et des associations
sportives : 24 Spécialisées, 09 Omnisports, 04 Jeunesse.
8.1.1.5 AGRICULTURE:UN SEC TEUR A VA LORIS ER
La superficie agricole totale de la wilaya de bejaia est 164 794 ha,soit 51% de la
superficie totale de la wilaya,avec une superficie agricole utile est de 30 348
Ha(soit 45,5% de la SAT),dont 6500 Ha irrigués qui répartis comme suit :
Culture permanantes : 69 713 Ha
Cultures labourables : 60 635 Ha
Pacages et parcours : 30 859 ha
Superficie forestière 122.500 ha, dont 58.700 ha de forêts et 63.800 ha.
Il apparaît clairement que les forets occupent la plus grande partie du territoire
de la wilaya.
Concernant la production de l’agriculture de la wilaya Bejaia:
-L’olivier avec une production de 50592 ha
-le figuier avec une production de 11 604 ha
la wilaya avec respectivement 33 155 bovins 41 800 ovins et 41 800 caprins
4
Annuaire statistique de Bejaia 2010
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
49
La wilaya dispose également de :
· Unité de conditionnement d’huile d’olive
· Unité de collecte et de transformation de lait
· Abattoir avicole
· Pépinières arboricoles
8.1.1.6 FORETS :UNE C OUVER TURE FORE STIER E RICHE SSE
La forêt de la wilaya de Bejaia s’étend sur une superficie de 122 500 ha(dont
58 700 ha de forêt 47,92% et 63 800 ha de maquis 52,08%), ce qui représente 38%
de la superficie total de la wilaya, dont 58 700 ha de forêts couvertes et 63 800 ha
de maquis,avec les essences forestiéres dominantes : le chêne liège , chêne zen,
chêne afares et le pin d’Alep tous patrimoine confondus. les principausx massifs
forêstier sont :
forêt dominale de Bouhattem avec 6 979 Ha,
forêt dominale de Taourirt lghil avec 6 349 Ha,
forêt dominale de Akafou –Est avec 5 300 ha
forêt dominale de beni Abès avec 4 922 Ha.
forêt dominale de beni mimoun avec 4 192 ha
forêt dominale de oued –agrioun 3 935 ha
forêt dominale de oued –djemaa 2 595 ha
forêt dominale de beni-melloul 103 ha
8.1.1.7 PECHE :UNE V OCATIO N A DEVE LOPPER
La frange côtière de la wilaya de Bejaia s’étend sur une longueur de 100 km, soit
une surface maritime globale de 9 630,4 km2
et une superficie de pêhe côtiere de
555,6 km2
.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
50
La superficie des eaux territoriales est 2 222,4 km2
,avec une zone de pêche de
740,8 km2
.cette frange côtière est carctérisée par un plateu continental réduit et
très accidenté, plutôt exploitable par les activités des petits métiers.5
8.1.1.8 INDUSTRIE :
Industrie :
La wilaya de Bejaia dispose d’un tissu industriel significatif où presque toutes les
branches sont présentes avec une prédominance des activités manufacturières et
de transformation
Les zones industrielles et les zones d'activités participent au renforcement des
bases économiques et offrent un nombre conséquent d’emplois. La wilaya de
Bejaia est structurée autour deux (02) zones industrielles , bejaia , akbou ces
zones couvres une superficie totale de 159,4 Ha , et 19 zones d’activités totalisant
une superficie de 203,83 Ha. 01 zone industrieles en cours de réalisation d’une
superficie total 49 ha 57 hars 45 ca .
Le tissu industrielle de la wilaya de Bejaia est dominé par un nombre importants
des entreprises ce classifier par leurs nature juridique privés et publique
Mines et Carrières :
En plus de l’existence de 10 carrières, le territoire de la wilaya recèle des
gisements de substances minérales, métalliques et non métalliques importantes :
* Les gisements d’Argile de R’Mila (réserves 16 millions t) et I.Ouberouak
* Le gisement de gypse pour platre de construction à Boudjellil.
* Le gisement de Célestine (SrSO4) dans la région de Beni Mançour.
Les argiles kolinisées de boukhlifa
* Les grés siliceux de Taourirt Lghil.
* Le gisement de polymétaux (Zn, Pb, et Ag) dans le massif vulcano-sédimentaire
d’Amizour.
5
Direction de la pêche et ressource halieutique
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
51
En tenant compte de la diversité des ressources et des richesses minérales et de
l’existence d’infrastructures d’appoint, le secteur local de l’industrie et des mines
offre de nombreuses opportunités d’investissements dans les domaines de l’agro-
alimentaire, la sous- traitante, les activités liées aux bâtiments et travaux publics
et l’industrie de transformation en général et de l’exploitation minière.
Energie :
1- Electricité :
Le nombre de logement électrifiers était de 251 566 habitants , qui s’exprime par
un taux d’electrifiation avoisinant le 99%.
2- Gaz naturel :
Le taux de raccordement en gaz naturel dans la wilaya de Bejaia est de l’ordre
27,04%,d’un nombre de logement est de 68 03 habitants un taux insuffisant par
rapport à la taille et à l’empleur de la wilaya.
8.1.1.9 HYDRAULIQUE
La wilaya de Bejaia est dotée par 957 réservoirs d’une capacité de 171015 m3
qui
alimentent les habitants par l’eau potable, dont le taux de satisfaction égale à
81%, La distribution se fait à l’aide d’un réseau de conduites à une longueur de
3780km mètre linéaire, dont 2544 km pour le réseau de distribution,
Elle contient 179 forages en exploitation avec une volume exploité est de 151 700
m3
/j,07 retenus collinaires ave une capacités de 0,34 hm3
/an,850 sources captés
avec un débit total de 880lset 16200 puits vec un débit de 750 l/s.
8.1.2 LES ACTIVITES ECONOMIQUE ET LES ACCELERATEURS DE
DEVELLOPEMENT DU TOURISME :
8.1.2.1 RESEAU ROUTIER :UN RESEA U ROUTIER BIEN MAILLE
La wilaya de Bejaia dispose d’un réseau routier qui assure les interconnections
avec les différentes destinations. Il se compose de 26415,32 km linéaires des
routes se répartissant comme suit :
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
52
Routes nationales : 444.20 km
Chemins de wilaya : 659.60 km
Chemins communaux : 25311,52 km.
Les pricipaux axes routiers sont dans un etat relativement convenable, et
desservent les principaux centres dynamiques de la wilaya.
8.1.2.2 RESEAU FERROVIAIRE :UN A TO UT STRATEGIQUE PO UR LA WILAYA
La wilaya de Bejaia compte une seule ligne ferroviaire d’une longueur 88,8 Km
(Bejaia, Béni Mansour), destinée au transport de marchandises et de voyageurs
avec un nombre de 09 gares, au niveau des principaux centres urbains de la vallée
de la Soummam par lesquelles ont transités prés de 140 677 voyageurs.
Une seule liaisons ferroviaires inter wilaya par le réseau national (la ligne Bordj
Bou Arreridj/Alger).
8.1.2.3 RESEAU AEROPORTUAIRE:UN AEROPORT BIEN CLASEE
L’aéroport de Bejaia est classé 4ème
au niveau national, c’est aussi un aéroport
international 2 ème
classe nommé Abane Ramdane: situé à 5 km au sud de la ville
de Bejaia6
.
L’aéroport est desservi par la compagnie nationale algérienne Air Algérie et par les
compagnies aériennes Tassili Airlines et Aigle Azur, ces vols sont destinés
principalement pour les villes:
Les villes algériennes d'Alger, d'Oran, d'Hassi-Messaoud, Biskra et d'Hassi R'Mel.
Les villes françaises de Paris, Lyon, Marseille et Orly.
8.1.2.4 RESEAU PORTUAIRE : A FONCTIO NS M ULTIPLE S
Bejaia dispose d’un port de voyageurs et de marchandises qui constitue un atout
stratégique pour toute sa région. Situé au sein de la ville, protégé par le mont de
Gouraya, et le cap Carbon contre les vents violents du Nord-Est ; le port occupe le
mort du golf de Bejaia, sur une superficie globale 44ha. Ce qui caractérise cette
wilaya de portail du pays sur le reste du monde, notamment sur l'espace euro
méditerranée n.
6
Fiche d’attractivité SDAT
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
53
8.1.2.5 RESEAU DE TELECOMMUNICATIONS (TIC) : U NE EVA LUATIO N EN HAR MO NIE AVE C
LA CROISSA NCE DE L’AR MATURE U R BAINE DA LA WILAYA
En matière de télécommunications, la Wilaya est dotée des infrastructures
suivantes:
118 bureaux de poste de plein exercice ,06 guichet annexe, capacité des
centraux téléphoniques : 104 648 lignes, Nombre d'abonnés 85 895, 01
bureau pour 7 881 habitants.
Concernant l’internet la wilaya a été dotée par 31128 appareils ADSL avec
un nombre d’abonnés de 28391 au 31/12/2011.
8.1.3 TRANSPORT :UN SECTEUR A DEVELOPPER
La wilaya de Bejaia a le privilège de dispose des quatre modes de transport :
le transport, ferroviaire et aéroportuaire de la wilaya de Bejaia est relativement
bon, et peut se mesurer à travers les types de transports indiquée ci-dessous :
8.1.3.1 TRANSPORT ROUTIER :
Transports de voyageurs :
- Transport collectif : 06 Bus public (176places) et 2 803 bus privé
(64 067places) avec un nombre de 587 lignes.
- Transport par taxi : 4248 licences attribuées, 861 licences exploitées.
Il existe 03 Gares routières; (01 de type a Bejaia ,02 a AKBOU)
Transport routier de marchandises :
- 37 véhicules publics pour une charge utile de 730 Tonnes ;
- 6 753 véhicules privés pour une charge utile de 85 402,39 Tonnes.
Propre compte :
- 768 véhicules de statut public pour une charge utile de 7 654,47 Tonnes ;
- 5 597 véhicules de statut privé pour une charge utile de 44 115,77 Tonnes.
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
54
8.1.3.2 TRANSPORT FERROVIAIRE :
La wilaya de Bejaia compte 09 gares ferroviaires (BEJAIA, EL –KSEUR, ILMATEN, SIDI
AICH, SOUK OUFELLA, IFRI OUZELLAGUENE, AKBOU, TAZMALT, BENI MANSOUR
avec un nombre de voyageurs de 130 513.
8.1.3.3 TRANSPORT AERIEN :
Aéroport international 2ème classe
Lignes intérieur :
-Nombre de vols : 632
-Nombre de voyage arrivé : 26019
-Nombre de voyage départ : 28535
Lignes internationales :
-Nombre de vols : 845
-Nombre de voyage arrivé : 86943
-Nombre de voyage départ : 92 285
8.1.3.4 TRANSPORT MARITIME :
Tableau 1 : Mouvement De La Navigation
nombre de navires jauge brute (tonnes)
Entrées Sorties Ensemble Entrées Sorties Ensemble
1 337 1 337 2 674 12014 000 12014 000 24 028 000
Source : Annuaire statistique 2010 Bejaia
Tableau 2 : Trafic De Marchandises
Embarquées
(tonnes)
Débarquées
(tonnes)
T o t a l
3 419 096 9 301 676 12 720 772
Source : Annuaire statistique 2010 Bejaia
Tableau 3 : Trafic Passagers : (Ligne Bejaia - Marseille)
Passagers
Embarquées
Passagers
Débarquées
T o t a l
14 052 13 680 27 732
Source : Annuaire statistique 2010 Bejaia
SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT
55
8.1.4 POTENTIALITES ECONOMIQUES : DE FORTES POTENTIALITES
TOURISTIQUES
8.1.4.1 TOURISME:
La wilaya de Bejaia recèle des fortes potentialités touristiques de par sa situation
géographique privilégiée et ses importantes ressources naturelles et touristiques
.avérées qui constituent des atouts indéniables et une réelle prospérité en cas
d’exploitation judicieuse pendant les quatre saisons de l’année : balnéaire,
thermal, culturel et de montagne.
Les principaux éléments touristiques de la wilaya de Bejaia sont :
La Structure d’hébergement :
L'un des atouts majeurs qui donne à Bejaia sa vocation touristique réside dans son
relief (mer, montagne, forêts) ajouté à la zone côtière qui renferme de véritables
curiosités. Cette dernière constitue une potentialité touristique certaine dans
l'offre hôtelière de la région mais demeure insuffisante au regard de la demande
exprimée surtout en été.
Le parc hôtelièr de la wilaya de Bejaia est constitué de 69 établissements hôteliers
dont 07 publics, offrant une capacité de 1807 chambres totalisant 3611 lits avec
une vocation (Balnéaires, Urbaine, sub urbain, Thermale, Climatique).
Les Agences de Tourisme et de Voyages :
La wilaya de Bejaia compte 127
agences de tourisme et voyages.
Les potentialité touiristiques naturelles :
Source thermales : Elle possède trois importantes sources thermales avec des
caractériqtiques thérapeutiques :
1- Sidi Yahia El Aidli dans la commune de Bouhamza :
-Affections rhumatismales.
-Affections respiratoires.
-Affection neurologiques.
7
Fiche d’attractivité, SDAT 2030
Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia
Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia
Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia
Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia
Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia
Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia
Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia
Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia
Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia

Contenu connexe

Tendances

Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionILYES MHAMMEDIA
 
Etude de faisabilité de tramway de la ville de Boumerdes
Etude de faisabilité de tramway de la ville de BoumerdesEtude de faisabilité de tramway de la ville de Boumerdes
Etude de faisabilité de tramway de la ville de Boumerdesfarouk BENHALIMA
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaineYazid B
 
Cours les instument d'urbanisme PDAU POS
Cours les instument d'urbanisme PDAU POSCours les instument d'urbanisme PDAU POS
Cours les instument d'urbanisme PDAU POSArchi Guelma
 
Phenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyPhenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyHiba Architecte
 
Exposer des aménagements des terrains en pente
Exposer des aménagements  des terrains en penteExposer des aménagements  des terrains en pente
Exposer des aménagements des terrains en penteILYES MHAMMEDIA
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04Sami Sahli
 
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdfLyndaBENAZIEZ
 
Planification urbaine SNAT et SRAT
Planification urbaine SNAT et SRATPlanification urbaine SNAT et SRAT
Planification urbaine SNAT et SRATArchi Guelma
 
Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Sami Sahli
 
analyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaanalyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaHiba Architecte
 
Mémoire sur l’ancienne médina de casablanca une richesse culturelle et tour...
Mémoire sur l’ancienne médina de casablanca   une richesse culturelle et tour...Mémoire sur l’ancienne médina de casablanca   une richesse culturelle et tour...
Mémoire sur l’ancienne médina de casablanca une richesse culturelle et tour...hassan II university mohammedia
 

Tendances (20)

La composition urbaine (2)
La composition urbaine (2)La composition urbaine (2)
La composition urbaine (2)
 
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
 
Pdau
PdauPdau
Pdau
 
Expose Tunis
Expose TunisExpose Tunis
Expose Tunis
 
Etude de faisabilité de tramway de la ville de Boumerdes
Etude de faisabilité de tramway de la ville de BoumerdesEtude de faisabilité de tramway de la ville de Boumerdes
Etude de faisabilité de tramway de la ville de Boumerdes
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
 
Cours les instument d'urbanisme PDAU POS
Cours les instument d'urbanisme PDAU POSCours les instument d'urbanisme PDAU POS
Cours les instument d'urbanisme PDAU POS
 
Phenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyPhenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein dey
 
Exposer des aménagements des terrains en pente
Exposer des aménagements  des terrains en penteExposer des aménagements  des terrains en pente
Exposer des aménagements des terrains en pente
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04
 
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
1-cours 21-02-22- Maisons de la Casbah- partie II (socle PDF).pdf
 
Remise en forme
Remise  en formeRemise  en forme
Remise en forme
 
Planification urbaine SNAT et SRAT
Planification urbaine SNAT et SRATPlanification urbaine SNAT et SRAT
Planification urbaine SNAT et SRAT
 
Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
 
analyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaanalyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaia
 
Mémoire
MémoireMémoire
Mémoire
 
Rapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantierRapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantier
 
Mémoire sur l’ancienne médina de casablanca une richesse culturelle et tour...
Mémoire sur l’ancienne médina de casablanca   une richesse culturelle et tour...Mémoire sur l’ancienne médina de casablanca   une richesse culturelle et tour...
Mémoire sur l’ancienne médina de casablanca une richesse culturelle et tour...
 
Sdatw setif livre-ii
Sdatw setif livre-iiSdatw setif livre-ii
Sdatw setif livre-ii
 

En vedette

الجريدة الرسمية 2017
الجريدة الرسمية 2017الجريدة الرسمية 2017
الجريدة الرسمية 2017Archi Guelma
 
Theme loi n 02 08 du 25 safar 1423 correspandant au 8 mai 2002 relative aux...
  Theme loi n 02 08 du 25 safar 1423 correspandant au 8 mai 2002 relative aux...  Theme loi n 02 08 du 25 safar 1423 correspandant au 8 mai 2002 relative aux...
Theme loi n 02 08 du 25 safar 1423 correspandant au 8 mai 2002 relative aux...Civitas Agora
 
Exemple de valorisation du patrimoine
Exemple de valorisation du patrimoineExemple de valorisation du patrimoine
Exemple de valorisation du patrimoineArchi Guelma
 
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecte
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecteCahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecte
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecteArchi Guelma
 
Cours Théorie du projet: Concepts et Idées
Cours Théorie du projet: Concepts et IdéesCours Théorie du projet: Concepts et Idées
Cours Théorie du projet: Concepts et IdéesArchi Guelma
 
Lexique du batiment et de quelque autres domaines apparentées
Lexique du batiment et de quelque autres domaines apparentéesLexique du batiment et de quelque autres domaines apparentées
Lexique du batiment et de quelque autres domaines apparentéesArchi Guelma
 
Dictionnaire d'architecture
Dictionnaire d'architectureDictionnaire d'architecture
Dictionnaire d'architectureArchi Guelma
 
Climatologie de la wilaya de Guelma
Climatologie de la wilaya de GuelmaClimatologie de la wilaya de Guelma
Climatologie de la wilaya de GuelmaArchi Guelma
 
ALD France Nitriding process and furnaces
ALD France Nitriding process and furnaces ALD France Nitriding process and furnaces
ALD France Nitriding process and furnaces ALD France
 
Cours: Un monde de plus en plus urbain
Cours: Un monde de plus en plus urbainCours: Un monde de plus en plus urbain
Cours: Un monde de plus en plus urbainArchi Guelma
 
Cours HCA: Revolution industrielle
Cours HCA: Revolution industrielleCours HCA: Revolution industrielle
Cours HCA: Revolution industrielleArchi Guelma
 
Cours: la planification urbaine durable
Cours: la planification urbaine durableCours: la planification urbaine durable
Cours: la planification urbaine durableArchi Guelma
 
HeLa Transfection GFP & LUX DNA nTMAG & OzBiosciences nanoparticles-
HeLa Transfection GFP & LUX DNA nTMAG & OzBiosciences nanoparticles-HeLa Transfection GFP & LUX DNA nTMAG & OzBiosciences nanoparticles-
HeLa Transfection GFP & LUX DNA nTMAG & OzBiosciences nanoparticles-Charles Eardley
 
Exposée sur le Mouvement moderne en architecture
Exposée sur le Mouvement moderne en architectureExposée sur le Mouvement moderne en architecture
Exposée sur le Mouvement moderne en architectureArchi Guelma
 
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durableCours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durableArchi Guelma
 

En vedette (19)

Affichage final 2
Affichage final 2Affichage final 2
Affichage final 2
 
الجريدة الرسمية 2017
الجريدة الرسمية 2017الجريدة الرسمية 2017
الجريدة الرسمية 2017
 
Theme loi n 02 08 du 25 safar 1423 correspandant au 8 mai 2002 relative aux...
  Theme loi n 02 08 du 25 safar 1423 correspandant au 8 mai 2002 relative aux...  Theme loi n 02 08 du 25 safar 1423 correspandant au 8 mai 2002 relative aux...
Theme loi n 02 08 du 25 safar 1423 correspandant au 8 mai 2002 relative aux...
 
Exemple de valorisation du patrimoine
Exemple de valorisation du patrimoineExemple de valorisation du patrimoine
Exemple de valorisation du patrimoine
 
Historia inspiradora
Historia inspiradoraHistoria inspiradora
Historia inspiradora
 
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecte
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecteCahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecte
Cahier des charges pour mission etude et suivi pour les architecte
 
Cours Théorie du projet: Concepts et Idées
Cours Théorie du projet: Concepts et IdéesCours Théorie du projet: Concepts et Idées
Cours Théorie du projet: Concepts et Idées
 
Lexique du batiment et de quelque autres domaines apparentées
Lexique du batiment et de quelque autres domaines apparentéesLexique du batiment et de quelque autres domaines apparentées
Lexique du batiment et de quelque autres domaines apparentées
 
Dictionnaire d'architecture
Dictionnaire d'architectureDictionnaire d'architecture
Dictionnaire d'architecture
 
Climatologie de la wilaya de Guelma
Climatologie de la wilaya de GuelmaClimatologie de la wilaya de Guelma
Climatologie de la wilaya de Guelma
 
ALD France Nitriding process and furnaces
ALD France Nitriding process and furnaces ALD France Nitriding process and furnaces
ALD France Nitriding process and furnaces
 
Cours: Un monde de plus en plus urbain
Cours: Un monde de plus en plus urbainCours: Un monde de plus en plus urbain
Cours: Un monde de plus en plus urbain
 
Oued Souf Gout
Oued Souf GoutOued Souf Gout
Oued Souf Gout
 
Cours HCA: Revolution industrielle
Cours HCA: Revolution industrielleCours HCA: Revolution industrielle
Cours HCA: Revolution industrielle
 
Cours: la planification urbaine durable
Cours: la planification urbaine durableCours: la planification urbaine durable
Cours: la planification urbaine durable
 
HeLa Transfection GFP & LUX DNA nTMAG & OzBiosciences nanoparticles-
HeLa Transfection GFP & LUX DNA nTMAG & OzBiosciences nanoparticles-HeLa Transfection GFP & LUX DNA nTMAG & OzBiosciences nanoparticles-
HeLa Transfection GFP & LUX DNA nTMAG & OzBiosciences nanoparticles-
 
Exposée sur le Mouvement moderne en architecture
Exposée sur le Mouvement moderne en architectureExposée sur le Mouvement moderne en architecture
Exposée sur le Mouvement moderne en architecture
 
Bejaia
BejaiaBejaia
Bejaia
 
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durableCours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durable
 

Similaire à Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia

1 rp projet approuve septembre 2018
1 rp   projet approuve septembre 20181 rp   projet approuve septembre 2018
1 rp projet approuve septembre 2018Orgerus Mairie
 
Scrp 3 version finalisée - 07 février 2011
Scrp 3    version finalisée - 07 février 2011Scrp 3    version finalisée - 07 février 2011
Scrp 3 version finalisée - 07 février 2011mquizon
 
La strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunionLa strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunionSilicon Village
 
2384 rapport economique_financier
2384 rapport economique_financier2384 rapport economique_financier
2384 rapport economique_financierOuthami Bennaceur
 
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...Silicon Village
 
Evolution et perspectives_de_l'agriculture_marocaine
Evolution et perspectives_de_l'agriculture_marocaineEvolution et perspectives_de_l'agriculture_marocaine
Evolution et perspectives_de_l'agriculture_marocainesiof
 
Guide d’étude d'impacts
Guide d’étude d'impactsGuide d’étude d'impacts
Guide d’étude d'impactssmemanager
 
Rapport Scoran (février 2014)
Rapport Scoran (février 2014)Rapport Scoran (février 2014)
Rapport Scoran (février 2014)Silicon Comté
 
Rapport economique et_financier_2012
Rapport economique et_financier_2012Rapport economique et_financier_2012
Rapport economique et_financier_2012Meriam Hadji-kobiyh
 
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...Stanleylucas
 
1 rp - projet arr+¬t+®
1 rp - projet arr+¬t+® 1 rp - projet arr+¬t+®
1 rp - projet arr+¬t+® Orgerus Mairie
 
1 rp - projet arrêté
1 rp -  projet arrêté 1 rp -  projet arrêté
1 rp - projet arrêté Orgerus Mairie
 

Similaire à Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia (20)

Frederic Lacave
Frederic LacaveFrederic Lacave
Frederic Lacave
 
1 rp projet approuve septembre 2018
1 rp   projet approuve septembre 20181 rp   projet approuve septembre 2018
1 rp projet approuve septembre 2018
 
Scrp 3 version finalisée - 07 février 2011
Scrp 3    version finalisée - 07 février 2011Scrp 3    version finalisée - 07 février 2011
Scrp 3 version finalisée - 07 février 2011
 
La strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunionLa strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunion
 
2384 rapport economique_financier
2384 rapport economique_financier2384 rapport economique_financier
2384 rapport economique_financier
 
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
 
Rapport OFNAC 2014-2015
Rapport OFNAC 2014-2015Rapport OFNAC 2014-2015
Rapport OFNAC 2014-2015
 
Evolution et perspectives_de_l'agriculture_marocaine
Evolution et perspectives_de_l'agriculture_marocaineEvolution et perspectives_de_l'agriculture_marocaine
Evolution et perspectives_de_l'agriculture_marocaine
 
Guide d’étude d'impacts
Guide d’étude d'impactsGuide d’étude d'impacts
Guide d’étude d'impacts
 
Rapport Scoran (février 2014)
Rapport Scoran (février 2014)Rapport Scoran (février 2014)
Rapport Scoran (février 2014)
 
Débat d'orientations budgétaires 2018
Débat d'orientations budgétaires 2018Débat d'orientations budgétaires 2018
Débat d'orientations budgétaires 2018
 
Rapport economique et_financier_2012
Rapport economique et_financier_2012Rapport economique et_financier_2012
Rapport economique et_financier_2012
 
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...
 
Sdvs rapport pré diagnostic environnement
Sdvs rapport pré diagnostic environnementSdvs rapport pré diagnostic environnement
Sdvs rapport pré diagnostic environnement
 
Plu clermont diagnostic_juin2011
Plu clermont diagnostic_juin2011Plu clermont diagnostic_juin2011
Plu clermont diagnostic_juin2011
 
Programme de Travail Partenarial 2015 de l'AURH
Programme de Travail Partenarial 2015 de l'AURHProgramme de Travail Partenarial 2015 de l'AURH
Programme de Travail Partenarial 2015 de l'AURH
 
1 rp - projet arr+¬t+®
1 rp - projet arr+¬t+® 1 rp - projet arr+¬t+®
1 rp - projet arr+¬t+®
 
1 rp - projet arrêté
1 rp -  projet arrêté 1 rp -  projet arrêté
1 rp - projet arrêté
 
1 rp - projet arr.
1 rp - projet arr. 1 rp - projet arr.
1 rp - projet arr.
 
Rapport mobilite 21
Rapport mobilite 21Rapport mobilite 21
Rapport mobilite 21
 

Plus de Archi Guelma

دراسة تطبيقية لقانون 15 08
دراسة تطبيقية لقانون 15 08دراسة تطبيقية لقانون 15 08
دراسة تطبيقية لقانون 15 08Archi Guelma
 
Comment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteComment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteArchi Guelma
 
Cours photographie en architecture 2ème année
Cours photographie en architecture 2ème annéeCours photographie en architecture 2ème année
Cours photographie en architecture 2ème annéeArchi Guelma
 
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de TerassementCours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de TerassementArchi Guelma
 
Cours théorie de projet: les Couleurs et l'architecture
Cours théorie de projet: les Couleurs et l'architectureCours théorie de projet: les Couleurs et l'architecture
Cours théorie de projet: les Couleurs et l'architectureArchi Guelma
 
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architecture
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architectureCours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architecture
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architectureArchi Guelma
 
Cours Structure: Les structures spaciales
Cours Structure: Les structures spacialesCours Structure: Les structures spaciales
Cours Structure: Les structures spacialesArchi Guelma
 
Cours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les ContreventementsCours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les ContreventementsArchi Guelma
 
Systemes constructifs
Systemes constructifsSystemes constructifs
Systemes constructifsArchi Guelma
 
Guide pratique Les escaliers
Guide pratique Les escaliersGuide pratique Les escaliers
Guide pratique Les escaliersArchi Guelma
 
Cours HCA: Arts and Crafts
Cours HCA: Arts and CraftsCours HCA: Arts and Crafts
Cours HCA: Arts and CraftsArchi Guelma
 
Cours HCA: L'école de CHICAGO
Cours HCA: L'école de CHICAGOCours HCA: L'école de CHICAGO
Cours HCA: L'école de CHICAGOArchi Guelma
 
Cours l'art nouveau
Cours l'art nouveauCours l'art nouveau
Cours l'art nouveauArchi Guelma
 
Le BAUHAUS une école antiacadémique
Le BAUHAUS une école antiacadémiqueLe BAUHAUS une école antiacadémique
Le BAUHAUS une école antiacadémiqueArchi Guelma
 
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturale
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturaleL'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturale
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturaleArchi Guelma
 
Approche sensorielle
Approche sensorielleApproche sensorielle
Approche sensorielleArchi Guelma
 
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)Archi Guelma
 
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaineCours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaineArchi Guelma
 
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificats
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificatsCours les instument d'urbanisme le permis et certificats
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificatsArchi Guelma
 

Plus de Archi Guelma (19)

دراسة تطبيقية لقانون 15 08
دراسة تطبيقية لقانون 15 08دراسة تطبيقية لقانون 15 08
دراسة تطبيقية لقانون 15 08
 
Comment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteComment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de site
 
Cours photographie en architecture 2ème année
Cours photographie en architecture 2ème annéeCours photographie en architecture 2ème année
Cours photographie en architecture 2ème année
 
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de TerassementCours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
Cours Atelier de Construction 2ème année: Les Tarvaux de Terassement
 
Cours théorie de projet: les Couleurs et l'architecture
Cours théorie de projet: les Couleurs et l'architectureCours théorie de projet: les Couleurs et l'architecture
Cours théorie de projet: les Couleurs et l'architecture
 
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architecture
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architectureCours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architecture
Cours HCA: La mésopotamie ou le début de l'architecture
 
Cours Structure: Les structures spaciales
Cours Structure: Les structures spacialesCours Structure: Les structures spaciales
Cours Structure: Les structures spaciales
 
Cours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les ContreventementsCours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les Contreventements
 
Systemes constructifs
Systemes constructifsSystemes constructifs
Systemes constructifs
 
Guide pratique Les escaliers
Guide pratique Les escaliersGuide pratique Les escaliers
Guide pratique Les escaliers
 
Cours HCA: Arts and Crafts
Cours HCA: Arts and CraftsCours HCA: Arts and Crafts
Cours HCA: Arts and Crafts
 
Cours HCA: L'école de CHICAGO
Cours HCA: L'école de CHICAGOCours HCA: L'école de CHICAGO
Cours HCA: L'école de CHICAGO
 
Cours l'art nouveau
Cours l'art nouveauCours l'art nouveau
Cours l'art nouveau
 
Le BAUHAUS une école antiacadémique
Le BAUHAUS une école antiacadémiqueLe BAUHAUS une école antiacadémique
Le BAUHAUS une école antiacadémique
 
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturale
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturaleL'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturale
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturale
 
Approche sensorielle
Approche sensorielleApproche sensorielle
Approche sensorielle
 
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
 
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaineCours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
Cours les instument d'urbanisme Programmation urbaine
 
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificats
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificatsCours les instument d'urbanisme le permis et certificats
Cours les instument d'urbanisme le permis et certificats
 

Dernier

Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Technologia Formation
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsTechnologia Formation
 
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgérieSeifTech
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"tachakourtzineb
 
Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?sashaflor182
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesSOLIANAEvelyne
 
Festival de Cannes 2024. pptx
Festival    de   Cannes      2024.  pptxFestival    de   Cannes      2024.  pptx
Festival de Cannes 2024. pptxTxaruka
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 

Dernier (12)

Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
 
Festival de Cannes 2024. pptx
Festival    de   Cannes      2024.  pptxFestival    de   Cannes      2024.  pptx
Festival de Cannes 2024. pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 

Shema directeur d'aménagement touristique de la wilaya de bejaia

  • 1. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 1
  • 2. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 2 SOMMAIRE 1 LE SDAT DE WILAYA DANS LE DISPOSITIF D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE........................................7 1.1 TERMES DE REFERENCES ET CADRAGE JURIDIQUE :..............................................................................7 1.2 LE SCHEMA NATIONAL D’AMENGEMENT DU TERRITOIRE (SNAT 2030) CADRE REFERENTIEL POUR LE SDAT 2030 (LA LOI 29/06/2010)...............................................................................................................................7 1.2.1 LES SIX ENJEUX MAJEURS DU SNAT.............................................................................................8 1.2.2 LES LIGNES DIRECTRICES DU SNAT..............................................................................................8 1.2.3 « LES PAT » DES OUTILS POUR LA MISE EN ŒUVRE DE CES LIGNES DIRECTRICES .........................9 1.2.3.1 LA LIGNE DIRECTRICE N°01: VERS UN TERRITOIRE DURABLE ...........................................................10 PAT N°01 : LA DURABILITE DE LA RESSOURCE EN EAU............................................................................10 PAT N°02 : LA CONSERVATION DES SOLS ET LA LUTTE CONTRE LA DESERIFICATION...........................10 PAT N°03: LES ECOSYSTEMES....................................................................................................................10 PAT N°04 : LES RISQUES MAJEURS............................................................................................................10 PAT N°05: PATRIMOINE CULTUREL ET TOURISME....................................................................................11 1.2.3.2 LA LIGNE DIRECTRICE N°02: CREER UNE DYNAMIQUE DU REEQUILIBRAGE......................................11 PAT N°06:FREINAGE DE LA LITTORALISATION ET L’EQUILIBRE DU LITTORALE .....................................11 1.2.3.3 LA LIGNE DIRECTRICE N°03 : CREER LES CONDITIONS DE L’ATTRACTIVITE ET DE LA COMPETITIVITE DES TERRITOIRES...............................................................................................................................................12 PAT N°11 : MODERNISATION ET MAILLAGE DES INFRASTRUCTURES, DES TRAVAUX PUBLICS, DE TRANSPORT, ET DE COMMUNICATION .....................................................................................................12 PAT N°13: LES POLES D'ATTRACTIVITE (PA) ET LES ZONES INTEGREES DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL (ZIDI) ......................................................................................................................................13 PAT N°14: LES NOUVEAUX ESPACES DE CROISSANCE :............................................................................14 PAT N°15: LE DEVELOPPEMENT LOCAL ....................................................................................................15 PAT N°16: L’OUVERTURE A L’INTERNATIONAL........................................................................................15 1.2.3.4 LA LIGNE DIRECTRICE N°04 : REALISER L’EQUITE TERRITORIALE ......................................................16 PAT N°19: LE RENOUVEAU RURAL............................................................................................................16 PAT N°20: LE RATTRAPAGE ET LA MISE A NIVEAU DES ZONES A HANDICAPS ........................................16 1.3 LES DECLINAISONS TERRITORIALES ET SECTORIELLES DU SNAT :..........................................................17 1.3.1 LES SCHEMAS DIRECTEURS DES GRANDES INFRASTRUCTURES ET SERVICES COLLECTIFS D’INTERET NATIONAL.............................................................................................................................17 1.3.2 LES SCHEMAS D’AMENAGEMENT DES ESPACES DE PROGRMMATION TERRITORIALE (SEPT) :....18 1.3.3 SCHEMA DIRECTEUR D’AMENAGEMENT DU LITTORAL (SDAL) :.................................................19 1.3.4 LE PLAN D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DE LA WILAYA :.....................................................19 2 LA METHODOLOGIE D’APPROCHE DU S.D.A.T.......................................................................................20 2.1 LE SDAT 2030,UNE COMPOSANTE DU SNAT .......................................................................................20 2.2 LE POSITIONNEMENT DU SDAT DANS L’ARCHITECTURE DU SNAT 2030...............................................21 2.3 LES CINQ DYNAMIQUES DU SDAT.......................................................................................................22 2.3.1 LA DYNAMIQUE N°01 : PLAN DESTINATION ALGERIE (PDA).......................................................22 2.3.2 LA DYNAMIQUE N°02 : POLES TOURISTIQUES D’EXCELLENCE (PTE) ...........................................23 2.3.3 LA DYNAMIQUE N°03 : PLAN QUALITE TOURISME(PQT)............................................................23 2.3.4 LA DYNAMIQUE N°04 : PLAN PARTENARIATS PUBLIC/ PRIVEE (PPP)..........................................24 2.3.5 LA DYNAMIQUE N°05 : PLAN DE FINANCEMENT (PF).................................................................25 2.4 LA STRATEGIE DU SDAT......................................................................................................................25 2.5 LES PREMIERES ORIENTATIONS STRATEGIQUES..................................................................................26 2.6 LES QUATRE GRANDSAXES DE LA STRATEGIE TOURISTIQUE ...............................................................26 3 LES FACTEURS DE SUCCES......................................................................................................................27 4 LE SDAT, INSTRUMENT D’UNE NOUVELLE GOUVERNANCE TOURISTIQUE.............................................29 4.1 LES INTERACTIONS DES AUTRES SECTEURS AVEC LE TOURISME ..........................................................30 5 LES POLES TOURISTIQUES, UNE NOUVELLE POLITIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE EN ALGERIE..........................................................................................................................................................30 5.1 LA WILAYA DE BEJAIA DANS LE SCHEMA NATIONAL DIRETEUR D’AMENGEMENT TOURISTIQUE...........31 5.1.1 LES POLES D’EXCELLENCE TOURISTIQUES..................................................................................31 6 SCHEMA DIRECTEUR D’AMENAGEMENT TOURISTIQUE DE LA WILAYA DE BEJAIA.................................32
  • 3. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 3 6.1 LES OBJECTIFS DU SDAT DE LA WILAYA DE BEJAIA...............................................................................32 6.2 LES THEMATIQUESDU SDATW :.........................................................................................................32 7 LE CONTENU ET PHASAGE DE L’ETUDE:.................................................................................................33 PHASE 01 : RAPPORT D’ETABLISSEMENT – LANCEMENT DE L’ETUDE.......................................................33 PHASE 02 : ETAT DES LIEUX - DIAGNOSTIC PROSPECTIF ..........................................................................34 PHASE 03 : PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT ET STRATEGIE D’AMENAGEMENT TOURISTIQUE.............36 PHASE 04 : LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT ET D’AMENAGEMENT TOURISTIQUES RETENUE ............38 PHASE 05 : STRATEGIES D’AMENAGEMENT TOURISTIQUES DE LA WILAYA : PROGRAMME DE MISE EN ŒUVRE..................................................................................................................................................39 DOCUMENT FINAL : ...............................................................................................................................40 COMITE DE PILOTAGE ............................................................................................................................40 CALENDRIER PREVISIONNEL :.................................................................................................................42 CALENDRIER PREVISIONNEL DE RECONTRE ET DES RENDUS :.................................................................43 8 WILAYA DE BEJAIA : PREMIERE LECTURE...............................................................................................44 8.1 UNE HISTOIRE GLORIEUSE .........................................................................................................................44 8.1.1 PRESENTATION SOMMAIRE DE LA WILAYA...............................................................................44 8.1.1.1 SITUATION GEOGRAPHIQUE :une situation privilégiée....................................................................44 -A l’Est par la wilaya de Jijel,.......................................................................................................................44 -A L’Ouest par Tizi-Ouzou et BOUIRA,..........................................................................................................44 -Au Sud par les wilayas de Sétif et Bordj Bou Arreridj. .............................................................................44 8.1.1.2 ORGANISATION ADMINISTRATIVE :................................................................................................46 8.1.1.3 ELEMENT DE LA CLIMATOLOGIE.....................................................................................................46 8.1.1.4 DEVELOPPEMENT HUMAIN :..........................................................................................................46 DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE FAVORABLE..............................................................................................46 LA FORMATION PROFESSIONNELLE :.........................................................................................................47 L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR :..................................................................................................................47 JEUNESSE ET SPORT :................................................................................................................................48 un tourisme de jeune et de sport en voie de développement..................................................................48 8.1.1.5 AGRICULTURE:un secteur a valoriser..............................................................................................48 8.1.1.6 FORETS :une couverture forestiere richesse...................................................................................49 8.1.1.7 PECHE :une vocation a developper.................................................................................................49 8.1.1.8 INDUSTRIE :...................................................................................................................................50 8.1.1.9 HYDRAULIQUE...............................................................................................................................51 8.1.2 LES ACTIVITES ECONOMIQUE ET LES ACCELERATEURS DE DEVELLOPEMENT DU TOURISME :.....51 8.1.2.1 RESEAU ROUTIER :un reseau routier bien maille.............................................................................51 8.1.2.2 RESEAU FERROVIAIRE :un atout stratégique pour la wilaya.............................................................52 8.1.2.3 RESEAU AEROPORTUAIRE:un aeroport bien clasee.........................................................................52 8.1.2.4 RESEAU PORTUAIRE : a fonctions multiples....................................................................................52 8.1.2.5 RESEAU DE TELECOMMUNICATIONS (TIC) : une évaluation en harmonie avec la croissance de l’armature urbaine da la wilaya..........................................................................................................................53 8.1.3 TRANSPORT :un secteur a developper.......................................................................................53 8.1.3.1 TRANSPORT ROUTIER : ..................................................................................................................53 8.1.3.2 TRANSPORT FERROVIAIRE :............................................................................................................54 8.1.3.3 TRANSPORT AERIEN :.....................................................................................................................54 8.1.3.4 TRANSPORT MARITIME :................................................................................................................54 8.1.4 POTENTIALITES ECONOMIQUES : de fortes potentialites touristiques .......................................55 8.1.4.1 TOURISME:....................................................................................................................................55 8.1.4.2 CULTURE :une offre culturelle exceptioxnnelle :.............................................................................62 8.1.4.3 ARTISANAT :..................................................................................................................................62
  • 4. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 4 PREAMBULE Le tourisme est une activité florissante. Elle est l'une des plus grandes industries au monde, véritable gisement de richesses et l’une des seules possibilités viables de diversification économique. Il constitue un soutien à la croissance et une source de création de richesses, d’emplois et de revenus durables. Le tourisme peut devenir un réel pilier de développement pour l’Algérie, de part sa nature transversale et l'effet d’entraînement sur d'autres secteurs de l’économie, il est aussi le vecteur privilégié pour réduire la pauvreté et favoriser la croissance. L’Algérie est la plus faible destination touristique en Méditerranée loin derrière le Maroc et la Tunisie, elle enregistre presque 1 million et demi de touristes en 2006, elle ambitionne d’accueillir, en 2015, 04 millions de touristes mais jusque-là la contribution au PIB est à peine de 1%. Pour cela l’Algérie a décidé de donner au secteur du tourisme, l’accompagnement, l’encadrement et les conditions nécessaires et propices afin d’assurer sa montée en puissance et de l’insérer dans les réseaux de commercialisation internationaux pour assurer l’émergence de l’Algérie comme destination emblématique au plan international. La prise de conscience nationale de l’enjeu du développement touristique en tant que vecteur de développement économique et social aux côtés des autres secteurs productifs (Industrie, Agriculture …) impose à l’État de se doter d’un cadre stratégique de référence et d’une vision claire à l’horizon 2030, à travers l’établissement du Schéma Directeur d’Aménagement Touristique (SDAT). En fait , le schéma national d’aménagement touristique (SDAT), l’unique dispositif réglementaire décliné par le SNAT qui donne pour l’ensemble du pays ainsi que pour chacune des parties du territoire national, les orientations stratégiques d’aménagement touristique dans le cadre d’un développement durable.
  • 5. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 5 INTRODUCTION La zone côtière méditerranéenne, est connue pour être l’une des zones les plus fréquentées au monde. Elle est particulièrement touchée par la tendance effrénée du développement touristique. Du fait de la diversité de ses paysages, habitats et cultures cette région est une destination de choix, et toutes les projections indiquent qu’elle le demeurera au cours des prochaines années. Cette situation ne sera en aucun cas sans préjudices néfastes sur les équilibres naturels et la pérennité des processus écologiques, des habitats côtiers, et des fondement même d’un nouveau tourisme balnéaire. La Gestion Intégrée des Zones Côtières, approche dynamique, consensuelle, intégrative et participative, constitue sans aucun doute une démarche qui vise à répondre à l’essentiel des problématiques de la zone côtière, notamment en matière de développement et de tourisme durable. La wilaya de bejaia quant à elle occupe une position touristique stratégique au niveau régional et national voir internationale, grâce à une situation géographique et un climat exceptionnel, des territoires d’une grande diversité permettant de nombreuses activités, la richesse des patrimoines culturel et naturel... Mais ces dernières années, il y a eu une baisse considérables en matière de destination touristique, d’abord à cause de la cherté et la mauvaise publicité, des plages mal entretenues et polluées, de la dégradation de l’aspect environnemental, du manque de toute sorte de sécurité, de la cherté des tarifs pratiqués et du manque d’hygiène, et des infrasterutures hôtellière. Pour cela l’Etat a élaboré une stratégie bien claire et précise déclinée depuis le SDAT national jusqu’au niveau wilayal, à travers le schéma directeur d’aménagement touristique de la Wilaya .Plusieurs questions doivent trouver leurs réponses dans cet outil; Quelle est la stratégie de développement touristique pour une meillheure distination touristique de la Wilaya ? Comment renforcer et consolider son développement touristique ? Comment faire du SDAT un outil de développement touristique ?
  • 6. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 6 Les éléments de réponse à ces questions doivent permettre de tracer les contours de la stratégie de développement durable. Imaginer un tourisme durable dans la zone « Destination » équivaut à trouver les formules, les mécanismes et les actions les plus adaptés pour résoudre l’équation développement de l’activité et ses services économiques d’une part et maintenir les services écologiques d’autre part. Ce premier rapport à pour objectif : d’abord, de fournir une base théorique sur le contenu du schéma d’aménagement touristique, ses objectifs, ses priorités, ses missions, et la méthodologie de travail pour arriver en fin de parcours de construire des scénarios de développement touristique de la wilaya.
  • 7. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 7 1 LE SDAT DE WILAYA DANS LE DISPOSITIF D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE 1.1 TERMES DE REFERENCES ET CADRAGE JURIDIQUE : L’état Algérien a mis en plus un arsenal juridique important qui atteste de sa volonté de développer le secteur dans une optique de développement durable, l’on peut citer : La loi 98-04 du 15-06-1998 portant protection du patrimoine culturel, délimitation des sites culturels et leurs préservations. La loi n° 01-20 du 12 décembre 2001 relative à l’aménagement et au développement durable. La loi 02-02 du 05 février 2002 relative à la protection et la valorisation du littoral. La loi 03-01 du 17 février 2003 relative au développement durable du tourisme. La loi 03-10 du 19 Juillet 2003 relative à la protection de l’environnement. La loi 03-03 du 17 février 2003 relative aux Z.E.T Décret exécutif n° 07-86 DU 11 mars 2007 fixant les modalités d’établissement du plan d’aménagement touristique des zones d’expansion et sites touristiques. 1.2 LE SCHEMA NATIONAL D’AMENGEMENT DU TERRITOIRE (SNAT 2030) CADRE REFERENTIEL POUR LE SDAT 2030 (LA LOI 29/06/2010) Le Schéma National d’Aménagement du Territoire « SNAT 2030 » est un acte par lequel l’État affiche son projet territorial. Le SNAT 2030 montre donc comment l’État compte assurer, dans un cadre de développement durable, le triple équilibre de l’équité sociale, de l’efficacité économique, et du soutien écologique, à l’échelle du pays tout entier pour les vingt années à venir.
  • 8. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 8 Le Schéma National d’Aménagement du Territoire est un instrument qui traduit et met en forme pour l’ensemble du territoire, comme pour chacune de ses parties, les orientations stratégiques d’aménagement durable du territoire. Il constitue une réponse aux enjeux majeurs du territoire à l’horizon 2030, lesquels résultent du croisement des éléments fournis par le diagnostic territorial et les éléments de prospective, c'est à dire les scénarios possibles pour le développement du territoire. 1.2.1 LES SIX ENJEUX MAJEURS DU SNAT Les six enjeux majeurs du SNAT 2030 sont les suivants : 1-L’épuisement des ressources, principalement de l’eau. 2-La crise du rural En dehors des campagnes périurbaines et des secteurs compétitifs 3- Le décrochage démo-économique 4. La crise urbaine 5. L’ouverture de l’économie nationale et ses enjeux 6. La rupture du lien territorial et la non gouvernance territoriale 1.2.2 LES LIGNES DIRECTRICES DU SNAT Quatre lignes directrices constituent les orientations stratégiques du SNAT 2030 et répondent aux enjeux majeurs du développement du territoire. Elles visent de manière simultanée et coordonnée à : Un territoire durable, La création de dynamiques de rééquilibrage territorial, La promotion de l’attractivité et la compétitivité des territoires, La mise en œuvre, l’équité territoriale On y ajoute la dimension transversale de la gouvernance, qui permettra la mise en place de circuits de décision adapté aux ambitions des lignes directrices.
  • 9. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 9 1.2.3 « LES PAT » DES OUTILS POUR LA MISE EN ŒUVRE DE CES LIGNES DIRECTRICES Le SNAT n’est pas une démarche théorique, il vise la mise en œuvre opérationnelle de ces lignes directrices. Il se décline dans cet esprit en vingt programmes d’aménagement du territoire (PAT) ; où leur ampleur, leur complexité ou leur caractère transversal, en font des opérations de longue haleine, fédèrent des acteurs variés multiples. Les programmes d’action territoriale constituent des programmes opérationnels, leur ampleur, leur complexité ou leur caractère transversal, en font des opérations de longue haleine, fédèrent des acteurs variés multiples. PAT.1 : La Durabilité De La Ressource En Eau PAT 2 : La Conservation Des Sols Et La Lutte Contre La Désertification PAT 3 : Les Ecosystèmes PAT.4 : Les Risques Majeurs PAT 5 : Le Patrimoine Culturel PAT 6 : Le Freinage De La Littoralisation Et L’équilibrage Du Littoral PAT 7 : L’option Hauts Plateaux PAT 8 : l’Option Développement Du Sud PAT 9 : La Délocalisation Des Activités Et La Déconcentration Administrative PAT 10 : Un Système Urbain Hiérarchisé Et Articulé PAT 11 : La Modernisation Et Le Maillage Des Infrastructures Des Travaux Publics, De Transport, De Logistique Et De Communication PAT 12 : La Métropolisation PAT 13 : Les Pôles De Compétitivité Et D’excellence "POC" PAT 14 : Les Nouveaux Espaces De Croissance : Les 14 Régions-Programme PAT 15 : Le Développement Local PAT 16 : L’ouverture Des Territoires A L’international PAT 17 : Le Maghreb PAT 18 : Le Renouvellement Urbain Et La Politique De La Ville PAT 19 : Le Renouveau Rural PAT 20 : Le Rattrapage Et La Mise A Niveau Des Zones A Handicaps
  • 10. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 10 Ces programmes mettent en œuvre les quatre lignes directrices de manière ciblée et concrète et sont adossés à des thématiques bien identifiées. Mais selon l’objet du SDAT qui est le développement du secteur touristique dans la wilaya de Bejaia, on a été ciblé seulement les PATS qui servent les buts souhaités de cette étude comme suivant : 1.2.3.1 LA LIGNE DIRECTRICE N°01: VERS UN TERRITOIRE DURABLE PAT N°01 : LA DURABILITE DE LA RESSOURCE EN EAU Protéger et valoriser la ressource en eau afin d’en assurer la pérennité et la durabilité. Assurer une économie de l’eau permettant une meilleure dotation du citoyen. PAT N°02 : LA CONSERVATION DES SOLS ET LA LUTTE CONTRE LA DESERIFICATION Protéger et valoriser la ressource en sols ; Inscrire la protection des sols dans une stratégie intégrée d’aménagement du territoire . Mesures de conservation et de restauration des sols : L’élaboration d’un Schéma National de Conservation des Sols et de Lutte contre la Désertification ; L’amélioration du potentiel productif agricole à travers une mise à niveau de l'exploitation agricole et un programme de mise en valeur des terres ; PAT N°03: LES ECOSYSTEMES La protection et la valorisation de la montagne, de l’écosystème steppique, de l’écosystème forestier, et des aires protégées. PAT N°04 : LES RISQUES MAJEURS Limitation et contrôle de l’urbanisation dans les zones ; Plans de prévention des risques, documents d’urbanisme et normes antisismiques ;
  • 11. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 11 Assistance technique sensibilisation et mobilisation des acteurs ; Plan d'atténuation et d'adaptation aux risques climatiques. PAT N°05: PATRIMOINE CULTUREL ET TOURISME Les objectifs du Programme d’Action Territoriale à l’horizon 2030 s’articulent autour des actions suivantes : Protection et de valorisation du patrimoine culturel ; Intégration du patrimoine culturel comme facteur de développement durable des territoires ; Mise en place des pôles d’économie du patrimoine "PEP" : Mise en place des mesures d’inventaire et de protection du patrimoine culturel ; Formation et sensibilisation à la protection du patrimoine culturel ; Les pôles d’économie du patrimoine ; Le SNAT 2030 propose les Pôles d'Economie du Patrimoine "PEP", pour la vieille ville de Bejaia, autour des secteurs sauvegardés respectifs Les mesures de protection et de valorisation du patrimoine culturels ; Les actions prioritaires : L’inscription dans les politiques existantes. 1.2.3.2 LA LIGNE DIRECTRICE N°02: CREER UNE DYNAMIQUE DU REEQUILIBRAGE PAT N°06:FREINAGE DE LA LITTORALISATION ET L’EQUILIBRE DU LITTORALE Maîtriser la croissance du littoral et lui assurer un développement plus qualitatif ; Assurer l’équité territoriale au sein du littoral et du Tell ; Protéger et valoriser les écosystèmes littoraux ; Prévenir les risques naturels et industriels ;
  • 12. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 12 Limitation et contrôle de la conurbation ; Le maintien des fenêtres littorales naturelles de 5 Km ; Freiner l'extension des agglomérations en milieu agricole et préserver les terres agricoles ; 1.2.3.3 LA LIGNE DIRECTRICE N°03 : CREER LES CONDITIONS DE L’ATTRACTIVITE ET DE LA COMPETITIVITE DES TERRITOIRES PAT N°11 : MODERNISATION ET MAILLAGE DES INFRASTRUCTURES, DES TRAVAUX PUBLICS, DE TRANSPORT, ET DE COMMUNICATION Mettre en place un réseau d’infrastructures matériel et immatériel performant, maillé et hiérarchisé assurant une l’accessibilité du territoire ; Assurer l’attractivité et la compétitivité du territoire par un réseau d’infrastructures performant ; Appuyer le rééquilibrage du territoire et son équité en assurant des liaisons performantes entre les différents espaces : Littoral, Tell, Hauts Plateaux et Sud ; Contribuer au développement cohérent et durable du territoire par un système de transport articulé ; Déterminer des programmes d’infrastructures, appuyant la politique d’aménagement du territoire : Optimiser l’usage des infrastructures par l’appui au développement des services de transport ou de communication performants : Renforcer et compléter le maillage d’infrastructure existant ; Le développement et le renforcement des infrastructures routières et autoroutières ; Le développement et la modernisation des infrastructures ferroviaires ; Le développement et le renforcement de nouvelles capacités portuaires ;
  • 13. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 13 Le renforcement et le développement et l'amélioration des infrastructures aéroportuaires ; La numérisation des territoires : PAT N°13: LES POLES D'ATTRACTIVITE (PA) ET LES ZONES INTEGREES DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL (ZIDI) Mettre en place un réseau d’infrastructures matériel et immatériel performant, maillé et hiérarchisé assurant l’accessibilité du territoire ; Renforcer les capacités des territoires à s’inscrire dans les dynamiques d’une économie mondiale en mutation ; Mailler le territoire par un réseau de parcs technologiques. Mettre en place des dispositifs territoriaux différenciés renforçant la compétitivité des territoires ; Conjuguer les capacités de production, de recherche et de formation sur les territoires ; Renforcer les synergies entre les secteurs public et privé. Les Pôles d'Attractivité et les Zones Intégrées de Développement Industriel (ZIDI), les pôles d Attractivité en milieu rural et les pôles d'Attractivité touristiques. Les Pôles d'Attractivité en milieu rural : Ils s’inscrivent dans le cadre de la stratégie du développement rural durable et ont pour objectifs, dans les zones rurales et terroirs ruraux qui s’y prêtent, d’y accroitre aussi rapidement que possible et durablement les valeurs ajoutées produites, d’y diminuer le chômage et le sous emploi et d’y accroître le niveau de vie des populations en tirant profit de toutes les possibilité que ces zones et terroirs recèlent. Les POCER de type A « les Poles de Compétitivite et d’Excellence en milieu Rural »: Ce sont à caractère technologique visant la production localisée industrielle, artisanale et de services au milieu rural. Parmi les pôles qui propose le SNAT :
  • 14. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 14 -Pôle Bouira – Bejaia- Skikda sur l'huile d'olive Les POCER de type B : Ce sont ceux qui visent l'exploitation durable des ressources naturelles, culturelles et touristiques locales. Dans le SNAT on propose 05 POCER dont le POCER Kabylie-Djurdjura. Localisé à Béni Yenni, il couvrirait la petite Kabylie et une partie de la vallée de la Soummam. Outre le riche patrimoine culturel kabyle, il mettrait en valeur les nombreux produits agricoles appréciés au niveau national et même international (figues, huile d'olive, cerises,…), les nombreux sites historiques rappelant la résistance à la colonisation (Icheridène) et la guerre de libération nationale et les produits de l'artisanat traditionnel (bijoux, tapis,…). Les Pôles d'Attractivité Touristique : POT Ces Pôles constituent également un levier puissant devant permettre de structurer le territoire national et contribuer de façon active à façonner l’image touristique de l’Algérie et l’émergence de la destination Algérie. Le pôle touristique est une combinaison sur un espace géographique donné de villages touristiques d’excellence (équipements d’hébergement et de loisirs) et d’activités et de circuits touristiques en synergie avec un projet de développement territorial. Ces pôles touristiques d’excellence sont appelés à devenir de véritables « vitrines symboles » de la nouvelle destination Algérie : une destination touristique durable, compétitive, innovante, originale et de qualité. PAT N°14: LES NOUVEAUX ESPACES DE CROISSANCE : - Développer une économie territoriale mobilisant les capacités des territoires en les inscrivant dans des chaînes de croissance ; - Mettre en place des dispositifs territoriaux différenciés renforçant la compétitivité des territoires ; -Les Espaces de Programmation Territoriale
  • 15. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 15 La wilaya de Bejaia a été programmé dans la région Nord Centre qui englobe aussi les wilayates Alger, Blida, Boumerdès, Tipaza, Bouira, Médéa, Tizi Ouzou, Chelef, et Ain Defla. PAT N°15: LE DEVELOPPEMENT LOCAL Les objectifs du Programme d’Action Territoriale à l’horizon 2030 sont les suivants : Donner les moyens de se développer à l’ensemble des territoires algériens ; Inscrire l’ensemble des territoires algériens dans les chaînes de croissance ; Inscrire l’économie locale dans l’économie globale ; Développer l’économie locale en conjuguant facteurs exogènes et endogènes ; Appuyer le développement local par les interventions de l’Etat et des collectivités locales ; Un inventaire des ressources et des potentiels locaux ; Le renforcement des bases du développement ; La structuration de l’attractivité locale ; L'établissement d’une gouvernance locale adaptée. PAT N°16: L’OUVERTURE A L’INTERNATIONAL La transition économique algérienne dans un contexte de mondialisation et de croissance des échanges internationaux incite à l’ouverture du pays vers l’extérieur afin d’accroître ses échanges et les investissements étrangers. Renforcer les territoires, clé de l’ouverture ; Considérer les impacts territoriaux, positifs comme négatifs, et les accompagner les amplifier, les limiter ou les compenser selon leur nature ; Permettre aux territoires de tirer le meilleur profit de leur ouverture, notamment en définissant les horizons et potentiels (échelle d’ouverture, secteurs potentiellement concernés …) ; Assurer l’efficacité de l’ouverture par des infrastructures adaptées et efficaces ;
  • 16. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 16 Donner aux territoires les moyens de l’ouverture ; L’amélioration des conditions territoriales de l’ouverture. 1.2.3.4 LA LIGNE DIRECTRICE N°04 : REALISER L’EQUITE TERRITORIALE L’enjeu n’étant pas de mettre tous les territoires au même niveau mais de permettre à chaque territoire de disposer des bases essentielles du développement et de faire valoir ses capacités propres. PAT N°19: LE RENOUVEAU RURAL Renforcer l’accessibilité, l’équipement et les capacités de service du mode rural ; Faire du monde rural un espace productif et attractif ; Inscrire le monde rural dans des relations urbain- rural denses et complémentaires. Renouveler le monde rural par le partenariat multisectoriel. Le renforcement des bases productives et diversification rurale ; Le renforcement des complémentrarités et des relations urbains- rural. PAT N°20: LE RATTRAPAGE ET LA MISE A NIVEAU DES ZONES A HANDICAPS Eviter le décrochage et la marginalisation des zones cumulant les handicaps ; Inscrire les zones à handicaps dans des territoires plus vastes permettant échanges et complémentarités. Coordonner les interventions et les outils des différents dispositifs sectoriels ou d’aménagement du territoire pour répondre aux besoins spécifiques des territoires à handicaps ; Préserver et valoriser les écosystèmes des zones à handicaps. Parmi les 52 communes de la wilaya de Bejaia dont 35 communes classées à handicaps qui exigent le rattrapage et la mise a niveau ; Les objectifs et la stratégie du Programme d’Action Territoriale sont mis en œuvre à travers 02 grandes actions dont :
  • 17. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 17 1-Amélioration des conditions et du cadre de vie : 2-Dynamiques de développement local et de mise en valeur des territoires : La protection et la régénération des milieux naturels ; La diversification de l’activité économique ; Une bonne gouvernance des affaires locales. 1.3 LES DECLINAISONS TERRITORIALES ET SECTORIELLES DU SNAT : Le SNAT donne lieu à des documents de planification qui oriente l'action sectorielle des ministères (schémas directeurs des grandes infrastructures, ...) et l'action spatiale des collectivités locales et des élus ( schémas d'aménagement des espaces de programmation territoriale, schémas directeurs d'aménagement des grandes villes,...). Les déclinaisons territoriales : - Les schémas d'aménagement des espaces de programmation territoriale. - Les schémas directeurs d'aménagement des grandes villes. - La politique de la ville. - Le schéma directeur d'aménagement du littoral (SDAL). - Le règlement de l’aménagement du territoire des massifs montagneux. Les déclinaisons sectorielles : - Les schémas directeurs des grandes infrastructures et des services collectifs d'intérêt national. 1.3.1 LES SCHEMAS DIRECTEURS DES GRANDES INFRASTRUCTURES ET SERVICES COLLECTIFS D’INTERET NATIONAL Ces schéma directeurs sectoriels au nombre de 21 dont 19 réalisés et concernent : 1. Schéma Directeur des Espaces Naturels et Aires Protégées ; 2. Schéma Directeur de l'Eau ; 3. Schéma Directeur Routier et Autoroutier ; 4. Schéma Directeur Ferroviaire ; 5. Schéma Directeur Aéroportuaire ; 6. Schéma Directeur Portuaire ;
  • 18. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 18 7. Schéma Directeur de Développement Agricole ; 8. Schéma Directeur de Développement des Activités de la Pêche et de l'Aquaculture ; 9. Schéma Directeur des Réseaux de l'Energie ; 10. Schéma Directeur des Services et Infrastructures de Communication, Télécommunication et Information ; 11. Schéma Directeur de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique; 12. Schéma Directeur de la Formation ; 13. Schéma Directeur de la Santé ; 14. Schéma Directeur d'Aménagement Touristique; 15. SCHEMA Directeur des Biens et des Services et Grands Equipements Culturels ; 16. Schema Directeur des Zones Archéologiques et Historiques ; 17. Schéma Directeur des Sports et des Grands Equipements Sportifs ; 18. Schéma Directeur de Déploiement Spatial Industriel ; 19. Schema Directeur de Transport ; 20. Schéma Directeur des Plates-Formes Logistiques ; 21. Schéma d'Aménagement du Corridor de l'Autoroute Est-Ouest. 1.3.2 LES SCHEMAS D’AMENAGEMENT DES ESPACES DE PROGRMMATION TERRITORIALE (SEPT) : Le SEPT décline et précise pour son espace, les grandes orientions du SNAT qui concernes entre autres : - Les conditions de valorisations des potentialités de ces espaces et de distribution équilibrée de la population, des activités économiques et urbaines . - La mise en cohérence des infrastructures et des équipements structurants . - Les dispositions relatives à la préservation et à l’utilisation rationnelle des ressources et notamment l’eau . - Les actions des préservations et de valorisation de patrimoine historique et archéologique ; - Les modalités d’organisations et de fonctionnements de l’armature urbaines . - La promotion des activités agricoles et revitalisations des espace ruraux .
  • 19. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 19 - Les stratégies de coordination de programme de développement économique et sociale. 1.3.3 SCHEMA DIRECTEUR D’AMENAGEMENT DU LITTORAL (SDAL) : Institué dans la ligne directrice N°02, PAT 06, et la lois 02.02 du 05 février 2002 relative à la protection et à la valorisation du littoral. Le SDAL propose les orientations, le choix d’un scénario, les lignes directrices et les programmes d’action pour la protection et la valorisation de la zone littorale. Les éléments structurants et les acteurs clés d’une politique intégrée de la zone littorale sont définis dans cet instrument. 1.3.4 LE PLAN D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DE LA WILAYA : Le plan d’Aménagement territoire de la wilaya est un instrument de mise en œuvre de la politique d’aménagement et de développement durable sur le territoire de la wilaya. Dans le prolongement du SNAT et du SEPT, le plan d’Aménagement territoire de la wilaya renforce le rôle des collectivités territoriales, la wilaya et la commune dans le cadre de compétence de gouvernance territoriale rénovée. Le PAW crée les synergies entre les potentialités du territoire : naturelles, agricoles, industrielles, touristique les orientations du SEPT et plans de développement, les ressources humains à travers la formation et la promotion de l’esprit d’entreprise.
  • 20. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 20 SNAT 2030 Schéma régionaux d'aménagement et de Développement Durable plan d'aménagement du territoire de la wilaya Schéma directeur d'aire métropolitaine Schéma directeur sectoriels dont le SDAT SDAL (SD d’aménagement du littoral): prescriptions spécifiques pour les espaces littoraux) 2 LA METHODOLOGIE D’APPROCHE DU S.D.A.T. 2.1 LE SDAT 2030,UNE COMPOSANTE DU SNAT Le Schéma national d’aménagement touristique, le SDAT, une composante du SNAT 2030, prévu par la loi 01-20 du 12 décembre 2001 relative à l’aménagement et au développement durable du territoire. LES DECLINAISONS du SNAT 2030
  • 21. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 21 2.2 LE POSITIONNEMENT DU SDAT DANS L’ARCHITECTURE DU SNAT 2030 S.D.DES SERVICES ET INFRASTRUCTURES DE COMMUNICATION, TELECOMMUNICATION ET INFORMATION S.D.DES ZONES INDUSTRIELLES ET ACTIVITES S.D.DES PLATEFORMES LOGISTIQUESS.D.DE L’ENERGIE S.D.D’AMENAGEMENT TOURISTIQUE S.D.DES BIENS ET DES SERVICES ET GRAND EQUIPEMENTS CULTURELS S.D.DES ZONES ARCHEOLOGIQUES ET HISTORIQUES S.D.DES SPORTS ET DES GRANDS EQUIPEMENTS SPORTIFS S.D. FERROVIAIRE S.D.AEROPORTUAIRE S.D.PORTUAIRE S.D.DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE S.D.DE DEVELOPPEMENT DE LA PECHE ET DE L’AQUACULTURE L’AQUACULTURE S.D.ROUTIER ET AUTOROUTIER S.D. DE LA SANTE Les schémas directeurs sectoriels S.D.DES ESPACES NATURELS ET AIRES PROTEGEES S.D.DE L’EAU S.D.DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE S.D.DE LA FORMATION S.D.DU TRANSPORTS.D’AMENAGEMENT DU CORRIDOR L’AUTOROUTE EST-OUEST
  • 22. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 22 2.3 LES CINQ DYNAMIQUES DU SDAT Le schéma directeur d’aménagement touristique - SDAT constitue un instrument privilégié d’aménagement et de développement durable du territoire, visant des objectifs concrets, à échéanciers et à financement identifiés, à travers les cinq dynamiques qui le structurent : 1. La valorisation de la destination Algérie pour accroître l’attractivité ; 2. Le développement des pôles d’excellence du tourisme par la rationalisation de l’investissement ; 3. L’initiation du plan qualité tourisme pour favoriser le développement de la qualité de l’offre ; 4. La promotion de la transversalité et de la cohérence dans l’action par l’articulation de la chaîne touristique pour privilégier les relations intersectorielles ; 5. La définition et l’initiation d’une stratégie de financement opérationnel. 2.3.1 LA DYNAMIQUE N°01 : PLAN DESTINATION ALGERIE (PDA) Cette dynamique implique la destination Algérie par l’image et la stratégie professionnelle afin de lui permettre de se positionner durablement parmi les principales destinations internationales, grâce à : Définir/identifier une identité touristique claire ; Une adaptation riche de l’offre à la demande nationale et internationale; Développer des campagnes de communication efficaces. Objectifs : Bâtir une nouvelle image et élargir/raffermir la notoriété de la destination ; Mettre en évidence les qualités essentielles de la destination ; Organiser des campagnes de communication multimédia efficaces ;
  • 23. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 23 Elaborer une analyse spécialisée de l’offre actuelle en Algérie ainsi qu’une analyse de la concurrence ; Définir/créer des produits/ destination innovatrices (c’est à dire distingués par rapport aux destinations du voisinage) ; Une meilleure stratégie de ciblage afin d’attirer davantage de touristes ; Prendre en charge les flux touristiques croissants ; Etablir une stratégie commerciale (c'est-à-dire, traduire les recommandations stratégiques en campagne promotionnelle efficace par le biais d’agences de communication nationales et etrangères. 2.3.2 LA DYNAMIQUE N°02 : POLES TOURISTIQUES D’EXCELLENCE (PTE) Cette dynamique vise l’émergence de pôles touristiques forts, reconnus comme modèles par le marché touristique international. Ces pôles doivent permettre de structurer le territoire algérien et contribuer de façon active à façonner l’image touristique de l’Algérie. 2.3.3 LA DYNAMIQUE N°03 : PLAN QUALITE TOURISME(PQT) Aujourd’hui la qualité est une exigence, c’est dans cet esprit que le plan qualité tourisme vise le développement de la qualité de l’offre touristique nationale. Il s’appuie sur la formation et l’éducation à l’excellence et il intègre les Technologies de l’Information et de la Communication en cohérence avec l’évolution du produit touristique dans le monde. Objectifs : - Renforcer la compétitivité nationale par l’intégration de la notion de Qualité dans tous les projets de développement des entreprises touristiques et ainsi une meilleure professionnalisation, - Valoriser les territoires touristiques et pérenniser l’offre touristique algérienne à travers l’amélioration de la lisibilité de sa qualité pour les touristes,
  • 24. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 24 - Aider à l’amélioration de la rentabilité des entreprises touristiques et à la création de la plus grande richesse nationale possible, par l’augmentation des recettes touristiques, - Faire bénéficier les entreprises touristiques engagées dans cette démarche d’une assistance et des outils adaptés à leur développement, - Accompagner les entreprises touristiques dans leurs opérations de rénovation, réhabilitation, modernisation, extension et formation, - Assurer une promotion accrue des professionnels engagés dans la démarche qualité, en leur assurant ainsi une meilleure commercialisation par un meilleur positionnement, - Intégrer les entreprises touristiques, engagées dans la démarche, dans le réseau des établissements portant la marque « Qualité Tourisme ». 2.3.4 LA DYNAMIQUE N°04 : PLAN PARTENARIATS PUBLIC/ PRIVEE (PPP) On parle de partenariat public privé lorsque des acteurs privés et publics agissent en commun pour répondre de la manière la plus efficace possible à un besoin collectif, par un partage des ressources, des risques et des bénéfices" ou chacun doit jouer son rôle : l’État, le secteur privé et autres acteurs. Les objectifs du plan partenariat : l’articulation de la chaîne touristique Le tourisme s’inscrit donc dans le cadre d’une approche transversale intersectorielle et de partenariat Public-Privé qui articule de bout en bout la chaîne touristique, pour ce faire. Il s’agit : De rendre attractive les plates-formes d’entrée du territoire national : ambassades, consulats, aéroports, aérodromes, postes territoriaux d’entrée, ports, gares ; d’améliorer les services basiques dans les sites touristiques : hygiène, eau, assainissement, énergie, NTIC ; De faciliter l’accessibilité rapide aux plates-formes touristiques et aux villages touristiques d’excellence ; De préserver le capital naturel et l’environnement ; De généraliser le-tourisme pour favoriser des services rapides de qualité,il s’agit là, du professionnalisme des prestations par la formation continue.
  • 25. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 25 2.3.5 LA DYNAMIQUE N°05 : PLAN DE FINANCEMENT (PF) Le tourisme est le fruit d’une alchimie complexe dont les opérateurs ne maîtrisent pas tous les paramètres. Il se développe notamment en fonction : - De la sécurité des personnes et des biens ; - D’infrastructures d’accueil suffisantes ; - D’un climat favorable (dans tous les sens du terme) ; - Mais également des conditions de son financement. Objectifs : Les cinq objectifs de plan de financement sont : - Protéger et accompagner la petite et moyenne entreprise touristique (PME), - Veiller à éviter l’arrêt et l’enlisement des projets touristiques ; - Attirer et sécuriser les grands investisseurs nationaux et étrangers ; - Encourager l’investissement dans le secteur touristique par le recours aux incitations fiscales et financières ; - Faciliter et adapter le financement bancaire des activités touristiques, en particulier l’investissement dans le cadre de la Banque d’Investissement (en cours d’étude au niveau du Gouvernement). Ces cinq dynamiques constituent la voie pour une relance rapide et durable du tourisme, confortée par le retour de l’Algérie sur scène internationales de part sa position géostratégique. Ceci plaide fortement, aujourd’hui, pour une reconsidération de la place et du rôle que doit jouer le tourisme dans une perspective de maitre des enjeux fondant toute politique de développent durable. 2.4 LA STRATEGIE DU SDAT Afin de développe la fierté d’appartenance qui dynamise l’attractivité générale du Pays, la stratégie de SDAT vise à : Faciliter la mise en œuvre de la stratégie de développement du tourisme ;
  • 26. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 26 Être en adéquation avec les instruments d’orientation des autres secteurs en faisant en sorte que ces derniers intègrent la dimension touristique dans le cadre d’une démarche cohérente et transversale ; Assurer le cadre et les conditions d’un développement durable socialement et économiquement productif ; Intégrer le développement du tourisme dans le cadre du schéma d’aménagement du territoire. 2.5 LES PREMIERES ORIENTATIONS STRATEGIQUES Les premières orientations du SDAT ont mis en avant quatre grandes préoccupations stratégiques : - Une approche économique pour faire du tourisme un réel levier de développement économique ; - Une approche marketing destination Algérie qui met le client au cœur de la stratégie ; - Une stratégie dynamique face à une hyper-concurrence régionale, méditerranéenne ; - Une stratégie qui intègre le citoyen algérien pour provoquer les déclics et les comportements favorables au développement du tourisme. 2.6 LES QUATRE GRANDS AXES DE LA STRATEGIE TOURISTIQUE Mise à niveau des prestations de services touristiques Formation ; Réhabilitation des installations et équipements ; Mise à niveau du parc hôtelier aux standards internationaux. Incitation à l’investissement touristique Favoriser l’accès au foncier touristique ; Encourager la relance de l’investissement touristique. Ressources humaines Identification, analyse et évaluation des besoins en formation de tous les acteurs du tourisme ;
  • 27. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 27 Refonte de l’appareil de formation conformément aux normes internationales plus la mise en place d’un système de suivi et d’évaluation de la «fonction formation» ; Mise en place d’un fichier national du potentiel humain dans le secteur du tourisme ; Elaboration de la nomenclature des métiers de l’hôtellerie et du tourisme Mise en place de cadres de concertation avec les secteurs de la formation professionnelle, de l’université et de la formation élémentaire. Lancement d’un programme de formation visant le développement des TIC. Promotion et communication Renforcement des moyens. Conception et mise en œuvre de campagnes de promotion modernes ; Intensification de la présence de l’Algérie dans les salons et foires spécialisés ; Multiplication des éducateurs et des rencontres professionnelles en direction des organisateurs de voyages, des investisseurs et des médias spécialisés ; Implication des opérateurs nationaux et étrangers dans les activités de promotion et de commercialisation ; Soutien aux associations et offices locaux de tourisme. 3 LES FACTEURS DE SUCCES Le SDAT constitue un cadre de référence, et son ossature permettant d'initier et structurer le développement touristique de la wilaya par l'interaction des différents facteurs. Espaces Le touriste d’aujourd’hui est à la recherche de grands espaces : de logement ; de loisirs sportifs, culturels et de divertissement ; de consommation, de bien être ou d’expression personnelle de liberté et de sécurité.
  • 28. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 28 Pour cela, il est indispensable d’engager une politique et processus de maitrise et de gestion du foncier touristique. Environnement Le touriste d’aujourd’hui est très attaché: A la qualité du cadre et à son authenticité ; A la propreté et à l’esthétique du quotidien ; à la préservation de la ressource pour l’avenir. Encadrement Le touriste est très attaché à la convenance (fluidité des services) ce qui suppose : Une organisation concertée et cohérente à l’échelle nationale, régionale et locale ; Une formation professionnelle de haut niveau mais aussi une éducation et une sensibilité au fait touristique dès l’école ; La concentration de moyens sur quelques sites ayant une valeur d’exemplarité. Equipement L’équipement d’hébergement, de transport ou de loisirs est un besoin primaire et essentiel pour le touriste : ce dernier est à la recherche : D’hôtels et de restaurants d’étape sur l’ensemble de son itinéraire ; De stations d’hébergement adaptées et de qualité sur les sites choisis ; D’un assortiment de prestations de loisirs suffisamment varié (tennis, golf, piscine, équitation, voile, plongée, …). Eau et Energie Un équipement de qualité implique une ressource en eau suffisante et un traitement approprié. Un équipement de qualité implique de l’énergie dans tous les sens du terme. Ethique Tourisme durable, tourisme équitable, écotourisme sont devenus des valeurs fondamentales qui désinhibent les touristes et les confortent dans leurs choix.
  • 29. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 29 Défendre ouvertement ces valeurs et en faire la démonstration exemplaire facilitent le développement touristique marchand Evénement Pas de réussite touristique sans animation des sites et lieux de visites. Séminaires, congrès, colloques, festivals, compétitions sportives, sont les facteurs de développement de l’économie touristique. Face à ces facteurs de succès, comment Bejaia peut elle se positionner ? 4 LE SDAT, INSTRUMENT D’UNE NOUVELLE GOUVERNANCE TOURISTIQUE Le développement du tourisme passe également par la promotion et l’institution d’une nouvelle gouvernance qui vise à favoriser la mise en place d’interactions constructives entre les trois principales composantes du développement touristique : 1. L’Etat et les collectivités locales qui reste le moteur du développement à travers des démarches visant à créer un environnement politique et juridique favorable et des programmes de développement et façonne la destination et sa labellisation. 2. Les acteurs économiques qui portent les projets, génèrent des ressources et qui créent des emplois. 3. La société civile qui facilite l’interaction politique et sociale en incitant et en aidant les populations à participer aux activités économiques, sociales et politiques. Elle participe également de l’aide à la formalisation définitive des projets touristiques définis dans les différents pôles en respectant la méthode de la démarche ascendante et participative. La Gouvernance permet d’assurer une veille quant à la mise en œuvre des projets cadre transparents et dans une optique de cohérence respectée, de faisabilité technique et économique vérifiée et de bonne répartition entre investissements publics et privés ainsi que de la bonne planification des actions dans l’espace et le temps.
  • 30. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 30 4.1 LES INTERACTIONS DES AUTRES SECTEURS AVEC LE TOURISME La liaison du tourisme avec l’ensemble des secteurs souligne les impératifs d’une synergie assise sur la cohérence et la coordination des approches et objectifs sectoriels et catégoriels et excluant, par voie de conséquence, toute forme d’insularité de ses activités Les domaines Les interactions avec le tourisme L’aménagement et l’environnement, l’habitat, l’urbanisme et les finances La planification foncière dans le cadre des POS La maîtrise des impacts, la gestion des ressources et des flux Les travaux publics et les transports La création de voies de d’accès et des modes de transports L’eau et énergie L’utilisation de la ressource en eau et des différents types d’énergie L’enseignement et la formation professionnels La formation du personnel L’artisanat Le développement de produits, la formation professionnelle, la création de réseaux de vente La culture La réhabilitation d’édifices comme les ksours et les sites antiques, la mise en valeur des traditions l’intérieur et les collectivités locales, et les affaires religieuses L’exploitation des traditions et des fêtes religieuses Le commerce, l’industrie, participation et l’agriculture La constitution d’une offre structurée et de qualité Etc. (tous les secteurs concernés) Le tourisme ne peut donc se concevoir sans son interdépendance avec les autres secteurs. La réussite de son développement est fortement liée à la prise en compte de sa dimension transversale d’une part et ascendante d’autre part. 5 LES POLES TOURISTIQUES, UNE NOUVELLE POLITIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE EN ALGERIE Le dynamique N°2 vise la structuration de puissants Pôles Touristiques d’Excellence reconnus comme modèle par le marché touristique international. Ces pôles doivent permettre de structurer le territoire Algérien et doivent contribuer de façon active à façonner l’image touristique de l’Algérie et l’émergence de la destination Algérie.
  • 31. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 31 Le pôle touristique est une combinaison sur un espace géographique donné de villages touristiques d’excellences (équipements d’hébergement et de loisirs) et d’activités touristiques et de circuits touristiques en synergie avec un projet de développement territorial. Les pôles sont appelés à devenir de véritables « VITRINES SYMBOLES » de la nouvelle Destination Algérie ; une destination touristique durable, compétitive, innovante, originale, et de qualité... 5.1 LA WILAYA DE BEJAIA DANS LE SCHEMA NATIONAL DIRETEUR D’AMENGEMENT TOURISTIQUE 5.1.1 LES POLES D’EXCELLENCE TOURISTIQUES La wilaya de Bejaia " fait partie du pole Nord Centre qui est l’un des six pôles d’excellence touristiques retenus dans le SDAT et par conséquent, dans le SNAT 2030, ce pole se compose en plus de Alger, Tipazza, Boumerdes, Blida, Chlef, Ain Défla, Médéa, Bouira, et Tizi-Ouzou. Vocation du pôle Béjaîa constitue un lieu idéal pour développer le tourisme de séjours de courte et moyenne durée grâce à ses traditions d’accueil qui en dispose depuis longtemps. VOCATIONS PRINCIPALES : un pôle multi filières à potentialiser. TOURISME BALNÉAIRE : Essentiellement à destination des clientèles internationale et nationale, choisi en fonction de ses potentialités, de la disponibilité d’un stock foncier de haute valeur touristique déclarés prioritaires pour l’accueil de villages touristiques confortés par une position géographique stratégique et un potentiel économique en mesure de rivaliser face à la concurrence dans ce domaine. VOCATIONS SECONDAIRES : Le pôle dispose également d’autres gisements pouvant lui assurer une production d’une offre variée et diversifiée répondant à une demande multiple. Il s’agit du : Tourisme d’affaires ; Tourisme de sport et nature Ecotourisme
  • 32. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 32 6 SCHEMA DIRECTEUR D’AMENAGEMENT TOURISTIQUE DE LA WILAYA DE BEJAIA 6.1 LES OBJECTIFS DU SDAT DE LA WILAYA DE BEJAIA Le schéma directeur d’aménagement touristique de la wilaya est un plan de structuration territoriale en vue de la création ou du développement des activités touristiques comme vecteur économique de premier plan, générateur d’emplois et de richesses. Ce plan sera réalisé avec un objectif à long terme 20 ans, Il s’engage pour: • La valorisation des potentiels touristiques naturels et culturels de la wilaya en relation avec sa région. • L'aménagement et le développement des territoires pressentant un potentiel touristique • L’amélioration de la qualité des prestations et de l'image touristique de la wilaya. • La réhabilitation et le développement des établissements hôteliers et touristiques. 6.2 LES THEMATIQUES DU SDATW : Rappel de la dimension sociale de la wilaya (démographie, formation services à la population), le développement humain. L’offre et la demande touristique (caractérisation des différents types d’offres et des profils des touristes). l’environnement, le patrimoine et le cadre de vie (ressources naturelles, patrimoine, aires protégées, changements climatiques, pollution, risques majeurs, cadre de vie des citoyens). Les territoires à vocations touristiques réglementés. les zones d’aptitude touristique à identifier. Les problématiques foncières liées au développement du tourisme.
  • 33. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 33 Les infrastructures et leurs impacts sur les territoires et les projets touristiques (transport, énergie, télécommunication), ressource en eau et grands équipements. Le domaine économique et le secteur du tourisme (activités touristiques, emploi, services, banques …). Les T.I.C et les autres principaux accélérateurs. Les acteurs du tourisme au niveau de la wilaya. L’évaluation des politiques touristiques existants au niveau de la wilaya. 7 LE CONTENU ET PHASAGE DE L’ETUDE: L’élaboration du SDAT de la wilaya de Bejaia, doit se consacrer d’une part, à l’identification des ressources touristiques, à savoir les sites et produits actuels et potentiels, et d’autres parts, à l’identification des souhaits et exigences des marchés que le tourisme algérien peut cibler, l’ensemble de l’étude est ainsi structuré par ce couple fondamental. Certains points particuliers sont également ajoutés pour amplifier la valorisation des ressources touristiques soit pour favoriser la mise en marché des produits et les aspects économiques émergents. PHASE 01 : RAPPORT D’ETABLISSEMENT – LANCEMENT DE L’ETUDE Cette phase préparatoire donne le détail des prestations d’études et les modalités d’organisation de la collecte de l’information, le déroulement de la concertation et les rendus. Elle permet la mise en place au comité de suivi, la précision des termes de référence de l’étude, les modalités de recueil d’information et de calendrier de rencontre avec le bureau d’étude. Tache 1 : Accompagnement au lancement de la mise en œuvre du SDAT : La préparation du comité de pilotage concernera tous les aspects d’organisation et de production des documents de travail ou de support de restitution, un programme sera systématiquement préétabli par l’équipe d’URBACO en collaboration avec la Direction du Tourisme.
  • 34. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 34 Tache 2 : Organisation de la mise en œuvre : Il s’agit également dans la présente phase de permettre la définition par la maitrise d’ouvrage, de ses attentes du projet stratégique. A partir des données connues ou à connaitre, des besoins de mise en cohérence, des enjeux ressentis des potentiels ou risques existants, cependant établir ensemble la feuille de route qui garantisse une réponse ferme aux attente de la wilaya avec les fondements tangible du fait touristique. Ce Schéma prévu par la loi, sur l'aménagement et le développement durable du territoire ainsi que celle relative au développement durable du tourisme constitue la suite logique des volontés politique de donner au secteur du tourisme une place de choix dans le développement économique et social du pays, en créant un nouvel élan, pour que le tourisme puisse participer plus activement, a la lutte contre le chômage, et au développement des autres activités économiques. Sa finalité est de tracer un cadre commun cohérent, ou se conjuguent développement économique et social, aménagement du territoire, et préservation de l'environnement. L'élaboration du SDAT devra s’inscrire dans une large concertation entre les collectives locales, les services de l'Etat, les organisations professionnelles, les entreprises publiques et privées du secteur touristique et des transports, les associations, les centres de formation, et l'ensemble des acteurs du tourisme. Cette phase de concertation (préparatoire) donnera le détail des prestations des différentes phases de l’étude ainsi qu’un calendrier définissant le mode d’organisation des concertations et rencontres, la conduite de la collecte d’information par l’équipe de URBACO, et un agenda de remise des différentes étapes de l’étude. PHASE 02 : ETAT DES LIEUX - DIAGNOSTIC PROSPECTIF Le SDAT doit donc établir un diagnostic prospectif détaillé du secteur du tourisme dans la wilaya de bejaia, ses atouts, ses faiblesse, ses opportunités et menaces à partir des travaux de terrain, d’analyses documentaires, des informations transmises par les collectivités locales, et autres acteurs, aussi des échanges qui interviendrons lors des concertations.
  • 35. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 35 Dans une première partie, les données clés du secteur du tourisme sont rappelées à la fois sous l'angle des enjeux d'aménagement et d'environnement, des caractéristiques de la fréquentation touristique, et de l'impact socio-économique du tourisme sur les autres secteurs d'activités. Cette phase d’étude traitera des différents points énumérés ci-dessous. La première grande étape de ce vaste travail consiste à dresser un diagnostic général et détaillé de la situation touristique de la wilaya et ses potentialités, puis à fournir une meilleure connaissance des marchés touristiques concernés. -Evaluation du secteur du tourisme et son impact sur le territoire durable. -Les enjeux du secteur du tourisme par rapport aux instruments d’aménagement et de développement durable du territoire (SNAT, SDAT, PAW, SEPT). -Les tendances lourdes. -Synthèse, base de données A.F.O.M Dans cette phase, il s’agit de l’établissement d’un état des lieux du tourisme de la wilaya visant notamment à identifier : -Les atouts, les vocations et les problématiques spécifiques au secteur du tourisme de la wilaya. -L’état de préservation, d’utilisation et de valorisation des territoires et des sites touristiques (ZET, sites, gites thermalisme etc….) et des conflits d’usage qui peuvent être induits par l’occupation des territoires par l’homme et les activités (patrimoines matériels et immatériels, eau, sol, écosystème, urbanisation des zones touristiques, savoir faire locaux….). -L’évaluation des politiques touristiques au niveau de la wilaya. -L’état, l’organisation et les conditions d’exercice des activités touristiques… L’ETABLISSEMENT DU DIAGNOSTIC PROSPECTIF. En plus d'être un état des lieux, le diagnostic a pour but de bâtir une image réaliste et concrète de la réalité touristique, de la rendre compréhensible, lisible car explicable. Ce qui permet de révéler les forces et les faiblesses des sites en termes d'équipements et de services. Par ailleurs, il faut en connaître les principales
  • 36. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 36 caractéristiques paysagères, géomorphologiques, environnementales, urbaines et socio-économiques. Ce diagnostic sera partagé, c'est à dire qu'il sera aussi un instrument de mobilisation des acteurs ( Etat et société). Inventer à plusieurs oblige d'une part, à enrichir, alimenter, et encourager la dynamique de l'imagination et proposer des pistes de travail et d'autre part, à donner de la matière pour forger des stratégies individuelles ou collectives. Le diagnostic sera partagé car il sera soumis, discuter et validé par la maîtrise d'ouvrage. Ce diagnostic sera un travail collégial avec les services, instances, et acteurs concernés. En plus d'être partagé, ce diagnostic sera prospectif, c'est à dire qu'il s'agira d'initier très en amont une vision du futur et un regard qui prépare la phase des projections. Le diagnostic doit dès lors être formulé comme une clé de lecture du mode de développement passé et actuel du tourisme, un éclairage sur les futurs possibles et les enjeux à maîtriser. 1. Analyse des ressources touristiques : vocation et problématique du secteur du tourisme au niveau de la wilaya. 2. Reconnaissance et inventaire des sites touristiques, potentiel matériel et immatériel, son état, utilisation et conflit d’usage. 3. Étude de l'environnement des sites touristiques. 4. Identification des marches et évaluation des savoirs faire locaux. 5. Diagnostic des outils de promotion et d'information, et de la politique touristique de la wilaya. 6. Problématique et Conclusion. PHASE 03 : PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT ET STRATEGIE D’AMENAGEMENT TOURISTIQUE A partir des réalités de la wilaya et à travers ses atouts et ses contraintes, l’étude doit identifier les enjeux qui se posent au secouer du tourisme à moyen et long terme, et définir un ensemble d’orientations en cohérence avec le les instruments majeurs de la politique nationale d’aménagement du territoire à savoir : Le SNAT, le SDAT, le SEPT, le PAW, le SDAAM et les schémas directeurs sectoriels, et des propositions d’actions pertinentes issues de la concertation au niveau de la wilaya.
  • 37. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 37 La corrélation des différents instruments d’aménagement et de développement du territoire nous permettra ensemble de mettre en ouvre une stratégie cohérente à long terme. La définition de l’ensemble des orientations en cohérence avec les instruments de la politique nationale d’aménagement et de développement durable du territoire à savoirs le SNAT, le SEPT1 de la région Nord Est en cours de réalisation le PATW, aussi les schémas directeurs sectoriels et les propositions pertinentes issues des concertations locales et régionales. Dans cette phase il sera question des stratégies de développement et d’aménagement touristiques fondés sur les cinq dynamiques arrêtées par le SDATW. La stratégie qui sera développée dans le cadre de cette phase sera fondée inéluctablement sur les cinq grandes options du schéma national de développement et d’aménagement touristique, qui soulèvent l’ensemble des questions, problématiques et enjeux du secteur porteur de l’économie national. La corrélation des différents instruments d’aménagement et de développement du territoire nous permettra ensemble de mettre en ouvre une stratégie cohérente à long terme. Le nouveau positionnement du tourisme algérien implique la mise en œuvre simultanée des cinq dynamiques fondatrices : LES CINQ DYNAMIQUES DU SDAT RETENUES DANS LE CADRE DE LA POLITIQUE NATIONALE POUR LE DEVELOPEMENT DU TOURISME : 1. La valorisation de la destination Algérie pour accroître l'attractivité et la compétitivité de l’Algérie ; 2. le développement des pôles et villages touristiques d'excellence par la rationalisation de l'investissement et le développement; 3. le déploiement d'un plan qualité tourisme(PQT) pour le développement de l'excellence de l'offre touristique nationale intégrant la formation par l'élévation professionnelle, l'éducation, l'ouverture aux Technologies de l'information et de la Communication (TIC) et le positionnement sur de nouvelles niches touristiques conformes aux nouvelles tendances mondiales; 1 Schéma des Espaces de Programmation Territoriale
  • 38. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 38 4. la promotion de la transversalité et de la cohérence dans l'action par l'articulation de la chaîne touristique et la mise en place d'un partenariat public - prive; 5. la définition et la mise en œuvre d'un plan de financement opérationnel pour soutenir les activités touristiques et les promoteurs - développeurs et attirer les investisseurs nationaux et internationaux. Notre démarche doit impérativement se baser sur ces dynamiques. Le diagnostic partagé et prospectif, les problématique identifiées, ensuite les enjeux de l'environnement touristique, nous permettrons de proposer plusieurs choix de scénarios pouvant faire l’objet d’amendement et d’enrichissement. Le scénario consiste en l'image finale et la manière de l'obtenir. L'objectif de cette phase est de définir la stratégie touristique et ses orientations en fonction des résultats des phases précédentes. Mettre en place un plan d'action sous forme de propositions concrètes en prenant en compte les enjeux environnementaux et paysagers ainsi que la qualité des aménagements et des services qui permettront d'optimiser les potentialités du territoire en matière touristique. Il s'agira également de proposer des outils d'installation et de mise en œuvre des préconisations. PHASE 04 : LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT ET D’AMENAGEMENT TOURISTIQUES RETENUE La stratégie retenue pour l’aménagement touristique de la wilaya sera traduit par un plan d’action en tenant compte des horizons et des séquences temporelles précises. Dans cette phase des programmes d’action prioritaires sont ainsi préconisés pour répondre aux enjeux identifiés, ainsi qu’aux problèmes majeurs posés et l’évaluation des moyens économiques et financiers mobilisés. De part leur ampleur, leur complexité et leur caractère transversal, les programmes d’action du SDAT, doivent mobiliser des acteurs multiples : état, collectivités locales, opérateurs publics et privés, société civile… A partir du matériau élaboré dans les phases précédentes, état des lieux, problématiques et enjeux du secteur et au travers les différents regards portés sur
  • 39. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 39 les marchés, notre équipe se basera encore sur les ateliers de travail, pour réfléchir ensemble sur : Bâtir un plan de stratégie touristique et des orientations : Proposer les destinations touristiques (concepts) les plus porteuses et étudier les différentes modalités d'intégration du tourisme au développement local en général et rural en particulier et proposer un plan d'actions à mener. Repérer les travaux d'aménagement et les Interventions de mise à niveau, formation, promotion, communication à mettre en place. Identifier les facteurs de changement qui vont conditionner l'avenir du marché touristique et proposer les dispositifs adéquats, aide, financement, contrôle, veille, etc... Cette stratégie sera traduite par un plan d’action à cours, moyen et long terme 2030, elle prendra en considération en premier lieu les actions prioritaires et les conditions humaines et matérielles de mise en œuvre. PHASE 05 : STRATEGIES D’AMENAGEMENT TOURISTIQUES DE LA WILAYA : PROGRAMME DE MISE EN ŒUVRE La phase finale de l’étude consiste en la remise du rapport qui ne sera définitif, qu’après son acceptation par le comité de suivi et son adoption par l’assemblée populaire de wilaya. Cette phase sera complétée par la mise en place du tableau de bord de suivi et d’évaluation qui contient les indicateurs, l’agenda, les fiches techniques, qui doivent être en conformité avec les canevas et définitions en vigueur. L’établissement du plan de mise en œuvre qui mobilise l'ensemble des leviers de la conduite du changement : agir sur les représentations des acteurs, utiliser les réglementations, mobiliser des financements tant pour l'investissement que la gestion, mettre en place des organisations collectives des acteurs afin de fédérer les énergies, constituer les maîtrises d'ouvrage, optimiser la gestion. Il aidera dans ce cadre à mettre en place et organiser le travail de l'équipe projet chargée d'animer la mise en œuvre de la stratégie touristique : Conception d'un tableau de bord de suivi des étapes clefs de mise en œuvre des actions.
  • 40. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 40 Conseils sur l'identification des structures capables de porter le projet ; Modalités de coopération avec les structures existantes et organisation des partenariats institutionnels, techniques et financiers. DOCUMENT FINAL : Le document final doit contenir les cinq phases de l’étude et le dossier cartographique. Chaque phase de l’étude est présentée sous forme de rapports écrits et d’atlas cartographiques à l’échelle appropriée. Le dossier cartographique : - Synthèse des dynamiques d’aménagement prévues par les instruments légaux d’aménagement et de développement durable du territoire. - Les aménagements touristiques à l’étude ou en projet. - Les dynamiques touristiques en projet. - Etat d’avancement des ZEST. - Les zones à vocation touristique. - Protection et maitrise des espaces naturels. - Le réseau routier. - Carte de synthèse des infrastructures et des territoires touristiques. - Equipements et produits touristiques à l’étude ou en projet. - Le projet d’aménagement touristiques à l’horizon 2030. - Musées, jardins et autres établissement les plus fréquentés. - Sites fréquentés pour leur intérêt patrimonial : architeteur, culture et symboles. - Sites d’activités balnéaires – ports et abris ôtiers. - Nature et tourisme sportif – terre, mer, air. - Attraits naturels –Routes foretières et point de vue renommés. - Attraits naturels – Promenades et randonnées les plus pratiquées. - Attraits naturels – Aires de pique, aires de jeux à forte fréquentation. - Attraits naturels – Carde de synthèse. COMITE DE PILOTAGE Le Comité de Pilotage de Wilaya est le partenaire opérationnel de cette étude. Les réunions organisés autours des membres du comité doivent permettre d’utiliser
  • 41. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 41 Les dossiers, de préciser les analyses et d’affiner les orientations d’actions. Son rôle est donc de cadrage, d’orientation, et d’accompagner par ses compétences et sa connaissance du terrain de l’équipe de L’URBACO. Ce comité comprendra : LE WALI CHEFS DE DAÏRATE LE REPRESENTANT DE L’APW LES PRESIDENTS D’APC LE DIRECTEUR DU TOURISME ET DE L’ARTISANAT DIRECTEUR DE LA CULTURE REPRESENTANT DU DEPARTEMENT D’ARCHEOLOGIE DIRECTEUR DE L’ENVIRONNEMENT DIRECTEUR DU TRANSPORT DIRECTEUR DE L’AGENCE FONCIERE DIRECTEUR DE LA JEUNESSE ET SPORT DIRECTEUR DE TELECOMMUNICATION, INFORMATION, ET COMMUNICATION DIRECTEUR DE LA PLANIFICATION ET DE L’AMENAGEMENT DE TERRITOIRE DIRECTEUR D’URBANISME ET DE L’HABITAT DIRECTEUR DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS DIRECTEUR DES TRAVAUX PUBLICS DIRECTEUR DE L’HYDRAULIQUE DIRECTEUR DES SERVICES AGRICOLES CONSERVATION DES FORËTS REPRESENTANT DES AGENCES TOURISTIQUES REPRESENTANT DE LA SOCIETE CIVILE (ASSOCIATIONS REPRESENTATIVES DE LA POPULATION ACTIVANT DANS LES DOMAINES DU TOURISME, DE LA CULTURE, DE LA PECHE, DE L’ENVIRONNEMENT, L’URBANISME ET AUTRES ACTIVITE EN RELATION AVEC LE TOURISME). Ce comité peut être élargi à d’autres partenaires notamment les représentants de la société civile, les associations agréées qui activent dans les domaines du tourisme, de la culture, du patrimoine et de l’environnement.
  • 42. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 42 CALENDRIER PREVISIONNEL : Calendrier provisionnel Évaluation du secteur du tourisme et son impact sur le territoire durable Les enjeux du secteur du tourisme par rapport aux instruments d’aménagement et DD Tendances lourdes Synthèse, base de données A.F.O.M La mise en phase du tableau de bord de suivi L’évaluation des indicateurs, l’agenda, les fiches techniques qui doivent être en conformité ave les canevas et définitions en vigueur Un plan d’action en tenant compte des horizons et des et des séquences temporelle précises Identifier les enjeux à moyens et long termes Définir un ensemble d’orientation en cohérence avec les instruments d’aménagement et DD La stratégie de développement et d’aménagement touristique fondés sur les cinq dynamiques Document final du SDATW (les cinq phases et le dossier cartographique)Comité de suivi Précision des termes de références de l’étude Établissement de la Feuille de Route Modalités de recueil d’information et de calendrier de rencontre avec le bureau d’étude Délai de réalisation = 15 Mois Chaque phase de l’étude est présentée sous forme de rapports écrits et d’atlas cartographique à l’échelle appropriée Feuille de Route Bilan Diagnostic Enjeux majeurs Plan d’action Tableau de Bord de suivi Document Final MISSIONSLIVRABLES Phase 01 Rapport de lancement Phase 03 Perspectives de développement et stratégie d’aménagement Phase 04 La stratégie de développement et d’aménagement touristiques retenue Phase 05 Stratégies d’aménagement touristiques de la wilaya : programme de mise en œuvre retenue DOCUMENT FINAL 2 mois 4 mois 3 mois 3 mois 3 mois Phase 02 Diagnostic prospectif
  • 43. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 43 CALENDRIER PREVISIONNEL DE RECONTRE ET DES RENDUS : Délai de réalisation = 15mois En plus du rapport chaque livrable sera accompagné de documents cartographiques La concertation et la communication seront définies conjointement avec les services concernés.
  • 44. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 44 8 WILAYA DE BEJAIA : PREMIERE LECTURE 8.1 UNE HISTOIRE GLORIEUSE la Wilaya de Bejaia , riche d’une histoire glorieuse et étoffée par un Véritable héritage de différentes civilisations ; réunit des vestiges antiques et médiévaux très importants.Les romains ont marqué leur passage par les monuments et sites archéologiques encore présents ;témoins d’une civilisation ancrée dans la mémoire tels que l’Aqueduc romain de Toudja. Quant aux Hammadites, ils ont marqué leur présence par de grandes constructions et du rayonnement civilisationnel de Nacéria-Bejaia ( Bordj Moussa, porte sarassine, Bab el fouka , ksar el kaoukab).. Bejaia a été aussi la capitale des Hammadites qui ont du abandonner leur capitale montagnarde LKalaâ de Beni-Hammad pour s'installer sur ces rivages ouverts sur le monde. Elle porte le nom de Bgayet tandis que les français lui donnent le nom « bougie » car la cire des chandelles est fabriquée dans cette région. 8.1.1 PRESENTATION SOMMAIRE DE LA WILAYA 8.1.1.1 SITUATION GEOGRAPHIQUE :UNE SI TUA TIO N PR IVILEGIEE Située à l’extrême Centre Est Algérien, La wilaya de Bejaia occupe une position géographique stratégique. En plein cœur des cretes de Djurdjura, des Babors et des Bibans, elle est serpentée par la Soummam qui débouche sur une riche plaine plantée d’oliviers, d’arbres fruitiers et de vignobles. Bejaia est limitée administrativement : -A l’Est par la wilaya de Jijel, -A L’Ouest par Tizi-Ouzou et BOUIRA, -Au Sud par les wilayas de Sétif et Bordj Bou Arreridj. C’est une wilaya côtière du centre-Est, qui s’ouvre sur la mer méditerranée avec une façade maritime de plus de 100 Km, alternant criques rocheuses et plages de sables fins d’Est en Ouest, c’est en effet la perle de l’Afrique du Nord .
  • 45. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 45 Insérée entre les grandes massifs du DJURDJURA, des Bibans et des BARBORS, le territoire des la wilaya de Bejaia s’étend sur une superficie de 322 348 ha.2 Situation géographique de la wilaya de Bejaia 2 Annuaire 2011-2012 de la région Soummam (chambre de commerce et d’industrie Soummam-Bejaia)
  • 46. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 46 8.1.1.2 ORGANISATION ADMINISTRATIVE : Issue du découpage administratif de 1974, la wilaya de Bejaia comptait initialement 05 dairâtes et 28 communes, son territoire s’est amplifiée à partir du découpage de février 1984 et compte depuis 19 dairâtes et 52 communes, dont 6 côtières (Souk El Tenine – Aokas - Tichy - Bejaia – Adekar – Akfadou). 8.1.1.3 ELEMENT DE LA CLIMATOLOGIE De type méditerranéen, le climat de la Wilaya varie d’une zone à une autre. La zone littorale et la vallée de la Soummam jouissent d’un climat pluvieux et doux en hivers, sec et chaud en été favorable au développement du tourisme balnéaire. Le climat des zones de montagnes est caractérisé par un été sec et chaud et un hiver pluvieux est froid, la température atteint parfois 0 c° et moins ce qui s’accompagne par la chute de neige, un élément propice au développement du tourisme climatique et les sports d’hiver. 8.1.1.4 DEVELOPPEMENT HUMAIN : DYNAMIQUE DEMOGRAPHIQUE FAVORABLE La population de la wilaya de Bejaia a considérablement évolué, est estimée à 912577 habitants selon les résultats du RGPH 2008, dont 61% de la population réside dans les agglomérations chefs- lieux, 26 % en agglomérations secondaires et 13% en zone éparse et un taux d’accroissement annuel intercensitaire moyen (1998-2008) est estimé à 0.6 %, et une densité de 279.25 habitants/km. Figure 1 : population de la wilaya (Fin de L’Année 2010) 559189 240159 113229 0 100000 200000 300000 400000 500000 600000 ACL AS ZE
  • 47. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 47 La wilaya de Béjaîa a une population jeune dont 33.05 % entre 0 et 19 ans, la tranche en âge de travailler forme 292263 soit 32.03% de personnes, celle entre 20 et 34 ans est de 28.50 % et celle entre 35 et 59 ans est de 26.08 % Ceci constitue est un vrai atout pour le développement du tourisme. LA FORMATION PROFESSIONNELLE : Le secteur de la formation professionnelle pour le but de requalifier les personnes hors du circuit de l'éducation nationale et d’offrir des stages aux apprentis et stagiaires en formation, mais aussi et surtout " pour offrir des emplois aux diplômés de la formation professionnelle surtout au secteur du tourisme". Actuellement la wilaya de Bejaia est dotée d’un potentiel de formation professionnelle très important :3 26 établissements publics (dont 01 INSFP) 06 Annexes avec un effectifs de10265 stagiaires. A cela, s'ajoute 26 établissements privés, et un annexe INSIM totalisant une capacité de 1814 stagiaires, sont oublier les écoles de formation en tourisme qui continents des filières a une relation avec le secteur du tourisme - Dans le secteur prives 04 établissements avec des filières (Restauration, Cuisine/Pâtisserie, Accueil et réception, Agence de voyage). - Dans le secteur public 03établissements avec des filières (Administration hôtelière, Restauration, Cuisine et pâtisserie). L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : La wilaya de Bejaia dispose d’une université au niveau de chef lieux de wilaya (l’Université Abderrahmane Mira de Bejaia) ; le bute de cette université c’est développé la recherche scientifique, elle Compte huit (08) Facultés (Sciences Exactes, Technologie, Droit et des Sciences Politiques, Sciences Economiques, Commerciales et des Sciences de Gestion, Lettres et des Langues, Sciences Humaines et Sociales, Sciences de la Nature et de la Vie, Médecine) avec un effectif de 39 095 dont 23 648 filles. 3 Direction de la formation professionnelle 2012
  • 48. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 48 JEUNESSE ET SPORT : UN TOURISME DE JEUNE ET DE SPORT EN VOIE DE DEVELOPPEMENT. Peut constituer un support pour le développement des échanges, particulièrement chez les jeunes fervents de l’activité sportive. En matière de jeuneuse et sport, la wilaya de Bejaia est dotée s’un nombre importante d’Infrastructures sportives et de la jeunesse et sport Parmi ces infrastructures importante on distingue4 : (41 stade communaux, 45 voutes, 237 aires de jeux, 40 maison de jeunes, 04 auberges de jeunes en fonction et 01 camp de jeunes A MELBOU, 07 courts de tennis en fonction (04 à BEJAIA – AKBOU), 01 piscine couverte en fonction (BEJAIA), 05 salles oms en fonction (02 BEJAIA-AKBOU- KHERRATA-EL KSEUR) ; 01 stade oms en fonction (OPOD - AKBOU), 01 OPOW en fonction (BEJAIA) La majorité de ces activités sont organisées par des ligues et des associations sportives : 24 Spécialisées, 09 Omnisports, 04 Jeunesse. 8.1.1.5 AGRICULTURE:UN SEC TEUR A VA LORIS ER La superficie agricole totale de la wilaya de bejaia est 164 794 ha,soit 51% de la superficie totale de la wilaya,avec une superficie agricole utile est de 30 348 Ha(soit 45,5% de la SAT),dont 6500 Ha irrigués qui répartis comme suit : Culture permanantes : 69 713 Ha Cultures labourables : 60 635 Ha Pacages et parcours : 30 859 ha Superficie forestière 122.500 ha, dont 58.700 ha de forêts et 63.800 ha. Il apparaît clairement que les forets occupent la plus grande partie du territoire de la wilaya. Concernant la production de l’agriculture de la wilaya Bejaia: -L’olivier avec une production de 50592 ha -le figuier avec une production de 11 604 ha la wilaya avec respectivement 33 155 bovins 41 800 ovins et 41 800 caprins 4 Annuaire statistique de Bejaia 2010
  • 49. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 49 La wilaya dispose également de : · Unité de conditionnement d’huile d’olive · Unité de collecte et de transformation de lait · Abattoir avicole · Pépinières arboricoles 8.1.1.6 FORETS :UNE C OUVER TURE FORE STIER E RICHE SSE La forêt de la wilaya de Bejaia s’étend sur une superficie de 122 500 ha(dont 58 700 ha de forêt 47,92% et 63 800 ha de maquis 52,08%), ce qui représente 38% de la superficie total de la wilaya, dont 58 700 ha de forêts couvertes et 63 800 ha de maquis,avec les essences forestiéres dominantes : le chêne liège , chêne zen, chêne afares et le pin d’Alep tous patrimoine confondus. les principausx massifs forêstier sont : forêt dominale de Bouhattem avec 6 979 Ha, forêt dominale de Taourirt lghil avec 6 349 Ha, forêt dominale de Akafou –Est avec 5 300 ha forêt dominale de beni Abès avec 4 922 Ha. forêt dominale de beni mimoun avec 4 192 ha forêt dominale de oued –agrioun 3 935 ha forêt dominale de oued –djemaa 2 595 ha forêt dominale de beni-melloul 103 ha 8.1.1.7 PECHE :UNE V OCATIO N A DEVE LOPPER La frange côtière de la wilaya de Bejaia s’étend sur une longueur de 100 km, soit une surface maritime globale de 9 630,4 km2 et une superficie de pêhe côtiere de 555,6 km2 .
  • 50. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 50 La superficie des eaux territoriales est 2 222,4 km2 ,avec une zone de pêche de 740,8 km2 .cette frange côtière est carctérisée par un plateu continental réduit et très accidenté, plutôt exploitable par les activités des petits métiers.5 8.1.1.8 INDUSTRIE : Industrie : La wilaya de Bejaia dispose d’un tissu industriel significatif où presque toutes les branches sont présentes avec une prédominance des activités manufacturières et de transformation Les zones industrielles et les zones d'activités participent au renforcement des bases économiques et offrent un nombre conséquent d’emplois. La wilaya de Bejaia est structurée autour deux (02) zones industrielles , bejaia , akbou ces zones couvres une superficie totale de 159,4 Ha , et 19 zones d’activités totalisant une superficie de 203,83 Ha. 01 zone industrieles en cours de réalisation d’une superficie total 49 ha 57 hars 45 ca . Le tissu industrielle de la wilaya de Bejaia est dominé par un nombre importants des entreprises ce classifier par leurs nature juridique privés et publique Mines et Carrières : En plus de l’existence de 10 carrières, le territoire de la wilaya recèle des gisements de substances minérales, métalliques et non métalliques importantes : * Les gisements d’Argile de R’Mila (réserves 16 millions t) et I.Ouberouak * Le gisement de gypse pour platre de construction à Boudjellil. * Le gisement de Célestine (SrSO4) dans la région de Beni Mançour. Les argiles kolinisées de boukhlifa * Les grés siliceux de Taourirt Lghil. * Le gisement de polymétaux (Zn, Pb, et Ag) dans le massif vulcano-sédimentaire d’Amizour. 5 Direction de la pêche et ressource halieutique
  • 51. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 51 En tenant compte de la diversité des ressources et des richesses minérales et de l’existence d’infrastructures d’appoint, le secteur local de l’industrie et des mines offre de nombreuses opportunités d’investissements dans les domaines de l’agro- alimentaire, la sous- traitante, les activités liées aux bâtiments et travaux publics et l’industrie de transformation en général et de l’exploitation minière. Energie : 1- Electricité : Le nombre de logement électrifiers était de 251 566 habitants , qui s’exprime par un taux d’electrifiation avoisinant le 99%. 2- Gaz naturel : Le taux de raccordement en gaz naturel dans la wilaya de Bejaia est de l’ordre 27,04%,d’un nombre de logement est de 68 03 habitants un taux insuffisant par rapport à la taille et à l’empleur de la wilaya. 8.1.1.9 HYDRAULIQUE La wilaya de Bejaia est dotée par 957 réservoirs d’une capacité de 171015 m3 qui alimentent les habitants par l’eau potable, dont le taux de satisfaction égale à 81%, La distribution se fait à l’aide d’un réseau de conduites à une longueur de 3780km mètre linéaire, dont 2544 km pour le réseau de distribution, Elle contient 179 forages en exploitation avec une volume exploité est de 151 700 m3 /j,07 retenus collinaires ave une capacités de 0,34 hm3 /an,850 sources captés avec un débit total de 880lset 16200 puits vec un débit de 750 l/s. 8.1.2 LES ACTIVITES ECONOMIQUE ET LES ACCELERATEURS DE DEVELLOPEMENT DU TOURISME : 8.1.2.1 RESEAU ROUTIER :UN RESEA U ROUTIER BIEN MAILLE La wilaya de Bejaia dispose d’un réseau routier qui assure les interconnections avec les différentes destinations. Il se compose de 26415,32 km linéaires des routes se répartissant comme suit :
  • 52. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 52 Routes nationales : 444.20 km Chemins de wilaya : 659.60 km Chemins communaux : 25311,52 km. Les pricipaux axes routiers sont dans un etat relativement convenable, et desservent les principaux centres dynamiques de la wilaya. 8.1.2.2 RESEAU FERROVIAIRE :UN A TO UT STRATEGIQUE PO UR LA WILAYA La wilaya de Bejaia compte une seule ligne ferroviaire d’une longueur 88,8 Km (Bejaia, Béni Mansour), destinée au transport de marchandises et de voyageurs avec un nombre de 09 gares, au niveau des principaux centres urbains de la vallée de la Soummam par lesquelles ont transités prés de 140 677 voyageurs. Une seule liaisons ferroviaires inter wilaya par le réseau national (la ligne Bordj Bou Arreridj/Alger). 8.1.2.3 RESEAU AEROPORTUAIRE:UN AEROPORT BIEN CLASEE L’aéroport de Bejaia est classé 4ème au niveau national, c’est aussi un aéroport international 2 ème classe nommé Abane Ramdane: situé à 5 km au sud de la ville de Bejaia6 . L’aéroport est desservi par la compagnie nationale algérienne Air Algérie et par les compagnies aériennes Tassili Airlines et Aigle Azur, ces vols sont destinés principalement pour les villes: Les villes algériennes d'Alger, d'Oran, d'Hassi-Messaoud, Biskra et d'Hassi R'Mel. Les villes françaises de Paris, Lyon, Marseille et Orly. 8.1.2.4 RESEAU PORTUAIRE : A FONCTIO NS M ULTIPLE S Bejaia dispose d’un port de voyageurs et de marchandises qui constitue un atout stratégique pour toute sa région. Situé au sein de la ville, protégé par le mont de Gouraya, et le cap Carbon contre les vents violents du Nord-Est ; le port occupe le mort du golf de Bejaia, sur une superficie globale 44ha. Ce qui caractérise cette wilaya de portail du pays sur le reste du monde, notamment sur l'espace euro méditerranée n. 6 Fiche d’attractivité SDAT
  • 53. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 53 8.1.2.5 RESEAU DE TELECOMMUNICATIONS (TIC) : U NE EVA LUATIO N EN HAR MO NIE AVE C LA CROISSA NCE DE L’AR MATURE U R BAINE DA LA WILAYA En matière de télécommunications, la Wilaya est dotée des infrastructures suivantes: 118 bureaux de poste de plein exercice ,06 guichet annexe, capacité des centraux téléphoniques : 104 648 lignes, Nombre d'abonnés 85 895, 01 bureau pour 7 881 habitants. Concernant l’internet la wilaya a été dotée par 31128 appareils ADSL avec un nombre d’abonnés de 28391 au 31/12/2011. 8.1.3 TRANSPORT :UN SECTEUR A DEVELOPPER La wilaya de Bejaia a le privilège de dispose des quatre modes de transport : le transport, ferroviaire et aéroportuaire de la wilaya de Bejaia est relativement bon, et peut se mesurer à travers les types de transports indiquée ci-dessous : 8.1.3.1 TRANSPORT ROUTIER : Transports de voyageurs : - Transport collectif : 06 Bus public (176places) et 2 803 bus privé (64 067places) avec un nombre de 587 lignes. - Transport par taxi : 4248 licences attribuées, 861 licences exploitées. Il existe 03 Gares routières; (01 de type a Bejaia ,02 a AKBOU) Transport routier de marchandises : - 37 véhicules publics pour une charge utile de 730 Tonnes ; - 6 753 véhicules privés pour une charge utile de 85 402,39 Tonnes. Propre compte : - 768 véhicules de statut public pour une charge utile de 7 654,47 Tonnes ; - 5 597 véhicules de statut privé pour une charge utile de 44 115,77 Tonnes.
  • 54. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 54 8.1.3.2 TRANSPORT FERROVIAIRE : La wilaya de Bejaia compte 09 gares ferroviaires (BEJAIA, EL –KSEUR, ILMATEN, SIDI AICH, SOUK OUFELLA, IFRI OUZELLAGUENE, AKBOU, TAZMALT, BENI MANSOUR avec un nombre de voyageurs de 130 513. 8.1.3.3 TRANSPORT AERIEN : Aéroport international 2ème classe Lignes intérieur : -Nombre de vols : 632 -Nombre de voyage arrivé : 26019 -Nombre de voyage départ : 28535 Lignes internationales : -Nombre de vols : 845 -Nombre de voyage arrivé : 86943 -Nombre de voyage départ : 92 285 8.1.3.4 TRANSPORT MARITIME : Tableau 1 : Mouvement De La Navigation nombre de navires jauge brute (tonnes) Entrées Sorties Ensemble Entrées Sorties Ensemble 1 337 1 337 2 674 12014 000 12014 000 24 028 000 Source : Annuaire statistique 2010 Bejaia Tableau 2 : Trafic De Marchandises Embarquées (tonnes) Débarquées (tonnes) T o t a l 3 419 096 9 301 676 12 720 772 Source : Annuaire statistique 2010 Bejaia Tableau 3 : Trafic Passagers : (Ligne Bejaia - Marseille) Passagers Embarquées Passagers Débarquées T o t a l 14 052 13 680 27 732 Source : Annuaire statistique 2010 Bejaia
  • 55. SDATW BEJAIA MISSION I RAPPORT DE LANCEMENT 55 8.1.4 POTENTIALITES ECONOMIQUES : DE FORTES POTENTIALITES TOURISTIQUES 8.1.4.1 TOURISME: La wilaya de Bejaia recèle des fortes potentialités touristiques de par sa situation géographique privilégiée et ses importantes ressources naturelles et touristiques .avérées qui constituent des atouts indéniables et une réelle prospérité en cas d’exploitation judicieuse pendant les quatre saisons de l’année : balnéaire, thermal, culturel et de montagne. Les principaux éléments touristiques de la wilaya de Bejaia sont : La Structure d’hébergement : L'un des atouts majeurs qui donne à Bejaia sa vocation touristique réside dans son relief (mer, montagne, forêts) ajouté à la zone côtière qui renferme de véritables curiosités. Cette dernière constitue une potentialité touristique certaine dans l'offre hôtelière de la région mais demeure insuffisante au regard de la demande exprimée surtout en été. Le parc hôtelièr de la wilaya de Bejaia est constitué de 69 établissements hôteliers dont 07 publics, offrant une capacité de 1807 chambres totalisant 3611 lits avec une vocation (Balnéaires, Urbaine, sub urbain, Thermale, Climatique). Les Agences de Tourisme et de Voyages : La wilaya de Bejaia compte 127 agences de tourisme et voyages. Les potentialité touiristiques naturelles : Source thermales : Elle possède trois importantes sources thermales avec des caractériqtiques thérapeutiques : 1- Sidi Yahia El Aidli dans la commune de Bouhamza : -Affections rhumatismales. -Affections respiratoires. -Affection neurologiques. 7 Fiche d’attractivité, SDAT 2030