SlideShare une entreprise Scribd logo
Manoeuvre de recentrage gléno-huméral
guidée par le kinésithérapeute


                 Journées Francophones de Kinésithérapie
Thierry STEVENOT
Kinésithérapeute                         2011
CHARLEVILLE-MEZIERES
FRANCE
Remerciements

Pr Claude AVISSE, Dr Marc LABROUSSE
Laboratoire d'Anatomie
Faculté de Médecine, 51100 REIMS


Martin STEVENOT, Martin LHUAIRE
Etudiants, Faculté de Médecine, 51100 REIMS


SFP et AMFCK
Stevenot jfk2011
Le membre supérieur de l’Homme travaille
surtout en chaîne cinétique ouverte




 Mais son épaule est très marquée par sa longue histoire en chaîne fermée
« La musculature de l’épaule est adaptée au grimper »
I.A. KAPANDJI, Physiologie articulaire




  Chaîne cinétique fermée
Hypothèse de départ:
 le travail en chaîne fermée permet
-dans certaines conditions-
de recentrer la tête humérale sur la
glène, améliorant ainsi la mobilité
gléno-humérale.
DESCRIPTION DE LA
  MANŒUVRE,
   ET MESURES
Mesures réalisées avant la
          manœuvre
                               Mesure des
                               amplitudes de la
                               gléno-humérale:
                               - Flexion
                               -Abduction dans le
                               plan de la scapula

                               Mesure du C-test
Mesure de la flexion passive
Manœuvre de
recentrage actif guidé
                             Consigne:« tirez sur
                             le bras sans fléchir le
                             coude ni élever
                             l’épaule »


                         Palpation du recentrage



Répétée 2 ou 3 fois.      Palpation de la contraction
< 1 minute                de l’infra-épineux 2-3 sec.
Mesures réalisées après la
          manœuvre
                               Mesure des
                               amplitudes de la
                               gléno-humérale:
                               - Flexion
                               -Abduction dans le
                               plan de la scapula

                               Mesure du C-test
Mesure de la flexion passive
Stevenot jfk2011
Recentrage actif en chaîne fermée
           56 épaules
    +11,4°
            144.8
    133.4
                     +19,6°          +9,7°
                            122.9
                                            114.4
                    103.3           104.7




    p<0.001         p<0.001         p<0.001         Âge moyen:
                                                    53.5 ans
Recentrage actif en chaîne fermée
      23 épaules « saines »
     +10,5°
    141.5
            152
                    +17,4°           +5,7°
                          131.5
                                  118.9   124.6
                  114.1




                                                  Âge moyen:
                                                  50.4 ans
Recentrage actif en chaîne fermée
    33 épaules pathologiques
  (bursites, tendinopathies, ruptures de coiffe)
        +12°
            139.7
    127.7              +21,6°
                           117.3
                                      +12,5°
                                          107.2
                    95.7           94.7




                                                   Âge moyen:
                                                   56.2 ans
Comparaison épaules « saines » avant la
manœuvre/épaules pathologiques après la
              manœuvre

                     11,7°
Mesures de l'abduction physiologique réalisées avec
 Bioval lors du congrès 2010 de la SFRE, chez un confrère
 présentant une tendinopathie de coiffe :




La courbe rouge (18 h 55) représente le mouvement effectué avant la
manœuvre, la bleue (18 h 58) représente le mouvement effectué dans
les mêmes conditions juste après sa réalisation.
Amélioration de l'amplitude et de la vitesse du mouvement!
Notre hypothèse de départ est
donc vérifiée:
cette manœuvre en chaîne
fermée permet une correction
des décentrages de la gléno-
humérale, et améliore sa
mobilité.
Stevenot jfk2011
Le travail en chaîne               Le travail en
ouverte favorise les              chaîne fermée
    décentrages                     favorise le
                                    recentrage



  « La chaîne fermée tend à aligner les segments dont les
 extrémités sont résistantes » Michel DUFOUR/Michel PILLU
                Biomécanique fonctionnelle
« La glène est presque plane au-dessus du tubercule
glénoïdien mais déprimée en croissant à concavité supérieure
au-dessous de lui.                     Elle est légèrement
                                       concave d’avant en
                                       arrière. »
                  Tubercule glénoïdien
                                       J. Brizon et J. Castaing




                           Zone
                         déprimée
                         en
                         croissant à
                         concavité
                         supérieure
Le placement du bras dans le prolongement de
 la partie sous-cutanée de l’épine garantit un
      angle gléno-huméral supérieur à 90°
La compression active abaisse la tête décentrée
jusqu’à l’appui sur la partie centrale du croissant à
               concavité supérieure




  Correction du décentrage supérieur
Travail simultané des muscles de
la coiffe = coaptation et centrage
                Correction du
                décentrage antérieur
subscapulaire



infra-épineux
Rapports
       tête humérale-long triceps
En abduction physiologique à   à 100° le long triceps
90° il n’y a pas de contact    s’enroule sur la tête humérale
Travail simultané des longues
     portions = coaptation et centrage
                                                      1er temps : force de
                                                      coaptation + angle
                                                      gléno-huméral > 90°
                                                      + appui du long biceps
                                                      = abaissement de la
                                                      tête humérale.




2ème temps : le long triceps forme un hamac qui limite la descente de la tête
humérale, favorisant ainsi son recentrage et pas seulement son abaissement .
Forces de coaptation active

        Coaptation et stabilisation
La coiffe et les 2 longues
portions forment une couronne
Rôle des « abaisseurs »: grâce au point fixe
distal et au hamac formé par le long triceps, ils
provoquent une rotation médiale automatique qui,
associée à la descente de la tête sur
la glène, corrige le spin en rotation
médiale!
Les rotations
engendrent des
contraintes de
cisaillement dans le
supra-épineux.

Le travail de la coiffe globale permet de limiter
ces contraintes. Cette fonction globale est
cohérente avec les orientations des fibres
obliques et transverses des tendons de la coiffe
qui sont solidarisés.
Selon les besoins spécifiques du
 patient, nous pouvons utiliser des
variantes de cette manœuvre, afin
corriger d'une façon plus sélective
le décentrage antéro-supérieur ou
    le spin en rotation médiale.
Stevenot jfk2011
Cette manœuvre participe:
-à la correction des décentrages de la gléno-humérale
-au début du renforcement musculaire (HAS)
-à la rééducation proprioceptive.

Elle est utile:
-en complément des techniques manuelles
-si le patient est contracté.
-en rééducation de la coiffe et des épaules instables.
-en prévention primaire des pathologies de la coiffe.

Elle est facilement utilisable, rapidement efficace.
Stevenot jfk2011
-Efficacité de la manœuvre
-nécessité du renforcement musculaire
(H.A.S.)
     Création d’un
appareil de
renforcement musculaire
global en chaîne fermée
en traction ou en
poussée, afin de
pérenniser le résultat.
Comparaison de l’activité électrique des
 muscles: testing, traction et poussée
Résultats
 microvolts




Contractions plus intenses en poussée
qu’en traction.
Mr L 56 ans chaudronnier
tendinopathie calcifiante.

Janvier 2009: 3 infiltrations,
sans amélioration

Juin 2010: 3 infiltrations,
 sans amélioration

10/08/2010 score de Constant = 58
       avec douleur = 2,5 pts/15
    activités professionnelles 1 pt/4
        activités de loisir 1 pt/4
      gêne dans le sommeil 0 pt/2
11/10/2010
    après 17 séances
 Score de Constant = 82
           avec
    douleur = 9 pts/15
Activités professionnelles
          4 pts/4
Activités de loisirs 4 pts/4
 Gêne dans le sommeil:
           1 pt/2



   RESULTAT STABLE
Mr P, retraité 75 ans, rupture
                                 Et le 10/1/2011:
antéro-supérieure de coiffe
                                 avant la 10ème séance
(2 ans). le 1er/12/2010:
avant la 1ère séance
Mme H. 54 ans enseignante
Cervicalgies avec raideurs, douleurs
extrêmes irradiant vers le ms droit,
paresthésies de la main.
Compression radiculaire bilatérale
par une barre ostéophytique C5-C6
médiane, canal cervical rétréci en
C4-C5 C5-C6 C6-C7
-Ttt: morphiniques depuis mai 2006
-Hospitalisée pour tractions
vertébrales
-CRF
-Neurochirurgie envisagée
-décentrage antéro-supérieur
 (f = 80°) et spin (a = 70°)
Après correction manuelle
     des décentrages,
travail prudent en traction
  et en compression ++.
   Fin septembre 2010:
   Absence de douleur,
      sans traitement
     médicamenteux!
   Mobilité du cou très
  améliorée, mobilité de
    l’épaule normale…
    RESULTAT STABLE
Stevenot jfk2011
Le travail en compression par
  traction et poussée en chaîne
   fermée, dans les conditions
 décrites, est très utile lors de la
 rééducation des tendinopathies
            de l’épaule.
Avec un recul de quelques mois les
      résultats sont stables.
Journées Francophones de Kinésithérapie 2011
                MARSEILLE

MERCI DE VOTRE ATTENTION
                   Thierry STEVENOT
             5, rue du Président KENNEDY
            08000 CHARLEVILLE-MEZIERES
                         FRANCE
                  Tel : 03 24 57 15 59
             thierrystevenot@gmail.com

Contenu connexe

Tendances

Arthodèses lombaires considérations mécaniques
Arthodèses lombaires considérations mécaniquesArthodèses lombaires considérations mécaniques
Arthodèses lombaires considérations mécaniques
Benjamin NICOT
 
La myélopathie cervicale
La myélopathie cervicaleLa myélopathie cervicale
La myélopathie cervicale
Benjamin NICOT
 
Biomecanique du rachis
Biomecanique du rachisBiomecanique du rachis
Biomecanique du rachis
Benjamin NICOT
 
Pied et cheville
Pied et chevillePied et cheville
Pied et cheville
wayma
 
Epaule du Surfeur - Benoit Hogedez - Kinesitherapeute
Epaule du Surfeur - Benoit Hogedez - KinesitherapeuteEpaule du Surfeur - Benoit Hogedez - Kinesitherapeute
Epaule du Surfeur - Benoit Hogedez - Kinesitherapeute
Guillaume Barucq
 
Le gros genou du lundi
Le gros genou du lundiLe gros genou du lundi
Le gros genou du lundi
IRMSHN276
 
07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthrose
Soulaf Sel
 
Traumato cheville & pied
 Traumato cheville & pied Traumato cheville & pied
Traumato cheville & pied
Eugène NJEBARIKANUYE
 
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportifconduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
Yann Gomiero
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
Pierre Trudelle
 
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
IRMSHN276
 
Hernie Discale 11 01 11
Hernie Discale 11 01 11Hernie Discale 11 01 11
Hernie Discale 11 01 11
raymondteyrouz
 
Hernie discale lombaire
Hernie discale lombaireHernie discale lombaire
Hernie discale lombaire
Renaud Biemans
 
Imagerie de la gonarthrose
Imagerie de la gonarthroseImagerie de la gonarthrose
Imagerie de la gonarthrose
danielle colin
 
11 gonarthrose
11  gonarthrose11  gonarthrose
11 gonarthrose
Soulaf Sel
 

Tendances (20)

Arthodèses lombaires considérations mécaniques
Arthodèses lombaires considérations mécaniquesArthodèses lombaires considérations mécaniques
Arthodèses lombaires considérations mécaniques
 
La myélopathie cervicale
La myélopathie cervicaleLa myélopathie cervicale
La myélopathie cervicale
 
Traumato hanche
 Traumato hanche Traumato hanche
Traumato hanche
 
Traumato genou
 Traumato genou Traumato genou
Traumato genou
 
Biomecanique du rachis
Biomecanique du rachisBiomecanique du rachis
Biomecanique du rachis
 
Pied et cheville
Pied et chevillePied et cheville
Pied et cheville
 
Chapitre 3 rachis
 Chapitre 3 rachis Chapitre 3 rachis
Chapitre 3 rachis
 
Epaule du Surfeur - Benoit Hogedez - Kinesitherapeute
Epaule du Surfeur - Benoit Hogedez - KinesitherapeuteEpaule du Surfeur - Benoit Hogedez - Kinesitherapeute
Epaule du Surfeur - Benoit Hogedez - Kinesitherapeute
 
path chir Chapitre2
 path chir Chapitre2 path chir Chapitre2
path chir Chapitre2
 
Le gros genou du lundi
Le gros genou du lundiLe gros genou du lundi
Le gros genou du lundi
 
07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthrose
 
Traumato cheville & pied
 Traumato cheville & pied Traumato cheville & pied
Traumato cheville & pied
 
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportifconduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
 
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
 
Hernie Discale 11 01 11
Hernie Discale 11 01 11Hernie Discale 11 01 11
Hernie Discale 11 01 11
 
Hernie discale lombaire
Hernie discale lombaireHernie discale lombaire
Hernie discale lombaire
 
Imagerie de la gonarthrose
Imagerie de la gonarthroseImagerie de la gonarthrose
Imagerie de la gonarthrose
 
11 gonarthrose
11  gonarthrose11  gonarthrose
11 gonarthrose
 
Gonarthrose
GonarthroseGonarthrose
Gonarthrose
 

En vedette

Gagey jfk2011
Gagey jfk2011Gagey jfk2011
Gagey jfk2011
Pierre Trudelle
 
RAINBOW by ECS-3.COM: Savoir faire (version française)
RAINBOW by ECS-3.COM: Savoir faire (version française)RAINBOW by ECS-3.COM: Savoir faire (version française)
RAINBOW by ECS-3.COM: Savoir faire (version française)
RAINBOW by ECS-3.COM
 
OASP Product Catalogue pages 1-4
OASP Product Catalogue pages 1-4OASP Product Catalogue pages 1-4
OASP Product Catalogue pages 1-4
musana tulleimat
 
Envoyer des SMS avec Koha
Envoyer des SMS avec KohaEnvoyer des SMS avec Koha
Envoyer des SMS avec Koha
BibLibre
 
El destino del hombre
El destino del hombreEl destino del hombre
El destino del hombre
Euler
 
La péréquation au Canada: Évolution et analyse comparative
La péréquation au Canada: Évolution et analyse comparativeLa péréquation au Canada: Évolution et analyse comparative
La péréquation au Canada: Évolution et analyse comparative
David Péloquin
 
El proyecto haarp y la atmosfera
El proyecto haarp y la atmosferaEl proyecto haarp y la atmosfera
El proyecto haarp y la atmosfera
Euler
 
Barraud_PhD_Thesis_2001
Barraud_PhD_Thesis_2001Barraud_PhD_Thesis_2001
Barraud_PhD_Thesis_2001
Joseph Barraud
 
Synerfia Formation Finance Entrepreneuriale et Strategie
Synerfia   Formation Finance Entrepreneuriale et StrategieSynerfia   Formation Finance Entrepreneuriale et Strategie
Synerfia Formation Finance Entrepreneuriale et Strategie
Synerfia Morgane Rollando
 
Photos de la_mythique_citroen2_cv_2
Photos de la_mythique_citroen2_cv_2Photos de la_mythique_citroen2_cv_2
Photos de la_mythique_citroen2_cv_2
lyago
 
Rapport du Président à l'Assemblée de PF - année 2014
Rapport du Président à l'Assemblée de PF - année 2014Rapport du Président à l'Assemblée de PF - année 2014
Rapport du Président à l'Assemblée de PF - année 2014
Jean-Olivier Begouin
 
1- L’aide au développement - Conditionnalités des bailleurs, Quand le Sud pe...
1- L’aide au développement  - Conditionnalités des bailleurs, Quand le Sud pe...1- L’aide au développement  - Conditionnalités des bailleurs, Quand le Sud pe...
1- L’aide au développement - Conditionnalités des bailleurs, Quand le Sud pe...
Fred DENIS
 
Relacion entre primaria y universidad 2002
Relacion entre primaria y universidad 2002Relacion entre primaria y universidad 2002
Relacion entre primaria y universidad 2002
Euler
 
Inteligencia emocional y su relación con la felicidad
Inteligencia emocional y su relación con la felicidadInteligencia emocional y su relación con la felicidad
Inteligencia emocional y su relación con la felicidad
Euler
 
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoireÉtude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
M@rsouin
 
Planificacion clase1
Planificacion clase1Planificacion clase1
Planificacion clase1
pelugo22
 
French 32
French 32French 32
French 32
Helmon Chan
 
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
APESS. Association pour la Promotion de l'Elevage au Sahel et en Savane
 

En vedette (20)

Gagey jfk2011
Gagey jfk2011Gagey jfk2011
Gagey jfk2011
 
RAINBOW by ECS-3.COM: Savoir faire (version française)
RAINBOW by ECS-3.COM: Savoir faire (version française)RAINBOW by ECS-3.COM: Savoir faire (version française)
RAINBOW by ECS-3.COM: Savoir faire (version française)
 
OASP Product Catalogue pages 1-4
OASP Product Catalogue pages 1-4OASP Product Catalogue pages 1-4
OASP Product Catalogue pages 1-4
 
Envoyer des SMS avec Koha
Envoyer des SMS avec KohaEnvoyer des SMS avec Koha
Envoyer des SMS avec Koha
 
El destino del hombre
El destino del hombreEl destino del hombre
El destino del hombre
 
La péréquation au Canada: Évolution et analyse comparative
La péréquation au Canada: Évolution et analyse comparativeLa péréquation au Canada: Évolution et analyse comparative
La péréquation au Canada: Évolution et analyse comparative
 
El proyecto haarp y la atmosfera
El proyecto haarp y la atmosferaEl proyecto haarp y la atmosfera
El proyecto haarp y la atmosfera
 
Barraud_PhD_Thesis_2001
Barraud_PhD_Thesis_2001Barraud_PhD_Thesis_2001
Barraud_PhD_Thesis_2001
 
Synerfia Formation Finance Entrepreneuriale et Strategie
Synerfia   Formation Finance Entrepreneuriale et StrategieSynerfia   Formation Finance Entrepreneuriale et Strategie
Synerfia Formation Finance Entrepreneuriale et Strategie
 
Photos de la_mythique_citroen2_cv_2
Photos de la_mythique_citroen2_cv_2Photos de la_mythique_citroen2_cv_2
Photos de la_mythique_citroen2_cv_2
 
Rapport du Président à l'Assemblée de PF - année 2014
Rapport du Président à l'Assemblée de PF - année 2014Rapport du Président à l'Assemblée de PF - année 2014
Rapport du Président à l'Assemblée de PF - année 2014
 
1- L’aide au développement - Conditionnalités des bailleurs, Quand le Sud pe...
1- L’aide au développement  - Conditionnalités des bailleurs, Quand le Sud pe...1- L’aide au développement  - Conditionnalités des bailleurs, Quand le Sud pe...
1- L’aide au développement - Conditionnalités des bailleurs, Quand le Sud pe...
 
ALL2
ALL2ALL2
ALL2
 
Presentation raphael-esib-original
Presentation   raphael-esib-originalPresentation   raphael-esib-original
Presentation raphael-esib-original
 
Relacion entre primaria y universidad 2002
Relacion entre primaria y universidad 2002Relacion entre primaria y universidad 2002
Relacion entre primaria y universidad 2002
 
Inteligencia emocional y su relación con la felicidad
Inteligencia emocional y su relación con la felicidadInteligencia emocional y su relación con la felicidad
Inteligencia emocional y su relación con la felicidad
 
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoireÉtude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
 
Planificacion clase1
Planificacion clase1Planificacion clase1
Planificacion clase1
 
French 32
French 32French 32
French 32
 
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
 

Similaire à Stevenot jfk2011

14 24 mai kinés
14 24 mai kinés14 24 mai kinés
14 24 mai kinés
François Bellevue
 
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et TraitementRaideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
aatrillat
 
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitementLes Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
aatrillat
 
Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...
Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...
Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...
Adhésiolyse Manuelle Dynamique-Osteopathie-Ho Pun Cheung
 
physiotherapy for pubic or pelvic syndrome
physiotherapy for pubic or pelvic syndrome physiotherapy for pubic or pelvic syndrome
physiotherapy for pubic or pelvic syndrome
Marc MICHNOWSKI
 
Conférence sur la santé dentaire
Conférence sur la santé dentaireConférence sur la santé dentaire
Conférence sur la santé dentaire
Étienne Marchand
 
11 avant -bras - fractures
11  avant -bras - fractures11  avant -bras - fractures
11 avant -bras - fractures
fteiti wadhah
 
Adhesiolyse Manuelle d'une cheville douloureuse instable
Adhesiolyse Manuelle d'une cheville douloureuse instableAdhesiolyse Manuelle d'une cheville douloureuse instable
Adhesiolyse Manuelle d'une cheville douloureuse instable
E.I. HO-PUN-CHEUNG
 
9h-jean-marie-coudreuse.pdf conduite à tenir devant un traumatisme du genou
9h-jean-marie-coudreuse.pdf conduite à tenir devant un traumatisme du genou9h-jean-marie-coudreuse.pdf conduite à tenir devant un traumatisme du genou
9h-jean-marie-coudreuse.pdf conduite à tenir devant un traumatisme du genou
islambouchiba9
 
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie  Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Urgencehsj
 
La rééducation du genou du sportif : Rééducation ou Réathlètisation ? - Jean-...
La rééducation du genou du sportif : Rééducation ou Réathlètisation ? - Jean-...La rééducation du genou du sportif : Rééducation ou Réathlètisation ? - Jean-...
La rééducation du genou du sportif : Rééducation ou Réathlètisation ? - Jean-...
amfck
 
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
Ilham El Azizi
 
Equilibre Paris 2007 Marc Fourneau
Equilibre Paris 2007 Marc FourneauEquilibre Paris 2007 Marc Fourneau
Equilibre Paris 2007 Marc Fourneau
Pierre Trudelle
 
Lcp reed mmi pdf
Lcp reed mmi pdfLcp reed mmi pdf
Lcp reed mmi pdf
Marc MICHNOWSKI
 
orthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.ppt
orthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.pptorthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.ppt
orthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.ppt
Souleymane5
 
Approche ostéopathique des cervicalgies du rugbyman
Approche ostéopathique des cervicalgies du rugbymanApproche ostéopathique des cervicalgies du rugbyman
Approche ostéopathique des cervicalgies du rugbyman
CHU de Liège
 
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdfJOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
DiandraTchadeu
 
Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.
L-ilia
 
L’intérêt de la prise en charge ostéopathique avant, pendant, et après la g...
L’intérêt de la prise en charge ostéopathique avant, pendant, et après la g...L’intérêt de la prise en charge ostéopathique avant, pendant, et après la g...
L’intérêt de la prise en charge ostéopathique avant, pendant, et après la g...
Louis_Jannet
 
Degezepicondylitejfk2011
Degezepicondylitejfk2011Degezepicondylitejfk2011
Degezepicondylitejfk2011
Pierre Trudelle
 

Similaire à Stevenot jfk2011 (20)

14 24 mai kinés
14 24 mai kinés14 24 mai kinés
14 24 mai kinés
 
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et TraitementRaideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
 
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitementLes Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
 
Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...
Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...
Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...
 
physiotherapy for pubic or pelvic syndrome
physiotherapy for pubic or pelvic syndrome physiotherapy for pubic or pelvic syndrome
physiotherapy for pubic or pelvic syndrome
 
Conférence sur la santé dentaire
Conférence sur la santé dentaireConférence sur la santé dentaire
Conférence sur la santé dentaire
 
11 avant -bras - fractures
11  avant -bras - fractures11  avant -bras - fractures
11 avant -bras - fractures
 
Adhesiolyse Manuelle d'une cheville douloureuse instable
Adhesiolyse Manuelle d'une cheville douloureuse instableAdhesiolyse Manuelle d'une cheville douloureuse instable
Adhesiolyse Manuelle d'une cheville douloureuse instable
 
9h-jean-marie-coudreuse.pdf conduite à tenir devant un traumatisme du genou
9h-jean-marie-coudreuse.pdf conduite à tenir devant un traumatisme du genou9h-jean-marie-coudreuse.pdf conduite à tenir devant un traumatisme du genou
9h-jean-marie-coudreuse.pdf conduite à tenir devant un traumatisme du genou
 
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie  Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
 
La rééducation du genou du sportif : Rééducation ou Réathlètisation ? - Jean-...
La rééducation du genou du sportif : Rééducation ou Réathlètisation ? - Jean-...La rééducation du genou du sportif : Rééducation ou Réathlètisation ? - Jean-...
La rééducation du genou du sportif : Rééducation ou Réathlètisation ? - Jean-...
 
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
 
Equilibre Paris 2007 Marc Fourneau
Equilibre Paris 2007 Marc FourneauEquilibre Paris 2007 Marc Fourneau
Equilibre Paris 2007 Marc Fourneau
 
Lcp reed mmi pdf
Lcp reed mmi pdfLcp reed mmi pdf
Lcp reed mmi pdf
 
orthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.ppt
orthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.pptorthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.ppt
orthopedie5an_2016_traumatismes_vertebro_medullaires-farhi.ppt
 
Approche ostéopathique des cervicalgies du rugbyman
Approche ostéopathique des cervicalgies du rugbymanApproche ostéopathique des cervicalgies du rugbyman
Approche ostéopathique des cervicalgies du rugbyman
 
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdfJOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
 
Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.
 
L’intérêt de la prise en charge ostéopathique avant, pendant, et après la g...
L’intérêt de la prise en charge ostéopathique avant, pendant, et après la g...L’intérêt de la prise en charge ostéopathique avant, pendant, et après la g...
L’intérêt de la prise en charge ostéopathique avant, pendant, et après la g...
 
Degezepicondylitejfk2011
Degezepicondylitejfk2011Degezepicondylitejfk2011
Degezepicondylitejfk2011
 

Plus de Pierre Trudelle

Lampierre jfk2011
Lampierre jfk2011Lampierre jfk2011
Lampierre jfk2011
Pierre Trudelle
 
Kerkour jfk2011
Kerkour jfk2011Kerkour jfk2011
Kerkour jfk2011
Pierre Trudelle
 
A100bisKerkour
A100bisKerkourA100bisKerkour
A100bisKerkour
Pierre Trudelle
 
Contal jfk2011
Contal jfk2011Contal jfk2011
Contal jfk2011
Pierre Trudelle
 
Trudelle-Bleton jfk2011
Trudelle-Bleton jfk2011Trudelle-Bleton jfk2011
Trudelle-Bleton jfk2011
Pierre Trudelle
 
Trudelle jfk2011
Trudelle jfk2011Trudelle jfk2011
Trudelle jfk2011
Pierre Trudelle
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
Pierre Trudelle
 
Ferrandez jfk2011
Ferrandez jfk2011Ferrandez jfk2011
Ferrandez jfk2011
Pierre Trudelle
 
Laurent jfk2011
Laurent jfk2011Laurent jfk2011
Laurent jfk2011
Pierre Trudelle
 
Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011
Pierre Trudelle
 
Vaillant jfk2011
Vaillant jfk2011Vaillant jfk2011
Vaillant jfk2011
Pierre Trudelle
 
Tayabaly jfk2011
Tayabaly jfk2011Tayabaly jfk2011
Tayabaly jfk2011
Pierre Trudelle
 
Gain jfk2011
Gain jfk2011Gain jfk2011
Gain jfk2011
Pierre Trudelle
 
Pinelli jfk2011
Pinelli jfk2011Pinelli jfk2011
Pinelli jfk2011
Pierre Trudelle
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
Pierre Trudelle
 
Lasbouygues jfk2011
Lasbouygues jfk2011Lasbouygues jfk2011
Lasbouygues jfk2011
Pierre Trudelle
 
Vazeux jfk2011
Vazeux jfk2011Vazeux jfk2011
Vazeux jfk2011
Pierre Trudelle
 
Sansonnens jfk2011
Sansonnens jfk2011Sansonnens jfk2011
Sansonnens jfk2011
Pierre Trudelle
 
Aswad jfk2011
Aswad jfk2011Aswad jfk2011
Aswad jfk2011
Pierre Trudelle
 
Theys jfk2011
Theys jfk2011Theys jfk2011
Theys jfk2011
Pierre Trudelle
 

Plus de Pierre Trudelle (20)

Lampierre jfk2011
Lampierre jfk2011Lampierre jfk2011
Lampierre jfk2011
 
Kerkour jfk2011
Kerkour jfk2011Kerkour jfk2011
Kerkour jfk2011
 
A100bisKerkour
A100bisKerkourA100bisKerkour
A100bisKerkour
 
Contal jfk2011
Contal jfk2011Contal jfk2011
Contal jfk2011
 
Trudelle-Bleton jfk2011
Trudelle-Bleton jfk2011Trudelle-Bleton jfk2011
Trudelle-Bleton jfk2011
 
Trudelle jfk2011
Trudelle jfk2011Trudelle jfk2011
Trudelle jfk2011
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
 
Ferrandez jfk2011
Ferrandez jfk2011Ferrandez jfk2011
Ferrandez jfk2011
 
Laurent jfk2011
Laurent jfk2011Laurent jfk2011
Laurent jfk2011
 
Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011
 
Vaillant jfk2011
Vaillant jfk2011Vaillant jfk2011
Vaillant jfk2011
 
Tayabaly jfk2011
Tayabaly jfk2011Tayabaly jfk2011
Tayabaly jfk2011
 
Gain jfk2011
Gain jfk2011Gain jfk2011
Gain jfk2011
 
Pinelli jfk2011
Pinelli jfk2011Pinelli jfk2011
Pinelli jfk2011
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
 
Lasbouygues jfk2011
Lasbouygues jfk2011Lasbouygues jfk2011
Lasbouygues jfk2011
 
Vazeux jfk2011
Vazeux jfk2011Vazeux jfk2011
Vazeux jfk2011
 
Sansonnens jfk2011
Sansonnens jfk2011Sansonnens jfk2011
Sansonnens jfk2011
 
Aswad jfk2011
Aswad jfk2011Aswad jfk2011
Aswad jfk2011
 
Theys jfk2011
Theys jfk2011Theys jfk2011
Theys jfk2011
 

Stevenot jfk2011

  • 1. Manoeuvre de recentrage gléno-huméral guidée par le kinésithérapeute Journées Francophones de Kinésithérapie Thierry STEVENOT Kinésithérapeute 2011 CHARLEVILLE-MEZIERES FRANCE
  • 2. Remerciements Pr Claude AVISSE, Dr Marc LABROUSSE Laboratoire d'Anatomie Faculté de Médecine, 51100 REIMS Martin STEVENOT, Martin LHUAIRE Etudiants, Faculté de Médecine, 51100 REIMS SFP et AMFCK
  • 4. Le membre supérieur de l’Homme travaille surtout en chaîne cinétique ouverte Mais son épaule est très marquée par sa longue histoire en chaîne fermée
  • 5. « La musculature de l’épaule est adaptée au grimper » I.A. KAPANDJI, Physiologie articulaire Chaîne cinétique fermée
  • 6. Hypothèse de départ: le travail en chaîne fermée permet -dans certaines conditions- de recentrer la tête humérale sur la glène, améliorant ainsi la mobilité gléno-humérale.
  • 7. DESCRIPTION DE LA MANŒUVRE, ET MESURES
  • 8. Mesures réalisées avant la manœuvre Mesure des amplitudes de la gléno-humérale: - Flexion -Abduction dans le plan de la scapula Mesure du C-test Mesure de la flexion passive
  • 9. Manœuvre de recentrage actif guidé Consigne:« tirez sur le bras sans fléchir le coude ni élever l’épaule » Palpation du recentrage Répétée 2 ou 3 fois. Palpation de la contraction < 1 minute de l’infra-épineux 2-3 sec.
  • 10. Mesures réalisées après la manœuvre Mesure des amplitudes de la gléno-humérale: - Flexion -Abduction dans le plan de la scapula Mesure du C-test Mesure de la flexion passive
  • 12. Recentrage actif en chaîne fermée 56 épaules +11,4° 144.8 133.4 +19,6° +9,7° 122.9 114.4 103.3 104.7 p<0.001 p<0.001 p<0.001 Âge moyen: 53.5 ans
  • 13. Recentrage actif en chaîne fermée 23 épaules « saines » +10,5° 141.5 152 +17,4° +5,7° 131.5 118.9 124.6 114.1 Âge moyen: 50.4 ans
  • 14. Recentrage actif en chaîne fermée 33 épaules pathologiques (bursites, tendinopathies, ruptures de coiffe) +12° 139.7 127.7 +21,6° 117.3 +12,5° 107.2 95.7 94.7 Âge moyen: 56.2 ans
  • 15. Comparaison épaules « saines » avant la manœuvre/épaules pathologiques après la manœuvre 11,7°
  • 16. Mesures de l'abduction physiologique réalisées avec Bioval lors du congrès 2010 de la SFRE, chez un confrère présentant une tendinopathie de coiffe : La courbe rouge (18 h 55) représente le mouvement effectué avant la manœuvre, la bleue (18 h 58) représente le mouvement effectué dans les mêmes conditions juste après sa réalisation. Amélioration de l'amplitude et de la vitesse du mouvement!
  • 17. Notre hypothèse de départ est donc vérifiée: cette manœuvre en chaîne fermée permet une correction des décentrages de la gléno- humérale, et améliore sa mobilité.
  • 19. Le travail en chaîne Le travail en ouverte favorise les chaîne fermée décentrages favorise le recentrage « La chaîne fermée tend à aligner les segments dont les extrémités sont résistantes » Michel DUFOUR/Michel PILLU Biomécanique fonctionnelle
  • 20. « La glène est presque plane au-dessus du tubercule glénoïdien mais déprimée en croissant à concavité supérieure au-dessous de lui. Elle est légèrement concave d’avant en arrière. » Tubercule glénoïdien J. Brizon et J. Castaing Zone déprimée en croissant à concavité supérieure
  • 21. Le placement du bras dans le prolongement de la partie sous-cutanée de l’épine garantit un angle gléno-huméral supérieur à 90°
  • 22. La compression active abaisse la tête décentrée jusqu’à l’appui sur la partie centrale du croissant à concavité supérieure Correction du décentrage supérieur
  • 23. Travail simultané des muscles de la coiffe = coaptation et centrage Correction du décentrage antérieur subscapulaire infra-épineux
  • 24. Rapports tête humérale-long triceps En abduction physiologique à à 100° le long triceps 90° il n’y a pas de contact s’enroule sur la tête humérale
  • 25. Travail simultané des longues portions = coaptation et centrage 1er temps : force de coaptation + angle gléno-huméral > 90° + appui du long biceps = abaissement de la tête humérale. 2ème temps : le long triceps forme un hamac qui limite la descente de la tête humérale, favorisant ainsi son recentrage et pas seulement son abaissement .
  • 26. Forces de coaptation active Coaptation et stabilisation
  • 27. La coiffe et les 2 longues portions forment une couronne
  • 28. Rôle des « abaisseurs »: grâce au point fixe distal et au hamac formé par le long triceps, ils provoquent une rotation médiale automatique qui, associée à la descente de la tête sur la glène, corrige le spin en rotation médiale!
  • 29. Les rotations engendrent des contraintes de cisaillement dans le supra-épineux. Le travail de la coiffe globale permet de limiter ces contraintes. Cette fonction globale est cohérente avec les orientations des fibres obliques et transverses des tendons de la coiffe qui sont solidarisés.
  • 30. Selon les besoins spécifiques du patient, nous pouvons utiliser des variantes de cette manœuvre, afin corriger d'une façon plus sélective le décentrage antéro-supérieur ou le spin en rotation médiale.
  • 32. Cette manœuvre participe: -à la correction des décentrages de la gléno-humérale -au début du renforcement musculaire (HAS) -à la rééducation proprioceptive. Elle est utile: -en complément des techniques manuelles -si le patient est contracté. -en rééducation de la coiffe et des épaules instables. -en prévention primaire des pathologies de la coiffe. Elle est facilement utilisable, rapidement efficace.
  • 34. -Efficacité de la manœuvre -nécessité du renforcement musculaire (H.A.S.) Création d’un appareil de renforcement musculaire global en chaîne fermée en traction ou en poussée, afin de pérenniser le résultat.
  • 35. Comparaison de l’activité électrique des muscles: testing, traction et poussée
  • 36. Résultats microvolts Contractions plus intenses en poussée qu’en traction.
  • 37. Mr L 56 ans chaudronnier tendinopathie calcifiante. Janvier 2009: 3 infiltrations, sans amélioration Juin 2010: 3 infiltrations, sans amélioration 10/08/2010 score de Constant = 58 avec douleur = 2,5 pts/15 activités professionnelles 1 pt/4 activités de loisir 1 pt/4 gêne dans le sommeil 0 pt/2
  • 38. 11/10/2010 après 17 séances Score de Constant = 82 avec douleur = 9 pts/15 Activités professionnelles 4 pts/4 Activités de loisirs 4 pts/4 Gêne dans le sommeil: 1 pt/2 RESULTAT STABLE
  • 39. Mr P, retraité 75 ans, rupture Et le 10/1/2011: antéro-supérieure de coiffe avant la 10ème séance (2 ans). le 1er/12/2010: avant la 1ère séance
  • 40. Mme H. 54 ans enseignante Cervicalgies avec raideurs, douleurs extrêmes irradiant vers le ms droit, paresthésies de la main. Compression radiculaire bilatérale par une barre ostéophytique C5-C6 médiane, canal cervical rétréci en C4-C5 C5-C6 C6-C7 -Ttt: morphiniques depuis mai 2006 -Hospitalisée pour tractions vertébrales -CRF -Neurochirurgie envisagée -décentrage antéro-supérieur (f = 80°) et spin (a = 70°)
  • 41. Après correction manuelle des décentrages, travail prudent en traction et en compression ++. Fin septembre 2010: Absence de douleur, sans traitement médicamenteux! Mobilité du cou très améliorée, mobilité de l’épaule normale… RESULTAT STABLE
  • 43. Le travail en compression par traction et poussée en chaîne fermée, dans les conditions décrites, est très utile lors de la rééducation des tendinopathies de l’épaule. Avec un recul de quelques mois les résultats sont stables.
  • 44. Journées Francophones de Kinésithérapie 2011 MARSEILLE MERCI DE VOTRE ATTENTION Thierry STEVENOT 5, rue du Président KENNEDY 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES FRANCE Tel : 03 24 57 15 59 thierrystevenot@gmail.com