SlideShare une entreprise Scribd logo
T3_TP2
Comment la RIA permet à
l’organisme de lutter contre les
agents infectieux ?
Les cellules sentinelles
Les cellules sentinelles sont des cellules immunitaires
qui résident en permanence dans les tissus, même
lorsque ces derniers ne sont pas infectés ou lésés. Les
cellules dendritiques, présentes au niveau de la peau
et des muqueuses de l’appareil respiratoire, digestif ou
génital, sont des cellules sentinelles typiques.
Elles possèdent de long prolongements cytoplasmiques
très mobiles.
Les mastocytes et certains macrophages sont
d’autres exemples de cellules sentinelles
Cellule  dendritique  vue  au  MEB	
Macrophage  (en  jaune)  et  bactéries  (en  rouge)	
  au  MEB  (colorisé)	
Mastocytes  en  culture  vus  au  MEB  (fausses  couleurs)
Caractéristiques de la RIA au niveau des tissus
Coupe  transversale  et  vue  rapprochée  du  derme  dans  une  peau  saine  	
et  dans  une  peau  infectée  (vue  au  MO)
Le  derme  est  un  tissu  constitué  de  cellules  	
éparpillées  au  sein  de  fibres  protéiques  	
assurant  l’élasticité  et  la  résistance  de  la  peau  
Evolution  de  la  concentration  en  TNF  dans  le  milieu  de  culture.	
Des  macrophages  de  souris  sont  mis  en  présence  du  virus  de  l’herpès.  On  suit  
l’évolution  de  la  concentration  en  TNF  dans  le  milieu  de  culture  chez  2  populations  de  
souris.  
Les  souris  mutantes  ne  possèdent  pas  un  type  de  PRR.	
Expérience  1	
Rôles et mode d’action des cellules sentinelles
Expérience  2	
 Mesure  de  la  quantité  d'ʹhistamine  et  de  prostaglandines    libérées  
dans  le  milieu  de  culture  de  mastocytes  au  repos  et  de  mastocytes  
après  contact  avec  des  bactéries.
Expérience 3 Mesure  de  la  fluorescence  dans  les  tissus  proches  des  vaisseaux  sanguins  irriguant  le  
muscle  d'ʹune  souris,  après  injection  (à  t=0)  d'ʹun  colorant  fluorescent  dans  la  circulation  
sanguine  puis  application  (à  t=30  minutes)  d'ʹhistamine*  dans  le  muscle.	
Action des médiateurs chimiques : voir document 1 fiche TP
!
Granulocytes  dans  un  vaisseau  sanguin  à  
proximité  du  tissu  infecté	
Mesure  de  l’expression  de  la  sélectine  par  les  cellules  de  la  paroi  interne  de  vaisseaux  sanguins	
  en  réponse  à  l’injection  de  TNF.  
La  sélectine  est  une  molécule  dite  d’adhésion.	
Expérience 4
Vidéo : recrutement des leucocytes
Expérience 5 Attraction des neutrophiles au site d'une infection bactérienne
Dans  ceXe  expérience,  des  cellules  endothéliales  humaines  sont  cultivées  dans  des  boites,  puis  infectées  (B)  ou  
non  (A)  par  des  bactéries  Neisseria  meningitidis.  	
Des  neutrophiles  sont  alors  ajoutés  à  chacune  des  deux  cultures  (non  infectée  et  infectée  par  la  bactérie).  	
Les  neutrophiles  migrant  sont  colorés  en  rouge  et  les  colonies  bactériennes  en  vert  et  entourées  de  blanc.  Des  
photos  sont  prises  à  différents  temps  après  ajout  des  neutrophiles  (temps  indiqués  en  minutes  sur  les  photos)	
Source  :  Article  publié  dans  Journal  of  Cellular  Biology  2006  ("ʺNeisseria  meningitidis  infection  of  human  endothelial  cells  interferes  with  leucocyte  
transmigration  by  preventing  the  formation  of  endothelial  docking  structures"ʺ,  Doulet  N  et  al,  JCB  2009)	
A)On voit ici un neutrophiles qui adhère aux cellules
endothéliales (non infectées) puis bouge vers une jonction
intercellulaire et passe sous la couche de cellules
endothéliales par diapédèse. Le neutrophile a une apparence
plus sombre et continu à bouger (voir aussi vidéo).
B) Ici la culture de cellules endothéliales a été infectée par des
bactéries. Le neutrophile qu'on observe sur les photos se
dirige rapidement vers la colonie bactérienne, avec une
vitesse moyenne de 0,6µm/s (voir aussi la vidéo).
Granulocytes  dans  un  vaisseau  sanguin  
à  proximité  du  tissu  infecté	
L'ʹexpérience  filmée  ici  consiste  à  libérer  des  chimiokines  grâce  à  une  micropipeXe  à  la  
surface  d'ʹune  boite  contenant  des  neutropiles.  Ces  derniers  détectent  le  gradient  de  
chimiokines  (concentration  forte  proche  de  la  source  -­‐‑  la  micropipeXe  -­‐‑,  et  qui  diminue  
progressivement  plus  on  s'ʹen  éloigne)  et  se  dirigent  vers  la  source.	
Source  :  www.freesciencelectures.com,  2007	
Expérience 7 : chimiotactisme des neutrophiles
Voir vidéo : chimiotactisme neutrophiles
Un  macrophage  vu  au  MET	
Un  macrophage  entrain  de  phagocyter  
une  hématie	
Suivi de la phagocytose de levures
par un macrophage grâce à des
marqueurs fluorescents :
-  En bleu : membrane plasmique du
macrophage
-  En rouge : levures
-  En vert lysosomes.
-  Le mélange des fluorescences
vertes et rouges donne une
fluorescence jaune.
•  Les lysosomes sont des organites
cellulaires riches en substances
toxiques pour les agents infectieux
•  Les pseudopodes sont des
déformations de la membrane
plasmique
•  Les phagosomes sont des vésicules
intra cytoplasmiques qui peuvent
fusionner avec d’autres organites.
Rôle et mode d’action des macrophages
Les  cellules  sentinelles  expriment  sur  leur  membrane  plasmique  une  dizaine  de  récepteurs  dits  de  
l’immunité  innée.  Ces  récepteurs  appelés  PRR*,  reconnaissent    des  composants  universels  de  la  
paroi  ou  de  la  membrane  plasmique  des  bactéries  et  des  champignons  unicellulaires,  des  déchets  
produits  par  les  parasites  eucaryotes,  des  protéines  d’enveloppe  des  virus,  des  molécules  libérées  
par  les  cellules  de  l’organisme  en  cas  de  lésion,  etc.  Grâce    à  ces  récepteurs  les  cellules  sentinelles  
sont  capable  détecter  la  plupart  des  agents  infectieux  ou  des  situations  potentiellement  
dangereuses  pour  l’organisme.	
Les  récepteurs  TLR  sont  une  famille  de  
récepteur  PRR*	
*PRR  pour  PaXern  Recognition  Receptors	
Pour aller plus loin : voir document 1 fiche TP

Contenu connexe

Tendances

cour les cytokines médecine 2016
cour les cytokines médecine 2016cour les cytokines médecine 2016
cour les cytokines médecine 2016
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
systémes de sécretion bactérienne
systémes de sécretion bactériennesystémes de sécretion bactérienne
systémes de sécretion bactérienneARICHI Bouchra
 
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/DeltaImmunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
Institut Pasteur de Madagascar
 
Système Immunitaire
Système ImmunitaireSystème Immunitaire
Système Immunitaire
Mehdi Razzok
 
Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens
Lecture 6 Dendritic Cells & AntigensLecture 6 Dendritic Cells & Antigens
Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral ImmunologyLecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016
Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016
Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
Cours les cytokines médecine 2016 quizz
Cours les cytokines médecine 2016 quizzCours les cytokines médecine 2016 quizz
Cours les cytokines médecine 2016 quizz
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
Lecture 2 Complement System for 2nd Year DMD Students
Lecture 2 Complement System for 2nd Year DMD StudentsLecture 2 Complement System for 2nd Year DMD Students
Lecture 2 Complement System for 2nd Year DMD Students
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
S/Abdessemed
 
Cours immunité et virus
Cours  immunité et virusCours  immunité et virus
Cours immunité et virusNicolas Frigola
 
Lecture 5 Lymphoide organs T lymphocytes NK Cells
Lecture 5 Lymphoide organs    T lymphocytes     NK CellsLecture 5 Lymphoide organs    T lymphocytes     NK Cells
Lecture 5 Lymphoide organs T lymphocytes NK Cells
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens DMD Students 2017
Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens DMD Students 2017Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens DMD Students 2017
Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens DMD Students 2017
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
Aspects fondamentaux 1
Aspects fondamentaux  1Aspects fondamentaux  1
Cours 8 LES ÉTATS D’HYPERSENSIBILITÉS
Cours 8 LES ÉTATS D’HYPERSENSIBILITÉSCours 8 LES ÉTATS D’HYPERSENSIBILITÉS
Cours 8 LES ÉTATS D’HYPERSENSIBILITÉS
Clinical Immunology Laboratory, HMRUO, Oran.
 
Immunologie
ImmunologieImmunologie
Immunologie
Brice Inglessis
 
Les mécanismes de la réponse immunitaire innée
Les mécanismes de la réponse immunitaire innéeLes mécanismes de la réponse immunitaire innée
Les mécanismes de la réponse immunitaire innée
Institut Pasteur de Madagascar
 
Immunité anti virale
Immunité anti viraleImmunité anti virale
Lecture 4 Cytokines
Lecture 4 CytokinesLecture 4 Cytokines

Tendances (20)

cour les cytokines médecine 2016
cour les cytokines médecine 2016cour les cytokines médecine 2016
cour les cytokines médecine 2016
 
systémes de sécretion bactérienne
systémes de sécretion bactériennesystémes de sécretion bactérienne
systémes de sécretion bactérienne
 
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/DeltaImmunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
 
Système Immunitaire
Système ImmunitaireSystème Immunitaire
Système Immunitaire
 
Defenses 2
Defenses 2Defenses 2
Defenses 2
 
Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens
Lecture 6 Dendritic Cells & AntigensLecture 6 Dendritic Cells & Antigens
Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens
 
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral ImmunologyLecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
Lecture 1 Introduction to Dental & Oral Immunology
 
Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016
Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016
Cours 4 cellules dendritiques et LNK 2016
 
Cours les cytokines médecine 2016 quizz
Cours les cytokines médecine 2016 quizzCours les cytokines médecine 2016 quizz
Cours les cytokines médecine 2016 quizz
 
Lecture 2 Complement System for 2nd Year DMD Students
Lecture 2 Complement System for 2nd Year DMD StudentsLecture 2 Complement System for 2nd Year DMD Students
Lecture 2 Complement System for 2nd Year DMD Students
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
Cours immunité et virus
Cours  immunité et virusCours  immunité et virus
Cours immunité et virus
 
Lecture 5 Lymphoide organs T lymphocytes NK Cells
Lecture 5 Lymphoide organs    T lymphocytes     NK CellsLecture 5 Lymphoide organs    T lymphocytes     NK Cells
Lecture 5 Lymphoide organs T lymphocytes NK Cells
 
Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens DMD Students 2017
Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens DMD Students 2017Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens DMD Students 2017
Lecture 6 Dendritic Cells & Antigens DMD Students 2017
 
Aspects fondamentaux 1
Aspects fondamentaux  1Aspects fondamentaux  1
Aspects fondamentaux 1
 
Cours 8 LES ÉTATS D’HYPERSENSIBILITÉS
Cours 8 LES ÉTATS D’HYPERSENSIBILITÉSCours 8 LES ÉTATS D’HYPERSENSIBILITÉS
Cours 8 LES ÉTATS D’HYPERSENSIBILITÉS
 
Immunologie
ImmunologieImmunologie
Immunologie
 
Les mécanismes de la réponse immunitaire innée
Les mécanismes de la réponse immunitaire innéeLes mécanismes de la réponse immunitaire innée
Les mécanismes de la réponse immunitaire innée
 
Immunité anti virale
Immunité anti viraleImmunité anti virale
Immunité anti virale
 
Lecture 4 Cytokines
Lecture 4 CytokinesLecture 4 Cytokines
Lecture 4 Cytokines
 

En vedette

Utilisation ent fb
Utilisation ent fbUtilisation ent fb
Utilisation ent fb
Florence BOLOGNESI
 
Tspe t2 ap4
Tspe t2 ap4Tspe t2 ap4
Tspe t2 ap4
Florence BOLOGNESI
 
Histologie 1ere annee
Histologie 1ere anneeHistologie 1ere annee
Histologie 1ere annee
Egn Njeba
 
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrémentLe suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément
Eloy Water
 
Techniques de mesure de la densité minérale osseuse et de la
Techniques de mesure de la densité minérale osseuse et de laTechniques de mesure de la densité minérale osseuse et de la
Techniques de mesure de la densité minérale osseuse et de la
imma-dr
 
Les essais geotechniques en laboratoire et in situ
Les essais geotechniques en laboratoire et in situLes essais geotechniques en laboratoire et in situ
Les essais geotechniques en laboratoire et in situ
Flavien Damiba
 
cv-sirine boudhina 2016 modifier
cv-sirine boudhina 2016 modifiercv-sirine boudhina 2016 modifier
cv-sirine boudhina 2016 modifierSirine Boudhina
 
4T Traverser la membrance cytoplasmique
4T Traverser la membrance cytoplasmique4T Traverser la membrance cytoplasmique
4T Traverser la membrance cytoplasmiquesciencesalannoy
 
Structure des membranes biologiques
Structure des membranes biologiquesStructure des membranes biologiques
Structure des membranes biologiques
Demri Brahim
 
Les études moléculaires de la cascade apoptotique
Les études moléculaires de la cascade apoptotiqueLes études moléculaires de la cascade apoptotique
Les études moléculaires de la cascade apoptotique
Ahmed Dellaa
 
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)
David Hachez
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
Antoine Mercier-ame
 
Le Master AIGEME en un coup d'oeuil
Le Master AIGEME en un coup d'oeuilLe Master AIGEME en un coup d'oeuil
Le Master AIGEME en un coup d'oeuil
Christophe Gigon
 
Traitement de vastes projets de photogrammétrie avec Correlator3D
Traitement de vastes projets de photogrammétrie avec Correlator3D Traitement de vastes projets de photogrammétrie avec Correlator3D
Traitement de vastes projets de photogrammétrie avec Correlator3D ACSG - Section Montréal
 
Künstler engagieren sich für die Arctic 30
Künstler engagieren sich für die Arctic 30Künstler engagieren sich für die Arctic 30
Künstler engagieren sich für die Arctic 30
Greenpeace Deutschland
 
Mision
MisionMision
Mision
DanyAgui
 
News zur Entstaubung infa aktuell 1-2014
News zur Entstaubung infa aktuell 1-2014News zur Entstaubung infa aktuell 1-2014
News zur Entstaubung infa aktuell 1-2014
Infastaub GmbH
 
Oliver Marahrens: TUBfind und PICA – Wie binde ich mein Bibliothekssystem an ...
Oliver Marahrens: TUBfind und PICA – Wie binde ich mein Bibliothekssystem an ...Oliver Marahrens: TUBfind und PICA – Wie binde ich mein Bibliothekssystem an ...
Oliver Marahrens: TUBfind und PICA – Wie binde ich mein Bibliothekssystem an ...
Zukunftswerkstatt
 

En vedette (20)

Utilisation ent fb
Utilisation ent fbUtilisation ent fb
Utilisation ent fb
 
Tspe t2 ap4
Tspe t2 ap4Tspe t2 ap4
Tspe t2 ap4
 
Histologie 1ere annee
Histologie 1ere anneeHistologie 1ere annee
Histologie 1ere annee
 
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrémentLe suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément
Le suivi in situ, le complément idéal à la procédure d'agrément
 
Pied diabetique bouayed
Pied diabetique bouayedPied diabetique bouayed
Pied diabetique bouayed
 
Techniques de mesure de la densité minérale osseuse et de la
Techniques de mesure de la densité minérale osseuse et de laTechniques de mesure de la densité minérale osseuse et de la
Techniques de mesure de la densité minérale osseuse et de la
 
Les essais geotechniques en laboratoire et in situ
Les essais geotechniques en laboratoire et in situLes essais geotechniques en laboratoire et in situ
Les essais geotechniques en laboratoire et in situ
 
cv-sirine boudhina 2016 modifier
cv-sirine boudhina 2016 modifiercv-sirine boudhina 2016 modifier
cv-sirine boudhina 2016 modifier
 
4ºeso Chapitre 1 La Cellule
4ºeso Chapitre 1 La Cellule4ºeso Chapitre 1 La Cellule
4ºeso Chapitre 1 La Cellule
 
4T Traverser la membrance cytoplasmique
4T Traverser la membrance cytoplasmique4T Traverser la membrance cytoplasmique
4T Traverser la membrance cytoplasmique
 
Structure des membranes biologiques
Structure des membranes biologiquesStructure des membranes biologiques
Structure des membranes biologiques
 
Les études moléculaires de la cascade apoptotique
Les études moléculaires de la cascade apoptotiqueLes études moléculaires de la cascade apoptotique
Les études moléculaires de la cascade apoptotique
 
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)
Une introduction au e-commerce (ICHEC 2012)
 
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
Ame gallery le monde de l'art selon e.t.-040614 festival in situ aubervillier...
 
Le Master AIGEME en un coup d'oeuil
Le Master AIGEME en un coup d'oeuilLe Master AIGEME en un coup d'oeuil
Le Master AIGEME en un coup d'oeuil
 
Traitement de vastes projets de photogrammétrie avec Correlator3D
Traitement de vastes projets de photogrammétrie avec Correlator3D Traitement de vastes projets de photogrammétrie avec Correlator3D
Traitement de vastes projets de photogrammétrie avec Correlator3D
 
Künstler engagieren sich für die Arctic 30
Künstler engagieren sich für die Arctic 30Künstler engagieren sich für die Arctic 30
Künstler engagieren sich für die Arctic 30
 
Mision
MisionMision
Mision
 
News zur Entstaubung infa aktuell 1-2014
News zur Entstaubung infa aktuell 1-2014News zur Entstaubung infa aktuell 1-2014
News zur Entstaubung infa aktuell 1-2014
 
Oliver Marahrens: TUBfind und PICA – Wie binde ich mein Bibliothekssystem an ...
Oliver Marahrens: TUBfind und PICA – Wie binde ich mein Bibliothekssystem an ...Oliver Marahrens: TUBfind und PICA – Wie binde ich mein Bibliothekssystem an ...
Oliver Marahrens: TUBfind und PICA – Wie binde ich mein Bibliothekssystem an ...
 

Similaire à Ts t3 tp2.ppt

20220224 cours immunité des muqueuses .pdf
20220224 cours immunité des muqueuses .pdf20220224 cours immunité des muqueuses .pdf
20220224 cours immunité des muqueuses .pdf
SoMezouar
 
03Infection.ppt
03Infection.ppt03Infection.ppt
03Infection.ppt
SidahmedZerroukisba
 
Page82 2-160323154631
Page82 2-160323154631Page82 2-160323154631
Page82 2-160323154631
Jalal Chafiq
 
Diapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdf
Diapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdfDiapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdf
Diapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdf
JeanLucKonan4
 
PRESENTATION DR MUPEPA IMMUNITE APPLIQUEE EN CHIRURGIE.pptx
PRESENTATION DR MUPEPA IMMUNITE APPLIQUEE EN CHIRURGIE.pptxPRESENTATION DR MUPEPA IMMUNITE APPLIQUEE EN CHIRURGIE.pptx
PRESENTATION DR MUPEPA IMMUNITE APPLIQUEE EN CHIRURGIE.pptx
GloriaMupoyi
 
Cahier N°3.pdf
Cahier N°3.pdfCahier N°3.pdf
Cahier N°3.pdf
TaiebAgourram1
 
Inflammation cours de residanat
Inflammation cours de residanatInflammation cours de residanat
Inflammation cours de residanat
Dr. Abdellah Benrahou
 
Esposé de Elisée le Jeune Informaticien sur La Transgénèse.pdf
Esposé de Elisée le Jeune Informaticien sur La Transgénèse.pdfEsposé de Elisée le Jeune Informaticien sur La Transgénèse.pdf
Esposé de Elisée le Jeune Informaticien sur La Transgénèse.pdf
Elisée Samuel SOHOUNGBLE
 
CULTURE DE VIRUS
CULTURE DE VIRUSCULTURE DE VIRUS
CULTURE DE VIRUS
sarah Benmerzouk
 
TP15 La réaction inflammatoire
TP15 La réaction inflammatoireTP15 La réaction inflammatoire
TP15 La réaction inflammatoireJef Chouzier
 
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
SamiraMBasskar
 
tous sur les anticorps monoclonaux
tous sur les anticorps monoclonauxtous sur les anticorps monoclonaux
tous sur les anticorps monoclonaux
Kîïmâã Šîímâã
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisation
Mehdi Razzok
 
Courspni 160321150924
Courspni 160321150924Courspni 160321150924
Courspni 160321150924
Jalal Chafiq
 
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculose
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculoseFamille des Mycobacteriaceae et tuberculose
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculose
Dr Taoufik Djerboua
 

Similaire à Ts t3 tp2.ppt (20)

20220224 cours immunité des muqueuses .pdf
20220224 cours immunité des muqueuses .pdf20220224 cours immunité des muqueuses .pdf
20220224 cours immunité des muqueuses .pdf
 
03Infection.ppt
03Infection.ppt03Infection.ppt
03Infection.ppt
 
Defenses 1
Defenses 1Defenses 1
Defenses 1
 
Defenses 1
Defenses 1Defenses 1
Defenses 1
 
Page82 2-160323154631
Page82 2-160323154631Page82 2-160323154631
Page82 2-160323154631
 
Diapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdf
Diapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdfDiapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdf
Diapos Cours IMMUNO 2022-2023.pdf
 
PRESENTATION DR MUPEPA IMMUNITE APPLIQUEE EN CHIRURGIE.pptx
PRESENTATION DR MUPEPA IMMUNITE APPLIQUEE EN CHIRURGIE.pptxPRESENTATION DR MUPEPA IMMUNITE APPLIQUEE EN CHIRURGIE.pptx
PRESENTATION DR MUPEPA IMMUNITE APPLIQUEE EN CHIRURGIE.pptx
 
Cahier N°3.pdf
Cahier N°3.pdfCahier N°3.pdf
Cahier N°3.pdf
 
Inflammation cours de residanat
Inflammation cours de residanatInflammation cours de residanat
Inflammation cours de residanat
 
Immunologie
ImmunologieImmunologie
Immunologie
 
Immunologie
ImmunologieImmunologie
Immunologie
 
Esposé de Elisée le Jeune Informaticien sur La Transgénèse.pdf
Esposé de Elisée le Jeune Informaticien sur La Transgénèse.pdfEsposé de Elisée le Jeune Informaticien sur La Transgénèse.pdf
Esposé de Elisée le Jeune Informaticien sur La Transgénèse.pdf
 
CULTURE DE VIRUS
CULTURE DE VIRUSCULTURE DE VIRUS
CULTURE DE VIRUS
 
TP15 La réaction inflammatoire
TP15 La réaction inflammatoireTP15 La réaction inflammatoire
TP15 La réaction inflammatoire
 
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
 
tous sur les anticorps monoclonaux
tous sur les anticorps monoclonauxtous sur les anticorps monoclonaux
tous sur les anticorps monoclonaux
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisation
 
Toxoplasmose
ToxoplasmoseToxoplasmose
Toxoplasmose
 
Courspni 160321150924
Courspni 160321150924Courspni 160321150924
Courspni 160321150924
 
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculose
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculoseFamille des Mycobacteriaceae et tuberculose
Famille des Mycobacteriaceae et tuberculose
 

Plus de Florence BOLOGNESI

Ts t2 tp5 doc élèves
Ts t2 tp5 doc élèvesTs t2 tp5 doc élèves
Ts t2 tp5 doc élèves
Florence BOLOGNESI
 
S6 structure vivant
S6 structure vivantS6 structure vivant
S6 structure vivant
Florence BOLOGNESI
 
Ts t1 densitélo
Ts t1 densitéloTs t1 densitélo
Ts t1 densitélo
Florence BOLOGNESI
 
Tp2 mitose compte-rendu
Tp2 mitose compte-renduTp2 mitose compte-rendu
Tp2 mitose compte-rendu
Florence BOLOGNESI
 
P t1 tp1correction1
P t1 tp1correction1P t1 tp1correction1
P t1 tp1correction1
Florence BOLOGNESI
 
Cours i b indices tectoniques
Cours i   b indices tectoniquesCours i   b indices tectoniques
Cours i b indices tectoniques
Florence BOLOGNESI
 
Datation rubidium strontium
Datation rubidium strontiumDatation rubidium strontium
Datation rubidium strontium
Florence BOLOGNESI
 
Ts t2 tp2correction
Ts t2 tp2correctionTs t2 tp2correction
Ts t2 tp2correction
Florence BOLOGNESI
 
Correction activité pratique indices pétrographiques de l-épaississement...
Correction   activité pratique indices pétrographiques de l-épaississement...Correction   activité pratique indices pétrographiques de l-épaississement...
Correction activité pratique indices pétrographiques de l-épaississement...
Florence BOLOGNESI
 
S t1 acquis1
S t1 acquis1S t1 acquis1
S t1 acquis1
Florence BOLOGNESI
 
Ps t1 acquis
Ps t1 acquisPs t1 acquis
Ps t1 acquis
Florence BOLOGNESI
 
Ps t1 acquis
Ps t1 acquisPs t1 acquis
Ps t1 acquis
Florence BOLOGNESI
 
Graphique
GraphiqueGraphique
Collaboratif
CollaboratifCollaboratif
Collaboratif
Florence BOLOGNESI
 
Adn mp3
Adn mp3Adn mp3
Biodivserité
BiodivseritéBiodivserité
Biodivserité
Florence BOLOGNESI
 
Evaluation site
Evaluation siteEvaluation site
Evaluation site
Florence BOLOGNESI
 
Evaluation diagnostique
Evaluation diagnostiqueEvaluation diagnostique
Evaluation diagnostique
Florence BOLOGNESI
 
Mutualisation evaluation
Mutualisation evaluationMutualisation evaluation
Mutualisation evaluation
Florence BOLOGNESI
 
Evaluation diagnostique
Evaluation diagnostiqueEvaluation diagnostique
Evaluation diagnostique
Florence BOLOGNESI
 

Plus de Florence BOLOGNESI (20)

Ts t2 tp5 doc élèves
Ts t2 tp5 doc élèvesTs t2 tp5 doc élèves
Ts t2 tp5 doc élèves
 
S6 structure vivant
S6 structure vivantS6 structure vivant
S6 structure vivant
 
Ts t1 densitélo
Ts t1 densitéloTs t1 densitélo
Ts t1 densitélo
 
Tp2 mitose compte-rendu
Tp2 mitose compte-renduTp2 mitose compte-rendu
Tp2 mitose compte-rendu
 
P t1 tp1correction1
P t1 tp1correction1P t1 tp1correction1
P t1 tp1correction1
 
Cours i b indices tectoniques
Cours i   b indices tectoniquesCours i   b indices tectoniques
Cours i b indices tectoniques
 
Datation rubidium strontium
Datation rubidium strontiumDatation rubidium strontium
Datation rubidium strontium
 
Ts t2 tp2correction
Ts t2 tp2correctionTs t2 tp2correction
Ts t2 tp2correction
 
Correction activité pratique indices pétrographiques de l-épaississement...
Correction   activité pratique indices pétrographiques de l-épaississement...Correction   activité pratique indices pétrographiques de l-épaississement...
Correction activité pratique indices pétrographiques de l-épaississement...
 
S t1 acquis1
S t1 acquis1S t1 acquis1
S t1 acquis1
 
Ps t1 acquis
Ps t1 acquisPs t1 acquis
Ps t1 acquis
 
Ps t1 acquis
Ps t1 acquisPs t1 acquis
Ps t1 acquis
 
Graphique
GraphiqueGraphique
Graphique
 
Collaboratif
CollaboratifCollaboratif
Collaboratif
 
Adn mp3
Adn mp3Adn mp3
Adn mp3
 
Biodivserité
BiodivseritéBiodivserité
Biodivserité
 
Evaluation site
Evaluation siteEvaluation site
Evaluation site
 
Evaluation diagnostique
Evaluation diagnostiqueEvaluation diagnostique
Evaluation diagnostique
 
Mutualisation evaluation
Mutualisation evaluationMutualisation evaluation
Mutualisation evaluation
 
Evaluation diagnostique
Evaluation diagnostiqueEvaluation diagnostique
Evaluation diagnostique
 

Dernier

Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
AbdessamadAmimi1
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
mohammadaminejouini
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 

Dernier (7)

Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 

Ts t3 tp2.ppt

  • 1. T3_TP2 Comment la RIA permet à l’organisme de lutter contre les agents infectieux ?
  • 2. Les cellules sentinelles Les cellules sentinelles sont des cellules immunitaires qui résident en permanence dans les tissus, même lorsque ces derniers ne sont pas infectés ou lésés. Les cellules dendritiques, présentes au niveau de la peau et des muqueuses de l’appareil respiratoire, digestif ou génital, sont des cellules sentinelles typiques. Elles possèdent de long prolongements cytoplasmiques très mobiles. Les mastocytes et certains macrophages sont d’autres exemples de cellules sentinelles Cellule  dendritique  vue  au  MEB Macrophage  (en  jaune)  et  bactéries  (en  rouge)  au  MEB  (colorisé) Mastocytes  en  culture  vus  au  MEB  (fausses  couleurs)
  • 3. Caractéristiques de la RIA au niveau des tissus Coupe  transversale  et  vue  rapprochée  du  derme  dans  une  peau  saine   et  dans  une  peau  infectée  (vue  au  MO)
  • 4. Le  derme  est  un  tissu  constitué  de  cellules   éparpillées  au  sein  de  fibres  protéiques   assurant  l’élasticité  et  la  résistance  de  la  peau  
  • 5. Evolution  de  la  concentration  en  TNF  dans  le  milieu  de  culture. Des  macrophages  de  souris  sont  mis  en  présence  du  virus  de  l’herpès.  On  suit   l’évolution  de  la  concentration  en  TNF  dans  le  milieu  de  culture  chez  2  populations  de   souris.   Les  souris  mutantes  ne  possèdent  pas  un  type  de  PRR. Expérience  1 Rôles et mode d’action des cellules sentinelles
  • 6. Expérience  2 Mesure  de  la  quantité  d'ʹhistamine  et  de  prostaglandines    libérées   dans  le  milieu  de  culture  de  mastocytes  au  repos  et  de  mastocytes   après  contact  avec  des  bactéries.
  • 7. Expérience 3 Mesure  de  la  fluorescence  dans  les  tissus  proches  des  vaisseaux  sanguins  irriguant  le   muscle  d'ʹune  souris,  après  injection  (à  t=0)  d'ʹun  colorant  fluorescent  dans  la  circulation   sanguine  puis  application  (à  t=30  minutes)  d'ʹhistamine*  dans  le  muscle. Action des médiateurs chimiques : voir document 1 fiche TP !
  • 8. Granulocytes  dans  un  vaisseau  sanguin  à   proximité  du  tissu  infecté Mesure  de  l’expression  de  la  sélectine  par  les  cellules  de  la  paroi  interne  de  vaisseaux  sanguins  en  réponse  à  l’injection  de  TNF.   La  sélectine  est  une  molécule  dite  d’adhésion. Expérience 4 Vidéo : recrutement des leucocytes
  • 9. Expérience 5 Attraction des neutrophiles au site d'une infection bactérienne Dans  ceXe  expérience,  des  cellules  endothéliales  humaines  sont  cultivées  dans  des  boites,  puis  infectées  (B)  ou   non  (A)  par  des  bactéries  Neisseria  meningitidis.   Des  neutrophiles  sont  alors  ajoutés  à  chacune  des  deux  cultures  (non  infectée  et  infectée  par  la  bactérie).   Les  neutrophiles  migrant  sont  colorés  en  rouge  et  les  colonies  bactériennes  en  vert  et  entourées  de  blanc.  Des   photos  sont  prises  à  différents  temps  après  ajout  des  neutrophiles  (temps  indiqués  en  minutes  sur  les  photos) Source  :  Article  publié  dans  Journal  of  Cellular  Biology  2006  ("ʺNeisseria  meningitidis  infection  of  human  endothelial  cells  interferes  with  leucocyte   transmigration  by  preventing  the  formation  of  endothelial  docking  structures"ʺ,  Doulet  N  et  al,  JCB  2009) A)On voit ici un neutrophiles qui adhère aux cellules endothéliales (non infectées) puis bouge vers une jonction intercellulaire et passe sous la couche de cellules endothéliales par diapédèse. Le neutrophile a une apparence plus sombre et continu à bouger (voir aussi vidéo). B) Ici la culture de cellules endothéliales a été infectée par des bactéries. Le neutrophile qu'on observe sur les photos se dirige rapidement vers la colonie bactérienne, avec une vitesse moyenne de 0,6µm/s (voir aussi la vidéo).
  • 10. Granulocytes  dans  un  vaisseau  sanguin   à  proximité  du  tissu  infecté L'ʹexpérience  filmée  ici  consiste  à  libérer  des  chimiokines  grâce  à  une  micropipeXe  à  la   surface  d'ʹune  boite  contenant  des  neutropiles.  Ces  derniers  détectent  le  gradient  de   chimiokines  (concentration  forte  proche  de  la  source  -­‐‑  la  micropipeXe  -­‐‑,  et  qui  diminue   progressivement  plus  on  s'ʹen  éloigne)  et  se  dirigent  vers  la  source. Source  :  www.freesciencelectures.com,  2007 Expérience 7 : chimiotactisme des neutrophiles Voir vidéo : chimiotactisme neutrophiles
  • 11. Un  macrophage  vu  au  MET Un  macrophage  entrain  de  phagocyter   une  hématie Suivi de la phagocytose de levures par un macrophage grâce à des marqueurs fluorescents : -  En bleu : membrane plasmique du macrophage -  En rouge : levures -  En vert lysosomes. -  Le mélange des fluorescences vertes et rouges donne une fluorescence jaune. •  Les lysosomes sont des organites cellulaires riches en substances toxiques pour les agents infectieux •  Les pseudopodes sont des déformations de la membrane plasmique •  Les phagosomes sont des vésicules intra cytoplasmiques qui peuvent fusionner avec d’autres organites. Rôle et mode d’action des macrophages
  • 12. Les  cellules  sentinelles  expriment  sur  leur  membrane  plasmique  une  dizaine  de  récepteurs  dits  de   l’immunité  innée.  Ces  récepteurs  appelés  PRR*,  reconnaissent    des  composants  universels  de  la   paroi  ou  de  la  membrane  plasmique  des  bactéries  et  des  champignons  unicellulaires,  des  déchets   produits  par  les  parasites  eucaryotes,  des  protéines  d’enveloppe  des  virus,  des  molécules  libérées   par  les  cellules  de  l’organisme  en  cas  de  lésion,  etc.  Grâce    à  ces  récepteurs  les  cellules  sentinelles   sont  capable  détecter  la  plupart  des  agents  infectieux  ou  des  situations  potentiellement   dangereuses  pour  l’organisme. Les  récepteurs  TLR  sont  une  famille  de   récepteur  PRR* *PRR  pour  PaXern  Recognition  Receptors Pour aller plus loin : voir document 1 fiche TP