Séance 5 théorie de l'offre

1 983 vues

Publié le

L'offre, l'offre, l'offre... les entreprises, l'économie, qu'est-ce que tout ça ? A quoi sert une entreprise ? Déjà, pourquoi les individus travaillent ensembles ?
Nous tentons d'apporter des éléments de réponses dans ce powerpoint à ce qu'est une entreprise, à quoi sert-elle et finalement, qu'est-ce que l'offre pour l'économie ! on aborde aussi le concept de division du travail cher aux économistes de tout bord ! Bon visionnage. Venez-nous voir sur http://easynomie.com

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 983
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
773
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Séance 5 théorie de l'offre

  1. 1. Microéconomie Séance 5 – Théorie de l’Offre Licence 1 / Semestre 1 – Année 2013-2014 Partenariat entre l’UPJV et BGF-KKFK 06/11/2013 Esteban Giner 1
  2. 2. Introduction • Qu’est ce qu’une entreprise ? – Institution ? – Groupe ? – Un lieu de production ? 06/11/2013 Esteban Giner 2
  3. 3. Les termes associés à l’entreprise • • • • • • • Équipe Division du travail Coût de négociation Efficacité Capitalisme Maximisation du profit entrepreneur 06/11/2013 Esteban Giner 3
  4. 4. Qu’est ce que l’entreprise ? • Une institution qui rassemble et combine entre eux un certain nombre de facteurs de production en vue de produire des biens ou des services • Pourquoi est-il nécessaire de se rassembler ? • Pourquoi cela suppose la création d’entreprise ? 06/11/2013 Esteban Giner 4
  5. 5. Tout seul nous n’arrivons à rien (globalement) • Notre compréhension du monde est extrêmement limitée 06/11/2013 Esteban Giner 5
  6. 6. Tout seul nous n’arrivons à rien (globalement) • Moyennement compliqué • Les maracas ? 06/11/2013 Esteban Giner 6
  7. 7. Tout seul nous n’arrivons à rien (globalement) • Très compliqué • Les ordinateurs ? 06/11/2013 Esteban Giner 7
  8. 8. Tout seul nous n’arrivons à rien (globalement) • Simple ? Extrêmement compliqué ? • Les vis et les écrous ? 06/11/2013 Esteban Giner 8
  9. 9. 06/11/2013 Esteban Giner 9
  10. 10. La nécessité de travailler ensemble • Cela permet une meilleure division du travail • Voir la division du travail • Les étapes de la division du travail – La division des métiers – La division des tâches – La division des mouvements 06/11/2013 Esteban Giner 10
  11. 11. Adam Smith et sa fabrique d’épingle • (Première) observation de la division du travail 06/11/2013 Esteban Giner 11
  12. 12. Pourquoi l’entreprise ? • On remarque l'existence de travailleurs indépendants. • De temps à autre on observe des associations de travailleurs indépendants mettant en commun leurs moyens et leur force de travail tout en conservant leur indépendance. 06/11/2013 Esteban Giner 12
  13. 13. 06/11/2013 Esteban Giner 13
  14. 14. Pourquoi l’entreprise ? • Mais • Cette solution n'est pas forcément un moyens efficaces d'assurer le travail en équipe – Coûts de négociation – Contrôle de l'efficacité 06/11/2013 Esteban Giner 14
  15. 15. Pourquoi l'entreprise ? • Une forte réduction des coûts de négociation • Par exemple, une entreprise de 50 salariés regroupe 50 contrats de travail. • À l'opposé, pour une équipe de 50 salariés indépendants, chacun doit s'entendre avec les 49 autres, il faudra alors conclure 1255 accords (théoriques). 06/11/2013 Esteban Giner 15
  16. 16. 06/11/2013 Esteban Giner 16
  17. 17. Pourquoi l'entreprise ? • Le contrôle de l'efficacité • Le problème de la division du travail • Lorsque l'on travaille dans une équipe non coordonnée par un chef chacun est obligé de contrôler le travail de l'autre • Les efforts particuliers passent inaperçus 06/11/2013 Esteban Giner 17
  18. 18. Pourquoi l'entreprise ? • Le contrôle de l'efficacité • Sans cadre comme « l’entreprise » • Chaque travailleur et disposer à s'améliorer si les autres font de même – Mais pour cela, il faut contrôler et lorsque l'on contrôle, on ne travaille pas 06/11/2013 Esteban Giner 18
  19. 19. Pourquoi l'entreprise ? • Théoriquement, un chef est nécessaire pour pouvoir sanctionner positivement ou négativement les travailleurs 06/11/2013 Esteban Giner 19
  20. 20. Pourquoi l'entreprise capitaliste ? • La nature du « chef » • Peut-être un membre de l'équipe désignée librement par les autres : une entreprise autogérée • Peut-être un directeur nommé par une autorité politique extérieure à l'équipe : une entreprise publique ou une administration • Peut-être un patron propriétaire des moyens de production : une entreprise capitaliste 06/11/2013 Esteban Giner 20
  21. 21. Pourquoi l'entreprise capitaliste ? • Théoriquement, c'est l'aboutissement logique du travail en équipe dans un système économique qui laisse libre cours aux initiatives individuelles. 06/11/2013 Une représentation de la pyramide sociale dans la société capitaliste (IWW, 1911). Esteban Giner 21
  22. 22. 06/11/2013 Esteban Giner 22
  23. 23. Taylor c'est quoi ? • Le taylorisme — du nom de son inventeur, l'ingénieur américain Frederick Winslow Taylor (18561915) — désigne la forme d'organisation scientifique du travail (OST) définie par lui et ses disciples à partir des années 1880. 06/11/2013 Esteban Giner 23
  24. 24. Taylor c'est quoi ? • Une analyse détaillée et rigoureuse — d'où l'accent mis sur le qualificatif de « scientifique » — des modes et techniques de production (gestes, rythmes, cadences, etc.) ; • l'établissement de la « meilleure façon » (the one best way) de produire (définition, délimitation et séquençage des tâches) ; • la fixation de conditions de rémunération plus objectives et motivantes. 06/11/2013 Esteban Giner 24
  25. 25. 06/11/2013 Esteban Giner 25
  26. 26. Des exemples de travaux tayloristes et fordistes 06/11/2013 Esteban Giner 26
  27. 27. Les Temps Modernes de Charlie Chaplin sont une excellente fresque de cette époque ! 06/11/2013 Esteban Giner 27
  28. 28. Le Fordisme, c’est quoi ? • Henry Ford était un industriel de la première moitié du XXe siècle et le fondateur du constructeur automobile Ford. Son nom est notamment attaché au fordisme, une méthode industrielle alliant un mode de production en série fondé sur le principe de ligne d’assemblage et un modèle économique ayant recours à des salaires élevés. 06/11/2013 Esteban Giner Attention ! Ford est un personnage controversé !!! 28
  29. 29. Les principes du Fordisme • la division du travail en une division verticale (séparation entre conception et réalisation) et en une division horizontale (parcellisation des tâches), et l'apparition de la ligne de montage (et donc du travail à la chaîne). • la standardisation permettant de produire en grandes séries à l'aide de pièces interchangeables. • l'augmentation du salaire des ouvriers (5 dollars / jour contre 2 à 3 auparavant), afin de stimuler la demande de biens et donc d'augmenter la consommation. Mais cette augmentation des salaires avait pour but principal de lutter contre le taux de roulement (démission des ouvriers) devenu de plus en plus élevé avec l'apparition du travail à la chaîne, qui rendait les conditions de vie des ouvriers encore plus difficiles qu'auparavant. 06/11/2013 Esteban Giner 29
  30. 30. Spoiler Alert ! Le 5$ a day n’a pas toujours été pour tout le monde… 06/11/2013 Esteban Giner 30
  31. 31. 06/11/2013 Esteban Giner 31
  32. 32. 06/11/2013 Esteban Giner 32
  33. 33. 06/11/2013 Esteban Giner 33
  34. 34. Les objectifs de l'entreprise • Le profit • Dans la micro-économie élémentaire, le profit et la source de satisfaction unique du producteur • L'objectif de l'entreprise et donc la maximisation du profit 06/11/2013 Esteban Giner 34
  35. 35. Les objectifs de l'entreprise • Attention le profit au sens économique est différent du sens comptable • Le travail et les capitaux des propriétaires sont donc pour la firme des facteurs de production : leur rémunération est donc un cout • Le profit : c'est le revenu résiduel qui reste une fois que tout a été payé. 06/11/2013 Esteban Giner 35
  36. 36. Les critiques faites à l'hypothèse de profit • L'hypothèse de maximisation du profit est irréaliste • • • • Le prestige La reconnaissance du public La qualité des relations avec leur personnel La qualité des relations avec les consommateurs et les non consommateurs • Peuvent être contradictoire avec la maximisation du profit • Il y a donc une remise en cause de l'hypothèse élémentaire de maximisation du profit 06/11/2013 Esteban Giner 36
  37. 37. Les critiques faites à l'hypothèse de profit • La séparation propriété – gestion • Apparition des firmes de type managérial • La société anonyme suppose une dissociation entre les propriétaires de l'entreprise et les managers de cette entreprise – Ces managers peuvent avoir d'autres ambitions contradictoires avec celle des propriétaires 06/11/2013 Esteban Giner 37
  38. 38. 06/11/2013 Esteban Giner 38
  39. 39. Malgré tout • Hypothèse de maximisation du profit est utilisée car : • Le profit est une condition préalable à la poursuite d'autres objectifs • Les managers salariés sont contrôlés par la bourse • Le réalisme de l'hypothèse importe moins que sa performance dans l'explication du comportement des entreprises 06/11/2013 Esteban Giner 39
  40. 40. La maximisation du profit • Le profit : condition préalable à la poursuite d'autres objectifs • La plupart des objectifs sont facilités lorsque l'entreprise réalise des profits importants • L'entreprise est obligée rechercher au moins un profit minimum lorsqu'elle n'est pas en concurrence • La concurrence pousse les entreprises à chercher le maximum de profit, les coûts les plus faibles et un accès facile au financement externe 06/11/2013 Esteban Giner 40
  41. 41. La maximisation du profit • Le contrôle des dirigeants salariés par la bourse • (Problèmes apparaissant principalement dans les très grandes entreprises) • Les managers salariés ont des motivations pouvant être différentes des actionnaires • La cotation en bourse reflète le jugement des investisseurs sur la performance de l'entreprise 06/11/2013 Esteban Giner 41
  42. 42. La maximisation du profit 1. La cotation en bourse réduit le coût de contrôle de la gestion pour les petits actionnaires 2. Le risque d'OPA : les dirigeants qui laissent les profits diminuent provoquent à terme une baisse du cours de l'action en bourse et accentue ainsi le risque d'une prise de contrôle de l'entreprise par de nouveaux propriétaires – 06/11/2013 Cela peut être le reflet d'une mauvaise gestion Esteban Giner 42
  43. 43. La maximisation du profit • Le réalisme de l'hypothèse importe moins que son pouvoir explicatif • (Il est bien entendu que la maximisation du profit ne rend pas compte précisément du fonctionnement interne d'une entreprise) • L'hypothèse de maximisation du profit, tout en restant théorique, à des résultats admis et observés dans la réalité • De prévoir le comportement des entreprises en face de situations diverses : changement de la TVA augmentation du SMIC, etc. 06/11/2013 Esteban Giner 43
  44. 44. Conclusion • Nous avons montré l'intérêt des entreprises dans l'économie – Tout seul nous sommes incapables de mener à bien des projets d'envergure – Les coûts de négociation • Nous avons aussi abordé la division du travail et son intérêt – Par la théorie – Par le fordisme et le taylorisme • Enfin, nous avons montré que l'hypothèse de maximisation du profit, bien qu'irréelle, reste une hypothèse pertinente et efficace dans l'interprétation de la réalité 06/11/2013 Esteban Giner 44
  45. 45. Easynomie est sur facebook Allez ! Viens ! 06/11/2013 Esteban Giner 45

×