Oxygenotherapie.pptx 2

1 282 vues

Publié le

oxygenotherapie est une lecon donner a l'université concerrnant les eleves en sciences infirmieres en premiere annee et c'est facile pour ceux qui sont interesser de s'informer sur la therapie en oxygene.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 282
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
274
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Oxygenotherapie.pptx 2

  1. 1. OXYGENOTHERAPIE Nathalie Samer Assassa IDE-Master Santé publique Santé communautaire Soins à domicile. 2015-2016 11/12/2015oxygénothérapie-NathalieAssassa 1
  2. 2. Plan / outline •1- Généralités •2- Respiration •3- Saturation artérielle •4- Gazométrie •5- Oxygénothérapie •6- Spirometrie •7- Aérosolthérapie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 2
  3. 3. Plan / outline •1- Généralités •2- Respiration •3- Saturation artérielle •4- Gazométrie •5- Oxygénothérapie •6- Spirométrie •7- Aérosolthérapie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 3
  4. 4. Généralité 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 4 l’oxygène est un gaz incolore, inodore Symbole : o numéro atomique 8 le dioxygène est constituée de 2 atomes d’oxygéne reliés par liaison covalente Aux conditions normales de température et de pression le dioxygène est un gaz qui constitue 20,8 % du volume de l’atmosphère terrestre au niveau de la mer.
  5. 5. Plan / outline •1- Généralités •2- Respiration •3- Saturation artérielle •4- Gazométrie •5- Oxygénothérapie •6- Spirométrie •7- Aérosolthérapie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 5
  6. 6. Respiration (1) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 6 Le poumon : lieu des échanges gazeux
  7. 7. Respiration (2) • L’oxygène est inspiré et passe par les cavités nasales.il franchit le pharynx, larynx et la trachées engouffre dans les bronches puis les bronchioles. • L’échange gazeux s’effectuent au niveau des alvéoles pulmonaires des vaisseaux et des cellules. 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 7
  8. 8. Respiration (3) • Sans l’oxygéne et le mécanisme de la respiration, pas d’energie donc pas de vie. • La respiration fonctionne si bien toute seule que l’on oublie souvent son existence. 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 8
  9. 9. Plan / outline •1- Généralités •2- Respiration •3- Saturation artérielle •4- Gazométrie •5- Oxygénothérapie •6- Spirométrie •7- Aérosolthérapie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 9
  10. 10. Saturation artérielle 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 10
  11. 11. Saturation artérielle(1) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 11 C’est la mesure de la saturation fonctionnelle de l’hémoglobine artérielle en oxygène du sang circulant. (SP02)DEFINITION Définition Mesure de la perfusion cellulaire en 02 BUT But Surveillance de toute situations de risque d’hypoxie INDICATION Indication
  12. 12. Saturation artérielle(2) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 12 La mesure se fait en périphérie à l ’extrémité d’un doigt, d’un orteil ou du lobe de l’oreille. Comment mesurer??? Non invasif Invasif
  13. 13. Saturation artérielle(3) Différents types de saturométres 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 13
  14. 14. Saturation artérielle(4) Fonctionnement du saturometre: 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 14 Le capteur contient deux diodes émettant une lumière rouge qui doit être située face à une zone réceptrice facilement identifiable. Les meilleurs résultats sont obtenus en plaçant l'émetteur sur l'ongle. L'écran comprend l'affichage des paramètres mesurés et une courbe
  15. 15. Plan / outline •1- Généralités •2- Respiration •3- Saturation artérielle •4- Gazométrie •5- Oxygénothérapie •6- Spirométrie •7- Aérosolthérapie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 15
  16. 16. Gazométrie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 16
  17. 17. Gazométrie(1) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 17 Définition : prélèvement de sang artériel au niveau d’une artère périphérique pour mesurer l’état d’oxygénation (hématose) et l’équilibre acido-basique. - pression en O2 : PaO2, - pression en gaz carbonique : PaCO2, - pH, - taux des bicarbonates : HCO3 et - saturation en O2 : SaO2
  18. 18. Gazometrie (2) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 18 invasif NON Invasif Cette méthode est une méthode……..
  19. 19. Gazométrie(3) Diagnostiquer une insuffisance respiratoire, l’évaluer et la surveiller Surveiller l’efficacité d’une oxygénothérapie Prélèvement de sang par ponction artérielle pour gazométrie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 19 INDICATION
  20. 20. Gazométrie(3) Diagnostiquer une insuffisance respiratoire, l’évaluer et la surveiller Surveiller l’efficacité d’une oxygénothérapie Prélèvement de sang par ponction artérielle pour gazométrie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 20 INDICATION
  21. 21. Gazometrie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 21 ATTENTIONPratiquer un examen de référence ( à faire sans oxygène de préférence, ↨ de l’O2, 20 minutes avant le prélèvement) identification du patient date et heure du prélèvement
  22. 22. Plan / outline •1- Généralités •2- Respiration •3- Saturation artérielle •4- Gazométrie •5- Oxygénothérapie •6- Spirométrie •7- Aérosolthérapie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 22
  23. 23. OXYGENOTHERAPIE 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 23
  24. 24. OXYGENOTHERAPIE(1) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 24 L’OXYGENOTHERAPIE est une méthode thérapeutique visant à apporter artificiellement de l’oxygène à une pression plus élevée que celle de l’atmosphère à un malade de façon de rétablir ou à maintenir un taux normal d’oxygène dans le sang. DEFINITION
  25. 25. OXYGENOTHERAPIE(2) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 25 POURQUOI ON UTILISE L’OXYGENOTHERAPIE? Favoriser le transport de l’O2 vers le sang tout en diminuant le travail ventilatoire et la sollicitation du myocarde. Pourquoi on utilise l’oxygénothérapie???
  26. 26. OXYGENOTHERAPIE(3) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 26 LUNETTE NASAL/ NASAL CANNULA FACE MASK Méthodes d’administration de l’oxygénothérapie
  27. 27. OXYGENOTHERAPIE(4) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 27 INDICATIONS INTERRET D’USAGE DEFINITION
  28. 28. OXYGENOTHERAPIE(5) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 28 Hypoxémie Hypercapnie Hypoxie aigue: diminution de la distribution de l’o2 dans les tissus d’où l’oxygènothérapie a pour but une correction rapide par apport de forts débits d’o2 afin d’obtenir un spo2> 90. Hypoxie chronique: pathologies entrainant une insuffisance respiratoire chronique, BPCO dont l’objectif est la correction par apport de faibles débits d’o2 en contrôlant l’augmentation de la PaCO2 et maintenir une SpO2 aux alentours de 90-92% sans dépasser 95%.
  29. 29. OXYGENOTHERAPIE(6) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 29 Les changements évolutifs dans l’état de conscience: agitation, augmentation de la pression artérielle changements de la fréquence cardiaque, troubles de rythme cardiaques, diaphorèse, membres froids L’hypoxémie mène souvent a l’hypoxie(diminution de l’apport d’o2 aux tissus). L’hypoxie évolue rapidement, il se produit des changements dans le SNC parce que les centres supérieures sont sensibles au manque d’o2.le patient manque de coordination et son jugement est altéré.
  30. 30. OXYGENOTHERAPIE(7) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 30 ATTENTION Dans les BPCO il faut utiliser un apport de faibles débits d’oxygène car un apport de forts débits d’oxygène supprime le stimulus respiratoire lie a l’hypoxie, le malade hypoventile, la PaCo2 augmente, le malade s’endort et arrête de respirer
  31. 31. FAUXvrai OXYGENOTHERAPIE(8) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 31 Patiente âgé de 23 ans , sans aucun ATCD médicaux ou chirurgicaux arrive aux urgence souffre d’une dyspnée. Comme étant une infirmier (ère) aux urgences que allez vous faire ? 1- installer la patiente et prendre sa saturation. SPO2 = 95% pulse = 76 btt/min 2- il faut lui administrer une oxygénothérapie, suite à un ordre médicale. Exercice N1
  32. 32. vraiFaux OXYGENOTHERAPIE(9) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 32 Exercice N2 Une patiente âgé de 32 ans est admise aux urgences sans aucun ATCD médicaux ou chirurgicaux pour dyspnée sévère .l’infirmier aux urgence prend sa saturation et la valeur est la suivante: SPO2=88%
  33. 33. vraiFaux OXYGENOTHERAPIE(10) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 33 Exercice N3 Une patiente âgé de 75 ans est admise aux urgences pour dyspnée sévère connu qu'elle souffre d’une maladie pulmonaire obstructive (BPCO) .l’infirmier(ere) aux urgence prend sa saturation et la valeur est la suivante: SPO2=84%
  34. 34. OXYGENOTHERAPIE(10) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 34 L’o2 peut être fourni dans des bonbonnes ou par un système de distribution centrale. Ce réservoir ou ce système est muni d’un régulateur de pression pour abaisser la pression au niveau désiré et d’un débitmètre qui règle la quantité d’oxygene en litres par minute. 1 litre o2= 830l gazeux Il faut ajouter de l’eau a l’oxygéne pour garder les voies aériennes humides, prévenir l’asséchement de leurs muqueuses et pour permettre de mobiliser les secrétions pulmonaires. HUMIDIFICATION
  35. 35. OXYGENOTHERAPIE(11) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 35 Aux Patients et ses visiteurs: Ne pas fumer auprès des sources d’oxygéne ,,,,,,,,RISQUE D’INCENDIE 1. Vérifier souvent le niveau d'eau à l'intérieur de l'humidificateur. 2. Vérifier de temps en temps le débit. 3. S’assurer que tous les appareils électriques de la chambre fonctionnement correctement et qu’ils sont dotes d’une prise de terre car une simple étincelle en présence d’o2 peut déclencher un grave incendie 4. Connaitre les mesures d’urgence en cas d’incendie adoptée par les hôpitaux.
  36. 36. OXYGENOTHERAPIE(12) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 36 Lunette nasal FACE MASK • Deux canules mesurant environ 1.5 cm de longueur partent du centre d’un tube jetable et pénètrent dans les narines. • Dispositif simple et confortable • Facilite de changer de position dans le lit, et lorsqu’il veut manger, parler, tousser... • >6 l / min peut provoquer des céphalées  Forme de plexiglas muni d’un bandeau élastique.  Recouvre le nez et la bouche parfaitement  Il existe deux genres de masque: ordinaire et muni d’un sac de réservoir qui fournit une concentration élevée de o2 dans le sac mais il faut vérifier fréquemment que le sac est gonflé. V/S
  37. 37. OXYGENOTHERAPIE(13) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 37 Lunette nasal FACE MASK • Enlever et nettoyer la canule avec un linge humide chaque 8h • Veiller aux soins du nez et de la bouche • Humidifier les lèvres et le nez avec un gel lubrifiant • Mais a ne pas utiliser de vaseline sur un patient oxygène car risque de brulures • Informer le patient de la nécessité de respirer du nez. « faire moucher »  Surveiller la peau et masser régulièrement le visage.  Laver et sécher le visage chaque 2 h.  Nettoyer le masque chaque 8h .  Apres l’usage laver a l’eau savonneuse rincer sécher et désinfecter. SOINS
  38. 38. OXYGENOTHERAPIE(14) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 38 Efficacité : Signes Cliniques : FR, rythme, amplitude coloration rosée des téguments, absence de sueurs frontales, patient calme et vigilance . Signes biologiques : amélioration des résultats de la gazométrie et de la SaO2
  39. 39. OXYGENOTHERAPIE(15) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 39 Signes cliniques : • voix rauque, • irritation des muqueuses, céphalées, • lésions cutanées des narines
  40. 40. OXYGENOTHERAPIE (16) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 40
  41. 41. Plan / outline •1- Généralités •2- Respiration •3- Saturation artérielle •4- Gazométrie •5- Oxygénothérapie •6- Spirometrie •7- Aérosolthérapie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 41
  42. 42. SPIROMETRIE 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 42
  43. 43. SPIROMETRIE(1) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 43 Méthode qui amène le patient à augmenter volontairement son amplitude respiratoire La spirométrie de débit comporte une ou plusieurs cuves en plastique contenant des balles colorées mobiles, le patient doit inspirer rapidement afin de soulever les balles et de les faire flotter aussi longtemps que possible. La spirométrie est utilisée pour prévenir ou traiter l’atéléctasie et en post opératoire.
  44. 44. Plan / outline •1- Généralités •2- Respiration •3- Saturation artérielle •4- Gazométrie •5- Oxygénothérapie •6- Spirometrie •7- Aérosolthérapie 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 44
  45. 45. AEROSOLTHERAPIE 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 45
  46. 46. AEROSOLTHERAPIE(1) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 46 Administration par projection dans les voies aériennes d’un ou de plusieurs principes actifs médicamenteux administrés par voie de nébulisation. Les médicaments sont maintenus sous forme de fines particules liquides ou solides dispersées et transportées dans un gaz, permettant ainsi leur diffusion in situ.
  47. 47. AEROSOLTHERAPIE(2) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 47 Un aérosol est un nuage constitué d’une multitude de fines gouttelettes en suspension dans l’air. Il se déplace au moindre souffle. La taille des gouttelettes joue un rôle très important dans le dépôt du médicament à l’intérieur des poumons. Elle se mesure en millième de millimètre ou microns. Le diamètre des gouttelettes des aérosols de médicament varie de 1 à 8 µm. On ne peut pas les voir à l’oeil nu.
  48. 48. AEROSOLTHERAPIE (3) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 48 Avec les traitements en aérosol, on augmente l’efficacité et on diminue la toxicité des médicaments. Mais attention, l’efficacité d’un traitement en aérosol dépend en très grande partie de la manière de produire et d’inhaler le nuage de médicament. il permet d’avoir un effet rapide car le médicament n’a pas besoin d’être digéré puis transporté pour agir.
  49. 49. AEROSOLTHERAPIE (4) 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 49
  50. 50. AEROSOLTHERAPIE 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 50 Indications 1) Asthme 2) Bronchiolite 3) Décompensation de BPCO la prise en charge 1) des broncho-pneumopathies 2) de la pneumocystose 3) de la mucoviscidose 4) des rhinites, 5) des sinusites, 6) des otites séreuses et des otites chroniques.
  51. 51. AEROSOLTHERAPIE Types des aérosols. A. Antibiotiques B. Bronchodilatateurs C. Corticoïde D. Fluidifiants 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 51
  52. 52. AEROSOLTHERAPIE Conseilles 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 52 Installer l'aérosol avant la visite du kinésithérapeute pour faciliter l'expectoration. Respecter un délai entre chaque aérosol médicamenteux différent. Ne jamais mélanger dans le nébuliseur des médicaments sans prescription médicale.
  53. 53. 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 53
  54. 54. RAPPEL 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 54 •1- Généralités •2- Respiration •3- Saturation artérielle •4- Gazométrie •5- Oxygénothérapie •6- Spirometrie •7- Aérosolthérapie
  55. 55. MERCI POUR VOTRE ATTENTION 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 55
  56. 56. Et si ça ne suffit pas … 11/12/2015oxygenothérapie-NathalieAssassa 56

×