SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
La Pneumonie
Dr Jessy COLIMON ADRIEN
Faculté de Médecine et de Pharmacie
UEH
22 Juillet 2019.
PRESENTATION DE CAS
• S.Pierre, 3mois ,sexe Feminin a été admis aux urgences de pédiatrie
pour :
• Congestion nasale évoluant de 5 jours -toux sèche paroxystique
• L’examen physique révèle
• un enfant avec fébricule T ̊37.8C
• Histoire de conjonctivite en periode neonatale.
• Un pouls : 140 mvt /min , FR : 60 Cycles /minute.
• Saturation en 02 < 90%
• Votre DX ?
Définition
• Une des principales causes d’hospitalisation
• Infection respiratoire aigue affectant les poumons, qui entraîne une
accumulation de pus, de sécrétions et de liquides dans les alvéoles
pulmonaires qui ne peuvent plus alors assurer aussi efficacement la
distribution d'oxygène dans le sang.
• Si elle survient dans le cadre d’une hospitalisation, on parle de
pneumonie nosocomiale ; sinon, il s’agit de pneumonie
communautaire.
Pneumonie Communautaire
Objectifs
• Reconnaître les signes cliniques de Pneumonie
• Distinguer une Pneumonie virale d’une pneumonie bactérienne
• Réaliser la Prise en charge la pneumonie
Épidémiologie
• Chaque année dans le monde 1,8 million d’enfants meurent de
pneumonie, faisant de cette maladie la première cause de mortalité
infantile. Un enfant meurt de pneumonie toutes les 25 secondes.
• La pneumonie est la principale cause infectieuse de mortalité de
l’enfant dans le monde, représentant 15% du nombre total de décès
d’enfants de moins de 5 ans.
• On estime que 935 000 enfants de moins de 5 ans sont morts de
pneumonie en 2013.
• 3400 décès par jour selon l’UNICEF.
EPIDEMIOLOGIE (Suite)
PHYSIOPATHOLOGIE
Rappel anatomique et physiologique
• Avant 6 mois, le nourrisson respire par le nez.
• Sa cage thoracique est plus petite et il compense en respirant plus
vite que l'adulte.
• Les voies aériennes sont très petites d'où le risque plus important
d'obstruction lors d'une infection comme la laryngite.
• La pneumonie lobaire affecte une partie d'un poumon : le lobe.
La pneumonie bronchique (ou bronchopneumonie) affecte les
bronchioles et les alvéoles pulmonaires.
Rappel anatomique et physiologique (suite)
• La fréquence respiratoire est plus rapide que l'adulte:
→Enfant : 20 à 30 /mn
→Nourrisson : 30 à 60 /mn
→Nouveau-né (<1 semaine): 40 à 60 /mn
Étiologie
• Chez un hôte immunocompétent, la pneumonie peut être provoquée par
différents pathogènes (bactéries, virus, champignons).
• Parmi les plus courants, on retrouve - --
Streptococcus pneumoniae), l’agent pathogène le plus souvent à l’origine de la
pneumonie bactérienne chez l’enfant
- Haemophilus influenzae type b (Hib), la deuxième bactérie la plus courante à
l’origine de pneumonies;
-Staphylococcus aureus
-Streptococcus pyogenes (streptocoque du groupe A)
-Mycoplasma pneumoniae
-Virus respiratoire syncytial
- Champignon Pneumocystis jirovecci est une cause majeure de pneumonie chez
l’enfant de moins de six mois infecté par le VIH/sida. Il est responsable d’au moins un
quart des décès chez les nourissons séropositifs .
Causes des pneumonies en fonction de l'âge
Agents infectieux par ordre de fréquence
1-3 mois: Chlamydia trachomatosis, VRS, autres virus respiratoires, Bordetella
pertussis
1-24 mois: VRS, autres virus respiratoires, Pneumocoque, Haemophilus
influenzae, C.trachomatosis, Mycoplasma pneumoniae
2-5 ans: Virus respiratoires, Pneumocoque, H.influenzae, M.pneumoniae,
C.pneumoniae
6-18 ans: M.pneumoniae, Pneumocoque, Chlamydia pneumoniae, H.influenzae,
Grippe, Adénovirus, autres virus respiratoires
Étiologie
• Identification des agents infectieux impossibles dans 40 à 60% des cas
• La plus grande difficulté est de distinguer entre Infection virale et
infection pulmonaire
CLINIQUE
• Histoire
• Durée et degré des symptômes
• Mode de début –Notion de fièvre
• Recherche de pathologies sous-jacentes
• Mucoviscidose
• Tuberculose
• Immunodéficience
• Type de toux :Staccato- toux paroxystique
TABLEAU CLINIQUE
- Pneumonie virale : Wheezing- Tachypnée-Rhinorrhée
- Pneumonie atypique : Wheezing- Arthralgie - T̊̊̊̊ < 38.05C
- Pneumonie bacterienne : Douleur pleurétique-Douleur
abdominale-Septicémie
Facteurs de risques
• Les enfants ayant un système immunitaire affaibli, sont exposés à un
risque plus élevé de contracter une pneumonie.
• Le système immunitaire d’un enfant peut être affaibli par la
malnutrition ou la sous-alimentation, notamment pour les
nourrissons qui ne sont pas allaités exclusivement au sein.
• Des maladies préexistantes, comme une infection à VIH
symptomatique ou la Rougeole, augmentent également le risque.
• La pollution de l’air ambiant.
• le tabagisme des parents.
• le fait d’habiter dans des logements surpeuplés
Complications
• Empyème (épanchement intra pleural de pus)
• Abcès pulmonaires
ABCES PULMONAIRE
Clinique
• Suivant l’agent pathogène impliqué, les symptômes peuvent être plus
ou moins importants. Cependant, on retrouve la plupart du temps
une respiration rapide ou difficile, la toux, la fièvre, des frissons,
une anorexie, ou des douleurs abdominales
• Les observations à l’examen, qui cadrent avec un épanchement
pleural, incluent une diminution du murmure vésiculaire, une
diminution de l’expansion thoracique et une matité à la percussion du
côté atteint
• Autres signes associés : conjonctivite- otite moyenne-
rhinopharyngite- adénopathie cervicale- souffle cardiaque- clubbing-
rash
Diagnostic
• Le diagnostic est évoqué par la Clinique et confirmé par la
radiographie pulmonaire: cliché de face en inspiration et en position
debout.
• Les aspects radiologiques sont multiples:
 l’image typique est une opacite parenchymateuse:
→alveolaire (unique ou multiple rarement bilaterale)
→systématisée ou à limites floues avec un éventuel
bronchogramme aérien en son sein
 les pneumonies rondes
 un épanchement pleural
Diagnostic ( suite )
• Les signes cliniques n’ont pas de spécificité ni de sensibilité
diagnostique suffisante
• NFS-CRP-SATURATION EN OXGENE-RADIO DU THORAX
Échographie (épanchement)
• Tomodensitométrie pulmonaire (tumeur maligne)
• Culture bactérienne de prélèvement (drainage)
• Culture des expectorations (difficile)
Traitement
• Le traitement repose sur un choix probabiliste.
• Les pneumonies à bactéries se soignent par la prise d’antibiotiques
(Amoxicilline) (Macrolides)
• Les pneumonies virales ou fongiques sont plus difficiles à traiter.
• Les soins sont assurés à l’hôpital.
HOSPITALISATION
• Signes de détresse respiratoire
• Léthargie ou somnolence anormale
• Refus de s’alimenter ou vomissements incorecibles
• Saturation<90%
PREVENTION

Contenu connexe

Tendances

pleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeusespleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeusesDr. Kerfah Soumia
 
Pneumothorax spontane
Pneumothorax spontanePneumothorax spontane
Pneumothorax spontanehind henzazi
 
Syndrome d'epanchement liquidien
Syndrome d'epanchement liquidienSyndrome d'epanchement liquidien
Syndrome d'epanchement liquidienhind henzazi
 
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)Dr. Kerfah Soumia
 
La primo-infection-tuberculeuse
La primo-infection-tuberculeuseLa primo-infection-tuberculeuse
La primo-infection-tuberculeusebelaibzino
 
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleurale
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleuraleSyndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleurale
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleuralehind henzazi
 
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)Dr. Kerfah Soumia
 
Syndrome de condensation pulmonaire
Syndrome de condensation pulmonaireSyndrome de condensation pulmonaire
Syndrome de condensation pulmonaireMehdy Wayzani
 
Diagnostic de-l-asthme
Diagnostic de-l-asthmeDiagnostic de-l-asthme
Diagnostic de-l-asthmebelaibzino
 
Syndromes mediastinaux
Syndromes mediastinauxSyndromes mediastinaux
Syndromes mediastinauxhind henzazi
 
Insuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueInsuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueDr. Kerfah Soumia
 
Traitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxTraitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxbelaibzino
 
Pleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clairPleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clairbelaibzino
 
Syndrome bronchique
Syndrome bronchiqueSyndrome bronchique
Syndrome bronchiqueimma-dr
 

Tendances (20)

pleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeusespleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeuses
 
Pneumothorax spontane
Pneumothorax spontanePneumothorax spontane
Pneumothorax spontane
 
Syndrome d'epanchement liquidien
Syndrome d'epanchement liquidienSyndrome d'epanchement liquidien
Syndrome d'epanchement liquidien
 
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
 
La primo-infection-tuberculeuse
La primo-infection-tuberculeuseLa primo-infection-tuberculeuse
La primo-infection-tuberculeuse
 
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleurale
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleuraleSyndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleurale
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleurale
 
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
 
Abces du poumon
Abces du poumonAbces du poumon
Abces du poumon
 
Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012
 
Syndrome de condensation pulmonaire
Syndrome de condensation pulmonaireSyndrome de condensation pulmonaire
Syndrome de condensation pulmonaire
 
Staphylococcies pleuro pulmonaires
Staphylococcies  pleuro pulmonairesStaphylococcies  pleuro pulmonaires
Staphylococcies pleuro pulmonaires
 
Diagnostic de-l-asthme
Diagnostic de-l-asthmeDiagnostic de-l-asthme
Diagnostic de-l-asthme
 
Syndromes mediastinaux
Syndromes mediastinauxSyndromes mediastinaux
Syndromes mediastinaux
 
Insuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chroniqueInsuffisance respiratoire chronique
Insuffisance respiratoire chronique
 
Sarcoidose
SarcoidoseSarcoidose
Sarcoidose
 
La coqueluche
La coquelucheLa coqueluche
La coqueluche
 
Abcès du poumon
Abcès du poumonAbcès du poumon
Abcès du poumon
 
Traitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeuxTraitement anti-tuberculeux
Traitement anti-tuberculeux
 
Pleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clairPleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clair
 
Syndrome bronchique
Syndrome bronchiqueSyndrome bronchique
Syndrome bronchique
 

Similaire à La Pneumonie (3)last-1.ppt

asthme chez l enfant (hôpital virtuel le carabin ).pptx
asthme chez l enfant (hôpital virtuel le carabin ).pptxasthme chez l enfant (hôpital virtuel le carabin ).pptx
asthme chez l enfant (hôpital virtuel le carabin ).pptxGuillaume Balamage
 
La tuberculose de l'enfant
La tuberculose de l'enfant La tuberculose de l'enfant
La tuberculose de l'enfant Nouhoum L Traore
 
Les maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ipLes maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ipRabiaa El Khantach
 
Pneumonia (French) - The CRUDEM Foundation
Pneumonia (French) - The CRUDEM FoundationPneumonia (French) - The CRUDEM Foundation
Pneumonia (French) - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
infections OttoRhinoLaryngologie antibiotherapie .pptx
infections OttoRhinoLaryngologie antibiotherapie .pptxinfections OttoRhinoLaryngologie antibiotherapie .pptx
infections OttoRhinoLaryngologie antibiotherapie .pptxOuattaraBamory3
 
PAC -21198203121431981254.ppt
PAC -21198203121431981254.pptPAC -21198203121431981254.ppt
PAC -21198203121431981254.pptHichamHebbache
 
Cc tropical 2008
Cc tropical 2008Cc tropical 2008
Cc tropical 2008mai13
 
Athsme du nourrisson et de l enfant
Athsme du nourrisson et de l enfantAthsme du nourrisson et de l enfant
Athsme du nourrisson et de l enfantkillua zoldyck
 
La Tuberculose pulmonaire prise en charge
La Tuberculose pulmonaire prise en chargeLa Tuberculose pulmonaire prise en charge
La Tuberculose pulmonaire prise en chargethierryeloi11
 
CAT_angines_Pr Amourache_2021.pptx
CAT_angines_Pr Amourache_2021.pptxCAT_angines_Pr Amourache_2021.pptx
CAT_angines_Pr Amourache_2021.pptxyakoubhamdi1
 
Affections respiratoires et grossesse (dr kemfang)
Affections respiratoires et grossesse (dr kemfang)Affections respiratoires et grossesse (dr kemfang)
Affections respiratoires et grossesse (dr kemfang)Idrissou Fmsb
 
Prise en charge de la tuberculose chez l’enfant
Prise en charge de la tuberculose chez l’enfantPrise en charge de la tuberculose chez l’enfant
Prise en charge de la tuberculose chez l’enfantMoustapha Kamate
 

Similaire à La Pneumonie (3)last-1.ppt (20)

asthme chez l enfant (hôpital virtuel le carabin ).pptx
asthme chez l enfant (hôpital virtuel le carabin ).pptxasthme chez l enfant (hôpital virtuel le carabin ).pptx
asthme chez l enfant (hôpital virtuel le carabin ).pptx
 
Bronchiolite aigue.pptx
Bronchiolite aigue.pptxBronchiolite aigue.pptx
Bronchiolite aigue.pptx
 
Pneumothorax spontané
Pneumothorax spontané Pneumothorax spontané
Pneumothorax spontané
 
Diagnostic de la toux
Diagnostic de la touxDiagnostic de la toux
Diagnostic de la toux
 
Bronchite aiguë
Bronchite aiguëBronchite aiguë
Bronchite aiguë
 
La tuberculose de l'enfant
La tuberculose de l'enfant La tuberculose de l'enfant
La tuberculose de l'enfant
 
Les maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ipLes maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ip
 
Abces du poumon
Abces du poumonAbces du poumon
Abces du poumon
 
Pneumonia (French) - The CRUDEM Foundation
Pneumonia (French) - The CRUDEM FoundationPneumonia (French) - The CRUDEM Foundation
Pneumonia (French) - The CRUDEM Foundation
 
La toux 2020.
La toux 2020.La toux 2020.
La toux 2020.
 
Pneumocystose
PneumocystosePneumocystose
Pneumocystose
 
infections OttoRhinoLaryngologie antibiotherapie .pptx
infections OttoRhinoLaryngologie antibiotherapie .pptxinfections OttoRhinoLaryngologie antibiotherapie .pptx
infections OttoRhinoLaryngologie antibiotherapie .pptx
 
PAC -21198203121431981254.ppt
PAC -21198203121431981254.pptPAC -21198203121431981254.ppt
PAC -21198203121431981254.ppt
 
Cc tropical 2008
Cc tropical 2008Cc tropical 2008
Cc tropical 2008
 
Athsme du nourrisson et de l enfant
Athsme du nourrisson et de l enfantAthsme du nourrisson et de l enfant
Athsme du nourrisson et de l enfant
 
La Tuberculose pulmonaire prise en charge
La Tuberculose pulmonaire prise en chargeLa Tuberculose pulmonaire prise en charge
La Tuberculose pulmonaire prise en charge
 
CAT_angines_Pr Amourache_2021.pptx
CAT_angines_Pr Amourache_2021.pptxCAT_angines_Pr Amourache_2021.pptx
CAT_angines_Pr Amourache_2021.pptx
 
Pneumonie atypique
Pneumonie atypiquePneumonie atypique
Pneumonie atypique
 
Affections respiratoires et grossesse (dr kemfang)
Affections respiratoires et grossesse (dr kemfang)Affections respiratoires et grossesse (dr kemfang)
Affections respiratoires et grossesse (dr kemfang)
 
Prise en charge de la tuberculose chez l’enfant
Prise en charge de la tuberculose chez l’enfantPrise en charge de la tuberculose chez l’enfant
Prise en charge de la tuberculose chez l’enfant
 

Dernier

ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...Sargata SIN
 
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfmohammed197241
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapienimaelhajji
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfKarimaLounnas
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxsilinianfel
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfBallaMoussaDidhiou
 
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfOuattaraBamory3
 

Dernier (7)

ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
 
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
 
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
 

La Pneumonie (3)last-1.ppt

  • 1. La Pneumonie Dr Jessy COLIMON ADRIEN Faculté de Médecine et de Pharmacie UEH 22 Juillet 2019.
  • 2. PRESENTATION DE CAS • S.Pierre, 3mois ,sexe Feminin a été admis aux urgences de pédiatrie pour : • Congestion nasale évoluant de 5 jours -toux sèche paroxystique • L’examen physique révèle • un enfant avec fébricule T ̊37.8C • Histoire de conjonctivite en periode neonatale. • Un pouls : 140 mvt /min , FR : 60 Cycles /minute. • Saturation en 02 < 90% • Votre DX ?
  • 3. Définition • Une des principales causes d’hospitalisation • Infection respiratoire aigue affectant les poumons, qui entraîne une accumulation de pus, de sécrétions et de liquides dans les alvéoles pulmonaires qui ne peuvent plus alors assurer aussi efficacement la distribution d'oxygène dans le sang. • Si elle survient dans le cadre d’une hospitalisation, on parle de pneumonie nosocomiale ; sinon, il s’agit de pneumonie communautaire.
  • 5. Objectifs • Reconnaître les signes cliniques de Pneumonie • Distinguer une Pneumonie virale d’une pneumonie bactérienne • Réaliser la Prise en charge la pneumonie
  • 6. Épidémiologie • Chaque année dans le monde 1,8 million d’enfants meurent de pneumonie, faisant de cette maladie la première cause de mortalité infantile. Un enfant meurt de pneumonie toutes les 25 secondes. • La pneumonie est la principale cause infectieuse de mortalité de l’enfant dans le monde, représentant 15% du nombre total de décès d’enfants de moins de 5 ans. • On estime que 935 000 enfants de moins de 5 ans sont morts de pneumonie en 2013. • 3400 décès par jour selon l’UNICEF.
  • 9. Rappel anatomique et physiologique • Avant 6 mois, le nourrisson respire par le nez. • Sa cage thoracique est plus petite et il compense en respirant plus vite que l'adulte. • Les voies aériennes sont très petites d'où le risque plus important d'obstruction lors d'une infection comme la laryngite. • La pneumonie lobaire affecte une partie d'un poumon : le lobe. La pneumonie bronchique (ou bronchopneumonie) affecte les bronchioles et les alvéoles pulmonaires.
  • 10. Rappel anatomique et physiologique (suite) • La fréquence respiratoire est plus rapide que l'adulte: →Enfant : 20 à 30 /mn →Nourrisson : 30 à 60 /mn →Nouveau-né (<1 semaine): 40 à 60 /mn
  • 11. Étiologie • Chez un hôte immunocompétent, la pneumonie peut être provoquée par différents pathogènes (bactéries, virus, champignons). • Parmi les plus courants, on retrouve - -- Streptococcus pneumoniae), l’agent pathogène le plus souvent à l’origine de la pneumonie bactérienne chez l’enfant - Haemophilus influenzae type b (Hib), la deuxième bactérie la plus courante à l’origine de pneumonies; -Staphylococcus aureus -Streptococcus pyogenes (streptocoque du groupe A) -Mycoplasma pneumoniae -Virus respiratoire syncytial - Champignon Pneumocystis jirovecci est une cause majeure de pneumonie chez l’enfant de moins de six mois infecté par le VIH/sida. Il est responsable d’au moins un quart des décès chez les nourissons séropositifs .
  • 12. Causes des pneumonies en fonction de l'âge Agents infectieux par ordre de fréquence 1-3 mois: Chlamydia trachomatosis, VRS, autres virus respiratoires, Bordetella pertussis 1-24 mois: VRS, autres virus respiratoires, Pneumocoque, Haemophilus influenzae, C.trachomatosis, Mycoplasma pneumoniae 2-5 ans: Virus respiratoires, Pneumocoque, H.influenzae, M.pneumoniae, C.pneumoniae 6-18 ans: M.pneumoniae, Pneumocoque, Chlamydia pneumoniae, H.influenzae, Grippe, Adénovirus, autres virus respiratoires
  • 13. Étiologie • Identification des agents infectieux impossibles dans 40 à 60% des cas • La plus grande difficulté est de distinguer entre Infection virale et infection pulmonaire
  • 14. CLINIQUE • Histoire • Durée et degré des symptômes • Mode de début –Notion de fièvre • Recherche de pathologies sous-jacentes • Mucoviscidose • Tuberculose • Immunodéficience • Type de toux :Staccato- toux paroxystique
  • 15. TABLEAU CLINIQUE - Pneumonie virale : Wheezing- Tachypnée-Rhinorrhée - Pneumonie atypique : Wheezing- Arthralgie - T̊̊̊̊ < 38.05C - Pneumonie bacterienne : Douleur pleurétique-Douleur abdominale-Septicémie
  • 16. Facteurs de risques • Les enfants ayant un système immunitaire affaibli, sont exposés à un risque plus élevé de contracter une pneumonie. • Le système immunitaire d’un enfant peut être affaibli par la malnutrition ou la sous-alimentation, notamment pour les nourrissons qui ne sont pas allaités exclusivement au sein. • Des maladies préexistantes, comme une infection à VIH symptomatique ou la Rougeole, augmentent également le risque. • La pollution de l’air ambiant. • le tabagisme des parents. • le fait d’habiter dans des logements surpeuplés
  • 17. Complications • Empyème (épanchement intra pleural de pus) • Abcès pulmonaires
  • 19. Clinique • Suivant l’agent pathogène impliqué, les symptômes peuvent être plus ou moins importants. Cependant, on retrouve la plupart du temps une respiration rapide ou difficile, la toux, la fièvre, des frissons, une anorexie, ou des douleurs abdominales • Les observations à l’examen, qui cadrent avec un épanchement pleural, incluent une diminution du murmure vésiculaire, une diminution de l’expansion thoracique et une matité à la percussion du côté atteint • Autres signes associés : conjonctivite- otite moyenne- rhinopharyngite- adénopathie cervicale- souffle cardiaque- clubbing- rash
  • 20. Diagnostic • Le diagnostic est évoqué par la Clinique et confirmé par la radiographie pulmonaire: cliché de face en inspiration et en position debout. • Les aspects radiologiques sont multiples:  l’image typique est une opacite parenchymateuse: →alveolaire (unique ou multiple rarement bilaterale) →systématisée ou à limites floues avec un éventuel bronchogramme aérien en son sein  les pneumonies rondes  un épanchement pleural
  • 21. Diagnostic ( suite ) • Les signes cliniques n’ont pas de spécificité ni de sensibilité diagnostique suffisante • NFS-CRP-SATURATION EN OXGENE-RADIO DU THORAX Échographie (épanchement) • Tomodensitométrie pulmonaire (tumeur maligne) • Culture bactérienne de prélèvement (drainage) • Culture des expectorations (difficile)
  • 22. Traitement • Le traitement repose sur un choix probabiliste. • Les pneumonies à bactéries se soignent par la prise d’antibiotiques (Amoxicilline) (Macrolides) • Les pneumonies virales ou fongiques sont plus difficiles à traiter. • Les soins sont assurés à l’hôpital.
  • 23. HOSPITALISATION • Signes de détresse respiratoire • Léthargie ou somnolence anormale • Refus de s’alimenter ou vomissements incorecibles • Saturation<90%
  • 24.
  • 25.

Notes de l'éditeur

  1. Sur les 2 dernieres semaines du mois de juillet Sur les 45 cas admis aux urgences de Pediatrie .Nous avons eu 17 cas d’infections respiratoires.
  2. Tachypnee=fievre-toux-lethargie-wbreathing-rales-wheezing-otite-conjonctivite-trouvailles radiologiques
  3. DETRESSE RESPIRATOIRE :SIGNES DE LUTTE-MODIDIFICATION DU STATUT MENTAL