SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
Signes physiques respiratoires
      Université MOULOUD MAAMRI
           faculté de médecine
              PR OUERDANE
               DR IMACHE
             DR HAMMOUCHE
OBJECTIFS DU COURS

Etre capable d'analyser avec précision et d'intégrer
à un syndrome une dyspnée, une douleur
thoracique, une toux, une expectoration, une
hémoptysie, un hoquet

Maîtriser la conduite de l'examen clinique d'un
patient atteint de pathologie respiratoire
RAPPEL ANOTOMIQUE
SIGNES FONCTIONNELS
• DYSPNEE ;     difficulté ou gêne respiratoire

• Douleurs thoraciques .

• La toux ; bruyante et brève expiration .

• L’expectoration

• La vomique

• L’hémoptysie
Signes physiques

• Conditions de l’examen physique

      l’examen clinique de l’appareil respiratoire se fait en
quatre temps ; l’inspection, la palpation, la percussion et
l’auscultation .
       l’examen se fait sur un malade dévêtu jusqu’à la ceinture .

      dans une pièce suffisamment chauffé et bien éclaire.

      le malade en position assise
L’inspection
• Temps capital et premier temps de l’examen
  physique , qui commence avec
  l’interrogatoire.
• L’ inspection étudie
 le revêtement cutané et le parties molles .
L’étude de la morphologie thoracique.
L’étude de mouvement respiratoire.
Les signes anormaux axtrathoraciques.
Examen du revêtement cutané et
            parties molles
• Rechercher une cicatrice d’intervention ou de traumatisme
• Des angiomes stellaires (évocateurs d’une cirrhose)
Examen du revêtement cutané et
            parties molles
• Un Œdème localisé .
• Un tirage; dépression des parties molles lors de l’inspiration (
  creux sus sternal et sous sternal, les espaces intercostaux )
• Une gynécomastie unilatérale chez l’ homme( peut se voir lors
  du cancer bronchique)
L’étude de la morphologie thoracique
• Un thorax normal; plusieurs formes existent. chez
  l’adulte le diamètre antéro-postérieur est nettement
  inférieur au diamètre transverse.
• Formes du thorax selon le sujet ou la pathologie
       thorax longiligne; sujet long et maigre
       thorax bréviligne; sujet obèse
L’étude de la morphologie thoracique
       la scoliose incurvation de la colonne vertébrale
dans le sens transversal(asymétrie du thorax, avec
élévation d une épaule par rapport a l autre )
       la cyphose accentuation de la convexité normale
de la colonne dorsale
L’étude de la morphologie thoracique
      le thorax en entonnoir( pectus excavatum) le sternum est
anormalement enfoncé entre les hémi thorax,
      le thorax en bréchet ; une saillie en avant du sternum
      le thorax en tonneau; distension avec augmentation du
diamètre antéro postérieur, qui peut devenir égale ou supérieur
au transversal( pneumothorax avec cotes horizontales)
L’étude de la morphologie thoracique
     une asymétrie thoracique;
            distension d’un hémi thorax( EPL)
            rétraction d’un hémi thorax (atélectasie)
             une voussure localisée (tumeur ou
séquelle de cardiopathie a l’enfance )
L’étude des mouvements respiratoire
    La fréquence : elle est normalement chez l’adulte de 12 à 16
cycles par minute. Chez l’enfant, elle est de 24 à 40 ? cycles par
minute. Elle peut être augmentée (tachypnée) ou ralentie
(bradypnée).
    Le type respiratoire : il est soit abdominal chez l homme
, utilisant le diaphragme, soit thoracique supérieur(costal) chez
la femme.
     La durée; l’expiration est normalement plus longue que
l’inspiration
     l’ampliation thoracique ; a l état normal les deux hémithorax
bougent de façon synchrone (respiration calme ou profonde)
L’étude des mouvement respiratoire
• Pathologique
     bradypnée inspiratoire par gène a la pénétration
de l’air ( dyspnée laryngée avec tirage)
     bradypnée expiratoire par gène à la sortie de l’air
,la crise d’asthme
     modification de l’ampliation thoracique; visible
plus lors de la respiration profonde , apprécies par l
indice de HIRTZ( mesurer le périmètre de la cage
thoracique au niveau de la ligne mamelonnaire à la fin
d’une inspiration profonde et une expiration profonde,
nle 6 a 7cm . Abaissé si il est inferieur a 6 cm)
L’étude des mouvements respiratoire
• Diminution bilatérale de l ampliation thoracique; thorax
  distendus même en fin d expiration ,bloqués en
  inspiration . témoigne d’une obstruction
  bronchique(asthme) ou perte de l’élasticité
  pulmonaire(emphysème)
• Diminution unilatérale; un des hémithorax ayant une
  expansion inspiratoire diminuée(EPL)
• Une hyperventilation; amplitude thoracique augmente
  mais ans gène respiratoire (respiration de kussmaul)
• Irrégularités du rythme respiratoire sans gène
  respiratoire(respiration périodiques de cheynes-stockes
  et syndrome de pickwick)
Signes extra thoraciques
• La cyanose c’est une coloration bleue violacée
  des téguments et des muqueuses plus ou moins
  foncée pouvant aller jusqu'au bleu noir
 c’est une coloration qui s’efface a la vitro-pression
D’intensité variable
     discrète apparaitra après effort.
     modérée a rechercher au extrémités
      intense et généralisée
Signes extra thoraciques
• Mécanismes de la cyanose
    les cyanoses d’origine centrale; désaturation en
oxygène du sang artériel( teneur de l’air en oxygène
–haute altitude- IRA IRC )
    les cyanoses d’origine périphériques;
ralentissement de la circulation dans les capillaires
périphériques. Dans ce cas la saturation est
normale(IC globale syndrome de Raynaud
     les cyanoses mixtes( CPC décompensé )
Signes extra thoraciques
• L’hippocratisme digital ; un élargissement de la
  dernière phalange, donnant l'aspect clinique de
  doigts en "baguette de tambour » et une
  augmentation de courbure des ongles bombés dans
  les deux sens longitudinal et transversal réalisant une
  déformation en "verre de montre"
Signes extrat horaciques
Causes de l hippocratisme digital
   l’hypoxie chronique; il apparait au-delà de 6mois d’une
hypoxie chronique
   le cancer bronchique ou lors de la cirrhose
Le syndrome de claude bernard horner ; il associe
      Un rétrécissement de la fente palpébrale par ptose
      Une enophtalmie
      Un myosis
Il est en rapport avec une compression du nerf sympathique
cervical qui peut être due a une tumeur du sommet du
poumon ,

Contenu connexe

Tendances

cliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretationcliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretation
Moon Dz
 
Maladie de hirschprung
Maladie de  hirschprungMaladie de  hirschprung
Maladie de hirschprung
Hana Hanouna
 
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleurale
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleuraleSyndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleurale
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleurale
hind henzazi
 
Syndrome de condensation pulmonaire
Syndrome de condensation pulmonaireSyndrome de condensation pulmonaire
Syndrome de condensation pulmonaire
Mehdy Wayzani
 
Pneumothorax spontane
Pneumothorax spontanePneumothorax spontane
Pneumothorax spontane
hind henzazi
 
Referentiel national semiologie-respiratoire
Referentiel national semiologie-respiratoireReferentiel national semiologie-respiratoire
Referentiel national semiologie-respiratoire
Egn Njeba
 

Tendances (20)

Diagnostic de la toux
Diagnostic de la touxDiagnostic de la toux
Diagnostic de la toux
 
cliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretationcliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretation
 
Maladie de hirschprung
Maladie de  hirschprungMaladie de  hirschprung
Maladie de hirschprung
 
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleurale
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleuraleSyndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleurale
Syndrome d'epanchement gazeux de la grande cavité pleurale
 
Oedème aigu du poumon
Oedème aigu du poumonOedème aigu du poumon
Oedème aigu du poumon
 
Sarcoidose
SarcoidoseSarcoidose
Sarcoidose
 
Rx Thorax
Rx ThoraxRx Thorax
Rx Thorax
 
Syndrome de condensation pulmonaire
Syndrome de condensation pulmonaireSyndrome de condensation pulmonaire
Syndrome de condensation pulmonaire
 
Semio radio thorax
Semio radio thoraxSemio radio thorax
Semio radio thorax
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
 
Hepatomegalies
HepatomegaliesHepatomegalies
Hepatomegalies
 
Le syndrome cavitaire
Le syndrome cavitaireLe syndrome cavitaire
Le syndrome cavitaire
 
Anatomie des poumons
Anatomie des poumonsAnatomie des poumons
Anatomie des poumons
 
Anatomie du Médiastin
Anatomie du Médiastin Anatomie du Médiastin
Anatomie du Médiastin
 
Pneumothorax spontane
Pneumothorax spontanePneumothorax spontane
Pneumothorax spontane
 
Referentiel national semiologie-respiratoire
Referentiel national semiologie-respiratoireReferentiel national semiologie-respiratoire
Referentiel national semiologie-respiratoire
 
Abces du poumon
Abces du poumonAbces du poumon
Abces du poumon
 
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennesBronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
 
Examen clinique
Examen cliniqueExamen clinique
Examen clinique
 
Syndrome bronchique
Syndrome bronchiqueSyndrome bronchique
Syndrome bronchique
 

En vedette (19)

Nerfs périphériques
Nerfs périphériquesNerfs périphériques
Nerfs périphériques
 
Sémiologie
SémiologieSémiologie
Sémiologie
 
Semio respiratoire
Semio respiratoireSemio respiratoire
Semio respiratoire
 
Syndrome extrapyramidal
Syndrome extrapyramidalSyndrome extrapyramidal
Syndrome extrapyramidal
 
Exposé de sémiologie
Exposé de sémiologieExposé de sémiologie
Exposé de sémiologie
 
Les manifestations neurologiques liés au vih
Les manifestations neurologiques liés au vihLes manifestations neurologiques liés au vih
Les manifestations neurologiques liés au vih
 
Cours respiration j. peyronnet roux
Cours respiration j. peyronnet rouxCours respiration j. peyronnet roux
Cours respiration j. peyronnet roux
 
S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)
 
Generalitae digestif-2012-2013_2
 Generalitae digestif-2012-2013_2 Generalitae digestif-2012-2013_2
Generalitae digestif-2012-2013_2
 
Sida
SidaSida
Sida
 
Psychiatric manifestations of HIV/AIDS
Psychiatric manifestations of HIV/AIDSPsychiatric manifestations of HIV/AIDS
Psychiatric manifestations of HIV/AIDS
 
Semiologie
SemiologieSemiologie
Semiologie
 
Nerfs craniens
Nerfs craniensNerfs craniens
Nerfs craniens
 
Neurological manifestations of HIV
Neurological manifestations of HIVNeurological manifestations of HIV
Neurological manifestations of HIV
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternet
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015
 
Examen neurologique
Examen neurologiqueExamen neurologique
Examen neurologique
 
Le guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriquesLe guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriques
 
Cat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueCat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chronique
 

Similaire à Cours de sémiologie

Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée
MarineBzh
 
Pneumothorax spontane
Pneumothorax spontanePneumothorax spontane
Pneumothorax spontane
hind henzazi
 
Conduite diagnostique chez le chien âgé qui tousse
Conduite diagnostique chez le chien âgé qui tousseConduite diagnostique chez le chien âgé qui tousse
Conduite diagnostique chez le chien âgé qui tousse
Guillaume Michigan
 
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
raymondteyrouz
 
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinauxDiagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Dr. Kerfah Soumia
 

Similaire à Cours de sémiologie (20)

Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée
 
semio_respi.pdf
semio_respi.pdfsemio_respi.pdf
semio_respi.pdf
 
Support TD semio 2022.pdf
Support TD semio 2022.pdfSupport TD semio 2022.pdf
Support TD semio 2022.pdf
 
Dyspnée semio
Dyspnée  semioDyspnée  semio
Dyspnée semio
 
hernie diaph.pptx
hernie diaph.pptxhernie diaph.pptx
hernie diaph.pptx
 
Chirurgie thoracique
Chirurgie thoracique Chirurgie thoracique
Chirurgie thoracique
 
Rea cas de prise en charge de rea medicales questions reponses evaluations
Rea cas de prise en charge de  rea medicales  questions reponses evaluationsRea cas de prise en charge de  rea medicales  questions reponses evaluations
Rea cas de prise en charge de rea medicales questions reponses evaluations
 
Le système respiratoire
Le système respiratoireLe système respiratoire
Le système respiratoire
 
Douleur thoracique
Douleur thoraciqueDouleur thoracique
Douleur thoracique
 
Pneumothorax spontane
Pneumothorax spontanePneumothorax spontane
Pneumothorax spontane
 
Conduite diagnostique chez le chien âgé qui tousse
Conduite diagnostique chez le chien âgé qui tousseConduite diagnostique chez le chien âgé qui tousse
Conduite diagnostique chez le chien âgé qui tousse
 
fichier_produit_2620.pdf
fichier_produit_2620.pdffichier_produit_2620.pdf
fichier_produit_2620.pdf
 
Echographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistesEchographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistes
 
Douleurs thoraciques
Douleurs thoraciques Douleurs thoraciques
Douleurs thoraciques
 
Pneumothorax spontané
Pneumothorax spontané Pneumothorax spontané
Pneumothorax spontané
 
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
 
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05 Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
 
SEMIOLOGIE ORL
SEMIOLOGIE ORLSEMIOLOGIE ORL
SEMIOLOGIE ORL
 
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinauxDiagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinaux
 
RADIO THORAX.pptx
RADIO THORAX.pptxRADIO THORAX.pptx
RADIO THORAX.pptx
 

Plus de killua zoldyck

Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
killua zoldyck
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
killua zoldyck
 
Troubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairTroubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculair
killua zoldyck
 
Therapeutique oculaire
Therapeutique oculaireTherapeutique oculaire
Therapeutique oculaire
killua zoldyck
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuel
killua zoldyck
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]
killua zoldyck
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
killua zoldyck
 
Les différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgencesLes différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgences
killua zoldyck
 
Guide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologieGuide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologie
killua zoldyck
 
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaireManifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
killua zoldyck
 
Splénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetSplénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabet
killua zoldyck
 
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
killua zoldyck
 

Plus de killua zoldyck (20)

071 hausfater
071 hausfater071 hausfater
071 hausfater
 
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
 
Icteres
IcteresIcteres
Icteres
 
Megaœsophage
MegaœsophageMegaœsophage
Megaœsophage
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
 
Megaœsophage
MegaœsophageMegaœsophage
Megaœsophage
 
Troubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairTroubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculair
 
Les cataractes
Les cataractesLes cataractes
Les cataractes
 
Therapeutique oculaire
Therapeutique oculaireTherapeutique oculaire
Therapeutique oculaire
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuel
 
Les glaucomes
Les glaucomesLes glaucomes
Les glaucomes
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]
 
Pancréatite aiguë
Pancréatite aiguëPancréatite aiguë
Pancréatite aiguë
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
 
Les différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgencesLes différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgences
 
Orl
OrlOrl
Orl
 
Guide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologieGuide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologie
 
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaireManifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
 
Splénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetSplénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabet
 
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
 

Cours de sémiologie

  • 1. Signes physiques respiratoires Université MOULOUD MAAMRI faculté de médecine PR OUERDANE DR IMACHE DR HAMMOUCHE
  • 2. OBJECTIFS DU COURS Etre capable d'analyser avec précision et d'intégrer à un syndrome une dyspnée, une douleur thoracique, une toux, une expectoration, une hémoptysie, un hoquet Maîtriser la conduite de l'examen clinique d'un patient atteint de pathologie respiratoire
  • 4. SIGNES FONCTIONNELS • DYSPNEE ; difficulté ou gêne respiratoire • Douleurs thoraciques . • La toux ; bruyante et brève expiration . • L’expectoration • La vomique • L’hémoptysie
  • 5. Signes physiques • Conditions de l’examen physique l’examen clinique de l’appareil respiratoire se fait en quatre temps ; l’inspection, la palpation, la percussion et l’auscultation . l’examen se fait sur un malade dévêtu jusqu’à la ceinture . dans une pièce suffisamment chauffé et bien éclaire. le malade en position assise
  • 6. L’inspection • Temps capital et premier temps de l’examen physique , qui commence avec l’interrogatoire. • L’ inspection étudie  le revêtement cutané et le parties molles . L’étude de la morphologie thoracique. L’étude de mouvement respiratoire. Les signes anormaux axtrathoraciques.
  • 7. Examen du revêtement cutané et parties molles • Rechercher une cicatrice d’intervention ou de traumatisme • Des angiomes stellaires (évocateurs d’une cirrhose)
  • 8. Examen du revêtement cutané et parties molles • Un Œdème localisé . • Un tirage; dépression des parties molles lors de l’inspiration ( creux sus sternal et sous sternal, les espaces intercostaux ) • Une gynécomastie unilatérale chez l’ homme( peut se voir lors du cancer bronchique)
  • 9. L’étude de la morphologie thoracique • Un thorax normal; plusieurs formes existent. chez l’adulte le diamètre antéro-postérieur est nettement inférieur au diamètre transverse. • Formes du thorax selon le sujet ou la pathologie thorax longiligne; sujet long et maigre thorax bréviligne; sujet obèse
  • 10. L’étude de la morphologie thoracique la scoliose incurvation de la colonne vertébrale dans le sens transversal(asymétrie du thorax, avec élévation d une épaule par rapport a l autre ) la cyphose accentuation de la convexité normale de la colonne dorsale
  • 11. L’étude de la morphologie thoracique le thorax en entonnoir( pectus excavatum) le sternum est anormalement enfoncé entre les hémi thorax, le thorax en bréchet ; une saillie en avant du sternum le thorax en tonneau; distension avec augmentation du diamètre antéro postérieur, qui peut devenir égale ou supérieur au transversal( pneumothorax avec cotes horizontales)
  • 12. L’étude de la morphologie thoracique une asymétrie thoracique; distension d’un hémi thorax( EPL) rétraction d’un hémi thorax (atélectasie) une voussure localisée (tumeur ou séquelle de cardiopathie a l’enfance )
  • 13. L’étude des mouvements respiratoire La fréquence : elle est normalement chez l’adulte de 12 à 16 cycles par minute. Chez l’enfant, elle est de 24 à 40 ? cycles par minute. Elle peut être augmentée (tachypnée) ou ralentie (bradypnée). Le type respiratoire : il est soit abdominal chez l homme , utilisant le diaphragme, soit thoracique supérieur(costal) chez la femme. La durée; l’expiration est normalement plus longue que l’inspiration l’ampliation thoracique ; a l état normal les deux hémithorax bougent de façon synchrone (respiration calme ou profonde)
  • 14. L’étude des mouvement respiratoire • Pathologique bradypnée inspiratoire par gène a la pénétration de l’air ( dyspnée laryngée avec tirage) bradypnée expiratoire par gène à la sortie de l’air ,la crise d’asthme modification de l’ampliation thoracique; visible plus lors de la respiration profonde , apprécies par l indice de HIRTZ( mesurer le périmètre de la cage thoracique au niveau de la ligne mamelonnaire à la fin d’une inspiration profonde et une expiration profonde, nle 6 a 7cm . Abaissé si il est inferieur a 6 cm)
  • 15. L’étude des mouvements respiratoire • Diminution bilatérale de l ampliation thoracique; thorax distendus même en fin d expiration ,bloqués en inspiration . témoigne d’une obstruction bronchique(asthme) ou perte de l’élasticité pulmonaire(emphysème) • Diminution unilatérale; un des hémithorax ayant une expansion inspiratoire diminuée(EPL) • Une hyperventilation; amplitude thoracique augmente mais ans gène respiratoire (respiration de kussmaul) • Irrégularités du rythme respiratoire sans gène respiratoire(respiration périodiques de cheynes-stockes et syndrome de pickwick)
  • 16. Signes extra thoraciques • La cyanose c’est une coloration bleue violacée des téguments et des muqueuses plus ou moins foncée pouvant aller jusqu'au bleu noir c’est une coloration qui s’efface a la vitro-pression D’intensité variable discrète apparaitra après effort. modérée a rechercher au extrémités intense et généralisée
  • 17. Signes extra thoraciques • Mécanismes de la cyanose les cyanoses d’origine centrale; désaturation en oxygène du sang artériel( teneur de l’air en oxygène –haute altitude- IRA IRC ) les cyanoses d’origine périphériques; ralentissement de la circulation dans les capillaires périphériques. Dans ce cas la saturation est normale(IC globale syndrome de Raynaud les cyanoses mixtes( CPC décompensé )
  • 18.
  • 19. Signes extra thoraciques • L’hippocratisme digital ; un élargissement de la dernière phalange, donnant l'aspect clinique de doigts en "baguette de tambour » et une augmentation de courbure des ongles bombés dans les deux sens longitudinal et transversal réalisant une déformation en "verre de montre"
  • 20. Signes extrat horaciques Causes de l hippocratisme digital l’hypoxie chronique; il apparait au-delà de 6mois d’une hypoxie chronique le cancer bronchique ou lors de la cirrhose Le syndrome de claude bernard horner ; il associe Un rétrécissement de la fente palpébrale par ptose Une enophtalmie Un myosis Il est en rapport avec une compression du nerf sympathique cervical qui peut être due a une tumeur du sommet du poumon ,