Economie monétaire et
financière
3ème Année – 1er Semestre
Paul Angles
Année 2015-2016Séance 9
Séance 9 – Le taux de change:
marché et politique
Année 2015-2016 2Séance 9
Plan
1. Marché des changes et balance des paiements
1. Le taux de change
2. Impact des flux économiques sur le marché des ...
Marché des changes et balance des paiements
• Le marché des changes est le lieu ou s’échangent les monnaies
nationales => ...
Marché des changes et balance des paiements
• La balance des paiements comporte trois comptes:
– Compte de transactions co...
Marché des changes et balance des paiements
1. Le taux de change:
Le taux de change d’une devise (une monnaie) est le cour...
Marché des changes et balance des paiements
• Appréciation et dépréciation de la monnaie:
On a la cotation de l’euro par r...
Marché des changes et balance des paiements
• Exemple de l’appréciation de l’euro:
Le taux de change euro/dollar passe de ...
Marché des changes et balance des paiements
• Lorsque E diminue, on dit que l’euro se déprecie par rapport au
dollar.
• Co...
Marché des changes et balance des paiements
• Exemple d’une dépreciation de l’euro par rapport au dollar:
Le taux de chang...
Marché des changes et balance des paiements
• Conséquences d’une apprécaition/dépreciation de l’euro sur
la balance commer...
Marché des changes et balance des paiements
2. Impact des flux économiques sur le marché des changes:
Lorsque X < IM => ve...
Marché des changes et balance des paiements
• Les flux financiers:
Solde du compte financier de la balance des paiements
=...
Marché des changes et balance des paiements
• Entrées nettes de capitaux lorsque entrées > sorties implique que
l’investis...
Marché des changes et balance des paiements
3. La balance des paiements:
Exemple: La balance des paiements de la zone euro...
Marché des changes et balance des paiements
• Interprétation:
X – IM = 24,9 => X > IM, la zone euro est exportatrice de bi...
Marché des changes et balance des paiements
• Comparaison international pour l’année 2005 en milliards de
dollars:
Les Eta...
Marché des changes et balance des paiements
• Aux USA, l’épargne ne suffit pas pour financer l’investissement, les
ménages...
Marché des changes et balance des paiements
• La zone euro en 2005 est devenue importatrice de biens et
services. Les entr...
Marché des changes et balance des paiements
4. Les déterminants du taux de change:
Déterminant de long terme: la théorie d...
Marché des changes et balance des paiements
Ainsi pour prévoir une augmentation ou une diminution de E, on
étudie les diff...
Marché des changes et balance des paiements
• Exemple: Taux d’intérets directeurs de la BCE = 4% et taux
d’intérets direct...
Politique de change
1. Définition de la politique de change:
La politique de change est un sous-ensemble de la politique
m...
Politique de change
• Interventions de la BCE sur le marché des changes:
• La BCE détient a son actif des réserves en or e...
Politique de change
• Exemple: Si la BCE achete des euros contre des devises =>
diminution des réserves de change et dimin...
Politique de change
2. Les régimes de changes flottants:
En régime de changes flottants, le taux de change est librement
f...
Politique de change
3. Les régimes de changes fixes:
• Le taux de change de la monnaie a une parité officielle avec les
au...
Politique de change
• Avantages: Stabilité du taux de change pour les acteurs
économiques surtout les entreprises. De plus...
Conclusion
• Débat actuel: Le yuan est-il sous-évalué? De nombreux pays
demandent a la Chine de réévaluer la parité du yua...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Séance9 le taux de change

613 vues

Publié le

Le taux de change

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
613
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Séance9 le taux de change

  1. 1. Economie monétaire et financière 3ème Année – 1er Semestre Paul Angles Année 2015-2016Séance 9
  2. 2. Séance 9 – Le taux de change: marché et politique Année 2015-2016 2Séance 9
  3. 3. Plan 1. Marché des changes et balance des paiements 1. Le taux de change 2. Impact des flux économiques sur le marché des changes 3. La balance des paiements 4. Les déterminants du taux de change 2. Politique de change 1. Définition de la politique de change 2. Les régimes de changes flottants 3. Les régimes de changes fixes 3. Conclusion Année 2015-2016 3Séance 9
  4. 4. Marché des changes et balance des paiements • Le marché des changes est le lieu ou s’échangent les monnaies nationales => marché dématerialisé, serveurs informatiques qui gerent toutes les transactions de change dans le monde. Ce marché s’appelle le Forex et une part importante de l’activité de ce marché est basée a Londres. • La balance des paiements est un élément de comptabilité nationale qui recense tous les flux de biens, de services, de revenus, de transferts de capitaux et les flux financiers que les résidents d’un pays effectuent avec ceux du reste du monde. • Par définition, la balance des paiements est toujours équilibrée car aucun échange ne peut avoir lieu sans avoir été financé. Année 2015-2016 4Séance 9
  5. 5. Marché des changes et balance des paiements • La balance des paiements comporte trois comptes: – Compte de transactions courantes (balance commerciale): il recense les échanges internationaux de biens et services ainsi que les revenus du travail et du capital et les transferts courants. – Compte de capital: il recense les opérations d’achat ou de vente d’actifs non financiers comme les brevets ainsi que les transferts de capital. – Compte financier (balance financiere): il recense les flux financiers entre un pays et l’étranger sous forme d’investissement direct a l’étranger. Année 2015-2016 5Séance 9
  6. 6. Marché des changes et balance des paiements 1. Le taux de change: Le taux de change d’une devise (une monnaie) est le cours (autrement dit le prix) de cette devise par rapport a une autre. On parle aussi de „parité d’une monnaie”. Le taux de change varie en permanence sur le marché des changes mais aussi en fonction de la place de cotation. • Cotation au certain: On exprime le prix d’une unité de monnaie nationale en devise étrangere => 1€ = E$ Année 2015-2016 6Séance 9
  7. 7. Marché des changes et balance des paiements • Appréciation et dépréciation de la monnaie: On a la cotation de l’euro par rapport au dollar suivante 1€ = E$ Lorsque E augmente, on dit que l’euro s’apprécie par rapport au dollar. Conséquences: – Le pouvoir d’achat d’1€ augmente – Les prix extérieurs exprimés en euros diminuent => favorise les importations – Les prix nationaux traduits en devises paraissent plus chers => défavorise les exportations Année 2015-2016 7Séance 9
  8. 8. Marché des changes et balance des paiements • Exemple de l’appréciation de l’euro: Le taux de change euro/dollar passe de 1€ = 1$ a 1€ = 1,5$. Une entreprise francaise importe du mais des Etats-Unis. Elle paie son fournisseur en dollar et la tonne de mais coute 200$. Avant l’apprécaition de l’euro, 1 tonne coutait 200€ (1€=1$) a l’entreprise francaise. Apres l’apprécaition de l’euro, 1 tonne ne coute plus que 133,3€ (1€=1,5$). Année 2015-2016 8Séance 9
  9. 9. Marché des changes et balance des paiements • Lorsque E diminue, on dit que l’euro se déprecie par rapport au dollar. • Conséquences: – Le pouvoir d’achat d’un euro diminue – Les prix extérieurs exprimés en euros augmentent => défavorise les importations – Les prix nationaux traduits en devises diminuent => favorise les exportations Année 2015-2016 9Séance 9
  10. 10. Marché des changes et balance des paiements • Exemple d’une dépreciation de l’euro par rapport au dollar: Le taux de change euro/dollar passe de 1€=1$ a 1€=0,5$. Une entreprise américaine achete du roquefort (fromage) en France a 30€ le kilo. Avant la dépreciation, le roquefort lui coute 30$/kg (1€=1$). Apres la dépreciation de l’euro, le roquefort ne lui coute plus que 15$/kg (1€=0,5$) Année 2015-2016 10Séance 9
  11. 11. Marché des changes et balance des paiements • Conséquences d’une apprécaition/dépreciation de l’euro sur la balance commerciale: on note X les exportations et IM les importations Lorsque l’euro s’apprécie cela favorise les importations => le solde de la balance commerciale X – IM tend a devenir déficitaire car X < IM Lorsque l’euro se déprecie cela favorise les exportations => le solde de la balance commerciale X – IM tend a devenir excédentaire car X > IM Année 2015-2016 11Séance 9
  12. 12. Marché des changes et balance des paiements 2. Impact des flux économiques sur le marché des changes: Lorsque X < IM => vente nette de monnaie nationale pour pouvoir acheter en devises a l’étranger => l’offre de monnaie nationale est supérieure a la demande => le taux de change E diminue Lorsque X > IM => achat net de monnaie nationale contre des devises étrangeres=> la demande de monnaie nationale est supérieure a l’offre => le taux de change E augmente Année 2015-2016 12Séance 9
  13. 13. Marché des changes et balance des paiements • Les flux financiers: Solde du compte financier de la balance des paiements = entrées – sorties de capitaux. Entrées de capitaux: Achats d’actifs nationaux (actions, entreprises, usines,…) par des investisseurs étrangers => besoin de monnaie nationale => la demande de monnaie nationale augmente ainsi E augmente Sorties de capitaux: Achats d’actifs étrangers par des investisseurs nationaux => besoin de devises => l’offre de monnaie nationale augmente ainsi E diminue Année 2015-2016 13Séance 9
  14. 14. Marché des changes et balance des paiements • Entrées nettes de capitaux lorsque entrées > sorties implique que l’investissement (I) est supérieur a l’épargne intérieure (S). • Normalement, l’épargne finance l’investissement. Lorsque l’épargne est insuffisante pour financer tous les besoins des entreprises, on fait appel a des financements extérieurs => on dit que le pays a un besoin de financement. • S’il y a sorties nettes de capitaux (I < S), le pays place son épargne dans les actifs étrangers, il y a une capacité de financement du pays. Année 2015-2016 14Séance 9
  15. 15. Marché des changes et balance des paiements 3. La balance des paiements: Exemple: La balance des paiements de la zone euro en 2003 En théorie on a (1) + (2) + (3) + (4) = 0 car toute balance est équilibrée Année 2015-2016 15Séance 9
  16. 16. Marché des changes et balance des paiements • Interprétation: X – IM = 24,9 => X > IM, la zone euro est exportatrice de biens et services Entrées – Sorties de capitaux = - 50,5 => Sorties > Entrées, la zone euro a une capacité de financement et place donc ses capitaux a l’étranger Année 2015-2016 16Séance 9
  17. 17. Marché des changes et balance des paiements • Comparaison international pour l’année 2005 en milliards de dollars: Les Etats-Unis sont importateurs nets de biens et services et bénéficient d’une entrée massive de capitaux étrangers Année 2015-2016 17Séance 9
  18. 18. Marché des changes et balance des paiements • Aux USA, l’épargne ne suffit pas pour financer l’investissement, les ménages sont trop endettés. Les capitaux qui rentrent aux USA viennent principalement d’Asie du Sud-Est et servent a acheter des bons du Trésor. • Le Japon est un pays exportateur qui place ses capitaux a l’étranger. Population agée qui dispose de beaucoup d’épargne d’ou I < S. • La Chine est un pays exportateur qui bénéfice d’investissement de capitaux étrangers (créations de filiales, achats d’entreprises) Année 2015-2016 18Séance 9
  19. 19. Marché des changes et balance des paiements • La zone euro en 2005 est devenue importatrice de biens et services. Les entrées de capitaux étrangers sont supérieurs aux sorties. • On constate des déséquilibres entre la balance commerciale et le solde du compte financier importants (par exemple aux USA, - 791 et + 771) • On note que la zone euro a des soldes plus équilibrés qui rendent le taux de change plus stable. Année 2015-2016 19Séance 9
  20. 20. Marché des changes et balance des paiements 4. Les déterminants du taux de change: Déterminant de long terme: la théorie de la parité du pouvoir d’achat => on compare le niveau des prix intérieurs avec les prix extérieurs (ou les taux d’inflation): ∆Pint - ∆Pext Exemple de la zone euro: si ∆Pint > ∆Pext, les prix sont plus compétitifs a l’extérieur de la zone euro => baisse des exportations => baisse de la demande en monnaie nationale et donc baisse du taux de change Année 2015-2016 20Séance 9
  21. 21. Marché des changes et balance des paiements Ainsi pour prévoir une augmentation ou une diminution de E, on étudie les différentiels d’inflation. Si l’inflation est de 2,2% dans la zone euro et de 3,4% aux Etats- Unis, le taux de change euro/dollar devrait s’apprecier. • Déterminant de court terme: la théorie de la parité des taux d’intérets => le solde du compte financier dépend du taux d’intéret. Si le taux d’intéret augmente => entrée de capitaux et donc E, le taux de change augmente. Année 2015-2016 21Séance 9
  22. 22. Marché des changes et balance des paiements • Exemple: Taux d’intérets directeurs de la BCE = 4% et taux d’intérets directeurs de la FED = 2,5%. • Selon la théorie de la parité des taux d’intérets, il y aura entrée de capitaux étrangers dans la zone euro et sortie de capitaux aux Etats-Unis. • Conséquence: l’euro s’apprécie par rapport au dollar • Ainsi, une stabilité de l’inflation et des taux d’intérets permet d’avoir des taux de changes plus stables Année 2015-2016 22Séance 9
  23. 23. Politique de change 1. Définition de la politique de change: La politique de change est un sous-ensemble de la politique monétaire. Objectif de la politique de change: stabilité du taux de change Objectifs intermédiaires: stabilité de l’inflation et des taux d’intéret Instrument de la politique de change: la masse monétaire Année 2015-2016 23Séance 9
  24. 24. Politique de change • Interventions de la BCE sur le marché des changes: • La BCE détient a son actif des réserves en or et en devises. Le volume de ces réserves dépend du comportement des agents. • Exemple: Un pays est exportateur net de biens ou services (X > IM), la BCE offre des euros contre d’autres devises pour effectuer les paiements => les réserves augmentent. • La BCE peut ensuite utiliser ces réserves pour influencer le taux de change en allant acheter et vendre des devises sur le marché des changes. Année 2015-2016 24Séance 9
  25. 25. Politique de change • Exemple: Si la BCE achete des euros contre des devises => diminution des réserves de change et diminution de la masse monétaire en circulation. Ainsi, le prix de l’euro sur le marché des changes augmente car la demande d’euros augmente => augmentation du taux de change, l’euro s’apprécie. • Processu inverse si la BCE décide de vendre des euros. Année 2015-2016 25Séance 9
  26. 26. Politique de change 2. Les régimes de changes flottants: En régime de changes flottants, le taux de change est librement fixé par le marché par le jeu de l’offre et de la demande. Toutes les banques peuvent intervenir sur le marché des changes. Par exemple, la BCE peut intervenir pour stabiliser le taux de changer on faisant des opérations d’achats/ventes de devises afin d’éviter des variations brusques et imprévisibles. Année 2015-2016 26Séance 9
  27. 27. Politique de change 3. Les régimes de changes fixes: • Le taux de change de la monnaie a une parité officielle avec les autres devises définie par la BC => ils faut que les échangent se fassent a cette parité. • Régime de change tres répandue dans les années 1950. Aujourd’hui, le yuan (Chine) et le Lev (Bulgarie) par exemple sont toujours sous un régime de change fixe. • Lorsque la BC décide de changer la parité de la monnaie on parle de dévaluation (diminution du niveau de E) ou de réévaluation (augmentation du niveau de E) Année 2015-2016 27Séance 9
  28. 28. Politique de change • Avantages: Stabilité du taux de change pour les acteurs économiques surtout les entreprises. De plus, un taux de change artificiellement bas, comme en Chine, permet de doper les exportations. • Incovénients: Régime tres couteux pour la BC qui doit intervenir systématiquement sur le marché des changes pour maintenir la parité de la monnaie => cela nécessite d’énormes réserves de devises. Année 2015-2016 28Séance 9
  29. 29. Conclusion • Débat actuel: Le yuan est-il sous-évalué? De nombreux pays demandent a la Chine de réévaluer la parité du yuan. • Pourquoi? • Car le taux de change effectif, celui qui devrait etre en vigueur dans le cadre d’un régime de changes flottants serait beaucoup élevé que le taux de change officiel. • La Chine refuse car cette politique de change favorise ses exportations => L’Europe et les USA l’accuse de concurrence déloyale. Oui mais meme politique menée aux USA dans les années 1950 – 70. Année 2015-2016 29Séance 9

×