Régimes des maladiesgastro-intestinales 
Dr Nabil LAYACHI 
Diététicien Nutritionniste 
CHU de Rabat 
nabildiet@gmail.com
la première loi de la diététique : 
si c‘est bon.., 
..c'est mauvais pour vous
Aliments 
Produits brut ou transformé, servant à nourrir l’homme (et les animaux) sans lui causer de troubles.
Au Marocles habitudes alimentaires ???
Legumessecs : 
•Energie –Calories111 kcal 
•Protéines7 g 
•Glucides16.5 g 
•Magnésium26.9 mg 
•Phosphore115 mg 
•Potassium...
Fruits secs : dattes 
•Calories:278 
•Protéines:2,5g. 
•Glucides:69g. 
•Fibres:7,1g. 
•Potassium:677mg. 
•Magnésium:58mg. ...
Amandes 
•calories 570 Kcal 
•Lipides50,6 -59,5 g 
•Protéines18,1 -21,2 g 
•Fer3,7 -4,5 mg 
•Potassium728 -900 mg 
•Phosph...
Comparaison entre pain complet et pain blanc 
Pain complet 
•2,2% de minéraux, 
•3,3% de vitamines B3, 
•0,13% de B2 
Pain...
Huile d’olive 
•Calories898 kcal 
•Lipides99.8 g 
•Magnésium4.46 mg 
•Calcium1.85 mg 
•Vitamine E10 mg
Les additifs alimentaires 
Sontdéfinisparundécretdu18septembre1989: «Onentendparadditifalimentairetoutesubstancehabituelle...
•Lechiffre"E"suividu"1",indiqueuncolorant 
•Lechiffre"E"suividu"2",indiqueunconservateur 
•Lechiffre"E"suividu"3",indiqueu...
les colorants 
•peuventêtrenaturelsoudesynthèse. 
•Ilsmodifientlegoût,l’odeur,lacouleur,latexturedel’alimentenfonctiondesa...
les conservateurs 
•inhibentledéveloppementdesmicro- organismespathogèneset/ouréduisentlaquantitéd’eaudisponiblepourleurdé...
•empêchentlaformationderadicauxlibresd'oxygèneetralentissentlesréactionsd'oxydationàl'originedurancissementoudubrunissemen...
les émulsifiants 
lesgélifiantsetlesstabilisants:lesdeuxpremiersaugmententlaviscositédelapréparation;lesstabilisantscommel...
les édulcorants 
•substances à fort pouvoir sucrant.
les exhausteurs de goût 
sontdessubstancesquinemodifientpaslegoûtdesaliments,maisaccroissentl'intensitédelaperceptionolfac...
•Cancérigène : 
E123, E142, E210, E211, E212, E213, E214, E215, E216, E217, E218, E236, E237, E238, E239.
•Élèvent la cholestérolémie : 
•E320, E321. 
•
•E320Type: Antioxydant. Nom: BHA ou Butylhydroxyanisol. Aliments concernés: purée en sachets. Remarques: Produits chimique...
Irritent le tube digestif : 
•E220, E221, E222, E223, E224, E225, E226, E227, E460, E461, E462, E463, E464, E465, E466, E4...
E220, E221, E222, E223, E224, E225, E226, E227 
Type: Conservateur. Aliments concernés: Confitures, gelées, jus de fruits,...
Ralentit la digestion : 
•E290, E338, E339, E340, E341, E450, E460, E461, E462, E463, E464, E465, E466, E470, E471, E472, ...
•E290 
Type: Conservateur. Nom: Anhydride carbonique. Aliments concernés: Boissons gazeuses. Remarques: Produit chimique. ...
•E338, E339, E340, E341 
•Type: Émulsifiant. Aliments concernés: Charcuterie, jambon, fromages fondus, boissons gazeuses. ...
Maintenant en se mettant à table, il ne 
faudra plus dire 
« Bon appétit » mais « Bonne chance ! »
OESOPHAGE: RGO ou Hernie Hiatale 
•Principe: 
Ŕéviterlerefluxducontenugastriquedansl’oesophage
OESOPHAGE: RGO ou Hernie Hiatale 
•Conseilsgénéraux: 
Ŕdormirenpositionsemi-assise 
Ŕnepass’allongerdansles3heuresquisuive...
OESOPHAGE: RGO ouHernieHiatale 
•Conseilsalimentaires: 
Ŕéviterlesrepastropcopieux 
Ŕmangerlentement,enmastiquantsoigneuse...
OESOPHAGE: RGO ou Hernie Hiatale 
ŔConsommeravecmodérationlesalimentsquidiminuentlapressiondusphincterinférieurdel’oesopha...
MENU TYPE 
Petit déjeuner : 50gr Pain 
fromage + miel , confiture 
2h après : yaourt ou café au lait + dattes ou fruit 
Dé...
Sans oublier la semoule, balboula, les légumes secs (lentille, pois chiche, bissara..)
OESOPHAGE: Sténoses 
•Principe: 
–conserverunealimentationéquilibréetoutenmodifiantlatexturedesaliments 
•Importancedelate...
Menu type 
Petit déjeuner : balboula ou semoule..+huile d’olive 
fromage + miel ou confiture 
yaourt, jus de fruit 
2h apr...
OESOPHAGE: varices oesophagiennes 
•Principe: 
–épargner l’oesophage en excluant tout aliment irritant ou risquant de l’éc...
OESOPHAGE: varices oesophagiennes 
–suppression des aliments pouvant irriter l’oesophage: 
•croûton de pain 
•bonbons . 
•...
ESTOMAC: Gastrectomies 
•Principe 
–faciliter la digestion suite à une modification des fonctions digestives . 
–favoriser...
ESTOMAC: Gastrectomies 
•Conseilshygiéno-diététiques: 
–fractionnerl’alimentationpourdiminuerlevolumedechaquerepas:6à8repa...
ESTOMAC: Gastrectomies 
–éviterlespréparationsliquidesdetypepotage,peunutritivesparrapportàleurvolume 
–alimentationsimple...
PANCREAS: Pancréatite aigüe 
•Principe: 
–mettre le tube digestif au repos pour inhiber la sécrétion des enzymes pancréati...
PANCREAS: Pancréatiteaiguë 
–ou nutrition entérale avec une sonde naso- gastrique et un produit hyper-protéino- énergétiqu...
PANCREAS: Pancréatite chronique 
•Principe: 
–corriger un amaigrissement 
–compenser la malabsorption digestive 
•ration h...
Petit déjeuner : pain + miel, confiture 
thé 
2h après : fruit 
Déjeuner: pain 
soupe ou salade de légumes 
Gouter : thé +...
Introduction progressive de: 
•Fromage et yaourt . 
•Lait écrémé 
•Commencer par 1càc d’huile d’olive/jr 
•Viande maigre ....
FOIE: cirrhose compensée 
–Suppression absolue et définitive de l’alcool 
–ration équilibrée hyper-énergétique, hyper- pro...
FOIE: cirrhose décompensée 
•Décompensation oedémato-ascitique: 
–régime désodé à 500-600 mg de Na 
–restriction hydrique ...
Régime sans sel 
•Régime sans sel large: 1 à 2 gr de Na/j 
(suppression de sel d’ajout) 
•Régime sans sel relatif : 400 à ...
ALIMENTATION PAUVRE EN RESIDUS 
•Principe: 
–réduire les résidus alimentaires dans l’intestin: 
•mettre partiellement l’in...
ALIMENTATION PAUVRE EN RESIDUS 
•Aliments interdits: 
–tous les légumes: frais, surgelés, déshydratés, crus et cuits 
–tou...
ALIMENTATION PAUVRE EN RESIDUS 
•consommation de jus de fruits passés ou jus de fruits sans pulpe pour l’apport en vitamin...
REGIME A FIBRES TENDRES 
•Principe: 
–supprimer tout aliment irritant 
–limiter la consommation d’aliments riches en fibres
REGIME A FIBRES TENDRES 
•aliments déconseillés: 
–les légumes verts crus 
–les légumes secs
REGIME A FIBRES TENDRES 
–Les fruits crus sauf: 
•banane bien mûre, poire mûre sans la peau,pomme râpée 
•fruits cuits, et...
INTESTIN: résection du grêle 
•objectif diététique: 
–compenser les pertes dues à la malabsorption 
–ralentir le transit i...
INTESTIN: résection du grêle 
•Réalimentationpostrésectiondugrêle: 
–parentéraleexclusive 
–aveclareprisedutransit: 
•solu...
INTESTIN: résection du grêle 
–Régime sans résidus puis fibres tendres puis normal 
•fractionner les repas. 
•hyper-énergé...
INTESTIN: résection du grêle 
•parfois intolérance au lactose: suppression du lait en boisson mais pas en préparations 
•s...
Maladies Inflammatoiresdu Colon et de l'Intestin(MICI) 
•Crohn, Rectocolite Hémorragique (RCH) 
•En période de poussées: 
...
Maladies Inflammatoiresdu Colon et de l'Intestin(MICI) 
•En dehors des poussées: 
–pas de régime: alimentation normale en ...
COLON: Colectomies 
•Colectomies: 
–totale: s/ residus pdt 1 semaine puis fibres tendres pdt 3 à 4 semaines puis alim la p...
DIARRHEES: Diarrhées aiguës 
•Ralentir le transit intestinal et corriger la déshydratation 
•préserver l’équilibre nutriti...
DIARRHEES: Diarrhées chroniques 
•Intolérance au gluten régime sans gluten 
–suppression du blé, seigle, orge, avoineet t...
CONSTIPATION 
•Principe: 
–faciliter et réguler le transit 
•conseils généraux d’hygiène: 
–manger lentement en mastiquant...
CONSTIPATION 
–Augmenter son activité physique, faire de la gymnastique abdominale 
–aller à la selle tous les jours à la ...
CONSTIPATION 
•Conseils diététiques: 
–augmenterlesapportshydriques:1,5litred’eauet/oujusdefruits 
–augmenterlaconsommatio...
Densité nutritionnelle 
•De plus en plus utilisée, la notion de Densité nutritionnelleest à la mode. Mais quelle définitio...
•ProgrammeNationalNutritionSanté(PNNS): 
•«ladensiténutritionnelled’unalimentcorrespondàsoncontenuenmicronutrimentsindispe...
•Leprofilnutritionneldulaitetdesyaourtsfontpartisdesalimentsàfortesdensitésnutritionnellesaveclesfruitsetleslégumes. 
•L’i...
•Unepartimportantedelapopulationn’arrivepasàcouvrirsesbesoinsjournaliersrecommandésenyaourts( 
•Lesyaourtssontreconnuscomm...
* Consommation par habitant (PCC) Sources des données : Institut Yawmy pour la Nutrition. Pour le Maroc : estimation basée...
PCC Lait et Produits Laitiers Frais62,7 kg/an/hab 
> 90 kg 
> 100 kg> 90 kgSource Institut Yawmypour la nutrition : (1) Es...
Au Maroc, le yaourt est considéré comme un aliment «accessoire » au quotidien 
Laprisedeconsciencecroissantedesfemmesinter...
Silefromageetleyaourtapparaissentcommemoinsessentielsfaceaulait(quelquesoitleniveausocialdelapopulation),ilsbénéficientcep...
Nutriments et bio-disponibilité 
•Le yaourt contient de nombreux micro-et macro- nutriments qui sont essentiels pour la sa...
Les yaourtsaidentà la croissancedes enfants. 
•Lasousconsommationdesproduitslaitierspeutaffecterlacroissanceetledéveloppem...
•Leyaourtcontientunegrandequantitédecalciumetdephosphorebiodisponible,essentielspourlasoliditéosseuse. 
•L’oscontient99%à8...
Le yaourt source de nutriments chez les personnes âgées 
•Leyaourtestdigesteetaccessible,cequiaidelespersonnesâgéesàrisque...
Les yaourts ont moins de sodium que le fromage 
•Lesyaourtsetlelaitontuntauxréduitdesodiumparrapportauxfromages(ajoutdesod...
Bénéfices 
des 
produits laitiers sur cetaines maladies GI 
Le yaourtsource de calcium chez les sujetsdontlactose n’estpas...
•Tout au long de la vie : 
–3 laitages /j 
–Au moins 1 yaourt par jour 
–de préférence en dehors des repas 
•Aliments très...
•Connuspourleurrichesseencalciumetenprotéines, lesproduitslaitierssontaussid'importantessourcesdevitaminesetoligoéléments....
MERCI POUR VOTRE 
ATTENTION
Nutrition et pathologies digestives
Nutrition et pathologies digestives
Nutrition et pathologies digestives
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Nutrition et pathologies digestives

1 197 vues

Publié le

Nutrition et pathologies digestives

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 197
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
18
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Nutrition et pathologies digestives

  1. 1. Régimes des maladiesgastro-intestinales Dr Nabil LAYACHI Diététicien Nutritionniste CHU de Rabat nabildiet@gmail.com
  2. 2. la première loi de la diététique : si c‘est bon.., ..c'est mauvais pour vous
  3. 3. Aliments Produits brut ou transformé, servant à nourrir l’homme (et les animaux) sans lui causer de troubles.
  4. 4. Au Marocles habitudes alimentaires ???
  5. 5. Legumessecs : •Energie –Calories111 kcal •Protéines7 g •Glucides16.5 g •Magnésium26.9 mg •Phosphore115 mg •Potassium306 mg •Calcium36 mg •Manganèse0.42 mg •Fer2.59 mg
  6. 6. Fruits secs : dattes •Calories:278 •Protéines:2,5g. •Glucides:69g. •Fibres:7,1g. •Potassium:677mg. •Magnésium:58mg. •Phosphore:74mg. •Calcium:62mg. •Fer:3mg.
  7. 7. Amandes •calories 570 Kcal •Lipides50,6 -59,5 g •Protéines18,1 -21,2 g •Fer3,7 -4,5 mg •Potassium728 -900 mg •Phosphore 440 -520 mg •Calcium 248 -280 mg •Magnésium170 -275 mg •E (Tocophérols)26 -28 mg •PP (Niacine)3,5 -4,6 mg
  8. 8. Comparaison entre pain complet et pain blanc Pain complet •2,2% de minéraux, •3,3% de vitamines B3, •0,13% de B2 Pain blanc raffiné •0,7% de minéraux, •0,9% de B3, 0,03% de B2, •Ainsi que 90% de pertesen B1, •PERTE 80% en B9, 100% en E, •PERTE DE 80% en fer, magnésium, manganèse
  9. 9. Huile d’olive •Calories898 kcal •Lipides99.8 g •Magnésium4.46 mg •Calcium1.85 mg •Vitamine E10 mg
  10. 10. Les additifs alimentaires Sontdéfinisparundécretdu18septembre1989: «Onentendparadditifalimentairetoutesubstancehabituellementnonconsomméecommealimentensoiethabituellementnonutiliséecommeingrédientcaractéristiquedansl'alimentation,possédantounonunevaleurnutritive,etdontl'adjonctionintentionnelleauxdenréesalimentaires,dansunbuttechnologiqueaustadedeleurfabrication,transformation,préparation, traitement,conditionnement,transportouentreposage,apoureffet,oupeutraisonnablementêtreestiméeavoirpoureffet,qu'elledevientelle-mêmeouquesesdérivésdeviennent,directementouindirectement,uncomposantdesdenréesalimentaires.»
  11. 11. •Lechiffre"E"suividu"1",indiqueuncolorant •Lechiffre"E"suividu"2",indiqueunconservateur •Lechiffre"E"suividu"3",indiqueunantioxydant •Lechiffre"E"suividu"4",indiqueunépaississantouunstabilisant •Lechiffre"E"suividu"6",indiqueunexhausteurdegoût •Lechiffre"E"suividu"9",indiqueunédulcorant
  12. 12. les colorants •peuventêtrenaturelsoudesynthèse. •Ilsmodifientlegoût,l’odeur,lacouleur,latexturedel’alimentenfonctiondesattentesduconsommateur;
  13. 13. les conservateurs •inhibentledéveloppementdesmicro- organismespathogèneset/ouréduisentlaquantitéd’eaudisponiblepourleurdéveloppement;
  14. 14. •empêchentlaformationderadicauxlibresd'oxygèneetralentissentlesréactionsd'oxydationàl'originedurancissementoudubrunissementdesfruitsetlégumes. •Certainesdecesmoléculesexistentàl'étatnaturel,commelavitamineC(acideascorbique)contenuedanslesfruitsoulavitamineEprésentedansleshuiles; les antioxydants
  15. 15. les émulsifiants lesgélifiantsetlesstabilisants:lesdeuxpremiersaugmententlaviscositédelapréparation;lesstabilisantscommelespolyphosphatessontutilisésencharcuterie.
  16. 16. les édulcorants •substances à fort pouvoir sucrant.
  17. 17. les exhausteurs de goût sontdessubstancesquinemodifientpaslegoûtdesaliments,maisaccroissentl'intensitédelaperceptionolfacto-gustative
  18. 18. •Cancérigène : E123, E142, E210, E211, E212, E213, E214, E215, E216, E217, E218, E236, E237, E238, E239.
  19. 19. •Élèvent la cholestérolémie : •E320, E321. •
  20. 20. •E320Type: Antioxydant. Nom: BHA ou Butylhydroxyanisol. Aliments concernés: purée en sachets. Remarques: Produits chimiques. Élèvent la cholestérolémie. A éviter. • E321Type: Antioxydant. Nom: BHT ou Butylhydroxytoluène. Butylhydroxytoluol. Aliments concernés: purée en sachets. Remarques: Produits chimiques. Élèvent la cholestérolémie. A éviter.
  21. 21. Irritent le tube digestif : •E220, E221, E222, E223, E224, E225, E226, E227, E460, E461, E462, E463, E464, E465, E466, E470, E471, E472, E473, E474, E475, E476, E477.
  22. 22. E220, E221, E222, E223, E224, E225, E226, E227 Type: Conservateur. Aliments concernés: Confitures, gelées, jus de fruits, cidre, vin, bière, moutarde, caramels, poissons séchés. Remarques: Produits chimiques. Irritent le tube digestif. Contrarient la fixation de la vitamine B. A évitersi possible.
  23. 23. Ralentit la digestion : •E290, E338, E339, E340, E341, E450, E460, E461, E462, E463, E464, E465, E466, E470, E471, E472, E473, E474, E475, E476, E477.
  24. 24. •E290 Type: Conservateur. Nom: Anhydride carbonique. Aliments concernés: Boissons gazeuses. Remarques: Produit chimique. Ralentit la digestion. A évitersi possible.
  25. 25. •E338, E339, E340, E341 •Type: Émulsifiant. Aliments concernés: Charcuterie, jambon, fromages fondus, boissons gazeuses. Remarques: Produits chimiques. Freinent la digestion. A éviter.
  26. 26. Maintenant en se mettant à table, il ne faudra plus dire « Bon appétit » mais « Bonne chance ! »
  27. 27. OESOPHAGE: RGO ou Hernie Hiatale •Principe: Ŕéviterlerefluxducontenugastriquedansl’oesophage
  28. 28. OESOPHAGE: RGO ou Hernie Hiatale •Conseilsgénéraux: Ŕdormirenpositionsemi-assise Ŕnepass’allongerdansles3heuresquisuiventunrepas Ŕnepassepencherenavantaprèslesrepas Ŕnepasporterdevêtementstropserrés Ŕéviterletabac Ŕcontrôlersonpoids
  29. 29. OESOPHAGE: RGO ouHernieHiatale •Conseilsalimentaires: Ŕéviterlesrepastropcopieux Ŕmangerlentement,enmastiquantsoigneusementlesaliments. Ŕboiredepréférenceendehorsdesrepas. Ŕéviterdeboiredansles3heuresquiprécèdentlecoucher Ŕéviterlesrepasrichesenmatièresgrasses
  30. 30. OESOPHAGE: RGO ou Hernie Hiatale ŔConsommeravecmodérationlesalimentsquidiminuentlapressiondusphincterinférieurdel’oesophageetquiirritentlamuqueuse: •alcool(surtoutlevinblanc), •boissonsgazeuses, •caféetjusd’agrumes, •lesalimentsrichesenmatièresgrasses... •chocolat, •Alimentstropépicés
  31. 31. MENU TYPE Petit déjeuner : 50gr Pain fromage + miel , confiture 2h après : yaourt ou café au lait + dattes ou fruit Déjeuner : pain Viande, poulet ou poisson + légumes. ( pas de fritures) 2h après : salade + fruit 2h après: yaourt , thé .. + Pain + fromage Diner : soupe ou salade de légumes
  32. 32. Sans oublier la semoule, balboula, les légumes secs (lentille, pois chiche, bissara..)
  33. 33. OESOPHAGE: Sténoses •Principe: –conserverunealimentationéquilibréetoutenmodifiantlatexturedesaliments •Importancedelatexture: –texturemolle,voireliquide,sidysphagieimportante –rationhyper-énergétique,hyper-protidiqueaveccomplémentationorale(Fortimel…)
  34. 34. Menu type Petit déjeuner : balboula ou semoule..+huile d’olive fromage + miel ou confiture yaourt, jus de fruit 2h après : yaourt, lait .. Déjeuner: purée de légumes ou soupes enrichies (viande, oeuf, ..) huile d’olive, fromage..) bissara,.. Compote de fruit ou yaourt Diner: soupe enrechies, compote, yaourt ..
  35. 35. OESOPHAGE: varices oesophagiennes •Principe: –épargner l’oesophage en excluant tout aliment irritant ou risquant de l’écorcher
  36. 36. OESOPHAGE: varices oesophagiennes –suppression des aliments pouvant irriter l’oesophage: •croûton de pain •bonbons . •fruits oléagineux (amandes, cacahuètes…) •fritures –attention aux arêtes de poisson, aux petits os –suppression de toutes boissons alcoolisées
  37. 37. ESTOMAC: Gastrectomies •Principe –faciliter la digestion suite à une modification des fonctions digestives . –favoriser la reprise du poids (en cas de perte rapide)
  38. 38. ESTOMAC: Gastrectomies •Conseilshygiéno-diététiques: –fractionnerl’alimentationpourdiminuerlevolumedechaquerepas:6à8repas/jour –Boireprincipalementendehorsdesrepas –mangeràheuresrégulières,lentement,danslecalmeetbienmastiquer –éviterlesalimentsbrûlantsouglacés –nepastremperlesaliments(pain,…)
  39. 39. ESTOMAC: Gastrectomies –éviterlespréparationsliquidesdetypepotage,peunutritivesparrapportàleurvolume –alimentationsimple,variée,enrichieetfractionnée –parfois,nécessitédesupplémenterencalcium,fer, vitCetvitB12.
  40. 40. PANCREAS: Pancréatite aigüe •Principe: –mettre le tube digestif au repos pour inhiber la sécrétion des enzymes pancréatiques •En pratique: –alimentation parentérale exclusive
  41. 41. PANCREAS: Pancréatiteaiguë –ou nutrition entérale avec une sonde naso- gastrique et un produit hyper-protéino- énergétique –reprise de l’alimentation orale, après accord médical: •alimentation pauvre en graisses puis normale équilibrée •suppression totale et définitive de l’alcool
  42. 42. PANCREAS: Pancréatite chronique •Principe: –corriger un amaigrissement –compenser la malabsorption digestive •ration hyper-énergétique, hyper-protidique, normo- lipidique . •ration sans glucides rapides si diabète
  43. 43. Petit déjeuner : pain + miel, confiture thé 2h après : fruit Déjeuner: pain soupe ou salade de légumes Gouter : thé + pain + miel Diner: pain + légumes + fruit
  44. 44. Introduction progressive de: •Fromage et yaourt . •Lait écrémé •Commencer par 1càc d’huile d’olive/jr •Viande maigre .. •Après 6mois et selon la tolérance du patient on passe à une alimentation normale •Eviter les repas copieux.
  45. 45. FOIE: cirrhose compensée –Suppression absolue et définitive de l’alcool –ration équilibrée hyper-énergétique, hyper- protidique qualitative si dénutrition. –supplémentation en vitamines du groupe B
  46. 46. FOIE: cirrhose décompensée •Décompensation oedémato-ascitique: –régime désodé à 500-600 mg de Na –restriction hydrique à 750-1000 ml/jour •hémorragies digestives: –voir varices oesophagiennes
  47. 47. Régime sans sel •Régime sans sel large: 1 à 2 gr de Na/j (suppression de sel d’ajout) •Régime sans sel relatif : 400 à 1000mg/j (Suppression de sel d’ajout + aliment riche en Na) •Régime sans sel strict 250 à 400 mg/j (service de réanimation 48h Max)
  48. 48. ALIMENTATION PAUVRE EN RESIDUS •Principe: –réduire les résidus alimentaires dans l’intestin: •mettre partiellement l’intestin au repos •ralentir le transit intestinal •préparer les intestins en vue d’un examen ou d’une intervention •suppression des aliments contenant des fibres végétales
  49. 49. ALIMENTATION PAUVRE EN RESIDUS •Aliments interdits: –tous les légumes: frais, surgelés, déshydratés, crus et cuits –tous les fruits: frais, surgelés, en conserves, crus, cuits et confits –toutes les céréales complètes et leurs dérivés: riz complet, farines complètes…
  50. 50. ALIMENTATION PAUVRE EN RESIDUS •consommation de jus de fruits passés ou jus de fruits sans pulpe pour l’apport en vitamine C
  51. 51. REGIME A FIBRES TENDRES •Principe: –supprimer tout aliment irritant –limiter la consommation d’aliments riches en fibres
  52. 52. REGIME A FIBRES TENDRES •aliments déconseillés: –les légumes verts crus –les légumes secs
  53. 53. REGIME A FIBRES TENDRES –Les fruits crus sauf: •banane bien mûre, poire mûre sans la peau,pomme râpée •fruits cuits, et compote autorisés –les fruits secs et oléagineux –les céréales complètes –les aliments enrichis en fibres et son
  54. 54. INTESTIN: résection du grêle •objectif diététique: –compenser les pertes dues à la malabsorption –ralentir le transit intestinal –palier à un état de dénutrition
  55. 55. INTESTIN: résection du grêle •Réalimentationpostrésectiondugrêle: –parentéraleexclusive –aveclareprisedutransit: •solutionderéhydratation(1litred’eau-3,5gNaCl- 2,5bicarbonates-1,5gKCl-20gglucose) •nutritionoraleet/ouentéraleenparallèleaveclaparentérale –adaptationdel’absorptionintestinale
  56. 56. INTESTIN: résection du grêle –Régime sans résidus puis fibres tendres puis normal •fractionner les repas. •hyper-énergétique, hyper-protidique.
  57. 57. INTESTIN: résection du grêle •parfois intolérance au lactose: suppression du lait en boisson mais pas en préparations •supplémentation en vitamines (B12, liposolubles) et minéraux (Magnésium…)
  58. 58. Maladies Inflammatoiresdu Colon et de l'Intestin(MICI) •Crohn, Rectocolite Hémorragique (RCH) •En période de poussées: –si alimentation orale: •régime sans résidu durant 1 mois puis reprise d’une alimentation la plus normale possible –si corticothérapie: •hypo-sodé ou peu salé •limitation du sucre et des produits sucrés
  59. 59. Maladies Inflammatoiresdu Colon et de l'Intestin(MICI) •En dehors des poussées: –pas de régime: alimentation normale en tenant compte des tolérances personnelles –veiller à: •un apport nutritionnel suffisant •surveiller la prise de poids (corticothérapie)
  60. 60. COLON: Colectomies •Colectomies: –totale: s/ residus pdt 1 semaine puis fibres tendres pdt 3 à 4 semaines puis alim la plus normale possible selon tolérance –gauche: fibres tendres pdt 15 jours puis reprise d’une alimentation normale équilibrée –droite: fibres tendres pdt 3 semaines et idem
  61. 61. DIARRHEES: Diarrhées aiguës •Ralentir le transit intestinal et corriger la déshydratation •préserver l’équilibre nutritionnel –réhydratation: eaux riches en Na. –contrôler l’apport en fibres alimentaires: •régime sans résidus avec aliments riches en fibres solubles.
  62. 62. DIARRHEES: Diarrhées chroniques •Intolérance au gluten régime sans gluten –suppression du blé, seigle, orge, avoineet tous leurs dérivés
  63. 63. CONSTIPATION •Principe: –faciliter et réguler le transit •conseils généraux d’hygiène: –manger lentement en mastiquant bien –boire un grand verre d’eau ou de jus de fruit frais, le matin à jeûn
  64. 64. CONSTIPATION –Augmenter son activité physique, faire de la gymnastique abdominale –aller à la selle tous les jours à la même heure pour rééduquer le réflexe exonérateur
  65. 65. CONSTIPATION •Conseils diététiques: –augmenterlesapportshydriques:1,5litred’eauet/oujusdefruits –augmenterlaconsommationdefibresalimentaires:30à40gdefibres/jour •aumoins1rationdecrudités300gr •aumoinsunerationdelégumescuits •2à3fruitsparjour,depréférencecrus •céréalescomplètes:paincomplet,auson… •enrichissementprogressifensondeblé
  66. 66. Densité nutritionnelle •De plus en plus utilisée, la notion de Densité nutritionnelleest à la mode. Mais quelle définition se cache exactement derrière ces mots ?
  67. 67. •ProgrammeNationalNutritionSanté(PNNS): •«ladensiténutritionnelled’unalimentcorrespondàsoncontenuenmicronutrimentsindispensablesàlasanté(vitamines,minéraux,…)rapportéaunombredecaloriesqu’ilcontient». •lorsquelateneurenmicronutriments(vitamines, minéraux,…)estélevéeetquel’apportencaloriesestfaible,onditqueladensiténutritionnelleestélevée.C’estnotammentlecasdesfruitsetlégumes,maisaussidesproduitscéréaliers.
  68. 68. •Leprofilnutritionneldulaitetdesyaourtsfontpartisdesalimentsàfortesdensitésnutritionnellesaveclesfruitsetleslégumes. •L’interpretationdel’indexDNsuggèrequelesproduitslaitiersfournissentplusdebénéficesnutritionnelsquedecalories, •Etparconséquentfacilitentlesapportsrecommandésquotidienennutrimentsansexcèsdecalories. Drewnowski A. Concept of a nutritious food: toward a nutrient density score. Am J Clin Nutr.2005 Oct;82(4):721-32. Nutrient density per calorie Calories /100g Median NRF( The Nutrient Rich Foods(NRF) Index), index scores plotted against energy density (Kcal/100g) of foods, for 9 major food groups. Size of the bubble denotes the number of foods in each group. Les principales sources de calciumDensité nutritionnelle des produits laitiers.
  69. 69. •Unepartimportantedelapopulationn’arrivepasàcouvrirsesbesoinsjournaliersrecommandésenyaourts( •Lesyaourtssontreconnuscommeessentielsdansunealimentationéquilibréesurtoutàraisonde2à3/j Sous-consommation des produits laitiersMales FemalesPlace des produits laitiers dans l’alimentation
  70. 70. * Consommation par habitant (PCC) Sources des données : Institut Yawmy pour la Nutrition. Pour le Maroc : estimation basée sur Total Lait, dérivés et vrac / population–2009Pour le reste du monde : estimation basée sur le Lait et dérivés / population. Recommandations de l’OMSUne consommation par habitant largement inférieure aux recommandations
  71. 71. PCC Lait et Produits Laitiers Frais62,7 kg/an/hab > 90 kg > 100 kg> 90 kgSource Institut Yawmypour la nutrition : (1) Estimation basée sur ‘Total lait vrac + lait manufacturé + PLF + Fromages / population’. (2) source Danone Monde. Estimation basée sur Total lait vrac + lait manufacturé + PLF. (3) OMS et FAO (3)(1) (2) (2) Le Maroc : en dessous des recommandations Internationales Place des produits laitiers dans l’alimentation
  72. 72. Au Maroc, le yaourt est considéré comme un aliment «accessoire » au quotidien Laprisedeconsciencecroissantedesfemmesinterviewéesdulienentre«bonnealimentation» et«bonnesanté». Une«bonnealimentation»estsynonymede «rassasiant» Source : Institut Yawmypour la Nutrition –Déc2011 –étude qualitative réalisée auprès de 16 Entretiens & Ethnologiques en milieu urbain et 12 focus group en national
  73. 73. Silefromageetleyaourtapparaissentcommemoinsessentielsfaceaulait(quelquesoitleniveausocialdelapopulation),ilsbénéficientcependantd’une «imageplaisir»supérieure,etleyaourtproposeunesolutiond’alternative:ilestplusfacilementacceptéparlesenfants.
  74. 74. Nutriments et bio-disponibilité •Le yaourt contient de nombreux micro-et macro- nutriments qui sont essentiels pour la santé : protéines, calcium, phosphores, zinc, vitamines B2, B12, B5, B9 et A. •Concentrations et bio disponibilité favorables avec une bonne absorption Composition minérale du lait de vacheGaucheron F. Milk and dairy products: a unique micronutrient combination. J Am Coll Nutr.2011;30(5 Suppl 1):400S-9S.
  75. 75. Les yaourtsaidentà la croissancedes enfants. •Lasousconsommationdesproduitslaitierspeutaffecterlacroissanceetledéveloppementdesenfantsetdesadolescents,parlemanqued’apportsprotéiques,calciumetvitamines. •Consommer1yaourtparjouraideàcouvrirlesapportsjournaliersrecommandés.
  76. 76. •Leyaourtcontientunegrandequantitédecalciumetdephosphorebiodisponible,essentielspourlasoliditéosseuse. •L’oscontient99%à80%ducalciumetduphosphoredontlecorpsàbesoin. Heaney RP. Calcium, dairy products and osteoporosis. J Am Coll Nutr.2000;19(2 Suppl):83S-99S. * Table Ciqualdes aliments 2008. Available at: http://www.anses.fr/TableCIQUAL/. Accessed May 2012. Les yaourtssontunebonnesource de calcium et phosphoreUneportiondeyaourt(110g)contient125mgdecalcium,quicontribuesà12.5%desbesoinsrecommandatésparl’OMS(1,000mg/j)*
  77. 77. Le yaourt source de nutriments chez les personnes âgées •Leyaourtestdigesteetaccessible,cequiaidelespersonnesâgéesàrisqued’ostéoporosedebénéficierd’unproduitlaitierdontlesvaleursnutritionnellessontreconnues(1). •Enplusd’êtreuneexcellentesourcedecalcium,protéinesetphosphore,leyaourtcontientnaturellementduzinc, magnésium,etvitaminesA,B1&B2 1. van Staveren WA and De Groot L. J Am Coll Nutr. Evidence-based dietary guidance and the role of dairy products for appropriatenutrition in the elderly. 2011;30(5 Suppl 1):429S-37S. 2. Bos C, et al. Nutritional and physiological criteria in the assessment of milk protein quality for humans. J Am Coll Nutr. 2000;19(2 Suppl):191S-205S.
  78. 78. Les yaourts ont moins de sodium que le fromage •Lesyaourtsetlelaitontuntauxréduitdesodiumparrapportauxfromages(ajoutdesodiumdurantlafabrication) Type de produitslaitiers Sodium Yaourtentier(100 g) 45.4 mg Fromage(moyennepour 100 g) 541 mg
  79. 79. Bénéfices des produits laitiers sur cetaines maladies GI Le yaourtsource de calcium chez les sujetsdontlactose n’estpas digéré Enraisondesniveauxtolérablesdelactosedanslesyaourts,lesyaourtspeuventêtreconsidéréscommeunebonnesourcedecalcium(1) Uneétudeaexplicitementdécritquelaconsommationdeyaourtaideàprévenirl'ostéoporosechezlesindividusdéficientsenlactasegrâceàunecorrélationquiaétéfaiteentreladensitéminéraleosseuseetl'apportencalcium(2) 1. National Nutrient Database for Standard Reference. Available at http://ndb.nal.usda.gov/ndb/foods/list. Accessed May 2012.2. Di Stefano M, et al. Lactose malabsorption and intolerance and peak bone mass. Gastroenterology. 2002;122(7):1793-9.
  80. 80. •Tout au long de la vie : –3 laitages /j –Au moins 1 yaourt par jour –de préférence en dehors des repas •Aliments très utiles pour assurer l’équilibre alimentaire, mais aussi aliments très sûrs. Conclusion (1/2)
  81. 81. •Connuspourleurrichesseencalciumetenprotéines, lesproduitslaitierssontaussid'importantessourcesdevitaminesetoligoéléments. •Ilssontindispensablesàl'équilibrealimentaire, •Ilscontribuentàlapréventiondecertainespathologies. •Lespédiatres,lesprofessionnelsdel’enfance,lesnutritionnistes:aucoeurdelaprévention Conclusion (2/2)
  82. 82. MERCI POUR VOTRE ATTENTION

×