Dr Hitache DT2 ET RHD

545 vues

Publié le

DT2 REGLES HYGIENO-DIETETIQUES

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
545
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Nous entrons donc dans le vif du sujet: nous allons essayer de faire le point sur la prise en charge non pas du DT mais d’un patient diabétique de type 2, vous aurez compris la nuance.
    Ce sujet m’a particulièrement inspiré, d’autant plus que je garde en mémoire une conférence d’un professeur donnée sur ce même thème à l’auberge fleurie, je vous dirais a la fin de qui il s’agit.
    Mais mais avant de commencer, je voudrais me faire aider par 2 ou 3 confrères qui intéressent u diabète…. Vos noms.
  • C’est donc un facteur de risque !
    ECG voir épreuve effort
  • Dr Hitache DT2 ET RHD

    1. 1. MESURES HYGIENO- DIETETIQUES CHEZ LE DIABETIQUE DE TYPE II « Le bon sens » hitachehakim@gtmail.com FMC AMPT, Programme OASIS II Diabète. 22 Février 2013 Hakim HITACHE MEDECINE INTERNE - CONSTANTINE
    2. 2. Conflit d’intérêt : Aucun, je n’ai rien contre les poires, les bananes, les patates, les navets, citrouilles et autres « grosses Légumes ». H. HITACHE.
    3. 3. Problème de Sémantique ! 1. Mesures hygiéno-diététiques. 2. Lifestyle.
    4. 4. NOS REPERES En Algérie bien entendu !
    5. 5. IMC chez les individus de 35 – 70 ans
    6. 6. Notre consommation par jour
    7. 7. Que dire? La consommation alimentaire ne respecte pas les recommandations internationales pour tous les groupes d’aliments. • Faible pour les fruits et les légumes • Faible, pour les laitages et les protéines animales. • Très élevée pour les produits gras et sucrés et céréales.
    8. 8. Temps passé aux activités physiques
    9. 9. Temps passé dans les différentes positions.
    10. 10. Temps passé au sommeil. 8h 06
    11. 11. Que dire? Qui dort dîne • Sommes nous des feignants ? • Faisons nous de beaux rêves ? • Il fait trop chaud pour travailler ?
    12. 12. Déjà le sujet normal est pathologique ! Alors pour le diabétique …
    13. 13. NO COMMENT…
    14. 14. Les Aliments que nous mangeons. Le couffin de la ménagère ou la fameuse main de Fatma!
    15. 15. Les produits laitiers • Source importante de calcium • Apport de protéines • Source de graisses*** surtout fromages 300 mg CA = 2 yaourts = 250mL lait ½ écrémé = 300g de fromage blanc
    16. 16. La viande, le poisson, les oeufs • Apport de protéines • Apport de fer • Pensez au poisson :- moins gras que la viande, graisses de meilleures qualités (oméga3 = protecteurs cardio-vasculaire) 100g de viande =120g de poisson = 100g de volaille = 2 œufs = 4 yaourts
    17. 17. Les fruits et légumes • Riches en vitamines • Apport de fibres :régulation du transit intestinal et des glycémies • Peu caloriques • Préventif contre le Kc du colon
    18. 18. 150 g de fruits à 13 % : orange, mandarine, pamplemousse, fraise, cassis, framboise, mure, coing, pomme, poire, ananas, abricot, pêche, kiwi. 100 g de fruits à 20 % : banane, cerises, raisin, figue, nèfle. 30 g de fruits secs à 70% : pruneau , datte, figue, raisin et abricots secs. 20 G DE GLUCIDES =
    19. 19. Les féculents Apport de sucres lents Apport de vitamines B Pain***, pommes de terre, Pâtes, riz, Semoule, Blé, Lentilles, Légumes secs, pois chiches, petits pois, maïs …
    20. 20. Les Matières grasses • Riches acides gras constituants des cellules et de certaines hormones • Vitamines liposolubles A, D, E, K. • Apport calorique important, 2 fois + caloriques que les sucres. Privilégier les graisses végétales
    21. 21. Les mauvaises graisses Elle sont partout dans les produits de l’industrie Les huiles et graisses de palme*** Leur nom est caché sous celui de graisses végétales. Favorisent le grignotage et l’addiction
    22. 22. Poly-insaturés Mono-insaturés Les oméga 3 Les oméga 6  Huiles de noix, de colza, de soja, de germe de blé  Poissons gras (maquereau, hareng, sardine, saumon, truite de mer, morue  Noix.  Huiles de tournesol, de soja, de maïs, de pépins de raisins  Amandes, noix  Huiles d’olive, de colza, d’arachide,  Olives, avocat, noisettes.  Risque maladies cardio-vasculaires  CT total  LDL-CT  CT total  LDL-CT
    23. 23. Les produits sucrés • Aliments plaisirs • Apport de sucres rapides, sucre raffiné • Trop énergétiques • Pas indispensables à l’équilibre alimentaire mais contribue à faire plaisir et donc à maintenir les habitudes sur le long terme • Attention aux sucres dits chimiques Tq Fructose !
    24. 24. NOTION D’INDEX GLYCEMIQUE  C’est la comparaison de la réponse glycémique d’un aliment (apportant 100g de glucides) à la réponse glycémique de 100g de glucose pur.  La valeur de l’index glycémique n’est valable que pour des aliments consommés seuls.
    25. 25. Aliment Index glycémique Glucose 100 % Carottes 92 % Miel 87 % Pomme de terre purée 80 % Pomme de terre bouillies 72 % Pain complet 77 % Riz 55 % Patate douce 54 %
    26. 26. Index glycémique faible<50 Index glycémique Moyen (50 et 70) Index glycémique élevé>70 Légumes secs Pâtes Petits pois Soja Blé Flocons d’avoine, muesli Pain aux céréales Lait, yaourt Légumes verts Pomme, poire orange, pêche Eclair Chocolat noir ou au lait Pommes de terre bouillie Riz Pain blanc Biscotte Croissant Pizza Betteraves Abricots, banane, melon, ananas Purée de pommes de terre Tapioca, semoule Corn flakes Semoule
    27. 27. Les boissons • Nécessaires pour l’hydratation du corps et des tissus • La seule boisson indispensable est l’eau • Les autres boissons type boissons sucrées sont à consommer pour le plaisir, avec modération et de préférence à la fin du repas.
    28. 28. LA DIETETIQUE DU DIABETIQUE DE TYPE II L’ennemi n’est pas le sucre mais les graisses qui sont très souvent mauvaises et cachées… Recommandation grade « A ».
    29. 29. Le régime alimentaire du DT2. Grâce aux nouvelles insulines et schémas thérapeutiques, alimentation presque identique à n’importe qui, si absence de facteurs de risques vasculaires avec: 1. Perte de poids 2. Diminution des graisses 3. Modification de la qualité des graisses 4. Diminution de la quantité de sel
    30. 30. LES BASES Une alimentation équilibrée Glucides lents 50 à 55 % en privilégiant les glucides complexes, 3g/kg Protéines 10 à 15 % 1g/kg/poids Lipides : 30 à 35 % En limitant les graisses saturées 1g/kg/poids Un rythme régulier pour les repas 3 repas et Pas de grignotage.
    31. 31. L’assiette idéale. féculents légumes viande ou équivalent + Fruit + Laitage
    32. 32. LES EDULCORANTS Saccharine Aspartam Acésulfam
    33. 33. Les dangers de l'aspartame "L'amère vérité sur l'aspartame" Les substituts du sucre à base d'aspartame causent des symptômes inquiétants allant de la perte de mémoire jusqu'à des tumeurs au cerveau et à la mort. Et de l'aspartame, il y en a partout !!
    34. 34. Objectif pondéral: Perte de 1 à 2 Kg par mois : six mois ou plus suivant le nombre de kilos à perdre (5 à 10 % du poids initial).
    35. 35. Faire la différence entre : • Activité physique. • Exercice physique. • Activité sportive. Activité physique.
    36. 36. Le Piège: le risque d’infarctus est multiplié par 7 au cours d’une activité physique, par 56 chez un sportif occasionnel.
    37. 37. L’ACTIVITE PHYSIQUE Elle permet une diminution de l’hémoglobine glyquée de 0,66 % • Fréquence : quotidienne • Intensité : progressivement croissante • Durée : 30min/jour, qui peut-être fractionnée par 3x 10 min/jour • Type : activité d’endurance (marche rapide) • Utilité du podomètre : 10 000 pas par jour
    38. 38. Comment ça marche ?  L’activité physique fait diminuer l’insulinirésistance.  Une activité de 30 minutes engendre une insulinosensibilité qui va durer 48 heures !  Il faut donc une activité physique au moins tous les 02 jours !
    39. 39. Votre mission Identifier et corriger les mauvaises habitudes du patient diabétique.
    40. 40. L’enquête de police  Habitudes de vie  Goûts alimentaires  Mode de vie  Situation de famille  Qui fait les courses, cuisine ?  Activités physiques…
    41. 41. Mon message : Il faut une diététicienne !

    ×