Les techniques entomologiques                Atelier sur le Paludisme, IPM - 2004 (source : J. Brunhes et Coll., Les anoph...
Rôles des services d’entomologie•   Identifier les vecteurs responsables de la transmission•   Fournir des informations de...
Les capturesTechniques entomologiques de captures sont peu sensibles :      Etudes sur une fraction de la population      ...
Méthodes de captures : aspects              qualitatifs•   Où et comment sont-ils capturé?    Moustiques agressifs sur hom...
Méthodes de captures : aspects             quantitatifs•   Donnent des estimations de la densité (dite anophélienne)    ex...
Dissection : évaluation de la longévitéDissection des ovaires  •   Parturité = Nb ♀ pares / Nb ♀ observées  •   Taux quoti...
Dissection : évaluation de l’infectivité•   Dissection des glandes salivaires    •   Observation de sporozoïtes (s)    •  ...
Laboratoire : les techniques ELISA•   ELISA repas de sang : détection d’IgG     •   Donne l’origine du repas de sang     •...
Laboratoire : tests de sensibilité•   Surveillance de la sensibilité•   Standard OMS : reproductibilité des résultats +++ ...
Les paramètres épidémiologiques•   La capacité vectorielle    Déterminée à partir des indices ma, a, p (densité, fréquence...
Conséquences pratiques en lutte            antivectorielle•   Mieux connaître les cibles pour mieux les combattre•   Evalu...
Prochain SlideShare
Chargement dans... 5
×

entomologie

1,522

Published on

entomologie - Travaux pratiques de la 2e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RATOVONJATO Jocelyn - Institut Pasteur de Madagascar - ratov@pasteur.mg

0 commentaires
0 mentions J'aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Be the first to like this

Aucun téléchargement
Vues
Total des vues
1,522
Sur Slideshare
0
À partir des ajouts
0
Nombre d'ajouts
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
44
Commentaires
0
J'aime
0
Ajouts 0
No embeds

No notes for slide

entomologie

  1. 1. Les techniques entomologiques Atelier sur le Paludisme, IPM - 2004 (source : J. Brunhes et Coll., Les anophèles de la région afro-tropicale, logiciel ORSTOM Ed., 1998)
  2. 2. Rôles des services d’entomologie• Identifier les vecteurs responsables de la transmission• Fournir des informations de base sur les espèces vectrices• Surveiller l’impact des mesures de lutte• Participer à la formation• …
  3. 3. Les capturesTechniques entomologiques de captures sont peu sensibles : Etudes sur une fraction de la population La capture sur homme reste la technique référence d’échantillonnage des moustiques vecteurs
  4. 4. Méthodes de captures : aspects qualitatifs• Où et comment sont-ils capturé? Moustiques agressifs sur homme à l’intérieur (et à l’extérieur) Moustiques au repos : au pyrèthre dans les maisons abris extérieurs (Puits de MT, étable, etc…) Autres méthodes de piégeage : piège lumineux , piège à odeur, etc…• Quel moustique capturé? : genre, espèce, sexe : identification à la loupe sur le terrain Identification des complexes d’espèces : 3 critères ex : outils moléculaires =>PCR
  5. 5. Méthodes de captures : aspects quantitatifs• Donnent des estimations de la densité (dite anophélienne) ex : densité/maison/jour• En capture sur homme : ma = nombre de piqûre par homme et par unité de temps (souvent par nuit)
  6. 6. Dissection : évaluation de la longévitéDissection des ovaires • Parturité = Nb ♀ pares / Nb ♀ observées • Taux quotidien de survie : p=L Pare Pare+ Nullipare L = durée du cycle gonotrophique : 2 à 3 jours • Implication dans la lutte antivectorielle : • lutte larvicide : p augmente • lutte imagocide : p diminue
  7. 7. Dissection : évaluation de l’infectivité• Dissection des glandes salivaires • Observation de sporozoïtes (s) • Donne le taux de piqûres infectantes par homme et par unité de temps: h = ma.s• Dissection des estomacs (intestins moyens) : à l’abandon sur le terrain • Observation d’oocystes sur la parois du tube digestif • Donne le taux de femelles infectées : indice oocystiques
  8. 8. Laboratoire : les techniques ELISA• ELISA repas de sang : détection d’IgG • Donne l’origine du repas de sang • Taux d’anthropophilie • Indice a = fréquence quotidienne piqûre sur homme• ELISA CSP • Détecte la présence d’Ag CSP • Spécifique de l’espèce plasmodiale infectant le moustique • Donne le nombre de moustiques infectés: évaluation de l’IS pour chaque espèce plasmodiale.Chaque test à un coût…
  9. 9. Laboratoire : tests de sensibilité• Surveillance de la sensibilité• Standard OMS : reproductibilité des résultats +++ A partir de pontes pour obtenir des générations F1 : • Sur femelles à jeun à J3 à J5 • Sur femelles gorgées dont on connaît l’âge
  10. 10. Les paramètres épidémiologiques• La capacité vectorielle Déterminée à partir des indices ma, a, p (densité, fréquence quotidienne de piqûre sur homme, taux quotidien de survie)• La stabilité de la transmission Déterminé à partir des indices a, p
  11. 11. Conséquences pratiques en lutte antivectorielle• Mieux connaître les cibles pour mieux les combattre• Evaluer l’impact des mesures de lutte
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×