Tendances propositions bibliothecaire_24092014v3mdm

10 197 vues

Publié le

Se réinventer dès aujourd'hui ? Tendances et propositions pour bibliothécaires averti(e)s. Une réflexion sur la profession de bibliothécaire au 21e siècle dans la perspective du développement durable.

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 197
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8 549
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tendances propositions bibliothecaire_24092014v3mdm

  1. 1. Se réinventer dès aujourd’hui ? Tendances et propositions pour bibliothécaires averti(e)s Marie D. Martel,Ph. D, M.S.I 24 septembre 2014
  2. 2. Menu 1. Bibliothécaire, une profession globale 2. Bibliothécaire communautaire 3. La bibliothécaire dans l’écosystème numérique (est une activiste) 4. La bibliothécaire au marché des savoirs 5. La bibliothécaire, une créative
  3. 3. Préambule Prospective et projection Entre 1995 et 2025 Signaux faibles et tendances Système émergent -> la bibliothèque ? IFLA 2014 Élargissement des fonctions : c’est notre histoire
  4. 4. Tendances sociales et culturelles 1. SOP et sphère publique, tiers lieux. 2. Convergence des institutions d’héritage culturel 3. Communauté créative et création de communauté : essor des pratiques amateures, de la participation culturelle, professionalisation dans la médiation culturelle; moins de livres, plus de curation. 4.Engagement : inclusion et justice sociale #DD 5. La culture numérique Source : Introduction to Librarianship/ K. De la Pena McCook; Victorian Public Libraries 2030 - Strategic Framework ; IFLA 2014
  5. 5. Théorie des bibliothèques publiques
  6. 6. -> soutenir la sphère publique en contribuant aux droits humains et aux conditions d’une vie plus digne par le développement des capabilités. Être capable de participer à la culture Être capable d’accéder à l’information et de s’exprimer Être capable de vivre avec et pour les autres, de se rassembler, de prendre part aux interactions sociales Le multiculturalisme / l’interculturalisme
  7. 7. « Où commencent après tout, les droits humains universels? Dans de petites places, près de la maison - si proche et si petites qu’elles ne peuvent pas être vues sur aucune carte du monde. Pourtant, elles sont le monde d’une personne; le quartier où il vit;l'école ou l’université qu'il fréquente; l'usine, la ferme ou le bureau où il travaille. De telles places sont les lieux où chaque homme, femme et enfant recherche une justice égale, l'égalité des chances, une dignité égale sans discrimination. Si ces droits n'ont pas de sens dans ces lieux, ils auront peu de sens ailleurs. Sans une action concertée des citoyens à les faire respecter près de chez nous, nous chercherons en vain les traces du progrès dans le reste du monde. » (Eleanor Roosevelt, remarks at the United Nations, 27 mars, 1953.
  8. 8. Un tiers lieu dans un monde de réseaux
  9. 9. 1. Bibliothécaire, une profession globale Il/elle est le/la faciliteur/facilitatrice de cette vision fonction éthique et politique #DD = défenseur des droits humains, des biens communs, de la liberté d’expression; Tantôt une sorte d’humanitaire local, Tantôt bibliothécaire sans frontières;
  10. 10. Qu’est-ce qu’on peut faire ? Lire les Politiques, les Déclarations, les Manifestes; S’approprier les principes et le discours entourant les droits humains pour défendre nos services et renforcer nos politiques; Les partager, les promouvoir; Prendre parole, s’engager; Pour aller plus loin… aller voir ailleurs ? -> Bibliothèque sans frontières, IFLA, UNESCO, AIFBD, SavoirCom1
  11. 11. 2. Bibliothécaire communautaire Designer de l’innovation sociale fonction sociale #DD = favoriser la participation des citoyens; favoriser l’accès aux « communs », leur partage et leur création; La diversité culturelle L’accessibilité universelle favoriser l’écocitoyenneté + la littéracie environnementale
  12. 12. Qu’est-ce qu’on peut faire ? (1) Codesign des services & Codesign citoyen Passer de l’information à la planification en collaboration avec la communauté (Working together) Offrir des espaces de type « lab » pour les organismes communautaires et les citoyens Développer des outils de partage et de réseautage : cartographie communautaire, vitrine, microbibliothèques; Documenter la mémoire vivante de la communauté, l’histoire locale, archiver la vie communautaire; Créer et valoriser les communs, les contenus locaux, l’histoire locale et le domaine public; Bibliothèques vivantes; Organismes communautaires en résidences. Médias sociaux
  13. 13. Library 2020 « Public libraries in 2020 have been forced to be much less about access to current best sellers; this creates a huge opportunity to bring other content to the attention of their public. » -> petits éditeurs, niches, auteurs indépendants. écrivains amateurs.
  14. 14. Library 2020 « Local connections have become particularly important and particularly vibrant: materials of local interest for historical, genealogical, or cultural reasons; local authors; local musicians and performers; documentary materials; playwrights; and partnered theatrical directots and troops. Many of these artists, creators, and scholars are seeking a public, and they have found that partnerships with public libraries, including participation in live events of various kinds hosted at the library, are very effective in building such an audience. Vasts amounts of older, public-domain materials are readily available in digital form and can be explored by libraries for local relevance. »
  15. 15. Qu’est-ce qu’on peut faire ? (2) Un plan d’action local pour une bibliothèque verte Des collections et des médiagraphies sur le #DD Des partenariats avec les acteurs de la vie durable Des équipements verts, du mobilier écodesign Développer les capacités des citoyens à réaliser les projets -> implication, réseaux, ressources, lieux de rencontre) ex.: projet de ruelle verte Un repair cafe, un fab lab, medialalab, makerspace, un bibliojardin
  16. 16. Srong librarians = Strong libraries = strong societies « It is my understanding that strong societies consist of informed citizens who actively participate in their community and promote sustainable development, intellectual and economic growth as well as general well-being. A strong society is open, free and equal, giving its citizens the possibilities to use all their knowledge, abilities and skills to benefit their own and their families’ lives, the community they live in and thus their entire society. One of the pillars of strong libraries and strong societies is the democratic ideal of freedom of access to information and knowledge. » (Sinikka Sipilä,IFLA 2014)
  17. 17. 5 tendances numériques 1. Les nouvelles technologies élargiront et limiteront à la fois l’accès à l’information. 2. L’enseignement en ligne démocratisera et déstabilisera l’apprentissage à l’échelle mondiale 3. Les limites de la protection de la vie privée seront redessinées 4. Dans les sociétés hyperconnectées, de nouvelles voix et de nouveaux groupes pourront se faire entendre 5. Les nouvelles technologies transformeront l’économie mondiale de l’information Source : Rapport des tendances de l’IFLA : À la crête des vagues, ou submergé par la marée? Naviguer dans un environnement de l’information en mutation. (2014, en cours)
  18. 18. Tendances numériques: accès à l’information 1. Les nouvelles technologies élargiront et limiteront à la fois l’accès à l’information. Croissance du contenu numérique -> augmente la valeur de la littératie de l’information, capacité de base en lecture, habileté avec outils numériques. Tension entre ce qui concerne la propriété intellectuelle et l’innovation. -> invite à s’adapter aux nouveaux usages (prosommation) pour favoriser la créativité et la durabilité économique. -> critique des modèles qui utilisent des obstacles techniques au dépens du partage et de la création. Enjeu des données personnelles et du contenu généré par les utilisateurs -> encourager les futurs modèles d’affaires favorisant le partage des contenus, de même que des profits entre les intermédiaires.
  19. 19. Tendances numériques : apprentissage Note : Cette tendance sera abordé au point 4. La bibliothécaire au marché des savoirs. 2. L’enseignement en ligne démocratisera et déstabilisera l’apprentissage à l’échelle mondiale. L’essor rapide de l’enseignement en ligne dans le monde rendra les occasions d’apprentissage plus abondantes, moins coûteuses et plus accessibles. La formation continue sera de plus en plus valorisée. L’apprentissage dans un cadre informel sera mieux reconnu. L’adoption à grande échelle des CLOM (MOOC) accroît la valeur des intermédiaires.
  20. 20. Tendances numériques : la protection de la vie privée 3. Les limites de la protection de la vie privée seront redessinées L’élargissement des ensembles de données conservés par les gouvernements et les entreprises soutiendra le profilage avancé des personnes. -> Conséquences pour la protection de la vie privée. -> Comportements imprudents des utilisateurs.
  21. 21. Tendances numériques : la démocratisation 4. Les sociétés hyperconnectées favorisent l’émergence de nouvelles voix, de nouveaux groupes, de mouvements. -> plus de pouvoirs aux diasporas et aux communautés d’immigrants, aux femmes. Plus d’initiatives du gouvernement ouvert et l’accès aux données du secteur public. -> contribue à améliorer la transparence -> plus de pouvoir aux citoyens dans les services publics
  22. 22. Tendances numériques : miscellanées 5. Les nouvelles technologies transformeront l’économie mondiale de l’information Les appareils mobiles, principaux outils d’accès. . L’impression en trois dimensions permet de créer des objets utilisables. Le perfectionnement du télétravail, des systèmes de télésanté et de télésoins par réseau, des interfaces d’utilisateur intuitives – activées par la voix, les mouvements de la rétine ou le contact D’ici 2030, 70 % de la population mondiale vivra dans les villes -> L’hyperconnectivité comme relais vers des collectivités à échelle humaine.
  23. 23. 3. Bibliothécaire numérique (et activiste) Médiateur numérique, professionnel des systèmes numériques locaux et globaux, animateur de communauté. Rôle social et technologique = sensibilisation aux enjeux touchant l’information, son usage, son partage, la propriété intellectuelle, le droit d’auteur, la protection de la vie privée; le gouvernement ouvert, les biens communs, l’informatique libre; Recherche, veille, filtre, organisation, validation, agrégation, curation; Architecture de l’information, des métadonnées, des données ouvertes, du Big Data; Accès à une diversité d’espace de co-travail, d’équipements, de plate-formes, de médias et de contenus; et leur usage. Soutien à la création et au partage de contenus locaux, au réseautage entre les acteurs locaux; valorisation des initiatives locales.
  24. 24. Qu’est-ce qu’on peut faire ? S’informer des enjeux numériques ! (Volet médiation) Organiser des ateliers de remix des ateliers wikipédia, etc. des conférences / des anticonférences sur des enjeux touchant les questions de droits d’auteurs, de propriété intellectuelles, de protection de la vie privée, de critique technologique, données ouvertes, informatique libre Créer des dispositifs mobiles, librarybox, des bibliothèque Pop Up, des bibliomobiles, des Hotspots, des fab labs, Étendre les buffets numériques; Faire découvrir les nouvelles ressources libres; Offrir un service de laptop doctor; S’engager pour la défense des utilisateurs et utilisatristes Etc.
  25. 25. Tendances numériques : apprentissage 1. L’enseignement en ligne démocratisera et déstabilisera l’apprentissage à l’échelle mondiale. 2. L’expansion rapide de l’enseignement en ligne dans le monde rendra les occasions d’apprentissage plus abondantes, moins coûteuses et plus accessibles. 3. La formation continue sera de plus en plus valorisée. 4. L’apprentissage dans un cadre informel sera mieux reconnu. 5. L’adoption à grande échelle des CLOM (MOOC) accroît la valeur des intermédiaires.
  26. 26. 4. La bibliothécaire au marché des savoirs Fonction sociale, technologique et éducative = favoriser l’accès aux ressources libres et les occasions d’apprentissage, le partage des savoirs. La sensibilisation aux enjeux touchant l’information, son usage, la propriété intellectuelle, le droit d’auteur, la protection de la vie privée; le gouvernement ouvert, les biens communs, l’informatique libre. Accès à une diversité d’espace de co-travail, d’équipements, de plate-formes, de médias et de contenus; et leur usage.
  27. 27. Qu’est-ce qu’on peut faire ? Mettre en place un programme d’apprentissage / formation pour les différentes clientèles et pour divers niveaux d’usage numérique. Connaître et développer des collections de ressources pédagogiques par clientèles, par thématiques; en créer, en agréger. Documenter l’enseignement ouvert en ligne, les technologies d’enseignement adapterles cours en ligne ouverts aux masses (CLOM), les approches d’apprentissage par le jeu. Identifier les besoins en formation continue dans la communauté. Offrir une plateforme d’apprentissage entre pairs, des réseaux de mentorat, des cercles d’apprentissage, des laboratoires vivants, des « marchés des savoirs », des possibilités d’étude en commun et de collaboration, tant en ligne qu’en personne. Offrir des espaces de collaboration, apprentissage informel, co-travail, formation, auto-apprentissage, medialab, fablab, makerspace. Créer des partenariats avec les Upops, Savoirs en communs, l’Université du 3e âge, E- 180 etc.; les accueillir en résidence. Participer à la traduction des ressources disponibles dans d’autres langues (Kahn Academy)
  28. 28. 5. Bibliothécaire créative Fonction sociale, éducative, technologique = favoriser l’émergence d’une communauté créative et la création de communauté. Animation d’ateliers, Plate-forme d’échanges Mutualisation de services Curation, exposition Continuum d’expérience : art public, oeuvre d’art
  29. 29. Library 2020 « We have had knitting clubs and sewing groups in our libraries for some time now without being accused that such social hobbies are taking down the library-as-institution. If we allow knitting needles into our libraries, surely we want to extend similar privileges for all hobbyists so we do not accidentally create library programming that merely mirrors our interests. Many libraries are looking into becoming actual small-scale makerspaces, purchasing 3-D printers for drop in use and holding workshops on using 3-D microcontrolers. These activities have a small footprint that brings new partners and new patrons into the library. They are valuable, low cost additions to a library’s budget. For example, an Arduino microcontroller costs around $25, and a Raspberry Pi microcomputer costs around $35, very close to the price of a single library book! Who needs to feel an ownership in our physical space so they vote yes for the next millage? Who is our untapped community? But it’s more than makerspace stuff. It’s about ambiance. A makerspace culture has the potential to do much more by inspiring libraries to envision themselves as places where all citizens feel welcome bringing their individual visions of creating and sharing. When librarians embrace each patrons as a creator of his or her own future and themselves as partners in that future, an incredible synchronicity is ignited. »
  30. 30. Victorian Public Libraries 2030 - Strategic Framework « It’s 2030 and the community is driven by creativity. What does a Victorian public library look like? In the world of the Creative Library, there is a fundamental shift in society’s aspirations as the desire to consume declines and a creative culture emerges in its place. More people are seeking to explore, develop and express their creativity. Individual and organisational competition declines and there is a rise in interest in personal and professional collaboration. The Creative Library is a kaleidoscope of sound, colour, ideas and creativity. It is an inspiring place located centrally, reflecting its position as the central hub for learning and creativity. Its buildings are large, open, flexible and spacious, seamlessly accommodating a range of customer needs and activities throughout the day. Inside, resources, products and services that promote creative development, expression and collaboration are available. Staff represent a range of disciplines and include educators, artists, community workers, mentors, recording and media experts, welfare officers, early development and literacy teachers, content navigators and managers. Volunteer staff will be a valued resource. »
  31. 31. Qu’est-ce qu’on peut faire ? Collections physiques et numériques pour le développement artistique Offre orientée sur les pratiques amateures. Création de contenus locaux, édition, publication, autopublication/édition. Exposition les créations des citoyens, exposition thématique de niveau professionnel (Exemple : Bibliothèques de Lyon). Valorisation de l’héritage culturel : pratiques artisanales et métiers d’arts. Espace de collaboration, laboratoire de création et d’écriture, studio d’enregistrement et d’édition graphique/ vidéos / performance. Réseautage et cartographie culturelles. Résidence d’auteurs / créateurs. Expériences sensorielle et esthétique. Art public, Quartier culturel.
  32. 32. Conclusion ? Être leader du changement et prendre des risques Confronting the Future : Strategic Visions for the 21st- Century Public Library : • the physical and the virtual libraries, • the individual to community libraries, • the collection to creation libraries, • the portal to archive library. - ALA
  33. 33. D’autres lectures… Les Objectifs du Millénaire / Unesco. La Déclaration de Lyon / IFLA 2014. Capabilités : Comment créer les conditions d’un monde plus juste / Martha Nussbaum Vers des quartiers culturels durables / Ville de Montréal Agenda 21 de la culturel Introduction to Librarianship, 2e édition / K. De la Pena McCook Profession bibliothécaire / Guylaine Beaudry Manifeste de SavoirsComm1 Community Led-Libraries Tool Kit / Edit. Brian Campbell Library 2020 : Today’s Leading Visionaries Describe Tomorrow’s Libraries / Ed. Joseph Janes Going Green in Libraries / Kathryn Miller Rapport des tendances de l’IFLA : À la crête des vagues, ou submergé par la marée? Naviguer dans un environnement de l’information en mutation. (2014, en cours) Education, Learning and Libraries at the Tipping Point / OCLC http://ntuprojects.com/23mobilethings/ Victorian Public Libraries 2030 - Strategic Framework /
  34. 34. Merci et à vous la parole ! Twitter : @bibliomancienne

×