Vers la gestion de projet 2.0

2 996 vues

Publié le

Dans le contexte actuel où les technologies web 2.0 gagnent progressivement en maturité, plusieurs domaines organisationnels tels que le marketing et les ressources humaines se sont mis à la page et utilisent d’une manière novatrice ces technologies au point qu’elles sont devenues indispensables à la profession. La gestion de projet n’échappe pas à la tendance et c’est un vent nouveau qui souffle sur la pratique. Désignée par le terme « Gestion de projet 2.0 », cette évolution tire profit de l’intelligence collective et des avancées technologiques du web pour contrer les limites des pratiques traditionnelles de gestion de projet. Prendre la direction de la gestion de projet 2.0 requiert deux éléments clés, d’un côté, l’intégration des outils web 2.0 – tels que les réseaux sociaux, les signets sociaux, les outils de collaboration en ligne, la syndication de contenu, les wikis, le microblogage, etc. –, et d’un autre côté, l’adoption de nouveaux modèles de gestion favorisant, notamment la collaboration, la participation, l’agilité et la transversalité. Ceci étant dit, l’objectif de la présentation est, premièrement, de montrer le potentiel des outils web 2.0 dans le domaine de la gestion de projet et de décrire comment ils peuvent se présenter comme une complémentarité (voire une alternative) aux outils de gestion de projet traditionnels; deuxièmement de discuter des fondements de la gestion de projet 2.0 en posant un regard attentif sur les enjeux relevant des processus, la culture, la structure, la sécurité, l’éthique et la confidentialité.

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 996
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
561
Actions
Partages
0
Téléchargements
79
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • L’innovation la plus signifiante remonte à 1960 avec les diagrammesNous utilisons encore des outils de longue date
  • priorisation, nouveaux projet, les projets créateurs de valeurIl n y pas trop longtemps, le comité se réunissait périodiquement (mensuel) Dans le meilleur des mondes un rapport d’avancement de deux ou 3 semaines,,, on le savait mais on était à l’aise avec celaLes attentes ont changé pour le temps réelLes téléphone mobiles ne font plus que des appels, ce sont des mini-portail à internet (Fournir à chiffre)Les mises à jour de la dernière Les gestionnaires devraient répondre
  • Tablettes envahissents nos bureaux
  • The most common examples of XaaS are Software as a Service (SaaS), Infrastructure as a Service (IaaS) and Platform as a Service (PaaS). The combined use of these three is sometimes referred to as the SPI model (SaaS, PaaS, IaaS). Other examples of XaaS include storage as a service (SaaS), communications as a service (CaaS), network as a service (NaaS) and monitoring as a service (MaaS).
  • D’autres personnes travaillent autrement (demander à un partenaire ou à client ou un collégue d’attendre une semaine pour la prochain update ne correpond pas aux )La gestion de projet n’a pas beaucoup évoluéNous devons nous adapter pas eux!
  • Comment la GP r
  • On peut dire que ca donctionne
  • Formation
  • né après 1987Ils amènent leur style de travail à l’entrepriseIls vont composer bientôt la plus par de vos .quipeTwitter 140 livre
  • Outils de seondegeneration,,,Certains existait déja
  • le management deprojet directif ades limites quel’approche et lesoutils collaboratifspermettent deDépasserVers l’utilisation de nouveaux outils de communication
  • Traditional project management tools are not focused on collaboration, either. They were mostly designed with the top-down approach in mind and are not meant for open collaboration. These tools are focused on a project manager and make him the core element of the project communications. He first has to pull facts out of employees through meetings and e-mails, then put them into a file and communicate the project plan to upper management and clients. The process is then repeated every time something changes. The project manager also needs to play the role of an alarm clock, reminding employees of their deadlines and overdue tasks. The whole process turns out to be time-consuming and effortful, and it results in a heavy burden for a project manager. The amount of routine work sometimes does not leave the manager time for leadership.Transversalité
  • Les outils imposent un quotidienLourdeur
  • Versus TaylorismeCa risque de dire Les outils collaboratifs issus de progrès technologiques créent de nouvelles possibilités d’échanger, partager et de maximaliser les usages pour atteindre des résultats concrets.différentes chose
  • Radicati Groupà=Y commpries le spanCombien sont perduééé spam
  • Miles stoneCe n’est pas qu’un journal personnelDeterrer les connaissances de souccieksAvons-nous pensé à intégrer un blog pour un projetElicitation de besoinsCoordonner un évnement…Retroaction des clients
  • Envoyer la mise à jour d’une tacheEnvoyer un photo au site du projetDiffuser une nouvelleCombien de fois nous allons demaneer STP tu peux me rencvoyer l’adresse Internet de ,,,,
  • Envoyer la mise à jour d’une tacheEnvoyer un photo au site du projetDiffuser une nouvelle
  • Nous avons sur nos navugateurs Ajouter aux favoris,,,,Avons-nous pensé à passer en mode collab comme dans le cas veille par exemple
  • Nous avons sur nos navugateurs Ajouter aux favoris,,,,Avons-nous pensé à passer en mode collab comme dans le cas veille par exemple
  • ITIL
  • Nous avons sur nos navugateurs Ajouter aux favoris,,,,Avons-nous pensé à passer en mode collab comme dans le cas veille par exemple
  • Jusquq tout récemment ils était ferméMaintenant les entrepriseJe ne dis pas facebooknecessairementSolutins professionnels,,, pour GP,,,,,, social CRMMettre en ligne diffpartenaiure
  • Jusquq tout récemment ils était ferméMaintenant les entrepriseJe ne dis pas facebooknecessairementSolutins professionnels,,, pour GP,,,,,, social CRMMettre en ligne diffpartenaiure
  • Envoyer la mise à jour d’une tacheEnvoyer un photo au site du projetDiffuser une nouvelle
  • Une infinité de possibilité
  • Vers la gestion de projet 2.0

    1. 1. Hamid Nach, PH.D. UQAR Vers la gestion de projet 2.0 Colloque en gestion de projet: «Synergie, stratégies, succès!». Lévis, 2012
    2. 2. La gestion de projetOn sait comment s‟yprendre, n‟est ce pas?
    3. 3. GANTT PERTChemin critique
    4. 4. Des méthodes bien établis Meilleures pratiques
    5. 5. „„Les outils sont là, on a qu‟à les réutiliser… ‟‟Ils ont fait leurs preuves à travers les années
    6. 6. Ceci aurait pu être vrai, il y a 15 ans...pas aujourd‟hui! Ce n‟est pas parce que ces outils n‟ont pas beaucoup changé, que le monde autour de nous a pour autant stagné.
    7. 7. Avancées technologiquesNouveaux modèles d‟affairesConjoncture économique difficileCompressions budgétaires
    8. 8. Les avancées technologiques Web 2.0 Infonuagique Le XaaS Technologies mobiles « Armes » de collaboration massive
    9. 9. Nouveaux modèles affaires axés sur Le temps réel! Les réseaux L‟intelligence collective La collaboration
    10. 10. E Le Marketing L‟e-RH Relations publiquesse sont mis à la page
    11. 11. La gestion de projet?
    12. 12. The Standish Group (2009) Le taux de succès des projets est en baisse ces 15 dernières années. 32% sont livrés 44 % problèmes d’échéanciers, de budget ou de qualité 24 % échec totalhttp://www.cio.com/article/495306/Recession_Causes_Rising_IT_Project_Failure_Rates
    13. 13. Même si on se considère au-dessus de la moyenne…l‟image est encore sombre
    14. 14. La gestion de projet n‟a pas bien innovéson tremplin vers le 21ième siècle Gantt, chemin critique, (1920), PERT(1958)…
    15. 15. Les outils traditionnels degestion de projet Axé sur le contrôle Très peu intuitifs Complexe Manque d‟agilité Très cher
    16. 16. La génération YQue pensons nous dela génération Y quicomposera bientôt noséquipes de projets?
    17. 17. Chefs de projets Nouveaux défis Nouvelles attentes
    18. 18. Des outils qui peuvent nousaider à se mettre à la page
    19. 19. Gestion deprojet 1.0
    20. 20. ConsoliderLes outils traditionnels de Mettre àgestion de projet Rappeler jour Fardeau sur le chef de projet Assigner Rapporter
    21. 21. Gestion deprojet 2.0
    22. 22. Planificatio n ContrôleÉmergenceCollaboration
    23. 23. Gestion de projet 2,0Gestion de projet 2.0Utilisation de la nouvelle génération d‟outils decollaboration et de communication basée sur le web 2.0par les professionnels de la gestion de projet à des finsd‟agilité, de performance et d‟épanouissement desindividus.
    24. 24. Outils Web 2.0 Intuitifs Légers Simples Moins onéreux Facile à déployer
    25. 25. Outils Web 2.0 Meilleure communication Meilleure collaboration
    26. 26.  En 2010 294 M. de courriels / j 2.8 m. courriels / s Radicati Group, Inc
    27. 27. Mises à jour Rappels Mémos Courrielsdu chef de Exigences projet Assignations Rapports Etc.
    28. 28. Blogues Micro-blogues Agrégateurs WikisWeb 2.0 Tags Signets sociaux Réseaux sociaux User-Generated Content e- Collaboration Tech. mobiles
    29. 29. Les blogues • Annonces • Espace de conversation • Archivage • Sens de faire partie de quelque chose
    30. 30. Les blogues‘‘ Avant, j’envoyais beaucoup de courriels, sauf que maintenant le blog donne plus de liberté aux gens, ils peuvent lire et commenter, poser ’’ des questions et exprimer leurs points de vue Lee Rosen, ‘Sponsor’ de projet
    31. 31. Les micro-blogues • Billets relatif à une m-à-j • Statut d‟une tâche ou d‟un projet • Envoyer une nouvelle ou un lien
    32. 32. Les flux web (RSS) • Suivre des fils d‟information • Rester informé Web Blogues Micro-blogues Nouvelles
    33. 33. Les wikis • Un site web facile à éditer • Capitaliser et diffuser les connaissances • Audio, texte, vidéo, fichiers, documents • Contenu structuré
    34. 34. Les wikis
    35. 35. Les signets sociaux • Organiser et partager des « liens » • Point d‟accès à des ressources web • Recherche, veille ou documentation
    36. 36. Les étiquettes (tags) • Assigner un mot clé à une ressource • Description • Recherche • Synthèse
    37. 37. Les réseaux sociaux • Réseau social public • Accès aux réseaux d‟experts
    38. 38. Les réseaux sociaux• Profil professionnel au sein de l‟entreprise• Le réseau social de l‟entreprise
    39. 39. 200,000 entreprises
    40. 40. Projet Unity: • Un écosystème social (36 000 employés) • Bénéfices tangibles (ex. productivité) • Bénéfices intangibles (ex. partage de connaissances)
    41. 41. Faire partie du réseau Connecter Converser S’exprimer Proposer des idées Résoudre des problèmes S’inspirer Avoir du plaisir
    42. 42. ‘‘ Vous ne pouvez cultiver une culture d’entreprise par les courriels uniquement. […]. Être en mesure de mettre des visages à des noms, et d’engager des conversations en une seule et unique place est une opportunité inestimable pour créer un esprit de communauté ’’ Mark Kelly, president ACT Conferencing
    43. 43. E-collaborationLes « armes » de collaboration massive
    44. 44. La vie dans les nuages• Convergence vers le web• Des grandes possibilités
    45. 45. Avantages de l’infonuagique N‟exige pas un investissement lourd en TI C‟est le changement de paradigme de gestion qui importe.
    46. 46. Par quoi commencer!
    47. 47. Partir un projet • Petit projet • Développement web par ex. ÉvaluerExpérimenter• se familiariser avec les outils
    48. 48. PatienceDonner le temps pour migrer vers la nouvelle façon “If we build it, they will come”!
    49. 49. Culture Besoin de Besoin de partager savoir
    50. 50. Sécurité• Hébergement hybride• Interne et externe
    51. 51. Contrôle Politique d‟usage approprié• Projet Unity:• Aucun contenu « inapproprié » reporté
    52. 52. Une bonne dose … de plaisir dutilité et de travail d‟équipe
    53. 53. Avantages de la GP 2.0Moins de routine Meilleure productivité Meilleure communication Sens d’accomplissement Développement du capital social Plus grande réactivité face aux problèmes
    54. 54. La questionMot de la finOn peut penser que c‟est unetendance parmi d‟autres! On peut rester avec la façon traditionnelle… Mais…
    55. 55. Ce mouvement ne prendra que de l‟ampleur
    56. 56. Penser…à la nouvelle génération quicomposera bientôt la majoritéde votre équipe
    57. 57. Penser…aux technologies web et mobilesqui prendront encore de l‟ampleur
    58. 58. Penser…aux opportunités qui peuvents‟offrir grâce à l‟intelligencecollective de vos équipes
    59. 59. Embrasser le changementà son propre rythme
    60. 60. S‟informer Expérimenter… et poser des questions
    61. 61. Images: Istockphoto

    ×