6 A U 9 A O Û T 2 0 1 3
1 8 E C O N F É R E N C E E U R O P É E N N E S U R L A L E C T U R E
J Ö N K Ö P I N G
A M A L B ...
PLAN DE LA PRÉSENTATION
Introduction
Contexte
• Quelle littératie pour l’école de demain?
• Champ définitionnel
• Littéra...
Introduction
Les jeunes pratiquent de plus en plus
le divertissements et L’échange liés à
l'essor du numérique et du WEB ...
QUELLE LITTÉRATIE POUR L’ÉCOLE DE DEMAIN?
SELON MARC PRENSKY (2012)
Hier
•Écrire une lettre
•Écrire un rapport
•Écrire une...
QUELLE LITTÉRATIE POUR L’ÉCOLE DE DEMAIN?
 Hier La littératie classique s'intéressait
essentiellement aux compétences en...
CHAMP DÉFINITIONNEL
Selon l’OCDE, la littératie est:
 L’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite
dans la ...
DÉFINITION ÉLARGIE
Pour L’UNESCO, la littératie va plus loin que la lecture et
que l’écriture et vise la communication en ...
LA LITTÉRATIE MÉDIATIQUE
• Selon le Conseil Canadien pour l’Apprentissage
(CCA), parents, enfants et éducateurs doivent dé...
LA MULTIMODALITÉ COROLAIRE DE LA
LITTÉRATIE MÉDIATIQUE
• La «littératie médiatique multimodale» c’est l’habileté
d’accéder...
VARIÉTÉ DES CONTEXTES D’ INTÉGRATION
Apprentissages formels + lecture et écriture
multimodales sur des supports médiatique...
les compétences en littératie médiatique
multimodale
Compétences en lecture multimodale/ écriture multimodale (grille Lace...
INTÉGRATION DES TIC EN ÉDUCATION = TICE
• De plus en plus, les programmes d’études proposent
l’apprentissage de connaissan...
IMPACT EN CONTEXTE D'ENSEIGNEMENT
APPRENTISSAGE
13
Les élèves
• Impact sur les compétences cognitives complexes comme la
m...
IMPACT EN CONTEXTE D'ENSEIGNEMENT APPRENTISSAGE
Enseignants (pôle enseignement)
• Manque de connaissances technopédagogiqu...
Denis
(2002)
Limbos
(1999)
Taylor
(1980)
Koehler, et
Mishra (2012)
15
PANORAMA DES USAGES PÉDAGOGIQUES DE L’ORDINATEUR (UP...
USAGES PÉDAGOGIQUES DE L’ORDINATEUR (UPO) ET DES TICE (UPTICE)
CLASSIFICATION DE TAYLOR (1980)
SELON LE RÔLE ATTRIBUÉ À L'...
USAGES PÉDAGOGIQUES DE L’ORDINATEUR (UPO) ET DES TICE (UPTICE)
CLASSIFICATION DE LIMBOS (1999)
SELON DES SITUATIONS D'APPR...
USAGES PÉDAGOGIQUES DE L’ORDINATEUR (UPO) ET DES TICE (UPTICE)
CLASSIFICATION B. DENIS (2000, 2002)
"MUTIDIMENSIONNELLE" E...
CLASSIFICATION VISANT DES OBJECTIFS
ÉTENDUS
DENIS (2000, 2002)
19
Création de programmes ou de
logiciels multimédia
Commun...
20
La mise en œuvre de scénarios ou situations
d’apprentissage basés sur des UPO ou UPTICE permet
de développer chez l’app...
21
I M A G E R E P R O D U I T E E T T R A D U I T E A V E C L ’ A U T O R I S A T I O N D E L ’ É D I T E U R © 2 0 1 2
H...
22
EXEMPLES D’INTÉGRATION DE
LITTÉRATIES MÉDIATIQUES ET
DE TICE
AIDES À L'ÉCRITURE :
APPRENTISSAGE DE L’ÉCRITURE
MULTIMODALE IMAGE ET TEXTE
LA BD
23
http://storybird.com/books/for-yourse...
24
APPRENTISSAGES AU MOYEN DE
LOGICIELS INTERACTIFS SPÉCIFIQUES
Graphoville
• Assure un apprentissage de
l’orthographe en
...
LES PLATEFORMES ÉDUCATIVES POUR CRÉER
DES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES
Educaplay
25
Chaque type d'activité dispose d'une
page d'...
JEUX PÉDAGOGIQUE OU SERIOUS GAMES
POUR REMOTIVER
APPRENTISSAGE EXPÉRIENTIEL IMMERSIF
• Répond davantage au profil
d’appren...
Quelles habiletés à développer pour une intégration réussie
des tablettes?
Créer des présentations.
Créer des histoires en...
EXEMPLES D’APPLICATIONS POUR
IPADHTTP://WWW.EDUCATORSTECHNOLOGY.COM/2012/10/62-WAYS-TO-USE-IPAD-WITH-YOUR-
STUDENTS.HTML
C...
POUR UNE INTÉGRATION EFFICACE IL FAUDRAIT…
 Fixer des objectifs d'apprentissage qui articuleraient les
contenus, les savo...
CONCLUSION
 Fondements théoriques en évolution.
 Compétences attendues au stade de refonte car
on passe de littératie tr...
CONCLUSION
• Les résultats et synthèses des recherches montrent
qu’il ne faut pas chercher dans l’intégration des
TICE et ...
32
amalboultif@hotmail.com
MERCI . TAK .
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation Amal Boultif: 18e conférence sur la littératie et la lecture . Jönköping. Suède

758 vues

Publié le

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Présentation Amal Boultif: 18e conférence sur la littératie et la lecture . Jönköping. Suède

  1. 1. 6 A U 9 A O Û T 2 0 1 3 1 8 E C O N F É R E N C E E U R O P É E N N E S U R L A L E C T U R E J Ö N K Ö P I N G A M A L B O U L T I F . D O C T O R A N T E U Q A M LE WEB 2.0 AU SERVICE DE LA LITTÉRATIE : QUELS PROGRAMMES, AVEC QUELS OBJECTIFS ET POUR DÉVELOPPER QUELLES COMPÉTENCES?
  2. 2. PLAN DE LA PRÉSENTATION Introduction Contexte • Quelle littératie pour l’école de demain? • Champ définitionnel • Littératie, littératies médiatiques et multimodalité • Variété des contextes d’intégration et compétences en littératie médiatique • Intégration des TICE (Technologie de l’Information et de la Communication pour l’Éducation) • Impact en contexte d’enseignement/Apprentissage II-Panorama des usages pédagogiques de l’ordinateur (UPO) et des Usages Pédagogiques des Technologies de l'Information et de la Communication pour l’Éducation (UPTICE). • Exemples Conclusion et perspectives 2
  3. 3. Introduction Les jeunes pratiquent de plus en plus le divertissements et L’échange liés à l'essor du numérique et du WEB 2.0 (ex: jeux vidéo, usages sociaux d’internet, etc.)  Les TICE font désormais partie des compétences de base essentielles à la réussite scolaire (MELS 2011-2012), à l’exercice d’un emploi et, de façon plus générale, à l’inclusion sociale et à l’exercice de la citoyenneté dans la société du savoir . Elles se révèlent efficaces quand elles s’intègrent à une didactique diversifiée qui articule finement les activités d’apprentissage et les approches pédagogiques. (Barette, 2005) Les programmes officiels sont relativement timides quant à leur adaptation à ce nouveau contexte. Questionnement Quelle place doit-on leur donner ? L’école doit s’adapter à ce mouvement inéluctable et intégrer les TICE en enseignement et apprentissage, mais avec quels objectifs , dans quels contextes et avec quelles perspectives d’évaluation? 3
  4. 4. QUELLE LITTÉRATIE POUR L’ÉCOLE DE DEMAIN? SELON MARC PRENSKY (2012) Hier •Écrire une lettre •Écrire un rapport •Écrire une dissertation Aujourd’hui •Écrire un courriel •Élaborer une présentation Power point •Écrire et diffuser sur un blogue … Demain •Travail collaboratif en lien avec une communauté virtuelle •Faire une vidéo en vue de diffuser •Élaborer et concevoir une application ou un programme 4 Père du concept de digital natives et de digital immigrants
  5. 5. QUELLE LITTÉRATIE POUR L’ÉCOLE DE DEMAIN?  Hier La littératie classique s'intéressait essentiellement aux compétences en lecture, en écriture, et aux supports papiers dits traditionnels.  De nos jours  La littératie médiatique intègre aux compétences en littératie traditionnelle, les compétences technologique/informationnelle et multimodale 5
  6. 6. CHAMP DÉFINITIONNEL Selon l’OCDE, la littératie est:  L’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d'étendre ses connaissances et ses capacités.  La capacité d’utiliser les imprimés et les écrits nécessaires pour fonctionner dans la société, atteindre ses objectifs, parfaire ses connaissances et accroître son potentiel. OCDE (2000 ). La littératie à l’ère de l’information. 6
  7. 7. DÉFINITION ÉLARGIE Pour L’UNESCO, la littératie va plus loin que la lecture et que l’écriture et vise la communication en société. • Elle relève de la pratique sociale, des relations, de la connaissance, du langage et de la culture. • Elle se manifeste sur différents supports de communication : sur papier (littératie classique), sur écran d’ordinateur, à la télévision, sur des affiches, des panneaux et intègre le concept de littératie médiatique. (UNESCO , Décennie des Nations Unies pour l’alphabétisation, 2003-2012) 7
  8. 8. LA LITTÉRATIE MÉDIATIQUE • Selon le Conseil Canadien pour l’Apprentissage (CCA), parents, enfants et éducateurs doivent développer leur littératie médiatique, soit « la capacité à lire, à analyser, à évaluer et à créer des médias dans diverses formes ». • La littératie médiatique comprend des compétences qui sont de plus en plus demandées, à savoir la pensée critique, la capacité d’user de stratégie, le fonctionnement multitâche, la disposition à la collaboration et l’aptitude à l’approfondissement des connaissances». (2008) 8
  9. 9. LA MULTIMODALITÉ COROLAIRE DE LA LITTÉRATIE MÉDIATIQUE • La «littératie médiatique multimodale» c’est l’habileté d’accéder à des messages, de les analyser, de les évaluer et de les créer à travers une variété de contextes » (Livingstone, 2004; Hobbs et Frost, 2003, Buckingham, 2005) 9 Travaux de Monique Lebrun, Nathalie Lacelle et Jean-François Boutin, (2012). Genèse et essor du concept de littératie médiatique multimodale. Revue : Mémoires du livre / Studies in Book Culture, Volume 3, numéro 2.
  10. 10. VARIÉTÉ DES CONTEXTES D’ INTÉGRATION Apprentissages formels + lecture et écriture multimodales sur des supports médiatiques variés • Enseignement à travers des activités didactiques intégrant les blogues/réseaux sociaux, les bandes dessinées, les productions vidéo, les romans-photos, les jeux vidéo (serious games)… Intégration des notions en littératie classique à celles de la littératie médiatique 10
  11. 11. les compétences en littératie médiatique multimodale Compétences en lecture multimodale/ écriture multimodale (grille Lacelle, Lebrun, Boutin, 2010 -2012) La compétence informationnelle La compétence technologique La compétence multimodale • vise la capacité à utiliser des stratégies de recherche efficaces, d’analyser, d’organiser et de critiquer les sources d’information sur le web. • vise l’appropriation du fonctionnement et des usages des outils technologiques • vise la capacité à lire et à communiquer en combinant efficacement l’écrit, l’image et l’audio sur des supports médiatiques variés. 11
  12. 12. INTÉGRATION DES TIC EN ÉDUCATION = TICE • De plus en plus, les programmes d’études proposent l’apprentissage de connaissances, de notions, de concepts et le développement de compétences (savoirs, savoir- faire, savoir-être) pour lesquels le pédagogue doit savoir utiliser les TIC en contexte éducatif on parle de TICE. • (Schmidt, Baran, Thompson, Mishra, Koehler, et Shin, 2009; Barette, 2005; Viau, 2005) soutiennent que les TICE sont efficaces en contexte d’enseignement apprentissage, quand elles s’intègrent à une didactique diversifiée qui articule finement les activités d’apprentissage et les approches pédagogiques . 12
  13. 13. IMPACT EN CONTEXTE D'ENSEIGNEMENT APPRENTISSAGE 13 Les élèves • Impact sur les compétences cognitives complexes comme la métacognition, le transfert et la généralisation • Impact sur l’apprentissage collaboratif • Impact sur les aptitudes individuelles et sur les aptitudes à traiter les données • Impact sur le rapport à la matière et à L'enseignant • Impact sur la motivation, la persévérance… Les enseignants • Impact sur la Formation à l’usage pédagogique des TICE • Impact sur l’évaluation des apprentissages • Impact sur le sentiment de compétence • Impact sur le contexte d’apprentissage
  14. 14. IMPACT EN CONTEXTE D'ENSEIGNEMENT APPRENTISSAGE Enseignants (pôle enseignement) • Manque de connaissances technopédagogiques (Lee et Tsai, 2010;Lefebvre et autres,2012) • Difficultés à faire des liens entre les contenus à enseigner et les aspects pédagogiques et techniques (Koehler et Mishra, 2008; Karsenty, Rabby et Villeneuve 2008) • Les contextes scolaires sont frileux face aux usages des TICE et à l’introduction des littératies médiatiques (résultats préliminaires d’une recherche exploratoire avec deux groupes d’étudiants finissants de l’UQTR (n= 15).Lacelle, Boultif, 2013) • L'évaluation pose aussi problème quand on parle de ces dispositifs (Béliveau, 2011) Élèves (pôle apprentissage) •Les expériences scientifiques et les méta-analyses, fondées sur des données quantitatives, n’établissent pas une relation de cause à effet entre les TICE et la hausse des résultats scolaires. •Cependant ces recherches mettent en avant une amélioration des conditions d’apprentissage, de la motivation du lien entre apprenant et apprentissage et matière enseignée. Donc les effets de l’introduction des TICE vont au delà des notes. (Loisier, 2011, 2006; UNESCO, 2006; Quesnel, 2006; Barette, 2004,2009; Desgent et Foncier, 2004)
  15. 15. Denis (2002) Limbos (1999) Taylor (1980) Koehler, et Mishra (2012) 15 PANORAMA DES USAGES PÉDAGOGIQUES DE L’ORDINATEUR (UPO) ET DES USAGES PÉDAGOGIQUES DES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR L’ÉDUCATION (UPTICE)
  16. 16. USAGES PÉDAGOGIQUES DE L’ORDINATEUR (UPO) ET DES TICE (UPTICE) CLASSIFICATION DE TAYLOR (1980) SELON LE RÔLE ATTRIBUÉ À L'ORDINATEUR Ordinateur "enseignant" Le rôle de l'ordinateur est d'inculquer de nouvelles notions et démarches aux apprenants. Les applications de type EAO (Enseignement Assisté par Ordinateur) relèvent de cette catégorie (ex. leçons, exercices, simulations) Ordinateur "outil" L'ordinateur est ici un outil qui aide l'enseignant à préparer ses cours, à gérer son enseignement, ses évaluations, à mesurer la lisibilité des textes, à effectuer des traitements statistiques des réponses des étudiants, … Vers le milieu des années 80, on assiste à un détournement des logiciels de bureautique à des fins pédagogiques. l'ordinateur devient non seulement un outil pour l'enseignant, mais aussi pour l'élève, au service de ses projets (Osterrieth et al., 1989). Ordinateur "apprenant" L'ordinateur est celui qui apprend, qui est programmé par l'utilisateur. On parle d'AAO ou d'Apprentissage Assisté par Ordinateur. Ce n'est plus la machine qui guide ou aide l'apprenant comme dans l'EAO ou Enseignement Assisté par Ordinateur, mais celui-ci qui lui donne des directives pour la faire (ré)agir (Papert, 1981). 16
  17. 17. USAGES PÉDAGOGIQUES DE L’ORDINATEUR (UPO) ET DES TICE (UPTICE) CLASSIFICATION DE LIMBOS (1999) SELON DES SITUATIONS D'APPRENTISSAGE 1. La production d'écrits et ses exploitations. 2. Les représentations mentales / l'articulation des connaissances individuelles et collectives. 3. La résolution de problèmes / la réalisation de projets personnels. 4. La consultation de (res)sources de référence. 5. L'acquisition de connaissances spécifiques et la gestion de la construction de ces connaissances. 17
  18. 18. USAGES PÉDAGOGIQUES DE L’ORDINATEUR (UPO) ET DES TICE (UPTICE) CLASSIFICATION B. DENIS (2000, 2002) "MUTIDIMENSIONNELLE" ET "PANORAMIQUE » Cette classification intègre : • 1. Les types d'applications disponibles. • 2. Les utilisateurs. • 3. Les paradigmes d’apprentissage/enseignement et les scénarios d’utilisation des logiciels préconisés par les concepteurs. • 4. Les objectifs poursuivis. 18
  19. 19. CLASSIFICATION VISANT DES OBJECTIFS ÉTENDUS DENIS (2000, 2002) 19 Création de programmes ou de logiciels multimédia Communication et Collaboration Production de travaux avec des logiciels-outils Recherche d’informations Gestion de l’enseignement et de l'apprentissage Enseignement/acquisition de notions ou de démarches
  20. 20. 20 La mise en œuvre de scénarios ou situations d’apprentissage basés sur des UPO ou UPTICE permet de développer chez l’apprenant des compétences variées : • Spécifiques (contenus disciplinaires), • démultiplicatrices (instruments généraux tels que lecture, écriture, prise d'information, …), • stratégiques (connaissance de soi et des autres, résolution de problème, …) • dynamiques (motivation). (Denis, 2000; Leclercq, 1987 et 1998)
  21. 21. 21 I M A G E R E P R O D U I T E E T T R A D U I T E A V E C L ’ A U T O R I S A T I O N D E L ’ É D I T E U R © 2 0 1 2 H T T P : / / W W W . T P C K . O R G / LE MODÈLE TPCK Modèle de Koehler, M. J., et Mishra, P. (2012)
  22. 22. 22 EXEMPLES D’INTÉGRATION DE LITTÉRATIES MÉDIATIQUES ET DE TICE
  23. 23. AIDES À L'ÉCRITURE : APPRENTISSAGE DE L’ÉCRITURE MULTIMODALE IMAGE ET TEXTE LA BD 23 http://storybird.com/books/for-yourself/ http://www.pixton.com/ca/schools/ov erview http://www.makebeliefscomix.com/
  24. 24. 24 APPRENTISSAGES AU MOYEN DE LOGICIELS INTERACTIFS SPÉCIFIQUES Graphoville • Assure un apprentissage de l’orthographe en contexte, selon un itinéraire porteur de sens et construit par l’utilisateur. Ce programme présente un récit en sous forme de dessins. • La navigation diversifiée se fait au choix suivant : • Une liste des séquences d’apprentissage classées en trois niveaux de difficulté • Une liste de métiers (au nombre de 75) • Un plan de la ville • Une galerie de personnages
  25. 25. LES PLATEFORMES ÉDUCATIVES POUR CRÉER DES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES Educaplay 25 Chaque type d'activité dispose d'une page d'explications et de nombreux exemples. • Carte (géographique ou à partir de tout autre support visuel) • Devinette • Textes à compléter • Mots croisés Dialogue (à écouter et à répéter) • Dictée • Ordonner les lettres • Ordonner les mots • Relier (des segments de phrases, des mots, des syllabes) • Mots mêlés • Test (pour préparer des QCM) • Collection (ensemble d'activités liées) *l'interface est aussi disponible en anglais, en allemand et en français. *Ne s'installe pas sur poste, tout est en ligne.
  26. 26. JEUX PÉDAGOGIQUE OU SERIOUS GAMES POUR REMOTIVER APPRENTISSAGE EXPÉRIENTIEL IMMERSIF • Répond davantage au profil d’apprenant des générations actuelles d’étudiants et de jeunes travailleurs (Sanchèz, Ney et Labat, 2011). • certaines émotions favorisent des «apprentissages profonds», soit «la compréhension des mécanismes de causalité, la génération d’explications, d’argumentatio ns ou de raisonnements critiques, la résolution de conflits, entre autres». Arthur Graesser et al. (2009, cité par • Au Québec: l’implantation du jeu sérieux en milieu universitaire fait encore face à des résistances importantes. • Même les universitaires qui développent des jeux sérieux le font le plus souvent pour des entreprises ou pour les autres ordres d’enseignement( équipe de Louise Sauvé à la TELUQ qui a conçu Escouade H20 ou du projet GéoÉduc3D à l’Université Laval.) 26 prototype de jeu destiné aux classes de 2ème cycle en Science et technologie. Dans ce prototype les technologies géospatiales sont mises à profit à des fins d'analyse et permettent l'exploitation de la mobilité de l'utilisateur en M-Learning et M-Gaming.
  27. 27. Quelles habiletés à développer pour une intégration réussie des tablettes? Créer des présentations. Créer des histoires enrichies. Créer un livre numérique. Imprimer leurs documents directement à partir de la tablette. Créer des séquences vidéo. Améliorer leurs habiletés en lecture. Prendre des notes facilement. Faire des productions écrites. Utiliser un tableau blanc collaboratif. Enregistrer des séquences audio. Partager leur écran. Faire/planifier leurs devoirs à l’aide de la tablette. Créer des cartes mentales. Chercher de l’information. Fabriquer un portfolio numérique. LES TABLETTES NUMÉRIQUES 27 Avec leur tablette, les élèves devraient savoir…
  28. 28. EXEMPLES D’APPLICATIONS POUR IPADHTTP://WWW.EDUCATORSTECHNOLOGY.COM/2012/10/62-WAYS-TO-USE-IPAD-WITH-YOUR- STUDENTS.HTML Créer un livre ou un portfollio numérique http://www.redjumper.net/bookcreator/ Créer des contenus vidéo https://videolicious.com/ User d’un tableau de présentation http://www.showme.com/ 28
  29. 29. POUR UNE INTÉGRATION EFFICACE IL FAUDRAIT…  Fixer des objectifs d'apprentissage qui articuleraient les contenus, les savoirs technologiques et pédagogiques.  Choisir ensuite l’outil, le programme ou l’application approprié.  Dépasser le stade de gadget. L'inverse peut mener à une utilisation sans objectifs et brouillonne … 29
  30. 30. CONCLUSION  Fondements théoriques en évolution.  Compétences attendues au stade de refonte car on passe de littératie traditionnelle* à littératie médiatique et multimodale.  Pas assez de recensions d’exemples pratiques sur les effets des usages des TICE et de la littératie médiatique appliqués aux disciplines.  Les programmes officiels sont très timides quant à leur adaptation à ce nouveau contexte et ne fournissent pas assez d’aide aux enseignants sur les modalités d’intégration et d’évaluation. 30
  31. 31. CONCLUSION • Les résultats et synthèses des recherches montrent qu’il ne faut pas chercher dans l’intégration des TICE et des littératies médiatiques une élévation spectaculaire des résultats scolaires, mais ces recherches montrent que cette intégration fait partie des facteurs de réussite des élèves. • Car elle contribue à une meilleure persévérance et par ricochet à une hausse du taux de réussite. (Loisier, 2006) 31
  32. 32. 32 amalboultif@hotmail.com MERCI . TAK .

×