Le tourisme au Maroc

1 127 vues

Publié le

Un résumé qui contient plusieurs informations importantes et chiffres actualisés décrivant la situation actuel de l'activité touristique au royaume marocain

Publié dans : Voyages
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 127
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
35
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le tourisme au Maroc

  1. 1.  Le tourisme se situe à la troisième place dans le classement des « GRANDS » secteurs du commerce mondial.  Le chiffre d'affaires du tourisme n'est précédé que par ceux des industries de pétrole et de l'automobile. Et aujourd'hui le tourisme représente la première industrie de service dans le monde.
  2. 2.  Au Maroc le secteur touristique est un secteur prioritaire dans l'économie marocaine. C’est un vrai levier de croissance sachant que c’est le Deuxième contributeur au PIB national après l’agriculture de hauteur de 8 % et deuxième créateur d’emplois quelque 500000 emplois) il est le secteur le plus taxé en matière d'impôts directs et indirects.
  3. 3.  C’est aussi un domaine générateur de devise dépassant les transferts des marocains résidant à l’étranger selon les statistiques de 2012 et atteint 32% des exportations des biens et services et couvrent 24% du déficit de la balance commerciale en 2012.
  4. 4.  Le Maroc selon les déclarations du ministre Lahcen Haddad a atteint une capacité litière de 200000 lits dans les hôtels classés (hors Riyad et kasbah..) et a finalement franchi en 2013 la barre des 10 Millions de touristes, avec un retard de 3 ans pour le but de la vision 2010 qui a été remplacé par la vision 2020 qui a comme but de faire figurer le Maroc parmi les 20 premières destinations mondiales les plus visités.
  5. 5.  Les villes de Marrakech et Agadir sont les deux grandes villes les plus visités du royaume, et illustrent les types de tourisme les plus importants qui sont le balnéaire et le culturel, suivi d’autres formes de tourisme alternatives comme l’éco tourisme et d’autres formes de tourisme de niche. (Parachutisme, nautisme...)
  6. 6.  Mais pour développer davantage ce secteur il faut développer parallèlement tous les autres domaines auxquels il est liés, notamment le transport, les infrastructure, les services…Et il faut se baser sur un capital autocentré et des produits locaux car la grande partie de la valeur ajoutée crée par le tourisme revient aux détenteurs de capitaux, au chaines hôtelières internationales ou même à l’importation de biens d’équipements, d’installations et voir même des denrées de l’extérieur, qui nous privent de grandes sommes à gagner, et rend le tourisme plus vulnérable qu’il est déjà.
  7. 7.  Aussi et il ne faut pas oublier le plan social. Il faut certainement mieux préparer la société marocaine à accepter le tourisme et à en profiter sans risque d’acculturation ou de dégradation de valeur socioculturels, et garder l’authenticité qui est un principal atout qui complète le potentiel naturel et historique du royaume  Et sur un autre plan il faut maintenir cette stabilité politique et de sécurité qui jouent un rôle déterminant dans le l’évolution et le développement du tourisme dans notre cher pays

×