Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Une approche systémique interactionnelle (et stratégique)

2 072 vues

Publié le

Quand une relation est difficile, on aimerait disposer d’une télécommande pour changer l’autre !

Malheureusement ( ou pas !) cela n’est pas possible.

Au travers d’une étude de cas, cette conférence propose de vous initier au modèle d’intervention systémique et stratégique de Palo-Alto.

Il s’agira d’abord de comprendre les processus dysfonctionnels relationnels. Ensuite, d’adopter une stratégie spécifique d’amélioration de la situation.

Publié dans : Business
  • Identifiez-vous pour voir les commentaires

Une approche systémique interactionnelle (et stratégique)

  1. 1. Découverte du modèle d'intervention systémique et stratégique de Palo Alto •  Objectif : utiliser une grille de représentation des interactions et des boucles de feedback. • Comprendre les processus dysfonctionnels relationnels. • Puis, adopter une stratégie spécifique d’amélioration de la situation. 1 Julien @cranedemorse  Christophe @ckeromen Comment changer l’autre lors d’une relation insatisfaisante ?
  2. 2. Les concepts de base de “Palo-Alto”JP Constructivisme
  3. 3. Cybernétique Norbert Wiener « Science des systèmes auto-régulés, qui ne s'intéresse pas aux composantes, mais à leurs interactions, où seul est pris en compte leur comportement global. » Concepts clés : - boucles de feedback - feedback positif / négatif
  4. 4. Théorie des systèmes Le tout est supérieur à la somme des parties.
  5. 5. Constructivisme « Une différence, c’est la substance dont sont faits les esprits » [Gregory Bateson] Le territoire La carte L’organisme ∞ de différences X différences qui font une différence Inaccessible dans son infinie complexité Seuils de perception Construction plus ou moins « utile », jamais vraie
  6. 6. MRI / CTB 1959 → Création du Mental Research Institute Don Jackson, Paul Watzlawick, puis Richard Fisch, Jay Haley et John Weakland 1968 → Création du Centre de Thérapie Brève Watzlawick, Weakland et Fisch
  7. 7. Est-ce que ce réducteur de complexité peut nous intéresser dans le cadre de l’agilité ?
  8. 8. Application sur un cas « Toujours plus de la même chose donne toujours plus du même résultat » « Quand le problème, c’est la solution » - P.Watzlawick CK
  9. 9. Exemple de mise en œuvre de la stratégie de résolution de problème Ne demande pas que ce qui arrive, arrive comme tu veux. Mais veuille que les choses arrivent comme elles arrivent, et tu seras heureux. Epictète Julie : « je me pose des questions »
  10. 10. Julie : « je me pose des questions » ̂ https://pixabay.com/fr/rire-sourire-femme-d-entreprise-2362140/
  11. 11. Questionnement de base QUOI QUI COMMENT
  12. 12. Réflexif (PI) comment je perçois ma réalité je pense - je dois - il faut que quel sens je donne ? quel raisonnement ? Emotif - sensitif (EI) je me sens…j’éprouve… Système Perception - Réaction Personne bloquée ou prise au piège de ses propres constructions de la réalité. Giorgio Nardone - Psychosolutions L’expérience - Le problème rencontré Processif (CE) L’expérience - Comment je réagis / au problème rencontré
  13. 13. Les étapes stratégiques de la résolution de problème
  14. 14. Environnement2 3 4 1 0 0 5 6 7 ?
  15. 15. Potentielde la situation Environnement Contexte T D R 2 3 4 180° 1 0 0 5 6 7 ?
  16. 16. Exercice de mise en œuvre de la stratégie de résolution de problème Chloé Manager de banque de détail “Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les jugements relatifs aux choses” Epictète et Natacha, haut potentiel JP
  17. 17. Chloé Manager de banque de détail Natacha, haut potentiel A vous !
  18. 18. Vos idées d’application ? 10 mn CK JP
  19. 19. Modèle d'intervention systémique et stratégique  de Palo Alto « If you want something new, you have to stop doing something old.» Peter Drucker
  20. 20. https://goo.gl/images/kDxaDU Perception systémique “Lorsqu’un bazar, qui est un system de problèmes, est pris à part, il perd ses propriétés essentielles et c’est la même chose pour chacune de ses parties. Le comportement d’un bazar dépend plus de la manière dont ses composants interagissent que de la manière dont ils se comportent indépendamment les uns des autres. Une solution partielle à un système global de problèmes est meilleure que des solutions complètes à chacune de ses parties prises séparément.” Russell. L. Ackoff 1
  21. 21. Comportements difficiles
  22. 22. Qu’est-ce qu’un problème ? Ex.: « je n’arrive pas à choisir» Réflexif
  23. 23. Difficulté qui revient sans arrêt Un problème c’est une difficulté qui a été mal résolue malgré les efforts des protagonistes. « Une mauvais solution appliquée à une difficulté, la transforme en problème » («Essaye encore»)
  24. 24. Paradoxe
  25. 25. Relationnel - Interactionnel Postulat interactions
  26. 26. http://maxpixel.freegreatpicture.com/Formica-Red-Wood-Ant-Formica-Rufa-Wood-Ants-Ants-3960 Application aux interactions «People & Interactions» Manifeste agile (2001) 2 «If a man achieves or suffers change in premises which are deeply embedded in his mind, he will surely find that the results of that change will ramify throughout his whole universe.» Gregory Bateson
  27. 27. Homéostasie
  28. 28. Agir sur le système : arrêt des TDR
  29. 29. Pièges humains du changement
  30. 30. Utilité de l’approche interactionnelle ?
  31. 31. Réflexions systémiques homéostasie
  32. 32. Bibliographie
  33. 33. Bibliographie http://www.mieux-etre.org/Travail-systemique-travail-sur-les.html

×