Société Savante Internationale pour la Promotion des                                Société Savante Internationale pour la...
Traitements des atrophies totales des crêtes alveolaires                      TITANE                            PEEK Avec ...
Janvier 1989: Perte de crête alvéolaire – greffe et implantation   crestale (11 implants initialement) -18 mois Post-OpPer...
Février 1991                                   40 jours Post-OpMai 2005, après 14 années: ostéolyse autour i16Shielding ef...
Avantages biomécaniquesL’élasticité proche de l’os – l’implant suit les mouvements internes de l’os- Overload de l’os est ...
Le métal comme connecteur entre implant et prothétique remis en question :Le PEEK une solution nouvelle, durable et simple...
LES IMPLANTS PEEK UTILISES DEPUIS 2006L’implant crestal PERSO-C®001   L’implant basal PERSO-B®001
MATERIAUX et METHODES    10 patients avec atrophie               Entre 1.10.2007 et 31.03.2008   de la crête alvéolaire to...
La technique basale évite les greffes et les délais
PERSONNALISATION DE l’IMPLANT PEEK
IMPLANT PEEK in situ – hauteur d’os disponible 2 mmPar les modifications personnalisées nous assurons le positionnement ex...
LES RESULTATSexemple de M. Nax du 31.03.2008                                  Perte complète de la                        ...
Même patient 24 mois Post-Op Février 2010,minéralisation des structures osseuses peri-implantaires
contrôle RX du 31.3.2011                           La minéralisation se confirme,                           la réaction mu...
LES RESULTATS - après 36 moisImplan-         Peri-       Man-      Charge Contrô-   Bridge        Perte      Problèmestati...
Avec greffes                                                                     Sans greffes              Sans greffesTec...
MERCI POUR VOTRE ATTENTIONSpahn F. P.Chirurgien Maxillo-FacialHasselt, Belgique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Reconstruction of Severely Resorbed Jaws with the New Metalfree Material

1 443 vues

Publié le

PEEK and an adapted New Design of Implants avoiding increased Morbidity by Augmentation Grafts


Spahn F. P.
Cabinet de Chirurgie Maxillo-Faciale
Hasselt, Belgique

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 443
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
880
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Reconstruction of Severely Resorbed Jaws with the New Metalfree Material

  1. 1. Société Savante Internationale pour la Promotion des Société Savante Internationale pour la Promotion desConnaissances sur les Matériaux Implantables Isoélastiques Connaissances sur les Matériaux Implantables Isoélastiques enen Chirurgie Endo-OSSeuse Chirurgie Endo-OSSeuse 15-17 Septembre 2011, à Versailles Reconstruction of Severely Resorbed Jaws with the New Metalfree Material PEEK and an adapted New Design of Implants avoiding increased Morbidity by Augmentation Grafts Spahn F. P. Cabinet de Chirurgie Maxillo-Faciale Hasselt, Belgique
  2. 2. Traitements des atrophies totales des crêtes alveolaires TITANE PEEK Avec greffes Sans greffes Avec greffes Sans greffes Technique Crestale Technique Basale - Technique Mixte Depuis 1982 Depuis 1974 - Depuis 2006 Publié < 1000 cas Publié > 3000 cas Publié 12 cas Quota de perte Difficile à gérer à Facile à gérer pour élévé long-terme son isoélasticité
  3. 3. Janvier 1989: Perte de crête alvéolaire – greffe et implantation crestale (11 implants initialement) -18 mois Post-OpPerte de l’os greffé, perte de 3 implants pendant la phase de guérison,7 implants inutilisables pour mobilité, 1 seul implant (23) sera conservé
  4. 4. Février 1991 40 jours Post-OpMai 2005, après 14 années: ostéolyse autour i16Shielding effect ?et fracture i44Manque d’élasticité du matériau?Faute d’occlusion?
  5. 5. Avantages biomécaniquesL’élasticité proche de l’os – l’implant suit les mouvements internes de l’os- Overload de l’os est impossible- Pas de shielding-effectAu contraire :Stimulation du remodelling suite au stress équivalentdans les deux milieux OS et PEEKDensité équivalente à celle l’os
  6. 6. Le métal comme connecteur entre implant et prothétique remis en question :Le PEEK une solution nouvelle, durable et simple46° Congrès de la Société Française de Chirurgie Maxillo-Faciale et Stomatologie Ce que nous avons pu éviter par l’application del’abutment en PEEK à la place d’un abutment métallique pour des périodes de 21 à 72 mois : - l’extirpation de 20 implants fracturés - l’extirpation de 221 implants avec ostéolyses - refaire une nouvelle construction prothétique dans plus que 100 cas.
  7. 7. LES IMPLANTS PEEK UTILISES DEPUIS 2006L’implant crestal PERSO-C®001 L’implant basal PERSO-B®001
  8. 8. MATERIAUX et METHODES 10 patients avec atrophie Entre 1.10.2007 et 31.03.2008 de la crête alvéolaire totale, 30 implants basaux et crestaux pour hauteur résiduelle < 3mm remplacer 72 dentsAdaptation en volume, hauteur, direction du moignon , forme, retentivité, élasticité
  9. 9. La technique basale évite les greffes et les délais
  10. 10. PERSONNALISATION DE l’IMPLANT PEEK
  11. 11. IMPLANT PEEK in situ – hauteur d’os disponible 2 mmPar les modifications personnalisées nous assurons le positionnement exactement adapté auvolume osseux et aux besoins de la prothèse sur une surface étendue.
  12. 12. LES RESULTATSexemple de M. Nax du 31.03.2008 Perte complète de la crête alvéolaire au maxillaire gauche, 40 j Post-Op
  13. 13. Même patient 24 mois Post-Op Février 2010,minéralisation des structures osseuses peri-implantaires
  14. 14. contrôle RX du 31.3.2011 La minéralisation se confirme, la réaction muqueuse dans le sinus régresse, le patient bruxomane est satisfait après 38 mois.
  15. 15. LES RESULTATS - après 36 moisImplan- Peri- Man- Charge Contrô- Bridge Perte Problèmestation sinusal dibu- immé- les en définitif d’implants rencontrés laire diate 3 ansFemmes 6 4 2 6 7- Titanium 3 1 après 7 Descellement Hauteur Hauteur 16x Circonium 1 mois (2) dispo: dispo: 1,5 mm 3x 1mm PEEK 2 (dent 24) 2 mm 1x 2 mmHomme 4 3 1 4 5-15x Titanium 2 1 après 4 Hygiènes Circonium 1 mois PEEK 1 (dent 36)Moyen- 51,ne 3d’âge
  16. 16. Avec greffes Sans greffes Sans greffesTechnique Crestale Non-comparabilité Discussion : des résultats Technique1974-2010 publiés Basale Technique MixteImplants Titane Implants Titane Implants PEEK -Depuis 1982 Depuis 1974 Depuis 2006- Souvent (en général) appliquée en cas d’hauteur d’os résiduel >3mm- Pas d’informations sur le volume d’os résiduel- Protocoles non comparables- Pas de différenciation maxillaire-mandibule- Pas de différenciation des zones traitées- Publications sur maints systèmes d’implants différents- Pas d’info sur le nombre de jours d’incapacité de travailPublié < 1000 cas Publié > 3000 cas Publié 12 casFourchette de perte 15 % à 52 % en 7 mois à 10 ans Perte de 1% à 8 % Perte <1% après 3 à 20 ans après 3 ansAuteurs:Johannson, B., et al., Widmark, et al.; Kramer, F.J., Schliephake, H., Donsimoni, Navarro, Spahn,Wichmann, M., Umstadt,H.E., et al., Becker, W;, Tsirlis, A.T., Beckmann, Kopp, DonsimoniKawai, Y., Ihde, Scortecci, Spahn, Konstantinovic Mutter, Bocklage
  17. 17. MERCI POUR VOTRE ATTENTIONSpahn F. P.Chirurgien Maxillo-FacialHasselt, Belgique

×