SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
La prise en charge en cure thermale des
personnes hémiplégiques post-AVC
Cédric MOUATS & Maria PLANCY
Initiation à la recherche
Formation d’Agent Thermal
Promotion 2023
Introduction
1. L’AVC et ses répercussions
 Définitions, statistiques
 Les troubles fonctionnelles chez les personnes post-AVC
2. Les cures thermales dédiés aux personnes post-AVC
 Les établissements dédiés aux cures thermales post-AVC
 La cure spécifique post-AVC
 Exemple d’un centre thermal dédié aux curistes post-AVC
 Méthodologie : Enquête quantitative
 Prescription d’une cure thermale post-AVC/anti-spasticité
 Classification pathologique, précaution à prendre, objectifs à atteindre
3. Place de l’agent thermal dans la prise en charge des personnes post-
AVC
 AAA : Accueil, Accompagnement et Adaptation
 Place d’une cure thermale dans la vie d’une personne post-AVC
Conclusion
2
Introduction
• L’AVC (Accident Vasculaire Cérébrale) est provoqué par un arrêt de
la circulation sanguine à l’intérieur du cerveau.
• Signes pré-AVC:
- faiblesse d’un côté du corps
- fourmillement / engourdissement au niveau du visage, bras et jambes
- difficulté à parler ou à comprendre ce que disent les autres.
• Signes post-AVC :
- hémiplégie
- spasticité(rigidité musculaire)
- spasmes musculaires
- démarche anormale
- incapacité de plier les membres.
M 3
Les chiffres de l’AVC
• 130 000 personnes touchées par an soit environ 1 hospitalisation
toutes les 4 minutes.
• 2ème cause de décès chez la femme
• 3ème cause de décès chez l’homme
• 1ère cause d’handicap non traumatique.
• Cause environ 40 000 décès chaque année.
• 30 000 patients présentent des séquelles lourdes à 1 an. 30 à 50 %
de risque de récidive à 5 ans.
M 4
Conséquence de l’AVC
AVC
Troubles de la
motricité
Troubles de la
communication
Troubles de la
perception spatiale
Troubles cognitifs
Troubles
émotionnelles
Troubles de la
déglutition
Spasticité
Beaucoup de dépenses P 5
Thermalisme / Cures dédiées post-AVC
Station thermale dédiée
post-AVC (NEU)
Composition Bienfaits
Neris-Les-Bains Fer, magnésium, lithium, oligo-
éléments, cuivre et gaz thermal
dissout
sédative, apaisante,
rééquilibrante et relaxante.
Lamalou Les Bains Fer, magnésium, calcium, sodium,
bicarbonates et du gaz thermal
carbonique.
anti-inflammatoires,
antalgiques, vasodilatatrices et
adoucissante.
P 6
Cure spécifique post-AVC (NEU/RH)
Le programme répond à 3 objectifs et se compose de :
•S’informer et échanger
• 1 bilan initial et 1 bilan final (primo curiste)
• Groupe de parole pour les aidants - 1h
•Adopter les bonnes pratiques
• 1 Conférence diététique - 1h30
• 1 Atelier "Mémoire adaptée" - 1h
•Améliorer et préserver sa motricité
• 6 Séances d’Activités Physiques Adaptées (APA) - 30'
• 1 Atelier "Préhension et rythme" - 1h
• 1 Atelier Art thérapie - 1h30
• 1 Séance de Musicothérapie (Musicare®) (curiste confirmé) - 20'
P 7
Un centre thermal dédié post-AVC
Les thermes de Lamalou-les-Bains
• Depuis 2015, partenariat avec l’Association France AVC
• Programme pour récupérer physiquement : motricité, mobilité et sensibilité.
• Soins combinés avec la kinésithérapie la balnéothérapie
• Atelier avec un ergothérapeute pour prévenir des chutes
• Des conférences médicales et diététiques
• Atelier sur la mémoire / Programme APA (activités physiques adaptées)
M 8
Méthodologie : Enquête terrain
• Questionnaire
•Test de réaction musculaire : profil Echelle de 0 à 5
• 0 : aucune contraction visible
• 1 : contraction visible mais aucun mouvement
• 2 : mouvement visible mais incomplet
• 3 : mouvement dans toute l’amplitude mais sans résistance
• 4 : résistance mais cède
• 5 : force normale
Nous avons collecté 32 réponses (9 hommes et 23 femmes) sur
les 107 questionnaires donnés
9
Résultat de l’enquête (1/5)
homme
28%
femme
72%
Répartition des curistes post-AVC selon le sexe
Trois quarts des curistes post-AVC sont des femmes.
10
Résultat de l’enquête (2/5)
22%
47%
25%
6%
Répartition des curistes post-AVC selon le motif de la cure
Mobilité / force Spasticité / douleur Equilibre /chute Dépression / anxiété
11
Résultat de l’enquête (3/5)
8%
17%
33%
42%
Répartition des curistes selon le nombre de cures déjà faites
1 2 4 5
12
Résultat de l’enquête (4/5)
0
20
40
60
80
100
120
Spasticité - - Force ++ Equilibre ++ Sommeil ++
à 1 mois de la cure
à 3 mois de la cure
13
Résultat de l’enquête (5/5)
Conseil du
médecin
9%
Conseil d’un(e)
ami(e)
16%
Des retours positifs
d’anciens curistes
25%
A vu une
amélioration après
une précédente
cure
50%
Répartition des curistes post-AVC selon les raisons de leurs venu en cure
14
Classification pathologique, précaution et objectifs
Les précautions à prendre :
• Consulter un médecin spécialisé dans la prise en charge de l'AVC avant de planifier une
cure thermale.
• Informer l'établissement thermal de ses besoins spécifiques : accessibilité et
assistance.
• Vérifier que l'établissement thermal dispose de personnel qualifié AVC
• Suivre les recommandations médicales en termes de durée et de fréquence de la cure.
Les objectifs à atteindre lors d'une cure thermale post-AVC sont multiples :
• Soulager la douleur et la spasticité.
• Améliorer la circulation sanguine et lymphatique.
• Améliorer la mobilité et la fonction musculaire.
• Favoriser la récupération des fonctions sensorielles et motrices.
• Réduire les troubles de l'humeur, tels que l'anxiété et la dépression.
• Renforcer la confiance en soi et l'estime de soi.
15
PLACE DE L’AGENT THERMAL DANS LA PRISE EN
CHARGE DES PERSONNES POST-AVC
• Prodiguer les soins
• Travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire (infirmière, kiné, ergo,…)
• Rassurer les curistes
• Surveiller leurs réactions suite aux soins et faire des retours à la
hiérarchie
• Vigilance et surveillance
P 16
AAA : Accueil, Accompagnement et Adaptation
Agent thermal
Accueil Evaluation Accompagnement Adaptation Suivi
P 17
Protocole de prise en charge: parcours de soins, mobilité et
bilan
1.Evaluation initiale
2.Phase
d’immersion
4.Transition
3.Suivi et
Evaluation
Curiste
post-AVC
P 18
Conclusion (1/2)
• Les AVC entraînent des complications
• 20% à 40% des AVC provoques à posteriori de la spasticité à différents degrés.
• La spasticité provoque des difficultés motrices, psychologiques et sur la qualité de vie.
• Les eaux thermales contiennent des minéraux et des oligo-éléments qui réduisent
l'inflammation, améliorent la circulation sanguine, diminuent la douleur, détendent les
muscles et améliorent la mobilité.
• Les cures thermales post-AVC ont démontré des effets bénéfiques sur la spasticité et
sont donc  RECOMANDEES.
• Une cure thermale apporte un repos psychologiques (réduction du stress et de l'anxiété)
qui est un facteur de risque pour les AVC.
M 19
Conclusion (2/2)
CEPENDANT
1) Une cure thermale post-AVC nécessite des agents thermaux formés,
compétents, disponibles et engagés.
2) La cure thermale ne doit pas être considérée comme un traitement de
remplacement pour les soins médicaux traditionnels.
3) On manque d’études pour pouvoir recommander de manière forte
l’utilisation d’une cure thermale pour améliorer la qualité de vie des
personnes post-AVC.
ALORS
Il serait donc nécessaire d’effectuer plus d’études poussées afin de pouvoir
recommander de manière forte l’utilisation des cures thermales RH/NEU pour
une prise en charge efficace des personnes hémiplégiques post-AVC.
M 20

Contenu connexe

Similaire à Prise en charge en cure thermale de personne hémiplégiques post-AVC- présentation

Kccanada composer avec_la_fatigue_liee_au_cancer
Kccanada composer avec_la_fatigue_liee_au_cancerKccanada composer avec_la_fatigue_liee_au_cancer
Kccanada composer avec_la_fatigue_liee_au_cancer
Patou Conrath
 
2014sessionPara 6
2014sessionPara 62014sessionPara 6
2014sessionPara 6
acvq
 

Similaire à Prise en charge en cure thermale de personne hémiplégiques post-AVC- présentation (20)

Conférence Santé Ville de Tournai: Hernies Discales Lombaires à opérer ou non ?
Conférence Santé Ville de Tournai: Hernies Discales Lombaires à opérer ou non ? Conférence Santé Ville de Tournai: Hernies Discales Lombaires à opérer ou non ?
Conférence Santé Ville de Tournai: Hernies Discales Lombaires à opérer ou non ?
 
Insuffisance cardiaque et Comorbidités
Insuffisance cardiaque et Comorbidités Insuffisance cardiaque et Comorbidités
Insuffisance cardiaque et Comorbidités
 
Physioswiss
PhysioswissPhysioswiss
Physioswiss
 
46 André Vert PréParer Retour Avc Epp
46 André Vert PréParer Retour Avc Epp46 André Vert PréParer Retour Avc Epp
46 André Vert PréParer Retour Avc Epp
 
POLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.pptPOLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.ppt
 
Lombalgie chronique hsjm
Lombalgie chronique hsjmLombalgie chronique hsjm
Lombalgie chronique hsjm
 
maladie de steinert
maladie de steinert maladie de steinert
maladie de steinert
 
Kccanada composer avec_la_fatigue_liee_au_cancer
Kccanada composer avec_la_fatigue_liee_au_cancerKccanada composer avec_la_fatigue_liee_au_cancer
Kccanada composer avec_la_fatigue_liee_au_cancer
 
Fibromyalgie
FibromyalgieFibromyalgie
Fibromyalgie
 
08 biologie dauville 2014
08 biologie dauville 201408 biologie dauville 2014
08 biologie dauville 2014
 
CHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZO
CHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZOCHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZO
CHU Fort-de-France Neurostimulation médullaire Dr MANZO
 
Analgésie locorégionale continue périnerveuse et péridurale
Analgésie locorégionale continue périnerveuse et périduraleAnalgésie locorégionale continue périnerveuse et péridurale
Analgésie locorégionale continue périnerveuse et péridurale
 
Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011
 
Nst presentation de la reunion epu
Nst presentation de la reunion epuNst presentation de la reunion epu
Nst presentation de la reunion epu
 
Topo fatigue
Topo fatigueTopo fatigue
Topo fatigue
 
Cryothérapie du Corps Entier (cce) icelab −110 °C
Cryothérapie du Corps Entier (cce) icelab  −110 °CCryothérapie du Corps Entier (cce) icelab  −110 °C
Cryothérapie du Corps Entier (cce) icelab −110 °C
 
IRDC 2016, Neurophysiologie de la douleur
IRDC 2016, Neurophysiologie de la douleurIRDC 2016, Neurophysiologie de la douleur
IRDC 2016, Neurophysiologie de la douleur
 
"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ
"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ
"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ
 
L'exercice , un mode de vie, un médicament
L'exercice , un mode de vie, un médicamentL'exercice , un mode de vie, un médicament
L'exercice , un mode de vie, un médicament
 
2014sessionPara 6
2014sessionPara 62014sessionPara 6
2014sessionPara 6
 

Plus de Cédric Mouats

Restructuration d applications Java Temps réel
Restructuration d applications Java Temps réelRestructuration d applications Java Temps réel
Restructuration d applications Java Temps réel
Cédric Mouats
 

Plus de Cédric Mouats (17)

Amélioration de la performance cardiorespiratoire auprès du public adulte
Amélioration de la performance cardiorespiratoire auprès du public adulteAmélioration de la performance cardiorespiratoire auprès du public adulte
Amélioration de la performance cardiorespiratoire auprès du public adulte
 
Projet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATS
Projet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATSProjet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATS
Projet de spectacle "La Difference" par Kamel MOUATS
 
Ailes Musicales : projet de création d'une boite de production de spectacles ...
Ailes Musicales : projet de création d'une boite de production de spectacles ...Ailes Musicales : projet de création d'une boite de production de spectacles ...
Ailes Musicales : projet de création d'une boite de production de spectacles ...
 
Projet de scénario original : L’Exilé malgré lui / Loin des murs du front
Projet de scénario original : L’Exilé malgré lui / Loin des murs du front Projet de scénario original : L’Exilé malgré lui / Loin des murs du front
Projet de scénario original : L’Exilé malgré lui / Loin des murs du front
 
Refonte de site web : cas pratique - site du master INI
Refonte de site web  : cas pratique - site du master INIRefonte de site web  : cas pratique - site du master INI
Refonte de site web : cas pratique - site du master INI
 
Gestion de la production de films promotionnels - Projet en bases de données
Gestion de la production de films promotionnels - Projet en bases de donnéesGestion de la production de films promotionnels - Projet en bases de données
Gestion de la production de films promotionnels - Projet en bases de données
 
Réalisation de Documenteur : Un scandale éthique dans la campagne de vaccinat...
Réalisation de Documenteur : Un scandale éthique dans la campagne de vaccinat...Réalisation de Documenteur : Un scandale éthique dans la campagne de vaccinat...
Réalisation de Documenteur : Un scandale éthique dans la campagne de vaccinat...
 
Les fichiers vidéos
Les fichiers vidéosLes fichiers vidéos
Les fichiers vidéos
 
Approximation Linéaire - Droite d ajustement au sens des moindres carrés
Approximation Linéaire  -  Droite d ajustement au sens des moindres carrésApproximation Linéaire  -  Droite d ajustement au sens des moindres carrés
Approximation Linéaire - Droite d ajustement au sens des moindres carrés
 
Dimensions artistiques du Catch : entre une discipline sportive et un spectac...
Dimensions artistiques du Catch : entre une discipline sportive et un spectac...Dimensions artistiques du Catch : entre une discipline sportive et un spectac...
Dimensions artistiques du Catch : entre une discipline sportive et un spectac...
 
Organisation de colloque scientifique - cas pratique : TRANSCOMAS
Organisation de colloque scientifique - cas pratique : TRANSCOMASOrganisation de colloque scientifique - cas pratique : TRANSCOMAS
Organisation de colloque scientifique - cas pratique : TRANSCOMAS
 
Réponse à un appel d offre
Réponse à un appel d offreRéponse à un appel d offre
Réponse à un appel d offre
 
Analyse du clip Judas de Lady Gaga
Analyse du clip Judas de Lady GagaAnalyse du clip Judas de Lady Gaga
Analyse du clip Judas de Lady Gaga
 
Restructuration d applications Java Temps réel
Restructuration d applications Java Temps réelRestructuration d applications Java Temps réel
Restructuration d applications Java Temps réel
 
Segmentation d images de documents anciens par approche texture - Mo…
Segmentation d images de documents anciens par approche texture - Mo…Segmentation d images de documents anciens par approche texture - Mo…
Segmentation d images de documents anciens par approche texture - Mo…
 
Segmentation floue d images de documents anciens par approche textur…
Segmentation floue d images de documents anciens par approche textur…Segmentation floue d images de documents anciens par approche textur…
Segmentation floue d images de documents anciens par approche textur…
 
Modes de fusion des calques
Modes de fusion des calquesModes de fusion des calques
Modes de fusion des calques
 

Prise en charge en cure thermale de personne hémiplégiques post-AVC- présentation

  • 1. La prise en charge en cure thermale des personnes hémiplégiques post-AVC Cédric MOUATS & Maria PLANCY Initiation à la recherche Formation d’Agent Thermal Promotion 2023
  • 2. Introduction 1. L’AVC et ses répercussions  Définitions, statistiques  Les troubles fonctionnelles chez les personnes post-AVC 2. Les cures thermales dédiés aux personnes post-AVC  Les établissements dédiés aux cures thermales post-AVC  La cure spécifique post-AVC  Exemple d’un centre thermal dédié aux curistes post-AVC  Méthodologie : Enquête quantitative  Prescription d’une cure thermale post-AVC/anti-spasticité  Classification pathologique, précaution à prendre, objectifs à atteindre 3. Place de l’agent thermal dans la prise en charge des personnes post- AVC  AAA : Accueil, Accompagnement et Adaptation  Place d’une cure thermale dans la vie d’une personne post-AVC Conclusion 2
  • 3. Introduction • L’AVC (Accident Vasculaire Cérébrale) est provoqué par un arrêt de la circulation sanguine à l’intérieur du cerveau. • Signes pré-AVC: - faiblesse d’un côté du corps - fourmillement / engourdissement au niveau du visage, bras et jambes - difficulté à parler ou à comprendre ce que disent les autres. • Signes post-AVC : - hémiplégie - spasticité(rigidité musculaire) - spasmes musculaires - démarche anormale - incapacité de plier les membres. M 3
  • 4. Les chiffres de l’AVC • 130 000 personnes touchées par an soit environ 1 hospitalisation toutes les 4 minutes. • 2ème cause de décès chez la femme • 3ème cause de décès chez l’homme • 1ère cause d’handicap non traumatique. • Cause environ 40 000 décès chaque année. • 30 000 patients présentent des séquelles lourdes à 1 an. 30 à 50 % de risque de récidive à 5 ans. M 4
  • 5. Conséquence de l’AVC AVC Troubles de la motricité Troubles de la communication Troubles de la perception spatiale Troubles cognitifs Troubles émotionnelles Troubles de la déglutition Spasticité Beaucoup de dépenses P 5
  • 6. Thermalisme / Cures dédiées post-AVC Station thermale dédiée post-AVC (NEU) Composition Bienfaits Neris-Les-Bains Fer, magnésium, lithium, oligo- éléments, cuivre et gaz thermal dissout sédative, apaisante, rééquilibrante et relaxante. Lamalou Les Bains Fer, magnésium, calcium, sodium, bicarbonates et du gaz thermal carbonique. anti-inflammatoires, antalgiques, vasodilatatrices et adoucissante. P 6
  • 7. Cure spécifique post-AVC (NEU/RH) Le programme répond à 3 objectifs et se compose de : •S’informer et échanger • 1 bilan initial et 1 bilan final (primo curiste) • Groupe de parole pour les aidants - 1h •Adopter les bonnes pratiques • 1 Conférence diététique - 1h30 • 1 Atelier "Mémoire adaptée" - 1h •Améliorer et préserver sa motricité • 6 Séances d’Activités Physiques Adaptées (APA) - 30' • 1 Atelier "Préhension et rythme" - 1h • 1 Atelier Art thérapie - 1h30 • 1 Séance de Musicothérapie (Musicare®) (curiste confirmé) - 20' P 7
  • 8. Un centre thermal dédié post-AVC Les thermes de Lamalou-les-Bains • Depuis 2015, partenariat avec l’Association France AVC • Programme pour récupérer physiquement : motricité, mobilité et sensibilité. • Soins combinés avec la kinésithérapie la balnéothérapie • Atelier avec un ergothérapeute pour prévenir des chutes • Des conférences médicales et diététiques • Atelier sur la mémoire / Programme APA (activités physiques adaptées) M 8
  • 9. Méthodologie : Enquête terrain • Questionnaire •Test de réaction musculaire : profil Echelle de 0 à 5 • 0 : aucune contraction visible • 1 : contraction visible mais aucun mouvement • 2 : mouvement visible mais incomplet • 3 : mouvement dans toute l’amplitude mais sans résistance • 4 : résistance mais cède • 5 : force normale Nous avons collecté 32 réponses (9 hommes et 23 femmes) sur les 107 questionnaires donnés 9
  • 10. Résultat de l’enquête (1/5) homme 28% femme 72% Répartition des curistes post-AVC selon le sexe Trois quarts des curistes post-AVC sont des femmes. 10
  • 11. Résultat de l’enquête (2/5) 22% 47% 25% 6% Répartition des curistes post-AVC selon le motif de la cure Mobilité / force Spasticité / douleur Equilibre /chute Dépression / anxiété 11
  • 12. Résultat de l’enquête (3/5) 8% 17% 33% 42% Répartition des curistes selon le nombre de cures déjà faites 1 2 4 5 12
  • 13. Résultat de l’enquête (4/5) 0 20 40 60 80 100 120 Spasticité - - Force ++ Equilibre ++ Sommeil ++ à 1 mois de la cure à 3 mois de la cure 13
  • 14. Résultat de l’enquête (5/5) Conseil du médecin 9% Conseil d’un(e) ami(e) 16% Des retours positifs d’anciens curistes 25% A vu une amélioration après une précédente cure 50% Répartition des curistes post-AVC selon les raisons de leurs venu en cure 14
  • 15. Classification pathologique, précaution et objectifs Les précautions à prendre : • Consulter un médecin spécialisé dans la prise en charge de l'AVC avant de planifier une cure thermale. • Informer l'établissement thermal de ses besoins spécifiques : accessibilité et assistance. • Vérifier que l'établissement thermal dispose de personnel qualifié AVC • Suivre les recommandations médicales en termes de durée et de fréquence de la cure. Les objectifs à atteindre lors d'une cure thermale post-AVC sont multiples : • Soulager la douleur et la spasticité. • Améliorer la circulation sanguine et lymphatique. • Améliorer la mobilité et la fonction musculaire. • Favoriser la récupération des fonctions sensorielles et motrices. • Réduire les troubles de l'humeur, tels que l'anxiété et la dépression. • Renforcer la confiance en soi et l'estime de soi. 15
  • 16. PLACE DE L’AGENT THERMAL DANS LA PRISE EN CHARGE DES PERSONNES POST-AVC • Prodiguer les soins • Travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire (infirmière, kiné, ergo,…) • Rassurer les curistes • Surveiller leurs réactions suite aux soins et faire des retours à la hiérarchie • Vigilance et surveillance P 16
  • 17. AAA : Accueil, Accompagnement et Adaptation Agent thermal Accueil Evaluation Accompagnement Adaptation Suivi P 17
  • 18. Protocole de prise en charge: parcours de soins, mobilité et bilan 1.Evaluation initiale 2.Phase d’immersion 4.Transition 3.Suivi et Evaluation Curiste post-AVC P 18
  • 19. Conclusion (1/2) • Les AVC entraînent des complications • 20% à 40% des AVC provoques à posteriori de la spasticité à différents degrés. • La spasticité provoque des difficultés motrices, psychologiques et sur la qualité de vie. • Les eaux thermales contiennent des minéraux et des oligo-éléments qui réduisent l'inflammation, améliorent la circulation sanguine, diminuent la douleur, détendent les muscles et améliorent la mobilité. • Les cures thermales post-AVC ont démontré des effets bénéfiques sur la spasticité et sont donc  RECOMANDEES. • Une cure thermale apporte un repos psychologiques (réduction du stress et de l'anxiété) qui est un facteur de risque pour les AVC. M 19
  • 20. Conclusion (2/2) CEPENDANT 1) Une cure thermale post-AVC nécessite des agents thermaux formés, compétents, disponibles et engagés. 2) La cure thermale ne doit pas être considérée comme un traitement de remplacement pour les soins médicaux traditionnels. 3) On manque d’études pour pouvoir recommander de manière forte l’utilisation d’une cure thermale pour améliorer la qualité de vie des personnes post-AVC. ALORS Il serait donc nécessaire d’effectuer plus d’études poussées afin de pouvoir recommander de manière forte l’utilisation des cures thermales RH/NEU pour une prise en charge efficace des personnes hémiplégiques post-AVC. M 20