Plateforme d'enseignement à distance : efront

5 844 vues

Publié le

Ce rapport présente un projet qui consiste à créer deux espaces de cours sur deux plateformes d’enseignement à distance différentes. L’objectif de notre travail est de comparer ces deux plateformes (Moodle et eFront) après avoir effectué une étude théorique et pratique. La comparaison se faite en se basant sur un ensemble de critères mis en évidence dans chaque plateforme.

Publié dans : Formation

Plateforme d'enseignement à distance : efront

  1. 1. UNIVERSITE DE TUNIS Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de Tunis 5, Avenue Taha Hussein – Tunis B. P. 56, Bab Menara 1008 ‫الهاتف‬: Tel. : 71 . 496 . 066 ‫فاكس‬: Fax : 71 . 391. 166 5‫تونس‬ ‫ـ‬ ‫حسين‬ ‫طه‬ ‫شارع‬ ، ‫ص‬.‫ب‬: .56‫منارة‬ ‫باب‬1008 Rapport de synthèse Projet des cours « PNEL » et « SSRP » Deuxième année Master de recherche en Informatique La plateforme eFront Réalisé par : Khaled FAYALA Yosra HASNAOUI Balkiss HAMAD Haifa BEN MASSOUD Yasmine BAHRI Année universitaire : 2013-2014
  2. 2. Dédicaces J’adresse toute ma gratitude à tous les membres de mon équipe pour le climat sympathique de travaille. Un grand merci à Balkiss, Haifa, Khaled et Yasmine pour leur gentillesse, leur compétence et leur humour. Yosra, Je remercie tous les membres de mon équipe pour notre collaboration agréable afin de réaliser ce travail. Merci aussi à notre modérateur Yosra pour sa motivation et ses encouragements tout au long de ce projet. Balkiss, Je remercie chaleureusement tous les membres de mon équipe pour leurs compétences et le souvenir inoubliable qu’ils m’ont laissé. Haifa, Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à tous les membres de mon équipe pour les moments d’échanges et de partage d’idées qui ont compté beaucoup dans la réalisation de ce projet. Khaled, J’adresse mes remerciements à tous les membres de mon équipe pour les discussions fructueuses pendant nos réunions de travail. Yasmine,
  3. 3. Remerciements Nous tenons à remercier nos tutrices Madame Emna SOUISSI et Madame Inès BAYOUDH, avec qui nous avons eu l’honneur de travailler, pour leurs soutiens et leurs conseils qu’elles n’ont cessé de nous prodiguer afin d’assurer une bonne conduite de projet. Madame Emna SOUISSI et Madame Inès BAYOUDH, l'immensité de vos savoirs et vos puissances de travail sont un exemple pour tous. Vous restez un modèle pour nous et nous sommes très fiers de compter parmi vos élèves. Nos vifs remerciements accompagnés de toute notre gratitude vont aussi : A nos enseignants de l'ESSTT qui ont assuré notre formation.
  4. 4. i Tables des matières Tables des figures ...................................................................................................................... iv Tables des tableaux..................................................................................................................... v Introduction générale ................................................................................................................. 1 Chapitre I : Analyse des besoins ................................................................................................ 1 1. Introduction.............................................................................................................................. 2 2. Description du contexte ............................................................................................................ 2 2.1. Définition du public cible................................................................................................... 3 2.1.1. Quel(s) public(s) visez-vous ?...................................................................................... 3 2.1.2. Quelles sont leurs attentes? .......................................................................................... 3 2.1.3. Pourquoi vient-il visiter le site ?................................................................................... 4 2.1.4. Que cherche-t-il ? ........................................................................................................ 4 2.2. Définition des besoins : cas de l’Enseignement supérieur ................................................... 4 2.2.1. Limites de l’enseignement supérieur traditionnel ......................................................... 5 2.2.2. L’autoformation dans l’enseignement supérieur........................................................... 6 3. Le cahier des charges................................................................................................................ 8 3.1. Principaux résultats de l'étude de faisabilité........................................................................ 8 3.1.1. Analyse des besoins du dispositif de EAD ................................................................... 8 3.1.2. Objectifs du dispositif de EAD..................................................................................... 8 3.1.3. Opportunités et contraintes........................................................................................... 9 3.2.1. Caractéristiques pédagogiques ..................................................................................... 9 3.2.2. Organisation .............................................................................................................. 10 3.2.3. Caractéristiques techniques........................................................................................ 10 3.3. Planning........................................................................................................................... 10 4. La structuration du cours ........................................................................................................ 13 5. Conclusion ............................................................................................................................. 13 Chapitre II : Design pédagogique............................................................................................ 14 1. Introduction............................................................................................................................ 14 2. Les objectifs généraux et spécifiques du module..................................................................... 14 2.1. Les objectifs généraux...................................................................................................... 14
  5. 5. ii 2.2. Les objectifs spécifiques................................................................................................... 14 2.2.1. Les objectifs du chapitre 1« Le E-Learning et les plateformes d'enseignement à distance » ............................................................................................................................ 15 2.2.2. Les objectifs du chapitre 2 « eFront une plateforme pour l’enseignement à distance » 15 2.2.3. Les objectifs du chapitre 3 « Les outils de la plateforme eFront »............................... 15 2.2.4. Les objectifs du chapitre 4 : Guide d'utilisation de la plateforme eFront ..................... 15 2.2.5. Les objectifs du chapitre 5 « Comparaison entre Moodle et eFront ».......................... 16 2.2.6. Les objectifs du Projet ............................................................................................... 16 2.2.6. Les objectifs de l’axe de recherche............................................................................. 16 3. Les fiches modules en spécifiant le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie .................. 16 3.1. Rappel sur les systèmes de scénarisation pédagogique d’un cours en ligne ....................... 16 3.1.1. Le système d’entrée ................................................................................................... 17 3.1.2. Le système d’apprentissage........................................................................................ 17 3.1.3. Le système de sortie................................................................................................... 17 3.2. Spécification du système d’entrée d’apprentissage et de sortie pour notre formation......... 18 3.2.1. Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du cours en général............................ 18 3.2.2. Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie spécifiques à chaque chapitre.............. 20 4. La stratégie pédagogique ........................................................................................................ 21 4.1. Objectif de la stratégie pédagogique ................................................................................. 21 4.2. Le contenu d’apprentissage .............................................................................................. 22 4.3. La méthode pédagogique.................................................................................................. 22 4.4. La technique pédagogique................................................................................................ 22 4.5. Les conditions d’apprentissage ........................................................................................ 23 5.1. Les outils de collaboration................................................................................................ 23 5.2. Les outils de communication ............................................................................................ 23 5.3. La vidéo........................................................................................................................... 23 5.4. Les liens........................................................................................................................... 24 6. Evaluations............................................................................................................................. 24 6.1. Evaluation formative........................................................................................................ 24 6.2. Evaluation sommative ...................................................................................................... 24 7. Conclusion ............................................................................................................................. 25 Chapitre III : Réalisation......................................................................................................... 26 1. Introduction............................................................................................................................ 26 2. Description de l’environnement du travail............................................................................... 26
  6. 6. iii 2.1. Environnement matériel ................................................................................................... 26 2.2. Environnement logiciel .................................................................................................... 26 3. Architecture de la solution ...................................................................................................... 27 4. Présentation d’un scénario d’exécution à travers des interfaces ............................................... 32 Conclusion générale.................................................................................................................. 39 Bibliographie ............................................................................................................................ 40 Annexes..................................................................................................................................... 42
  7. 7. iv Tables des figures Figure 1: Carte conceptuelle du cours......................................................................................... 13 Figure 2 : Architecture de notre solution..................................................................................... 27 Figure 3 : Plateforme d'enseignement à distance ......................................................................... 28 Figure 4 : Le E-Learning et les plateformes d’enseignement à distance....................................... 29 Figure 5 : eFront une plateforme pour l'enseignement à distance................................................. 29 Figure 6 : Les outils de la plateforme eFront............................................................................... 30 Figure 7 : Guide d'utilisation de la plateforme eFront.................................................................. 30 Figure 8: Comparaison entre Moodle et eFront ........................................................................... 31 Figure 9 : Projet.......................................................................................................................... 31 Figure 10 : Axes de recherche..................................................................................................... 32 Figure 11: La page d’accueil....................................................................................................... 33 Figure 12: L'interface principale de l'apprenant........................................................................... 33 Figure 13: Présentation du chapitre 1.......................................................................................... 34 Figure 14: Présentation d'un contenu PDF .................................................................................. 34 Figure 15: Interface de l'activité 1.1............................................................................................ 35 Figure 16: Interface de l'activité 1.5 « Quiz ».............................................................................. 35 Figure 17: Espace de dépôt de l'activité 1.6................................................................................. 36 Figure 18: Forum du chapitre 1................................................................................................... 36 Figure 19: Un forum accompagné d'un sondage.......................................................................... 37 Figure 20: Glossaire ................................................................................................................... 37 Figure 21: Pourcentage d'accomplissement du premier chapitre.................................................. 37 Figure 22: Attribution de certificat d'accomplissement................................................................ 38 Figure 23: Exemple d’un certificat.............................................................................................. 38
  8. 8. v Tables des tableaux Tableau 1: Calendrier des séances de cours en présentiel ............................................................ 11 Tableau 2: Calendrier des séances à distance .............................................................................. 12 Tableau 3: Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du cours en général ............................ 19 Tableau 4: Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du chapitre 1 ...................................... 21
  9. 9. Introduction générale
  10. 10. Introduction générale 1 L’essor des technologies de l’information et de la communication (TIC) au cours de la dernière décennie, a créé un nouveau mode d’apprentissage: le e-Learning. Cette nouvelle technique de formation repose sur la mise à disposition de contenus pédagogiques via Internet en permettant à une ou plusieurs personnes de se former à partir d’un ordinateur [1]. Le e-Learning permet d’amener la formation à l’apprenant tout en conservant la notion d’interactivité et en utilisant les outils multimédia actuellement disponibles. Il est envisagé pour développer les compétences des apprenants avec un enseignement adapté sans contraintes spatiales, temporelles ou de profil. Dans le monde universitaire, le e-Learning est traduit par l'utilisation d’une plateforme d’apprentissage. Cette dernière est un logiciel qui permet l’hébergement de contenu pédagogique créés par un enseignant et qui sont accessibles en ligne et il assiste aussi la conduite des formations à distance. Les principaux objectifs de la plateforme peuvent être définis comme l'autonomie d'apprentissage, la formation à distance, l'individualisation des parcours de formation et le développement des relations pédagogiques en ligne. Sur le web, il existe un très grand nombre des plateformes d’apprentissage à distance libre tel que la plateforme eFront, Moodle, Claroline, etc. qui offrent une diversité d'outils intégrés utiles à l'amélioration de la qualité d'enseignement. Le choix entre ces plateformes nécessite des critères pour bien identifier laquelle est meilleure par apport à l'autre, et un ensemble de teste pratique afin de décider laquelle est adaptée aux différents besoins de l'utilisateur. Certes, les attentes des apprenants et des enseignants sont très variés qui demandent une formation plus meilleure que celle d’aujourd’hui. Il faudra comparer leurs besoins avec les fonctionnalités offertes par les plateformes existantes. Le problème est que chaque plateforme propose des outils et des fonctionnalités différentes par apport à l’autre, ce qui nous oblige d’effectuer une étude théorique et une étude pratique à travers les testes des outils et la création d’un espace qui nous permet de fixer notre choix C’est dans ce contexte là s’inscrit notre projet, dans lequel il nous a été confié d'étudier la plateforme eFront. Puis, de scénariser et administrer un cours en ligne sur cette dernière et la plateforme Moodle. Ce rapport présente donc le travail réalisé à cet effet. Dans le premier chapitre, nous commençons par une description du contexte et une analyse des besoins des dispositifs d’enseignement à distance (EAD). Dans le deuxième chapitre, nous présentons le design pédagogique que nous avons proposé. Nous décrivons, dans le troisième chapitre, nous s’intéressons à la réalisation de notre projet. Finalement, nous clôturons avec une conclusion qui résume les grandes lignes et les problèmes rencontrés avant de parler des travaux et des perspectives que nous prévoyons effectuer dans le futur afin d’améliorer notre travail.
  11. 11. Chapitre I : Analyse des besoins
  12. 12. Chapitre I : Analyse des besoins 2 1. Introduction La phase d’analyse des besoins de formation est une étape primordiale dans la planification d’une formation. Elle permet de créer un cours adapté aux besoins des apprenants. Cette phase constitue alors un facteur clé pour la réussite d’une formation. A travers cette étape nous allons décrire le contexte de formation en identifiant le public cible, leurs attentes et leurs objectifs. Ensuite, nous allons définir les besoins de formation plus particulièrement dans le domaine de l’enseignement supérieur. Nous terminons par l’élaboration d’un cahier de charge contenant une analyse des besoins sur les dispositifs EAD et d’une carte conceptuelle représentant la structuration du cours. 2. Description du contexte Les technologies progressent d’une manière exponentielle d’un jour à l’autre, ce qui augmente les besoins d’un enseignement plus motivant et interactif. Mais le temps et les budgets sont toujours limités pour concrétiser les demandes toujours croissantes des enseignants et des étudiants. C’est la raison pour laquelle, l’internet est venu comme étant une solution magistrale qui offrent d’immenses atouts comme l’accès de n’importe où et n’importe quand aux différents contenus sur le web. Aujourd’hui avec un simple ordinateur à la maison l’étudiant peut acquérir en ligne des connaissances comme s’il était en classe. Ce mode d’apprentissage appelé e Learning qui désigne l’usage des technologies pour l’apprentissage et l’amélioration de la qualité d’enseignement par l’utilisation des plateformes d’enseignement en ligne. Avec l’émergence de ces plateformes, il est devenu plus simple de fournir un accès rapide au contenu pédagogique pour offrir des opportunités d’enseignement pour les apprenants qui n’ont jamais bénéficié d’un apprentissage sur mesure. Le processus d’apprentissage dans une formation e Learning est piloté par l’apprenant qui est l’acteur central, il progresse selon son rythme en fonction de ses besoins indépendamment de ses collègues, à la différence de l’enseignement présentiel qui est totalement géré et contrôlé par l’enseignant ce qui oblige l’étudiant de suivre le rythme de ses camarades. Par contre l’enseignement présentiel peut être combiné avec des situations à distance ce que nous appelons enseignement mixte (ou hybride) pour profiter d’une réduction de la partie enseignée en classe au profit des contenus multimédia diffusés en ligne, ces contenus peuvent être du type image (dessin, graphique, une carte conceptuelle, etc.) vidéo (tutoriel, enregistrement d’une conférence ou d’un séminaire, etc.), texte( document PDF, présentation ,etc.), liens hypertextes permettant de consulter d’autres documents dans d’autre site web. Les regroupements dans ce cas peuvent êtres utilisées pour encadrer les étudiants, corriger des erreurs ou expliquer quelques points.
  13. 13. Chapitre I : Analyse des besoins 3 L’autre type de formation est entièrement à distance comme son l’indique la quasi-totalité de la formation est effectuée à distance, l’apprenant dans ce cas peut suivre sa formation par l’intermédiaire d’une plateforme d’enseignement à distance où qu’il soit en direct ou en différé en profitant des outils intégrés dans la plateforme utilisées, par ailleurs les examens d’évaluation sont toujours en séance présentiel qui nécessite un contrôle par un enseignant toute au long de l’épreuve. C’est dans ce contexte la s’inscrit notre projet, dans lequel nous allons analysés dans la partie suivante les besoins de notre public cible, et préparer un cahier de charge sur les dispositifs de l’enseignement à distance. 2.1. Définition du public cible Cette partie est consacrée à l’identification du public cible et l’analyse des besoins des différents utilisateurs afin de concevoir un programme de formation adapté aux besoins de ces derniers. 2.1.1. Quel(s) public(s) visez-vous ? Ce programme de formation s'adresse aux :  Etudiants de l'enseignement supérieur  Enseignants  Formateurs d’entreprises  Responsables de formation 2.1.2. Quelles sont leurs attentes? Pour l’apprenant :  Un contenu interactif et attractif  Un cours compréhensible et motivant pour l’apprentissage  Un contenu de formation accessible n'importe où et à tout moment Pour le formateur :  Formation « de masse » c'est-à-dire un nombre d’apprenants illimité  Une plateforme d’apprentissage qui met à disposition toutes les ressources nécessaires pour la création des contenus d’apprentissage.  La présence des outils qui permettent l'évaluation et le suivi des apprenants.  La gestion et la diffusion de cours en toute sécurité : seuls les utilisateurs concernés accèdent à l’espace de cours.
  14. 14. Chapitre I : Analyse des besoins 4 2.1.3. Pourquoi vient-il visiter le site ? Chaque enseignant ou apprenant cherche à satisfaire un besoin particulier, et identifier les opportunités offertes et adaptés selon la spécificité de la situation :  Enrichir l'enseignement avec des projets, travaux pratiques, etc.  Remédier au problème du temps limités durant les séances présentiel.  La personne qui ne peut pas assister à une formation en présentiel : son besoin de formation est urgent, ou elle doit continuer à travailler, ou encore elle veut limiter les frais « annexes » (déplacement, hébergement...).  La reprise des études universitaires ce qui nécessite un rappel de quelques concepts important. 2.1.4. Que cherche-t-il ? Pour l’apprenant :  Apprendre à son propre rythme, de manière individualisée  Suivi personnel de son avancement dans la formation e-Learning  Auto-évaluation en cours et en fin de programme de formation  Communication et échanges avec d’autres apprenants ou formateur Pour le formateur :  Flexibilité et adaptabilités selon les disponibilités des apprenants (heure, lieu)  Individualisation des programmes de formation selon les compétences des différents apprenants  Un support de formation actualisable  Un outil qui permet le suivi régulier des apprenants  Développer et favoriser la notion d'apprentissage coopératif entre les apprenants  Assurer un suivi et un contrôle de la formation plus efficaces 2.2. Définition des besoins : cas de l’Enseignement supérieur Au fil des années, les études supérieures prennent des formes différentes en profitant à chaque fois de l’avancement de la technologie et surtout des moyens offerts par les autorités.
  15. 15. Chapitre I : Analyse des besoins 5 2.2.1. Limites de l’enseignement supérieur traditionnel Le but de l’enseignement supérieure est de former les étudiants afin de pouvoir leurs intégration dans la vie professionnelle ou de former des cadres supérieurs et des chercheurs de haut niveau. Dans le processus ordinaire de l’enseignement supérieur, les étudiants sont inscrits à l’université pour assister à un programme de formation et obtenir à la fin un diplôme. Le programme est constitué d'un ensemble de cours enseignés d’une manière séquentielle pendent une durée fixe. Donc les étudiants doivent être présents dans la classe pour pouvoir assister les cours ayant une durée limitée et souvent l’absence est pénalisée. De plus la méthode de l’enseignement traditionnelle est centrée sur l’enseignant qui est chargé de la transmission des connaissances aux étudiants. En effet, l’enseignement magistral n’est pas adapté à tous les types des étudiants pour multiples raisons à savoir [2]:  Le rythme d’assimilation de cours n’est pas unique pour tous les étudiants. En effet ils existent des bons étudiants assez rapides qui nécessitent plusieurs activités personnelles (exercices, résolution de problèmes, projet…) et d'autres assez lents nécessitent un cours bien structuré et limité.  Les cours sont disponibles sous forme d’une seule version ne répond pas aux différents besoins des apprenants.  Des étudiants ayant des lacunes dans les pré-requis leur empêchent d'assimiler ce qu'on leur enseigne.  Des étudiants ayant des lacunes dans les pré-requis doivent trouver les sources nécessaires pour acquérir les connaissances.  Les étudiants chercheurs nécessitent plusieurs sources pour se former afin d’améliorer leurs esprits critiques. Pour tous ces publiques, il est nécessaire de prévoir un nouveau type d'enseignement flexible qui offre la possibilité de surmonter tous les contraintes déjà cité. Heureusement l’avènement des nouvelles des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) à facilité l'émergence de cet enseignement flexible. Par conséquent, les universités d’enseignement supérieure intègrent les (NTIC) dans leur mode d’enseignement afin de moderniser leurs méthodes et pratiques pédagogiques et les adapté aux besoins des étudiants. En outre, cette intégration permet de favoriser un nouveau mode d’enseignement médiatisé et à distance c’est l’autoformation.
  16. 16. Chapitre I : Analyse des besoins 6 Les étudiants peuvent maintenant se former à leurs rythmes indépendamment de toutes contraintes. Dans la section suivante, nous allons définir l’autoformation et son impact sur l’enseignement supérieur. 2.2.2. L’autoformation dans l’enseignement supérieur L'autoformation est une notion centrée sur l'idée d'apprendre par soi-même dans une société éducative, elle se qualifie par son opposition au modèle scolaire, à la formation par d'autres "hétéro formation [3]. Le groupe de recherche sur l’Autoformation en France (GRAF) à donné la définition suivante : "L'Autoformation est un processus autonomisant de mise en forme de soi, centré sur la personne ou le groupe, étayé sur le collectif. Ce processus conjugue acquisition de savoirs, construction de sens et transformation de soi. Il se développe dans l'ensemble des pratiques sociales et la vie dans son ensemble." [3]. L’autoformation a répondu à plusieurs défis de l’enseignement supérieur. Ce nouveau mode d’apprentissage est centré sur l’étudiant qui gère lui-même ses apprentissages. Il peut choisir d’apprendre ce qu’il désire à son propre rythme et style d’apprentissage quand et ou il veut. De plus pour les étudiants futures chercheurs ne doivent pas se limités aux cours présentiel mais ils ont besoin toujours de s’auto former par la consultation de plusieurs autres sources pour enrichir les connaissances appris. Bien que l’autoformation favorise l’autonomie de l’étudiant ça ne veut pas dire supprimer complètement la présence des enseignants. « Il n'est pas question de laisser l'étudiant seul mais de l'accompagner par un tuteur qui puisse lui apporter une aide spécifique aussi bien méthodologique que disciplinaire. L'enseignant n'est plus alors chargé de transmettre son propre savoir à un groupe, mais d'aider l'étudiant dans sa propre démarche d'appropriation des connaissances, dans l'acquisition d'une méthode de travail efficace et dans le passage d'une écoute passive à une recherche d'informations active » [2].  Les conditions nécessaires pour assurer l’autoformation dans l’enseignement supérieure Plusieurs conditions sont nécessaires pour que l'introduction de l'autoformation modifie significativement les pratiques pédagogiques et donne véritablement naissance à un nouveau système de formation :  L’étudiant doit être motivé et responsable de son apprentissage
  17. 17. Chapitre I : Analyse des besoins 7  Les enseignants doivent être formés par des experts ayant à cette nouvelle pédagogie qui change leur rôle fondamentalement. Il faut éviter les cours magistraux sur l’autoformation, mais intégrer des pratiques concrètes d'autoformation tutoré dans le cursus. Il ne suffit pas d’en parler, il faut que tous les futurs enseignants et/ou formateurs soient obligés partiellement d'utiliser ce mode de formation car le fait de s’analyser en tant qu’apprenant est indispensable pour se former comme formateur [2].  Une production pédagogique suffisante d'outils multimédia spécialement conçus pour l'autoformation doit être préalable à toute action d'envergure dans ce domaine. Le produit multimédia de formation ne doit plus être conçu à l'intention du professeur pour l'aider à transmettre son savoir. Il doit être conçu pour que l'étudiant puisse l'appréhender de façon autonome en vue de construire son propre savoir [2].  Les supports d’e-formation Aujourd’hui on distingue des nouveaux supports garantissant un apprentissage autonome indépendant de l’enseignant à savoir [4] :  Livre et supports papier : Les formateurs préparent des documents papiers permettant aux apprenants de se former à distance.  Site Internet : rendre les supports papiers accessible en ligne et perme tde diffuser des applications multimédia.  Cassettes vidéo/audio : Il s'agit principalement des supports d'appui, témoignages ou observations, permettant une meilleure compréhension des situations de base, des contextes de l’apprentissage.  logiciels EAO, didacticiels (off line ou on line) : Un didacticiel est un logiciel éducatif qui a pour but de permettre à celui qui l’utilise de continuer à apprendre à distance, même à l’absence de l’enseignant. C’est pourquoi, le rôle de l’enseignant dans la conception d’un didacticiel, est de prévoir toutes les ressources, les images, construire et organiser les objectifs d’apprentissage afin de permettre à l’élève de pouvoir apprendre seul [5].
  18. 18. Chapitre I : Analyse des besoins 8 3. Le cahier des charges Dans cette partie, nous allons présenter le cahier des charges et plus particulièrement nous présentons les différents résultats obtenus lors de l’analyse des besoins des dispositifs d’EAD. 3.1. Principaux résultats de l'étude de faisabilité L’étape d’analyse des dispositifs EAD c’est une étape nécessaire pour bien comprendre les spécificités de ses dispositifs surtout aux niveaux des objectifs et les opportunités offertes par ses derniers. Nous allons tout d’abord commencer par l’analyse des besoins qui nous permettent par la suite d’identifier les objectifs, les opportunités et les contraintes des dispositifs EAD. 3.1.1. Analyse des besoins du dispositif de EAD L’enseignement à distance n’est pas de même nature que l’enseignement présentiel, ce dernier est un dispositif pédagogique offert aux personnes qui ne peuvent pas participer aux cours dispensés dans les universités en faisant appel à la technologie d’information et de communication. Ce dispositif assure une minimisation considérable de distance et de temps pour se déplacer vers les universités ou les centres de formation via l’utilisation des nouvelles formes d’échanges. Il permet ainsi de créer un cadre conviviale et des outils mis en jeu dans le travail collaboratif qui attire de plus en plus les enseignants et les apprenants. 3.1.2. Objectifs du dispositif de EAD Les demandes des utilisateurs ne sont pas limitées, elles évoluent avec la technologie pour cela il s’avère utile d’identifier les objectifs des dispositifs EAD qui sont :  Gain de temps en fournissant des contenus pédagogiques en ligne disponible et accessible rapidement notamment pour les utilisateurs novices peu familiers avec ses dispositifs.  Individualisation de l’apprentissage qui permet d’offrir une meilleure utilisation des ressources et des opportunités intéressantes pour un apprentissage sur mesure selon les préférences des apprenants comme par exemple la langue.  Encouragement des apprenants à travers des contenus pédagogiques médiatisés qui permet de préserver leurs motivations tout au long du cours et d’améliorer la qualité de l’enseignement.  Les dispositifs EAD sont des outils pratique pour s’auto évaluer à travers la diversité des exercices en ligne avec ou sans solutions qui sont offerts via le Web.
  19. 19. Chapitre I : Analyse des besoins 9 3.1.3. Opportunités et contraintes Toutes les universités aujourd’hui ont compris l’intérêt de l’utilisation d’un dispositif EAD, ce dernier offre des opportunités pour remédier à divers problèmes d’infrastructure comme par exemple un manque des salles d’enseignement et même des enseignants ou bien l’insuffisance de la durée d’enseignement présentiel. Même les entreprises profitent de l’occasion avec une formation accélérée pour leurs salariés dans les heures creuses ce qui produit un gain considérable au niveau des frais associés au déplacement. Ses dispositifs doit aussi satisfaire les contraintes suivantes :  Disponibilité des diapositifs est nécessaire tout au long de la formation avec une maintenance régulière de la part des experts pour assurer leur bon fonctionnement.  Contraintes temporelles sur les ressources et activités mises sur ses derniers qui doivent évoluer parallèlement avec les séances des cours présentiel, améliorer et compléter le cours avec des explications, et administrer par des tuteurs formés.  Ergonomie des interfaces graphiques influe positivement sur les apprenants et contribue dans le succès de la formation à distance avec des interfaces conviviales et intuitives qui offre une navigation entre les pages d’une manière rapide et simple surtout pour un utilisateur novice.  Contraintes économiques liées à la mise en place des dispositifs EAD qui nécessite des investissements en matière d’équipements informatiques (serveurs, réseaux, connexion internet, etc.) et en matière des formations des formateurs qualifiés, et des experts de maintenance. 3.2. Le dispositif EAD Les dispositifs d’enseignement à distance font désormais partie de processus d’apprentissage très utilisé par les universités. Ses dispositifs possèdent de nombreuses caractéristiques qui sont : 3.2.1. Caractéristiques pédagogiques Les caractéristiques pédagogiques jouent un rôle majeur dans l’apprentissage parce qu’elles favorisent l’autonomie de l’apprenant, et surtout leur motivation qui doit être renforcée tout au long de la formation à distance. De plus, la communication à travers les outils de dispositif permet d’établir des relations, des échanges et créer des liens enrichissant l’apprentissage. Les activités individuelles et collectifs dans ses dispositifs eux aussi un impacte pédagogique puisqu’elles favorisent le développement des acquis chez le groupe ou l’apprenant qui reçoit à la fin des feedback afin qu’il puisse vérifier ses réponse et mesurer son état de compréhension et d’avancement durant son apprentissage à distance.
  20. 20. Chapitre I : Analyse des besoins 10 De plus, les contenus pédagogiques sont des supports téléchargeables (polycopié au format PDF, présentation du cours, ou aussi un enregistrement vidéo…). 3.2.2. Organisation La formation à distance est organisée d’une façon modulaire contenant un ensemble de module (cours) qui doit être découpé en des sous-modules (un chapitre) appelée aussi séquences de cours. Les séquences peuvent être regroupées dans des sections contenant des ressources et des activités à la fin. Les ressources utilisées dans le cours sont variées soit des compléments de cours par exemple liens vers d’autres contenus sur Internet soit des activités asynchrones (teste, Quiz, activité rédactionnelle…) avec une date de dépôt imposé par l’enseignant. Ce dernier possède un rôle important dans cette organisation, il encadre et fait le suivi des travaux individuels et collectifs. 3.2.3. Caractéristiques techniques L’enseignement à distance se doter un ensemble de caractéristiques technique spécifique comme l’échange à distance qui passe à travers des moyens de communication et la gestion des contenus d’apprentissage à distance passe principalement par les plateformes d’enseignement à distance. Donc il est nécessaire de disposer de serveurs qui doivent garantir une disponibilité constante de la formation. De plus, les apprenants et les enseignants doivent avoir eux aussi des ordinateurs et tous les moyens nécessaires pour pouvoir utiliser ses plateformes en toute efficacité et simplicité. 3.3. Planning Dans cette partie nous allons présenter le calendrier des séances de cours. Nous commençons par le calendrier des séances en présentiel présenter par le tableau ci-dessous contenant les différents séances, la date, l’heure de début et de fin ainsi que le chapitre réservé pour chaque séance. Objet Date Début Fin Chapitre 1 : Le E-Learning et les plateformes d’enseignement à distance Partie 1 : E-Learning: Principes, Acteurs 16/01/2014 08 :30 10 :00 Partie 2 : Plateforme d'enseignement à distance 16/01/2014 10 :15 11 :45 Chapitre 2 : eFront une plateforme pour l’enseignement à distance
  21. 21. Chapitre I : Analyse des besoins 11 Introduction à la plateforme eFront 23/01/2014 08 :30 11 :45 Chapitre 3 : Les outils de la plateforme eFront Présentation des outils de la plateforme eFront 30/01/2014 08 :30 11 :45 Chapitre 4 : Guide d’utilisation de la plateforme eFront Installation et utilisation de la plateforme eFront 06/02/2014 08 :30 11 :45 Chapitre 5 : Comparaison entre Moodle et eFront Partie 1 : Introduction au Moodle 13/02/2014 08 :30 11 :45 Partie 2 : Comparaison entre Moodle et eFront 20/02/2014 08 :30 11 :45 Projet Explication du projet 27/02/2014 08 :30 10 :00 Présentation orale des équipes 17/04/2014 08 :30 12 :30 Axes de recherche Partie 1 : Présentation des axes de recherche 24/04/2014 08 :30 10 :00 Partie 2 : Présentation des recherches du laboratoire LaTICE 24/04/2014 10 :15 11 :45 Tableau 1: Calendrier des séances de cours en présentiel
  22. 22. Chapitre I : Analyse des besoins 12 Le calendrier des séances à distance est présenté par le tableau suivant contenant les séances qui sont consacrées à la réalisation de différentes activités des chapitres et la préparation du projet. Objet Date de début Date de fin Chapitre 1 : Le E-Learning et les plateformes d’enseignement à distance Réalisation des activités de chapitre (Activité 1.1, 1.2 et 1.3) 16/01/2014 22/01/2014 Activités de synthèse (Activité 1.4 et carte conceptuelle) 16/01/2014 22/01/2014 Chapitre 2 : eFront une plateforme pour l’enseignement à distance Réalisation des activités (Activités 2.1 et 2.2) 23/01/2014 29/01/2014 Chapitre 3 : Les outils de la plateforme eFront Réalisation des activités (Activités 3.1, 3.2 et activité de synthèse) 30/01/2014 05/02/2014 Chapitre 5 : Comparaison entre Moodle et eFront Réalisation des activités (Activités 5.1 et 5.2) 13/02/2014 26/02/2014 Projet Scénarisation et administration du cours sur la plateforme eFront 27/02/2014 15/04/2014 Elaboration d'un rapport et d’une présentation 27/02/2014 15/04/2014 Tableau 2: Calendrier des séances à distance
  23. 23. Chapitre I : Analyse des besoins 13 4. La structuration du cours La structuration du cours est présentée par la figure ci-dessous contenant une carte conceptuelle décrivant les cinq chapitres, le projet et les axes de recherche. Figure 1: Carte conceptuelle du cours 5. Conclusion Suite au développement des nouvelles technologiques de l’information et de la communication la plus part des domaines ont connu des évolutions et des changements rapides. Comme nous avons pu constater à travers ce premier chapitre pour l’enseignement avec notamment l’avènement de L’E- Learning qui permet de remotiver les étudiants de nouveau avec un enseignement sur mesure. Nous avons essayé dans ce chapitre de décrire le contexte général par la définition de public cible, leurs attentes et leurs objectifs, et d’analyser les besoins des dispositifs EAD. Nous aborderons dans le chapitre suivant le design pédagogique.
  24. 24. Chapitre II : Design pédagogique
  25. 25. Chapitre II : Design pédagogique 14 1. Introduction Le design pédagogique est une phase primordiale pour aboutir à une formation de qualité. Pour ce faire, nous commençons d’abord par cerner les objectifs généraux et spécifiques de notre programme de formation. Ensuite, nous spécifions les fiches modules en décrivant le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie. Puis nous allons décrire la stratégie pédagogique que nous allons suivre en mettant l’accent sur l’importance des outils multimédia et leurs apports pédagogiques. Enfin nous clôturons ce chapitre par la présentation de la méthode d’évaluation adoptée pour notre formation. 2. Les objectifs généraux et spécifiques du module L’objectif de notre formation est de former les étudiants à utiliser la plateforme eFront. Pour ce faire nous avons organisé un cours intitulé « Plateforme d'enseignement à distance » pour présenter la plateforme eFront, ses outils, procédure de l’installation de cette dernière, un guide d’utilisation et enfin la comparer avec d’autres plateforme. Le cours est en présentiel mais enseigné à travers la plateforme d'EAD (Moodle). Dans cette section, nous allons présenter les objectifs généraux et spécifiques de notre formation. 2.1. Les objectifs généraux Au terme de cette formation les étudiants seront en mesure d’acquérir les connaissances fondamentales sur la plateforme eFront. A la fin de ce cours, l'étudiant devrait être capable de :  Comprendre les atouts et les limites de l'E Learning  Connaître la plateforme d'apprentissage eFront et ses spécificités.  Se familiariser avec les outils offerts par eFront.  Obtenir les compétences pour administrer un cours en ligne.  Distinguer et évaluer la différence entre les deux plateformes Moodle et eFront.  Mettre en pratique les compétences acquises pendant le cours à travers le projet.  Explorer les axes de recherche dans ce domaine. 2.2. Les objectifs spécifiques Notre cours est constitué de cinq chapitres, un projet et un axe de recherche. Dans cette partie, nous allons présenter les différents objectifs de chaque chapitre.
  26. 26. Chapitre II : Design pédagogique 15 2.2.1. Les objectifs du chapitre 1« Le E-Learning et les plateformes d'enseignement à distance » Dans une première partie de ce chapitre, nous allons présenter le e-Learning, ses principes et ses acteurs. A la fin de cette première partie l’apprenant devient capable de :  Définir et présenter les principes de E-Learning.  Présenter les acteurs principaux de E-Learning.  Identifier les avantages et les inconvénients de l'E-Learning  Décrire un cours en ligne Dans une deuxième partie de ce chapitre, nous allons présenter les plateformes d’enseignement à distance. A la fin de cette partie l’apprenant devient capable de :  Définir et présenter les plateformes d'enseignement à distance  Identifier les acteurs dans ces plateformes  Présenter les scénarios pédagogiques 2.2.2. Les objectifs du chapitre 2 « eFront une plateforme pour l’enseignement à distance » A l'issue de ce chapitre l'apprenant sera en mesure de :  Définir la plateforme eFront  Présenter les différentes versions de cette plateforme  Identifier les raisons pour choisir eFront  Déterminer les profils dans cette plateforme 2.2.3. Les objectifs du chapitre 3 « Les outils de la plateforme eFront » Grâce à ce chapitre l’apprenant devrait être capable de :  Manipuler tous les outils intégrés dans la plateforme eFront qui sont répartie sur 8 thèmes :  Ajouter des modules supplémentaires dans cette plateforme 2.2.4. Les objectifs du chapitre 4 : Guide d'utilisation de la plateforme eFront A l'issue de ce chapitre l'apprenant sera en mesure de :  connaître les exigences nécessaires à l'installation de la plateforme eFront.  comprendre la démarche d'installation de la plateforme eFront  accéder à une plateforme expérimentale afin de tester les fonctionnalités avancées de eFront.
  27. 27. Chapitre II : Design pédagogique 16 2.2.5. Les objectifs du chapitre 5 « Comparaison entre Moodle et eFront » Ce chapitre intitulé « Comparaison entre Moodle et eFront » vise à :  Connaître la plateforme Moodle  Comprendre la différence entre Moodle et eFront 2.2.6. Les objectifs du Projet L'objectif de ce projet est de manipuler la plateforme eFront et de créer un espace de cours sur cette dernière. L'évaluation du projet sera basée sur :  Le rapport final du projet  L'organisation d l'espaces de cours sur eFront  La présentation orale (soutenance du projet) 2.2.6. Les objectifs de l’axe de recherche Cette section a pour objectif de présenter les axes de recherche dans le domaine de l'E-Learning et plus particulièrement dans les plateformes d'enseignement en ligne. A l’issue de cette section, l’apprenant sera en mesure de :  Explorer les axes de recherche dans ce domaine  Proposer des idées et des avis pour améliorer les plateformes d'enseignement en ligne pendant la dernière séance. 3. Les fiches modules en spécifiant le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie Cette partie sera consacrée aux systèmes de scénarisation pédagogique d’un cours en ligne par l’indentification de système d’entré, d’apprentissage et de sorite. Ensuite sur la spécification du système d’entrée d’apprentissage et de sortie pour notre formation. 3.1. Rappel sur les systèmes de scénarisation pédagogique d’un cours en ligne « La mise en ligne d’un cours permet de donner une vision des savoirs qui est différente et complémentaire de celle d’un cours classique » [6]. Un cours, ou un module de formation, doit être bien structuré pédagogiquement afin de permettre sa mise en ligne et cela peut se faire grâce à la mise en place de trois systèmes d’informations facilitant l’accès et l’utilisation d’un cours en ligne :
  28. 28. Chapitre II : Design pédagogique 17 3.1.1. Le système d’entrée C'est la porte d'entrée dans votre module de cours. Il contient les éléments suivants :  Les Objectifs spécifiques du module  Le test d'entrée ou test de pré requis (élément facultatif) travers lequel les apprenants seront testés par rapport aux pré-requis qu'il faut avoir avant d'entamer le module en question [7].  Le pré-test (élément facultatif) à partir duquel les apprenants seront testés par rapport aux objectifs même du module en question [7].  Le plan du module  Le forum  Le Chat de démarrage (élément facultatif) permet de prendre contacte avec l’enseignant. 3.1.2. Le système d’apprentissage Il comprend tous les éléments nécessaires à l’apprenant pour suivre le module de formation. Ces éléments sont répartis comme suit :  Les informations sur le contenu qui s’agissent d’introduire le contenu du cours dans un court paragraphe  Le plan de cours  Le contenu représente tout support qui présente le contenu ressource pédagogique, ressources annexes de liens utiles etc. [7].  Les éléments d'aide à l'apprentissage ont pour fonction d’aider l’apprenant dans son processus d’apprentissage le wiki le glossaire, des liens utiles, carte conceptuelle, résumé, etc.  Les activités d'apprentissage à savoir les qcm, les questions ouverts exercice de production etc. 3.1.3. Le système de sortie A la fin des activités d'apprentissage, l'apprenant aborde le système de sortie pour y faire le post test. Ce post test confirmera si oui ou non, les compétences ont été acquises et les propositions de poursuite de la formation ou de ré-médiation.  Post test réussi : apprenant orienté vers un autre module.  Post test non réussi : ré-médiation : orientation vers les parties du cours non assimilées ou proposition de nouvelles activités pédagogiques [7].
  29. 29. Chapitre II : Design pédagogique 18 3.2. Spécification du système d’entrée d’apprentissage et de sortie pour notre formation Notre programme de formation consiste à mettre en place une formation à distance sur l’utilisation de la plateforme eFront. Dans cette partie, nous allons décrire dans un premier lieu le système d’entrée, le système d’apprentissage et le système de sorite du l’ensemble de cours dans sa totalité. Dans un second lieu nous allons spécifier ces trois systèmes pour chaque chapitre du cours. 3.2.1. Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du cours en général Le tableau ci-dessous décrit le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie de la totalité du cours. Système d’entrée Objectifs généreux A la fin de ce cours, l'étudiant devrait être capable de :  Comprendre les atouts et les limites de e Learning  Connaître la plateforme d'apprentissage eFront et ses spécificités  Se familiariser avec les outils offerts par eFront  Obtenir les compétences pour administrer un cours en ligne.  Distinguer et évaluer la différence entre les deux plateformes Moodle et eFront.  Mettre en pratique les compétences acquises pendant le cours à travers le projet.  Explorer les axes de recherche dans ce domaine. Outils de communication  Forum de nouvelles : peut être utilisé seulement par l’enseignant pour diffuser les nouvelles sur le cours.  Forum général : utilisé par les apprenants et les enseignants pour discuter et échanger les idées. Système d’apprentissage Présentation du contenu Notre programme consiste à former les étudiants sur l’utilisation de la plateforme eFront. Pour cela nous avons organisé un cours pour présenter eFront, ses outils, comment l’installer, l’utiliser et enfin la comparer avec d’autres plateforme.
  30. 30. Chapitre II : Design pédagogique 19 Plan du cours  Partie 1 : Généralités sur e-Learning et ses plateformes  Chapitre 1:e-Learning et les plateformes d'enseignement à distance  Partie 2 : Formation sur la plateforme eFront  Chapitre 2 : eFront une plateforme pour l'enseignement à distance  Chapitre 3 : Les outils de la plateforme eFront  Chapitre 4 : Guide d'utilisation de la plateforme eFront  Chapitre 5 : Comparaison entre Moodle et eFront  Projet  Axes de recherche Types de ressources de contenu Dans chaque chapitre nous allons utiliser des ressources différentes : des fichiers pdf, des vidéos, des animations flash, des packages SCORM. Les éléments d’aide à l’apprentissage Nous allons enrichir notre contenu de cours par des cartes conceptuelles et des liens utiles glossaire. Les activités d'apprentissages Chaque chapitre contient ces propres activités d’apprentissages. Système de sortie Système d’évaluation finale Afin d’évaluer les compétences requises par nos apprenants à la fin de formation, nous allons leurs demander de réaliser un projet qui consiste à créer et administrer un cours en ligne sur la plateforme eFront. Alors notre méthode d’évaluation finale sera comme suit : - Note d’assiduité est 30% de la note finale, elle comprit :  Présence et participation en class  Participation au forum  Réalisation de différentes activités d’apprentissage Note du projet est 70% de la note finale. Tableau 3: Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du cours en général
  31. 31. Chapitre II : Design pédagogique 20 3.2.2. Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie spécifiques à chaque chapitre Dans cette section, nous allons décrire le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie spécifiques à chaque chapitre1 .  Chapitre 1 : e-Learning et les plateformes d'enseignement à distance Le tableau ci-dessous décrit le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du chapitre 1. Système d’entrée Objectifs spécifiques A l’issue de ce chapitre l’apprenant sera en mesure de :  Définir et présenter les principes de E-Learning.  Présenter les acteurs principaux de E-Learning.  Identifier les avantages et les inconvénients de l'E-Learning  Décrire un cours en ligne  Définir et présenter les plateformes d'enseignement à distance  Identifier les acteurs dans ces plateformes Outils de communication Forum chapitre 1 Système d’apprentissage Présentation du contenu Dans ce chapitre nous allons présenter dans un premier lieu le e Learning, ses principes, acteurs et comment structurer un cours en ligne. Dans un second lieu nous présentons les plateformes d’e Learning. Plan du cours  Partie 1 : Généralités sur e Learning  Introduction  Présentation de E-Learning  II -Numérisation de cours  Conclusion  Partie 2 : Plateforme d’enseignement à distance  Introduction  Plateforme d'apprentissage 1 Voir Annexe B pour consulter le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie des autres chapitres
  32. 32. Chapitre II : Design pédagogique 21  Scénarios pédagogiques  Conclusion Types de ressources de contenu Des fichiers pdf contenant le contenu de cours. Les activités d'apprentissages  Activité 1.1 : Package SCORM contient des activités exelearning de types Quiz, une sélection multiple et un remplissage de texte à propos de e learning  Activité 1.2 : Package SCORM contient une activité exelearning de type remplissage de texte sur les plateformes de e learning  Activité 1.3 : Package SCORM contient des activités opale de type catégorisation  Activité 1.4 : Package SCORM contient des activités opale de type : ordonnancer les mots et catégorisation.  Activité 1.5 : Tests eFront : QCM  Activité 1.6 : Elaboration d’une carte conceptuelle Système de sortie Système d’évaluation de chapitre  La réalisation de différentes activités d’apprentissages sera prise en considération dans la note d’assiduité.  La réalisation de la carte conceptuelle est notée Tableau 4: Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du chapitre 1 4. La stratégie pédagogique Dans cette section, nous allons présenter la stratégie pédagogique que nous avons utilisée dans notre formation pour rendre les apprenants plus actifs dans leurs apprentissages. 4.1. Objectif de la stratégie pédagogique La formation que nous avons proposée permet de favoriser la participation des apprenants afin de maintenir un bon niveau d’attention et de motivation. Pour que les apprenants ne soient pas passifs et ces rôles ne se liment pas à l’écoute, l’enseignant doit donc faire un changement dans la façon d’aborder son cours. Ce changement repose sur l’utilisation d’une plateforme à distance qui garantit que les étudiants soient actifs et pleinement motivés dans ce qu’ils désirent apprendre.
  33. 33. Chapitre II : Design pédagogique 22 4.2. Le contenu d’apprentissage Le contenu d’apprentissage doit être rigoureusement préparé et bien structuré. Il doit être défini selon les besoins des apprenants. Le volume du contenu doit être cohérent. Il faut bien organiser la structure de contenu en fonction du contexte par exemple de générale au spécifique. 4.3. La méthode pédagogique Une méthode pédagogique décrit le moyen pédagogique adopté par l’enseignant pour favoriser l’apprentissage et atteindre son objectif pédagogique [8]. Pour concevoir notre cours, nous avons utilisé une combinaison des méthodes pédagogiques suivantes :  Méthode expositive : est destinée principalement à l’acquisition de nouvelles connaissances. Dans cette méthode, le formateur fournit aux apprenants un contenu structuré et des informations et des concepts de base sur un sujet bien déterminé. Le rôle de l’apprenant est donc de lire et comprendre le contenu proposé.  Méthode applicative : dans le cadre de cette méthode, les apprenants effectuent différents types d’exercices et de tests proposées par le formateur afin d’évaluer la bonne assimilation et la bonne compréhension du contenu mis à disposition.  Méthode collaborative : permet d’introduire la dimension sociale dans l’apprentissage et favorise le travail collaboratif et l’échange des connaissances afin d’assimiler le contenu du cours. De plus, cette méthode permet à l’apprenant de découvrir d’une manière progressive le savoir et de profiter le maximum des échanges effectués avec ses pairs. En effet, dans cette méthode l’apprentissage est basé sur l’interaction entre les apprenants et le formateur tout en favorisant l’esprit d’initiative de l’apprenant pour atteindre les objectifs de la formation. 4.4. La technique pédagogique Le choix de la technique pédagogique tient compte des objectifs pédagogiques, des contraintes matérielles, de la forme et de la nature du contenu à enseigner ou des apprentissages à réaliser mais également de l’état du groupe en formation et des ses attentes. Elle est utilisée par le formateur pour susciter chez la personne en formation un ensemble de comportements d’apprentissage déterminés [9]. Les principales techniques pédagogiques utilisées dans notre formation sont :  Des présentations (pdf ou doc ou ppt): fournissent des informations de base sur un sujet bien déterminé
  34. 34. Chapitre II : Design pédagogique 23  Recherches guidées : Les apprenants sont chargés par le formateur de mener des recherches sur un sujet précis.  Approche par projets : favorise le développement de compétences chez l’apprenant. En effet, grâce à cette approche l’apprenant apprend comment planifier ses activités et trouver des solutions aux différents problèmes rencontrés.  Différents types d’exercices sont intégrés dans notre formation telque les Quiz, sélection multiples, remplissage de texte, catégorisation, ordonnancer les mots, carte conceptuelle, mots croisés, Wiki, phrase dans l’ordre, texte à trou, questions fermées, QCM hybride, questionnaire et sondage. 4.5. Les conditions d’apprentissage L'apprentissage nécessite que les connaissances transmis à une autre personne soient significatives et précises. L’étudiant ne doit pas se perdre : l’objectif pédagogique soit clairement identifié. Un esprit créatif s’avère utile pour enrichir le contenu pédagogique et le rendre motivant. 5. Les outils multimédia et leurs apports pédagogiques Dans cette partie, nous allons présenter l’importance des outils multimédia et leurs apports pédagogiques 5.1. Les outils de collaboration  Le WIKI est un outil de rédaction collaborative permet aux apprenants de coopérer pour la rédaction des pages sur un sujet définit par le formateur.  Le forum est un outil de communication où tous les utilisateurs (formateurs et apprenants) peuvent participer à des discussions et à participer aux sondages.  Le glossaire permet aux formateurs de définir des termes cités dans la leçon ainsi que les apprenants peuvent les consultés tout comme des références utiles. 5.2. Les outils de communication  Le Chat « ou messagerie instantanée » permet aux utilisateurs de la plateforme d’échanger de messages textuels et de discuter en temps réel. 5.3. La vidéo  La vidéo est l’une des outils pédagogiques de base qui simplifie la tâche d’apprentissage des apprenants en les présentant un cours animé ou l’utiliser comme un guide didacticiel.
  35. 35. Chapitre II : Design pédagogique 24 5.4. Les liens  Les liens vers des ressources externes permettent de construire une banque de ressources utiles en rapport avec le contenu de la leçon. 6. Evaluations Il existe plusieurs formes d’évaluation pour évaluer un parcours de formation dont les plus connues sont : évaluation formative et évaluation sommative2 . Dans notre formation nous avons utilisé l’évaluation formative et l’évaluation sommative. 6.1. Evaluation formative Durant la formation nous allons suivre la progression de l’apprenant dans son parcours d’apprentissage par rapport aux objectifs visés. De plus nous avons essayé de varier dans un premier lieu les types de ressources d’apprentissage (pdf, vidéo, site web, animation, SCORM) pour pouvoir l’adapter au maximum de préférences de des apprenants. Dans un second lieu nous avons proposé des différents types d’activités (QCM, question ouvertes, rédactionnelles etc). Ces activités nous aident à tester le degré d’assimilation de l’apprenant du contenu pédagogique , savoir les lacunes et difficultés auxquelles il a été confronté et comment on peut modifier la stratégie de formation pour remédier à ces difficultés. 6.2. Evaluation sommative A la fin de la session de formation nous allons tester les connaissances et les compétences acquises par les apprenants tout au long de la formation afin de leurs fournir un certificat. Pour cela nous allons demander aux apprenants de réaliser un projet qui consiste à créer et administrer un cours sur la plateforme eFront. Ce projet vise à atteindre les objectifs suivants :  Manipuler et tester les outils de la plateforme eFront  Scénariser et administrer un cours en ligne avec divers outils (Opale, HotPotatoes, eXeLearning,etc.).  Créer des activités de chaque section de cours.  Evaluer la plateforme eFront en précisant ses avantages et ses les limites  Elaborer un rapport final en synthétisant les différentes étapes du projet.  Réaliser une présentation orale du projet  Evaluation finale du projet 2 Pour plus d’informations sur les deux types d’évaluations, veuillez consulter le lien suivant: http://www.fondation- lamap.org/fr/page/14206/evaluations-formative-sommative-et-diagnostique
  36. 36. Chapitre II : Design pédagogique 25 L'évaluation finale du projet sera répartie comme suit :  La structure et la scénarisation des cours sur la plateforme eFront est 60 % de la note finale du projet  La rédaction du rapport est 30 % de la note finale du projet  La présentation orale est 10% de la note finale du projet  Evaluation finale de toute la formation Enfin l’évaluation finale de toute la formation sera répartie comme suit :  La note de l’assiduité est 30 % de la note final, elle comprit : - La présence - La participation aux forums - La réalisation de différentes activités d’apprentissages  La note ce projet est 70 % de la note final. Si l’apprenant obtient une note >= 50 % il aura un certificat dans laquelle nous avons précisé la mention comme suit :  Si 50 %<=note<60 % : passable  Si 60<= note < 75 : assez bien  Si 75<= note <80 : bien  Si note >= 80 : très bien Sinon l’apprenant n’aura pas un certificat et l’enseignant décide soit l’orienter vers les parties du cours non assimilées soit lui proposer de nouvelles activités pédagogiques. 7. Conclusion Le design pédagogique est une phase primordiale pour aboutir à une formation de qualité. Pour ce faire, nous commençons d’abord par cerner les objectifs généraux et spécifiques de notre programme de formation. Ensuite, nous spécifions les fiches modules en décrivant le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie. Puis nous allons décrire la stratégie pédagogique que nous allons suivre en mettant l’accent sur l’importance des outils multimédia et leurs apports pédagogiques. Enfin nous clôturons ce chapitre par la présentation de la méthode d’évaluation adopté pour notre formation.
  37. 37. Chapitre III : Réalisation
  38. 38. Chapitre III : Réalisation 26 1. Introduction Après avoir achevé l’analyse des besoins et le design pédagogique, nous passons à travers ce chapitre à présenter les résultats de notre travail. Nous commençons par la description de l’environnement de travail avec les différents outils techniques utilisés pour la création de notre cours sur les deux plateformes Moodle et eFront. Ensuite, nous présentons l’architecture de notre solution et enfin nous exposons des imprimes écrans des principales interfaces. 2. Description de l’environnement du travail Pour la réalisation de notre cours, nous avons eu recours à plusieurs moyens matériels et logiciels. 2.1. Environnement matériel Ce travail a été élaboré sur un ordinateur portable dont les caractéristiques sont les suivantes :  Fabricant et support technique : Hewlett-Packard Pavillon  Processeur : Intel(R) Core (TM) 2 Duo CPU T5870 @2.00GHz 2.00GHz  RAM : 4,00Go  Type du système : système d’exploitation 64 bits 2.2. Environnement logiciel Les logiciels utilisés lors de la réalisation de notre projet sont les suivants :  Opale : la version 3.4 La chaîne éditoriale Opale instrumentée par l'environnement logiciel Scenari permet de créer un fonds documentaire scénarisé, structuré en XML, réutilisable et indépendant du format de publication. Opale permet de générer plusieurs supports de publication (web, papier, SCORM...) adaptés à de multiples contextes d’usage [10].  HotPotatoes : la version 6 Hot Potatoes (en français : les Patates Chaudes) est un logiciel à classer parmi les créateurs d’exercices. Il permet en effet de créer différents types d’exercices (texte à trous, questionnaire, mots croisés etc.).Les applications s'appellent :JQuiz (éditeur de questionnaire à choix multiples (QCM) ou "quiz"), JCloze, JCross (éditeur de mots croisés), JMix et JMatch (éditeur d'exercices d'appariement). Hot Potatoes vient avec une sixième application appelée The Masher (le presse- purée), qui permet de compiler tous les exercices en une seule unité.
  39. 39. Chapitre III : Réalisation 27 Le J de ces applications désigne une programmation en JavaScript, mais des sites en HTML peuvent être mis de façon interactive au milieu du matériel d'apprentissage. [11].  eXeLearning : la version 1.04 eXeLearning est un logiciel éditeur qui assiste les enseignants et les concepteurs pédagogiques dans la publication de contenus web. Il permet de créer simplement des séquences d’apprentissage, éditer et publier des contenus éducatifs basés sur le web. eXelearning permet de construire au format HTML et XML une séquence d’apprentissage et de l’exporter soit vers un site web, soit vers une plateforme de formation à distance LMS aux formats SCORM 1.2 ou IMS Content Package. [12]  SMRecorder : la version 1.3.0 SMRecorder est un logiciel de capture audio et vidéo qui permet d'enregistrer l'écran de votre ordinateur en toute simplicité. De nombreux réglages sont disponibles. Vous pouvez choisir de n'enregistrer qu'une fenêtre ou de capturer tout l'écran, régler le temps de la vidéo, choisir le dossier de destination, choisir si vous souhaitez utiliser votre micro ou non. [13] 3. Architecture de la solution Le schéma ci-dessous décrit l’architecture de notre solution en expliquant la structure générale de cours. Figure 2 : Architecture de notre solution Pour consolider la structure générale présentée précédemment, nous allons spécifier les différentes leçons par le biais des imprimes écrans montrant la structure de chacune. 1 2 3 4 5 6 7 8
  40. 40. Chapitre III : Réalisation 28 Plateforme d’enseignement à distance La figure 2 montre l’organisation de la première leçon .Elle s’agit d’une présentation générale de cours qui comporte une description de cours, les objectifs avec le planning du déroulement des séances. Figure 3 : Plateforme d'enseignement à distance Chapitre 1 « Le E-Learning et les plateformes d’enseignement à distance » Ce chapitre s’articule autour de deux thèmes : E-Learning en présentant ce nouveau mode d'apprentissage ainsi ses atouts, ses limites et différents acteurs et les plateformes d'enseignement à distance comme le montre la figure 4. Un ensemble des activités sont préparées tout au long de ce chapitre comme suit :  Activités sur l'enseignement à distance.  Activités sur les plateformes d'enseignement à distance.  Activités de synthèses avec un projet qui permet le dépôt de la carte conceptuelle élaborée. 1 2
  41. 41. Chapitre III : Réalisation 29 Figure 4 : Le E-Learning et les plateformes d’enseignement à distance Chapitre 2 « eFront une plateforme pour l’enseignement à distance » Dans ce chapitre, nous avons présenté la plateforme eFront avec la possibilité de tester cette dernière. Ainsi, différentes activités ont été mises en place pour s'assurer de la bonne compréhension par l’apprenant (Figure 5). Figure 5 : eFront une plateforme pour l'enseignement à distance 3
  42. 42. Chapitre III : Réalisation 30 Chapitre 3 « Les outils de la plateforme eFront » Ce chapitre vise à présenter les différents outils de la plateforme notamment les outils de communications, de gestion de cours, d'administration et les outils de web 2.0. (Figure 6) Figure 6 : Les outils de la plateforme eFront Chapitre 4 « Guide d’utilisation de la plateforme eFront » eFront est une plateforme d'apprentissage construite pour être facile à utiliser. Ce chapitre est rédigé comme un tutoriel pas à pas. Il guidera l’apprenant dans le processus d’installation et l’utilisation de la plateforme eFront. (Figure 7) Figure 7 : Guide d'utilisation de la plateforme eFront 4 5 4
  43. 43. Chapitre III : Réalisation 31 Chapitre : Comparaison entre Moodle et eFront La figure 8 présente la structure de chapitre « Comparaison entre Moodle et eFront ».Tout d’abord, nous avons présenté la plateforme Moodle .Ensuite, nous avons effectué une comparaison entre ces deux plateformes. Enfin, nous avons mis des activités d’évaluation. Figure 8: Comparaison entre Moodle et eFront Projet L'objectif de ce projet est de mettre en pratique les connaissances acquises et d’encourager le travail collaboratif .Nous avons mis l’énoncé du projet accompagné d’une page de garde pour avoir un cadre unifié. Ainsi, trois projets sont nécessaires pour permettre aux apprenants de communiquer leurs coordonnées de la plateforme, de mettre l’archive de l’espace de cours et de déposer le rapport final. (Figure 9) Figure 9 : Projet 6 4 7 6 4
  44. 44. Chapitre III : Réalisation 32 Axes de recherche Nous avons clôturé notre cours par présenter les axes de recherche dans le domaine de l'e-Learning en citant des travaux qui porte sur la problématique de personnalisation afin d’améliorer les plateformes d'enseignement en ligne comme eFront. (Figure 10) Figure 10 : Axes de recherche 4. Présentation d’un scénario d’exécution à travers des interfaces L’interface ci-dessous présente la page d’accueil de notre plateforme eFront, à partir de cette interface, s’il est déjà inscrit par l’administrateur, un utilisateur (formateur ou apprenant) pourra se connecter. Il suffit d’entrer son login et son mot de passe et de cliquer sur le bouton « login » pour ouvrir sa session. Dans ce qui suit on va s’intéresser par présenter le scénario d’exécution de l’apprenant. 8 6 4
  45. 45. Chapitre III : Réalisation 33 Figure 11: La page d’accueil Une fois l’apprenant est connecté l’interface suivante s’affiche qui comporte le cours incluant ces différentes leçons actives et inactives. Figure 12: L'interface principale de l'apprenant Ensuite, l’apprenant peut voir l’une des leçons actives dont on va présenter parmi eux quelque interface. Commençant par choisir d’étudier le premier chapitre intitulé « Le E-Learning et les plateformes d'enseignement à distance » dont le contenu est présenter par la figure ci-dessous.
  46. 46. Chapitre III : Réalisation 34 Figure 13: Présentation du chapitre 1 A cette étape, l’apprenant clique en haut à gauche sur l’icône verte « Start lesson » et voir tout la leçon dés le début soit il peut tout simplement choisir de consulter directement une partie comme nous allons présenter par la suite. La figure ci-dessous illustre le contenue de la partie intitulée « Présentation de E-Learning » du « Chapitre 1 » qui est le résultat d’une publication papier (PDF) de l’outil « Opale ». Figure 14: Présentation d'un contenu PDF
  47. 47. Chapitre III : Réalisation 35 Par la suite en sélectionnant « Activité 1.1 », l’apprenant commence à réaliser son première activité qui est aussi une publication SCORM de l’outil « eXeLearning » qui présente une série d’exercices de différents types. (Figure 15) Figure 15: Interface de l'activité 1.1 Après que l’apprenant termine la lecture de son cours et la réalisation de toutes les activités, il peut passer à la partie « Synthèse » qui regroupe un ensemble de tests présenté par la figure ci-dessous et qui sont des exercices propre à la plateforme eFront. Figure 16: Interface de l'activité 1.5 « Quiz »
  48. 48. Chapitre III : Réalisation 36 L’activité suivante consiste à réaliser une carte conceptuelle dont le dépôt du résultat se fait à travers la rubrique « Projet » sur la page d’accueil de leçon. (Figure 17) Figure 17: Espace de dépôt de l'activité 1.6 L’apprenant peut aussi participer au forum spécifier à ce premier chapitre intitulé « Forum chapitre 1 » pour discuter avec les autre apprenant y inscrit et bien évidement échanger des informations. (Figure 18) Figure 18: Forum du chapitre 1
  49. 49. Chapitre III : Réalisation 37 Le forum peut être accompagné par un sondage comme le montre la figure ci-dessous. Figure 19: Un forum accompagné d'un sondage L’apprenant peut ainsi consulter et contribuer dans la réalisation d’un glossaire via la page d’accueil de chaque leçon. (Figure 20) Figure 20: Glossaire Une fois l’apprenant à compléter sa formation au tour de cette leçon et il a signé tout partie lu comme complétée et il a obtenu donc un pourcentage d’accomplissement égal à 100% comme le montre la figure 21. Figure 21: Pourcentage d'accomplissement du premier chapitre
  50. 50. Chapitre III : Réalisation 38 L’enseignant intervient par la suite pour attribuer à l’apprenant un certificat d’accomplissement à travers l’interface ci-dessous en cliquant sur l’icône en rouge à droite sous la colonne « Function ». Figure 22: Attribution de certificat d'accomplissement L’apprenant peut ensuite télécharger son certificat à parti de la page d’accueil de la leçon en cliquant sur « Lesson Certificates ». La figure ci-dessous montre un exemple d’un certificat. Figure 23: Exemple d’un certificat Si l’apprenant à terminé son premier chapitre et le chapitre suivant est activé par l’enseignant il peur passer alors à l’étudier. Conclusion Nous avons exposé au cours de ce chapitre les fonctionnalités les plus importantes et l’environnement de réalisation de notre cours sur la plateforme eFront en essayant de simuler la navigation à travers les différentes imprime écrans. Et à la fin de notre rapport nous arrivons à clôturer par une conclusion générale.
  51. 51. Conclusion générale
  52. 52. Conclusion générale 39 Les technologies de l’information et de la communication sont devenues des outils précieux dans l’éducation, ils ont profondément modifié la nature de l’enseignement par l’accès et le partage des contenus pédagogique qui devient de plus en plus simple à travers les plateformes d’enseignement à distance. Ces plateformes n’ont pas cessé de s’accroître significativement ces dernières années. Cet accroissement est traduite par les multiples outils offertes notamment les outils de communications (synchrone et asynchrone), de collaboration, d’évaluation, de suivi, d’organisation et d’administration des espaces de cours en ligne. C’est dans ce contexte la s’inscrit ce travail qui se résume essentiellement dans la création d’un espace de cours sur la plateforme eFront et un autre espace sur Moodle. C’est pour cela nous avons suivi la démarche suivante, nous avons en premier lieu effectué une phase d’analyse contenant une description générale du contexte, et une description des besoins des dispositifs EAD. En deuxième lieu, nous avons présenté le design pédagogique à travers les objectifs généraux et spécifiques de chaque chapitre, ainsi la stratégie pédagogique et les types d’évaluation utilisés. A la fin, nous avons présenté la partie réalisation de notre projet contenant essentiellement l’environnement matériel et logiciel et un scénario d’exécution. Tout au long de ce projet, nous avons rencontrés quelques problèmes avec des niveaux de difficultés différents. Au départ, nous n’avons pas réussi à créer un compte tuteur en ligne puisque le site de démonstration nous permet une utilisation limitée à quelques minutes, pour cela nous avons installé cette plateforme en local. Ensuite, nous avons trouvé quelques obstacles avec la manipulation des plateformes en tant que tuteur parce que nous avons seulement l’habitude de les utilisés en tant que apprenant auparavant. Néanmoins, plusieurs perspectives sont envisageables pour l’amélioration et l’extension de ce projet dans le futur comme le développement des modules supplémentaires utilisés et installés dans les plateformes comme le module chat dans eFront ce qui permet de toucher de près la programmation dans les plateformes d’enseignement à distance. Pour conclure, nous tenons à souligner que la réalisation de ce projet été très enrichissante sur tout les plans. Sur le plan technique, ce projet nous a été une bonne occasion pour découvrir et tester les plateformes en jouant différents rôles (apprenant, tuteur et administrateur). Sur le plan humain, ce projet a été une véritable occasion de travailler en groupe qui exige la ponctualité et un esprit ouvert vers les autres membres. Il nous a permis aussi d’approfondir nos connaissances acquises dans le domaine de l’E-Learning.
  53. 53. 40 Bibliographie [1] e-Learning actu. e Learning definition, [En ligne]. http://www.elearning-actu.org/e learning definition/ (Page consultée le 25/12/2013) [2] Monique VINDEVOGHEL, Jean-Marie BLONDEAU. Autoformation éducative et enseignement universitaire sur mesure. 8èmes Journées Informatique et Pédagogie des Sciences Physiques - Montpellier 1998, [En ligne]. http://www.inrp.fr/Tecne/Rencontre/Jipsp8/Pdf/Vindev2.pdf (Page consultée le 10/01/2014) [3] Les concepts liés à la formation à distance, [En ligne]. http://cueep.univ- lille1.fr/fad/concepts.htm (Page consultée le 10/04/2014) [4] La formation ouverte et à distance, concepts et éléments clés, [En ligne]. http://www.brunodevauchelle.com/FOAD.htm (Page consultée le 10/04/2014) [5] Loudjob. Chapitre VII: Conception d'un didacticiel de conjugaison, [En ligne]. http://loudjop.over-blog.com/article-33702071.html (Page consultée le 10/04/2014) [6] Les constituants d’un module de cours à distance, [En ligne]. http://www.fpt- francophonie.org/zoi/fr/images/fbfiles/files/constituants_module_2.pdf (Page consultée le 11/04/2014). [7] Scénarisation d'un Module de cours en ligne, [En ligne]. http://foad.crtp.ucad.sn/mood1/pluginfile.php/382/mod_folder/content/0/Atelier%20Opale/publica tion_papier_scena.odt?forcedownload=1 (Page consultée le 11/01/2014). [8] EducNet. Pédagogie de projet, [En ligne]. http://eduscol.education.fr/bd/competice/superieur/competice/libre/qualification/q3b.php (Page consultée le 12/01/2014). [9] DEMARCHES, METHODES ET TECHNIQUES PEDAGOGIQUES, [En ligne]. http://cms.ac-martinique.fr/discipline/stiplp1/file/ressource/thematique/methode/demarche.pdf (Page consultée le 12/01/2014).
  54. 54. 41 [10] Documentation logicielle opale, [En ligne]. http://scenariplatform.org/projects/opale/doc/opale/userGuide.pdf (Page consultée le 24/12/2013). [11] Informatique-Enseignant.com. Ressources informatiques pour l'enseignant, [En ligne]. http://www.informatique-enseignant.com/hot-potatoes-createur-exercices-sur-ordinateur/ (Page consultée le 24/12/2013). [12] Plume. Promouvoir les Logiciels Utiles Maîtrisés et Economiques dans l'enseignement supérieur et la recherche, [En ligne]. https://projet plume.org/taxonomy/term/6/Je%20n'ai%20pas%20trouve%20la%20page%20de%20la%20license %20pour%20le%20logiciel%20!?page=73 (Page consultée le 26/12/2013). [13] Softonic. TÉLÉCHARGEMENTS ET TESTS: VOS LOGICIELS EN TOUTE CONFIANCE, [En ligne]. http://smrecorder.softonic.fr/ (Page consultée le 27/12/2013). .
  55. 55. Annexes
  56. 56. Partie 1 : Gestion de projet
  57. 57. 4 Annexe A Constitution de l’équipe et répartition des rôles 1. Introduction Notre projet consiste à faire une étude approfondie sur deux plateformes y compris la plateforme Moodle. Il doit être effectué au sein d’une équipe afin d’atteindre les objectifs fixés. Pour cela, la sélection des membres de l’équipe et le bon choix du modérateur est un facteur clé pour la réussite du projet. Au cours de ce chapitre, nous allons présenter la démarche adoptée pour constituer notre équipe et pour choisir le modérateur de l’équipe. 2. Les critères de constitution de l’équipe Donc, lors du choix des membres de l’équipe il faut prendre en considération, outre que les compétences requises, les caractéristiques de chaque membre. Pour bâtir notre équipe, nous avons adopté une démarche qui permette de construire une équipe de qualité. Cette démarche se base sur cinq critères de sélection. 2.1. Climat de confiance Un des critères fondamentaux de la réussite d’une équipe est de travailler dans un climat plein de confiance. Cette confiance entre les membres contribue à favoriser l’esprit d’équipe, améliorer le travail et réduire le stress. Ce climat de confiance permet aussi aux membres de l’équipe d’échanger d’une façon libre leurs idées et leurs opinions. En faite, plus la confiance est élevée entre les membres de l’équipe plus le taux d’innovations et la motivation augmente. Donc, la sélection des membres de l’équipe doit satisfaire ce critère. 2.2. Hétérogénéité des membres L’hétérogénéité des membres du groupe est considérer parmi les principaux critères de réussite d’un travail collaboratif, en fait la différence des compétences et des connaissances de chacun dans différents domaines permet d’assurer la créativité et l’originalité des idées dans le travail résultat.
  58. 58. 5 2.3. Collaboration des membres L’utilisation des TIC permet au enseignants de proposer des activités diverses à ses étudiants en fonction de leur besoin afin d’augmenter la motivation. La collaboration devient un enjeu essentiel pour garantir ce but. Elle désigne l’acte de travailler ensemble au sein d'une équipe afin d'atteindre un but commun. Cette notion a fait preuve vu qu’elle favorise l’acquisition de connaissance, l’innovation, la créativité et renforce les relations entre les membres de l’équipe. Dans le travail de l’équipe, chaque membre doit s’engager et contribuer efficacement pour faciliter le fonctionnement de son équipe .D’une part en partageant de l’information, en créant une ambiance amicale et en encourageant les autres .D’autre part de faire confiance à ses collègues. 2.4. Esprit critique Chaque membre doit se remettre en question pour évaluer ses travaux et trouver de nouvelles idées. Le travail en équipe donne l’opportunité d’évoluer l’esprit critique en s’interrogeant ensemble ce qui améliore les résultats attendus de l’équipe à la fin de projet. 2.5. Importance de modérateur Le modérateur c’est le chef d’orchestre qui possède un rôle majeur dans la réussite de projet. Il est chargé de bien mener le déroulement de projet en organisant les différentes tâches selon des durées bien déterminées. Les membres de l’équipe doivent accepter cette autorité qui coordonne leurs efforts et contrôle leurs travaux. 3. Répartition des rôles Le choix d’un modérateur est une étape fondamentale pour commencer un travail de groupe. C’est l’acteur central qui va gérer et planifier le projet selon les contraintes temporelles imposées. Pour cela nous avons donnés beaucoup d’importance à cette étape par l’élaboration d’une grille de sélection du modérateur. Cette grille présente tous les critères-clés (en termes de qualités humaines et techniques) qui vont permettre de comparer les membres d’équipe. Seul le membre d’équipe qui satisfait tous ces critères sera choisi comme un modérateur.
  59. 59. 6 Le tableau suivant résume le résultat de comparaison entre les membres d’équipe. Tableau 1: Grille de sélection d'un modérateur 4. Conclusion Notre groupe est constitué de cinq membres qui sont : Balkiss HAMAD, Haifa BEN MASSOUD, Khaled FAYALA, Yasmine BAHRI et Yosra HASNAOUI. Il répond bien aux critères cité auparavant. En fait nous avons travaillé ensemble l’année dernière pour réaliser un mini projet dans un séminaire de recherche de Monsieur Volker et les résultats étaient positifs. Nous sentons à l’aise de collaborer et discuter ensemble. De plus chacun de nous a des compétences spécifiques mais complémentaires ce qui peut améliorer et enrichir le travail. Après avoir collecté les différentes caractéristiques pour tous les membres de l’équipe, le choix de modérateur est fixé sur « Yosra » surtout parce qu’elle possède de :  Expérience de modération dans le projet de l’année dernière de la matière « Traitement Automatique des Langues » dont laquelle elle a été choisie comme meilleure chef d’équipe dans ce projet.  Expérience d’enseignement Membres de groupe Critères de sélection Balkiss Haifa Khaled Yasmine Yosra Qualités humaines Avoir le sens de « Timing »      Savoir se contrôler   Etre capable de communiquer de façon claire et précise, de savoir reformuler des idées     Etre capable de s’adapter à l’équipe      Avoir le sens de respect des participants      Qualités techniques Savoir stimuler l’équipe   Etre disponible et avoir la permanence de connexion à l’internet    Expérience de modération   Expérience d’enseignement  Total 5 4 5 6 9
  60. 60. 7 Partie 2 : Plateforme eFront
  61. 61. 8 Annexe B Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie spécifiques à chaque chapitre  Chapitre 2 : eFront une plateforme pour l'enseignement à distance Le tableau ci-dessous décrit le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du chapitre 2: Système d’entrée Objectifs spécifiques A la fin de ce chapitre l'étudiant devrait être capable de : - Définir la plateforme eFront - Présenter les différentes versions de cette plateforme - Identifier les raisons pour choisir eFront - Déterminer les profils dans cette plateforme Outils de communication - Forum chapitre 2 -Chat Système d’apprentissage Présentation du contenu Dans ce chapitre nous allons faire une étude théorique approfondie sur la plateforme eFront. Nous présentons ses différentes versions, ses acteurs et les différentes raisons de choisir eFront. Plan du cours Introduction I - Présentation de la plateforme eFront A. Définition de la plateforme eFront B. Historique de la plateforme eFront C. Caractéristique de la plateforme eFront D. Les raisons de choisir eFront E. Les versions de la plateforme eFront II - Les profils dans la plateforme eFront A. profil Administrateur B. Profil Formateur C. Profil Apprenant Conclusion
  62. 62. 9 Types de ressources de contenu -Une vidéo pour introduire eFront -Un pdf contenant le contenu de cours. Les éléments d’aide à l’apprentissage -Lien de démo d’eFront -Un FAQ sur eFront Les activités d'apprentissages -Activité 2.1 est une ctivité opale contient un QCM et une catégorisation -Activité 2.2 : Cette activité concerne les caractéristiques et les versions d’eFront. Elle est composé de deux activités :  Activité 2.2.1 est une activité hotpotatos qui contient un exercice de catégorisation.  Activité 2.2.2 est une activité hotpotatos qui contient un exercice de mot croisé. -Un Wiki Système de sortie Système d’évaluation de chapitre -La réalisation de différentes activités d’apprentissages sera prise en considération dans la note d’assiduité. Tableau 1 : Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie spécifiques du chapitre 2  Chapitre 3 : Les outils de la plateforme eFront Le tableau ci-dessous décrit le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du chapitre 3 : Système d’entrée Objectifs spécifiques A la fin de ce chapitre l'étudiant devrait être capable de : -Manipuler tous les outils intégrés dans la plateforme eFront -Ajouter des modules supplémentaires dans cette plateforme Outils de communication Forum chapitre 3 Système de d’apprentissage Présentation du contenu Dans ce chapitre nous allons détailler les différents outils de eFront et leurs fonctionnalités. Plan du cours Introduction I. Outils de communication synchrone et asynchrone II. Outils du Web 2.0 III. Espace de cours
  63. 63. 10 IV. Outils de gestions de contenu V. Outils d'évaluation VI. Outils de suivi VII. Outils d'organisation VIII. Outils d'administration Conclusion Types de ressources de contenu -Un fichier pdf : les outils de la plateforme eFront Les éléments d’aide à l’apprentissage -Carte conceptuelles des outils d’eFront -Animation flash sur les outils d’eFront -Glossaire Les activités d'apprentissages -Activité 3.1 : activité opale qui contient des exercices de type QCM catégorisation, phrase dans l’ordre, texte à trou et questions fermées. -Activité 3.2 : Activité 3.2.1 Activité hotpotatos contient un exercice mots croisés Activité 3.2.2 : QCM hybride -Activité 3.3 : activité de synthèse contient un exercice catégorisation Système de sortie Système d’évaluation du chapitre -La réalisation de différentes activités d’apprentissages sera prise en considération dans la note d’assiduité. Tableau 2 : Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie spécifiques du chapitre 3 Chapitre 4 : Guide d'utilisation de la plateforme eFront Le tableau ci-dessous décrit le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du chapitre 4 : Système d’entrée Objectifs spécifiques A la fin de ce chapitre les étudiants seront capables de : -Installer une version eFront sur un serveur local - Utiliser et manipuler la version installée Tests de pré requis Outils de communication Forum chapitre 4 Système de d’apprentissage Présentation du contenu Dans ce chapitre nous allons présenter d’abord les étapes d’installation d’eFront en local. Ensuite nous donnons un guide d’utilisation de la
  64. 64. 11 plateforme pour les trois profils (administrateur, formateur, et apprenant) Plan du cours  Partie 1 : Guide d’installation de eFront Introduction I - Les exigences II - La démarche d'installation eFront Conclusion  Partie 2 : Guide d’utilisations de eFront Introduction I. Guide pour l’administrateur II. Guide pour le formateur III. Guide pou l’apprenant Conclusion Types de ressources de contenu -Un fichier pdf : installation d’eFront -Vidéo d’installation -Package SCORM : Guide d’utilisation Vidéo : Gestion d’une leçon sur eFront Les éléments d’aide à l’apprentissage - Lien utile : eFront : guide rapide Les activités d'apprentissages -Questionnaire sur le guide Système de sortie Système d’évaluation de chapitre -La réalisation de questionnaire sera prise en considération dans la note d’assiduité. Tableau 3 : Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie spécifiques du chapitre 4
  65. 65. 12  Chapitre 5 : Comparaison entre Moodle et eFront Le tableau ci-dessous décrit le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du chapitre 5 : Système d’entrée Objectifs spécifiques A la fin de ce chapitre l'étudiant devrait être capable de : -Connaître la plateforme Moodle -Comprendre la différence entre Moodle et eFront Outils de communication Forum chapitre 5 Système de d’apprentissage Présentation du contenu Dans ce chapitre on va présenter d’abord la plateforme moodle ensuite la comparer avec eFront. Plan du cours  Partie 1 : Présentation de la plateforme Moodle Introduction au Moodle Guide enseignant Guide Apprenant  Partie 2 : Comparaison entre Moodle et eFront Types de ressources de contenu -Un fichier pdf : introduction au Moodle -Un fichier pdf : guide enseignant -Un fichier pdf : guide apprenant -Un fichier pdf comparaison Les éléments d’aide à l’apprentissage -Lien utile 1 : eFront vs moodle -Lien utile 2 : Moodle and efront side by side Les activités d'apprentissages -Activité5.1 est une activité opale contient un QCM et une catégorisation -Activité 5.2 est une activité opale contient une catégorisation, texte à trou et des questions fermées. Système de sortie Système d’évaluation de chapitre -La réalisation des activités d’apprentissages sera prise en considération dans la note d’assiduité. Tableau 4 : Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie spécifiques du chapitre 5
  66. 66. 13  Projet Le tableau ci-dessous décrit le système d’entrée, d’apprentissage et de sortie du projet : Système d’entrée Objectifs spécifiques L’objectif de ce projet est : -Manipuler et tester les outils de la plateforme eFront -Scénariser et administrer un cours en ligne avec divers outils (Opale, HotPotatoes, eXeLearning,etc.). -Créer des activités de chaque section de cours. -Evaluer la plateforme eFront en précisant ses avantages et ses les limites Outils de communication Forum de projet Système d’apprentissage Présentation du contenu Le but de ce projet est de créer et administrer un cours sur la plateforme eFront Plan Du projet Etape 1 : Constitution des équipes Etape 2 : Choix et scénarisation du cours sur eFront Etape 3 : Elaboration d'un rapport D. Etape 4 : Présentation de travail Types de ressources de contenu Un fichier pdf de l’énoncé Les activités d'apprentissages Sondage et un questionnaire Système de sortie Système d’évaluation de projet L'évaluation finale du projet sera répartie comme suit : - La structure et la scénarisation des cours sur la plateforme eFront est 60 % de la note finale du projet - La rédaction du rapport est 30 % de la note finale du projet - La présentation orale est 10% de la note finale du projet Tableau 5 : Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie spécifiques du Projet
  67. 67. 14  Axe de recherche Le tableau ci-dessous décrit le système d’entrée, d’apprentissage de l’axe de recherche : Système d’entrée Objectifs spécifiques L'étudiant devrait être capable de : -Explorer les axes de recherche dans ce domaine -Proposer des idées et des avis pour améliorer les plateformes d'enseignement en ligne pendant la dernière séance. Outils de communication Forum Système d’apprentissage Présentation du contenu Cette section a pour objectifs de présenter les axes de recherche dans le domaine de l'E Learning et plus particulièrement dans les plateformes d'enseignement en ligne. Plan de l’axe de recherche  Personnalisation  Recherche dans laboratoire LATICE  Paramètres de personnalisation  Exemples de système de personnalisation Types de ressources de contenu Cette partie contient un ensemble des articles pour aider l’apprenant à explorer l’axe de recherche. Tableau 6 : Système d’entrée, d’apprentissage et de sortie spécifiques de l’axe de recherche
  68. 68. Résumé Ce projet consiste à créer deux espaces de cours sur deux plateformes d’enseignement à distance différentes. L’objectif de notre travail est de comparer ces deux plateformes (Moodle et eFront) après avoir effectué une étude théorique et pratique. La comparaison se faite en se basant sur un ensemble de critères mis en évidence dans chaque plateforme. Mots clés : Technologie de l’information et de la communication, E-Learning, plateforme d’enseignement à distance, apprenant, cours. Abstract This project consists to create two courses spaces on two differents Learning Management System (LMS). The objective of our final work is to compare this two LMS (Moodle and eFront) after making theoretical and practical study. The comparison based on a set of criteria used in the two LMS. Keywords: Information technology and communication, E-Learning, learning Management System, learner, courses. ‫ملخص‬ ‫مختلفتين‬ ‫بعد‬ ‫عن‬ ‫للتعلم‬ ‫منصتين‬ ‫على‬ ‫دورتين‬ ‫أنشأنا‬ ‫المشروع‬ ‫هذا‬ ‫خالل‬ ‫من‬.‫بعد‬ ‫المنصتين‬ ‫هاتين‬ ‫مقارنة‬ ‫هو‬ ‫عملنا‬ ‫من‬ ‫الهدف‬ ‫والعملية‬ ‫النظرية‬ ‫الدراسة‬ ‫من‬ ‫كل‬ ‫إجراء‬.‫منصة‬ ‫لكل‬ ‫المحددة‬ ‫المعايير‬ ‫من‬ ‫مجموعة‬ ‫أساس‬ ‫على‬ ‫المقارنة‬ ‫تتم‬ (Moodle‫و‬ eFront) ‫المفاتيح‬ ‫الكلمات‬:‫والدورات‬ ‫والتعلم‬ ،‫بعد‬ ‫عن‬ ‫التعلم‬ ‫ومنصة‬ ،‫اإللكتروني‬ ‫التعلم‬ ،‫واالتصاالت‬ ‫المعلومات‬ ‫تكنولوجيا‬

×