SlideShare une entreprise Scribd logo
IMPORTANCE DE LAIMPORTANCE DE LA
PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE
DES ANTIPALUQUESDES ANTIPALUQUES
Dr. BOUGOUMA EDITH CHRISTIANEDr. BOUGOUMA EDITH CHRISTIANE
Centre National de Recherche et de FormationCentre National de Recherche et de Formation
sur le Paludisme (CNRFP),sur le Paludisme (CNRFP),
Ouagadougou, Burkina FasoOuagadougou, Burkina Faso
Atelier Paludisme Madagascar 2007Atelier Paludisme Madagascar 2007
Institut Pasteur de MadagascarInstitut Pasteur de Madagascar
EVALUATION
par les FACILITATEURS
PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE
Étude de la distribution dans le temps d’un médicament et ses
métabolites dans les différents compartiments du corps, ainsi que
son absorption, distribution, son métabolisme et son excrétion
Devenir d’un médicament dans l’organisme
Définir un schémas pharmaceutique thérapeutique optimal
adapté au mode d’administration et a l’individu.
Déterminer:
la dose moyenne a administré
Fréquence d’administration
Adapter la thérapie a chaque malade (inter ou intra-ndividuelles)
LES ETAPES DE LALES ETAPES DE LA
PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE
PharmacocinPharmacocinéétiquetique
(Action de l(Action de l’’organismeorganisme
sur le msur le méédicament)dicament)
AbsorptionAbsorption
--MedicamentMedicament→→ SiteSite→→ CGCG
--Voies dVoies d’’administrationsadministrations
MMéétabolismetabolisme
--Transformation / rTransformation / rééactionaction
enzymatiqueenzymatique
-- CytCyt P450P450
EliminationElimination
--MedMed →→ll’’organismeorganisme
-- Processus dProcessus d’é’épurationpuration
DistributionDistribution
-- Distribution du mDistribution du méédicamentdicament
-- PhysicoPhysico--chimique duchimique du medmed
 affinitaffinitéé
LES FACTEURS QUILES FACTEURS QUI
INFLUENCENT LAINFLUENCENT LA
PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE (1)
AgeAge
BarnesBarnes KIKI andand collcoll; 2006 en Afrique du Sud; 2006 en Afrique du Sud
- Les enfants (2-5 ans) métabolisent plus rapidement la SP que les adultes
- Préconisent une réadaptation du traitement avec 1g S et 50 mg P pour→ []
en dose équivalente/adultes
PharmacocinPharmacocinéétiquetique SulfadoxineSulfadoxine  âgeâge
LES FACTEURS QUILES FACTEURS QUI
INFLUENCENT LAINFLUENCENT LA
PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE (2)
TraitementTraitement coco--infectioninfection
((Parikh.SParikh.S andand collcoll, 2007), 2007) ⇒⇒ 2 all2 allèèles (CYP2C8les (CYP2C8**2 et CYP2C82 et CYP2C8**3)3)
sont impliqusont impliquéés dans le ms dans le méétabolisme de ltabolisme de l’’AQAQ (N(N ddéésethylamodiaquinesethylamodiaquine))
-- CYP2C8CYP2C8**2 qui m2 qui méétabolise moins / CYP2C8tabolise moins / CYP2C8**3 est plus fr3 est plus frééquent chezquent chez
les Africainsles Africains
-- les antiles anti--rréétroviraux (troviraux (EfavirenzEfavirenz,, SaquinavirSaquinavir,, LopinavirLopinavir) inhibent le) inhibent le
mméétabolisme de CYP2C8tabolisme de CYP2C8**22
CYP2C8CYP2C8**22
CYP2C8*3CYP2C8*3
Inhibition par lesInhibition par les
antianti--retrovirauxretroviraux
LES FACTEURS QUILES FACTEURS QUI
INFLUENCENT LAINFLUENCENT LA
PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE (3)
PharmacogPharmacogéénnéétiquetique
(Parikh.S(Parikh.S andand collcoll, 2007), 2007) ⇒⇒ 2 all2 allèèles (CYP2C8les (CYP2C8**2 et CYP2C82 et CYP2C8**3)3)
impliquimpliquéés dans le ms dans le méétabolisme de AQtabolisme de AQ
(Cavoco.J(Cavoco.J andand collcoll, 2005), 2005) ⇒⇒ 3 all3 allèèles ( 2C8*2, 2C8*3, 2C8*4)#les ( 2C8*2, 2C8*3, 2C8*4)#
Population dPopulation d’’origineorigine
LES FACTEURSLES FACTEURS
QUI INFLUENCENT LAQUI INFLUENCENT LA
PHARMACOCINETIQUE (4)PHARMACOCINETIQUE (4)
GrossesseGrossesse
((NaNa--BangchangBangchang K etK et alal, 2005) Pharmacocin, 2005) Pharmacocinéétique detique de AtavoquoneAtavoquone etet
CycloguanilCycloguanil grossesse )grossesse ) CmaxCmax et de AUCet de AUC dede 2 fois2 fois
AlimentationAlimentation
((AshleyAshley E. A.;2007;E. A.;2007; ThailandThailand) dose) dose ArtemetherArtemether –– lumlumééfantrinefantrine (L)(L)
avec 200ml de lait aromatisavec 200ml de lait aromatiséé (nourriture contenant la mati(nourriture contenant la matièère grasse)re grasse)
amamééliore lliore l’’efficacitefficacitéé ⇒⇒ absorption de L estabsorption de L est dose ddose déépendantpendant
PhysioPhysio--pathologiespathologies
((BougreadBougread A etA et alal., 2001) Quinine:., 2001) Quinine: éélimination lentelimination lente sujets traitessujets traites
pourpour neuropaludismeneuropaludisme..
Genre et poidsGenre et poids
(Simpson J.A.;2006).(Simpson J.A.;2006).PropriPropriééttéés pharmacocins pharmacocinéétiquestiques
DihydroartemisininDihydroartemisinin sont affectsont affectéés par le poids et le genre;s par le poids et le genre;
augmentation de la clairance chez laugmentation de la clairance chez l’’homme et les sujets ayant unhomme et les sujets ayant un
faible poids.faible poids.
LL’’IMPORTANCE DE LAIMPORTANCE DE LA
PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE (1)(1)
Lors de l’instauration d’un traitement les objectifs a atteindre sont:
Obtenir une efficacité thérapeutiquemeilleurs délais
Maintenir l’efficacité pendant le traitement
Éviter l’apparition d’effets indésirables liés aux surdosage
EfficacitEfficacitéé
- Nombre d’administration par jour ((AshleyAshley E.A.,2007;E.A.,2007; ThailandThailand))
ArtArtéémethermether--LumLumééfantrinefantrine avec 200 ml de lait.avec 200 ml de lait.
AUCAUC< 30%< 30%
LL’’IMPORTANCE DE LAIMPORTANCE DE LA
PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE (2)(2)
ToxicitToxicitéé
- Dosage inadéquat
- Absorption rapide
- Métaboliseurs rapides
- Elimination lente (Quinine: élimination lente sujets traités pour
neuropaludisme, Bougread A et al., 2001)
RRéésistancesistance
Divers facteurs relatifs aux interactions entre le médicament, parasite et
son hôte ⇒ pharmacorésistance
- Dose insuffisante
- Absorption insuffisante
- Elimination rapide
- Traitement incomplet
- Persistance de la concentration sanguine sub-inhibitrice
LL’’IMPORTANCE DE LAIMPORTANCE DE LA
PHARMACOCINETIQUE DANS LAPHARMACOCINETIQUE DANS LA
BITHERAPIEBITHERAPIE
ObjectifsObjectifs
2 molécules a demi-
vie différentes
Rapidement efficace
Bien tolérée
ButBut
↑ l’efficacité
retarder le
développement des
résistances aux
composants
individuelde la
combinaison.
ILLUSTRATIONSILLUSTRATIONS
SulfadoxineSulfadoxine-- PyrimPyrimééthaminethamine
PyrimPyrimééthaminethamine:: Antifolinique d’action lente (t1/2 =4 jours)
SulfadoxineSulfadoxine:: Anti-folinique a demi-vie longue (t1/2 =8 jours)
ArtArtéémisininemisinine et det déérivrivééss
ArtArtéémethermether –– LumLumééfantrinefantrine
ArtemetherArtemether: Dérive liposoluble
Bonne biodisponibilité, t1/2= 2 h2 h
LumLumééfantrinefantrine:: Amino alcool apparente a l’halofantrine
Biodisbonibilité variable, t1/2= 7272 –– 120 h120 h
ArtArtéémethermether –– AmodiaquineAmodiaquine
AmodiaquineAmodiaquine: 4: 4 AminoquinoleineAminoquinoleine
- Métabolite actif: désethylamodiaquine
- t1/2= 11--10 JOURS10 JOURS ⇒⇒ très longue →→ résistances
CONCLUSION
L’approche scientifique de la thérapeutique repose
sur l’étude de la pharmacocinétique qui permet
d’optimiser l’administration du médicament et surtout
dans le cas des combinaisons thérapeutiques
Plusieurs facteurs influencent (âge, physiopathologies,
grossesse pharmacogénétiques,traitement) la
pharmacocinétique
La cinétique du médicament n’étant pas toujours
identique chez tout les individus il est donc nécessaire
de connaître le profile pharmacogénétique de chaque
patient population.
JE VOUS REMERCIEJE VOUS REMERCIE
BIBLIOGRAPHIEBIBLIOGRAPHIE
Zongo I, Dorsey G, Rouamba N, Tinto H, Dokomajilar C, Guiguemde RT, Rosenthal,
Ouedraogo JB Artemether-lumefantrine versus amodiaquine plus sulfadoxine-
pyrimethamine for uncomplicated falciparum malaria in Burkina Faso: a randomised non-
inferiority trial. Lancet. 2007 Feb 10; 369 (9560)
Barnes KI:, Little F, Smith PJ, Evans A, Watkins WM? White NJ.Sulfadoxine-
pyrimethamine pharmacokinetics in malaria: pediatric dosing implication.Clinc pharmacolol
Ther. 2006, 80(6): 582-96
Mirqhani RA, Hellqren U, Westerberg PA, Ericsson O, Bertilson, Gustafsson LL,
The roles of cytochrome P450 3A4 and 1A2 in the 3-hydroxylation of quinine in vivo
Clinc pharmacolol Ther.1999, 66(5) 454
Parikh: S; Ouedrqogo JB; Goldstein JA, Rosenthal PJ, Kroetz DL. Amodiaquine
metabolism is impaired by common polymorphisms in CYP2C8: Implication for Malaria
treatment in Afrca. Clin Pharmcol Ther, 2007
Cavoco.J, Stromberb –Norklit J,Kaneko A. Msellem M I, Dahoma, Ribeiro V L,
Bjorkman A, Gil J P. CYP2C8 Polymorphism frequencies among malaria patients in
Zanzibar.Eur Clin Pharmacol,2005, 61:15 -18
Na-Bangchang K, Manyando C, Ruengweerayut R, Kioy D, Mulenga M, Miller GB,
Konsil J . The pharmacokinetics of atavoquone and proguanil for the treatment of
uncomplicated falciparum malaria in third-trimester pregnant women. Clin Pharmcol
Ther.2005 61(8) 573-82
BIBLIOGRAPHIEBIBLIOGRAPHIE
Ward SA, Sevene EJ, Hasting IM, Nosten F, McGREADY R. Antimalarial drugs and
pregnancy/ safety, pharmacokinetics,and pharmacovigilance. Lancet Infect Dis, 2007;7(2)
136-44
Gordi T, Xie R, Huong NV, Karisson MO, Ashton M. A semiphysiological pharmacokinetic
model for artemisinin in healthy subject incorporating autoinduction of metabolism ang
saturable first-pass hepatic extraction. Br J Clin Pharmacol, 2005, 59(2) :189 -98
Mithwani S, Aarons L, Kokwaro GO,Majid O, Muchochi S, Edwards G, Mohamed S,
Marsh k, Watkin W. Population pharmacokinetics of arthemether and dhydroartemisinin
following single intramuscular dosing of arthemeter in African children with severe
falciparum malaria.Br J Clin Pharmacol, 2004, 57(2): 146- 52
Ashley E A, Stepnieska K, Lindegardh N, McGready R,Annerberg A., Hutagalung
Robert, Singtorol Thida, Hla Gilvary, Brockman A., Proux S, Wilahphaingern,
Singhasivanon P, White J Nicholas and Nosten Francois.Pharmacokinetic study of
artemether-lumefantrine given once daily for the treatment of uncomplecated multidrug-
resistante falciparum malaria. Torpical Medicine and International Health, 2007, 12(2) 202-
208
Frabcis L. Les Antipaludiques.
http://asmt.louis.free.fr/ttt.htlml mise a jour 28/12/2000

Contenu connexe

En vedette

PharmacoVigilance & Supply
PharmacoVigilance & SupplyPharmacoVigilance & Supply
PharmacoVigilance & Supply
Institut Pasteur de Madagascar
 
Les méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Les méthodes de diagnostic biologique du paludismeLes méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Les méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/DeltaImmunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
Institut Pasteur de Madagascar
 
De l'ADN à la protéine & de l'antigène à l'anticorps
De l'ADN à la protéine & de l'antigène à l'anticorpsDe l'ADN à la protéine & de l'antigène à l'anticorps
De l'ADN à la protéine & de l'antigène à l'anticorps
Institut Pasteur de Madagascar
 
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
Institut Pasteur de Madagascar
 
Litt et soc jaime alfonso sandoval
Litt et soc jaime alfonso sandovalLitt et soc jaime alfonso sandoval
Litt et soc jaime alfonso sandoval
LJ2939
 
Quand un disgnostic biologique peut-il être négatif ?
Quand un disgnostic biologique peut-il être négatif ?Quand un disgnostic biologique peut-il être négatif ?
Quand un disgnostic biologique peut-il être négatif ?
Institut Pasteur de Madagascar
 
Ic2.aep.pre musées numériques
Ic2.aep.pre musées numériquesIc2.aep.pre musées numériques
Ic2.aep.pre musées numériques
Mathilde Blt
 
L'entomologie moléculaire et l'étude de la structuration génétique des anophèles
L'entomologie moléculaire et l'étude de la structuration génétique des anophèlesL'entomologie moléculaire et l'étude de la structuration génétique des anophèles
L'entomologie moléculaire et l'étude de la structuration génétique des anophèles
Institut Pasteur de Madagascar
 
La Compagnie Fredonia - Gagner la confiance
La Compagnie Fredonia - Gagner la confianceLa Compagnie Fredonia - Gagner la confiance
La Compagnie Fredonia - Gagner la confiance
Hervé De Belloy
 
Transfermuga - Séminaire du 13 Décembre 2013
Transfermuga - Séminaire du 13 Décembre 2013Transfermuga - Séminaire du 13 Décembre 2013
Transfermuga - Séminaire du 13 Décembre 2013
euroregion
 
une annee de paid search 2013
 une annee de paid search 2013 une annee de paid search 2013
une annee de paid search 2013
Chafik YAHOU
 
Td rs revue externe programme sante 16 dec 2013 final -
Td rs revue externe programme sante 16 dec 2013   final -Td rs revue externe programme sante 16 dec 2013   final -
Td rs revue externe programme sante 16 dec 2013 final -
assotanmia
 
Comprendre la recherche dans SharePoint
Comprendre la recherche dans SharePointComprendre la recherche dans SharePoint
Comprendre la recherche dans SharePoint
GSoft
 

En vedette (19)

PharmacoVigilance & Supply
PharmacoVigilance & SupplyPharmacoVigilance & Supply
PharmacoVigilance & Supply
 
Les méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Les méthodes de diagnostic biologique du paludismeLes méthodes de diagnostic biologique du paludisme
Les méthodes de diagnostic biologique du paludisme
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
 
Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
 
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
 
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/DeltaImmunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
Immunité innée cellulaire: cellule NK et lymphocytes T Gamma/Delta
 
De l'ADN à la protéine & de l'antigène à l'anticorps
De l'ADN à la protéine & de l'antigène à l'anticorpsDe l'ADN à la protéine & de l'antigène à l'anticorps
De l'ADN à la protéine & de l'antigène à l'anticorps
 
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
Immunité anti-maladie versus antiparasite: quel rôle du niveau de transmissio...
 
Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
 
Litt et soc jaime alfonso sandoval
Litt et soc jaime alfonso sandovalLitt et soc jaime alfonso sandoval
Litt et soc jaime alfonso sandoval
 
Quand un disgnostic biologique peut-il être négatif ?
Quand un disgnostic biologique peut-il être négatif ?Quand un disgnostic biologique peut-il être négatif ?
Quand un disgnostic biologique peut-il être négatif ?
 
Ic2.aep.pre musées numériques
Ic2.aep.pre musées numériquesIc2.aep.pre musées numériques
Ic2.aep.pre musées numériques
 
L'entomologie moléculaire et l'étude de la structuration génétique des anophèles
L'entomologie moléculaire et l'étude de la structuration génétique des anophèlesL'entomologie moléculaire et l'étude de la structuration génétique des anophèles
L'entomologie moléculaire et l'étude de la structuration génétique des anophèles
 
La Compagnie Fredonia - Gagner la confiance
La Compagnie Fredonia - Gagner la confianceLa Compagnie Fredonia - Gagner la confiance
La Compagnie Fredonia - Gagner la confiance
 
Transfermuga - Séminaire du 13 Décembre 2013
Transfermuga - Séminaire du 13 Décembre 2013Transfermuga - Séminaire du 13 Décembre 2013
Transfermuga - Séminaire du 13 Décembre 2013
 
une annee de paid search 2013
 une annee de paid search 2013 une annee de paid search 2013
une annee de paid search 2013
 
Td rs revue externe programme sante 16 dec 2013 final -
Td rs revue externe programme sante 16 dec 2013   final -Td rs revue externe programme sante 16 dec 2013   final -
Td rs revue externe programme sante 16 dec 2013 final -
 
Comprendre la recherche dans SharePoint
Comprendre la recherche dans SharePointComprendre la recherche dans SharePoint
Comprendre la recherche dans SharePoint
 

Similaire à Importance de la pharmacocinétiques des antipaludiques

Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012
Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012
Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012
laucyn
 
La chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes-cibles
La chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes-ciblesLa chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes-cibles
La chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes-cibles
Institut Pasteur de Madagascar
 
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jAN
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jANUsage des aminosides en néonatalogie; NKECK jAN
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jAN
J-réné Nkeck
 
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en AfriqueLa lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
Institut Pasteur de Madagascar
 
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilanceACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
Institut Pasteur de Madagascar
 
Comment surveiller l'apparition de la résistance de Plasmodium sp aux combina...
Comment surveiller l'apparition de la résistance de Plasmodium sp aux combina...Comment surveiller l'apparition de la résistance de Plasmodium sp aux combina...
Comment surveiller l'apparition de la résistance de Plasmodium sp aux combina...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Traitements antipaludiques chez les enfants et ACTs
Traitements antipaludiques chez les enfants et ACTsTraitements antipaludiques chez les enfants et ACTs
Traitements antipaludiques chez les enfants et ACTs
Institut Pasteur de Madagascar
 
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à Madagascar
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à MadagascarChangement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à Madagascar
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à Madagascar
Institut Pasteur de Madagascar
 
Rationnel de l’utilisation des antibiotiques dans la Maladie de Verneuil
Rationnel de l’utilisation des antibiotiques dans la Maladie de Verneuil Rationnel de l’utilisation des antibiotiques dans la Maladie de Verneuil
Rationnel de l’utilisation des antibiotiques dans la Maladie de Verneuil
resoverneuil
 
Emergence et diffusion des parasites résistants aux antipaludiques
Emergence et diffusion des parasites résistants aux antipaludiquesEmergence et diffusion des parasites résistants aux antipaludiques
Emergence et diffusion des parasites résistants aux antipaludiques
Institut Pasteur de Madagascar
 
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologieLes principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologie
mai13
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
S/Abdessemed
 
Cycle biologique de Plasmodium: du gamétocyte au zygote
Cycle biologique de Plasmodium: du gamétocyte au zygoteCycle biologique de Plasmodium: du gamétocyte au zygote
Cycle biologique de Plasmodium: du gamétocyte au zygote
Institut Pasteur de Madagascar
 
Anti thrombotiques-samama
Anti thrombotiques-samamaAnti thrombotiques-samama
Anti thrombotiques-samama
sfa_angeiologie
 
Recherche de nouvelles molécules antipaludiques
Recherche de nouvelles molécules antipaludiquesRecherche de nouvelles molécules antipaludiques
Recherche de nouvelles molécules antipaludiques
Institut Pasteur de Madagascar
 
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptx
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptxMecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptx
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptx
LevyneNguekam1
 
La bonne pratique de l'usage de la quinine
La bonne pratique de l'usage de la quinineLa bonne pratique de l'usage de la quinine
La bonne pratique de l'usage de la quinine
Institut Pasteur de Madagascar
 
traitement immunosuppresseur des néphropathies lupiques proliférations
traitement immunosuppresseur des néphropathies lupiques proliférations traitement immunosuppresseur des néphropathies lupiques proliférations
traitement immunosuppresseur des néphropathies lupiques proliférations
Khalfaoui Mohamed Amine
 

Similaire à Importance de la pharmacocinétiques des antipaludiques (20)

Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012
Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012
Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012
 
La chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes-cibles
La chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes-ciblesLa chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes-cibles
La chimioprophylaxie antipaludiques et les groupes-cibles
 
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
Le traitement de l’accès grave doit-il cibler uniquement le parasite : quel a...
 
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jAN
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jANUsage des aminosides en néonatalogie; NKECK jAN
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jAN
 
Rita.chadarevian
Rita.chadarevianRita.chadarevian
Rita.chadarevian
 
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en AfriqueLa lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
La lutte contre le paludisme : recours à la medecine traditionnelle en Afrique
 
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilanceACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
ACTs : surveillance de la sensibilité in vitro et pharmacovigilance
 
Comment surveiller l'apparition de la résistance de Plasmodium sp aux combina...
Comment surveiller l'apparition de la résistance de Plasmodium sp aux combina...Comment surveiller l'apparition de la résistance de Plasmodium sp aux combina...
Comment surveiller l'apparition de la résistance de Plasmodium sp aux combina...
 
Traitements antipaludiques chez les enfants et ACTs
Traitements antipaludiques chez les enfants et ACTsTraitements antipaludiques chez les enfants et ACTs
Traitements antipaludiques chez les enfants et ACTs
 
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à Madagascar
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à MadagascarChangement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à Madagascar
Changement de politique de traitement antipaludiques vers les ACT à Madagascar
 
Rationnel de l’utilisation des antibiotiques dans la Maladie de Verneuil
Rationnel de l’utilisation des antibiotiques dans la Maladie de Verneuil Rationnel de l’utilisation des antibiotiques dans la Maladie de Verneuil
Rationnel de l’utilisation des antibiotiques dans la Maladie de Verneuil
 
Emergence et diffusion des parasites résistants aux antipaludiques
Emergence et diffusion des parasites résistants aux antipaludiquesEmergence et diffusion des parasites résistants aux antipaludiques
Emergence et diffusion des parasites résistants aux antipaludiques
 
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologieLes principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologie
 
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
les principales ordonnances en mycologieetparasitologie-131017142914-phpapp01...
 
Cycle biologique de Plasmodium: du gamétocyte au zygote
Cycle biologique de Plasmodium: du gamétocyte au zygoteCycle biologique de Plasmodium: du gamétocyte au zygote
Cycle biologique de Plasmodium: du gamétocyte au zygote
 
Anti thrombotiques-samama
Anti thrombotiques-samamaAnti thrombotiques-samama
Anti thrombotiques-samama
 
Recherche de nouvelles molécules antipaludiques
Recherche de nouvelles molécules antipaludiquesRecherche de nouvelles molécules antipaludiques
Recherche de nouvelles molécules antipaludiques
 
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptx
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptxMecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptx
Mecanismes d’action des antiparasitaires et mecanisme de resistance.pptx
 
La bonne pratique de l'usage de la quinine
La bonne pratique de l'usage de la quinineLa bonne pratique de l'usage de la quinine
La bonne pratique de l'usage de la quinine
 
traitement immunosuppresseur des néphropathies lupiques proliférations
traitement immunosuppresseur des néphropathies lupiques proliférations traitement immunosuppresseur des néphropathies lupiques proliférations
traitement immunosuppresseur des néphropathies lupiques proliférations
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar

Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
Institut Pasteur de Madagascar
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Institut Pasteur de Madagascar
 
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmesGuide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Institut Pasteur de Madagascar
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
Institut Pasteur de Madagascar
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Réponse immunitaite et anémie sévère
Réponse immunitaite et anémie sévèreRéponse immunitaite et anémie sévère
Réponse immunitaite et anémie sévère
Institut Pasteur de Madagascar
 
Pharmacopée traditionnelle et paludisme
Pharmacopée traditionnelle et paludismePharmacopée traditionnelle et paludisme
Pharmacopée traditionnelle et paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Les suivis de cohorte dans l’étude du paludisme : place dans les études épidé...
Les suivis de cohorte dans l’étude du paludisme : place dans les études épidé...Les suivis de cohorte dans l’étude du paludisme : place dans les études épidé...
Les suivis de cohorte dans l’étude du paludisme : place dans les études épidé...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Polymorphisme parasitaire et accès graves en zone périurbaine
Polymorphisme parasitaire et accès graves en zone périurbainePolymorphisme parasitaire et accès graves en zone périurbaine
Polymorphisme parasitaire et accès graves en zone périurbaine
Institut Pasteur de Madagascar
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar (20)

Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
 
Synthese 2005
Synthese 2005Synthese 2005
Synthese 2005
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
 
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Certificat 2003
 
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
 
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmesGuide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
 
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
Guide d’élaboration d’un plan de gestion des achats et des stocks (Global Fun...
 
Réponse immunitaite et anémie sévère
Réponse immunitaite et anémie sévèreRéponse immunitaite et anémie sévère
Réponse immunitaite et anémie sévère
 
Pharmacopée traditionnelle et paludisme
Pharmacopée traditionnelle et paludismePharmacopée traditionnelle et paludisme
Pharmacopée traditionnelle et paludisme
 
Les suivis de cohorte dans l’étude du paludisme : place dans les études épidé...
Les suivis de cohorte dans l’étude du paludisme : place dans les études épidé...Les suivis de cohorte dans l’étude du paludisme : place dans les études épidé...
Les suivis de cohorte dans l’étude du paludisme : place dans les études épidé...
 
Polymorphisme parasitaire et accès graves en zone périurbaine
Polymorphisme parasitaire et accès graves en zone périurbainePolymorphisme parasitaire et accès graves en zone périurbaine
Polymorphisme parasitaire et accès graves en zone périurbaine
 

Importance de la pharmacocinétiques des antipaludiques

  • 1. IMPORTANCE DE LAIMPORTANCE DE LA PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE DES ANTIPALUQUESDES ANTIPALUQUES Dr. BOUGOUMA EDITH CHRISTIANEDr. BOUGOUMA EDITH CHRISTIANE Centre National de Recherche et de FormationCentre National de Recherche et de Formation sur le Paludisme (CNRFP),sur le Paludisme (CNRFP), Ouagadougou, Burkina FasoOuagadougou, Burkina Faso Atelier Paludisme Madagascar 2007Atelier Paludisme Madagascar 2007 Institut Pasteur de MadagascarInstitut Pasteur de Madagascar EVALUATION par les FACILITATEURS
  • 2. PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE Étude de la distribution dans le temps d’un médicament et ses métabolites dans les différents compartiments du corps, ainsi que son absorption, distribution, son métabolisme et son excrétion Devenir d’un médicament dans l’organisme Définir un schémas pharmaceutique thérapeutique optimal adapté au mode d’administration et a l’individu. Déterminer: la dose moyenne a administré Fréquence d’administration Adapter la thérapie a chaque malade (inter ou intra-ndividuelles)
  • 3. LES ETAPES DE LALES ETAPES DE LA PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE PharmacocinPharmacocinéétiquetique (Action de l(Action de l’’organismeorganisme sur le msur le méédicament)dicament) AbsorptionAbsorption --MedicamentMedicament→→ SiteSite→→ CGCG --Voies dVoies d’’administrationsadministrations MMéétabolismetabolisme --Transformation / rTransformation / rééactionaction enzymatiqueenzymatique -- CytCyt P450P450 EliminationElimination --MedMed →→ll’’organismeorganisme -- Processus dProcessus d’é’épurationpuration DistributionDistribution -- Distribution du mDistribution du méédicamentdicament -- PhysicoPhysico--chimique duchimique du medmed affinitaffinitéé
  • 4. LES FACTEURS QUILES FACTEURS QUI INFLUENCENT LAINFLUENCENT LA PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE (1) AgeAge BarnesBarnes KIKI andand collcoll; 2006 en Afrique du Sud; 2006 en Afrique du Sud - Les enfants (2-5 ans) métabolisent plus rapidement la SP que les adultes - Préconisent une réadaptation du traitement avec 1g S et 50 mg P pour→ [] en dose équivalente/adultes PharmacocinPharmacocinéétiquetique SulfadoxineSulfadoxine âgeâge
  • 5. LES FACTEURS QUILES FACTEURS QUI INFLUENCENT LAINFLUENCENT LA PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE (2) TraitementTraitement coco--infectioninfection ((Parikh.SParikh.S andand collcoll, 2007), 2007) ⇒⇒ 2 all2 allèèles (CYP2C8les (CYP2C8**2 et CYP2C82 et CYP2C8**3)3) sont impliqusont impliquéés dans le ms dans le méétabolisme de ltabolisme de l’’AQAQ (N(N ddéésethylamodiaquinesethylamodiaquine)) -- CYP2C8CYP2C8**2 qui m2 qui méétabolise moins / CYP2C8tabolise moins / CYP2C8**3 est plus fr3 est plus frééquent chezquent chez les Africainsles Africains -- les antiles anti--rréétroviraux (troviraux (EfavirenzEfavirenz,, SaquinavirSaquinavir,, LopinavirLopinavir) inhibent le) inhibent le mméétabolisme de CYP2C8tabolisme de CYP2C8**22 CYP2C8CYP2C8**22 CYP2C8*3CYP2C8*3 Inhibition par lesInhibition par les antianti--retrovirauxretroviraux
  • 6. LES FACTEURS QUILES FACTEURS QUI INFLUENCENT LAINFLUENCENT LA PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE (3) PharmacogPharmacogéénnéétiquetique (Parikh.S(Parikh.S andand collcoll, 2007), 2007) ⇒⇒ 2 all2 allèèles (CYP2C8les (CYP2C8**2 et CYP2C82 et CYP2C8**3)3) impliquimpliquéés dans le ms dans le méétabolisme de AQtabolisme de AQ (Cavoco.J(Cavoco.J andand collcoll, 2005), 2005) ⇒⇒ 3 all3 allèèles ( 2C8*2, 2C8*3, 2C8*4)#les ( 2C8*2, 2C8*3, 2C8*4)# Population dPopulation d’’origineorigine
  • 7. LES FACTEURSLES FACTEURS QUI INFLUENCENT LAQUI INFLUENCENT LA PHARMACOCINETIQUE (4)PHARMACOCINETIQUE (4) GrossesseGrossesse ((NaNa--BangchangBangchang K etK et alal, 2005) Pharmacocin, 2005) Pharmacocinéétique detique de AtavoquoneAtavoquone etet CycloguanilCycloguanil grossesse )grossesse ) CmaxCmax et de AUCet de AUC dede 2 fois2 fois AlimentationAlimentation ((AshleyAshley E. A.;2007;E. A.;2007; ThailandThailand) dose) dose ArtemetherArtemether –– lumlumééfantrinefantrine (L)(L) avec 200ml de lait aromatisavec 200ml de lait aromatiséé (nourriture contenant la mati(nourriture contenant la matièère grasse)re grasse) amamééliore lliore l’’efficacitefficacitéé ⇒⇒ absorption de L estabsorption de L est dose ddose déépendantpendant PhysioPhysio--pathologiespathologies ((BougreadBougread A etA et alal., 2001) Quinine:., 2001) Quinine: éélimination lentelimination lente sujets traitessujets traites pourpour neuropaludismeneuropaludisme.. Genre et poidsGenre et poids (Simpson J.A.;2006).(Simpson J.A.;2006).PropriPropriééttéés pharmacocins pharmacocinéétiquestiques DihydroartemisininDihydroartemisinin sont affectsont affectéés par le poids et le genre;s par le poids et le genre; augmentation de la clairance chez laugmentation de la clairance chez l’’homme et les sujets ayant unhomme et les sujets ayant un faible poids.faible poids.
  • 8. LL’’IMPORTANCE DE LAIMPORTANCE DE LA PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE (1)(1) Lors de l’instauration d’un traitement les objectifs a atteindre sont: Obtenir une efficacité thérapeutiquemeilleurs délais Maintenir l’efficacité pendant le traitement Éviter l’apparition d’effets indésirables liés aux surdosage EfficacitEfficacitéé - Nombre d’administration par jour ((AshleyAshley E.A.,2007;E.A.,2007; ThailandThailand)) ArtArtéémethermether--LumLumééfantrinefantrine avec 200 ml de lait.avec 200 ml de lait. AUCAUC< 30%< 30%
  • 9. LL’’IMPORTANCE DE LAIMPORTANCE DE LA PHARMACOCINETIQUEPHARMACOCINETIQUE (2)(2) ToxicitToxicitéé - Dosage inadéquat - Absorption rapide - Métaboliseurs rapides - Elimination lente (Quinine: élimination lente sujets traités pour neuropaludisme, Bougread A et al., 2001) RRéésistancesistance Divers facteurs relatifs aux interactions entre le médicament, parasite et son hôte ⇒ pharmacorésistance - Dose insuffisante - Absorption insuffisante - Elimination rapide - Traitement incomplet - Persistance de la concentration sanguine sub-inhibitrice
  • 10. LL’’IMPORTANCE DE LAIMPORTANCE DE LA PHARMACOCINETIQUE DANS LAPHARMACOCINETIQUE DANS LA BITHERAPIEBITHERAPIE ObjectifsObjectifs 2 molécules a demi- vie différentes Rapidement efficace Bien tolérée ButBut ↑ l’efficacité retarder le développement des résistances aux composants individuelde la combinaison.
  • 11. ILLUSTRATIONSILLUSTRATIONS SulfadoxineSulfadoxine-- PyrimPyrimééthaminethamine PyrimPyrimééthaminethamine:: Antifolinique d’action lente (t1/2 =4 jours) SulfadoxineSulfadoxine:: Anti-folinique a demi-vie longue (t1/2 =8 jours) ArtArtéémisininemisinine et det déérivrivééss ArtArtéémethermether –– LumLumééfantrinefantrine ArtemetherArtemether: Dérive liposoluble Bonne biodisponibilité, t1/2= 2 h2 h LumLumééfantrinefantrine:: Amino alcool apparente a l’halofantrine Biodisbonibilité variable, t1/2= 7272 –– 120 h120 h ArtArtéémethermether –– AmodiaquineAmodiaquine AmodiaquineAmodiaquine: 4: 4 AminoquinoleineAminoquinoleine - Métabolite actif: désethylamodiaquine - t1/2= 11--10 JOURS10 JOURS ⇒⇒ très longue →→ résistances
  • 12. CONCLUSION L’approche scientifique de la thérapeutique repose sur l’étude de la pharmacocinétique qui permet d’optimiser l’administration du médicament et surtout dans le cas des combinaisons thérapeutiques Plusieurs facteurs influencent (âge, physiopathologies, grossesse pharmacogénétiques,traitement) la pharmacocinétique La cinétique du médicament n’étant pas toujours identique chez tout les individus il est donc nécessaire de connaître le profile pharmacogénétique de chaque patient population.
  • 13. JE VOUS REMERCIEJE VOUS REMERCIE
  • 14. BIBLIOGRAPHIEBIBLIOGRAPHIE Zongo I, Dorsey G, Rouamba N, Tinto H, Dokomajilar C, Guiguemde RT, Rosenthal, Ouedraogo JB Artemether-lumefantrine versus amodiaquine plus sulfadoxine- pyrimethamine for uncomplicated falciparum malaria in Burkina Faso: a randomised non- inferiority trial. Lancet. 2007 Feb 10; 369 (9560) Barnes KI:, Little F, Smith PJ, Evans A, Watkins WM? White NJ.Sulfadoxine- pyrimethamine pharmacokinetics in malaria: pediatric dosing implication.Clinc pharmacolol Ther. 2006, 80(6): 582-96 Mirqhani RA, Hellqren U, Westerberg PA, Ericsson O, Bertilson, Gustafsson LL, The roles of cytochrome P450 3A4 and 1A2 in the 3-hydroxylation of quinine in vivo Clinc pharmacolol Ther.1999, 66(5) 454 Parikh: S; Ouedrqogo JB; Goldstein JA, Rosenthal PJ, Kroetz DL. Amodiaquine metabolism is impaired by common polymorphisms in CYP2C8: Implication for Malaria treatment in Afrca. Clin Pharmcol Ther, 2007 Cavoco.J, Stromberb –Norklit J,Kaneko A. Msellem M I, Dahoma, Ribeiro V L, Bjorkman A, Gil J P. CYP2C8 Polymorphism frequencies among malaria patients in Zanzibar.Eur Clin Pharmacol,2005, 61:15 -18 Na-Bangchang K, Manyando C, Ruengweerayut R, Kioy D, Mulenga M, Miller GB, Konsil J . The pharmacokinetics of atavoquone and proguanil for the treatment of uncomplicated falciparum malaria in third-trimester pregnant women. Clin Pharmcol Ther.2005 61(8) 573-82
  • 15. BIBLIOGRAPHIEBIBLIOGRAPHIE Ward SA, Sevene EJ, Hasting IM, Nosten F, McGREADY R. Antimalarial drugs and pregnancy/ safety, pharmacokinetics,and pharmacovigilance. Lancet Infect Dis, 2007;7(2) 136-44 Gordi T, Xie R, Huong NV, Karisson MO, Ashton M. A semiphysiological pharmacokinetic model for artemisinin in healthy subject incorporating autoinduction of metabolism ang saturable first-pass hepatic extraction. Br J Clin Pharmacol, 2005, 59(2) :189 -98 Mithwani S, Aarons L, Kokwaro GO,Majid O, Muchochi S, Edwards G, Mohamed S, Marsh k, Watkin W. Population pharmacokinetics of arthemether and dhydroartemisinin following single intramuscular dosing of arthemeter in African children with severe falciparum malaria.Br J Clin Pharmacol, 2004, 57(2): 146- 52 Ashley E A, Stepnieska K, Lindegardh N, McGready R,Annerberg A., Hutagalung Robert, Singtorol Thida, Hla Gilvary, Brockman A., Proux S, Wilahphaingern, Singhasivanon P, White J Nicholas and Nosten Francois.Pharmacokinetic study of artemether-lumefantrine given once daily for the treatment of uncomplecated multidrug- resistante falciparum malaria. Torpical Medicine and International Health, 2007, 12(2) 202- 208 Frabcis L. Les Antipaludiques. http://asmt.louis.free.fr/ttt.htlml mise a jour 28/12/2000