SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  30
Les apports du décret n°2-12-
349
du 20 mars 2013 relatif aux
marchés publics
Une refonte globale du décret:
Un texte plus consistant :180 articles au lieu
de 96
articles du décret de 2007
2
Pourquoi la réforme ?
3
 Mettre en œuvre les principes de la constitution de 2011;
 Remédier aux insuffisances de la réglementation de 2007;
 Répondre aux attentes des acteurs de la commande publique et
des citoyens;
 Prendre en charge les recommandations et propositions des
partenaires internationaux.
4
 Une réforme concertée et inclusive;
 Information et recueil des propositions (site web SGG) ;
 Progressivité et pragmatisme ;
 Réforme intégrée et globale:
 Dimension juridique;
 Dimension gouvernance;
 Dimension renforcement des capacités.
La démarche suivie
Axes majeurs de la réforme
 L’article premier du décret du 20 mars 2013 a intégré la garantie
des droits
 des concurrents parmi les principes régissant les marchés publics
il s’agit
 là du premier apport du décret de 2013 qui dispose que: « La
passation
 des marchés publics obéit aux principes:
 de liberté d'accès à la commande publique ;
 d'égalité de traitement des concurrents ;
 de garantie des droits des concurrents ;
 de transparence dans les choix du maître d'ouvrage. »
5
La garantie des droits des entreprises
Axes majeurs de la réforme
 l’unicité de la réglementation des marchés publics
 2. Soumission des prestations architecturales à la
concurrence
 3. Report de la date d’ouverture des plis à la requête
des concurrents
 4. Publication de l’estimation financière
 5. Simplification et clarification du dossier administratif
des
 concurrents
 6. Mesures en faveur de la PME et à la main d’œuvre
6
Mesures dédiées à la garantie des droits
des
entreprises
7
 Unicité du cadre juridique des marchés publics :
Axes majeurs de la réforme
Marchés des Trx, Fres
et Sces y compris
prestations
architecturales
Collectivités
Territoriales
Etat
Etablissements
publics
8
 Nouveaux outils au service du maître d’ouvrage
 Appel à manifestation d’intérêts: identification des
concurrents potentiels;
 Marchés de conception-réalisation (clé en main) passés
par voie de concours sur autorisation du chef de
gouvernement;
Axes majeurs
9
 Nouveaux outils au service du maître d’ouvrage
 Collectifs d’achats.
 Mécanisme réservé aux achats de fournitures de même nature;
 Composé de deux ou plusieurs maîtres d’ouvrage qui mutualisent la
phase de passation;
 Signature d’une convention constitutive du collectif d’achat désignant
le coordonnateur et les modalités de fonctionnement du collectif;
 Signature d’autant de marchés que de membres du collectif.
 En cas de désistement d’un membre du collectif, possibilité pour
l’attributaire de:
- Conclure le marché avec les autres membres dans les mêmes
conditions
- Refuser la conclusion du marché avec les autres membres du
collectif
Axes majeurs
10
Simplification des procédures et encouragement de la
concurrence:
Apport important pour l’entreprise, ne sont demandés à chaque
concurrent, au moment de la présentation des offres que
 Pièces du dossier administratif: :
 La déclaration sur l'honneur
 l'original du récépissé du cautionnement provisoire s’il est requis
 pour les groupements, une copie légalisée de la convention
constitutive du groupement
Les autres pièces du dossier administratif (attestation fiscale, CNSS,
pouvoirs et immatriculation registre du commerce…) ne sont exigés
que du concurrent auquel il est envisagé d'attribuer le marché
 Pièces du dossier technique:
 Pour les prestations courantes: note indiquant les moyens humains et techniques du concurrent;
 Pour les prestations non courantes et complexes, en plus de la note des moyens, les attestations
Axes majeurs
11
 Simplification des procédures et encouragement de
la concurrence:
 Refonte de la composition de la commission d’appel
d’offres et du jury:
 Suppression du tirage au sort pour les représentants du maître
d’ouvrage;
 Suppression de la convocation du représentant du ministère du
commerce;
 Présence du représentant du ministère des finances pour les
marchés de plus de cinquante millions de DH;
 Nécessité de la présence d’un architecte de l’administration au
sein du jury du concours ou de la consultation architecturale;
 Renvoi à l’arrêté du ministre de l’intérieur pour fixer la
Axes majeurs
12
 Renforcement de la transparence et de l’information
des concurrents:
 Publication de l’estimation du coût des prestations;
 Appréciation de l’offre anormalement basse ou excessive par
rapport à l’estimation du maître d’ouvrage:
 Offre excessive: plus de 20%;
 Offre anormalement basse: moins de 25% pour les marchés de
travaux et 35% pour les marchés de fourniture et de services autres
que les études.
Axes majeurs
13
 Renforcement de la transparence et de l’information
des concurrents:
 Modes de passation:
 Appel d’offres restreint:
 Relèvement du seuil de recours à cette procédure à 2 million de DH;
 Etablissement d’un certificat administratif explicitant les raisons du recours à
l’appel d’offres restreint
Axes majeurs
14
 Renforcement de la transparence et de l’information
des concurrents:
 Modes de passation:
 Marché négocié:
 Consécration de la collégialité à travers l’institution d’une «commission de
négociation »;
 Les cas de recours au marché négocié sans publicité et sans concurrence
préalable sont fixé à 7 cas au lieu de 6: introduction du cas des prestation
relatives à l’organisation de cérémonies officielles;
 Abandon des marchés négociés passés selon les usages de commerce.
 Marché négocié avec publicité préalable et mise en concurrence:
 Précision du contenu du rapport de négociation explicitant notamment le
contenu des négociations, le montant des offres et le choix du concurrent
retenu;
 Signature du rapport par la commission de négociation au lieu du maître
d’ouvrage;
 Publication aussi bien dans au moins un journal à diffusion nationale que
dans le portail des MP.
Axes majeurs
15
 Renforcement de la transparence et de l’information
des concurrents:
Modes de passation:
Concours:
 Octroi de primes aux 5 projets les mieux classés quelque soit la consistance
du concours;
 Déduction du montant de la prime pour l’attributaire du marché;
 Convocation d’un représentant du département ministériel concerné par le
domaine objet du concours parmi les membres du jury;
 Réduction du délai :
 de publicité du concours à 15 j au lieu de (21j et 40 j selon les cas).
 d’information des candidats des résultats de l’admission à 5j au lieu de
10j
 Relèvement du délai pour l’invitation des concurrents retenus à la phase
d’admission au dépôt de leur projets à 40j minimum
 En cas de groupement :la composition de ce groupement ne peut être
modifiée entre la date de remise des candidatures et celle de la remise des
offres
Axes majeurs
16
 Clarification de certaines dispositions relatives aux
marchés cadres et des marchés reconductibles:
 Reconduction pour une durée maximale de 3 ans et 5 ans selon les
types de prestations;
 La première année: l’engagement porte sur le montant correspondant
aux besoins à satisfaire ou le prorata de la période considérée;
 La dernière année: l’engagement porte sur le montant correspondant
aux besoins à satisfaire ou le prorata de la période restante;
Axes majeurs
17
 Clarification de certaines dispositions relatives aux
marchés cadres et aux marchés reconductibles:
 Décompte partiel et définitif à établir à la fin de chaque année
budgétaire pour le marché cadre;
 Décompte général et définitif à la fin de la dernière période pour le
marché cadre;
 Décompte définitif à la fin de chaque année et à la fin de chaque
période pour le marché reconductible;
 La résiliation est prononcée lorsque le montant prévu pour une année
budgétaire n’est pas engagé;
Axes majeurs
18
 Clarification des modalités de réajustement des
marchés cadres :
 Le réajustement du minimum et du maximum de 10% en cas
d’augmentation ;
 Le réajustement du minimum et du maximum de 25% en cas de
diminution ;
 Les taux de 10% et 25% sont à apprécier dans le cadre de la durée
totale du marché cadre;
 Le réajustement doit intervenir par avenant
Axes majeurs
19
 Clarification des dispositions relatives aux marchés
d’études:
 Obligation du recueil de l’avis du SGG avant lancement des études
juridiques donnant lieu à l’élaboration de textes législatifs et
réglementaires;
 Possibilité de prévoir une phase préliminaire « de définition » des buts
et performance à atteindre;
 Attribution des marchés d’études sur la base d’une pondération des
notes techniques et financière pour le choix de l’offre
économiquement avantageuse
Axes majeurs
20
 Clarification des dispositions relatives aux
groupements
 le MO ne peut limiter la participation aux marchés exclusivement aux
groupements ou exiger leur forme;
 Chaque membre du groupement conjoint ou solidaire doit disposer de
certificats de qualification et classification ou d’agrément lorsqu’ils
sont requis;
 Obligation pour le mandataire du groupement solidaire de justifier
les qualifications exigées et la classe requise
 Obligation pour chaque membre du groupement solidaire de justifier la
ou les qualifications exigées et la classe immédiatement < à la classe
requise
Axes majeurs
21
 Encouragement de l’entreprise nationale:
 Réservation de 20% du montant prévisionnel des marchés à
lancer au titre de l’année budgétaire au profit de la PME
nationale;
 Allotissement des marchés pour l’accès des PME;
 Sous-traitance en faveur de la PME;
 Confirmation de la préférence nationale;
 Révision des prix pour les marchés de travaux quelque soit leurs
délais d’exécution.
 Les marchés d’études peuvent être révisables si délai ≥ 4 mois
Axes majeurs
22
 Moralisation et bonne gouvernance:
 Annulation de la procédure:
 Par décision signée par l’autorité compétente
 Publication de la décision d’annulation au niveau du portail des
marchés publics
 Communication d’une copie de la décision d’annulation aux membres
de la commission d’appel d’offres;
 Audit et contrôle obligatoires pour les marchés qui
dépassent:
 Cinq millions de DH TTC pour les marchés de l’Etat et des
établissements publics;
 Trois millions de DH TTC pour les marchés des CT;
 Un million de DH TTC pour les marchés négociés.
 Développement des aspects sur lesquels porte le contrôle et l’audit
Axes majeurs
23
 Moralisation et bonne gouvernance:
 Limitation de la désignation des personnes habilitées aux
ordonnateurs et sous ordonnateurs ;
 Précision des conditions de production ou de non production des
devis contradictoires en cas de bons de commandes;
 Production d’une note justifiant l’impossibilité ou l’incompatibilité
de la prestation avec une mise en concurrence
 Limitation de la dérogation au seuil des 200.000,00 DH TTC
pour les bons de commandes à 500.000, 00 DH TTC.
Axes majeurs
Axes majeurs
 Moralisation et bonne gouvernance:
 Préparation du rapport d’achèvement pour les marchés de plus
d’un million de DH au plus tard 3 mois après la réception définitive
des prestations;
 Interdiction de l’existence de conflits d’intérêts pour les membres
des commissions d’appel d’offres sous peine de nullité de la
procédure;
 L’attestation par le concurrent dans sa déclaration sur l’honneur
qu’il n’est pas en situation de conflit d’intérêt
 Renforcement de la lutte contre la corruption.
24
25
 Prestations architecturales mises en concurrence:
 les modes de passation sont:
 Consultations architecturales pour les projets dont le budget global des
travaux est inférieur à 20 millions de DH hors taxes et pour les opérations de
lotissements;
 Concours architectural est obligatoire pour les projets dont le budget global
des travaux est supérieur ou égal à 20 millions de DH hors taxes;
 Consultations architecturales négociées prévues dans les mêmes conditions
que les marchés négociés ;
 Les cas de recours à la consultation architecturale négociée porte
notamment sur:
 Le secret défense nationale ou la sécurité publique, urgence impérieuse,
défaillance du titulaire du contrat;
 Les contrats portant sur l’entretien et réparation de bâtiments
Axes majeurs
26
 Prestations architecturales mises en concurrence:
 Rémunération de l’architecte:
 Entre 4 et 5% du montant estimé des travaux pour les prestations de construction ou
d’aménagement et de restauration des ouvrages;
 Entre 3 et 4% pour les prestations d’entretien et de réparation de bâtiments;
 Forfait à l’hectare fixé dans le contrat d’architecte pour les opérations de lotissements;
 Calcul des honoraires de l'architecte sur la base des travaux réellement exécutés non
compris:
 la TVA;
 La révision des prix;
 Les indemnités accordées au titulaire du marché;
 Les pénalités appliquées éventuellement au titulaire du marché.
 Les honoraires de l’architecte sont majorés du taux de la TVA.
 Les taux des honoraires peuvent être modifiés par arrêté du Chef du Gouvernement sur
proposition du Ministre chargé des Finances
Axes majeurs
27
 Dématérialisation progressive:
 Publication des informations et des documents des appels à la
concurrence dans le portail des marchés publics;
 Soumission électronique;
 Enchère électronique inversée;
 Base de données des prestataires;
 Achats groupés électroniques;
Modalités fixées par arrêté du ministre chargé des finances;
Axes majeurs
28
 Renforcement des recours:
 Possibilité de saisine du maître d’ouvrage dans un délai de cinq jour entre
la date de publication de l’avis d’appel à la concurrence et au plus tard
après le cinquième jour après l’affichage des résultats
 Introduction d’un délai d’attente (stand still) de 15 jours après l’affichage du
résultat des travaux de la commission d’appel à la concurrence;
 Fixation d’un délai de 5 jours pour le maître d’ouvrage et 30 jours pour le
ministre concerné pour répondre au requérant;
 Saisine directe de la commission des marchés par le requérant et
information du maître d’ouvrage;
 Mise en place d’un dispositif de suivi des réclamations par le maître
d’ouvrage.
Axes majeurs
29
 Réservation d’un article propre aux spécificités des marchés de la
défense nationale en vertu duquel:
 La séance publique n’est pas prévue;
 Non obligation de publication des programmes prévisionnels et du rapport
d’achèvement;
 Recours aux procédures électroniques non obligatoire;
 Non obligation de l’audit des marchés;
 Pour les bons de commande, la personne habilitée peut être désignée en
plus de l’ordonnateur et du sous ordonnateur;
 Le recours à la compensation industrielle (off set).
Axes majeurs
30
Merci de votre attention

Contenu connexe

Tendances

Module 01-metier-et-formation-btp-tcctp
Module 01-metier-et-formation-btp-tcctpModule 01-metier-et-formation-btp-tcctp
Module 01-metier-et-formation-btp-tcctp
brahim halmaoui
 
La réforme du décret sur les marchés de l
La réforme du décret sur les marchés de lLa réforme du décret sur les marchés de l
La réforme du décret sur les marchés de l
Abdelaziz Zaki
 
Le fonds de commerce en droit marocain
Le fonds de commerce en droit marocainLe fonds de commerce en droit marocain
Le fonds de commerce en droit marocain
Allaeddine Makhlouk
 
Evaluation des stocks et des encours
Evaluation des stocks et des encoursEvaluation des stocks et des encours
Evaluation des stocks et des encours
Taha Can
 
Le bail commercial en droit marocain
Le bail commercial en droit marocainLe bail commercial en droit marocain
Le bail commercial en droit marocain
Allaeddine Makhlouk
 
Memoire contentieux-fiscal-maroc
Memoire contentieux-fiscal-marocMemoire contentieux-fiscal-maroc
Memoire contentieux-fiscal-maroc
essa1988
 
Prévision
PrévisionPrévision
Prévision
bookeco
 
De la dissolution à la cloture de liquidation pdf
De la dissolution à la cloture de liquidation pdfDe la dissolution à la cloture de liquidation pdf
De la dissolution à la cloture de liquidation pdf
Allaeddine Makhlouk
 

Tendances (20)

Apports du decret 2 12-349
Apports du decret 2 12-349Apports du decret 2 12-349
Apports du decret 2 12-349
 
Marchés publics mode d'emploi
Marchés publics mode d'emploiMarchés publics mode d'emploi
Marchés publics mode d'emploi
 
Module 01-metier-et-formation-btp-tcctp
Module 01-metier-et-formation-btp-tcctpModule 01-metier-et-formation-btp-tcctp
Module 01-metier-et-formation-btp-tcctp
 
La réforme du décret sur les marchés de l
La réforme du décret sur les marchés de lLa réforme du décret sur les marchés de l
La réforme du décret sur les marchés de l
 
Initiation aux marches publics
Initiation aux marches publicsInitiation aux marches publics
Initiation aux marches publics
 
Le fonds de commerce en droit marocain
Le fonds de commerce en droit marocainLe fonds de commerce en droit marocain
Le fonds de commerce en droit marocain
 
Evaluation des stocks et des encours
Evaluation des stocks et des encoursEvaluation des stocks et des encours
Evaluation des stocks et des encours
 
Mémoire- La performance et les contrats de la commande publique-Niels Bernardini
Mémoire- La performance et les contrats de la commande publique-Niels BernardiniMémoire- La performance et les contrats de la commande publique-Niels Bernardini
Mémoire- La performance et les contrats de la commande publique-Niels Bernardini
 
Introduction aux "Marchés publics"
Introduction aux "Marchés publics"Introduction aux "Marchés publics"
Introduction aux "Marchés publics"
 
Matériaux de chaussée
Matériaux de chausséeMatériaux de chaussée
Matériaux de chaussée
 
Aspects juridiques des marchés publics
Aspects juridiques des marchés publicsAspects juridiques des marchés publics
Aspects juridiques des marchés publics
 
Définition des besoins dans le cadre des marchés Publics et hors Ma...
Définition des besoins dans           le cadre des marchés Publics et hors Ma...Définition des besoins dans           le cadre des marchés Publics et hors Ma...
Définition des besoins dans le cadre des marchés Publics et hors Ma...
 
Le bail commercial en droit marocain
Le bail commercial en droit marocainLe bail commercial en droit marocain
Le bail commercial en droit marocain
 
Memoire contentieux-fiscal-maroc
Memoire contentieux-fiscal-marocMemoire contentieux-fiscal-maroc
Memoire contentieux-fiscal-maroc
 
Prévision
PrévisionPrévision
Prévision
 
De la dissolution à la cloture de liquidation pdf
De la dissolution à la cloture de liquidation pdfDe la dissolution à la cloture de liquidation pdf
De la dissolution à la cloture de liquidation pdf
 
Bourse de Casablanca
Bourse de CasablancaBourse de Casablanca
Bourse de Casablanca
 
Instruction du recouvrement 2001
Instruction du recouvrement 2001Instruction du recouvrement 2001
Instruction du recouvrement 2001
 
Spécificités fiscales du secteur Immobilier au Maroc
Spécificités fiscales du secteur Immobilier au Maroc Spécificités fiscales du secteur Immobilier au Maroc
Spécificités fiscales du secteur Immobilier au Maroc
 
Le fonds de commerce et le fonds commercial
Le fonds de commerce et le fonds commercial Le fonds de commerce et le fonds commercial
Le fonds de commerce et le fonds commercial
 

En vedette

Programmation été - Institut de l&rsquo;image
Programmation été - Institut de l&rsquo;image Programmation été - Institut de l&rsquo;image
Programmation été - Institut de l&rsquo;image
paniti13
 
Episode de pollution___communique_du_27_mars_2013
Episode de pollution___communique_du_27_mars_2013Episode de pollution___communique_du_27_mars_2013
Episode de pollution___communique_du_27_mars_2013
Entre Nous
 
Le cinéma français sur noël (2)
Le cinéma français sur noël (2)Le cinéma français sur noël (2)
Le cinéma français sur noël (2)
dgyrc
 

En vedette (20)

LA COMMANDE PUBLIQUE VERSION 2016
LA COMMANDE PUBLIQUE VERSION 2016LA COMMANDE PUBLIQUE VERSION 2016
LA COMMANDE PUBLIQUE VERSION 2016
 
C.c.a.g
C.c.a.gC.c.a.g
C.c.a.g
 
La régionalisation et la santé
La régionalisation et la santéLa régionalisation et la santé
La régionalisation et la santé
 
Programmation été - Institut de l&rsquo;image
Programmation été - Institut de l&rsquo;image Programmation été - Institut de l&rsquo;image
Programmation été - Institut de l&rsquo;image
 
SWMA 4 - Oktoprod
SWMA 4 - OktoprodSWMA 4 - Oktoprod
SWMA 4 - Oktoprod
 
TABLEAU STATISTIQUE DE LA PNH POUR LE MOIS DE FEVRIER 2013.
TABLEAU STATISTIQUE DE LA PNH POUR LE MOIS DE FEVRIER 2013.TABLEAU STATISTIQUE DE LA PNH POUR LE MOIS DE FEVRIER 2013.
TABLEAU STATISTIQUE DE LA PNH POUR LE MOIS DE FEVRIER 2013.
 
BILAN 7 ANS AU SERVICE DES COMORES - AZALI ASSOUMANI
BILAN 7 ANS AU SERVICE DES COMORES - AZALI ASSOUMANIBILAN 7 ANS AU SERVICE DES COMORES - AZALI ASSOUMANI
BILAN 7 ANS AU SERVICE DES COMORES - AZALI ASSOUMANI
 
Arcos Plamares y Plantares (APP)
Arcos Plamares y Plantares (APP)Arcos Plamares y Plantares (APP)
Arcos Plamares y Plantares (APP)
 
Étude sur la qualité des services publics
Étude sur la qualité des services publics Étude sur la qualité des services publics
Étude sur la qualité des services publics
 
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
Les propositons concrètes du smarnu pour l'attractivité et le dynamisme de l'...
 
Rapport trimestriel IBM X-Force sur les renseignements relatifs aux menaces
Rapport trimestriel IBM X-Force sur les renseignements relatifs aux menacesRapport trimestriel IBM X-Force sur les renseignements relatifs aux menaces
Rapport trimestriel IBM X-Force sur les renseignements relatifs aux menaces
 
Elementos funciones 2015
Elementos funciones 2015 Elementos funciones 2015
Elementos funciones 2015
 
Les barrages à buts multiples en Afrique de l'Ouest - Contexte et enjeux
Les barrages à buts multiples en Afrique de l'Ouest - Contexte et enjeuxLes barrages à buts multiples en Afrique de l'Ouest - Contexte et enjeux
Les barrages à buts multiples en Afrique de l'Ouest - Contexte et enjeux
 
Episode de pollution___communique_du_27_mars_2013
Episode de pollution___communique_du_27_mars_2013Episode de pollution___communique_du_27_mars_2013
Episode de pollution___communique_du_27_mars_2013
 
Les investissements russes au myanmar
Les investissements russes au myanmarLes investissements russes au myanmar
Les investissements russes au myanmar
 
SWMA 4 - Blue pay
SWMA 4 - Blue paySWMA 4 - Blue pay
SWMA 4 - Blue pay
 
Las basuras
Las basuras Las basuras
Las basuras
 
pointeur laser chez Achatlaser.com
pointeur laser chez Achatlaser.compointeur laser chez Achatlaser.com
pointeur laser chez Achatlaser.com
 
Le cinéma français sur noël (2)
Le cinéma français sur noël (2)Le cinéma français sur noël (2)
Le cinéma français sur noël (2)
 
Anatomosis Porta-Cava
Anatomosis Porta-CavaAnatomosis Porta-Cava
Anatomosis Porta-Cava
 

Similaire à Decter marche 2013

Module-1-Le-cycle-de-gestion-des-marchés-publics-planification-passation-adde...
Module-1-Le-cycle-de-gestion-des-marchés-publics-planification-passation-adde...Module-1-Le-cycle-de-gestion-des-marchés-publics-planification-passation-adde...
Module-1-Le-cycle-de-gestion-des-marchés-publics-planification-passation-adde...
YoucefMimouni1
 
Les marchés publics nouveau texte.pptx
Les marchés publics nouveau texte.pptxLes marchés publics nouveau texte.pptx
Les marchés publics nouveau texte.pptx
TheOne1246
 
Marché public en tunisie.ppt
Marché public en tunisie.pptMarché public en tunisie.ppt
Marché public en tunisie.ppt
GhorbelOmar4
 
Formation MOPA-CNFPT - L'essentiel sur les marchés publics pour un institutio...
Formation MOPA-CNFPT - L'essentiel sur les marchés publics pour un institutio...Formation MOPA-CNFPT - L'essentiel sur les marchés publics pour un institutio...
Formation MOPA-CNFPT - L'essentiel sur les marchés publics pour un institutio...
MONA
 

Similaire à Decter marche 2013 (20)

Les principales dispositions du nouveau code des marchés publics et des délég...
Les principales dispositions du nouveau code des marchés publics et des délég...Les principales dispositions du nouveau code des marchés publics et des délég...
Les principales dispositions du nouveau code des marchés publics et des délég...
 
Comment répondre à un appel à la concurence en Algérie
Comment répondre à un appel à la concurence en Algérie Comment répondre à un appel à la concurence en Algérie
Comment répondre à un appel à la concurence en Algérie
 
earlegal #11 - Imprévus sur chantier en MP - comment s'adapter ?
earlegal #11 - Imprévus sur chantier en MP - comment s'adapter ?earlegal #11 - Imprévus sur chantier en MP - comment s'adapter ?
earlegal #11 - Imprévus sur chantier en MP - comment s'adapter ?
 
Module-1-Le-cycle-de-gestion-des-marchés-publics-planification-passation-adde...
Module-1-Le-cycle-de-gestion-des-marchés-publics-planification-passation-adde...Module-1-Le-cycle-de-gestion-des-marchés-publics-planification-passation-adde...
Module-1-Le-cycle-de-gestion-des-marchés-publics-planification-passation-adde...
 
Les marchés publics nouveau texte.pptx
Les marchés publics nouveau texte.pptxLes marchés publics nouveau texte.pptx
Les marchés publics nouveau texte.pptx
 
Conférence régionale sur l’intégrité dans les marchés publics
Conférence régionale sur l’intégrité dans les marchés publicsConférence régionale sur l’intégrité dans les marchés publics
Conférence régionale sur l’intégrité dans les marchés publics
 
PME/TPE : Guide pratique pour remporter des marchés publics
PME/TPE : Guide pratique pour remporter des marchés publicsPME/TPE : Guide pratique pour remporter des marchés publics
PME/TPE : Guide pratique pour remporter des marchés publics
 
LES APPORTS DU NOUVEAU CODE DES MARCHES PUBLICS AU MAROC.
LES APPORTS DU NOUVEAU CODE DES MARCHES PUBLICS AU MAROC.LES APPORTS DU NOUVEAU CODE DES MARCHES PUBLICS AU MAROC.
LES APPORTS DU NOUVEAU CODE DES MARCHES PUBLICS AU MAROC.
 
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Les principaux impacts de la réforme de...
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Les principaux impacts de la réforme de...2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Les principaux impacts de la réforme de...
2016-05-26 ASIP Santé Ateliers PHW16 "Les principaux impacts de la réforme de...
 
2020 06 15_commande_publique_cee
2020 06 15_commande_publique_cee2020 06 15_commande_publique_cee
2020 06 15_commande_publique_cee
 
Procédure concurrentielle avec négociation
Procédure concurrentielle avec négociationProcédure concurrentielle avec négociation
Procédure concurrentielle avec négociation
 
Marché public en tunisie.ppt
Marché public en tunisie.pptMarché public en tunisie.ppt
Marché public en tunisie.ppt
 
Formation MOPA-CNFPT - L'essentiel sur les marchés publics pour un institutio...
Formation MOPA-CNFPT - L'essentiel sur les marchés publics pour un institutio...Formation MOPA-CNFPT - L'essentiel sur les marchés publics pour un institutio...
Formation MOPA-CNFPT - L'essentiel sur les marchés publics pour un institutio...
 
Matinée de la commande publique régionale
Matinée de la commande publique régionaleMatinée de la commande publique régionale
Matinée de la commande publique régionale
 
Propositions CAPEB marchés publics
Propositions CAPEB marchés publicsPropositions CAPEB marchés publics
Propositions CAPEB marchés publics
 
Guide rc etudes_010709
Guide rc etudes_010709Guide rc etudes_010709
Guide rc etudes_010709
 
Aspects juridiques et financiers d’Horizon 2020
Aspects juridiques et financiers d’Horizon 2020 Aspects juridiques et financiers d’Horizon 2020
Aspects juridiques et financiers d’Horizon 2020
 
Accès des PME aux marchés publics : les 12 propositions du MEDEF
Accès des PME aux marchés publics : les 12 propositions du MEDEFAccès des PME aux marchés publics : les 12 propositions du MEDEF
Accès des PME aux marchés publics : les 12 propositions du MEDEF
 
Accès des PME aux marchés publics : le MEDEF propose 12 mesures efficaces et ...
Accès des PME aux marchés publics : le MEDEF propose 12 mesures efficaces et ...Accès des PME aux marchés publics : le MEDEF propose 12 mesures efficaces et ...
Accès des PME aux marchés publics : le MEDEF propose 12 mesures efficaces et ...
 
HIT 2017 - ASIP Santé - Atelier N°14 Un nouvel outil pour les grands projets ...
HIT 2017 - ASIP Santé - Atelier N°14 Un nouvel outil pour les grands projets ...HIT 2017 - ASIP Santé - Atelier N°14 Un nouvel outil pour les grands projets ...
HIT 2017 - ASIP Santé - Atelier N°14 Un nouvel outil pour les grands projets ...
 

Plus de RACHID MABROUKI

Partenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associationsPartenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associations
RACHID MABROUKI
 
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
RACHID MABROUKI
 
Droit à la santé des groupes vulnérables
Droit à la santé des groupes vulnérablesDroit à la santé des groupes vulnérables
Droit à la santé des groupes vulnérables
RACHID MABROUKI
 
Budget sensible aux genres dh-marrakech pr.-mohamed-chafiki
Budget sensible aux genres  dh-marrakech pr.-mohamed-chafikiBudget sensible aux genres  dh-marrakech pr.-mohamed-chafiki
Budget sensible aux genres dh-marrakech pr.-mohamed-chafiki
RACHID MABROUKI
 
Financement du SS marocain
Financement du SS marocainFinancement du SS marocain
Financement du SS marocain
RACHID MABROUKI
 
Planification strategique
 Planification strategique Planification strategique
Planification strategique
RACHID MABROUKI
 
ُMODEL D'EPREUVE :finance publique 2014 Anass tiznit 2015
ُMODEL D'EPREUVE :finance publique   2014  Anass     tiznit    2015ُMODEL D'EPREUVE :finance publique   2014  Anass     tiznit    2015
ُMODEL D'EPREUVE :finance publique 2014 Anass tiznit 2015
RACHID MABROUKI
 
Stratégie de contractualisation ministère de la santé au mar
Stratégie de contractualisation ministère de la santé au marStratégie de contractualisation ministère de la santé au mar
Stratégie de contractualisation ministère de la santé au mar
RACHID MABROUKI
 
Presentation budget programmes methodologies
Presentation budget programmes methodologiesPresentation budget programmes methodologies
Presentation budget programmes methodologies
RACHID MABROUKI
 
ANASS TIZNIT *Decentra regional*
ANASS TIZNIT *Decentra regional*ANASS TIZNIT *Decentra regional*
ANASS TIZNIT *Decentra regional*
RACHID MABROUKI
 
Controle de la depense publique ANASS TIZNIT
Controle de la depense publique ANASS TIZNITControle de la depense publique ANASS TIZNIT
Controle de la depense publique ANASS TIZNIT
RACHID MABROUKI
 

Plus de RACHID MABROUKI (20)

Partenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associationsPartenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associations
 
Parenariat
ParenariatParenariat
Parenariat
 
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
 
Droit à la santé des groupes vulnérables
Droit à la santé des groupes vulnérablesDroit à la santé des groupes vulnérables
Droit à la santé des groupes vulnérables
 
Lexique budgetaire
Lexique budgetaireLexique budgetaire
Lexique budgetaire
 
Budget sensible aux genres dh-marrakech pr.-mohamed-chafiki
Budget sensible aux genres  dh-marrakech pr.-mohamed-chafikiBudget sensible aux genres  dh-marrakech pr.-mohamed-chafiki
Budget sensible aux genres dh-marrakech pr.-mohamed-chafiki
 
Financement du SS marocain
Financement du SS marocainFinancement du SS marocain
Financement du SS marocain
 
Planification strategique
 Planification strategique Planification strategique
Planification strategique
 
Thématique 2
Thématique 2Thématique 2
Thématique 2
 
ُMODEL D'EPREUVE :finance publique 2014 Anass tiznit 2015
ُMODEL D'EPREUVE :finance publique   2014  Anass     tiznit    2015ُMODEL D'EPREUVE :finance publique   2014  Anass     tiznit    2015
ُMODEL D'EPREUVE :finance publique 2014 Anass tiznit 2015
 
Ramed 2
Ramed 2Ramed 2
Ramed 2
 
Rapport ramed 2013 v2
Rapport ramed 2013 v2Rapport ramed 2013 v2
Rapport ramed 2013 v2
 
Ppp maroc
Ppp marocPpp maroc
Ppp maroc
 
Projet loi ppp_fr
Projet loi ppp_frProjet loi ppp_fr
Projet loi ppp_fr
 
Stratégie de contractualisation ministère de la santé au mar
Stratégie de contractualisation ministère de la santé au marStratégie de contractualisation ministère de la santé au mar
Stratégie de contractualisation ministère de la santé au mar
 
Presentation budget programmes methodologies
Presentation budget programmes methodologiesPresentation budget programmes methodologies
Presentation budget programmes methodologies
 
Strategie2012 2016
Strategie2012 2016Strategie2012 2016
Strategie2012 2016
 
ANASS TIZNIT *Decentra regional*
ANASS TIZNIT *Decentra regional*ANASS TIZNIT *Decentra regional*
ANASS TIZNIT *Decentra regional*
 
Controle de la depense publique ANASS TIZNIT
Controle de la depense publique ANASS TIZNITControle de la depense publique ANASS TIZNIT
Controle de la depense publique ANASS TIZNIT
 
Gouvernance sante
Gouvernance santeGouvernance sante
Gouvernance sante
 

Decter marche 2013

  • 1. Les apports du décret n°2-12- 349 du 20 mars 2013 relatif aux marchés publics
  • 2. Une refonte globale du décret: Un texte plus consistant :180 articles au lieu de 96 articles du décret de 2007 2
  • 3. Pourquoi la réforme ? 3  Mettre en œuvre les principes de la constitution de 2011;  Remédier aux insuffisances de la réglementation de 2007;  Répondre aux attentes des acteurs de la commande publique et des citoyens;  Prendre en charge les recommandations et propositions des partenaires internationaux.
  • 4. 4  Une réforme concertée et inclusive;  Information et recueil des propositions (site web SGG) ;  Progressivité et pragmatisme ;  Réforme intégrée et globale:  Dimension juridique;  Dimension gouvernance;  Dimension renforcement des capacités. La démarche suivie
  • 5. Axes majeurs de la réforme  L’article premier du décret du 20 mars 2013 a intégré la garantie des droits  des concurrents parmi les principes régissant les marchés publics il s’agit  là du premier apport du décret de 2013 qui dispose que: « La passation  des marchés publics obéit aux principes:  de liberté d'accès à la commande publique ;  d'égalité de traitement des concurrents ;  de garantie des droits des concurrents ;  de transparence dans les choix du maître d'ouvrage. » 5 La garantie des droits des entreprises
  • 6. Axes majeurs de la réforme  l’unicité de la réglementation des marchés publics  2. Soumission des prestations architecturales à la concurrence  3. Report de la date d’ouverture des plis à la requête des concurrents  4. Publication de l’estimation financière  5. Simplification et clarification du dossier administratif des  concurrents  6. Mesures en faveur de la PME et à la main d’œuvre 6 Mesures dédiées à la garantie des droits des entreprises
  • 7. 7  Unicité du cadre juridique des marchés publics : Axes majeurs de la réforme Marchés des Trx, Fres et Sces y compris prestations architecturales Collectivités Territoriales Etat Etablissements publics
  • 8. 8  Nouveaux outils au service du maître d’ouvrage  Appel à manifestation d’intérêts: identification des concurrents potentiels;  Marchés de conception-réalisation (clé en main) passés par voie de concours sur autorisation du chef de gouvernement; Axes majeurs
  • 9. 9  Nouveaux outils au service du maître d’ouvrage  Collectifs d’achats.  Mécanisme réservé aux achats de fournitures de même nature;  Composé de deux ou plusieurs maîtres d’ouvrage qui mutualisent la phase de passation;  Signature d’une convention constitutive du collectif d’achat désignant le coordonnateur et les modalités de fonctionnement du collectif;  Signature d’autant de marchés que de membres du collectif.  En cas de désistement d’un membre du collectif, possibilité pour l’attributaire de: - Conclure le marché avec les autres membres dans les mêmes conditions - Refuser la conclusion du marché avec les autres membres du collectif Axes majeurs
  • 10. 10 Simplification des procédures et encouragement de la concurrence: Apport important pour l’entreprise, ne sont demandés à chaque concurrent, au moment de la présentation des offres que  Pièces du dossier administratif: :  La déclaration sur l'honneur  l'original du récépissé du cautionnement provisoire s’il est requis  pour les groupements, une copie légalisée de la convention constitutive du groupement Les autres pièces du dossier administratif (attestation fiscale, CNSS, pouvoirs et immatriculation registre du commerce…) ne sont exigés que du concurrent auquel il est envisagé d'attribuer le marché  Pièces du dossier technique:  Pour les prestations courantes: note indiquant les moyens humains et techniques du concurrent;  Pour les prestations non courantes et complexes, en plus de la note des moyens, les attestations Axes majeurs
  • 11. 11  Simplification des procédures et encouragement de la concurrence:  Refonte de la composition de la commission d’appel d’offres et du jury:  Suppression du tirage au sort pour les représentants du maître d’ouvrage;  Suppression de la convocation du représentant du ministère du commerce;  Présence du représentant du ministère des finances pour les marchés de plus de cinquante millions de DH;  Nécessité de la présence d’un architecte de l’administration au sein du jury du concours ou de la consultation architecturale;  Renvoi à l’arrêté du ministre de l’intérieur pour fixer la Axes majeurs
  • 12. 12  Renforcement de la transparence et de l’information des concurrents:  Publication de l’estimation du coût des prestations;  Appréciation de l’offre anormalement basse ou excessive par rapport à l’estimation du maître d’ouvrage:  Offre excessive: plus de 20%;  Offre anormalement basse: moins de 25% pour les marchés de travaux et 35% pour les marchés de fourniture et de services autres que les études. Axes majeurs
  • 13. 13  Renforcement de la transparence et de l’information des concurrents:  Modes de passation:  Appel d’offres restreint:  Relèvement du seuil de recours à cette procédure à 2 million de DH;  Etablissement d’un certificat administratif explicitant les raisons du recours à l’appel d’offres restreint Axes majeurs
  • 14. 14  Renforcement de la transparence et de l’information des concurrents:  Modes de passation:  Marché négocié:  Consécration de la collégialité à travers l’institution d’une «commission de négociation »;  Les cas de recours au marché négocié sans publicité et sans concurrence préalable sont fixé à 7 cas au lieu de 6: introduction du cas des prestation relatives à l’organisation de cérémonies officielles;  Abandon des marchés négociés passés selon les usages de commerce.  Marché négocié avec publicité préalable et mise en concurrence:  Précision du contenu du rapport de négociation explicitant notamment le contenu des négociations, le montant des offres et le choix du concurrent retenu;  Signature du rapport par la commission de négociation au lieu du maître d’ouvrage;  Publication aussi bien dans au moins un journal à diffusion nationale que dans le portail des MP. Axes majeurs
  • 15. 15  Renforcement de la transparence et de l’information des concurrents: Modes de passation: Concours:  Octroi de primes aux 5 projets les mieux classés quelque soit la consistance du concours;  Déduction du montant de la prime pour l’attributaire du marché;  Convocation d’un représentant du département ministériel concerné par le domaine objet du concours parmi les membres du jury;  Réduction du délai :  de publicité du concours à 15 j au lieu de (21j et 40 j selon les cas).  d’information des candidats des résultats de l’admission à 5j au lieu de 10j  Relèvement du délai pour l’invitation des concurrents retenus à la phase d’admission au dépôt de leur projets à 40j minimum  En cas de groupement :la composition de ce groupement ne peut être modifiée entre la date de remise des candidatures et celle de la remise des offres Axes majeurs
  • 16. 16  Clarification de certaines dispositions relatives aux marchés cadres et des marchés reconductibles:  Reconduction pour une durée maximale de 3 ans et 5 ans selon les types de prestations;  La première année: l’engagement porte sur le montant correspondant aux besoins à satisfaire ou le prorata de la période considérée;  La dernière année: l’engagement porte sur le montant correspondant aux besoins à satisfaire ou le prorata de la période restante; Axes majeurs
  • 17. 17  Clarification de certaines dispositions relatives aux marchés cadres et aux marchés reconductibles:  Décompte partiel et définitif à établir à la fin de chaque année budgétaire pour le marché cadre;  Décompte général et définitif à la fin de la dernière période pour le marché cadre;  Décompte définitif à la fin de chaque année et à la fin de chaque période pour le marché reconductible;  La résiliation est prononcée lorsque le montant prévu pour une année budgétaire n’est pas engagé; Axes majeurs
  • 18. 18  Clarification des modalités de réajustement des marchés cadres :  Le réajustement du minimum et du maximum de 10% en cas d’augmentation ;  Le réajustement du minimum et du maximum de 25% en cas de diminution ;  Les taux de 10% et 25% sont à apprécier dans le cadre de la durée totale du marché cadre;  Le réajustement doit intervenir par avenant Axes majeurs
  • 19. 19  Clarification des dispositions relatives aux marchés d’études:  Obligation du recueil de l’avis du SGG avant lancement des études juridiques donnant lieu à l’élaboration de textes législatifs et réglementaires;  Possibilité de prévoir une phase préliminaire « de définition » des buts et performance à atteindre;  Attribution des marchés d’études sur la base d’une pondération des notes techniques et financière pour le choix de l’offre économiquement avantageuse Axes majeurs
  • 20. 20  Clarification des dispositions relatives aux groupements  le MO ne peut limiter la participation aux marchés exclusivement aux groupements ou exiger leur forme;  Chaque membre du groupement conjoint ou solidaire doit disposer de certificats de qualification et classification ou d’agrément lorsqu’ils sont requis;  Obligation pour le mandataire du groupement solidaire de justifier les qualifications exigées et la classe requise  Obligation pour chaque membre du groupement solidaire de justifier la ou les qualifications exigées et la classe immédiatement < à la classe requise Axes majeurs
  • 21. 21  Encouragement de l’entreprise nationale:  Réservation de 20% du montant prévisionnel des marchés à lancer au titre de l’année budgétaire au profit de la PME nationale;  Allotissement des marchés pour l’accès des PME;  Sous-traitance en faveur de la PME;  Confirmation de la préférence nationale;  Révision des prix pour les marchés de travaux quelque soit leurs délais d’exécution.  Les marchés d’études peuvent être révisables si délai ≥ 4 mois Axes majeurs
  • 22. 22  Moralisation et bonne gouvernance:  Annulation de la procédure:  Par décision signée par l’autorité compétente  Publication de la décision d’annulation au niveau du portail des marchés publics  Communication d’une copie de la décision d’annulation aux membres de la commission d’appel d’offres;  Audit et contrôle obligatoires pour les marchés qui dépassent:  Cinq millions de DH TTC pour les marchés de l’Etat et des établissements publics;  Trois millions de DH TTC pour les marchés des CT;  Un million de DH TTC pour les marchés négociés.  Développement des aspects sur lesquels porte le contrôle et l’audit Axes majeurs
  • 23. 23  Moralisation et bonne gouvernance:  Limitation de la désignation des personnes habilitées aux ordonnateurs et sous ordonnateurs ;  Précision des conditions de production ou de non production des devis contradictoires en cas de bons de commandes;  Production d’une note justifiant l’impossibilité ou l’incompatibilité de la prestation avec une mise en concurrence  Limitation de la dérogation au seuil des 200.000,00 DH TTC pour les bons de commandes à 500.000, 00 DH TTC. Axes majeurs
  • 24. Axes majeurs  Moralisation et bonne gouvernance:  Préparation du rapport d’achèvement pour les marchés de plus d’un million de DH au plus tard 3 mois après la réception définitive des prestations;  Interdiction de l’existence de conflits d’intérêts pour les membres des commissions d’appel d’offres sous peine de nullité de la procédure;  L’attestation par le concurrent dans sa déclaration sur l’honneur qu’il n’est pas en situation de conflit d’intérêt  Renforcement de la lutte contre la corruption. 24
  • 25. 25  Prestations architecturales mises en concurrence:  les modes de passation sont:  Consultations architecturales pour les projets dont le budget global des travaux est inférieur à 20 millions de DH hors taxes et pour les opérations de lotissements;  Concours architectural est obligatoire pour les projets dont le budget global des travaux est supérieur ou égal à 20 millions de DH hors taxes;  Consultations architecturales négociées prévues dans les mêmes conditions que les marchés négociés ;  Les cas de recours à la consultation architecturale négociée porte notamment sur:  Le secret défense nationale ou la sécurité publique, urgence impérieuse, défaillance du titulaire du contrat;  Les contrats portant sur l’entretien et réparation de bâtiments Axes majeurs
  • 26. 26  Prestations architecturales mises en concurrence:  Rémunération de l’architecte:  Entre 4 et 5% du montant estimé des travaux pour les prestations de construction ou d’aménagement et de restauration des ouvrages;  Entre 3 et 4% pour les prestations d’entretien et de réparation de bâtiments;  Forfait à l’hectare fixé dans le contrat d’architecte pour les opérations de lotissements;  Calcul des honoraires de l'architecte sur la base des travaux réellement exécutés non compris:  la TVA;  La révision des prix;  Les indemnités accordées au titulaire du marché;  Les pénalités appliquées éventuellement au titulaire du marché.  Les honoraires de l’architecte sont majorés du taux de la TVA.  Les taux des honoraires peuvent être modifiés par arrêté du Chef du Gouvernement sur proposition du Ministre chargé des Finances Axes majeurs
  • 27. 27  Dématérialisation progressive:  Publication des informations et des documents des appels à la concurrence dans le portail des marchés publics;  Soumission électronique;  Enchère électronique inversée;  Base de données des prestataires;  Achats groupés électroniques; Modalités fixées par arrêté du ministre chargé des finances; Axes majeurs
  • 28. 28  Renforcement des recours:  Possibilité de saisine du maître d’ouvrage dans un délai de cinq jour entre la date de publication de l’avis d’appel à la concurrence et au plus tard après le cinquième jour après l’affichage des résultats  Introduction d’un délai d’attente (stand still) de 15 jours après l’affichage du résultat des travaux de la commission d’appel à la concurrence;  Fixation d’un délai de 5 jours pour le maître d’ouvrage et 30 jours pour le ministre concerné pour répondre au requérant;  Saisine directe de la commission des marchés par le requérant et information du maître d’ouvrage;  Mise en place d’un dispositif de suivi des réclamations par le maître d’ouvrage. Axes majeurs
  • 29. 29  Réservation d’un article propre aux spécificités des marchés de la défense nationale en vertu duquel:  La séance publique n’est pas prévue;  Non obligation de publication des programmes prévisionnels et du rapport d’achèvement;  Recours aux procédures électroniques non obligatoire;  Non obligation de l’audit des marchés;  Pour les bons de commande, la personne habilitée peut être désignée en plus de l’ordonnateur et du sous ordonnateur;  Le recours à la compensation industrielle (off set). Axes majeurs
  • 30. 30 Merci de votre attention

Notes de l'éditeur

  1. Les principes majeurs de de la constitution: Accès à l’information Participation citoyenne Lutte contre la corruption Responsabilité et contrôle de gestion Insuffisances du décret de 2007…
  2. Colloque national sur les marchés publics tenu en avril 2009 Publication du projet de décret des MP sur le site du SGG en application décret du 21 mai 2009 qui a institué la publication des projets de texte sur le site du SGG (ce fut le premier projet de texte publié sur le site du SGG) Recueil des commentaires et des observations sur le site du SGG et leur prise n considération
  3. Publication d’un avis d’appel à manifestation d’intérêt dans au moins un journal et dans le portail des MP, dans un délai fixé par le maître d’ouvrage. Les marchés conception-réalisation concernent a réalisation des projets d’un type spécifique ou particulier qui nécessitent l’association de concepteur et du réalisateur du projet.
  4. L’objectif recherché est de mutualiser les achats et de réaliser une économie d’échelle.
  5. ADN: Pièces justificatives de la nationalité de l’entreprise Prestations courantes: se référer à l’article 4 du décret
  6. Décision précisant les membres de la CAO (représentants du maître d’ouvrage): Article 35 Représentation au niveau local: référence circulaire Architecte relevant de l’administration
  7. L’estimation publiée correspond à l’estimation du coût des prestations L’estimation est publiée dans l’avis ou mentionnée dans la lettre circulaire L’estimation remise séance tenante c’est l’estimation détaillée conformément à l’article 5 du décret
  8. Le certificat administratif est établi par l’autorité compétente ou le sous ordonnateur
  9. La commission est désignée par l’Autorité compétente ou le sous ordonnateur comportant deux représentants du maître d’ouvrage . L’admissibilité des candidats sur la base d’un dossier administratif et technique est exigée au préalable avant l’engagement des négociations.
  10. La disposition sur le groupement vaut également pour la procédure de présélection ( art 157)
  11. ADN: Max=2 fois Min (non appliqué)
  12. Etablissement d’un décompte définitif au titre de chaque année pour le marché reconductible à hauteur du montant des prestations réalisées (Article 7) Etablissement d’un décompte partiel et définitif au titre de chaque année et un décompte définitif et général pour la dernière année pour le marché-cadre (Article 6)
  13. Le réajustement de 10 et de 25% est calculé sur le maximum (Article 6)
  14. Evaluation des études ( art 154) prévoit un système de pondération pour les études aussi bien courantes que complexes
  15. Evaluation des études ( art 154) prévoit un système de pondération pour les études aussi bien courantes que complexes
  16. Article 156 du décret qui renvoie à l’arrêté du ministre chargé des finances Article 158 du décret: - possibilité d’inclure une clause en vertu de laquelle le titulaire du marché est tenu de confier la sous-traitance à une PME nationale. - Obligation d’indiquer dans le CPS, le corps d’état principal et les prestations qui ne peuvent faire l’objet de sous-traitance. La révision des prix est abordée comme une mesure en faveur de l’entreprise nationale
  17. Possibilité de recourir aux cabinets d’audit pour l’audit des marchés
  18. Le relèvement du seuil du bon de commande par décision du chef du gouvernement ne peut dépasser 500000 DH
  19. L’enchère électronbque inversée concerne les fournitures courantes
  20. Non respect des règles de passation, clauses discriminatoires ou disproportionnées, ou contestation des motifs d’élimination