SlideShare une entreprise Scribd logo
22 Le journal du Médecin | 29 mars 2019 | N° 2580
Gestion
L
es indépendants qui choisis-
sent de se constituer une pen-
sion complémentaire fiscale-
ment avantageuse comme l’en-
gagement individuel de pension (EIP)
sont soumis un certain nombre de condi-
tions pour que les primes versées par
leur société soient déductibles. La plus
connue de ces conditions est la règle des
80 % qui veut que la somme de la pen-
sion ordinaire et de votre pension com-
plémentaire au départ à la retraite ne
dépasse pas 80 % de la dernière rému-
nération.
Les indépendants ne constituent pas
toujours ce complément de pension de
manière linéaire tout au long de leur
carrière, notamment parce qu’ils doi-
vent, à leurs débuts, faire face à des
investissements importants et des charges
familiales élevées et que leurs ressources
financières évoluent souvent favora-
blement à mesure de l’avancement de leur
carrière.
Il est aussi possible qu’un travailleur bas-
cule d’un régime salarié dans lequel son
employeur n’a pas souscrit de pension com-
plémentaire à son avantage vers un régime
d’indépendant où il pourra rattraper les
années perdues. La survenance d’une
année particulièrement faste peut égale-
ment le tenter de verser une prime impor-
tante pour rattraper les années perdues
et réduire sa base imposable.
La recherche de ce temps perdu, c’est-
à-dire le « backservice », est parfaitement
admise en droit fiscal belge, mais doit
répondre aux conditions de l’article 49 du
code des impôts sur les revenus qui pré-
voit que la prime doit avoir été versée « en
vue d’acquérir ou de conserver des revenus
professionnels ».
Deux décisions
Le fisc a récemment publié deux déci-
sions anticipées dans lesquelles il se pro-
nonce sur la déductibilité d’une prime de
backservice versée par une société à son
dirigeant. La première de ces décisions
concerne une société qui a conclu, en
2012, au bénéfice de son gérant, un contrat
d’assurance venant à échéance en 2017,
quelques mois avant la fin du contrat, la
société a souhaité verser à son gérant
arrivé à l’âge de 65 ans, une importante
prime de backservice qui respectait la
règle des 80 pour lui assurer une pension
complémentaire suffisante. Le service des
décisions anticipées a estimé que cette
Quand peut-on déduire une prime
de «backservice»? prime n’était pas déductible parce qu’elle
ne répondait pas à la condition fixée par
l’article 49 du code des impôts sur les reve-
nus, étant donné qu’elle devait être payée
alors que le gérant était sur le point d’être
mis à la retraite et qu’elle ne permettait
pas à la société « d’acquérir ou de conser-
ver des revenus professionnels ».
Dans une autre décision, le service des
décisions anticipées a imposé un certain
nombre de conditions pour que la prime
soit déductible. En plus de la condition
reprise à l’article 49 dont nous venons d’ex-
pliquer les modalités, le service impose
que le paiement de la prime ne dépasse
pas de manière déraisonnable les capacités
de la société et dispose ensuite que « l’en-
gagement de pension pris par la société ne
peut pas consister à donner un complé-
ment de pension substantiel à son bénéfi-
ciaire sans rapport soit avec les dessins à
venir de la société, soit avec la récompense
d’un mérite particulier dans le chef du
bénéficiaire ».
La possibilité de rattraper le temps
perdu par le système du backservice
est une manière très efficace de
réaliser de belles économies d’impôt.
©BelgaImage
On ne peut qu’insister sur la nécessité de se constituer une pension
complémentaire puisque les pensions légales sont insuffisantes pour s’assurer une
retraite confortable. Les indépendants disposent de plusieurs options pour se
constituer cette pension complémentaire : ils peuvent avoir recours à la PLCI, à l’EIP, à
l’épargne-pension et à bien d’autres solutions qui procurent des avantages fiscaux plus
ou moins intéressants. Dans le cadre de ces produits d’assurance, ils peuvent également
verser une prime pour le passé, le « backservice ». Explications.
PENSION
23Le journal du Médecin | 29 mars 2019 | N° 2580
Gestion
L
e projet collaboratif 5 ans pour
sauver des vies ! , proposé par
la PAQS (Plateforme pour l’amé-
lioration continue de la qua-
lité des soins et de la sécurité des patients),
a été initié en 2017. La mission de cette
asbl est de promouvoir, soutenir et orga-
niser le développement et la mise en
œuvre de démarches d’amélioration conti-
nue de la qualité et de
la sécurité dans les ins-
titutions de soins de
santé à Bruxelles et en
Wallonie.
Six thèmes
19 institutions de
soins participent au
projet 5 ans pour sau-
ver des vies ! « Ce chif-
fre a dépassé nos attentes
parce que c’est un pro-
jet très ambitieux et long
où on demande aux hôpi-
taux de s’engager pour
cinq ans sur six théma-
tiques : communication
lors des changements de
prestataires, gestion des
médicaments à haut
risque, identito-vigi-
lance, prévention et
contrôle des infections,
safe surgery et préven-
tion de la violence en psychiatrie », précise
Mathieu Louiset, responsable du projet.
Pour chacune des six thématiques, la
PAQS a présenté des sous-thématiques aux
institutions qui ont choisi de se concen-
trer sur l’une d’entre elles :
• Pour le thème « Communication », les 19
hôpitaux travaillent sur le transfert
d’informations entre deux unités, ou
vers une institution ou un soignant.
• Pour la « Gestion des médicaments à
haut risque », ils essaient d’améliorer
l’identification de ces produits et leur
rangement.
• Pour « l’Identitovigilance », leur choix
s’est porté sur l’identification primaire
(vérifier les infos concernant le patient).
• Pour la « Prévention des infections », ils
planchent sur l’observance de l’hygiène
des mains.
• Pour la « Chirurgie sûre », le thème
choisi concerne la mise en place du
‘Time out’ dans les blocs opératoires :
■ «C’est le moment où l’ensemble du per-
sonnel présent en salle d’op’ s’arrête,
se présente et explique pourquoi et pour
qui il est là ».
• Pour la «Prévention de la violence en psy-
chiatrie» (lire en page 36), ils vont choi-
sir une grille d’identification des risques
deviolencechezunpatientpsychiatrique,
à remplir dans la semaine ou les deux
semaines de son entrée dans l’institution.
Petit à petit
En 2017, le projet 5 ans a été mis en
place : « On a choisi les thématiques, les
méthodes de travail et les différentes tech-
niques de management », explique le res-
ponsable du projet. « À présent, nous
sommes dans les trois années de mise en
pratique dans les hôpitaux qui doivent se
former, définir des mesures et les suivre
pour évaluer leurs progrès, mettre en place
des interventions ‘évidence based’, partager
leurs résultats avec les autres partici-
pants, et identifier les meilleures pra-
tiques. Au bout des cinq ans, ce sera le
moment de les diffuser.»
« C’est un travail de groupe », com-
mente-t-il, « donc la vitesse de mise en place
est définie par l’avancée de l’ensemble
des autres hôpitaux qui participent au
projet. Actuellement, dans la prévention
des infections, l’objectif est d’améliorer l’ob-
servance de l’hygiène des mains de 5% mini-
mum. Une fois que ce pourcentage sera
atteint par toutes les institutions, on
pourra passer au point suivant. On y est
presque, j’imagine que dans l’année ou l’an-
née prochaine, on pourra se pencher sur
une autre sous-thématiques. Nous tra-
vaillons à un niveau inter-institutionnel
ce qui explique pourquoi la vitesse de pro-
gression est lente : j’imagine qu’en cinq ans,
nous pourrons faire deux sous-théma-
tiques par thème.»
Martine Versonne
>> paqs.be
>> nosoinfo.be
Cinq ans pour sauver des vies
L’observance à l’hygiène des
mains, l’identitovigilance, la safe surgery, le transfert
d’informations, la gestion des médicaments à haut risque
et la prévention de la violence en psychiatrie sont les six
thèmes sur lesquels travaillent près de vingt institutions
pour améliorer la sécurité et la qualité des soins.
AMÉLIORATION CONTINUE
Management
Pour l’hygiène des mains,
les chiffres sont déjà
excellents (80-85%).
Dans cette décision, le service des déci-
sions anticipées constate que les conditions
sont réunies pour la société puisque son
dirigeant alors âgé de 61 ans s’était engagé
à travailler jusqu’à l’âge de 65 ans que la
prime versée ne mettait pas la société en
difficulté financière et que cette dernière
n’était pas vouée à disparaître après la
retraite du gérant, puisqu’elle devait être
reprise par ses enfants qui en étaient déjà
actionnaires.
En d’autres termes, il est possible de rat-
traper le temps perdu en versant une
prime de backservice pour rattraper les
années pendant lesquelles le dirigeant n’a
pas suffisamment cotisé à un régime de pen-
sion complémentaire dans le respect de la
règle des 80 %. Le dirigeant qui se livrera
à un tel rattrapage veillera néanmoins à le
faire in tempore non suspecto, soit quelques
années avant de prendre sa retraite, et
s’abstiendradeviderlescomptesdesasociété
pour ne pas la mettre en difficulté.
Attention au fisc
Notre pratique nous amène également
à constater que le fisc s’intéresse beaucoup
à la déductibilité de ce type de prime. Les
assureurs ne prennent pas toujours les
plus grandes précautions lorsqu’il s’agit
de calculer la règle des 80 %, ce que le fisc
ne manquera pas de vérifier en cas de
contrôle.Sicecontrôleàlieuplusieursannées
après le paiement de la prime, les assureurs
ne disposent souvent plus des outils suf-
fisants pour la recalculer et fournir les
explications requises par l’administra-
tion. Il est donc indispensable de deman-
der à l’assureur de documenter cette opé-
ration avec précision et d’en conserver
une trace pour les fournir au fisc s’il
réclame des explications lors du contrôle.
La possibilité de rattraper le temps
perdu par le système du backservice est
unemanièretrèsefficacederéaliserdebelles
économies d’impôt, mais il est nécessaire
de respecter certaines conditions pour
que cette opération ne soit pas remise en
cause par l’administration fiscale. Le contri-
buable qui désire s’en prévaloir ne perdra
pas non plus de vue qu’il sera probable-
ment interrogé par l’administration fiscale
etquecelle-ciluiréclameraledétaildel’opé-
ration. Sous ces deux réserves, il serait dom-
mage de ne pas user de cette faculté de rat-
trapage si vous en avez la possibilité.
Jérôme Havet, avocat

Contenu connexe

Tendances

Le tax shelter pour les petites entreprises
Le tax shelter pour les petites entreprisesLe tax shelter pour les petites entreprises
Le tax shelter pour les petites entreprises
Jérôme Havet
 
Achat de biens immobiliers via assurance pension
Achat de biens immobiliers via assurance pensionAchat de biens immobiliers via assurance pension
Achat de biens immobiliers via assurance pension
Jérôme Havet
 
Le calcul des cotisations sociales
Le calcul des cotisations socialesLe calcul des cotisations sociales
Le calcul des cotisations sociales
Jérôme Havet
 
Le gouvernement tend un piège aux épargnants
Le gouvernement tend un piège aux épargnantsLe gouvernement tend un piège aux épargnants
Le gouvernement tend un piège aux épargnants
Jérôme Havet
 
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source française
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source françaiseLe fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source française
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source française
Jérôme Havet
 
Les nouveautés fiscales en 2018
Les nouveautés fiscales en 2018Les nouveautés fiscales en 2018
Les nouveautés fiscales en 2018
Jérôme Havet
 
Reforme code des societes
Reforme code des societesReforme code des societes
Reforme code des societes
Jérôme Havet
 
Quelques conseils pour reduire vos impots
Quelques conseils pour reduire vos impotsQuelques conseils pour reduire vos impots
Quelques conseils pour reduire vos impots
Jérôme Havet
 
Epilogue atn logement
Epilogue atn logementEpilogue atn logement
Epilogue atn logement
Jérôme Havet
 
La régularisation des périodes d'études
La régularisation des périodes d'étudesLa régularisation des périodes d'études
La régularisation des périodes d'études
Jérôme Havet
 
La fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupeLa fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupe
Jérôme Havet
 
Fiscalite de la parentalite
Fiscalite de la parentaliteFiscalite de la parentalite
Fiscalite de la parentalite
Jérôme Havet
 
Un avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covidUn avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covid
Jérôme Havet
 
Le legs en duo en voie de disparition
Le legs en duo en voie de disparitionLe legs en duo en voie de disparition
Le legs en duo en voie de disparition
Jérôme Havet
 
Droits d'auteur
Droits d'auteurDroits d'auteur
Droits d'auteur
Jérôme Havet
 
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Jérôme Havet
 
Allocation et budget mobilite
Allocation et budget mobiliteAllocation et budget mobilite
Allocation et budget mobilite
Jérôme Havet
 
Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?
Jérôme Havet
 
La nouvelle taxe sur les comptes-titres
La nouvelle taxe sur les comptes-titresLa nouvelle taxe sur les comptes-titres
La nouvelle taxe sur les comptes-titres
Jérôme Havet
 
La fiscalite des vehicules
La fiscalite des vehiculesLa fiscalite des vehicules
La fiscalite des vehicules
Jérôme Havet
 

Tendances (20)

Le tax shelter pour les petites entreprises
Le tax shelter pour les petites entreprisesLe tax shelter pour les petites entreprises
Le tax shelter pour les petites entreprises
 
Achat de biens immobiliers via assurance pension
Achat de biens immobiliers via assurance pensionAchat de biens immobiliers via assurance pension
Achat de biens immobiliers via assurance pension
 
Le calcul des cotisations sociales
Le calcul des cotisations socialesLe calcul des cotisations sociales
Le calcul des cotisations sociales
 
Le gouvernement tend un piège aux épargnants
Le gouvernement tend un piège aux épargnantsLe gouvernement tend un piège aux épargnants
Le gouvernement tend un piège aux épargnants
 
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source française
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source françaiseLe fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source française
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source française
 
Les nouveautés fiscales en 2018
Les nouveautés fiscales en 2018Les nouveautés fiscales en 2018
Les nouveautés fiscales en 2018
 
Reforme code des societes
Reforme code des societesReforme code des societes
Reforme code des societes
 
Quelques conseils pour reduire vos impots
Quelques conseils pour reduire vos impotsQuelques conseils pour reduire vos impots
Quelques conseils pour reduire vos impots
 
Epilogue atn logement
Epilogue atn logementEpilogue atn logement
Epilogue atn logement
 
La régularisation des périodes d'études
La régularisation des périodes d'étudesLa régularisation des périodes d'études
La régularisation des périodes d'études
 
La fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupeLa fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupe
 
Fiscalite de la parentalite
Fiscalite de la parentaliteFiscalite de la parentalite
Fiscalite de la parentalite
 
Un avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covidUn avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covid
 
Le legs en duo en voie de disparition
Le legs en duo en voie de disparitionLe legs en duo en voie de disparition
Le legs en duo en voie de disparition
 
Droits d'auteur
Droits d'auteurDroits d'auteur
Droits d'auteur
 
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
 
Allocation et budget mobilite
Allocation et budget mobiliteAllocation et budget mobilite
Allocation et budget mobilite
 
Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?
 
La nouvelle taxe sur les comptes-titres
La nouvelle taxe sur les comptes-titresLa nouvelle taxe sur les comptes-titres
La nouvelle taxe sur les comptes-titres
 
La fiscalite des vehicules
La fiscalite des vehiculesLa fiscalite des vehicules
La fiscalite des vehicules
 

Similaire à Deduction prime backservice

Santé flash novembre 2014
Santé flash novembre 2014Santé flash novembre 2014
Santé flash novembre 2014
capec21
 
Guide du Medef - Epargne salariale
Guide du Medef - Epargne salarialeGuide du Medef - Epargne salariale
Guide du Medef - Epargne salariale
Adm Medef
 
SAGE PAIE RH restez conformes
SAGE PAIE RH restez conformesSAGE PAIE RH restez conformes
SAGE PAIE RH restez conformes
PROJECT SI
 
Rapport commun IGAS et IGF sur l'encadrement des retraites chapeaux
Rapport commun IGAS et IGF sur l'encadrement des retraites chapeauxRapport commun IGAS et IGF sur l'encadrement des retraites chapeaux
Rapport commun IGAS et IGF sur l'encadrement des retraites chapeaux
Société Tripalio
 
La réforme des contrats responsables : Evolution ou révolution ? Enquête sur ...
La réforme des contrats responsables : Evolution ou révolution ? Enquête sur ...La réforme des contrats responsables : Evolution ou révolution ? Enquête sur ...
La réforme des contrats responsables : Evolution ou révolution ? Enquête sur ...
Nexialog Consulting
 
Qui seront les gagnants ?
Qui seront les gagnants ?Qui seront les gagnants ?
Qui seront les gagnants ?
Thierry Vachier
 
Communication ato s groupe cfe cgc 201203[v-final]
Communication ato s groupe cfe cgc  201203[v-final]Communication ato s groupe cfe cgc  201203[v-final]
Communication ato s groupe cfe cgc 201203[v-final]
cgcatos
 
Escale santé n°3
Escale santé n°3Escale santé n°3
Escale santé n°3
Mutuelle Air France
 
Contribution medef juillet2017
Contribution medef juillet2017Contribution medef juillet2017
Contribution medef juillet2017
Société Tripalio
 
Planete CSCA : loi PACTE
Planete CSCA : loi PACTEPlanete CSCA : loi PACTE
Planete CSCA : loi PACTE
Léo Guittet
 
Les services à la personne, un secteur dynamique qui plaide pour la stabilité...
Les services à la personne, un secteur dynamique qui plaide pour la stabilité...Les services à la personne, un secteur dynamique qui plaide pour la stabilité...
Les services à la personne, un secteur dynamique qui plaide pour la stabilité...
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Biologie privée pièges et astuces
Biologie privée   pièges et astucesBiologie privée   pièges et astuces
Biologie privée pièges et astuces
Réseau Pro Santé
 
Handichat du 13 decembre 2018 Cap emploi 95
Handichat du 13 decembre 2018 Cap emploi 95Handichat du 13 decembre 2018 Cap emploi 95
Handichat du 13 decembre 2018 Cap emploi 95
Carole CHAUVIN
 
France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé collective - Par Opi...
 France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé collective - Par Opi... France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé collective - Par Opi...
France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé collective - Par Opi...
OpinionWay
 
Opinionway pour France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé colle...
Opinionway pour France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé colle...Opinionway pour France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé colle...
Opinionway pour France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé colle...
contactOpinionWay
 
Le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) vu par les licenciés économi...
Le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) vu par les licenciés économi...Le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) vu par les licenciés économi...
Le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) vu par les licenciés économi...
Unédic
 
Dossier de presse financement de l'économie
Dossier de presse   financement de l'économie  Dossier de presse   financement de l'économie
Dossier de presse financement de l'économie
ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie
 
Trouaine Ecobiz RH, "emploi des seniors"
Trouaine Ecobiz RH, "emploi des seniors"Trouaine Ecobiz RH, "emploi des seniors"
Trouaine Ecobiz RH, "emploi des seniors"ecobiz_rh_tours
 
Intermittents du spectacle - audition au Sénat
Intermittents du spectacle - audition au SénatIntermittents du spectacle - audition au Sénat
Intermittents du spectacle - audition au Sénat
Société Tripalio
 
Dares analyses
Dares analysesDares analyses
Dares analyses
Société Tripalio
 

Similaire à Deduction prime backservice (20)

Santé flash novembre 2014
Santé flash novembre 2014Santé flash novembre 2014
Santé flash novembre 2014
 
Guide du Medef - Epargne salariale
Guide du Medef - Epargne salarialeGuide du Medef - Epargne salariale
Guide du Medef - Epargne salariale
 
SAGE PAIE RH restez conformes
SAGE PAIE RH restez conformesSAGE PAIE RH restez conformes
SAGE PAIE RH restez conformes
 
Rapport commun IGAS et IGF sur l'encadrement des retraites chapeaux
Rapport commun IGAS et IGF sur l'encadrement des retraites chapeauxRapport commun IGAS et IGF sur l'encadrement des retraites chapeaux
Rapport commun IGAS et IGF sur l'encadrement des retraites chapeaux
 
La réforme des contrats responsables : Evolution ou révolution ? Enquête sur ...
La réforme des contrats responsables : Evolution ou révolution ? Enquête sur ...La réforme des contrats responsables : Evolution ou révolution ? Enquête sur ...
La réforme des contrats responsables : Evolution ou révolution ? Enquête sur ...
 
Qui seront les gagnants ?
Qui seront les gagnants ?Qui seront les gagnants ?
Qui seront les gagnants ?
 
Communication ato s groupe cfe cgc 201203[v-final]
Communication ato s groupe cfe cgc  201203[v-final]Communication ato s groupe cfe cgc  201203[v-final]
Communication ato s groupe cfe cgc 201203[v-final]
 
Escale santé n°3
Escale santé n°3Escale santé n°3
Escale santé n°3
 
Contribution medef juillet2017
Contribution medef juillet2017Contribution medef juillet2017
Contribution medef juillet2017
 
Planete CSCA : loi PACTE
Planete CSCA : loi PACTEPlanete CSCA : loi PACTE
Planete CSCA : loi PACTE
 
Les services à la personne, un secteur dynamique qui plaide pour la stabilité...
Les services à la personne, un secteur dynamique qui plaide pour la stabilité...Les services à la personne, un secteur dynamique qui plaide pour la stabilité...
Les services à la personne, un secteur dynamique qui plaide pour la stabilité...
 
Biologie privée pièges et astuces
Biologie privée   pièges et astucesBiologie privée   pièges et astuces
Biologie privée pièges et astuces
 
Handichat du 13 decembre 2018 Cap emploi 95
Handichat du 13 decembre 2018 Cap emploi 95Handichat du 13 decembre 2018 Cap emploi 95
Handichat du 13 decembre 2018 Cap emploi 95
 
France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé collective - Par Opi...
 France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé collective - Par Opi... France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé collective - Par Opi...
France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé collective - Par Opi...
 
Opinionway pour France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé colle...
Opinionway pour France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé colle...Opinionway pour France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé colle...
Opinionway pour France Mutuelle - Généralisation de la couverture santé colle...
 
Le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) vu par les licenciés économi...
Le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) vu par les licenciés économi...Le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) vu par les licenciés économi...
Le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) vu par les licenciés économi...
 
Dossier de presse financement de l'économie
Dossier de presse   financement de l'économie  Dossier de presse   financement de l'économie
Dossier de presse financement de l'économie
 
Trouaine Ecobiz RH, "emploi des seniors"
Trouaine Ecobiz RH, "emploi des seniors"Trouaine Ecobiz RH, "emploi des seniors"
Trouaine Ecobiz RH, "emploi des seniors"
 
Intermittents du spectacle - audition au Sénat
Intermittents du spectacle - audition au SénatIntermittents du spectacle - audition au Sénat
Intermittents du spectacle - audition au Sénat
 
Dares analyses
Dares analysesDares analyses
Dares analyses
 

Plus de Jérôme Havet

Engagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdfEngagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Jérôme Havet
 
fiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdffiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdf
Jérôme Havet
 
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdfLe millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Jérôme Havet
 
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiquesNouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Jérôme Havet
 
La fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affairesLa fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affaires
Jérôme Havet
 
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Jérôme Havet
 
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...
Jérôme Havet
 
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoireLa double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
Jérôme Havet
 
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhiculesIndexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Jérôme Havet
 
Le gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilitéLe gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilité
Jérôme Havet
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscale
Jérôme Havet
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscale
Jérôme Havet
 
Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021
Jérôme Havet
 
Les cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupeLes cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupe
Jérôme Havet
 
La fin de la Kaasroute
La fin de la KaasrouteLa fin de la Kaasroute
La fin de la Kaasroute
Jérôme Havet
 
Démolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruireDémolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruire
Jérôme Havet
 
Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?
Jérôme Havet
 
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?
Jérôme Havet
 
Nouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindésNouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindés
Jérôme Havet
 
Les donations mobilières
Les donations mobilièresLes donations mobilières
Les donations mobilières
Jérôme Havet
 

Plus de Jérôme Havet (20)

Engagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdfEngagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdf
 
fiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdffiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdf
 
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdfLe millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
 
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiquesNouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
 
La fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affairesLa fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affaires
 
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
 
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...
 
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoireLa double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
 
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhiculesIndexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
 
Le gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilitéLe gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilité
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscale
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscale
 
Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021
 
Les cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupeLes cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupe
 
La fin de la Kaasroute
La fin de la KaasrouteLa fin de la Kaasroute
La fin de la Kaasroute
 
Démolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruireDémolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruire
 
Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?
 
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?
 
Nouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindésNouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindés
 
Les donations mobilières
Les donations mobilièresLes donations mobilières
Les donations mobilières
 

Deduction prime backservice

  • 1. 22 Le journal du Médecin | 29 mars 2019 | N° 2580 Gestion L es indépendants qui choisis- sent de se constituer une pen- sion complémentaire fiscale- ment avantageuse comme l’en- gagement individuel de pension (EIP) sont soumis un certain nombre de condi- tions pour que les primes versées par leur société soient déductibles. La plus connue de ces conditions est la règle des 80 % qui veut que la somme de la pen- sion ordinaire et de votre pension com- plémentaire au départ à la retraite ne dépasse pas 80 % de la dernière rému- nération. Les indépendants ne constituent pas toujours ce complément de pension de manière linéaire tout au long de leur carrière, notamment parce qu’ils doi- vent, à leurs débuts, faire face à des investissements importants et des charges familiales élevées et que leurs ressources financières évoluent souvent favora- blement à mesure de l’avancement de leur carrière. Il est aussi possible qu’un travailleur bas- cule d’un régime salarié dans lequel son employeur n’a pas souscrit de pension com- plémentaire à son avantage vers un régime d’indépendant où il pourra rattraper les années perdues. La survenance d’une année particulièrement faste peut égale- ment le tenter de verser une prime impor- tante pour rattraper les années perdues et réduire sa base imposable. La recherche de ce temps perdu, c’est- à-dire le « backservice », est parfaitement admise en droit fiscal belge, mais doit répondre aux conditions de l’article 49 du code des impôts sur les revenus qui pré- voit que la prime doit avoir été versée « en vue d’acquérir ou de conserver des revenus professionnels ». Deux décisions Le fisc a récemment publié deux déci- sions anticipées dans lesquelles il se pro- nonce sur la déductibilité d’une prime de backservice versée par une société à son dirigeant. La première de ces décisions concerne une société qui a conclu, en 2012, au bénéfice de son gérant, un contrat d’assurance venant à échéance en 2017, quelques mois avant la fin du contrat, la société a souhaité verser à son gérant arrivé à l’âge de 65 ans, une importante prime de backservice qui respectait la règle des 80 pour lui assurer une pension complémentaire suffisante. Le service des décisions anticipées a estimé que cette Quand peut-on déduire une prime de «backservice»? prime n’était pas déductible parce qu’elle ne répondait pas à la condition fixée par l’article 49 du code des impôts sur les reve- nus, étant donné qu’elle devait être payée alors que le gérant était sur le point d’être mis à la retraite et qu’elle ne permettait pas à la société « d’acquérir ou de conser- ver des revenus professionnels ». Dans une autre décision, le service des décisions anticipées a imposé un certain nombre de conditions pour que la prime soit déductible. En plus de la condition reprise à l’article 49 dont nous venons d’ex- pliquer les modalités, le service impose que le paiement de la prime ne dépasse pas de manière déraisonnable les capacités de la société et dispose ensuite que « l’en- gagement de pension pris par la société ne peut pas consister à donner un complé- ment de pension substantiel à son bénéfi- ciaire sans rapport soit avec les dessins à venir de la société, soit avec la récompense d’un mérite particulier dans le chef du bénéficiaire ». La possibilité de rattraper le temps perdu par le système du backservice est une manière très efficace de réaliser de belles économies d’impôt. ©BelgaImage On ne peut qu’insister sur la nécessité de se constituer une pension complémentaire puisque les pensions légales sont insuffisantes pour s’assurer une retraite confortable. Les indépendants disposent de plusieurs options pour se constituer cette pension complémentaire : ils peuvent avoir recours à la PLCI, à l’EIP, à l’épargne-pension et à bien d’autres solutions qui procurent des avantages fiscaux plus ou moins intéressants. Dans le cadre de ces produits d’assurance, ils peuvent également verser une prime pour le passé, le « backservice ». Explications. PENSION
  • 2. 23Le journal du Médecin | 29 mars 2019 | N° 2580 Gestion L e projet collaboratif 5 ans pour sauver des vies ! , proposé par la PAQS (Plateforme pour l’amé- lioration continue de la qua- lité des soins et de la sécurité des patients), a été initié en 2017. La mission de cette asbl est de promouvoir, soutenir et orga- niser le développement et la mise en œuvre de démarches d’amélioration conti- nue de la qualité et de la sécurité dans les ins- titutions de soins de santé à Bruxelles et en Wallonie. Six thèmes 19 institutions de soins participent au projet 5 ans pour sau- ver des vies ! « Ce chif- fre a dépassé nos attentes parce que c’est un pro- jet très ambitieux et long où on demande aux hôpi- taux de s’engager pour cinq ans sur six théma- tiques : communication lors des changements de prestataires, gestion des médicaments à haut risque, identito-vigi- lance, prévention et contrôle des infections, safe surgery et préven- tion de la violence en psychiatrie », précise Mathieu Louiset, responsable du projet. Pour chacune des six thématiques, la PAQS a présenté des sous-thématiques aux institutions qui ont choisi de se concen- trer sur l’une d’entre elles : • Pour le thème « Communication », les 19 hôpitaux travaillent sur le transfert d’informations entre deux unités, ou vers une institution ou un soignant. • Pour la « Gestion des médicaments à haut risque », ils essaient d’améliorer l’identification de ces produits et leur rangement. • Pour « l’Identitovigilance », leur choix s’est porté sur l’identification primaire (vérifier les infos concernant le patient). • Pour la « Prévention des infections », ils planchent sur l’observance de l’hygiène des mains. • Pour la « Chirurgie sûre », le thème choisi concerne la mise en place du ‘Time out’ dans les blocs opératoires : ■ «C’est le moment où l’ensemble du per- sonnel présent en salle d’op’ s’arrête, se présente et explique pourquoi et pour qui il est là ». • Pour la «Prévention de la violence en psy- chiatrie» (lire en page 36), ils vont choi- sir une grille d’identification des risques deviolencechezunpatientpsychiatrique, à remplir dans la semaine ou les deux semaines de son entrée dans l’institution. Petit à petit En 2017, le projet 5 ans a été mis en place : « On a choisi les thématiques, les méthodes de travail et les différentes tech- niques de management », explique le res- ponsable du projet. « À présent, nous sommes dans les trois années de mise en pratique dans les hôpitaux qui doivent se former, définir des mesures et les suivre pour évaluer leurs progrès, mettre en place des interventions ‘évidence based’, partager leurs résultats avec les autres partici- pants, et identifier les meilleures pra- tiques. Au bout des cinq ans, ce sera le moment de les diffuser.» « C’est un travail de groupe », com- mente-t-il, « donc la vitesse de mise en place est définie par l’avancée de l’ensemble des autres hôpitaux qui participent au projet. Actuellement, dans la prévention des infections, l’objectif est d’améliorer l’ob- servance de l’hygiène des mains de 5% mini- mum. Une fois que ce pourcentage sera atteint par toutes les institutions, on pourra passer au point suivant. On y est presque, j’imagine que dans l’année ou l’an- née prochaine, on pourra se pencher sur une autre sous-thématiques. Nous tra- vaillons à un niveau inter-institutionnel ce qui explique pourquoi la vitesse de pro- gression est lente : j’imagine qu’en cinq ans, nous pourrons faire deux sous-théma- tiques par thème.» Martine Versonne >> paqs.be >> nosoinfo.be Cinq ans pour sauver des vies L’observance à l’hygiène des mains, l’identitovigilance, la safe surgery, le transfert d’informations, la gestion des médicaments à haut risque et la prévention de la violence en psychiatrie sont les six thèmes sur lesquels travaillent près de vingt institutions pour améliorer la sécurité et la qualité des soins. AMÉLIORATION CONTINUE Management Pour l’hygiène des mains, les chiffres sont déjà excellents (80-85%). Dans cette décision, le service des déci- sions anticipées constate que les conditions sont réunies pour la société puisque son dirigeant alors âgé de 61 ans s’était engagé à travailler jusqu’à l’âge de 65 ans que la prime versée ne mettait pas la société en difficulté financière et que cette dernière n’était pas vouée à disparaître après la retraite du gérant, puisqu’elle devait être reprise par ses enfants qui en étaient déjà actionnaires. En d’autres termes, il est possible de rat- traper le temps perdu en versant une prime de backservice pour rattraper les années pendant lesquelles le dirigeant n’a pas suffisamment cotisé à un régime de pen- sion complémentaire dans le respect de la règle des 80 %. Le dirigeant qui se livrera à un tel rattrapage veillera néanmoins à le faire in tempore non suspecto, soit quelques années avant de prendre sa retraite, et s’abstiendradeviderlescomptesdesasociété pour ne pas la mettre en difficulté. Attention au fisc Notre pratique nous amène également à constater que le fisc s’intéresse beaucoup à la déductibilité de ce type de prime. Les assureurs ne prennent pas toujours les plus grandes précautions lorsqu’il s’agit de calculer la règle des 80 %, ce que le fisc ne manquera pas de vérifier en cas de contrôle.Sicecontrôleàlieuplusieursannées après le paiement de la prime, les assureurs ne disposent souvent plus des outils suf- fisants pour la recalculer et fournir les explications requises par l’administra- tion. Il est donc indispensable de deman- der à l’assureur de documenter cette opé- ration avec précision et d’en conserver une trace pour les fournir au fisc s’il réclame des explications lors du contrôle. La possibilité de rattraper le temps perdu par le système du backservice est unemanièretrèsefficacederéaliserdebelles économies d’impôt, mais il est nécessaire de respecter certaines conditions pour que cette opération ne soit pas remise en cause par l’administration fiscale. Le contri- buable qui désire s’en prévaloir ne perdra pas non plus de vue qu’il sera probable- ment interrogé par l’administration fiscale etquecelle-ciluiréclameraledétaildel’opé- ration. Sous ces deux réserves, il serait dom- mage de ne pas user de cette faculté de rat- trapage si vous en avez la possibilité. Jérôme Havet, avocat