SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  14
Français médical et infirmier · CECRL [B1], B2, [C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 1/14
Tâches: 1. Revoir et approfondir le lexique médical-infirmier :compréhension, entraînement (sélectionner, remplacer, employer ou combiner
correctement, reformuler). – 2. Accorder l’adjectif(prédicatif, déterminant du nom). – 3. Conjuguer les verbesà l’ind. présent, au futur.
Outils: 1. Lexique thématique – 2. Documents authentiquesou didactisés – 3. Règles grammaticales :accord, morphologie – 4. Conjugueurs
Extras : Lexique, phrases-clés, ressources enligne (docs, multimédia) :1. le bloc opératoire (acteurs, patient) – 2. le processus interventionnel
1. Curieux de savoir qui fait quoi dans l’équipe mobilisée au bloc opératoire?
Visionne 3 fois la vidéo « À la découverte du BO » ci-dessous et vérifie au fur et
à mesure si tu as compris ce qu’on y montre et explique.
« Professions médicales: À la découverte du bloc opératoire.
Qui fait quoi? », un reportage publié sur le site AllôDocteurs.fr,
2013.
À titre complémentaire, voici « La prise en charge au bloc
opératoire », une réalisation de la Clinique du Pré (Le Mans,
France) publiée sur YouTube fin 2015.
Tu remarqueras tout
de suite que dans sa
section centrale (min. 02:18  04:58), cette deuxième vidéo,
qui vise à familiariser le futur opéré avec son parcours au bloc
opératoire, ressemble très très fort à la première. Rien de plus
normal : elle commente les mêmes rôles et responsabilités et
nous montre les mêmes gestes et démarches!
Tu es prêt(e) ? Allons-y. Entrons au BO!
Visionnement 1 – Coche la ou les réponses correctes.
1. Les premiers à faire leur entrée au bloc opératoire dans le cadre d’une intervention sont…
□ …le médecin anesthésiste et le chirurgien.
□ …le médecin et l’infirmière anesthésiste.
□ …le médecin anesthésiste et l’interne.
2. Pour endormir le patient, le médecin anesthésiste va lui injecter…
□ …3 anesthésiques à 3 moments différents de l’intervention.
□ …3 anesthésiques indépendemmant du type d’intervention.
□ …1 à 3 anesthésiques, toujours en fonction de l’intervention. [probablement 3 dans ce cas-ci]
3. Avant de revêtir sa tenue stérile, le chirurgien entre une première fois au bloc pour s’assurer que…
□ …le patient est bel et bien sous anesthésie (vérifier l´état du patient) .
□ …la position du patient est confortable et sûre (installer le patient).
□ …les instruments et appareils sont là et disposés correctement (inspecter le champ opératoire).
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 2/14
4. En grandes lignes, le ou les rôles de l’infirmière anesthésiste au bloc consistent à…
□ …répéter l’anesthésie initiale à chaque phase opératoire.
□ …adapter l’anesthésie en fonction des temps opératoires. [rôle partagé avec le MAR]
□ …surveiller l’état du patient une fois endormi, à son réveil et après son réveil. [avec le MAR]
5. L’infirmière instrumentiste est celle qu’on voit s’affairer au bloc pour…
□ …préparer et disposer correctement le matériel requis avant l’intervention.
□ …faire les incisions par où le chirurgien passera les instruments pendant l’intervention.
□ …passer les instruments au chirurgien pendant l’intervention, anticipant sur ses gestes.
6. Le temps que dure l’acte chirurgical, l’interne sera…
□ …le prolongement de la main du chirurgien.
□ …la main droite du chirurgien.
□ …les yeux du chirurgien.
7. Parmi les tâches à accomplir bien après la fin de l’intervention figurent
□ les sutures des incisions, le rangement du matériel et le compte-rendu chirurgical.
□ la surveillance de l’opéré, le rangement du matériel et le compte-rendu chirurgical.
□ les sutures des incisions, la surveillance de l’opéré et le compte-rendu chirurgical.
Visionnements 2 et 3 – Combine correctement les éléments ci-dessous. Tu écriras les
phrases obtenues à la page suivante une fois terminé le dernier visionnement.
1. Le scope… regarde et anticipe… des produits anesthésiques.
2. Les intervenants au bloc… prime sur… le geste chirurgical.
3. L’induction… doivent passer… les incisions.
4. Le médecin anesthésiste… doit favoriser et faciliter… patient.
5. Le scope… referme… plusieurs sas de sécurité.
6. L’infirmière instrumentiste… permet de surveiller… le travail du chirurgien.
7. La sécurité du patient… est relié au… le geste opératoire.
8. L’interne… continue à surveiller… la fréquence cardiaque.
9. L’installation du patient… place… des points de suture.
10. L’interne… consiste à injecter… le patient réveillé.
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 3/14
1. Le scope est relié au patient.
2. Les intervenants au bloc doivent passer plusieurs sas de sécurité.
3. L’induction consiste à injecter des produits anesthésiques.
4. Le médecin anesthésiste continue à surveiller le patient réveillé.
5. Le scope permet de surveiller la fréquence cardiaque.
6. L’infirmière instrumentiste regarde et anticipe le geste chirurgical [le geste opératoire].
7. La sécurité du patient prime sur le geste opératoire [le geste chirurgical].
8. L’interne referme les incisions.
9. L’installation du patient doit favoriser et faciliter le travail du chirurgien.
10. L’interne place des points de suture.
Visionnements 2 et 3 – Dis les choses suivantes avec les mots du reportage.
1. La première étape de la chirurgie se réalise sans bistouri (couteau chirurgical) et vise à installer
(positionner, accomoder) le patient sur la table d’opération. Son confort et sa sécurité priment sur
le geste opératoire (les actes interventionnels posés).
2. Puis, plusieurs mains expertes vont s’affairer (ou: s’occuper activement) autour du patient dans le
champ opératoire (la zone stérile et dûment équipée où se réalise l’intervention chirurgicale).
3. Il peut y avoir jusqu’à dix intervenants (acteurs, personnes actives, personnes qui s’activent, s’affairent,
s’occupent, interviennent) en même temps en salle opératoire.
4. Une fois l’intervention terminée, l’interne (ou l’IBODE, ou encore le chirurgien lui-même) referme
les incisions (les ouvertures faites avec le bistouri) en plaçant des points de suture (couture).
5. Quant au chirurgien, son travail continue bien après l’intervention, car il lui faudra encore rédiger le
compte-rendu chirurgical (le rapport détaillé de la chirurgie réalisée).
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 4/14
2. Complète avec le mot ou l’expression qui convient. Opère par élimination!
Revisionne les vidéos de l’exercice 1 pour avoir le lexique du BO plus présent.
asepsie(f.) · arrivée(f.) · protocole (m.) · bloc opératoire (m.) · processus (m.) · hospitalisé, -e (adj.) · soin (m.) · reçu, -e (adj.) ·
per(-)opératoire (adj.) · chirurgical, -e (adj.) · infection (f.) · ressource (f.) · intervention (f.) · programmé, -e (adj.) · aseptique
(adj.) · pré(-)opératoire (adj.) · ordonnance (f.) · sas de sécurité (m.) · prévenir · continuité (f.) des soins · mesure préventive
(f.) · opéré, -e (adj.) · dossier médical (m.) · post(-)opératoire (adj.) · préparé,-e (adj.) pour l’intervention · sortie (f.) · lettre de
sortie (f.) · contaminé, -e (adj.) · intervenant (m.) · facteur (m.) · prise en charge (f.) · centre hospitalier (m.) · réveillé, -e (adj.)
· interventionnel, -elle (adj.) (2x) · salle (f.) de surveillance post(-)interventionnelle
Le processus interventionnel au bloc opératoire. Entrevue à une jeune diplômée en
gestion hospitalière du CHU de Grenoble
Pourquoi dira-t-on que le bloc opératoire (BO) est le centre névralgique de l’hôpital?
 C’est un lieu où il se passe pas mal de choses tout le temps. Une zone à la fois fort concourue (où les
allées et venues sont constantes) et très sécurisée. Dans le temps qui va de l’arrivée à la sortie du
patient s’y réalisent et combinent (ou: s’unissent, esp. coinciden) toute une série de processus
soumis à des protocoles très stricts et s’y côtoient (s’y retrouvent et travaillent côte à côte) bon
nombre d’acteurs, tous des professionnels des soins qui, si tout se passe bien, contribuent tous et
chacun au bon déroulement de l’acte chirurgical.
 Pourquoi tant de sécurité et de protocoles?
 Pour prévenir au maximum (c’est-à-dire, lutter contre et réduire au minimum) le risque
d’infection(s) pendant les opérations chirurgicales, le bloc opératoire doit à tout moment rester une
zone aseptique. Il est vraiment voué au culte de l’asepsie!
 Une zone non contaminée, libre de micro-organismes étrangers comme les bactéries ou les
parasites. Protégée et d’accès limité, je suppose?
 En effet. Le bloc opératoire est un espace d’accès restraint. Il faut passer plusieurs sas de sécurité et
appliquer certaines mesures préventives d’hygiène pour y accéder.
 D’accord. Autre chose: quels genres de processus sont actifs au bloc?
 Parmi les processus actifs au bloc opératoire on peut distinguer des processus de gestion, des
processus de support et un processus de réalisation qui lui est propre et pour lequel les centres
hospitaliers (CH) créent et actualisent une politique et des objectifs à atteindre: le processus
interventionnel.
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 5/14
 Qu’est-ce qu’il faut entendre par processus de gestion au niveau du bloc?
 Disons que ce sont les processus qui coordonnent la prise en charge des patients au sein du bloc et
visent à assurer une cohérence (harmonie) maximale entre les différents facteurs (éléments,
composantes, paramètres) qui entrent en compte dans la réalisation de celle-ci: économique, social,
médical, de qualité, de risque et autres.
 Et quels seraient alors les processus de support à l’œuvre au bloc ou qui ont rapport au bloc?
 En résumant, on pourrait dire que ce sont les processus qui proportionnent les ressources humaines
et matérielles nécessaires et assurent la formation de et la communication entre les différents
intervenants au bloc.
 Reste l’unique processus qui est spécifique du bloc opératoire, comme son nom l’indique: le
processus interventionnel. C’est le déroulement espéré de l’intervention chirurgicale?
 Tout à fait. Comme tout processus de réalisation (ou opérationnel), le processus d’intervention
chirurgicale comporte un entrant, ici le patient préparé pour l’intervention, et un sortant, ici le
patient opéré dans les règles de l’art (c’est-à-dire, comme il faut, dans le respect des procédures et
protocoles).
 Très bien. Et concrètement, quand il faut opérer, comment procède-t-on au juste?
 Il faut savoir que le processus interventionnel se décompose en trois étapes:
1. La phase préopératoire (pré-opératoire) est la prise en charge du patient programmé
pour la journée jusqu'à la porte du bloc opératoire.
2. La phase peropératoire (per-opératoire) va de l’entrée du patient hospitalisé au bloc
jusqu'à sa sortie de celui-ci après fermeture de toute incision opératoire et vérification
faite de la stabilité de son état et, éventuellement, de la réussite de l’extubation.
3. La phase postopératoire (post-opératoire) recouvre les soins reçus par le patient après
sa sortie du bloc, à commencer par son passage en salle de surveillance post-
interventionnelle (SSPI) ou salle de réveil.
 Et une fois réveillé, le patient peut sortir de la SSPI?
 Quand ses constantes vitales sont stables et le MAR juge qu’il n’y a plus de risque de complication,
le patient retourne en chambre jusqu’à ce qu’il soit déclaré apte à quitter l’unité d’hospitalisation
avec la lettre (de liaision) de sortie (esp. el informe de alta, el alta médico), l’ordonnance (esp. la
receta) de sortie rédigée par le clinicien et tout autre document nécessaire à la continuité des soins.
Quant au dossier médical personnalisé (ou DMP) du patient, il est complet et prêt à être archivé.
Source: «Risques au bloc opératoire», DRASS Midi-Pyrénées, janvier 2007
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 6/14
3. Complète par les prépositions qui conviennent. Attention aux éventuelles
formes contractées : à+le, à+les, de+le, de+les!!
1. Les processus et acteurs qui, si tout se passe comme prévu, contribuent (concourent) au bon
déroulement de l’acte chirurgical sont nombreux.
2. Seule la mise en place d’une organisation rationnelle et efficace des différents métiers au sein du
bloc opératoire conduira à une prise en charge optimale et attendue de l'opéré.
3. Les processus de gestion actifs au bloc visent à coordonner la prise en charge du patient et à
assurer une cohérence (ou harmonie) maximale des facteurs qui entrent en (ligne de) compte
pour sa réalisation.
4. Les processus de support s’occupent de la communication entre les intervenants au bloc ainsi que
de leur formation.
5. Quels sont les objectifs à atteindre avec ces stages de formation continue du personnel en matière
d’hygiène hospitalière?
6. Toute intervention chirurgicale doit se préparer et se faire dans les règles de l’art. On n’improvise
pas au BO!
7. L’infirmier circulant a-t-il préparé la patiente pour l’opération: documentation, contrôles et
conditionnement physiques?
8. Après sa sortie du bloc, le patient est d’abord transféré en salle de réveil.
9. Dès qu'il est bien réveillé, que ses fonctions (vitales) sont stabilisées et la douleur correctement
traitée, le patient peut retourner en chambre (ou : regagner sa chambre), où il continue à recevoir
les soins postopératoires que requiert (ou: nécessite) son état jusqu’à ce qu’il soit jugé (ou:
considéré, déclaré) apte à quitter l’unité d’hospitalisation.
10. En fin de parcours, on remet au patient tous les documents nécessaires à la continuité des soins
extra muros.
11. Entre les documents qui lui sont remis figure la lettre de liaision appelée «lettre de sortie
d’hospitalisation». Elle est signée par un médecin de l’établissement (le clinicien de référence du
patient) et adressée au médecin de ville (ou: médecin traitant) ou, le cas échéant (si se présente
le cas), à la structure de transfert (l’établissement de santé qui a sollicité l’hospitalisation du
patient). Elle établit des recommandations de prise en charge posthospitalière afin d’assurer une
bonne coordination entre l’hôpital et ces derniers intervenants. Source: «Fiche descriptive: Qualité de la
lettre de liaison de sortie (QLS) en MCO» (HAS | Haute Autorité de Santé, France, 2015)
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 7/14
12. Vous pouvez emporter tous ces DMP (dossiers médicaux personnalisés), infirmière. Ils sont
complets et prêts à être archivés.
4. Complète par un adjectif dérivé et accorde-le si nécessaire.
1. Les démarrages tardifs ou les enchaînements longs entre deux interventions
chirurgicales peuvent générer des retards ou des débordements au bloc.  Les chirurgie
facteurs qui peuvent empêcher le bon déroulement des actes chirurgicaux sont
multiples.
2. La programmation opératoire est concordée et concertée entre tous les opération
intervenants.  Ce patient présente des troubles post-opératoires .
3. Faut-il actualiser notre politique interventionnelle interne?  La première partie intervention
du questionnaire pré-interventionnel est à remplir par le médecin traitant (ou :
médecin de ville).
4. Tous les processus opérationnels (ou: de réalisation) ont un entrant et un sortant. opération
 La nouvelle aile de l’hôpital destinée aux soins palliatifs est-elle déjà
opérationnelle?
5. Le directeur des ressources humaines a embauché deux aides opératoires pour homme
remédier aux débordements dans les BO.  Les médecins spécialistes sommes-
nous suffisamment assurés contre une éventuelle erreur humaine?
6. Nos (ressources ou) moyens matériels actuels ne nous permettent pas d’admettre matière
plus de patients.  Y a-t-il des preuves matérielles de cette tentative de fraude
documentaire et informatique au sein de notre corporation?
7. Une infection est dite nosocomiale ou hospitalière si elle est absente lors de hôpital
l'admission du patient au centre hospitalier.  La gestion de ce qu’on appelle
les transports intra(-)hospitaliers fait partie des processus de support du
processus interventionnel.
5. Complète par un substantif dérivé ou qui appartient à la même famille
sémantique et accorde-le si besoin!
1. Ce patient à risque doit être mis sous surveillance 24h sur 24. surveiller
2. Les personnes à haut risque de réhospitalisation doivent être repérées (ou:
dépistées) dès leur admission. admettre
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 8/14
3. À l’entrée du patient au bloc opératoire, afin d’éviter l’erreur de personne, entrer
l’infirmier d’accueil doit lui demander de décliner son identité. accueillir
4. Le bloc opératoire est un environnement complexe, à risque pour la sécurité
du patient, et qui implique de nombreux intervenants. intervenir
5. La majorité des blocs fait face à des problématiques de fluidité du parcours parcourir
du patient récurrentes qui sont généralement dues à des démarrages démarrer
tardifs, des enchaînements trop longs entre deux interventions (s’) enchaîner
ou la combinaison des deux. intervenir
6. Après un passage obligatoire en salle de surveillance post(-)interventionnelle passer
(SSPI), l’opéré peut enfin sortir du bloc opératoire. opérer
7. La lettre de sortie du patient est un élément clé (ou : clef) de la continuité des sortir
soins. On la lui remet lorsqu’on le juge apte à quitter l’unité d’hospitalisation hospitaliser
pour se rendre à son domicile.
8. Cette deuxième lettre de liaison (la première ayant été complétée lors de son
arrivée à l’hôpital) permettra au médecin traitant et aux soignants extra muros soigner
de continuer les soins en harmonie avec ceux prodigués (ou: donnés, dispensés) soigner
antérieurement en milieu hospitalier.
9. Votre médecin de référence vous a donné une ordonnance pour ce médicament? ordonner
10. La formation continue, qui est souvent organisée par et au sein même du centre former
hospitalier (CH), permet au personnel médical et soignant d'accroître son
savoir-faire (angl. skill, expertise, esp. pericia, habilidad) et ses compétences.
6. Que se passe-t-il en amont d’une intervention chirurgicale? Fais toutes les
combinaisons possibles avec les noms et adjectifs suivants, puis explique
(oralement, résumé écrit à l’appui) de quoi il s’agit.
médical · (pré)opératoire · pré(-)anesthésique · hospitalier · complémentaire · journalier · chirurgical
Le parcours préopératoire du patient
1. l’indication opératoire ou chirurgicale: le choix thérapeutique que le chirurgien juge le plus
pertinent pour le cas concret que présente un patient après avoir dûment examiné celui-ci (on dit
qu’il «pose» l‘indication opératoire)
2. la phase pré(-)opératoire
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 9/14
3. la consultation médicale, chirurgicale, anesthésique, pré(-)anesthésique
4. la visite médicale, pré(-)opératoire, pré(-)anesthésique
5. un examen médical, complémentaire
6. le dossier médical, anesthésique
7. la programmation opératoire
8. le planning journalier
9. la journée opératoire
10. le séjour hospitalier
7. Complète avec le mot ou l’expressionqui convient. Opère par élimination!
intervention (f.) · journée (f.) · indication (f.) · séjour (m.) · programmation (f.) · dossier (m.) (2x) · examen (m.) · pla nning (m.)
· médical, -e (adj.) · protocole (m.) (2x) · préparation (f.) · analyse (f.) · complémentaire (adj.) (2x) · unité de soins (f.) · risque
(m.) · pris en charge (2x) · arrivée (f.) · aides-soignants (m. pl.) · administratif, -ive (adj.) · brancardier (m.) · consultation (f.)
(2x) · programme (m.) · hospitalisation (f.) · entrée (f.) · visite (f.) · en ambulatoire · anesthésique (adj.)
La phase préopératoire
Lors de la consultation chirurgicale, le chirurgien pose l'indication opératoire (esp. establecer la
indicación quirúrgica, de operar) après avoir réalisé l'analyse bénéfice-risques avec le patient et l'avoir
informé ; puis il renseigne le dossier médical et prévoit, le cas échéant (ou: si se donne le cas, si besoin,
éventuellement), les examens complémentaires.
Lors de la consultation de pré(-)anesthésie, le médecin anesthésiste-réanimateur (MAR) étudie le
risque opératoire, définit le protocole anesthésique, informe le patient, prévoit les examens
complémentaires éventuels, et renseigne le dossier anesthésique.
Puis, le patient est éventuellement pris en charge par les IDE (infirmiers diplômés d’État) pour lui
réaliser les examens complémentaires prévus et fournir les compléments d'information, et par les
secrétaires pour lui communiquer, remettre en main et commenter les informations administratives
concernant son futur séjour (esp. estancia) à l’hôpital (ou: séjour hospitalier).
La programmation opératoire, coordonnée et concertée entre les différents acteurs, est arrêtée (ou:
fixée) sous huitaine (c’est-à-dire, dans les huit jours) avant l’intervention, et le programme journalier
est ajusté et validé la veille de (ou : le soir avant) la journée opératoire.
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 10/14
Au moment de son hospitalisation, le patient est pris en charge par le personnel de l'unité de soins,
(infirmiers et aides-soignants) qui l'accueille, vérifie son identité, et l'installe.
Le chirurgien qui doit pratiquer l'intervention examinera alors le patient, complètera le dossier médical
si besoin (ou: si nécessaire, éventuellement) et prendra connaissance des examens complémentaires.
La visite de pré-anesthésie sera réalisée dans les heures précédant l'intervention et en tout état de
cause (ou: de toute façon, quoi qu’il en soit) avant l'entrée du patient au bloc opératoire. Le MAR
examine à son tour (ou: lui aussi) le patient et vérifie et complète le dossier anesthésique.
Le patient sera préparé pour l’intervention (préparation physique et psychologique) et son dossier sera
vérifié selon le protocole établi.
Le jour de l'intervention, sur demande du bloc opératoire, en fonction de l'horaire d'intervention, le
brancardier prend en charge le patient avec son dossier et le conduit au bloc opératoire. L’ordre
d'arrivée des patients est fixé par le planning journalier.
La réalisation de l'intervention en ambulatoire ne diffère point, elle reprend toutes ces dispositions.
Source: «Risques au bloc opératoire»,DRASS Midi-Pyrénées, janvier 2007
8. Complétez par le verbe qui convient. Conjuguez-le à l’indicatif présent sauf si
indiqué autrement.
établir · pratiquer (fut. simple) · examiner (2x) · poser · prévoir · renseigner · prendre · accueillir · vérifier (2x) · installer ·
soumettre · visiter · compléter · préparer (2x) · conduire
Les intervenants en phase pré-opératoire
1. Des procédures établissent les pas à suivre et les actes à poser en amont de (ou : avant) toute
intervention en salle d’opération.
2. Lors de la consultation chirurgicale, le médecin chirurgien qui pratiquera l’intervention
examine le patient, pose l’indication opératoire, prévoit éventuellement des examens
complémentaires, et finalement, renseigne le dossier médical du patient.
3. Le personnel de l’unité de soins prend en charge le patient lors de son arrivée à l’hôpital : il
l’accueille, vérifie son identité et l’installe dans sa chambre.
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 11/14
4. Dans les jours qui suivent, on soumet les patients programmés mais considérés à risque à des
contrôles exhaustifs.
5. Dans les heures précédant l’intervention, le MAR visite le patient, l’examine, vérifie son dossier
anesthésique et le complète si besoin.
6. Le jour même de l’opération, le brancardier prépare le patient physiquement comme
mentalement, prépare aussi son dossier, et le conduit au bloc opératoire.
9. Quelle est la prépositionqui convient ?
1. Normalement, la programmation opératoire est fixée sous huitaine avant l’opération.
2. Il faut prendre toutes les précautions possibles avant d’entrer au bloc opératoire, et en tout état
de cause, avant d’entrer dans la salle d’opération (ou : en salle opératoire).
3. Avez-vous pu prendre connaissance des examens complémentaires ?
4. Les patients sont conduits au bloc en fonction de l’horaire établi dans le planning journalier.
5. On n’improvise jamais au bloc. Tout est fait selon le protocole établi.
6. Les interventions pratiquées en ambulatoire sont soumises au même protocole.
10. Complète par l’adjectifqui convient et accorde-le si nécessaire.
pré(-)opératoire · opératoire · hospitalier ·journalier ·pré(-)anesthésique· médical (2x) · chirurgical (2x)
1. La consultation d’anesthésie est un acte essentiel en anesthésie, mais qui ne peut en aucun cas se
substituer à la visite pré(-)anesthésique, obligatoire depuis 1994 en France et qui doît être
effectuée dans les heures qui précèdent l’acte chirurgical .
2. Ces données de scanner pré(-)opératoires, vous les avez montrées au chirurgien?
3. Une infection hospitalière est toute infection acquise à l’hôpital. Ça peut être une auto-infection
(le malade s’infecte par ses propres germes) ou une infection croisée (il s’infecte par les germes
d’un autre malade). Source: Notions d'hygiène hospitalière (Cours Fac. de Médecine, UCL, Bruxelles)
4. Un dispositif médical est un instrument, appareil, équipement ou encore un logiciel destiné, par
son fabricant, à être utilisé chez l’homme à des fins, notamment, de diagnostic, de prévention, de
contrôle, de traitement, d’atténuation d’une maladie ou d’une blessure. Source: Dispositifs médicaux
(Directive 93/42/CEE, AFSSAPS)
5. À l’issue de la consultation chirurgicale, certains patients sont soumis à des examens plus poussés
(ou: plus exhaustifs).
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 12/14
6. La programmation opératoire est établie (ou: fixée) huit jours à l’avance, et on réajuste le
programme journalier le jour avant l’intervention.
11.Complète par des mots ou expressions synonymes.Réfère-toi aux exercices
précédents. Veille à employer laforme ou le temps verbal corrects.
1. - Cher collègue, il faudra lire le dossier du patient et le compléter si besoin (ou: si nécessaire).
- Ne vous inquiétez pas. Je prendrai connaissance de (vérifierai, étudierai) son dossier et,
le cas échéant (ou: s’il faut, éventuellement), je le renseignerai.
2. - Quoi qu’il en soit, la patiente n’entre pas au bloc sans que le MAR de service ne l’ait vue.
- Le protocole le dit: la visite de pré(-)anesthésie se fera quelques heures avant l’opération,
et en tout état de cause (de toute façon) avant l’entrée au bloc.
3. - On définit (ou: fixe) la programmation opératoire au moins huit jours avant l’intervention?
- En effet, elle est arrêtée (ou: établie, définie, fixée) sous huitaine avant l’intervention.
4. - Alors, peut-on dire que le processus interventionnel est un processus opérationnel?
- Oui, car il est de réalisation, non de gestion.
5. - Comment appelle-t-on les complications qu’on peut avoir à la suite d’une opération?
- Les problèmes dus à une opération ? Des complications post(-)opératoires.
6. - Avant de les opérer, on soumet tous les patients à ce contrôle additionnel mis en place
par votre chef de bloc?
- Il s’agit d’un dernier check pré(-)operatoire exhaustif et très strict, suivant un protocole
bien établi.
7. - Le patient doit s’identifier auprès du personnel de l’unité de soins lors de son arrivée
à l’hôpital?
- Sans faille. C’est la première chose à faire. D’ailleurs, les infirmiers qui le prennent
en charge sont obligés à lui demander de décliner son identité.
8. - C’est une patiente âgée et probablement à haut risque. Demandez d’autres examens
si besoin.
- Entendu. Le cas échéant, nous lui ferons des examens complémentaires.
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 13/14
12.Complète par des substantifs ou adjectifs de la même famille sémantique et
accorde-les s’il le faut.
1. Ils soignent les malades ou les personnes âgées. Ce sont des soignants (esp. cuidadores).
Ils dispensent (ou: prodiguent, donnent) des soins.
2. Ils interviennent dans un ou plusieurs processus au sein du bloc opératoire. Ce sont des
intervenants (esp. intervenientes). Ils participent à des interventions pluridisciplinaires.
3. Ils agissent avec efficacité dans leur spécialité. Les acteurs du bloc sont de grands professionnels
habitués à poser (ou: mettre en œuvre) des actes précis et à coordonner (ou: mettre en synergie)
leurs actions (activités).
4. Ils forment le personnel hospitalier à une spécialité ou à de nouvelles procédures. Ils organisent
des sessions de formation . Ce sont des formateurs .
5. Ils pratiquent la médecine. Ce sont des médecins praticiens (médecins qui exercent leur
métier auprès des malades,qui exercent leur profession en donnant des soins,par opposition à :chercheurs). En bons
professionnels, ils évaluent continuellement leur pratique professionnelle.
6. Ils traitent nos maladies infectieuses. Ils prescrivent des traitements. Et avant tout, ils assurent
notre suivi médical. On les appelle nos médecins traitants (médecins qui donnent des soins au
cours d’une maladie  Ils sont les médecins traitants de leurs patients).
7. On les opère suivant la programmation (opératoire) établie pour la journée. Ils subissent (ou: se
soumettent à) des opérations chirurgicales. Une fois sortis du bloc, les opérés du jour resteront
sous surveillance dans une salle aménagée pour cela: la SSPI.
8. On les examinera encore après. Ils subiront des examens de contrôle post-opératoires.
9. Ils réaniment. Ce sont des médecins anesthésistes-réanimateurs. Les MAR induisent l’anesthésie
avant l’opération et surveillent le réveil (ou la réanimation des patients ayant subi une chirurgie
cardiaque) en phase post-opératoire.
10. Elle accueille tout patient se présentant aux urgences, identifie son motif de consultation, évalue
son état clinique et l’oriente dans le secteur approprié en fonction du degré de gravité. C’est une
infirmière organisatrice de l’accueil (IOA), fonction créée pour mieux gérer le flux (de)
patients dans les services d’urgences.
Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 14/14
11. Au fur et à mesure qu’on programme les interventions chirurgicales, une cellule comprenant les
cadres de bloc et le médecin coordinateur planifie les interventions à réaliser chaque jour dans
chaque salle d'opération sur l'horizon d'une semaine. Cette programmation opératoire peut
ensuite être adaptée (ou: ajustée) au moyen du planning journalier.
12. Une fois terminée l’intervention, un brancardier transfère l’opéré vers la salle de réveil. La
surveillance post(-)anesthésique ne s’interrompt pas pendant ce transfert, le patient doit être
accompagné du médecin qui a pratiqué l’anesthésie (MAR) ou d’un infirmier anesthésiste (IADE).
Voici finalement quelques ressources disponibles en ligne qui vous permettront de
revoir et approfondir en contexte les sujets et le vocabulaire qui ont été abordés ici:
[pour ces ressources voir la copie de l’élève: fmi-01_intervenir-au-bo+phase-preoperatoire_exercices]

Contenu connexe

Tendances

Recueil des techniques de bandages et immobilisations
Recueil des techniques de bandages et immobilisationsRecueil des techniques de bandages et immobilisations
Recueil des techniques de bandages et immobilisations
Eugène NJEBARIKANUYE
 
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docxPLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
RBGroup
 
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologieLes principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologie
mai13
 
Les maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciensLes maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciens
abir
 

Tendances (20)

Articulation du genou
Articulation du genouArticulation du genou
Articulation du genou
 
Recueil des techniques de bandages et immobilisations
Recueil des techniques de bandages et immobilisationsRecueil des techniques de bandages et immobilisations
Recueil des techniques de bandages et immobilisations
 
Chariot d'urgence
Chariot d'urgenceChariot d'urgence
Chariot d'urgence
 
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docxPLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
 
Partie Les positions et L'hgiéne.pdf
Partie Les positions et L'hgiéne.pdfPartie Les positions et L'hgiéne.pdf
Partie Les positions et L'hgiéne.pdf
 
Safety talks
Safety talks   Safety talks
Safety talks
 
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabatGestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
 
la Chirurgie
la Chirurgiela Chirurgie
la Chirurgie
 
Bonnes pratiques d'anesthésie
Bonnes  pratiques d'anesthésieBonnes  pratiques d'anesthésie
Bonnes pratiques d'anesthésie
 
Biomecanique du rachis
Biomecanique du rachisBiomecanique du rachis
Biomecanique du rachis
 
Maladies professionnelles en Europe et en ALgérie
Maladies professionnelles en Europe et en ALgérieMaladies professionnelles en Europe et en ALgérie
Maladies professionnelles en Europe et en ALgérie
 
Bloc opératoire
Bloc opératoire Bloc opératoire
Bloc opératoire
 
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologieLes principales ordonnances en mycologie et parasitologie
Les principales ordonnances en mycologie et parasitologie
 
Généralités sur les premiers secours
Généralités sur les premiers secoursGénéralités sur les premiers secours
Généralités sur les premiers secours
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
 
Rencontres débats fdsa 04022017-contentieux social
Rencontres débats fdsa 04022017-contentieux socialRencontres débats fdsa 04022017-contentieux social
Rencontres débats fdsa 04022017-contentieux social
 
Stélirisation
StélirisationStélirisation
Stélirisation
 
Les maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciensLes maladies parasitaire des batraciens
Les maladies parasitaire des batraciens
 
Pose et gestion d’une sonde vésicale
Pose et gestion d’une sonde vésicalePose et gestion d’une sonde vésicale
Pose et gestion d’une sonde vésicale
 
Brûlés : prise en charge aux urgences
Brûlés : prise en charge aux urgencesBrûlés : prise en charge aux urgences
Brûlés : prise en charge aux urgences
 

Similaire à Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES

stage en operation AU SEIN du hospital.pdf
stage en operation AU SEIN du hospital.pdfstage en operation AU SEIN du hospital.pdf
stage en operation AU SEIN du hospital.pdf
MarwaJendoubi3
 
Le du pour les paramédicaux
Le du pour les paramédicauxLe du pour les paramédicaux
Le du pour les paramédicaux
Hervé Faltot
 
Pré et peroperatoire deroulement .pdf
Pré et peroperatoire deroulement .pdfPré et peroperatoire deroulement .pdf
Pré et peroperatoire deroulement .pdf
MaryamSaidi4
 
Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013
Hervé Faltot
 
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
Amara Amel
 
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
Amara Amel
 
Les jmc 2015
Les jmc 2015Les jmc 2015
Les jmc 2015
Réseau Pro Santé
 
Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?
Hervé Faltot
 

Similaire à Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES (20)

Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
 
Chap1 programation operatoire
Chap1 programation operatoireChap1 programation operatoire
Chap1 programation operatoire
 
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire · Co...
 
stage en operation AU SEIN du hospital.pdf
stage en operation AU SEIN du hospital.pdfstage en operation AU SEIN du hospital.pdf
stage en operation AU SEIN du hospital.pdf
 
Le du pour les paramédicaux
Le du pour les paramédicauxLe du pour les paramédicaux
Le du pour les paramédicaux
 
Terminologie chirurgie 4.pdf
Terminologie chirurgie   4.pdfTerminologie chirurgie   4.pdf
Terminologie chirurgie 4.pdf
 
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
 
FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...
FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...
FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...
 
Présentation de TFE
Présentation de TFEPrésentation de TFE
Présentation de TFE
 
Pré et peroperatoire deroulement .pdf
Pré et peroperatoire deroulement .pdfPré et peroperatoire deroulement .pdf
Pré et peroperatoire deroulement .pdf
 
Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013Recherche clinique 30 novembre 2013
Recherche clinique 30 novembre 2013
 
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
 
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
Mif urgences 201_prise_en_charge_plaies_urg_consensus_dec2005
 
Anesthesia AND grossesse
Anesthesia AND grossesseAnesthesia AND grossesse
Anesthesia AND grossesse
 
Dispositifs implantables : cheminement d'une prothèse de paroi - AFC mai 2019
Dispositifs implantables : cheminement d'une prothèse de paroi - AFC mai 2019Dispositifs implantables : cheminement d'une prothèse de paroi - AFC mai 2019
Dispositifs implantables : cheminement d'une prothèse de paroi - AFC mai 2019
 
Atelier chirurgie orthopédique
Atelier chirurgie orthopédiqueAtelier chirurgie orthopédique
Atelier chirurgie orthopédique
 
2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdf2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdf
 
Vademecum du M.A.R.
Vademecum du M.A.R.Vademecum du M.A.R.
Vademecum du M.A.R.
 
Les jmc 2015
Les jmc 2015Les jmc 2015
Les jmc 2015
 
Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?Comment démarrer une activité TAVI?
Comment démarrer une activité TAVI?
 

Plus de Filip Vermeulen

Plus de Filip Vermeulen (20)

L'indicatif présent des verbes du 2e groupe · Exercices [CORRIGÉ]
L'indicatif présent des verbes du 2e groupe · Exercices [CORRIGÉ]L'indicatif présent des verbes du 2e groupe · Exercices [CORRIGÉ]
L'indicatif présent des verbes du 2e groupe · Exercices [CORRIGÉ]
 
L'indicatif présent des verbes du 2e groupe · Exercices
L'indicatif présent des verbes du 2e groupe · ExercicesL'indicatif présent des verbes du 2e groupe · Exercices
L'indicatif présent des verbes du 2e groupe · Exercices
 
L'indicatif présent des verbes du 1er groupe · Exercices [CORRIGÉ]
L'indicatif présent des verbes du 1er groupe · Exercices [CORRIGÉ]L'indicatif présent des verbes du 1er groupe · Exercices [CORRIGÉ]
L'indicatif présent des verbes du 1er groupe · Exercices [CORRIGÉ]
 
L'indicatif présent des verbes du 1er groupe · Exercices
L'indicatif présent des verbes du 1er groupe · ExercicesL'indicatif présent des verbes du 1er groupe · Exercices
L'indicatif présent des verbes du 1er groupe · Exercices
 
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 3 [CORRIGÉ]
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 3 [CORRIGÉ]L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 3 [CORRIGÉ]
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 3 [CORRIGÉ]
 
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 3
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 3L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 3
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 3
 
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2 [CORRIGÉ]
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2 [CORRIGÉ]L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2 [CORRIGÉ]
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2 [CORRIGÉ]
 
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2
 
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 1 [CORRIGÉ]
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 1 [CORRIGÉ]L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 1 [CORRIGÉ]
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 1 [CORRIGÉ]
 
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 1
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 1L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 1
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 1
 
Los sistemas de gestión de contenidos y su uso
Los sistemas de gestión de contenidos y su usoLos sistemas de gestión de contenidos y su uso
Los sistemas de gestión de contenidos y su uso
 
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaireFrançais médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire
Français médical · Anesthésie et réanimation · 1- Exercices de grammaire
 
Français · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exerci...
Français · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exerci...Français · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exerci...
Français · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exerci...
 
Français · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exerci...
Français · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exerci...Français · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exerci...
Français · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exerci...
 
Français· Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exercic...
Français· Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exercic...Français· Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exercic...
Français· Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exercic...
 
Français· Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exercic...
Français· Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exercic...Français· Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exercic...
Français· Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: exercic...
 
FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...
FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...
FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...
 
Fundamentos de la programación · Cibergrafía
Fundamentos de la programación · Cibergrafía Fundamentos de la programación · Cibergrafía
Fundamentos de la programación · Cibergrafía
 
Formation et emploi des conditionnels présent et passé en français
Formation et emploi des conditionnels présent et passé en françaisFormation et emploi des conditionnels présent et passé en français
Formation et emploi des conditionnels présent et passé en français
 
Ressources pour apprendre le français
Ressources pour apprendre le françaisRessources pour apprendre le français
Ressources pour apprendre le français
 

Dernier

Dernier (14)

Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 

Intervenir au bloc opératoire · La phase préopératoire - CORRIGÉS D'EXERCICES

  • 1. Français médical et infirmier · CECRL [B1], B2, [C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 1/14 Tâches: 1. Revoir et approfondir le lexique médical-infirmier :compréhension, entraînement (sélectionner, remplacer, employer ou combiner correctement, reformuler). – 2. Accorder l’adjectif(prédicatif, déterminant du nom). – 3. Conjuguer les verbesà l’ind. présent, au futur. Outils: 1. Lexique thématique – 2. Documents authentiquesou didactisés – 3. Règles grammaticales :accord, morphologie – 4. Conjugueurs Extras : Lexique, phrases-clés, ressources enligne (docs, multimédia) :1. le bloc opératoire (acteurs, patient) – 2. le processus interventionnel 1. Curieux de savoir qui fait quoi dans l’équipe mobilisée au bloc opératoire? Visionne 3 fois la vidéo « À la découverte du BO » ci-dessous et vérifie au fur et à mesure si tu as compris ce qu’on y montre et explique. « Professions médicales: À la découverte du bloc opératoire. Qui fait quoi? », un reportage publié sur le site AllôDocteurs.fr, 2013. À titre complémentaire, voici « La prise en charge au bloc opératoire », une réalisation de la Clinique du Pré (Le Mans, France) publiée sur YouTube fin 2015. Tu remarqueras tout de suite que dans sa section centrale (min. 02:18  04:58), cette deuxième vidéo, qui vise à familiariser le futur opéré avec son parcours au bloc opératoire, ressemble très très fort à la première. Rien de plus normal : elle commente les mêmes rôles et responsabilités et nous montre les mêmes gestes et démarches! Tu es prêt(e) ? Allons-y. Entrons au BO! Visionnement 1 – Coche la ou les réponses correctes. 1. Les premiers à faire leur entrée au bloc opératoire dans le cadre d’une intervention sont… □ …le médecin anesthésiste et le chirurgien. □ …le médecin et l’infirmière anesthésiste. □ …le médecin anesthésiste et l’interne. 2. Pour endormir le patient, le médecin anesthésiste va lui injecter… □ …3 anesthésiques à 3 moments différents de l’intervention. □ …3 anesthésiques indépendemmant du type d’intervention. □ …1 à 3 anesthésiques, toujours en fonction de l’intervention. [probablement 3 dans ce cas-ci] 3. Avant de revêtir sa tenue stérile, le chirurgien entre une première fois au bloc pour s’assurer que… □ …le patient est bel et bien sous anesthésie (vérifier l´état du patient) . □ …la position du patient est confortable et sûre (installer le patient). □ …les instruments et appareils sont là et disposés correctement (inspecter le champ opératoire).
  • 2. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 2/14 4. En grandes lignes, le ou les rôles de l’infirmière anesthésiste au bloc consistent à… □ …répéter l’anesthésie initiale à chaque phase opératoire. □ …adapter l’anesthésie en fonction des temps opératoires. [rôle partagé avec le MAR] □ …surveiller l’état du patient une fois endormi, à son réveil et après son réveil. [avec le MAR] 5. L’infirmière instrumentiste est celle qu’on voit s’affairer au bloc pour… □ …préparer et disposer correctement le matériel requis avant l’intervention. □ …faire les incisions par où le chirurgien passera les instruments pendant l’intervention. □ …passer les instruments au chirurgien pendant l’intervention, anticipant sur ses gestes. 6. Le temps que dure l’acte chirurgical, l’interne sera… □ …le prolongement de la main du chirurgien. □ …la main droite du chirurgien. □ …les yeux du chirurgien. 7. Parmi les tâches à accomplir bien après la fin de l’intervention figurent □ les sutures des incisions, le rangement du matériel et le compte-rendu chirurgical. □ la surveillance de l’opéré, le rangement du matériel et le compte-rendu chirurgical. □ les sutures des incisions, la surveillance de l’opéré et le compte-rendu chirurgical. Visionnements 2 et 3 – Combine correctement les éléments ci-dessous. Tu écriras les phrases obtenues à la page suivante une fois terminé le dernier visionnement. 1. Le scope… regarde et anticipe… des produits anesthésiques. 2. Les intervenants au bloc… prime sur… le geste chirurgical. 3. L’induction… doivent passer… les incisions. 4. Le médecin anesthésiste… doit favoriser et faciliter… patient. 5. Le scope… referme… plusieurs sas de sécurité. 6. L’infirmière instrumentiste… permet de surveiller… le travail du chirurgien. 7. La sécurité du patient… est relié au… le geste opératoire. 8. L’interne… continue à surveiller… la fréquence cardiaque. 9. L’installation du patient… place… des points de suture. 10. L’interne… consiste à injecter… le patient réveillé.
  • 3. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 3/14 1. Le scope est relié au patient. 2. Les intervenants au bloc doivent passer plusieurs sas de sécurité. 3. L’induction consiste à injecter des produits anesthésiques. 4. Le médecin anesthésiste continue à surveiller le patient réveillé. 5. Le scope permet de surveiller la fréquence cardiaque. 6. L’infirmière instrumentiste regarde et anticipe le geste chirurgical [le geste opératoire]. 7. La sécurité du patient prime sur le geste opératoire [le geste chirurgical]. 8. L’interne referme les incisions. 9. L’installation du patient doit favoriser et faciliter le travail du chirurgien. 10. L’interne place des points de suture. Visionnements 2 et 3 – Dis les choses suivantes avec les mots du reportage. 1. La première étape de la chirurgie se réalise sans bistouri (couteau chirurgical) et vise à installer (positionner, accomoder) le patient sur la table d’opération. Son confort et sa sécurité priment sur le geste opératoire (les actes interventionnels posés). 2. Puis, plusieurs mains expertes vont s’affairer (ou: s’occuper activement) autour du patient dans le champ opératoire (la zone stérile et dûment équipée où se réalise l’intervention chirurgicale). 3. Il peut y avoir jusqu’à dix intervenants (acteurs, personnes actives, personnes qui s’activent, s’affairent, s’occupent, interviennent) en même temps en salle opératoire. 4. Une fois l’intervention terminée, l’interne (ou l’IBODE, ou encore le chirurgien lui-même) referme les incisions (les ouvertures faites avec le bistouri) en plaçant des points de suture (couture). 5. Quant au chirurgien, son travail continue bien après l’intervention, car il lui faudra encore rédiger le compte-rendu chirurgical (le rapport détaillé de la chirurgie réalisée).
  • 4. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 4/14 2. Complète avec le mot ou l’expression qui convient. Opère par élimination! Revisionne les vidéos de l’exercice 1 pour avoir le lexique du BO plus présent. asepsie(f.) · arrivée(f.) · protocole (m.) · bloc opératoire (m.) · processus (m.) · hospitalisé, -e (adj.) · soin (m.) · reçu, -e (adj.) · per(-)opératoire (adj.) · chirurgical, -e (adj.) · infection (f.) · ressource (f.) · intervention (f.) · programmé, -e (adj.) · aseptique (adj.) · pré(-)opératoire (adj.) · ordonnance (f.) · sas de sécurité (m.) · prévenir · continuité (f.) des soins · mesure préventive (f.) · opéré, -e (adj.) · dossier médical (m.) · post(-)opératoire (adj.) · préparé,-e (adj.) pour l’intervention · sortie (f.) · lettre de sortie (f.) · contaminé, -e (adj.) · intervenant (m.) · facteur (m.) · prise en charge (f.) · centre hospitalier (m.) · réveillé, -e (adj.) · interventionnel, -elle (adj.) (2x) · salle (f.) de surveillance post(-)interventionnelle Le processus interventionnel au bloc opératoire. Entrevue à une jeune diplômée en gestion hospitalière du CHU de Grenoble Pourquoi dira-t-on que le bloc opératoire (BO) est le centre névralgique de l’hôpital?  C’est un lieu où il se passe pas mal de choses tout le temps. Une zone à la fois fort concourue (où les allées et venues sont constantes) et très sécurisée. Dans le temps qui va de l’arrivée à la sortie du patient s’y réalisent et combinent (ou: s’unissent, esp. coinciden) toute une série de processus soumis à des protocoles très stricts et s’y côtoient (s’y retrouvent et travaillent côte à côte) bon nombre d’acteurs, tous des professionnels des soins qui, si tout se passe bien, contribuent tous et chacun au bon déroulement de l’acte chirurgical.  Pourquoi tant de sécurité et de protocoles?  Pour prévenir au maximum (c’est-à-dire, lutter contre et réduire au minimum) le risque d’infection(s) pendant les opérations chirurgicales, le bloc opératoire doit à tout moment rester une zone aseptique. Il est vraiment voué au culte de l’asepsie!  Une zone non contaminée, libre de micro-organismes étrangers comme les bactéries ou les parasites. Protégée et d’accès limité, je suppose?  En effet. Le bloc opératoire est un espace d’accès restraint. Il faut passer plusieurs sas de sécurité et appliquer certaines mesures préventives d’hygiène pour y accéder.  D’accord. Autre chose: quels genres de processus sont actifs au bloc?  Parmi les processus actifs au bloc opératoire on peut distinguer des processus de gestion, des processus de support et un processus de réalisation qui lui est propre et pour lequel les centres hospitaliers (CH) créent et actualisent une politique et des objectifs à atteindre: le processus interventionnel.
  • 5. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 5/14  Qu’est-ce qu’il faut entendre par processus de gestion au niveau du bloc?  Disons que ce sont les processus qui coordonnent la prise en charge des patients au sein du bloc et visent à assurer une cohérence (harmonie) maximale entre les différents facteurs (éléments, composantes, paramètres) qui entrent en compte dans la réalisation de celle-ci: économique, social, médical, de qualité, de risque et autres.  Et quels seraient alors les processus de support à l’œuvre au bloc ou qui ont rapport au bloc?  En résumant, on pourrait dire que ce sont les processus qui proportionnent les ressources humaines et matérielles nécessaires et assurent la formation de et la communication entre les différents intervenants au bloc.  Reste l’unique processus qui est spécifique du bloc opératoire, comme son nom l’indique: le processus interventionnel. C’est le déroulement espéré de l’intervention chirurgicale?  Tout à fait. Comme tout processus de réalisation (ou opérationnel), le processus d’intervention chirurgicale comporte un entrant, ici le patient préparé pour l’intervention, et un sortant, ici le patient opéré dans les règles de l’art (c’est-à-dire, comme il faut, dans le respect des procédures et protocoles).  Très bien. Et concrètement, quand il faut opérer, comment procède-t-on au juste?  Il faut savoir que le processus interventionnel se décompose en trois étapes: 1. La phase préopératoire (pré-opératoire) est la prise en charge du patient programmé pour la journée jusqu'à la porte du bloc opératoire. 2. La phase peropératoire (per-opératoire) va de l’entrée du patient hospitalisé au bloc jusqu'à sa sortie de celui-ci après fermeture de toute incision opératoire et vérification faite de la stabilité de son état et, éventuellement, de la réussite de l’extubation. 3. La phase postopératoire (post-opératoire) recouvre les soins reçus par le patient après sa sortie du bloc, à commencer par son passage en salle de surveillance post- interventionnelle (SSPI) ou salle de réveil.  Et une fois réveillé, le patient peut sortir de la SSPI?  Quand ses constantes vitales sont stables et le MAR juge qu’il n’y a plus de risque de complication, le patient retourne en chambre jusqu’à ce qu’il soit déclaré apte à quitter l’unité d’hospitalisation avec la lettre (de liaision) de sortie (esp. el informe de alta, el alta médico), l’ordonnance (esp. la receta) de sortie rédigée par le clinicien et tout autre document nécessaire à la continuité des soins. Quant au dossier médical personnalisé (ou DMP) du patient, il est complet et prêt à être archivé. Source: «Risques au bloc opératoire», DRASS Midi-Pyrénées, janvier 2007
  • 6. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 6/14 3. Complète par les prépositions qui conviennent. Attention aux éventuelles formes contractées : à+le, à+les, de+le, de+les!! 1. Les processus et acteurs qui, si tout se passe comme prévu, contribuent (concourent) au bon déroulement de l’acte chirurgical sont nombreux. 2. Seule la mise en place d’une organisation rationnelle et efficace des différents métiers au sein du bloc opératoire conduira à une prise en charge optimale et attendue de l'opéré. 3. Les processus de gestion actifs au bloc visent à coordonner la prise en charge du patient et à assurer une cohérence (ou harmonie) maximale des facteurs qui entrent en (ligne de) compte pour sa réalisation. 4. Les processus de support s’occupent de la communication entre les intervenants au bloc ainsi que de leur formation. 5. Quels sont les objectifs à atteindre avec ces stages de formation continue du personnel en matière d’hygiène hospitalière? 6. Toute intervention chirurgicale doit se préparer et se faire dans les règles de l’art. On n’improvise pas au BO! 7. L’infirmier circulant a-t-il préparé la patiente pour l’opération: documentation, contrôles et conditionnement physiques? 8. Après sa sortie du bloc, le patient est d’abord transféré en salle de réveil. 9. Dès qu'il est bien réveillé, que ses fonctions (vitales) sont stabilisées et la douleur correctement traitée, le patient peut retourner en chambre (ou : regagner sa chambre), où il continue à recevoir les soins postopératoires que requiert (ou: nécessite) son état jusqu’à ce qu’il soit jugé (ou: considéré, déclaré) apte à quitter l’unité d’hospitalisation. 10. En fin de parcours, on remet au patient tous les documents nécessaires à la continuité des soins extra muros. 11. Entre les documents qui lui sont remis figure la lettre de liaision appelée «lettre de sortie d’hospitalisation». Elle est signée par un médecin de l’établissement (le clinicien de référence du patient) et adressée au médecin de ville (ou: médecin traitant) ou, le cas échéant (si se présente le cas), à la structure de transfert (l’établissement de santé qui a sollicité l’hospitalisation du patient). Elle établit des recommandations de prise en charge posthospitalière afin d’assurer une bonne coordination entre l’hôpital et ces derniers intervenants. Source: «Fiche descriptive: Qualité de la lettre de liaison de sortie (QLS) en MCO» (HAS | Haute Autorité de Santé, France, 2015)
  • 7. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 7/14 12. Vous pouvez emporter tous ces DMP (dossiers médicaux personnalisés), infirmière. Ils sont complets et prêts à être archivés. 4. Complète par un adjectif dérivé et accorde-le si nécessaire. 1. Les démarrages tardifs ou les enchaînements longs entre deux interventions chirurgicales peuvent générer des retards ou des débordements au bloc.  Les chirurgie facteurs qui peuvent empêcher le bon déroulement des actes chirurgicaux sont multiples. 2. La programmation opératoire est concordée et concertée entre tous les opération intervenants.  Ce patient présente des troubles post-opératoires . 3. Faut-il actualiser notre politique interventionnelle interne?  La première partie intervention du questionnaire pré-interventionnel est à remplir par le médecin traitant (ou : médecin de ville). 4. Tous les processus opérationnels (ou: de réalisation) ont un entrant et un sortant. opération  La nouvelle aile de l’hôpital destinée aux soins palliatifs est-elle déjà opérationnelle? 5. Le directeur des ressources humaines a embauché deux aides opératoires pour homme remédier aux débordements dans les BO.  Les médecins spécialistes sommes- nous suffisamment assurés contre une éventuelle erreur humaine? 6. Nos (ressources ou) moyens matériels actuels ne nous permettent pas d’admettre matière plus de patients.  Y a-t-il des preuves matérielles de cette tentative de fraude documentaire et informatique au sein de notre corporation? 7. Une infection est dite nosocomiale ou hospitalière si elle est absente lors de hôpital l'admission du patient au centre hospitalier.  La gestion de ce qu’on appelle les transports intra(-)hospitaliers fait partie des processus de support du processus interventionnel. 5. Complète par un substantif dérivé ou qui appartient à la même famille sémantique et accorde-le si besoin! 1. Ce patient à risque doit être mis sous surveillance 24h sur 24. surveiller 2. Les personnes à haut risque de réhospitalisation doivent être repérées (ou: dépistées) dès leur admission. admettre
  • 8. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 8/14 3. À l’entrée du patient au bloc opératoire, afin d’éviter l’erreur de personne, entrer l’infirmier d’accueil doit lui demander de décliner son identité. accueillir 4. Le bloc opératoire est un environnement complexe, à risque pour la sécurité du patient, et qui implique de nombreux intervenants. intervenir 5. La majorité des blocs fait face à des problématiques de fluidité du parcours parcourir du patient récurrentes qui sont généralement dues à des démarrages démarrer tardifs, des enchaînements trop longs entre deux interventions (s’) enchaîner ou la combinaison des deux. intervenir 6. Après un passage obligatoire en salle de surveillance post(-)interventionnelle passer (SSPI), l’opéré peut enfin sortir du bloc opératoire. opérer 7. La lettre de sortie du patient est un élément clé (ou : clef) de la continuité des sortir soins. On la lui remet lorsqu’on le juge apte à quitter l’unité d’hospitalisation hospitaliser pour se rendre à son domicile. 8. Cette deuxième lettre de liaison (la première ayant été complétée lors de son arrivée à l’hôpital) permettra au médecin traitant et aux soignants extra muros soigner de continuer les soins en harmonie avec ceux prodigués (ou: donnés, dispensés) soigner antérieurement en milieu hospitalier. 9. Votre médecin de référence vous a donné une ordonnance pour ce médicament? ordonner 10. La formation continue, qui est souvent organisée par et au sein même du centre former hospitalier (CH), permet au personnel médical et soignant d'accroître son savoir-faire (angl. skill, expertise, esp. pericia, habilidad) et ses compétences. 6. Que se passe-t-il en amont d’une intervention chirurgicale? Fais toutes les combinaisons possibles avec les noms et adjectifs suivants, puis explique (oralement, résumé écrit à l’appui) de quoi il s’agit. médical · (pré)opératoire · pré(-)anesthésique · hospitalier · complémentaire · journalier · chirurgical Le parcours préopératoire du patient 1. l’indication opératoire ou chirurgicale: le choix thérapeutique que le chirurgien juge le plus pertinent pour le cas concret que présente un patient après avoir dûment examiné celui-ci (on dit qu’il «pose» l‘indication opératoire) 2. la phase pré(-)opératoire
  • 9. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 9/14 3. la consultation médicale, chirurgicale, anesthésique, pré(-)anesthésique 4. la visite médicale, pré(-)opératoire, pré(-)anesthésique 5. un examen médical, complémentaire 6. le dossier médical, anesthésique 7. la programmation opératoire 8. le planning journalier 9. la journée opératoire 10. le séjour hospitalier 7. Complète avec le mot ou l’expressionqui convient. Opère par élimination! intervention (f.) · journée (f.) · indication (f.) · séjour (m.) · programmation (f.) · dossier (m.) (2x) · examen (m.) · pla nning (m.) · médical, -e (adj.) · protocole (m.) (2x) · préparation (f.) · analyse (f.) · complémentaire (adj.) (2x) · unité de soins (f.) · risque (m.) · pris en charge (2x) · arrivée (f.) · aides-soignants (m. pl.) · administratif, -ive (adj.) · brancardier (m.) · consultation (f.) (2x) · programme (m.) · hospitalisation (f.) · entrée (f.) · visite (f.) · en ambulatoire · anesthésique (adj.) La phase préopératoire Lors de la consultation chirurgicale, le chirurgien pose l'indication opératoire (esp. establecer la indicación quirúrgica, de operar) après avoir réalisé l'analyse bénéfice-risques avec le patient et l'avoir informé ; puis il renseigne le dossier médical et prévoit, le cas échéant (ou: si se donne le cas, si besoin, éventuellement), les examens complémentaires. Lors de la consultation de pré(-)anesthésie, le médecin anesthésiste-réanimateur (MAR) étudie le risque opératoire, définit le protocole anesthésique, informe le patient, prévoit les examens complémentaires éventuels, et renseigne le dossier anesthésique. Puis, le patient est éventuellement pris en charge par les IDE (infirmiers diplômés d’État) pour lui réaliser les examens complémentaires prévus et fournir les compléments d'information, et par les secrétaires pour lui communiquer, remettre en main et commenter les informations administratives concernant son futur séjour (esp. estancia) à l’hôpital (ou: séjour hospitalier). La programmation opératoire, coordonnée et concertée entre les différents acteurs, est arrêtée (ou: fixée) sous huitaine (c’est-à-dire, dans les huit jours) avant l’intervention, et le programme journalier est ajusté et validé la veille de (ou : le soir avant) la journée opératoire.
  • 10. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 10/14 Au moment de son hospitalisation, le patient est pris en charge par le personnel de l'unité de soins, (infirmiers et aides-soignants) qui l'accueille, vérifie son identité, et l'installe. Le chirurgien qui doit pratiquer l'intervention examinera alors le patient, complètera le dossier médical si besoin (ou: si nécessaire, éventuellement) et prendra connaissance des examens complémentaires. La visite de pré-anesthésie sera réalisée dans les heures précédant l'intervention et en tout état de cause (ou: de toute façon, quoi qu’il en soit) avant l'entrée du patient au bloc opératoire. Le MAR examine à son tour (ou: lui aussi) le patient et vérifie et complète le dossier anesthésique. Le patient sera préparé pour l’intervention (préparation physique et psychologique) et son dossier sera vérifié selon le protocole établi. Le jour de l'intervention, sur demande du bloc opératoire, en fonction de l'horaire d'intervention, le brancardier prend en charge le patient avec son dossier et le conduit au bloc opératoire. L’ordre d'arrivée des patients est fixé par le planning journalier. La réalisation de l'intervention en ambulatoire ne diffère point, elle reprend toutes ces dispositions. Source: «Risques au bloc opératoire»,DRASS Midi-Pyrénées, janvier 2007 8. Complétez par le verbe qui convient. Conjuguez-le à l’indicatif présent sauf si indiqué autrement. établir · pratiquer (fut. simple) · examiner (2x) · poser · prévoir · renseigner · prendre · accueillir · vérifier (2x) · installer · soumettre · visiter · compléter · préparer (2x) · conduire Les intervenants en phase pré-opératoire 1. Des procédures établissent les pas à suivre et les actes à poser en amont de (ou : avant) toute intervention en salle d’opération. 2. Lors de la consultation chirurgicale, le médecin chirurgien qui pratiquera l’intervention examine le patient, pose l’indication opératoire, prévoit éventuellement des examens complémentaires, et finalement, renseigne le dossier médical du patient. 3. Le personnel de l’unité de soins prend en charge le patient lors de son arrivée à l’hôpital : il l’accueille, vérifie son identité et l’installe dans sa chambre.
  • 11. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 11/14 4. Dans les jours qui suivent, on soumet les patients programmés mais considérés à risque à des contrôles exhaustifs. 5. Dans les heures précédant l’intervention, le MAR visite le patient, l’examine, vérifie son dossier anesthésique et le complète si besoin. 6. Le jour même de l’opération, le brancardier prépare le patient physiquement comme mentalement, prépare aussi son dossier, et le conduit au bloc opératoire. 9. Quelle est la prépositionqui convient ? 1. Normalement, la programmation opératoire est fixée sous huitaine avant l’opération. 2. Il faut prendre toutes les précautions possibles avant d’entrer au bloc opératoire, et en tout état de cause, avant d’entrer dans la salle d’opération (ou : en salle opératoire). 3. Avez-vous pu prendre connaissance des examens complémentaires ? 4. Les patients sont conduits au bloc en fonction de l’horaire établi dans le planning journalier. 5. On n’improvise jamais au bloc. Tout est fait selon le protocole établi. 6. Les interventions pratiquées en ambulatoire sont soumises au même protocole. 10. Complète par l’adjectifqui convient et accorde-le si nécessaire. pré(-)opératoire · opératoire · hospitalier ·journalier ·pré(-)anesthésique· médical (2x) · chirurgical (2x) 1. La consultation d’anesthésie est un acte essentiel en anesthésie, mais qui ne peut en aucun cas se substituer à la visite pré(-)anesthésique, obligatoire depuis 1994 en France et qui doît être effectuée dans les heures qui précèdent l’acte chirurgical . 2. Ces données de scanner pré(-)opératoires, vous les avez montrées au chirurgien? 3. Une infection hospitalière est toute infection acquise à l’hôpital. Ça peut être une auto-infection (le malade s’infecte par ses propres germes) ou une infection croisée (il s’infecte par les germes d’un autre malade). Source: Notions d'hygiène hospitalière (Cours Fac. de Médecine, UCL, Bruxelles) 4. Un dispositif médical est un instrument, appareil, équipement ou encore un logiciel destiné, par son fabricant, à être utilisé chez l’homme à des fins, notamment, de diagnostic, de prévention, de contrôle, de traitement, d’atténuation d’une maladie ou d’une blessure. Source: Dispositifs médicaux (Directive 93/42/CEE, AFSSAPS) 5. À l’issue de la consultation chirurgicale, certains patients sont soumis à des examens plus poussés (ou: plus exhaustifs).
  • 12. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 12/14 6. La programmation opératoire est établie (ou: fixée) huit jours à l’avance, et on réajuste le programme journalier le jour avant l’intervention. 11.Complète par des mots ou expressions synonymes.Réfère-toi aux exercices précédents. Veille à employer laforme ou le temps verbal corrects. 1. - Cher collègue, il faudra lire le dossier du patient et le compléter si besoin (ou: si nécessaire). - Ne vous inquiétez pas. Je prendrai connaissance de (vérifierai, étudierai) son dossier et, le cas échéant (ou: s’il faut, éventuellement), je le renseignerai. 2. - Quoi qu’il en soit, la patiente n’entre pas au bloc sans que le MAR de service ne l’ait vue. - Le protocole le dit: la visite de pré(-)anesthésie se fera quelques heures avant l’opération, et en tout état de cause (de toute façon) avant l’entrée au bloc. 3. - On définit (ou: fixe) la programmation opératoire au moins huit jours avant l’intervention? - En effet, elle est arrêtée (ou: établie, définie, fixée) sous huitaine avant l’intervention. 4. - Alors, peut-on dire que le processus interventionnel est un processus opérationnel? - Oui, car il est de réalisation, non de gestion. 5. - Comment appelle-t-on les complications qu’on peut avoir à la suite d’une opération? - Les problèmes dus à une opération ? Des complications post(-)opératoires. 6. - Avant de les opérer, on soumet tous les patients à ce contrôle additionnel mis en place par votre chef de bloc? - Il s’agit d’un dernier check pré(-)operatoire exhaustif et très strict, suivant un protocole bien établi. 7. - Le patient doit s’identifier auprès du personnel de l’unité de soins lors de son arrivée à l’hôpital? - Sans faille. C’est la première chose à faire. D’ailleurs, les infirmiers qui le prennent en charge sont obligés à lui demander de décliner son identité. 8. - C’est une patiente âgée et probablement à haut risque. Demandez d’autres examens si besoin. - Entendu. Le cas échéant, nous lui ferons des examens complémentaires.
  • 13. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 13/14 12.Complète par des substantifs ou adjectifs de la même famille sémantique et accorde-les s’il le faut. 1. Ils soignent les malades ou les personnes âgées. Ce sont des soignants (esp. cuidadores). Ils dispensent (ou: prodiguent, donnent) des soins. 2. Ils interviennent dans un ou plusieurs processus au sein du bloc opératoire. Ce sont des intervenants (esp. intervenientes). Ils participent à des interventions pluridisciplinaires. 3. Ils agissent avec efficacité dans leur spécialité. Les acteurs du bloc sont de grands professionnels habitués à poser (ou: mettre en œuvre) des actes précis et à coordonner (ou: mettre en synergie) leurs actions (activités). 4. Ils forment le personnel hospitalier à une spécialité ou à de nouvelles procédures. Ils organisent des sessions de formation . Ce sont des formateurs . 5. Ils pratiquent la médecine. Ce sont des médecins praticiens (médecins qui exercent leur métier auprès des malades,qui exercent leur profession en donnant des soins,par opposition à :chercheurs). En bons professionnels, ils évaluent continuellement leur pratique professionnelle. 6. Ils traitent nos maladies infectieuses. Ils prescrivent des traitements. Et avant tout, ils assurent notre suivi médical. On les appelle nos médecins traitants (médecins qui donnent des soins au cours d’une maladie  Ils sont les médecins traitants de leurs patients). 7. On les opère suivant la programmation (opératoire) établie pour la journée. Ils subissent (ou: se soumettent à) des opérations chirurgicales. Une fois sortis du bloc, les opérés du jour resteront sous surveillance dans une salle aménagée pour cela: la SSPI. 8. On les examinera encore après. Ils subiront des examens de contrôle post-opératoires. 9. Ils réaniment. Ce sont des médecins anesthésistes-réanimateurs. Les MAR induisent l’anesthésie avant l’opération et surveillent le réveil (ou la réanimation des patients ayant subi une chirurgie cardiaque) en phase post-opératoire. 10. Elle accueille tout patient se présentant aux urgences, identifie son motif de consultation, évalue son état clinique et l’oriente dans le secteur approprié en fonction du degré de gravité. C’est une infirmière organisatrice de l’accueil (IOA), fonction créée pour mieux gérer le flux (de) patients dans les services d’urgences.
  • 14. Français médical et infirmier · CECRL [B1]-B2-[C1] FMI-01:Intervenir au bloc opératoire · La phase pré-opératoire CORRIGÉS 14/14 11. Au fur et à mesure qu’on programme les interventions chirurgicales, une cellule comprenant les cadres de bloc et le médecin coordinateur planifie les interventions à réaliser chaque jour dans chaque salle d'opération sur l'horizon d'une semaine. Cette programmation opératoire peut ensuite être adaptée (ou: ajustée) au moyen du planning journalier. 12. Une fois terminée l’intervention, un brancardier transfère l’opéré vers la salle de réveil. La surveillance post(-)anesthésique ne s’interrompt pas pendant ce transfert, le patient doit être accompagné du médecin qui a pratiqué l’anesthésie (MAR) ou d’un infirmier anesthésiste (IADE). Voici finalement quelques ressources disponibles en ligne qui vous permettront de revoir et approfondir en contexte les sujets et le vocabulaire qui ont été abordés ici: [pour ces ressources voir la copie de l’élève: fmi-01_intervenir-au-bo+phase-preoperatoire_exercices]